Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Un petit tour en montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Un petit tour en montagne   Lun 11 Fév - 18:25

Irvine et Sheli viennent du Village Fusée
====================================
Si Irvine avait pensé prendre le chocobo rouge pour traverser les montagnes - dans la mesure où ça semblait être le chemin le plus court - Sheli était plutôt d'avis de prendre le chocobo bleu pour faire tout le tour! Problème, il était peu probable que par ce procédé ils réussissent à atteindre Costa Del Sol en une seule journée quand on voyait la distance à parcourir! Ils devraient forcément faire une halte à un moment ou un autre, et Gongaga semblait être l'étape la plus appropriée si on se fiait à la carte qu'ils avaient achetée!

Cependant, il préférait éviter de discuter de ça devant le marchand, aussi il avait simplement rangé la carte dans sa poche avant de sortir de la boutique et prendre la direction de la sortie de la ville. Il jeta un regard sur l'aéroport où se tenait leur aéronef et tout comme Sheli, il avait bien envie d'en coller une à celui qui leur avait loué un tel engin!

«On sera deux je pense à lui botter les fesses!»

Les mains dans les poches, il commença à sortir de la ville, réajustant son chapeau avant de sortir une nouvelle fois la carte afin de regarder la direction à prendre. Les montagnes étaient tout de même visibles, mais le but du jeu était surtout de trouver le chemin qui y passait! Enfin déjà ils allaient s'approcher, il verrait bien une fois qu'ils y seraient, peut être qu'en étant à proximité ils verraient mieux! Irvine en profita donc pour revenir sur cette histoire de chocobos et se tourna vers la demoiselle


«Au fait, tu parlais de prendre plutôt un chocobo bleu?» il lui montra la carte, désignant Costa Del Sol et tout le trajet que cela impliquait d'éviter les montagnes «tu te rends compte qu'il est impossible de faire tout ça en une journée, même à dos de chocobo! Il nous faudra donc acheter deux légumes, un pour aller à mi-chemin et un autre pour le reste...»

La bonne nouvelle c'est qu'ils n'auraient pas à payer pour le retour cette fois! Mais quoi qu'il arrive, ça leur coûterait donc plus cher et ça prendrait plus de temps! Sans compter qu'ils devraient en prime payer l'auberge là où ils devraient s'arrêter pour la nuit! Ils allaient se ruiner avant même d'arriver à Junon.

Au bout d'un moment, il remarqua le chemin dans les montagnes, il était heureusement assez visible finalement il le désigna du menton en attendant que la demoiselle donne son avis sur la question!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Lun 11 Fév - 21:39

Sheli
Sérieusement, l’idée qu’on se soit fait arnaquer me mettait hors de moi. On avait galéré à les réunir, ces deux mille gils, tout ca pour quoi ? Pour qu’on tombe sur un aéronef bon pour la déchetterie ! Mpff, et qui sait combien d’autres personnes il allait encore arnaquer l’autre abruti ! Enfin bon, Irvine ne m’avait pas répondu tout de suite concernant les chocobos, mais il revint sur le sujet une fois en dehors de la ville. Il n’hésita pas à sortir la carte que je venais d’acheter pour me montrer, enfin plutôt me rappeler, que ce serait bien plus court si on coupait par les montagnes et que je croisais alors les bras en boudant à moitié.

« Mais c’est vachement dangereux ! Et puis … Roh puis merde, fais ce que tu veux … T’as juste pas intérêt à ce qu’on ait un accident, sinon je te fais la peau à toi aussi ! »

Décidément, l’histoire de l’arnaqueur m’avait mise de très mauvaise humeur ! Pour une fois, j’espérais même qu’on tombe sur des monstres en cours de route pour pouvoir me défouler ! Mais non, dans les plaines du moins, à part de vastes étendues de verdures, il n’y avait rien, seulement les montagnes visibles à l’horizon, et l’une d’entre elles devait être le mont Nibel. Mais laquelle ? Irvine finissait par trouver la route – pas si difficile à louper finalement – pour monter dans les hauteurs du mont Nibel et je le suivais silencieusement, shootant parfois dans des cailloux pour les envoyer un peu plus loin, certains manquèrent même de frôler les jambes du jeune homme. Je me rendais compte que j’y étais peut-être allée brusquement pour une simple histoire de chocobo, donc je m’arrêtais quelques instants pour baisser la tête, attendant qu’Irvine fasse de même pour parler d’une voix basse, mais suffisamment fort tout de même pour qu’il puisse m’entendre.

« Désolée de t’avoir parlé comme ca … C’est juste que ca me fait vraiment chier qu’on se soit fait avoir après le mal qu’on s’est donnés pour récupérer l’argent nécessaire. »

Je lâchais un profond soupir, car le pire dans l’histoire, c’est que maintenant qu’on était là, on ne pouvait plus faire demi-tour pour aller lui refaire le portrait à l’autre !

« On est allés dans un tombeau infesté de monstres, tu t’es retrouvé avec une côte cassée, et moi le ventre perforé, tout ca pour qu’on nous donne de la merde ! »

Bon certes, le type en question ne pouvait pas savoir non plus que nous étions allés risquer notre peau juste pour louer un de ses engins, mais tout de même, c’était frustrant de mon point de vue ! Bref, je croisais les bras pour donner une conclusion à tous mes propos :

« Les gens comme ca ne devraient pas exister … »

Je sais que j’en fais peut-être un fromage mais bon … Ca, c’est moi quand je suis à fleur de peau. En tout cas, ca faisait du bien maintenant que c’était sorti, donc je reprenais lentement la marche pour revenir me placer aux côtés du jeune homme, puis j’accélérais le pas ensuite. L’atmosphère de cet endroit était assez lugubre il faut admettre, de la brume par endroit, il y avait des bruits bizarres par moment, comme des cris d’animaux ou de monstres, ce qui en soit ne m’étonnait pas vraiment en réalité, je me doutais qu’un lieu pareil abritait forcément des créatures mais bon … Je ne m’étonnais de rien, je ne me laissais pas intimider non plus, jusqu’à ce qu’on arrive au niveau d’un immense précipice, il fallait rejoindre l’autre côté en passant sur un pont étroit et visiblement assez usé !

« Euh … On ne peut pas aller chercher un autre chemin … ? Je n’ai … vraiment pas confiance en ce pont ! »

Je suis sûre que nos poids seraient suffisants pour le faire lâcher, mais malheureusement non, il n’y avait pas d’autres issues …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Lun 11 Fév - 21:41

Sheli et Irvine passent au niveau 8!

(note : pour l'argent, je préfère attendre un peu avant qu'on fasse le décompte ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mar 12 Fév - 0:36

Ils étaient à présent dans les montagnes de Nibel - ou Mont Nibel peu importe - et on pouvait dire ce qu'on voulait, cet endroit était particulièrement sinistre! Les roches étaient d'un noir bleuté, s'élevant en pointes vers le ciel telles des flammes figées pour l'éternité dans cette obscurité. Cependant, ce n'était pas ce qui effrayait le duo qui avançait donc, pour le moment il semblait que le chemin était bien dessiné et qu'ils n'auraient donc pas trop de mal à gagner la ville.

Alors qu'ils avançaient dans cette ambiance plutôt sinistre, Sheli se décida à reprendre la parole, s'excusant de la façon dont elle avait parlé à Irvine un peu plus tôt à propos des chocobos, mais il ne lui en avait pas tenue rigueur finalement et il alla même poser sa main sur la tête de la demoiselle pour la rassurer
«Pas de souci, tu sais, moi aussi je suis plutôt en rogne à ce sujet mais...» il soupira doucement tout en regardant tout de même où il mettait les pieds «tu sais, on n'est pas encore totalement au point sur les distances de ce nouveau monde, il ne savait peut être pas qu'il n'y aurait pas eu assez d'essence pour arriver jusqu'à Junon.» c'était une possibilité comme une autre, mais il comprenait que la jeune femme soit furieuse après le mal qu'ils s'étaient donné pour rassembler l'argent, et ils allaient devoir en récupérer encore pour pouvoir acheter des chocolégumes

«On essaiera de voir si on peut gagner un peu d'argent à Nibelheim, peut être qu'on pourra avoir assez pour acheter des chocolégumes bleus et faire le tour plutôt?» car mine de rien, il avait bien compris qu'elle craignait fortement de tomber s'ils venaient à grimper les montagnes à dos de chocobo, mais lui se disait que ces bestioles avaient justement le pied sûr et que c'était sûrement les meilleures montures qui puissent exister!

Il alla alors se pencher vers elle de façon à afficher son air amusé et séducteur en haussant à plusieurs reprises les sourcils
«Après tout, on n'est pas pressés n'est-ce pas? On voulait visiter ce monde au passage, qu'on le fasse avant ou après être allé à Junon, ça revient au même non?» il lui fit un petit clin d'œil avant de lui mettre une pichenette sur le nez et continuer à avancer jusqu'à arriver devant un pont à l'apparence bien fragile!

Tout comme la jeune femme, on pouvait dire qu'il n'était pas rassuré à devoir traverser, mais il avait beau regarder partout, il ne voyait pas d'autres issues.

«Je crains qu'on n'ait pas le choix. Surtout, tiens toi bien à la corde...» voyant qu'elle n'était pas du tout rassuré, il changea de stratégie et passa devant, écartant bien les bras pour tenir les cordes de chaque côté, puis il se tourna en affichant cette fois-ci un air sérieux

«Accroche toi à ma taille, ou à ma ceinture, ce que tu veux pour ne pas me lâcher.»
Il attendit qu'elle soit satisfaite de sa prise, puis il commença à avancer, un pas après l'autre, doucement mais sûrement! Il pouvait entendre les planches craquer sous leur poids mais il prenait soin de ne jamais se retrouver deux pieds sur une même planche, que ce soit ceux de la jeune femme ou les siens!

À un moment, l'une des planches craqua et il se tint comme il put à l'une des cordes seulement car son autre main était venu saisir celle de Sheli pour s'assurer qu'elle ne tombe pas, ils restaient donc immobiles quelques secondes, le temps que le pont cesse de trembler et que les rythmes cardiaques se calment, puis ils se remirent en route. Lentement mais sûrement ils arrivaient enfin en face, sauf que là, Irvine prit soin de s'asseoir par terre quelques secondes, il avait encore les jambes flageolantes après cette épreuve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mar 12 Fév - 2:48

Sheli
Finalement, j’étais plutôt soulagée qu’Irvine ne m’en veuille pas au sujet de ma « crise » passagère de tout à l’heure, et j’étais même plutôt contente qu’il me propose malgré tout de prendre un chocobo bleu pour faire le tour du continent ! Il se contredisait un peu par rapport à tout à l’heure, lui qui ne voulait pas perdre de temps à faire le détour, il avait visiblement changé d’avis, rappelant qu’on souhaitait voyager pour découvrir ces nouvelles terres, et nous avions là une parfaite occasion de commencer ! Je m’étais même mise à sourire avant de me frotter le nez suite à la pichenette reçue. Cependant, je gardais cette histoire d’aéronef dans un coin de ma tête, j’étais en rogne contre le type qui nous l’a loué !

Rogne qui se transforma bien vite en panique en voyant ce qu’on était obligés de traverser pour poursuivre notre chemin. Ah et forcément, on nous dit d’aller à Nibelheim, mais on ne nous dit pas qu’on risque d’y laisser facilement notre vie pendant le voyage hein ! Le pire était sans doute qu’il n’y avait pas d’autres routes à prendre pour éviter ce précipice, on allait devoir traverser, et à voir l’état du pont, je n’étais pas partante du tout. Irvine l’avait bien compris d’ailleurs et passa devant, me demandant de s’accrocher à lui pour avoir une prise pendant la traversée et ce fut avec une pointe d’hésitation que je vins m’accrocher à sa taille. Il fallait avancer prudemment sur les planches, lui comme moi veillait à ce qu’on ne place pas deux pieds sur la même planche pour éviter qu’elle ne casse. Et encore, il y en avait une qui avait lâché, et par peur, j’avais serré le jeune homme un peu plus fort. Belle image de la grande SeeD courageuse n’est-ce pas ! Mais en même temps, qui n’aurait pas peur dans une telle situation ? Une situation où on pourrait faire une chute de plusieurs longs mètres pour y laisser la vie ?

Lentement mais sûrement, on atteignant l’autre côté et je lâchais enfin Irvine pour lui laisser une minute de répit. Je venais même m’asseoir à côté de lui pour respirer un bon coup, et évidemment, manifester une fois de plus mon mécontentement.

« Sérieusement, pourquoi on nous dit jamais que si on va à tel endroit, on risque de mourir ? »

A croire que les gens s’en foutent que deux jeunes personnes risquaient de perdre la vie en s’aventurant dans un coin qu’ils ignorent être trop dangereux ! Enfin bon, on soufflait encore un peu avant de se relever et suivre à nouveau le sentier de la montagne. Jusque là, nous avions eu de la chance, malgré les bruits animaux, aucune bête n’était venue se frotter à nous mais bon … Je ne veux pas parler trop vite hein ? Pour l’heure, on arrivait à un embranchement, et puisque notre carte était seulement une map du continent, j’ignorais par où aller, et mon mauvais sens de l’orientation me fit prendre la mauvaise direction. Enfin, du moins, on ne se paumait pas trop puisqu’on arrivait dans un cul-de-sac avec un édifice particulièrement étrange, et surtout abandonné à première vue.

« Mon Dieu, c’est quoi ca ? On dirait une sorte de … réacteur ? »

Probablement ce qui alimentait la ville en électricité autrefois. Peut-être qu’Irvine avait eu la chance d’entendre parler de ces réacteurs et de l’énergie mako qu’ils exploitaient autrefois mais une chose était sûre : aujourd’hui, il n’y avait plus d’activités ici ! Mine de rien, je me demandais pourquoi on avait placé ca ici ? En plein cœur de la montagne ? Au cas où il y aurait un accident je suppose, pour épargner le village ? Aucune idée, mais je suis bien restée cinq minutes à observer cet édifice en m’interrogeant avant de me décider à faire demi-tour pour emprunter l’autre route. Les bruits se faisaient de plus en plus intenses, si bien que je me disais qu’on allait effectivement recevoir de la visite, je vis même une silhouette au travers de la brume qui bougea à toute vitesse pour ne pas se faire voir, et j’avais alors attrapé violemment le bras d’Irvine pour me tenir à quelqu’un tellement j’avais été effrayée ! Et lorsque je m’en rendis compte, je le lâchais en rougissant.

« Désolée … Ca fait pas très courageuse mais … mais je suis sûre d’avoir vu quelque chose bouger dans la brume ! »

Je soupirais, me mettant à regarder partout comme si je craignais qu’on nous observe, qu’on attende le moment parfait pour nous plonger dessus.

« J’ai l’impression qu’on nous guette … »

Ou peut-être était-ce mon côté parano qui ressortait, allez savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mar 12 Fév - 10:26

Après une telle traversée, ils avaient bien besoin d'un peu de repos, mais la ville était encore loin tout de même et il était difficile de savoir d'ici combien de temps le soleil serait couché. On leur avait garanti qu'ils seraient à Nibelheim avant la nuit, mais ça encore c'était dans le cas où ils y arriveraient vivants! Car inutile de dire que c'était plutôt mal parti quand on voyait ce par quoi ils devaient passer depuis qu'ils étaient arrivés.

En tout cas, Sheli manifestait sa mauvaise humeur, probablement qu'elle avait encore cette histoire d'aéronef en travers de la gorge, et même plus que jamais quand elle voyait ce que cela leur obligeait à faire! Du côté du jeune homme, même s'il ne disait rien, il n'en pensait pas moins et c'est donc en silence qu'il se leva pour reprendre la route! Plus vite ils franchiraient ces montagnes et plus vite ils seraient en sécurité.

Ils finirent par arriver à un embranchement, malheureusement il leur était impossible de savoir la bonne direction à prendre, il n'y avait aucun panneau - et même s'il y en avait un, Irvine doutait fort de pouvoir le lire, aussi ils tentèrent un passage au hasard et tombèrent sur une drôle de bâtisse et tout comme la jeune femme, il ignorait ce que ça pouvait être.

«On dirait une sorte de centrale électrique. De ce que je sais, Gaïa utilisait une autre source d'énergie avant la fusion des mondes, mais cette énergie a disparu et on a du les aider pour trouver comment produire de l'électricité. Je suppose qu'ils utilisaient ce genre de chose pour extraire leur ancienne source?»

Dol avait énormément contribué à aider Gaïa à se remettre de la perte de l'énergie Mako, et c'est probablement pour cela que les deux mondes étaient en bons termes, même s'il ne doutait pas que les dirigeants du coin devaient avoir une préférence pour Esthar qui était la ville la plus moderne. En tout cas, même s'il aurait bien aimé visiter un peu pour en apprendre plus, Sheli voulait retourner en ville rapidement et le jeune homme hocha donc de la tête avant de baisser les yeux sur quelque chose. Il ramassa alors une petite boule colorée, un peu terne et la fit tourner entre ses doigts... une ancienne materia mais qui avait perdu tout pouvoir évidemment, mais mine de rien, cela l'intriguait aussi il la rangea, ça pouvait être précieux non? Non, mais il ne pouvait pas le savoir.

Après quelques pas pour rejoindre l'autre chemin et espérer arriver à la ville, la jeune femme sentit quelque chose et se figea, voyant la brume autour d'eux d'un mauvais œil et rapidement Irvine vint mettre la main à son arme au cas où! Lui aussi se sentait observé et pour cause, deux créatures à forme presque humanoïde s'approchait d'eux, ils avaient un énorme boulet attaché à une chaîne qu'ils traînaient derrière eux!
«Et tu as très bien senti...»

======================================
Criard
Infos:
Criard X2
Niveau: 26
HP: 800
MP: 40
Immu: Gravité


=======================================

Ces créatures semblaient assez costaudes, mais plutôt lentes ce qui serait surement leur chance ici! Car mine de rien, alors qu'elles commençaient à faire tournoyer leur boulet au-dessus de leur tête, Irvine se disait qu'il serait préférable qu'il ne se le prenne pas en plein ventre sinon il risquait une nouvelle fois de se briser une côte!

Il se tourna donc vers Sheli tout en commençant à tirer
«Quoi qu'il arrive, il faut garder nos distances! Ne les laisse pas nous approcher!»

Et pour cela, le mieux serait qu'ils s'adaptent l'un à l'autre, pendant qu'Ivine tirait, Sheli devait conserver ses balles pour qu'elle puisse tirer pendant qu'il rechargerait! Sinon les créatures pourraient profiter de ce laps de temps pour s'avancer et attaquer. Il tendit donc les bras devant lui mais ces choses étaient résistantes, et même s'il sentait qu'il était plus fort qu'avant, ce n'était pas encore suffisant pour faire des dégâts vraiment conséquents et déjà, il pouvait les voir faire tournoyer plus rapidement leur boulet au-dessus de leur tête, prêts à les lancer! Aïe aïe aïe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mar 12 Fév - 21:36

Sheli
C’est bien ce que je pensais, ce truc qui ressemblait un réacteur … était un réacteur en fait, une centrale, quelque chose qui produisait de l’électricité autrefois et qui alimentait ainsi Nibelheim. Irvine semblait effectivement plus cultivé sur le sujet que moi, il savait qu’autrefois, on exploitait une énergie sur Gaïa qui n’existait plus depuis la fusion des mondes, et c’était même Dol qui leur était venu en aide pour remplacer cette énergie. Ceci explique cela, mais je m’interrogeais toujours sur le pourquoi le réacteur se trouvait aussi loin du village qu’il alimentait ? Généralement, ils sont juste à côté, bon, pas trop proches, mais pas trop éloignés non plus !

Quoi qu’il en soit, on avait découvert un réacteur, c’est bien, maintenant, il fallait faire demi-tour car ce n’était pas le bon chemin ! Il n’en restait plus qu’un à emprunter, donc ca devait forcément être le bon … Oui, c’est sûr même, ca descend petit à petit, et plus on avançait, plus je restais sur mes gardes. La brume recouvrait la zone, et j’étais persuadée d’avoir vu un truc bouger ! Et puis … j’avais cette sensation étrange, celle qui dit qu’on se sent observés, et je le signalais même à Irvine. Je pouvais paraître parano … comme je pouvais avoir raison ! Et j’avais raison d’ailleurs, car deux nouvelles silhouettes se dessinèrent alors qu’un bruit de chaînes retentit, et deux étranges créatures déboulèrent de nulle part pour nous menacer de leur boulet ! La vache !

« Ca ne doit pas faire du bien de se manger ca en pleine gueule, fais attention ! »

Ou en plein ventre comme il le pensait, ce serait bête de se casser des côtes supplémentaires. Bref, ces choses semblaient être capable de faire mal avec leur boulet, mais elles semblaient être lentes aussi, et comme Irvine, je voyais là un net avantage pour nous, et suite à sa remarque, on mettait en place une certaine stratégie pour les ralentir au maximum. A savoir, lorsqu’Irvine devait recharger, je tirais, et vice versa ! De même pour moi, je sentais que je me familiarisais peu à peu avec mon arme et ma nouvelle façon de me battre, je me sentais déjà plus forte comparé à quelques jours auparavant !

Je tirais pendant qu’Irvine rechargeait ses armes, mais l’avantage, c’est que lui en avait justement deux, et moi une seule. Il pouvait tirer aisément sur les deux en même temps, mais pas moi ! Je devais les prendre un par un, et régulièrement, je devais reculer pour éviter d’être à portée. Il y en avait un des deux qui était plus avancé que l’autre, et je venais alors froncer les sourcils.

« Bon, toi, tu me fais chier. Mange-moi ca, et bouge plus ! »

Et je tirais une Balle Paralysante en pleine tête pour … ben le paralyser.  Et ca fit mouche, évidemment ! J’en profitais pour tourner rapidement la tête et voir du coin de l’œil où en était Irvine, et puisqu’il semblait être prêt, je le laissais prendre la relève ! Je vérifiais ma charge pour ma part, avant de relever la tête pour constater que si ma cible était toujours paralysée, l’autre s’apprêtait à envoyer son boulet sur Irvine, et de loin !

« Attention ! »

Comme si le mot ne suffisait pas, je plongeais carrément sur le jeune home pour le pousser et qu’on évite ainsi la boule qui fit trembler la terre et qui laissa une belle marque aussi sur le sol tiens ! Heureusement, j’avais seulement poussé Irvine, on n’était pas par terre, donc on pouvait reprendre nos attaques rapidement ! Et comme à mon habitude, j’aimais commenter mes combats moi !

« Le lancer de boulets ! Un jeu digne des Jeux Olympiques ! »

Hum oui, du calme Sheli. Dire que j’étais paniquée quelques minutes auparavant, maintenant je disais des conneries … Les sautes d’humeur, c’est ma spécialité, vous ne saviez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mer 13 Fév - 0:41

Déjà que le jeune homme n'était pas au mieux de sa forme le matin même, il devait reconnaître qu'après avoir marché dans ces montagnes, traversé un pont particulièrement branlant sans avoir mangé depuis la crêpe à Deling City, il n'était pas vraiment d'humeur à combattre encore, qui plus est face à des créatures armées de boulets de canon!

La stratégie se mettait en place, avec ses deux flingues, Irvine pouvait tirer plus rapidement que la jeune femme, aussi, il tentait d'atteindre les deux monstres l'un après l'autre de façon à les empêcher d'avancer, cependant même de cette manière, ce n'était pas évident de venir à bout de créatures aussi résistantes! Aussi Sheli décida de paralyser l'un des monstres afin de s'assurer qu'il cesserait d'avancer, et le jeune homme se tourna donc vers la demoiselle pour la féliciter.

«Bien joué, ça nous fera gagner du temps!» ou pas, car l'autre monstre commençait déjà à faire tournoyer son boulet tout en le visant et si Sheli n'avait pas bondi pour le repousser, il se le serait probablement pris en pleine tête!

Ramenant son bras autour des épaules de la jeune femme pour ne pas perdre l'équilibre, il en avait lâché l'une de ses armes avant de tendre l'autre sur le monstre afin de tirer une salve de balles avec ~Fracas, réussissant à empoisonner la créature, ce qui n'était pas vraiment son objectif, il aurait préféré l'endormir!

Se tournant vers Sheli qui commençait à faire des blagues, il lui fit un petit clin d'œil rapide avant de continuer à tirer sur la bête qui avait apparemment du mal à avancer à présent, probablement prise de nausées désormais

«Avoue que c'était juste un prétexte pour me sauter dans les bras!» il la laissa alors s'éloigner pour pouvoir récupérer son arme et continuer à tirer, au moins maintenant, à force de s'acharner, le monstre commençait sérieusement à faiblir, et si l'autre ne pouvait pas bouger, il était encore presque en pleine forme et ils seraient donc obligés de l'abattre une fois qu'il serait libéré!

Le colosse fit de nouveau tournoyer son arme avant de l'abattre sur le sol près du jeune homme et les vibrations sur le sol eurent de quoi le faire grimacer et il tomba à genoux sur le coup! Cependant, c'était toujours mieux que s'il s'était pris carrément le boulet sur le pied ou ailleurs! Aussi il se redressa rapidement pour continuer de tirer avec un acharnement qui commençait à lui engourdir aussi les bras jusqu'à ce qu'enfin le premier monstre s'effondre! Mais déjà l'autre se libérait de l'emprise de Sheli et le jeune homme soupira d'exaspération!


«Y'a intérêt à ce qu'ils n'aient pas d'autres petits copains dans le coin ceux là!» ou alors, ils n'allaient jamais en finir et risqueraient même de se retrouver à cours de balles? Non quand même pas, ils avaient prévu le stock...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mer 13 Fév - 3:26

Sheli
Bon, pour l’instant, nous avions de bons avantages entre la lenteur de ces créatures et celle qui était paralysée à cause de la balle reçue en pleine tête ! Quant à l’autre, Irvine venait de l’empoisonner, et s’il commençait à faiblir, je voyais la créature s’arrêter carrément pour … pour vomir ? Ah ! Ah mais c’est dégueulasse !! Ce n’était pas beau à voir, mais c’était l’occasion parfaite pour l’abattre tant qu’il ne bougeait plus. Et un de moins ! Je me mis à viser le deuxième qui s’apprêtait à se remettre du choc précédent, mais je profitais du peu de temps de « répit » accordé pour poser une question à Irvine.

« C’est pas un peu un paquet surprise ta technique ? Tu m’avais dit que tu avais endormi le Scavenger non ? Je suppose que c’était avec ca. »

A moins qu’il ne me réserve d’autres surprises en connaissant d’autres techniques, il semblerait que celle-ci ait le don d’infliger une altération d’état aléatoirement ! Et pendant qu’on parlait, l’autre créature s’était libérée, et Irvine pensait à voix haute en espérant qu’il n’y en aurait pas d’autres qui pointeraient le bout de leur nez – ca avait un nez au moins ces trucs ? Quoi qu’il en soit, je fronçais une nouvelle fois les sourcils avant de viser une fois de plus la tête de l’humanoïde qui nous menaçait déjà de son boulet. Et une nouvelle Balle Paralysante, une !

« C’est ca, couché ! »

Et je m’en donnais à cœur joie sur la créature jusqu’à ce que ca soit l’heure de la recharge. Avec les deux balles qu’il s’était pris en pleine tête, ce monstre faiblissait déjà, donc Irvine n’aurait aucun mal à l’affaiblir encore et encore jusqu’à la mort. Enfin, tout en replaçant quelques balles, je me mis à penser à voix haute …

« Ils devraient inventer une arme à feu qui se recharge toute seule à l’infini … en créant automatiquement ses propres balles par exemple ! »

Je sais, merci, vous pouvez m’applaudir pour mes idées de génie – hm ou pas parfois … Mais mine de rien, ce serait franchement utile un fusil qui se charge tout seul ! Pas de perte de temps ! Je suis sûre que si un jour on doit trouver ce genre de merveilles, ce serait à Esthar. Enfin bon …  J’avais fini donc je reprenais les assauts, et si la créature se libérait encore une fois, elle n’en avait plus pour longtemps, sa vie ne tenait qu’à un fil et je m’arrêtais alors pour me tourner vers Irvine en souriant, et en faisant même une révérence !

« Si monsieur veut bien se donner la peine de porter le dernier coup. »

C’est trop d’honneur que je lui fais là !
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mer 13 Fév - 20:01

Le chargeur qui lui permettait de tirer avec fracas contenait des balles en tout genre, et comme il ne pouvait pas savoir laquelle allait fonctionner, comme le pensait si bien la jeune femme, c'était chaque fois la surprise!

«Oui, je ne peux pas savoir à l'avance ce que je vais faire, ça dépend de la balle qui fait mouche en premier!» - et malheureusement cette fois-ci, c'était le poison qui avait fait mouche, et bon, ce n'était pas vraiment ce qu'ils avaient espéré c'est sûr, mais c'était mieux que rien, et à force, ils allaient bien en venir à bout puisqu'il mourrait à petits feux de toute manière. Enfin finalement, après encore un bon paquet de tirs, le premier golem finit par tomber, mais il en restait encore un qui avait eu la bonne idée de se réveiller!

Soupirant sur le coup, le jeune homme était encore en train de recharger lorsque Sheli tira une nouvelle fois sur lui pour le paralyser, il recommença alors à enchaîner les tirs pendant que la jeune femme signalait qu'il serait intéressant de créer des chargeurs infinis! Irvine se tourna alors vers elle d'un air amusé

«Geyser travaille déjà dessus! Ce ne seront pas de vraies balles, mais des sortes de balles d'énergie en fait qui se rechargeront avec la lumière du soleil...» - mais c'était encore en phase d'expérimentation, donc pas au point! Mais connaissant le savant fou, ce serait sûrement pour bientôt.

Enfin finalement, à force de lui tirer dessus, le dernier golem était sur le point de mourir et la jeune femme alla donc lui laisser le coup de grâce! Affichant un sourire amusé devant sa réaction, il ne fit que hocher de la tête pour approuver tout en s'inclinant[/i]
«Mais merci gente dame!» et il tendit le bras vers le monstre pour tirer à trois reprises avant de le voir s'effondrer. Bon, il valait mieux ranger rapidement les armes et se rendre le plus vite possible vers la ville la plus proche, cependant il remarqua une quantité impressionnante de gils, mais ses jambes lui faisaient encore mal après les vibrations du coup précédent et il laissa donc Sheli s'en occuper... d'ailleurs, il se baissa un peu pour masser ses mollets engourdis avant de voir la jeune femme revenir vers lui et montrer le chemin pour gagner la ville

«Allez, on se dépêche. Il vaut mieux arriver en ville avant la nuit! Surtout que j'ai l'impression qu'il fait de plus en plus sombre!» il se remit donc en route, au moins maintenant, les lumières de la ville commençaient à être visibles aussi ils pouvaient accélérer le pas jusqu'à voir la bâtisse imposante de l'ancien manoir Shinra désormais transformé en hôtel!

=============================
Direction: Nibelheim
=============================
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mer 13 Fév - 20:04

==============================

Gains: 250 gils [Irvine], 200 gils [Sheli]

Sheli trouve 1000 gils près de là où se tenaient les monstres (gains pour le jeu de la bombe)

==============================
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Lun 20 Mai - 0:41

Irvine et Sheli viennent de Nibelheim

Sheli
Après le petit déjeuner, nous allions prendre la route pour le mont Nibel, on devait atteindre le village Fusée dans l’espoir d’obtenir un vaisseau et se rendre sur Héra. Cependant, notre premier voyage dans la montagne m’avait assez marqué, c’était un endroit lugubre et dangereux, j’étais vraiment mal à l’aise là-bas. Nous avions eu de la chance de ne tomber que si un groupe de deux monstres la dernière fois, nous n’aurons peut-être cette chance cette fois. Je me disais que quitte à faire, autant se préparer à l’éventualité qu’il pouvait nous arriver quelque chose, et c’est pourquoi je demandais à Irvine s’il voulait passer par la boutique d’objets avant de partir. Mais je me rappelais de l’allumeuse qui servait de vendeuse, aussi je changeais d’avis. Mais la réaction d’Irvine eut de quoi me surprendre. Pourquoi me prenait-il soudainement la main ainsi avec ce petit air inquiet ? Pourquoi s’excusait-il ? A cause de la vendeuse ? Je battais des cils sous l’incompréhension, et je penchais même la tête, plongeant mon regard dans le sien comme si j’essayais de sonder son esprit.

« Désolé pour quoi ? C’est elle qui t’a allumé. »

Un soupir me servit de temps de pause avant que je ne reprenne :

« Et je ne supporterai pas qu’elle le refasse devant moi … »

Je comprenais alors où il venait en venir et je lâchais sa main sans même m’en rendre compte, baissant honteusement les yeux. Oui mais justement, il était un séducteur, et c’était peut-être ca qui lui avait plu la dernière fois, qu’une femme s’intéresse à lui comme la vendeuse l’avait fait. Et maintenant que j’étais là, il ne pouvait plus le faire. Je chamboulais vraiment son quotidien et ses habitudes de A à Z … Sur le coup, j’avais plus l’impression d’être un fardeau qu’autre chose, cette seule pensée venait de réussir à bousiller ma matinée. Je finissais alors mon déjeuner dans le plus grand des silences, d’abord ce qu’il s’était passé ce matin, puis maintenant ca … et en plus c’était de ma faute parce que j’avais parlé de la vendeuse. Je suis vraiment pourrie.

On terminait ce petit-déjeuner, Irvine se leva pour me tendre sa main, et sur le coup, j’étais tellement dans mes pensées négatives que je la saisissais plus par automatisme qu’autre chose. On quittait le manoir, puis carrément la ville, pour commencer à grimper doucement sur le mont Nibel. Comme toujours, le brouillard était bien installé dans cet endroit. Entre ca et le paysage mort de la montagne, c’était vraiment lugubre, je n’étais vraiment pas rassurée, ni à l’aise de me retrouver là. Pourtant il le fallait, il fallait qu’on passe par là pour aller au Village Fusée. Les petits bruits ici et là me faisaient frissonner, tressaillir parfois, si bien que je tournais la tête dans toutes les directions pour chercher d’où ca venait, et je voyais même des ombres se déplaçaient plus ou moins rapidement au travers de la brume. Des monstres, c’était une évidence, mais dans un tel contexte … Je serrais un peu plus Irvine sans m’en rendre compte, il devait bien sentir que j’étais effrayée, je l’avais été aussi la dernière fois.

« Trouve-moi stupide si tu veux, mais j’ai vraiment peur … »

Il y a des fois où je me demande vraiment comment j’ai fait pour devenir SeeD. Ca demandait du courage, un entraînement bien précis, de suivre des codes bien précis, et de suivre des ordres aussi – bien que dans mon cas, les ordres, on se les mettait souvent là où je pense, et c’est ce qui m’avait pénalisée au premier examen. Et là le courage bah … bah y en avait pas en fait ! Je levais les yeux lentement vers Irvine, et je me mettais à rougir subitement, me sentant honteuse sur le coup. Honteuse, ridicule, stupide et pourtant, cette angoisse ne me quittait pas. Rajoutez à cela que je n’avais pas oublié le passage de l’hôtel encore, et vous comprendrez que je me sentais horriblement mal. Je baissais à nouveau les yeux, continuant à avancer malgré tout.

« Désolée … J-Je … Je …»

Je ne suis qu’un fardeau. Chacun son tour d’être désolé, n’est-ce pas ? Mais là, je ne sais pas pourquoi, je n’arrivais pas à le dire. J’avalais ma salive avec difficulté, je prenais une profonde inspiration, je fermais les yeux quelques instants le temps de me calmer.

« Laisse tomber, vaut mieux avancer. »

Plus vite on quittera cet endroit, mieux ce sera. Je rouvrais les yeux pour reprendre un meilleur pas, car inconsciemment, j’avais ralenti. Oui, faisons vite, même si je me doute que les monstres finiront par nous attaquer. Ils nous avaient déjà repérés.
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Lun 20 Mai - 11:22

C'est vrai que sur le coup, Irvine avait l'impression d'être pieds et poings liés, et jamais l'expression «avoir la corde au cou» ne lui avait paru si réelle. Mais d'un autre côté, sa peur grandissante de la solitude l'empêchait de faire quoi que ce soit pour mettre un terme à tout ça, aussi il avait juste pris la main de la demoiselle en s'excusant d'être... lui-même. Certes sur le coup, elle ne comprit pas puisqu'il était vrai que c'était la vendeuse qui l'avait allumé, mais lui avait joué le jeu avec elle et au fond c'était cela qui l'avait rendue triste la dernière fois.

De toute évidence, cette discussion lui avait coupé l'appétit et sa bonne humeur, et si le jeune homme s'en voulait un peu, il ne savait surtout pas quoi faire pour l'aider à aller mieux! Il n'était franchement pas doué en psychologie féminine et aurait donc tendance à aggraver les choses. Il lui prit donc la main d'abord pour se rendre dans les montagnes, rapidement, l'ambiance lugubre des lieux semblait effrayer la SeeD qui s'agrippa à lui comme à une bouée de sauvetage, et elle n'hésita même pas à dire combien elle pouvait avoir peur de cet endroit


«C'est vrai que c'est un peu lugubre, mais ce n'est quand même pas pire que des endroits comme le Lunatic Pandora ou le Centre de Recherche Deep Sea...» il est vrai qu'il se demandait comment elle avait pu obtenir son diplôme de SeeD si elle était aussi peureuse. Certes, à Galbadia, du moment que tu sais manier correctement une arme à feu, tu obtiens ton diplôme, mais à Balamb, ils sont quand même vachement plus exigeants non?

«C'est juste une montagne. On est déjà passés par là et même s'il y a des monstres, on en fera qu'une bouchée tu vas voir!» puis il lui fit un petit clin d'œil charmeur tout en réajustant son chapeau «Ne t'inquiète pas, je te protégerai!» il se pencha alors pour déposer un baiser sur son front alors qu'ils continuaient d'avancer. Ils dépassaient seulement l'ancien réacteur alors qu'ils continuaient tout droit pour rejoindre le petit pont, mais il y eut un drôle de bruit qui rappelait celui des insectes qui grattent et il se doutait que la jeune femme allait bondir aussi il ramena instinctivement sa main à sa ceinture

«On a de la compagnie!» et pas des moindres! S'ils ne semblaient pas très forts, ils étaient assez nombreux!

===============================
Kyuvils
Infos:
Kyuvils x 4
Niveau: 24
HP: 800
MP: 0
Craint: Feu

Laisse: Super Potion (14%)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Lun 20 Mai - 21:42

Sheli
Journée de merde en vue à priori ! Entre ce matin pour le petit-déjeuner et cette foutue montagne, je n’étais vraiment pas à l’aise, je ne me sentais pas trop bien, je ne souhaitais qu’une chose : me faire toute petite et disparaître de là ! Irvine confirmait que cet endroit avait de quoi faire peur, mais que ce n’était pas pire que le Lunatic Pandora ou le Centre de Recherche Deep Sea. J’en avais entendu parler certes – d’ailleurs qui ne connaît pas le Lunatic Pandora de nos jours ? – mais …

« Je n’y ai jamais mis les pieds, moi … »

Je ne le disais pas méchamment, je le croyais sur parole, mais je ne pouvais faire la comparaison avec des lieux que je n’ai jamais vus de mes propres yeux. M’enfin. Ca ne m’aidait pas vraiment pour le coup, et je me sentais toujours aussi mal, l’impression d’être celle qui pèse trop lourd sur les épaules de quelqu’un, un vrai fardeau oui. Mais malgré tout, Irvine essayait de me rassurer, juste une montagne, et des monstres à notre portée, on n’avait pas à s’en faire … Je forçais un sourire lorsqu’il disait qu’il me protégerait, mais de toute évidence, tant qu’on n’aura pas quitté réellement cette montagne, je serai tendue.

Et justement, puisque nous parlons de monstres, en voilà qui se décidaient enfin à pointer le bout de leur nez – très long nez d’ailleurs. Le bruit m’était déjà peu rassurant, et dès lors qu’Irvine faisait remarquer qu’on avait bel et bien de la compagnie, je prenais mon arme sans attendre. Quatre insectes se montrèrent et je penchais la tête sur le côté, ils ressemblaient à des moustiques verts, mais sans les ailes … Ou alors on les voit très mal leurs ailes, je ne sais pas.

« J’espère que ca pique pas ces trucs ? J’ai pas envie d’avoir des démangeaisons ! »

C’est chiant, ca donne envie de gratter et si vous vous retenez de vous gratter, vous pétez un câble car la démangeaison est trop horrible … Non, les insectes de ce genre, ce sont vraiment des saloperies, surtout qu’ils n’étaient pas petits ces moustiques ! Mais ces enfoirés étaient attirés par notre odeur, visiblement désireux de boire un peu de sang, et je les voyais s’avancer vers nous avec cette petite gourmandise reconnaissable entre milles ! Je reculais de quelques pas pour ma part, et avant qu’il n’y en ait un qui se décide à me sauter dessus, je commençais déjà à tirer. Le problème, c’est qu’ils étaient assez nombreux, et je ne pouvais pas tirer partout non plus ! Ca laissait le temps à l’un d’eux de me sauter dessus, oui carrément sauter dessus, il s’était agrippé sur mon chemisier le coquin et il cherchait à me piquer la poitrine – carrément !? – avec son nez, mais bon, j’essayais de le chasser à coup de crosse.

« Casse-toi !! »

La crosse, ca marche pas, aussi je prenais mon courage à deux mains, enfin, littéralement, à une main, puisque je saisissais manuellement la créature pour l’éloigner et sans le moindre ménagement – tant que j’y suis hein – je me mettais à murmurer quelques mots pour user de ma technique de feu, Calcination. Les insectes étant généralement vulnérables à cet élément, cette pauvre chose brûla comme un morceau de papier et pouf ! Déjà mort ? Bon, pas très puissants à priori, du moins pour nous, ca devrait aller vite finalement !
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mar 21 Mai - 18:38

De bons gros moustiques tous verts! Les monstres avaient vraiment une drôle de tête sur Gaïa, bien que l'on pourrait dire la même chose de ceux de Dol hein? Après tout, c'est une question d'habitude! Sheli semblait un peu craintive devant ce combat qui s'annonçait, mais le jeune homme était confiant. Ils s'étaient battus plusieurs fois depuis qu'ils avaient commencé ce voyage ensembles et ils s'étaient grandement améliorés! En tout cas, lui le ressentait comme ça. Évidemment, il aurait sûrement besoin d'acheter une ou deux gemmes de plus car mine de rien, c'était sûrement ce qu'il manquait dans sa palette! Mais peu importe, juste avec des tirs simples, il était déjà super doué!

Prenant les deux à gauche, il laissa les autres à Sheli pour le moment, lui avait l'avantage d'avoir deux armes et non une, ce qui lui permettait de les garder à distance alors que la jeune femme se fit rapidement assaillir par l'un d'entre eux qui avait visiblement envie de lui faire un bisou

«Dois-je être jaloux?» dit-il en continuant d'enchaîner les tirs avant de lancer sa technique ~Furioso pour en éliminer un au moment où il y eut une sacrée chaleur qui émana à proximité de lui.

Se tournant vers Sheli, il ne vit qu'un tas de cendres et haussa les sourcils avant de lever les mains tout en haussant des épaules
«Eh ben.. faut clairement pas te faire chier à toi!» dit-il avec un clin d'œil amusé. Il n'en restait déjà plus que un chacun! Il l'avait bien dit qu'ils seraient faciles à battre! Cependant, la bestiole réussit à passer entre deux balles pour planter son dard dans son épaule, faisant grimacer le jeune homme qui procéda de la même manière que Sheli un peu plus tôt, à savoir l'attraper pour le retirer et l'envoyer plus loin

«Couché sale bêeeeete!» emporté par son élan, Irvine s'étala de tout son long, à plat ventre avant de voir le «moustique» revenir à la charge et lui sauter sur le dos. Se redressant en sursautant, il se mit à gesticuler dans tous les sens, ses fusils au sol pendant qu'il essayait de se débarrasser de cette saloperie solidement accrochée à son manteau dans son dos «Raaaaah! Débarrasse moi de ça!!» non mais vraiment, on n'a pas idée d'être aussi collant!

C'est qu'elle ne voulait pas se décrocher cette saleté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mer 22 Mai - 20:39

Sheli
Non ! Il était fort déconseillé de me faire chier, ca pouvait devenir très violent. La preuve, tout ce qu’il restait de ma cible, ce n’était qu’un vulgaire tas de cendres qui se fit emporté au premier souffle de vent sur la montagne. Il ne m’en restait plus qu’un pour ma part, mais Irvine semblait bien galérer avec l’une de ses cibles. Déjà, il se retrouvait avec une belle marque à l’épaule, et lorsqu’il chercha à se débarrasser de la créature, il se cassa royalement la figure par terre au point que j’aurai pu m’en moquer dans un tout autre contexte. Mais là, il n’y avait absolument rien de drôle, surtout que la bestiole en profitait pour revenir à la charge. Il s’était relevé, bougeant dans tous les sens dans l’espoir de se libérer, mais vainement. J’essayais de m’approcher, ignorant les deux autres, mais ce n’était pas facile, il ne voulait pas lâcher prise cet idiot ! Je prenais alors une profonde inspiration avant de reculer, les deux autres semblaient profiter de la vulnérabilité d’Irvine pour s’en approcher, et je me mettais à viser la créature dans son dos.

On pouvait me prendre pour une folle, à croire que je visais Irvine avec mon arme et pourtant non. Seulement voilà, je devais attendre le moment propice pour tirer, le jeune homme gesticulait trop pour que je tire directement sans réfléchir. Je risquerai de le blesser. Lorsqu’il me montra enfin son dos, je n’hésitais pas à appuyer sur la gâchette, et la balle partit tout de suite pour toucher de plein fouet la créature qui lâcha Irvine subitement pour retomber lamentablement sur le sol. Morte ? Non, mais ca ne semblait pas lui plaire que je m’en mêle ! Elle se mit à avancer à toute vitesse dans ma direction alors que les deux autres cherchaient encore à atteindre Irvine. Mais il pouvait récupérer ses armes et se charger des autres sans soucis.

Un tir, deux tirs, trois tirs … Mais toujours pas mort, quoi qu’affaibli, mais dans un dernier élan, la sale bête me sauta dessus pour me piquer également l’épaule, si bien que je grimaçais de douleur sur l’instant. Mais avant de pester que j’avais mal, je plaçais le canon de mon arme sur le côté de la créature pour tirer et la voir carrément exploser. Je me retrouvais couverte d’un sang vert pomme affreux.

« Hm ? … Ah !! Mais c’est dégueulasse ce truc !!! »

Je reniflais quelques secondes.

« Oh mon Dieu, et ca pue aussi !!! C’est immonde ! »

Bon bah entre mon nez cassé qui m’avait rendue écœurante la veille et maintenant ca, j’étais assurée qu’Irvine ne voudrait pas me toucher jusqu’à ce que je me débarrasse de ce merdier ! J’essayais d’essuyer le maximum de sang vert que j’avais avant qu’il ne sèche mais je fus obligée de m’arrêter car on me fonçait encore dessus et je devais reprendre mes assauts. Je reprenais mon arme en main, et le fait de bouger mon bras me rappela la douleur que ma victime m’avait provoquée. Je grimaçais un peu sur le coup mais tant pis, on les tue ces choses !
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Jeu 23 Mai - 18:01

Spoiler:
 
Décidément, il avait toujours le chic pour se foutre dans de sacrés pétrins! Pour quelle raison cette saleté de bestiole a t'elle voulu lui sauter dessus? Gesticulant dans tous les sens, il en avait perdu son chapeau et essayait tant bien que mal de décrocher la bestiole qui semblait particulièrement apprécier son manteau.

Il appelait Sheli à l'aide, mais visiblement, elle semblait pointer son fusil droit sur lui? Non mais sérieusement? Elle voulait le décrocher en tirant dessus? Mais elle est totalement cinglée cette fille! Et si la balle le traverse? Elle y a pensé? Visiblement non, car lorsqu'Irvine pivota pour lui montrer - involontairement - son dos, il y eut un coup de feu et il se recroquevilla sur lui-même, ramenant ses mains derrière sa tête pour se protéger. Ça servait à rien, c'était un réflexe à la con mais tant pis.

En tout cas, il n'y avait plus de poids dans son dos et il se retourna pour donner un bon coup de pied dans la bestiole et l'envoyer plus loin, même si elle n'était pas encore morte! Puis il ramassa son chapeau pour le remettre sur sa tête avant de froncer les sourcils et hausser la voix

«Non mais ça va pas la tête? Tu te rends compte que la balle aurait pu le traverser et que tu aurais pu m'atteindre en plein cœur ou dans les poumons?»

Faut vraiment être totalement inconsciente pour tirer sur un monstre agrippé à quelqu'un! Elle aurait pu lui donner un coup de crosse, l'agripper pour le décrocher, n'importe quoi mais non! Elle avait tiré!

Bref, la bête qu'il avait envoyé valdinguer semblait se souvenir que c'était Sheli qui l'avait décrochée de là et lui fonça dessus pendant que le dernier survivant revenait vers lui. Récupérant ses armes, il se mit à tirer rapidement dessus pour le maintenir à distance alors que l'autre sautait sur la demoiselle qui la fit exploser! Une belle giclée de sang vert la recouvrit et lorsqu'il se tourna vers elle, il ne put s'empêcher de pouffer de rire


«Le vert vous va si bien!» dit-il sur un ton amusé avant de lui faire un petit clin d'œil, puis il recommença à tirer sur le dernier suffisant avant de sauter pour se jeter dessus à pieds joints et l'écraser de tout son poids, les pattes éparpillées de chaque côté alors qu'un craquement sourd se fit entendre maintenant que la bestiole était broyée. Il ne restait plus que celui qui continuait encore de s'acharner sur Sheli et Irvine s'en approcha pour l'attraper par l'espèce de dard et l'éloigner, mais il eut le temps de le mordre avant et il agita sa main douloureuse avant de tendre son fusil vers la bestiole et l'achever une bonne fois pour toute!

Il se tenait donc le poignet où une belle marque de morsure apparaissait entre son pouce et son index, elle commençait sérieusement à gonfler et la morsure était légèrement purulente et dégageait une mauvaise odeur! Il fallait nettoyer ça rapidement car bon, si ça s'infecte, ce n'est pas une bonne chose car un tireur blessé à la main, c'est franchement pas l'idéal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Dim 26 Mai - 19:33

Sheli
Il ne faut pas croire, parfois, ce sont les plus petites créatures qui sont les plus chiantes ! Enfin, pour des moustiques verts, ils étaient plutôt gros ceux-là. Il n’en restait plus que deux, et celui que je venais d’exploser m’avait laissé un joli souvenir. J’étais couverte d’une substance verdâtre puante qui devait sans aucun doute être son sang. Irvine se foutait de ma gueule alors que je cherchais à m’essuyer comme je pouvais. Je le laissais en finir avec l’autre, il s’amusait même à lui sauter dessus avant de revenir pour se débarrasser définitivement du dernier. Je rangeais mon arme et essuyais les traces les plus flagrantes de sang vert jusqu’à remarquer que mon compagnon était blessé. Enfin, il s’était fait mordre. Je m’approchais alors de lui, cherchant à examiner sa blessure.

« Fais voir ? »

Que je lui demandais d’un ton particulièrement sérieux. J’attrapais sa main, en faisant gaffe à ne pas toucher à la blessure avant de ne pas raviver la douleur. Nul doute que ca commençait à s’infecter, et je n’avais malheureusement rien sur moi pour le soigner. Ah si, en fait j’ai une technique de soin, j’avais vraiment du mal à m’y faire avec cette magie.

« J’espère que ca va marcher … »

Je me mettais à murmurer pour faire appel à ma technique de soin, Soutien, pour refermer la plaie, et j’osais espérer que ce serait suffisant pour retirer l’infection qui était en train de se former. Alors sauf si c’était du poison, là par contre, je ne pourrais rien faire. Je levais lentement les yeux pour voir comment il se portait, je me demandais si ca le démangeait ? Un moustique quand ca pique, ca gratte après – oui bon ok, il s’était fait mordre … Moi, j’avais quelques démangeaisons à mon épaule suite au coup que j’avais pris, mais je luttais pour ne pas gratter, c’était la chose à ne pas faire, sinon ca allait gonfler. Je soupirais, baissant ma main lentement jusqu’à lâcher la sienne et me retourner pour reprendre la route.

« Allez, on y va … »

J’avais dit ca mollement et avec peu de détermination. D’une parce que, comme toujours, cet endroit me foutait les jetons, et de deux, parce que ce combat avait beau avoir servi de défouloir, j’avais encore le cœur lourd par rapport à ce matin, et par le fait de m’être faite encore engueuler quelques minutes auparavant. Je marchais devant, les bras croisés, shootant parfois dans un caillou, silencieuse. Je me frottais parfois les bras suite à un frisson trop violent, il faisait assez froid ici. On avait dépassé l’embranchement avec le réacteur depuis le temps, et le pont était droit devant. Cette fois, je n’attendais même pas Irvine, je me mettais à avancer, prenant mon courage à deux mains pour traverser ce pont branlant et peu stable. Là par contre, on allait devoir faire super attention, je ne compte pas faire une chute maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Lun 27 Mai - 0:09

Bordel que ça fait mal quand on se fait mordre la main! Mine de rien, le jeune homme était délicat et était plutôt du genre à vouloir qu'on s'occupe de lui plutôt qu'on le martyrise! Bon, avec Sheli, il était plutôt mal tombé car elle ne semblait pas trop être du genre douce, mais d'un autre côté, il voyait bien qu'elle ne pensait pas à mal et avait juste agi par instinct lorsqu'elle lui avait tiré dessus.

Malgré tout, il était probablement un peu trop fier pour s'excuser de lui avoir parlé ainsi, il tenait seulement sa main et la lui tendit lorsqu'elle demanda à voir. Ce n'était pas joli joli, mais visiblement il n'y avait pas de trace de poison. Elle se concentra alors et usa d'un sort de soin afin de guérir la blessure, et s'il avait l'impression que c'était encore engourdi, il se sentait mieux.

«Merci...»

La jeune femme lâcha alors sa main et lui tourna le dos pour se dépêcher d'avancer et le jeune homme soupira en levant les bras, d'un air de dire «ah les femmes» et évidemment, lui, il n'allait pas lui courir après pour tenter de la réconforter! Pour un Don Juan, il n'était pas très doué fallait le reconnaître. Il rangea donc ses fusils dans leur étui avant de mettre les mains dans les poches et avancer derrière la jeune femme, on ne pouvait pas dire que l'ambiance était des meilleures, mais visiblement ni l'un ni l'autre n'était décidé à faire le premier pas pour calmer le jeu.

Peut être deux caractères un peu trop forts, qui sait, en tout cas, Irvine ne se sentait pas d'humeur à faire des efforts. Il avait mal au dos encore suite à l'attaque de cette sale bête, et l'impact de la balle l'avait tout de même pas mal secoué! C'est un peu comme se faire tirer dessus alors qu'on porte une armure ou un gilet par balle, ça ne fait pas du bien.

Ils arrivaient finalement au niveau du pont, et il fut surpris cette fois de voir que Sheli n'avait plus le vertige et qu'elle avançait tout droit sur ce truc délabré!

«Hey! Fais gaffe quand même!» son ton avait probablement un certain reproche, ce n'était pas vraiment ce dont elle semblait avoir besoin, probablement qu'il aurait du s'approcher, la prendre dans ses bras et la réconforter plutôt que l'engueuler, mais sur le coup, il ne savait pas trop non plus ce qu'elle avait, et vu que ni l'un ni l'autre ne communiquait, ça ne risquait pas d'aller en s'arrangeant.

Une fois de l'autre côté du pont, il finit par lui attraper le poignet et la força à le regarder
«Non mais ça va pas? Qu'est-ce qui te prend là? C'est la mauvaise période du mois ou quoi?» tout en finesse et en délicatesse, mais mine de rien, c'est bien connu que pendant cette période, les femmes ont un caractère de merde non? Et évidemment, pas une seule seconde il ne pouvait penser avoir fait quelque chose de mal voyons!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mer 29 Mai - 16:59

Sheli
Le silence était total pendant une bonne partie du chemin désormais. Le combat avait aidé à détendre un peu, mais malheureusement, se défouler ne réglait pas tous les problèmes. Je marchais devant, on était arrivés au pont, et cette fois, je n’étais tellement pas d’humeur que je le traversais sans la moindre gêne. Enfin, je faisais attention quand même où je mettais les pieds, ce pont était vraiment vieux et pouvait casser au moindre faux pas. Qu’avais-je le droit en plus de mon mal-être ? Un reproche ? Je m’étais arrêtée l’espace de quelques secondes, devais-je me retourner ? Non, il valait mieux que je continue, aussi je terminais la traversée de ce pont.

Oh, mais si je croyais que j’allais être tranquille, je me trompais. Je sentais qu’Irvine m’attrapait le poignet pour me stopper et il me força même à le regarder. Sur le coup, je ne le faisais pas non, je gardais les yeux baissés, avec toujours ce sentiment de n’être qu’un fardeau sur le cœur, mais à l’entendre parler, je levais brutalement la tête en fronçant les sourcils. L’envie de lui foutre une claque était bien présente, non mais ca va oui ? C’est le genre de trucs qui ne se dit pas ca, pour le coup, lui qui prétend être un grand séducteur, il fallait admettre qu’il ne savait pas du tout s’y prendre pour parler à une femme !

« C’est sûr que c’est en me balançant une telle question à la figure que je vais avoir envie de te répondre tiens ! T’es sûr de savoir t’y faire avec les femmes ? »

Je lui répondais exactement sur le même ton que lui, non mais décidément, autant je peux m’expliquer avec quelqu’un facilement, même calmement pour que ca ne parte pas dans tous les sens, mais si on me tend une perche pareille, c’est clair que ca ne va pas le faire ! Pourquoi les gens sont obligés de prendre un ton pareil pour avoir des explications ? Ca apporte plus de problèmes qu’autre chose au final. Du coup j’agitais brutalement mon bras pour qu’il me lâche, et je continuais à avancer, ne me préoccupant même pas de regarder s’il me suivait ou non, mais finalement, je m’arrêtais au bout d’une dizaine de mètres. Je soupirais, prenais une profonde inspiration, c’était tellement stupide tout ca. Mais qui était le stupide de nous deux ? Celui qui ne crache pas le morceau, ou celui qui essaie de tirer – de travers – les vers du nez ? Il tient à savoir ce qu’il ne va pas ? Je me retournais, la colère sur mon visage fut remplacée par une certaine tristesse.

« Tu veux savoir ce qu’il ne va pas ? Je ne suis qu’un fardeau, voilà ce qu’il ne va pas. »

Je marquais un temps de pause, sentant les larmes me monter les yeux d’un seul coup. Oui Sheli, oui, tu as encore fait une erreur. Encore une parmi tant d’autres.

« Avoir des sentiments pour toi a été une grosse erreur. Tu me l’as fait comprendre plus d’une fois, je t’empêche d’être toi-même, toi qui aimes courir après tout le monde, alors que moi je ne supporte pas ca. »

Malgré la tristesse, c’était assez direct mine de rien. Comment ai-je pu tomber amoureuse d’un tel personnage ? Ca n’attirait que des soucis au final, chez lui, comme chez moi. Je l’aimais vraiment … beaucoup, il prétendait que c’était de même de son côté mais honnêtement, rien qu’à l’avoir vu réagir un peu plus tôt à m’engueuler presque au lieu d’y aller un peu plus en douceur, je n’y croyais plus vraiment. Et je sais que chercher à réparer cette erreur serait inutile, car quoi ? Soit on va rester ensemble avec toujours cette même gêne sur le cœur, soit on va se séparer. Oh, je ne doute pas un seul instant qu’avec toutes les femmes qu’il aura à disposition par la suite, il n’aura aucun mal à m’oublier, moi il faudra le temps je sais, comme je sais que je lui ai promis que je ne le laisserai pas tomber mais là … Là je refusais de rester avec si c’était pour souffrir et le faire souffrir.

« Je suis désolée, je crois que je ne tiendrai pas ma promesse finalement … Tu prétends m’aimer, mais dans le fond, je crois qu’on est simplement pas compatibles … »

Les larmes se mirent à couler toutes seules, c’était dur pour moi-même de le réaliser, mais dans le fond, une part de moi savait que c’était la vérité.

« Désolée de t’avoir entraîné dans tout ca … »

C’était la seule chose que j’arrivais à dire pour conclure, même si je finissais par murmurer les deux mots « oublie-moi » derrière. A peine audible je pense, qu’importe s’il les avait entendu ou pas. Je reculais de quelques pas avant de me retourner et reprendre la route, essuyant vivement mes larmes de mon bras. Ca ne se faisait pas trop de le laisser là comme ca non plus, mais je doute qu’il ait envie de me rattraper, tout comme je n’ai pas envie qu’il vienne me chercher. J’ai eu ma dose de souffrance je pense, et il a eu la sienne, stop.

Une chose était sûre désormais, je ne viendrai effectivement pas à la GGU … Cet épisode au final, ce n’est qu’un chapitre parmi tant d’autres de cette histoire qu’est ma vie.

(Je pense que tu voudras faire réagir ton personnage à tout ca, donc tu pourras clôturer le RP à la fin de ton poste )
Revenir en haut Aller en bas
Irvine Kinneas
Tireur d'élite

Tireur d'élite

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 30
HP : 6250/6250
MP : 185/185
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mer 29 Mai - 23:54

Bon d'accord, prendre les choses de cette manière n'était pas du tout une bonne idée, il ne s'était pas attendu à ce que la jeune femme réagisse comme ça. Il n'était pas doué pour sûr et lorsqu'elle le lui demanda, il avait bien envie de lui répliquer qu'à sa connaissance, il était célibataire quand ils se sont rencontrés!

Donc non, il n'était pas doué avec les femmes, pour une nuit, oui. Pour plus, non.

«Désolé mais...» mais ça ne servait à rien de s'excuser. La jeune femme semblait avoir compris combien cette relation pouvait lui peser alors qu'elle avait à peine commencé. Depuis le début il le lui avait dit qu'il n'était pas quelqu'un à qui il fallait s'attacher, mais maintenant c'était trop tard et ils se retrouvaient à souffrir tous les deux. Lui parce qu'il n'était qu'un bon à rien incapable de la rendre heureuse, et elle parce qu'elle avait un caractère trop imposant autour de lui et qu'elle l'empêchait d'être lui-même.

Elle avait raison, ils n'étaient simplement pas compatibles. Mais il était incapable de le reconnaître, trop lâche pour cela probablement. Aussi, lorsqu'elle se mit à courir pour s'éloigner, il ne lui courut pas après, avant de baisser la tête et donner un coup de pied dans un caillou. Il ramena sa main devant lui, celle qu'elle avait soignée juste avant. Encore une peine de cœur hein? Mais au fond, ça n'avait pas duré assez longtemps pour qu'il en souffre vraiment. D'une certaine manière, Selphie était encore bien présente dans son esprit et peut être qu'il l'aimait toujours elle aussi.

Deux filles à oublier maintenant. Quelle plaie.

Il se remit en marche, le problème était qu'ils allaient forcément se retrouver au village Fusée! Quoi que non... vu que finalement, il n'avait plus vraiment d'endroit où aller, il comptait prendre le premier aéronef à destination de Junon, il irait voir Reeve pour lui montrer l'orbe et discuter avec lui de l'emplacement du cristal et de ce que Galbadia et Balamb avaient décidé de faire pour le protéger.

Il se disait qu'ainsi, il n'aurait pas à se rendre à l'auberge du Village et qu'il ne croiserait pas Sheli, bien qu'il ignorait alors qu'elle était tombé dans un étrange portail qui l'avait transportée bien loin de Gaïa, de l'autre côté d'Héméra en réalité.

Mais bon de toute manière, aucune importance, il était de nouveau tout seul.

RP Clos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Jeu 30 Mai - 8:45

================================
Gains: +500 gils [Irvine et Sheli]
================================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Seifer Almasy
Sorceress Knight

Sorceress Knight

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 1900/2400
MP : 60/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Mer 28 Déc - 14:59

Ishta et Seifer arrivent du Village Fusée

===========================================

Le village fusée n’était qu’une halte. Une étape dans leur voyage en direction du manoir de la ShinRa où ils pourraient en apprendre plus sur la société qui avait « embauché » Ishta comme agent. Ni l’un ni l’autre ne savait à quoi s’en tenir en allant là bas, et bien qu’ils aient eut quelques informations, ils ne peuvent être sûrs de ce qu’ils vont y trouver. Ils savent juste que leur chemin doit se passer par l’immense montagne qui faisait horizon à la plaine.

Le chemin était comme tracé, ils n’avaient qu’à avancer tout droit jusqu’à arriver au pied de l’immense montagne. Un endroit très simple d’apparence, mais au plus ils s’en approchaient, au plus ils pouvaient voir que l’air était grave et menaçant. Un brouillard enveloppait les hauteurs des pics, rendant la traversée encore moins rassurante.

Quand ils arrivèrent à la base de la montagne, la jeune féline se permit de lancer quelques pics à l’attention de Seifer. Lui rappelant que suite à l’ingestion de son bonbon, il avait une peau aussi douce qu’un bébé. Il n’en riait pas du tout, contrairement à elle.


- Et tu te crois drôle. Si y’a vraiment des monstres ici, tu ferais mieux de la boucler, ils vont tous rappliquer. Tu diras pas que c’est ma faute.

Ils commencèrent à avancer sur les routes escarpées, mais le temps était étrange. Plus si menaçant, mais cela semblait différent. Le brouillard s’immobilisait, et un petit nuage laissa apparaître un petit mog de noël. Ok, deux fois, mais pas trois !!

- Ca s’passera pas comme ça cette fois !!

Le blondinet dégaina son arme et s’élança sur la petite boule de poils. Cette fois il était hors de question de prendre la place d’une femme ou d’avoir la peau douce. Oh que non. Il braqua son arme sur sa cible, mais au moment de lui asséner le coup, Santa Mog disparu.

- Putain !! J’allais l’avoir ! Euh… Le blondinet ramassa la peluche qui était tombée par terre. Il y avait une étiquette avec marqué son nom dessus. C’est quoi ce bordel ? La boule de poil était bel et bien vivante et s'agita dans tous les sens. DEGAGE !!!

Une peluche qui était une sorte de croisement entre une loutre, un furet et une belette. Un fubeloutre. Seifer venait de l'envoyer valser loin, très loin à l'autre bout de la montagne. Il aimait pas les animaux de compagnie.

- Bah quoi ? Allez on avance !

Il avait été préventif en se débarrassant de l'animal aussi vite qu'il l'avait reçu. La personne qui était à l'origine de se cadeau serait sûrement devenue livide en voyant ce qui était arrivé à la créature d'apparence inoffensive. Si Ishta lui demande, il a assez d'un animal de compagnie !

Mais avec le boucan qu'il a fait en jetant le fubeloutre, les monstres autours ont sûrement dû l'entendre...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishta
Boîte à Malice

Boîte à Malice

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1200/2000
MP : 35/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Dim 1 Jan - 14:33

Spoiler:
 

Ca y est, ils étaient arrivés au mont Nibel ! Même si l’ambiance était lugubre et glauque … Ishta sentait la présence des monstres dans les alentours, beaucoup devait se dissimuler dans le brouillard. Malgré tout, elle prit ca à la rigolade vis-à-vis du « sort » actif sur Seifer. Et comme d’habitude, il prenait la mouche, ce qui ne poussait Ishta qu’à sourire davantage ! Mais elle allait moins rire tout à coup quand le temps se suspendait tout à coup. Le brouillard se figea, l’air ne soufflait plus et tout à coup, une drôle de bestiole de toutes les couleurs – oui bon rappelons qu’Ishta voyait les couleurs d’une autre façon aujourd’hui ! – débarqua de nulle part pour donner des paquets ! Même Ishta resta bouche bée d’une telle apparition, mais dommage qu’il était parti, elle aurait bien voulu taper sur son pompon ! Seifer avait voulu le tuer mais n’avait pas réussi.

- Euh, c’était quoi cette chose ?

Un génome, un Tomberry, un mog … C’était quoi la prochaine étape ? Ishta ouvrit son petit paquet par curiosité et un drôle de petit poussin jaune – violet pour elle - s’envola en piaillant gaiement autour d’elle. Ouh la, mauvaise idée ! Ses pulsions animales se réveillèrent et elle goba le pauvre chocobo qu’elle garda dans sa bouche mais ne l’avala pas puisqu’elle venait d’assister à la scène de « Seifer joue au baseball avec un animal de compagnie ». Elle en était stupéfaite !

- Mais keschketafé !? PEUH ! Pas le choix que de recracher la bestiole « violette » pour pouvoir parler correctement. Il avait le plumage tout mouillé par la salive mais continua de voler comme un abruti autour d’Ishta comme si c’était un jeu. - Mais c’est quoi ce truc riquiqui !? Ca se mange pas ?

Non, il se posa sur son épaule, ce qui ne faisait que la rendre encore plus folle, elle avait envie de l’attraper mais fut intriguée aussi par ce que Seifer avait fait. De toute manière, son drôle d’animal de compagnie revenait à la charge comme un petit chien. Ils ignoraient alors qu’ils avaient justement affaire à un produit de la Néo-Shinra … Mais étant un animal, et Ishta possédant des sens sauvages à cause des propres expériences sur sa personne, elle sentait que la bestiole était stressée tout à coup. Et pas à cause de ce que Seifer venait de lui faire.

- Il panique. Il essaie de te dire quelque chose. Y a peut-être un truc là où tu l’as envoyé ?

Dans tous les cas, ils devaient bien avancer, même si Ishta restait intriguée par l’oiseau perché sur son épaule ! Il ne semblait pas vouloir la lâcher alors qu’elle avait été prête à le bouffer dix secondes plus tôt … Qu’est-ce qu’ils allaient bien pouvoir faire de ces animaux ? Bref. Ils avaient assez perdu de temps comme ca, la féline se mit à avancer d’un pas léger, mais rapide, pour se faire discrète dans le brouillard. Ses pupilles étaient complètement dilatées, comme si elle était en pleine traque mais la vérité était qu’elle était surtout sur ses gardes. Et elle faisait bien car un bruit la força à s’arrêter, ca venait du ciel, alors elle leva la tête et une gigantesque silhouette se dessina progressivement.

- Encore un oiseau !

Il se posa lourdement à terre, Ishta avait bondi en arrière de justesse car sinon la bestiole les aurait écrasé ! Oui, encore un oiseau, mais celui-là, il n’avait pas l’air très amical !

========================================

ZuuInfos:
Zuu
Niveau: 7
HP: 1400
MP: 40
Craint: Vent (X2)
Immu: Terre
Techniques : Attaquer (-70hp), Griffe (-175hp, Physique, -5mp), Vent Majestueux (-175hp, 33%Cécité sur tous Physque, - 10mp)

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seifer Almasy
Sorceress Knight

Sorceress Knight

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 13
HP : 1900/2400
MP : 60/70
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   Jeu 5 Jan - 11:47

Super, le groupe devenait une véritable ménagerie, tout pour réjouir Seifer. Déjà qu'il y avait Ishta qui était en parti un animal, les voilà accompagnés d'un bébé chocobo et d'un animal aux provenances douteuses. Il l'avait d'ailleurs envoyé balader alors que la féline avait préféré gober le petit oiseau jaune. Ils étaient beaux tous les deux. Après avoir traumatiser leur cadeau respectifs, la petite bestiole offerte de bon coeur au blondinet rapliqua à une vitesse folle. Il semblait en état de panique , quelque chose l'avait semblerait-il perturbé.

- Super, un pot de colle. Bon Ishta t'as un nouveau copain.

L'intervention du petit mog de Noël leur avait fait perdre du temps, et s'ils voulaient éviter de se retrouver dans la montagne embrumée perdu pour la nuit, ils devraient se dépêcher. Ishta accéléra le pas, et par dépit Seifer dû se résigner à garder sa bête. Une chose l'importait pour le moment, trouver un moyen de s'en débarasser. Il ne savait pas ce que c'était, d'où ça venait, mais il s'en foutait royalement. La jeune femme s'arrêta net sur son chemin.

- Quoi ?!
- Encore un oiseau !


Dans un fracas monstrueux, un oiseau d'une taille respectable avec de grandes ailes plates se posa devant le nouveau quatuor. Pris de panique, le petit xweetok accouru pour se cacher derrière Seifer. Bon au moins il n'était pas rancunier, même si le blondinet remettait clairement en doute son charisme. La bestiole avait plus peur de l'oiseau que du parrain de Kalm ?

Seifer dégaina sa pistolame. Un peu d'échauffement ça ne lui ferait pas de mal, ça faisait un moment qu'il ne s'était pas battu. Et puis ça permettra aussi à la féline de se défouler un peu. Pas sûr cela dit que tout se passe bien, la bête était vraiment immense.


- Bon Ishta, t'es prête à lui botter le cul ?

Le blondinet s'élança à vive allure sur l'ennemi qui lui faisait face. Quitte à commencer, autant y aller à fond dès le début. Seifer déclancha alors la détente de son arme et lorsqu'il porta un revers sur l'oiseau, il appuya sur la gachette de son arme, ce qui provoqua une explosion, comme une arme à feu le ferait. L'épée prise d'une impulsion guidée par le bras et le tir entailla directement le corps de l'oiseau qui poussa un cri, et par réflexe renvoya un coup à l'assaillant.

- C'est tout c'que t'as dans le ventre ?

L'oiseau cria et battit des ailes avant de prendre un léger envol et donner un coup de griffe à Seifer. Sans grande difficulté, il redressa son épée pour bloquer une partie du coup. De légères égratignures, rien de plus. Ce combat sera une formalité.



Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Un petit tour en montagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit tour en montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» un petit tour en moto???
» Petit tour en ballon
» [Résolu] Petit tour dans les zones Co-op.
» un petit tour par la case départ
» Un petit tour chez le dentiste, ça vous dit ? (dents)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Gaïa :: Continent de Corel :: Mont Nibel-