Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Rydia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Rydia   Mer 27 Juil - 13:59

Fiche d'identité

• Monde d'origine: La Planète Bleue (FF4)
• Prénom: Rydia
• Âge: 11 ans (chronologiquement), 21 ans (en comptant les années passées chez les éons)
• Avatar utilisé: Rydia – Final Fantasy IV

Description

• Alignement: Guerrier de la Lumière

• Description physique:

Rydia est une belle jeune femme d’une taille moyenne, à la peau claire et une fine silhouette dont elle sait exploiter toute sa grâce féminine. S’il y a bien un seul mot qui peut réussir à définir Rydia le plus simplement possible, c’est « vert ». Tout est vert chez elle. Et le plus surprenant, ce sont ses cheveux. C’en est si peu commun sur Héméra, que ca passerait presque pour une teinture. Seuls ses yeux sont bleus, lui donnant un certain charme plutôt que de rentrant dans la monotonie de voir les mêmes tons sur sa tête.

De façon générale, Rydia se vêtit donc d’habits verts, avec des décorations dorées, et porte de hautes bottes à talons. Souvent, ses vêtements lui collent au corps, affinant ainsi sa silhouette, mais surtout, elle porte des tenues très légères, révélant autant ses cuisses que ses bras, avec un décolleté mettant en valeur sa poitrine. Il se peut qu’elle porte également une longue cape émeraude ou des manches longues de la même couleur, selon ses envies et son bon vouloir. Certaines de ses tenues pourraient passer pour provocantes aux yeux de plusieurs personnes et pourtant, de Rydia se dégage une telle aura et une telle façon de se mouvoir, avec élégance, qu’il est quasiment impossible de la juger et la voir sous un mauvais angle.

La particularité de Rydia réside en son arme, peu commune et avec une étrange réputation : un fouet. L’invocatrice de Mist se bat à l’aide d’un fouet, mais là n’est pas sa grande spécialité puisque son point fort reste la magie noire et l’art de l’invocation. Quand bien même ses plus fervents alliés ont disparu aujourd’hui et qu’elle ne peut plus les appeler à sa guise, pas même le dragon de sa mère.

• Description psychologique:

Les amis les plus proches de Rydia vous diront qu’ils l’ont connue comme une enfant qui est passée par le stade de la colère, de la vengeance, de la peine, après la destruction de son village et la mort de sa mère … mais surtout, ils vous diront que suite à ce tragique événement, Rydia a su mûrir psychologiquement, bien plus vite que tous les autres enfants de son âge, à cette époque.

Une époque aujourd’hui encore gravée dans l’esprit de l’invocatrice puisque comme on dit : « le passé forge le présent » et par conséquent, la personne que nous sommes aujourd’hui. Rydia est d’un altruisme, d’une douceur et d’une pureté qu’on retrouve trop rarement chez les individus d’aujourd’hui. Mais surtout, Rydia a de fortes convictions et est d’une détermination sans faille lorsqu’il s’agit d’aider les autres et faire régner la paix, mettant ses talents et ses pouvoirs au service de quiconque si c’est dans le but d’éradiquer le mal de la surface de la planète. Une tâche ardue en ce qui concerne Héméra …

N’allez pas penser pour autant qu’elle est une femme frêle et fragile, il peut lui arriver d’avoir de la peine face aux pires situations, mais elle sait montrer un caractère fort et encourageant pour remonter amis ou inconnus vers le haut, quand eux sont attirés vers le bas.

Ayant longtemps vécu parmi les éons, Rydia a développé un lien unique avec eux, considérant même Léviathan et Asura comme ses propres parents. Pour ainsi dire, les éons sont devenus sa famille, et leur monde, son second foyer. S’il doit arriver la moindre chose à un éon, quel qu’il soit, Rydia se battra corps et âme pour le retrouver et/ou pour lui venir en aide, sans relâche, sans se dévier de sa tâche.

Histoire


« Arrête de pleurer ! Tu es un adulte, tu n’es pas censé pleurer ! J’ai perdu ma mère … mais moi, je ne pleure plus. »

Il y a peu de choses à dire sur la toute petite enfance de Rydia. Elle est née dans le village de Mist, reculé derrière les montagnes du royaume de Baron, village réputé comme étant celui des invocateurs. Des gens capables d’appeler des éons depuis leur monde, un art puissant et utilisé avec sagesse par ces mages … mais un art redouté par bien des personnes. Il y avait pourtant un code pour les invocateurs et leurs éons. « Teste celui qui demande avant de répondre à son appel ». Une loi qui obligeait les invocateurs à se battre contre les éons convoités et voulus, avant de pouvoir acquérir de leur force. Une force que la mère de Rydia put acquérir en forgeant un lien si étroit avec le Dragon des Brumes, que leurs vies se retrouvaient liées.

Un jour, lorsque Rydia eut sept ans, sa vie bascula à jamais alors que les ténèbres commençaient à se mettre en marche pour ronger la planète. Des intrus en provenance de Baron avaient pénétré la caverne pour accéder au village. La mère de Rydia, une invocatrice de pur-sang – tout comme sa fille – étant la gardienne de Mist, elle envoya son dragon pour les stopper. Mais ils réussirent à le vaincre, et en privant le dragon de sa vie, ils prirent également la vie de la mère de Rydia. De là, tout s’enchaîna à une vitesse affolante pour la petite … Le village se retrouva en feu, détruisant les maisons mais aussi les vies présentes, mais Rydia semblait déconnectée du reste, pleurant sur le corps désormais inanimé de sa mère.

Lorsque les deux hommes comprirent ce qu’ils avaient fait, sans le savoir, ils voulurent mettre la petite fille en sécurité. Mais elle-même venant de comprendre qu’ils avaient tué le Dragon des Brumes – et sa mère – Rydia entra dans une rage folle, hurlant qu’ils devaient la laisser tranquille. Dans son hurlement, une aide des plus inattendues se présenta. Rydia venait d’invoquer Titan pour provoquer un séisme, séparant Kain et Cécil – tels qu’ils s’appelaient – puis elle se retrouva inconsciente

Rydia se réveilla à Kaipo, où Cécil le chevalier noir de Baron, avait veillé sur elle et souhaitait se racheter. Mais Rydia resta muette et refusa de lui parler dans l’immédiat, jusqu’à ce que des soldats de Baron les retrouvent, ils devaient éliminer tous les invocateurs de Mist. Cécil s’opposa à cette barbarie et trahit officiellement son royaume en protégeant la fillette. Ce n’est qu’à partir de là, qu’elle accepta la protection du chevalier noir.

Par surprise, ils trouvèrent Rosa, l’amie d’enfance et bien-aimée de Cécil, à Kaipo. Mais atteinte de la fièvre du désert, ils durent partir en quête d’une perle des sables pour pouvoir la soigner. En chemin, ils rencontrèrent le sage Tellah qui les mena jusqu’à Damcyan. A leur arrivée, les Ailes Rouges – l’élite que Cécil commandait autrefois – attaquaient le royaume pour n’y laisser que cendres et ruines. Le seul survivant qu’ils trouvèrent à l’intérieur était le prince Edward, qui venait de perdre sa bien-aimée Anna, la fille de Tellah … Il révéla que les Ailes Rouges et qu’un dénommé Golbez avait volé le Cristal du Feu de Damcyan, et fou de rage en apprenant qui avait tué sa fille, Tellah partit seul à la recherche de ce sombre individu, en quête de vengeance. Edward, lui, s’apitoyait sur son sort, si bien qu’après quelques secousses et mots durs de la part de Rydia comme de Cécil, il accepta de les accompagner pour trouver la perle des sables.

Ils trouvèrent l’artéfact convoité dans la Caverne du Fourmilion et purent retourner à Kaipo pour soigner Rosa. Et ensembles, ils partirent pour Fabul. Maintenant qu’ils avaient compris que Golbez était à la recherche des Cristaux, il fallait en avertir le pays, lui-même en possession du Cristal de l’Air. Sur le mont Hobs, Rydia dut vaincre sa peur du feu – à cause de la destruction de Mist – pour briser un mur de glace, grâce aux encouragements de la douce Rosa. Ils rencontrèrent Yang là-bas, et lui prêtèrent main forte pour vaincre une Maman Bombo.

Mais lorsqu’il fut l’heure d’arriver à Fabul, le temps leur était compté ! Les Ailes Rouges étaient déjà en route et arrivaient, il fallait défendre le château ! De leur côté, Rydia et Rosa aidèrent à l’infirmerie grâce à leur magie blanche, mais malgré tous les efforts déployés, Baron réussit à s’emparer du Cristal, aidé par Kain … Après des retrouvailles amères, le groupe dut établir un plan. Il fallait récupérer les Cristaux, et pour cela, se rendre à Baron ! Fabul prêta alors un navire.

Mais une fois de plus, la vie de Rydia bascula. Une tempête en mer fit chavirer le navire, Rydia passa par-dessus bord et se fit avaler par Léviathan. En se réveillant, Rydia se trouvait dans le monde des éons, où le temps s’écoulait différemment, plus rapidement, que dans le monde des Hommes. Rydia fut élevée comme une fille par le Roi Léviathan et la Reine Asura mais surtout, il était temps pour elle de devenir un invocateur accompli !

Afin de décupler sa puissance magique et sa magie chimérique, Rydia dut se résoudre à oublier la magie blanche. Puis petit à petit, au fur-et-à-mesure qu’elle grandissait, elle dut affronter ses éons un à un pour acquérir leurs pouvoirs et leur assistance. Dix ans passèrent, et le moment venu, Asura parla du danger qu’il se passait, là, dans le monde des Hommes. Golbez était une menace, et dans ces heures sombres, il était important de rester unis.

Rydia, désormais une jeune femme, retourna dans son monde natal, plus précisément dans le monde souterrain et sauva in extremis le groupe de Cécil, devenu paladin, dans le château des nains. Golbez les attaquait et avec son dragon obscur, il avait paralysé le groupe et neutralisé les héros de la lumière. Rydia invoqua le Dragon des Brumes et sauva de peu ses amis. Malgré tout, Golbez parvint à s’emparer du Cristal des Ténèbres.

Après avoir raconté à ses amis ce qui lui était arrivée, Rydia et ses alliés partirent pour la tour de Babil dans l’espoir de voler les sept Cristaux déjà en possession de Golbez. Mais l’opération fut un échec, et après le sacrifice de Yang, puis de Cid, le groupe retourna à la surface de la planète. Ils durent passer par la caverne d’Eblana où ils rencontrèrent le prince de ces contrées, Edge. Il souhaitait se venger seul de Rubicante, responsable de la misère de son peuple, mais Rydia se mit à pleurer. Elle avait déjà vu Tellah se sacrifier, puis Yang, et Cid. Elle refusait de voir une autre personne mourir.

Edge céda et rejoignit le groupe. Si dans un premier temps, son caractère pouvait paraître déplaisant, Rydia et lui développèrent un lien des plus tendancieux, jouant au chat et à la souris. Grâce au ninja, ils purent pénétrer à nouveau dans la tour de Babil, mais une fois de plus, ils ne purent récupérer les Cristaux. A la place, ils trouvèrent un aéronef et partirent retrouver le roi Giotto pour lui dire de sécuriser la caverne où se trouvait le huitième Cristal. Avant de s’y rendre eux-mêmes, Rydia emmena ses amis dans le monde des éons afin d’affronter Léviathan et Asura et avoir ainsi, deux nouveaux alliés à leurs côtés.

Dans la caverne, nos héros retrouvèrent le dernier Cristal, mais Kain se fit envoûté par Golbez et vola le Cristal. L’heure était grave et la troupe se rendit à Mysidia. Grâce aux prières de l’Ancien et ses fidèles, la Baleine Lunaire surgit de l’eau, seul vaisseau capable de se rendre sur la Lune : la prochaine destination de Rydia et ses amis. Là-haut, ils purent rencontrer Bahamut, l’Aïeul des Eons, qui après un combat des plus compliqués, porta assistance à l’invocatrice.

Ils trouvèrent FuSoYa, un Sélénite, qui expliqua que les huit Cristaux réunis allaient réveiller le Géant de Babil. Ce qui ne tarda plus. FuSoYa se mêla au groupe et ensemble, ils retournèrent sur la planète pour neutraliser le Géant, non sans l’assistance de l’intégralité de leurs amis. Même Yang était en fait encore vivant et sous la protection et les soins des Sylphes !
La calamité neutralisée, FuSoYa révéla les origines de Golbez et Cécil, deux frères venant de la Lune, ainsi que le véritable ennemi à neutraliser : Zémus. Même Golbez, manipulé lui-même depuis le début, leur prêta main forte. Ils retournèrent sur la Lune et au cœur des souterrains pour y trouver cet ennemi, et après un rude combat, qui avait failli leur coûter à tous la vie, la paix revint enfin sur leur monde …

Cécil et Rosa se marièrent, en plus de monter sur le trône de Baron et les Cristaux retournèrent dans leurs royaumes respectifs. Rydia, elle, retourna dans le monde des éons. Mais à l’avenir, elle revenait parfois rendre visite à ses amis, et elle contribua à la reconstruction de Mist afin que les survivants de l’attaque puissent honorer la tradition et l’apprentissage de l’art de l’invocation.

Un an plus tard, un événement vint chambouler le monde des éons, rebaptisé le Royaume des Chimères. Des tonnes d’éons que Rydia ne connaissaient pas, venaient de s’y installer, et le monde en lui-même avait changé, plus vaste, plus différent … et surtout, elle remarqua que ses alliés les plus fidèles avaient disparu ! Même Asura et le dragon de sa mère, n’étaient plus là. Non, en réalité, c’était les deux seuls à être restés dans ce monde, les autres avaient disparu et lorsque Rydia demanda des explications, sa mère adoptive lui expliqua la situation : Héméra. Les éons qu’elle avait connus et qui se battaient à ses côtés, avaient désormais un nouveau rôle à accomplir ailleurs.

Une grande peine envahit la jeune femme, mais elle dut s’y résoudre : on ne lui avait pas laissé le choix. Mais puisqu’il y avait plein de Chimères qu’elle ne connaissait pas, pendant longtemps, Rydia apprit donc à toutes les connaître, une à une, allant d’un bout à l’autre de ce monde, apprenant donc plus sur ces Chimères autant que sur les mondes dont elles étaient issues. Rydia acquit donc une vaste connaissance de presque tous les mondes existants, même ceux qui ne formaient pas Héméra, ou du moins, les mondes où les invocations étaient présentes. Malgré cela, vous vous doutez bien qu’apprendre les histoires de plusieurs mondes, Rydia ne retenaient pas tout, ou alors elle mélangeait les histoires … Mais si elle en retenait quelque chose, c’est que peu importe le monde d’où venaient ces Chimères, tous avaient vécu une histoire aussi tragique que celle de son monde natal.

Le temps passa, et le moment venu, Rydia n’en pouvait plus, elle avait bien compris que ses anciens amis éons avaient un nouveau rôle à jouer mais elle voulait en connaître les raisons, si soudaines. Et surtout, elle se sentait si vide sans eux ! Toutes les Chimères de tous les mondes n’étaient pas suffisantes à combler le vide laissé par Léviathan, Titan, Shiva, Ifrit, et tous les autres. Asura avait longtemps estimé que Rydia n’était pas prête à découvrir ce monde étranger, composé lui-même de plusieurs mondes bien différents les uns des autres, mais au vu de sa détermination, elle céda.

Asura la mit toutefois en garde : si elle quittait le Royaume des Chimères pour se rendre sur Héméra, si elle souhaitait y revenir, elle devrait trouver par elle-même, comme tout le monde, le moyen d’y revenir. De plus, le voyage sur une terre où la magie n’était pas utilisée de la même façon que sur la Planète Bleue, elle devait s’attendre à perdre ses pouvoirs, bien qu’elle conservera tout son potentiel magique.

Advienne que pourra, ses amis éons étaient plus importants que ses pouvoirs !! Elle espérait juste que ses amis humains, eux, comprendraient son choix … Rydia eut toutefois une pensée pour Edge, mais elle gardait la conviction que si un jour elle souhaitait vraiment les revoir … elle trouverait la solution.

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? Sheli
• Votre âge? 21 ans
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? Je suis Fulgora
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises? Ultros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rydia   Mer 27 Juil - 15:11

Spoiler:
 

Hum, bon..

Oooooh un nouveau! Ah? C'est quoi ces tentacules qui dépassent de la robe verte là? Haaaan! Comment qu'elle s'incruste!

Bref! Cessons les bêtises! Merci de ne pas m'avoir fait une fiche de trois kilomètres de long (au moins pour les descriptions, pour l'histoire on repassera siffle ), l'essentiel y est de toute manière! Et je pense que tu as bien cerné la personnalité de Rydia, à la fois douce, mais loin d'être cruche!

Pour l'histoire, tu as bien repris les éléments du jeu, bien que j'aurais aimé avoir une meilleure vision de ce qu'elle a vécu pendant ses dix ans au Royaume des eons (ta vision des choses quoi), d'autant que tu ne parles pas de sa maman qui est, en fait, vivante et réincarnée dans le dragon blanc Embarassed

Je vais pas te demander d'éditer, mais faudra y penser dans ton rp Wink

Pour le reste, ça me va! Que ce soit la manière dont Rydia arrive sur Héméra! La disparition de certaines chimères (Shiva et cie je suppose) et l'arrivée des autres, tout ça! Tu ne parles pas trop de la notion de temps différente, donc j'ai cru comprendre que tu laissais quand même passer les "4 ans du forum", alors qu'avec la notion de temps différente, tu aurais pu dire qu'il en passait moins ^^

Bref, j'arrête de te charier, tu es évidemment validée! Et à voir laquelle de nous fera sa fiche le plus vite à présent! Razz

Fiche validée et verrouillée dans une semaine! (si j'y pense!)



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
 
Rydia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Final Fantasy IV
» Si Dissidia 3 il y a....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: Fiche de présentation-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives