Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Le petit village des Nains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Luna Brima
Cendres de Lune

Cendres de Lune

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 3200/3200
MP : 90/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Le petit village des Nains   Lun 21 Nov - 21:11

C'était beaucoup de choses qu'elle avait acquis rien qu'à sa première halte dans une auberge dans une ville nommée Guadosalam. Luna avait déjà bien réalisé ne pas être sur une ville de son monde... A moins qu'il y avait eu énormément de changement au point même qu'elle ne reconnaissait pas même une carte. Autre point, elle put rapidement se rendre compte de la perte de son potentiel dès qu'elle fut dans une étrange route pleine d'éclairs. Ce ne fut pas pour la rassurer de la traverser sans avoir la moindre faculté de protection mais elle comptait vite y remédier compte tenu qu'il n'était pas question de repasser le moindre danger sans son potentiel normal.

Une ville nommée Bevelle lui fit part de ce qu'il lui arrivait et c'était une chose commune ces derniers temps. Luna ne se laissait pas démonter et demanda où elle pourrait trouver des mages performants pour voir si ce n'était pas un sceau ou quelque chose qui avait bloqué son pouvoir. Sans compter le manque de monde prêt à aider, elle put trouver une personne qui accepta de la conduire vers une destination où elle devrait se renseigner sur le village des mages noirs. D'après lui, il n'y aurait pas meilleur village pour se renseigner sur la magie. Elle aurait eu encore un peu d'argent, Luna l'aurait payé pour les renseignements mais elle ne put que de vive voix le remercier et avec la plus grande franchise possible.

Un peu de route, beaucoup de monstres, Luna put ensuite atteindre un village sans savoir où elle était. La manière dont elle fut accueillie la laissa sans voix alors qu'on lui disait 'Yao'. Elle ne sut quoi dire sur le départ. Elle pensa même peut être à une insulte de ce petit bonhomme. Il avait l'apparence d'un petit troll... Ou d'un orc peut être, elle ne saurait pas trop le dire. Un autre, un peu plus insistant répéta ce même mot avant qu'on ne lui explique que c'était la manière sacrée de saluer dans ce village et que quiconque désirait entrer ou avoir des renseignements ne le pourrait sans savoir le dire.

« Dans ce cas... Yao ? »
« Bienvenue ! » Sortirent les deux nains à l'unisson.

Pour Luna, c'était étrange. Elle en arrivait même au point de se demander si ça ne pourrait pas être une insulte dans une autre langue mais elle préféra ne pas se poser davantage de question et d'avancer dans ce fameux village. Elle n'avait pas osé demander ce qu'ils étaient de peur de les insulter mais la question restait dans un coin de son esprit. Elle n'était ici que pour se renseigner sur un village de mages noirs après tout et c'était pourquoi malgré la durée de son voyage, elle n'était pas encore prête à s'arrêter. Une fois devant ce qui semblait être un comptoir de restaurant, elle attendit religieusement qu'on vienne s'adresser à elle.

« Yao ! C'est pour quoi ? »

Encore un peu surprise de se faire saluer de cette manière, elle préférait ne pas chercher les problèmes et répondit de la même manière pour commencer. « Yao. » Elle avait une petite voix pour le coup, elle craignait de mal le dire ou de se faire entendre par des inconnus peut être mais elle avait l'écoute du mini-troll donc autant ne pas le faire attendre. « Je recherche le village des mages noirs. On m'a redirigé vers votre village afin de m'y guider. » Ou du moins pour l'en informer.

Le nain la regarda un peu comme s'il se surprenait de devoir parler à une personne qui ne commandait pas. Mais il n'était pas méchant et n'allait pas jeter la première personne qui daignerait chercher son chemin.

« Les noireaux étaient juste à côté, en bas de la colline. Mais je sais pas si vous en trouverez encore beaucoup ces temps ci. »

Comme les hiboux, ils étaient partis de leur propre forêt mais sa réponse laisserait supposer qu'il y en aurait encore. Il s'agissait d'un village juste à côté en bas de la colline. Malgré son sens de l'observation, Luna ne l'avait pas remarqué... Peut être était-il camouflé par des arbres ou par cette colline justement. Elle devrait aller jeter un œil... Ainsi, elle se releva avec l'objectif d'aller voir sans plus tarder si elle pourrait trouver ces mages.

« Je vous remercie. »

Par réflexe, elle fit une petite courbette avant de se retourner. Elle ignora les quelques personnes qui se mirent à rire en supposant que ce n'était pas vis à vis de ce qu'elle venait de faire que le sujet de moquerie venait de tomber. Une chance pour elle qu'elle avait une bonne mémoire mine de rien, le chemin vers le village des mages noirs ne seraient probablement pas trop difficile malgré qu'on ne lui avait vraiment pas donné assez de renseignements...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Mar 22 Nov - 8:50

Élize vient d'Alexandrie

ElizeCela faisait maintenant quelques jours qu'Élize était restée à Condea. Dans la petite auberge, elle restait prostrée, serrant Teepo dans ses bras et le regard vide. Ne mangeant presque rien. Elle s'était attirée la sympathie des nains du village qui ne comprenaient pas ce qui lui était arrivé.

Quelques jours plus tôt, elle était arrivée par bateau avec Janne depuis Alexandrie, dans le but de rencontrer les mages noirs. Mais alors qu'ils avaient accosté près de la forêt, elle avait ressenti une telle puissance magique à proximité qu'elle s'en était sentie mal et qu'elle s'était évanouie. À son réveil, elle était ici, les nains lui avaient alors expliqué ce qu'il s'était passé: une puissante sorcière était venue et avait emmené avec elle de nombreux mages noirs et des génomes. Janne avait du s'y rendre, mais ne pouvant pas emmener Élize inconsciente, il avait préféré la laisser à Condea.

La situation paraissait grave et il devait en référer à plusieurs personnes, notamment à Lailah à Gaza Est. La petite étant restée inconsciente pendant deux jours, il n'avait pas pu attendre et avait donc laissé un message aux nains en disant qu'il viendrait la chercher le plus vite possible. Sauf que voilà, Élize savait qu'ils avaient déjà mis deux jours à aller d'Alexandrie à Condea, donc il lui faudrait surement encore plusieurs jours pour aller à Gaza Est, faire son rapport, et surement repasser par Tréno, ou Alexandrie, ou Lindblum pour répandre la nouvelle de la disparition des mages avant de revenir.

Elle savait qu'il n'avait pas voulu l'abandonner, ce n'était pas son genre, mais Janne avait un profond sens du devoir, et il ne pouvait laisser les mages noirs se faire enlever comme ça sans rien faire... elle le savait, mais elle avait désormais cet horrible sentiment qu'il ne reviendrait jamais.

«Élize... parle moi s'il te plaît...» mais elle refusait de parler. La dernière fois qu'elle avait essayé, une aura noire était apparue devant elle. Malgré elle, chaque parole semblait lui faire créer un portail de ténèbres et elle craignait de faire du mal autour d'elle. Elle serra un peu plus Teepo contre elle, mais la peluche se força à se dégager, tournant en rond dans la chambre. Il vit alors passer une dame dans une drôle de tenue, et surtout, avec des cheveux bleus!

«OUAAAAAH!! Élize regarde comme elle est jolie la dame!!» la petite tourna la tête, effectivement, cette dame était très jolie, mais sans Teepo, elle se sentait démunie et avait ramené ses bras contre elle, serrant ses épaules avec anxiété... la peluche vola doucement vers la dame en sautillant de haut en bas

«Dis madame! Tu sais que t'es super jolie?» il fit mine de rougir en se dandinant un peu, Élize de son côté jetait des regards intrigués vers la jeune femme, puis elle se mit à trembler. Elle sentait en elle un potentiel magique. Pas aussi puissant que celui de la sorcière qu'elle avait vue quelques jours plus tôt, mais elle le sentait quand même, et ça lui faisait un peu peur...
Revenir en haut Aller en bas
Luna Brima
Cendres de Lune

Cendres de Lune

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 3200/3200
MP : 90/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Mar 22 Nov - 19:20

Alors qu'elle partait pour quitter le village des nains aussi rapidement qu'elle y était arrivée, Luna sentit du mouvement après avoir pensé entendre quelqu'un l'interpeller. Il n'y avait personne pourtant jusqu'à ce qu'une peluche volante n'arrive en l'appelant effectivement. Elle avait bien entendu quelque chose... Questionnée sur les intentions de cette petite chose mais aussi sur la chose elle même, elle s'arrêta et se tourna vers elle en l'écoutant lui demander si elle était consciente être super jolie pour reprendre ses mots. Son vocabulaire était très familier voire même choquant pour Luna mais elle ne s'empêcha pas de sourire en entendant une telle chose.

Elle se savait jolie oui, elle se l'était souvent fait dire mais elle n'avait jamais réellement cherché à l'être si bien qu'elle pourrait confirmer sans chercher à se faire gonfler les chevilles. Elle allait répondre lorsqu'elle remarqua une jeune fille derrière la peluche, c'était peut être la sienne ? « Merci, tu es mignon aussi. » Répondit-elle avec un certain mal être à tutoyer une personne qu'elle venait de rencontrer mais il fallait bien avouer que c'était difficile de penser autre chose à la manière dont il gesticulait maladroitement devant la gêne notable.

Mais pour le moment, Luna s’interrogeait sur la nature de ce qui lui parlait, était-ce un pantin articulé ? Une peluche avec une âme ? Une créature magique ? La petite la regardait toujours avec une méfiance visible rien que dans son regard. Peut être avait-elle peur d'elle ou de ce que son petit compagnon avait pu faire ? Après tout, si elle était timide et qu'elle n'avait pas voulu l'aborder, c'était raté avec ce que cette petite peluche avait déjà fait. Du coup, elle s'adressa directement à cette enfant pour savoir si c'était à elle.

« Bonjour, c'est ton ami ? » Lui demanda-t-elle donc sans non plus mettre un vent à cette drôle de petite chose au regard malicieux. Vu comment elle avait l'air de l'impressionner ou de lui faire peur, Luna ne s'était pas rapprochée de la petite et avait cherché plutôt à savoir si elle pourrait faire quelque chose pour ces personnes vu qu'ils l'avaient tout de même interpellée.

« Que puis-je faire pour vous ? » Cette fois, la forme de vouvoiement n'était que pour parler aux deux personnes de manière plus générale. Elle doutait tout de même que cette créature ne l'ai appelé que pour lui dire qu'elle était belle. Ça partait d'une bonne intention certes mais ça serait vraiment surprenant même si ça n'aurait rien de désagréable. Du moins, c'était flatteur et donnerait le sourire même à une personne comme la princesse déchue. Luna n'avait pas l'habitude des enfants à vrai dire ; elle n'avait vécu qu'en compagnie d'adultes ou de personnes du même âge qu'elle plus ou moins. Les seuls enfants qu'elle avait rencontrés, elle les avait vus pendant son seul voyage en dehors du palais mais elle avait eu la preuve savoir comment s'en sortir avec eux pour pouvoir les mettre à l'aise. Et comme elle sentait bien que celle face à elle ne l'était pas du tout, elle s'accroupit afin de mettre son visage à la même hauteur que le sien en la regardant profondément. Elle sentait de la magie en elle, une chose dont elle était naturellement apte et qu'elle n'avait pas perdu malgré sa venue sur ce monde.

« Y a-t-il quelque chose qui ne va pas ? » Elle semblait seule. Peut être qu'elle avait été abandonnée ici ou qu'elle chercherait ses parents ? Après tout, elle n'avait pas du tout la même apparence que les autres personnes de ce village et il serait possible qu'elle se soit perdue également. Il y avait peut être un village non loin où elle désirerait retourner ? Sans savoir si la réponse viendrait d'elle ou de sa peluche qui, étrangement, parlait, Luna alternait la direction de son regard pour voir qui lui répondrait en premier bien qu'elle aimerait pouvoir entendre la voix de cette charmante demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Mer 23 Nov - 9:05

ElizeLa dame paraissait bien gentille, et elle avait des manières qui rappelaient un peu l'éducation qu'Élize avait eu elle-même par le passé. Même si elle ne ressemblait pas du tout à sa maman, elle en avait la classe et la distinction. Teepo en était tout retourné, jouant les timides tout en affichant un air malicieux, et riant de manière faussement gênée lorsqu'elle dit qu'il était mignon aussi

«Et t'es gentille en plus!» il rit encore, puis se dirigea vers Élize, espérant que la dame aiderait la petite à reprendre confiance en elle. Voyant qu'elle s'approchait, l'enfant se mit à rougir un peu, levant les yeux timidement vers la jolie dame tout en n'osant pas encore ouvrir la bouche... elle se contenta de hocher de la tête lorsqu'elle demanda s'il s'agissait de son ami, étrangement, la présence de la jeune femme semblait apaiser la petite qui se risqua à ouvrir la bouche, sans que cette fois-ci, un portail noir ne s'ouvre

«Il s'appelle Teepo...» elle eut malgré tout un frisson et elle avait senti l'aura noire l'envelopper... aussi elle se renfrogna mais la peluche voyait quand même que la dame avait un effet positif sur son amie! Aussi, lorsqu'elle demanda ce qu'elle pouvait faire pour eux, il sauta sur l'occasion!

«Élize... cette dame est gentille! Et Janne va avoir beaucoup de travail, il ne peut pas s'occuper de nous... faut que tu lui parles!»
«Je ne...»
mais cette fois, comme elle ne regardait pas la dame aux cheveux bleus, le portail apparut un peu plus loin, un large cercle violet à la vertical, à l'intérieur, un brouillard noir et Teepo se plaça vite devant Luna pour la protéger, la main n'avait pas eu le temps d'apparaître qu'Élize avait plaqué ses mains sur sa bouche en fermant les yeux très vite pour le refermer

«Gniiih! Pardon pardon madame!! Promis elle ne veut pas faire ça!! Mais... depuis qu'elle a vu cette méchante sorcière, elle contrôle plus rien!!» Élize se battait pour ne pas fondre en larmes, elle était forte et courageuse, mais depuis la mort de ses parents, elle ne supportait plus de voir ses pouvoirs lui échapper ainsi. Elle avait espéré qu'avec Janne, elle y arriverait, mais l'épéiste n'était pas très calé en matière de magie, et tôt ou tard, ça aurait pu déraper. Cette femme dégageait un grand potentiel magique, elle pourrait beaucoup plus l'aider, si elle voulait bien. Teepo se tourna vers elle, l'air tout triste avec des petites larmes sous les yeux

«Tu t'appelles comment Madame?» oui, ce serait bien de le savoir en fait... mais après tout, elle n'était peut être pas si gentille que ça?
Revenir en haut Aller en bas
Luna Brima
Cendres de Lune

Cendres de Lune

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 3200/3200
MP : 90/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Mer 23 Nov - 14:15

D'un signe de tête que Luna avait pu interpréter comme une affirmation, Élize assura que c'était son ami oui. Elle ajouta d'ailleurs d'une petite voix adorable mais semblant toutefois timide qu'il s'appelait Teepo. A la manière dont elle en parlait, Luna crut comprendre que c'était comme sa peluche mais il était surprenant qu'elle parle comme ça. Peut être était-ce alimenté par de la magie ou une connexion différente mais puissante. Indirectement, Luna put savoir que cette demoiselle s'appelait Élize juste après lorsque Teepo lui parla disant qu'elle était gentille et mentionnant un certain Janne qui ne pourrait pas s'occuper d'eux par son travail. Il s'agissait peut être d'un frère ou, au moins, d'une personne qui pourrait s'occuper de cette petite.

Mais quand il lui proposa de parler à Luna, bien que cette dernière avait tenté de regarder si son interlocutrice allait lui dire quoi que ce soit, ce ne fut que pour voir que l'adolescente n'arrivait pas à placer de mots sur ce qu'elle ressentait. Elle ne réalisa que la seconde suivante qu'il y avait une sorte de portail non loin, un portail qui se dissipa à l'instant même où Élize se protégeait la bouche comme pour taire des mots qui incantait d'eux mêmes des forces néfastes.

La surprise avait fait ouvrir la bouche à Luna même si elle ne put dire quoi que ce soit pour exclamer son ressenti : Teepo venait de se retourner pour être face à elle et s'excuser de ce que Élize venait de faire, elle ne le voulait pas qu'il disait mais c'était comme ça depuis qu'une certaine sorcière était passée. La petite ne se contrôlait plus et faisait donc ce genre de choses... C'était uniquement lié à la magie, comme un surplus d'énergie dans un corps trop petit peut être ?

Pas vraiment effrayée mais davantage surprise d'avoir été spectatrice d'une telle manifestation, Luna cherchait ce qu'elle pourrait faire puisque ça semblait vraiment gêner Élize et si ça arrivait comme ça inopinément à chaque fois qu'elle tentait de parler, il allait sans dire que ça ne devait pas vraiment être facile de vivre. Depuis quand avait-elle vue cette femme aussi ? Si c'était récent, elle ne s'était peut être pas encore familiariser avec une assimilation de ténèbres. Après, c'était peut être la sorcière en question qui lui avait fait quelque chose, peut être faudrait-il la retrouver pour lui demander d'inverser les choses ? Ou faire en sorte de bloquer le potentiel qu'elle avait par un sceau. C'était commun sur Elada après tout de sceller des pouvoirs trop dangereux pour la personne afin de ne permettre qu'à une partie de l'énergie de se manifester. Il n'était pas rare de voir des personnes brûler parce qu'il ne contrôlait pas leur énergie flamboyante par exemple.

Luna sortit de ses pensées lorsque Teepo lui demanda comment elle s'appelait. Du coup, Luna ne savait pas trop où elle devrait se placer vu qu'elle ne pensait pas du tout à ça. Elle ne laissa pas la question trop longtemps en suspens cependant.

« Je me nomme Luna. » C'était simple et efficace, sans en dire davantage sur elle même si elle ne cherchait absolument pas à camoufler elle même qu'elle était une mage. On voyait par exemple qu'elle flottait de quelques millimètres au dessus du sol, une fine couche aquatique protégeait ses pieds nus en réalité. C'était pourquoi elle ne cacherait pas son expertise sur la magie à cette adolescente.

« Élize, c'est ça ? » Elle lui tendit la main pour l'inviter à venir vers elle jusqu'à ce qu'elle la prenne si tant était qu'elle le ferait. Elle continua dans tous les cas. « Si tu le souhaites, il me serait peut être possible de t'aider. Je n'ai que peu de connaissances de ce monde ou de ce qui le peuple, j'ai moi même quelques difficultés avec mes pouvoirs magiques depuis que j'y suis, mais s'il m'est possible de t'aider, crois moi que je n'hésiterais pas. »

Et ça serait un bon début de piste à suivre aussi. De son côté, elle avait l'impression d'avoir été scellée ou bridée. Si Élize avait un surplus d'énergie qu'elle n'arrivait pas à canaliser et, donc, à contrôler, elle pourrait peut être se charger de lui en prendre un peu via un transfert ou quelque chose comme ça. Mais dans un premier temps, elle restait fixée sur son objectif principal : rencontrer ces mages noirs pour voir s'ils ne sauront pas quelque chose sur ce qu'il lui arrivait. D'ailleurs, si Élize acceptait de l'aide de la part de Luna, cette dernière pourrait sans doute lui parler des mages noirs qui seraient peut être plus à même qu'elle pour l'aider s'ils étaient originaires du même monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Mer 23 Nov - 22:42

ElizeLégèrement prostrée sur elle-même, Élize avait peur. C'était une évidence, et le pauvre Teepo ne savait pas quoi faire pour la rassurer. D'habitude, il était le seul à savoir trouver les mots, pourtant cette fois, il ne savait pas quoi faire. Il faut dire qu'il ignorait pourquoi la vue de cette sorcière avait pu mettre la petite dans cet état. Contrairement à ce que pourrait croire la jeune femme aux cheveux bleus, la nécromancienne n'avait rien fait à Élize, elle ne l'avait même pas vue - probable qu'elle aurait pu lui vouloir du mal si elle l'avait vue au passage - mais son pouvoir était tel qu'elle avait simplement terrifié l'enfant.

Voletant doucement autour de la scène, Teepo n'avait pas remarqué que Luna ne touchait pas le sol, mais il fut émerveillé par son nom

«Luna? Ça ressemble un peu à Yuna!! Un mélange entre Yuna et la Lune! C'est trooop chouette!» Élize hocha de la tête, c'est vrai que Lady Yuna était une célébrité sur Spira, même si pour certains, elle était la source de tous les maux aujourd'hui, pour elle, c'était une femme remarquable. Elle gardait résolument la bouche fermée, et se recroquevilla un peu sur elle-même lorsque Luna s'approcha d'elle, c'est à peine si la petite se risquait à la regarder dans les yeux, pourtant... ils dégageaient une telle douceur, et quand elle se mit à parler, elle eut l'impression d'être en face de quelqu'un lui racontant une histoire...

Elle sourit doucement et prit la main de la jeune femme dans la sienne pendant qu'elle lui expliquait qu'elle allait l'aider

«C'est vrai?» Teepo sursauta et regarda autour de lui, mais cette fois, aucun portail n'apparut. Apparemment, Élize s'était calmée et semblait davantage rassurée, elle se leva enfin, lissant les pans de sa robe avant de ramener ses mains devant elle et s'incliner respectueusement devant la jeune femme

«Merci beaucoup... vous êtes vraiment gentille.» elle sourit alors que Teepo leur tournait autour à toute vitesse, tellement content de voir que déjà, Élize allait un peu mieux! Il revint se blottir dans les bras de la gamine qui semblait plus détendue. Évidemment, elle n'avait toujours pas de contrôle parfait sur ses pouvoirs, mais au moins pouvait-elle parler désormais sans avoir à tout dévaster! Fermant les yeux, la peluche se pelotonnait contre son amie, tellement content de la retrouver qu'il aurait pu ronronner s'il en avait été capable! Elle caressa délicatement la tête de son compagnon en souriant tendrement avant de lever les yeux vers Luna

«D'où est-ce que vous venez, Madame Luna? Est-ce que... vous êtes demi-guado?» de mémoire, la seule personne qu'elle connaissait qui avait les cheveux bleus, c'était Seymour Guado. Malgré tout, elle ne ressemblait pas du tout à une guado en dehors de cette histoire de cheveux. Pas de traces sur son visage, pas de mains disproportionnées...

Teepo se tourna vers elle, mais n'avait visiblement pas trop envie d'ouvrir les yeux, toujours bien calé au creux de la poitrine de la petite, mais lui aussi avait envie d'en savoir plus sur la jolie dame! Et peut être aussi savoir ce qu'elle faisait sur Héra, à Condea?
Revenir en haut Aller en bas
Luna Brima
Cendres de Lune

Cendres de Lune

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 3200/3200
MP : 90/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Ven 25 Nov - 19:50

A écouter Teepo, c'était comme un mélange entre Yuna et Lune et c'était trop chouette. L'allusion à un oiseau laissa Luna hésitante sur ce qu'il venait de dire, ne connaissant pas l'expression utilisée. Elle put néanmoins comprendre que Yuna devait être un prénom qu'il connaissait même si, de son côté, ça ne lui disait rien : ce n'était pas le sujet de discussion qui avait été abordé à son passage sur Spira.

Penchée vers Élize, Luna lui tendait la main en tout cas et cette dernière fut ravie d'entendre qu'elle pourrait avoir de l'aide. Elle alla donc chercher sa main en demandant confirmation de ce qu'elle avait entendu et, par la même occasion, alertant Teepo sur une éventuelle surcharge d'énergie qui aurait ouvert un nouveau portail. Rien à signaler sur cette fois, la fillette devait s'être un peu calmée et le prouva en se redressant. Elle avait épousseté un peu sa robe puis s'était penchée en avant afin de remercier Luna, confirmant comme Teepo l'avait dit qu'elle était vraiment gentille. En même temps, ce n'était pas le genre de Luna de laisser quelqu'un dans les problèmes si elle avait la possibilité de l'aider. Et à cet âge là, elle estimait aussi que c'était un peu jeune pour se débrouiller tout seul avec l'art de la magie même si elle y était parvenue de son côté.

« Ce n'est rien. » Avait-elle alors répondu en regardant Teepo retourner se blottir dans les bras d'Élize, se redressant elle même maintenant que son interlocutrice l'avait fait. On dirait presque que cette petite bête était une peluche animée par la magie. Si c'était le cas, cette demoiselle devait vraiment disposer d'une puissance phénoménale si bien que ça ne serait pas surprenant qu'elle peinait à contrôler ses pouvoirs. De ses petites mains, elle caressa la tête de son ami en lançant une nouvelle question concernant les originales princières de Luna, avançant le fait qu'elle pourrait être demi-guado. Du coup, la demoiselle retourna croiser le regard d'Élize en cherchant à savoir ce qu'elle voulait dire par guado. C'était un mot qu'elle avait effectivement entendu mais elle ne savait plus ce qu'il représentait. Pendant sa réflexion, elle pourrait toujours commencé sa réponse sur ses origines au moins et rectifier une manière de se faire appeler. Après tout, se faire dire madame lui faisait un peu bizarre.

« Tu peux me nommer par mon seul prénom si tu préfères. » Elle, elle préférait du moins. « Je ne viens pas de cette planète, Héméra si mes souvenirs sont exacts. » Encore une fois, ce n'était un nom qu'elle n'avait entendu qu'une seule foie. « Je ne sais pas même ce qu'est devenu le monde d'où je suis arrivée. Je logeais au château de Brima dans le royaume d'Elada. » Le détail était important pour le coup même si elle n'était pas habituée de parler d'elle de cette manière : c'était surtout pour voir si Élize connaissait ces lieux auquel cas elle pourrait peut être lui permettre de revenir chez elle. Après, le détail sur les guados lui étaient aussi revenus et elle reprit pour terminer en se posant une petite question sur son apparence. « Serait-ce la couleur des cheveux qui m'aurait trahie si j'aurais été une demi-guado ? » Elle aurait pu aussi demander par rapport au style vestimentaire plutôt original mais elle avait cru remarquer que ce n'était pas de cette manière que s'habillaient les guados qu'elle avait croisé.

Dans tous les cas, la réponse ayant été donnée, il serait peut être intéressant de savoir ce qu'Élize faisait ici en premier lieu afin de mieux saisir la situation. Luna lui retourna alors la question pour diriger la discussion sur ce point du coup même si elle avait une vague idée de son périple en sachant qu'elle devait être passée sur Spira.

« Et vous deux ? D'où venez-vous ? Connaissez vous quelqu'un ici ? »

C'était déjà un bon début... Trop en demander d'un coup pourrait interrompre des réponses avant même qu'elles n'arrivent et attiser une certaine méfiance. Luna n'était peut être pas une personne dont aurait besoin de se méfier mais elle ne contrôlait pas l'esprit des autres non plus malgré son potentiel magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Dim 27 Nov - 15:58

ElizeCette dame paraissait vraiment gentille, mais lorsqu'elle demanda à Élize de ne l'appeler que par son prénom, elle ne savait pas vraiment comment réagir. Elle avait toujours été éduquée avec certains principes, et même si elle était probablement jeune, elle restait une adulte à qui elle devait un certain respect.

«Euh je...»
«Ça va être dur! On a toujours appris à Élize à parler poliment aux gentilles dames!»
dit Teepo à la rescousse! Bon, pas seulement les "gentilles" dames, mais voilà, il avait plutôt bien résumé la situation. En tout cas, elle leur expliqua rapidement qu'elle venait carrément d'un autre monde qu'Héméra, et le visage d'Élize se fit triste alors qu'elle comprenait que avait du mourir un jour pour en arriver là.

«Vous êtes... sortie par l'Au-Delà, c'est ça?» elle n'avait pas trop besoin que Luna lui confirme en fait, à moins qu'il existe un moyen de traverser l'espace avec un vaisseau ou autre, elle aurait eu du mal à arriver ici par un autre moyen. Elle lui sourit tristement, serrant un peu plus Teepo qui essayait tant bien que mal de lever la tête pour voir comment allait la petite. Mais difficile quand on se fait presser comment un citron!

Au final, la jeune femme se demandait surtout ce qui aurait pu faire croire qu'elle était une demi-guado...

«Je n'ai rencontré qu'une seule personne avec les cheveux bleus... c'est Maître Seymour, et il est à moitié guado...»
«Oui enfin il a des marques partout sur la tête! Et des mains énooooormes! Luna elle a de jolies mains!»
«Oui, c'est vrai...»
la petite eut un sourire, faire connaissance avec une nouvelle personne faisait du bien, même si elle aurait aimé que Janne soit encore là. D'un autre côté, elle ne le connaissait pas depuis longtemps, mais elle était du genre à s'attacher facilement. Mais lorsque Luna demanda ce qu'ils faisaient ici, le regard de la jeune fille s'assombrit, et ce fut Teepo qui dut répondre

«En fait... Élize a du mal à contrôler ses pouvoirs... on voulait voir les mages noirs qui vivent dans le village d'à côté pour leur demander conseil. Mais... on y a vu une drôle de dame qui faisait très peur, et elle a emmené avec elle pleins de mages noirs!»
Rien qu'aux paroles de Teepo, Élize se recroquevillait sur elle-même. Ils avaient vu toute la scène depuis la falaise près du village de Condea, elle n'avait pas vu exactement les traits de la sorcière, mais malgré la distance, elle avait ressenti sa puissance

«Elle.. elle avait l'air si forte... elle dégageait une aura plus noire que je n'ai jamais senti... elle faisait très peur...»

Autrement dit, si Luna voulait y aller, Élize aurait surement du mal, mais saurait se montrer courageuse pour y aller quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Brima
Cendres de Lune

Cendres de Lune

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 3200/3200
MP : 90/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Dim 27 Nov - 22:08

Le problème avec ce 'madame', c'était qu'Élize avait été éduquée comme ça. Un peu comme Luna qui n'avait pas l'habitude de vouvoyer des personnes à la première rencontre mais elle avait vite imaginé que cette petite pourrait avoir été une amie ou même une petite sœur dès l'instant où elle avait été interpellée par sa créature. D'ailleurs, ce fut Teepo qui répondit pour répondre à la place de sa partenaire sur ses habitudes et Luna ne se priva pas de lui répondre à la suite tout sourire. « Nous sommes deux alors ! Mais rien ne nous empêche de parler poliment sans y mettre trop de formalité, non ? »

Oh, si ses parents l'auraient entendu, elle aurait certainement eu une punition là ! Mais peu lui importait maintenant qu'elle se sentait libre de voyager. Paix à leur âme d'ailleurs... Bien qu'elle ignorait tout de ce qu'ils auraient pu devenir au travers la mort qui leur était tombée dessus sans prévenir.

L'endroit d'où elle disait être arrivée avait au moins permis à Élize d'associer plusieurs choses, comme le fait qu'elle avait été tuée d'une quelconque manière vu qu'elle demanda confirmation sur son lieu d'arrivée en parlent de l'au delà. « Oui, c'est exact. » Fit-elle en se souvenant que c'était ce qu'on lui avait dit dans l'auberge. D'un autre côté, elle se demandait pourquoi ça se nommait comme ça. Peut être était-ce une porte permettant de communiquer d'une tierce manière avec toute personne qui n'était plus de ce monde ? Elle n'était pas si loin de la vérité même si ça ne serait peut être plus comme ça désormais.

Après, pour la question sur les guados, c'était surtout parce qu'elle avait croisé une seule et unique personne avec une même couleur de cheveux dans sa vie : Seymour Guado qu'elle nomma d'ailleurs Maître Seymour, il semblait avoir un haut rang celui là mais là, Luna ne pourrait pas dire en avoir entendu parler malgré qu'il était certainement non loin de son point d'arrivée. Par contre, à la différence des guados, Luna avait de jolies mains et aucune marque sur le visage – du moins de manière naturelle puisqu'elle pourrait jouer à en faire via la magie.

« Oh oui, leurs mains. Elles sont tellement grandes ! Je n'en avais jamais vu de telles avant d'arriver à Guadosalam ! » Et elle avait cru arriver dans un monde complètement extraterrestre. Elle ne s'était pas même inquiété de sa coupe de cheveux à vrai dire en voyant l'excentricité du monde où elle était arrivée.

Et le sujet le plus important pour Luna tomba et assombrit considérablement Élize au point où Teepo fut celui qui répondit du coup. Comme elle avait du mal à contrôler ses pouvoirs, elle avait voulu aller dans le village des mages noirs. L'intérêt de Luna augmenta tout de suite d'un cran pour cette enfant et elle écouta d'autant plus attentivement les informations de Teepo. Une nécromancienne vraisemblablement était arrivée dans ce village et peu de temps après, elle repartait avec la majorité de ce qu'il contenait...

Élize confirmait... et ajoutait aussi qu'elle avait une aura noire si puissante qu'elle en avait eu très peur. Mais elle en était partie maintenant... Et elle n'aurait pas pris tous les mages noirs avec elle non plus... Mais du coup, avait-elle pu rencontrer les mages ?

« Je souhaiterais moi même m'entretenir avec les mages noirs. C'est pour cette raison que je suis venue jusqu'ici. J'y allais justement lorsque vous m'avez rencontrée. » Elle fit une petite pause pour réfléchir à la suite de ce qu'elle désirait dire mais elle secoua la tête en se disant que cette personne ne pourrait pas être si noire que ça quand même... Enfin, elle avait terriblement affectée Élize et Teepo démontrait bien en avoir peur. Elle ne pourrait donc pas décemment leur demander de la rencontrer avec elle pour avoir une audience avec l'un des mages... Mais il resterait peut être des mages et elle put donc reprendre.

« Est-ce que vous seriez intéressés de savoir ce qu'elle y a fait ? S'il y reste des mages noirs, nous pourrions peut être les rencontrer comme prévu et leur demander ce qu'il s'est passé dans le même temps par exemple. »

Et ça lui permettrait d'aider indirectement Élize sur son pouvoir comme elle lui avait dit tout autant que ça entrerait dans ses objectifs même si elle souhaiterait au long terme pouvoir mettre la main sur ces fameux cristaux... Mais en voyant qu'elle ne semblait pas très motivée à y aller, Luna se rapprocha un peu d'Élize et de Teepo pour pouvoir parler sur un ton plus doux encore. « Je doute qu'elle n'y revienne maintenant si elle est partie avec ce qu'elle voulait. » Et comme elle avait des mages noirs, autant dire qu'elle avait probablement eu ce qu'elle était venue chercher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Lun 28 Nov - 11:45

ElizeL'idée de retourner au Village des Mages noirs était... inquiétante. Honnêtement, Élize appréhendait de s'y rendre en sachant qu'il n'y aurait peut être plus personne là bas, mais surtout, elle avait peur que la sorcière ait fait quelque chose de très mal là bas. Avait-elle combattu? Fait usage de la force pour obliger les mages à la suivre? Elle avait tellement peur de trouver un carnage là bas... mais Luna semblait confiante, jugeant qu'il n'y avait plus de danger à présent.

«Je...j'ai peur...»
«Ben ouais quand même! Elle avait l'air si méchante! Tu crois que les mages noirs l'auront suivi comme ça toi? Et si y'en a qui ont pas voulu, elle a peut être fait des choses...»
mais Élize préféra mettre sa main devant la bouche de Teepo, un regard profondément triste alors qu'elle fixait un point devant elle
«Si c'est le cas... ils sont peut être blessés... il faut aller les aider.» cela pouvait ressembler à une conversation à sens unique, comme si Élize se parlait à elle-même, mais c'était surement la meilleure solution. Elle leva les yeux vers Luna, celle-ci essayait de la rassurer au mieux sur le fait que la sorcière ne reviendrait pas, aussi elle hocha de la tête et lui montra la direction de la sortie de la ville

«C'est par là bas. Janne m'a montré la direction avant de partir.» elle savait aussi que cette forêt était un vrai labyrinthe, et qu'il fallait se fier aux hiboux pour trouver le bon chemin. L'épéiste lui avait bien tout expliqué, au cas où.

Elle serrait toujours Teepo contre elle, et se mit à avancer doucement, petit pas après l'autre, saluant et souriant toujours aux nains lorsqu'elle en croisait! Une fois en dehors de Condea, elle s'approcha de la falaise et désigna la forêt noire, où rien ne laissait paraître qu'il puisse y avoir un village ici bas.

«Le village serait quelque part par là. il y aurait une barrière magique qui nous empêcherait de le voir d'ici.» elle leva alors les yeux vers Luna, le regard plein d'espoir «vous semblez vous y connaître, en magie. Peut être que vous réussissez à le voir, vous?»

Peu probable si elle ne venait pas de ce monde, seuls les mages noirs pouvaient normalement déjouer cette barrière, mais si Ultimecia y était parvenue, alors peut être que Luna le pouvait aussi?


======================

Direction: le Village des Mages Noirs

Note au MJ: peut être une petite quête pour traverser la forêt?
Revenir en haut Aller en bas
Cronos
Chaton à la retraite

Chaton à la retraite

avatar
Fiches du joueur : Personnages :
Julian Quinn - Lily Hunter - Aaron - Jonah

Niveau : 12
HP : 2200/2200
MP : 65/65

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Mar 29 Nov - 13:41



Elize gagne 250 Gils
Luna gagne 250 Gils
Note : La fiche de combat n'est toujours pas faite, je mets en note dans un coin et je rajouterai plus tard.

Fiches Modifiées

Elize et Luna se rendent au Village des Mages Noirs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cidolfus Demen Bunansa


avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Mer 24 Mai - 11:57

Camila & Cidolfus viennent des Plaines

Que cachait cette demoiselle ? C'était quand même étrange... Que cette fille soit plus ou moins au service du leader de ce groupe, soit, que Jonah soit aussi en mission ailleurs à présent, soit aussi mais une telle facilité... était-il possible que ce soit une sorte d'espionne qui avait pour but de nous nuire ? Hum, je divague, à moins que ce ne soit le terme de « sorcière » qui a rayé tout doute de mon esprit ? Sa façon de voyager bien pratique et plus rapide pourrait être plus qu'intéressante, tant pour gagner du temps que d'étudier cela. Est-ce aussi rapide que l'étaient les meilleurs vaisseaux de l'empire d'Archadia ? Est-ce qu'on va se retrouver de suite ailleurs ou bien, ce sera comme voyagé à travers une dimension en arrivant bien plus tard à destination sans avoir vu le temps passé ? Cependant, y a-t-il un effet secondaire quelconque ? Là, était la vraie question !

Cette Camilia justifia ce voyage par quelques nausées ? Cela dit, je ne sais pas si sa remarque est faite pour me flatter ou si elle ne faisait que dire la vérité ? Je ne cherchais pas à savoir plus que ça, je suppose qu'à un certain moment, je me passerais des effets secondaires ? Allez savoir, je ne peux pas savoir sans essayer pour commencer. Je m'attendais à une arche magique pour voyager mais au final, on voyageait par le sol ? C'était étrange, un peu inquiétant aussi, c'est vrai, mais la sorcière me demanda de la regarder. Était-ce une obligation ou un simple conseil ? Enveloppé par la masse noire, je voyais que vaguement la sorcière et une lumière derrière elle, une lumière qui grandissait de plus en plus et... Enfin l'arrivée ! Mais je m'attendais à mieux, comme bien souvent même mais au moins, cela semblait toujours plus évolué que Dali.

Camila présenta aussi la forêt d'une façon peu enjouée... à quoi cet engouement ? Elle n'était pas là avant ? Elle a changé ?

« Des coutumes locales ? Hum, ma foi, les Garifs laissent entrer dans leur village que les valeureux chasseurs ou guerrier. La rumeur dit que le plus simple serait d'aider l'un des leurs dans un combat mais ses derniers se débrouillent généralement bien pour ça. »

Je suppose que cette dernière se fiche de ce genre de détail, moi aussi d'ailleurs. Je pensais souvent à voix haute, déformation professionnel. Je n'ai eu qu'un quelconque intérêt à ces valeureux chasseurs qu'en recherchant le Christe Solaire et les Nihiliste divins, ils ont été une des premières races à avoir ce magnifique cadeau des dieux entre leurs mains mais hélas, malgré leur longue hésitation à s'en servir, il existait pour ainsi dire aucune preuve écrite et archivée de ce qu'ils ont pu découvrir ? Mais quoi ?

« Une force particulière dis-tu ? Tu dois savoir où, tu vas vite savoir que j'aime ce genre de mystère. Mais comme tu dis, je ne suis pas contre un peu de repos, je dois avouer que ma dernière nuit ne fut pas la meilleure que j'ai vécue. Espérons que je puisse me rattraper cette nuit ? »

Ce village a bien des lits ? Sans demander le plus luxueux et le plus moelleux, cela doit se trouver facilement ? Un lit pour bien dormir, ils ont ça ? Avant de pouvoir profiter de cela, nous nous rapprochons de ce village... Pittoresque ? Et diantre, qu'est-ce donc que cela ? Petit, vert, pas bien sympathique en apparence... Et Yao ? Ha, ce sont eux les habitants de ce village... Ce sont eux ?! Bon, nous n'avons pas le choix donc... je levais ma main droite pour saluer avant de voir si cela fonctionnait vraiment ?

« Yao... »

Ce dernier s'écartait doucement pour me laisser passer, tout comme la demoiselle à mes côtés avant de pouvoir voir de plus près ce village... fait de maison en terre cuite, de roche, de racine et... ha, tout le monde était petit et vert...

« Hum à tout hasard, saurais-tu si ce peuple a une quelconque utilité pour nous ou une autre raison utile ? »

Connaissance militaire, en armement ou autre ?Ce dernier s'écartait doucement pour me laisser passer, tout comme la demoiselle à mes côtés avant de pouvoir voir de plus près ce village...

« C'est quand même étrange de savoir combien les races sont différentes de mondes en mondes ! Et en dehors des humes, aucune race ne se ressemble ! Ha si, ici il y a bien les moogles... Mais pas de Seeq, Vanga, Viéra ou Garif et encore moins d'Occuria apparemment... Fascinant ! Mais dites moi, qu'aimez-vous ? Si mes phrases vous intéressent tant mieux mais autant que possible, j'aimerais que mes pensées à voix hautes ne vous soit pas déplaisante. »

Qui sait combien de temps elle sera avec moi, autant essayer de créer des liens pour s'entendre au mieux ? Comme j'avais commencé avec Jonah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Jeu 25 Mai - 9:54

CamillaCamilla Dante
======================
Le voyage spatio-temporel était toujours assez particulier pour ceux qui ne le maîtrisaient pas. Seuls les aguerris pouvaient comprendre ce qu'il se passait réellement au cours du voyage. Peut être que si Cidolfus l'utilisait suffisamment, il saurait voir ce qu'il fallait voir contrairement aux autres? Camilla visualisait parfaitement le trajet qu'elle empruntait, comme s'il existait des milliards de couloirs qui traversaient chaque centimètre carré du monde, et il suffisait juste d'emprunter l'un de ces couloirs à travers l'espace et le temps. Elle voyait les paysages défiler, comme si elle courait en traversant la matière en une ligne droite parfaite, bien qu'étant sous le sol, elle voyait surtout les galeries et l'océan par intermittences, mais ça allait tellement vite pour le commun des mortels qu'ils ne voyaient finalement qu'un champs noir autour d'eux le temps du trajet.

La ville de Condea était juste là, mais Camilla était surtout intriguée par la Forêt des Mages Noirs. Il y avait quelque chose d'anormal sur place, elle ignorait quoi. Elle n'arrivait pas à le déceler, mais déjà, la barrière qui protégeait normalement le village paraissait plus fragile que d'ordinaire, même s'il n'était toujours pas visible d'ici. Elle écouta d'une oreille intéressée les histoires de Cidolfus, même si elle ne le regardait pas, fixant cette forêt qui la perturbait. Mais la jeune femme savait que la véritable puissance n'était pas dans la force, mais dans le savoir, donc en apprendre davantage sur Ivalice était quelque chose de précieux, même pour les plus banales informations.


«Tu dormiras bien ici. Les lits sont un peu petits, mais il est possible de les aligner pour en faire un grand. Les gens de ce village sont accueillants du moment que l'on respecte leurs coutumes.» son ton était neutre alors qu'elle se décida à quitter la forêt du regard pour prendre la direction du village. Par précaution, elle fit disparaître sa hache pour ne pas paraître menaçante, et leva la main droite pour saluer le garde de l'entrée

«Yao!»
«Yao! Vous venez pour rejoindre la terre sacrée?»
«Non, pas aujourd'hui, du moins. Nous ne sommes que des voyageurs cherchant le repos.»
le garde hocha de la tête et les laissa passer. Le village était rudimentaire, mais les gens s'affairaient chacun à leur occupation. Cidolfus, en bon scientifique qu'il était, se demandait indirectement pourquoi ce peuple était encore en vie. Il semblait être le genre d'homme à penser que chacun devait avoir un rôle important à jouer dans ce monde, et Camilla approuva d'un signe de tête

«Ces gens sont les gardiens de l'Ifa. Sur Héra, l'on ne pouvait voyager dans les airs sans brume autrefois, et seul le continent de la Brume en avait. Autrement dit, il était impossible d'accéder à l'Ifa autrement que par la route des Fossiles, ce qui menait automatiquement ici. Le reste des terres est entouré de hautes falaises inaccessibles en bateau.» elle arriva d'abord au niveau du petit marché, les fruits et légumes étaient savoureux ici, elle prit un panier et commença à faire quelques achats pour le repas du soir - elle n'était pas très friande de leur cuisine qui utilisait trop de puluches à son goût «si l'on voulait rejoindre l'Ifa, ou Madahine Salee, le village des invokeurs, il fallait passer par ici. Et l'on ne pouvait accéder à leur terre sacrée aussi facilement! Seuls les jeunes mariés ont le droit de s'y rendre en pèlerinage.» elle prit quelques légumes et des fruits. Pas de viande ici, seulement du poisson, elle comptait faire un ragoût qui se faisait beaucoup sur son monde natal. Une fois son panier plein, elle paya le marchand avant de se tourner vers Cidolfus

«Aujourd'hui, il est assez facile de contourner cette ville pour aller à l'Ifa, mais ces gens restent ceux qui connaissent le mieux cet arbre sacré. Et puis.. ce sont aussi de très bons forgerons.» dit-elle en montrant la forge un peu plus loin.

Elle avança alors pour rejoindre l'auberge, Cidolfus semblait fasciné par les nombreuses races qui peuplaient Héra.

«Je vous ramènerai un jour sur Spira pour que vous l'étudiez mieux. Ils ont également leur lot de races intéressantes, que ce soient les ronsos ou les guados, mais également les Hypellos. Vous verrez.»

Il y était forcément passé puisqu'il venait de l'Au-Delà, mais il n'avait probablement pas pu l'étudier correctement. Ils arrivaient à l'auberge et elle se tourna vers le scientifique avec un sourire amusé
«Est-ce si important ce que j'aime ou non? Les goûts ne sont-ils pas qu'un confort dont l'on peut se passer? Malgré tout, j'aime apprendre, tout comme vous. C'est pourquoi j'ai choisi de vous accompagner vous plutôt que Jonah. Donc n'hésitez pas à me raconter vos anecdotes de votre monde qui me fascine, et je vous rendrai la pareille sur Héméra toute entière.» son regard malicieux semblait dire combien elle en savait. L'avantage de la téléportation c'est qu'on devait absolument voyager partout si l'on voulait y retourner facilement! Alors oui, elle avait exploré ce monde en long en large et en travers, allant dans des recoins parfois dangereux juste pour visualiser les lieux et repartir rapidement.

Elle réserva plusieurs lits de manière à ce qu'ils puissent dormir dans de bonnes conditions, et elle demanda également à avoir accès à la cuisine. Le soleil allait se coucher, donc il était l'heure de préparer le dîner. Les habitants regardaient Cidolfus avec curiosité

«Toi, futur mari de Camilla? yao?»
- «Yao, il est un peu vieux, non?»
- «C'est rare que Camilla dorme ici, yao... en général, elle ne fait que passer.»
la jeune femme eut un léger sourire alors qu'elle était en train de mettre une marmite sur le feu, elle allait aussi découper les légumes tranquillement avant de faire mijoter le tout, il y en aurait surement pour tout le monde, même si les habitants n'aimaient pas trop sa cuisine! Forcément, pas les mêmes goûts!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cidolfus Demen Bunansa


avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Mer 31 Mai - 12:23

C'est une information que je n'avais pas pris en compte en voyant ses étranges petits hommes verts. Petit, voilà le détail qui m'avait échappé. Je n'avais rien contre les personnes de petites tailles. De nombreux mécaniciens sont des Moogles, avec leurs petits gabarits, il est simple pour eux de se glisser dans le vaisseau et de les réparer. Mais passer la nuit en leur compagnie était une chose mais y avait-il des lits à leurs tailles ? Camilia m'avait heureusement la solution rudimentaire mais surement efficace. On ne juge pas un livre à sa couverture, même si, éventuellement un grand lit simple me scierait mieux qu'un double petit lit. Mais passons, nous verrons bien cela au moment du coucher. Je n'ai rien contre les coutumes, cela est une habitude liée aux différents mondes, aux différents peuples mais de mon vivant, Archadia n'avait que peu de coutume. Côtoyant la haute aristocratie il y avait bien des règles à suivre, à ne pas enfreindre, entre nobles comme au travail dans mes laboratoires mais je voyais cela plus comme de simples règles que des coutumes. Il est normal de saluer une dame en premier dans un couple pour être galant, de saluer l'homme en premier pour être poli. Il est coutume de dire Yao pour pouvoir entrer ici, la différence semblait petite et pourtant, je voyais deux choses différences, du blanc et du noir.

Si je voyais mal l'utilité de ses petits êtes, ils étaient gardiens d'un endroit, cédant le passage à ceux et celles qui voudraient passer, acceptant ou non de les laisser filer. Ce n'était pas un noble rôle en apparence mais l'Ifa refermait bien des mystères. Du peu que j'ai pu étudier dans les livres – mon intérêt était avant tout basé sur leur armement que leur végétation – cet arbre géant avait l'air fascinant ! Mais je verrais cela une prochaine fois. Et la faune et la flore, ce n'est pas pour tout de suite. 

« Seuls les marier peuvent s'y rendre ? Voilà une coutume bien étrange ! »

Et si nous étions deux voyageurs ? Ou comme nous, deux voyageurs sans lien charnel ? Je suis désolé, je n'ai rien contre cette sorcière mais j'ai été l'époux d'une seule femme et je refuse de me présenter marier à une autre femme. Comme notre intention ne concernait pas cet arbre et donc, un quelconque mariage, je ne ramenais pas à ma science en avant. J'ai connu après tout des endroits aux conditions étranges, comme Gilvégane, une forêt gorgée de Myste où se trouve l'endroit sacré des Occurias. Peu de gens ont foulé cette terre sacrée et j'en fais partie. J'avais même un dieu hérétique comme ami, je ne pense pas que cela soit chose banal ici ou ailleurs.

« Qu'ils soient de bons forgerons, c'est une chose mais ce n'est pas ma priorité. »

Quoi que ? Je pense encore à Ivalice où mes armes faisaient l'affaire accompagnée de mes nombreuses magies pour me défendre mais là, ce n'est plus tellement le cas... Hum, nous verrons demain, si j'ai assez d'argent pour modifier quelques petites choses, savoir si ses derniers ont ses fameuses pierres magiques aussi, l'un n'allant pas sans l'autre. Bien, une chose à faire demain avant de rejoindre la forêt. 
Spira ne manquait pas de race intéressante, là aussi, je n'ai peu étudié leur race, surtout leur histoire. Il faut dire que Spira était très fascinant avec cette histoire d'invokeur contre machine ! La magie contre la technologie ! Ha, en voilà un ultime débat ! Si seulement il était possible de revivre cela, même en simple spectateur, je paierais cela très cher ! Voir cette fameuse guerre de mes propres yeux était une chose impossible mais je caressais l'espoir que cela devienne réalité un jour ou l'autre, peu importe la façon.

« Huhuhu. Ma petite, sachez que votre compagnie va rendre notre petit voyage des plus intéressants dans ce cas. J'ai soif d'apprendre autant que vous. Je m'étonne d'ailleurs que vous connaissiez le nom de mon monde ? »

C'est vrai ça ? En arrivant ici, peu importe la personne à qui je disais cela me regardait étrangement comme si j'avais dit une bêtise et elle, elle connaît ? Elle était une sorcière de Dol, elle ne venait donc pas du même monde ? T-ckilla l'avait mise au courant ? Peut-être mais généralement, ce ne sont pas le genre de détail que les gens retiennent ? Au moins, si je suis dans le vrai, cela prouve que cette petite a vraiment envie de connaître Ivalice et ses secrets ? À la bonheur ! Mais ma passion a beau être grande je n'ai pas la science infuse. Mais cela sera plus que suffisant pour une personne qui devait ignorer la majorité des choses. Si notre séjour était déjà réserver, il ne fallait pas oublier la curiosité de la population locale qui me voyait comme son prétendant ? Leur coutume est une chose que je respecte mais il ne faut pas vite caser les choses un peu trop rapidement.

« Oh non, je ne suis qu'un simple partenaire de travail de Camilia. J'ai déjà une épouse vous savez... D'ailleurs cela pose-t-il un souci à vos coutumes qu'une personne marié en épouse une autre pour pouvoir passer ? »

La question ne m'intéressait pas personnellement mais il était toujours bon de savoir ce genre de chose. Camilia aidait à la cuisine et ces demoiselles... Chacun sa vision de beauté mais je voyais autant de charme chez elles que chez les Seeqs et Vangas femelle... Je suppose que pour des nains de Condéas, ses femmes avaient un certain charme mais pour moi... bref. Je ne suis pas ici pour me moquer d'eux, loin de là. Écoutant leurs réponses, j'enchaînais presque aussitôt sur autre chose.

« Vous ne quittez jamais cet endroit ? Ne serait-ce que pour vendre vos objets, vos fabrications ou que sais-je ? »

Je n'avais jamais vu mentionner ses fameux nains à travers mes lectures d'Héra, des mages noirs, des humes nommer humains, des rats, des Qwees, même récemment des Génomes mais des nains ? Je sais que je suis vieux mais la perte de mémoire ne fait pas encore partie de mes symptômes liées à mon âge, ce serait plutôt le mal de dos et les longues distances à pieds même si pour mon âge, j'étais encore très en forme. Et tiens, demandons leur, ils avaient l'air de bien connaître ma partenaire après tout.

« Camilia vient souvent vers vous de ce que j'ai cru comprendre... Quel genre de femme est-elle ? »

Je lançais un petit regard vers la concernée, savoir comment eux la percevaient pouvait être intéressant. Jouait-elle un rôle ici ou était-elle naturellement comme ça ? Notre groupe avait beaucoup de personnalité très orienté vers le combat et une certaine revanche sur la nature humaine, il suffisait de voir Jonah. Alors, que cachait notre touche féminine du groupe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Jeu 1 Juin - 19:16

CamillaCamilla Dante
======================
Le village de Condea n'était pas des plus intéressants au premier abord. Tout dépendait du degré de curiosité de chacun. Camilla leur avait trouvé un intérêt car ils étaient gardiens d'un savoir ancestral, peut être que Cidolfus ne voyait pas ce que l'Ifa pouvait avoir d'intéressant, mais surement ne connaissait-il pas encore toute l'histoire de ce monde passionnant! La jeune femme avait exploré bien des recoins, du Château d'Ypsen à l'île de lumière, bien que malheureusement aujourd'hui, le portail menant vers cet autre monde, Terra, semblait définitivement fermé.

Bref, ils se rendirent vers l'auberge, continuant de discuter un peu, notamment sur ce que chacun pourrait apporter à l'autre. Elle eut un sourire lorsqu'il mentionna son monde

«Je passe désormais le plus clair de mon temps à Guadosalam, pour observer les gens qui sortent de l'Au-Delà. Vous n'avez pas idée combien il leur est souvent plaisant de parler de leur monde... et de nombreuses personnes sont déjà sorties d'Ivalice! Y compris des princes, si vous voulez tout savoir!» peut-être qu'elle serait d'autant plus intéressante à ses yeux ainsi. Certes, elle ne parlait pas systématiquement aux gens qui sortaient de là, elle n'avait, justement, pas abordé les princes en question, les espionnant seulement à distance. Ils n'étaient pas très loin d'ici d'ailleurs, ils s'étaient créé un petit campement pas très loin du Sanctuaire de la Terre.. mais elle n'en parlerait que si Cidolfus lui poserait la question.

Pour l'heure, il discutait avec les locaux, ceux-ci n'étaient pas avares de paroles non plus


«La cérémonie du Soleil n'est pas la même que votre mariage à vous, yao! Ici, vous devez être bénis par le soleil lui-même et notre prêtre! Les autres unions ne signifient rien, ici.» donc oui, au pire, ils auraient pu se marier, même s'il l'était déjà. D'ailleurs, Camilla nota soigneusement dans sa tête qu'il était déjà marié, c'était le genre d'information qu'il valait mieux garder précieusement. Il posa ensuite quelques questions au sujet de la sorcière, ce qui la fit sourire.

«Camilla est une bonne étoile. Elle a ramené ma sœur de l'Au-Delà, yao!»
«Ce n'est pas tout à fait vrai. Votre sœur est sortie toute seule de l'Au-Delà, et ayant reconnu ses origines, je l'ai ramenée ici, rien de plus.»
«Mais Camilla raconte beaucoup d'histoires, des histoires des autres mondes, yao. Et nous racontons les nôtres, yao. Les étrangers sont souvent pressés et ne font que passer pour se marier et aller de l'autre côté, mais Camille reste! Yao!»


Elle eut un sourire alors qu'elle préparait à manger tout en les regardant discuter de loin. Il est vrai qu'elle paraissait bien gentille au premier abord, mais on va dire qu'elle était surtout... douée. Elle faisait en sorte que les gens aient une dette envers elle, voire plusieurs, cela pouvait toujours s'avérer utile! Elle écoutait d'ailleurs attentivement les paroles de Cidolfus, de son côté, elle avait fini de préparer à manger, cela mijotait tranquillement. Elle revint vers le groupe avant de faire signe à Cidolfus de la suivre

«Venez. Je pense que vous devriez venir voir ça.» elle le fit grimper un peu vers les hauteurs du village, de manière à avoir une vue magnifique de l'Ifa. Elle désigna ensuite les nombreuses lianes gigantesques qui apparaissaient un peu partout, formant parfois des ponts, par endroits.

«Est-ce que vous réalisez que ceci, ce sont des racines? Avez-vous déjà vu un arbre de cette taille? Et savez-vous à quoi il servait?» elle n'était pas tout à fait sure d'avoir compris, elle avait passé du temps à essayer de déchiffrer les informations à Euyevair, mais elle était à peu près sure du lien entre Terra et Héra.



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cidolfus Demen Bunansa


avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Jeu 8 Juin - 21:04

Cette jeune femme était intrigante à bien des sujets, son passé de sorcière pour commencer. C'était pour moi un sujet intéressant, le peu que j'ai pu lire dans divers ouvrage avait titiller ma curiosité même si je ne pouvais pas lire et me focaliser sur plusieurs ouvrages à la fois. Cela dit, j'avais donc une source de donnée tout près de moi... Nous verrons cela plus en détails une prochaine fois, après tout, si cette jeunette connais bien des choses sur bien des mondes, il serait dommage de nous séparer rapidement. Bien des hommes lui courrait après pour lui conter fleurette et draguer plus ou moins ouvertement cette demoiselle fort séduisante mais pour moi, c'est son savoir qui fait tout son charme. Si les chefs d'armée ou autre conquérant pense que la force et le nombre sont les seules choses importantes dans une guerre, ils se trompent sur toute la ligne car une chose plus importante dans une victoire, c'est le savoir ! J'ignore si elle en sait plus que tous les bouquins qu'avait la Néo-ShinRa ou non mais si c'est le cas, elle mérite amplement sa place au sein du Rokumenkai.

« Hum ? D'autres personnes d'Ivalice ? Des princes ? »

Tiens donc ? Je ne saurais donc pas un cas isolé ? Voilà qui est intéressant mais donc, cela veut dire que d'autres habitants sont sortis de l'Au-Delà ? Des gens aussi important que moi ? Et de quel genre de prince ? Un prince Solidor ? Un des frères déjà mort de Vayne ? Son petit frère ? Lui-même ? Oh non, espérons que non. À défaut d'avoir pu voir en détail Archadia se hisser en tant qu'empire tout-puissant, j'espère au moins que Vayne a réussi à devenir le nouveau roi Dynaste ? Allons allons, une chose à la fois, gardons en pour la prochaine fois, parlons de banalité avec ses petits êtres, ils doivent bien savoir des choses sur Camila ? Dois-je me méfier ou pas du tout ? Concernant cette cérémonie, elle n'avait aucun symbole juridique ou religieux, c'était comme une obligation pour eux. Je me demande si un couple passe et se mari, si jamais l'un d'eux revient avec une autre personne... il y aura un nouveau mariage ? Autorisé ou non comme l'un d'eux fut déjà béni par le soleil ? Trêve de blabla, ce ne sont pas des sujets si important que ça.

Si cette sorcière était bien vue ici, c'était pour un petit coup de main, ainsi que jouer les narratrices ? Hum, une simple bonne action et la voilà couverte de louange de leurs parts ? Il en fallait peu pour les satisfaire ? En aurais-je fait autant ? Je ne pense pas, à moins d'une promesse alléchante en technologie ou sur un fait historique important, je doute que j'aurais joué les nounous pour ramener un des leurs à destination. Ma discussion solitaire et intérieure fut interrompue pour une chose à me montrer... soit, cela serait peut-être intéressant. Un arbre... Certes gigantesque mais un simple arbre ? Hum, cela me rappela une chose que j'avais lue dans un de leurs ouvrages...

« Je n'ai jamais vu un arbre aussi grand. J'ai vu de grands arbres, il suffit de voir la forêt où vivent les Viéras, les arbres y sont si hauts que c'est un coup à avoir une douleur dans le cou. Mais un seul arbre aussi grand et aussi gros... Je suppose que cela a quelque chose à voir avec les âmes ? Il me semble avoir lu quelque chose sans m'attarder dessus, ce n'était qu'une petite mention dans un ouvrage après tout... »

Des racines pour ponts, une écorce aussi épaisse qu'une muraille je présume, n'allez pas me dire qu'un peuple vit dedans ? Cela ne serait pas si surprenant mais quand même. Les mains dans le dos, je relevais juste mes lunettes qui glissaient doucement sur mon nez en observant cet arbre, seul élément qui sortait de l'ordinaire de ce décor, cherchant la réponse avant qu'elle ne tombe du ciel, de la bouche de Camila. Savait-elle la réponse en me faisant deviner la suite ou bien sa question était réelle, elle ne savait pas non plus de quoi il s'agissait ?

« Du peu que j'ai pu y découvrir et compris, cet arbre a un rôle à jouer puisque la brume sortait de cet arbre à l'origine et cette brume serait un concentré d'âmes des anciens êtres vivants de ce monde. Le livre faisait la mention d'une ''soupe d'âme'', un drôle de surnom mais qui sait ce qui se passait réellement dedans ? Hélas mon ouvrage ne mentionnait que peu de choses à ce sujet donc mes connaissances en sont limitées. C'est le passage vers cet arbre que les nains protègent avec tant de ferveur ? »

Je peux comprendre qu'on puisse protéger un endroit avec autant de précaution qu'il le faut, mon laboratiore en était un bel exemple de mon vivant mais pourquoi protéger cet arbre ? Un simple aspect sacré de leur religion ? Un endroit dangereux ? Un endroit avec un trésor caché ? Tant matériel que simplement fait de connaissance ?

« Cet endroit titille votre curiosité ? Pardonnez-moi si je fais fausse route mais de ce que je sais, cet endroit à plus ou moins un rapport avec les âmes, vous traînez près de l'Au-Delà... la mort vous fascine ou bien vous avez un projet en lien avec la vie et la mort ? »

Il est vrai que je venais de remarquer ce détail et ce n'était peut-être qu'une coïncidence mais étrange, non ? Chacun son petit plaisir, je me demande juste pourquoi cela pourrait l'attirer ? Une simple curiosité et fascination ou bien un projet qui aurait pu plaire à notre leader, outre ses connaissances et sa puissance ? Qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Ven 9 Juin - 11:02

CamillaCamilla Dante
======================
Les princes semblèrent attirer l'attention de Cidolfus et Camilla se tourna vers lui pour apporter quelques précisions
«Oui. Ils sont tous deux sortis de l'Au-Delà avec un groupe de soldats. C'est rare que plusieurs personnes sortent en même temps, ils ont du mourir sensiblement au même moment.» elle avait fini de préparer à manger et l'escortait donc ailleurs pour qu'il puisse voir l'Ifa «Le premier semble être le plus âgé, il s'est dit Prince de Nabradia. Un jeune homme blond, cheveux coupés courts, les yeux verts. Ils étaient trop nombreux pour rester longtemps à Guadosalam. Par la suite, l'autre Prince est sorti, lui était seul par contre, mais d'autres soldats ont fini par sortir de l'Au-Delà pour le rejoindre et l'escorter hors de la ville. Il ressemblait trop au premier prince pour que ce soit une coïncidence, il se disait lui aussi de Nabradia.»

Ils étaient arrivés en haut des bâtiments pour voir l'Ifa, de toute évidence, sa révélation faisait bien réfléchir le scientifique.

Devant l'arbre imposant, même le plus fou serait forcément impressionné. Mais Cidolfus avait soif de connaissance, et Camilla ne put qu'approuver ce qu'il avait appris

«Contrairement aux autres mondes d'Héméra, Héra semblait être constitué de deux planètes: Héra et Terra. Mais trop peu de gens semblent au courant... les écritures de Terra sont complexes et difficiles à déchiffrer. J'ai pu tout de même réussir grace à un temple sur le Continent Oublié.»

Elle continuait de fixer cet arbre imposant qui forçait le respect, un léger sourire aux lèvres alors qu'il parlait de la mort qui semblait la fasciner
«Nous venons de découvrir, vous et moi, que la mort n'est plus une fatalité. Cependant, comment et pourquoi certaines âmes réussissent à sortir et non d'autres? C'est ce que j'aimerais découvrir. Celui qui a créé l'Ifa savait manipuler le cours des âmes, peut-être qu'il saurait aussi faire sortir des âmes directement depuis l'Au-Delà. Si nous pouvions choisir qui faire sortir de là, imaginez le pouvoir que cela nous apporterait? Nous pourrions avoir à notre service des centaines de sorcières lâchement assassinées dans le passé dont le pouvoir ne dépend pas des gemmes, cela pourrait nous donner un avantage considérable pour nos projets.»

Elle se tourna alors vers lui, un sourire charmeur aux lèvres
«Donc oui, la vie et la mort me fascinent parce que maintenant, nous avons des réponses que nous n'avions pas avant.» et voir si elle pourrait en apprendre encore davantage.


Spoiler:
 



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cidolfus Demen Bunansa


avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Dim 18 Juin - 19:27

Tant de réponses, tant de nouveauté, oui, j'aimais la connaissance de cette femme. Nous avons beau être intelligents, nous ne sommes pas des entités pourvues de la science infuse. Même si notre cerveau peut stocker énormément de chose puisque nous utilisons généralement que dix petits pourcent de ses capacités, pour peu que nous ayons une bonne mémoire, nous pouvons devenir une véritable encyclopédie vivante ! Et deux cerveaux valent mieux qu'un après tout. Je notais les informations concernant les princes dans un coin de mon cerveau pour plus tard même si je pensais avoir une idée de ce prince de Nabridia puisqu'un prince mort en compagnie de bien des soldats de ses rangs, c'était simple à deviner. Il n'y a pas eu énormément de guerre ou bataille durant lesquelles un princesse s'est jeté dans la bataille. Généralement les personnes de ce rang restaient en arrière et quand bien même ils seraient sur le terrain, ce sera à un endroit moins exposé au danger et face à un véritable mur humain de soldat pour le protéger.

Mais continuons notre conversation sur ce bel arbre, giganteste et entouré de mystère. J'étalais ma science en ignorant si Camila savait déjà tout cela ou si je lui apprenais des choses ? En tout cas, elle venait à son tour à me faire apprendre des choses. Jamais je n'aurais imaginé qu'il y avait deux mondes sur Héra quand ce monde n'était pas issu d'une fusion de plusieurs mondes. Si tout ce qu'elle disait avait pour but de me caresser dans le sens du poil, il y avait un petit bémol à tout cela, une chose que je n'avais pas immédiatement remarquée...

« Je viens de remarquer une chose... Manipuler les âmes est déjà une chose peu commun mais nous parlions que de manipuler les âmes... Pas les corps où étaient ses fameuses âmes... Alors pourquoi moi et les autres, en quittant l'Au-Delà, nous avons aussi eu un corps ? Est-ce mon corps avant ma mort ? Une simple enveloppe, telle une poupée vivante comme ses fameux mages noirs ? »

Je n'étais pas ici pour philosopher et me poser des questions sur mon corps apparemment fait de chair et de sang et qui était le mien jusqu'à preuve du contraire mais ce qui était sur Héra avant et aujourd'hui, cela remontait en moi des souvenirs de ce qui était aussi de Spira auparavant.

« Avant la fusion des mondes, Spira avait cette particularité de laisser les âmes des morts visible, ressemblant à de grosses lucioles inoffensive même si en les laissant trainer, nourri par la jalousie des êtres vivants et la colère accumulé lors de leur vie ou leur mort, devenait des monstres plus ou moins fort. Un monde qui semble jouer avec les âmes, un autre qui donne une seconde chance de ''vivre'' aux morts en devenant des créatures... Les mondes ont tous un certain charme quand on se penche dessus ! »

C'était si plaisant de découvrir cela, que ce soit l'évidence même ou la découverte de l'année, c'était toujours si agréable à comprendre ! Je respirais à pleins poumons comme si ce savoir était l'air le plus pur que nous pouvions respirer.

« Vous pensez donc que celui qui contrôle les âmes dans cet arbre est aussi celui qui s'amuse à sortir les âmes de l'Au-Delà ? C'est effectivement possible mais peut-être est-ce deux personnes différentes ? Nous aurions pu simplement dire que la fusion des mondes à bousculer l'équilibre et que les gens sortent de leur repos éternelle aléatoirement mais si vous avez été témoin de tout un régiment de soldat morts qui reviennent à la vie en même temps, ce n'est plus l'œuvre naturelle de la nature d'Héméra mais bien une entité derrière cela. Divine ou simplement douées, nous devons l'apprendre et en tirer l'avantage. »

Qui sait comment cette « magie » se maîtrise mais ce n'est jamais impossible ce genre de chose. Sauf si comme je laissais supposé que celui derrière tout cela soit une divinité, là, je doute que nos deux puissances puissent permettre une telle chose...

« Tâchons demain de remplir notre rôle, à savoir ces petits mages noirs. Mais ensuite, nous pourrons peut-être envisager de voir si notre mystérieux contrôleur d'âme ne se cache pas dans cet arbre ? S'il joue avec la nature, je ne pense pas qu'il soit si éloigné de cet arbre ou de l'Au-Delà. Je pense qu'il se trouve soit dedans, soit directement dans l'Au-Delà. L'un ou l'autre. Si nous voulons agir selon votre idée ma chère, nous n'avons pas beaucoup d'options, soit nous maîtrisons ce savoir, soit celui derrière tout cela est de notre côté. »

C'était aussi simple que ça, une façon polie de dire, la manière douce ou la manière forte. Mais diantre, je parle et je parle, la pauvre demoiselle n'a pu en placer une depuis, ou à peine... Je tenais donc mes lèvres bien fermées, afin de savoir si ma nouvelle amie avait quelque chose à ajouter à tout cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Jeu 22 Juin - 13:10

CamillaCamilla Dante
======================
Ah la la, tant de questions et si peu de réponses. Camilla écoutait avec attention Cidolfus qui partait dans des théories assez incongrues, et pourtant pas si irréelles que cela. Malgré tout, elle n'était pas vraiment sûre de ce qu'il pouvait supposer.

«Les cas de Spira et de Héra sont assez différents. Dans le premier cas, il arrivait déjà que les âmes parviennent à s'extirper de l'Au-Delà, avec leur propre corps. On les appelait des errants. Je suppose juste que ce cas de figure s'est développé au-delà de Spira, et sans les furolucioles. Probablement que nos corps sont envoyés dans l'Au-Delà désormais... n'avez-vous pas remarqué qu'en mourant aujourd'hui, les corps sont transformés en poudre de cristal? Probablement que le corps en lui-même est désintégré pour être reconstitué dans l'Au-Delà, solidement accroché à notre âme et en attente de ressortir ou d'y demeurer pour l'éternité.» quant à ceux qui y étaient avant, peut être que leurs corps se sont reconstitués par la suite là bas... difficile à dire, et il fallait reconnaître que l'Au-Delà avait encore bien des mystères à lui faire découvrir.

«Quant à Héra, tout a été planifié depuis le début. La brume, les réceptacles, tout était programmé à l'avance par un seul homme dont j'ignore le nom, j'ai juste cru comprendre qu'il n'était pas vraiment humain, mais sur Héra, ce n'est pas comme si c'était une description incongrue.» des non-humains, il y en avait à la pelle après tout... «cet homme a fabriqué la brume pour qu'elle puisse trier les âmes et les envoyer dans des réceptacles. Le système reste différent du cas de Spira. Malgré tout, l'on est en droit de se demander s'il serait possible d'arracher une âme de l'Au-Delà, sans son corps, pour pouvoir la mettre dans un autre corps.»

Ce serait fort amusant d'essayer, tiens! Cependant, il faudrait un corps sans âme, et seuls les génomes avaient cette capacité à l'heure actuelle.

En tout cas, leur programme était ainsi établi, la jeune femme commença à revenir vers l'auberge, le repas allait être prêt

«Nous trouverons des génomes au Village des Mages Noirs, normalement. Il faut espérer qu'ils pourront nous donner quelques réponses sur leur créateur.» après tout, il fallait tout de même se renseigner, Cidolfus avait raison sur un point, difficile d'imaginer que la nature elle-même se soit mise à agir de la sorte, il y avait forcément quelqu'un derrière tout ça.

Ils retournèrent donc à l'auberge où le repas était effectivement prêt. L'un des nains avait mis le couvert et commença à servir lorsqu'ils entrèrent dans le petit salon

«Yao! Vous arrivez juste à temps!»
«Désolée, nous n'avons pas vu le temps passer.»


Ils s'installèrent à table, Cidolfus avait une petite vue sur leur chambre et il pourrait voir que les nains avaient poussé les lits pour qu'ils soient à leur taille. Au moins, il passerait une nuit confortable!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cidolfus Demen Bunansa


avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Jeu 29 Juin - 21:02

Très bonne déduction ! Il est vrai que les monstres qui finissent par exploser en poussière de cristal, je trouvais ça étrange car après tout, je n'ai pas joué les chasseurs de monstres sur Ivalice mais quand un monstre mourrait, il s'étendait simplement de tout son être avant de pourir petit à petit comme n'importe qui. Certains chasseurs s'en faisaient une joie de dévorer leur proie si difficilement vaincue. Mais ici, tu nais poussière et tu redeviendras poussière... pour mieux revenir avec ton corps en sortant de l'Au-Delà. Ça se tenait, à mes yeux, j'ignorais si c'était vrai mais en tout cas, c'était plausible. Une main sur le menton, mes doigts filaient sur ma barbe, j'écoutais cette demoiselle en triant ce qui était possible selon moi et ce qui l'était moins. Autant dire que j'étais pratiquement d'accord sur tout avec elle. Héra avait l'air si primitif et pourtant un homme avait planifier cela, retirer les âmes, les trier, se servir de ses âmes comme on remplirait un magasin avec des balles avant de tirer avec son arme. C'était finalement bien jouer. Mais comment ce tri est fait, par qui exactement et comment ? Pourquoi ? Haaa, on trouve autant de réponse que de nouvelles questions, c'est aussi amusant que frustrant !

De là à ce que certaines réponses se trouvent-elles aussi au village des mages noirs, c'est à croire que ce petit village encore moins developpé que Dali avait tout ce qui m'intéressais sous la main ! Des mages noirs, des Génomes, que demandez d'autres ? Ne sait-on jamais qu'ils disposent aussi d'autre chose d'intéressant. C'était bien d'avoir tout ce que l'on voulait sous la main. Bien qu'il faille encore attendre demain pour ça, ce ne sera pas un souci, ils ne vont pas disparaître dans la nuit après tout ? Sinon, je sens que cela risque de me crisper... il n'y a rien de plus frustrant que de voir nos désirs s'envoler pour une raison ou une autre. Retournant nous remplir l'estomac – ce qui ne sera pas de trop vu la longue journée que j'ai passée – je faisais confiance à ses petits êtres pour avoir préparé quelque chose de bon. Promis, je ne suggérais pas l'aspect physique du plat. L'apparence compte peu quand on a faim et puis ce qui était bon n'était pas forcément bon avec les yeux. J'ai déjà inventé de belles armes sans que ce soit superbe, ça c'était une autre section qui s'occupait du design. Je pouvais voir ce qui allait servir de chambre, au moins les lits semblaient à notre taille, c'était déjà ça.

« Vous me voyez par avance ravie de pouvoir manger, j'attendais ce moment depuis un certain temps. »

J'ai à peine grignoté une petite ration de survie dans la grotte, pas de quoi combler ma faim, juste la calmer. Alors ce moment tombait à point nommer. Il est vrai que notre plat avait bien des légumes, vu la couleur de leurs peaux, ils étaient plus légumes que viande mais ce n'est pas un souci. Je ne suis pas un enfant qui va faire la tête devant son assiette, même si un peu de viande n'était pas de refus. Il y en avait aussi, heureusement, mais les légumes avaient une part plus importante dans l'assiette. Mangeant ce plat plutôt bon, une question me taraudait concernant ce peuple aux intentions pacifistes. Une fois ma bouche vidée, le leur posais la question que me brûlaient les lèvres.

« N'avez-vous jamais pensé à quitter cet endroit ? Vous êtes toujours ici, dans ce village mais aucun de vous n'a eut envie d'explorer Héra ? Et les autres continents qui sont apparu depuis la fusion ? »

Je comprends que l'on puisse se trouver bien chez soi, moi-même, mon laboratoire me manque un peu à Archades mais avant comme aujourd'hui, face à ses contrés inconnus, à ses civilisation différentes, à ses choses inconnus, je suis tenté de voir tout cela par moi-même. Les livres nous apportent bien des infomations mais ne dit-on pas qu'une image vaut mille mots ? Gagnons du temps de lecture pour voir certaines choses de son propre vivant. Je comprends que nous ne puissions voir le passé qu'à travers les lignes d'un épais livre d'histoire mais toute chose n'est pas encore morte ou retranscris dans un livre. Aucun livre, je pense ne m'aurais indiqué qu'une sorcière pouvait jouer avec la téléportation avec tant d'aisance. Et pourtant, c'est le cas ! Alors qui sait, chez ce petit peuple, certains ont eut le goût de l'aventure pour voyager à travers les différentes villes, les différents coins de ses différents mondes ? Un de ses nains sera peut-être un jour un héros ? Ce serait assez drôle mais parfois, l'élément le plus insignifiant suffisait à nous surprendre. Mon fils avait baissé dans mon estime en quittant les Juges pour devenir un vulgaire pirate du ciel et pourtant... certes, je savais qu'il était capable de grandes choses, il était accompagné de la reine Ashelia, ainsi que ce cher capitaine Basch mais aussi des vauriens... et tout cela réunit avait réussi à me vaincre... le monde est parfois rempli d'étrange surprise...

Une fois mes réponses obtenues par le peuple nain, je me tournais plus discrètement vers Camila, parlant d'une voix plus basse pendant que les nains bavardaient de sujet lambda entre eux...

« Je peux me permettre de vous demander ce qui vous a poussé a accepté de nous rejoindre ? Une histoire de vengeance ? Le plaisir de participer à quelque chose d'énorme ? Une idée plus personnelle ? »

Oh pour moi, c'était surtout le plaisir de voir comment le groupe allait se hisser aussi haut. J'étais de tout cœur pour réussir un tel coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Dim 2 Juil - 11:59

Spoiler:
 


CamillaCamilla Dante
======================
Idées et théories, ce n'était jamais évident quand on n'avait pas toutes les cartes en main, mais de toute manière, tôt ou tard, Camilla essaierait d'en apprendre davantage sur tout ça. Chaque chose en son temps, et du temps, elle en avait. Plus que la majorité des gens, mais ça, Cidolfus l'ignorait encore.

Ils allèrent manger, les petits hommes verts avaient bien surveillé la marmite en leur absence et commençait à faire le service. S'installant confortablement, le scientifique se préparait visiblement à avoir un vrai repas! Camilla eut un léger sourire avant de  commencer à manger. La journée n'avait pas été aussi difficile pour elle que pour le vieil homme, pas de gros combat en perspective - quoi que peut-on appeler un combat contre un chocobo, un gros combat? - et pas de fuite non plus dans une grotte gelée. Au final, elle s'en sortait plutôt bien avec sa vie.

Pendant que tout le monde mangeait, Cidolfus se demandait pourquoi ces gens restaient là. Il fallait dire que ça pouvait paraître bizarre pour un étranger

«Nous gardons cette terre, yao. Et puis, pourquoi partir? Nous sommes bien ici! yao!» Camilla eut un sourire doux et se contenta de hocher de la tête de gauche à droite à l'attention de Cidolfus, il ne servait à rien d'insister. C'était surement dans leurs gênes, un truc propre à leur race, quelque chose du genre.

Puis vint le moment d'aller se coucher. Les petits hommes avaient assemblé des lits entre eux pour qu'ils puissent dormir correctement. La jeune femme se préparait à se glisser dans le sien lorsque le scientifique posa une question assez... amusante.


«Je ne vous ai pas vraiment rejoints. T-Ckilla ignore que je le sers à vrai dire. Quoi qu'il doit le savoir maintenant. Son nouveau compagnon de route, Sire Zephirin, a du le lui dire. Mais on va dire que je comprends son objectif et ses idéaux et qu'ils me paraissent intéressants, aussi je lui donne un petit coup de main, rien de plus. Je recherche les personnes susceptibles de lui être utiles et je les lui envoie.» mais tout cela, dans l'ombre.

Elle lui sourit simplement avant de se glisser dans les draps
«vous devriez dormir. La journée de demain risque d'être longue, on ne traverse pas la forêt des mages noirs aussi facilement.» c'était un véritable labyrinthe et il y avait de nombreux pièges, donc autant que le vieil homme se repose bien.

Une fois qu'elle fut assurée qu'il dorme, la jeune femme se leva et commença à se diriger vers la sortie de la ville. Était-ce un truc de sorcière que de ne plus pouvoir dormir une nuit complète? Elle ne le savait pas trop, si ce n'est qu'effectivement, depuis qu'elle avait reçu ses pouvoirs par le passé, elle ne dormait presque plus, sans pour autant que ça ne porte préjudice à son corps. Surement un système de défense pour ne pas risquer d'être tuée dans son sommeil? Toujours est-il qu'elle profitait de ses nuits pour aller en divers endroits stratégiques. Notamment l'Au-Delà, c'était là qu'elle se rendait le plus souvent, mais pas seulement.

Ces derniers temps, elle se rendait souvent sur Gaïa, à Wutaï, où un jeune garçon était prisonnier. Probablement pour sa sécurité si elle avait bien compris, mais prisonnier tout de même. Un enfant très doué pour passer inaperçu, un vrai petit homme invisible. Son agilité et sa discrétion pouvait être un atout considérable pour l'organisation. Et puis... c'était un enfant. Si facilement influençable, si facile à convaincre! Surtout qu'elle avait bien étudié le garçon, et savait comment le convaincre facilement de les rejoindre.

Mais il était sous trop bonne garde, aussi elle devait attendre le bon moment pour le récupérer. Ce soir, elle irait voir, au cas où. Le portail s'ouvrit sous ses pieds, et la jeune femme disparut.



=======================
Camilla va chercher Tenshi à Wutaï

Note: tu n'auras qu'à faire passer la nuit! Je posterai à nouveau ici avec Tenshi pour que vous puissiez vous rencontrer à mon retour! Wink



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Cidolfus Demen Bunansa


avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Jeu 13 Juil - 19:52

Ainsi, ils ne voyaient pas plus loin que le bout de son nez ? Hum, je trouvais ça un peu décevant et un peu triste aussi. Je comprends qu'on aime principalement apprendre des choses sur ce qu'on aime mais même moi, qui suis avant tout un scientifique et donc, qui aime voir les nouveautés en ce qui concerne les différents types d'armes, j'aime aussi m'intéresser aux histoires des mondes ou de ce qui m'entoure pour peu que cela soit intéressant. Je ne reste pas uniquement cloitré sur mes bases sans voir plus loin. Dommage pour eux, je pensais qu'au moins un de ses nains aurait eu un jour envie de voir ailleurs mais apparemment non. Chacun sa vie après tout. Au moins, le repas fut agréable et bien comme il faut. Une fois le moment de se reposer – ce qui n'était pas de refus pour moi – je préférais juste retirer ma veste pour dormir ainsi que mes lunettes. J'ignore si les nuits sont froides ou non dans le coin mais je ne préfère pas tenter le diable.

Je fus étonné de voir que j'avais fait fausse route en sachant que Camila n'était pas vraiment des nôtre, mais qu'elle donnait un coup de main ? Hum, j'ai envie de dire que dans ce genre de situation, je suis plutôt prudent... je ne suis pas le leader, loin de là, mais savoir qu'elle n'est pas vraiment parmi nous... Comment le prendre ? Elle pourrait très bien nous mettre des bâtons dans les roues. Cela ne veut rien dire, ça peut tout aussi être le cas avec un des membres du groupe, qui sait. Mais au moins, même si je la connaissais peu, je savais que je pourrais lui faire confiance. Elle avait certains objectifs, tout comme moi, tout comme mes compagnons et tout le monde souhaitait voir ces projets mener à bien. Mais ce Sire Zephirin ? Qui était-il ? Intriguant, certes mais, quel genre de personne s'était ? Vivement que je puisse en savoir plus.

« Vous avez sans doute raison. Cette longue journée m'a mis sur les rotules. »

Cette marche mais aussi et surtout ce lever aux aurores ! Hum, ce n'était plus de mon âge des journées aussi longues ! Heureusement que Camila m'avait fait gagner un temps fou pour rejoindre cet endroit sinon à l'heure actuelle, nous serons bien loin d'ici. Peut-être dans une ville non loin de la grotte ou peut-être pas ? Quoi qu'il en soit, le sommeil ne fut pas bien difficile à trouver et en peu de temps, me voilà déjà en train de reprendre des forces. Mon rêve... ce n'était pas important mais ce lit, diantre ! On disait que dormir sur le sol était bon pour le dos mais ces lits n'étaient pas fameux ! Je n'avais pas vraiment mal au dos en me réveillant mais quand même une petite sensation désagréable. Hum, je pourrais faire avec. Il faut juste laisser le temps à mon corps de se réveiller et ça ira. Bon, nous avions une forêt à traverser, non ? Alors où était-elle passée ? À préparer le petit déjeuné ? Un café me suffira mais s'il y a de quoi manger, pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Ven 14 Juil - 10:58

Camilla et Tenshi viennent du Marais des Kwes

CamillaCamilla Dante
======================
Le soleil était haut lorsque Camilla et Tenshi arrivèrent au Village de Condea. Comme à leur habitude, un nain en gardait l'entrée et la jeune femme se tourna vers le garçon avec un sourire doux
«La politesse implique de dire Yao pour les saluer ici.» ils s'avancèrent vers le garde qui reconnut la sorcière sans problème
«Yao Camilla!»
«Yao mon ami... est-ce que l'homme qui voyageait avec moi est réveillé?»
«Oui, yao... il te cherche!»
bien. La jeune femme fit donc signe à Tenshi de la suivre bien que le garde attendit bien qu'il dise "yao" aussi pour le laisser passer! Puis elle se rapprocha de l'auberge où l'on préparait du kafé et des fruits frais pour le petit déjeuner. La sorcière se tourna vers Tenshi avec douceur

«Tu dois goûter les fruits d'ici, tu n'en as jamais mangés de pareils!» Cidolfus se tenait là avec une tasse de Kafé, la jeune femme s'assit sur la première chaise qui se trouva à sa portée, épuisée «Bonjour, Cher Cidolfus. Veuillez m'excuser pour mon absence, j'ai du aller chercher un autre invité... je vous présente Tenshi, un jeune garçon du village de Wutaï, sur Héra. J'ai dans l'idée que sa furtivité et ses capacités de ninja nous seront très utiles à l'avenir!» surtout que le scientifique était tout sauf discret! Qu'il ait ce garçon en éclaireur serait forcément utile. Elle refusa la tasse de kafé, elle ne pourrait plus cacher son état d'épuisement bien longtemps

«Il vous sera utile pour traverser la forêt des Mages Noirs. C'est une forêt magique où il faut un sens de l'observation éclairé et un bon instinct de survie. Vous aurez besoin de ce garçon, davantage que de moi. Je crains de ne pas pouvoir vous accompagner pour le moment, je vais devoir rester un peu ici pour me reposer.» elle prit une profonde inspiration, cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas éprouvé le besoin de dormir...



===========================

Ordre de passage pour le moment: Tenshi, Cidolfus, Camilla. Je reste le temps que vous partiez pour la Forêt du Village des Mages Noirs! Faites un peu connaissance ^^



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Tenshi Hattori
Shy Angel

Shy Angel

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 3
HP : 800/800
MP : 20/20
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Ven 14 Juil - 16:29

Fort heureusement, le voyage dans les plaines ne prend que deux heures et aucun monstre ne se dresse entre eux et leur objectif, chose qui lui arrache un léger soupir de soulagement. Il en a naturellement entrevu quelques un de loin, en particulier une créature ressemblant à un croisement entre un cheval et un aigle, ainsi qu'une sorte de cochon géant. Il y avait aussi quelques bonshommes étranges qui, ans un premier temps, lui ont fait penser à un autre peuple d'Hera, mais qui, d'après la sorcière, étaient bel et bien des monstres appelés Gobelimages. Il a vu pas mal de choses inconnues depuis son arrivée et maintenant que le soleil a finit de se lever, il en voit beaucoup d'autres. Pour commencer, le lieu où ils se trouvent est aride et ne contient que très peu de vie végétale. Comme une ancienne plaine luxuriante qui se serait transformée après avoir été exposée à des siècles de sécheresse. Cela dit, il a l'étrange impression que la nature recommence à vivre, lentement mais surement, quelques zones recommençant à avoir de l'herbe bien verte. Cela ne l'empêche cependant pas de se demander ce qui a bien pu se passer pour un tel résultat. Ses pensés reviennent ensuite aux Kwe, un peuple de cuisiniers exceptionnels d'après Camilla. Il y a tellement à apprendre...

Il vient à peine d'arriver et déjà, il a l'impression de nager !


****Je me demande s'il y a un musée ou... Une bibliothèque quelque part sur Hera. Ça pourrait être intéressant d'en apprendre plus...****

Finalement, tous eux arrivent à Condéa et la première chose qui vient à l'esprit de Tenshi est que l'endroit ressemble vaguement à une sorte de cabane géante posée sur deux gros rondins. En regardant de plus près, il s'agit en fait d'un gros bâtiment en pierres recouvert de lianes et les deux "rondins" sont en fait deux énormes racines... Deux grosses racines de bois pétrifié qui plongent dans la montagne qu'il voit derrière le bâtiment. Chose étrange cependant, alors qu'il se penche un bref instant pour poser la main dessus, le bois pétrifié est... Brûlant. Il dégage une étrange chaleur, mais il sent aussi autre chose et il rétracte vivement sa main, sentant une vive terreur emprisonner un bref instant son coeur. Qu'est ce que... C'est quoi cette chose ?! Ce n'est pas du bois ordinaire ! Même pétrifié, il dégage toujours une étrange vie et il peut presque sentir le mal en émaner. Pourtant, les habitants sont très accueillants l'un d'eux saluant Camilla avec un mot étrange, chose qui, d'après la sorcière est en fait une salutation polie du peuple habitant ce lieu. Peuple qui, d'ailleurs, lui fait vite oublier son inquiétude vis à vis des deux énormes racines. En effet, il s'agit de nains, chose qu'il n'a jamais vu avant. Enfin, si, il a vu deux ou trois personnes atteintes de nanisme, mais il a jamais vu de Nains avec un grand N. Ceux-là sont des nains verts. Ils ont à peu près la même taille que lui ce qui, en temps normal, l'aurait peut être fait un peu rougir, mais là, il ne bronche pas, trop... émerveillé par cette rencontre. A nouveau, il ne peut pas s'empêcher de se rendre compte de tout ce qu'il y a à découvrir sur Héméra et surtout, du temps que ça va prendre. Entre ça, son voeu de devenir fort, sa mission et de tenter de stopper ces stupides conflits...

****J'aurais... Jamais assez de temps...****

Une pensé qui ne manque pas de provoquer une vive douleur dans sa poitrine pendant un bref instant. Jamais assez de temps... Il est certes jeune, mais il est loin d'être idiot : il sait très bien que ses objectifs demandent beaucoup de temps et qu'il pourra éventuellement en accomplir un ou deux s'il a de la chance, mais jamais il n'aura les moyens de tous les faire. Cela dit, rien ne l'empêchera d'essayer. cette idée en tête, il s'approche du nain montant la garde, puis, se rappelant de ce que lui a dit la violette plus tôt, il lève la main droite en l'air et prononce doucement, essayant de lever suffisamment la voix pour être bien entendu :

"Yao..."

Pour une fois qu'il parvient à ne pas bégayer... Cela dit, il semble l'avoir bien prononcé dans la mesure où le nain lui répond exactement de la même manière avant de l'inviter à passer. Par la suite, il n'a qu'à regarder autour de lui tout en suivant Camilla, notant que le bâtiment est en fait beaucoup plus gros à l'intérieur que ce qu'il voyait de l'extérieur. Un mystère assez étrange qu'il n'arrive pas vraiment à comprendre. Il est cependant tiré de ses pensés lorsque la sorcière lui dit qu'il devrait essayer de goûter les fruits de Condéa, lui indiquant qu'il n'en a jamais goûté de pareils, chose qui lui fait hausser un sourcil. Ça ressemblait presque à ce que disait la gouvernante de l'orphelinat lorsqu'elle parlait des légumes, certains étant d'ailleurs si répugnants que peu d'enfants, lui y compris, osaient y toucher. Cela dit... Il n'y fait pas vraiment attention, plus attiré par l'homme vers lequel la violette se dirige.

****Alors... c'est lui ?****

Cidolfus, l'homme qu'il est censé suivre dans la forêt un peu plus tard est un home d'une quarantaine d'années aux courts cheveux noirs au visage partiellement couvert d'une courte barbe. bien que légèrement grisonnant, l'ensemble ne fait pas vraiment plus vieux que ça, bien que les lunettes posée sur son nez fassent plus... sage. Portant une chemise au col étrange rouge et dorée, ses manches sont étrangement noires et partiellement recouvertes de longs gants blancs s'arrêtant aux épaules. Un pantalon noir et doré et des bottes. Une tenue plutôt coûteuse pour un simple scientifique et qui n'est, mais alors vraiment pas faite pour l'endroit où ils se trouvent actuellement. Il comprend mieux pourquoi la sorcière pensait avoir besoin de ses capacités en furtivité : cet homme risque fort, une fois dans la forêt des mages noirs, d'attirer l'attention de tous les monstres à des kilomètres à la ronde ! Du coup, il se contente de rester en arrière, laissant la violette le présenter avant de se rapprocher lentement, puis de sourire timidement à l'homme avant de s'incliner, puis de regarder en direction de Camilla, notant la fatigue de cette dernière ce qui le fait grimacer. Elle devrait vraiment aller se reposer avant de s'écrouler. La voir dans cet état lui rappelle désagréablement toutes les fois où il s'est entraîné jusqu'à épuisement,
forçant sa sensei à le porter. C'était d'ailleurs aussi inconfortable pour lui que pour la jeune femme. Cela dit, il préfère ne rien dire à ce sujet, se contentant de regarder autour de lui,
puis de s’asseoir près de la violette


"Euh... B-bonjour. Tenshi du... C-clan ninja Hattori. A v-votre service.

Non pas qu'il reste grand chose de son clan cela dit... La guerre et la stupidité de Wutai concernant leur armement s'en sont assurés. Mais il préfère ne rien dire à ce sujet, se contentant de demander timidement :

"Le... Le village des mages noirs est... Loin d'ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cidolfus Demen Bunansa


avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 4
HP : 950/950
MP : 25/25
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le petit village des Nains   Mar 25 Juil - 23:34


Ce serait mentir de dire que cette nuit ne fut pas réparatrice ! Le temps de m'étirer pour réveiller mes muscles et mon corps et la journée pourrait commencer ! Avec ce que Camila m'avait dit hier, je suppose que la forêt n'attendait que d'être traversé par nous pour pouvoir rendre une petite visite aux fameux mages noirs ? Espérons qu'ils seront en meilleur état que ce que T-Ckilla m'avait laissé. Il était bien gentil de me laisser un mage à Dali mais il était déjà brisé... Une machine est intéressante même si elle ne fonctionne pas mais il est plus intéressant de la voir d'abord à l'œuvre avant de la voir en pièce détachée. Mais qu'importe, la jeune femme n'étant pas ici, elle devait être ailleurs ? Sauf qu'une fois le ''Yao'' passé, j'apprenais qu'elle n'était pas ici ? J'aurais pu m'inquéter mais en se souvenant de ses pouvoirs, elle avait du partir ailleurs pour faire un petit tour ? Peut-être dans un endroit avec une vraie douche et une vraie baignoire ? Sans être sexiste, si elle avait de tels pouvoirs et qu'elle voulait prendre soin de son image, elle serait sûrement partie dans ce genre d'endroit ? Non ?

Qu'importe, j'eu la surprise de déguster un bon café, meilleur que ceux servi à Archadés alors que pourtant, ils n'avaient pas grand-chose pour surpasser une ville dans laquelle j'avais grandis avec tout le confort à mes pieds. Un café – enfin, Kafé plutôt, ils semblaient dire tous cela d'une façon à ce que le début donc Ca soit cassant, bien audible – et quelques petits fruits. Ces nains étaient gentils mais un bon journal de chez moi n'aurait pas été de refus, ou même un de Héméra mais il faut croire qu'ils n'étaient pas abonné au Coubo déchaîné dans le coin ? Dommage... Quand la sorcière fut de retour, un léger sourire ravis se lisait sur mon visage, j'avais encore tant à lui demander à propos de ses pouvoirs, de sa nature de sorcière mais voir qu'un jeune garçon la suivait apporta son lot de question le concernant ? Ce petit homme blond semblait chétif et loin d'égaler les critères de sélection du Rokumenkai ? Je veux bien accepter que je n'ai pas l'air d'une grosse brute, ni même que Jonah ne semblait paraitre méchant mais au moins son cache-oeil apportait une touche de mystère et de malaise pour quiconque brandirait une arme devant lui. Et lui, ce petit... il semblait presque perdue ici.

Le plus surprenant fut de savoir qu'il allait nous accompagner à cause de sa furtivité ? Nous allons traverser une forêt, pas tenter de récupérer des affaires à moi dans les laboratoires de Draklor. Quoique si Vayne était au pouvoir, aucune raison de se cacher mais passons. Ce Tenshi allait donc nous être utile pour nous guider dans la forêt ? Enfin, ME guider puisqu'il semblerait que Camila avait besoin de se reposer ? Mon regard posé sur lui ne semblait non pas accusateur mais hésitant. Chacun avait ses propres talents, son utilité mais lui... Hum... mes doigts caressaient ma petite barbe tandis que mon regard examinait en détail notre nouvel invité... une sorcière aux pouvoirs de téléportation avec une large connaissance et des détails sur ces fameuses sorcières de Dol et... un petit gringalet furtif qui appartenait à un clan ? J'ai l'impression d'être devant une arnaque pour cet échange, je n'aime pas ça. Qu'elle ai besoin de se reposer et nous rejoindre plus tard, soit, je n'étais plus tout jeune et je pouvais comprendre donc cela mais concernant ce fameux Tenshi...

« Mon garçon, sache tout d'abord que je ne sais pas si le village est loin. Ma seule référence est à peine une carte que j'ai consultée il y a déjà un petit moment. Quant à moi, je suis le professeur Cidolfus Demen Bunansa. »

Voyons voir s'il dira Monsieur, juste mon prénom, mon nom complet ou bien s'il aura l'insolence de me donner un surnom. Je réserve cela que si quelqu'un a un quelconque intérêt pour moi, la demoiselle avait derrière elle une histoire très intéressante mais pour le moment, il n'était pas question de cela, elle allait donc se reposer. Je me redressais donc en finissant ma tasse avant de m'approcher du nouvel invité, l'observant plus en détail. Humph, même pas une arme intéressante sur lui ou un objet tout aussi curieux !

« J'espère que tu sauras me surprendre. Allons-y, laissons Camila se reposer et tâchons de voir si ton sens de l'observation va nous aider ? »

J'avais encore de bons yeux pour mon âge mais lui, peut-être avait-il une meilleure vue ? Et puis, il faut bien le « tester », non ? Camila l'avait peut-être déjà fait mais moi, je ne voyais qu'une jeune homme inconnu à mes yeux. Au moins pour partir, les nains étaient moins à chocobo sur leur Yao et avaient la gentillesse de nous indiquer le chemin allant vers le fameux village de ses mages noirs. Ne soyons pas si pessimiste, tâchons déjà d'en apprendre plus sur notre fameux Tenshi, qui sait, il avait peut-être une bonne surprise dans sa manche ? Il ne faut pas juger trop vite, Ffarman fut après tout une bonne et une mauvaise surprise...

Tenshi & Cidolfus vont vers la Forêt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le petit village des Nains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le monde ramené à l'echelle d'un petit village
» le petit manuel des nains
» Une p'tite présentation !
» Aniville ~ Petit village prospère
» Un petit village paisible...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent Extérieur :: Condéa-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives