Forum rpg basé sur les univers des FF IV, VII, VIII, IX et X.

Partagez|

Une ville pas si calme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Ven 17 Fév - 19:17

Il fallait s'y attendre, tôt ou tard, Terra allait devoir connaître la technologie. Heureusement pour elle, Kagura avait vécu une grande partie de sa vie à Luca, qui était tout de même sacrément avancée sur le plan technologique, même si c'était probablement un peu différent, au fond, il retrouvait les mêmes choses.

Pour la télévision, ce fut un peu compliqué, d'autant que sur Spira avant, ça ne fonctionnait pas du tout comme sur Gaïa, il y avait un système de sphère qui permettait d'enregistrer ce qu'on voulait. Sauf qu'aujourd'hui, on ne pouvait plus fabriquer de sphère, mais heureusement, celles déjà faites fonctionnaient encore!

Bref, au moins ils étaient tombés sur une série télévisée, Terra regardait un moment sans trop comprendre - il faut dire que ce genre de série, il vaut mieux regarder depuis le début pour apprendre à connaître les personnages! Mais quand elle compara avec le théâtre, le jeune homme approuva

«C'est exactement ça. Tout le monde ne peut pas se déplacer au théâtre.. et puis, avec la télévision, on peut modifier les images, là où on ne peut pas le faire au théâtre. Par exemple, l'acteur là, Géo par exemple, on peut le faire sauter du balcon! Il y aura toute la sécurité pour pas qu'il tombe, mais en filmant d'une certaine manière, on aura vraiment l'impression qu'il est tombé! On appelle ça des effets spéciaux.»

Bon, selon lui, elle avait eu sa dose d'explication pour aujourd'hui! Elle préférait aller à la salle de bain, il rougit un peu avant de la laisser y aller
«Euh.. vérifie bien que tu comprends comment tout fonctionne avant, ok?» disons qu'il préférait éviter d'avoir à débarquer dans la salle de bain s'il lui arrivait quelque chose et qu'elle ne soit pas... présentable.

Bref, il continua de regarder la télévision pour sa part, jusqu'à tomber sur... les informations. Il y avait une petite rétrospective des événements majeurs de Gaïa sur cette dernière année, et le documentaire le plus important concernait une guerre qui avait opposé Spira à Gaïa. le cœur de Kagura se figea lorsqu'il vit Seymour à la tête de l'opération. Il trembla un peu en le voyant invoquer Anima... il se souvenait de ce match de blitzball où il avait fait de même quand des monstres avaient envahi le stade de Luca... la chimère était toute aussi terrifiante! Mais... d'où venait-elle?

Il se tourna vers la salle de bain, mais il se ravisa. Il valait mieux que Terra ignore ce qu'un homme faisait avec les chimères. Il était presque sûr que c'était la vraie, le vrai Anima, celui qui venait surement du royaume des chimères, il pourrait peut être le voir d'ici là pour comprendre pourquoi une chimère acceptait de semer la destruction.

Il y eut un grand bruit, il pouffa de rire en entendant la voix maladroite de la jeune femme qui avait eu des déboires avec le sèche-cheveux! Il se leva lorsqu'elle sortit, un léger sourire en coin

«Toi, t'as découvert le sèche-cheveux! Je te montrerai comment ça marche plus tard!» il alla donc à la salle de bain, hochant juste la tête pour expliquer qu'il y allait effectivement. Après une journée à dos de chocobo, il en avait bien besoin!

Il prit une douche rapide et se lava les cheveux, enfin du vrai shampoing! Il en profita aussi pour se raser correctement, c'est que sur Héra, juste avec ces drôles de rasoirs à lame avec un manche, il avait toujours la trouille de se couper. Heureusement qu'il était d'une nature assez imberbe et que ses poils étaient fins, mais il était quand même soulagé de pouvoir s'en débarrasser pour de bon.

Une fois propre et habillé, il sortit. Il avait mis un peu de temps quand même, mais bon, pour une fois hein?

«Tu veux qu'on cherche un restaurant ou on mange ici? Ils doivent bien avoir un room service...» histoire de voir si elle préférait sortir ou si elle était fatiguée
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Lun 20 Fév - 10:26

La découverte de la technologie était assez laborieuse. Heureusement, la jeune femme avait un recul assez fort et ne se laissait pas impressionner devant ces appareils étranges. L'expérience avec le sèche-cheveux ne s'arrêterait pas là, et elle finirait par le dompter, c'est sûr !

Kagura en rit, d'ailleurs, avant de lui proposer de lui apprendre à s'en servir plus tard. Ce n'est donc que partie remise. Le jeune homme alla prendre une douche, et Terra profita donc pour apprendre à se servir de la télévision. Pour le principe, ça va, mais l'utilisation. Et encore, elle ne se demandait pas spécialement comment est-ce que cela fonctionnait. C'est un peu comme les aéronefs, du moment que ça fonctionnait bien !

Jusqu'à ce que Kagura en ait terminé avec sa toilette, elle était assise sur le bord du lit, comme une enfant, à regarder les différentes chaines les unes après les autres. Il y avait de tout. Des séries télés comme celle qu'elle avait vu juste avant, des chaines musicales où on pouvait voir un jeune blond chanter. Justin Kenway ? Jamais entendue parler. Enfin, elle se retrouva sur la chaine d'informations principale de Gaïa. Aucune de ces informations ne lui parlaient. Les sujets étaient différents, l'éducation des enfants à l'école, la hausse du prix de l'essence, un rapide retour sur la bataille navale qui a eu lieu à Junon pour aider au refinancement de la ville. Un portait des vainqueurs. Ruby Rose, et Seifer Almasy. Tous les deux originaires de la prestigieuse école de Balamb.


- Hein, euh... quoi ? Elle était absorbée par la télévision, elle n'avait pas entendu Kagura sortir de la salle de bains. Le room service, qu'est-ce que c'est ?

Il faut dire qu'ils ne proposaient pas trop ce genre de service dans les auberges. Pourquoi pas essayer, dans ce cas ? Il leur fallait simplement appeler le room-service avec le téléphone à disposition dans la chambre. Encore une nouveauté pour Terra. Un outil permattant de discuté avec une personne éloignée, c'en était presque dingue en fait rien que d'y penser.

- J'imagine qu'avec autant de technologie, il nous sera plus simple de récolter des informations au sujet des "Anciens", non ? Qu'en penses-tu ?

Encore une fois, elle allait fortement se reposer sur son compagnon et sa connaissance des machines, ou du moins son aisance à l'utilisation. Elle se sentait si loin de tout ces outils, et pourtant, elle allait devoir s'y habituer d'une manière ou d'une autre !

** Toc ! Toc ! Toc ! **

Le repas était arrivé !

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Lun 20 Fév - 16:47

Va pour le room-service donc! Kagura allait également en profiter pour faire découvrir le téléphone à Terra. Bon, il eut un peu de mal au début, car les chiffres sur l'appareil étaient ceux de Gaïa, radicalement différents de ceux de Spira, mais la petite note sur le côté montrait les chiffres sur lesquels appuyer pour appeler l'accueil, et il y avait également la carte des menus!

«Alors, là tu as des salades, là des soupes, sinon des trucs plus consistants à base de pâtes, de riz, de légumes...» des omelettes, il fallait reconnaître qu'il y avait le choix! Et comme la langue d'Héra était marquée, Terra pouvait tout lire, même si elle n'était pas toujours sure de ce qu'elle lisait. Les noms des viandes, notamment, leur échappaient parfois.

Kagura avait vraiment très faim, n'ayant que peu mangé pendant le trajet de la journée, aussi il se prit un bon plat de pâtes avec sauce tomate et boulettes de viande. Puis il se posa, assis en tailleurs sur le lit et regarda l'ordinateur plus loin, grimaçant légèrement devant l'appareil alors que Terra semblait convaincue que la technologie de ce monde les aiderait à trouver leur chemin.


«Je crois que ça, ça s'appelle un ordinateur. J'en ai déjà vu dans certains bâtiments sur Spira, mais je n'en ai jamais utilisé... je doute pouvoir le faire fonctionner pour trouver ce qu'on cherche... mais on pourra peut être demander à quelqu'un, oui.» il se gratta un peu le menton, l'air pensif... il se souvenait de ce qu'il avait vu aux informations, la ville de Junon totalement dévastée. Il préférait éviter que Terra ne l'apprenne, la connaissant, elle voudrait s'y rendre pour aider les gens là bas... c'est alors qu'ils repassèrent une émission sur la bataille navale, et ils montrèrent des images de Costa Del Sol? Le son était coupé pour qu'ils puissent discuter, et on frappa à la porte, mais en se levant, le jeune homme montra la télévision

«Cette ville a l'air bien plus moderne que celle-ci, je pense qu'on devrait essayer d'y aller pour voir, on aura surement davantage d'informations!» il ouvrit la porte et le room-service entra avec un chariot, il déposa les repas, cachés sous des cloches pour rester au chaud, sur la table, et Kagura en profita pour lui montrer la télévision

«Excusez-moi mais... où se trouve cette ville?»
«Costa Del Sol? Il faut se rendre sur le continent de Corel... vous pourrez peut être trouver un hélico qui vous y conduira, sinon en général, il faut aller à Junon d'abord et prendre le bateau... malheureusement, avec...»
«D'accord on va chercher un hélicoptère!»
rougissant un peu, il avait préféré lui couper la parole. Se raclant légèrement la gorge, il tenait la porte et invita l'homme à quitter la pièce, lorsqu'il vit qu'il semblait attendre quelque chose, il se souvint des règles dans certains hôtels de Luca... quelle poisse. Il plongea sa main dans sa poche et en sortit quelques gils en espérant que ce serait assez comme pourboire. Vu le regard ravi du serveur, ça semblait être le cas.

Une fois seuls, Kagura se tourna vers Terra avec un large sourire


«Bon! À table!»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Mar 21 Fév - 9:13

Après avoir appelé le room-service, et donc par ailleurs lui expliquant le téléphone, Kagura montra à la demi-chimère un autre appareil très utile selon lui, un ordinateur. Il ne savait pas forcément très bien s'en servir, et vu d'ici, cela semblait complqiué, mais Terra était convaincu qu'ils y arriveraient - enfin au moins lui.

La jeune femme avait tout à apprendre de ce monde, aussi bien ses outils que ses coutumes. Preuve en était avec la télévision, le téléphone, le room-service... que le pourboire pour toutes sortes de services, y compris la livraison ! Elle vit que son ami prit un peu de temps à récupérer le repas. En attendant, le système de livraison à la chambre était une idée géniale, surtout quand on était trop fatigué pour descendre tous les étages pour aller au restaurant.


- Costa Del Sol ? Je trouve que ce nom sonne comme un air de vacances. Je ne sais pas pourquoi, mais cette ville me fait penser à Morrito !

Evidemment, elle parlait de leur chocobo blanc. D'ailleurs, elle se demanda ce qu'il faisait à ce moment même. Ils partagèrent leur repas sur la petite table de la chambre, Kagura avait des pate en sauce, et Terra une salade composée avec différents légumes. Elle n'était pas mauvaise, mais le goût n'était pas excellent.

- Les légumes sur Héra avait un goût plus prononcé. Du moins, il me semble. Cela dit, le plat est bon !

Une autre différence qu'ils allaient remarquer au fur et à mesure de leur voyage, les plats sont plutôt typiques de chaque région, et à plus forte raison, certaines matières premières n'existent que sur certains continent voire monde. Bon courage pour trouver des chocolégumes séchés ici, il y a très peu de chance de voir cette spécialité atypique.

- Quand le serveur est venu nous apporter le dîner... Tu lui as dit que nous voyagerons en hélicoptère ?

Cela intriguait fortement la jeune femme qu'il dise cela, surtout qu'elle n'était pas certaine de savoir ce qu'était un hélicoptère. Elle attendait beaucoup de Kagura sur ce monde, encore une fois, elle ne pouvait se passer de sa présence, elle serait bien trop perdue sans son soutien. Et encore, elle n'avait pas forcément conscience de tout ce qu'il faisait pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Mer 22 Fév - 11:48

Si Terra espérait que Kagura arrive à se servir d'un ordinateur, elle se trompait... déjà, les touches étaient avec l'écriture de Gaïa, une écriture radicalement différente de celle de Spira, rien que pour taper un mot, ça lui prendrait des heures! D'autre part, sur Spira, les ordinateurs n'étaient pas très courants, en général, il s'agissait surtout de moniteurs pour contrôler des machines à distance, comme à l'auditorium où ça permet de consulter les différentes visiosphères. Donc autant dire que ce genre d'appareils n'était pas courant chez les gens, seulement dans les grosses entreprises. Donc il serait préférable de trouver quelqu'un pour utiliser ces engins à sa place.

Le repas était arrivé, Kagura batailla un peu pour cette histoire de pourboire, puis ils s'installèrent et commencèrent à manger. Terra vit rapidement la différence en terme de qualité, entre Héra et Gaïa

«C'est plus proche de ce que j'avais l'habitude de manger sur Spira. Je pense que c'est Héra qui est un monde exceptionnel pour la qualité de la nourriture....» mais elle allait vite découvrir qu'on trouvait des plats pas très courants sur Héra! Notamment les hamburgers ou les sushis!

Pour l'heure, c'était des pâtes pour lui, il entortillait ses spaghettis dans sa fourchette lorsque Terra parla d'un hélicoptère. Rien qu'à sa tête, ça se voyait qu'elle n'avait pas la moindre idée de ce que c'était

«Pendant la fête de la chasse, j'en ai vu quand je suis passé au Fort Condor.. ce sont comme de gros vaisseaux volants, mais ils ont une hélice au-dessus pour les faire voler. Attends...» il se leva et attrapa le bloc-notes qui se trouvait sur la table de nuit pour lui dessiner grossièrement l'appareil, puis il le montra à la jeune femme «Voilà... c'est un moyen de locomotion quoi...»

Il sourit doucement, puis termina son repas, la journée avait été longue, il avait le dos en compote et n'avait qu'une envie, se coucher. Il rangea les plats mais laissa le tout sur la table, il lui semblait que la femme de ménage les récupérerait le lendemain... il s'installa sur son lit et mit la télévision, il y avait quelques choix de films, pour tous les goûts, allant du romantique au film d'action! Pour sûr que là, ça allait sacrément changer du théâtre... mais il était tellement crevé qu'il n'allait pas pouvoir voir le film en entier, il s'endormit au bout d'une petite demi-heure, roulé en boule sous la couverture
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Mer 22 Fév - 13:46

Malgré l'inconnu qui l'entourait, Terra avait une capacité d'adaptation assez importante. Peut-être dû à son sang chimérique. Tout ce qu'elle voyait et apprenait, l'intriguait et l'interpellait, mais à aucun moment elle n'en était effrayée et refusait d'apprendre, au contraire. Ils mangèrent leur repas, puis Terra lui posa la question de l'hélicoptère. Ne sachant pas clairement lui expliquer avec des mots, Kagura opta pour un choix plus graphique en attrapant une feuille et un stylo.

- C'est une sorte d'aéronef de ce monde, non ?

C'est une façon comme une autre d'apprendre les choses : les comparer avec ce qu'elle connaît déjà. Un peu comme la comparaison entre le théâtre et la télévision. Il était l'heure de dormir pour le moment, aussi après avoir débarasser et rassembler la vaisselle, chacun se blotit dans son lit. Kagura alluma la télé et choisit un film à regarder. La fatigue l'emporta rapidement contrairement à la jeune femme qui regardait le film avec grand intérêt. Au moins cette fois, elle aurait l'histoire dès le début.

Cela parlait d'une histoire d'un garçon qui achetait sa première voiture - elle ne savait pas ce que c'était, mais au moins, elle voyait rapidement les objets ! - Elle pu d'ailleurs le voir utiliser un ordinateur. Le jeune homme rencontra une belle fille, puis après une balade en voiture, sa voiture s'est mise à rouler toute seule. Puis, il apprit que ce n'était pas une voiture mais un robot vivant, venant d'une autre planète, et qu'ils devaient se battre contre le méchant robot, en s'infiltrant dans les quartiers de haute sécurité du pays...

Bon, elle ne comprenait pas tout, mais elle avait vu le film jusqu'à la fin. Au final elle trouvait que ça ressemblait beaucoup à du théâtre, avec des décors plus "naturels", et des scènes dans des multiples lieux différents. Elle avait vraiment l'impression que ce qu'elle avait vu était réelle. Mais très vite après elle s'endormit, écroulée de fatigue.

Le lendemain, elle se réveilla avant Kagura qui ronflait encore. C'est qu'il était fatigué le garçon. Elle alla dans la salle de bain pour se débarbouiller et faire un brin de toilette quand quelqu'un toqua à la porte. Elle se précipita pour aller ouvrir, et c'était le room-service qui apportait le petit-déjeuner et venait récupérer la vaisselle de la veille. La personne attendait un pourboire, mais ne comprenant pas et n'ayant pas sa sacoche sur elle, Terra ne lui donna pas un gil. Il rouspetta doucement et reparti vexé. Elle haussa les épaules et s'avança près du lit de Kagura pour le réveiller.


- Kagura, tu es réveillé ?

Elle était accroupi près du lit, face à face en train de le regarder. Il avait une véritable bouille de bébé quand il dormait de cette façon !

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Jeu 23 Fév - 9:34

De toute évidence, Kagura allait devoir jouer les professeurs pendant un bon moment. Mais Terra était curieuse et nullement effrayée, et il faisait de son mieux pour essayer de lui trouver des moyens de comparaison pour qu'elle comprenne le fonctionnement de la technologie, ou du moins à quoi ça servait.

Et de la technologie, elle allait en voir avec le film qu'ils regardaient. Des robots qui parlent et qui se transforment en véhicules de toutes sortes, des avions, des hélicoptères - ah ben justement - des voitures, des motos... mais le jeune homme était si épuisé qu'il s'écroula vers le milieu du film.

Le lendemain matin, il entendit à peine le room service apporter le petit déjeuner et débarrasser les plats de la veille, l'odeur du café le réveilla quand même, et ce fut pour voir le visage de Terra assez près du sien... il sursauta sur le coup et ramena instinctivement sa main sur sa bouche - il savait que l'haleine au matin n'était pas des meilleures

«Hmpf... Terra...» il se redressa et se frotta un peu les yeux, le petit déjeuner était là, toujours sous cloche. Il y avait toutes sortes de plats, des viennoiseries bien sûr, mais également des œufs, des saucisses, du bacon, du pain de toutes sortes, du fromage, de la charcuterie... de quoi nourrir un régiment en fait.

«Bon ben au moins, le petit déjeuner compense le prix de la chambre...» il s'étira longuement et se leva, autant manger tant que c'est chaud, il se douchera et s'habillera après. Il s'installa à la table et sourit à Terra tout en lui demandant ce qu'elle voulait boire

«Tu veux boire chaud ou froid?» lui se prit un café, il n'était pas aussi bon que celui de Héra pour sûr, mais ça allait quand même avec une certaine dose de sucre. Il eut envie de manger salé aussi pour changer, donc il prit les œufs, du pain, du fromage et du jambon! Il se faisait des sortes de tartines complètes et mangeait avec appétit, il reprenait encore des forces après la journée d'hier! Comme quoi, il pouvait vraiment engloutir de sacrées quantités de nourritures parfois!

«Bon, on va voir en ville si on trouve un endroit qui pourrait nous renseigner sur ce monde... je suppose qu'il doit y avoir un journal ou un truc du genre pour qu'on puisse en apprendre plus sur ce village en coquillages?» selon lui, à défaut de savoir utiliser les ordinateurs, faire appel à des journalistes était le meilleur moyen d'obtenir des informations. Le seul problème serait que Terra pourrait alors découvrir la guerre qu'il y a eue ici, et il n'était pas sur que ce soit une bonne chose...

Bref, en attendant, il revint un peu sur le film de la veille

«J'étais vraiment crevé hier soir... il était bien le film? Ça se finit comment?» ils prirent ainsi leur petit déjeuner tranquillement, puis il se leva et fila à la salle de bain pour se débarbouiller et se brosser les dents! De là, il revint et se dit qu'ils devaient en profiter qu'ils soient sur un monde assez évolué en technologie

«Faut qu'on donne tous nos vêtements au pressing. Ici, ils lavent et sèchent les vêtements très vite, autant en profiter!» car bon, sur Héra, ils pouvaient le faire aussi, mais il n'y avait pas tous les produits, détachants et adoucissants que ce monde pouvait procurer! Il attrapa son sac et mit toutes ses affaires dans le panier à linge, il allait surement en profiter pour se racheter un ou deux pantalons, sur ce monde, il trouverait le style qui pouvait lui convenir. Une fois qu'ils furent prêts, il fit signe à Terra de partir

«Allez c'est parti pour un petit tour en ville!» en espérant qu'ils trouveraient les infos dont ils avaient besoin.


========================

Répartition points de statistiques: +2 en force, +1 en agilité

Niveau 3: Loup protecteur > Kagura devient un rempart défensif pour son entourage en boostant ses capacités à leur maximum > Vent Guérisseur [Alliés], Carapace, Blindage, Couverture [Kagura uniquement]

Note: de base, je voulais que la limite n'affecte que Kagura, mais comme "Vent Guérisseur" est désigné comme fonctionnant sur tous les alliés, il guérit tout le monde, mais le reste des altérations ne va que sur lui (c'est égoïste mais c'est pour mieux protéger ensuite Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Jeu 23 Fév - 13:53

C'était peut-être pas la meilleure idée pour réveiller quelqu'un que de se retrouver nez à nez avec lui et ainsi lui faire peur. C'est exactement ce qu'il se passa avec Terra qui avait surpris le jeune homme. Elle s'en excusa, le laissant émerger pendant qu'elle retournait près du petit déjeûner. Il y avait de tout, que ce soit du sucré, du salé, des boissons chaudes, froides.

Ils s'installèrent tous les deux, Kagura prenant du café comme à son habitude, la jeune femme elle préférait rester au jus de fruit. Il n'était pas excellent, mais il restait bon tout de même. Les fruits avaient été pressés avant, ce qui était plus. Les viennoiseries étaient si appétissantes que Terra prit un pain au chocolat avec quelques fruits au passage, histoire de se donner bonne conscience.


- Pourquoi pas, c'est une idée. Mais j'ai dans l'idée que une ville en coquillage... Pas sûr que beaucoup de gens sachent de quoi il s'agit. Enfin, c'est une impression... Nous verrons cela en temps voulu !

Ils continuèrent de manger leur repas, et Kagura changea de sujet en demandant comment s'était terminé le film de la veille. Elle lui expliqua alors que le grand méchant robot s'était réactivé, et que les gentils robots avec les humains avaient réussi à les vaincre en se servant du cube qu'ils avaient recherché pendant une partie du film. Elle ne comprenait pas forcément toutes les subtilités, mais dans l'ensemble elle avait retenu une bonne partie de l'histoire, en plus de lui avoir permis de mettre pas mal de noms sur des éléments technologiques.

La jeune femme avait l'habitude de laver ses propres vêtements sans passer par des moyens sophistiqués, pour l'instant elle préféra décliner la proposition de son ami à ce sujet. Cela parait bête, mais elle préférait ne pas trop laisser ses affaires à des personnes tierces. Elle fila rapidement dans la salle de bain pour faire une toilette rapide et s'habiller pour sortir.

Ils sortirent donc de l'hôtel afin de trouver les informations nécessaires à leur enquête. De quel moyen ils pouvaient aborder les gens afin d'en apprendre plus sur un village de coquillage ou sur le peuple des Anciens. C'étaient les seules véritables pistes qu'ils avaient pour le moment.

Afin de maximiser la récupération d'informations, ils se séparèrent pour mieux se renseigner. Ils restaient tout de même peu éloignés l'un de l'autre. Terra demandait à plusieurs personnes dans les rues, mais personne n'était capable de lui répondre positivement à sa requête. Elle espérait que son ami ait plus de chance parce que c'était pas gagné pour le moment !


- Hey poupée, t'es perdue ? Tu cherches ton chemin ? Un homme appuyé contre un mur aux abords d'une ruelle venait de l'interpeler.
- Je... Pardon... Peut-être pourriez-vous m'aider, nous cherchons un lieu avec des maisons en coquillage L'homme et ses compagnons commencèrent à ricaner Peut-être avez-vous entendu parler d'un peuple nommé les Anciens ?
- Viens, on va t'montrer l'expérience des « anciens » !
Deux des trois hommes attrappèrent la jeune femme, chacun par un bras.
- Que... ? Mais lâchez moi !!

La jeune femme essayait tant bien que mal de se débattre, mais elle n'arrivait pas à s'échapper de l'emprise de ses agresseurs qui l'avaient déjà entrainé loins des regards indiscrets dans la petite ruelle sur le bas-côté. Il fallait espérer que Kagura ait vu la scène, sinon elle allait devoir trouver une solution toute seule pour s'en sortir...



===========================

Répartition points de statistiques: +1 en protection, +1 en agilité, +1 en vitesse
Revenir en haut Aller en bas
Crystal.

Admin Gardienne
Admin Gardienne

avatar
Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Jeu 23 Fév - 20:05


Kagura gagne 250 gils !
Terra gagne 300 gils !

Modifications et ajouts effectués.

Rappel: Limite de niveau 3 à définir pour Terra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Sam 25 Fév - 10:42

Pendant le petit déjeuner, Terra avait raconté la fin du film. Kagura fut assez surpris qu'elle ait tout de même compris le fond de l'histoire, ce n'était pas évident quand on n'avait aucune connaissance technologique! La jeune femme avait une faculté d'adaptation vraiment impressionnante, mais finalement, ce n'était pas si surprenant en soit.

Ils quittèrent l'hôtel après avoir laissé à la laverie la majorité des vêtements de Kagura. Il comptait en racheter au cas où, car mine de rien, ceux qu'il avait portés jusque là commençaient sérieusement à être abîmés. Un peu de neuf ne lui ferait pas de mal.

Ils décidèrent de se renseigner en ville, Terra avait carrément proposé de se séparer, et honnêtement, cette idée ne plaisait pas du tout au jeune loup

«J'avoue que je n'aime pas trop l'idée de te laisser seule ici. S'il t'arrive quoi que ce soit, utilise en priorité ta magie de lumière pour éblouir ceux qui pourraient t'embêter et fuir, ok?»

Il prit une profonde inspiration, non, il n'aimait clairement pas ça. Il décida donc de la laisser partir de son côté, mais quelques minutes après, il prit plus ou moins la même direction. L'avantage d'avoir un flair assez développé, c'est qu'en se mettant toujours sous le vent, il pouvait la suivre à distance.

Il passa la porte d'un journal, c'était son idée de départ après tout, et il posa donc des questions à propos de cette histoire d'Anciens, et de coquillages. Malheureusement, ça ne semblait pas leur dire grand chose, enfin si, ils savaient pour les anciens, mais ils n'étaient jamais allé dans leur village et ignoraient donc s'il y avait une histoire de coquillages. Mais au moins, avaient-ils pu lui dire que leur village devait normalement se trouver quelque part sur le Continent Gelé du Nord. Ça leur donnait au moins une piste à suivre.

Il sortit, assez content d'avoir au moins quelque chose à dire à Terra, et ce fut là qu'il l'entendit crier?

«Terra!» il se mit alors à courir, suivant son odeur parmi les ruelles de cette ville glauque, mais lorsqu'il déboucha dans une rue, il n'y avait rien? Mais pleins de portes par contre

«TERRA!!!!» il s'approcha de la première porte, reniflant pour voir s'il sentait son odeur, mais à travers le bois, c'était presque impossible... il paniqua un peu et se mit à taper sur la porte jusqu'à ce que quelqu'un ouvre, c'était une femme visiblement pas contente d'être dérangée
«Qu'est-ce que tu veux toi?»
«Une jeune femme vient de crier... vous n'avez rien vu?»
«Tu crois que je passe mes journées à observer la rue ou quoi? Dégage!»
et elle lui claqua la porte au nez... vraiment inquiet, le jeune homme se mit à frapper à toutes les portes, tant pis s'il passait pour un con, il devait vite la retrouver!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Lun 27 Fév - 10:09

Emmenée loin des regards, Terra se faisait enlever par trois hommes habillés de noir. Elle avait beau se débattre, elle n'arrivait à lutter contre l'emprise de ses ravisseurs. En même temps, elle ne brillait pas par sa force.

Les yeux bandées, elle était incapable de savoir où elle était exactement. La seule chose qu'elle pouvait supposer, c'était qu'elle avait été trainée dans une maison. Ou un appartement. Ou un hangar. Enfin, elle ne se trouvait plus à l'extérieur à priori. La jeune femme fût jetée sur un canapé, et resta assise - dans une position des moins confortable - pendant plusieurs longues minutes avant qu'on ne lui débande les yeux.

Légèrement éblouie par la lumière tamisée, l'esprit de la pièce était assez douteux. La tapisserie était d'un bleu turquoise dans les tons pastel. Les divers autres éléments de la pièce, que ce soit mobiliers de confort ou décorations restaient dans les couleurs bleutées. Il y avait un grand lit, dont la couverture était d'un doux azur. Même si les couleurs pouvaient appaiser l'esprit de la pièce, la présence des hommes ne le permettait pas. Leur regard lubrique à l'attention de Terra ne la mettait guerre en confiance, et même si elle n'était pas en mesure de comprendre le fond de leur pensée, elle savait qu'ils ne lui voulaient pas du bien. Un peu plus loin dans la pièce, un des ravisseurs s'affairait à installer toute sorte d'instruments et d'objet noir. Elle ne savait pas ce que c'était, tout ce qu'elle espérait c'est que ce lui soit pas destiné. Ce qu'elle vivait était un remake de « Cinquante Nuance de Cyan ».

Les hommes marmonèrent entre eux, mais il était impossible à la jeune femme d'entendre leur parole. Jusqu'à ce que le plus imposant et le plus menaçant du groupe s'avance vers elle.


- Allez ma belle, on va bien s'occuper d'toi ! Il l'attrappa par le bras, mais elle se débattait.
- Lâchez moi !
- Laisse toi faire, tu verras, tu vas en redemander. Il commença à l'entrainer vers le fond de la pièce ou les autres avaient terminé de s'installer.

La jeune femme arrêta de se débattre, ce qui provoqua un ricanement de satisfaction de la part du présumé chef. Mais un phénomène étrange se produisit, les cheveux de la demi-chimère commencèrent à briller d'une lueur mystique. Et un instant plus tard, une chaleur extrême se dégagea du poignet de Terra qui brûla l'homme, qui cria de douleur. Elle releva la tête, ses yeux avaient changé de couleur, et une sorte d'aura brillait autour d'elle.


- Je vous ai dit... Sa voix était différente ... de me laisser... Des flammes crépitaient autour de son poignet et de sa main, qu'elle dirigeait en direction des hommes. TRANQUILLE !!!

Une petite boule rouge et blanche hurla vers les hommes qui plongèrent au sol. Leur instinct leur sauva la vie car la boule, se heurtant sur le mur derrière eux explosa dans une déflagration si intense qu'elle souffla le mur entier, emportant un vent de débris de bois, de pierres et de verres. Sonnés, les ravisseurs étaient à terre sans trop de blessures, peut-être quelques brûlures mais rien de grave. Terra étant toujours hors de contrôle, s'avança alors vers les hommes - près du gouffre béant qu'elle venait de créer. Ils rampaient tous au sol comme des larves, priant des dieux inexistants que la jeune femme leur laisse la vie sauve. Un froid intense commença à entourer ses fins doigts, jusqu'à former des milliers de cristaux de glace.

- TERRA !!!

Une voix familière la sortie de son état de transe. Ses yeux et ses cheveux reprirent leur teinte habituelle. Kagura la cherchait désespérement dans les rues, et il avait dû entendre l'explosion phénoménale. Terra secoua légèrement la tête et reprit ses esprits, sans pour autant oublier ce qu'il venait de se passer. Reprendant le contrôle sur elle-même, elle laissa les hommes dans leur positions tout sauf viril et se précipita vers l'extérieur où elle retrouva son ami.

- Kagura...

Elle se laissa tomber dans ses bras, épuisée, mais surtout en état de choc. Son coeur battait à une vitesse fulgurante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Lun 27 Fév - 18:23

Pourquoi est-ce que toutes les maisons semblaient se ressembler ici? Kagura en était à la troisième à tambouriner à la porte, soit on ne lui ouvrait pas - mais il voyait les gens lui lancer un regard noir par la fenêtre, ce qui semblait dire que Terra n'était pas avec eux - soit on lui claquait la porte au nez!

Jusqu'à ce que le sol se mette à trembler et qu'une porte s'ouvre avec fracas, un type roula jusqu'à dehors, visiblement terrifié en fixant l'intérieur de la maison comme si le diable se trouvait là


«TERRA!!» même s'il n'était pas aussi doué qu'elle pour détecter la magie, elle dégageait une telle énergie qu'il faudrait vraiment être nul pour pas l'avoir ressenti! Le jeune homme se précipita dans la maison, passant devant deux autres types à l'allure toute aussi effrayée que le premier, et quand il vit la jeune femme, sur le coup, il crut à une erreur... les yeux écarquillés, il la regardait changer d'apparence dès qu'elle posa les yeux sur lui, mais il avait eu le temps de la voir l'espace d'une seconde.

Il la vit tourner de l'œil et il se précipita vers elle pour la rattraper, la soulevant délicatement avant de se précipiter hors de la maison. Il ne jeta même pas un regard aux hommes qui paraissaient sur le point de faire une attaque, il estimait qu'ils avaient bien payé leur crime. Il cala le front de la jeune femme au creux de son cou pour essayer de la rassurer, elle paraissait brûlante et il était mort d'inquiétude


«Bon sang... qu'est-ce qui t'est arrivé...» il se dirigea à toute vitesse vers l'hôtel, il fonça vers l'ascenseur, et une fois dans la chambre, il la posa délicatement sur le lit... de là, il recula un peu pour la regarder de haut en bas, elle ne paraissait pas blessée, bien qu'elle portait certaines marques qui montraient qu'on l'avait saisie avec force au niveau des bras et des poignets. Il eut un haut le cœur en imaginant ce qu'ils avaient du vouloir lui faire pour qu'elle explose comme ça - car oui, il supposait qu'elle avait du carrément exploser pour faire sauter une partie de la maison comme ça! Il se mit à genoux et prit sa main dans les siennes, attendant qu'elle se réveille en douceur

«Terra...» il n'osait pas la réveiller, il finit par se lever et attrapa une bassine et la remplit d'eau avant de revenir vers le lit pour appliquer un linge humide sur son front. Il se souvenait de son apparence, il savait qu'il l'avait déjà vue quelque part, mais ça remontait à longtemps... le chiméricon... pour l'heure, sa mémoire n'arrivait pas à se souvenir où il avait vu cette image, mais ça le travaillait, ça l'agaçait...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Mar 28 Fév - 0:15

Spoiler:
 
Une simple journée tranquille à la recherche d'information s'était transformée en un calvaire sans nom. Heureusement, les choses s'arrangeaient. Plus ou moins. Alors que Terra venait d'exploser littéralement la devanture d'une habitation, Kagura rappliqua en vitesse. Ce n'est qu'à la vue de son ami que l'enfant de chimère reprit ses esprits, mais tomba aussitôt dans les vapes.

Lorsqu'elle reprit connaissance, elle était allongée dans un lit, avec des douleurs un peu partout sur le corps, mais surtout une migraine assez prononcée. Elle gémit un instant puis en s'appuyant sur ses bras, elle recula délicatement pour s'assoir sur le lit et voir le jeune loup à son chevet. Encore légèrement sonnée, elle balbutia quelques mots.


- Que... Que s'est-il passé ?Elle était encore légèrement dans les vapes. Nous étions dehors, à la recherche d'informations... Puis... plus rien...

Une amnésie. Encore. Celle-ci restait néanmoins courte et elle serait sûrement capable de retrouver rapidement la mémoire, même si certains détails seraient bons à oublier. Elle attendait tout de même que Kagura veuille bien lui expliquer ce qui a bien pu se passer pour qu'elle se sente si faible et surtout qu'ils soient de retour à l'hôtel alors qu'ils étaient dehors.

Quelques images s'entremêlaient dans son esprit, mais rien n'était clair, elle n'était pas convaincu que cela venait de se produire. Elle voyait ces images comme de lointains souvenirs qui revenaient à la surface. Des souvenirs de sa vie sur Balance. Le duo n'était pas pressé par le temps, ils pouvaient très bien se permettre un peu de repos tranquille, même si à l'origine, cette balade en ville ne devait pas être un recueil à problème.

Elle épongea son front avec la serviette humide, le mal de crâne lui vrillait les tempes et lui martelait les cervicales. Ca ne l'aidait en rien à se souvenir de ce qu'il s'était passé, mais avec du calme et du repos, ça devrait finir par lui revenir. Car Kagura semblait plus qu'intrigué par tout ça.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Mar 28 Fév - 10:28

Pendant que Terra se reposait, Kagura avait pris son carnet pour noter tout ce qu'il avait appris aujourd'hui sur leur quête. Ils devaient se rendre sur l'île au Nord, apparemment, les Anciens vivaient près du Cratère Nord, et les gens seraient surement plus à même de leur dire où aller exactement une fois sur place, soit au Village Glaçon, soit au Village aux ossements.

Puis Terra se réveilla et Kagura ferma vite son carnet pour revenir vers elle, l'aidant à se redresser pour qu'elle se mette assise

«Doucement... tout va bien.» son regard se posa sur le bras de la demoiselle qui portait les marques des mains de ces types, il ne savait pas exactement ce qui lui était arrivé, alors il ne pouvait pas tout lui raconter, et honnêtement... il n'en avait pas trop envie.

«Je... je ne sais pas exactement ce qui t'est arrivé. Des types ont apparemment voulu t'enlever, et tu t'es défendue. Mais ne t'en fais pas, ils vont bien, tu leur as fichu une sacrée frousse, je pense qu'ils vont réfléchir à deux fois désormais avant d'essayer d'enlever quelqu'un!» il espérait que ça la rassurerait un peu quand même, et que ça dédramatiserait tout ça.

Il posa sa main sur la joue de la demoiselle qui semblait avoir la migraine vu la manière dont elle passait la serviette humide sur son front et sa nuque

«T'as mal à la tête? Attends, je vais te chercher un cachet.» c'était l'avantage de ce genre de monde, il y avait des médicaments vraiment efficaces! Il se leva et alla dans la salle de bain pour prendre la petite boîte à pharmacie, et il en sortit un comprimé tout blanc pour les maux de tête et autres douleurs.

Il revint avec un verre d'eau et le lui tendit avec un léger sourire

«Tiens, avale ça avec de l'eau, ça va te faire du bien» il lui sourit et s'assit à côté d'elle. Il savait qu'elle devait quand même se poser des questions sur tout ça, mais il n'avait pas envie de lui parler de ce qu'il avait vu, d'autant qu'il n'arrivait toujours pas à se souvenir où il avait vu... cette image. Le problème, c'est qu'elle n'était pas identique à l'image du livre, c'est probablement pour ça qu'il n'arrivait pas à s'en souvenir et faire le lien.

Il avait une petite ride au milieu du front qui trahissait son inquiétude, mais il essayait quand même de ne pas trop le montrer

«Je suppose que tu ne te souviens pas si tu as trouvé quelque chose à propos du village des Anciens?» tentative maladroite de changer de sujet «je suis allé voir un journal, et ils m'ont dit que les rumeurs racontent qu'ils vivaient sur le continent où se trouve le Cratère Nord... c'est probablement notre prochaine destination? Enfin, sauf si tu veux aller à Costa Del Sol avant?» même s'ils voulaient y aller pour avoir des informations supplémentaires, ça pouvait aussi leur faire du bien de se reposer un peu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Mar 28 Fév - 11:50

Au chevet de la jeune femme, Kagura essayait tant bien que mal de lui expliquer ce qu'il s'était passé. Ou du moins, ce qu'il pensait de la scène. Elle n'était pas dans la meilleure de ses formes, mais avec un peu de repos ça irait mieux. Kagura lui apporta d'ailleurs une petite pastille blanche avec un verre d'eau. De prime abord dubitative, elle fit confiance à son ami et avala le cachet.

- Je ne m'en rappelle pas... Mais il ne me semble pas avoir eu d'informations intéressantes.

Elle affichait un air à la fois triste et fatigué. Selon son ami, elle avait été enlevé et se serait défendue, mais elle ne comprenait pas une chose, pourquoi elle avait perdu le contrôle. Le bracelet de Ifrit n'était-il pas censé l'empêcher que cela se reproduise ? Elle faisait très attention à ne pas manipuler des éléments qu'elle ne contrôlait pas. Mais cette fois-ci, ce n'était pas la raison de son déraillement...

Après plusieurs minutes, le médicament commençait à faire effet, et les douleurs s'estompaient petit à petit. C'était déjà ça de prit. Kagura lui expliqua les indications qu'il avait pu récupérer. Leur prochaine destination serait donc le village Glaçon, proche du Cratère du Nord. De nouvelles régions à découvrir.


- Peut-être pourrions-nous y aller ensuite. Pour l'instant je ne souhaite pas faire du tourisme...

Avec ce qui venait de se passer, elle ne se sentait pas prête à profiter des villes de Gaïa, aussi paradisiaques soient-elles. Mais après avoir trouvé le village des anciens, pourquoi pas. Ils arrivaient au bout de cette longue quête, et quelque part, la jeune femme était impatiente d'y arriver. Ils n'avaient pas encore rencontré toutes les chimères présentent sur Héméra, mais rien ne les empêchait de le faire par la suite, et de continuer à voyager de part et d'autre de ce monde.

Sans crier gare, Terra s'était assoupie. Les calmants présents dans le médicament l'avait soulagé, mais aussi endormie. Au moins, elle pourrait se reposer et espérer retrouver une meilleure forme pour la suite de leur voyage. Elle continua de dormir une bonne partie de la matinée, avant de se réveiller aux alentours de midi. Kagura était toujours là, à ses côtés, au cas où elle aurait besoin de quoi que ce soit.


- Mh... J'ai dormi tout ce temps ? Ces médicaments sont puissants... Mais efficaces, je n'ai plus de migraine.

Elle s'étira, une bonne partie des douleurs sur son corps s'était aussi estompée, même si elle gardait des marques de force sur ses bras. Il était l'heure du déjeûner, Kagura devait avoir faim. Peut-être devraient-ils prendre un repas avant de reprendre la route ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Mar 28 Fév - 19:00

Pas évident d'expliquer la situation quand lui-même n'avait pas tout vu. Il ignorait concrètement ce que ces types avaient dit ou fait pour l'emmener dans cette maison, il ne pouvait que se fier aux marques qu'elle portait aux bras, et évidemment, ça ne lui plaisait pas du tout. Mais s'il avait vu ce qu'ils comptaient lui faire, il serait surement dans un état pire que la furie, et probablement qu'il les aurait massacré au lieu de les laisser tranquilles après la frayeur provoquée par Terra. Disons que ça aurait été sur le coup de l'impulsion. Le fait de ne pas avoir assisté à la scène lui avait permis de garder calme et lucidité.

Mais elle allait bien. Malgré tout, il était préférable de ne pas trop s'attarder dans cette ville. Ils ignoraient qui étaient ces types après tout, et Terra avait quand même défoncé la moitié d'une maison avec ses pouvoirs - et il avait juste un peu hurlé son nom dans la rue... bref!

Il la laissa dormir, la rallongeant délicatement pour la glisser sous les draps tout en la regardant avec inquiétude. Il avait vu son regard perdu par rapport à ses pouvoirs. Le bracelet d'Ifrit aurait du empêcher que cela ne se produise, mais... probablement avait-elle eu trop peur dans cette maison pour que le bracelet puisse le contenir. Cette simple pensée lui donna un haut le cœur et il alla se passer un peu d'eau sur le visage.

Il passa la matinée au téléphone, appelant d'autres journaux pour essayer d'en apprendre plus sur les Anciens. Mais définitivement, aucun ne savait avec exactitude où se trouvait leur village, mais tous semblaient dire qu'il fallait passer par une certaine forêt endormie, à proximité du village aux ossements. Raccrochant une énième fois et barrant le nom du journal sur sa petite liste du bottin, il se tourna vers Terra qui se réveillait enfin


«Bien dormi?» il afficha un petit sourire alors qu'elle voyait la lumière éblouissante de dehors qui signifiait qu'il était plus de midi. Il rangea sa liste avant de reprendre le téléphone, cette fois pour appeler le room service

«Qu'est-ce que tu veux manger cette fois?» il assa commande, pour sa part, il prit une pizza! Ça faisait tellement longtemps qu'il n'en avait pas mangé que c'était presque obligatoire!  En attendant que le repas monte, il resta assis sur le lit à côté de la jeune femme

«Pendant que tu dormais, j'ai continué mes recherches, mais par téléphone. Malheureusement, il semblerait que presque personne ne se soit risqué à aller trouver ce village des Anciens, la zone est dangereuse à cause du froid et des monstres. Mais il semblerait bien que ce soit vers le Cratère Nord, donc il faudra passer par le village aux ossements. Je pense que Morrito pourra nous y emmener sans problème.»

À voir donc s'ils partaient maintenant et qu'ensuite, ils passeraient la nuit au Village aux ossements avant de traverser la Forêt endormie - un truc comme ça. On frappa à la porte, c'était le repas! Bon appétit!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Mer 1 Mar - 9:43

Pendant que Terra se reposait dans un sommeil léger, le jeune homme avait pris l'initiative de continuer ses recherches en utilisant le téléphone. Il pouvait, ainsi, appeler toutes sortes de personnes à distance sans avoir à se déplacer. C'était un gain de temps formidable, et en plus ça lui permettait de ne pas laisser la demi-chimère seule.

Alors que Kagura souhaitait commander à manger, elle lui faisait confiance pour le choix du repas, rien qu'en prononçant le mot pizza, des étoiles brillaient dans ses yeux, c'est que ça devait être plutôt bon. En attendant que le repas n'arrive, Kagura fit un rapport à la jeune femme sur ce qu'il avait appris de ses différents appels. Apparemment tout semblait indiquer le continent au nord de Gaïa, une histoire de village aux ossements, de forêt endormie... Quelqu'un frappa à la porte, c'était le déjeüner !


- Cela ressemble à une tarte, mais elle est toute plate... Et très chaude !

La découverte de la cuisine un peu plus contemporaine. Malgré les assiettes et les couverts à disposition, Kagura lui montra comment manger : avec les mains. La jeune femme trouvait cela amusant et elle en ria. Par contre hors de question de se tâcher. Elle installa donc une serviette par dessus ses vêtements, au cas où. Terra fût surprise de la multitude de saveurs qui s'entremêlait dans ce plat hors du commun. Leurs légumes étaient moins frais et moins goutus, mais leurs plats étaient ingénieux.

Une fois leur repas terminé, ils purent préparer toutes leurs affaires afin de quitter cette ville. Après ce qu'il s'était passé dans la matinée, il était hors de question de rester plus longtemps ici. Ils quittèrent donc la chambre, puis l'hôtel, tout en croisant les sourires forcés de tous les employés. Ils étaient payés à la commission en fait ?


- Tous ces noms, Village Glaçon, Village aux Ossements, Forêt Endormie... Ils sonnent tous comme des endroits sortis d'un conte pour enfant, tu ne trouves pas ?

Avant de partir, peut-être que Kagura souhaitait faire un tour près des commerçants de la ville, pour se renforcer ? Terra n'en ressentait ni le besoin, ni l'envie, il faut dire que avec ce qu'il s'est passé, au plus vite elle quitte cet endroit, au mieux ce sera.

Une fois qu'ils avaient tout terminé, ils se dirigèrent alors vers les portes de la ville, sans pour autant voir leur chocobo. Il avait dire partir en vadrouille. Terra se servit de leur appeau, mais à aucun moment l'animal à plumes ne se montrait.


- Pourquoi ne répond-il pas ... ?
- C'est rare de voir des jeunes gens utiliser encore ce genre d'objet ! Votre chocobo a dû aller vers la Ferme au Chocobo, un peu plus loin par là bas.
- Merci beaucoup pour l'information !

Bon il n'y a plus qu'à aller le chercher !



Pour Kagura:
 
Revenir en haut Aller en bas
Crystal.

Admin Gardienne
Admin Gardienne

avatar
Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme Mer 1 Mar - 14:46


Kagura et Terra gagnent 200 gils !

Rappel : Limite de niveau 3 à définir pour Terra.

Direction : Plaines de Midgar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une ville pas si calme

Revenir en haut Aller en bas
Une ville pas si calme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» [Astuce] Voir des caméra en direct ( parking , ville, ...)» Briançon petite ville grand renom» Notre ville : monleg-temple» Luxe, Calme et Volupté» Fêtons ma 2eme ville
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: RP pré-reboot :: Gaïa :: Continent de Midgar-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives