Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Entre Kilika et Luca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Entre Kilika et Luca   Mer 4 Mai - 19:56

NetsuNetsu et Jin viennent de Porto Kilika

Au fur et à mesure que le navire se remplissait de passagers, le pont devenait de plus en plus bruyant. Visiblement, mes attentes pour les Luca Goers s'étaient malheureusement révélé infructueuses, et ces parvenus qui se prenaient pour les rois de blitzball dérangeaient tout le monde. Et le navire partait à peine. Je craignais vraiment de passer un voyage particulièrement agaçant lorsque j'entendis une voix derrière moi.

"Moi qui pensais ne pas vous revoir, voilà une surprise intéressante !"

Je tournais la tête, souriant, vers cette voix que je ne m'attendais pas non plus à ré-entendre. Jin se tenait devant moi, un très léger sourire sur les lèvres, ce qui était déjà pas mal. De mémoire, il n'avait pas énormément souri la veille, et ce léger sourire me semblait déjà être beaucoup.

"Ravi de vous revoir, Jin. Vous quittez déjà Kilika ? Je croyais que vous étiez arrivés hier ?"

J'étais assez mal placé pour faire cette remarque, mais bon, après tout, je connaissais Kilika pour y avoir vécu. Je n'avais pas réellement besoin d'y rester très longtemps, et même s'il n'était venu que pour voir Ifrit comme il l'avait dit la veille, il aurait pu prendre un peu plus de temps. Mais en même temps, il n'avait pas vraiment l'air d'être du genre à se détendre sous les cocotiers.

La discussion de dura pas très longtemps au demeurant. Alors que nous étions installés tranquillement le long de la rambarde, un grand bruit, accompagné de quelques cris, se fit soudain entendre. Fendant la foule qui s'était formé autour de ce qui semblait être une altercation entre deux joueurs de blitzball, je finis par découvrir la scène : un joueur des Kilika Beasts, au sol, et un autre, des Luca Goers, qui venait visiblement de la tabasser.

D'ailleurs, à bien y regarder, le membre des Luca Goers me disait quelque chose... N'était-ce pas l'un de ceux qui nous avait cherché des noises la veille ? Il retenait visiblement assez mal les leçons qu'on lui donnait. Il semblerait que j'allais devoir recommencer, si je voulais éviter une guerre entre sportifs sur ce navire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Ven 6 Mai - 2:16

Jin
Apparemment, Netsu semble aussi ravi de revoir Jin sur le bateau, bien qu’il le questionne sur le fait qu’il quitte déjà Kilika en sachant qu’il y était arrivé la veille. Il est assez rare que cet homme reste longtemps au même endroit, sauf quand il a une mission bien précise qu’il doit mener durant un certain temps. Haussant un peu les épaules, son visage redevient neutre alors qu’il fait deux pas vers le jeune homme de Kilika pour lui tendre la main, ça pourrait être intéressant de rester quelques temps auprès de lui, au moins le temps du voyage.

« Eh bien, je préfère ne pas m'éterniser aux endroits où je ne suis pas satisfait. Loin de critiquer Kilika, je pensais pouvoir en apprendre plus sur la nouvelle Ifrit ainsi que sur l'Ancien Priant, ce qui est impossible malheureusement. Si je souhaitais prendre des vacanc... »

Pas le temps de discuter plus longtemps que ça, un vacarme pas possible se fait entendre un peu plus loin sur le bateau: des cris, un bruit sourd comme si quelqu'un était tombé, des ricanements, la foule qui s'attroupe en cercle. Sans plus attendre, Netsu s'engage dans la direction de toutes les attentions et Jin le suit de près, son instinct lui dit que les problèmes commencent déjà alors que le bateau est parti il n'y a même pas une heure.

En arrivant au milieu du cercle formé par la foule, les deux hommes peuvent constater une altercation: un homme à terre, apparemment un joueur de blitzball, qui vient de se faire cogner par un autre joueur, ce dernier ressemblant très fortement à l'homme qui a essayé de pousser Jin à l'eau la veille. Merveilleux, ils vont devoir voyager en compagnie de ses abrutis... D'ailleurs, le mec arrogant se prépare à redonner un coup de poing à celui qui est à terre. L'ancien Turk préfère en général se mêler de ses affaires mais pour une fois, il va probablement faire une exception: au dernier instant, il va foncer vers l'abruti de la veille pour lui balayer les deux jambes d'un mouvement de la sienne et faire en sorte qu'en atterrissant au sol, il se mette lui même un uppercut avec le point préparer pour frapper. Le public et certains amis du joueur qui est au sol semble ravi, les camarades de celui qui vient de se faire dérouiller par contre...

« Il me semble qu'hier ne vous a pas suffit, jeune homme. Embêter un inconnu, passe encore, mais frapper une personne qui pratique le même sport que vous, vous devez être vraiment lâche et incompétent. Si toutefois, l'envie vous prend de vous mesurer à quelqu'un dans l'art du combat, je peux vous proposer ma participation... »

On ne peut pas toujours promettre de se tenir à carreau, mais s'il en restait simplement là, Jin sait déjà qu'il y aura des représailles pour la simple balayette, autant régler le tout dès à présent!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Ven 6 Mai - 4:34

NetsuPar leçon, j'entendais quelques coups de balle de blitz bien placés, juste le temps pour le joueur au sol de se relever et faire en sorte que l'histoire s'arrête là, mais Jin ne l'entendait pas de cette oreille. A peine avais-je préparé ma balle pour empêcher le membre des Goers de frapper son adversaire à nouveau que Jin était à côté de lui, le renversant d'un habile jeu de jambes et les provoquant pour mettre fin définitivement à cette situation.

Il me semble qu'hier ne vous a pas suffit, jeune homme. Embêter un inconnu, passe encore, mais frapper une personne qui pratique le même sport que vous, vous devez être vraiment lâche et incompétent. Si toutefois, l'envie vous prend de vous mesurer à quelqu'un dans l'art du combat, je peux vous proposer ma participation...

Si certes cela aurait probablement le mérite de se conclure par l'arrêt des combats une fois ceci fini, cela restait une scène de bagarre dont les passagers se passeraient sans doute. Sans compter qu'aussi fort que Jin soit, il allait devoir faire face à toute une équipe de sportifs de haut niveau, spécialisés dans un sport dont on pouvait difficilement nier la violence. Il y avait peu de chance que l'un des deux partis s'en sorte indemne, quand bien même je viendrais l'aider. Il fallait mettre fin à cette histoire au plus vite.

Les membres des Goers s'étaient déjà jetés sur l'homme en costume. A première vue, ils étaient cinq. Parfait, c'était un nombre auquel j'étais habitué, et d'ailleurs c'était mon maximum. Réutilisant la même technique que la veille, je lançai ma balle, dans l'angle parfait pour qu'elle rebondisse dans la tête de chacun d'entre eux. Trop concentrés sur leur charge, ils ne virent pas le coup venir et se retrouvèrent tous les 5 légèrement sonnés, juste ce qu'il fallait pour stopper l'altercation.

Je récupérai ma balle et vint ma placer aux côtés de Jin. Les murrmures de la foule, déjà présents depuis l'intervention de ce dernier, s'amplifièrent du côté des Kilika Beasts et de leurs fans. Ils avaient visiblement reconnus leur technique fétiche, sans compter qu'ils avaient sans doute remarqué le logo de l'équipe sur ma balle et mon épaulière. Je sentais que j'allais devoir donner des explications, mais dans l'immédiat, j'avais une affaire à régler.

"Je suggère que tout le monde se calme dès maintenant. Vous vous rendez à Luca pour un tournoi n'est-ce pas ? Il serait préjudiciable que vous commenciez cette compétition avec plusieurs membres invalides, et ceci est valable pour toutes les équipes. Aussi, voilà ce que je vous propose : vous retournez entre vous, sans faire d'histoire, et vous laissez vos adversaires tranquille, en échange de quoi nous vous laissons en paix également."

C'était certainement la meilleure façon de passer un trajet tranquille pour tout le monde, y compris pour eux, mais ils préféraient apparemment en découdre. L'homme que Jin avait mis au sol se releva, et s'avança vers moi.

"Et tu crois qu'on va se contenter de ça ? Ca fait deux fois que vous nous mettez des bâtons dans les roues tous les deux, et vous espérez vous en tirer comme ça ?"

Honnêtement oui, j'avais cru qu'on aurait pu en finir ici, mais il semblait évident désormais qu'ils étaient incapables d'être raisonnables. Il allait donc falloir trouver un moyen de mettre fin à cela.

"Très bien, réglons cette histoire. Mais pas par un combat. Je vous laisse choisir la façon dont nous allons nous départager."

"C'est pas dur ; tu fais le crâneur avec cette balle de blitz depuis la dernière fois, mais on va voir si tu sais t'en servir correctement."

"Vous comptez régler ça par un match de blitzball ? A 2 contre 5 ?"


"Non, on est des hommes d'honneur, on aime les combats équitables. Trouvez-vous une équipe pour le tournoi et venez nous affronter en finale. Et à votre place, je ferais en sorte d'être là. Il y a des tas de moyens "d'incapaciter" un joueur en restant dans les limites du règlement au blitzball."


Si l'on excluait la partie où il affirmait aimer les combats équitables, le genre de choses qu'on ne disait pas après avoir attaqué un homme seul à cinq, il avait entièrement raison, et ils étaient sans doute assez bons pour ça. Je n'avais pas trop le choix. Et j'allais devoir impliquer Jin encore visiblement.

"Très bien, c'est d'accord. Maintenant, que chacun rentre de son côté de son navire et se tienne tranquille."

Un petit sourire satisfait sur leurs visages narquois, les Luca Goers tournèrent les talons et repartirent. La première chose que je fis fut de me tourner vers l'homme en costume, qui s'était vu retirer son pouvoir décisionnaire à son insu dans cette discussion, et de lui présenter mes plus plates excuses.

"Je suis vraiment, vraiment désolé. Je ne voulais pas vous impliquer plus que nécessaire. J'espère malgré cela que je peux compter sur votre aide pour ce tournoi ?"

Et encore, même avec son accord, il fallait trouver une équipe qui veuille bien de nous. Et je n'étais pas sûr qu'une équipe soit assez folle pour nous engager et se mettre les Goers à dos par la même occasion. Et pourtant, le capitaine de l'équipe des Kilika Beasts s'approchait de nous avec un air encourageant. Cette phase allait-elle être plus facile que je ne l'imaginais ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Ven 6 Mai - 13:28

Jin
Tout ce que vient de faire ou dire Netsu est fort intéressant: la façon dont il a pu stopper les cinq idiots qui chargeaient de manière imprudente Jin qui risquait tout simplement de les briser dans leur action combinée, la proposition de régler tout le conflit de façon "pacifique" (sans utiliser de combat) et d'accepter de trouver une équipe de blitzball pour jouer un match en finale d'un tournoi... Hum, intéressant en effet... Mais a t-il oublié que l'ancien Turk qui traîne toujours en costume noir n'a JAMAIS pratiqué ce sport de sa vie? Bien évidemment, Netsu s'excuse rapidement de l'avoir mêlé à tout ça, mais il est déjà trop tard pour dire non, et vu ce qu'il y a quelqu'un qui arrive vers eux, il n'a que peu de temps pour lui répondre.

« Bien sur. Il va juste falloir m'apprendre à jouer en quelques jours, je compte sur vous. »

Pas le temps d'en dire plus qu'un homme assez costaud arrive à leur niveau, les cheveux presque rasés, un bandana à l'oeil, bref un type plutôt imposant. Ce dernier fait le tour de Netsu en l'observant sous tous les angles, remarquant très facilement le symbole des Kilika Beasts, surement un symbole qui ne peut pas échapper à un tel homme.

« Pour une raison qui m'échappe, tu portes notre emblème gamin et je trouve ça intéressant. Quoi qu'il en soit, merci à vous deux d'avoir pris la défense de mon joueur, il n'a pas de blessures qui risquent de l'empêcher de jouer, une bénédiction! »

Le discours de cet homme est aussi flatteur que prévisible, il veut certainement en arriver à un point bien particulier, cela a surement à voir avec le défi proposé par les Luca Goers, mais ça va être plus compliqué que prévu honnêtement.

« Je ne vais pas y aller par quatre chemin: je vous dois une fière chandelle et je peux vous proposer l'aide des Kilika Beasts pour votre match contre les Luca Goers. Ils ont dit vouloir vous retrouver en finale mais il faut déjà que nos deux équipes soient assez bien répartis pour que cela arrive, ce qui est moins sur. Quoi qu'il en soit, j'avoue être impressionné par votre maitrîse du ballon jeune homme, mais qu'en est-il de votre ami? Excusez moi mais vous n'avez pas l'air de connaître ce sport... »

Ça, c'est fait. Comment un homme de Midgar qui se rend à Spira pour la première pourrait manier un ballon de blitzball à la perfection comme Netsu ou un vrai joueur? C'est impossible pour l'instant mais actuellement, il va devoir faire avec et apprendre du mieux qu'il peut pour ne pas devenir un fardeau.

Étant tourné vers l'océan avec le soleil dans le dos, Jin est surement le seul à remarquer un détail avec sa vue perçante et il n'est pas des moindres: un bateau approche, mais ce n'est clairement pas un bateau qui semble être amical... Écartant brièvement l'homme des Kilikas Beast de son passage pour se rapprocher du bord, il ajoute.

« Je ne sais peut-être pas jouer au Blitzball, mais ce qui va arriver, c'est entièrement dans mes cordes.»

Un bateau pirate... Il ne manquait plus que ça pour pourrir ce voyage en bateau...
Revenir en haut Aller en bas
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Ven 6 Mai - 16:05


Shinon Alors que sur le pont, les hostilités étaient lancés entre les Kilika Beasts accompagné de deux invités surprises et les Luca Goers. Dans la cabine, une autre conversation aussi houleuse que les vagues avait lieu. 

"J'arrive pas à croire que vous n'avez pas respecté ce que je disais. Embarquer des civils et les exposer ainsi ! 
- Mais non, justement, c'est le meilleur moyen de ne pas se faire repérer. Tout le monde va nous prendre pour un de ces bateaux navettes ! 
- Il faut arrêter de prendre ces pirates pour les vauriens que l'on voit dans les contes. Ces mecs sont organisés, ont des réseaux de renseignement. Et puis, votre bateau, est surarmé, on dirait limite un appel à la guerre ! Qui dit que parmi les deux hommes seuls que personne ne connaît au village, il n'y aurait pas un espion. Je sens quand les gens sont louches ! 
- Ca se passera très bien, j'en mettrai ma main à couper. Et puis, on vous a embauché pour que tout se passe bien avec cette cargaison.  "

Et la vigie fut aussi prompte à apercevoir le bateau qui se profilait à l'horizon que l'un de ces hommes louches comme l'avait dit la jeune sniper aux longs cheveux verts. Elle avait été engagée pour protéger une cargaison qui gisait dans la cale mais tout ne se passait pas comme prévue. La vigie débarqua et annonça la nouvelle de mauvaise augure. 

"Faites descendre les gens dans les cabines, annoncez une tempête et empêchez la... Vous me doublez ma prime si il y'a aucune perte civile... " 

Trop tard, des bruits de pas et de foule, alertés par l'étendard du bateau qui se dirigeait vers eux, résonnaient sur le bâtiment en bois. Shinon ne tarda pas à sortir en hurlant ses directives. 

" QUE TOUT LE MONDE SE DIRIGE TRANQUILLEMENT VERS LES CABINES. QUE SEULS CEUX QUI SONT SUR DE POUVOIR AIDER RESTENT SUR LE PONT." 

Mais il ne resta pas grand monde à part les deux hommes et les matelots. 

"Vous deux, occupez vous de l'armement, je vous guiderai de là haut." 

Et elle se hissa à la vigie, sniper en main pour observer la situation. 

 _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

PRINCIPE

Votre navire est attaqué, et par chance, vous disposez de nombreux moyens de défense. 

Vous pourrez chacun votre tour, indiquez ce qu'il se passe sur le bateau (cf liste ci dessous). 

Le vaisseau adverse est comme le vôtre, un brick assez rapide et maniable mais disposant d'une défense assez faible. Si un vaisseau tombe à 0 pv, il se voit dans l'incapacité de bouger (non, il ne coule pas ^^).

warning Si vous vous retrouvez contre le bateau adverse ou à 0 pv. L'équipage adverse vous attaquera. Plus le vaisseau adverse sera fragilisé, moins le combat sera retors. 

___ ____ ____ ____ ____ ____ ____ 

Vous disposez chacun de la possibilité (par tour) de deux déplacements ou d'un déplacement + 1 action. Tous les deux tours, je vous montrerai l'évolution du combat et les actions adverses. (En rayé, les actions non faisables pour votre tour)

Déplacements

mini flèche Avancer d'une case.

Arrow Virer de bord (gauche ou droite) 

Marche arrière (pas sur ce genre de bateau, moussaillon !)


Actions :


run Mortier (-3 PV) : [portée illimitée] sur une zone de 4x3 entourant le bâteau (donc une chance sur 6) 

run Canon de bordée : (-2 PV). Si navire adverse sur l'un de vos flancs. 

run Poste de combat arrière (-5 PV). Si le navire adverse est derrière vous. (1 chance sur trois)

run Poste avant (-2 PV). Si le navire est devant vous. 

run Coup de proue (-7 PV; -2 PV allié). Si attaque frontale sur navire adverse. 

Question Autre : Laissez parler votre imagination ^^


up Shinon : Du haut de sa vigie, Shinon snipera tous les deux tours et vous hurlera des conseils avisés (ou pas ?) 

_______ _____ ______ ______ ______ _____

A vous de jouer Smile 

Vous : 45 PV

Brick Enn. : 30 PV

___ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____ ____

Carte actuelle:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Mar 10 Mai - 3:29

NetsuBon, visiblement, ça ne dérangeait pas Jin tant que ça de devoir participer à ce tournoi de blitzball, mais comme il l'avait mentionné, il allait falloir lui apprendre à jouer en très peu de temps, ce à quoi j’acquiesçai d'un signe de tête. Cela allait de soi, bien entendu. Je n'allais pas le laisser se débrouiller seul au beau milieu d'un match sans aucun information. De plus, les règles de ce sport étaient relativement simples, tout ce qui comptait en réalité était le physique et la technique. Il avait le premier, et la deuxième allait dépendre de sa capacité à apprendre, mais avec un peu de chance et de travail, il pouvait très bien s'en sortir.

De plus, comme je l'avais deviné, le leader des Kilika Beasts vint à notre rencontre pour nous proposer de jouer dans son équipe suite à ce défi. Bien entendu, il trouva intriguant la présence de leur emblème sur mon équipement, mais il ne me posa aucune question, heureusement. Je n'avais aucune envie ni de mentir, ni de révéler qui j'étais vraiment, car les deux auraient pu amener des situations particulièrement gênantes.

En parlant de gêne, il fit également une remarque sur les capacités de Jin, qui étaient potentiellement nulles à ce moment. J'allais lui répondre que j'allais prendre son entraînement en charge mais avant que ne puisse le faire, l'intéressé écarta légèrement notre interlocuteur et se plaça au bord, regardant un autre navire au loin.

"Je ne sais peut-être pas jouer au Blitzball, mais ce qui va arriver, c'est entièrement dans mes cordes."

Intrigué par cette phrase, je m'approchai de lui pour observer le navire de plus près, et je compris très vite ce qu'il voulait dire par "ce qui allait arriver". Le navire en question arborait un pavillon pirate ! Très vite, les gens autour de nous commencèrent à s'en rendre compte eux aussi, les uns après les autres, et la panique commençait à monter, lorsqu'une jeune femme aux cheveux verts sortit soudain de la cabine du capitaine, fusil à la main, et se mit à crier pour se faire entendre de tout le monde.

"QUE TOUT LE MONDE SE DIRIGE TRANQUILLEMENT VERS LES CABINES. QUE SEULS CEUX QUI SONT SUR DE POUVOIR AIDER RESTENT SUR LE PONT."

30 secondes plus tard, le pont était déserté. Seuls restaient moi, Jin, les membres de l'équipage et la jeune femme, qui se hissa à la vigie et nous chargea de nous occuper de l'armement. Autrement dit, c'était à nous de bombarder les assaillants.

L'adrénaline montant en flèche, je fis un rapide tour du vaisseau pour constater qu'il était particulièrement bien armé. Des canons étaient disposés de toutes parts du navire, l'équipage avait ramené un mortier sur le pont, et en me penchant, j'avais pu également remarquer que la proue était renforcée en métal pour les percussions. Tout était fait pour que nous puissions nous défendre, peut-être même un peu trop. Cela me semblait étrange qu'un simple navire de transport de passagers soit aussi bien protégé, mais dans l'immédiat, il fallait réagir vite. Aussi laissai-je les réflexions à plus tard.

Je revins sur le pont, et m'adressai à Jin.

"Dans l'immédiat, je pense qu'il faut réduire la distance. On ne gagnera rien à tenter de s'éloigner, il y a trop de risques qu'ils nous rattrapent sans que l'on puisse riposter. Donc rapprochons-nous et essayons de les bombarder de loin..."

Et sur ces mots, je m'approchai du mortier. L'équipage s'était déjà occupé de le charger, il ne restait plus qu'à viser et à tirer. Je n'étais pas vraiment sûr d'y arriver. J'avais déjà vu ce genre d'armes, lors de mes voyages en tant que priants, bien avant l'arrivée de Sin, et tout ce dont je me rappelais, c'est qu'elles ne touchaient quasiment jamais leurs cibles. Mais il fallait essayer.

_______________________________________________

*Le navire avance d'une case*
*Netsu envoie un tir de mortier*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Mar 17 Mai - 12:38

Jin
Peu de temps après la phrase de Jin qui s’est placé de façon à voir correctement avec ses yeux d’aigle, d’autres personnes vont commencer à remarquer peu à peu le bateau pirate qui se dirige lentement mais surement vers eux. Une vague de panique se crée alors qu’une jeune femme sort rapidement de la cabine pour crier ses instructions : que les gens se dirigent tranquillement vers la cabine et que seuls ceux qui pensent être capable d’aider restent sur le pont. La foule n’a pas l’air d’être si apte que ça à obéir à la première instruction, quant à la seconde, il ne reste que les matelots, Netsu et Jin sur le pont, ce dernier fixant l’homme qu’il a rencontré hier en souriant. Il savait déjà qu’il n’y avait aucune chance qu’il abandonne tous ses gens, c’était une pure certitude, comme celle que la biscotte du matin va tomber du bon côté !

La jeune femme, qui se hisse rapidement jusqu’à la vigie avec son sniper en main, surement pour vérifier l’avancement des pirates dans leur direction, va encore leur crier un truc, quelque chose comme s’occuper de l’armement pendant qu’elle les guide… Si c’est ce qu’elle veut.

« Comme vous voulez, de toute façon, nous ne sommes pas alignés à eux, nous ne pouvons donc pas encore tirer correctement mais il en va de même pour eux. »

Contrairement à Netsu qui semble être plein d’adrénaline au point de ne plus tenir en place, Jin est particulièrement calme : ce genre d’affrontements n’est pas le sien, il est surtout spécialisé au corps à corps, il soumettra l’idée de les attaquer de front un peu plus tard, le navire a l’air suffisamment armé pour une première bataille à distance, mais un désavantage certain est déjà en leur défaveur. La différence ? L’ennemi est un bateau pirate, les hommes et femmes qui se trouvent dessus sont préparés à être éventuellement des morts ou des condamnés s’ils viennent à perdre, autant dire qu’ils sont prêts à tout lors d’un raid comme celui qui va se produire. Par contre, tous les passagers qui sont sur ce bateau ne sont pas là pour un tel sacrifice, la preuve en est que seuls les matelots et deux courageux jeunes hommes sont restés pour tenter de se battre, sans oublier la demoiselle tout en haut qui semble quand même un peu trop jeune pour une bataille de ce genre.

Mais plus vraiment le temps d’hésiter, Netsu revient en direction du mortier pour discuter brièvement avec l’ancien Turk. Il semble aussi d’accord pour tenter de réduire la distance temporairement. S’ils sont plus puissants que leur adversaire d’un point de vue armement, il ne sera pas nécessaire de s’approcher jusqu’à coller les bateaux l’un contre l’autre, mais dans le cas contraire, recevoir de puissants boulets pourrait blesser les gens réfugiés, aucun navire n’est invincible après tout. Confortant son allié dans ses dires, le jeune homme aux cheveux de jais regarde au loin en disant.

« Je vais essayer de tirer avec le mortier moi aussi, nous verrons bien ce qu’il en découle. Cependant, un combat directement sur leur bateau pourrait être avantageux pour quelqu’un comme moi, je suis bien meilleur au corps à corps que dans une bataille navale. »

______________________________________________________

Jin tire avec le mortier
Jin fait avancer le bateau d’une case

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Mar 17 Mai - 16:50

Shinon Il ne restait pas grand monde après avoir appelé les volontaires mais les deux ne semblaient pas être des marins aguerris. Plus le genre à jouer à la bataille navale dans leurs bains, peut être ? Toujours est-il qu'ils avaient réussi à prendre connaissance de l'utilisation du mortier. C'était toujours aléatoire car le bâtiment adverse avançait aussi au gré des vagues. D'ailleurs, ce dernier se rapprochait encore plus, toute voile dressée. Cherchait-ils à les accoster directement ? Une chose était sûr, il ne souhaitait pas les couler et voir ainsi leur cargason ruinée. 

"C'est un bon début mais ça ne suffira pas." clama-t-elle aux deux aspirants sur le pont avant d'appuyer sur la détente de son long fusil sniper. Elle avait eu le temps de cibler deux hommes dans son viseur et la balle fit deux victimes ainsi que l'explosion d'un baril de poudre. 


Mais ça ne suffira pas encore à les faire renoncer ! 


 _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

PRINCIPE 


Principe:
 

___ ____ ____ ____ ____ ____ ____ 

Vous disposez chacun de la possibilité (par tour) de deux déplacements ou d'un déplacement + 1 action. Tous les deux tours, je vous montrerai l'évolution du combat et les actions adverses. (En rayé, les actions non faisables pour votre tour)

Déplacements 

mini flèche Avancer d'une case.

Arrow Virer de bord (gauche ou droite) 

Marche arrière (pas sur ce genre de bateau, moussaillon !)


Actions :


run Mortier (-3 PV) : [portée illimitée] sur une zone de 4x3 entourant le bâteau (donc une chance sur 6) 

run Canon de bordée : (-2 PV). Si navire adverse sur l'un de vos flancs. 

run Poste de combat arrière (-5 PV). Si le navire adverse est derrière vous. (1 chance sur trois)

run Poste avant (-2 PV). Si le navire est devant vous. 

run Coup de proue (-7 PV; -2 PV allié). Si attaque frontale sur navire adverse. 

Question Autre : Laissez parler votre imagination ^^


up Shinon :  Recharge au prochain tour 

_______ _____ ______ ______ ______ _____

Bilan : 

Un tir de mortier réussi (-3 PV) + Coup Critique de Shinon ! (- 6PV) 

Vous : 45 PV

Brick Enn. : 21 / 30 PV


Schéma :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Ven 27 Mai - 2:28

NetsuJin tira un coup de mortier lui aussi, mais d'après ce qu'il m'avait dit, cette manière de se battre ne lui convenait pas. Il aurait préféré un corps à corps. Je ne pouvais que le comprendre, moi-même j'estimais que je pourrais faire bien mieux contre cet équipage pirate avec mes poings et ma balle de blitz, mais à cette distance nous n'avions pas vraiment le choix pour l'instant. Et tant qu'à faire, si nous pouvions éviter de mettre en danger les gens qui voyageaient avec nous, je préférais cette situation.

Pour en revenir au mortier, sur les deux tirs, nous réussîmes à toucher le navire une fois. La jeune fille à la vigie n'était pas en reste, puisqu'un d'un seul tir de fusil, elle fit exploser un baril de poudre sur la bateau pirate. L'explosion avait visiblement endommagé le brick ennemi, mais également blessé plusieurs membres de l'équipage. Encore plus efficace que le coup de mortier, et avec un simple fusil de précision, c'était plus qu'impressionnant.

Cela me fit réfléchir, très vite. Son arme tirait sa puissance de sa précision, qui lui permettait de toucher là où elle souhaitait frapper beaucoup plus facilement que nous avec nos canons. Nous étions dans une situation beaucoup moins avantageuse, avec un mortier très peu fiable et des canons latéraux qui, à première vue, n'étaient pas très puissants. Mais à bien y réfléchir, en augmentant la surface frappée par nos canons, nous pouvions augmenter à la fois notre chance de frapper les endroits sensibles, mais également les dégâts infligés par tir.

Et c'est là qu'elle me revint, cette technique à laquelle j'avais pu assisté il y a de cela plus de 1000 ans. Je n'aurais jamais cru qu'avoir connu une époque où les combats en mer se faisaient entre les hommes plutôt que contre Sin pourrait me servir un jour, mais il semblerait que je m'étais trompé. Ce qu'il fallait améliorer, ce n'était pas les armes, c'était les munitions.

Jetant un regard rapide vers les munitions des canons, je pus remarquer que j'avais tout ce que je voulais pour être efficace. Des boulets et une chaîne assez longue, c'était parfait. Je m'adressai donc à Jin :

"Je vous laisse le mortier pour l'instant, je vais essayer de renforcer les canons."

Et sur ces mots, je me jetai vers la réserve de munitions sur le pont. Il y avait tout ce qu'il fallait : les boulets, la chaîne, ainsi que du matériel de pointe pour refaçonner l'acier. Ca ne pouvait pas faire de miracles, mais tout ce que je voulais, c'était pouvoir planter un clou en acier dans chaque boulet, et ça c'était faisable. Je m'attelai donc à la tâche. En reliant les boulets deux par deux avec une chaîne solide, je pouvais tripler la force de destruction de chaque tir, puisque que si la chaîne était assez solide, elle participait à l'impact et pouvait être tout aussi destructrice que les boulets en eux-même, si ce n'était plus. En revanche, je n'avais qu'une chaîne. Je pouvais la couper en plusieurs bouts, mais je n'allais sans doute pas faire énormément de ces boulets améliorés.

-Le navire avance d'une case.
-Netsu fabrique des "super boulets" composés de deux boulets reliés par une chaîne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Ven 3 Juin - 9:39

Spoiler:
 

JinImpossible de savoir si la chance est avec eux ou non, mais « l’équipe » du bateau en direction de Luca a réussi à toucher une fois avec le mortier, le second tir est passé un peu derrière apparemment. Les dégâts ne sont pas encore trop importants pour couler ou stopper le navire ennemi, mais il est clair qu’ils ont déjà commencés à avoir un impact sur le moral des adversaires, même si ces derniers peuvent être préparés à subir des ripostes. Comme si cela ne suffisait pas après tout, la jeune femme qui est à la vigie tire une balle avec son fusil sniper et elle va faire mouche de façon assez impressionnante : malgré la distance et les conditions de stabilité, son tir semble être capable de toucher une cible au moins puis de déclencher l’explosion d’un baril. Soit la chance les couvre tous, soit la poisse couvre les ennemis.

Pas le temps de vraiment se reposer, il va falloir agir rapidement pour conserver un certain avantage, rien ne garantit que les ennemis vont se rendre ou rebrousser chemin après ce qui vient de se passer. D’ailleurs, lorsque Jin se décide que communiquer avec la jeune femme pour lui demander quelques informations, c’est Netsu qui vient lui parler le premier, lui indique qu’il lui laisse les mortiers car il va essayer de renforcer les canons. Vraiment ingénieux et si cela marche, ça pourrait être un avantage supplémentaire… Mais comment un garçon si jeune peut-il bien en connaître autant sur ce genre de pratique ? Peut-être une passion non-avouée, mais cela parait presque impossible. L’heure des questions n’est pas arrivée alors Jin répond simplement.

« Faites ce que vous avez à faire, je vous fais confiance. Je me charge du mortier, espérons que nous aurons toujours autant de chances. »

Laissant son allié faire ce qu’il désire, Jin garde un œil sur lui pour quelques secondes, simplement par curiosité mais se décide à se remettre à proximité du mortier pour le charger avec l’aide des marins, sa force physique semble largement apprécié pour ce genre de tâches. Un premier tir va avoir lieu, l’ex Turk tente de viser les ennemis même si cela n’aura probablement pas la chance de l’aider à les toucher. Une fois le premier coup parti, les marins chargent presque aussitôt un nouveau énorme boulet pour tirer avec le mortier, Jin se tient prêt à tirer et le coup part dans un vacarme toujours aussi impressionnant.

Il reste encore quelques instants avant que ces coups tout juste tirés indique s’ils vont toucher leur cible ou non, en espérant que cela sera bon. Le vent semble s’être légèrement levé, alors l’homme de Gaïa lève la tête et parle assez fort pour se faire entendre de la vigie :

« Pouvez-vous nous indiquer précisément la direction du vent et éventuellement sa force ? Cela permettra peut-être de viser un peu mieux avec le mortier, même si ça semble illusoire. »

Rien ne garantit qu’il est possible d’améliorer la précision du mortier, mais qui ne tente rien n’a rien, Jin en est bien conscient.

______________________________________________________

Jin tire avec le mortier deux fois.
Revenir en haut Aller en bas
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Mar 21 Juin - 16:10

Shinon  Si elle avait réussi à faire un carton plein, Shinon n'était toujours pas aussi sereine, elle se gardait bien de le dire pour ne pas décourager les deux en bas, mais le navire adverse semblait avoir une petite surprise pour eux. Elle préférait vérifier avec sa lunette pendant qu'elle rechargeait. 


Trois coups de mortier se firent entendre dont un beaucoup plus éloigné que l'autre. Indubitablement, l'un des trois leur était destiné et vint frapper la poupe. Du bois volait en éclat mais le navire fut touché à un endroit peu dérangeant pour continuer leurs manoeuvres. 

Sur les deux autres de tiré par leur navire, l'un touchait de plein fouet le navire adverse et laisserait un trou dans la coque, l'autre s'échouait au fond de l'océan. Pendant ce temps là, l'autre homme semblait avoir inventé quelque chose de bien utile. Des boulets enchaînés, c'était souvent utilisés fut un temps, ils avaient l'avantage de créer davantage de dégâts surtout si ils atteignaient un mat ou les voiles. Mais, ils volaient souvent un peu moins loin. 

L'homme affairé au mortier essayait de lui demander des indications pour davantage de précision. Shinon connaissait l'importance de ces éléments, elles qui devaient calculer la force vectorielle de ce qui pourrait dévier la balle de sa destination. 

"Pas la peine, ils ont hissé le drapeau blanc et font demi-tour. Bon boulot." 


Shinon redescendait de son poste d'observation et de tir alors que le capitaine sortait de sa cabine. 


"Fiouu ! On a paré au pire, que tout le monde mette les bouchées doubles, on sera bien mieux, une fois arrivé à Luca !
Jeunes hommes, vous avez filé un sacré coup de main. Shinon, vous aurez votre prime comme demandez. Quant à vous, on vous doit des explications, je crois, suivez-moi..." 





Le capitaine descendait dans la partie de la cale où était stocké les marchandises, il s'arrêta devant une porte fermé à clefs où la notion de dangerosité explosive était affichée. La porte s'ouvra sur une grande cale où des caisses entières étaient entreposés. Il ouvrit l'une d'elles afin de montrer son contenu. 

"Nous transportons, ce qu'on appelle, les Cendres d'Ifrit. Tous les ans, au temple de Kilika, les prêtres récupèrent les cendres liées à la combustion des flammes éternelles du Priant. C'est sacré mais ça a d'autres utilités. On s'en sert, notamment dans la mode pour faire briller les costumes de cérémonies. 
Et les contrebandiers, s'en servent comme fumigène. Il suffit d'une pincée de cette poudre et d'une étincelle pour provoquer un nuage vous dissimulant et faisant suffoquer votre adversaire. 
Si, les pirates s'étaient appropriés la marchandise, cela aurait pu nous être bien ligitigieux. Par chance, vous étiez là pour nous prêter main forte et que je veux vous offrir une petite bourse de ces cendres. Vous l'avez bien mérité. Bon sur ce, je retourne à la barre, nous devrions pas tarder à arriver." 

Shinon nous incita à remonter sur le pont, si le capitaine allait se réatteler à la navigation, pour elle, le contrat était presque finie.

"Alors, vous allez à Luca, hein ? Dites moi, cette idée de lier les projectiles ensemble, vous l'avez eu comment ? " 

Le navire allait rentrer à quai mais le second homme qui semblait faire route avec Netsu allait être emmené par les joueurs de Kilika.

"Dépêchez-vous si on veut vous entraîner... Suivez-nous...
Il vous rejoindra mais je veux qu'il réponde à ma question." 

La troupe commençait à rejoindre le stade de Luca alors que Shinon et Netsu étaient toujours sur le navire. 


_______ _____ ______ ______ ______ _____

Bilan : 

Un tir de mortier réussi (-3 PV) + Bonus Boulets enchaînés.

Tir de mortier ennemi réussi (-3 PV)

Vous : 42/45 PV

Brick Enn. : 18 30 PV 


Le Brick Enn. a pris la fuite. 


Jin quitte le RP.


Netsu obtient une bourse de cendre d'Ifrit. (objet RP) 


HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Lun 27 Juin - 6:27

NetsuPendant que j'étais attelé à créer mes boulets, le combat entre les deux navires continuait de faire rage. Jin tira deux fois, dont une fois qui alla frapper le navire ennemi de plein fouet, tandis qu'eux se décidèrent à riposter. Ils n'avaient visiblement pas apprécié notre premier tir réussi. Ils tirèrent un seul coup, qui vint frapper l'avant de notre vaisseau. C'était assez peu dérangeant pour les manoeuvres, mais en même temps, ce n'était que le premier tir, et il fallait prendre en compte la possibilité qu'un de leur tir transperce le coque et atteigne les passagers cachés dans la cale. Ce serait catastrophique. Aussi me dépêchai-je de terminer ma confection.

Malheureusement, ce fut inutile. A peine me relevais-je, avec sous les yeux 5 de ces "super-boulets", que notre jeune vigie nous interpelais du haut du mat.

"Pas la peine, ils ont hissé le drapeau blanc et font demi-tour. Bon boulot."

Elle redescendit alors de son poste d'observation, et en effet, au loin, on pouvait voir que les pirates faisaient demi-tour. Le dernier tir de mortier les avaient peut-être plus endommagés qu'ils ne le pensaient. Je dois avouer avoir été un peu déçu. J'avais pris la peine de faire ces boulets, et j'avais connu plus satisfaisant de voir que mes efforts s'étaient révélés inutile. Mais au final, l'essentiel était que nous avions efficacement défendu ce vaisseau.

Le capitaine sortit de sa cabine, et nous invita, Jin, la jeune fille aux cheveux bleus (qui apparemment s'appelait Shinon), et moi à le suivre pour nous donner des explications, ce que nous fîmes. Il nous emmena dans la cale, jusqu'à une porte entreposant visiblement une cargaison dangereuse. Il entra et ouvrit une des caisses en question, nous faisant découvrir une réserve gigantesque d'une poudre grise rappelant les cendres, et qui me provoqua un frisson. C'était véritablement à croire que mon destin était lié à Ifrit, quoi que je fasse.

Le capitaine et Shinon prirent le temps de nous expliquer ce qu'étaient les Cendres d'Ifrit et à quoi elle servait. Pour ma part, je connaissais cela depuis bien longtemps, mais probablement pas Jin. J'ignorais si cela l'intéressait, mais après tout, il était agréable de savoir ce pourquoi on s'était battu. Et puis, connaître les utilisations possibles de cette matière était intéressant dans le sens où le capitaine nous offrit à chacun une bourse de ces cendres. Jin les accepta toujours avec un air sérieux, mais pour ma part, je ne pus retenir un air amusé. Je n'aurais jamais pu imaginer il y a 1300 ans qu'un jour, on m'offrirait les cendres issue de mes propres flammes.

Après cela, le capitaine nous laissa, nous indiquant que nous n'allions pas tarder à arriver, et Shinon nous ramena sur le pont. En effet, nous étions sur le point d'arriver. Luca était en vue, et relativement proche qui plus est.

"Alors, vous allez à Luca, hein ? Dites moi, cette idée de lier les projectiles ensemble, vous l'avez eu comment ?"

J'allais répondre lorsque je remarquai que les joueurs des Kilika Beasts étaient en train d'emporter Jin. Pour un peu, cela ressemblait presque à un enlèvement, tant le pauvre était entraîné par la foule de joueurs. Le capitaine se retourna vers nous, et nous dit de nous dépêcher, que je puisse m'entraîner pour le match. C'est vrai, le match contre les Goers. Avec les pirates, j'avais déjà complètement oublié.

"Il vous rejoindra mais je veux qu'il réponde à ma question."

Visiblement, je n'allais pas y couper. Je préférais éviter de crier sur les toits que j'étais le priant d'Ifrit, mais après tout, dire que je vivais il y a 1300 ans ne revient pas au même. Du reste, il y avait extrêmement peu de chance que des détails sur ma vie d'avant que je devienne priant ait perduré à travers les siècles, donc cela ne risquait rien.

"Hé bien, c'est une très vieille technique, elle était utilisée il y a environ 1300 ans, quand les cités se faisaient encore la guerre entre elles sur Spira. Je vivais à cette époque, et j'ai récemment ressuscité grâce à la fusion des mondes. C'est comme ça que j'ai connu cette technique."

Du reste, je me gardais bien de dire comment j'étais mort, et que cette techniqie disparaîtrait en même temps que l'apparition de Sin et de Yevon, entraînant l'interdiction des machines de guerre.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Mer 29 Juin - 10:36

Netsu passe au niveau 3 !!! 


Netsu gagne 250 gils et une poignée de Cendre d'Ifrit (RP)


Netsu et Shinon (PNJ) arrivent à Luca


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Ven 5 Aoû - 21:55

Lucius et Rydia viennent de Porto Kilika

Spoiler:
 

Bon pour ce qui était de l’itinéraire, Lucius pensait à quelque chose de rapide, simple et efficace, même si les choses allaient être plus compliquées que cela … par contre la comparaison utilisée eut de quoi surprendre Rydia. Des personnes de caractère bien différent, elle en avait croisé des masses mais c’était la première fois qu’elle entendait quelqu’un sortir une telle expression aussi naturellement. C’était juste dans la nature de Lucius ou c’était courant sur Spira ? Si c’était le cas, elle allait devoir s’y faire même si elle trouvait ca aussi gênant que grossier et la seule réplique qui sortit de sa bouche c’était :

- Quoi ?

Non, elle ne lui demandait pas de répéter, ni de lui expliquer, elle savait très bien de quoi il parlait, c’était juste un « quoi » gêné et confus.

Bref, l’heure du départ était arrivée et elle en avait profité pour essayer d’en savoir plus sur Lucius et son lien avec sa Chimère, mais il réussit à échapper à cette question en souhaitant y revenir sur le bateau. Oui, il serait bête de louper le départ pour ca alors ils grimpèrent tous les deux sur le pont, ainsi que quelques marins et autres voyageurs qui souhaitaient se rendre à Luca. Il y avait une petite troupe d’hommes habillés tous des mêmes couleurs et de la même façon – l’équipe de blitzball, mais Rydia ne connaissait pas ce sport.

Quelques minutes plus tard, le navire quittait le port, Rydia était sur le pont et observa le petit village s’éloigner de son champ de vision. Kilika était une île magnifique, dommage qu’elle n’ait pas pu en profiter davantage pour en apprendre davantage sur ce lieu, elle venait d’arriver après tout, mais comme elle l’avait dit à Lucius juste avant, elle n’était pas là pour flâner et perdre du temps … Elle aurait tout le loisir de découvrir Spira, et le reste d’Héméra, au cours de son voyage.

Baissant les yeux, elle observa l’océan, le soleil brillait sans un nuage dans le ciel, les remous de l’eau semblaient calmes … pas de tempête en vue, pas de mauvais temps. Luca était à une heure et quelques à peine d’ici, la traversée serait tranquille. A moins que Léviathan ait envie de venir la chercher comme lorsqu’elle était petite, hein ? Elle en doutait sincèrement … Lorsque l’invocatrice de Mist recula, elle rejoignit Lucius.

- Nos mondes ont l’air bien différents et pourtant je remarque déjà quelques similarités. C’est bizarre. Je crois que c’est ce qui me donne du mal à réaliser que je ne suis plus chez moi, mais quand j’en apprends plus sur votre culture, ca me rappelle que ce n’est pas la Planète Bleue …

La façon dont la terre était façonnée, l’océan, les transports, la monnaie même comme elle l’avait souligné plus tôt. Ils respiraient le même air, aussi. Parlaient la même langue. Rydia plissa des yeux un instant.

- Bon, repassons aux choses sérieuses, nous sommes tranquilles désormais, vous pouvez répondre à ma question. Peu importe la nature du lien, je ne vous jugerai pas. Moi-même je vous ai avoué que ma mère était un éon … enfin une Chimère, et j’ai été adoptée par deux autres Chimères. Vous auriez très bien pu me prendre pour une folle. Je suis le seul invocateur dans ce cas sur mon monde, je ne serai pas étonnée que ca ne soit jamais arrivé ici aussi …

Même s’il était vrai que le bateau était sur le point de partir plus tôt, elle avait eu, de son point de vue, l’impression que ce sujet le mettait mal à l’aise. C’était peut-être son imagination, mais au cas où, elle avait préféré développer un peu pour l’encourager à parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Ven 5 Aoû - 23:03

LuciusAlors que les deux compères étaient sur le point d'embarquer sur le bateau, Rydia ne pût que sortir un "Quoi ?" un peu choqué de la manière de parler de Lucius qui était pour le coup assez sèche. Enfin, pour un homme qui est resté mort pendant autant d'années que lui, on peut dire que c'est normal que la notion de retenue dans les paroles était devenue totalement inexistante, il préférait largement se lâcher et ne pas passer par des détours dans ce qu'il disait.

Enfin bref, juste après l'embarquement, le jeune homme décida donc de se caser sur le pont dans un endroit un peu à l'ombre pour se poser. Quelques minutes plus tard, il fût rejoint par Rydia qui voulait sans doute taper la causette. Elle commença à expliquer à quel point son monde est sipra se ressemblait et que pour cette raison, elle avait du mal à s'habituer au fait qu'elle ne soit plus sur la panête bleue mais bien sur Héméria. Enfin, hormis en apprenant plus sur la culture locale quoi.

"- Oh vous savez, j'ai moi-même passé quelques années dans un monde qui était bien plus accueillant que celui-ci alors bon, je ne peut que ... "

Et merde ! La boulette ! Il ne rendit compte très vite qu'il allait déballer son séjour au royaume des morts qui lui avait été d'ailleurs très agréable car il était libéré de toute les tourmentes terrestres là-bas ... Enfin bref, il ne fallait pas que quelqu'un sache ce détail capital sous peine qu'un jour, ces derniers puissent finalement tracer la vraie identité de Castiel et il allait donc très rapidement se reprendre.

"- Arff, laissez tomber vous savez quoi, la seule chose que j'essaye de dire, c'est que c'est normal que vous soyez déboussolée après un changement aussi brusque. Ne vous inquiétez pas, de toute façon, on finira bien par trouvez le moyen pour que vous rentriez chez vous si vous en ressentez le besoin. "

Après cette phrase qui se voulait réconfortante, Lucius eut un petit sourire sincère mais qui allait rapidement être brisé. En effet, la jeune invokeuse remettait cette histoire de chimère sur le tapis mais ce coup-ci, de manière plus insistante, en relatant ses propres liens avec les chimères. C'en devenait problématique car si l'homme en costume esquivait de nouveau la question, la jeune femme aux cheveux verts risquait de se poser des questions voir de se faire des fausses idées, comme par exemple imaginer que le brun était mal intentionné quoi. Que faire ...

"- On va dire que j'ai fait il y a longtemps une promesse à une chimère  que je n'ai pas su tenir et il faut que je retourne la voir pour ce coup-ci ne pas faillir à mes engagements envers elle. Vous êtes contente ? ... "

Voila, c'était seulement une partie de l'histoire mais bon, ça suffirait peut-être à satisfaire la curiosité de sa nouvelle compagne de fortune. Enfin ceci-dit, simplement reparler de cette histoire, même sans les détails, ne manqua quand même pas de mettre le moral du jeune homme à zéro. C'en était au point qu'à peine il eût finit sa phrase qu'il se leva pour aller s'isoler sans un mot dans le compartiment de détente pour à vrai dire s’enfiler quelques verres d'un peu tout et n'importe quoi. Il n'était pas raide mort je vous rassure hein, il avait l'habitude de boire alors bon .... On va dire, ça le faisait juste planer un peu pour oublier ses mauvaises pensées quoi ... Ouip, comme quoi chaque homme sur terre, même le plus innocent, finira toujours par obtenir des tares à force de déprimer pour certaines choses.

"- Maman, je ne sais pas quoi faire pour le sauver de ses démons, aide moi ... "


Et oui, l'alcool n'était pas suffisamment monter pour totalement virer ses idées sombres ... Il décida donc de reprendre un verre pour en faire un petit cul sec pour ensuite aller se coucher tout habiller dans sa cabine. Fallait pas croire, comme quoi c'était un sensible en fait notre petit Lucius ...

Enfin, comme on dit, la nuit adoucit les meurs alors lorsqu'il se réveilla et qu'il décida de se lever, l'incident était clos. Il n'y avait plus qu'à prier que Rydia ne reparle plus de ça avant un moment quoi même si pour l'heure, y'avait pas lieu vu que pour se défouler, notre jeune invokeur alla se cala sur le pont pour faire quelques petites pirouettes avec la balle de blitzball qui était à bord. Ce n'était pas un Wakka ou encore un Tidus mais il se défendait pas mal à ce sport dans le temps. C'est ainsi que ça allait être un réel plaisir pour lui de re titiller la balle en attendant que tout le monde se lève.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Lun 8 Aoû - 22:28

Spoiler:
 

Alors ainsi, Lucius venait aussi d’un autre monde ? Pourtant, il avait l’air d’en connaître un rayon sur Spira … Rydia était curieuse sur la question mais n’en dit rien, car le jeune homme en venait à l’essentiel de ce qu’il voulait venir : qu’il comprenait le sentiment que la jeune femme devait ressentir, à cet instant. Ou du moins, il trouvait cela normal. Ne connaissant pas l’Au-Delà, Rydia ne pouvait ainsi donc pas faire le rapprochement avec le monde des morts. Pour ce qui était de retourner dans son monde …

- Il y a toujours eu un lien entre le monde des éons et la Planète Bleue, je sais qu’à partir du moment où je trouverai le moyen d’y retourner depuis Héméra, je trouverai par la même occasion le moyen de retourner sur mon monde natal.

Donc de ce côté-là, pour ce qui était de rentrer chez elle, elle ne se faisait pas trop de soucis. Rydia revenait sur le sujet de la Chimère de Lucius, mais elle comprenait à son intonation et ses propos qu’elle avait mis les pieds là où il ne fallait pas. Elle aurait pu se vexer de la façon dont il avait parlé à la fin et surtout la façon dont il était parti, mais la culpabilité prenait largement le dessus sur une quelconque forme de colère.

Elle ne revit plus Lucius de la soirée mais soupira en se tournant vers l’horizon. Alors son lien avec sa Chimère venait essentiellement d’une promesse qu’il n’avait pas su tenir … Elle comprenait que ca l’affecte, dans ce cas, et ca le classait tout de suite dans la catégorie de ce genre de personnes à ne pas craindre. Ou du moins, qui ne chercherait pas à nuire aux éons, ou Chimères, peu importe leur nom.

Le vent commença à se lever, et la pluie tomba finalement au fur-et-à-mesure qu’ils s’éloignaient de Kilika. Comme quoi, la météo n’était pas autant de leur côté que prévu. Rydia se souvenait que c’était un jour en mer similaire, où elle était tombée par-dessus bord et que Léviathan l’avait rattrapée. Aucun risque qu’il revienne ainsi un jour, mais c’était surtout que le voyage était ralenti du coup. La jeune invocatrice préféra se mettre à l’abri dans une des cabines mises à disposition des voyageurs, et s’allongea pour se reposer. Elle eut toutefois du mal à s’endormir, encore chamboulée de son arrivée sur Héméra et surtout de ce qu’il venait de se passer avec Lucius. Ca avait été bref, elle ne le connaissait que depuis quelques heures, mais elle n’aimait pas voir les gens en proie à la souffrance. Enfin … Demain est un autre jour.

*^*^*^*^*^*^*^*^*^*^*^*^*

A l’aube, la météo était davantage de leur côté, et Rydia ouvrit les yeux dès les premiers rayons du soleil. Lorsqu’elle se releva, elle se débarbouilla avec ce qu’elle avait à disposition et remis sa chevelure d’émeraude en place, ainsi que ses vêtements, et ressortit. Elle n’avait plus qu’à attendre Lucius sur le pont, puisqu’elle ne savait pas dans quelle cabine il se trouvait et même, elle n’oserait pas le réveiller. Elle ne savait même pas qu’il avait bu.

En revanche, surprise en retournant sur le pont que de constater qu’il était en fait déjà levé. Il jouait avec une balle à la forme étrange. Une balle avec des bosses … bleue et blanche. Rydia n’en avait jamais vu comme ca. Elles étaient toutes parfaitement rondes et lisses, en général. La belle s’approcha, avec un sourire doux sur les lèvres.

- Bonjour.

Un simple accueil alors qu’elle s’approchait, afin d’attirer l’attention de Lucius qu’elle voyait seulement de dos, mais qu’elle avait reconnu aux vêtements de la veille et à la chevelure, aussi. Elle s’était arrêtée à bonne distance pour ne pas trop le déranger dans ses pratiques non plus, mais attendit d’avoir un minimum d’attention pour baisser les yeux, et prendre un sourire plus triste.

- Nous ne nous sommes pas revus hier, mais je tenais au moins à m’excuser de m’être montrée si curieuse. C’est un vilain défaut, je vous l’accorde et … j’ignorais que j’avais marché sur un sujet sensible à cause de cette curiosité. Alors, je suis désolée. Je vous promets de ne pas revenir sur le sujet à l’avenir si cela vous tient à cœur de ne pas en reparler.

Voilà. C’était tout ce qu’elle souhaitait dire, et elle s’arrêtait là, se doutant bien que de son côté, c’était tout ce dont souhaitait Lucius aussi. Rydia reprit un air plus amical et serein en baissant les yeux sur la balle qu’il tenait.

- Cette balle est vraiment bizarre. C’est normal toutes ces bosses dessus ?

La demoiselle ne pouvait pas connaître le blitzball … Enfin bon, c’était aussi une manière de passer à autre chose.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Lun 8 Aoû - 23:10

LuciusAlors que Lucius finit par entendre quelques bruits de pas derrière lui, il décida de plutôt rester concentrer sur ce qu'il faisait c'est à dire ses petites figures acrobatiques à l'aide du ballon. D'autant plus qu'il reconnu de suite le timbre de voix de Ridya  qui venait s'excuser de ses paroles du jour précédent.

N'aimant pas du tout ce genre de situation où des excuses étaient formulées, le jeune homme décida de juste répondre à la question qui allait suivre en faisant une petit cabriole pour revenir sur les pieds et récupérer le ballon dans les mains pour donner une petite explications aux formes si particulières de cette dernière.

"- C'est simple. Le blitzball est un jeu qui se pratique par principe dans une sphère d'eau, c'est pour ça que la balle à cette forme, pour mieux contrôler la trajectoire et les effets dans un milieu aquatique. "

Ouip, malgré le sourire de la jeune femme, Lucius était encore très peu enclin à parler par rapport à ce qu'il s'était passé la journée précédente et il n'affichait donc pas vraiment de sourire. Il avait seulement une tête ... impassible je dirais. Il ne semblait pas en colère mais pas non plus heureux de l'intervention de sa camarade. C'était pas la meilleure manière de commencer une collaboration c'est vrai mais chacun ses défauts comme on dit et si celui de la demoiselle aux cheveux verts était la curiosité, on peut dire que Lucius n'était pas quelqu'un oublier facilement une situation désagréable à ses yeux et avait du coup une certaine tendance à se montrer un poil froid avec les personnes impliquées.

Enfin ... afin de ne plus jamais avoir de commentaire là-dessus ni rien, il se devait quand même de faire un effort envers la petite dame en faisant comme s'il allait parfaitement bien et que tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes en prenant une sorte de sourire qui était à vrai dire quand même à moitié faux.

"- Ah et aussi, la particularité de ce jeu et qu'on peut y jouer avec tout les membres du corps et non pas qu'avec les jambes ou les mains et le but est d'envoyer la balle dans le but adverse un peu à l'instar du football ou du handball. "

Voila, il essayait au moins de créer un dialogue normal, c'était déjà bien non ? Surtout que juste après,  le jeune homme allait lancer la balle dans la direction de la jeune femme pour essayer de lui proposer de faire un petit duel. Avec de la chance, ça briserait peut-être cette petite amertume dans le cœur du fils d'Anima et ça briserait un peu la glace que tout ça avait créer.

"- Tenez, on va dire qu'entre les deux caisses juste ici, c'est les buts. Essayez de m'en marquer un voir si vous avez compris. "

Afin de narguer un peu Rydia, Lucius allait même prendre un air un peu sur de lui, limite hautain.

"- Ne vous inquiétez pas, je vous laisse commencer, histoire que ce soit équitable. "


Ok ça pouvait passer pour un acte un poil prétentieux mais bon, ça avait surtout pour but d'instaurer de la bonne humeur en jouant un petit peu sur l'égo de la demoiselle. En espérant que cette tentative de rapprochement -totalement amical- ne se retrouverait pas encore foiré par quelque chose quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Jeu 11 Aoû - 15:12

Spoiler:
 

Lucius n’avait pas répondu à Rydia en ce qui concernait les événements de la veille, et ses excuses. D’un autre côté, ce n’était peut-être pas plus mal et de toute façon, la demoiselle n’attendait pas de réponse particulière : elle avait dit ce qu’elle avait à dire. Maintenant, elle changeait de sujet en interrogeant l’Invokeur au sujet de sa balle et ca avait eu le don d’engager enfin une conversation, qui leur permettrait à tous les deux de passer à autre chose.

Lucius expliqua brièvement ce qu’était le blitzball : un sport aquatique, d’où la particularité de la forme de la balle. Des gens jouaient sous l’eau ? Les matchs ne devaient pas durer bien longtemps alors, si ? Pour devoir retenir sa respiration sous l’eau pendant un match … à moins qu’ils aient des sorts ou des appareils spéciaux permettant de garder correctement sa respiration sous l’eau, Rydia avait encore beaucoup à apprendre de Spira.

Lucius continuait de lui parler même si son sourire avait l’air faux, mais inutile de se poser mille questions pour en deviner les raisons. Rydia, de son côté, gardait son sourire sincère, comme un encouragement envers Lucius pour qu’il se détende. Ca semblait porter ses fruits puisqu’il proposa de faire une petite partie en utilisant les caisses comme but, puis, Lucius piqua un peu Rydia pour la motiver davantage à accepter le défi. La jeune femme fronça des sourcils l’espace d’un instant, mais son sourire sur les lèvres signifiait à lui-seul qu’elle n’était pas vraiment vexée, mais surtout un poil plus joueuse, l’égo piqué à vif. Il n’y avait eu qu’Edge dans sa vie pour réussir à la piquer ainsi … Jusqu’à aujourd’hui.

- Ne me jugez pas trop vite !

Elle attrapa la balle, Lucius était son adversaire et allait devoir l’empêcher d’atteindre les buts, et de marquer. Il avait dit qu’elle pouvait utiliser tous ses membres mais essentiellement, Rydia utilisait ses mains et chercha à passer outre Lucius lorsqu’il lui arrivait dessus mais inutile de dire que c’était compliqué de jouer « normalement » non seulement quand on ne connaissait pas le jeu, mais en plus quand on est sur un navire qui tangue un peu ET qu’on porte des talons ! Rydia partait avec un net désavantage même si elle prenait ca à la rigolade. Elle venait d’éviter de peu Lucius pour s’approcher des caisses quand un membre de l’équipage, en haut du mât, cria :

- TERRE EN VUE !!

Oups ? Cette simple expression venait de distraire l’espace d’une seconde Rydia, une seconde qui permit à Lucius de reprendre l’avantage ...

- Hey ! C’est de la faute de la vigie !

Trop tard, il avait marqué ! Rydia croisa les bras et prit une fausse mine boudeuse, jusqu’à ce que le marin crie une nouvelle fois :

- SAHUGIN EN VUE !!
- Sahugin ?

Ce nom lui disait quelque chose et pour cause : c’était le nom d’un monstre sur la Planète Bleue ! Et en effet, une créature aquatique surgit de l’eau pour bondir sur le pont où se trouvaient les deux invocateurs et Rydia eut un vif mouvement de recul avant de dérouler son fouet.

=========================================
SahuginInfos:
Sahugin
Niveau: 1
HP: 380
MP: 20
Craint: Foudre (X1.5)
Immu: Eau
Résiste: Feu (1/2), Silence, Cécité (20%)
Techniques : Attaquer (-10hp), Plongeon (-25hp, Physique, - 5mp), Jet d’eau (-25hp, Type Eau, Magique, - 5mp)
=========================================

- Faites attention Lucius ! J’espère que vous avez de quoi vous en débarrasser rapidement avant qu’on arrive au port !

De son côté, Rydia ne perdit pas une seule minute de plus : il était temps de tester la magie de ces fameuses gemmes ! Elle avait acquis le pouvoir de la glace et de la foudre, et face à une créature aquatique, il ne fallait pas être idiot pour penser immédiatement à la foudre comme étant l’élément le plus efficace. L’invocatrice de Mist commença à formuler son incantation en pensant et visualisant le sort, c’était ce qu’il fallait faire sur la Planète Bleue lorsqu’on commençait l’apprentissage de la magie noire, alors pourquoi pas ici ? Cela portait ses fruits puisque bientôt, un éclair apparut pour percuter de plein fouet la créature … et elle n’avait pas l’air d’aimer ca ! Si bien qu’elle plongea sur Rydia pour la blesser avec ce qui semblait être des griffes, au bout de ses nageoires. Ce n'est qu'à ce moment que Rydia réalisa combien sa venue sur Héméra l'avait effectivement, beaucoup affaiblie.

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Jeu 11 Aoû - 16:10

LuciusLucius fût agréablement surpris que sa camarade se prenne au jeu. Le temps de le dire, les deux compères avaient déjà commencer une lutte aussi équipe qu'un combat d'un bébé phoque contre un lama, le tout bien sur animé par une truite hippie. Ouip ... à ce point.

Au vu de son avantage certain par son petit niveau et surtout le fait que Rydia ne connaisse rien à ce jeu, c'est clair que Lucius pût directement prendre le luxe de ne pas y aller du tout fort afin de rendre le petit jeu plus appréciable. Il était surtout mort de rire de voir la jeune femme se tortiller dans tout les sens pour conserver le ballon avec la grâce du pélican paraplégique. A cause de ça, Rydia réussit même à passer Castiel pendant quelques secondes jusqu'à ce qu'elle fût troublée par la parole de la vigie, ce qui permit à l'Invokeur de récupérer aisément la balle.

"- Trop tard ! "

Et effectivement, c'était trop tard. Pendant le temps où elle fût distraite , Lucius s'était déjà amusé à marqué un point, causant un fou rire au jeune homme à la vue de son amie boudeuse qui ne manqua pas de lâcher une petite raillerie. c'était trop drôle sérieux.

Mais hélas, comme d'habitude, un impondérable venait encore d'arriver. Un Sahugin venait d'arriver pour plomber l'ambiance alors que Rydia exprima grandement son envie de ce débarrasser de ce truc avant de débarquer. Raisonnement logique en somme. Directement, la jeune femme se mit a attaquer. Elle était bien vindicative pour une demoiselle aussi frêle, c'était mignon. Enfin presque, vu qu'elle balançait de la foudre quand même. Le monstre ne tarda encore pas à contre-attaquer l'assaillante. N'aimant pas trop ça non plus en bon gentleman, le brun n'hésita pas à utiliser la foudre aussi pour être sur de faire le plus mal possible à la créature, surtout conscient de sa propre perte de force depuis sa résurrection.

"- Viens plutôt affronter un adversaire à ta taille connard ! "

Ouais, encore une fois, le frère oublié n'avait pas mâché ses mots, ce qui ne manqua pas de reporter l'attention du Sahugin sur lui qui le frappa d'un coup de griffe qui picota un peu. Enfin, il préférait recevoir des blessures lui plutôt que de laisser une femme se faire attaquer alors bon. Mais c'était bel et bien de l’élégance et de l'éducation et non du machisme hein !

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Jeu 11 Aoû - 23:36

Il avait fallu d’un seul petit adversaire pour que Rydia se rende à quel point la simple traversée d’un portail l’avait affaiblie. Non seulement elle ne se sentait plus aussi endurante, mais aussi, sa puissance magique avait beaucoup diminué, même si son potentiel demeurait intact. Il allait falloir tout reprendre de zéro et apprendre à développer à nouveau ses capacités au fil du temps, en voyageant sur Héméra. C’en était un poil décourageant en y pensant après tous les efforts qu’elle avait déjà fait sur la Planète Bleue pour obtenir ses pouvoirs à un grand niveau, mais … elle était trop déterminée à retrouver ses amis éons pour regretter son choix.

Suite à l’assaut qu’elle venait d’essuyer, et même s’il en fallait plus pour la mettre KO, Lucius provoqua grossièrement leur adversaire. Certes, grossier, mais ca portait ses fruits puisque la créature lui accorda toute son attention. A croire que les monstres n’étaient pas si bêtes, dans le fond, s’ils comprenaient quand on les insultait. Son camarade utilisa à son tour un sort de foudre, Rydia n’était pas surprise plus que cela qu’il exploite la magie, puisqu’il avait affirmé être Invokeur autrefois. Et la créature répliqua en l’attaquant … Une simple petite marque mais quand même.

- Je ne pense pas comprendre encore à cent pourcent le fonctionnement de la magie sur ce monde, mais je vais essayer d’y aller plus fort …

Elle savait qu’elle en avait le potentiel, et entre son propre sort et celui de Lucius, du même élément, il régnait désormais une certaine tension dans l’air dont elle cherchait à exploiter pour faire davantage de dégâts. Elle réitéra son action précédente, procédant aux mêmes manœuvres pour réutiliser son sort et ca semblait porter ses fruits ! L’éclair fut plus puissant et percuta de plein fouet l’adversaire, mais Rydia se sentait vraiment … fatiguée. Elle avait déjà atteint sa limite ?

- Je suis désolée, je ne crois pas que je pourrais encore utiliser la magie …

Mais elle se redressa en voyant le Sahugin venir à sa rencontre, Rydia eut un mouvement de recul pour l’éviter mais il griffa quand même un peu sa cuisse, mais de peu. Pour vous donner une comparaison, c’est comme si un chat venait accidentellement de vous griffer en jouant avec vous. Rien de très grave, en somme. La demoiselle à la chevelure émeraude pensa alors à quelque chose, et de toute manière, elle n’avait plus le choix, alors elle se rabattait sur son arme. Elle donna un coup de fouet en visant ce qui semblait être les … jambes de cette chose. Dans l’unique but de la faire tomber et la ralentir dans sa prochaine attaque … mais à part faire une petite marque et entendre le claquement du fouet, nada ! Il tenait bon …

- Hum … Il va falloir trouver un moyen de l’empêcher d’attaquer … et qu’il reste concentré sur nous.

Le reste de l’équipage assistait en spectateur à la scène mais il valait mieux qu’ils n’approchent pas, surtout s’ils ne savaient pas se défendre. Bon Rydia en serait étonnée quand même, ils devaient s’attendre à avoir des risques pendant le voyage et … était-ce pour cela qu’il y avait des sortes d’arbalètes avec des harpons, à l’avant du navire ?

- Lucius ? Vous pensez que nous pouvons exploiter ces arbalètes, juste là ?

S’ils visaient bien, ca ferait quand même considérablement plus de dommages qu’un simple claquement de fouet, non ?

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Ven 12 Aoû - 8:52

LuciusAlors que Lucius était au prises avec le Sahugin, Rydia décida de passer de nouveau à l'attaque avec une attaque foudre qui ne tarda pas à pousser de nouveau le monstre à l'attaquer elle mais elle pût ce coup-ci riposter avec son fouet. Cependant, c'était clair que les dommages causés par cette arme étaient ridicules et donc totalement insuffisant pour mettre à mal la créature des sables qui se retrouva à peine égratigner.

Il fallait trouver une solution et du genre très vite sinon ça n'irait pas très bien, surtout que la jeune femme aux cheveux vert déclara juste après penser ne plus être apte à faire de nouveau appel à la magie. Elle avait donc sans doute clairement perdu une bonne partie de ses forces en changeant de monde. C'était plus que problématique ça. Mais bon, il ne fallait pas s’apitoyer non plus surtout ça serait la fin. L'avantage déjà, c'est que le monstre ne semblait pas très fort. A la grande époque de l'Invokeur oublié, il aurait même pût se disperser en milliard de particules d'un simple regard. Enfin, c'était pas très réjouissant comme ça car ça faisait vraiment comprendre à ce dernier à quel point il était devenu faible.

C'est à ce moment-là que la demoiselle suggéra un plan ma foi très bien pensé. Il s'agissait d'utiliser les harpons situés à l'avant du navire pour attaquer afin de faire plus de dégâts. Comme quoi elle était pas bête la petite.

Approuvant totalement l'idée, Lucius allait donc confirmer l'idée et expliquer la marche à suivre selon lui.

"- Bonne idée ! Allez prendre les commandes du harpon, il doit être rotatif. Du temps, je vais attirer son l'attention et comme ça vous pourrez le viser plus facilement. "

Juste après ses bonnes paroles, Lucius décida donc de réattaquer avec son sort foudre pour ensuite y aller un peu plus en freestyle et provoquer le corps à corps en attendant que Rydia soit en place même si le Sahugin n'hésita pas à donner de nouveau des coups de griffes à Castiel mais ce coup-ci, ce dernier allait contre-attaquer ... avec un coup de poing. Ouaip ... Il ne possédait pas d'arme alors il devait bien faire sans. De toute façon, l'objectif était juste de tenir en attendant que la jeune femme tire, en se préparant bien sur à sauter sur le côté pour ne pas être touché aussi mais il ne pouvait plus faire autrement, se rendant compte qu'il avait lui-aussi déjà utiliser toute son énergie magie.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Ven 12 Aoû - 14:12

Note:
 

Puisque Rydia ne pouvait plus exploiter la magie et que son fouet était loin d’être l’arme la plus efficace, elle eut l’idée de se servir des harpons sur le navire. Idée approuvée par Lucius qui semblait vouloir faire diversion le temps que Rydia se mette en place.

- Très bien, soyez prudent !

Un éclair plus tard, Rydia était en position, faisant tourner l’arbalète pour viser dans la bonne direction, et si elle se voulait le plus confiante possible sur son plan, elle espérait ne pas se louper, surtout que Lucius s’attaquait au corps à corps avec le Sahugin, maintenant. Il était dans son angle de vue, mais Rydia chercha quelques secondes à comprendre comment tirer avec. Dès qu’elle comprit, elle le signala à Lucius.

- Ecartez-vous !

Et elle décocha le harpon qui vint percuter le Sahugin de plein fouet ! Le harpon étant attaché à l’arbalète à l’aide d’une chaîne, il ne pourrait pas s’échapper dans l’eau, au moins. Et de toute manière avec une telle arme, d’un tel poids, dans le corps, la créature semblait avoir bien du mal à se déplacer, si bien qu’elle attaqua à distance l’invocatrice en envoyant un jet rapide d’eau, à haute pression. Rien de bien grave une fois encore, si ce n’est que la manchette de Rydia se retrouvait trempée et un poil plus lourde.

- Bien, c’est le moment ou jamais !

La deuxième arme était utilisable mais à voir si Lucius jugerait cela utile ou non.

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Ven 12 Aoû - 20:11

LuciusLe combat battait donc son plein. C'était chaud sérieux de galérer autant contre un seul monstre mais bon .... Enfin, alors que la jeune femme eût effectivement le temps de se placer, elle eût la présence de prévenir du moment de l'attaque ce qui permit à Lucius de sauter sur le côté avec la classe du koala séropositif -merci fatal bazooka >.<- ce qui lui permit d'esquiver alors que le Sahugin l'avait clairement senti passé celui-là. Le monstre était tellement en mauvais état qu'il pût à peine très difficilement lancer une sorte de jet d'eau en direction de la jeune demoiselle qui n'eut heureusement rien de bien grave.

Mais bon, assez vexé du comportement très peu classieux de la créature des mers ... Et bien Lucius allait prendre les commandes de l'autre harpon.

"- Asta la vista, baby ! "

Après le coup d'une précision suffisante pour toucher un adversaire immobile *tousse*  Lucius pût observer que le monstre était en train de disparaître, ce qui confirma qu'il était vaincu.

Un peu fier de cette réussite, le jeune homme ne pût s'empêcher d'aller vers sa collègue pour lui attraper les mains et sautiller sur lui-même d'un air très enfantin.

"- On est trop fort ! On l'a eu ! "

Reprenant ses esprits de cet engouement un peu exagéré, Castiel fît ensuite des yeux assez gêné pour ensuite tousser et dire une simple petit phrase d'une simplicité sans pareille.

"- Hum Hum, désolé "

Pour faire semblant de rien, Lucius allait reprendre un air plus sérieux et regarder dans la direction de l'équipage.

"- Une serviette s'il vous plait, On a une jeune femme mouillée ici "

Ne se rendant même pas compte de la tournure chelou de sa phrase, l'ancien invokeur récupéra l’essuie -comme dirais nos amis les belges- pour débarbouiller le visage de sa compère comme ferait un père pour sa gamine. Ouip, il était étrange quand il était content, faut pas chercher.

"- Ça va vous ne vous êtes pas blessée au moins ? "

C'est vrai que comme je vous ai dis, c'était un homme plutôt protecteur vis-à-vis des femmes et il n'avait pas qu'une d'entre elle se fasse attaquer donc c'était assez naturel pour lui de s'assurer de ce genre de choses.

Enfin, quelques minutes après, le duo allait dans tout les cas arriver à Luca et donc ça ne serait pas bien grave car ils pourraient très bien s'arrêter chez un médecin pour soigner les petits bobos.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rydia
Enfant des Brumes

Enfant des Brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 2000/2000
MP : 60/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Dim 14 Aoû - 22:11

Le temps que Rydia s’occupe de la créature et que cette dernière contre-attaque, Lucius s’était approché du second harpon pour percuter le Sahugin, et ce dernier se dissipa dans un nuage de poussières de cristal. Rydia n’avait jamais vu cela, mais c’était la façon dont les monstres disparaissaient depuis que les mondes avaient fusionné pour former Héméra. Lucius s’approcha de Rydia pour sauter de joie face à leur victoire, et la demoiselle ne s’attendait tellement pas à une telle réaction de sa part qu’elle afficha une mine surprise sur le coup, avant de se mettre à rire. C’était bien mieux de voir Lucius ainsi que distant et affecté, comme la veille. Il se reprenait assez vite et demanda une serviette pour l’invocatrice de Mist, et heureusement, elle ne fit pas attention à la tournure de phrase plus que douteuse !

- Oh ca ira, vous sav- …

Trop tard, quelqu’un amenait déjà ce qu’il fallait à Lucius, et ce dernier se chargea de débarbouiller Rydia comme s’il s’agissait d’une enfant. Elle n’eut le temps que de prononcer un « Hey ! » étouffé par Lucius qui passait ici et là avec la serviette. Il lui demandait si elle n’était pas blessée et elle finit par repousser la serviette, puis mit ses mains sur ses hanches.

- Je vais très bien ! Ne me traitez pas comme une enfant ! J’en ai vu d’autres, et largement pire que ce poisson.

Rydia remit ses cheveux en place et baissa les yeux vers là où se tenait le monstre plus tôt. Elle remarqua des pièces par terre et s’approcha pour les ramasser. Des gils donc. Elle n’était pas surprise. Ou ne l’était plus du moins, puisqu’elle l’avait déjà constaté à Porto Kilika. Les gravures sur chaque face étaient différentes, mais la monnaie restait la même que chez elle … Elle regroupa le butin pour le partager avec Lucius, c’était bien mérité après tout.

- Je reste encore intriguée que notre monnaie soit la même mais … même pour ce monstre. Vous l’appelez un Sahugin, si j’ai bonne mémoire, certains monstres aquatiques sur la Planète Bleue sont appelés comme ca. Jusqu’où vont aller les points communs entre nos deux mondes ?

Quelques marins s’approchèrent pour ranger les harpons, d’autres vinrent remercier les deux individus pour le coup de main à faire le ménage. Ils entraient bientôt dans le port de Luca. Rydia n’était pas contre un peu de repos après ce combat.

- Je ne pensais pas avoir été affaiblie à ce point par ce changement de monde. Ca ne vous dérange pas j’espère qu’une fois en ville, on aille manger quelque chose ?

D’autant plus qu’elle n’avait rien mangé depuis hier, malgré les provisions qu’elle avait faites. En tout cas, ils arrivaient et … Luca semblait être une ville immense. Probablement aussi grande que la ville de Baron !

Direction : Luca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Azura Lucem - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi - Y’Dahlin Shul

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   Lun 15 Aoû - 18:05


Lucius et Rydia passent au niveau 2 !

Lucius gagne 250 gils !
Rydia gagne 300 gils !

Direction : Luca


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Entre Kilika et Luca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre Kilika et Luca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conversation entre Ambre et Luca: clash.
» Entre Besaid et Luca
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» [RP] Entre Die et Embrun : Aspres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Le reste de la carte :: Océans-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives