Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Retour aux sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Retour aux sources   Lun 2 Mai - 23:12

NetsuPorto Kilika... Cela faisait plus de 1300 ans que je n'avais pas foulé ces pontons du pied, et pourtant, rien ne semblait avoir réellement changé. L'air était toujours aussi chaud, la mer était toujours aussi calme, et la lumière qui éclairait le village était toujours aussi irréelle, comme si le temps n'avait pas eu d'emprise sur la petite île. Mais pour l'avoir vu à travers les yeux d'autrui pendant si longtemps, je savais que c'était faux. Ici aussi Sin avait commis ses ravages, et Yevon avait étendu son influence. Au final, ce n'était pas si rassurant de voir que le temps s'arrêtait quelque part, car c'était un signe de préservation certes, mais aussi celui de l'absence d'avancement. Et Spira le savait pour l'avoir vécu pendant 1000 ans.

Mais bon, ce n'était pas le moment pour ce genre de méditations. De toutes façons, je ne comptais pas rester très longtemps. J'étais arrivé plus tôt dans la journée et j'avais pris le temps de visiter le temple, intrigué notamment par cette histoire du retour d'Ifrit. Mais au final, de ce que j'avais compris, ce n'était pas une véritable chimère comme auparavant, juste une création montée de toutes pièces par la Néo-Shinra et Yevon, sans doute pour renforcer la foi en Yevon après tous les événements qui étaient arrivés depuis que Yuna avait apporté l'Eternelle Félicité.

Quoi qu'il en soit, j'avais eu mes informations. Ce pouvoir ne m'intéressait pas et Kilika n'était pas un bon endroit pour cacher les cristaux une fois que je les aurais trouvé. Je n'avais plus qu'à attendre demain pour pouvoir reprendre un navire. J'avais déjà pris une chambre à l'auberge, mais pour l'instant, je voulais juste flâner un peu. C'était l'île de mon enfance, et je n'y revenais que pour une journée, alors autant en profiter un maximum.

Au fur et à mesure que le soleil se couchait, les passants rentraient chez eux et les pontons se vidaient. En quelques minutes, la lumière du jour avait totalement disparu, et il ne restait que la lune et les étoiles pour éclairer mon chemin. L'air se rafraîchit assez vite, mais ça ne me dérangeait pas. Cela me rappelait la fois où j'avais tiré Avem du lit pour un entraînement nocturne de blitzball. On était rentrés à l'aube et on s'était pris le savon de notre vie. Lui parce qu'il n'était pas censé perdre son temps ainsi et se fatiguer avant son entraînement, et moi... Parce que c'était ma faute.

Un sourire nostalgique fleurit sur mon visage alors que je repensais à cet épisode. Je jetai un coup d'oeil rapide autour de moi pour être sûr que personne ne me regardait, et je sautai à l'eau, histoire de faire quelques frappes contre le pied du ponton. Cela aussi, ça m'avait beaucoup manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Lun 2 Mai - 23:42

Jin
Spira... Un monde qui semble à la fois en retard sur la technologie mais certaines ruines prouvent que si ce monde n'avait pas succombé à un terrible malheur pendant plus d'un millénaire, qui sait si les gens de Gaïa n'auraient pas été ceux qui étaient en retard dans ce cas précis? Quoiqu'il en soit, impossible d'utiliser téléphone portable ou tout autre forme de technologie ici, si ce n'est dans les comptoirs gérés par des Al Bheds, un peuple qui a été rejeté pendant longtemps mais qui se tourne vers les machines pour permettre au peuple de Spira d'avoir plus de facilités dans la vie de tous les jours: Jin avait pu essayer un de leur "hoover", certes ça ne vaut pas un bon véhicule mais c'est relativement plus pratique que de se déplacer à pieds après tout.

Son voyage l'avait mené à prendre un bateau qui l'amena à Luca, où il songea d'abord à partir vers le sud pendant un temps avant de faire demi tour pour prendre à nouveau un bateau qui le conduirait à des petites îles, surtout les deux plus intéressantes qui sont Kilika et Besaid. Le mieux pour s'imprégner de la culture locale et de la mentalité des gens, ce n'est pas de fréquenter directement les hautes instances ou les gens riches, mais de connaître le peuple dans sa vie de tous les jours. Si Jin est capable de mener à bien toutes ses missions, c'est car il sait se renseigner sur son environnement et deviner d'où pourra venir le danger.

Le fait qu'il se rende aussi à Kilika n'est toutefois pas anodin non plus, la Néo-Shinra y aurait développé une expérience visant à remplacer les "Chimères" qui servaient aux Invokeurs il y a plusieurs années pour combattre le fléau du nom de "Sin" et de protéger la population contre sa menace. Une fois arrivée sur l'île, l'homme en costume noir ne perdit pas une seule seconde et se dirigea vers le temple pour en apprendre plus, bien qu'il se doutait qu'on lui refuserait la possibilité de voir une telle créature. Il n'est pas non plus là pour se faire repérer ou encore qu'on note sa présence en ces lieux, c'est pourquoi ses questions sur le sujet seront très limités et il reprendra bien assez tôt la direction du village, alors que la nuit tombait tout doucement.

Parcourant le village comme une ombre en diminuant sa présence au maximum, ses yeux observent absolument tout, les gens qui rentrent chez eux, les bars et auberges qui allument leurs lumières pour accueillir les clients dans une ambiance agréable. Aussi, un bruit étrange dans une telle petite ville commence à se faire entendre à quelques pas de la position de Jin qui, curieux d'en découvrir l'origine, s'avance prudemment pour remarquer qu'il s'agit d'un homme qui joue avec une balle. Rien de bien spectaculaire après tout, un sport du nom de "Blitzball" est très connu dans ce monde, des compétitions et tournois sont régulièrement organisés. Pourtant, l'homme avait quelque chose de spécial, son visage exprimait une certaine... expérience? Sérénité? Impossible de réellement décrire cela, mais on lit sur son visage, pour les personnes comme Jin qui ont appris à lire le comportement des gens via une expression, que cet homme a quelque chose de spécial, mais cela a l'air bien trop profond pour que l'ancien Turk puisse le découvrir au premier coup d’œil, c'est ce qui va piquer sa curiosité.

Approchant du bord du ponton pour faire face au jeune homme blond qui joue dans l'eau, il garde un air sérieux et se tient bien droit pour demander:

- Bonsoir jeune homme. Est-ce bien un ballon de blitzball avec lequel vous jouez? Quelle impolitesse... Je me présente, appelez moi "Jin". Quel est votre prénom?

Ce premier contact est tout tracé pour avoir des réponses qui lui permettront de s'habituer aux réactions de la personne qui lui parle. Une fois qu'il en saura assez, lorsque viendront des questions un peu plus poussés, Jin pourra déceler le vrai du faux... Ce n'est pas très honnête comme procédé, mais on n'est prudent que lorsqu'on ne se fie à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mar 3 Mai - 1:18

NetsuLa pression de l'eau, la force du ballon, le son de ses impacts contre le bois du ponton... S'il y avait bien une chose qui n'avait pas changé, c'était cela, et heureusement, car c'était réellement une sensation fantastique. Quand je pense que j'avais dit adieu à ce plaisir lorsque j'étais devenu le priant d'Ifrit... Je ne regrettais pas la décision que j'avais prise ce jour là, évidemment, mais c'est à ce moment précis que je compris que c'était terminé, que j'étais à nouveau un être humain comme les autres, et c'était un plaisir.

Profitant de la situation, j'essayai de me rappeler les mouvements que j'avais appris au sein des Kilika Beasts, mais j'eus beaucoup de mal. Pour être parfaitement honnête, je fus incapable de reproduire la plupart des dits-mouvements, seuls quelques uns d'entre eux étaient restés ancrés dans ma tête et dans mon corps. Ce n'était pas réellement surprenant, je ne m'étais pas entraîné depuis un certain, mais malgré cela, cela ternissait légèrement mon plaisir de me rendre compte que je repartais à zéro dans mon plus grand plaisir.

Mais alors que je récupérais la dernière balle que j'avais envoyé, j'entendis venant légèrement d'au-dessus du ponton. Une voix grave, profonde, et il fallait bien l'avouer, un peu sombre. La voix de ceux qui portent un lourd passé.

"Bonsoir jeune homme. Est-ce bien un ballon de blitzball avec lequel vous jouez ? Quelle impolitesse... Je me présente, appelez moi "Jin". Quel est votre prénom ?"

Avant même de voir mon interlocuteur, je dus réprimer un sourire amusé lorsque j'entendis les mots "jeune homme". Je n'étais pas tout à fait certain que ces termes s'appliquent encore à moi. Mais par ailleurs, il ne semblait pas s'appliquer à cet homme non plus. Bien qu'il ne fût pas réellement vieux, trente ans tout au plus, il possédait des yeux perçants et durs, mais pas froids non. Ce n'étaient pas les yeux de quelqu'un de froid, mais peut-être ceux d'un homme à qui on avait tenté de retirer sa chaleur, sans y arriver totalement.

Au-delà de ça, il avait un air droit posé sur un visage fin, et une certaine carrure sous des vêtements tels que j'avais pu en voir chez des habitants d'autres mondes. A priori, il était certain qu'il ne venait pas de Spira, surtout s'il ne connaissait pas le blitzball. Mais bon, c'était loin d'être une raison de refuser de lui donner mon nom.

"Enchanté Jin, je me prénomme Netsu. Et en effet, il s'agit bien d'un ballon de blitzball."

Prenant la dite-balle sous le bras, je sortis de l'eau et me retrouvai sur le ponton, face à Jin. Il avait de la prestance, indubitablement. J'étais plus grand que lui, mais son aura gommait cette différence sans aucune difficulté. Mais bon, il en fallait largement plus pour m'impressionner.

"Belle nuit n'est-ce pas ? Vous êtes ici pour visiter le village ?"

La réponse était évidemment non. J'adorais Porto Kilika, mais un tel homme ne se serait jamais rendu ici juste pour visiter par les temps qui couraient. Il m'intriguait, et je voulais être certain qu'il n'était pas dangereux, bien que je doutât fortement qu'il soit du genre à blesser gratuitement. J'ignorais comment je pouvais en être aussi sûr. Etait-ce parce qu'en plus de 1000 ans, j'avais appris à jauger les gens, où était-ce simplement clair ? Je n'allais pas tarder, dans tous les cas, à recevoir une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mar 3 Mai - 2:01

Jin
L’ancien Turk n’a pas besoin d’attendre longtemps pour obtenir une réponse sincère de la part du jeune homme face à lui qui dit s’appeler « Netsu ». Voilà un nom qui ne serait pas porté sur Gaïa, selon lui, mais qui a tout de même une certaine classe. Par ailleurs, la personne qui vient de lui répondre décide de remonter sous le ponton en prenant sa balle de blitzball, surement pour pouvoir discuter plus facilement et avoir une sensation d’égalité. Physiquement parlant, il doit le dépasser de quelques centimètres,  mais vu sa tenue actuelle, Netsu laisse clairement voir à l’ancien agent de la ShinRa qu’il est quand même moins costaud que lui. Attention, il est loin d’être un poids plume pour autant, mais le poids jouera surement en faveur de Jin dont on ne peut apercevoir que les mains, le cou et la tête actuellement.

Le jeune blond au regard si serein lui pose alors une question assez basique suivi d’une autre qui se veut un peu plus curieuse. Pour sûr qu’il y a une belle nuit dans un petit village comme ça à ciel ouvert, mais quand à sa présence dans le village… Eh bien, il va lui répondre clairement, ça évitera au moins de laisser planer des doutes.

« Évidemment, la nuit est très belle ici, cela change bien de là d’où je viens où la possibilité d’avoir un tel spectacle se résume à une poignée d’endroits. Quand à ma venue ici, je ne pense pas vous étonner si je ne suis pas venu pour visiter le village. Oui et non en fait. Je voulais voir de mes propres yeux la création de la Néo-Shinra, cet Ifrit expérimenté. »

Si Netsu est bel et bien un homme du coin, le fait que Jin parle ainsi de la chimère qui a été recrée va forcément engendrer une réaction, peut-être pas un avis sur la chose mais la réaction sera en soit très intéressante à observer. Que penses les gens qui vivent dans les environs, qui ont toujours respectés le « Priant » qui se trouvait ici pendant plus d’un millénaire, est-ce qu’il aime vraiment cet être de substitution ? Voilà qui mérite une réponse honnête, si l’ancien Turk ne l’obtient pas, tant pis mais il aura au moins essayé d’en apprendre plus sur la situation de Kilika. Quoi que le jeune homme a à dire, il va l’écouter jusqu’au bout en le regardant, question de politesse tout en se servant de cela pour l’observer.

Rapidement après, le regard de Jin va se rediriger sur le ballon de blitzball, il n’imaginait pas un seul instant que cela aurait une forme si unique : c’est effectivement un ballon rond, mais il possède des courbes et des éléments qui le caractérisent, cela doit donc le rendre plus difficile à manier qu’un vulgaire ballon de foot. L’ayant fixé pendant quelques secondes, l’homme en costume va faire un geste improbable : tendre la main, paume vers le ciel, comme s’il demandait la balle. Bien évidemment, il va ajouter à cela quelques paroles :

« Accepteriez-vous de me prêter votre balle pour un court instant ? Je ne compte pas tirer dedans, je vous rassure, je suppose que je risquerais de blesser quelqu’un. »

Ce Netsu ne connait absolument pas Jin et c’est ce qui lui permet de parler un peu plus qu’en général sans passer pour un menteur. Il est simplement intrigué par ce ballon et à la façon dont il peut rebondir.


Dernière édition par Frost le Ven 17 Juin - 18:00, édité 2 fois (Raison : code justify qui a eu un soucis)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mar 3 Mai - 2:28

Netsu"Évidemment, la nuit est très belle ici, cela change bien de là d’où je viens où la possibilité d’avoir un tel spectacle se résume à une poignée d’endroits. Quand à ma venue ici, je ne pense pas vous étonner si je ne suis pas venu pour visiter le village. Oui et non en fait. Je voulais voir de mes propres yeux la création de la Néo-Shinra, cet Ifrit expérimenté."

Il était donc venu voir le nouvel Ifrit. Ce n'était guère surprenant, après tout, une nouvelle aussi révolutionnaire avait de quoi attirer les foules. Au final, il était même étonnant que jusqu'à maintenant, si peu de personne soient venues. Mais quelque part, je regrettais qu'elles soient si peu nombreuses. On aurait pu croire que je sois blessé par l'attrait que cette fausse chimère pourrait avoir pour les gens, mais je n'étais pas spécialement attaché à rester le priant d'Ifrit. Après tout, j'étais censé avoir disparu il y a quelques années, de quelles droits me plaindrais-je qu'on m'ait remplacé ? Et au-delà de cela, j'avais espoir que la nature de cette chimère pousse les gens à se questionner.

Obtenir des renseignements sur cet Ifrit artificiel pourrait pousser les gens à réfléchir, à se rendre compte des stratagèmes de Yevon pour les manipuler. J'étais cependant mal placé pour critiquer ceux qui se laissaient ainsi berner. J'avais participé à leur mascarade pendant trop longtemps pour cela. Mais j'avais bon espoir que l'influence de Yevon diminuerait plus que cela après la disparition de Sin. Malheureusement, j'avais tort. Quoi qu'il en soit, mon interlocuteur attendait une réponse, il me fallait en donner une.

"C'est impressionnant n'est-ce pas ? Recréer une telle puissance grâce à une alliance en les mondes, quelle prouesse scientifique !"

L'ironie était bien évidemment palpable dans ma voix. J'étais mieux placé que quiconque pour savoir qu'on ne créait la puissance que pour la destruction, et j'étais à peu près certain que cet homme savait également de quoi il en retournait. Mais c'était le genre de phrases idéales pour savoir ce que les autres pensaient réellement.

Mais dans l'immédiat, un autre point semblait avoir éveillé sa curiosité. Tendant le bras vers moi, il me demanda ma permission pour voir ma balle de blitzball. Je ne vis pas de raison de refuser. De toutes façons, qu'aurait-il pu faire avec à part la regarder ? S'il comptait s'en prendre à moi, il avait sans doute une arme dont il avait plus l'habitude, et personne n'aurait volé une balle de blitzball ainsi. Si encore c'était un homme qui se rappelait de qui j'étais et qui voulait conserver une relique, j'aurais compris, mais je doutais honnêtement que quiconque ait ne serait-ce qu'un seul souvenir de mon visage. Je lui tendis donc la balle sans hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mar 3 Mai - 3:31

Jin
Voilà des paroles bien ironiques de la part de quelqu’un qui vit dans un monde qui a vu la technologie disparaître il y a plus de mille ans à présent. Les gens de Spira et d’Héra sont plutôt du genre à craindre les technologies de Gaïa et surtout celles de Dol qui sont les plus avancés des quatre mondes. Rien que par cette réponse, le jeune homme face à Jin vient de prouver instantanément qu’il est beaucoup plus ouvert d’esprit que 99% de la population globale qui suit encore aveuglément l’Eglise de « Yevon » qui les a trahis pendant tant de temps. En effet, l’ancien Turk avait fait ses devoirs sur chacun des mondes pour en connaître un minimum et ne pas passer pour un inculte, ou uniquement lorsqu’il le souhaite.

Avec cela en tête, ça devient évident qu’il est en train de s’adresser à quelqu’un d’intéressant, sa première impression le concernant était donc bonne, preuve qu’il ne perd pas la main en observation. Netsu lui donne finalement la balle de blitzball en lui tendant amicalement, un sourire aux lèvres, surement le fait de voir un étranger s’intéresser à un sport qui lui tient à cœur fait plaisir à cet habitant de Kilika. Enfin habitant, ce n’est qu’une simple déduction pour lui, ses habits ne sont pas parfaitement accordés avec ceux des autres habitants, mais il semble apprécier les lieux.

Jin prend la balle sans mouvement brusque et l’observe un instant, la fait tourner un peu dans ses mains pour la voir sous toutes les coutures, la fait rebondir quelques fois au sol avec une précision assez anormale pour un étranger qui n’a jamais touché ce genre de balle. Avec les reliefs qu’elles disposent, la balle pourrait partir dans un sens autre que haut-bas, mais il tente de doser sa force correctement et de la faire rebondir sur une surface qui ne lui jouera pas de mauvais tours.

« C’est une sensation bien étrange que de s’amuser avec un ballon… Pardon, je ne souhaite pas vous offenser, il y a juste bien des années que je n’ai pas pratiqué de sport pour m’amuser… »

Avant même de continuer à parler, Jin arrête la balle entre ses mains d’un seul coup, ne bougeant plus d’un seul centimètre et son regard file pour regarder légèrement derrière lui. L’ancien Turk a entendu des bruits de pas, des gens arrivent et les ricanements qui les accompagnent prouvent qu’ils sont en pleine moquerie, peut-être même un peu trop « joyeux » pour être précis.

Faisant un simple pas de côté pour s’écarter du milieu du chemin du ponton pour laisser passer ces personnes, après tout, rien ne prouve qu’ils sont hostiles les trois mecs qui arrivent en fixant Netsu et plus particulièrement Jin. L’un d’entre eux, un mec un peu plus grand que lui, va être celui qui va passer juste à côté du brun en costume, toujours en le regardant avant de lui dire :

« Bah alors l’homme de bureau ? T’as trouvé un ballon et tu t’amuses avec ? Amateur ! »

L’individu tente un mouvement d’épaule pour déséquilibrer Jin afin qu’il tombe à l’eau, mais une fois son centre de gravité suffisamment déplace, l’homme de Gaïa n’aura aucun problème à poser sa main à plat dans le dos de l’homme, faire un pas de côté pour l’esquiver et l’envoyer dans l’eau par la même occasion, le tout en maintenant le ballon dans son autre main. Sans prendre un air satisfait et en restant parfaitement neutre, il tend le ballon à Netsu en fixant les deux autres types sur le ponton.

« Si c’est ainsi que sont accueillis les étrangers, je doute fort que vous en voyez beaucoup. Toutefois, je vous prie de ne pas nous déranger plus longtemps, nous étions en pleine conversation. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mar 3 Mai - 9:13

NetsuJin attrapa la balle que je lui tendais et commença à l'examiner, la faisant tourner pour la regarder, rebondir sur le sol... Visiblement, ce ballon l'intriguait vraiment beaucoup. Pourtant, je doutais fortement que les autres mondes ne possèdent pas également ce genre de sports. Peut-être les balles étaient différentes ? Cela semblait la conclusion la plus logique.

"C’est une sensation bien étrange que de s’amuser avec un ballon… Pardon, je ne souhaite pas vous offenser, il y a juste bien des années que je n’ai pas pratiqué de sport pour m'amuser…"

J'esquissai un sourire entendu. Je ne pouvais que comprendre ce qu'il ressentait. Mais d'un coup, il s'arrêta, saisissant la balle entre ses deux mains, à l'affut. Le changement était brutal, mais maîtrisé, comme s'il avait l'habitude d'anticiper les mauvaises surprises. Cela couplé à sa précédente phrase, je ne pouvais m'empêcher de me demander quelle genre de vie il avait bien pu mené. A ma connaissance, personne sur Spira n'avait jamais été autant sur ses gardes, à part évidemment pour les attaques de Sin qui étaient autrement moins discrètes que ce qu'il avait entendu.

Mais visiblement, ce qui avait provoqué ce changement n'était pas un réel danger, il s'agissait juste de trois jeunes hommes au visage moqueur. Nous nous écartâmes légèrement pour les laisser passer, mais ils avaient visiblement l'intention de nous causer des ennuis. Alors qu'ils passaient entre nous, l'un d'entre eux, le plus proche de Jin, lui glissa une remarque désagréable sur le ballon qu'il tenait entre les mains et tenta de le faire tomber à l'eau. Mais visiblement, sa cible était habitué à réagir vite. D'un mouvement parfaitement maîtrisé, il esquiva le coup d'épaule et c'est son assaillant qui se retrouva sous le ponton. Il me rendit mon ballon et s'adressa aux deux autres encore au sec.

"Si c’est ainsi que sont accueillis les étrangers, je doute fort que vous en voyez beaucoup. Toutefois, je vous prie de ne pas nous déranger plus longtemps, nous étions en pleine conversation."

Il avait dit ça de façon totalement neutre, sans satisfaction ni provocation. Il savait se battre, mais sans ce plaisir à martyriser ses adversaires que j'avais pu observer chez certains combattants depuis tout ce temps. Mais visiblement, nos nouveaux camarades étaient incapables de saisir cette nuance ou ses capacités.

"Non mais pour qui tu te prends, le bureaucrate !?"

Et sur ces mots, il se jetèrent sur lui. Mais ils ne s'attendaient pas à recevoir, chacun leur tour, ma balle sur leur poings avant qu'elle ne revienne à moi. Le but n'était pas de les blesser, juste de les déstabiliser, et cela marcha très bien. Ils manquèrent tous deux leur cible, et l'un d'entre eux rejoignit son camarade dans l'eau. De mon côté, mon sourire avait disparu, et je m'adressai au dernier sur le ponton, qui commençait à hésiter.

"Je n'étais pas revenu à Kilika depuis de nombreuses années, et je compte bien garder un souvenir impérissable de cette visite. Je vous prie de ne pas gâcher cela et de partir immédiatement."

Mon ton était calme, aussi posé que celui de Jin, toujours est-il que cette fois, ils avaient compris. Les deux qui étaient tombés remontèrent et ils partirent, non sans que l'on puisse entendre bon nombre de menaces et de malédictions de comptoir prononcées à demi-voix.

Une fois que nous fûmes à nouveau seuls, je soupirai et reprit la discussion avec Jin.

"Je suis désolé, les habitants de Spira n'ont jamais été très à l'aise avec les étrangers, mais tous ne sont pas aussi gratuits dans leurs actions. N'y prêtez pas attention."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mar 3 Mai - 10:50

Jin
Étonnante réaction que celle du jeune homme avec qui discutait Jin, ce dernier ne s’attendait pas du tout à ce que son interlocuteur précédent intervienne en sa faveur, envoyant sa balle rebondir sur la main de chacun des deux hommes qui tentaient de s’en prendre à l’ancien Turk. Ce dernier n’aurait pas été aussi clément vu qu’il venait de les prévenir qu’il voulait être tranquille, un poignet déboité, ça se répare facilement quand c’est bien fait, mais ça reste très douloureux quand même… Quoiqu’il en soit, celui qu’ils avaient appelés « le bureaucrate » se trouvait toujours sur le ponton, sans aucune goutte d’eau sur sa tenue alors que deux des trois abrutis se trouvaient déjà à l’eau en train de se demander comment ils y sont atterris.

Netsu prend alors la parole pour leur indiquer que cela fait de nombreuses années qu’il n’est pas revenu et souhaite en avoir un souvenir impérissable, autant qu’ils cessent de le gâcher dès à présent et qu’ils partent sans plus attendre. Le regard de Jin soutenait pleinement cette idée, comme une mise en garde que son prochain mouvement ne sera peut-être plus une simple tape dans le dos pour pousser à l’eau. Face à de tels caractères, les trois hommes ne demandent pas leur reste et partent en jurant et insultant, mais bon, seuls les porcs aiment ressasser la merde sans arrêt.

Un soupir de la part du jeune blond incite Jin à se retourner dans sa direction, ce dernier l’écoute alors s’excuser du comportement que ces personnes ont eu et qu’il ne doit surtout pas se dire qu’ils sont tous ainsi sur Spira. Sans même sourire ou un mot prouvant qu’il a compris, il hocha brièvement la tête avant de rajouter :

« Vous venez de me le prouvez à l’instant, peut-il y avoir meilleur exemple que d’aider un parfait inconnu ? Je ne vous cache pas toutefois qu’après les avoir prévenu une fois, je n’aurais pas été aussi indulgent que vous. »

Cela n’est pas dit dans le but de faire peur mais simplement de prévenir son interlocuteur qu’il est parfois sage que les gens en groupe comprennent que le nombre ne fait pas la qualité. Même une dizaine de guignols comme ça ne pourrait froisser le costume de Jin, que cela soit bien clair.

Sans se soucier plus longtemps de ces hommes qui ont disparus à présent, l’ancien Turk regarde un peu à droite puis à gauche avant de s’incliner légèrement, en demandant :

« Je ne suis arrivé en ville qu’aujourd’hui et je n’ai pas encore mangé, pourriez-vous m’indiquer un bon restaurant si vous en connaissez un ? J’espère toutefois ne pas abuser de votre gentillesse. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mer 4 Mai - 0:37

Netsu"Vous venez de me le prouvez à l’instant, peut-il y avoir meilleur exemple que d’aider un parfait inconnu ? Je ne vous cache pas toutefois qu’après les avoir prévenu une fois, je n’aurais pas été aussi indulgent que vous."

Finalement, il était peut-être plus violent que je ne le croyais. Je l'avais pris pour quelqu'un qui évitait de se battre sans raison valable, mais il en fallait visiblement moins que je ne le pensais pour le faire agir. Enfin, ce n'était qu'un détail. Pour l'heure, je me satisfaisais qu'il ne se fasse pas trop d'idées sur les habitants de Spira.

Par ailleurs, il profita de la situation pour me demander s'il connaissait un restaurant où il pourrait manger. Avec le soleil couché et la plupart des gens couchés, j'en doutais fortement, mais il y avait tout de même une légère chance qu'il y ait effectivement un endroit.

"A cette heure, je doute fortement qu'il y ait un quelconque restaurant, mais vous pourrez peut-être prendre un repas à l'auberge si vous avez de la chance. Suivez-moi, je comptais justement y retourner."

Pour ma part, je comptais plus retourner à ma chambre qu'autre chose. Non pas que je n'apprécie pas la discussion de Jin, mais il y avait près d'une journée de trajet de Kilika à Luca et j'avais l'intention de prendre un bateau relativement tôt pour pouvoir profiter de Luca avant qu'il ne fasse nuit. Dans tous les cas, il me fallait effectivement retourner à l'auberge. J'accompagnai donc Jin jusqu'au bâtiment, monté sur pilotis comme tous les autres. Par chance pour lui, il sembla en entrant que le cuisinier était toujours là, car quelques personnes étaient encore attablées.

"Hé bien, il semblerait que vous allez pouvoir manger ce soir. Sur ce Jin, je vais vous laisser. Ravi de vous avoir rencontré, et passez un bon séjour à Kilika."

Cela me navrait de ne pas prendre le temps de continuer à parler encore un peu avec lui, il m'avait vraiment l'air d'être un homme intéressant, et il m'intriguait fortement, mais mon côté raisonnable avait repris le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mer 4 Mai - 1:03

JinC’est vrai que l’heure est surement un peu tardive pour songer à manger, mais l’idée de se rendre à l’auberge pour vérifier s’il est toujours possible d’y manger n’est vraiment pas bête. Sans dire un mot, Jin suit bien tranquillement le jeune homme aux cheveux dorés qui lui est bien amical depuis qu’il a engagé la conversation. Il y a peu de chances qu’ils passent encore plus de temps ensemble, mais ce fut un moment assez agréable. L’auberge est juste devant eux et une délicieuse odeur de cuisine avec des cadeaux de la mer règne toujours aux alentours, un bon repas va être possible pour l’ancien Turk !

Une fois à l’intérieur, Netsu annonce à son interlocuteur qu’il va le laisser à présent, comme Jin le pensait quelques instants plutôt. S’inclinant un peu une nouvelle fois, l’homme de Gaïa prend un air un peu plus amical pour une fois.

« Il en est de même pour moi, j’espère que nous aurons peut-être l’occasion de nous revoir un jour. »

Sans s’attarder plus longtemps sur cette séance de politesse, Jin tourne les talons et se dirige vers le petit restaurant au rez-de-chaussée pour commander quelque chose à manger. Tout semble relativement bon, alors il va prendre un peu de tout sur les conseils du chef cuisinier. Le restant de la soirée se passe relativement vite lorsque l’on est à table et que l’on mange bien, il ne reste qu’une chose à faire après cela : aller faire une bonne nuit de sommeil pour pouvoir être levé avec une forme olympique le lendemain, surtout qu’il va reprendre le bateau pour se diriger vers Luca.

Arrivant à sa chambre qui est à l’étage du dessus, une douche rapide et suffisamment chaud pour détendre les muscles et voilà l’ancien Turk confortablement installé dans un lit douillet. Il ne tarde pas à s’endormir et ne se lèvera que le lendemain au lever du soleil, ce dernier apparait assez tôt dans le ciel au vu de sa position actuelle sur Héméra, mais ça lui convient parfaitement. Il reprend toutes ses affaires et disparait de sa chambre comme une ombre, ne laissant aucune trace ce qui fera se demander au personnel si quelqu’un avait bien pris la chambre la veille au soir.

Dès qu’il est sorti de l’auberge, Jin prend le chemin de l’endroit où il va pouvoir embarquer sur le bateau se dirigeant vers Luca, se déplaçant toujours discrètement et en s’effaçant complètement du paysage. En arrivant à destination, il semble être le seul à déjà attendre le bateau, ce dernier arrive dans un peu plus d’une heure après tout, la matinée va être longue surement…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mer 4 Mai - 11:08

NetsuAyant laissé Jin à son repas, je montai dans ma chambre et, après avoir pris une douche, je m'allongeai sur mon lit et je me mis à penser. Lorsque j'étais venu à Kilika, je ne sais pas ce que j'espérais. Voulais-je voir le nouvel Ifrit qui avait pris ma place, chercher un endroit où cacher les cristaux, ou simplement redécouvrir ce village qui m'avait vu grandir ? Dans les 3 cas, cette visite avait été quelque peu... décevante. La nouvelle chimère était totalement artificielle, il n'y avait absolument aucun endroit où cacher les cristaux ici, et par dessus le marché, j'avais pu constater l'immobilité du village, toujours coincé dans les moeurs de Yevon.

Cependant, il y avait un point qui ne me faisait pas regretter d'être venu, c'était la rencontre avec ce Jin. La probabilité qu'on se recroise était infinitésimale, mais cela m'avait fait plaisir de rencontrer une personne étrangère à ce monde qui malgré tout faisait l'effort d'essayer de le comprendre. On ne pouvait pas dire que Spira était très doué pour rendre la réciproque, et c'était d'autant plus honorable de sa part.

Savoir qu'il existait encore ce genre de personnes, fussent-elles d'un autre monde, me rassurait quant à ce que j'avais pu voir depuis ma résurrection. Même les trois hommes qui nous avaient agressé ne ternissaient pas cette image. J'en avais croisé beaucoup trop, même avant d'être libéré de mon rôle de priant, pour que leurs actes changent quoi que ce soit à mes yeux.

Plongé dans mes pensées, je finis par m'endormir, profitant du doux bruit des vagues pour me bercer. Ca non plus, cela n'avait pas changé, et tant mieux. Ce fut la nuit la plus agréable depuis que j'étais revenu à la vie, sans doute parce que j'avais tout de même, quelque part, l'impression d'être revenu chez moi.

Je me réveillai assez tard le lendemain. Le soleil était déjà haut dans le ciel lorsque je rendis les clés de ma chambre et que je pris la direction du quai où était amarré le navire censé me porter à Luca. Bien entendu, il était déjà à quai, et semblait sur le point de lever à l'ancre. En d'autres termes, j'étais pile à l'heure. Je montai à bord, et m'installai contre la rambarde de sécurité, et pris un peu le temps de regarder autour de moi.

La première chose qui me frappa, c'était le nombre de joueurs de blitzball à bord du navire. Des Kilika Beasts, bien évidemment, mais également des Besaid Aurochs et d'autres équipes. A bien y réfléchir d'ailleurs, j'en avais peut-être vu quelques uns au temple la veille, en train de prier devant la statue de Lord Ohalland. Il y avait sans doute un tournoi à Luca demain. Mais pour l'avoir vécu plusieurs fois, tant d'équipes sur un même navire pouvait parfois amener des tensions, surtout si des membres des Luca Goers étaient là. Je n'aimais pas ce genre d'amalgames, mais je devais bien avouer qu'ils étaient souvent à l'origine des incidents entre joueurs de ce que j'avais pu voir. Espérons qu'ils n'étaient pas là, j'avais envie de passer une traversée tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mer 4 Mai - 12:53

Jin
Après une longue heure d’attente et de nombreuses arrivées de personnes qui souhaitent prendre le bateau elles aussi, le transport tant attendu et les marins installent rapidement le pont pour embarquer, annonçant qu’ils ont trente minutes avant le départ. Ne perdant pas de temps sans pour autant se précipiter, Jin monte dans l’embarcation et décide de garder ses affaires lui, un simple sac qui convient plutôt à sa tenue, et trouve un endroit où s’installer à l’ombre, toujours dans le souhait de ne pas se faire remarquer.

L’air marin qui passe dans le creux où il se trouve et caresse son visage est très agréable, il est pur et prouve qu’aucune pollution n’est présente dans ce monde, ce qui est moins le cas que sur Gaïa après tout. Cet endroit est presque parfait pour se détendre et passer un bon moment, c’est sans compter sur certains joueurs de Blitzball qui braillent comme pas possible, gloussent comme des dindons en chaleur et qui gênent tout le monde au passage. Les autres équipes semblent toutes se tenir à carreau plus ou moins mais eux, ils sont les pires apparemment. D’ailleurs, parmi l’équipe la plus bruyante, l’un d’entre eux semblent être aussi l’un des trois individus qui ont cherchés des noises à Netsu et Jin la veille. D’ailleurs, est-ce que Netsu prend le bateau aujourd’hui ?

Probablement que non, il ne l’a pas vu parmi les personnes qui attendaient le bateau au départ et il semble être un fier habitant de Porto Kilika, ce serait étonnant de le voir ici, bien que pas impossible. Pour en avoir le cœur net, l’ancien Turk de faire un petit tour rapide du bateau, cela lui permettrait aussi de voir la plupart des visages qui sont montés entre temps. Le destin semble faire les choses à sa sauce : Netsu est appuyé contre la rambarde de sécurité et regarde autour de lui, n’ayant pas encore remarqué Jin, c’est pourquoi ce dernier va prendre les devants alors que l’ancre vient tout juste d’être levé.

« Moi qui pensais ne pas vous revoir, voilà une surprise intéressante! »
Netsu et Jin se dirige vers Océans
Revenir en haut Aller en bas
Frost
Admin Givré

Admin Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   Ven 6 Mai - 11:31

Bienvenue !:
 
Je serais votre MJ et donc là pour vous suivre tout au long de votre aventure.
N'hésitez pas à me contacter pour tout besoin sur le SAV MP Frost.

Jin et Netsu ont tous les deux remporté leurs premiers 300 gils. 

Netsu passe au niveau 2

Les deux hommes embarquent sur un bateau bien particulier vers l'Océan


Merci ma Véganounette !  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Retour aux sources   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux sources
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux sources [Récit]
» [Lumière Aveugle] Séjour à l'Alhambra, retour aux sources
» Ludadide, retour aux sources.
» Retour aux sources
» [Zebula] Retour aux sources ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Porto Kilika-