Salut
Accueil

Partagez | 
 

 L'ombre des arbres vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: L'ombre des arbres vivants   Mer 22 Juin - 17:25

Terra et Kagura viennent de quitter Alexandrie

==============================================

Pendant le petit déjeûner, Kagura se voulait le plus explicite possible quant au chemin à prendre pour rejoindre la grotte des glaces. Et leur première étape serait de traverser la Forêt Maudite. Rien que ce nom donnait la chair de poule, et toute personnes censée ne pouvait rester calme et sereine à la vue de ce lieu, pour ainsi dire, maudit.

Empruntant les sous-sols du château, au lieu de partir en direction des quais, ils quittèrent la ville par un chemin opposé. C'était un assez long couloir qui traversait la montagne mais une légère brume s'en dégageait. Ils étaient sans aucun doute sur la bonne voie. Lorsqu'ils arrivèrent au bout du tunnel, ils purent pénétrer dans la forêt. Dès les premiers pas, une présence semblait se poser sur eux, et Terra la ressentait comme une menace permanente, prête à bondir à tout instant.


- Nous ferions mieux de ne pas traîner ici... J'ai un très mauvais pressentiment...

Quoi de plus normal quand on connaît le nom de cet endroit ? L'atmosphère était très moite, et certaines zones étaient embourbées. Ils devaient marcher sur des rochers, sur des racines pour éviter de se retrouver engluer dans la vase. Tous les bruits environnants étaient suspects, et la moindre brindille craquelant faisait tourner la tête de Terra qui était sur ses gardes comme elle ne l'avait jamais été. N'importe quoi pouvait surgir d'à peu près n'importe où, et il fallait redoubler de vigilance pour ne pas se faire surprendre. Essoufflée, Terra s'arrêta contre un arbre un instant.

- Pouvons-nous ... faire une pause... je suis... épuisée...

L'air lourd et étouffant n'arrangeait en rien leur marche puisque la chaleur et l'humidité avait tendance à rendre la marche assez difficile. Ils en profitèrent donc pour se reposer le temps de quelques minutes afin de souffler et pouvoir reprendre des forces pour continuer le voyage. Terra fouilla dans ses affaires pour sortir une bouteille d'eau et en bu une petite gorgée, machinalement, elle la tendit à Kagura, supposant qu'il avait également soif.

- Il fait jour dehors... Et pourtant, il fait si sombre ici. A croire que la lumière ne pénètre pas en ces lieux. Sûrement pour cela qu'elle est appelée maudite...

Espérons que ce soit uniquement pour ça, et pas pour autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Mer 22 Juin - 18:17

Pour sûr que cette forêt n''avait rien d'un lieu où l'on peut se balader pour le plaisir! Mais c'était malheureusement un passage obligatoire pour rejoindre la grotte des glaces, sans faire un détour monstrueux! Essayer de la contourner prendrait facilement une semaine vu la taille imposante de la zone, et c'était tout aussi dangereux à cause de la brume et des monstres qu'elle relâchait!

Ils avancèrent donc, pas à pas, prudemment. Le sol était tantôt boueux, tantôt glissant. Parfois il fallait carrément traverser une zone marécageuse, ils se retrouvaient avec de la boue jusqu'aux genoux! Et avancer dans ces conditions était fastidieux et épuisant.
Ils durent faire une pause au bout de deux heures, au-dessus de leur tête, ils ne voyaient pas le soleil alors qu'ils savaient qu'il faisait bien jour...

Terra but une gorgée d'eau et tendit la bouteille à Kagura, il s'était assis sur une pierre, les bruits autour leur laissaient clairement entendre qu'ils n'étaient pas seuls. Parfois, des petits yeux brillants apparaissaient et disparaissaient aussi vite! Difficile de garder son calme dans ces circonstances... il leva les yeux au ciel, l'épaisseur des branches ne laissait vraiment rien filtrer.

«Je suppose qu'on aurait pu aisément rencontrer la chimère des ténèbres dans un endroit comme celui-ci, même s'il aurait été ironique qu'elle soit aussi proche de celle de la lumière!»

Il but une nouvelle gorgée avant de rendre la bouteille à Terra, ils devaient reprendre la route s'ils voulaient quitter cette forêt avant la nuit. Si elle était déjà angoissante dans la journée, il préférait éviter d'imaginer ce que ça pouvait donner une fois le soleil couché!
En avançant, ils croisèrent de drôles d'araignées à moitié plante, mais un simple sort de feu de la part de Terra, ou même un coup de griffe de Kagura suffit à les anéantir...


«Et ben.... j'ai clairement gagné en force depuis la dernière fois. Avant, j'avais du fuir face à ces bestioles...» c'était assez encourageant en soit, même s'il avait du mal à le réaliser encore. Enfin au moins, ça ne les fatiguait pas trop, même s'il ne doutait pas qu'il devait y avoir des créatures plus puissantes maintenant que la brume était revenue!

Ils arrivaient maintenant au cœur de la forêt, ils devaient faire une nouvelle pause pour manger. Il sortit le pain, le fromage et la viande, s'installant sur une pierre à peu près plate, ils avaient une assez bonne vue sur les alentours dans cette espèce de clairière

«Comment tu te sens? On a du faire la moitié du chemin là, je me souviens de cette clairière, je m'y étais déjà arrêté la première fois...» il y avait une petite rivière qui coulait à côté, mais honnêtement, il se gardait bien d'y boire! Il préférait plutôt se contenter de sa bouteille...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Jeu 23 Juin - 14:52

Après une petite pause de quelques minutes, ils reprirent la route. L'avantage dans la situation, c'est que le jeune homme connaissait déjà un peu les lieux, et par conséquent, il lui était bien plus facile de les guider. En bon élève, Terra suivait méticuleusement ses pas afin de ne pas risquer de glisser ou de s'embourber. Sur le trajet quelques monstres mi-plante, mi-araignée leur sauta dessus, mais de simples sorts de feu basiques ou des coups de griffes leur suffisait pour en venir à bout.

- Peut-être bien... Mais je ne serai pas étonnée de rencontrer des créatures bien plus féroces. Peut-être celles-ci ne sont-elles que de simples monstres... Comme des abeilles ouvrières...

Ce qui insinue donc qu'il existe un régent, qui règne sur toute la forêt. Si cette supposition s'avère véridique, il ne vaudrait mieux pas qu'ils tombent nez à nez avec le souverain en question car cela risquerait de très mal finir. Ils continuèrent leur route jusqu'à atteindre une jolie petite clairière d'où s'écoulait un léger cour d'eau. Kagura proposa de faire une halte afin de manger un morceau, chose que la jeune femme apprécia. Elle commença d'abord par faire un petit tour. Si la forêt était dense, cette zone était assez dégagée, si un monstre venait à les surprendre ils s'en rendraient très vite compte. Assez éloignée, Terra s'accroupit et posa sa main au sol. La terre était humide mais à la fois d'une intense chaleur. Se redressant, elle se retourna vers le jeune homme qui était sur un rocher et retourna vers lui.

- Je ne sais pas ce que tu en penses... Je ressens comme une aura, une force qui nous dépasse. C'était comme si la forêt entière était un seul et même organisme...

Et le fait d'avoir tuer quelques unes des bestioles quelques minutes plus tôt ne la rassurait guère. Tout comme les arbres sont connectés entre les racines, les créatures de cette forêts sont connectés entre d'une certaine manière qui échappait à l'esprit de Terra. La preuve en est que quelques autres bestioles sortirent d'un peu partout pour leur sauter dessus. Usant de ses pouvoirs, Terra pu les anéantir, mais elle se contenta de simplement se servir de son épée cette fois-ci. Elle ne voudrait pas prendre le risque de faire s'enflammer toute la forêt ! Les monstres restaient très peu resistants et mourraient bien vite, mais cette fois il y en avait au moins le double par rapport à la fois précédente.

- Je pense que nous ne devrions pas traîner plus longtemps, quelque chose me dit que d'autres sont déjà à notre poursuite...


Dernière édition par Terra le Ven 24 Juin - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Ven 24 Juin - 9:15

Petite pause avant de se remettre en route. Heureusement qu'il y avait quand même des gens qui passaient régulièrement par là depuis la disparition de la brume - bien que maintenant, ils allaient surement reprendre la voie des airs - car le chemin était quand même plutôt bien tracé pour leur permettre de quitter les lieux sans se perdre.

Malgré tout, avec le retour de la brume justement, cet endroit était encore plus glauque qu'il ne l'avait jamais été! Les monstres étaient plus agressifs, même s'ils devaient être encore jeunes et donc peu puissants. Terra semblait penser qu'il valait mieux ne pas trop les sous-estimer, surtout par rapport à leur nombre, car ils avaient tendance à attaquer en groupes...

«Cette forêt est trop humide pour que tes sorts de feu puissent l'embraser.. tu n'as pas à t'en faire pour ça.» certes, on dit que les arbres morts peuvent flamber comme de la paille, mais là, en l'occurrence, cette forêt était trop particulière pour se laisser incendier facilement.

D'ailleurs, Terra se rendait bien compte qu'elle était spéciale, elle pouvait en sentir l'énergie qui s'en dégageait, et Kagura approuva d'un signe de tête

«De ce que je sais, il y a une créature qui fait... vivre? La forêt. Si jamais on tue cette créature, la forêt meurt, ou elle se pétrifie, je sais plus trop... il paraît que ça ressemble à une grosse fleur rose. Donc si on voit ce genre de bestiole, on l'évite!»

Donc d'une certaine manière, elle avait raison. Toute la forêt était reliée à cette espèce de fleur... mais ils n'allaient pas avoir l'occasion de discuter davantage, des monstres arrivaient en masse et ils durent se lever d'un bond, enchaînant les coups d'épée et sorts de feu pour les vaincre vite. En soit, ils n'étaient pas durs à battre, mais ils commençaient à être de plus en plus nombreux! Terra suggéra de filer, et il ne pouvait qu'approuver. Lui prenant la main, il se mit à courir... usant de ses griffes pour dégager le passage...

Ils se retrouvaient sur un grand chemin bordés d'arbres menaçants, il sentit que Terra trébuchait derrière lui, il lâcha sa main et glissa tout en se retournant

«Terra ça va??» le temps qu'il se relève, il vit deux lianes agripper la jeune femme et la soulever dans les airs «TERRA!!!» il prit une impulsion et sauta, mais ne parvint pas à rattraper tout de suite la bête. Il n'avait pas vu à quoi elle ressemblait sur le coup, mais elle était bien assez grosse pour qu'il puisse la suivre! Il quitta donc le chemin pour se faufiler entre les arbres, suivant l'ombre de la créature qui sautait de branche en branche... Terra semblait inconsciente pour le moment, il finit par profiter d'une branche accessible pour grimper et ainsi il put sauter habilement de branche en branche pour rattraper le monstre... il concentra son énergie pour les entourer d'un courant d'air et frappa de façon à le déstabiliser, la créature glissa et tomba par terre, Kagura espérait juste que Terra n'ait pas été blessée...

============================



Maton - Niveau 20 - attaque!

3800/3800 hp - 105/105 mp

Faiblesses: Feu (X1,5)
Résistances: Immunités à toutes les altérations
Techniques: Attaquer (-200hp [Kagura]), Fouet droit (-500hp [Kagura], 5mp), Fouet gauche (-500hp [Kagura], 5mp), Absorbe (-500hp [Terra], +500hp [Maton], -5mp)

==========================

Les yeux écarquillés, Kagura vit la jeune femme se réveiller, elle était prisonnière dans l'espèce de cage au-dessus de la tête du monstre!
«Terra!! Ça va?» le monstre agita ses lianes, empêchant Kagura de s'approcher... il serrait les dents, n'appréciant que moyennement de voir son amie ainsi prisonnière «Tu crois que tu peux user de la magie? Attaque le de l'intérieur, j'essaie de briser ses lianes de mon côté!»

Hors de question de laisser cette bête s'en tirer si facilement!
==============================

Action: Griffes éoliennes (Force 1) > les griffes de Kagura s'entourent d'un courant d'air violent pour aller frapper une cible > -625hp, Type Vent [cible], -5mp [Kagura]

Note: vu le niveau du monstre, je ne fais pas vraiment d'action rp, on va dire que c'est surtout pour s'amuser ^^
Comme dans le jeu, le monstre peut soit attaquer Kagura à coup de liane, soit prendre son énergie à Terra! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Ven 24 Juin - 10:06

La fuite était préférable, la forêt s'activait de plus en plus rapidement et de plus en plus intensément. Ils étaient partis très vite, il leur fallait s'échapper de la horde de fleurs vivantes. L'agilité de Kagura les aida à débroussailler quelques passages et ainsi leur permettre de gagner en déplacement, Terra elle faisait ce qu'elle pouvait pour suivre le rythme, n'étant pas aussi vive que son ami. Mais quelque chose ne tournait pas rond, elle senti une force la retenir au niveau de la jambe mais le temps qu'elle se rende compte de ce qu'il se passe réellement, elle trébucha.

- Aaaaaahhhhhhhh !!!

Se faisant trainer au sol comme un vulgaire sac de légumes, Terra voyait Kagura s'éloigner, puis dans un mouvement continu d'agitation, elle finit par voir son ami la tête en bas. Désorientée, elle ne comprenait plus trop ce qu'il se passait, mais un violent coup dans une branche l’assomma net. Tout était noir, et Terra n'avait plus conscience de ce qu'il se passait.

Lorsqu'elle reprit ses esprits, elle étaient enfermée dans une espèce de cage végétale. Elle se rendit compte qu'elle était retenue prisonière par le monstre qui l'avait attrapée, et voyait Kagura de l'autre côté. Un peu sous le choc, elle reprit un peu plus confiance en elle, elle n'allait pas se laisser dévorer par une plante quand même !


- Oui je crois que je vais bien... Mais... Que dois-je faire ?!

Le jeune homme lui suggéra d'user de ses pouvoirs afin d'affaiblir le monstre. Il s'agissait d'une grosse plante, la probabilité qu'elle soit très faible au feu était grande. Par chance, c'était ce que maîtrisait le mieux la jeune femme. Elle commença à faire crépiter ses mains de petites étincelles rougeoyantes, l'avantage c'est que si la plante est carbonisé, Terra reste immunisé aux flammes !

==========================

Action :
Terra lance Brasier !


Dernière édition par Terra le Lun 27 Juin - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Sam 25 Juin - 18:52



Kagura: Griffes éoliennes > -625hp [Maton], -5mp [Kagura]
Maton: Fouet gauche > {Esquive!} [Kagura], -5mp [Maton]
Terra: Brasier > {Faible} -938hp [Maton], -5mp [Terra]


Maton: 2237/3800 hp • 100/105 mp

Kagura: 5000/5000 hp • 140/145 mp
Terra: 5000/5000 hp • 140/145 mp

Récap:
 

==========================
Voir Terra ainsi prisonnière ne lui plaisait, mais alors pas du tout! Le problème était qu'il devait faire attention à ne pas la blesser! Et de son côté, elle devait essayer de s'échapper comme elle pouvait!

«Utilise tes sors de feu pour détruire ces espèces de barreaux... moi je vais couper le plus de lianes possibles!» il concentra son énergie, ne pouvant user de pouvoirs de feu, il choisit le vent afin de s'assurer de ne pas blesser Terra avec un élément qu'il ne maîtriserait pas! Il visa l'une des lianes du monstre, celui-ci voulut profiter qu'il soit aussi proche pour le frapper, mais il fit un bond sur le côté pour esquiver!

«Bon, il est pas super agile en fait, je devrais pouvoir m'en sortir...» mais Terra de son côté était toujours prisonnière. Il la vit se concentrer, la perle à son poignet brilla et elle attaqua pour créer des flammes! Son pendentif brilla aussi, preuve qu'elle ne risquait rien, même si l'idée qu'elle soit ainsi entourée de flammes lui faisait un peu peur.. en tout cas, il ne semblait pas si fort que ça, du moins, par rapport à eux, alors autant en profiter

«Bon, c'est pas tout ça, mais il faudrait faire vite, je ne voudrais pas que d'autres monstres rappliquent! Tant qu'il est seul, je crois qu'on peut s'en sortir, mais s'ils débarquent à une centaine..» qu'elle continue sur le feu, c'est ce qui semblait être le plus efficace!
==============================

Action: Griffes éoliennes (Force 1) > les griffes de Kagura s'entourent d'un courant d'air violent pour aller frapper une cible > -625hp, Type Vent [cible], -5mp [Kagura]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Lun 27 Juin - 9:39

C'était bien leur veine, alors qu'ils commençaient à fuir la forêt pour éviter de se retrouver encerclés de bêtes végétales, le duo fit interrompu par l'un des serviteurs de la forêt. Une plante très étranges avec des lianes et une cage sur la tête, dans laquelle se trouvait Terra ! Chacun leur tour, il attaquèrent le monstre. Kagura le premier fonça sur le monstre, sur le coup Terra eut une hésitation, s'il envoyait valser le monstre, elle se ferait emporté dans le coup aussi, non ?

La plante essaya de répliquer sans succès, ses actions étaient concentrées sur le jeune homme pour le moment. Profitant de la position idéale, Terra concentrait des petites étincelles rouges dans ses mains, la chaleur montait, puis des flammes se formèrent. Elle savait qu'elle se prendrait un contre-coup, mais son collier la protègerait des flammes, en théorie. Le monstre cria de douleur lorsque la boule de feu explosa au sommet de son crâne.

- Tu as raison, nous devons faire vite...

Joignant ses mains ensemble, devant sa poitrine, Terra commença à préparer son incantation. Il est vrai qu'elle était pour l'instant bien plus spécialisé dans le feu, mais depuis quelque temps maintenant, elle avait acquit une nouvelle capacité de cet élément. Même si elle ne s'en était pas aussi souvent servit que son sort Brasier, elle pouvait le faire. Elle devait néanmoins se concentrer davantage, car il nécessitait bien plus d'énergie !

==========================

Action :
Terra lance Flambée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Lun 27 Juin - 10:57



Kagura: Griffes éoliennes > -625hp [Maton], -5mp [Kagura]
Maton: Absorbe > -500hp [Terra], +500hp [Maton], -5mp [Maton]
Terra: Flambée > {Faible} -1875hp [Maton], -15mp [Terra]

Note: j'anticipe l'action suivante pour pas s'embêter ^^

Kagura: Griffes éoliennes > -625hp [Maton], -5mp [Kagura]
Maton rend les armes!


Maton: 0/3800 hp • 95/105 mp

Kagura: 5000/5000 hp • 130/145 mp
Terra: 4500/5000 hp • 125/145 mp

Récap:
 

==========================
L'idée que Terra soit ainsi prisonnière ne lui plaisait pas du tout! Il devait faire attention en portant ses coups de ne pas déséquilibre la créature, il ne fallait  pas qu'il l'envoie valser ou autre, c'est pourquoi il se concentrait exclusivement sur les lianes qui pendouillaient un peu partout, préférant ainsi le découper en petit morceau plutôt que le faire exploser!

Terra de son côté se concentrait, signe qu'elle allait déployer davantage de puissance, il avait donc tout intérêt à se mettre le plus loin possible lorsqu'elle utiliserait sa magie de feu! Il concentra donc son énergie le temps d'entourer ses griffes d'un petit tourbillon et il frappa la bestiole, toujours au niveau de ses lianes, puis il recula de plusieurs mètres pour se retrouver hors de portée non seulement des attaques de la bête, mais aussi de la magie de Terra! Sauf que voyant qu'elle ne pouvait pas l'atteindre, la créature ramena ses lianes au niveau de la cage où la jeune femme était prisonnière et pompa son énergie directement à la source!


«Terra!! Ça va?» visiblement, cela ne lui avait pas fait trop perdre sa concentration, mais Kagura affichait un air inquiet tout de même... jusqu'à ce qu'il sente la chaleur se dégager dangereusement du corps de son amie, celle-ci créa une puissante colonne de flammes et il écarquilla les yeux en l'imaginant prisonnières de ce brasier!

«TERRA!» il voulut s'avancer mais il dut se protéger de ses bras, la chaleur était insupportable, même si ce n'était pas comparable à certaines fois où la jeune femme avait littéralement fait exploser son pouvoir! Il y avait quelque chose qui brillait au milieu du brasier, son collier la protégeait de cet enfer! Et lorsque les flammes se calmèrent, la bête paraissait sur le point de rendre l'âme alors que la jeune femme était intacte... «bon sang, me refais jamais un coup pareil!» vu que la créature était carbonisée et sur le point de rendre l'âme, il se concentra et la frappa en pleine tête, celle-ci finit par ouvrir la cage où Terra était prisonnière, mais elle ne disparut pas en une poussière de cristal... c'était donc un animal?

Il s'approcha, enjambant le corps de la créature pour attraper Terra et la soulever telle une princesse. Elle avait trébuché un peu plus tôt, surement sa cheville était fragile!

«il faut qu'on déguerpisse et vite!» il entendait du bruit, preuve que d'autres bestioles arrivaient. Il se mit à courir, il allait bien plus vite en portant Terra qu'en la laissant courir derrière lui, malgré tout, les secondes semblaient s'éterniser alors qu'il entendait les créatures qui les poursuivaient! Il finit enfin par sortir de la forêt, se retrouvant dans les plaines couvertes de brume... l'entrée de la caverne des glaces était droit devant, aussi il se dépêcha d'avancer avant de voir que les créatures de la forêt avaient cessé de les poursuivre.

Il posa donc Terra sur le sol, ramenant ses mains sur ses genoux pour reprendre son souffle. Autour d'eux, le soleil se couchait, ils allaient devoir se trouver un coin pour camper cette nuit...

«Pfiouuu... pas fâché d'être sorti de là...» il essuya la sueur sur son front, bien que l'air était frais avec la brume autour d'eux, et la caverne de glace pas très loin. Un peu de repos n'allait pas lui faire de mal «il faut qu'on se monte un petit campement, allons près de la montagne, ce sera plus sûr» moins de zone à surveiller!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Lun 27 Juin - 13:22


Terra et Kagura passent au niveau 26 !

Rappel : Limites de Niveau 3 toujours à définir ! Merci de me les envoyer.

Terra et Kagura gagnent 400 gils !

Direction : Les Plaines


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Jeu 20 Oct - 10:25

Sheli et Yusuke viennent d'Alexandrie
================================
On avait vraiment passé une excellente journée la veille. La rencontre avec Alexandre nous avait permis d'en savoir plus sur notre avenir et la voie que nous avions choisie, et honnêtement, ça nous avait vraiment motivé plus que jamais à l'idée que nous faisions vraiment ce qu'il fallait pour nous assurer un avenir heureux. On en avait profité alors pour passer une super soirée, restaurant chic et papouilles délirantes à l'auberge, et c'est donc avec une mine radieuse et ravie qu'on reprenait la route pour notre aventure!

On avait pris un bon petit déjeuner - fallait bien profiter du kafé local! - et on retournait en ville pour faire un dernier petit tour avant de partir. Sheli se souvenait de ce que le rat de Lindblum nous avait dit à propos de la Forêt Maudite, qu'il ne fallait surtout pas tuer le roi - ou le chef, je sais plus - si l'on ne voulait pas finir pétrifiés! J'approuvais d'un signe de tête

«Oui, de toute manière, on essaiera d'éviter tous les combats, tout court. C'est mieux.» comme ça, aucun risque de tuer le monstre qu'il faut pas, par inadvertance!

Vu qu'il s'agissait d'une forêt maudite, elle fit quelques achats, notamment pour éviter de se retrouver empoisonnés trop longtemps. Vu qu'on partageait le même sac, elle mit la dizaine d'antidotes à l'intérieur, sous réserve qu'on en avait plus ou moins cinq chacun quoi... on sortait ensuite de la ville, je sifflais pour appeler Sirius qui devait nous faire descendre du plateau, mais il se passa un long moment, une bonne dizaine de minutes au moins, et toujours rien...

«Où il est ce con?» c'est alors que j'entendis un petit "kwaaah?" et je m'approchais du bord de la falaise, monsieur était en train de prendre un bain dans les chutes d'eau!

«HEY!! JE TE CAUSE!! RAMÈNE TES FESSES PAR ICI!!!» sauf qu'entre le bruit de la chute d'eau et la distance qui nous séparait de lui, rien à faire, il entendait rien.. je serrais le poing, d'un air boudeur «je vais en faire un poulet rôti de cette bestiole! Bon tant pis, va savoir combien de temps il va passer là dedans, on va voir en ville si on a un autre chemin pour rejoindre la forêt.»

Retour au château, les amazones nous informaient effectivement qu'en passant par la statue de Neptune, on accédait d'un côté au port, et de l'autre à la forêt. Au final, on avait perdu une bonne heure avec les conneries de l'autre, mais on déboulait enfin au bon endroit!

«Wokay! On n'y voit pas à trois mètres... génial.» j'étais sérieux en plus! La brume envahissait les lieux, et en prime, il faisait noir comme dans un four! Je soupirais en prenant la main de Sheli, valait mieux éviter de se séparer là «bon ben on y va...»

Le truc qui me faisait angoisser ici, c'est que... c'était clairement le genre d'endroit où des tomberry pouvaient vivre. J'espérais que je me trompais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Ven 21 Oct - 13:32

Oui, nous allions devoir être prudents une fois dans la Forêt Maudite. Nous avions bien fait d’avoir demandé des renseignements auprès d’un bon connaisseur d’Héra … Imaginez un peu qu’on se soit rendus dans la Forêt Maudite, qu’on serait tombés sur le maître des lieux, et qu’on aurait eu la surprise de se faire pétrifier !! Maintenant nous savions, et j’étais d’accord avec Yusuke : dans la mesure où on ne savait pas à quoi ressemblait le chef de ces bois, il valait mieux éviter la moindre confrontation avec les monstres qui peuplaient les environs. J’avais quand même dans l’idée qu’il ne devait pas être petit donc au pire déjà, on évitait tout ce qui nous paraît anormalement gros et/ou puissant !

Enfin … Déjà, faudrait qu’on y soit, dans la forêt. Et c’était peine perdue avec Sirius qui ne répondait pas à notre appel ! Résultat, nous étions contraints de devoir passer par un autre chemin qui nous fit perdre BEAUCOUP de temps ! Mais si c’était agaçant pour Sirius, moi j’affichais un sourire amusé face à la réaction de Yusuke. Tiens donc, on kiffe le piaf, mais quand il ne nous écoute pas, il veut faire du poulet rôti ?
Le principal c’est qu’on avait fini par se trouver à la lisière de la forêt et j’avoue que ca faisait flipper.

- L’ambiance est trop géniale pour fêter Halloween ici, tiens …

J’attrapais la main de Yusuke et on se mettait en route. La Brume se faufilait ici aussi, rendant l’ambiance encore plus glauque … Les troncs étaient proches les uns des autres, la végétation était dense, on n’y voyait presque rien et le pire, c’est que je n’avais pas envie qu’on se fasse une torche par crainte que la lumière attire toutes les créatures des environs. Il n’y avait pas un seul bruit qui résonnait à travers les arbres, si ce n’est quelques chouettes et hiboux par moment, ca m’en donnait des frissons. On ne pouvait qu’avancer prudemment, nos yeux s’habituaient peu à peu à la pénombre. Je parlais à voix basse :

- C’est … inquiétant. A part le hululement des hiboux, on n’entend pas le moindre bruit d’animaux … C’est comme si la faune elle-même n’osait pas s’aventurer ici.

Tu m’étonnes quand tu vois la gueule de la forêt ! Ou alors la faune s’était adaptée de sorte à être hyper discrète, ce qui rendait les habitants de cette forêt d’autant plus dangereux. N’oublions pas qu’Oswald nous avait dit que bon nombre d’aventuriers qui avaient mis les pieds là-dedans n’étaient jamais revenus. Ca rassure.
Mais l’avantage d’un tel silence également, c’est que justement, si quelque chose devait nous approcher, on finirait par l’entendre tôt ou tard tellement il n’y avait rien pour saturer notre ouïe.

Pour ma part, je ne paniquais pas trop pour ce qui était de tomber sur un Tomberry. Certes, c’était des créatures ténébreuses et on était tombés dessus dans les ruines de Centra et dans le livre mystérieux, mais sur Gran Pulse, ils ne vivaient pas particulièrement dans des endroits sombres. On pouvait très bien tomber dessus en pleine journée dans la plaine, même si Titan avait fait en sorte de surtout les conserver dans la Faille des Elus.

- Argh, j’ai envie de faire pipi !! Mais même pas en rêve je vais m’installer dans un coin ici !!

T’imagines, te faire kidnapper par une plante diabolique pendant que tu fais ta petite affaire ? Oui bon ok je sais il va sans doute m’engueuler que j’aurai dû le faire AVANT de partir d’Alexandrie mais que voulez-vous hein ! Les femmes c’est comme ca, ca n’a pas envie, et puis deux minutes plus tard, c’est comme si vous aviez un ballon de baudruche qui remplaçait votre vessie !
Bref j’avais lâché Yusuke l’espace d’un instant pour me gratter le cou, c’était comme si j’avais eu l’impression qu’on venait de me piquer – foutus insectes !! – mais quand je venais chercher à nouveau sa main, je ne la trouvais plus !!

- Yusuke ? T’es là ? YUSUKE !!

Mode panique, me dites pas qu’il me fait une mauvaise farce là hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Lun 24 Oct - 14:11

Saleté de poulet! C'était vachement le moment de prendre une douche tiens! Et avec cette brume, il allait tomber malade ce con vous allez voir! Bref, par sa faute, obligés de passer par la Forêt Maudite depuis le château, ce qui nous faisait perdre un sacré bout de temps!

Dès qu'on passait la porte d'Alexandrie, c'était comme s'il faisait nuit d'un coup. Les arbres étaient si rapprochés qu'ils bloquaient l'accès au ciel, et la brume épaisse au sol donnait vraiment l'illusion d'un film d'horreur... ou un film d'Halloween comme le soulevait Sheli

«Manque plus que les hurlements des loups lointains et le hululement des chouettes pour être à fond dans l'ambiance...» mais au contraire, c'était limite encore plus flippant car il n'y avait pas un bruit.

Je prenais sa main et on avançait, l'endroit était vraiment sinistre, et pour sûr que ça devait être l'endroit idéal pour la chimère des ténèbres! Je pistais la moindre ombre qui pourrait être soit un monstre, soit l'entrée d'une antre de la chimère!

Je gardais le silence sinon, approuvant seulement d'un signe de tête la remarque de Sheli à propos de l'ambiance générale, l'avantage que ce soit si silencieux, c'est qu'on pouvait entendre les monstres approcher de loin. Sauf que voilà, on allait devoir s'arrêter quelques minutes pour que ma chère et tendre puisse se soulager!

«Fais vite, j'aime pas l'idée que tu restes seule, même quelques minutes.» au départ, je ne faisais que lui tourner le dos pour faire le guet, mais au final, à l'entendre faire sa petite affaire, ça me donnait envie aussi! Donc je m'étais éloigné pour aller me soulager aussi derrière un autre arbre. Fichu pantalon serré, j'avais mis un peu de temps et elle s'était mise à paniquer en ne me voyant pas, je sortais rapidement, un morceau de t-shirt coincé dans ma braguette en train d'essayer vainement de la remonter

«Oui oui ça va je suis là!» je baissais les yeux pour voir ce qui gênait, grommelant, je rentrais correctement le t-shirt avant de bien fermer ma braguette! C'est alors que j'entendais comme le bruit d'un cours d'eau, je m'y dirigeais et j'en profitais pour me laver les mains «je suis pas fou au point de te faire une blague dans un endroit pareil! J'ai pas envie de te tuer non plus» c'est que je la connais à force la miss! Elle peut être cardiaque des fois!

Maintenant qu'on allait mieux, on reprenait la route, on ne savait pas trop à quel moment on aurait un indice sur la route à suivre pour trouver Marthym, mais de toute manière, vu nos projets, ça pouvait être n'importe quand! Donc on essayait surtout de déguerpir au plus vite tout en se faisant discret...

On arrivait dans une petite clairière, une vieille souche d'arbre énorme recueillait de l'eau, alors que juste à côté, il y en avait une plus petite d'où un... pompon dépassait?

«C'est quoi ça?» je m'approchais doucement et je me penchais pour voir un mog sortir sa tête de là «Woh putain ce flip!»
«coubo? Qui va là?»
une main sur le cœur, j'attendais que ça se calme un peu tout en lançant un regard mauvais à la bestiole
«Bordel, tu m'as foutu une de ces trouilles! T'es qui toi?»
«J'ai demandé en premier, coubo...»


Non mais... il se fout de moi là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Lun 24 Oct - 18:06

Spoiler:
 

Finalement Yusuke avait accepté que j’aille m’occuper de mes petites affaires mais … sérieusement ? C’est limite si je ne passais pas la vitesse supérieure pour le faire tellement cet endroit me faisait flipper ! J’en avais peur de me faire kidnapper pendant que je fais ce que j’ai à faire ! Et le pire c’est qu’en cherchant Yusuke, je ne le retrouvais plus ! Jusqu’à ce qu’il m’indique sa position de par sa voix, ouf, quel soulagement …

- Bah on ne sait jamais hein ! Tu peux être fourbe parfois !

Que je lui répondais lorsqu’il m’indiqua ne jamais faire une farce de mauvais goût dans un endroit pareil. Juste pour avoir le dernier mot. J’arrivais à retrouver sa main, alors on reprit la route même s’il semblait plus me guider qu’autre chose quelque part, une petite clairière où la lumière arrivait un tant soit peu à filtrer à travers les arbres. Un tout petit endroit éclairé alors que le reste autour était sombre … Je me sentais vraiment mal à l’aise dans cet endroit. Même Yusuke qui avait une « petite » affinité aux ténèbres, je sentais bien qu’il n’aimait pas cet endroit non plus. Et toujours pas de Chimère des Ténèbres dans les environs, en plus …

Il y avait de l’eau dans une souche, mais un truc bizarre qui dépassait de l’autre souche et mon époux alla voir … avant qu’on ne se fasse surprendre par un mog ! Je battais des cils un instant, je ne me doutais pas une seule seconde qu’on pourrait trouver un mog ici !

- Euh, on est juste des voyageurs qui passons la Forêt Maudite. Moi c’est Sheli et lui c’est Yusuke ! Et toi ? Qu’est-ce que tu fais dans un endroit pareil ? Mauvaise manie oblige, j’avais trop envie de lui pouicker le pompon.
- Moi c’est Moglière, coubo ! Et où est le problème, coubo ? Aucun monstre ne vient dans cette clairière et la source permet de toute façon de soigner les blessures à quiconque la boit, coubo !

Aucun monstre ne venait dans cette petite zone ? Je supposais que la luminosité y était pour quelque chose, en revanche pour la source, c’était bon à savoir ! Si jamais nous avions une mésaventure, on savait qu’on pouvait essayer de retrouver cet endroit pour nous revigorer … A condition de ne pas nous perdre ! Mais s’il était si confiant, pourquoi se planquait-il dans une souche ?

- Pourcoubo vouloir vous aventurer ici ? C’est très dangereux, surtout avec les Matons dans les parages, coubo !! Je haussais un sourcil.
- Euh, il y a des gardiens de prison dans les parages ?
- Mais non, coubo ! Maton est un serviteur de Blambourine dont la tête ressemble à une cage, coubo ! Il kidnappe les gens et absorbe leur énergie vitale s’il se retrouve blessé, coubo ! Et puis il les amène au chef et … on ne revoit plus jamais les prisonniers, coubo …
- Tambourine est le chef de la forêt ?
- Oui, et c’est Blambourine, coubo !


Ok j’éclatais de rire. Pour un chef de la forêt qui a le don de la pétrifier cette dernière ainsi que tous ses habitants, je m’attendais à un nom méga épique de la mort qui tue. Pas un nom de merde.

- Hum pardon, je me suis emportée. Et donc alors si je comprends bien, le chef de la forêt ne se déplace pas, ils envoient ses « matons » à la place pour venir chercher des proies ? Le mog hocha la tête pour confirmer.
- Ils sont très discrets, presqu’impossible à les entendre quand ils se déplacent, coubo ! Restez bien ensembles, coubo !

Je hochais la tête à mon tour en remerciant Moglière pour ses conseils et mises en garde. De toute manière, Yusuke et moi nous tenions la main depuis que nous étions entrés dans la forêt – bon, sauf quand on a fait pipi ! – alors si nous gardions un contact physique permanent, on aurait moins de chance de se faire kidnapper sans que l’autre s’en aperçoive. Enfin moi perso, je dis bonne chance au Maton qui voudrait tenter de m’enlever, parce que je pourrais le griller de l’intérieur sans me faire mal. Je me tournais alors vers mon époux, puis regardais la source.

- Tu crois qu’on devrait remplir des bouteilles et fioles vides de cette source au cas où ?

On ne sait jamais, c’était gratuit et ca pouvait s’avérer utile …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Mer 26 Oct - 10:42

Saleté de mog qui m'avait fichu la trouille! On n'a pas idée de se planquer comme ça dans une forêt aussi glauque! En tout cas, il se présentait et Sheli faisait de même pour nous alors que je regardais partout comme si je craignais qu'un troupeau de mogs débarque de nulle part... au moins, il nous renseignait un peu mieux sur cette forêt, notamment sur le roi des lieux.. Blambourine? C'est quoi ce nom à la con? Je haussais un sourcil alors que Sheli partait limite en fou rire, ah ben c'est clair que ça manque de classe!

Toujours est-il que ce bon gros roi semblait assez fainéant puisqu'il ne chassait pas ses proies lui-même... au moins, on savait qu'on ne risquait pas de le tuer sans faire exprès!

«Et tu sais à quoi il ressemble ce Blambourine?»
«Non, coubo... mais les matons par contre ressemblent à de grosses fleurs marrons avec de longs pétales sur la tête qui leur servent à devenir des cages pour emprisonner leurs proies, coubo!»
ok, je visualisais un peu le machin, donc on pouvait tuer les grosses fleurs marrons, c'était toujours ça de pris! Le genre très discret et tout, donc il fallait surtout être attentifs.

Il valait mieux qu'on reprenne la route, Sheli proposa de prendre de cette eau magique pour pouvoir nous soigner, même si je supposais que rien ne pouvait remplacer une bonne nuit de sommeil, ce serait toujours ça pour le cas où on se ferait attaquer.

«On a pas mal de fioles vides, autant en profiter...» je m'approchais donc de l'eau et je plongeais certaines de nos anciennes fioles dedans, je les rebouchais soigneusement et on repartait, remerciant encore le mog au passage.

Maintenant qu'on savait plus ou moins à quoi s'attendre, on avançait prudemment. Je regardais surtout en l'air, car j'avais cru comprendre que c'était leur terrain de prédilection. On suivait le sentier principal qui semblait mener à la sortie, puis j'entendis un très léger bruissement de feuilles, et je vis deux feuilles marrons qui sortaient à peine d'un feuillage au-dessus de nous

«ATTENTION!» je poussais Sheli au moment où des feuilles plongeaient droit sur elle, d'un geste vif, je tranchais la liane qui avait cherché à se saisir d'elle, et la bête tomba juste sous notre nez, visiblement pas contente d'avoir échoué dans sa tentative de kidnapping!




Maton - Niveau 40 - attaque!

11000/11000 hp - 265/265 mp

Faiblesses: Feu (X1,5)
Résistances: Immunités à toutes les altérations
Techniques: Attaquer (-400hp), Fouet droit (-1000hp, 5mp), Fouet gauche (-1000hp, 5mp), Absorbe (-1000hp, +1000hp [Maton], -5mp)

En soit, la bête avait pas l'air très méchante, vu notre niveau, on allait surement pouvoir le dépouiller  rapidement.. il avait déjà pris un bon coup de dague, il fallait voir maintenant ce qu'il se passe lorsqu'il n'est vraiment pas content!

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Mer 26 Oct - 20:15

Au moins grâce à Moglière, nous avions des informations supplémentaires au sujet de cette Forêt Maudite. Nous savions qu’à moins de tomber sur le repaire du chef des lieux, on ne risquait pas de le rencontrer ailleurs puisqu’il ne bougeait pas. En revanche, il fallait se méfier de ses sbires ! Les Matons … Un nom bien glauque mais qui prenait tout son sens lorsqu’on savait qu’ils emprisonnaient leurs cibles dans une « cage » qu’ils avaient sur eux, pour les ramener à leur souverain. Avant de repartir, Yusuke fit le plein à la source avant qu’on ne reprenne la route.

Main dans la main, on avançait avec davantage de prudence maintenant que nous savions pour les Matons. Et pourtant il ne fallut pas attendre bien longtemps avant que l’un d’eux fasse son apparition et foire sa tentative de kidnapping sur ma personne ! Yusuke m’avait poussée et avait tailladé un tentacule, obligeant alors à notre adversaire de se montrer.

- Mais qu’il est moche ce truc !

On distinguait très bien la fameuse « cage » qui lui servait de tête ! Sérieusement, y a vraiment des monstres qui sont conçues de façon très bizarre !

- Bon si c’est une plante, ca ne doit pas aimer le feu !

La lumière des flammes risquait d’attirer l’attention sur nous mais ca ne serait que bref … Ou pas. Je me concentrais, un peu trop même je crois, en voulant utiliser un de mes nouveaux sorts fraîchement améliorés mais … au lieu de juste balancer une bonne dose de flammes sur la créature, j’avais carrément fait sauter la moitié des environs !! Enfin j’exagère mais sérieusement, moi qui pensais faire un « petit » sort qui allait disparaître ensuite, j’avais déclenché un incendie !!

- Merde merde merde !!!! C’était pas ca que je voulais faire ! OH TA GUEULE TOI !

Je commençais à paniquer et sous la douleur, la bestiole n’arrêtait pas de pousser un cri strident. Pour me répondre, elle m’envoya sa liane dans la tronche qu’elle enroula autour de ma taille pour … non mais je rêve ! J’avais la nette impression qu’elle était en train d’aspirer mon énergie vitale ! Non ce n’était pas une impression … c’est vraiment ce qu’elle faisait ! Moglière nous avait prévenus que les Matons se nourrissaient de l’énergie de leurs proies pour se soigner en cas de blessures trop graves ! Je lui envoyais une toute petite décharge électrique pour la pousser à me lâcher et je retombais par terre.

- C’est trop chelou comme sensation ! Dépêchons-nous d’en finir pour nous barrer d’ici !

Et d’essayer d’éteindre le feu quand même car là la forêt ne risquait pas d’être pétrifiée mais carrément incendiée … L’avantage au moins, c’est que là, c’est clair qu’on y voyait bien !!

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Jeu 27 Oct - 9:35

Et une bestiole très moche à affronter, une! Heureusement que j'avais réussi à empêcher que cette chose ne kidnappe Sheli, ça m'aurait sacrément fait chier de devoir l'affronter alors qu'elle aurait été à l'intérieur! En tout cas, vu qu'il s'agissait d'une plante, il était logique de penser qu'elle n'aimait pas le feu... aussi je concentrais également mes chakras afin de préparer un souffle brûlant, sauf que Sheli s'emballa sérieusement et créa un vrai torrent de flammes qui brûla pratiquement toute la zone!

J'avais du reculer pour ne pas être brûlé moi-même, mon bras devant mes yeux pour les protéger de la chaleur, j'essayais de repérer le monstre là dedans qui criait sous le coup de la douleur

«La vache, t'y es allé un peu fort non?» mais visiblement, elle avait pas fait exprès, elle-même paniquait un peu sur le coup tout en engueulant le monstre pour qu'il arrête de crier! Mais le pauvre sérieux, je le plaignais un peu quoi!

Bon, tant pis pour le feu, même si cette bête doit aimer ça, je peux pas me permettre de laisser la forêt cramer! Je concentrais mes chakra alors que le monstre s'était jeté sur elle pour aspirer une partie de son énergie, ça semblait lui faire drôle, mais elle ne paraissait pas trop blessée au moins. Je me concentrais avant de prendre une profonde inspiration et cracher une puissante vague qui déferla sur toute la zone, éteignant les flammes et créant alors une épaisse fumée au point qu'on n'y voyait vraiment plus grand chose maintenant... mais au moins, le monstre ne s'en était pas régénéré...


«Argh, on n'y voit plus rien...» et le monstre n'y voyait pas plus que nous, j'entendis un bruit, il venait de me bondir dessus mais me loupa carrément en fouettant l'air à côté de moi... c'était comme se battre dans le noir complet à présent, mais l'avantage, c'est que nous, on pouvait utiliser la magie!

«Je pense que tu peux réutiliser le feu. L'endroit est humide maintenant, tu ne risques plus de créer un incendie.» mais qu'elle essaie quand même de viser l'endroit où peut se trouver le monstre quoi, faudrait pas qu'elle vise un endroit que j'ai pas arrosé!

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Ven 28 Oct - 18:48

Oui j’y ai été un peu fort mais pour le coup, ce n’était vraiment pas volontaire de ma part ! Je commençais à paniquer car le but n’était pas de faire griller toute la forêt non plus ! Heureusement, Yusuke à la rescousse ! Il opta pour un geyser d’eau plutôt que chercher à alimenter le feu – tu m’étonnes – et réussit à éteindre l’incendie en plus de blesser notre cible. Enfin je pense à l’avoir entendu se plaindre car avec toute la fumée que ca avait fait, je ne voyais plus rien !

- Ah bah bravo c’est malin ca !

Pas plus que de vouloir réduire la forêt en cendres, me dira-t-il ! Mais au moins, notre adversaire était dans le même bain que nous, il ne pouvait plus nous voir, juste nous entendre. Et moi personnellement, je n’aimais pas trop ca, dans la mesure où les Matons étaient habitués à se déplacer dans le silence. Il avait visiblement essayé d’attaquer Yusuke, en vain. Et ce dernier me suggéra de réutiliser le feu puisqu’avec l’humidité des lieux désormais, aucun risque de refaire un tel carnage … Il fallait que je me concentre correctement, car je ne voulais pas non plus refaire n’importe quoi avec ma magie !

Alors je réessayais, cette fois avec une meilleure concentration puisqu’en même temps, j’essayais de savoir quelle zone viser, et en entendant un bruit de feuillage, je balançais la sauce et BINGO ! Mais en guise de riposte, j’aperçus une liane qui venait de cogner juste à côté de moi. Bon, non seulement il m’a loupée, mais en plus, il n’était pas mort !

- Rah il n’est toujours pas mort ! T’arrives à le voir ?

Groumph, cette fumée !!

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Lun 31 Oct - 9:44

Choc des températures... entre la chaleur des flammes déployées par Sheli et le froid de l'eau et de l'environnement, une épaisse brume s'était levée et on n'y voyait plus rien. Même moi qui suis d'ordinaire assez doué pour me repérer dans l'obscurité, là c'était.. différent. La bête par contre était davantage habituée à se déplacer dans l'obscurité et même dans la brume, aussi elle se faisait silencieuse et cherchait à nous attaquer sournoisement. Mais heureusement, pour ça, il fallait quand même qu'elle s'approche d'assez près et le brouillard n'était pas assez épais pour ne pas la voir venir une fois qu'elle était à un ou deux mètres de nous, ce qui nous laissait quelques secondes pour esquiver.

Avec l'humidité présente, Sheli pouvait utiliser le feu, elle lança donc une belle boule de feu sur une large zone afin d'être sûre de le toucher, on entendit de drôles de couinements, ce qui me laissait croire qu'elle ne l'avait pas tué, d'autant que quelques secondes plus tard, un fouet jaillit de nulle part et la manqua de peu. Non, il n'était pas mort


«Non, j'y vois rien. Mais il faudrait essayer d'en finir vite car j'ai pas envie qu'il rameute ses copains!» vu qu'on pouvait utiliser le feu, j'en profitais pour concentrer mon chakra et cracher une gerbe de flammes... les secondes s'écoulèrent, le silence semblait revenir, je m'approchais doucement vers l'endroit où le monstre devait se tenir, il n'y avait plus rien à part quelques gils et une poudre de cristal

«C'est bon, on l'a eu!» je ramassais les gils pour les ranger, puis je revenais vers Sheli pour prendre sa main, regardant toujours derrière nous «dépêchons nous de filer d'ici avant que d'autres n'arrivent.» on se mettait à courir, ce combat ne nous avait pas trop fatigués donc il fallait en profiter.

On suivait le chemin, l'obscurité semblait se dissiper, je me rendais compte que j'avais faim, surement que la journée était bien avancée, mais quand on sortait enfin de la forêt, il faisait encore jour, bien que la brume environnante dans les plaines cachait bien le soleil... je ramenais ma main en visière pour regarder le ciel, je n'étais pourtant pas ébloui.

«Enfin sorti de là... il faut maintenant se mettre à la recherche de l'entrée vers la grotte des glaces. D'après l'autre» Oswald? J'avais oublié son nom «c'est le chemin le plus rapide pour rejoindre Tréno.» vu qu'on n'avait pas rencontré de chimère de ténèbres ici, c'était malheureusement notre seule autre piste, la ville plongée en permanence dans les ténèbres. Si on ne trouvait rien là bas, on reprendrait notre route, le Sanctuaire de la Terre d'abord pour la chasse au trésor, ensuite le Sanctuaire du Feu pour pister le gars qui avait visiblement pris le cristal de la terre... d'ailleurs, vu que j'y pensais, je sortais l'orbe de la terre et je fronçais des sourcils en voyant que l'énigme avait changé

«Ah ben tu vas être contente... on ne va pas avoir besoin d'aller au Sanctuaire du Feu. Celui ou celle qui a pris le cristal de la terre a changé de position.» je lui montrais l'orbe brun d'un air songeur « Dans le monde de l'arbre sacré, sur la terre du château abandonné, des grenouilles vous devrez retrouver. » cette histoire d'arbre sacré me faisait penser à l'Ifa, mais pour le reste? «cette histoire de grenouille me fait penser au marais des kwes... Alamin m'avait dit qu'il y en avait beaucoup là bas... mais il y en a beaucoup sur Héra, et il y a pas mal de châteaux aussi.»

Bon, au pire, il faudrait qu'on se renseigne à Tréno, peut être qu'ils pourront nous dire où l'on peut trouver des châteaux abandonnés? Enfin pour l'heure, il fallait avancer et trouver cette grotte des glaces. C'est pénible quand même de suivre quelqu'un à la trace sans être sûr de là où il est... il fallait espérer qu'il change encore d'endroit d'ici qu'on se rende par là et que ce soit plus  clair.



Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Mar 1 Nov - 21:57

Saloperie de créature !! Il n’était pas mort même avec ce qu’on lui avait mis déjà. Mais Yusuke donna le coup de grâce en soufflant un ultime geyser, de flammes cette fois. Il alla ramasser les gils – évidemment ! – et on reprenait la route sans plus attendre pour éviter de nouvelles mauvaises surprises. Au fur-et-à-mesure, l’obscurité semblait se dissiper, signe que nous approchions de la sortie et je fus soulagée de retrouver la plaine. Un peu moins de voir la Brume … Il fallait qu’on trouve l’entrée de la Grotte des Glaces, maintenant.

- Oui, et avant ca, la Grotte des Glaces débouche sur Dali.

Enfin en hauteur, mais bon. Pour une raison ou pour une autre, Yusuke venait de sortir l’Orbe de la Terre et réagit que l’énigme avait changé. Bon bah, bonne nouvelle, plus besoin d’aller dans un volcan ! Mauvaise nouvelle … bah on ne savait pas trop de quel endroit il était question ! Les grenouilles faisaient penser à un Marais des Kwes pour Yusuke, mais l’histoire du château abandonné, ca … On n’en savait rien tous les deux.

- J’ai beau réfléchir, je n’ai pas souvenir qu’on m’ait parlé d’un château abandonné sur Héra au cours de la chasse au trésor … Quand on passera à Tréno, on essayera de se renseigner à ce sujet !

La Cité des Nobles … un château, ca doit bien parler aux nobles, non !?

- Mais pour l’instant, cherchons cette grotte !! T’as pas un truc à manger dans le sac aussi ? Je commence à avoir faim.

On se mettait en route pour traverser les plaines embrumées, on voyait les silhouettes des montagnes à force d’avancer, et finalement la route finissait par se dévoiler d’elle-même jusqu’à la caverne gelée. Alors on suivait ce chemin pour arriver à l’entrée de la grotte, la température était plus fraîche mais encore clémente … Mais quand je voyais les souffles froids et légèrement brumeux au loin, je savais que ca allait vite changer …

- Va falloir s’habiller plus chaudement. On avait ce qu’il fallait dans notre sac, heureusement ! Je ne pouvais m’empêcher de m’arrêter pour admirer le paysage. - C’est magnifique quand même … T’as vu ? Il y a de la végétation et des fleurs, mais c’est gelé … C’est vraiment beau !! On devrait prendre des photos !

Plus qu’à prier pour que la Chimère de la Glace ait choisi de faire de ce lieu son antre … c’est que là, je ne sais pas ce qui lui fallait pour que ca ne lui plaise pas !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Jeu 3 Nov - 14:02


Sheli et Yusuke gagnent tous deux 1000 gils !
Sheli trouve aussi un Lasik après son combat contre le Maton.

Fiches modifiées !

Sheli et Yusuke se rendent à la Grotte des Glaces


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 2400/2400
MP : 70/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Mer 19 Juil - 19:16

Suri et Vilal viennent de la Caverne de Guysmar
============================
Petite pause dans les plaines avant de rejoindre la Forêt Maudite. La traversée de la caverne de Guysmar ne s'était pas fait sans difficulté, mais au final, ils s'en étaient bien sortis en évitant au mieux les monstres trop dangereux. Malgré tout, Vilal avait l'impression que quelque chose n'allait pas. Suri semblait presque déçue du voyage, il trouvait qu'elle se plaignait souvent, pas de choses graves en soit, mais tout de même, pas tout le temps non plus, mais il trouvait ça... dommage.

Elle semblait honteuse de s'être ainsi plainte, mais écouta avec attention les différentes propositions concernant leur itinéraire et les endroits qui auraient pu lui plaire. Et étrangement, Tréno semblait lui convenir?

«C'est sur notre chemin, oui. Une ville où il fait toujours nuit est un endroit probablement intéressant pour la chimère des ténèbres.» comme quoi, il n'y connaissait vraiment rien en critère de beauté.

Enfin peu importe. Ils étaient désormais sortis de la caverne et s'était arrêté pour manger un peu. Essayant de perdre tout de même le moins de temps possible, ils se remirent rapidement en route afin de gagner l'antre de la Forêt Maudite. Forcément, la jeune femme était en droit de se demander pourquoi elle s'appelait ainsi.

«On va dire qu'elle l'est. Les monstres qui y vivent sont particuliers. Ils capturent les êtres humains pour les emmener au Roi de la Forêt. Et si jamais on vient à le tuer, toute la forêt se pétrifie avec les gens à l'intérieur.» n'était-ce pas le principe même d'une malédiction?

Aussi, ils devaient se montrer prudent, Vilal tendit d'ailleurs la main, le regard assez sérieux

«Il vaudrait mieux que vous me teniez la main. Quoi qu'il arrive, nous ne devons pas être séparés. Je suis plus lourd, les monstres qui vivent ici sont des plantes et vont donc vous prendre pour cible puisque vous leur serez plus légère à transporter.» ou alors, ils pouvaient s'attacher, les lianes ne manquaient pas dans le coin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Jeu 20 Juil - 11:33

Suri haussa les sourcils à la mention de la chimère des ténèbres à Tréno.
« Les chimères peuvent être dans les villes aussi ? » A vrai dire, elle n’y avait pas songé. Elle croyait que les chimères se terreraient plutôt dans des endroits introuvables, labyrinthiques, difficiles à rejoindre et à arpenter. Mais à priori, elles pouvaient être n’importe où. Dans les villes, dans les montagnes, dans les champs, les crevasses, les lacs… Cela rendrait la recherche vraiment difficile. Ou trop hasardeuse surtout ! Mais soit, puisqu’il en était ainsi, autant redoubler d’efforts.

Ils atteignirent la forêt qui, aux yeux de la demie-chimère, n’augurait rien de bon ne serait-ce qu’avec le nom qui la précédait. Vilal expliqua pourquoi elle était baptisée ainsi et Suri n’était pas certaine de se sentir mieux une fois l’explication donnée et comprise. Elle n’avait pas tellement envie de se faire capturer, et même si elle ne doutait pas une seconde de pouvoir se défendre en cas de problème, l’envie de voir cette forêt fossilisée ne la tentait pas de trop ! Surtout si elle était dedans ! Un frisson la traversa, mine de rien, c’était angoissant, elle devait bien l’admettre.
« Ça ne fait pas trop envie. » En conclut-elle. Et là ce n’était pas de l’apparence dont il était question.

Et ce n’était pas tout : Vilal, la main tendue vers elle, suggéra qu’ils restent en contact de la sorte au risque qu’elle se fasse emporter par les bêtes de cette forêt. Il appuya sa proposition en disant qu’il était bien plus lourd qu’elle et que si on tentait de l’emmener, il pourrait plus aisément la retenir. Le regard de Suri se posa sur la main tendue et avec une petite hésitation qui se fit forcément remarquer, elle y déposa la sienne. La poigne se referma, ferme et protectrice, mais ça restait quand même un peu embarrassant.
Marcher main dans la main avec un homme, j’aurais imaginé la première fois plus romantique… pensa-t-elle en lui emboitant le pas alors qu’ils entraient réellement dans le cœur de la forêt, et que les dangers, comme les ombres, paraissaient déjà se multiplier. En dépit de l’heure, il faisait bien plus sombre en ces boisés hantés qu’au dehors.

Quelque effort qu’elle fit pour ne pas songer que d’une vue extérieure, leur situation donnerait presque l’illusion d’un couple en balade. Et quelle balade ! Qui viendrait se promener ici pour un diner aux chandelles, c’était vraiment glauque comme lieu. Mais Suri tut ses remarques sur l’esthétique du coin.

Sitôt qu’un bruissement ou une brindille craquait, Suri tournait la tête, guettant les silhouettes menaçantes. Les monstres ne semblaient pas trop s’approcher pour le moment, mais pour sûr que quelque chose les observait dans l’ombre. Les sourcils froncés, la demoiselle ne manquait pas le moindre détail.
« J’ai l’impression qu’on nous observe. » Elle fit une moue quelconque. « Comme si les arbres… avaient des yeux. » Ce n’était pas vraiment ça mais c’était un peu ça, en même temps. La forêt avait des oreilles et ses petits oisillons, ses insectes, ses plantes entendaient, voyaient tout. Même ce qu’elle écrasait de ses chaussures lui semblait mécontent, ne serait-ce une vulgaire racine ou une feuille morte.

Sa main se resserra brutalement sur celle de Vilal lorsqu’elle fut persuadée de voir quelque chose au loin.
« Là ! » Siffla-t-elle en s’arrêtant d’avancer. « J’ai vu quelque chose. » Elle s’apaisa rapidement, sachant que s’agiter n’apporterait que l’attention d’autres créatures hostiles. Et qui sait, peut-être qu’avec un peu de chance, ce ne serait qu’un voyageur, ou un mog, par exemple… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 2400/2400
MP : 70/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Ven 21 Juil - 18:30

Spoiler:
 

La question relative aux chimères dans les villes perturba quelque peu le chevalier, celui-ci s'était tourné vers la demoiselle, au fond, il ne s'était jamais posé la question concrètement, cependant...
«Et bien... Alexandre est à Alexandrie? Je suppose donc que d'autres peuvent aussi?» ce n'était qu'une simple déduction face à ce fait. Il ne savait pas si c'était vrai ou non, mais de son point de vue, les chimères pouvaient simplement être n'importe où.

Ils gagnèrent la Forêt Maudite après avoir fait une pause pour manger un morceau en plaine, cette forêt était dangereuse car bon nombre de créatures œuvraient pour le roi de la forêt et se plaisaient donc à capturer des victimes pour les lui amener. Aussi, il avait préféré prendre la main de la jeune femme qui en paraissait gênée, lui ne s'en rendit pas compte évidemment. Lui observait les alentours avec précaution, ils n'avaient pas besoin d'explorer cette forêt en long en large et en travers, ils iraient jusqu'à la grande clairière où se trouvait un tronc d'arbre et une source revigorante, puis ils feraient demi-tour pour revenir dans les plaines. En toute logique, ils seraient donc dehors avant la tombée de la nuit pour pouvoir monter un campement.

Mais Suri se sentait observé, Vilal ne pouvait qu'approuver

«Oui, des monstres nous observent, mais ne vous en faites pas, ils ne sont pas réputés pour être très forts. Même dans notre état, on devrait en venir à bout rapidement.» aussi, ils continuèrent d'avancer jusqu'à ce que Suri repère des créatures qui approchaient réellement cette fois!

Ils se lâchèrent la main et le chevalier dégaina son épée, trois maiden sortirent des buissons, comme Vilal le supposait, rien de trop méchant! En quelques coups d'épée tant de l'un que de l'autre, à eux deux, ils les éliminèrent très vite. Pouvant ainsi reprendre la route. Par la suite, ils croisèrent aussi deux gobelins, et même si les combats en eux-mêmes étaient assez faciles, ils commençaient à fatiguer. Heureusement, ils débouchèrent enfin sur la petite clairière, un mog se tenait là et ils purent boire un peu d'eau à la source pour se régénérer


«Tenez, buvez ça, vous vous sentirez mieux. Je crains que malheureusement, aucune chimère ne se trouve par ici...» direction la sortie, donc. Puis ils monteraient la tente et demain, ils gagneraient la Grotte des Glaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Dim 23 Juil - 12:27

Spoiler:
 

Oui, les monstres observaient, mais ils étaient faibles en général, aussi, ça ne devrait pas être trop compliqué de s’en débarrasser. Et comme de fait, devant eux, la silhouette de quelques monstres apparut. Suri pourrait les décrire comme étant des chiens mais avec leurs longues oreilles, difficile à dire. En tout cas, ils étaient hostiles, aussi valait-il mieux s’en défaire. Ils se lâchèrent la main pour dégainer leurs armes et luttèrent contre l’adversité sans aucune difficulté.
D’autres arrivèrent un peu plus tard sur la route, des gobelins cette fois, mais rebelote, le combat n’en fut qu’aisé. Enfin, oui facile, mais Suri commençait à sentir que la journée avait été longue depuis leur départ de Bloumécia. Après le combat, elle ne cacha pas son inconfort dû à l’épuisement en faisant quelques moulinets avec son épaule. Elle avait encore une légère douleur à la gorge aussi, à cause du fourmilion de la veille, et en dépit d’une bonne nuit de sommeil, elle n’en restait pas moins un peu plus fragile que d’habitude.

« Fiou.. » Ils débouchèrent dans une jolie clairière. Elle se sentit de suite rassurée. « Au moins ce coin-là est plutôt joli. » Sourit-elle en s’approchant de la source. Elle remarqua que l’eau semblait très claire, comme… potable ? Vilal confirma la chose en lui suggérant d’y boire, ils retrouveraient des forces grâce à celle-ci. Suri opina et s’exécuta avant de tourner la tête vers le mog. Elle ignorait complètement ce que c’était et l’inspecta sans trop bouger alors que Vilal disait qu’il ne semblait y avoir aucune chimère aussi.

Temporairement, elle tourna son attention vers le chevalier.
« Ça valait le coup d’essayer quand même. » Elle haussa les épaules en souriant, tant pis s’il n’y avait pas de chimère. Elle mentirait si elle disait ne pas être déçue évidemment, car ça aurait été un premier pas pour retrouver son père, mais… tant pis ? C’était comme ça.

« Hé dites, qu’est-ce que c’est ? » Demanda-t-elle en se penchant devant le mog qui faisait la statue. Elle posa ses mains sur ses genoux en penchant le haut de son corps en avant et scruta l’animal sans trop savoir si c’était vivant ou quoi. Visiblement oui, elle voyait quelques mouvements prouvant qu’il respirait, et son pompon bougeait un peu. Mais elle pensait que c’était dû au vent. « On dirait une peluche ! C’est mignon ! »
« Coubobo ? Je suis pas une peluche coubo ! »
« Eh !? »
Suri se redressa de suite, prise au dépourvu. « Bah ? Ça parle ? »
« Mais oui coubo ! Vous n’avez jamais vu de mog ou quoi coubo ? »

Suri porta une main à son menton, un peu confuse.
« Mog ? Non. » Malgré tout, elle sourit, charmée par la bestiole. « Ah désolée alors. »
« Hm ! C’est pas grave coubo. C’est rare que des gens viennent ici coubo. »
La fille de Bahamut se garda de demander pourquoi, elle le devinait bien avec ce qu’avait dit Vilal.

Comme le mog semblait retourner vaquer à ses… occupations ? Suri lui adressa un sourire en guise d’au revoir et retourna auprès du chevalier pour reprendre la route et quitter cette lugubre forêt… Mais avec cette nouvelle découverte forcément, Suri eut quelques questions au sujet de ces mignonnes petites créatures à pompon !
« Il y en a beaucoup des mogs ? C’est vraiment adorable ! » Elle n’en avait pas vu à Alexandrie, trop préoccupée avec cette histoire de chimères et d’Alexandre et tout ce machin… du coup c’était vraiment la première fois qu’elle en voyait un de si près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 2400/2400
MP : 70/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   Dim 23 Juil - 13:05

Cette clairière était le seul havre de paix dans cette forêt. Mais au moins, ils pouvaient se ressourcer un peu et se reposer. Vilal alla s'asseoir sur une pierre pour garder un aperçu sur l'ensemble des environs, puis il observa Suri qui découvrait un mog pour la première fois. Tel un professeur qui observe son élève, il la laissait faire sa propre découverte

«Voyez par vous-même!» dit-il doucement pour l'inciter à chercher la réponse d'elle-même. Il est vrai qu'il lui disait un peu tout ce qu'elle avait besoin de savoir depuis le début de leur aventure, mais il était intéressant quand même qu'elle se débrouille aussi. Ce n'était pas bon de trop lui tenir la main. Elle fut surprise de voir que la créature était vivante, ce qui - attention miracle - arracha un léger sourire au chevalier.

«Bonjour Moglière... tu fais toujours tes allers retours vers Pinnacles Rock?»
«Bonjour Coubomandant! Et oui, coubo!»
il se dandina un peu avant de discuter avec Suri et repartir en sens inverse. Allez savoir pourquoi il se plaisait à se balader dans des endroits si dangereux, mais au moins, il semblait réussir à éviter les monstres sans trop de problèmes!

Il n'y avait pas de chimère ici, donc ils se remirent en route. Suri s'interrogeait à propos des mogs, Vilal n'était pas si surpris que ça qu'elle n'en connaisse pas, après tout, Héra était le seul monde d'Héméra qui abritait ces créatures encore vivantes avant la fusion des mondes. Les autres ne les connaissaient que sous forme de peluche ou chimères.

«Il est vrai qu'on n'en a pas encore croisés... en général, il y en a toujours dans les auberges. Ils sont très nombreux sur Héra, et ils se plaisent à distribuer le courrier un peu partout sur Héméra désormais.» il lui expliqua donc rapidement le fait qu'il n'y avait que sur Héra qu'on pouvait les trouver avant pour qu'elle voit bien que ce n'était pas trop grave si elle ne les connaissait pas, ils ne s'en vexeraient pas.

Mais alors qu'ils s'apprêtaient à quitter la forêt, il y eut une sorte de tremblement de terre! Sur l'instant, le chevalier se demandait si finalement, ils n'étaient pas entrés dans l'antre d'une chimère, mais le sol se déroba purement et simplement sous ses pieds! Suri était agile et parvint à se mettre hors de portée de la faille, mais lui par contre fut englouti dans le trou béant qui venait de s'ouvrir!

Le choc fut rude même s'il avait pris soin de ramener ses mains sur sa tête pour la protéger... des racines lui griffèrent le visage, il eut un choc dans le dos et l'épaule avant d'enfin atterrir au milieu de la boue... il s'enfonça un peu, mais il eut quand même rapidement pied, donc sa vie en soit n'était pas en danger.

«Hum... allons bon... » il fit rouler un peu ses épaules, essayant de s'assurer qu'il n'avait rien de cassé. Sa blessures à la joue était assez vilaine, il lui faudrait juste faire attention à ce qu'elle ne s'infecte pas. Il leva les yeux au ciel, le trou faisait près d'une dizaine de mètres de profondeur

«Suri? Tout va bien?» espérons qu'elle ne se soit pas fait enlever pendant ce temps!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: L'ombre des arbres vivants   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ombre des arbres vivants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» TDF : Druides de la Serres et Gardiennes de l'Ombre
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» Arbres exotiques [Mod CXL 2011-CXL 2012]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Forêt Maudite-