Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Le temps d'un repas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Le temps d'un repas   Lun 15 Aoû - 12:33

Lucius et Rydia viennent de l'Océan

------------------------------------------------------------

LuciusPrécédemment dans Pokémon .... Euh, sur Spira !

Les deux compères venait de vaincre le Sahugin qui les avaient attaquer. La réaction assez joyeuse du jeune homme avait un peu fait rire la demoiselle mais apparemment, lorsqu'il se mit à la traiter comme une enfant en la débarbouillant, elle fût un peu vexée car elle ne manqua pas de spécifier qu'elle avait déjà connue bien pire qu'une attaque de ce genre et que ce n'était plus une gamine. Ceci-dit, pour le coup, ce fût Lucius que ça fit rire car elle était trop mignonne quand elle essayait d'avoir de la crédibilité, ce qui n'était pas vraiment évident au vue de ses traits bien trop gentil.

Enfin bref, juste après ça, Rydia reprit qu'elle était étonnée car il y avait beaucoup de similitude entre son monde et Spira, notamment sur l'argent et sur le nom de certains choses comme du monstre par exemple.

"- Hummm ... Et bien au vu de toutes ces similitudes, je vais finir par croire qu'en réalité, tout les mondes n'étaient en fait que parallèles les uns aux autres en fait. Parce-que vous n'êtes pas la première personne que je rencontre qui me signale ce genre de choses, c'est aussi le cas pour Gaïa et Dol même si je n'ai pas encore pût me renseigner sur Héra. "

L'invokeur ne signala pas de vive voix qu'il s'agissait des autres mondes qui avaient fusionner mais bon, il jugeait que la petite dame était très largement assez intelligente pour comprendre ce genre de truc qui ne nécessite par d'avoir plus de deux de QI.

---------------------------------------------------------

Et on retourne maintenant au présent, alors que le bateau avait accoster et que les passagers avaient donc débarquer pour rejoindre le centre-ville de Luca. C'est à ce moment-là que la femme aux cheveux verts signala qu'elle ne serait pas contre le fait de manger un petit truc. Avouant lui-même avoir un petit creux avec toutes ces péripéties et connaissant surtout un très bon restaurant pas très loin de là, Le fils Anima allait donc accepter avec plaisir.

"- Oui bien sur, je connais un très bon endroit pas loin d'ici en plus, ça tombe bien. "

Invitant ensuite Rydia à le suivre, Castiel commença à se diriger vers le fameux restaurant qui était en réalité très chic et une fois arrivé, il prit la parole pour annoncer son désir d'avoir une table.

"- Une table pour deux s'il vous plait. "

Un peu septique, le serveur le regarda pour prendre la parole à son tour.

"- Désolé mais nous ne recevons que sur réservation. "

Après un petit sourire, l'Invokeur allait reprendre la parole.

"- Oh, très bien. Allez donc signaler à votre patron que vous avez refuser une table à Lucius Sebastian Castiel. On va voir ce qu'il va dire. "

Tiltant un peu du regard, le fameux patron qui passait justement à côté se reprit pour faire signe de le suivre.

"- Excusez-moi Monsieur Castiel, ne vous inquiétez pas, je serais ravi de vous trouvez une table dans mon humble restaurant. "

Faisant un signe de la tête pour ensuite suivre le vieil homme qui mena le duo à une table très bien situé dans un coin calme, Lucius allait de nouveau se conduire en parfait gentleman en tirant la chaise pour sa camarade avant de prendre la parole.

"- Si vous voulez bien vous donner la peine. "

Après que Rydia fût installée et qu'ils furent enfin seul, Lucius s'installa donc à son tour alors qu'un nouveau serveur venait apporter le menu quelques instants plus tard pour se retirer ensuite .

"- Alors, quelque chose vous fait envie ? "

L'homme en costume reprit le sourire de nouveau car c'est vrai que ça lui faisait plaisir de manger au restaurant en fait. Ça faisait quelques mois que ses affaires lui prenait tout son temps alors c'est sur qu'avoir un petit instant de détente, ça lui ferait le plus grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps d'un repas   Jeu 18 Aoû - 14:51

Il était curieux d’observer les points communs et différences entre les mondes mais d’après Lucius, les similitudes ne se limitaient pas à la Planète Bleue et à Spira. C’était le cas même avec les différents mondes qui composaient Héméra … De quoi renforcer la curiosité de Rydia à découvrir ces mondes, mais déjà qu’elle avait bien des choses à apprendre de Spira, n’allons pas tous mélanger !

Ils étaient arrivés à Luca, Rydia proposa d’aller manger un morceau pour ne pas avoir à garder le ventre vide, ce à quoi Lucius signalait connaître un endroit pour ca. Rydia le suivit donc, tâchant de rester assez proche qu’il y avait une foule juste incroyable aussi bien sur les quais que dans les rues de Luca. Au moins on pouvait dire qu’il y avait de l’animation ici, mais l’invocatrice se souvenait de ce pourquoi elle préférait la tranquillité de son village natal ! Elle observa l’architecture des bâtiments et des maisons, il y avait des drapeaux par endroit, ou encore des écrans qui attirèrent son attention – ceux qui diffusaient les matchs de blitzball en temps réel. Puis le duo arriva à destination, dans un restaurant chic où Lucius semblait être plus ou moins reconnu.

La jeune femme haussa un sourcil, il y a une seconde, on était prêts à leur refuser une table, et juste en disant son nom complet, Lucius put avoir une table ? Rydia ne fit aucun commentaire pour le moment mais s’installa sur la chaise que son camarade venait de lui tirer. Elle en semblait indifférente devant une telle galanterie, mais rappelons que ce n’était pas trop le genre de la demoiselle de s’attarder sur ce genre de choses. On leur donna le menu et Rydia remarqua très vite quelque chose, lorsque son partenaire lui demanda ce qu’elle désirait. Elle prit une moue embêtée.

- Euh je … ne sais pas trop … En fait, en voilà une, des différences entre nos mondes. Je n’arrive pas à lire votre écriture.

Le serveur, qui était parti à la table voisine, l'avait entendu et se tourna vers la demoiselle.

- Nous possédons les cartes dans l’écriture de Gaia, Dol et Héra également, si vous n’êtes pas d’ici. Oui mais … non
- Je ne viens malheureusement d’aucun de ces mondes, je doute que vous puissiez m’aider mais merci.
- Oh je … pardon, désolé. Je vous laisse.

Il avait pris un air triste, s’inclina et s’éloigna. Rydia haussa un sourcil, elle n’avait pas trop compris ce qu’il venait de se passer mais en réalité, elle ignorait qu’il venait de la prendre pour l’une de ces multiples personnes venant d’autres mondes, qui étaient mortes, avant de revenir par l’Au-Delà. Elle était une rare exception à cette règle …

- Je ne suis pas sûre d’avoir compris sa réaction, mais bon. Confia-t-elle à Lucius. Elle reprit un sourire plus sincère. - Puisque vous semblez connaître ce restaurant, peut-être avez-vous une suggestion à me faire ?

Une spécialité du coin ou du restaurant peut-être ? Alors elle laissa le temps à Lucius de lui répondre avant de lui poser la question qui lui brûlait les lèvres.

- Vous semblez être connu dans le coin, je me trompe ? Vous avez une influence quelconque dans cette ville ?

Il avait déjà parlé d’un réseau d’informations à Kilika et ca avait déjà attisé sa curiosité, mais là …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps d'un repas   Jeu 18 Aoû - 15:54

LuciusAlors que le duo s'était installé à la table, Lucius fût quand même assez amusé du fait que sa collègue ne se laissait pas du tout démonter par le protocole que semblait exiger un tel endroit mais ce qui lui fût le plus sourire, c'est le dialogue qu'elle eût avec le serveur et l'erreur de compréhension flagrant qu'il venait d'y avoir. C'était évident que le serveur l'avait prit pour une revenante, ce qui était un comble pour le brun qui lui en était vraiment un. Comme quoi la vie des fois ...

Ne préférant pas trop s'attarder sur ça non plus, le jeune homme allait juste prendre un air très sur de lui, mais avec des mimiques qui se voulaient très exagérés pour faire genre, pour répondre à la question que la petite dame lui avait posée.

"- Et bien en effet ma petite dame. Étant le plus grand spécialiste de ce restaurant de tout Spira, je ne peux que t'inviter à goûter le pavé de truite du chef et en entrée une salade de Besaïd, c'est juste démoniaque tellement c'est bon ces trucs. "

Ponctuant avec un petit sourire satisfait, il écouta ensuite la seconde demande de sa camarade qui était un poil plus sérieuse. En y pensant bien, c'était une bonne occasion de faire une petite blague tiens .... même si avant, je vais vous expliquer en exclusivité à vous la vérité. En réalité, ce qui avait décomposé le patron du restaurant c'était qu'il avait été un des orphelins avec qui Castiel avait été élevé même s'il avait l'air bien plus vieux du fait que ce dernier avait quand même passé presque dix ans décédé. Surtout que d'après les dernières informations du fameux patron, l'ex-invokeur était mort alors bon, normal qu'il fût grandement surpris de le voir. Heureusement quand même qu'en plus il a comprit direct qu'il y avait une feinte et avait installé les deux compagnons sans posé de question même s'il y a fort à parier qu'il revienne poser des questions du coup.

Et la version que Castiel à indiquer à Rydia, je vous la donne avec ses mots exacts et d'un air assez sérieux en plus.

"- Et bien ... en vrai oui et non mais j'ai surtout un dossier ultime sur le patron de ce restaurant et du coup il ne peut rien me refuser. "

Se rapprochant un peu de sa camarade aux cheveux verts pour se mettre à chuchoter afin de ne pas être entendu, le brun allait reprendre la parole.

"- Et bien en fait voila ... "

Ouip, j'avais pas préciser c'était une blague envers qui. Surtout que pour en rajouter une couche, l'homme visé par tout ça de rapprochait de nouveau, sans doute pour parler vite fait à Castiel même s'il ne pouvait pas s'entendre à la bombe que ce dernier s'apprêter à lâcher juste avant d'être interrompu.

"- Alors, vous avez fait votre choix ? "

Souriant d'un air un peu gêné comme s'il était sur le point de dire un truc important -et ce même si c'était absolument faux- le jeune homme allait répondre très poliment comme pour faire semblant de vouloir donner le change.

"- Humm ... Ouais, je confirme mes premières idées en prenant un salade de Besaïd et un pavé de truite.

Se retournant ensuite vers Rydia, Castiel allait donc gentiment lui demander ce qu'elle voulait du coup.

"- Du coup vous prendrez pareil ou vous voulez quelque chose de spécifique ? Même si ce n'est pas à la carte, je suis sur que notre bon monsieur ici présent se fera un plaisir de vous servir tout ce dont vous pourrez avoir envie ? "

Faisant un sourire à Jino -Le nom du patron- Le fils d'Anima allait ponctuer.

"- N'est-ce pas ? "

Chose que ce dernier acquiesça de la tête d'un air assez gêné car même si c'était pour le coup vraiment le cas car les deux hommes avaient derrière eux une amitié de très longue date, Jino avait sans doute peur de trahir le secret de Castiel en en faisant trop. Même si pour le coup, avec l'histoire du soit-disant dossier, ça rendit tout tellement crédible que c'en était chaud, même Lucius lui-même avait du mal à croire que tout était si bien disposé alors que c'était un hasard total. Pour le coup, il était presque impossible de savoir ce que dirait ou penserait rydia de tout ça d'après moi. Surtout que du coup ... Elle ne savait même pas si Lucius était influent ou non du coup !
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps d'un repas   Sam 20 Aoû - 14:11

Sans pouvoir lire l’écriture de toutes les cartes d’Héméra, Rydia se trouvait bloquée. Si elle en avait le temps, peut-être qu’elle essayerait d’apprendre à lire au moins un alphabet d’Héméra, ca ne pourrait que l’avantager plutôt que devoir se reposer en permanence sur Lucius pour lui servir de traducteur … Pour l’heure, elle lui demanda une suggestion, et elle prit ses propos au pied de la lettre, avant de chercher à en savoir plus sur son influence par ici. Pour que le patron du restaurant lui fasse une telle faveur, ca cachait bien quelque chose, n’est-ce pas ?

Lucius lui fit signe de s’approcher pour pouvoir lui chuchoter quelque chose, il disait savoir des « choses » sur ce patron et c’était presque pour du chantage alors qu’il répondait à toutes les faveurs de l’Invokeur ? Le pire, c’est que le dit patron était arrivé, et de par son comportement, Rydia ignorait combien elle venait de tomber dans le traquenard de Lucius puisque le hasard avait voulu construire les choses pour alimenter la blague de Lucius. C’est une sorte de quiproquo qui s’installa alors, Lucius n’avait encore rien révélé à sa partenaire de voyage, qu’un certain malaise se présentait. L’Invokeur passa sa commande, et lorsqu’il se tourna vers Rydia, elle sourit d’un air un peu gêné.

- Non ca ira, je vais prendre la même chose. Il en prit note et s’éloigna pour confier les commandes au chef, toujours avec cet air dérangé sur le visage. Rydia ne le lâcha du regard que lorsqu’il fut suffisamment loin, pour tourner ensuite les yeux vers Lucius. - C’est quelque chose de vraiment dérangeant à ce point-là ? Le pauvre n’avait pas du tout l’air à l’aise en votre présence.

Et si ce petit événement avait eu quelque chose d’embarrassant, ca avait au moins eu le don de faire oublier la question de Rydia au sujet d’une quelconque influence sur le monde de Spira. Mais ne vous y trompez pas, elle finirait bien par remettre le sujet sur le tapis un jour ou l’autre ! Enfin bon. C’est en parlant que Rydia se rendit compte de quelque chose et en attendant qu’on leur apporte leurs plats, elle en fit part à son camarade.

- Je me disais … si on est amenés à voyager ensemble, autant qu’on commence à se tutoyer, non ?

Lucius avait commencé à le faire à Porto Kilika, et pour une raison ou pour une autre, il avait fini par la vouvoyer. Peut-être que savoir quelqu’un Invokeur ici imposait un plus grand respect, Rydia avait bien compris qu’ils avaient été signe d’espoir pendant des siècles sur ce monde, lorsqu’elle avait discuté avec les Chimères de Spira. Oh d’ailleurs, ca lui faisait penser …

- Luca semble être une ville riche en culture et en activités. Vous … Si elle propose quelque chose et qu’elle garde ses manies, ca part mal ! - Tu penses qu’on pourrait trouver des informations sur les Chimères ? Celles d’Héméra j’entends. Ou même des indices sur les lieux où on pourrait les trouver. S’il le faut, nous passerons peut-être dans des endroits adéquats sur le chemin de la grotte de Yojimbo.

C’est vrai qu’elle avait dit à Lucius qu’elle n’était pas là pour faire du tourisme, et ce n’était pas vraiment ce qu’elle comptait faire. Elle visait uniquement de potentiels endroits où elle pourrait avoir des informations sur ce qu’elle cherchait, pour repartir de Luca avec de bonnes pistes entre les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps d'un repas   Dim 21 Aoû - 16:15

LuciusLucius souriait un peu lorsqu'il vit que Rydia avait aussi un peu l'air gêné quant à la pseudo déclaration totalement bidonnée qu'il allait lui faire et elle se contenta de dire qu'elle voulait prendre la même chose avec un air assez amusant à regarder à vrai dire.

L'innocente petite dame allait en plus reposer une question là-dessus en signalant même qu'elle avait une certaine empathie pour Jino. Cette petite était décidément d'une nature très très gentille. C'était même presque culpabilisant d'avoir fait ce petit stratagème pour s'amuser un peu et surtout pour justifier de l'attitude qu'allait avoir le patron du restaurant envers Lucius.

"- Houla ... vous n'avez pas idée. "

Souriant quand même d'un visage assez illuminé car il venait de penser à une fois ou en effet, il avait vraiment eu à couvrir un secret de son ami en échange de quelques faveurs -assez minime quand même hein- cette nostalgie avait tendance à le rendre un joyeux car, c'était à vrai dire, cette partie de sa vie et les quatre-vent coup qu'il avait fait avec Jino avait était une partie de sa vie qui était juste géniale pour lui.

Enfin, lorsqu'il avait un peu commencer à se perdre dans ses pensées, Rydia souleva une problématique qui n'était pas bête du tout. C'est vrai que commencer à se tutoyer serait plutôt cool car les deux compères seraient sans doute à collaborer longtemps ensemble.

"- Très bonne idée tiens. "

La petite dame, visiblement très concentrée sur la mission originale de trouver des indices sur les chimères, proposa ensuite de faire un petit tour de Luca afin de voir s'il existait quelque chose dans cette ville qui pisse les aider. D'ailleurs, Castiel ne releva pas  le petit fail de la jeune femme qui avait été de le vouvoyer encore une fois mais bon, c'était sans dute le temps de se déshabituer ça.

D'un certain sens, ça tombait bien car Lucius devrait sans doute avoir un petit moment pour lui afin de parler à son collège pour lui expliquer sa résurrection alros bon.

"- humm ... Il n'existe, à ma connaissance, aucune chimère propre à Luca qui est surtout une ville touristique alors chercher des indices sur ces dernières ici, je ne pense pas que ça vaille vraiment la peine. Je salue l'initiative par contre. "

Reprenant un peu son souffle, le frère oublié allait donc continuer sa phrase afin de proposer autre chose d'un peu plus concret à sa nouvelle amie.

"- Par contre, il s'agit de l'endroit idéal pour toi afin de connaître un peu mieux le monde de Spira vu qu'il s'agit quand même de l'une des plus grosses villes alors ça pourrait être pas mal de visiter un peu pour que tu te familiarise plus avec nos coutumes, notre mode de vie et notre patrimoine culturel et technologique car ce n'est peut-être pas tout à fait le même que dans ton monde et je pense que pour que tu soit un plus à l'aise, tu dois vérifier tout ça par toi-même. "

Oui, ce n'était pas trop prévu à la base mais comme ça, Lucius pourra ne pas trop se presser et donc faire un tour en cuisine voir son vieil ami pour ce que j'ai raconter plus tôt.

Bref, c'est à ce moment-là, que les entrées arrivèrent avec le serveur qui ne fit que l'aller-retour en souhaitant bon appétit. Les assiettes semblait en tout cas très appétissante, le chef s'était encore surpasser sur ce niveau-là.

Ne pouvant pas tenir très longtemps avec cette merveille devant lui, l'Invokeur allait donc inviter la petite dame à attaquer.

"- Bon appétit. "

Se saisissant de sa fourchette pour commencer, c'est vrai que Lucius pourrait semblait être sacrément enjouer à l'idée de simplement manger mais bon, vu la dalle qu'il avait, ça pouvait se comprendre. Il appréciait en plus énormément la célèbre salade de Besaïd et il espérait que Rydia l'aimerait autant que lui en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps d'un repas   Ven 26 Aoû - 22:06

Spoiler:
 

En attendant que leur plat arrive, Rydia fit part de son idée de profiter de Luca pour essayer de se renseigner sur les Chimères. Mais Lucius lui précisa qu’il n’y avait jamais eu de Chimères propres à Luca – et s’il y en avait eu une un jour, elle n’existait plus depuis des siècles – en revanche, l’Invokeur précisa qu’elle pouvait toutefois profiter de son passage en ville pour en apprendre plus sur Spira, ses mœurs et coutumes. C’était une bonne idée.

- Je vais faire ca. Mais à t’entendre, ca veut dire que tu ne viendras pas avec ?

S’il voulait parler au chef de ce restaurant, c’était compréhensible, c’était juste pour savoir si Rydia devait l’attendre ou, si justement, ils devaient se fixer un point de rendez-vous pour se retrouver plus tard dans la journée. Les entrées venaient d’arriver, mais le serveur eut tout juste le temps de leur souhaiter un bon appétit qu’il était reparti. Sûrement le malaise de tout à l’heure qui était encore un peu présent et qu’il craignait que Rydia s’en soit vexée … alors que ce n’était pas du tout le cas ! Lucius souhaita à son tour un bon appétit à sa camarade, qu’il le lui rendit, avant de voir qu’il se jetait presque sur son assiette avec un enthousiasme débordant. Il devait vraiment l’apprécier cette salade !

C’est vrai qu’en baissant les yeux sur son assiette, Rydia trouvait qu’elle avait l’air appétissante, avec certains ingrédients familiers, d’autres moins, mais il y avait beaucoup de couleurs, et certainement beaucoup de saveurs aussi. Mais pour cela, il n’y avait qu’un seul moyen de vérifier : elle prit sa fourchette et commença à manger, bien que moins vite que la personne en face d’elle ! Comme dit, il y avait des ingrédients qu’elle ne connaissait pas trop, alors il y avait toujours cette pointe d’appréhension et de curiosité, de découvrir ce que c’était, quel goût ca avait.

Cette salade était principalement composée de fruits de mer au vu de la position de Besaid et sa condition – c’était une petite île – mais aussi quelques fruits locaux. La vinaigrette, d’ailleurs, était acidifiée grâce à des fruits exotiques au goût assez puissant. Cela remplaçait à la perfection le vinaigre. Bref. Rydia se régalait !

- C’est excellent ! J’ai bien fait de suivre tes conseils, et surtout ca cale bien pour une salade.

Car elle n’avait pas mangé grand-chose depuis la veille et ce, malgré les quelques prévisions qu’elle avait faites à Porto Kilika. Ils enchaînèrent avec le pavé de truite, et une fois de plus, l’assiette était bien alléchante. Il suffisait d’un seul morceau de poisson en bouche pour se rendre compte de l’assaisonnement et du parfum parfaits du plat. Digne d’un restaurant chic, presque luxueux, comme celui-là.
En dessert, Rydia prit une boule de glace accompagnée de plusieurs fruits, un dessert rafraîchissant et de rigueur. La brise marine rendait la météo et la température clémentes à Luca, mais il faisait quand même un peu chaud. Le reste du repas se fit donc dans le calme. Mais en réalité, malgré le régal du repas, Rydia se sentait un peu mal à l’aise. Tant par ce que Lucius avait dit sur le patron que par les serveurs. A croire qu’ils s’étaient filés le mot, mais certains la regardaient d’un air étrange par moment.

- Bien … Avant que je ne m’en aille, quels lieux me suggères-tu à voir en premier pour en apprendre plus sur Spira ? Oh, et puis tu es sûr que tu ne veux pas venir ? Ou donne-moi au moins une heure et un point de rendez-vous que je pourrais trouver facilement, pour se retrouver.

Car là, la ville était immense et bondée de monde, inutile de dire que pour une étrangère comme Rydia, elle allait se perdre au moins une fois minimum là-dedans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps d'un repas   Mar 6 Sep - 10:47

LuciusLe repas filait bon train. C'était assez cool de voir que Rydia semblait aussi apprécié les plats qui avaient étés conseillés par Lucius et ça lui fit assez plaisir malgré la gêne provoqué par l'ambiance globale qu'avait l'air de ressentir l'invocatrice de Mist.

Enfin, c'était un mal nécessaire pour éviter certains désagréments comme le fait qu'elle se demande pourquoi le regard d'un patron d'un restaurant chic était complètement décomposé devant la simple vue de Castiel entre autres. Elle comprendrait surement le moment venu puis ce n'était pas vraiment dans une mauvaise pensée alors bon, ça passait quoi.

Bref, alors que Lucius avait conseillé à sa vis-à-vis de visiter la ville, cette dernière demanda à juste titre si elle devrait y aller seule.

"- C'est ça. j'ai un truc à faire entre temps donc voila, tant qu'à faire je préfère que tu aille visiter plutôt que perdre ton temps à m'accompagner à un rendez-vous professionnel sans aucun autre intérêt qu'essayer d'expliquer à mes employés que je serais absent pendant quelques semaines. "

C'était un gros mensonge car ça, c'était déjà fait depuis un moment mais bon, fallait bien trouver un truc quoi. Surtout que venir ici saluer son vieil ami relevait plus du caprice personnel mais bon, accompagné par un très large sourire qui paraissait d'une sincérité absolue, il n'y avait que très peu de chance que la demoiselle aux cheveux verts ne se satisfasse pas de cette explication.

Après ça, Rydia fit un compliment sur la cuisine qui eût le don de faire rire le frère oublié alors que la suite ne tarda pas à arriver. Le pavé de truite était presque encore meilleur que dans ses souvenirs sérieux ! C'était génial ce truc-là ! Et le dessert qui fût une salade de fruits -Pour la part de Lucius en tout cas alors que sa compère préféra une glace- finit merveilleusement bien cette petite pause déjeuner alors que la petite dame demanda quelques dernières petites indications sur l'heure du rendez-vous, son endroit, et les lieux incontournables à visiter.

"- Arff, on va pas s'embêter, on se rejoins ici-même dans une heure et demi et voila. Après je te conseille d'aller visiter le stade de blitzball et faire un petit tour du centre-ville, ça sera déjà pas mal comme mise en bouche pour éviter que tu te perde. "

Souriant un peu pour ensuite s'approcher sans gêne pour faire un bisou sur la joue de Rydia, qui allait sans doute totalement la laisser bouche-bée, le jeune homme décida de mettre les mains dans les poches pour faire semblant de partir après quelques derniers mots.

"- A toute à l'heure. "

Le tour était joué. Après que la demoiselle partit à son tour et qu'elle fût éloignée. Le jeune homme alla donc faire demi-tour pour revenir de manière plus détendue afin d'engager un dialogue amical avec son collègue qu'il alla retrouver dans son bureau.

"- Alors Jino, comment va depuis tout ce temps ? "

"- Nan mais tu te fous de moi là ! C'est quoi ce faux plan ? D'après mes infos, et je sais qu'elles sont justes, tu es mort il y a plus de dix ans ! J'étais là à l'enterrement, j'ai pleuré ta mort comme tout le monde et toi tu te pointe dans mon restaurant avec ta copine en me faisant passer un des moments les plus chelou de ma vie et tu ose venir dans mon bureau me demander "- Comment va depuis tout ce temps ?" ?! "

Nerveusement, cette phrase fût littéralement éclater de rire le revenant.

"- C'est pas ma copine, c'est une amie, pas pareil. "

"- Nan mais ça revient au même hein ... "

"- Bon ok ok .... je résume. Je suis en effet mort de la main de mon frère, c'était vrai tout ça. Je suis juste revenu de l'au-delà par la faille comme bon nombre de gens pour l'arrêter pour de bon ce coup-ci, c'est tout. Du coup et bien j'ai du prendre une nouvelle identité pour ne pas me faire griller car j'aimerais si possible qu'il n'y ai pas trop de gens au courant de mon retour alors c'est pour ça que j'ai du faire tout ce bazar pour pas me faire avoir vu que la fille qui était avec moi ne sait pas non plus ma vraie identité. "

"- Mouais, je vois le genre. "

"- Quoi qu'il en soit, si je viens te voir, c'est parce-que je sais bien que je peux avoir confiance en toi et au moment où je devrait affronter mon frère, j'aurais sans doute besoin de toi pour assurer mes arrières .... "

"- Je vois ... mais tu sais que j'ai plus vingts ans moi hein ? C'est plus de mon âge ces conneries "

"- Il y a presque vingts ans, j'ai dis que si je deviendrais invokeur, tu serais mon gardien.  Tu l'as été pendant toutes ces années et je n'en veux pas d'autres. le second était censé être Seymour lui-même et il n'en seras pas autrement, même si je dois combattre seul, je ne romprais pas la promesse que je n'aurais aucun autre gardien exceptés vous deux. "

"- Parce-que tu crois vraiment que tu as encore une chance de le stopper juste en le ramenant de ton côté ? Tu es totalement cinglé mon pauvre vieux. "

"- Un grand sage m'a dit un jour "comment tu sais que tu peux pas descendre le chaton de l'arbre tant que as pas essayé ?" ça te dit rien ? "

"- Arff tu fais chier toi un peu ... Bon ben c'est bon ma foi, je suis avec toi qu'est-ce que tu veux que je te dise. "

"- Je savais que je pouvais compter sur toi mon pote ! "

"- par contre tu m'en veux pas mais avant de te rejoindre, j'irais faire un détour m'entraîner un peu hein, sait-on jamais avec un boulet comme toi, ça risque d'être utile. "

"- Pas de soucis va. Au pire, j'ai un détour à faire aussi au monde des esprits, on se rejoindras lorsqu'on sera tout les deux prêts à botter le coup de Seymour et sa bande ? Et on verras bien qui est le boulet ce jour-là "

"- Ouais ouais, on verras ça, p'tit con va. "

Après ce petit échange, les deux compères continuèrent de parler pendant le temps qu'il restait pour qu'à peu près cinq minutes avant l'heure du rendez-vous avec Rydia, Lucius retourna à l'accueil l'air de rien, la satisfaction qu'en ce jour, plus qu'un allié, c'est un ami qu'il avait retrouvé pour l'aider dans sa quête.
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps d'un repas   Mar 6 Sep - 22:40

C’était décidé. Chacun irait vaquer à ses occupations, même si Rydia n’était pas totalement convaincue du rendez-vous professionnel de Lucius, elle n’avait de toute façon pas à se mêler de ses affaires trop privées. Ils se donnèrent rendez-vous ici même, dans une heure et demi, et la jeune femme prit note des lieux que Lucius lui suggérait d’aller voir en premier. Sur ces mots, le jeune homme s’était levé pour … déposer un baiser sur la joue de Rydia ? Gros moment de solitude, l’invocatrice s’était figée l’espace d’une seconde tellement elle ne s’attendait pas à ce geste si soudain et elle n’avait même pas su comment réagir. D’aussi loin qu’elle se souvienne, aucune personne n’avait fait ca par le passé … pas un homme du moins, alors elle n’avait pas su trop quoi dire. Mais elle sentait tout à coup qu’elle avait chaud aux joues, signe qu’elle rougissait et si elle avait voulu ouvrir la bouche pour répliquer, au final, elle ne savait pas quoi dire. Alors elle se retourna pour partir de son côté.

- Pourquoi tu as fait ca !?

Qu’elle balança qu’une fois qu’elle était seule dehors … Ca, c’était ce qu’elle aurait dû dire devant Lucius. Elle avait déjà remarqué le côté taquin et joueur du jeune homme par moment, elle était presque sûre qu’il l’avait fait exprès ! Mais trop tard, elle était partie, et nul doute qu’il devait bien rire de sa petite boutade à l’heure actuelle, surtout après qu’elle ait donné cette impression de prendre la fuite.

Bref. Il fallait qu’elle reprenne ses esprits après avoir été déconcertée de la sorte, d’autant plus qu’elle se trouvait en plein milieu de Luca avec une foule gargantuesque. Lucius lui avait suggéré d’aller voir le stade de Luca dans un premier temps, et elle n’eut pas de mal à le trouver en interrogeant les gens : c’était la sphère aquatique gigantesque qu’on pouvait voir au cœur de la ville. Oui mais, elle n’était pas d’ici, elle ne savait pas ce que c’était un stade de blitzball.

Pour pouvoir entrer, elle avait dû se résoudre à payer une place et comme ce n’était pas les plus grandes équipes de Spira, les tickets étaient moins chers. Elle était partie s’installer mais elle constatait bien vite ce que c’était maintenant, le blitzball. Lucius lui avait expliqué dans les grandes lignes sur le bateau, mais entre des explications accompagnés d’une courte démonstration – interrompue par un monstre, en plus – et voir un match pour de vrai … il y avait une différence ! Les matchs ne duraient pas bien longtemps puisque ca se passait sous l’eau, et de toute manière, à la mi-temps, Rydia était partie.

Il était intéressant de découvrir un sport inconnu mais … dans la mesure où Rydia n’était pas une spécialiste dans ce domaine ni même une sportive dans l’âme. Elle était partie déambuler en surveillant les horloges quand elle avait la chance de tomber sur l’une d’elles, elle pouvait constater ô combien Luca était une ville très vivante. C’était plaisant … même si à ses yeux, rien ne valait le calme et la sérénité des petits villages comme le sien, Mist. C’était un choix.  Elle avait fini par rejoindre l’auditorium et y était entrée. Mais à voir l’immense salle à l’intérieur, elle ne comprenait pas trop ce que c’était et se rendit au comptoir à l’entrée.

- Excusez-moi mais … Je suis où ? La dame la regarda d’un œil curieux, il faut dire que la tenue de Rydia était loin d’être très courante …
- Vous, vous n’êtes pas d’ici ! Bienvenue, vous êtes à l’auditorium de Luca.
- L’au … ca ne ressemble pas à un auditorium traditionnel.
- Aha effectivement, vous êtes nouvelle dans le coin alors. Les gens viennent principalement ici pour regarder les contenus des sphères que nous avons stockées ici. Des sphères qui ont enregistré les pèlerinages des anciens Invokeurs avant la fusion des mondes, des Bannisseurs, ou simplement des amateurs qui voyageaient … même des marchands !

Euh oui mais là elle ne parlait pas vraiment français à Rydia, alors elle dut demander de plus amples informations sur ce qu’étaient les sphères. Même le concept de regarder des images bouger sur des écrans lui était inconnu et pourtant elle en avait vu au cœur même de Luca pour retransmettre en direct les matchs de blitzball ou les informations principales. Mais puisqu’apparemment, elle pouvait visionner des souvenirs des pèlerinages des Invokeurs, vous pensez bien qu’elle était bien tombée ! Au revoir le tourisme, bonjour les recherches. Chasser le naturel, il revient au galop !

Ainsi, grâce à l’aide d’un employé, elle était partie s’installer dans un coin pour choisir les sphères qu’elle souhaitait visionner. Elle regardait principalement celles où on voyait les temples où vivaient autrefois les Chimères . Les premières invocations des Invokeurs aussi lorsqu’ils faisaient leur « démonstration » sur les places publiques … C’en était touchant, et elle reconnaissait celles qu’elles avaient rencontrées dans le Royaume des Chimères. Même les Sœurs Magus, un nom qui l’avait alerté à l’époque car Cécil et ses amis lui avaient conté qu’ils avaient dû affronter un trio de sœurs du même nom, autrefois, dans la Tour de Zot. Mais il y en avait une qui manquait à l’appel …

- Qu’en est-il d’Anima ? Vous m’avez fait regarder beaucoup de … « vidéos » sur les Chimères, mais je n’ai pas vu son temple une seule fois, ni même un Invokeur l’appeler.

Et de mémoire, Anima n’était pas une Chimère très loquace, elle paraissait tourmentée en permanence, tout comme le laissait présager son apparence. Elle savait que c’était une Chimère « exceptionnelle » mais elle ignorait jusqu’à quel point.

- Vous parlez de la Chimère de Maître Seymour ? Et bien à ma connaissance, à part lui-même, et Dame Yuna, je n’ai pas eu connaissance d’un autre Invokeur capable de l’appeler … Certaines rumeurs disaient qu’elle était scellée dans un temple abandonné mais … je doute que beaucoup de gens à part ceux cités pourront vous le confirmer.

Dame Yuna. Le Grand Invokeur qui avait vaincu Sin définitivement. Valefore lui avait raconté. Elle était très proche de Yuna, sûrement parce qu’il s’agissait de la première Chimère que cette dernière avait acquise. Et parce que Yuna avait vécu à Besaid un certain temps. Et Seymour, un fléau qui avait voulu devenir Sin … Les Chimères le craignaient car il avait toujours eu le pouvoir lorsqu’il était Errant, de pouvoir les anéantir d’un claquement de doigt.
Bref. Rydia continua de visualiser quelques sphères avant de repartir. L’heure tournait, elle allait bientôt devoir rejoindre Lucius. Elle fit juste un dernier petit tour au centre-ville mais s’arrêta près d’un étrange guichet, à côté d’un bar, où deux grands écrans étaient exposés et montraient les informations récentes. Ils parlaient d’une guerre entre Spira et Gaia, Rydia n’était pas sûre d’avoir bien compris, mais les images parlaient d’elles-mêmes : deux Chimères avaient été invoquées à Junon.

- Anima ?

Mais les images laissèrent apparaître un véritable carnage, ce qui afficha une vision d’horreur à la jeune femme et ce, quand bien même cet événement s’était déroulé à des centaines de kilomètres d’ici. Il y avait eu un espèce de Bahamut aussi qui avait tout autant attiré sa curiosité d'après des vidéos amateurs, mais il avait l’air un peu étrange … Elle doutait que ce soit le vrai, pourquoi se laisserait-il invoquer par certaines personnes et plus par elle ? Pour le coup, c’était vraiment Anima qui l’avait choquée et le type derrière le comptoir finissait par remarquer combien elle était captivée par les informations.

- Vous allez bien mademoiselle ? Vous êtes pâle comme un linge …
- Je … Excusez-moi, mais est-ce que tout ceci est bien réel ? Le garçon se retourna pour regarder la télévision. Puis revint vers Rydia.
- Ouais. Vous n’êtes pas au courant que Gaia et Spira se font la guerre depuis quelques temps ? Maître Seymour est parti s’attaquer à la ville de Junon et je crois qu’après avoir réussi à invoquer sa Chimère, il a dû calmer les ardeurs de plus d’une personne là-bas. J’approuve pas vraiment ce que Gaia a fait mais je trouve que là il a un peu abusé et n’a pas du tout montré l’exemple …

Ca, Rydia s’en moquait. Mais elle ne savait pas que des personnes d’Héméra pouvaient encore invoquer des éons … Pas sur Héméra du moins ! Ne remerciant même pas l’homme, Rydia fit demi-tour pour retourner au restaurant où elle devait retrouver Lucius. Il était là à l’attendre d’ailleurs. Elle était encore un peu troublée, alors, elle en avait oublié l’épisode d’un peu plus tôt avec ce baiser sur la joue.

- J’en conclus que tu en as terminé avec tes affaires. Désolée pour le petit retard, j’ai … Devait-elle vraiment faire part de cette fraîche découverte ? Elle se risqua à planter son regard dans celui de son camarade. Oui, elle le devait, une question lui brûlait les lèvres. - Est-ce que … Est-ce que cette Néo-Shinra a réussi à recréer aussi Anima ?

A croire qu’elle voulait se raccrocher à l’espoir que ce n’était pas la vraie qui avait ravagé Junon mais …

- Ce type de Spira qui est soi-disant le seul à pouvoir l’invoquer … Seymour … J’ai vu qu’il a causé d’énormes dommages dans une des villes d’Héméra en l’invoquant … Il me semblait pourtant que les éons de votre monde avaient disparu et depuis qu’elles se trouvent dans leur royaume, ne répondent plus à vos appels, ici. Aurai-je loupé la visite d’un tel individu dans le monde de mes amis ? Je ne te cache pas que l’idée qu’un Invokeur se serve d’un éon, ou Chimère peu importe, pour faire le mal et ôter des vies, est loin de me plaire …

Les éons n’étaient pas des machines de guerre …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps d'un repas   Dim 11 Sep - 17:12

LuciusAlors que Lucius était plus ou moins de bonne humeur après sa petite discussion avec son ami, il fit un petit sourire à sa camarade qui avait fuit lors d'un simple petit bisou sur la joue de la part de l'invokeur. Elle était vraiment timide et ça plaisait beaucoup au jeune homme de part sa nature taquine. Il n'y pouvait rien, il était comme ça.

Ceci-dit, ce moment de quiétude allait être de bien courte durée car à peine fût-elle devant Castiel que Rydia commença direct à poser des question Anima. Où plutôt sur sa possible recréation de la chimère maudite par la néo-shinra.

Pire que ça, elle allait se mettre à parler nature-peinture de Seymour et de l'utilisation néfaste qu'il avait de l'incarnation de sa propre mère. C'est clair que pour l'homme en costard, c'était pas très plaisant de se faire remémorer cet aspect de son propre frère. Enfin, l'invocatrice de Mist n'était au courant de rien alors bon, on ne pouvait pas trop lui en vouloir.

Serrant le poing pour éviter que sa tête ne trahisse ses sentiments, Lucius allait essayer de répondre.

"- Et bien non. C'est la vraie Anima qui a été invoquée par Seymour ce jour-là. "

Clairement, il n'y avait qu'un seul jour auquel la petite dame pouvait se référer alors c'était très facile de comprendre cette question.

"- Et tu as la réponse à pourquoi j'ai lamentablement échoué et trahi Anima en ne réussissant pas à arrêter Seymour qui utilise maintenant le pouvoir de la plus puissante chimère à des fins démoniaque car j'ai étais tellement aveuglé par le refus de voir ce qui était en train d'arriver sous mes yeux que je n'ai rien put faire pour l'arrêter. Tu sais maintenant pourquoi je dois à tout prix récupérer mon pacte avec Anima pour arrêter cette folie. "

Est-ce qu'il était coupable de tout ça ? Selon lui-même, c'était vraiment le cas. S'il avait réussit à contenir la folie de son petit frère il y a des années, ce dernier ne serait pas devenu comme ça. Quel que soit les actes de ce nouveau Seymour qui s'était créé petit à petit, il le considérait comme son propre fardeau. C'était son démon, son seul échec. Mais un jour, il réussirait à réparer le mal qu'il avait engendrer par son propre égoïsme d'une manière ou d'une autre.

Alors que ces pensées étaient en train de le consumer, le poing serré de Lucius se mit légèrement à trembler jusqu'à ce qu'il récupère un minimum son calme. Encore une fois, Lucius allait donc préférer la fuite à l'affrontement du jugement de sa camarade en se mettant à avancer en direction de la sortie de la ville avec une toute petite parole.

"- Nous n'avons plus rien à faire ici maintenant, en route. "

Sur le trajet, le frère maudit ne décrocha pas le moindre mot. Ni même jusqu'à ce qu'ils finirent par arriver proche de la route de Mi'ihen, une zone légèrement rocailleuse, où il accepta enfin de réouvrir la bouche devant une auberge.

"- On va s'arrêter ici pour dormir, bonne nuit. "

Lucius alla ensuite directement voir la gérante de l'auberge pour payer deux chambres séparés, ne faisant pas trop attention à la position de Rydia, si elle l'avait suivit ou non. Dans tout les cas, sa chambre était prête et elle pouvait y prendre place dès qu'elle le désirerait.
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps d'un repas   Mar 13 Sep - 11:38

Ce que Rydia venait de découvrir ne lui plaisait guère, et elle fronça les sourcils lorsque Lucius confirma que Seymour avait bel et bien invoqué la véritable Anima, et non une vulgaire copie de la Néo-Shinra. D’un autre côté, il aurait été inquiétant que cette organisation parvienne à reproduire une si grande puissance … mais l’invocatrice de Mist n’approuvait pas que l’on utilise les éons comme de simples machines de guerre, dont le but est d’éradiquer des vies, pour la majorité, innocentes. Et elle s’en voulait de ne pas avoir vu cet individu pénétrer dans le Royaume des Chimères.

Sauf qu’une fois de plus, et involontairement, Rydia avait touché une corde sensible qui poussa Lucius à avouer la vérité à son sujet. Pourquoi il souhaitait récupérer Anima … et ses paroles eurent le large sous-entendu qu’il avait un lien avec Seymour et qu’il se devait de l’arrêter. Mais c’était de la folie de vouloir arrêter seul un homme qui s’avérait être à ce point sans cœur pour utiliser une telle puissance à des fins pareilles. Rydia plissa des yeux un instant et soupira.

- Je vois.

Mais elle n’osait pas dire « je comprends » car dans le fond, elle-même se doutait que les choses étaient bien plus complexes entre Lucius et Seymour – et Anima ? – et que non, elle ne le connaissait pas assez pour dire qu’elle pouvait comprendre. La jeune femme se mit à réfléchir sur la suite des choses, mais eut un peu de la peine en voyant que son camarade se remettait à fuir, prétextant qu’ils devaient reprendre la route. Elle le regarda partir devant avant de se décider à le suivre.

Sur le chemin, ni Rydia, ni Lucius, ne pipa mot. La demoiselle restait derrière lui, elle le fixait alors qu’il était de dos, tout en réfléchissant à tout ce qu’elle venait d’apprendre. Ils s’arrêtèrent tous les deux devant une auberge près de l’entrée de la ville – ou la sortie, dépendant du point de vue – où Lucius proposa de se reposer le restant de la journée pour mieux pouvoir prendre la route demain. Rydia approuva, d’autant plus que la route semblait être dangereuse et qu’elle s’était déjà épuisée rien qu’en combattant un Sahugin sur le bateau plus tôt. Ils demandèrent deux chambres individuelles, prirent les clés mais une fois dans le couloir, Rydia suivit quand même son camarade jusqu’à sa chambre – de toute façon, elles étaient voisines. S’il voulait s’enfermer, Rydia bloqua la porte et entra. Elle referma pour s’assurer qu’il n’y aurait pas d’oreilles indiscrètes, et resta là. Son regard se voulait déterminé. Elle était sûre d'elle. Elle pouvait être douce et compréhensive, mais là, il y avait des choix à faire.

- Ca suffit. Arrête de fuir et de te taire. Je ne suis pas bien placée pour comprendre ce qui fait le lien entre cet homme et toi, mais je comprends mieux ce qui te pousse à retrouver Anima. Le véritable problème, c’est que tu veux endosser la responsabilité de raisonner ce fou, seul.

Sa voix se voulait ferme, mais pas méchante pour autant. Elle n’était pas aussi naïve qu’elle l’avait laissé croire ou penser depuis le début. Bizarrement, il lui rappelait Edge, lorsqu’elle l’avait rencontré avec Cécil et ses amis. Même si pour Edge, il était surtout question de vengeance après ce que Rubicante avait fait à ses parents et à son peuple. A aucun moment Lucius n’avait mentionné la vengeance, seulement de vouloir stopper une démence. Mais dans les deux cas, à vouloir suivre une voie seul avec pour objectif, un fou à lier, ca ne pouvait finir que dans le sang, selon Rydia. Et des morts, elle n’en avait que trop vu par le passé.

- Je refuse de laisser un éon entre les mains d’un individu qui l’utilisera pour détruire. Tout comme je refuse de laisser une personne porter seule un fardeau sur les épaules lorsqu’elle peut s’entourer d’alliés. Je suis sûre qu’à nous deux, nous pourrions convaincre Anima de ne plus répondre aux appels de Seymour. Et même si nous n’y parvenons pas, je ferai le nécessaire pour en apprendre plus sur ce type et l’arrêter avant qu’il ne fasse trop de mal … Il n’en tient qu’à toi d’apprendre à t’ouvrir et à me faire confiance.

Elle rouvrit la porte. Inutile de rester là pendant des heures non plus à attendre une quelconque réponse. Elle avait dit ce qu’elle avait à dire, c’était désormais à Lucius de réfléchir à tout ca et de prendre ses propres décisions. Rydia avait commencé à prendre la sienne et elle s’y tiendrait.
La demoiselle quitta alors la chambre, non sans ajouter un :

- Réfléchis-y, et repose-toi. Tu en as besoin.

Avant de rejoindre sa propre chambre. Une fois à l’intérieur, elle se colla contre la porte et poussa un long soupir avant de s’attarder sur la pièce en elle-même. Beaucoup de similitudes avec n’importe quelle chambre d’auberge de son monde, mais aussi quelques petites différences. Il y avait un minimum de technologies à disposition et les lampes étaient sûrement l’une des choses qui l’intriguaient le plus ! L’électricité, ca ne la connaissait pas trop, malgré toute la technologie dont disposaient les nains sur la Planète Bleue, ainsi que celles qu’on pouvait trouver dans la Tour de Babil.

Puisqu’elle le pouvait, Rydia prit le luxe de se faire couler un bain afin de se détendre après une telle journée, puis elle passa le reste de son temps à fouiner partout dans la chambre pour découvrir toutes les choses qu’elle ne connaissait pas. Elle chercha même à travailler un peu son potentiel magique pour mieux s’habituer à Héméra, mais la fatigue la rappela vite à l’ordre après qu’elle ait utilisé tout son mana sur le bateau. Il n’y avait pas trente-six solutions pour remédier à cela : il fallait aller se coucher.

Note au MJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps d'un repas   Mer 14 Sep - 11:36

Bilan

Lucius passe au niveau 3, Rydia passe au niveau 7 (40xp supplémentaires pour personnage prédéfini)

Gains: +250 gils [chacun]
Repos: -50 gils [Chacun], restauration à 100% HP-MP

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Lucius et Rydia partent vers la Route des Mycorocs



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le temps d'un repas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps d'un repas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zonage et temps de trajet
» Les énigmes qui font passer le temps
» Ellipse de temps
» Sondage 1: Votre meneur de jeu préferé de tous les temps
» Comment passer fm en un rien de temps, soit en moins de 24H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Luca-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives