Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Psaume à la Lumière de la Vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Psaume à la Lumière de la Vérité   Jeu 5 Jan - 22:32

La phrase de Ringu avait eu de l'écho. C'était une évidence pour tous à présent : il y avait un moyen de redonner aux Brutos leurs libres arbitres. Le détective savait que ce n'était pas chose aisée. Il fallait assurer sa propre survie et agir avec professionnalisme afin de vaincre leurs assaillants sans risquer de les tuer par mégarde. Hors, dans le feu de l'action, tout ne se passe pas toujours comme on l'espère. 
Il venait de se faire blesser à la main, chose qui l'irrita quelque peu, mais plus encore, il y avait cette Amazone qui avait du mal à garder son sang froid. Pensait-elle vraiment que laisser libre cours à ses pulsions arrangerait la situation? C'était puérile de sa part. Mais il n'avait pas le temps de s'attarder sur elle qu'un Brutos relâcha une violente vague d'énergie ténébreuse. 


" Tch... "


Julian avait certes joué les héros dans cette affaire, mais personne n'avait aidé le détective qui avait reculé de quelques mètres sous l'impact. Il était certes encore debout, mais il savait qu'il n'encaisserait pas d'autres coups comme celui-ci aussi aisément. Il sortit donc un revolver et tira dans le crâne d'un Brutos. Directement dans sa tête. Béatrice, laquelle se soignait suite aux conseils de Brandgelina, écarquilla les yeux devant la chose. Venait-il d'assassiner froidement un Brutos?!


" Qu'est-ce que... Qu'est-ce que tu viens de faire?! "


Cependant, avant même que le détective ne daigne répondre, le Brutos se releva en tenant sa tête dans ses mains. Le détective la regarda en coin avec un léger sourire narquois. Sa tête surprise était impayable.


" Rhaaaaa ma tête!!! Pourquoi est-ce que ça raisonne si fort?! Qu'est-ce qu'il se passe ici? Qu'est-ce que je fous là?! "


En fait, la balle avait frappé de plein fouet le casque de l'homme, propageant un son brutal dont les vibrations avaient suffis à lui faire reprendre ses esprits. Une légère traînée de sang coulait de son front, mais sa vie n'était plus en danger. 
Ringu, de part sa grande force, le saisit d'une main pour le projeter violemment derrière lui. Il venait de lui éviter une attaque de la part d'un de ses confrères prisonnier de la succube. Le seul problème, c'est que l'attaque toucha encore Ringu dans son dos, laissant une traînée rouge tacher la belle tapisserie de ce lieu. La salle du trône était animée comme jamais!


Mais un nouvel événement vint perturber la scène en cours. Le mog de Noël. Ainsi donc, celui-ci était de retour? Le temps était figé et l'ancien cobaye ne put mouvoir ses jambes. Dommage, il en aurait bien profité! Il se contenta de ranger rapidement son cadeau, ayant des choses plus importantes à faire. Il regarda Julian un instant cependant.


" Rien d'utile pour nous aider je suppose? "


Ça serait trop beau hein? Et cette Veranissa restait sagement aux côtés de la reine Grenat en lui murmurant des choses. Le temps repris son cours et les yeux de la succube s'écarquillèrent quand elle se rendit compte du bonnet sur sa tête. Elle sembla même très surprise et porta du coup son attention sur le combat du quatuor contre ses pantins. Dehors, la lumière envahissait de plus en plus la ville et des images semblaient apparaître dans le ciel... Qu'est-ce que cela voulait dire? A l'extérieur comme au rez-de-chaussée, on pouvait entendre un début de bruits confus... De nouveaux protagonistes allaient-ils faire leurs apparitions? Rien n'était certain, mais Ringu était alerte. 


Il se redéplaça aux côtés de son allié pour lui chuchoter quelques mots.


" Quelque chose se prépare. Cette Claymia n'est surement pas venue seule. Nous ferions mieux de faire attention, nous risquons d'avoir de la visite sous peu. Mieux vaut en finir vite ici. "

______________________________________________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Admin Givré

Admin Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Psaume à la Lumière de la Vérité   Mer 11 Jan - 14:15

Cette magie... Le tomberry... Le Mog... Tout cela ne tramait rien de bon... Grenat était prisonnière de cette femme à l'art de la séduction féminine très poussée. Elle ne saurait dire par quelle maléfice, la femme avait réussi à s'octroyer l'allégeance de quelques Brutos qui n'hésitait pas à se battre contre leurs homologues féminins. Elle savait que le devoir des Brutos et des Amazones était celui de veiller sur elle au péril de leur vie. Elle ne pouvait pas abandonner maintenant, ce serait contraire à son propre devoir. Mais elle ne pouvait ni agir ni parler, comment avait-elle vraiment pu se faire avoir de la sorte...

Des signaux lumineux avaient attirés pas mal de curieux à l'extérieur sur les places d'où l'on pouvait voir le château. Les navettes sur le lac avaient été interrompus puisqu'une bonne partie de la garde avait été appelée à la rescousse.

Mais alors que le combat traînait en longueur entre les hommes sous le joug de la magicienne et celui de la garde bien consciente épaulée de Ringu et Julian, le collier de Grenat brillait d'une lueur très pure et qui illuminait toute la pièce.


Rapidement, les pouvoirs de Veranissa ne fonctionnaient plus et les Brutos revenaient à leur raison. On pouvait sentir quelque chose de divin dans la salle et la lumière du collier aveuglaient tout un chacun, la princesse comprit l'intervention d'Alexandre, venue pour le sauver. On ne saurait le voir mais on savait que tout ceci était de son agissement. Beate qui venait d'arriver prit rapidement la défense de Grenat, s'interposant de son corps.

De l'extérieur, les gens qui s'étaient rués dans les rues de la ville d'Alexandrie ont rapidement pu observer un phénomène que certains avaient déjà vus des années auparavant. De longues ailes blanches gigantesques s'étaient dressés, de part et d'autres du château. Pas de transformation de ce dernier pour autant, mais beaucoup avaient reconnus les mêmes ailes qui les avaient défendus de Bahamut alors qu'Héra était en totale conflit. Persuadé que c'est pour ce spectacle que les gens avaient été massés en ces lieux, les passants applaudissaient ce signe de liberté qu'était l'apparition même minime de la Chimère éponyme de la ville.

A l'intérieur, la grande voix d'Alexandre résonnait dans toute la pièce, la même que celle qu'avait entendu Julian et Ringu peu de temps auparavant durant leur épreuve.

- Humains, je suis Alexandre, l'éclat et la lumière de ces lieux. Vous n'êtes pas bienvenue dans le château de Sa Majesté.  

On ne pouvait déceler aucune animosité dans cette voix venue d'ailleurs et impassible. Cependant, la lumière se faisait encore plus forte et aveuglante en direction de l'usurpatrice aux cheveux roses. Mais c'était le moment où jamais pour elle et son complice de disparaître du château. Cette lumière semblait totalement entraver ses pouvoirs et ne pourrait alors rien faire de plus face à la puissance d'une chimère. Par chance, Veranissa avait eu l'occasion de piquer quelques cheveux de la souveraine avant de la relâcher.

Puis, tout devint blanc, on ne pouvait rien y voir et lorsque la vision revenait à chacun des protagonistes de cette histoire, Grenat n'était plus là. Les soldats de la garde blessée étaient pris en charge par les renforts. Une Amazone venait vers vous, vous remerciant de l'aide que vous avez apporté durant le combat.

"Si cela ne vous dérange pas, je pense que nous allons faire évacuer tout le monde du château et renforcer la sécurité. Je vous prierai donc de quitter ces lieux séant. Voici une lettre de marque de la part de Sa Majesté, c'est la moindre des choses que nous puissions faire. "

L'Amazone donnait donc une lettre de marque à chacun, rappelant ainsi des deux hommes que la reine leur était redevable. Elle les accompagnait ensuite jusqu'à une des barques pour qu'ils rejoignent rapidement la ville.


Merci ma Véganounette !  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian Quinn
Noble taciturne

Noble taciturne

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Psaume à la Lumière de la Vérité   Sam 11 Fév - 11:36

Quel drôle d’objet que ce traducteur de pensées… Comment une telle chose pouvait exister ? Certes, Julian n’avait de très faibles connaissances en matière de technologie mais il se demandait tout de même qu’elle était la nature de ceci. Il devait certainement y avoir une part de magie là-dedans, c’était certain. Ringu de son côté avait également reçu quelque chose de la part du mog mais ne l’ouvrit pas pour le moment, choisissant de se concentrer essentiellement sur le combat qu’ils menaient.

« Non, je le crains. »

Effectivement, le cadeau de Julian n’avait rien d’utile, pour la situation actuelle du moins. Comme le détective disait, quelque chose semblait se préparer à l’extérieur, avec cette lumière vive qui embrasait le ciel. Le plus déroutant dans cette histoire était de ne pas savoir quelles étaient les intentions de Veranissa – et par extension de Strainshield. Que pouvaient-ils bien vouloir de la Reine Grenat ? Cherchaient-ils à la tuer ? Non, ils l’auraient fait depuis longtemps s’ils l’avaient voulu. Ils semblaient vouloir quelque chose de la jeune souveraine mais Julian ne parvenait pas à mettre le doigt dessus. Un Brutos s’élança alors vers lui et Ringu et tenta de les faucher de sa lame. Le noble reprit à temps ses esprits et effectua un bond sur le côté afin d’éviter l’attaque de justesse. Il ne tenta pas de riposter néanmoins, cherchant toujours à analyser la situation et à anticiper les événements à venir.

Hélas, il n’avait point pensé à ce qui allait survenir quelques instants après : le pendentif que la Reine portait autour du cou se mit à briller d’une intense lueur qui repoussa les Ténèbres aux alentours. Très vite, les Brutos s’arrêtèrent et reprirent leurs esprits, le charme de Veranissa ne faisant plus effet. Julian fronça des sourcils en serrant un peu plus la garde de sa rapière. Quelle était cette force qui semblait émaner du château tout entier ? Ses interrogations ne tardèrent pas à trouver leurs réponses puisqu’une voix puissante retentit dans l’ensemble du bâtiment : Alexandre lui-même venait porter secours à Grenat. Julian jeta un coup d’œil furtif à Ringu. Voilà leur preuve que la chimère de la lumière était liée à la Reine d’Alexandrie ! Mais Julian ne put confronter cette dernière à ce sujet puisque la Générale Beate ne tarda pas à faire irruption dans la salle du trône. Elle fonça littéralement vers Veranissa pour tenter de la repousser mais la femme aux cheveux roses eut tout juste le temps de prendre une mèche de cheveux à la reine avant de reculer. La lumière se voulut plus forte et aveuglante, si bien que Julian n’eut d’autre choix que de fermer les yeux quelques instants.

Lorsqu’il les rouvrit, Beate, Grenat et Veranissa avaient toutes les trois disparu. Le combat était fini et les soldats blessés se faisaient soigner par des renforts que le noble n’avait pas vu venir. Ringu n’était pas très loin de lui, aussi Julian s’en approcha, voulant lui demander des explications sur ce qu’il venait de se passer. Peut-être en savait-il un peu plus que lui ? Mais il ne put lui parler puisqu’une Amazone s’approcha d’eux, leur demandant d’évacuer le château. Elle leur confia une lettre de Sa Majesté, preuve de sa reconnaissance. C’était bien maigre comme récompense, d’autant que Julian aurait préféré pouvoir confronter la Reine face à ce qu’il s’était passé. Même si seuls les cristaux l’intéressaient, le noble avait tout de même quelques interrogations sur ces chimères et leur lien qu’elles pouvaient avoir avec certaines personnes. Etait-il possible d’invoquer leur puissance s’ils établissaient un lien assez fort avec elles ? Une sorte de pacte, peut-être ? Cette question lui resterait en tête durant tout le trajet jusqu’aux barques sur le lac du château. Ringu et lui montèrent dans l’une qui les conduisit jusqu’en centre-ville…

Une fois à terre, Julian attendit que tous les deux soient assez éloignés de l’Amazone qui conduisait la barque pour lui faire part de ses pensées.

« Nous avons notre preuve du lien qu’entretiennent Alexandre et Grenat. Mais pourquoi une Chimère accepterait-elle de venir en aide à un humain ? Je pensais que depuis la fusion des mondes, ces entités ne se mêlaient pas aux affaires des Humains… Grenat aurait-elle établi un pacte avec Alexandre ? Ou bien les chimères garderaient-elles des liens avec ceux qui leur étaient unis autrefois ? »

Si cela était un fait possible, alors peut-être que d’autres chimères pouvaient avoir un lien identique avec une autre personne sur Héméra ? Julian ne connaissait pas les personnes influentes des autres mondes mais il se disait que peut-être certains dirigeants – qui avaient œuvré par le passé pour protéger la paix sur leur monde – possédaient des liens avec les chimères ? Comme Nanaki ou Squall Leonhart parmi les plus connus, par exemple. Toujours était-il que cela méritait d’être approfondi à l’avenir, si Julian et Ringu venaient à recroiser le chemin d’une chimère par exemple !

« Nous n’avons donc plus rien à faire ici, je présume ? Nous devrions peut-être nous rendre enfin à Midgar. Vous vouliez vous renseigner sur cette guerre qui avait fait rage à Junon, si je me souviens bien ? »

Ringu avait après tout accepté de faire un détour à Alexandrie à la demande du noble, donc celui-ci pouvait bien faire l’effort de s’arrêter à Junon sur le chemin qui les mènerait à Midgar ? D’ailleurs, il ne savait toujours pas quelle serait leur mission une fois là-bas. Veranissa était plutôt mystérieuse, preuve en était avec ce qu’il s’était passé quelques instants auparavant au château. Julian n’aimait pas trop ces imprévus, dans le sens où il n’avait le contrôle sur rien et que cela pouvait laisser supposer qu’il n’était qu’un pion sur l’échiquier de Strainshield. Certes, il avait accepté de venir en aide à ce dernier en l’échange de puissance, mais il n’aimait pas ce flou qui persistait entre les deux parties. Il aurait préféré une certaine transparence entre eux deux, qui montrerait leur bonne foi mutuelle. Là, il se demandait si Strainshield ne se jouait pas d’eux…

« Si nous prenons la route dès maintenant, peut-être devrions-nous nous préparer un peu au voyage. »

Par chance, il y avait tout ce qu’il fallait sur la place centrale d’Alexandrie. Julian se dirigea donc vers une boutique de gemmes et regarda un peu ce qu’ils avaient en stock. Il possédait un peu d’argent mais ne souhaitait pas les dépenser inutilement dans des améliorations d’équipements. Du moins, pour le moment. Il préférait économiser un peu encore et attendre le moment opportun ! C’est pour cela qu’il se rabattit sur l’achat d’une simple gemme pour apprendre une nouvelle technique plutôt simple en apparence mais qu’il affectionnerait tout particulièrement. Il était maintenant fin prêt à prendre la route, restait à savoir si Ringu l’était aussi ?

=========================
Julian achète Emeraude X01 > -500 Gils
Julian apprend la technique physique :

Taillade ouragan (Force 1) > Un coup d’estoc qui repousse l’ennemi en arrière avec un projectile de vent > -200 hp {Type Vent} [cible], -5 mp [Julian]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ringu Ju-On
Démon Abyssal

Démon Abyssal

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 9
HP : 1700/1700
MP : 50/50
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Psaume à la Lumière de la Vérité   Dim 12 Fév - 15:08

Je me demandais ce qu'il allait se passer. Qu'était ces sons à l'extérieur? Qu'étaient ces lumières qui se dessinaient dans le ciel? Était-ce là un autre tour de Veranissa? Non, cela devait être quelqu'un d'autre. Ma première pensée fut pour Varimatras, car je n'imaginais pas Strainshield se déplacer en personne ici. 


Malheureusement, mon allié n'avait rien d'utile pour notre combat. Nous étions en infériorité numérique, et je doutais que nous puissions tenir la cadence sur le long terme. Les Brutos étaient des soldats entraînés et, pire encore, la succube étaient plus loin. Nous gênions certainement les plans du divin Neutre avec nos actions, mais je n'en avais cure. En cet instant, il s'agissait d'obtenir du crédit de la part de la reine et d'aider Julian à l'approcher pour la confronter. Nous savions déjà que Alexandre résidait ici pour la simple et bonne raison qu'il jugeait Grenat digne de lui. Néanmoins, nous n'étions pas préparé à ce qui allait suivre.


Le collier de la reine Grenat se mit à briller.
Briller d'une vive et forte lumière qui me força à plisser les yeux. J'avais du mal à distinguer les formes dans les premières secondes, puis je finis par distinguer des formes ressemblant à des volutes à l'extérieur. Était-ce... Des ailes? Je ne saurai le dire. La lumière faiblit, me révélant la brute et implacable réalité. Les Brutos avaient retournés leurs armes vers Claymia et cette dernière avait été repoussée vers le balcon. Elle avait les mains en barrage devant ses yeux, apparemment affectée par la puissance de l'élément qui venait de la frapper. A cet instant, la voix d'Alexandre résonna dans la pièce. Venait-elle du pendentif? Mes yeux se posèrent d'instinct dessus, mais je ne pouvais le confirmer. A vrai dire, cela ressemblait plus à de la télépathie. 


Je rangeais mes armes : il n'y avait plus rien à craindre. Cependant, je n'affichais nulle sourire ou signe de satisfaction. Si Veranissa se faisait prendre maintenant, si elle parlait, nous risquions de mal finir. Toute notre mise en scène pourrait bien se retourner contre nous au final. C'est alors que j'eus une pointe de regret concernant le fait de m'être mêlé d'une affaire de Strainshield. Quoiqu'il en soit, je sortis machinalement mon PHS pour filmer la scène. Il fallait des preuves à Julian, non? Alors autant me rendre utile. Cela nous servirait peut-être en cas de procès. 


Cependant, cette précaution fut inutile. Alexandre laissa de nouveau sa voix résonner et emplir la salle. Une nouvelle lumière envahit les lieux, puis la réalité changea de nouveau. Les Amazones et Brutos se soignaient les uns les autres après cet incident. Je cherchais furtivement du coin de l’œil la reine de ce pays, mais je ne la vis point. Elle avait disparu. 
Malheureusement, Claymia aussi. C'était-elle fait prendre? C'était une possibilité, et je ne voulais pas prendre le risque de rester pour le savoir. D'autant plus qu'il y aurait surement des retombés suite à nos actions. Qu'importe. Je ne voulais pas penser à l'avenir. Cette histoire m'avait un peu fatiguée et je souhaitais reprendre la route le plus tôt possible pour revoir ma fille. J'avais soif aussi. De plus en plus soif. 


Julian s'approcha. Il devait être déçu de la tournure des événements. Ceci dit, il ne put tenir les propos qu'il voulait puisqu'une soldat vint à nous pour nous inviter à sortir de ce lieu. Même si je savais que le noble désirait surement voir la reine, il était sage d'obtempérer sans faire d'histoire, aussi dus-je m'exécuter. Je pris bien soin de cette lettre afin de m'en servir plus tard. J'avais une idée en tête. Quelque chose qui servirait probablement les intérêts de ce scientifique de malheur. Je posai juste un coup d’œil sur le blondinet afin de constater que lui aussi était pensif. 


Nous montâmes sur la barque sans échanger un mot. Il y avait toute cette eau autour de nous et je ne pus résister bien longtemps. Ma main blessée lors du combat se perdit ce lac et une légère lumière apparut au bout de mes doigts. Umi no Honshitsu, j'absorbais l'humidité ambiante et rafraîchissante de ce lac. Mes yeux se fermèrent à moitié tandis que mon corps basculait un peu en arrière. Un frisson me parcouru le dos alors qu'un gout délicat se fit sentir dans mon palais. Qu'il était bon de se sentir vivifier ainsi! Ce petit instant délicat fut néanmoins perturbé quand je me rendis compte de la foule amassée devant ce bâtiment et du nombre hallucinant de gardes qui s'y trouvaient. Même si les agents du scientifique excellait dans la fuite, il avait surement sous-estimé les forces du château en lançant une opération avec si peu de moyen. A croire que, contrairement à l'opération du réacteur de Corel, il n'avait pas eu l'aval de ses supérieurs cette fois. Il avait donc du passer par ces hommes à tout faire. 


Une fois à terre, Julian initia la conversation. Nous avions des choses à nous dire, il était vrai. Tout ne s'était pas passé comme prévu, et nous devions nous estimer heureux d'avoir déjà acquis un tel résultat. Dans d'autres circonstances, les choses auraient pu être bien pire. Il mit directement les pieds dans le plat, parlant de la relation que pouvait entretenir humains et chimères. A vrai dire, une telle relation existait surement entre Godo et Léviathan. Ce n'était qu'une hypothèse, mais j'en étais presque convaincu. Je n'allais cependant pas en parler. Je ne voulais pas parler de ce village maudit. 


" Votre hypothèse est probable, cependant, cela ne me paraît pas "juste" compte tenu de la chasse aux cristaux qui s'opère. Si jamais les chimères censées les garder favorisent un Homme par rapport à un autre, cela revient à une forme de triche. A moins que... "


Je mis machinalement ma main sous mon menton en y réfléchissant. Je retournai l'idée dans mon esprit mais, il n'y avait pas à dire, c'était surement le plus logique. 


" A moins qu'il ne soit possible de former un pacte avec chaque chimère. Suivant certaines conditions, cela pourrait effectivement être une autre façon de chercher les cristaux. Cette piste est à explorer. " 


Malheureusement, nous n'avions pas plus d'informations que cela. Le cas de Grenat était-il unique? Mais Julian parla alors du fait de vouloir quitter cette ville. Effectivement, il ne fallait pas trop traîner. Surtout si mes craintes étaient avérées. De plus, il y avait effectivement cette histoire de guerre...


" Autant aller à Junon en premier lieu. Voir à Costa del Sol. Seras aura surement des informations pour nous. Nous irons ensuite à Kalm le temps de recevoir nos instructions. Nous ne savons toujours pas comment Strainshield va prendre le fait que nous ayons ruiner son plan. Même si la conclusion aurait surement été la même sans nous. "


Mon interlocuteur lança l'idée de s'équiper avant le voyage. C'est vrai que les choses risquaient de devenir plus difficile à partir d'ici. Je suivis donc Julian. Après plusieurs mois dans la grotte de Kwane, nous avions appris les techniques de l'un et de l'autre, aussi pouvions nous décemment faire les courses ensemble. C'était une bonne manière de voir ce que l'autre prenait et comment le compléter. J'avais cru comprendre que le vent était l'élément qu'affectionnait le plus mon compagnon. Je souris en observant son choix. Contrairement à lui, j'allais me faire dépensier aujourd'hui. J'avais envie de devenir plus puissant, mais surtout plus versatile, plus... Polyvalent. 


Après mes achats, nous prîmes la direction du port, près à nous rendre sur le plus beau monde qui soit : Gaïa. Cette guerre m'intriguait... Et je ne comptais pas laisser Spira impunie. 

_______________________________________________________________


Achats de Ringu : 

Equipement : Achat de défense élémentaire EAU = 1000 Gils

(ENFINNN!!! Mon perso devient plus logique :') Je suis ému! C'est un grand moment Very Happy )

Gemmes (niveau1) : 
Béryl*2 = 1000 Gils
Opale*2 = 1000 Gils
Rubis = 500 Gils
Lapis = 700 Gils


Total = 4200 Gils


Utilisation d'objets : 

Bon de Transport > Pour changer de continent : Direction Gaia.
Gemme au choix > Création d'une Lunalithe.


Création de Techniques : 

Béryl+Lunalithe Formée : 
Kiri no Sairen > Un brouillard se forme dans toute la zone autour de Ringu. L'humidité de l'air devient si importante que les opposants commencent à se noyer par le simple fait de respirer. De plus, le détective condense l'eau au niveau de la gorge pour empêcher ses victimes de crier. > Magie Multi-cible de type Eau, inflige Mutisme (20%).

Rubis+Béryl : 
Kika > D'un simple contact, Ringu fait bouillir l'eau à l'intérieur de son ennemi, faisant monter sa température corporelle, le brûlant de l'intérieur. >
Technique Physique, Monocible, type Eau+Feu.


Opale :
Toketsu Kanso > Ringu condense l'eau environnante en une bulle. Puis, par simple contact, la congèle en un pic de glace qu'il projette sur l'ennemi. >
Magie, Monocible, type Glace.

________________________________________________

Actions RP : 

Ringu accepte la lettre de Grenat.
Utilise son bon de transport pour se rendre sur Gaia à Costa del Sol. 
Incorporation de la Bataille Navale (An 3, Septembre). 
Reprise du RP avec Julian à la Grotte de Mithril.
_________________________________________________

Julian-san:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Admin Givré

Admin Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Psaume à la Lumière de la Vérité   Mer 22 Fév - 14:18


Ringu gagne 550 gils et Julian en touche 500 gils !
Ringu et Julian montent au niveau 9 ! 

Ringu et Julian font du shopping ! 
Ringu dépense pour 4200 gils et Julian pour 1000 gils*

*transport inclus

Fiches modifiés !
Ringu et Julian s'en vont à la Mine de Mithril après un détour à la bataille navale


Merci ma Véganounette !  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Psaume à la Lumière de la Vérité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Psaume à la Lumière de la Vérité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [extrait de WoW RPG & autres sources] La Lumière.
» 4.0.1 et tangibilité de la Lumière
» Le pouvoir et la lumière sont en toi(Libre)
» [Software] Jeux Bonus d'après BIONICLE 1, le Mask de Lumière. (y compris un test de "Toa" )
» A la recherche de la vérité ! [PV : Trok Zaz']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Alexandrie-