Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Traversée sous haute tension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Traversée sous haute tension   Sam 16 Fév - 21:26

    Vient de Au Cœur de la Forêt

    Le plan de l’ainée des Farrons fonctionna. Approuvant les dires de Runeon de la tête, la jeune femme avait donc prit la tête, gardant son arme en position d’arme à feu afin de pouvoir parer à n’importe quelle éventualité. Elle évita les monstres afin de ne pas subir de combat inutile, préférant largement éviter les confrontations avant d’avoir quitté la forêt, ce qui serait le plus prudent pour le moment. Les soldats avaient fait exactement ce qu’elle avait prévu : fonçant sur le flan et engageant le combat comme des imbéciles. Le temps qu’ils se rendent compte que leurs balles sont inutiles contre cette masse gélatineuse, le trio féminin serait cependant loin et pourrait ainsi éviter d’attirer leurs attentions. La jeune femme ne tenait pas à finir ligotée comme une hérétique pour utilisation de machine interdite par des curés qui utilisaient des machines. Les monstres, quant à eux, semblaient vivre leurs vies sans prendre garde aux trois voyageuses, qui purent donc, dans une formation assurant parfaitement la sécurité de l’apprentie invocatrice, quitter la forêt de Macalania pour la plaine foudroyée.

    Le décor changea ainsi radicalement : à la place de la forêt cristallisée, elles faisaient maintenant face à une étendue désolée dont la surface était ravagée par les impacts de la foudre. L’on trouvait des tours semblant d’un âge ancien qui servait de paratonnerre, mais elles n’étaient pas capable d’absorber tous les impacts de la foudre et ne pouvaient donc pas assurer totalement la sécurité des voyageurs, d’autant plus qu’il fallait bien entendu compter avec la présence des monstres, qui ne laissait aucun endroit du monde en paix, hormis les villes, qui étaient défendu par les soldats. Lightning savait fort bien de quoi il en retournait, après tout, ce fut son travail en tant que membre de la Garde Civile. Mais pour l’instant, la guerrière était plus inquiète pour le sort de Leyla, qui était sans défense contre les monstres. Son objectif était donc simple : atteindre l’auberge sans combat, dormir au comptoir de Rin pour pouvoir ressortir en pleine forme et ainsi prendre sa revanche sur l’humiliation subie dans la forêt avant de rejoindre Guadosalam. Mais pour l’instant, Leyla lui posait une question à propos des tours, lui demandant s’il s’agissait d’une construction Al Bhed. Etant donné qu’elle vivait avec eux depuis plusieurs mois, elle était bien entendu l’interlocutrice la plus adaptée pour répondre. Se retournant un instant pour répondre et permettre à Runeon, qui s’intéresserait probablement également à ce détail, de l’entendre, elle expliqua donc.


    « D’après eux oui, un homme de carrure à ce qu’ils m’ont dit. Cette plaine était l’enfer des voyageurs avant l’installation de ses tours. L’ironie du sort a voulu que lors de la construction de la dernière tour, son concepteur soit tué, frappé par la foudre… »

    La jeune femme repris donc la route, se plaçant devant, toutefois, elle ne fit que quelques pas avant que la foudre ne craque avec violence, produisant un son particulièrement intense et laissant Leyla immobile. Bien que cette dernière n’ait pas laissé transparaitre son émotion sur son visage, le sursaut qu’elle avait laissé s’échapper involontairement trahissait son angoisse. En ayant choisi Lightning comme nom, la jeune femme ne pouvait pas se montrer effrayée par des éclairs, il s’agirait là d’une simple blague, toutefois, elle ne pouvait pas laisser l’apprentie invocatrice derrière elle, ce n’était qu’un mauvais moment à passer et elle finirait bien par s’y habituer. Elle se retourna donc encore une fois afin de pouvoir lui parler à nouveau. Pour ne pas l’humilier, la demoiselle semblant tout de même vouloir entretenir une certaine fierté, elle décida de ne pas prendre une posture trop rigide et s’adressa également à leur compagne d’arme pour l’intégrer dans son conseil.

    « Avançons doucement, si l’espace d’un instant, vous n’entendez plus aucun bruit, faite un bond en arrière, cela signifie que la foudre risque de s’abattre sur vous. »

    L’ainée des Farron se trouvant toutefois devant, elles prenaient beaucoup moins de risque qu’elle qui serait naturellement plus exposés. L’avantage était que le lieu était si dangereux que les troupes de Bevelle ne s’y aventurait pas et Lightning pouvait ainsi en partie se relâcher. Elle rangea de nouveau son arme dans son étui avant de reprendre la route, ignorant la pluie ainsi que les divers éclairs, mais ne prenant pas son rythme de marche de croisière afin de ne pas lâcher Leyla qui avancerait naturellement plus lentement. Elle espérait que l’aventurière de Gaïa se montrerait compréhensive, mais au vu de son caractère, même si la brune semblait profiter de la moindre occasion pour exprimer son hostilité pour l’église de Yevon, elle encouragerait la demoiselle plutôt que de rechercher à l’enfoncer. Il fallait juste s’avoir s’y prendre et Lightning savait bien qu’il ne s’agissait pas de quelque chose d’évident, elle en avait fait l’expérience avec Hope.

    Alors qu’elle se rapprochait de la première tour, le silence se fit soudain et, prouvant disposer de très bon réflexe, la jeune femme fit un bond en arrière de manière gracieuse juste avant que cette dernière ne frappe, se rattrapant sur le sol avec sérieux. Fronçant les sourcils, la demoiselle se redressa rapidement avant de reprendre son chemin comme si de rien n’était. Elle avait affronté des Fal’Cies, combattu et vaincu son propre destin, écrivant elle-même les pages de son histoire a la place de ceux qui avaient voulu le faire pour elle. Ce n’était certainement pas pour se laisser dicter maintenant sa conduite par de simples éclairs. Elle tournait toutefois régulièrement son visage derrière elle afin de s’assurer que Leyla et Runeon n’avaient aucune difficulté pour la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Dim 17 Fév - 12:56

C’est sans trop se difficulté que les demoiselles purent rejoindre la plaine foudroyée. Etant une native d’un monde où les lieux naturels se faisaient rares, Runeon ne s’imaginait pas une seconde trouver une plaine frappée par la foudre et par une pluie éternelle… Elle s’imaginait plutôt un lieu nommé ainsi à cause des monstres électriques peut-être… Cependant, il ne lui était pas difficile d’entendre le bruit de la foudre à mesure de leur approche, ce qui signifiait que ses suppositions étaient fausses. En même temps, rien qu’à voir la forêt, on pouvait deviner que Spira était une contrée - utiliser le terme « monde » serait relativement inapproprié maintenant - où la nature et la magie étaient des ressources abondantes. C’est donc sans trop d’embûches que les jeunes femmes se rendirent jusqu’à la zone foudroyée, où Runeon découvrit une immense plaine plongée dans le noir, souvent maltraitée par la foudre qui tombait dessus. Il y avait bien quelques constructions qui ressemblaient à des tours paratonnerres, mais aux yeux de Runeon, elles étaient vraiment mal construites… ou vieilles. Elles devenaient rougit dès que les éclairs s’écrasaient sur leur extrémité, mais la foudre ratait souvent sa cible, menaçant d’électrocuter les voyageurs…

Dès leur entrée en scène, Leyla demanda si ces constructions étaient Al-Bheds. Puisqu’ils utilisaient des machines, ça paraissait logique, mais Runeon ne pouvait pas répondre bien entendu. Elle laissa donc Lightning leur faire une petite leçon d’histoire rapide en leur disant qu’il s’agissait effectivement d’une construction issu de ce peuple et qui, pour la peine, était utile aux passants - bien qu’elles ne semblaient pas être fiables. Selon Lightning, l’homme qui construisait ces tours avait été tué pendant la construction de la dernière, justement frappé par la foudre. Ironique, songea Runeon en haussant les sourcils avec étonnement. Il fallait donc être prudente et traverser ces plaines en prenant garde aux flashs. Elles reprirent la route mais quelques pas suffirent à ce qu’un éclair ne frappe le sol tout près de Lightning, surprenant celle-ci qui sursauta un tantinet mais juste assez pour que ses camarades s’en aperçoivent. Le temps qu’elle reprenne son calme, Runeon regarda autour d’elle avec une légère angoisse en craignant que ce ne soit son tour d’être frappé par la foudre aussi. Mais il n’en fut rien.

Lightning leur suggéra donc d’avancer lentement afin de prendre garde aux éclairs. Si un moment de silence s’installait, il faudrait prendre garde à la foudre qui menacerait certainement de tomber près d’elles… Tout ça, ce n’était pas du tout encourageant ! Runeon se contenta d’acquiescer pour le moment, demeurant silencieuse en craignant justement de prendre la parole au moment où la foudre craquerait violemment dans le ciel. Pendant qu’elles marchaient, Lightning eu droit à un nouvel éclair qui tomba juste devant elle, mais c’est avec gracieuseté qu’elle esquiva la foudre qui frappa le sol avant de disparaitre. « Et ça ne s’arrête jamais ? » demanda Runeon en se doutant bien que non. Cette plaine de s’appellerait pas la plaine foudroyée s’il y avait souvent des éclaircies. Cependant, si Lightning possédait de supers réflexes, ce n’était pas vraiment le cas des deux autres demoiselles. Un éclat fendit l’air et par réflexe, Runeon attrapa Leyla par la taille et dans la seconde où elle la recula, l’éclair s’écroula là où les pieds de l’apprentie invokeuse se situaient précédemment. Heureusement que cette fille était toute fine, sinon Runeon n’aurait pas put la soulever !

« Pardon, réflexe. » S’excusa-t-elle en lâchant Leyla. Non pas qu’elle croyait que Leyla ne pouvait pas se débrouiller toute seule, mais elle avait craint pendant un instant qu’elle ne pense pas à se reculer à temps. Si Runeon remarqua quelque chose cependant, c’était bien que la foudre ne les touchait pas lorsqu’elles passaient très près des tours paratonnerres, ce qui avait du sens… C’était une question de magnétisme et sans doute était-il déréglé, ce qui faisait que la foudre n’était pas inévitablement attiré par elles… Car quelques pas plus tard, lorsqu’elles furent un peu trop loin des tours, la foudre craqua à nouveau et frappa violemment le sol à quelques centimètres de Runeon. « Gaaah ! » Malgré elle, la jouvencelle aux cheveux bouclés - ceux-ci ayant davantage frisés d’ailleurs avec l’eau - lâcha un cri bien peu charismatique en sursautant de plus belle. Le cœur battant à cent à l’heure, elle soupira avant d’éclater de rire, se moquant en toute évidence d’elle-même. « Oh la vache, c’est pas passé loin ! J’aurais eu une de ces têtes ! » Fit-elle en plein fou rire en s’imaginant déjà ses cheveux en pétard à cause de la foudre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Mer 20 Fév - 15:38

Hors-RP:
 

LeylaTout le monde était bien d’accord sur un point : le décor avait radicalement changé. De la belle forêt cristallisée, elles étaient passées sur un paysage un peu plus stérile, sombre, et mort à cause de la terre frappée depuis la nuit des temps par la foudre. Il y avait certes des tours paratonnerres qui absorbaient parfois les éclairs qui passaient à proximité, mais soit elles étaient très anciennes, soit elles étaient très mal réglées – ou les deux même – car il n’était pas rare de voir un éclair frapper le sol. Pour plus de sécurité, le trio allait devoir éviter de naviguer en plein milieu de la plaine, elles devraient rester à proximité d’une tour pour limiter la casse. Mais pour l’heure, Leyla s’était adressée à Lightning, puisque la question qu’elle comptait poser concernait les Al-Bheds, et il semblerait que seule cette jeune femme soit en mesure de répondre pour avoir vécu en leur compagnie pendant dieu sait combien de temps.

Ca n’étonnait guère l’apprentie Invokeur, Yevon ne se serait jamais amusé à construire de telles choses, quitte à ce que leurs adeptes et Invokeurs, leur unique « espoir », se fassent mortellement blesser sur le chemin. Leyla ne disait rien, mais quoi ? Ca faisait à peine une journée qu’elle était sortie seule de chez elle, avec personne pour lui dicter sa conduite, et son opinion envers les hérétiques commençait déjà à changer. Visiblement, l’homme qui avait érigé ces tours paratonnerres était mort frappé par la foudre, juste après avoir achevé sa dernière création. Comme tout le monde, la demoiselle ne put s’empêcher de se dire que son sort avait été des plus ironiques. Cependant, elle se posait une autre question désormais, mais elle ne la posa pas tout de suite. Car Lightning finissait par mettre en garde le groupe avant qu’elles ne reprennent toutes les trois la marche, avançant avec prudence, attentives au moindre bruit – ou pas justement – pour se préparer à éviter le pire.

A chaque fois que le tonnerre grondait, Leyla sursautait un peu. Il était évident qu’elle n’avait pas l’habitude d’entendre un tel bruit déchirer le ciel d’un seul coup, les éclairs et le tonnerre étaient une grande première pour elle, mais, répétons-le, ce n’était qu’un manque d’habitude. Elle s’y ferait sûrement à force de l’entendre. Puis après une esquive bien placée de Lightning, Runeon demanda si la foudre ne s’arrêtait jamais, ce à quoi Leyla se permit de répondre sans attendre, juste pour répéter ce qu’on lui avait raconté lorsqu’elle était plus jeune.

« Non jamais. Il paraît que c’est comme ca depuis la nuit des temps. Et j’en viens même à me demander pourquoi le temple d’Ixion a été construit à Djose au lieu d’ici … »

Car avouons-le, avec la foudre qui tombe en permanence en ces lieux, il aurait très certainement été plus approprié d’y amener le Priant d’Ixion. Après, c’était peut-être pour une raison bien précise qu’Ixion avait été placé à Djose, mais ca, Leyla ne le savait pas. D’ailleurs, elle se rendit compte que Runeon ne le connaissait pas ? Le nom de Shiva lui avait été familier après tout, mais ne sait-on jamais … Leyla reprit donc au cas où.

« Il existe aussi sur Gaïa ? C’est la Chimère de la Foudre ici. Une sorte de licorne parcourue en permanence par des arcs électriques ? »

Pas le temps de répondre que la demoiselle fut tirée en arrière par son interlocutrice qui avait senti le coup venir ! Un éclair alla frappe le sol juste là où Leyla se tenait quelques secondes auparavant. Puis un second arriva par la suite pour passer juste devant Runeon qui fut prise d’un fou rire à l’idée qu’elle se retrouve totalement décoiffée si elle s’était fait toucher. L’apprentie Invokeur la regarda de haut en bas quelques instants, cherchant la raison d’un tel fou rire – dire que même l’humour, elle ne connaissait pas …  Puis elle finit par se tourner pour observer une tour paratonnerre voisine. Il était vrai que la foudre ne frappait pas le seul lorsqu’elles étaient proches d’une tour, ce qui en soit était normal, mais tout de même …

« Personne n’est venu régler ces tours depuis la mort de leur créateur ? »

De telles constructions nécessitaient fort probablement d’être entretenues régulièrement pour plus d’efficacité, mais elles étaient en plein milieu d’une plaine hostile où le danger régnait entre la foudre et les monstres. Bien que pour l’instant, personne ne soit encore venu les embêter, et ce n’était pas plus mal puisqu’elles manquaient toutes les trois d’énergie pour se battre, en particulier Leyla qui ne pouvait compter que sur sa magie. En tout cas concernant les tours, une chose était sûre :

« Je crois qu’on n’a pas le choix, il faut rester le plus près possible des tours et passer de l’une à l’autre avec rapidité pour éviter un accident. »

Il serait dommage que l’une des trois se retrouve grièvement blessée par une électrocution à très haute tension. Bien que concernant Lightning, elle semblait avoir de très bons réflexes …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Sam 23 Fév - 18:01

    [L’on est tous à la bourre… Alors on t’en voudra pas va !]

    Il fallait se rendre à l’évidence : elle était bel et bien la seule à ne pas se laisser impressionnée par la Foudre. Avec un prénom pareil, cela n’avait rien d’étonnant. En réalité, Lightning trouvait bien plus dérangeante la pluie, mais elle relativisait en songeant qu’elle aurait bientôt atteint le comptoir de Rin, ce qui signifiait qu’elles pourraient s’y reposer et pouvoir profiter d’une bonne douche pour pouvoir récupérer. Mais pour l’instant, il fallait faire face à cette pluie, la foudre capricieuse et les tours paratonnerre pas vraiment très efficace. La foudre frappa le groupe au niveau de Leyla, qui ne dut son salut qu’aux réflexes de Runeon qui la tira vers elle pour lui éviter de finir en radiographie, un terme que la jeune femme ne devait pas connaitre. Elle se retourna afin de vérifier que tout allait bien, mais elle pensait au plus profond d’elle-même que si cela restait ainsi tout le chemin, elles n’y arriveraient jamais. Fort heureusement, la demoiselle a la chevelure saumon dissimula cette pensée derrière son regard neutre et professionnel, ce n’était pas le moment de créer une dispute dans le groupe pour de la condescendance.

    Runeon demanda si la foudre ne cessait jamais, mais Leyla répondit à sa place en affirmant que cela n’était jamais le cas. Elle fit même une réflexion en se demandant pourquoi le temple d’Ixion, l’Eidolon de Foudre de la planète, n’avait pas était installé ici. Lightning en avait bien une idée : la plaine était déjà assez dangereuse a traversée, surtout avant l’œuvre de l’Al Bhed, pour qu’en plus l’on y installe un temple, cela aurait condamné toutes les tentatives pour les invokeurs, qui auraient tous fini carbonisé, ce qui n’était pas dans l’intérêt de l’église qui avait besoin des périodes de Félicité afin de pouvoir garder le pouvoir. Mais elle conserva sa propre réflexion pour elle, encore une fois, pour la paix et l’entente dans le groupe dans un moment critique. Elle n’était pas du genre à mâcher ses mots, mais attendrait d’être arrivé au comptoir afin de pouvoir prendre la parole de cette façon et installer un débat. Le faire en pleine action serait totalement contreproductif et n’avancerait a rien, d’autant plus qu’elle serait alors moins attentive à la foudre, ce qui n’était pas franchement une très bonne idée.

    Un cri surpris toutefois Lightning qui se retourna, la foudre venait de frapper non loin de Runeon et la demoiselle s’était raidi un instant, avant de rire de sa propre frayeur. Au moins, elle le prenait bien et n’hésitait pas à faire preuve d’autodérision. Il fallait dire que crue comme elle était, après le passage de la foudre, l’on pouvait facilement imaginer une apparence calciné sorti tout droit des dessins animés pour enfant que Lightning connaissait également, Cocoon en diffusait, même si les programmes les plus trustés avant qu’elles ne disparaissent étaient ceux sur les Chocobo. Elle pencha la tête, adopta un regard encourageant puis repris son chemin. Leyla repris la parole, demandant si Ixion, la chimère de foudre, qu’elle décrit comme une Licorne parcourue en permanence par des arcs électriques, existait également sur Gaïa. Ayant voyagé déjà sur toutes les contrées des mondes différents, Lightning savait que cela n’était pas le cas, il s’agissait de Ramuh, un vieil homme avec un sceptre géant. Sur Gran Pulse, l’on en trouvait deux : Ramuh toujours, ainsi que le sabreur Odin et sa légendaire Zantetsuken, qui avait accompagné Lightning durant son aventure et sans qui elle n’aurait pas vaincu les Fal’Cie. Parfois, sa présence lui manquait, mais elle savait qu’il existait ailleurs, elle ne perdait donc pas espoir de le retrouver…


    « La chimère de Foudre se nomme Ramuh sur Gaïa. Elle a l’apparence d’un vieil homme avec un sceptre. Une chimère protectrice pour le peu que j’en sache. »

    Après tout, Lightning ne s’était jamais rendu au parc Nautilus et n’avait donc jamais vu l’Eidolon en démonstration lors de la parade. Elle reprit son chemin, restant attentive autant au son qu’aux tours qui semblaient bien mal en point. Leyla s’en étonna d’ailleurs, demandant s’il n’y avait personne qui en assurait la maintenance. Ce n’était pas choses facile, déjà parce que même les Al Bheds ne savaient pas vraiment comment ses tours fonctionnaient, mais aussi parce que les moyens manquaient et que l’église ne se montrait pas particulièrement coopérative, ce qui freinait encore les possibilités de réparation. Toutefois, l’accabler une fois de plus, même légitimement, serait probablement mal vécue et de ce fait, la jeune femme décida de garder cette partie de la réflexion pour elle-même avant de répondre à la plus jeune de leur trio, puisqu’elle connaissait les Al Bhed, elle en avait déduis que la question lui était avant tout destinée.

    « Les Al Bheds ne disposent pas des plans au complet des tours, ce qui signifie que pour faire des réparations, il faut souvent expérimenté, et les pièces de rechanges ne sont pas facile à se procurer vu la piètre opinion que le peuple de Spira entretien sur les machines… »

    Bon elle avait un peu dérapée… Elle confirma d’un signe de tête qu’il était préférable de rester près des tours pour échapper à la foudre et suivit le chemin jusqu’au comptoir d’une marche lente, échappant encore par deux fois avec agilité et grâce à la foudre qui tenta de la prendre pour cible. La guerrière allait pouvoir enfin prendre le repos qu’elles avaient bien mérité ainsi que se changer. Si elle devait se rendre à Guadosalam, elle devait abandonnée cette tenue, trop orientée Al Bhed, pour une autre, plus classique sur Spira, bien qu’elle restait quelque peu hors de la mode, mais était adapté à son style de combat. Elle savait que Rin aurait suivi ses instructions en faisant voyager son sac rempli de ses différents vêtements jusqu’au comptoir de la plaine foudroyée, elle n’aurait donc aucun problème pour récupérer ses vêtements. Faisant un signe aux deux autres filles pour leurs montrer le comptoir, elle s’y dirigea rapidement d’un pas décider, sur cette portion, elles ne risquaient rien, même si l’on entendait toujours la foudre.

    « Puhcuen. Tácumá ti nadynt, z'ye nálibánan cac taiq tasuecammac cin my nuida. Lryliha byoany cy bynd. »
    « Bynvyed, m'uh s'y tasyhtá ta da dnyhcsaddna lale, ah acbányhd xia lamy da cany idema. »


    Lightning s’exprimait dans un Al Bhed qui dénotait quelque peu à cause de l’accent, mais restait tout à fait compréhensible pour ceux parlant cette langue, puisqu’elle avait obtenu une réponse. Alors qu’elle donnait ses cinquante gils, la vendeuse lui tendis un petit cube qui représentait en réalité sa valise, un accessoire servant à miniaturiser les objets pour les transporter plus facilement dont l’apparence laissait clairement conclure qu’il ne venait ni de Spira, ni même de Gaia. Un objet qu’elle avait conservée de son équipement en tant que membre de la garde civile de Cocoon et qui lui était désormais bien utile pour pouvoir transporter ses tenues et les changer en cas de besoin, il fallait savoir se montrer prévoyante lorsque l’on voyageait dans quatre monde différents en essayant de toujours passer un minimum pour quelqu’un de local, ou tout du moins sans attirer l’attention sur sa personne. Sachant que Runeon et Leyla n’auraient probablement pas suivit sa conversation, puisqu’elle s’était exprimée en Al Bhed, la jeune femme se tourna vers elle pour faire office d’informatrice

    « L’on ne paye pas pour une chambre ici, c’est trop petit pour cela, mais pour un lit. Ceci dit, l’avantage est le prix, cinquante gils seulement. »

    Elle les laissa régler elle-même et se dirigea vers la chambre, recherchant quelque chose dont elle avait besoin, c’est-à-dire un paravent. L’on ne pouvait pas dire qu’elle était spécialement pudique, mais l’exhibition ne faisait pas partie de ses valeurs et elle n’avait pas vraiment envie d’être vue en se changeant. Elle trouva l’objet de sa recherche dans un coin de la pièce et le déploya de telles façons à ce que personne ne puisse venir la voir sans bouger le paravent, puis commença à se débarrasser de sa veste. Elle entendit toutefois des pas dans la pièce, deux pas différents, preuve que les deux jeunes femmes étaient en train d’entrer également. Alors qu’elle était maintenant à moitié, nue, posant son pull sur le paravent et se penchant pour récupérer une sorte de plastron de cuir noir maintenu par des ceintures, elle reprit la parole.

    « Qu’est-ce qui vous pousse à vouloir rechercher les cristaux ? »

    Maintenant qu’elles avaient un peu de temps devant elle, autant prendre le temps de faire connaissance. La jeune femme retira ses bottes et les remplaça par de grande cuissarde, elle était maintenant presque prête. Dès qu’elle serait de nouveau habillée, elle sortirait du paravent afin de pouvoir les rejoindre.

    Paye 50 gils pour un lit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Dim 24 Fév - 12:17

Bien que Runeon eu déplacé elle-même Leyla dans la crainte qu’elle ne se fasse foudroyer, la demoiselle n’eu aucune réaction. C’était décidément une fillette très stoïque… et froide. Runeon ne se risquerait sûrement pas à lui poser la question, mais elle était très distante et maintenant qu’elle y songeait, elle ne l’avait pas vu sourire une seule fois au courant de ce voyage - certes elles ne voyageaient pas depuis très longtemps ensemble, mais c’était quand même étonnant ! Même lorsqu’elle éclata de rire devant le ridicule de sa réaction, Leyla resta aussi blanche que possible, tandis que Lightning laissa à peine un éclat d’amusement briller dans ses yeux avant de poursuivre sa route. Visiblement, elle jouerait la comic relief du groupe… Non pas que ce rôle ne lui plaisait pas. Si elle pouvait apporter un peu de lumière dans ce petit trio, pourquoi pas ? Lightning ne semblait pas trop froide, juste un peu, disons, expérimenté. Elle avait la tête de celle qui avait vécue beaucoup pour son âge. Quant à Leyla, dur à dire, Runeon ne pouvait pas vraiment se faire une idée…

Pour l’heure, elles traversaient cette immense plaine zébrée d’éclairs. C’était assez dangereux mais on s’y faisait, à peu près… Leyla faisait attention et en marchant, la jouvencelle expliqua à Runeon que la foudre ne s’arrêtait effectivement jamais, ce qui conduisit à une nouvelle question ; pourquoi la chimère Ixion, celle de la foudre, n’avait pas été entreposée ici ? C’était le lieu parfait. Certes pour une créature de foudre, il n’y avait pas mieux… Runeon ne pouvait pas vraiment répondre bien entendu, et son silence laissa Leyla poser une nouvelle question : est-ce que Ixion existait sur Gaïa ? Elle la lui décrivit plus précisément en disant que c’était une sorte de licorne électrifiée. Runeon n’eu que le temps de bouger la tête de droite à gauche que Lightning répondit à sa place en parlant de l’invocation Ramuh, que Runeon ne connaissait cependant que de nom, n’ayant jamais posséder de matérias. Elle en avait vu, mais elle n’avait jamais été tentée de les utiliser.

Runeon se tut, comprenant que Lightning avait de toute façon réponse à tout. C’est d’ailleurs ce qu’elle prouva lorsque l’invokeuse demanda pourquoi ces tours n’avaient jamais été finis ou même réparées. La guerrière expliqua rapidement que les Al-Bheds ne possédaient pas les plans des tours et ne pouvaient donc pas librement travailler dessus, surtout avec la haine des machines ici. Ils ne pouvaient pas vraiment trouver les pièces manquantes… « Pourtant, ce serait dans l’intérêt de bien des voyageurs… » Fit remarquer Runeon. Cette logique de détester les machines, c’était vraiment au dessus de ses forces, elle ne comprenait pas. En même temps, on ne lui avait pas parlé de la grande guerre entre Bevelle et Zanarkand alors comment pourrait-elle deviner ? Et là encore, c’était ridicule. Les machines pouvaient être très utiles à tout le monde… et comment faisaient-ils pour se soigner ? Existait-il des centres médicaux, ou des hôpitaux ? Ils avaient besoin de machines pour fonctionner… à moins qu’ils ne comptaient que sur la magie.

Lorsqu’elles arrivèrent au comptoir Al-Bhed, enfin à l’abri de la pluie, Lightning s’adressa à un individu avec des cheveux blond. Runeon attendait simplement en contemplant l’architecture très originale des lieux jusqu’à ce que Lightning ne commence à parler. La jeune femme la dévisagea avec des yeux rond et lorsqu’elle termina de parler, alors qu’elle récupérait une sorte de cube, Runeon ne sut s’empêcher de faire comprendre son manque de compréhension. « Euh, à tes souhaits ? » C’était quoi ça, l’Al-Bhed qu’elle avait mentionné un peu plus tôt ? Drôle de langue… Justement, Lightning expliqua qu’elles devraient payer non pas une chambre mais un lit, et c’était cinquante gils. Pinçant un peu les lèvres dans une moue désinvolte, Runeon haussa les épaules et sortit cinquante gils de sa poche pour payer ce lit. Chose faite, elle suivit approximativement la route que Lightning avait empruntée pour se retrouver dans une pièce avec plusieurs lits. En arrivant, Runeon constata que la jeune femme se changeait derrière un paravent si bien qu’elle se contenta d’aller s’asseoir sur un lit en retirant son manteau, sans plus, jugeant qu’elles ne dormiraient pas là de toute façon.

Ne portant plus qu’un débardeur noir sur le haut et son écharpe, elle resta assise sur le bord du matelas alors que Lightning demandait, à l’arrivée de Leyla, pourquoi elles cherchaient des cristaux. Runeon haussa brièvement les sourcils en se penchant sur l’avant pour s’accouder sur ses genoux. « J’en ai très vaguement entendu parler pour être honnête… Il parait qu’ils renferment une très grande puissance. Si je les chercherais, ce serait juste pour empêcher des gens de s’en servir à mauvais escient. Avec Sephiroth qui a tenté d’exploser Gaïa avec un Météore, il y aura certainement un zigoto qui va vouloir s’emparer de ces cristaux pour faire le mal. » Parce que, après tout, il n’existait pas de bien sans mal, et vice versa… si Sephiroth avait put faire ça, d’autres gens pouvaient faire le mal, et il était à parier que des gens étaient déjà en marche pour trouver ces pierres et exploiter leur puissance pour leurs fins personnelles…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Dim 24 Fév - 17:09

Hors-RP:
 

LeylaIl était curieux de voir à quel point les connaissances de Lightning étaient larges. Elles avaient du longuement voyager pour avoir aussi bien des connaissances de Spira que des connaissances de Gaïa puisqu’elle affirma elle-même que la Chimère de la foudre sur le monde de Runeon s’appelait Ramuh. Un vieil homme maniant un sceptre, non, cette description ne disait rien à Leyla puisque personne dans son entourage ne s’était rendu sur un autre continent depuis la fusion des mondes. Pour ce qui était du réglage des tours, Lightning se chargea des explications et ne manqua pas de déraper en ce qui concernait les préceptes de Yevon, ce à quoi la jeune fille répondit par un simple haussement d’épaules avant de reprendre la route, suggérant de rester près des tours pour éviter un drame.

La marche fut plutôt longue jusqu’au comptoir, et pour cause. Leyla n’avait-elle pas prévenu qu’il faudrait une bonne journée de marche pour traverser l’intégralité de la plaine ? La bonne nouvelle dans tout ca, c’est qu’aucun monstre n’était venu se mettre en travers de leur chemin, et elles avaient pu attendre l’auberge sans encombre. L’apprentie Invokeur ne put s’empêcher d’admirer, comme Runeon, les structures une fois à l’intérieur, tandis que Lightning se chargeait de parler à l’Al-Bhed au comptoir. Puisqu’elle avait mentionné avoir été accueillie par ces individus, Leyla ne s’étonna guère lorsque la jeune femme aux cheveux roses se mit à parler en Al-Bhed, elle resta même de marbre bien qu’elle avait tourné la tête pour observer sa camarade. Quant à Runeon, la jeune fille s’attendait un peu à ce qu’elle réagisse de cette façon, aussi elle se tourna vers cette dernière pour lui expliquer.

« C’est de l’Al-Bhed. »

Lightning récupéra un drôle d’objet avant d’expliquer qu’il faudrait payer cinquante gils chacune pour pouvoir se reposer, aussi Leyla s’exécuta pour sortir la somme demandé et la déposer sur le comptoir avant de suivre ses camarades. Lightning alla se changer directement, demandant au passage qu’est-ce qui poussaient les demoiselles à chercher les cristaux. Pendant que Runeon donnait ses propres explications, l’apprentie Invokeur alla poser son sceptre contre le lit qu’elle choisit d’adopter avant de s’asseoir au bord et attendit que la jeune femme de Gaïa termine de parler. Evidemment, elle ne connaissait ni Sephiroth, ni cette histoire de Météore, mais les propos de Runeon furent suffisamment clairs pour comprendre que cet individu était une réelle menace, comme l’était Seymour autrefois, sans que personne ne s’en rende compte. En ce qui concernait la puissance des cristaux, Leyla pouvait confirmer les dires de sa camarade, aussi, dès qu’elle eut terminé, la jeune fille prit la parole à son tour.

« L’on raconte que si l’on obtient tous les cristaux, ils peuvent réaliser un de nos vœux, quel qu’il soit. Il va de soi que le bien ne peut exister sans le mal, si des gens peuvent les rechercher pour le bien, d’autres les chercheront pour assouvir une soif de pouvoir et de domination. »

Elle marqua un temps de pause, ca, c’était une évidence qu’il y aurait des imbéciles qui chercheraient les cristaux juste pour dominer cette planète fraîchement formée. Mais cela ne répondait pas à la question de Lightning, donc Leyla finit par reprendre la parole pour parler de sa propre motivation à chercher les cristaux.

« Ma mère travaillait pour l’Eglise de Bevelle. Lorsque les dirigeants des différents mondes se sont rencontrés, Monseigneur Asran a tenu informer ses partisans de l’existence des cristaux et de leurs pouvoirs. Ma mère, comme le reste, a reçu pour ordre de protéger les cristaux si elle venait à en trouver un pour qu’ils ne tombent pas entre de mauvaises mains. Mais elle était très malade, elle est morte récemment, et dans sa dernière volonté, elle a voulu que je reprenne cette tâche. »

Sauf qu’avec sa maladie, sa mère ne put jamais quitter Bevelle pour partir à leur recherche, contrairement à Leyla qui le pouvait, et c’était pourquoi elle avait quitté la capitale, juste avant de rencontrer Runeon, puis Lightning. Les deux jeunes femmes auraient certainement de quoi s’étonner d’ailleurs, Leyla venait de perdre sa mère, et elle n’en semblait même pas triste. C’était toujours cette histoire de sentiments qu’elle ne montrait jamais qui était là, mais d’un autre côté, même si elle savait les montrer, elle garderait cette même allure. Sa mère n’a jamais été un modèle d’amour, son père non plus, si bien qu’elle pourrait dire qu’elle les considérait comme tout, sauf ses parents. Mais voilà, la jeune fille avait été élevée dans un monde où elle devait obéir à l’Eglise, et à ses parents qui y travaillaient, donc accomplir la dernière volonté de sa mère était la seule chose qu’elle pouvait faire, et puis … d’une certaine façon, voyager pour trouver les cristaux donnait un véritable sens à sa vie, car jusqu’à aujourd’hui, oui, sa vie n’avait aucun sens. Pour l’heure, sauf si Lightning ou Runeon avait des questions à lui poser, la jeune fille souhaitait récupérer l’énergie qu’elle avait perdue dans la forêt.

« Si vous n’avez rien d’autre à me dire, j’aimerai me reposer un peu avant de repartir. Une heure ou une heure et demie, ca ira ? »

Car ses camarades de voyage n’avaient peut-être pas envie de rester des heures dans cet endroit, elles voudraient certainement repartir le plus vite possible pour rejoindre un endroit sûr comme Guadosalam. Leyla commença donc à s’allonger, sans pour autant se terrer sous les couvertures et ferma les yeux pour se reposer un peu. Elle ne dormait pas complètement, elle somnolait seulement. Si ses camarades parlaient, elle pouvait les entendre, bien qu’elle risquait de ne pas se souvenir de la conversation une fois totalement réveillée.

Effectivement, à peine une heure après, elle ouvrait les yeux, se sentant déjà un peu mieux vis-à-vis de son énergie bien qu’elle se sentait encore fatiguée par sa petite sieste. Elle se redressa pour se remettre assise, se frottant les yeux avant de regarder Runeon, puis Lightning à tour de rôle en gardant cette allure neutre qui ne disparaissait jamais de son visage.

« J’espère ne pas avoir été trop longue. Je suis prête à repartir je pense … »

Pour sa part du moins. Si ses camarades souhaitaient rester encore un peu, elle attendrait. Dès qu’elles furent toutes les trois prêtes, elles quittèrent la chambre, puis le comptoir pour se retrouver à nouveau dehors où la pluie et les éclairs leur rappelèrent qu’elles devaient rester extrêmement prudentes pendant la route. Et c’était sans compter les monstres qui vadrouillaient ici et là …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Dim 24 Fév - 17:36

Runeon et Leyla passent au niveau 3

Payement de la chambre > - 50 gils [Chacune]

Restauration à 100%

==========================

Finalement, une pause dans ce voyage qui débutait fraîchement fut la bienvenue, car quelqu’un semblait guetter le trio de demoiselles, et la conversation sur les cristaux ne passa pas dans l’oreille d’un sourd. Les jeunes femmes quittèrent le comptoir, et lorsqu’elles furent suffisamment éloignées de celui-ci, un gigantesque éclair, impossible à éviter, vint les frapper toutes les trois en même temps. Nulle douleur, nulle trace de brûlure sur leurs vêtements ni même sur leur peau, elles furent simplement emmenées dans un coin de la plaine où d’autres éventuels voyageurs ne pourraient les suivre. Un être se tenait alors devant elles, et suite à la description faite par Lightning, il serait aisé de reconnaître cette chimère …


Ramuh – Chimère de la Foudre

Une paralysie soudaine semblait empêcher le trio de faire quoi que ce soit à l’encontre de l’entité chimérique. Impossible de prendre les armes, impossible d’utiliser la moindre magie, impossible d’aller jusqu’à frapper cette invocation à l’apparence d’un vieillard arrivant à la fin de sa vie. Détrompez-vous. Ramuh observa chaque demoiselle à tour de rôle, après de longs instants de silence, le temps qu’elles réalisent ce qu’il venait de se passer, puis la Chimère daigna enfin prendre la parole.

« Mon nom est Ramuh, je suis le gardien du cristal de la foudre. Il vous sera vain de partir à sa recherche sans passer par moi. Je suis le seul à connaître son emplacement, et le seul à pouvoir vous en donner l’accès. »

Il attendait de voir comment les jeunes femmes allaient réagir, elles ne devaient probablement pas s’y attendre. Et pour cause, personne, outre rares exceptions, ne savait qu’il fallait d’abord passer par une chimère pour avoir accès à un cristal. Ramuh attendit quelques secondes, puis il reprit :

« Sachez cependant que si vous désirez connaître son emplacement, il va de soi qu’il faudra que je vous teste pour cela. Si vous refusez de passer mon épreuve, vous serez renvoyées au cœur de la plaine. »

Sans obtenir la moindre information sur le cristal, cela était évident. La Chimère de la Foudre attendit donc de voir ce que le trio allait décider, mais il restait là à les observer attentivement. Suite à ce qu’il venait de dire, il ne serait pas étonnant qu’elles aient des questions à lui poser avant de prendre une décision définitive.

==========================
Ramuh vous propose de passer son épreuve afin de découvrir la localisation du cristal de la foudre.

- Si vous acceptez, Ramuh lancera l’épreuve qui consistera à devoir éviter la foudre pendant cinq postes (chacune). A chaque tour, il y aura un lancer de dé par personnage fait par le MJ pour déterminer si les participants sont touchés ou non. Afin que l’épreuve soit une totale réussite, il faudra qu’au moins un des participants ne se fasse jamais toucher par les éclairs. Dans le cas contraire, l’épreuve sera considérée comme un échec et le groupe sera automatiquement envoyé à Guadosalam.

- Si vous refusez, Ramuh vous renverra au cœur de la plaine où vous pourrez reprendre le RP tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Mar 19 Mar - 16:20

    Bien que la question n’était pas forcément très fine, elle obtint tout de même réponse, Runeon fut d’ailleurs la première à le faire. Son explication permit à Lightning de déduire qu’il ne s’agissait pas d’un objectif chez elle, ce qui n’était pas plus mal, ni surprenant d’ailleurs. En effet, la jeune femme semblait être quelqu’un tout ce qu’il y avait de plus normal et pour une personne normale, l’attrait d’un pouvoir incommensurable était rarement très présente, ses dernières le jugeaient soit comme un fantasme soit comme un objectif inaccessible. Elle avait bon cœur toutefois, car elle expliquait que son objectif était simplement d’empêcher des gens comme Sephiroth de mettre la main dessus afin de servir leurs noirs desseins. Lorsque l’on voyage sur Gaïa, Sephiroth est l’un des premiers noms que l’on entend et il n’est guère difficile de savoir qu’il a une connotation mauvaise rien qu’en observant l’effroi dans le regard du peuple a la simple évocation de son nom. Lightning avait creusée la question et fini par savoir qu’il avait essayé de pulvériser le monde avec un Météore afin de devenir un Dieu. Ce type était encore plus arrogant qu’un Fal’Cie, plus orgueilleux aussi, car il avait essayé de sacrifier toute une population juste pour être lui-même plus puissant, alors que les Fal’Cie n’étaient que des enfants égarés souhaitant retrouver leurs pères, Pulse.

    Pour Leyla, les choses étaient bien différente, quoi que cela ne changeaient pas grand-chose au final. Elle semblait un peu mieux renseignée que les autres, puisqu’elle affirma que détenir les cristaux pouvaient réaliser un vœu, ce qui intéressa Claire Farron, qui tenait peut-être enfin le moyen de rentrer chez elle afin de retrouver les siens. Mais elle resta concentrée sur les paroles de l’apprentie invocatrice qui énonça une vérité évidente avant de marquer une pause. Il ne faisait aucun doute qu’elle allait bientôt entrer dans le vif du sujet. Elle expliqua que sa mère travaillait jadis pour l’église et lors de la réunion des huiles du monde entier, Asran avait demandé à ses fidèles de protéger les cristaux. La mère de la jeune fille avait reçu cette mission, mais elle était très malade et avant de quitter ce monde, elle avait demandée à sa fille de reprendre le flambeau. Elle ne semblait pas particulièrement émue de parler de la mort de sa mère. Non pas que Lightning ne pouvait pas comprendre, elle-même avait fait face à la mort de sa génitrice avec force, refusant de pleurer et se voulant inébranlable pour Serah, mais elle avait le sentiment que cela était profondément différent pour Leyla.

    Une fois prête, la jeune femme sortie de derrière le paravent, s’attendant à ce qu’on lui retourne la question, mais rien ne vint. Runeon s’était mis à l’aise, se contentant d’un simple débardeur noir pour dormir. Chacune avait déjà choisi son lit, laissant à Lightning les autres. Elle prit le plus proche de la porte, plaça sa pistolame en mode pistolet et la dissimula sous son coussin, l’on est jamais trop prudent, même lorsque l’on dort dans un comptoir de Rin, l’irruption d’énergumène est si vite arrivée… Leyla demanda si elle pouvait se reposer, affirmant qu’elle ne prendrait pas plus d’une heure et demi, peut-être craignait-elle d’être trop lente, ce qui était tout de même surprenant, il n’y avait aucun mal à prendre son temps pour dormir. Bevelle apprenait-il à ses prêtres à se contenter de si peu de sommeil comme le faisait les soldats au sein de l’armée ? Ou Leyla avait-elle acquis cette capacité pour son pèlerinage ? Difficile à dire, mais Lightning se senti obligé, pour une fois, de se montrer plus sympathique, comme si observer ce reflet d’elle-même la mettait quelque peu mal à l’aise.


    « Prend le temps qu’il te faudra, nous ne sommes pas pressée. Bonne nuit. »

    Elle salua également Runeon du retard et se plongea dans un sommeil court et attentif, le moindre bruit suspect aurait suffi à lui faire retrouver toute son attention, mais fort heureusement, rien ne vint perturber un repos dont elle avait désespérément besoin. Si elle fut la première debout, les autres ne tardèrent pas non plus, Runeon fut la dernière, mais pas loin derrière, alors que Lightning aurait pariée qu’il serait nécessaire de la tirer du lit. Au moins, c’était plus simple ainsi, elles avaient encore du chemin à faire avant de rejoindre Guadosalam ou elle trouverait enfin un refuge plus confortable, il faudrait d’ailleurs discuter de quoi y faire, savoir si le trio tenterait ou non de se rendre à l’au-delà, ce qui risquait d’être difficile, il y avait fort à parier que les gardes essayerait de les en empêcher, ce qui n’allait toutefois pas les décourager, bien au contraire. Dès le retour dehors, la routine revint instantanément : pluie, éclair et atmosphère inquiétante… Il allait falloir encore éviter les éclairs. Lightning soupira, mais se mis en marche son arme à la main, toujours en mode pistolet.

    Mais elles n’allèrent pas bien loin, un éclair gigantesque les frappa d’une telle vitesse et force qu’il fut impossible de l’éviter. Mais alors que la jeune femme avait levé le bras dans un geste de défense pathétique, elle se retrouva soudain dans un autre coin de la plaine qui était inaccessible aux autres voyageurs, dès le début de leurs périples communs, elles étaient parvenue à se faire remarquer par quelqu’un. Il s’agissait d’un vieil homme avec une longue barbe en toge portant un sceptre aussi gigantesque que lui-même… Pas de doute, il s’agissait bel et bien de l’Eidolon Ramuh. Il avait moins d’allure que celui de la Pompa Sancta, mais qu’importe, ce n’était pas la question importante. Habituellement, les Eidolons défiaient ceux qui tentaient de les soumettre, mais cette fois, tel ne fut pas le cas. L’homme se présenta, affirmant qu’il était le gardien du cristal de la Foudre et qu’il serait impossible de le découvrir sans son aide… Bon, au moins, cela fournissait une information supplémentaire : il ne fallait pas chasser les cristaux d’abord, mais leurs gardiens… Ce qui permettrait d’éliminer certains lieux plutôt que d’autres.

    Il expliqua cependant qu’il faudrait passer une épreuve afin de pouvoir accéder aux informations sur son cristal. Bien évidemment, rien n’était gratuit et la guerrière savait fort bien que l’épreuve serait à la hauteur, mais elle ne comptait pas pour autant abandonner maintenant. Si c’était sa seule chance de revoir Serah un jour, elle allait la saisir et s’y accrocher comme un naufragé s’accrochait a sa bouée de sauvetage. Malgré tout, la guerrière à la chevelure églantine nourrissait toujours une certaine curiosité pour ses mondes ainsi que la raison pour laquelle elle avait était amenée ici. Elle n’osait simplement pas transmettre cette curiosité en parole, préférant se fermer pour éviter les questions indiscrètes et ainsi éviter de devoir mentir, que ce soit par omission ou par mensonge bien réel. Il y avait peut-être la possibilité de poser quelques questions au vieil esprit chimérique toutefois. Si elle avait était honnête avec elle-même, probablement en aurait-elle posée des centaines, voire des milliers, mais elle ne pouvait prendre ce risque sans devoir se justifier devant ses deux compagnes de voyages qui refuseraient de la croire, alors elle préféra en poser une seule, qui ne mangeait pas de pain et ne la compromettait pas.


    « J’accepte, mais j’aurais une seule question avant de commencer : qui vous a confié la garde de ce cristal ? »

    [si le défi doit commencer dès ce post, je veux bien éditer pour commencer l’épreuve, mais il me semblait que le post ici ne servait qu’à accepter ou refuser ainsi que poser les questions éventuelles]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Mar 19 Mar - 22:00

Leyla éclaira Runeon concernant l’étrange dialecte que Lightning avait employé ; il s’agissait de l’Al-Bhed, la langue parlée par les personnes que Leyla et le reste de sa patrie semblaient détester… ou du moins envers qui ils portaient une certaine méfiance. Runeon se contenta de faire un Oh silencieux, mimant uniquement le mot avec ses lèvres avant de suivre les deux jeunes femmes dans la chambre où plusieurs lits s’étendaient et s’installer. Elles pourraient donc un peu dormir ce qui ne ferait certainement pas de mal. Avant toute chose néanmoins, il était temps de passer aux choses sérieuses et d’énoncer ses objectifs. Runeon avoua dans la minute ne pas connaitre grand-chose de la situation mais souhaiter empêcher les antagonistes des mondes de mettre la pattes sur cette pierre magique. Leyla, elle, c’était différent. Elle semblait en savoir beaucoup sur ces cristaux ; elle savait notamment qu’ils pouvaient réaliser n’importe quel vœu. N’importe lequel, sans aucune exception. Alors que certains souhaiteraient ramener des parents décédés ou éradiquer la famine et la pauvreté, d’autres souhaiteraient assurément la domination mondiale ou le chaos dans l’univers.

Comment savait-elle tout ceci ? Runeon ne tarda pas à le savoir, car Leyla s’expliqua en disant que sa mère travaillait pour l’église de Bevelle. Les dirigeants des différents mondes - qui maintenant n’en était qu’un - s’étaient tous rencontrés et avaient décidés de protéger les cristaux. La mère de la jeune femme ayant perdu la vie au suite de maladie, elle avait reprit le flambeau. Un sentiment de tragédie empoigna le cœur de Runeon qui baissa la tête. Pourtant, Leyla restait de marbre. Sans doute avait-elle fait son deuil maintenant. De toute façon, elles ne discuteraient pas davantage car l’invokeuse demanda à ce qu’elles se reposent. La jeune femme aux cheveux noir acquiesça et s’étendit sur le lit en regardant longuement le plafond. Lightning leur souhaita de bien se reposer, avant d’elle-même s’étendre après avoir pris ses précautions pour demeurer prudente.

Couchée sur le dos, les mains derrière la tête, Runeon s’endormit ainsi. Elle fut la dernière à se réveiller, mais elle n’en fut pas embarrassée. Elle se contenta de sourire pour s’excuser avant de remettre son manteau et de resserrer correctement ses gants avant de remettre ses bottes. Prête à partir, la jouvencelle aux yeux vert attendit que ses camarades soient également parées avant de sortir. Il faudrait encore éviter les éclairs et être trempées, la galère… Enfin, ce n’était pas dramatique, Runeon n’avait pas peur d’être trempée après tout. Elles s’éloignèrent du comptoir, mais à peine furent-elles à quelques mètres qu’un puissant éclair déchira la nuit et les frappa de plein fouet ! Runeon sentit son cœur rater un battement sous l’effet de la peur et de la surprise lorsque la foudre s’abattit sur elles, mais elles étaient intacts… Qu’est-ce qui se passait ? La réponse arriva rapidement lorsqu’elle vit devant elles une entité étrange. Sa description rappelait ce que Lightning avait décrit un peu plus tôt, avant la sieste. Un homme barbu, avec un grand sceptre. C’était donc lui, le fameux Ramuh dont elle parlait ? Et c’était lui qui avait lancé cet éclair ?

« Je… ne peux pas bouger… » Balbutia-t-elle nerveusement en essayant de faire un pas. Elle était comme paralysée et à en juger par la position de ses deux collègues, c’était la même chose pour elles. Il semblait impossible de passer à l’attaque si cet espèce de fantôme était hostile ! Mais non, l’homme se présenta sous le nom de Ramuh, comme étant le gardien du cristal de foudre. Il faudrait donc trouver les gardiens avant de trouver les cristaux ? Voilà qui était intéressant, car selon lui, sans son aide, impossible de trouver cette pierre. Elles avaient donc la possibilité de passer son épreuve pour savoir où était le cristal… Runeon ne voyait pas pourquoi elle ne refuserait pas, mais bien qu’elle accepta, Lightning souhaita avoir quelques informations vraisemblablement. Elle souhaitait savoir qui avait confié la garde de ce cristal à la chimère et Runeon haussa les sourcils, étonnée. En effet ! C’était une excellente question.

Toutefois, Runeon ne pensait pas avoir beaucoup de temps pour accepter ou refuser. Puisque Leyla souhaitait protéger ces pierres en hommage à la tâche que sa mère lui avait confiée, la guerrière savait déjà ce que l’apprentie invokeuse répondrait. Aussi, elle n’hésita pas à fournir sa propre réponse. « J’accepte. » Elle souhaitait empêcher les malotrus, voyous, méchants et assassins de trouver ces pierres, et pour les protéger et empêcher les mauvaises âmes de s’en approcher, il fallait bien savoir où elles se situaient… C’était logique ! Et ça ne pourrait pas être si difficile que cela, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Mer 20 Mar - 18:20

Hors-RP:
 

LeylaFinalement, tout le monde avait dormi un peu pour se restaurer après ce début de voyage. Ca ne pouvait que leur être bénéfique, surtout à Leyla qui avait été fatiguée d’utiliser ses ressources magiques pour soigner Runeon, et brûler vainement ce flambos dans la forêt de Macalania. Mais elle se sentait bien mieux désormais, et jugeait être parfaitement capable de pouvoir reprendre la route. Visiblement, Lightning avait joué sur la carte de la prudence, il n’était pas difficile de deviner que c’était son arme qu’elle tenait sous son oreiller pour être prête à bondir sur tout intrus qui souhaiterait leur faire du mal. L’originaire de Gaïa fut la dernière à se réveiller et le trio put se préparer à repartir. Leyla reprit son sceptre qu’elle plaça dans son dos, elle s’assura ne rien avoir oublié – de toute façon, elle ne transportait pas grand-chose – puis elle suivit ses camarades pour retourner dehors, sous la pluie. Dire qu’elle n’avait même pas pris la peine de se sécher pour aller se coucher, c’est qu’elle devait vraiment avoir les batteries à plat.

Le groupe n’alla cependant pas très loin, le comptoir venait à peine de disparaître de leur champ de vision à cause de petite dune qu’un éclair gigantesque vint les frapper toutes les trois. Dans un réflexe purement défensif, l’apprentie Invokeur plaça son bras devant elle mais rien à faire de toute façon, elle croyait qu’elle allait rendre l’âme ici, au cœur de la plaine mais non. Elle n’avait eu mal nulle part, elle ne sentait aucune brûlure sur sa peau et ses vêtements étaient intacts. Elle baissa alors son bras pour constater qu’elle se trouvait dans un endroit clairement isolé de la plaine en compagnie de ses deux camarades, et d’une entité chimérique qui dégageait une forte aura magique. Comme Runeon, Leyla se souvint de la description faite par la jeune femme à la chevelure rose. Un grand sceptre, un vieillard avec une barbe très longue, ca ne pouvait être que Ramuh. Mais que faisait-il ici ?

La Chimère se présenta après quelques instants de silence, le temps que les demoiselles réalisent ce qu’il venait de se passer, et qu’elles comprennent que quoi qu’elles essaient de faire, elles étaient paralysées. Pour l’instant du moins. Ramuh se présenta comme étant le gardien du cristal de la foudre et de ce que Leyla et ses camarades pouvaient comprendre maintenant, c’est qu’il fallait nécessairement passer par un gardien élémentaire pour trouver le cristal du même élément. Donc quoi que Leyla aurait pu faire, elle n’aurait jamais pu trouver le moindre cristal sans partir à la recherche des chimères en premier. Voilà une information précieuse et plus qu’utile, car jusqu’à maintenant, la seule chose que la demoiselle savait, c’est qu’il existait des cristaux qui possédaient d’immenses pouvoirs une fois tous réunis, personne ne savait qu’il fallait d’abord réussir les épreuves des gardiens pour connaître leur emplacement et les trouver.

Ramuh proposa donc de soumettre le trio à son épreuve pour tester les capacités de chacune et estimer si elles étaient dignes de recevoir l’information, ou non. Dans le cas contraire, si elles refusaient, elles seraient renvoyées dans la plaine mais bien sûr, vu que Leyla devait protéger les cristaux, elle n’allait certainement pas refuser. Lightning accepta aussi mais avait une question à poser, une excellente question même, et Leyla se tourna vers Ramuh pour entendre sa réponse. Runeon accepta à son tour, et l’apprentie Invokeur fut la dernière à donner son avis, mais elle aussi, avait une question à poser.

« J’accepte également, mais si nous venions à échouer, est-ce que nous pourrons essayer de repasser l’épreuve par la suite ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Mer 20 Mar - 18:44

La réaction de chacune fut différente ou presque, mais le résultat était le même partout au final : elles venaient toutes les trois d’apprendre la même chose. Pas de gardiens, pas de cristal. Sans les chimères, et leurs épreuves, le chemin vers les cristaux ne s’ouvriraient à personne, pas même aux plus grandes calamités de ce monde qui autrefois pouvaient se rendre librement où bon leur semblait sans avoir besoin de quoi que ce soit. Et même si la question ne fut pas posée, oui, les gardiens ne faisaient aucune distinction entre un être bon et un être mauvais, quiconque passait l’épreuve pouvait obtenir l’orbe qui permettrait de se rendre là où le cristal était caché.

Les trois demoiselles acceptèrent de passer l’épreuve, et chacune pour des raisons différentes. Les cristaux devaient grandement les intéresser pour qu’elles acceptent avec détermination de passer l’épreuve de Ramuh. Mais comme il s’y attendait, quelques questions arrivèrent. Dans un premier temps, il répondit à Lightning qui souhaitait savoir qui avait confié la garde des cristaux aux chimères, et l’entité baissa la tête pour observer la jeune femme qui était bien plus petite que lui.

« Ceux qui sont à l’origine de la fusion de vos différentes terres. »

Et par extension, ceux qui ont tout simplement entraîné l’apparition des cristaux. Ramuh restait cependant vague sur la réponse. La deuxième question fut posée par la plus jeune du groupe, et la dernière à avoir accepté de passer l’épreuve. Cette fois justement, ca concernait l’épreuve, elle demandait si elles pouvaient recommencer si jamais elles venaient à échouer. Le vieillard plissa des yeux en hochant légèrement la tête vers le bas pour y répondre, comme s’il s’inclinait, bien qu’il y a apporta quelques mots pour compléter.

« Si vous échouez, vous pourrez revenir, mais uniquement lorsque je sentirai que vous serez plus compétentes. »

Car il allait de soi que si elles échouaient maintenant, c’était simplement parce qu’elles n’étaient pas prêtes, ni dignes de garder l’orbe de Ramuh pour trouver le cristal de la foudre. En tout cas, maintenant que les réponses étaient données, l’épreuve allait pouvoir commencer. Mais d’abord, quelques indications s’imposaient.

« Mon épreuve consistera à tester deux de vos capacités : votre rapidité, et vos réflexes. La foudre va tomber, vous devrez l’éviter … »

Puis plus rien. Ramuh disparut, ou du moins, il devint invisible aux yeux des jeunes femmes, car en secret, il guettait, prêt à stopper l’épreuve que ce soit parce qu’elle soit réussie, ou non.

=====================
L'épreuve commence !

1er tour

Trois éclairs tombent du ciel pour frapper chaque personnage :

- Lightning l'esquive! {Touchée : 0 fois}
- Runeon l'esquive ! {Touchée : 0 fois}
- Leyla l'esquive ! {Touchée : 0 fois}

Postes restants : 4
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Mer 20 Mar - 22:59

    Runeon accepta également le défi, sans même poser de question, elle ne semblait pas en avoir pour le moment. En revanche, Leyla elle désirait savoir quelque chose de naturel : elle voulait savoir si en cas d’échec, elles auraient l’occasion d’essayer de nouveau l’épreuve… Claire était tellement habituée à assimiler l’échec à la mort que la question ne lui était même pas venue à l’esprit et elle se senti soudain un peu bête. Toutefois, puisque la jeune fille de Bevelle l’avait fait à sa place, elle n’avait nul besoin de s’en charger elle-même et pouvait lui laisser sans problème cette tâche. Elle accepta également l’épreuve, elles étaient venues pour cela après tout, alors pourquoi refuser ? La guerrière de Cocoon se préparait mentalement pour cette dernière, mais avant, elle comme l’apprentie invocatrice allait obtenir une réponse. Si ses deux comparses avaient jugées sa question pertinente, la réponse obtenue restait vague. Certes, de manière stricte, il avait répondu à la question, mais en réalité, il n’avait fait que la contourner, car la guerrière a la chevelure églantine n’était guère plus avancée devant une réponse comme celle-ci, ce qui entraina un petit soupir de sa part, mais après tout, ce n’était que le début, elle avait appris qu’il fallait un certain temps pour savoir exactement à quoi l’on avait affaire.

    Toutefois, elle n’appréciait pas beaucoup la réponse, cela faisait trop réponse de Fal’Cie, quelque chose de floue, diffue, pour se donner de la hauteur et insinuer la supériorité face à ceux passant l’épreuve. Elle avait l’intime conviction que les Dieux étaient tout aussi faillible que les hommes, même s’ils ne l’avoueraient jamais. Elle n’avait toutefois guère le temps de réfléchir à ce genre de chose, car l’épreuve allait bientôt venir. Le vieil homme répondit a la question de Leyla en affirmant qu’elles pourraient de nouveau tenter leurs chances en cas d’échec, mais seulement après avoir fait des progrès, ce qui passerait par un long voyage afin de pouvoir se fortifier. Au moins, elles savaient où venir pour obtenir ce dont elles avaient besoin. La guerrière n’était toutefois plus dans ce genre de préoccupation, elle se vidait la tête afin de pouvoir se concentrer sur l’épreuve, elle ne pouvait laisser aucun détail au hasard, un échec signifiait devoir tout refaire du début et elle n’avait clairement pas envie de le subir, dès le départ, cela représenterait quelque chose de décourageant pour ses deux équipières et elle ne savait pas si elle parviendrait à remonter le moral des troupes, c’était plutôt la spécialité de Snow.

    L’épreuve était une épreuve de rapidité et d’agilité : en gros, la foudre allait de nouveau tomber et il faudrait l’éviter. Cela ajoutait une pression supplémentaire autant pour Runeon et Leyla, qui s’étaient montrée assez facilement impressionnable jusqu’ici par la foudre que pour Lightning, qui en s’affichant clairement comme plus expérimenté et en portant en pseudonyme éclair, aurait l’air ridicule si elles échouaient à cause d’elle. La demoiselle respira un grand coup puis se prépara, détendant tous ses muscles et laissant son esprit totalement vide, ses sens concentrée sur le moindre bruit annonçant l’arrivée prochaine de la Foudre. Elle s’appliquait à elle-même les conseils qu’elle avait donnée aux deux filles jusqu’ici, essayant toujours de faire un exemple pour pouvoir encourager ses deux camarades. Si elle échouait, elle risquait d’entrainer une certaine démotivation, mais elle essayerait de les encourager malgré tout, car elle se rendait bien qu’il s’agissait de quelque chose d’important. Cette réponse vague la taraudait, il fallait qu’elle sache si ce monde était en proie aux mêmes périls que le sien avant qu’elle n’arrange les choses, elle devait savoir si elle était encore capable d’agir pour offrir au peuple la liberté qu’il méritait.

    Et la foudre se fit entendre. D’un réflexe éclair, la demoiselle sauta en arrière afin d’éviter de finir foudroyée. Sortie de la torpeur de l’immobilisation, elle avait bougé son corps sans aucune difficulté, sachant très bien qu’elle en avait vue d’autre durant sa carrière. Le bond était toujours aussi gracieux et écartant les deux jambes en guise d’appuis, elle posa la main gauche sur le sol pour pouvoir disposer d’un équilibre parfait avant de se redresser, la glissade créer par ce saut ayant engendré un son caractéristique sur le sol, la levée de poussière ainsi que les traces de sa main et de ses pieds sur le sol. La demoiselle se redressa ensuite, observant ses deux camarades : elles ne s’étaient pas laissé surprendre non plus, esquivant les éclairs qui les avaient prises pour cible, ce qui était rassurant : la première épreuve était traversée par le trio féminin avec succès. Si son réflexe habituel l’aurait poussé à sortir son arme, elle n’en fit rien cette fois, sachant très bien qu’elles ne rencontreraient probablement pas de monstres sur le chemin, elle préféra éviter de s’alourdir inutilement.


    « Restons concentrées et n’oubliez pas ce que je vous aie dit hier, tout ira bien… »

    Dans le fond, elle essayait autant de rassurer que de se rassurer elle-même, mais la détermination dans son regard, ses traits fin concentré, la lueur qui illuminait ses yeux montrait qu’elle n’hésitait pas et agissait, aux aguets, prête à esquiver un nouvel éclair. La demoiselle avança doucement, tous ses sens de nouveaux en alerte. La Foudre tombaient trop vite, elles n’auraient malheureusement probablement pas l’occasion, comme l’avait fait Runeon pour Leyla hier, d’essayer de se protéger entre elles en plongeant pour éviter à l’une d’entre-elle de se retrouver sur le point d’impact, ce qui était regrettable, mais il faudrait faire avec. Elles ne pouvaient pas allez contre la volonté de cette invocation et pour l’instant, elles n’avaient aucune raison de le faire de toute façon. La seule chose à faire était de réussir l’épreuve et l’ainée des Farron n’avait pas l’intention d’échouer, il s’agissait peut-être de l’une des clefs pour pouvoir retrouver Serah après tout…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Ven 22 Mar - 14:53

Tout le monde accepta de passer l’épreuve en fin de compte. En même temps, ça semblait être une chance unique, même si Ramuh avait mentionné qu’elles pourraient recommencer plus tard, il était évident que ce ne serait pas avant qu’elles soient plus efficaces et plus entrainées. Quant à la personne qui lui avait offert ce cristal, Ramuh répondit qu’il s’agissait de ceux qui avaient unifiés les mondes, ce qui ne répondait pas vraiment à la question. La curiosité de Runeon aurait voulu qu’elle lui demande qui exactement, s’il y avait un nom à mettre sur ces mystérieux personnages, mais elle s’abstint. Elle avait l’impression que ce serait peut-être considérée comme impoli voire comme une outrance que de poser ce genre de questions à une chimère qui accepterait potentiellement déjà de leur révéler la position de son cristal, si seulement elles réussissaient son épreuve… qui consistait visiblement à simplement esquiver la foudre. Encore éviter les éclairs. La joie.

La chimère disparut, laissant les demoiselles nez à nez avec la vaste pleine zébrée d’éclairs. Il était évident que ce ne serait pas aussi facile étant donné qu’elles devraient guetter les éclats de lumière… Alors peut-être était-ce un peu de l’agilité et du réflexe, mais il y avait également un minimum de chance. Les hostilités commencèrent rapidement car à peine que Ramuh eu disparu que la foudre commença à s’abattre près d’elles. Leyla esquiva sans trop de difficulté malgré sa tenue et son manque flagrant d’expérience dans ce genre de situation, Lightning prouva encore une fois être parfaitement apte de faire preuve d’agilité et de précision et Runeon fut un peu moins glorieuse cependant puisqu’en bondissant, elle sursauta légèrement en sautillant pour retrouver son équilibre. « Whoa ! Minute papillon, une seconde ! » Le cœur battant la chamade, Runeon soupira, soulagée de ne pas avoir été frappé par cette foudre bien rageuse.

Les mains sur les genoux, la jouvencelle regarda les alentours pour constater que les deux autres filles allaient bien. Combien de fois allaient-elles devoir faire ça déjà ? L’avait-il mentionné ? Elle espérait seulement que ce ne serait pas trop de fois sans quoi elles finiraient par perdre non pas de la chance mais bien de l’énergie ! A être fatiguée, elles perdraient assurément de la vigilance. D’ailleurs, Lightning leur rappela de surtout demeurer concentrées et de faire attention aux éclats de lumière, comme elle l’avait mentionnée la veille. Enfin, avant la sieste. Runeon acquiesça. Elle espérait simplement que ça marcherait et qu’elle ne raterait pas… Mine de rien, elle serait vachement embêtée si jamais un éclair la frappait et qu’à cause d’elle, l’épreuve était ratée ! Ce serait affreusement gênant. Pour l’heure, elle réussissait, c’était surtout ça l’important. En se redressant, la demoiselle aux cheveux bouclées prit son courage à deux mains et s’arma de concentration pour la suite de l'épreuve. « Bon, allez, cette fois je suis prête. » Ou du moins le croyait-elle…

Tandis qu’elle attendait la venue d’un nouvel éclair, Runeon songea à quelque chose. Mine de rien, ce vieux abusait ! Il ne pouvait pas songer à quelque chose de plus facile à faire ? Et en y pensant, question de détendre l’ambiance, elle se permit de parler même si ça pourrait niquer la concentration des autres. « Eh, il pouvait pas faire quelque chose de plus simple, je sais pas, compter les éclairs qui tombent pendant cinq minutes ? Ça aurait été nettement moins dangereux aussi… Enfin, je dis ça, je dis rien… » Elle se tut rapidement en pensant embêter les filles par contre. Autant dire que la plus bavarde, c’était clairement elle. Leyla était renfrognée sous un masque de neutralité et autant dire que Lightning ne semblait pas spécialement du genre à faire de l’humour non plus…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Sam 23 Mar - 17:14

LeylaSi Lightning avait pensé à poser une question à laquelle ses deux camarades n’auraient même pas pensé à poser, Leyla en avait une autre qui lui semblait naturel et qui à l’inverse, était tellement naturel que même Lightning n’y avait pas pensé. Ramuh répondit dans l’ordre aux questions qui lui furent posées et d’une certaine manière, ca aurait été trop facile que la chimère dévoile aussi vite qui avaient confié la garde des cristaux à ces entités magiques. La réponse restait donc floue, les demoiselles apprenaient que c’était bel et bien ceux qui étaient à l’origine de la fusion des mondes qui avaient créé les cristaux et qui les faisaient garder par des chimères, mais d’un autre côté, le trio ne savait toujours pas qui c’était. Lightning n’était donc pas plus avancée dans sa question, mais de toute évidence, il ne fallait pas insister non plus pour faire cracher le morceau à cette chimère. Il fallait déjà s’estimer heureux que Ramuh ait choisi ces trois demoiselles en particulier pour les soumettre à son épreuve, car Leyla restait persuadée qu’il ne le faisait pas avec n’importe quel voyageur. Mais ca, c’était Leyla, et elle se trompait peut-être aussi.

En ce qui concernait l’épreuve, Ramuh confirma que si elle était vouée à devenir un échec pour le groupe, les demoiselles pourraient toujours revenir retenter leur chance, mais seulement lorsqu’il jugerait qu’elles seraient plus aptes à le faire que la fois précédente. Autrement dit, si elles échouaient, ce ne serait pas à elles d’aller chercher Ramuh dans cette plaine hostile, ce serait lui qui viendrait les chercher si elles repassaient par là.

Pour l’épreuve en elle-même, Leyla aurait pu s’attendre à devoir combattre un monstre de l’élément électrique puisqu’elles étaient en plein dedans, mais elle se trompait sur toute la ligne. Le gardien de la foudre expliqua qu’au cours de cette épreuve, le trio devrait user de deux de leurs capacités : leur rapidité, et leurs réflexes à esquiver visiblement puisque le but serait d’éviter les éclairs qui allaient leur tomber dessus à intervalles de temps complètement aléatoires. Ca nécessiterait de la rapidité et de bons réflexes, certes, mais également une très grande concentration, car il allait falloir la voir venir aussi, la foudre ! En tout cas, Ramuh disparut pour marquer non seulement la fin de la discussion et des explications, mais aussi pour marquer le début de l’épreuve.

Le problème, c’était que la foudre tombait dans l’intégralité de la plaine, les jeunes femmes pouvaient entendre le tonnerre gronder un peu partout, mais sans savoir où la foudre allait tomber par la suite, et c’est pourquoi elles devaient rester attentives au moindre signe, au moindre bruit. Le fait que Lightning esquive avec grâce et agilité le premier éclair n’étonna guère l’apprentie Invokeur, car elle avait déjà fait ses preuves la veille au milieu de la plaine. La jeune Farron n’eut même pas besoin de rappeler ses conseils par la suite, Leyla s’en souvenait parfaitement, et à son tour, lorsqu’elle jugea que c’était le bon moment, il lui fallut une fraction de seconde à peine après avoir vu un flash pour s’écarter et éviter de justesse la foudre qui voulait s’abattre sur elle.

Runeon avait réussi à éviter un éclair elle aussi à l’entendre s’exclamer, et c’était de justesse. Lightning essayait visiblement d’encourager ses deux camarades pour qu’elles réussissent et l’originaire de Gaïa semblait reprendre toute sa concentration pour être prête pour la suite. Oui, il valait mieux se tenir prête, car elles n’avaient strictement aucune idée de quand la foudre allait tomber, c’était totalement aléatoire. Mais avant, l’aînée du groupe se plaint de l’épreuve, elle aurait souhaité avoir quelque chose de plus facile, évidemment, malheureusement on ne pouvait pas tout avoir, et selon Leyla, si elles devaient passer cette épreuve là et pas une autre, c’est qu’il y avait une bonne raison … Mais allez savoir laquelle, était-ce seulement une question de capacités à tester ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Sam 23 Mar - 17:17

2ème tour

La foudre s'abat sur le groupe :

- Lightning l'esquive! {Touchée : 0 fois}
- Runeon l'esquive ! {Touchée : 0 fois}
- Leyla l'esquive ! {Touchée : 0 fois}

Postes restants : 3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Jeu 4 Avr - 18:59

Chacune avait esquivée la foudre, de justesse pour Runeon qui ne s’était guère attendue à une ouverture aussi prompt de l’épreuve. Dans le fond, elle serait utile, car elle permettrait de détendre l’atmosphère et même si elle semblait encline a se plaindre, elle n’était pas non plus dénuée de courage. Elle se plaignit toutefois de l’épreuve, se demandant si elle n’aurait pas put être plus facile pour autant, car celle-ci était quand même dangereuse et demandait des réflexes prodigieux, il fallait bien l’admettre. Mais pour l’ancienne Garde Civile de Bodhum, il s’agissait au contraire par rapport a ce qu’elle connaissait de quelque chose de bien plus simple, donc elle ne voyait pas pourquoi elle risquerait de se plaindre. L’originaire de Gaia lui faisait quelque peu penser a Snow, juste un peu, mais cette sorte de familiarité surpris Lightning, car cela lui faisait du bien : elle avait passée l’année entière a essayer d’apprendre plus sur les mondes en restant fermée et secrète, elle avait besoin de pouvoir retrouver quelques personnes pour partager ses expériences et avoir du soutien, elle n’avait pas vaincue les Fal’Cies seule, elle était entourée d’une équipe et elle fut toujours la première a rappeler qu’il fallait se serrer les coudes, peut-être qu’elle venait de trouver les bonnes personnes et qu’il était temps de briser la glace, au moins quelque peu…

Toutefois, elle n’eue guère le temps de répondre de suite a la jolie brune, car la foudre tomba de nouveau sur elle et pour pouvoir éviter la catastrophe, cette fois, la guerrière effectua une belle roulade vers l’avant, prouvant qu’elle avait plus d’un tour dans son sac. Une fois encore, elle était parvenue a éviter de gaspiller une munition pour son équipe et une fois la foudre tombée, elle se replaça rapidement sur ses pieds afin de pouvoir être de nouveau aux aguets. Il lui semblait que la foudre tombait de manière régulière sur elle, étant la première, puis Runeon et enfin Leyla en dernier. Des trois, cette dernière était la plus sobre : la ou la première faisait preuve d’acrobatie et la seconde devait souvent faire un mouvement brusque en urgence, la petite brune semblait presque capable de faire cela naturellement, s’écartant juste devant l’éclair et semblant ne lui portait plus aucune importance. Si elle était capable de conserver le même comportement tout au long de l’épreuve, alors il n’y avait pas de soucis à se faire, mais prudence est toujours mère de sureté…


« Cette épreuve n’est pas si difficile. Chez moi, les Eidolons défient leurs élus en combat singulier et la seule récompense de l’échec est la mort, considérée comme une miséricorde pour un être faible… »

De cette manière, Lightning faisait un effort pour s’ouvrir un peu aux deux autres jeune femmes tout en leurs permettant, surtout pour Runeon, de relativisé les difficultés qui étaient imposé par Ramuh. La loi du Valhalla était impitoyable, les plus forts dominaient et les plus faibles étaient impitoyablement massacrés. Dire qu’il s’agissait du domaine d’une déesse miséricordieuse… C’était parfaitement ironique, mais d’après ce qu’elle avait entendue dire, les Gardians Forces de Dol fonctionnaient également sur ce principe avant la fusion des mondes, donc ce n’était pas particulièrement surprenant non plus. En tout cas, elle avait retrouvée son air impassible, qui, il fallait bien l’admettre, ne l’avait jamais vraiment quittée, puis s’était concentrée afin de surveiller les différents sons. Il ne fallait pas craquer, si elles parvenaient toute trois a réussir l’épreuve sans dommage, peut-être Ramuh offrirait-il une récompense supplémentaire et dans ce cas, il serait bête de passer a côté. De plus, c’était elle qui échouait, elle serait ridicule puisque jusqu’ici, elle était toujours parvenue a esquiver tous les éclairs et avait toujours encouragée les autres pour qu’elles parviennent également a traversé sans dommages. Non, elle n’envisageait pas l’échec comme une option, il fallait qu’elles passent cette épreuve !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Ven 19 Avr - 7:04

J'ai oubliée que c'était mon tour, désolée .__.

Malheureusement, si Runeon était bavarde, ce n’était pas le cas de ses compagnes. Leyla avait même tendance à être muette alors que Lightning s’exprimait de façon très tactique, toujours de la même manière qu’une personne surentrainée au combat, avec une large expérience. Runeon ne connaissait pas ses antécédents mais il était clair que ça devait être une sorte de combattante, là d’où elle venait, peut-être une soldate ? Cependant, elle ne semblait pas être le genre de personne à apprécier parler d’elle aussi Runeon préférait éviter de poser des questions. Quant à Leyla, elle avait déjà eu le topo avec son histoire d’invokeuse et son père qui voulait l’envoyer se sacrifier pour une pseudo-noble cause… Tout ça était bien complexe, mais heureusement, malgré ses trop nombreuses réflexions, Runeon parvint à esquiver à nouveau la foudre et cette fois avec beaucoup plus d’agilité et d’adresse que précédemment ! Elle s’y attendait cette fois, ha ! « Raté ! Whoo ! » Le souffle bref par le réflexe exercé, Runeon tapa dans ses mains, contente de son exploit. Décidément, ce n’était pas si difficile finalement.

Puisqu’elle s’était cependant plaint de la soudaine approche de l’épreuve, Lightning ne se priva pas de lui faire remarquer que sur son monde, il existait des épreuves beaucoup plus pénibles que celle-ci en lui expliquant que sur son monde, ce qu’elle appela des Eidolons défiaient leurs élus dans des combats à morts. S’ils gagnaient, tant mieux, même si Runeon ne comprenait pas tellement le principe d’un tel affrontement, mais s’ils perdaient, ils mourraient, ce qui était considéré comme une libération pour les gens faibles. Runeon pinça les lèvres. Pourquoi s’était-elle retrouvée avec deux filles qui semblaient toujours faire la tête ? Il n’y avait décidément aucune vie dans ce groupe si ce n’était elle. Allez, un peu de sourire, ce n’était pas si difficile ! Il suffisait juste de penser à quelque chose de marrant, mais dans cette situation, ce n’était certainement pas facile. La concentration était principalement axée sur la foudre qui s’abattait inlassablement sur elles après tout.

« Et euh, c’est quoi des Eidolons ? » Elle ne pouvait évidemment pas comprendre qu’il s’agissait simplement des chimères qui existaient sur le monde de Leyla - enfin, la section du monde où elles étaient actuellement - et que sur le sien, c’était des matérias rouge, synonyme d’invocation. Elle s’imaginait déjà qu’il s’agissait sans aucun doute d’énormes créatures qui semblerait-il affrontaient des êtres spéciaux pour une raison ou une autre… Mais Lightning n’en avait pas suffisamment dire pour qu’elle se fasse réellement une idée.

Combien de temps devraient-elles encore esquiver la foudre de la sorte ? Ramuh n’avait pas précisé un certain nombre d’éclairs, ça allait de soit. Runeon se tenait aux aguets à la seconde où elle entendait le tonnerre gronder, mais c’était un peu idiot ; le tonnerre arrivait toujours après l’éclair après tout… Il fallait surtout être prudente lorsqu’elle serait très temporairement aveuglée par un flash lumineux et seulement alors bondir en arrière ! Elle tentait de garder ces instructions en tête, mais c’était tout de même stressant. Elle ne voulait pas non plus être celle qui ferait tout rater… Ce serait légèrement embarrassant, surtout que Leyla semblait tenir à avoir ces informations sur les cristaux, n’était-ce pas pourquoi elle avait quittée sa patrie en premier lieu ? Runeon était un peu l’exclue dans tout ceci, ne sachant pas trop ce qu’étaient ces pierres, mais sans doute que si elles réussissaient cette épreuve, elle pourrait en apprendre davantage sur cet étrange phénomène. Il fallait donc surtout se tenir attentive et ne pas se laisser distraire par ce stupide pampa qui courait dans la plaine, au loin…

Lâchant un soupir, Runeon leva la tête vers le ciel pour contempler les cieux qui étaient recouverts de gros nuages noir, gonflés d’éclairs et de pluie. Elles étaient de nouveau trempées depuis qu’elles étaient sortit de l’auberge évidemment, il faudrait penser se sécher en sortant de cette plaine. Elle n’avait rien contre l’eau, mais ce n’était pas très confortable d’avoir des vêtements mouillées sur le dos !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Sam 20 Avr - 16:14

Hors-RP:
 

LeylaLes yeux rivés vers le ciel sombre, Leyla restait attentive au moindre bruit suspect, à la moindre trace qui lui prouverait qu’un éclair allait tomber. Il était assez difficile de se concentrer ici, car même si le tonnerre grondait, il était impossible de deviner où la foudre allait s’abattre : sur l’une des demoiselles, ou bien ailleurs sur la plaine ? Runeon avait raison d’un côté, Ramuh aurait pu proposer une épreuve plus simple, mais Leyla persistait à croire que le choix d’une telle épreuve était justifiée, elles n’avaient simplement pas cette fameuse justification. La seule chose que le trio ne pouvait éviter pour le moment, c’était la pluie. Elles étaient sorties de l’auberge depuis peu de temps quand même, mais elles étaient déjà toutes les trois trempées jusqu’aux os, pour sûr qu’une bonne douche ou un bon bain s’imposerait une fois à Guadosalam. Leyla se retrouvait les mèches de cheveux collées sur son visage ou contre ses vêtements, la sensation était plutôt désagréable, mais elle devait faire avec pour le moment, malheureusement.

Bref, la foudre finit par tomber, toujours de façon aléatoire, mais une fois de plus, les réflexes du trio leur permirent d’esquiver avec brio les éclairs. Lightning faisait toujours démonstration de son expérience largement supérieure à celle de ses deux camarades pour éviter le pire. Runeon était déjà un peu mieux concentrée de son côté, et Leyla esquiva naturellement la foudre en la sentant venir. Bien, elles s’en sortaient très bien pour l’instant, mais pendant combien de temps encore allaient-elles devoir faire ceci ?

L’apprentie Invokeur n’en avait strictement aucune idée, mais de toute évidence, Lightning semblait vouloir s’ouvrir un peu en parlant des « eidolons » sur son monde qui imposaient des épreuves où l’échec entraînait la mort du – ou des – combattant. Leyla resta de marbre face à une telle découverte, et si elle se demandait comme Runeon ce qu’était un eidolon, elle s’interrogea aussi sur autre chose.

« De quel monde viens-tu exactement ? »

Leyla n’avait pas souvenir que Lightning l’ait mentionné. Elle avait dit qu’elle avait fréquenté les Al Bheds, ca oui, mais elle doutait sincèrement que ces derniers lui aient parlée d’eidolons puisque ca n’existait pas sur Spira. Enfin bon, tout en écoutant ce que la jeune femme pouvait dire à ce sujet, Leyla restait quand même attentive : il ne fallait pas oublier l’épreuve de Ramuh !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Sam 20 Avr - 16:18

3ème tour

La foudre s'abat sur le groupe :

- Lightning l'esquive! {Touchée : 0 fois}
- Runeon l'esquive ! {Touchée : 0 fois}
- Leyla est touchée ! {Touchée : 1 fois}

Postes restants : 2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Mer 24 Avr - 21:54

La jeune femme restait concentrée, le moindre éclair lancer contre le groupe risquait a tout moment de disqualifier quelqu'un. Elles avaient déjà fait plus de la moitié, mais cela ne signifiait pas pour autant que la fin de l'épreuve se déroulerait sans problème. Pour Runeon toutefois, la manœuvre semblait assimilée : elle esquiva l'éclair qui la prenait pour cible avec une rare agilité et une véritable maîtrise dans le geste. Lightning fit un signe de tête approbateur a la jeune femme, cette dernière continuant d'essayer de maintenir une bonne ambiance et gardait sa bonne humeur, faisant contre mauvaise fortune bon cœur. L'ancienne garde civile avait bien compris en quoi cela était important pour permettre un voyage plus détendu, même les affaires graves avaient besoin d'être relativisée. Toutefois, en évoquant les Eidolons ainsi que leurs manières bien particulière d'offrir leurs pouvoirs, la jeune guerrière a la chevelure saumon avait finalement fait naître une certaine curiosité chez ses deux accompagnatrices, Runeon la première qui demanda ce qu'était les créatures dont elle avait parlé. Dans son monde, elle aurait facilement put répondre a la question, ici, cela serait probablement plus complexe, car elle ne savait pas exactement quoi en dire.

Avant de pouvoir toutefois apportée une réponse, Lightning devrait esquiver un nouvel éclair : le moment de silence qui s'imposa indiquait que la foudre allait très bientôt la frapper. Une nouvelle fois, la guerrière portant le nom de l'élément recherchant a la frapper fit une roulade afin de pouvoir esquiver l'impact et s'en sorti sans aucun problème. La prudence restait toutefois mère de sûreté, il ne fallait pas qu'elle relâche son attention, sinon elles ne pourraient pas accéder au cristal de foudre, ce qui représenterait un échec qu'elles ne pouvaient pas vivre, surtout après la fuite ignominieuse contre le flan. Maintenant qu'elle était tirée d'affaire, du moins pour l'instant, elle pouvait réfléchir a une manière de répondre a la jeune Runeon. Le plus simple était d'expliquer clairement la différence entre les Eidolons que connaissait la guerrière et ceux d'ici, dont elle ne connaissait ni la nature, ni le but, seulement que certaine chimères étaient les mêmes entités que les Eidolons de son monde natal. De nouveau, sa voix neutre, plutôt calme, contenant pourtant une pointe de chaleur, répondit afin d'essayer d'être la plus claire possible.


« Les Eidolons, sur mon monde, son l'équivalent des chimères ici. Les légendes de mon lieu de naissance veulent qu'elles soient les messagers d'Etro, la déesse de la mort. Mais ici, cela ne veut rien dire... »

Alors qu'elle parlait, c'était Leyla qui était cette fois visée : malheureusement, l'apprentie invocatrice fut trop lente et la foudre la toucha, l'éliminant pour la fin de l'épreuve. Une preuve qu'il ne fallait pas sous estimée cette exercice et qu'à chaque instant, elles risquaient d'être éliminée... Lightning n'aimait pas cela, elle craignait que cela signifiait que l'épreuve devenait plus difficile, même si la petite brune, la plus jeune et dont la tenue ne convenait pas a l'exercice, avait de plus prouvée qu'elle était plus ou moins impressionnée par la foudre, ce qui signifiait que la jeune fille était probablement, du trio, celle qui avait le plus de chance d'être éliminée... Si les deux autres réussissaient l'épreuve, cela n'aurait toutefois pas d'importances et elles pourraient faire le point sans problème une fois l'épreuve finie. Maintenant, elle devait répondre a la question de la jeune femme toutefois, celle qui était le point central de la discrétion de Lightning, son monde d'origine... C'était le moment de savoir si ses équipières étaient réellement de confiance ou si, comme beaucoup d'autres, elles allaient lui rire au nez lorsqu'elle dirait la vérité. Pour installer la confiance, il lui semblait toutefois nécessaire de ne pas mentir, aussi décida-t-elle cette fois de jouer franc jeu.

« L'on ne trouvera pas d'endroit venant de mon monde d'origine, que l'on nomme Gran Pulse. J'ai voyagé dans les quatre coins de ce monde durant cette année et je n'aie trouver personne venant de mon monde, ni de lieu qui en soit originaire, ma présence ici est un vrai mystère... »

Elle ne pouvait guère dire mieux. Bien entendu, les deux jeunes femmes pouvaient au loisir poser d'autres questions sur Gran Pulse, mais Lightning avait prouvée que ses questions n'auraient d'autres intérêt qu'essayer de la connaître mieux. Elle prouvait aussi qu'elle était réellement dotée d'une grande force de détermination : privée de ses repères, des personnes importantes a ses yeux, Claire Farron gardait pourtant le cap et continuait de s'intéresser aux événements mondiaux. En même temps, cela pouvait paraître logique : sa seule chance de pouvoir rentrer chez-elle était bien de démêler cette histoire de cristaux. Si eux-mêmes n'étaient pas capable de la faire rentrer chez elle, cela signifiait donc qu'elle était purement et simplement condamnée a rester en ce monde, avec l'espoir qu'elle retrouve quelques personnes de Gran Pulse. Dans le cas contraire, alors la vie risquait de devenir longue, mais elle s'interdisait d'y penser. Retrouvant son mode de pensée martial, Lightning agissait afin d'atteindre son objectif et rien d'autre, pour l'instant, son esprit était donc concentrée sur la foudre, afin de pouvoir esquiver le prochain éclair envoyé par Ramuh... Elle ne pouvait pas échouer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Sam 27 Avr - 12:33

Les trois filles étaient instinctivement concentrées sur le ciel qui, frustré, crachait inlassablement ses éclairs sur elles. Cette épreuve était décidément longue… Runeon n’était pas du genre à se plaindre inutilement, mais trempée comme ça, elle n’avait aucune envie de se faire frapper par la foudre ! Et ce n’était plus une question de coiffure, elle risquait carrément d’en subir de très lourdes conséquences. Ce n’était pas un secret que l’eau conduisait l’électricité. Il fallait donc demeurer concentrer, quitte à se casser la gueule par terre en se jetant comme une idiote d’un côté ou de l’autre, tant qu’elles ne se mangeaient pas ces éclairs en pleine figure, elles s’en sortiraient indemnes… Ou du moins fallait-il l’espérer parce que la tournure des éléments ne semblait pas réellement en leur faveur. Pour le moment, tout allait bien, mais la foudre semblait s’acharner avec bien plus d’intensité.

Runeon esquivait assez bien jusqu’à maintenant, elle s’adaptait aisément en fin de compte, même si elle avait littéralement foirée son truc la première fois. Heureusement, elle n’avait pas été touchée ! Mais tout de même. Une discussion venait de naitre de la question de Runeon au moins, poussant Leyla a parler : elle demanda à Lightning de quel monde elle venait exactement. Question fort pertinente ! Mais tout d’abord, c’est à la brune que Lightning répondit en lui expliquant ce qu’était les Eidolons. Après son explication, Runeon n’eu qu’une seule comparaison à faire. « Ah donc… C’est un genre d’invocation, c’est ça ? » Un peu comme les matérias rouge de son univers autrement dit.

Confirmation ou pas, elle avait bien saisit que c’était cela. Sauf que du côté de Lightning, c’était beaucoup plus glauque que simplement des invocations… C’était soi-disant des messagers de la déesse de la mort. Une certaine Etro. Runeon pinça les lèvres dans une moue quelconque. Elle venait vraiment d’un monde déprimant celle-là ! Ce n’était pas un lieu où la jeune femme se plairait. Quoi qu’elle n’avait aucune idée du parc d’attraction Nautilus ce qui, quand même, dépassait le fun du Gold Saucer. « C’est pas bien drôle tout ça. » Se contenta-t-elle de commenter juste avant que Lightning ne réponde à Leyla en disant venir d’un monde appelé Gran Pulse. Ce n’était pas un monde connecté à Héméra. Elle avait beaucoup voyagé, mais n’avait trouvé personne venant de son monde aussi… Mystère, comme le disait-elle.

Runeon arqua un sourcil, particulièrement étonnée. « Bah, et comment tu as fais pour voyager jusqu’ici, si ton monde n’est pas connecté au nôtre ? » C’était quand même LA question. Peut-être y avait-il un lien avec ces cristaux dont Runeon venait à peine d’entendre parler grâce à l’apparition de ces deux jeunes femmes dans son aventure. Avant que Lightning ne puisse répondre cependant, la foudre s’abattit de nouveau sur elles. Runeon esquiva de justesse dans un sursaut prononcé par un souffle mal ajusté, Lightning bougea avec élégance comme d’habitude, mais malheureusement, Leyla se fit frapper de plein fouet. Était-elle mal concentrée à cause de la discussion ? Ou n’avait-elle simplement pas eu de chance ? Inquiète, Runeon s’enquit de se renseigner sur son état. « Leyla ! Hé, ça va ? » Parce que mine de rien, c’était un éclair qui venait de lui tomber sur la figure !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Dim 28 Avr - 12:43

LeylaImpossible de dire combien de temps l’épreuve allait-elle encore durer. Ramuh se manifesterait de lui-même sûrement en temps voulu … mais quand ? Leyla, comme ses camarades, essayait de rester le plus longtemps possible concentrée sur le ciel et les éclairs qui tombaient aléatoirement ici et là dans la plaine. Cependant, ce fut un petit moment de distraction qui se présenta à elles, puisque Lightning était d’humeur à parler un peu d’elle. La mention des eidolons attira la curiosité de Runeon comme celle de Leyla – elle qui ne montrait pourtant jamais la moindre émotion – et d’ailleurs, l’apprentie Invokeur n’avait jamais entendu ce nom auparavant. D’où venait-elle donc ?

Lightning commença à parler de son monde natal et très brièvement des légendes s’y trouvant. Etro … Une déesse de la mort chez elle, et les eidolons étaient ses messagers. Leyla écoutait, et comprenait au final, comme Runeon, qu’en réalité, c’était les invocations de son monde. Nouvelle chute d’éclair, si les deux aînées avaient su les esquiver, Leyla était trop distraite par la conversation qu’elle se fit frapper de plein fouet. Inutile de dire que ca secouait énormément, si bien qu’elle se plia et se crispa de douleur mais … si elle le pouvait, elle serait étonnée de voir que la douleur, c’était elle-même qui se l’infligeait ! En se redressant, elle constatait que miraculeusement, elle n’avait aucune marque sur la peau, ni les vêtements, elle n’avait même pas mal en fait. Runeon s’était précipitée pour voir comment l’adolescente se portait, et cette dernière se mit à hocher la tête pour la rassurer.

« Tout va bien, je n’ai mal nulle part. »

Ce n’était que sa crainte et le réflexe de s’être pliée en voyant la foudre lui tomber dessus qu’elle avait eu l’illusion d’avoir mal, rien de plus. Quoi qu’il en soit, elle était définitivement éliminée de cette épreuve, qu’importe si elle esquivait encore ou non les prochains éclairs. Elle devait compter sur ses camarades désormais pour la réussite totale de cette épreuve, mais d’abord, Leyla se tourna vers Lightning. Runeon lui avait demandé un peu plus tôt comment cela se faisait-il que son monde, Gran Pulse, ne soit pas connecté à Héméra. Et surtout, question très pertinente, comment avait-elle fait pour venir ici dans ce cas ? Combien d’autres mondes existent dans le même cas que Gran Pulse ? Combien de planètes existaient-ils où les Hommes étaient présents ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Dim 28 Avr - 12:46

4ème tour

La foudre s'abat sur le groupe :

- Lightning l'esquive! {Touchée : 0 fois}
- Runeon l'esquive ! {Touchée : 0 fois}
- Leyla l'esquive ! {Touchée : 1 fois}

Postes restants : 1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Lun 13 Mai - 10:26

Lightning demeura obstinément muette pour le coup, elle ne répondit rien, laissant ses camarades dans un silence gênant. Runeon avait beau être du genre bavarde, elle avait vraiment sortit le gros-lot avec ces jeunes femmes qui ne parlaient pratiquement jamais sauf si nécessité il y avait ! C’était tout de même déprimant. Mais tant pis. Peut-être arriverait-elle à les faire parler à force d’être communicative… En attendant toutefois, ce n’était pas gagné. Lightning parlait comme un soldat alors que Leyla ne parlait pas du tout. Le choix était assez restreint pour savoir avec qui elle pourrait discuter comme si elles étaient entre copines. Pas évident en somme…

Leyla affirma aller bien lorsque Runeon s’inquiéta de son état. Elle avait quand même mangé un éclair en pleine figure mais la petite invokeuse semblait assez bien se porter malgré tout. Un sourire bienveillant aux lèvres, la jeune femme aux yeux émeraude acquiesça d’un mouvement de tête. Malgré tout, même si Leyla parlait peu, ce n’était qu’une adolescente et Runeon jugeait triste qu’elle soit si froide et éloignée. Il faudrait vraiment lui apprendre à se lâcher un peu, à s’amuser ! Pas dans le sens sortie dans des bars, juste dans le sens prendre du bon temps… Mais visiblement, au vu de son attitude et de son éducation, ce serait encore une fois un peu difficile à accomplir.

« Ça ne fini jamais ce truc ? » La foudre claquait, craquait, tombait, filait et zébrait, mais ça continuait à perpétuité comme s’il n’y avait pas de fin. Lightning et Runeon n’avaient pas encore été touchés, mais que se passerait-il donc ? Leyla avait été touchée par la foudre. Est-ce que ça voulait dire qu’elles avaient d’ores et déjà échouées ? Elle n’était plus certaine de se souvenir des paroles de ce vieux bonhomme barbu. Elle se souvenait qu’elles devaient esquivées ces éclairs mais… Flute, elle devrait vraiment être plus attentive à l’avenir.

De toute façon, advienne que pourra, elle ne pouvait que bondir à droite et à gauche en esquivant la foudre et en croisant les doigts pour ne pas avoir fait tout ceci pour rien. Enfin, Runeon n’était pas du genre à se plaindre si Ramuh leur indiquait qu’elles avaient échouées, ce serait seulement dommage. Ce n’était pas tous les jours après tout qu’on pouvait rencontrer une chimère à tout hasard sur sa route. A moins qu’elle ne leur permette de recommencer éventuellement ? Mais même encore, ça ferait dégouliner beaucoup de temps entre leurs doigts… Et Runeon, fidèle à elle-même, se contenta de chercher là-dedans un côté positif, qu’elles perdent ou pas.

« On va dire que ça entraine pour esquiver les attaques ennemies aussi ! » lança-t-elle en haussant les épaules, tout sourire, contente de parvenir à trouver un côté utile à tout ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée sous haute tension   Lun 13 Mai - 16:23

[Mes excuses pour le long retard]

Comment était-elle arrivée ici... C'était la question a un million de gils ! Lightning n'en savait vraisemblablement rien et ne pouvait donc en parler, elle était perdue et incapable de savoir ce qui l'avait menée ici. Enfin si, il y avait eu cette grande énergie noire qui l'avait soudainement absorbée, alors qu'elle avait enfin retrouvée sa sœur, elle tenta d'alerter ses compagnons, mais elle fut la seule happée et finalement, elle était arrivée ici... Comment expliquer cela, alors qu'elle même n'avait aucune réponse a apporter a cette question ? Elle n'en savait rien, c'était tout ce qu'elle pouvait dire. Elle hésita un moment sur la marche a suivre et fut bien entendu interrompue par un éclair, encore un autre... Cette fois, elle s'écarta d'une roulade sur le côté, se redressant prestement en observant le point d'impact. La jeune femme ferma les yeux et soupira un grand coup, c'était l'avant dernier, plus qu'un seul et elles auraient réussit ou rater l'épreuve, qu'importe, mais il fallait que cela se termine. Après une épreuve comme celle-ci, elles iraient a Guadosalam ou elles pourraient prendre du repos et faire le point, de dont elles auraient probablement tout trois besoin. Leyla s'était faite touchée par la foudre, mais apparemment, le contact ne fut pas douloureux et la demoiselle affirma qu'elle n'avait rien, c'était mieux ainsi, mais c'était tout de même ennuyeux, car désormais, tout reposait sur les deux sportives du groupe.

La jeune guerrière a la chevelure saumon hésitait encore sur la réponse a apporter a Runeon, cette dernière sembla soudain finir par se lasser, peut-être avait-elle crue que l'originaire de Cocoon ne voulait tout simplement pas répondre... Cela l'ennuya assez, elle ne voulait pas que la brune de Gaïa ressente un quelconque sentiment de rejet, bien au contraire. Elles devaient apprendre a s’accommoder de leurs caractères respectifs afin de pouvoir poursuive le voyage dans de parfaite connaissance, ce qui signifiait que la Pulsienne devait elle aussi mettre de l'eau dans son vin pour pouvoir voyager en relation avec les deux autres femmes. Elle repris toutefois une veille vigilante, ne voulant guère laisser l'occasion a la foudre de venir la frapper alors qu'il s'agissait de l'ultime épreuve. Non, il fallait qu'elle réussisse, c'était le seul moyen d'obtenir les réponses aux questions qu'elle se posait. Elle répondit donc finalement a Runeon, avec beaucoup de retard certes, mais avec une réponse comme celle-ci, elle était persuadée que la jeune femme comprendrait pourquoi Lightning n'avait pas répondue de manière instantanée a la question.


« Je ne sais pas... Cela fait justement partie des choses que je recherche. Je suis ici contre mon gré et je veux savoir qui m'a amené ici et pourquoi. »

Voilà elle ne pouvait malheureusement rien dire de plus, a sa plus grande frustration d'ailleurs. Oh, son année n'avait pas était si mauvaise : découvrir quatre mondes, leurs cultures, les personnes y vivant, tisser des relations et se rendre compte que l'absurdité politique n'était pas une exclusivité du Sanctum fut quelque chose de rassurant, instructif et intéressant, mais sans attache et ayant perdue une nouvelle fois de vue sa petite sœur, Lightning n'était tout de même pas actuellement la plus heureuse des femmes, s'était le moins que l'on puisse dire. Mais si elle pouvait obtenir quelques réponses a ses questions, elle pourrait enfin avancer, se définir un véritable objectif, des choses dont, a l'heure actuelle, elle manquait cruellement. Runeon fit preuve d'humour, affirmant qu'il s'agissait au moins d'un bon entraînement pour esquiver les attaques ennemis. Lightning, se voulant aimable, lui rendit un léger sourire avant de répondre simplement.

« Cela doit-être le dernier... Si nous passons cette épreuve, nous aurons ce que nous recherchons ici. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Traversée sous haute tension
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» prix bobine haute tension
» Mon equipe: The Ogre2
» Votre meilleur Score !!!!!!
» mon équipe Ludo
» Nos séries des années 80/90 à nos jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives