Salut
Accueil

Partagez | 
 

 La frontière entre rêve et réalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: La frontière entre rêve et réalité   Mer 16 Nov - 18:06

La douceur, la sérénité, la tranquillité. C’était les maître-mots pour qualifier ce lieu étrange où personne ne semblait vivre … Outre quelques volatiles. Rydia n’avait aucune idée de la façon dont elle avait atterri en ces lieux, où elle se trouvait juste avant, ni même avec qui. Ca ne semblait pas même la choquer que son compagnon de route ne soit pas à ses côtés.

- KWOAAAAAAAAAAA !!!

Se retournant, Rydia constatait qu’un jeune chocobo jaune venait à sa rencontre, l’air bien gai, pour sautiller devant elle. Tous les chocobos se ressemblaient, pourtant, elle semblait le distinguer de tous les autres qui s’amusaient en ces lieux.

- Choco c’est toi ? Ca faisait bien une éternité que je ne t’avais pas vu.

Et elle commença à le gratter près du bec en souriant alors que l’animal se laissait faire docilement. Enfin, celui-là n’était pas un banal animal. C’était un éon, et pas n’importe lequel : c’était le tout premier éon que Rydia avait obtenu alors qu’elle était encore une enfant. Ou du moins, le premier qu’elle avait réussi à invoquer sans difficulté … Elle se souvenait avoir appelé Titan « involontairement » lorsque sa mère était morte et qu’elle était prise dans un mélange de peur, de colère et de désespoir. Ca avait valu un énorme soulèvement de terrain qui aujourd’hui encore séparait le village de Mist de la région de Kaïpo …
Mais plus important : qu’est-ce que Choco faisait là ?

- Tu n’es pas au Royaume des Eons avec les autres ?

Et à cette question, l’oiseau piailla à nouveau en commençant à foncer vers l’un des étranges portails qui baignaient les lieux, et passa au travers. Un portail d’où se dégageait une étrange brume, se propageant jusqu’aux pieds de Rydia. Elle n’avait pas l’air de paniquer, loin de là. Et bizarrement, elle ne ressentait rien à cet étrange contact. Ni frisson, ni chaleur … C’était même étonnant de se dire qu’elle ne pouvait pas avoir froid, dans la tenue si légère qu’elle portait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Jeu 17 Nov - 13:42

Le paradis des Chocobos, ce royaume annexe où quelques âmes y pérégrinaient durant leur sommeil. Je l'avais déjà arpenté très souvent, j'aimais ce lieu, où ce que les humains appelaient magie était omniprésente. Je retrouvais une partie de ces pouvoirs que l'on me caractérisait. Et j'étais même assez heureux d'être derrière ce que la presse appelait les morts mystérieuses de nuit. 

J'avais essayé plusieurs méthodes pour m'assurer de me retrouver ici dans mon sommeil, de quoi permettre d'optimiser tout temps passé à dormir mais l'aide des pouvoirs de ce mog était le plus efficace. 

Dans mes aventures nocturnes, j'avais réussi à mettre la main sur un de ces artefacts dont l'existence n'est que mystère et questionnement. J'avais aussi réussi à manipuler quelques âmes en perdition à rejoindre mon camp et éliminer un ou deux ennemis par ce mal qui hante les rêves. 

Mais il me restait encore tant à faire et je savais que je touchais au but pour résoudre quelques uns des mystères qui s'offraient à moi... 

J'avais bien remarqué cette femme aux cheveux verts alors qu'elle parlait à un chocobo. Encore une de ces femmes qui parlaient aux animaux pour rompre leur solitude ? C'était presque pathétique mais elle avait prononcé quelque chose qui fit claquer ma cape dans l'air alors que je me tournais les talons pour aller dans sa direction. Je ne crains qu'elle ne m'ait vu plus tôt alors que je me dirigeais vers elle qui venait alors de passer le seuil d'un de ces portails nous emmenant "ailleurs". Je décidai donc de lui emboîter le pas. 

"Mademoiselle, bonsoir, j'espère ne pas vous avoir fait peur"

Ce qui était probable quand on ne s'attendait pas à ce que quelqu'un se trouve derrière vous alors que le portail semblait se refermer. J'avais loisir de suivre les portails empruntés par d'autres, car il pouvait me mener à des endroits inconnus. Mais alors qu'elle avait prononcé le nom de "royaume des Eons", cela m'avait bien plus qu'intrigué. 

"Je me nomme Zébal. Et j'ai eu la curiosité de vous suivre. Où sommes nous ?" 
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Ven 25 Nov - 22:10

Spoiler:
 

A peine Rydia avait-elle mentionné le Royaume des Chimères que Choco s’était empressé de traverser l’un des portails, d’où s’échappait la brume. Rydia l’avait suivi, s’engouffrant à son tour à l’intérieur, elle était persuadée d’avoir entendu quelque chose mais n’eut pas le temps de le voir. Du moins, jusqu’à ce qu’elle se trouve de l’autre côté et qu’une voix masculine retentisse pour la saluer. Elle eut un léger sursaut avant de tourner légèrement la tête pour apercevoir son interlocuteur du coin de l’œil. Cette voix lui était inconnue. Alors elle se retourna complètement.

- Tu ne m’as pas fait peur mais je ne m’attendais pas à voir un autre être humain dans les parages. Qui es-tu ?

Et oui, elle le tutoyait directement. A moins qu’il soit l’une de ces Chimères qui avaient une apparence humaine et une apparence chimérique comme les éons de la Planète Bleue ou les invocations de Spira, mais elle était persuadée de ne l’avoir jamais rencontré. Zébal … En effet, ce nom ne lui disait rien du tout. Juste la curiosité de la suivre, hein ? Rydia jeta un coup d’œil derrière elle. Choco avait disparu dans la brume. Ils étaient au sommet d’une montagne, avec le brouillard visible en contrebas. Cet endroit lui rappelait vaguement les monts où était logé le village de Mist. Pourtant ils n’étaient pas sur la Planète Bleue. Au loin à l’horizon, de grandes plaines verdoyantes pouvaient entrer dans leur champ de vision. Une nature parfaite que l’on ne retrouvait que trop rarement dans le monde des Hommes.

- Nous sommes dans le monde des éons. A proximité de la ville de Feymarch si je ne dis pas de bêtises, mais ce monde s’est agrandi depuis ce que vous appelez la fusion des mondes. Peut-être le connais-tu sous le nom du Royaume des Chimères ?

Feymarch était le royaume où Rydia avait grandi, sous l’aile de la Reine Asura et du Roi Léviathan. Un lieu mystique où le temps ne s’écoulait pas de la même façon que dans les mondes des humains … un lieu d’apparence propre à la Planète Bleue mais suite à la fusion des mondes, le monde des éons avait lui aussi bien changé. Les invocations de tous les mondes étaient venues s’installer ici, même celles qui venaient de monde extérieur à Héméra, comme celles de Balance, d’Ivalice ou encore de Gran Pulse.

Rydia était restée assez sérieuse tout en parlant, déballant ses propos presqu’avec automatisme. Elle n’avait aucune raison de dire autre chose de toute façon, ils étaient là pour l’instant, elle n’allait pas inventer n’importe quoi. Elle se rappela alors ne pas s’être présentée, de son côté alors elle se mit à sourire doucement.

- J’ai failli oublier. Je m’appelle Rydia, je suis une invocatrice de Mist.

Et se garda bien de dire qu’elle était la seule à posséder ce don sur la Planète Bleue à ce jour. Même si depuis la reconstruction de Mist, elle avait espéré voir cet art se transmettre aux nouvelles générations pour qu’ils apprennent à maîtriser ce don si unique. Convoité aussi. Craint également. N’était-ce pas aussi pour cela que le faux roi de Baron avait envoyé Cécil et Kain pour détruire le village et ses habitants ? Même s’ils ignoraient eux-mêmes les réelles intentions de cet imposteur, à l’époque.

A cette pensée, Rydia se souvint de son village en flammes alors qu’elle n’avait que sept ans. L’espace d’un instant, le décor avait changé pour laisser l’illusion qu’ils se trouvaient dans un Mist en proie aux flammes, où des cris de terreur retentirent avant de s’étouffer. Le paysage du Royaume des Chimères était revenu. Ce qui fit froncer les sourcils de cette jeune femme.

- J’ignore ce qu’il vient de se passer, mais c’était Mist que tu viens de voir à l’instant. Et alors ? Tu es l’une de ces personnes intéressées par ce royaume ?

Pendant longtemps, Rydia avait eu une certaine phobie du feu à cause de ce sinistre jour. Au final, sans le soutien et les encouragements de Rosa, elle n’aurait jamais vaincu cette peur … peut-être même qu’elle n’aurait pas pu apprendre ses sorts de feu … et elle aurait encore moins demandé de l’aide à Ifrit par le passé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Ven 2 Déc - 13:45

Effectivement, ma présence avait surprise la jeune femme aux cheveux verdoyants. Je tiquais un peu qu'elle soit aussi familière en me tutoyant de la sorte. Pensait-elle que j'étais un fruit de son imagination pour me considérer ainsi ? Je me présentai alors et expliquai la raison de ma venue pour bien lui faire comprendre que j'étais un total étranger.

La vue qui se profilait devant nous était grandiose, nulle trace d'une véritable civilisation, tout semblait être dictée par la nature et l'altitude ne se ressentait que par l'inconnu qu'offrait la brume en contrebas.

"Le Royaume des Chimères ? Oui, j'ai entendu des rumeurs à son sujet mais c'est la première fois que j'y mets les pieds. Je serais bien curieuse de savoir comment vous pouvez accéder à un tel endroit de vous même..."

Elle se présentait alors comme si son titre d'invocatrice de Mist devait être l'explication à ma question... Qu'elle soit invocatrice explique son lien avec les Chimères oui, mais je ne connaissais pas Mist et pourtant je commençais à bien connaître les contrées d'Héméra.

Pour toute réponse, une vision nous transporta quelques instants dans une cité en proie aux flammes. Je n'étais pas maître de celle-ci et j'étais donc étonné de voir cela. Il semblerait que Rydia ait tout les droits sur ce monde.

"Mist était donc une ville ? Mais d'où venez-vous exactement ? De ce Royaume ? J'avoue être assez étonné. Ceci semblait n'être qu'une vision mais c'est une magie assez compliqué à maîtriser."

J'en étais moi même capable mais que dans le subconscient d'une de mes cibles. Cette vision-ci était beaucoup plus définie que les miennes. Cependant, nous étions dans le Paradis des Rêves, et même dans un Royaume peuplé par des Chimères alors tout était davantage possible, j'imagine.

"Je pensais que ce royaume n'était qu'une légende, une de plus. Alors je suis intéressé par toutes ces fabulations mais je ne pensais pas un jour me mettre en quête d'un tel endroit pour de vrai. Vous ne m'avez pas répondu ? Par quelle magie avez-vous réussi à nous amener ici ?"

Cette Rydia m'intéressait fortement de par cette faculté. Alors autant la mettre en confiance, et si elle semblait avoir une certaine noblesse, lui dévoiler mon statut aiderait peut être à cela. Je me demandais si Nosferatu était présent ici.

"Je suis un ancien roi de Dol. Je régnais sur un vaste continent alors depuis mon retour à la vie, j'ai vu des choses très étonnantes sur cet Héméra, je ne sais plus si je suis encore capable d'être étonné."
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Sam 10 Déc - 18:48

Que ce soit sur la Planète Bleue ou sur Héméra, Rydia était consciente qu’elle était sans doute la première humaine depuis des décennies, siècles peut-être, à avoir mis les pieds dans le monde des éons. Elle ne s’en était jamais vantée, dans la mesure où ce n’était pas elle qui l’avait trouvé d’elle-même, mais parce que Léviathan l’y avait amenée de son plein gré. Mais aussi parce qu’elle n’était pas du genre à se vanter. Mais ce qui intrigua ce Zébal sur le coup était l’étrange vision de Mist.

- Mist est reconstruite depuis. J’ignore ce qu’il vient de se passer, j’ai repensé à l’époque où mon village a été détruit et c’est apparu. Ce village ne se trouve ni dans le monde des éons, ni même sur Héméra, il se trouve sur la Planète Bleue.

Mais apprendre l’existence d’un autre monde ne le surprendrait peut-être pas. Après tout, ne serait-ce que par l’Au-Delà, c’en était devenu peu surprenant de voir des gens venant d’autres mondes débarquer sur les terres d’Héméra. Mais Rydia n’avait jamais perdu la vie, elle. Elle s’était mise à sourire lorsque Zébal avoua avoir pensé que ce lieu n’était qu’une légende de plus parmi la longue liste que les Hommes avaient le chic de faire. Ca ne l’étonnait pas, pendant longtemps, les contrées éloignées de Mist pensaient également que les invocateurs n’étaient qu’un mythe, puisque son peuple vivait en retrait. Mais elle haussa un sourcil lorsqu’il pensa qu’elle avait utilisé la magie pour cela, avant de lui avouer ses propres origines. Un ancien roi hein ?

- Je n’ai utilisé aucune magie pour venir ici. Il n’y a jamais eu de magie pour y venir, seulement des portails qu’il faut savoir trouver. Rydia baissa les yeux pour se rappeler les paroles de sa mère adoptive, le jour où elle a voulu mettre les pieds sur le monde d’Héméra. - Asura m’a dit avant que je ne rejoigne Héméra que si je voulais retourner dans le Royaume des Chimères, il faudrait que j’en trouve le moyen par moi-même. Peut-être que j’ai trouvé, si je suis là aujourd’hui, mais j’ignore comment j’ai fait pour être franche. Et je ne pensais pas être suivie.

Et pourtant non, ce n’était pas le vrai monde des Chimères, ce n’était qu’un rêve …

- A mon tour pour les questions. Tu dis être un ancien roi de Dol ? Tu dois être mort depuis des années, comment se fait-il que je puisse te parler à l’heure actuelle ? Tu es une sorte de fantôme ?

Elle parlait toujours de façon familière, pour une raison qui lui échappait à elle-même. Forcément, quand on rêve, on est quand même moins conscients de certains détails …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Jeu 15 Déc - 13:41

Le retour dans un Mist en proie au feu et aux flammes semblait être quelque chose de déroutant pour Rydia car la ville ne ressemble plus à un endroit incendié à l'heure actuelle. Peut être ne s'est-elle pas rendue compte de la magie du Royaume des Chimères ?

"Un autre monde ? Je serais curieux de savoir combien de ces mondes existent au total... On avait aucune idée que ces autres mondes existaient avant tout cela... Mais, le royaume des chimères ne permet que de donner illusion à nos souvenirs et pensées, j'ai l'impression..." 

Pour dire vrai, Hyne avait sous entendu lors de notre rare entrevue qu'il n'existait pas que Dol. J'avais cru comprendre que le Magicien ne parlait alors que des autres continents en dehors de Centra mais avec Héméra, je comprenais bien plus ce qu'il voulait signifier alors... 

"Mais du coup, j'imagine qu'il ne s'agit que de votre souvenir du Royaume des Chimères dont il s'agit là... C'est... décevant. Mais cela me rassure de savoir qu'il serait possible d'y parvenir... Pour de vrai..." 

Mais alors que je lui parlais de mes propres origines, l'invocatrice aux cheveux verts me questionnai à ce sujet. Où était le risque d'en parler... Du moins, rien qu'un peu...

"Non, je ne suis pas un fantôme, et je ne saurai donner un âge exact à ma mort. Les livres d'histoires sont assez vaste là dessus. Mais comme bon nombre, la fusion des mondes a ramené à la vie quelques personnes. J'en fais partie et me revoilà, loin de mon royaume qui n'existe plus à l'heure actuel." 

Je regardais le chocobo qui semblait faire des allers et retours sur ce monde. 

"Ce chocobo, tu le connais ?" 

Car, si on appelle cet endroit le paradis des chocobos, c'est qu'il en est peuplé. Du moins, dans ce qui serait son "hall", ce lieu neutre où l'on arrive parfois... Mais, que ces chocobos soient présentement les mêmes dans les rêves ou la réalité n'était pas une idée qui me serait venu à l'idée...
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Mer 21 Déc - 18:32

Rydia secoua la tête lorsque Zébal se demanda combien de mondes pouvaient bien exister dans l’univers.

- Il y en a beaucoup. Lorsqu’Héméra s’est formée, du moins si j’ai bien compris, le royaume des éons s’est agrandi et les Chimères de tous les mondes se sont réunies ici. Elles viennent de partout, de monde sans nom, ou d’autres comme Balance, Ivalice ou encore Gran Pulse pour les noms que j’ai retenu.

Si un jour il trouvait le vrai Royaume des Chimères, Zébal pourrait s’en rendre compte par lui-même. Rydia avait été étonnée d’ailleurs de constater à quel point les noms des éons pouvaient diverger d’un monde à l’autre, ou à l’inverse, se ressembler. Sur Dol il s’agissait de G-Forces … Sur Spira et Héra, des Chimères. Sur Ivalice, c’était comme pour la Planète Bleue, des éons. Sur Balance, des espers … ou encore sur Gran Pulse, des Eidolons. C’était fascinant toutes ces cultures, même si elles étaient forcément racontées de façon différente de la bouche d’une Chimère que de la bouche d’un Homme.
De toute façon, Zébal finissait par faire la conclusion que ce monde-là n’était pas le vrai royaume mais le souvenir que Rydia en gardait. Comment était-ce possible ?

- Je n’ai pas la capacité de me téléporter dans mes souvenirs, c’est … aussi fascinant qu’étrange. Je comprends votre déception, mais tout prend alors son sens : on ne peut pas accéder à ce monde en claquant du doigt. On n’a jamais pu. Les éons n’acceptent les êtres humains et invocateurs dans leur monde que s’ils jugent qu’ils l’ont mérité.

Autrement dit, si Zébal voulait trouver ce monde, il devrait certes le chercher, mais le mériter aussi. Bon, à son tour, Rydia posa des questions sur Zébal vu qu’il avait mentionné être un ancien roi de Dol. Ce n’était pas un fantôme mais jusqu’à ce jour, Rydia ne se doutait pas qu’en plus de la fusion des mondes, il était désormais possible à certains défunts de revenir parmi les vivants. Ca pouvait être une bonne nouvelle dans certains cas … mais pour d’autres, elle devait admettre que ca lui donnait des frissons à l’idée que ca soit un mauvais présage : et si les entités du mal en profitaient pour renaître de leurs cendres et finir ce qu’elles avaient commencé ? L’idée que Zémus revienne terminer son projet et cette fois en s’en prenant à Héméra, elle espérait que ca n’arriverait jamais. Rydia resta alors silencieuse face aux propos de Zébal, mais il était visible sur son visage qu’elle était songeuse et s’inquiétait de ce détail. Peut-être était-elle aussi désolée d’apprendre que son royaume n’existait plus à ce jour, le temps avait fait son œuvre – et une Larme Sélénite aussi. Alors pour relancer la conversation, il se préoccupa de Choco.

- Hum ? Elle tourna la tête vers le chocobo jaune en train de courir et brouter l’herbe. - Oui c’est Choco, le tout premier éon que j’ai su maîtriser quand j’étais enfant. Mais je suis incapable de dire s’il a toujours été un éon ou si c’était un chocobo tout ce qu’il y a de plus normal autrefois avant de devenir un être chimérique. Certains êtres sur la Planète Bleue peuvent devenir des éons, après leur mort …

Rydia soupira et se retourna en voyant la Brume qui ondulait ici et là.

- Ma mère pouvait appeler un dragon blanc autrefois, elle y était intimement liée, mais après sa mort, j’ai pu la retrouver … Elle était ce dragon, le Dragon de Mist. De même pour le roi du royaume de Baron, il était un humain tout ce qu’il y a de plus banal, mais il est devenu un éon que nous connaissons maintenant sous le nom d’Odin et dont le Zantetsuken est redouté de tous. Mais j’ignore si ces noms te disent quelque chose.

Odin devait davantage lui parler que le Dragon de Mist, à vrai dire …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Mer 21 Déc - 23:16

Devenir un éon après la mort... Il est rare que d'apprendre une nouvelle me fasse autant perdre le fil de mes pensées, tout comme semblait l'avoir été quand je lui avais annoncé le "pouvoir" de cet endroit et de recoudre le fil des souvenirs. 

"Dites m'en plus..." 

Je la tutoyais, la vouvoyais... Cela n'avait aucune espèce d'importance à mes yeux, mais il est vrai que cela trahissait mon manque de sincérité ou d'aisance avec les autres parfois... Mais ce qu'elle me racontait était inouï. Sa mère est devenue ce dragon blanc, et un roi se serait transformé en Odin. Je stoppai une nouvelle fois... 

"Et, vous seriez amené à devenir ce dragon blanc à votre tour ? C'est étrange, le nom d'Odin me parle. Je sais bien que c'était une G Force dans notre monde aussi mais ce nom me parlait bien avant... Non, laissez..." 

Si, il y'avait un lien avec la personne à laquelle je pensais, cela me remémorait automatiquement des souvenirs de Centra dont il était originaire aussi. Mais mes souvenirs étaient parfois confus sur ce qu'il s'est passé avant ma mort... 

"D'ailleurs, c'est étrange, j'avais moi même fait un rêve de ce genre. Ainsi, un homme pourrait devenir une chimère... Cela me paraît insensé mais je vous vois mal vous jouer de moi. Il pourrait donc être possible qu'un homme soit transformé ainsi... Vous semblez détenir un tel savoir en ce qui concerne ces êtres fascinants. Je me suis toujours demandé... Mais les chimères sont invincibles, rien ni personne ne pourrait rien contre eux, je me trompe. On ne pourrait pas imaginer emprisonner un tel être, non ?" 

Même si je pensais déjà savoir la réponse... Et, l'endroit réagissait à mes propres pulsions sensorielles. Je devais être un peu plus excité que la demoiselle en string de guerre, et nous nous retrouvions alors dans un endroit clos, comme dans une sorte de théière en cuivre... J'essayais de chasser cette idée de ma tête pour nous ramener autre part...
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Jeu 22 Déc - 22:04

Zébal avait posé là une question intéressante. Rydia n’y avait jamais songé … Si elle venait à mourir un jour, est-ce qu’elle deviendrait le Dragon de Mist ou un éon semblable ? Elle supposait que ca dépendait d’elle, mais aussi des nouvelles lois qui régissaient l’univers, le Royaume des Chimères n’était pas le même qu’auparavant, les lois seules de la Planète Bleue et de ses éons n’existaient plus. Alors pour réponse, Rydia s’était contentée de hocher la tête, ce qui aurait pu paraître être un non si elle n’avait pas eu un air confus en même temps qui trahissait qu’elle ne savait pas elle-même.

En tout cas, Zébal semblait connaître Odin qui avait été, selon lui, une G-Force sur Dol. Oui Rydia connaissait quelques G-Forces mais elle n’avait pas souvenir d’avoir trouvé Odin dans le Royaume des Chimères depuis la fusion des mondes. « Son » Odin avait disparu à cette époque comme la grande majorité de ses éons, parce qu’il avait un rôle à jouer sur Héméra … il faisait ainsi partie des nombreuses entités que Rydia ne pouvait plus invoquer à ce jour.

- Ce qui est curieux c’est que mon Odin ne se trouve plus au Royaume des Chimères depuis votre fusion des mondes. Mais tu me dis qu’il y en a eu un sur Dol aussi, et j’ai pris soin de fouiller le moindre recoin de ce royaume quand il s’est agrandi pour apprendre à connaître ces nouvelles invocations. Si j’avais croisé un autre Odin, je m’en serai souvenue … Peut-être a-t-il joué un rôle sur chaque monde finalement ?

Mais c’était fou à s’imaginer. Est-ce que le roi de Baron aurait pu voyager sur plusieurs mondes ? En était-il de même pour les autres éons ? Après tout, Rydia avait eu, entre autre, la preuve aussi qu’Ifrit avait existé sur Spira, par exemple … et son cas était le même qu’Odin, elle ne l’avait jamais revu au Royaume des Chimères. C’était bizarre. Car Odin était un éon « récent », il n’aurait pas pu voyager en aussi peu de temps sur d’autres planètes ni même jouer un rôle considérable puisque Zébal affirmait que même à l’époque de sa première vie, ce nom lui disait quelque chose … c’était incohérent. Il y avait plusieurs Odin ? Mais pourquoi celui de la Planète Bleue n’était plus là alors ? Et qu’en était-il des autres Odin ? C’était bizarre aussi de réfléchir à ce point dans un monde onirique …

Ce qui était bizarre aussi c’était ce changement soudain d’ambiance lorsque Zébal évoqua la possibilité d’enfermer une Chimère, ou un éon, qu’importe comment les humains les appelaient. Il avait une sorte de lueur tout à coup dans son regard, comme s’il avait eu l’idée du siècle, et son speech intrigua un peu Rydia. C’est vrai qu’elle avait beaucoup de connaissances sur les éons, mais elle avait vécu quand même une dizaine d’années à leurs côtés. Rydia leva les yeux en constatant qu’elle était dans un endroit sombre et bien plus étroit que les vastes plaines du Royaume des Chimères, puis elle fronça les sourcils lorsque son regard se porta à nouveau sur l’ancien roi de Dol.

- Je n’ai jamais connu un éon qui a été enfermé mais j’ai déjà entendu parler d’une possible manipulation de leur esprit.

Elle avait ouï dire que sur certains mondes même, certaines Chimères étaient contraintes d’obéir à leur maître, même si elles étaient obligées de causer le mal et qu’elles avaient conscience qu’elles n’approuvaient pas le geste de leur Invokeur. C’était la loi de la Chimère soumise à l’Invokeur. Mais ce principe ne s’appliquait pas vraiment sur la Planète Bleue, ou du moins, il n’y avait eu que trop peu d’invocateurs à l’époque de Rydia pour qu’elle en ait la preuve un jour. Aucun invocateur à Mist quand elle était petite n’invoquait pour faire le mal et ensuite … et bien elle était restée la seule survivante de son peuple pendant un long moment.

- Néanmoins dans les écrits il était dit qu’il fallait posséder un niveau de magie presque surhumain, je n’ai à ce jour entendu parler d’aucun mage qui avait pu brouiller l’esprit d’un éon pour pouvoir exploiter son pouvoir et ses capacités à sa guise sans que ce dernier ne se révolte. Partant de ce principe, il me semble logique qu’un éon puisse être enfermé aussi, sûrement dans un artéfact magique. Mais de même, cela devrait être un puissant artéfact pour pouvoir contenir toute la puissance d’un être chimérique …

Et sinon, il comptait rester longtemps enfermé dans cet espace réduit ? Non pas que Rydia était claustrophobe, mais ce n’était pas très agréable, il y avait même comme une ambiance inquiétante, tout à coup. Comme si vous aviez cette impression que le rêve s’apprêtait à tourner au cauchemar. Et un détail la chiffonnait.

- Mais je suis curieuse de savoir pourquoi tu poses une telle question, je ne vois pas l’intérêt de vouloir enfermé une Chimère alors qu’elles vivent toutes reculées des Hommes et en paix désormais.

Autrement dit : pourquoi vouloir leur chercher des noises alors qu’elles n’avaient rien demandé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Sam 24 Déc - 13:39

"Odin est celui qui garde le cristal des ténèbres. C'est une certitude. Je ne sais pas encore quelle chimère a quelle rôle mais pour celui-ci, je peux t'en assurer." 

Si j'avais l'orbe des ténèbres en ma possession, bien que ce ne soit pas moi qui ait passé l'épreuve, je peux donc être sûr de cette affirmation. Et de parler d'Odin me fit penser à Nosferatu. C'est la raison pour laquelle, l'ambiance changeait. Si, l'invocatrice ne semblait pas comprendre ce qu'il se passait, je devinais où nous nous trouvions. Les parois étaient d'un voile cuivré presque doré mais il aurait été impossible de le toucher pour autant. Un peu comme si nous étions pris en plein milieu d'un brouillard très dense qui nous donnerait l'illusion de n'avoir aucun horizon alors que nous avions toute notre liberté. 

Et alors que je posais la question d'une telle possibilité de prison pour une chimère en ayant pourtant la connaissance de tout cela, j'écoutais avec attention Rydia qui m'apprenait d'autres informations capitales. Mais ce qui la surprenait le plus, c'était le dessein qu'une telle pratique amenait. 

"Il existait une légende d'une G Force qui avait été emprisonné dans un réceptacle magique sur Dol. Nosferatu. Et je voulais savoir, toi qui sembles connaître ce monde là en particulier, si une telle légende pouvait être vérifiée. A moins que ce ne soit une chimère que tu ne connais pas ? " 

Nosferatu, le Chevalier des Carpates, le Fantôme de la Nuit. Il avait plusieurs appellations et peut être qu'il avait un alter ego connu sur ce monde que Rydia connaissait si bien. Et s'il est réellement possible d'y accéder, il était sûr que je m'y rendrais promptement. Et si la créature ailée y résiderait, elle ne devrait pas être très contente de me revoir... 

"Mais tout cela ne concerne que les Chimères. Parlons de vous plutôt... Que faîtes vous sur Héméra dans ce cas ?" 


Si je peux te croiser en vie et que tu peux me mener au Royaume des Chimères, je te retrouverais Rydia, tu le sais ?
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Sam 7 Jan - 14:25

Spoiler:
 

Etrange de vouloir savoir si on pouvait emprisonner une Chimère. Rydia n’aimait pas beaucoup l’idée, elle savait que les éons avaient tendance à se méfier des humains, les invocateurs étaient les rares qu’ils acceptaient au sein de leur royaume. Du moins, en ce qui concernait la Planète Bleue. Mais depuis l’arrivée des invocations des autres mondes, elle avait pu constater que c’était bien souvent le même schéma dans la majorité des cas … Mais Zébal se contenta d’expliquer qu’il avait juste entendu parler d’une légende où Nosferatu aurait été enfermé … Le seul souci c’est que Rydia avait appris à faire la connaissance de toutes les Chimères de ce monde - le monde des éons- mais elles étaient si nombreuses qu’elle avait tendance à parfois les mélanger. Alors pour être sûre, elle demanda :

- As-tu des souvenirs de son apparence ? D’une attaque caractéristique ? Une description globale peut-être ?

Elle attendit confirmation mais commença déjà à fouiller dans sa mémoire, fermant les yeux comme pour mieux se concentrer sur ses souvenirs. Et puis elle eut le déclic. Une Chimère sombre aux allures démoniaques.

- Oui je me souviens maintenant. Il a existé lui aussi dans plusieurs mondes … Je me demande encore comment c’est possible. Il était peu loquace avec un certain égo.

Mais Rydia avait un don pour faire parler les Chimères. Et elle savait y faire, Ifrit avait un peu le même comportement. Mais chose dite, Zébal s’intéressa de plus près à ce que faisait la jeune femme sur Héméra si elle était venue par un chemin « inhabituel » sur Héméra. Les gens qui débarquaient sur Héméra étaient en majorité des morts qui revenaient à la vie comme Zébal, et qui n’avaient pas le choix. Mais Rydia, elle, avait eu le choix. Elle était venue spontanément.

- Et bien quand vos mondes ont fusionné, la majorité de mes éons ont disparu. Je ne peux plus les invoquer depuis. Ifrit, Shiva, Ramuh, Titan, les Sylphes, Odin, Léviathan, Bahamut … Peut-être ces noms te parleront-ils. Ma mère adoptive, Asura, m’a dit qu’ils jouaient un nouveau rôle sur Héméra, sans pour autant me donner de détails, mais ils me manquent beaucoup trop, je me sens vide sans eux, j’ai l’impression d’avoir perdu des membres de ma famille … Je dois les retrouver.

Avoua-t-elle non sans lâcher un soupir, avec une moue qui en disait long sur son état d’esprit. C’était difficile pour elle.

- Et c’est pourquoi tes propos tout à l’heure m’intriguent. Odin garderait le Cristal des Ténèbres ? Ca signifie qu’il y a des Cristaux aussi sur Héméra ? Et que ceux-là sont protégés par des Chimères ? C’est … une surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Sam 14 Jan - 12:39

"Une chimère ténébreuse aux longues ailes et au caractère dédaigneux." comme une majorité de chimères allais-je rajouter, et même si j'estimais cela vrai, je ne suis pas sûr que cela fasse plaisir à mon interlocutrice. Je me ravisais donc de la vexer de la sorte surtout qu'elle m'avait apporté de précieuses informations depuis le début de ce rêve. Et je ne savais pas, qu'à mon insu, j'allais lui en apporter aussi... 

Elle ne mit pas de temps pourtant à retrouver de quelle chimère je parlais et de me confirmer l'avoir vu. Nosferatu s'est donc désentravé de ses chaînes... Intéressant ? 
Je lui demandais ainsi ce qu'elle pouvait faire sur Héméra. Non pas que je m'intéressais vraiment à son histoire (même si cela aide toujours), mais surtout pour éventuellement la localiser. Mais pour le coup, j'essayai surtout de retenir les noms de chimères qu'elle ne retrouvait plus car cela semblait coïncider avec celles qui protégeraient les cristaux alors. J'en connaissais certaines de nom, d'autres non. 

Mais alors qu'elle était un puits de science sur les chimères, elle semblait ne rien savoir sur leur rôle sur Héméra et sur celui des cristaux. Mais je lui devais bien de l'informer de la chose. Surtout que si elle savait trouver les chimères... Alors elle pourrait trouver les orbes, et à partir des orbes, trouver les cristaux. Ce serait un atout non négligeable... 

"Sur Héméra, chacune des chimères que vous avez nommés semble garder un cristal de son élément. Ces cristaux sont apparus en même temps que la fusion des mondes et, d'après ce qu'on raconte, les rassembler tous permettrait d'exaucer un voeu, quel qu'il soit. Je ne vous cache pas que beaucoup les recherchent alors pour de mauvaises raisons, et d'autres pour les protéger. C'est même devenu une obsession pour certains..." 

Moi ? Allons bon... Mais notre discussion ne rimait en rien, je la vouvoyais toujours, et elle, semblait s'entêter à me tutoyer. Quelle est donc cet étrange personne ? 

"Je n'ai malheureusement pas mon orbe sur moi mais j'aurais pu vous montrer cela en vrai. Peut être pourrions-nous envisager une rencontre en chair et en os ?" 
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Sam 14 Jan - 18:34

Ainsi, il existait des Cristaux aussi sur Héméra et ces derniers étaient apparus suite à la fusion des mondes qui formaient Héméra aujourd’hui. Ce fut à ce moment-là que les Chimères furent choisies pour les garder, dans un système à priori bien plus complexe que celui de la Planète Bleue puisque moins facile de mettre la main dessus … mais il faut dire que les Cristaux de la Planète Bleue ne servaient pas à faire un vœu quelconque, eux. Rydia ne fut pas surprise d’apprendre qu’ils étaient ainsi convoités par bien des gens, tout le monde avait des ambitions, plus ou moins égoïstes, voire dangereuses … Car oui, quand on cherche à obtenir un bien aussi précieux, même pour apporter la paix dans le monde, ca reste un acte égoïste.

- Si je n’étais pas privée d’une grande partie de mon pouvoir d’invocation, et que je n’avais pas eu la preuve sous les yeux que mes éons ont disparu, j’aurai eu du mal à te croire. Sur la Planète Bleue, les Cristaux ne possèdent pas une telle faculté à accorder des vœux à qui que ce soit, ca ressemble à un conte pour enfants. Mais avec la disparition de huit Chimères à la même époque que la fusion … Neuf en fait, mais Rydia ne connaissait pas Alexandre. - et le fait qu’elles gardent chacune un Cristal de son élément … ca se tient. Même si je suis étonnée pour Bahamut, on ne peut pas dire qu’il soit d’un élément particulier. Chez nous il s’agit de l’Aïeul, le Père de tous les éons et une source de respect et de sagesse.

Comme le trahissait son apparence humaine. Il apparaissait sous l’apparence d’un vieillard dont les traits et les rides trahissaient son âge avancé mais aussi tout son vécu, l’expérience, et comme elle l’avait dit, son infinie sagesse.
Apparemment, non seulement Zébal savait qu’Odin gardait le Cristal des Ténèbres mais il avait également obtenu la récompense, un orbe qu’il disait.

- Les Chimères gardent les Cristaux mais donnent des Orbes ? Le système est encore plus complexe que je ne le pensais … Quels mystères y avait-il encore autour de « l’affectation » des Chimères à la garde des Cristaux ? Et pourquoi permettent-elles à de bonnes comme de mauvaises personnes de trouver les Cristaux ? - Pour ce qui est d’une rencontre dans le « monde réel » … Je ne suis pas contre si ca peut me permettre d’en apprendre davantage. Le seul problème étant que je me déplace en permanence alors je ne peux pas te donner un lieu de rendez-vous si je n’ai pas la garantie d’y être dans les temps. Mais peut-être que je peux te rejoindre quelque part en particulier ?

Ce serait sûrement plus facile ainsi … sauf si Zébal était lui aussi du genre à voyager tout le temps, mais ils finiraient bien par trouver un terrain d’entente pour organiser ca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Mar 31 Jan - 11:35

Contrairement à ce que j'avais pensé en premier instance, cette Rydia était bien plus passionnante que ce à quoi je m'étais imaginé. Elle semblait disposer d'un pouvoir important si elle avait à ce point des affinités avec ces pseudos divinités qui lui prêtait son pouvoir bien que j'avais bien compris que ce n'était guère encore le cas.

"Il y'a bien des choses qui me dépassent aussi. La première est la raison d'un tel dispositif et d'un tel fonctionnement et il me semble que les chimères ne sont pas bien loquaces si on leur demande leur motivation... La seconde c'est de savoir si quelque chose qui ne nous dépasserait pas bien plus était derrière tout ça... L'ignorance a toujours été la limite du genre humain... Avec son éphémérité..."

Mais je n'allais pas en dire plus, si je révélais ma véritable intention d'affranchir le genre humain de la mort, la jeune femme me prendrait peut être alors pour un fou ou un mégalomane. Quoi qu'il en soit, elle ferait un allié de poids pour soutirer davantage d'informations des chimères peut être ?

"Je me déplace beaucoup aussi mais j'ai acquis dernièrement un moyen de locomotion efficace. Je peux peut être vous rejoindre quelque part oui. Mais j'imagine que vous n'avez pas de moyen de communication comme il existe dans les mondes les plus technologiques d'Héméra. Mais croyez-moi, si nous sommes tenus de nous revoir, nous nous reverrons. Je pense qu'une telle personnalité que vous ne doit pas passer inaperçu, vous ne croyez pas ?"



Surtout avec une telle tenue...
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Mer 1 Fév - 11:47

Des Chimères, des Orbes, des Cristaux … Tout un système complexe avait été mis en place sur Héméra, mais une chose est sûre : Rydia savait maintenant pourquoi ses amis éons avaient disparu, cependant, elle restait curieuse et ressentait toujours le besoin de retrouver l’un d’eux pour en savoir davantage. Comme Zébal le soulignait, ne serait-ce que la raison de la mise en place d’un tel système restait un mystère à part entière, même s’il garantissait que les Chimères étaient peu loquaces à ce sujet. Cachaient-elles quelque chose, ou elles-mêmes l’ignoraient ? Le second cas serait étonnant … Pourquoi accepter d’endosser un rôle précis et important, si on ne sait même pas pourquoi. Zébal supposait qu’une entité qui dépasserait l’entendement ne serait pas derrière tout ca, ce qui fit plisser les yeux de la jeune femme.

- Une chose est sûre, aucun éon n’a le pouvoir de faire fusionner des mondes entre eux, quand bien même leur puissance dépasse largement celle des Hommes. Quant à vos Cristaux, s’ils sont plus ou moins similaires aux nôtres, ils n’ont pas été créés par des éons non plus.

Donc, selon elle, la piste que la fusion ainsi que la création des Cristaux serait liée aux Chimères, était à écarter. Mais une fois encore, ce n’était dans le fond, rien de certain. Elle connaissait très bien les éons, mais elle ne connaissait pas toutes les lois qui régissaient Héméra. Les choses étaient peut-être différentes sur ce monde, après tout, elle avait déjà pu constater bien des différences avec la Planète Bleue.

Zébal avait un Orbe en sa possession mais n’était pas en mesure de pouvoir le montrer ici. C’est pourquoi il proposa de se rencontrer dans le monde réel, le seul problème étant le déplacement permanent de Rydia … Mais ce ne serait pas si simple non plus puisque lui aussi affirma changer d’endroit de façon régulière. Son seul avantage était la garantie d’un moyen de transport efficace pour se déplacer d’un point à l’autre du globe. Seulement, Rydia ne savait pas s’il y avait un sous-entendu à la question de Zébal, il est vrai qu’elle se faisait remarquer non seulement par son style vestimentaire très … différent des hémériens, mais elle s’était faite aussi remarquer au Temple de Djose pour avoir invoqué le Dragon de Mist. Les prêtres l’avaient prise pour un Invokeur de l’ancien temps, pour ainsi pouvoir appeler une Chimère qu’ils n’avaient jamais vu …

- C’est vrai. Mais peut-être attendait-il avec cette question qu’elle révèle le dernier « emplacement » où elle se trouvait. Soit. - Je parcours actuellement les terres de Spira, mais puisque retrouver les Chimères semble être si compliqué, il est possible que je change … Pour être franche, Spira a tendance à me rendre un peu malade avec ces histoires de fabrication de Chimères artificielles.

Et faire gober au peuple que ce sont bien de vraies Chimères … C’était du grand n’importe quoi. Et n’oublions pas ce Maître de Yevon qui avait visiblement mis les pieds au Royaume des Chimères pour récupérer une invocation à des fins désastreuses et horribles. Oui, Spira n’était pas un bon monde pour Rydia, mais ce n’était pas à elle d’aller y faire la révolution pour autant. Elle trouvait ca juste … dommage, que le peuple ne se soulève pas davantage face aux actes de l’Eglise. Soit l’Eglise était une excellente manipulatrice, soit c’était comme Baron à l’époque où le roi – qui n’était pas le vrai – convoitait les Cristaux. Le peuple n’osait pas se soulever, tout simplement.
De toute manière, elle n’en dit pas plus car elle avait cette étrange sensation d’être en train de disparaître.

- Je crois qu’il est l’heure de se dire au revoir, alors. Et non adieu. Elle finit par afficher malgré tout un léger sourire. - Je verrai bien assez tôt s’il ne s’agissait que d’un rêve ou si tu es bien réel, n’est-ce pas ?

Se rappellerait-elle au moins de ce rêve ? Le monde onirique et la mémoire étaient de tels mystères …

======================================================

Rydia et Zébal se réveillent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   Mer 1 Fév - 11:51


Qui sait ce que l'avenir leur réserve ... Sans doute seront-ils amenés effectivement à se recroiser à l'avenir !

Ils se réveillent dans tous les cas.

Fin du Rêve !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: La frontière entre rêve et réalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La frontière entre rêve et réalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dossier] Zelda : Entre mythes, fiction et réalité
» Black Nuzlocke Challenge : Entre idéaux et réalité
» ~ Entre Rêves et Réalité ~
» Entre rêve et réalité
» Système d'échanges entre villes en mode solo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Le reste de la carte :: Le Paradis des Chocobos-