Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Un petit coup de main?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Un petit coup de main?   Mer 8 Juin - 2:30

Lynoh & Daemon arrivent de « Île de Bikanel »

La distance qui les sépare du Refuge Al Bhed n’est plus si grande que ça comparé à leur arrivée sur l’île, ils ont même été très chanceux (bien qu’ils peuvent remercier leur méthode de recherche pour avoir été très efficace aussi) de trouver leur destination aussi vite. Quoi qu’il en soit, si le soleil se couche avant qu’il ne puisse atteindre le refuge, leurs efforts seront devenus vains : la visibilité sera de zéro et impossible de savoir s’ils vont suivre le bon chemin encore longtemps.
Sur leur route se dresse un Zû assez gigantesque, le combattre va prendre un temps fou mais Lynoh a la bonne idée de faire apparaître un grand nuage de sable depuis le sol pour aveugler/retarder la créature lors de la poursuite qui va suivre. Daemon fait purement confiance à son allié et continue de courir à toute vitesse au milieu des dunes, le sable ne le gêne pas tant que ça dans sa course mais le freine certainement.

La course va bien durer une dizaine de minutes avant que la distance entre la créature et les deux jeunes hommes ne pousse cette première à abandonner la poursuite vu qu’ils sont à proximité du Refuge qu’ils ont cherchés à atteindre. La remarque de Lynoh prend tout son sens mais le grand jeune homme de Lindblum lui sourit en levant le poing en l’air, d’un air presque victorieux.

« Je dirais que le plus dur est fait selon moi ! Comme je te l’ai dit, j’ai appris quelques mots de leur langue de la part d’un groupe d’Al Bhed sur le bateau, ça pourrait nous  être fort utile !»

Confiant vis-à-vis de ses connaissances fraîchement acquises, Daemon s’étire un peu après une course épuisante et prend la direction de ce qui semble être l’entrée du Refuge Al Bhed. Une grande porte en métal les attend, des gardes semblent surveiller depuis des tours assez hautes, braquant leurs armes sur le duo dès qu’ils les aperçoivent. Leur arrivée alors que le soleil se couche pourrait surement passer comme une tentative de s’infiltrer alors que la pénombre se fait, mais l’homme aux cheveux rouges lève ses mains, comme pour se rendre, en criant et articulant le plus possible :

« Cymid ! Huic ysec ! Lève les bras et fais pareil Lynoh, c’est pour dire qu’on est pas méchant ! Huic ysec ! »

La pillule va être dure à faire avaler mais pour le coup, ils peuvent aussi passer pour deux aventuriers qui cherchent à être à l’abri du froid extrême du désert pour la nuit. La porte ne s’ouvre pas entièrement pour les laisser passer mais deux Al Bheds sortent avec leurs armes pour les examiner de plus près, les aveuglant avec des lampes torches attachés à leurs armes à feu, ce qui a le don d’aveugler Daemon qui se contente de sourire. Des paroles impossibles à comprendre sont échangées entre les deux membres du Refuge, mais le mot « ysec » finit par être prononcé à nouveau, ce qui signifie « amis ». A ces paroles, l’homme de Lindblum hoche la tête et essaye de parler en faisant des gestes pour illustrer ses paroles.

« Heu… Nous ! Venir de loin ! Vouloir aider Reconstruction Refuge !... Huic ysec ! *affiche un grand sourire et se pointe du doigt* Huic… Daemon Hendrickson ! »

Difficile de parler une langue dont on ne connait que quelques mots depuis seulement quelques heures, mais pour le coup, le jeune homme fait tout ce qu’il peut niveau geste et parole pour se faire comprendre. Alors que Daemon tente encore de se faire comprendre, une nouvelle personne semble arrivé depuis le Refuge, peut-être un haut gradé ?

Pour la suite:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 51/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 8 Juin - 3:16

Ils avait finalement trouvé le refuge des Al Bhed, cela leur avait prit une demie journée de marche et même s'il le cachait, il commençait à être épuisé.
D'après Daemon, et il était d'accord sur ce point, le plus dur était passé. Il n'était en revanche pas aussi confiant sur l'efficacité de débarquer chez des gens en parlant trois mots de leur langage.

Il avait rangé son arme avant d'arriver pour éviter de débarquer l'arme au clair avec un grand sourire et prétendre être pacifique.
Il était cependant, impressionné par l'édifice qui était colossale et se demandait comment ils avaient mit autant de temps à le trouver, il semblait mécaniquement plus avancé que les autres villes de Spira, cela correspondait au peu qu'il en savait sur ce peuple.

Le fait que des gardes braquent leurs armes vers eux le mit mal à l'aise, cela l'énervait, il n'aimait pas qu'on le menace mais dans leur cas c'était légitime qu'ils se méfient de tout arrivant alors il se contenait. Daemon commença à sortir des mots qu'il ne comprenait pas, ses fameux mots Al Bhed, et leva les bras en signe de non agression.

- Je... Je refuse de répéter ces mots et d'avoir l'air idiot à répéter des mots que je ne comprends pas.


Deux gardes sortirent de l'abri pour les inspecter, inutile de préciser qu'il n'aimait pas qu'on l'aveugle avec des lampes alors qu'il est venu aider mais encore une fois il se retient.
Daemon lui cherchait à apparaître le plus amical possible et commença à plaider leur cause.
Mais de façon maladroite, enfin de son point de vue.

- Arrête, ils parlent très bien notre langage, tu risques de les insulter plus que de les rendre amicaux comme ça.

L'un des gardes avait toujours son arme à feu braquée sur lui et il se tourna vers lui, lui braqua son regard sur le sien, ignorant la lampe.

- Et posez ceci, vous risquez de vous blesser, ça n'est pas un jouet.

Bien, je me présente. Il s'inclina légèrement. Je suis Lynoh, du clan des Béryls. Je viens de ce que vous appelez l'Au Delà après ma mort. Mon ami et moi même avons appris ce qui vous est arrivé et nous avons traversé ce désert dans le but de vous proposer notre aide.


Il pouvait essayer de se montrer diplomate, c'était à voir s'ils faisaient l'autre pas. Il fut quand même légèrement déçu qu'une nouvelle personne arrive après son petit discours. 


note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 8 Juin - 15:49

Spoiler:
 

DaemonPour le coup, malgré que Lynoh semble refuser de faire pareil que Daemon, il y a de fortes chances qu’ils s’en sortent bien tous les deux ! Les gardes qui les surveillent avec leurs armes pointés sur eux semblent… amicaux ? Difficile à dire mais vu qu’ils n’ont pas tirés et semble attendre que quelque chose se passe, on peut considérer qu’ils ne sont pas hostiles pour autant ! De toute façon, que risquent-ils à donner une chance à ce duo qui vient d’arriver de l’autre côté du désert ?
Par contre, Lynoh ne semblait pas très fan d’avoir une arme braquée sur lui et d’être aveuglé de la sorte, ses réprimandes envers Daemon faisait sens, mais le fait de parler ainsi aux gardes s’ils comprennent vraiment le langage « commun », ça risque vraiment de les énerver pour le coup.

« Hoi ! De toute façon, ils ne doivent pas piger un mot de ce que tu racontes mais ne prend pas ce ton là pour autant, alors fais un grand sourire comme moi ! Huic ysec ! »





LocoPar chance, ou peut-être pas, une ombre apparait lentement derrière les deux soldats Al Bhed qui surveillent intensément le duo. C’est un homme blond assez jeune mais plutôt grand, pas autant que Daemon mais il peut presque le regarder dans les yeux, c’est pour dire ! Ce dernier s’avance et fait signe aux soldats de baisser leurs armes, d’autres semblent avoir pris le relai depuis les tours, mais ça fera toujours les lampes dans la tronche en moins. Rapidement, il fait le tour des deux jeunes gens avant de leur dire :

« Eh bien messieurs , pour quelle raison êtes-vous là ? Par les temps qui courent, il vaut mieux éviter d’être un étranger qui s’amène par ici…

- Loin de là notre envie de vous déranger, cher ami ! Nous sommes là car nous avons appris ce qu’il s’est passé il y a peu de temps à votre Refuge et nous ne souhaitons que vous aider dans votre reconstruction. Si cela nous est permis, bien évidemment !  »


L’homme est un peu surpris de la réponse de Daemon mais ne le montre guère, comme si on tentait à nouveau de lui faire une mauvaise blague. Il replace ses lunettes spéciales correctement avant d’hausser les épaules et de regarder les autres gardes un à un, ces derniers ne semblent pas avoir quelque chose à redire.

« Vous pouvez entrer pour cette nuit, on verra si on a du travail à vous confier demain. En attendant, évitez de parler aux gardes, ceux de nuits ne parlent pas comme vous, donc à part les gêner, vous ne ferez pas grand-chose… Ca sera donc moi, Loco, celui qui va vous accompagner à travers le Refuge pour cette nuit. »

Daemon prend un petit air glorieux devant Lynoh, comme pour lui prouver qu’il avait raison, mais il va vite déchanter en entendant la suite.

« Par contre, si je vous entends encore UNE FOIS parler Al Bhed sans prononcer plus de trois mots n’importe comment, je ne garantis pas votre sécurité dans le campement, c’est clair ? »

« Oui… »


Pour le coup, la fierté du jeune homme va redescendre d’un coup et il va sagement suivre l’homme devant lui dès que celui-ci sera prêt à les conduire dans le camp, mais pour l’instant, il semble regarder Lynoh comme s’il attendait quelques mots de sa part…
Revenir en haut Aller en bas
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 51/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 8 Juin - 18:13

L'accueil n'avait pas été très chaleureux, comme il s'y attendait on se méfiait d'eux. Un nouvel arrivant fit son apparition, un grand blond un peu jeune peut être, il voulait naturellement connaître le motif de leur présence en ces lieux et Daemon répondit de façon franche et directe, une bonne approche vu leur position.

Ils n'avaient clairement pas sa confiance mais il aurait trouvé ça plus étrange encore qu'on la lui donne si facilement après les évènements récents. Il leva un sourcil circonspect quand on lui dit que les gardes de nuits ne parlent que le langage Al Bhed. Les remarques suivantes de ce Loco eut pour effet de faire abandonner Daemon ses idées de crier des mots au hasard.

- Donc, vous êtes en train de me dire qu'ils n'ont pas compris un traitre de mot de mon beau discours? Il affichait un air faussement déçu et semblait s'en amuser. Un nouvelle fois, Je me nomme Lynoh. Peu importe d'où j'ai l'air de venir, je viens de l'Au delà. Lui, c'est Daemon il vient du monde d'Héra et nous avons appris hier que votre refuge avait été attaqué alors nous avons traversé votre désert pour vous proposer notre aide.

Il affichait un air méfiant comme s'il prenait les informations mais les plaçait toutes au conditionnel.

- Mouai, comme je l'ai dis, ça ira pour cette nuit on verra ce que vous ferrez demain. Et évitez quoi que ce soit de louche, on vous a à l’œil.


L'intérieur de l'édifice était assez surprenant, il savait qu'il s'agissait plus d'un refuge que d'une ville mais cela ne ressemblait vraiment pas à une ville classique. Il n'y avait, en plus des dégâts, aucun aspect esthétique, il comprenait qu'en soi c'était du super flux mais quand même.  

Leur guide, qui ne semblait pas des masses emballé à l'idée de devoir surveiller deux étrangers  se retourna et désigna un bâtiment.

-Vous pourrez dormir dans un dortoir et il y a un réfectoire où vous pourrez manger et ça ne sera pas gratuit.


Il ne savait pas si cela était du à l'attentat mais le nombre de débris de machine le surprit. Il se tourna vers leur guide l'air légèrement embêté.

- Je crains que mes dernières notions d’ingénieries ne datent d'il y a plusieurs vies, j'aurai du mal à vous aider à ce sujet, je suis en revanche forgeron et métallurgiste s'il vous faut.

Loco, qui masquait ses réactions depuis qu'il avait rencontré les deux étrangers, leva un sourcil intrigué aux paroles du voyageur, non pas parce qu'elles n'avaient pas de sens mais parce qu'il semblait sérieux. Il leva une main et reprit la parole avec un ton un peu plus instant.

- On verra ça demain.

Ils entrèrent dans le réfectoire, ça n'était pas un restaurant, compte tenu du manque de la difficulté de la situation et de la difficulté de réapprovisionnement, il n'y avait pas un grand choix de plat.
Il ne s'en plaignit pas, il accepta ce qu'on lui offrit et mangea. Il s'était contenté de l'ignorer mais leur excursion dans le désert lui avait donné grandement faim. Il mangea rapidement, il n'était pas à l'aise dans la situation dans laquelle il se trouvait et demanda ensuite à prendre une douche. 
L'eau était rare et il en avait peu pour se laver mais il ne pouvait resté ainsi, la chaleur l'avait fait trop transpiré pour qu'il ne se lave pas. Il se rhabilla et alla rapidement se coucher, la journée du lendemain serrai éprouvant, d'une autre façon dont il avait l'habitude mais c'était son choix. Il laissa Daemon faire ce qu'il voulait de la soirée, ils ne passeraient peut être pas la journée ensemble non plus mais comme l'avais dit l'autre, il verrait ça demain.


Un Full Hp/Mp pour la table 2 svp!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 8 Juin - 22:09

Daemon
Daemon est trop préoccupé à faire attention à ne pas dire d’autres conneries pour écouter les explications de son ami, il réagit simplement à son prénom et décide d’esquisser un petit sourire en gardant la bouche fermée, ça vaut mieux pour lui… Quoi qu’il en soit, le duo finit par entrer dans le Refuge sous une sacrée escorte, à se demander s’ils sont des VIP ou des prisonniers. Une fois à l’intérieur de la base des Al Bheds, Daemon se sent très mal à l’aise en observant les bâtiments détruits : tout cela… ressemble fortement à Lindblum lorsque la ville a été attaquée il y a quelques années, tous ses mauvais souvenirs qui remontent d’un coup, la perte de Caesar…

Il secoue rapidement la tête et reprend ses esprits juste à temps pour entendre ce que va dire Loco concernant le dortoir et le réfectoire, une bonne chose qu’ils puissent se rassasier avant d’aller dormir, même s’ils ont des trucs à manger dans le sac du grand homme d’Héra. Lynoh annonce qu’il pourra aider à sa façon, ses connaissances du fer et du métal pourront être mises au service de tous, le fait de préciser qu’il a fait cela il y a plusieurs vies risque par contre de lever des soupçons. L’ami Loco ne semble pas si perturbé que ça, acquiesçant brièvement et insiste sur le fait qu’ils verront tout cela « demain ».

Le réfectoire se présente à eux quelques mètres plus loin, il est dans un sale état après les attaques mais tout le nécessaire est fait pour que tout le monde puisse manger en paix et dans les meilleures conditions possibles. Cette vision est comme un léger pincement au cœur du jeune homme qui se contentera de la ration qu’on lui propose à manger pour ce soir, se trouvant déjà très chanceux qu’on lui offre un repas « supplémentaire » par rapport aux rations prévus pour le Refuge.

Lynoh demande, après le repas, à prendre une douche, Daemon reste assis à table avec ses affaires, ne laissant s’échapper qu’un amical :

« Bonne nuit Lynoh. »

Probablement qu’à partir de ce moment-là, le jeune homme d’un autre monde a compris que son partenaire n’allait pas le suivre pour dormir, qu’il avait surement un autre projet en tête. Une fois que Daemon se trouve seul, sans son allié, dans le réfectoire, il se lève avec son sac rempli de nourritures et de vivres et se dirige immédiatement vers les cuisiniers qui les ont servis un peu plus tôt. Ce n’est pas respecté les consignes qu’on lui a donné mais vu la situation, le beau garçon aux cheveux rouges ne se sent pas d’aller dormir sans agir ! Regardant dans les yeux les seules personnes encore présentes, il prend un air sérieux, déterminé, demandant :

« Je vous en prie, laissez-moi vous aider ! Même si ce n’est que pour faire la vaisselle, je ne peux pas rester ici sans rien faire, à juste regarder les autres m’aider alors que je peux faire quelque chose ! »

Son regard en dit surement plus que ses propres paroles, malgré sa taille qui surplombe tous ceux à qui ils parlent actuellement, on peut sentir que c’est lui qui se fait le plus petit mais avec une détermination gigantesque. Il a bien dû attendre plusieurs minutes avant que l’un des cuisiniers cède et ne l’autorise à s’occuper de la vaisselle, mais ça sera sans aucun regret quand ils vont voir ce jeune homme bien habillé se mettre en t-shirt pour commencer à tout nettoyer avec une grande énergie. Ne se préoccupant même pas de faire une tâche qu’on pourrait qualifier « d’ingrates », Daemon donne toute l’énergie qui lui reste pour faire ce qu’on l’a autorisé à faire, sans rien casser et en faisant un travail aussi propre que possible. La dernière assiette est rangée une bonne demie heure plus tard, le jeune homme est lessivé mais a le sourire jusqu’aux oreilles, tout comme les Al Bheds qui ont appris à le connaître via quelques questions durant le travail. C’est avec plaisir qu’il accepte de venir les aider dans quelques heures pour servir le petit déjeuner, une paire de bras en plus ne sera pas de refus apparemment !

Un bref « bonne nuit » est échangé alors que Daemon atteint le dortoir et l’endroit où dort déjà paisiblement Lynoh, il a laissé une partie de la nourriture de son sac aux cuisines donc il peut se déplacer bien plus discrètement pour une fois. La douche ? Ca attendra demain, il ne va quand même pas réveiller tout le monde en faisant du bruit, mais l’odeur n’est pas top pour dormir…

Le soleil n’est pas encore levé que le jeune homme ouvre les yeux, sa promesse de venir aider a agi surement comme un réveil inconsciemment. En sortant du dortoir, il croise un garde qui peut lui indiquer avec des gestes où trouver la douche, l’homme de Lindblum le remercie avant de prendre quelques habits de rechanges et de foncer se décrasser pour être propre en cuisine. Une dizaine de minutes suffiront à ce qu’il soit douché et repeigné comme il faut, la coupe de cheveux lui importe la plupart du temps, mais là, il va enfiler une protection de cheveux vu qu’il est de service au réfectoire. Ses « amis » de la veille semblent assez content de voir qu’il est revenu finalement, personne ne croyait vraiment qu’il allait revenir d’après leurs dires.

Le premier ouvrier arrive quelques minutes après et Daemon est déjà prêt à servir le petit déjeuner à la demande de cet homme qui dévisage l’inconnu avant de voir que tout le monde en cuisine semble ok avec ce nouveau venu. Cette réaction sera globalement partagée par toutes les personnes qui vont venir déjeuner ce matin, mais cela importe peu au jeune homme qui gardera en permanence le sourire aux lèvres.

Des dizaines de minutes passent, tout se passe correctement jusqu’à ce qu’un plateau soit renversé au milieu d’une allée. Par reflexe, Daemon se dirige immédiatement là-bas afin de nettoyer, ce qui était sa consigne si jamais cela arrivait. Mais lorsqu’il va se pencher pour tout ramasser, un coup de pied va lui arriver en pleine figure, l’envoyant rouler deux mètres plus loin. Relevant la tête pour voir qui a bien pu faire ça, il reconnait Loco à cet instant, un air vraiment énervé. Bien loin de lui l’envie de se battre, alors qu’il est au sol, le beau gosse d’Héra remarque que son partenaire vient tout juste d’entrer dans la salle. « Merde ! S’il me voit comme ça, je ne suis pas sûr de ce qu’il va dire ou faire… » et pour le coup, Daemon préfère éviter les ennuis alors il se relève, ressuie le sol sans broncher et commence à partir en direction des cuisines. C’était sans compter sur un coup de poing destiné à son visage, mais cette fois, il va l’intercepter dans sa gigantesque main avant de l’écraser d’une certaine pression, défiant le regard de Loco qui n’est toujours pas calmé.

« Je préfère te prévenir : je suis là pour aider le Refuge et tes amis, si tu ne l’avais pas remarqué. Maintenant, laisse-moi faire la tâche que l’on m’a confié, je doute fort que tu veuilles vraiment qu’un mec comme moi s’énerve de la même façon que toi… »
Spoiler:
 

Une tiote binouze full HP/MP par ici m'dame!
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Jeu 9 Juin - 0:00

Gains

+150 gils [Daemon], +100 gils [Lynoh]


Restauration

-50 gils [Chacun] > Restauration à 100% HP-MP




Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 51/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Jeu 9 Juin - 1:21

note:
 


Ils étaient finalement arrivés et après un accueil des plus agréables, ils purent entrer pour dormir. Le repas n'avait pas été des plus copieux mais il s'en contentait. Le lit aurait été critiqué par beaucoup mais après la nuit dans la suite, c'était un juste équilibre et quelque part son corps était plus habitué à ce genre de lits et bien qu'il nota la longue absence de Daemon, il le laissa faire et s'endormit rapidement.
Le jeune homme d'Héra revint tard dans la nuit et repartit tôt, ça n'était pas bien pour son corps de se surmener. Il tentait de se déplacer discrètement et malgré sa stature, il l'était mais il aurait eu du mal à l'expliquer mais il sentait quelque part "l'Aura" du jeune homme, il gardait un oeil sur lui. en tant que voyageurs, ils étaient souvent dans des lieux qui ne leur était pas forcément amical, même si on les avait laissé passer, certains auraient peut être une haine contre les étrangers qui leur attirerait des ennuis et comme Daemon était son compagnon de voyage, il était de son devoir de garantir sa sureté, implicitement c'était réciproque mais le fait d'être mort une fois faisait que mourir ne le gênait pas tant que ça.

Il se leva et rejoignit l'entrée du réfectoire sans entrer, il observait Daemon qui s'était déjà attiré la sympathie de quelques personnes. Cela lui fit sourire légèrement, il appréciait l’honnêteté et la gentillesse du jeune homme, il ne regrettait pas d'avoir accepté de le suivre à Guadosalam.
La sérénité du moment fut troublée par un plateau qui chuta. Daemon s'empressa de le nettoyer et fut récompensé d'un coup de pied, une grimace de surprise apparut sur son visage et par un miracle de lucidité il se contint de ne pas se précipiter vers Daemon pour démolir l'imbécile qui venait de faire cela sous ses yeux. Il était chez eux, en frapper un ferait qu'ils se retrouveraient en plein d'un territoire ennemi.
Daemon le remarqua et il semblait ne pas vouloir chercher d'ennuis et faisait profil bas. Le bruit et l'agitation avait attiré les regards proches mais l'Al Bhed envoya un coup de poing.

Comparé à tout les combats qu'ils avaient mené, et remporté, ces derniers jours, ce coup de poing semblait bien faible et il n'eut aucun mal à l’arrêter. La situation commençait à partir en combat et si de plus en plus de personnes semblaient espérer qu'un combat éclate, ce serait très mauvais pour la suite.
Il s'approcha rapidement des deux et signala sa présence, Loco retira son poing, il se retrouvait contre les deux en même temps, il se savait en position de faiblesse.

-Bonjour Loco, Daemon. Si vous voulez vous battre, faites ça sur un ring. Maintenant si tu veux toujours essayer de le frapper vas y mais cela fera un patient de plus à soigner dans vos infirmeries.

J'ignore les raisons de ta colère mais cela me poserai problème que tu le force à te frapper.

Il arborait un léger sourire de façade mais son regard donnait froid dans le dos, dans des circonstances différentes, il l'aurait déjà mis à terre, c'était quelque peu frustrant mais il pensait à leur sécurité avant tout, finir en prison serrait le pire des contre temps qu'ils puissent rencontrer.
Il se calma et regarda les deux jeunes avec un regard dur.

- Sur ce, je vous laisse régler ça entre vous, puisque j'ai la preuve que tu n'es pas digne de ta position, je me débrouillerai par moi même.

Il se tourna et commença à avancer vers la sortie.
Loco, insulté le suivit pour lui donner un coup dans le dos qu'il esquiva. pendant une demie seconde, il voulut contre attaquer mais malgré tout reprit son chemin

- Règle ça avec Daemon, je ne suis pas assez gentil pour retenir mes coups contre un gamin dans ton genre.


Il parla sur un ton grave puis quitta la pièce sans attendre de réponse.

Une fois dehors, il visita le refuge. Les traces des attentats étaient visibles et certains passages étaient encombrés par des gravas. Il remarqua rapidement les regards qui étaient posés sur lui.
Il alla voir une passante et lui demanda le chemin vers une infirmerie. Hésitante et méfiante, elle lui demanda qui il était. Il sourit légèrement et avec un regard un peu triste il lui répondit.

- Je suis médecin.

Elle fut surprise et gênée et lui indiqua le chemin. Il la remercia et s'y dirigea.
Il arriva dans le bâtiment qui servait d'infirmerie de fortune, avec le nombre de blessé, il n'y avait pas assez de place pour tout le monde et le rez de chaussée d'un entrepôt avait été remplit de matelas sur lesquels reposaient un grand nombre de blessés. Il alla voir une des infirmières, elles étaient deux pour une bonne cinquantaine de blessés.

- Je suis venu vous aidez, j'ai besoin d'eau propre, de linges propres, de pinces et de quoi recoudre les plaies et de la lumière aussi.

Les deux infirmières semblèrent reprendre un peu espoir et s'activèrent. En attendant d'avoir le matériel, il fit rapidement de le tour des blessés et si certains ne présentaient que de blessures superficielles ou de légères fractures d'autres étaient dans un état des plus inquiétant.

Pour ceux qui n'avaient que des blessures bénignes, il concentra son aura dans sa main et pressa plusieurs points vitaux pour stimuler le corps et stimuler leur guérison.
Lorsqu'elles revinrent avec ce qu'il avait demandé, il alla voir un de ceux qui étaient dans un état critique.
L'un d'eux avait une barre de métal dans l'épaule et la blessure avait commencé à cicatriser autour du métal. Il fut forcé de rouvrir la plaie pour enlever la tige de métal. Par Ravage, quelle boucherie. Il lava rapidement la plaie et concentra son aura pour user de sa technique de soin qu'il concentra sur la plaie pour essayé que le pauvre homme puisse réutiliser son bras. Il referma la plaie, elle mettrait du temps à soigner mais il n'y avait plus de risque de gangrène.
Il continua pendant plusieurs heures à s'occuper des blessés de la zone malgré ses maigres connaissances en soin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Jeu 9 Juin - 9:15

Spoiler:
 

DaemonLe regard planté dans celui de l’homme qui lui fait face, la rage d’un côté, la détermination de l’autre, Daemon voit finalement son coéquipier se rapprocher de lui pour calmer la situation, les gens autour ne demandent surement que ça de voir une bagarre éclatée, surtout contre un étranger qu’ils pourront frapper en cas de soucis. Dommage pour eux, le spectacle va se terminer rapidement vu la façon donc Loco va se calmer avec les paroles de l’homme venu d’un autre monde. Un bref regard s’échange entre les deux équipiers, le jeune homme de Lindblum sait qu’il doit rester calme à présent, qu’importe la situation et surtout, ne pas faire de vagues…

Tout cela aurait pu se tenir, si ce n’est que Loco, pendant un moment de réflexion de Daemon, va en profiter pour tenter de frapper Lynoh. Ce dernier esquive sans souci, donne quelques paroles sages mais avant que l’Al Bhed ne puisse vraiment comprendre le sens du « Règle ça avec Daemon », une ombre gigantesque le surplombait, comme si un démon était derrière lui à cet instant. En une fraction de seconde, Loco passe de debout à allonger sur le sol après une balayette et un placage au sol d’une seule main. Ne vous y trompez pas, la pleine puissance de Daemon appliquée dans un de ses bras équivaut probablement à une poutre en fer qui vous tiendrait au sol, l’homme au sol ne risque pas de bouger. Cherchant à se débattre dans un premier temps, lorsqu’il croise le regard de celui qui le bloque, son sang va rapidement se glacer, comme si un prédateur est sur le point de s’abattre sur sa proie. Serrant les dents pour garder son calme, le jeune homme aux cheveux rouges va dire à haute voix.

« Nous ne sommes pas chez nous ici, mais cela n’empêche… Si tu touches au moindre cheveu de mon partenaire, que ça soit devant moi ou non, tu n’auras pas le temps de faire la moindre prière, tu m’as compris ?! »

Reprenant un souffle normal et détendu pour tenter de se calmer, Daemon se relève et soulève le bras pour lever Loco et le mettre debout, comme pour rire. La force du duo combinée a fait rouler un Chocobogre comme une fajitas la veille, ce n’est pas soulever un homme qui lui sera difficile. Il repart en direction des cuisines après avoir ramassé le plateau et nettoyer le sol correctement. Les cuisiniers le regardent avec un air un peu effrayé, ne songeant pas qu’un homme aussi sympathique que celui de la veille au soir pourrait devenir une telle menace en quelques instants. L’air gêné, Daemon indique qu’il va s’occuper de la vaisselle pour ne pas gêner le service et part s’exiler sans dire un mot de plus.

Une bonne heure passe avant que le service soit terminé, le jeune homme refait surface des cuisines pour s’excuser sincèrement auprès de ceux qui l’ont accepté pour ce petit travail d’aide.

« Je m’excuse, ce n’était pas dans mon intention de vous faire du tort…

- Ne t’en fais pas, il a toujours un caractère de mule ce Loco. Depuis que son meilleur ami a été porté disparu il y a quelques mois, ses crises de colère et ses abus sont récurrents… Enfin, on peut en parti l’excuser, il le considérait comme son grand frère. »


A l’écoute de ses mots, Daemon se sentit encore plus mal qu’avant pour l’avoir menacé ainsi, ils ont tous les deux un point commun dont il n’avait aucune idée. Lui a perdu Caesar et Loco a perdu son meilleur ami, à la seule différence que Caesar est mort et il le sait, ne pas savoir est surement la pire des peines. Peut-être qu’une discussion avec cet homme l’aidera à mieux le comprendre ? Mais pour l’instant, la matinée est encore libre pour avoir d’autres occupations, les cuisiniers ont proposés à Daemon de revenir travailler ce soir s’il le souhaite, les vivres qu’il a partagé pourront être cuisinés en plus des rations habituels. C’est avec un grand sourire que le jeune homme repart en direction du Refuge, regardant à droite et à gauche pour trouver ce qu’il pourrait bien faire pour se rendre utile.

Rendre service en soignant les blessés, ça peut être une bonne idée, mais les capacités de médecin de Daemon… A part prendre une pose loufoque en utilisant sa magie, il ne sait pas faire grand-chose. A défaut de pouvoir soigner les plaies, peut-il aider en soignant les cœurs avec un peu de rire et des sourires ? C’est l’idée qui va lui venir lorsqu’il va voir un groupe d’enfants se diriger vers un petit bâtiment où, apparemment, tous les orphelins ou enfants qui ne peuvent être surveillés sont réunis. C’est donc timidement que le grand gaillard s’approche de l’endroit, frottant au maximum la petite trace de sang sur sa joue du coup de pied qu’il a reçu pour ne pas inquiéter. Passant doucement la tête pour observer ce qu’il se passe, il remarque une jeune femme et un homme qui s’occupe des enfants tant bien que mal. Daemon s’avance lentement vers eux, prend un air naturel et toujours souriant pour les saluer.

« Bon… Bonjour ! Je m’appelle Daemon, je voulais savoir si vous souh…

- Si vous avez l’intention de faire du grabuge comme tout à l’heure au réfectoire, ça ne sera pas la peine, merci !

-Rah ! Quel mauvais caractère ! Vous vous appelez donc Daemon, c’est bien ça ? Enchanté, moi c’est Rio, et elle, c’est Lana. Vous souhaitez nous rendre service ?

- Oui… J’aimerais savoir si je peux vous aider à vous occuper des enfants. Je suppose que confier ça à un étranger n’est pas forcément rassurant, mais peut-être que leur raconter une ou deux histoires… »


Rio tape dans ses mains d’un air ravi, lui expliquant que c’était justement l’heure pour eux d’entendre une histoire. Les enfants ne parlent pas tous le langage courant, mais il s’improvisera traducteur, l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la langue Al Bhed après tout. Lana soupira et décida de se mettre dans un coin pour travailler sur des projets. C’est ainsi que pendant toute la matinée, le jeune homme de Lindblum va passer son temps à raconter des histoires qu’il a lu dans des livres sur Héra lorsqu’il était plus jeune. Les enfants semblent complètement fasciner et le grand gaillard qui se sentait mal à l’aise jusque-là va finir par apprécier cette petite tribu qui ne le juge pas sur le fait qu’il vient d’ailleurs mais simplement sur la personne qu’il est. Apparemment, il a gagné de nombreux fans et Rio lui propose de revenir quand il veut pour raconter d’autres histoires si cela l’intéresse.

L’heure de midi sonne et Lana ainsi que Rio emmène tout le monde manger, vu qu’il est à présent libre, Daemon part donc à la recherche de Lynoh dans le Refuge, mais cela risque de prendre encore un peu de temps pour le retrouver !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 68/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mar 21 Juin - 22:08

Cixi vient de Dol, l'université de Trabia après avoir fait un tour à Dol - Deling City
=============================
Non mais quel bordel j'vous jure! Qui m'a foutu un bazar pareil dans la fonderie? Sérieusement quoi, y'a de tout partout, les cuves sont à moitié éventrées, les chaînes brisées, à croire qu'un bulldozer est passé par là et s'est donné à cœur joie pour tout foutre en l'air!

Vêtue de ma brassière et d'un simple short pour supporter la chaleur, j'essuyais mon front couvert de sueur alors que j'avais réussi à récupérer tout le matériel encore en état et le mettre au même endroit. Au moins, j'avais une cuve opérationnelle qui m'aiderait à réparer toutes les autres.. je prenais solidement mes appuis pour tirer sur la chaîne pour renverser du métal en fusion dans le moule afin de refaire une autre cuve, j'avais des ampoules partout, mais hors de question de me reposer...


«Tu vas te tuer à la tâche à force, tu sais?» je me tournais pour voir Silas qui me regardait avec un air inquiet, je lui souriais avant de tirer encore jusqu'à ce que la cuve bascule enfin et répande le métal en fusion...
«Faut bien que quelqu'un le fasse... tout le monde est encore occupé à soigner les blessés...»
«Je sais... on a cru recevoir du renfort, deux gars se sont pointés venant apparemment d'un autre monde... y'en a un de Héra je crois...»
«Cool, bonne nouvelle. Des gros bras j'espère? Je veux pas dire, mais refaire la majorité des machines ici, ça demande davantage de force qu'autre choooooose!» je relâchais la chaîne pour poser la cuve à sa place, il faisait une chaleur à crever ici, mais j'avais quand même bien avancé.
«Celui de Héra est balèze, mais il a déjà commencé à foutre le bordel en se prenant la tête avec Loco»
«Est-ce qu'il existe une seule personne sur Héméra qui pourrait ne pas se prendre la tête avec Loco?»
«J'en doute... mais là, je crois qu'il l'a bien énervé...» ça par contre, c'était pas une bonne idée. En général, Loco n'est pas trop méchant, mais faut pas le chercher, il connaît ce refuge comme sa poche, et il pourrait y perdre n'importe qui...
«Je vois. Et l'autre?»
«Tu verras par toi-même, il va pas tarder à arriver...»

Je haussais un sourcil avant de me remettre au boulot, je regardais l'acier qui durcissait un peu, j'activais la pompe pour le refroidir doucement avec de l'eau pulvérisée... Silas finit par partir, je me tournais pour le voir avec ses béquilles et... sa jambe en moins. Il s'en voulait de ne pas pouvoir m'aider, malheureusement, dans son état...



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 51/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 22 Juin - 1:01

Après plusieurs heures à s'occuper de blessés, il prit une pause. Il y avait longtemps que ses mains n'avaient pas été ensanglantées parce qu'il venait de sauver quelqu'un plus que parce qu'il venait de prendre sa vie.
Il se lava scrupuleusement, si on le voyait avec du sang cela risquait de mal finir. Puis remit son manteau, salua les infirmières et s'en alla. Il était un peu triste de ne pas avoir pu faire plus mais il n'était pas chirurgien et il manquait de matériel.

Une fois dehors, il se rappela qu'il était dans une ville atypique et accidentée. Il leva les yeux au ciel pour voir que le soleil avait déjà atteint son zénith, il était peut être l'heure de manger mais après avoir passé plusieurs heures à s'occuper de blessés, il n'en avait pas trop envie.

Il parcourra les allées du refuge et se dirigea finalement avec un groupe de ramasseurs jusqu'à la fonderie. Une bonne partie des objets métalliques étaient abimés et inutilisable, les faire fondre pour faire de nouvelles pièces ou lingot permettait de fournir la matière première qui faisait cruellement défaut au refuge.
Lorsqu'il arriva à la fonderie, il vit une personne qui y travaillait déjà et qui semblait de mauvaise humeur, à son apparence, elle était Al-Bhed donc cela se comprenait.

Il avait une mine surprise lorsqu'il vit une femme s'occuper ainsi de la forge mais il se reprit rapidement, il en avait connu des femmes fortes et elles faisaient le travail aussi bien qu'un homme.
Il s'approcha d'elle puisqu'elle semblait être la chef ici et comme souvent il était mal à l'aise, il donnait rarement bonne impression sauf s'il s'agissait d'un combat, manque de chance il n'y avait pas l'ombre d'un monstre dans la zone.
Il y régnait une chaleur qu'il n'avait pas ressentit depuis longtemps, la chaleur du désert était une chose mais celle des forges en était une autre. Il lui tendit la main et avec un léger sourire aimable se présenta simplement.

- Enchanté, je m'appelle Lynoh, je suis venu pour vous aider. Il s'avère que mon père était forgeron et que je m'y connais en métallurgie.


Il constata qu'une partie des machines de la forge était endommagée ce qui était un gênant.
Il portait malgré la chaleur son grand manteau blanc qui dissimulait sa lame dans son dos.

- Alors, y a t'il quoi que ce soit que je puisse faire ici? Vous faites des métaux spéciaux où avec la situation, vous faites plus dans simplement la récup'? 

On ne sait jamais, il existe parfois des métaux rares qui n'existent que sur certains mondes, il était curieux de savoir si ces Al-Bhed en utilisait, peut être qu'ils ne donneraient pas ce secret à un étranger.
Il n'en avait peut être pas l'air, il était assez fin de base mais il avait plus de force que ce que sa carrure pouvait laisser penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 68/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 22 Juin - 8:14

Pendant que la cuve refroidissait, je me dirigeais vers les tuyaux que j'avais déjà forgés un peu plus tôt et qui étaient désormais prêts à être utilisés, il y en avait bien une dizaine, ils étaient destinés à la circulation du gaz et du courant électrique dans le refuge... heureusement, ils étaient solides, et bon nombre d'entre eux n'avaient pas été détruits par les explosions pendant l'attaque, donc je n'en avais pas trop à réparer. Alors que j'en soulevais un avec une certaine facilité, le fameux étranger arriva et me tendit la main. Je lâchais le tuyau pour le lui tendre, sans trop sourire cependant vu les circonstances - naze quoi!
«Enchantée... désolée j'ai la main moite à cause de la transpiration. Moi c'est Cixi.»

Je m'essuyais de nouveau la main sur mon short d'ailleurs, sérieux c'était pas possible une suée pareille! J'espérais juste que je l'avais pas offensé, qu'il croit pas que je m'essuie la main après l'avoir touché lui.

«Sérieux? Tu t'y connais? T'es un cadeau du ciel! La plupart des mécano du refuge ont été blessés pendant l'attaque... je crois qu'ils ont justement visé cette partie du refuge, pratiquement tout est détruit ici...» mon regard se faisait triste alors que je regardais l'étendue des dégâts, j'avais l'impression que je ne pourrais jamais finir. D'autres al-bhed sont arrivés depuis, mais la priorité reste à la restauration des zones de vie, stockage de nourriture, et système de défense extérieur pour empêcher les monstres d'entrer. Cet endroit passe au second plan pour le moment, même si on a besoin de matériaux en même temps... contradictoire.

Je me tournais vers lui, s'il s'y connaissait en métallurgie, pour sûr qu'il allait pouvoir m'être utile! Je posais les tuyaux et je lui faisais signe de me suivre

«Les métaux spéciaux sont là, ils servent pour les générateurs et les systèmes de défense contre les monstres...» je déblayais une sorte de paravent que j'avais mis là pour bien séparer ces pièces particulières des autres, une fois de plus, j'essuyais la sueur sur mon front et je le regardais alors qu'il avait toujours son manteau

«Sérieux, t'as pas chaud? Bref... voilà, j'ai pas encore eu l'occasion de faire le tri, la bonne nouvelle, c'est que ces matériaux là n'ont pas besoin de cuve, ils ne fondent pas avec la chaleur... oui je sais, c'est spécial! Ils fondent avec le froid en fait. En gros, il faut les refroidir pour qu'ils deviennent malléables et qu'on puisse en faire ce qu'on veut.» je m'approchais d'une drôle de table métallique, un peu cabossée, mais intacte.. je me glissais dessous - me fichant bien de me retrouver dans des positions bizarres - avant de bidouiller un truc dessous et finalement y taper du poing «allez démarre saleté!!» je finissais par claquer des doigts pour provoquer une petite décharge électrique, et on entendit un vrombissement de moteur! Hop, la table commençait peu à peu à se couvrir de givre, et je sortais de là, l'air satisfaite

«Bon... alors t'as le choix! Soit tu t'essaies à la forge froide, je suis pas sure que tu connaisses, mais c'est pas bien différent de la forge en fusion, soit tu t'occupes de refaire les cuves là bas avec le métal en fusion...»

Premier cas, on prend pièce par pièce, on les pose sur les table le temps que le froid les ramollisse, je lui file les plans pour qu'il voit la tronche que la pièce doit avoir et il y va à coup de marteau, deuxième cas, il faut juste mettre les morceaux de métaux pourris dans la machine pour qu'ils fondent et faire couler dans le moule! Au choix m'sieur! Ça dépend de ses talents en somme!



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 51/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 22 Juin - 14:53

Il arriva finalement au niveau des fonderies, elles étaient bien différentes de celle qu'il avait connu. Celle de son père était bien plus petite, il était un petit artisan loin de la ville ce qui ne l'empêchait pas d'être un forgeron reconnu.
Cixi, qui s'occupait actuellement de la fonderie sembla se réjouir de sa venue, au moins il savait qu'il pouvait se rendre utile en restant ici, elle lui fit remarquer l'étendue des dégâts, il semblait qu'il fallait réparer les machines qui servaient à réparer.

Elle lui parla de métaux différents qui servaient pour d'autres utilisations, et qui avaient l'étrange propriété de fondre avec le froid, c'était quelque chose de singulier qui piqua sa curiosité, il voulait en apprendre plus mais jusqu'où en savait elle? On pouvait connaître un métal sans en connaître ses atomes sa densité.
Elle démarra la table qui servait à travailler ce métal particulier et comme il avait un peu de temps il répondit au sujet de son manteau.

- Il est un peu spécial, j'y tiens beaucoup, je l'enlève le moins souvent possible.


C'était étrange mais sur ce point il se fichait de l'avis des autres, c'était une des rares choses qu'il avait de l'autre monde alors il le gardait.
Il défit un nœud qui était au niveau de son torse et dégagea la lame de son dos qui n'avait ni garde ni fourreau mais qui était enveloppée dans un bandage qu'il posa contre le mur.
Il attacha ensuite ses cheveux, il le faisait rarement mais pour ce genre de travaux, il le fallait bien.

Elle lui laissa le choix entre s'occuper de la forge froide ou la classique mais puisque d'après elle ça n'était pas bien différent il était plus tenté par la froide.

- Eh bien, cela fait, pour ainsi dire, une vie que je n'ai plus touché à une forge mais je devrais pouvoir me débrouiller.


il prit donc un model, les outils et une plaque du dit métal et la posa sur la plaque froide.
Il posa sa main sur le métal et l'observa. Il se posait pleins de questions sur ses propriétés, son comportement en haute pression, en haute température, s'il était radioactif...

Il mémorisa puis visualisa intérieurement les plans qu'il avait reçu et lorsque le métal fut suffisamment malléable il commença à lui donner la forme voulue. Il avait un comportement similaire mais légèrement différent du fer ou de l'Acier mais la technique était la même, il semblait un peu plus fragile par moment.
Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas fait cela, la dernière fois qu'il avait forgé c'était sa lame qui était toujours à ses cotés, une forme de nostalgie le prit et il avait un grand sourire.
Après avoir fait plusieurs pièces, il s'arrêta pour retourner voir cette Cixi qui travaillait d'arracher pied dans sa forge.

- Dis, on pourrai échanger? ça te fera faire une pause, je pense que s'il s'agit simplement de faire fondre les métaux usés pour en refaire de nouvelles je peux m'en charger.

Et puis il ne savait même pas s'il avait fait un travail correct avec l'autre forge. S'occuper de celle ci qui ne nécessitait pas une certaine minutie était plus approprié.
La cuve était bien plus grande que celle qu'il avait chez lui, la fonte était lourde mais il semblait y avoir des mécanismes pour la remplir et la vider dans les moules.

Il entreprit donc de mettre les métaux récupérés dans la cuve puis de la faire chauffer pour faire fondre tout cela.
Il avait presque oublié la chaleur infernale qui se dégageait des forges lorsqu'elles tournaient à fond. Il regardait sa main gauche qui était, comme le reste de son bras, rouge cicatrice d'une ancienne brulure, à combien de degré avaient été ces flammes? Il ne se souvenait plus de la douleur mais avait elles eut la puissance de faire fondre l'acier? Étrangement, dans ses souvenirs les flammes avaient eu plus d'effets que ce qu'il en gardait, l'Au Delà était bien étrange.

La chaine qui permettait de verser le métal fondu dans les moules était, par conduction, brulante mais il n'avait envie de mettre des gants, à la place, il concentra son énergie autour de ses mains pour générer une forme de brume pour refroidir la partie de la chaine qu'il tenait. C'était à la fois stupide et inutile mais c'était amusant. La cuve était lourde mais rien d'insurmontable.

Après plusieurs heures à faire fondre la ferraille qu'on amenait des débris, il fit une pause. Il ne savait pas combien il en avait fait mais avec une seule cuve, il fallait à chaque fois attendre pour faire fondre le métal donc cela prenait un certain temps.
Il alla voir la Al bhed et prit un air un peu désolé.

- J'ai fais ce que j'ai pu, je ne sais pas si cela sera suffisant. Je connais quelqu'un qui aurait pu rafistoler quelques cuves mais elle n'est pas là.

La journée était bien entamée maintenant et restait à voir si elle avait autre chose à lui demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 68/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 22 Juin - 15:14

Bon, déjà, j'étais pas tombé sur une espèce de bras cassé. Il avait l'air de comprendre de quoi je parlais, même si certaines méthodes ou matériaux lui étaient forcément inconnus. Je lui montrais les plans, notamment pour les pièces qu'il allait travailler. Certaines allaient nécessiter qu'il les fasse fondre le plus possible pour les souder ensuite à d'autres afin de les compléter, il s'agissait surtout de pièces de moteur, c'était des éléments indispensables pour faire fonctionner le générateur antimonstres et certaines turbines électriques.

Mais il était vachement débrouillard, j'allais le voir régulièrement pour m'assurer qu'il faisait pas de connerie au début, mais j'avais vite compris qu'il était efficace, donc je pouvais vraiment me concentrer sur mes cuves. Dès que certaines pièces étaient prêtes chez lui, j'allais les chercher afin de les mettre sur les autres alimentations de la forge, ensuite, on avait échangé, je le laissais gérer les cuves, les chaînes et autres crochets pendant que je fignolais les pièces électroniques et mécaniques... à la fin de la journée, on avait pas moins de cinq cuves opérationnelles au lieu d'une seule au début de la journée.

«Sérieux, merci! T'as fait du super boulot! Difficile de croire que t'avais jamais testé la fusion à froid!»

Je descendais la moitié d'une bouteille d'eau avant de la lui tendre, à voir s'il allait chipoter à l'idée de boire à la même bouteille que moi, au pire on n'allait pas tarder à partir au réfectoire.
«Je crève la dalle...» assise par terre, je me sentais poisseuse comme jamais, mais j'étais aussi satisfaite du travail accompli. Avec ça, les réparations vont pouvoir avancer plus vite... je me tournais vers Lynoh, un sourire reconnaissant sur les lèvres «vraiment merci d'être venu... je t'ai même pas demandé, mais t'es de quel monde au juste? Je connais un peu Héra, Dol et Gaïa, et vue ta tenue et ton arme, je dirais... Wutaï?»

Un voile triste passa sur mon visage. Penser à Wutaï me faisait forcément penser à Ayane, morte pour me sauver la vie face à un troll de deux mètres de haut à Condea... je détournais les yeux et buvais une nouvelle gorgée d'eau. Fallait que je me lève pour aller prendre une douche et manger un morceau, mais j'étais trop crevée pour ça, donc... oui je préférais discuter un peu en fait, pour le moment du moins.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 51/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 22 Juin - 15:44

Il s'était présenté pour aider aux forges et contre toute attente, on ne l'avait pas jeté, au contraire on avait apprécié son aide et son travail. Cela faisait longtemps qu'il n'avait plus travaillé dans une forge, c'était avant qu'il ne doive rejoindre l'armée, son père avait fait de lui son apprenti et s'il avait plus l'habitude des petites forges et du travail minutieux, faire celui qu'on lui avait demandé ne fut pas trop difficile.

Cixi, une fois le travail terminé semblait de meilleur humeur, apparemment la situation était bien moins catastrophique qu'au départ. Ils faisait une pause et même si la forge ne tournait plus à fond, ils étaient au milieu de la fournaise mais on finissait par s'y habituer.
Elle lui tendit une bouteille d'eau, en temps normal il l'aurait refusé parce qu'il n'aimait pas prendre ce qui n'était pas à lui, même si on lui offrait, mais compte tenu de la chaleur, il serait stupide d’interdire de l'eau à son corps. Il accepta donc et la remercia avant de boire.

La remarque de Cixi lui fit se rappeler qu'il n'avait pas mangé ce midi et que son estomac s'en plaignait. Elle se tourna avec un sourire, au moins son travail lui aura remonté un minimum le moral.
Elle devait savoir qu'il était un de ceux qui étaient venus la veille c'est pourquoi elle demanda d'où il venait, elle disait connaître un peu les trois autres mondes, ce qui impliquait qu'elle avait voyagé. De ce qu'il voyait, elle avait l'étoffe d'une personne qui avait affronté un certain nombre de danger, elle se tenta à deviner d'où il venait grâce à ses habits, elle ne pouvait pas savoir qu'il venait d'un autre monde après tout.

- Wutaï? on m'a déjà dit que mes vêtements ressemblaient à ceux de là bas... Tu y es déjà allée?

Elle semblait avoir des souvenirs douloureux liés à cet endroit donc elle savait peut être des choses. Il sourit légèrement avant de reprendre la parole.

- Non, je viens de Pulse, Gran Pulse. Tu as peut être rencontré des gens qui sont sortis de la porte de l'Au-Delà.
 
Depuis mon arrivée sur Spira j'ai parcouru du chemin jusqu'à Luca où on a apprit ce qu'il s'est passé ici.


C'était à voir si elle voulait plus de détails mais pour l'instant il préférait ne pas trop en dire.

- Et sinon, tu disais connaître un peu les autres régions, sont elles vraiment différentes de Spira?

C'était ce qu'on lui avait dit, mais il n'avait pas rencontré beaucoup de personnes qui avaient visité tout les mondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 68/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 22 Juin - 16:05

Maintenant que j'avais coupé la chaufferie, l'endroit allait reprendre une température un peu plus respirable. Malgré tout, on était dans le désert de Bikanel et tout le système de refroidissement était HS, donc à part le fait qu'on soit à l'ombre, on n'avait plus cette température normale que l'on pouvait avoir lorsque le refuge était en forme.

Assise par terre, je m'appuyais contre le mur derrière moi, levant les yeux au plafond qui portait encore des traces de brûlé dues aux explosions... ce Lynoh était sympa, et surtout, il m'avait été d'une grande aide pour avancer, donc oui, j'étais clairement de meilleure humeur. Par ses vêtements, j'avais l'impression qu'il venait de Wutaï, et même si parler de ce village me rappelait de mauvais souvenirs à cause d'Ayane, ça ne me dérangeait pas d'en parler.

«Oui... j'y ai passé quelques jours. J'avais une amie qui était née là bas. C'est un endroit vraiment atypique, je n'ai pas vu le moindre village sur tout Héméra qui y ressemble...» je buvais une autre gorgée d'eau avant d'en prendre un peu sur ma main pour m'en passer sur la nuque, puis je me tournais vers lui alors qu'il me parlait de son monde... je frissonnais légèrement lorsqu'il parla de l'Au-Delà...

«Je.. oui bien sûr que je connais l'Au-Delà mais... j'avoue que je ne connais pas Gran Pulse. Tu veux dire que des gens qui viennent carrément d'autres mondes que ceux sur Héméra peuvent en sortir???» là, sérieux, ça me trouait le c.. bref! Je me tournais vers lui, assise en tailleurs et les mains sur mes chevilles, le regardant avec des yeux ronds! L'idée qu'il venait d'un monde que je n'avais pas - et ne pouvait pas - visiter, avait de quoi être vachement intéressant... mais en même temps un peu triste. Je m'en rendais compte au fur et à mesure que j'y réfléchissais - «Ah mais... ça veut dire que tu ne peux plus retourner chez toi...»

Je rentrais un peu ma tête dans mes épaules, j'étais assez triste pour lui en soit.. mais il ne semblait pas être du genre à se laisser abattre, au contraire, il paraissait avoir envie de parcourir le monde? Je souriais doucement avant de grimacer pour me lever
«Oh oui, j'ai pas mal vadrouillé... et crois moi, tu verras pas deux paysages pareils sur tout Héméra! Bon c'est pas tout à fait vrai, mais je peux te dire qu'il y a de tout.. déjà, d'un monde à l'autre, y'a pas les mêmes peuples. Tu as du croiser les guados de Spira, on a aussi des ronsos...» s'il a été à Luca, il a du en voir «de gros lions gris qui se tiennent debout et avec une corne sur le front? Y'a donc aussi les al-bhed, même si bon, on est tout de même humains... sur Dol, y'a des moombas, des sortes de petits lions oranges... et je te raconte même pas pour Héra qui a une variété impressionnante de races!»

Je m'étirais longuement avant de lui tendre la main pour l'aider à se relever
«Allez viens, on va manger un morceau... tu l'as bien mérité!» par contre, il allait peut être vouloir chercher son ami, non? Malheureusement, s'il avait provoqué Loco, pas dit qu'on le retrouve.... il a du le perdre volontairement dans l'un de ces conduits du refuge, ou l'enfermer quelque part... mais avec la bataille qui a fait rage ici, de nombreuses zones sont désertées... à voir s'il voudrait qu'on essaie de le retrouver, ou si on allait carrément faire cracher le morceau à Loco.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 51/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 22 Juin - 16:51

Lui et Cixi avaient passé une bonne partie de l'après midi à travailler et discutaient un peu. Elle lui confirma qu'elle avait voyagé un peu partout sur Héméra et que Wutaï était un village. Elle parla d'une amie au passé, il s'agissait probablement de la source de sa tristesse précédente.
Lorsqu'il lui parla de l'Au-Delà, elle fut surprise non pas que des gens en sortent mais que ceux venant d'autre mondes, il y vrai qu'il ne s'y était pas attendu lui non plus. Elle semblait à la fois surprise et curieuse, au fils de sa réflexion, elle eut l'air triste en pensant au fait qu'il ne pouvait rentrer chez lui. Il ne se souvenait même plus s'il y avait songé.
Il leva la tête vers le haut, comme s'il cherchait le ciel.

- C'est le cas de tout les morts...

Il l'avait marmonné malgré lui, il était mort et il était donc logique qu'il ne fasse plus partie de Gran Pulse mais il n'aurait pas du atterrir ici mais ça n'était pas pour autant qu'il s'empêcherait d'explorer ce monde ci.

Elle se leva et elle commença à parler de son vécu tout autour du monde, pour les guados il visualisait bien, pour les Ronsos moins, il n'en avait pas rencontré à proprement parlé pour le reste il était curieux de voir.

Elle l'aida à se lever en lui proposant d'aller manger, ce qu'il accepta volontiers. 
Il était un peu inquiet pour Daemon, il ne sentait plus sa présence depuis quelques temps, il était concentré par la forge si bien qu'il en avait perdu sa trace.

-Il est grand votre refuge? Avec mon ami nous étions sensés nous retrouver à la fin de la journée mais je ne sent plus sa présence, je ne me fais pas trop de soucis, il s'est bien défendu contre Odin pour son age mais au vu de la situation il est simple de s'attirer des ennuis.

En espérant qu'il n'ait rien fait de stupide après qu'il l'ait laissé avec l'autre.

note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 68/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 22 Juin - 18:04

Spoiler:
 

Une bonne chose de faite, demain serait un autre jour, il y avait encore pas mal à faire, mais ma présence n'était plus aussi indispensable à présent. Ma priorité depuis que j'étais revenue ici, c'était de réparer la fonderie pour m'assurer que le refuge puisse être reconstruit dans les meilleurs délais, je savais que la Néo ShinRa à proximité allait filer un coup de main, mais ils se montraient prudents... Genesis faisait autrefois partie de la ShinRa, et les leaders du coin ne semblaient pas très enclins à ce que la Néo ShinRa remette les pieds ici pour le moment.

J'avais croisé Gippel qui avait été proclamé Leader des Pro Makinas, il était accompagné d'Emi - ce qui m'avait surpris d'ailleurs, comme quoi ce monde est petit - et elle m'avait donné quelques conseils sur les personnes à rencontrer pour décrypter le disque dur. Mais pour l'heure, il était temps de manger. Sauf que Lynoh voulait avant retrouver son ami, et sérieusement, si le refuge était grand?

«À peu près grand comme une ville, et avec les zones détruites, c'est un vrai labyrinthe. Mais... tu veux dire que tu peux sentir la présence des gens? C'est un truc propre à ton monde ça?» c'était assez étonnant en soit, impressionnant même! En tout cas, j'attendais qu'il me décrive son ami, histoire de me faire une idée de celui qu'on cherchait

«Euh... on m'a dit que ton copain avait cherché des noises à Loco non?» je soupirais doucement avant d'inciter Lynoh à me suivre. Pour avoir déjà subi ses foudres il y a quelques années, je connaissais plutôt bien les planques où il s'amusait à larguer ses victimes. On prenait des couloirs assez sombres, je ne manquais pas de dire à Lynoh de faire gaffe où il mettait les pieds. La première planque était vide, mais la suivante - une ancienne cave de stockage de munitions - abritait bel et bien son ami dans un piteux état..

«Lynoh! Je crois que c'est lui! Viens vite!!» il fallait descendre doucement, l'endroit était sur le point de s'effondrer. Loco avait du le jeter dans le vide sans se soucier de la manière dont il atterrirait. Une fois en bas, je regardais dans quel état il se trouvait... il avait de nombreuses blessures de coups, et sa tête avait morflé, surement qu'il l'avait jeté tête la première, mais il respirait encore... je sortais mon boîtier, générateur de trou noir et je l'activais pour en sortir une corde, de là, j'en jetais une extrémité à Lynoh qui était resté en haut

«Accroche ça, on va le hisser hors de là!» note pour plus tard, dénoncer Loco à Gippel pour qu'il en fasse ce qu'il veut, mais sérieux, ses conneries, ça ne peut plus durer! Surtout avec des étrangers qui sont venus pour nous aider!
Je faisais passer la corde sous les aisselles du colosse - car vas y le gars il est énorme - et je le soulevais comme je pouvais pendant que Lynoh tirait depuis en haut. Une fois de retour sur la terre ferme, on le prenait chacun par un bras et on avançait difficilement dans les longs couloirs.


«Il a pris un sérieux coup sur la tête... j'ai peur qu'il soit dans le coma...» on se rendait à l'infirmerie et j'en profitais pour dénoncer Loco, et ce, même si je n'avais pas vraiment de preuve. Le fait de l'avoir trouvé dans l'une des planques où il aime jeter ses victimes pouvait suffire, mais pas évident...

Les bras croisés, je me tournais vers Lynoh pour voir ce qu'il comptait faire... je revenais vers lui, l'air ennuyée pour lui.

«Je suis désolée pour ton ami... est-ce que je peux faire quelque chose? Il a de la famille? On peut faire rapatrier son corps en lieu sûr si besoin...» je doutais fort qu'on puisse faire mieux. On n'avait pas les moyens de le soigner convenablement ici, même si je doutais fort qu'Héra ait la technologie pour faire mieux.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 51/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 22 Juin - 19:12

Il s'inquiétait légèrement de ne pas voir Daemon revenir, il s'était peut être perdu mais ça ne lui ressemblait pas, il n'était pas le genre à ne pas demander son chemin.
Cixi lui indiqua que le refuge avait une taille similaire à celle d'une ville et que les parties accidentées rendaient la navigation encore plus difficile, il était perplexe et la question de Cixi le surprit et le mis un peu mal à l'aise.

-Hein? et bien... Je ne pense pas que de la d'où je viens les gens savaient faire ça, c'est compliqué mais tout les êtres vivants dégagent une aura qui leur est propre, certains s'en servent pour utiliser de la magie, plus une personne est puissante plus elle dispose d'une grande aura, comme j'ai passé quelques temps à ses cotés, j'arrive à dire s'il est pas loin mais sa présence a disparu dans l'après midi.

Il partait dans des explications qui pouvaient paraitre loufoques pour certains, mais il savait de cette manière que celle qui se tenait devant avait suffisamment de force pour mettre plusieurs dizaines d'imbécile au tapis.
Elle mentionna Loco et très vite il commença à s'impatienter.

-Premièrement, c'est lui qu'a commencé et je ne garantit pas sa sécurité s'il a fait quoi que ce soit de regrettable. Pour Daemon, il est facile à reconnaître, c'est une montagne avec les cheveux et des habits pourpres, il disait s'habiller à la mode de Spira mais il ne ressemblait pas aux Al-Bhed.

Ils explorèrent des zones qui n'étaient plus habités, après un long voyage entre différentes planques, ils le trouvèrent. Son premier réflexe avait été de vouloir sauter mais Cixi sortit d'un bien étrange sac, une corde ce qui était une bien meilleure idée.
Il voulut descendre pour voir l'état du jeune explorateur mais demander à Cixi de les hisser tout les deux aurait été déplacé.

Il tira sur la corde pour les faire remonter et il réalisa le poids de son ami, une montagne, une bien bâtie de montagne.
Une fois que les deux étaient remontés, il vit l'état de son camarade et immédiatement tenta de soigner un minimum son corps avec sa technique, il l'avait beaucoup utilisé ce matin et sa tête commençait à tourner.
Cixi l'aida à le transportait et à mesure des pas, sa rage montait. Il serrait les dents et les poings.

- S'il te plait, empêche moi d'aller le trouver où il y aura une victime Al Bhed de plus à déplorer ce soir.

Le fait qu'il soit dans le coma était une bonne chose, il ne voulait pas qu'il le voit dans un tel état. Une fois à l'infirmerie, Cixi, lui proposa de rapatrier Daemon et lui présenta ses excuses, heureusement il y avait des gens sensés dans ce refuge.

- Oui, Lindblum. Il m'a dit venir de là bas. Son nom de famille est Hendrickson je ne sais pas où il habite exactement. Quand à ses blessures, il gardait une potion sur lui avec ses clackers, ils lui ont probablement volé son argent mais pas ça.

Il s'était forcé de se calmer sinon les choses allaient vraiment mal finir pour Daemon.

-Depuis qu'on voyage ensemble, j'ai l'impression de ne lui attirer que des malheurs, il vaut peut être mieux qu'il se repose et que je continue mon chemin. Il se tourna vers Cixi. S'il te plait! Ramène le chez lui, je n'ai pas d'argent mais en échange je t'aiderai quoi que tu veuille faire.

Il savait que ça n'était pas forcément une bonne idée de proposer ce genre de chose à une personne que l'on venait de rencontrer mais bon au pire, il n'avait pas d'attache qui lui forçait à avoir une allégeance particulière, il était libre de s'allier avec qui il voulait cette fois ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 68/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 22 Juin - 20:33

Quel connard ce Loco... sérieusement, un jour ou l'autre, il va vraiment nous attirer des ennuis cette andouille! Je n'avais pas trop compris l'histoire, si quand il disait par "lui", Lynoh parlait du al-bhed ou de son ami, mais peu importe qui a commencé, il n'a pas à jeter les gens comme ça dans ces ruines alors qu'ils sont venus nous aider, peu importe qu'ils aient froissé son égo.

Dans l'infirmerie, je discutais avec les personnes présentes, déjà, il fallait que Loco soit puni, peu importe qu'il y ait des preuves ou non, c'était trop évident pour n'être qu'une coïncidence! Le matin même, ce type avait été avec des enfants, et après, des témoins ont dit qu'il était parti à la recherche de son ami.. certes, tout portait à croire qu'il se serait perdu, mais les marques de coups sur son corps montraient bien qu'il n'était pas que tombé par hasard, on l'avait tabassé, et vu le colosse, il n'y avait pas été tout seul...

Je revenais vers Lynoh, m'excusant pour l'état de son ami, la situation était tellement injuste, et je comprenais qu'il soit en colère, je l'aurais été à moins. Il m'expliqua qu'il venait de Lindblum, j'approuvais d'un signe de tête

«Je connais Lindblum... je pourrai donner l'indication au pilote. Et tu n'as pas à demander quoi que ce soit, c'est la moindre des choses que de le ramener chez lui...» je prenais une profonde inspiration, Niles venait vers moi, le borgne qui s'occupait en général des fouilles avait visiblement de mauvaises nouvelles vu sa tête

«Cixi... c'est officiel, Asran envoie Seymour pour déclarer la guerre à Gaïa...»
« À Gaïa? Pourquoi?»
«Le type qui a attaqué le refuge vient de là bas non? Ce Genesis...»
«Et alors? Pas parce qu'un allumé nous a attaqués qu'il faut mettre tout Gaïa dans le même panier. Loco est con et vient de manquer de tuer un étranger qui était venu nous aider, ça veut dire qu'il faut que Héra déclare la guerre aux al-bhed?» - je trouvais ce raisonnement totalement con.. d'autant que ce Genesis avait déjà fait parler de lui par le passé, il est clair que ce type est un total allumé qui agit en solo!
«C'est pas moi qui décide, Cixi...»
«Pas moi non plus. Si Gippel veut mêler les Pro-Makinas à ça, c'est son problème, c'est lui le chef. Mais moi, j'y vais pas... je préfère traquer ce Genesis à lui seul.»
«Cixi... même pour toi il est trop fort.»
«C'est ce qu'on verra. De toute manière, faut déjà que je le trouve. Je vais me rendre sur Gaïa...»
«Je suppose que tu sais ce que tu fais... je vais te préparer un bidon d'essence pour ton vaisseau»
«Merci, je te filerai les gils... je ne sais pas encore quand je partirai.»

Il hocha de la tête puis il s'en alla, je revenais vers Lynoh, je ne savais pas s'il avait entendu la conversation
«Tu sais... je.... je sais ce que ça fait de penser qu'on porte la poisse. Mon meilleur ami est mort lorsqu'on a essayé de vaincre Sin sur la route de Mi'ihen il y a quelques années...» c'était pas mon meilleur ami, mais mon petit ami, mais passons «et quand j'ai commencé à voyager, mon amie est morte en voulant me protéger... je ne suis pas sure d'être de meilleure compagnie, mais je vais devoir parcourir Héméra pour trouver ce Genesis. Si tu veux découvrir de nouvelles contrées, peut être que nos poisses mutuelles vont s'annuler?»

Je n'avais rien de mieux à lui proposer malheureusement... la situation était délicate, il fallait reconnaître que je n'avais pas vraiment d'arguments en ma faveur, si ce n'est que... affronter ce Genesis seule serait du suicide, je devais non seulement le trouver, mais aussi me trouver des alliés potentiels pour le démonter. Ça ne se ferait pas en une journée.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️


Dernière édition par Cixi le Jeu 23 Juin - 9:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 51/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Mer 22 Juin - 21:51

Voir Daemon dans cet état l'avait mis hors de lui, s'il avait eu Loco en face de lui, il aurait probablement fait ce que certains appellent une boucherie mais il se ravisa rapidement, la sagesse était sensée servir à ça, ne pas s'emporter et être plus stupide que l'autre.

Cixi lui assura qu'ils ramèneraient Daemon chez lui ce qui le soulagea et lui fit oublier sa colère, un homme entra et informa Cixi que Seymour, un membre de l'église de Spira, mais il pensait que c'était un certain Asran qui dirigeait, déclarait la guerre à Gaïa.

Il se posait pleins de question mais n'osait les déranger. Genesis, ça c'était le nom de celui qui avait attaqué le refuge, venait donc de Gaïa, que devaient penser les Al-Bhed de lui si ses habits ressemblaient à ceux de Wutaï?
Il partageait l'avis de Cixi, l'acte d'un homme ne justifie pas qu'on parte en guerre avec son pays, d'après les informations, ce mec était déjà recherché sur Gaïa avant l'attaque cela prouvait bien que soit les dirigeants cherchaient une excuse pour faire la guerre soit certaines choses n'avait pas été dites.

Une chose était sure cela dit, c'est qu'elle avait un caractère bien trempé, c'était quelque chose que l'on obtenait au fil du temps sur les routes.
Il apprit deux nouveaux noms, Gippel et 'Pro-Makinas', il s'agissait du chef d'un groupe d'al bhed? peut être le chef du refuge?
Elle parla de partir à sa recherche, elle était forte mais il semblait penser que c'était du suicide après vu les dégâts qu'il a causé...

Elle semblait déterminée à y aller malgré tout et la conversation s’arrêta puis elle revint.
Elle commença à parler, il ne savait pas si elle était sincère mais il choisit de la croire. Elle lui confia ses malheurs et sa vie avait été plus mouvementée qu'il ne le pensait, il réfléchissait à des mots pour la réconforter mais il ne savait trop comment s'y prendre. Il soupira.

- Tu sais, toute personne partie en quête d'Aventure savent qu'il y a des risques, je ne pense pas que tu portes la poisse, au contraire ta présence aujourd'hui aura été une chance pour tout les survivants ici. Crois le ou non, les Dieux qui ont créé ces mondes les ont fait difficile, survivre n'est pas chose aisée avec le nombre de monstre dehors. La mort n'est pas une fin, c'est un virage à la fois pour ceux qui la subissent et pour ceux qui la vivent, la seule chose que j'espère pour mon père c'est qu'il ne me pleure pas et qu'il refasse sa vie, ne pas les oublier et faire de son mieux pour rendre le monde meilleur, c'est la meilleure chose que j'ai trouvé pour honorer leur mémoire.

C'était quelque chose qui aidait les vivants à avancer malgré la mort de leur proches, quant aux morts, les règles ici étaient différentes vu que l'Au Delà comptait les morts des différents mondes en son sein, donc quelque part elle pourrai peut être en revoir certains de l'autre coté de cette porte.

Il se leva finalement et lui adressa un sourire, il valait mieux penser à autre chose et aussi parce qu'il lui était reconnaissant.

-Bon, avec tout ça, on est même pas allé manger et nous avons un voyage vers Gaïa à préparer, non?

Ils purent finalement aller dans un réfectoire pour manger un peu, il n'avait pas faim après les récents événements mais il avait jeûné toute la journée et ça n'était pas bon vu le climat.
Avec tout ça, elle se retrouvait à diner avec lui mais elle l'avait invité en premier lieu donc il espérait qu'il ne la gène pas. Pour briser le silence du repas et pour éviter qu'ils mangent dans les lamentations, il se risqua à poser une question.

-Dis moi, que penses-tu des Brumes?

En posant cette question, il avait un air content, comme s'il parlait de quelque chose de passionnant, parce que pour lui ça l'était. Il préférait ne pas trop en dire, elle risquait de le trouver trop bizarre pour accepter de le prendre dans son vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 68/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Jeu 23 Juin - 0:59

Les paroles de Lynoh avaient quelque chose de réconfortant, mais de simplement réaliste aussi. Malgré tout, quand Ayane et moi avons entrepris ce voyage, avait-on vraiment prévu que ce serait si dangereux? Aucune de nous ne cherchait vraiment les cristaux, on était tombées sur des chimères au hasard et on avait surtout voulu en apprendre plus sur ce nouveau monde, pourquoi ils avaient fusionnés, qui en était à l'origine...

Lynoh semblait penser que c'était l'œuvre de dieux, et il est vrai que certaines chimères en avaient parlé, bien que je ne connaissais pas leurs noms. J'espérais juste que Yevon n'en fasse pas partie, sinon on risquait d'avoir les tordus de Bevelle sur le dos jusqu'à la fin des temps.


«Je n'aime pas l'idée qu'il y ait des dieux qui tirent les ficelles dans notre dos. C'est moi qui décide ce que je fais de ma vie et personne d'autre.» je lui souriais malgré tout, hochant de la tête, faut dire que j'étais crevée «mais je comprends ce que tu veux dire. Continuer à vivre pour ceux qui ne peuvent plus. Je prends note.» vivre jusqu'au bout l'aventure qu'Ayane aurait souhaité.

On allait au réfectoire, la Néo ShinRa nous fournissait au moins en vivres depuis un jour ou deux, donc on avait droit à des plats un peu plus complets. De l'omelette au lard pour aujourd'hui, ça tient bien au corps! On s'installait à une table, tant qu'à faire, on restait ensembles pour le moment, il n'avait pas spécialement répondu à mon invitation de rester avec moi, mais vu qu'il parlait du voyage vers Gaïa, je supposais que ça voulait dire qu'il allait bien venir.

Contrairement à lui, j'étais affamée. Je pouvais comprendre qu'avec ce qui était arrivé à son ami, il en ait perdu l'appétit, mais moi non. J'engloutissais ma part comme si je n'avais pas mangé de la journée... bon en fait c'est le cas! Mais je fus interrompue par... une drôle de question de sa part...

«De quoi les brumes... tu parles de la brume qui était sur Héra avant?» et qui est revenue d'ailleurs, mais ça je le savais pas encore «euh.. c'est une drôle de question. J'en sais rien moi, c'est comme si tu me demandais ce que je pense du vent non?» alors là, j'avoue que j'étais un peu sur le cul. Je ne voyais pas pourquoi il me posait une telle question... mais j'essayais quand même de trouver quelque chose à dire, je sais pas pourquoi, je me sentais conne sur le coup et j'espérais que c'était pas le but recherché!  

«Désolée... j'ai pas souvent eu l'occasion d'en voir en fait. Y'a pratiquement jamais de brume dans le désert, et il paraît que l'on en rencontre surtout dans... les montagnes non? Y'a pas une histoire que ça se forme quand de l'air chaud rencontre de l'air froid un truc comme ça?» ouais non, demande moi les pièces qui composent un moteur, ok, mais alors là... prrrrt, j'avais pas la moindre idée de quoi répondre.

Mon regard se posa alors sur un groupe d'al-bhed qui arrivaient dans le réfectoire, malgré l'heure tardive... Loco était parmi eux et semblait bien rigoler malgré une sacrée marque sur le visage. Il avait clairement dérouillé et je suspectais qu'il ait eu le nez cassé à un moment avant de se le faire remettre en place. Je devais capter l'attention de Lynoh, car je n'étais pas sure qu'il parvienne à se maîtriser en le voyant aussi hilare.

«Hum euh.. parle moi de ton monde.. Grande Poule c'est ça? Désolée, j'ai pas trop la mémoire des noms.. c'est comment?»

Mais Loco se mettait à rire avec ses potes, aïe aïe aïe... oh et puis merde, de toute manière, il mérite une bonne leçon! Si Lynoh lui cherche des noises, j'y vais aussi. Ça fait bien longtemps que j'ai envie de lui en coller une aussi.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 51/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Jeu 23 Juin - 4:10

Il avait parlé du l'univers créé par ces dieux, d'autant qu'il en savait, ils étaient deux. Cixi n'aimait pas l'idée qu'il y ait des dieux qui décident pour elle, c'était un élément commun aux âmes puissantes. 
Il ne pensait pas que ces dieux manipulaient les mortels mais c'était beaucoup de théories inutiles pour l'heure. 

Au réfectoire, il purent manger. Il manger parce qu'il le fallait mais il n'y allait pas avec autant d'entrain qu'elle. Au moins ce qu'il mangeait n'était pas mauvais donc il mangeait sans avoir à se forcer. 
Sa question sur les Brumes était sincère mais elle avait raison quand au fait qu'elle n'avait pas du en voir souvent dans le désert, mais elle avait voyagé. 

-On en trouve en montagne, parfois en foret et dans les Océans mais ça n'était pas une question sur si tu savais d'où elle venait ou comment elle apparaissait, c'était plus pour savoir quel sentiments elles t'évoquaient, après tu n'as pas du en voir souvent. 

Elle semblait gênée par la question, surtout parce qu'il ne s'agissait pas de son centre d’intérêt. L'arrivée de Loco lui fit légèrement perdre son calme mais il restait posé pour elle qui semblait faire des efforts pour détourner son attention pour que ça ne finisse pas en bain de sang. 

Grand Pulse, j'ai aussi quelques soucis avec les noms parfois. C'est très simple, la technologie était assez avancée mais Grand Pulse avait de grandes plaines sauvage. Sur les plaines, il y avait une règle, celle du plus fort. Les forts chassaient les plus faibles qui chassaient les plus faible. 

Il ne voulait pas essayer d'écouter ce que disait Loco mais sa simple présence suffisait à faire exploser son seuil de patience. 

Tu sais, il existait un peuple qui vénérait les Brumes, ils pensaient que les nuits où elles sortaient, elles leurs donnaient du pouvoir, une bénédiction en somme.

Il affichait un air calme mais ses yeux brûlaient d'envie de faire tomber sa tête au sol. Au fur et à mesure qu'il parlait, une légère brume commençait à remplir la pièce, trop fine pour être remarquée mais elle commençait à flouter les fenêtres. 

D'autres en revanche, pensaient que la Brume était le corps d'une créature qui semait la destruction et recouvrait le monde. 

Il se leva brusquement et d'un mouvement, il défit le nœud qui retenait sa lame dans le dos et la laissa avant de se diriger lentement vers sa cible en passant à coté de Cixi, il chuchota. 

Merci, par respect pour toi et ce que tu as fais, je ne ferais rien de 'Létal'. 

Avec chacun de ses pas vers Loco, un nuage de Brume sortait de sous son manteau blanc et remplissait la sale qui commençait à avoir un manteau blanc. 

Il s'arrêta devant sa table et il semblait l'ignorer trop occupé à boire et à rire. Il abattit son poing sur la table pour les interrompre.
Enervé, Loco se leva brusquement et commença à hausser la voix.

Qu'est ce tu veux toi? Tu veux te faire tabasser toi aussi? 

Cela avait été les mots de trop, toutes les brumes dispersées dans la pièce se rassemblèrent autour de lui et des coupures commencèrent à apparaître sur son visage. Il hurla à la fois de surprise et de douleur et sortit un pistolet et tira. Les deux coups de feu finirent d'alerter les personnes présentes mais face à ce spectacle insolite, personne n'osait broncher.  

La tempête avait dévié les tirs et personne ne s'était retrouvé blessé. 

Imbécile, t'aurai fait quoi si t'avait toucher quelqu'un?

La ferme, casse toi d'ici personne veut de toi!

Il soupira et relâcha les brumes qui semblaient se rendormir en retournant vers le sol. 

- Il semblerai que les mots ne peuvent raisonner un animal tel que toi... 

Loco pointa son arme vers l’intrus mais avant qu'il ne puisse appuyer sur la détente, Lynoh s'était baissé, et frappa sur son poignet. Le coup lui fit lâcher son arme. 

Il tenta vainement de lui donner un coup de poing mais l'alcool ne l'aidait pas beaucoup à viser. 
Lynoh donna un grand coup de la paume de la main dans le ventre de l'Al Bhed qui se retrouva à genoux, il avait trop de fierté pour frapper un adversaire au sol, aussi il le laissa se lever. 
Humilié, Loco sortit un couteau et tenta de le surprendre en se relevant. 

Il ne prit pas la peine d'esquiver, il donna un coup du tranchant de la main lorsque son poignet fut assez proche. Il y eut un légers craquement, il finirait avecune entorse tout au mieux. 

Il se releva furieux en vociférant des paroles en Al Bhed, ses amis commençaient à bouger ce qui signifiait qu'il en avait finit avec l'idée de faire du un contre un. 
Il devait agir vite, sans son arme, il aurait du mal à gérer un groupe de plusieurs hommes potentiellement armés, il abattit son coude dans le plexus solaire de l'imbécile qui s'écroula au sol avec la respiration coupée. 
Alors qu'ils essayaient de l'encercler, il recula vers Cixi. 

Dis moi... Tu me semble avoir un peu d'autorité ici, y'a pas moyen que tu gères ça? Dans la mesure où tu pars bientôt, il pourrait être appréciable de les ramener à l'ordre afin qu'ils ne prennent pas trop leur aise en ton absence. 

Vu comment elle se débrouillait à la forge, elle devait donner de sacrées droites quand on la cherchait alors si il pouvait l'avoir de son coté, il disait pas non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 68/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Jeu 23 Juin - 9:06

Spoiler:
 

C'était étrange la manière dont la brume pouvait affecter les gens sur son monde! Si au début j'avais cru qu'il se foutait de ma gueule avec sa question, en fait, ça semblait avoir une vraie importance pour lui? J'écoutais ses explications, même si j'avais du mal à croire que de la simple brume puisse avoir un tel effet...

«Non, j'en n'ai pas vu souvent, et je t'avoue que je n'avais jamais fait gaffe... mais si tu t'intéresses à la brume, faudrait qu'on aille sur Héra un jour, ils en avaient partout avant.» mais pour l'heure, j'étais surtout inquiète à propos d'autre chose. Loco venait d'entrer dans le réfectoire malgré l'heure tardive, j'essayais vainement de détourner l'attention de Lynoh en m'intéressant à son monde, mais il ne pouvait l'ignorer, surtout quand cet abruti riait aux éclats à l'autre bout de la salle!

Il se leva donc, je soupirais avec une pointe de tristesse alors qu'il allait le retrouver

«Fais gaffe quand même..» je me levais aussi, je savais que Loco était armé, et hors de question qu'il tue quelqu'un d'autre. Mais alors que les hostilités commençaient, Silas posa sa main sur mon épaule, je me tournais vers lui alors qu'il me lâchait pour mieux se tenir debout sur ses béquilles
«Non Cixi, c'est lui qui est allé lui chercher des noises...»
«Arrête!! Combien de temps vous allez supporter ça? Sérieux, Loco provoque toujours, sournoisement, en traître, pour qu'on soit les premiers à attaquer! C'est sa marque de fabrique pour s'en sortir à chaque fois! Y'en a mare!»
«Il l'a pas provoqué là...» la bagarre avait déjà commencé, pour le moment, Loco la jouait à la loyale - enfin à sa manière - et ses copains n'intervenaient pas, mais rapidement, il réalisa qu'il n'avait pas le dessus et ses hommes se levèrent, je me tournais vers Silas, les sourcils froncés «s'il appelle du renfort, l'étranger a le droit d'en avoir!»

Mon ami ne pouvait répliquer à ça, je m'approchais alors que Lynoh me demandait justement de l'aide, pas parce qu'il en avait besoin, mais surtout parce qu'il ne voulait tuer personne, je le savais. Je m'approchais de Loco qui me lançait un regard mauvais
«Te mêle pas de ça! C'est entre lui et moi!»
«Fallait pas que tes petits copains s'en mêlent alors!» puis je me tournais vers Lynoh avec un sourire en coin «et j'ai aucune autorité ici! Juste que je suis assez forte pour coller une raclée à bon nombre d'entre eux, et que je suis l'une des meilleures mécano du coin! Ah... et j'ai ça aussi!»

Le groupe de Loco recula de quelques pas alors que je tendais la main vers eux, puis je claquais des doigts, créant un ~Court-circuit, des éclairs jaillirent de partout et foncèrent vers eux, l'électricité les tétanisa et Loco lâcha son arme pendant que ses copains reculaient... le silence régnait à présent pendant que je fixais l'autre abruti
«Y'en a mare de tes conneries... tu t'en prends à des étrangers qui sont venus nous aider, sans ce type, la fonderie serait encore en ruines, et son copain a aidé à soigner les blessés et s'est occupé des enfants toute la journée. Tu trouves ça normal toi?»
«T'es bien placée pour causer toi! T'étais où quand le refuge a été attaqué hein? Tu te pavanes avec ta super force, mais t'étais où quand on avait besoin de toi?» je serrais des dents, il n'avait plus son arme, elle était plus loin par terre et le silence régnait... je n'aimais pas quand il me parlait comme ça
«Je ne savais pas que j'étais si indispensable ici! Je te rappelle que quand je suis partie, j'étais qu'une pauvre mécano en deuil. J'ai pas manqué à grand monde tant que je n'étais pas là! Si j'ai gagné en force, c'est justement parce que je suis partie et que je me suis battue pour ça! Et toi? T'as fait quoi pendant ce temps? À part jouer les caïds!»
«Cymuba» je plissais les yeux et je prenais mes appuis pour lui foncer dessus et lui coller un coup de poing dans l'estomac, puis je profitais qu'il se soit plié en deux pour lui donner un coup de genou dans la mâchoire et il tomba à la renverse. Je laissais Lynoh gérer éventuellement ses sbires, puis lorsqu'il fut à terre, d'autres al-bhed s'approchèrent et je levais les mains comme si j'étais mise en joue

«Je ne me laisserais pas insulter par un con pareil. Mais c'est bon, je m'en vais. Mais va falloir que vous réfléchissiez un peu à force. Le laisser faire ce qu'il veut sous prétexte que c'est lui qui gère les excavations et récupère la majorité des pièces pour reconstruire des vaisseaux, ça fait pas de lui le chef! N'importe qui peut manier sa putain de machine!»

Je me retournais et je posais la main sur l'épaule de Lynoh avec un air désolé. La colère de Loco était encore palpable, mais là, s'il m'attaquait en traître, il ne pourrait pas se justifier. Il avait toujours pris grand soin d'être à la limite de la loi, et moi pour le moment, j'étais celle qui avait enfreint les règles.
«Viens, on va aller se reposer.» je ne pouvais pas le laisser dormir dans le dortoir des invités, il allait devoir dormir dans ma chambre. C'était le plus sûr moyen pour qu'il ne soit pas tabassé pendant son sommeil. Ce n'était pas le grand luxe, mais j'avais deux lits l'un à côté de l'autre, métalliques et qui grinçaient un peu dès qu'on bougeait, mais assez confortables... cette zone n'avait pas été touchée. Autrefois,  Hank dormait ici avec moi, ça n'existait pas les lits doubles, du moins on n'en avait pas, alors on avait collé les deux lits l'un à côté de l'autre... là, on pouvait les séparer un peu si ça le gênait, mais bon, personnellement, je m'en foutais.

Je lui montrais la salle d'eau, c'était juste une cabine de douche, un toilette et un lavabo avec un petit miroir ternis...

«Fais comme chez toi...» je verrouillais cependant la porte, j'avais un bon système de sécurité et la porte était presque blindée - pour ça que ma chambre n'avait pas souffert de l'attaque surement - et je me tournais pour m'appuyer sur la porte, les bras croisés et l'air songeur

«Je suis vraiment désolée pour Loco... c'est un con. Mais maintenant que Gippel a pris la tête des Pro-Makinas, je me dis qu'il arrivera peut être à le faire taire une bonne fois pour toute... même si Cid reste officiellement le chef des al-bhed, on ne le voit plus trop en ce moment...» il est davantage en mission diplomatique partout pour essayer de faire en sorte que les al-bhed soient mieux vus, et il essaie aussi de se renseigner sur les technologies des autres mondes. Là, je suis presque sure qu'il doit être au QG de la Néo ShinRa... c'est lui qui avait fait signer les premiers accords avec eux.



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 2600/4250
MP : 51/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Sam 25 Juin - 17:05

Finalement, les choses avaient dérapé, le simple fait que ce soit lui qui soit venu vers l'imbécile faisait de lui le coupable de la querelle. Mais cela ne le gênait pas, au contraire, si cela avait été l'inverse cela aurait été pire.

Il existait deux types de combats, celui pour la vie et celui pour l'honneur.

Il avait commencé ce combat non pas pour venger Daemon mais pour laver l'affront qu'ils avaient fait à son honneur et au sien, il s'était juré de protéger le jeune homme et il avait suffit qu'il le quitte des yeux une demie journée pour que ça tourne mal.
Il avait combattu sans arme parce que celle qu'il avait n'aurait pas épargnée Loco et cela aurait juste fait de lui un assassin.

Il alla voir Cixi pour un peu d'aide, il avait moyen de tous les mettre au tapis mais pas sans s'en prendre quelques unes et il risquait d'en blesser fortement accidentellement.
D'après elle, elle n'avait pas d'autorité, du point de vue légal peut être mais elle imposait le respect à ses pairs et cela se voyait.

La décharge qu'elle lança le surprit, elle dépassait ses espérances, elle était plus forte qu'il ne le pensait, il était content d'être du bon coté de l'attaque parce qu'il avait déjà donné niveau coup de jus.
Elle et Loco se disputèrent, au final Loco était une victime de ce drame qui réagissait trop extrêmement, cela n'excusait cependant pas ses dérives.
Il ne comprit pas le dernier mot qu'il prononça mais il avait rencontré suffisamment d'hommes pour savoir qu'il s'agissait d'une insulte.
Elle le mit à terre rapidement et s'il ne finissait pas avec la mâchoire pétée, il lui manquerait quelques dents à son réveil.

De son coté, après l'éclair de Cixi, en maîtriser un avec une clé de bras avait suffit à les faire hésiter.
Sans Loco, ils s'étaient calmés. Elle les engueula puis annonça son départ, elle partit suivie par Lynoh, il n'avait plus rien à faire ici. 

Elle l'emmena chez elle, il avait de plus en plus l'impression de lui avoir pourrie sa journée, et lui fit faire le tour de chez elle. Elle disait avoir perdu son amant, aussi il comprenait qu'elle ait voulu quitter cet endroit.

-Je te remercie, je craignais de devoir passer la nuit éveillé dehors, même si les étoiles sont toujours une bonne compagnie.

Elle s'excusa encore une fois puis parla de deux personnes influents de la ville.

-Ne t'en fait pas, il est jeune, à cet age là on est remplit de fougue et on se croit invincible. Je pense qu'on passe un peu tous par là... Je ne sais pas trop qui sont les Pro-Makinas mais tu as trop de valeur pour le peuple Al-Bhed pour qu'ils te disent quoi que ce soit pour ce que tu as fais.

On ne rejette pas les forts lorsqu'on est attaqué et vulnérable et avec ses voyages, les actions de Cixi impactaient autant la vision de son peuple que les chefs diplomatiques.
La Loi ne peut s'appliquer à quelqu'un qui est assez fort pour l'ignorer, c'est pour cela qu'on ne peut juger un dieu...

Il prit une rapide douche, après la journée qu'il avait passé à la forge c'était quasi obligatoire, l'eau froide le calmait mais dans le mesure où il n'était pas chez lui, il ne voulait pas utiliser trop d'eau.

Il alla s'allonger sur le lit, ça le gênait un peu de dormir dans le lit qu'elle partageait avec son conjoint mais avec tout ce qu'elle avait fait pour lui, il acceptait ce qu'elle demandait. Il sortit l'Orbe de l'eau et perdit son regard dedans, il avait l'impression de contempler le fond des abysses.
Il se rappela après qu'il s'agissait de choses qu'il fallait éviter de sortir mais bon, il n'avait pas prévu de suivre son message pour l'instant.

-Tu n'as jamais songé à utiliser les Cristaux pour ramener tes proches à la vie?


Elle était dans le même cas que Daemon et il savait grâce à Léviathan que ça n'était pas une bonne idée mais il était curieux de connaître son point de vue à elle.
Son bilan de la journée était mitigé, il avait aidé beaucoup de personnes et rencontré Cixi mais avec ce qui était arrivé à Daemon, il ne pouvait s'empêcher d'être amer. Si Cixi disait vraie, il serait rapidement de retour chez lui.

note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 68/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit coup de main?   Dim 26 Juin - 9:12

Maintenant qu'on était dans ma chambre, on était tranquilles. Loco ne prendrait jamais le risque de venir ici, et en prime, moi j'avais une porte blindée. Il allait pas s'amuser à la faire sauter juste pour se venger. Il est con mais pas suicidaire.

Je tendais une serviette propre que je sortais d'un placard pour la tendre à Lynoh, je la secouais avant quand même, ça faisait des mois que je n'étais pas venue ici, il y avait un peu de poussière, même si j'avais fait un petit ménage à mon arrivée. Je m'excusais tout de même pour Loco et son comportement, pas forcément par rapport à ce qu'il s'était passé au réfectoire, mais plutôt pour tout ce qu'il y avait eu avant, son ami, tout ça. J'essayais de lui résumer la situation, mais évidemment, pas facile de brûler les étapes.


«Les Pro-Makinas sont un groupe de al-bhed qui cherche à développer les machines et les technologies dans le but d'aider les gens. Pas forcément en créant des armes, tout ça, mais vraiment permettre à Spira de mieux se développer grace aux machines. C'est pas facile par ici, les adeptes de Yevon qui pensent que les machines sont responsables de tous les maux de Spira, sont encore nombreux...»

Mais avec la fusion des mondes, tout ça, ça se développe. Y'a qu'à voir de grandes villes comme Bevelle et Luca qui sont quand même très bien développées, mais on essaie de faire comme si c'était pas des machines en fait. On prend les gens pour des cons là bas. Bref.

Je le laissais aller prendre sa douche, après tout ça, il le méritait bien. Pendant ce temps, je séparais les deux lits, pas la peine qu'ils soient côte à côte après tout. Ça faisait longtemps que ce lit ne servait plus qu'à moi, j'avais le luxe d'avoir un lit double quoi.
Lorsque Lynoh sortit, j'allais à la douche après lui, prenant des affaires de rechange quand même... d'ailleurs à ce sujet

«Il... si tu as besoin, il reste des affaires de Hank dans l'armoire là bas. Je crois que vous faites un peu la même taille... enfin t'as l'air un peu plus costaud quand même, mais un t-shirt ou un pantalon pourrait convenir si tu as envie.»

Mon regard s'était fait triste. Je ne m'étais jamais débarrassée de ses affaires. Mais ce n'était pas comme si ça servait à quelque chose de les garder non plus.
J'allais vite me doucher, cheveux surtout, ils puaient le métal fondu, ils avaient un peu cramé par endroit aussi! J'enfilais une petite robe blanche et rouge avec mon short noir en dessous avant de revenir dans la chambre tout en frottant mes cheveux à l'aide de la serviette, et je trouvais Lynoh avec un orbe? Tiens, je l'avais pas celui-là!


«Tiens? Toi aussi t'as rencontré une chimère?» je m'approchais doucement avant d'attraper mon boîtier sur la table, puis je venais m'asseoir sur le lit d'à côté alors qu'il s'interrogeait sur le pouvoir des cristaux. Mon regard se perdit un peu, mais je finissais par hocher de la tête de gauche à droite

«Non. Si un jour, je devais utiliser les cristaux pour faire un vœu, je ne pense pas que... que je voudrais demander quelque chose qui ne me concerne pas. La vie de chacun est précieuse, si... si Hank ou même Ayane, veulent revenir à la vie, ils trouveront tous seuls le chemin pour sortir de l'Au-Delà. S'ils n'y arrivent pas, c'est que... il ne faut pas.» je ramenais une main sur ma poitrine, un air un peu douloureux sur le visage «mais je sais qu'ils sont là...»


Je prenais une profonde inspiration avant de sortir les trois orbes que j'avais déjà. L'un était marron, l'autre d'un blanc brillant et le dernier d'un rouge incandescent.
«Je n'ai pas envie de récupérer les cristaux... je ne vois pas l'intérêt. Pour moi, ils ont un rôle bien plus important à jouer en étant là où ils sont. Et puis, j'attire déjà bien assez les ennuis pour ne pas avoir à me faire des ennemis parmi les chasseurs de cristaux!» je souriais doucement avant de tendre le menton vers celui de Lynoh

«Le tiens est bleu? L'eau? La glace? Celui la, c'est la terre. C'est une chimère du nom de Titan qui me l'a donné! Fallait pousser de grosses statues pour réussir son épreuve... il est du genre calme et posé, mais un poil provocateur quand même... le genre à te traiter de fillette si t'arrives pas son épreuve.»

Je me demandais s'il voulait en apprendre plus. Pour ma part, je cherchais les chimères, pour avoir des réponses surtout. La fusion des mondes, tout ça...
«Quand j'ai rencontré Ifrit pour le feu, il m'a dit qu'il existait une chimère qui savait tout sur tout. On a fait des recherches avec Ayane, on pense que ça doit être Bahamut. C'est l'une des chimères qui a été, apparemment, sur tous les mondes connus... il existait sur ton monde?» au final, on n'allait peut être pas dormir tout de suite...



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un petit coup de main?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petit coup de gueule
» Boire un petit coup c est agréable!
» un ptit coup de main pour monter mon cordonnier
» Coup de main (chantier)
» Choix bateau : besoin d'un coup de main.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Refuge des Al-Bhed-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives