Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Rétablissons-nous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Ven 4 Mar - 20:33

Bon … Ce combat commençait à me taper sur le système, tout autant que le fait d’être enfermée dans un bouquin ! Je commençais à prendre cher au niveau des dégâts, si bien que Yusuke pensait à me soigner un peu puisque sa technique de soin était plus puissante que la mienne. Mais avant il allait fouiller dans le livre et la silhouette bleue apparaissait !

- Te voilà !!

J’avais envie de lui sauter dessus mais je me fis patiente le temps que Yusuke me soigne. Inutile de le dire, ca faisait un bien fou !! Enfin, je n’avais pas récupéré toutes mes forces mais je me sentais tout de même mieux, ressourcée, et je n’attendais pas une minute de plus !

- A l’attaque !!!!!!!

Zouuuu ! Je fonçais sur la satanée bestiole bleue pour la frapper avec mon katana avec pour seule envie de la couper en deux, mais nan ! Ca ne marchait pas et ca m’énervait encore plus.

- Non mais c’est pas vrai, tu m’enquiquiiiiiiiiiiiines !!!!

Lançais-je alors que j’avais attrapé les pages du livre – en faisant gaffe à ne pas me couper cette fois – afin de les tirer de toutes mes forces et schraaaaaak ! Je les avais déchirées ! Ce qui ne semblait pas plaire à Lovecraft puisqu’il finit par se cacher à nouveau et le bouquin se referma ! Non mais c’est une blague ?

- GNAAAAAAAAAAAAAAAAA CE MAUDIT LIVRE VA ME RENDRE FOLLE !!!!!!!!!!!!!!!!!

Je fermais la bouche et m’immobilisais en le voyant réagir. Oh oh, il va attaquer ! Je cherchais à me protéger une nouvelle fois, mais rien à faire, le papier vint me couper un peu partout et mes fringues se retrouvaient avec des déchirures à plusieurs endroits !

- Mais fous-moi à poil aussi, je te dirai rien !

Entre Yusuke qui tripote des livres, et le dit livre qui vous déchire les vêtements, ce combat part vraiment en cou … en cacahuètes !

Actions de Sheli :
Attaquer sur Lovecraft
• Pas d’action RP !
• Choisit la page 40 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Sam 5 Mar - 11:45

Saleté de bouquin! Sérieusement, plus ça allait et plus il me faisait détester les livres!! Comment un truc pareil pouvait être aussi chiant? Sérieusement quoi? Je serrais les dents avant de sauter un peu sur place pour prendre mon élan, puis je fonçais pour l'ouvrir vers les dernières pages... la dernière fois il se cachait au début, donc là, je tentais la fin pour voir! Et bingo! Je le trouvais en affichant un air amusé
«Ah aaaah! Je t'avais dit que j'allais t'emmerder jusqu'au bout! Mais n'oublie pas que c'est toi qui as commencé!» et comme à chaque fois, je plongeais la main dans la page pour en extraire cette fois un orbe de glace... j'avais presque fait le tour, j'aimais bien ce principe, cette petite collection d'orbe ferait peut être de moi un homme riche plus tard? Quand on se sera installés avec Sheli sur Gran Pulse ramené sur Héméra, hop! J'ouvrirai un musée des merveilles! OWI!

Hum, soyons sérieux... Sheli avait besoin d'aide quand même, donc j'usais de mon chakra pour la soigner, comme ça, elle put aller l'attaquer à son tour et essayer de lui arracher des pages tellement elle était énervée après ce truc!

«OUAIS! VAS Y CHÉRIE!» ouais, je l'avais appelée chérie parce que ça sonnait bien sur le coup et que de toute manière, j'avais pas la tête à me concentrer sur ce que je disais! Mais de toute évidence, ça ne plaisait pas au bouquin qui se referma encore avant de nous balancer ses feuilles à la tronche! Tout comme Sheli, mes vêtements se retrouvaient abîmés par les pages, mon haut avait de nombreuses zébrures, mais ça me donnait un air assez classe en fait si on enlevait les traces de sang en dessous...

«C'est qu'il est pervers en plus? On n'a vraiment pas de pot!» je soupirais en grimaçant un peu, les petites coupures comme ça, ce sont les pires, car ça gratte en plus! Et en prime, fallait le retrouver maintenant... je poussais un profond soupir avant de faire craquer ma nuque

«Voyons voir où tu te serais caché...» début, fin.. on tente le milieu?
==========================

Page 101
Attaquer sur Lovecraft
Action rp: voler!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Lun 7 Mar - 10:29


Yusuke choisit la page 101, elle s'affiche et une tête bleue en sort ! Lovecraft est à découvert !
Yusuke attaque > {Bloqué !} -155hp [Lovecraft]
Yusuke réussit à récupérer un cristal de Lumière entre les pages. Instable, il se brise et libère une puissante lumière salvatrice qui brûle le démon > {Faiblesse !} > -800hp [Lovecraft]


Récap Lovecraft:
 

Yusuke : 4727/6500 HP • 133/193 MP
Sheli : 4109/6500 HP • 183/193 MP •

Lovecraft : 0/6250 HP • 105/185 MP • KO !

Déroulement du combat : Vous vous souvenez de ce combat... Le livre reste fermé jusqu'à ce que vous infligiez une certaine somme ouvrant les pages. A chacun de vos postes, vous proposez un nombre entre 1 et 200 compris, en plus de vos actions. Si vous trouvez la bonne page, le livre s'ouvrira et sera vulnérable. (Vous ne devez pas trouver le nombre exact mais tomber dans la plage définie par le MJ).

Rappel : Vous avez le droit à une action + une action environnement. N'oubliez pas où vous êtes...
Rappel2 : Le livre peut subir une infinité de dégâts tant qu'il est fermé. Trouvez vite Lovecraft !

Dans un dernier élan de bravoure, Yusuke s'élança sur le livre afin de l'ouvrir, le combat les épuisait tous les deux. Il finit par trouver le démon parmi les pages, et après avoir donner un faible coup, il plongea sa main dans le livre et en sorti un cristal de Lumière. Ce dernier vibrait et fini par éclater laissant s'échapper un puissant rayon destructeur sur Lovecraft. C'en était fini.

- Vous... Vous... Vous avez gagné !! J'abdique !

Le livre était toujours ouvert, mais le démon n'était plus là, même s'il n'était pas mort pour autant. Au centre du livre était apparu une sorte de portail interdimensionnel - rien que ça ! - et il était possible de voir à travers des étagères et des livres. Comme ceux de Trabia. Yusuke et Sheli pouvait quitter cet enfer, enfin !

- Vous êtes les premiers à me vaincre... Et... Je vous aime bien !

Il était tordu, c'est pas nouveau. Les orbes que possédait encore Yusuke brillèrent de milles feux, jusqu'à partir en poussière. Et se reformer comme deux nouvelles pierres.

- Cette magie ne peut exister dans votre monde ! Alors que ces pierres, oui !

Félicitations ! Vous avez trouvé et vaincu Lovecraft !


Yusuke et Sheli récupèrent chacun une Gemme au choix de Force 2 !
Yusuke gagne un Antidote.
Sheli récupère une copie du Chimeromicon. Il n'a donc rien de magique Wink.


Yusuke et Sheli remportent tout deux 1000 gils !
Yusuke et Sheli passent au niveau 32 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Lun 7 Mar - 13:42

Pour Wraith:
 

Je pense qu’à ce stade, toute personne normalement constituée, serait déjà en train de faire un arrêt cérébral. Yusuke retournait fouiller le bouquin jusqu’à ce que la tête bleue de Lovecraft en ressorte et il n’attendait pas une minute de plus pour frapper la bestiole … qui se protégea … mais pas pour bien longtemps ! Je m’apprêtais à enchaîner à la suite de mon époux mais m’arrêtais net en chemin en voyant l’éclat de la sphère lumineuse. Quelque chose clochait … Et pas qu’un peu, puisque l’orbe éclata et le flash fut le coup fatal pour notre adversaire ! Il disait qu’il abdiquait, mais je restais sur mes gardes au cas où. C’est qu’on le connaît le phénomène maintenant, il ne faudrait pas que ce soit encore un de ses tours !

Le démon bleu disparut du livre pour laisser place à un portail qui menait de toute évidence à la bibliothèque de Trabia, notre récompense pour être les premiers à le vaincre. Les premiers ? Sérieusement, j’espère qu’il n’a pas enfermé d’autres personnes avant nous, sinon je plaignais ses victimes ! Levant les yeux vers Yusuke, je restais toujours sur la défensive. Il avait beau dire qu’il nous aimait bien, je le trouvais bizarre, et moi je ne l’aimais pas ! De plus Lovecraft transforma les orbes que Yusuke lui avait dérobé pour en faire des gemmes que je reconnaissais pour avoir fait le tour plus d’une fois dans les boutiques d’Héméra, et pour en avoir gagné de chaque sorte au tournoi de la Néo-Shinra. Il rendait même l’antidote utilisé par Yusuke plus tôt et moi … je gagnais un livre identique à celui dans lequel nous nous trouvions. J’examinais la couverture un instant et m’approchais du portail.

- J’espère que ce n’est pas un piège. Levant les yeux au ciel – vu que je ne savais pas où était passée l’entité – je reprenais. - Bon, si c’est bien la sortie, je te préviens, t’as pas intérêt à nous refaire un coup pareil si on tombe sur un autre livre un jour !!

Tu sais que tu n’es pas le plus fort, à présent. Je rangeais mon katana et attrapais la main de Yusuke pour qu’on passe le portail ensemble. Non, ce n’était pas un piège, on était bel et bien de retour dans la bibliothèque de la TGU et … euh bah en fait j’ai l’impression que personne ne s’est aperçu que nous avions disparu. En me retournant, le livre avait disparu et je levais les yeux vers mon époux.

- Trop bizarre cette histoire. M’enfin, je suis contente d’être ENFIN sortie de là !

J’avais toujours l’autre livre dans la main et je le mettais devant moi pour l’examiner à nouveau.

- Hum. Il n’a rien de magique celui-là, au moins j’imagine qu’on ne risque pas de se faire enfermés dedans. J’espère. Je l’ouvrais pour voir que je retrouvais sensiblement les mêmes images que j’avais rapidement aperçues avant de me retrouver piégée avec Yusuke. - C’est une copie. Bah ! Je regarderai ca tout à l’heure, on va voir s’ils ont une chambre ? Je suis KO avec toute cette histoire !

Une chose est sûre, après une telle aventure, je ne risque pas de remettre les pieds dans une bibliothèque de sitôt …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Lun 7 Mar - 18:06

Spoiler:
 

Et allez, encore planquée cette saleté! Mais j'avais l'impression qu'il y avait une certaine logique ici... l'épreuve toute entière avait été faite à partir d'une logique qui nous dépassait au début - j'avais toujours pas pigé cette histoire de chimère, logique dans la mesure où j'avais pas pigé tous les éléments mentionnés - mais je savais qu'il devait y avoir un truc quand même!

La première fois, il était au début du livre, la seconde fois à la fin. Donc là, je tentais le milieu! J'avais cependant deux côtés du "milieu" à essayer, un peu avant ou un peu après... je savais pas pourquoi, je tentais l'après. Je me précipitais pour ouvrir le livre à la page 101 et hop! La petite tête bleue apparaissait!

«Ah ah ah! Je commence à piger comment tu fonctionnes!» après, ça pouvait être du pif total, mais tant pis! J'en profitais pour lui donner un coup de dague, il se refermait pour amortir le coup, mais ça n'avait pas d'importance, on l'avait trouvé! Je plongeais ma main dans la page pour en sortir un orbe, mais cette fois encore, il chercha à m'en empêcher et l'orbe me glissa des mains pour exploser!

«NAAAAN!!» je tapais du poing sur le sol - si tant est qu'on soit par terre mais passons - avec rage, mais l'explosion lui avait vraiment pas fait du bien, et il abdiquait enfin! Je me redressais, époussetant mes mains avec mauvaise humeur... il nous aime bien?

«Ouais ben c'est pas réciproque! L'amour vache, c'est pas mon truc!» Sheli de son côté pensait surtout à tous les pauvres diables qui avaient peut être été pris dans le livre avant nous et qui n'en étaient jamais sortis... mon côté égoïste ne pensait pas à eux. Il nous montrait un portail, et en regardant au travers, effectivement, on pouvait voir la bibliothèque de Trabia, et tout comme Sheli, j'espérais que ce n'était pas un piège.

C'est alors que les orbes s'échappèrent de mon sac, le livre expliqua que cette magie ne pouvait exister dans notre monde, et à la place, il les transforma en gemmes?

«HEY MAIS NON NON NON!!! Je m'en fous que ça marche pas sur notre monde!!! Je voulais les garder!!» je regardais les gemmes, sérieux sur le coup, j'étais royalement dégoûté, j'affichais un air blasé avant de voir qu'il me rendait l'antidote que j'avais utilisé sur le gosse pendant son épreuve... je ne savais pas si je devais rire ou pleurer sur le coup. Au lieu de ça, je disais rien et je serrais les dents, non, qu'il vienne pas croire que je l'appréciais pour le coup! Ça restait une saleté de livres et je n'avais vraiment pas envie d'en croiser un autre avant longtemps!

On passait le portail sans même lui dire au revoir, on se retrouvait bien dans la bibliothèque et je poussais un soupir de soulagement. Sheli se retrouvait avec le même livre, mais cette fois, aucune sensation de magie n'en dégageait

«Éloigne ce livre de moi, magique ou pas, je vais le mettre dans une cheminée!» je soupirais en ramenant ma main sur mon front «excuse moi, je sais que t'en as autant bavé que moi, si ce n'est plus.... désolé.» je venais m'approcher pour la prendre dans mes bras et la serrer contre moi. Elle n'y était pour rien après tout si on avait été enfermés là dedans. Je reculais pour l'embrasser sur le front avant de prendre sa main pour quitter cet endroit.

On arrêtait un étudiant pour savoir si c'était possible de se reposer... le gars nous regardait avec un air ahuri, d'un autre côté, on était déjà dans un sale état avant d'entrer dans ce fichu bouquin à cause de notre combat contre le xylomid, mais maintenant, on devait vraiment avoir sale mine

«Euh, vous ne voulez pas aller à l'infirmerie avant?»
«On y est déjà allés...»
«Euh, d'accord. Venez, je vais voir les chambres de libres. Mais je vous préviens...»
il voyait qu'on se tenait la main, les fixant une seconde avant de nous regarder à nouveau «même les chambres doubles sont composées de deux lits simples. On n'a rien pour les couples ici...» je m'en doutais un peu.. mais au pire, on avait l'habitude, on rapprocherait les lits et puis c'est tout. Et tant pis s'ils râlaient. Enfin on aviserait en temps voulu. Malgré tout, il nous trouva une chambre double, avec salle de bain. Pour moi, c'était la priorité après la journée de merde qu'on avait passée!

Je fermais la porte derrière nous après avoir remercié le jeune Seed, puis je m'étirais avant de regarder la porte vers la salle de bain

«Même si on a pris un bain sur la fin dans le lac, j'aimerais prendre une bonne douche bien chaude..» puis je la regardais avec un sourire doux «tu la prends avec moi?» bon, j'ai mal partout, donc pas dit que je sois apte à faire des bêtises, mais juste prendre une douche tous les deux, ça ne pouvait faire que du bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mar 8 Mar - 0:00

Nous voilà enfin sortis de ce maudit bouquin !! Malgré cette aventure, nous n’étions pas vraiment repartis les mains vides, même si Yusuke aurait aimé garder les orbes qu’il avait volé … Quand je montrais le bouquin que j’avais récupéré, il menaçait presque de le jeter dans le feu et je lui lançais un regard noir. Il n’avait pas intérêt à faire ca ! Mais il réalisait tout seul qu’il s’énervait alors qu’on avait été deux à subir ces épreuves et il devrait être soulagé d’être sorti non ?

- Ouais, rattrape-toi va ! M’enfin, je suis désolée que tu n’aies pas pu garder tes orbes.

Il aime bien se faire des petites collections, surtout s’il sait que personne d’autre que lui ne peut posséder ses biens. Je resserrais mon étreinte autour de lui et on quittait enfin cette maudite bibliothèque pour espérer trouver une chambre. Par chance, ils en avaient une double de disponible et je soupirais de soulagement.

- C’est une chance que tout ne soit pas affiché « complet » avec le festival à côté. J’imagine que bon nombre de personnes vont dormir sur place avant de repartir chez elles.

Une école qui se transforme temporairement en hôtel … Je ne vais pas m’en plaindre pour le coup puisque nous avions cruellement besoin de repos entre le combat contre le Xylomid et cette escapade dans ce livre. Au final, on ne sait toujours pas comment il fonctionnait, le lien entre les pages et tout ca, on savait juste qu’il y avait un lien avec les chimères. J’avoue que de ne pas savoir, ca me titillait un peu l’esprit mais plutôt mourir que de retourner à la bibliothèque pour aller parler à un livre qui pourrait m’emprisonner à nouveau ! Enfin de toute façon il avait disparu, alors bon … Je ne le saurai jamais, je pense.

- J’arrive !

Répondis-je lorsque Yusuke me proposa de prendre ma douche avec lui. De même, j’étais plus que morte pour me risquer à faire des conneries et des papouilles, alors ce serait juste l’instant décrassage et détente avant qu’on se repose ENFIN. Je n’avais même pas envie de ressortir pour aller à la cafétéria pour prendre un repas ! C’est dire …

Direction la salle de bain où je jetais toutes mes affaires par terre en moins de deux pour aller me glisser ensuite dans la cabine de douche et apprécier le contact de l’eau – et de mon époux, mais chut. J’avais l’impression d’être ressourcée, mais maintenant que tous mes muscles se relâchaient et que la tension était retombée, je sentais quelques courbatures par endroit et … l’air de rien on voyait bien que j’avais une grosse marque sur la fesse !

- J’avais presque oublié que j’ai été maltraitée par une plante verte perverse aujourd’hui …

Bon je ne le voyais pas - pas que ca à faire de me tordre le cou pour regarder mon postérieur - mais je sentais que ca me tirait un peu et me faisait mal. Je grimaçais un peu mais bon, je sais qu’on était costauds et qu’on récupérerait bien plus vite qu’on ne le pensait.
On se lavait, on se rinçait, on sortait, on se séchait, se rhabillait et il fallait encore pousser les lits pour les rapprocher … Ce n’est qu’après cet ultime effort de la journée que je me vautrais sur le lit en mode grosse larve à qui il ne faut plus rien demander.

- C’est définitif, je me mets en grève jusqu’à demain !

Sur le ventre, sur le lit, j’avais attrapé le livre pour pouvoir l’ouvrir et le regarder cette fois tranquillement. J’avais quand même la pointe d’appréhension à l’idée qu’il me réserve une mauvaise surprise, mais moi qui blâmais ma curiosité plus tôt, il fallait croire qu’elle était toujours plus forte … Et de toute manière, ce bouquin n’avait rien d’anormal, c’était un livre, c’est tout, il n’était pas magique. J’étais sur une page qui parlait d’Ifrit.

- C’est fou, je suis en mesure de lire ce livre alors qu’il pouvait très bien être écrit avec un alphabet que je ne pourrais lire … Je suis assez impressionnée, ils parlent des Chimères mais pour celles que je connais … ca doit être encore plus complet que le livre d’Haerii !

Mais je réalisais que c’était peut-être vexant pour Yusuke que je ne m’occupe pas de lui après la journée qu’on avait eu ! Je levais les yeux vers lui et fermais le livre d’un coup sec – décidément je ne réussirai jamais à le lire ! – pour pouvoir me rapprocher.

- Oh je suis désolée … Viens là. Je me tournais pour tendre les bras et le serrer un peu contre moi. J’étais vraiment vidée de mes forces alors ca n’allait pas plus loin. - Tu sais qu’avec tout ca j’ai oublié ce qu’on a dit ? On fait un tour dans les plaines demain si on se sent bien ? Dans tous les cas, honnêtement, finies les recherches dans la bibliothèque, j’y retournerai pas de sitôt, crois-moi !

Bon on pouvait toujours faire des recherches via les ordinateurs mais … manquerait plus qu’on se fasse enfermés dans l’ordi tiens, on aura la totale comme ca ! Sérieusement, c’est un coup à devenir paranoïaque cette histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mar 8 Mar - 13:00

Journée de merde, c'était le cas de le dire. Le pire était que les gens ne pouvaient pas comprendre ce que l'on avait vécu, même ceux présents dans la bibliothèque n'avaient pas du nous voir entrer et sortir de ce fichu bouquin.. ils nous avaient juste regardé d'un œil noir quand je m'étais énervé après le livre en sortant. Bref, on était tous deux épuisés et on avait vraiment besoin de se reposer.

Je regardais cette fichue gemme, en soit, c'était toujours ça de gagné, je ne pouvais pas cracher dessus, mais j'aurais pu en acheter une d'ici quelques jours ou quelques semaines au rythme où on allait avec Sheli. Entre les monstres balèzes qu'on arrivait à vaincre et les poches que je vidais régulièrement, ce n'était pas trop dur de faire le plein de gemmes...

Je soupirais en la rangeant dans mes affaires jusqu'à ce qu'on se trouve une chambre. Sheli s'interrogeait sur la disponibilité alors qu'il y avait le festival à côté, l'étudiant répondit rapidement

«Esthar a fourni des aéronefs pour rentrer plus rapidement en ville, la plupart des gens ont surtout réservé des hôtels là bas, bien plus confortables qu'une chambre d'étudiants!» pas faux... et pour le reste, apparemment, la plupart des étudiants ont justement libéré leurs chambres pour eux et la Directrice les a envoyés un peu partout dans le monde pour libérer de la place.

Une fois dans la chambre, je prenais directement la direction de la salle de bain, Sheli m'accompagnait, même si on était trop crevés pour faire des bêtises, c'était pratique pour se laver le dos! C'est vrai qu'elle avait une jolie marque sur les fesses, moi c'était surtout les coupures du papier que j'avais en grand nombre

«On a été bien malmenés aujourd'hui...» on sortait et on se séchait, ensuite il fallait se taper une nouvelle suée pour déplacer les lits, puis Sheli s'affalait dessus pour commencer à lire son livre. Je m'installais à côté d'elle, sur le dos, un bras sur les yeux comme si j'étais sur le point de m'endormir.

J'écoutais d'une oreille distraite ce qu'elle disait à propos du livre, marmonnant un petit mhh mhh quand elle sembla demander mon avis jusqu'à ce qu'elle réalise que pour le moment, j'en n'avais pas grand chose à faire de ce bouquin... j'ouvrais un œil pour voir qu'elle voulait que je vienne contre elle, je m'approchais pour tendre le bras afin qu'elle vienne contre moi, revenant sur le programme de demain


«'tin, j'avais oublié... faudrait quand même demander d'abord s'il n'y a pas trop de monstres dangereux autour de la fac, je suppose que le festival va les faire fuir, mais quand même, je veux pas prendre le risque de faire un autre combat comme ceux d'aujourd'hui!» que ce soit le xylomid ou le bouquin, ça va, j'ai eu ma dose...

Je déposais un baiser sur sa tempe tout en fixant le plafond, puis j'attrapais le livre, je me redressais un peu et je calais les quelques rares coussins dans notre dos, laissant Sheli contre moi, et je commençais à le feuilleter

«Bon... vu comment il a été chiant à récupérer ce truc, qu'est-ce qu'il a de si spécial?» je lui souriais tendrement, je voyais bien que ça l'intriguait, et même si j'étais fatigué, je ne voulais pas la priver de ça. Et puis de toute manière, là, on ne pouvait pas dire qu'on avait autre chose à faire! La nuit tombait dehors, donc on risquait d'aller au lit sans manger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Ven 11 Mar - 14:29

Bon, j’avais voulu mettre mes petites affaires de côté pour que Yusuke vienne près de moi, mais il semblait plutôt d’avis à ce que ce soit moi qui vienne. Soit, je venais me blottir contre lui en repensant au programme de demain. Avec l’agitation de la journée, j’avais presque oublié ce que nous avions prévu de faire. On voulait explorer un peu les terres enneigées de Trabia pour espérer y trouver une Chimère, mais Yusuke était surtout d’avis à d’abord se renseigner sur la faune locale pour éviter les mauvaises surprises comme aujourd’hui. J’étais d’accord, mais on ira se renseigner où il veut, mais pas à la bibliothèque !!

Finalement il semblait d’avis à feuilleter quand même le livre en se demandant ce qu’il avait de si spécial. A vrai dire je sais qu’il parlait des Chimères mais je n’avais pas pu tout lire. Ca avait l’air juste … très complet. Ce n’était pas des petits textes qui accompagnaient les images comme on avait pu le voir jusque maintenant à chaque fois qu’on avait cherché à se renseigner sur les Chimères.

- Arrête de le feuilleter pour commencer qu’on puisse lire quand même ! Lui dis-je en lâchant un petit rire en voyant qu’il changeait les pages une à une. - Je ne sais pas trop encore ce qu’il a mais il a l’air vraiment complet sur les Chimères … Vu la magie que le livre original renfermait, il devait être assez puissant quand même alors j’ose bien imaginer que les informations ne sont pas bidons …

Même si ca ne nous apportait pas de pouvoirs superpuissants, je m’en foutais un peu à vrai dire. Mais ayant été liée à un Eidolon par le passé et ayant vécu dans un monde baigné dans une religion particulière, les Eidolons – ou Chimères peu importe – étaient un sujet dont je me plaisais à en apprendre toujours un peu plus. L’envie du savoir et de la découverte, voyez-vous. Quoiqu’il en soit, on s’était arrêtés sur une page qui représentait un chat que nous connaissions plutôt bien à présent … Ou du moins, moi, je m’en souvenais parfaitement !

- Cait Sith … Hey ! C’était le chat du tournoi ca ! Celui qui montait sur un mog de trois cents kilos … C’était une Chimère !???

Ce casse-pieds ? Et oui, Cait Sith était une Chimère sur certains mondes, mais j’étais intriguée dans la mesure où je savais que sur Gran Pulse, c’était surtout un monstre ! Un monstre assez fourbe qui utilisait de puissants sorts mais qui pouvait aussi vous soigner … Selon son humeur quoi. Mais la Chimère ressemblait davantage à celui que nous avions vu au tournoi alors que le chat de Gran Pulse était … certes un monstre à l’apparence féline, mais il ne ressemblait pas trop à celui du tournoi. Sur le moment je me demandais bien ce que ce bouquin pouvait nous réserver. Je lisais la description de Cait Sith jusqu’à arriver au niveau de sa spécialité.

- « Cait Sith était une Chimère joueuse qui se plaisait à plonger ses cibles dans la confusion. Là est d’ailleurs le but de son attaque : mettre les ennemis sous Folie. » … Wah et bah dis donc, ca ressemble davantage à celui qu’on a vu au tournoi, un vrai casse-bonbons !

Je me mettais à rire mais je me demandais combien d’autres créatures pouvaient être des Chimères … Bien sûr, j’ignorais que la nature du Cait Sith de ce monde était encore bien différente. Je tournais la page pour tomber sur un majestueux loup. Fenrir … Un loup qui hurle à la lune … Oui, il y avait une grande lune représentée derrière lui. Je penchais la tête sur le côté et me libérais de l’emprise de Yusuke quelques instants le temps d’attraper notre sac afin de prendre le livre d’Haerii.

- Fenrir est probablement l’un des fal’Cie les plus gigantesques de Gran Pulse avec Titan. Mais là où Titan veillait sur la terre, Fenrir veillait sur le ciel. Sauf qu’il est invisible. Il n’apparaît que lors des rares périodes appelées les Grandes Eclipses.

J’ouvrais le bouquin pour trouver la bonne page, une illustration était représentée avec une espèce de brume noire qui cachait le soleil, le décor représenté – ca ressemblait aux montages des monts Yaschas – était plongé dans l’obscurité.

- « Fenrir est un gigantesque fal’Cie de la taille d’une petite lune. Lors des Grandes Eclipses, Fenrir apparaît et suit la trajectoire du soleil afin de le suivre et plonger le monde dans l’obscurité pendant une grande période. Il va à la rencontre de la Lune la nuit tombée afin de l’empêcher d’éclairer les terres. »

Bref, un fal’Cie casse-couilles, en d’autres termes. Je refermais le livre d’Haerii. Heureusement, ces périodes étaient vraiment rares … probablement encore plus rares que les Larmes Sélénites de Dol, pour dire, en cinq siècles, je n’en avais connu qu’une seule et le monde était déjà désolé. Pour n’importe qui, c’était incompréhensible qu’un fal’Cie puisse faire une chose pareille à part pour faire chier le monde, mais je sais que ca a un rapport avec cette fameuse « mission » que tous les fal’Cie avaient reçu des Dieux, bref …
Dans tous les cas, c’était amusant – pour moi du moins – de voir les points communs et les différences.

- A part la lune qui semble être le point commun entre les deux, on ne peut pas dire qu’ils se ressemblent sinon. Voyons voir un peu les autres !

On feuilletait et on remarquait qu’il y avait plein de Chimères que nous ne connaissions pas, ou que nous connaissions en tant que fal’Cie du moins – comme Bismarck – mais que nous n’avions plus jamais entendu parler depuis que nous étions sur Héméra. Pas même lors de la parade dans l’Espace qui représentait la quasi-totalité des invocations qui avaient été connues à ce jour sur les mondes composant Héméra ! Je m’arrêtais notamment sur une Chimère appelée Starlet et je haussais un sourcil en voyant son apparence.

- Et bien ma foi, je ne savais pas que la célèbre Shiva avait de la concurrence !

Elle était jolie, et un peu sexy aussi ! Ses capacités tournaient autour de la magie de soin, elle guérissait les blessures de ses alliés. Pas mal comme invocation lorsqu’on est tournés vers la magie blanche et le soutien.

- Y en a vraiment beaucoup … Et certaines n’existent pas chez nous, ni même ici … Combien y a-t-il de mondes encore dans l’univers d’après toi ?

Comme s’il pouvait avoir la réponse tiens … Je m’arrêtais sur une Chimère, dont la page était la seule qui n’avait aucun texte, juste une image. Une femme fine avec une sacrée tignasse et des griffes, à la peau rosée. D’un rose tellement surnaturel qu’on pouvait se demander si elle n’était pas fluorescente dans la vraie vie … Je l’ignorais, mais je venais de tomber sur la forme chimérique de Terra.

Eclipse de Fenrir dans FF13-2:
 

Starlet:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Ven 11 Mar - 15:57

Confortablement installés, Sheli contre moi, on regardait tranquillement ce livre qui avait plutôt intérêt à avoir quelque chose d'utile dans ses pages s'il ne voulait pas finir au fond d'un puits. Dans un premier temps, il paraissait surtout bien plus complet que tout ce qu'on avait vu. Au-delà de simplement mettre des noms et descriptions de chimère, on pouvait les voir sur la plupart des mondes où elles avaient vécu, y compris des mondes qui n'appartenaient pas à Héméra... ainsi, Cait Sith semblait être une chimère sur le monde de Balance - ça c'est du nom tiens! Mais chez nous, c'était plutôt un monstre...

Mes paupières commençaient à devenir lourde, mais Sheli s'agitait pour aller prendre le livre d'Haerii par rapport à une histoire de loup ou de chien, j'étais en train de somnoler sur le coup et j'avais pas suivi, mais en voyant les images, les mots semblaient revenir un peu dans ma tête et je la secouais pour me réveiller

«J'avais jamais entendu parler de lui...» bon pas étonnant s'il est invisible, mais une fois de plus, elle prouvait qu'elle savait bien plus de choses que moi sur mon propre monde... j'étais pas super attentif à l'école on va dire! Enfin au moins, le livre montrait les différentes représentations de Fenrir selon les mondes, et effectivement, on ne pouvait pas dire qu'ils se ressemblaient beaucoup.

«Mais... ce livre parle aussi des eidolons?» ok, elle avait du sortir le livre d'Haerii pour comparer, mais j'avais eu l'impression de voir passer le mot eidolon à un moment... le problème était qu'un Fal'Cie n'est pas une chimère, c'est pour ça que Fenrir ne pouvait pas y être mentionné comme venant de Cocoon ou Gran Pulse, mais quand j'avais feuilleté plus tôt, et j'étais presque sur en voyant Shiva d'avoir vu sa version eidolon...

D'ailleurs, en parlant de Shiva, on tombait sur une invocation plutôt sexy, et je pouffais de rire en regardant bien que je me mettais à bâiller en me décrochant presque la mâchoire

«Pas pire que l'autre avec ses ailes sur la tête.. Ondine? Sur Dol, elle est pas carrément à poil?» oui, ça m'avait marqué... enfin, je m'étirais un peu avant de me tourner vers elle et lui sourire doucement

«Désolé, j'en peux plus... si on dormait?» car honnêtement, quand on voyait tout ce qu'il y avait là, il était évident qu'on en aurait pour toute la nuit à le feuilleter, et vu la journée qui nous attendait demain, je préférais me reposer. Malgré tout, je réfléchissais à ce bouquin qui possédait des infos des chimères de l'univers entier... la question de Sheli demeurait en suspens alors que je réfléchissais à ça justement.

«Si l'on en croit ce bouquin, plus d'une dizaine j'ai l'impression...» notamment en se fiant aux très nombreuses représentations d'Ifrit et de Shiva... sans compter Bahamut, ça semblait être les chimères les plus populaires sur chaque monde! «cependant, j'ai pas vu beaucoup d'autres Valefore... tu te souviens, cette histoire d'une chimère ailée qui aurait toutes les réponses? Plus ça va et plus je me dis que ça doit forcément être Bahamut. Il apparaît partout, même quand on était dans l'espace, t'as vu tous ceux qu'il y avait?» à la parade. Enfin après, ça ne nous aidait pas à savoir où il pouvait bien être le bougre. Je veux pas dire, mais il n'a pas d'élément particulier donc il pourrait être n'importe où.

J'attendais qu'elle s'installe au mieux et qu'elle range ses bouquins avant d'éteindre la petite lampe de chevet, je crois que cette fois, je n'attendais même pas qu'elle s'endorme en fait... j'étais lessivé et je sombrais vraiment bien. Je crois que là, demain aussi elle sera la première à me réveiller, en espérant qu'elle ne me fasse pas avoir une crise cardiaque comme la dernière fois!
=======================

Dodo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Sam 12 Mar - 15:50

Si ce livre parlait des Eidolons ? En réalité oui, depuis que j’avais ouvert le livre à la bibliothèque. Comme je connaissais les Eidolons de Cocoon et de Gran Pulse par le biais du livre d’Haerii où ils étaient tous représentés, ils avaient été ajoutés dans ce livre-là. Quoiqu’il en soit ca nous permettait d’en apprendre toujours plus et on se rendait compte combien les Chimères pouvaient être nombreuses … et beaucoup nous étaient inconnues, que ce soit sur Héméra ou sur Gran Pulse et Cocoon ! Starlet notamment, ce nom ne me disait absolument rien … Mais Yusuke trouvait qu’elle n’était pas aussi sexy qu’Ondine … Ah ca … Oui ca l’a marqué, mais surtout j’étais persuadée d’avoir aperçu son nom dans le livre en feuilletant. Je tournais les pages dans l’autre sens pour revenir en arrière et tomber sur la bonne page en voyant l’une de ses représentations où on la voyait de dos.

- Bah tiens regarde, sur un des mondes où elle existe, elle a carrément les fesses à l’air !

Mais je me dépêchais de tourner la page pour qu’il ne profite pas trop de la vue, non mais dis donc ! En tout cas peu importe le monde d’où elle venait, Ondine était toujours représentée avec une harpe ou une lyre à la main.
Quoiqu’il en soit, à force d’en voir, je me posais une question : combien de mondes existait-il en tout ? En retournant dans les premières pages pour observer les plus populaires, il était évident qu’il y en avait beaucoup plus qu’on ne l’imaginait … En tout cas, cela confortait Yusuke dans l’idée que Bahamut était la Chimère ailée dont Ifrit nous avait parlés, car il existait absolument partout contrairement à Valefore, qui était l’une de nos hypothèses. Oui mais question … où Bahamut pouvait-il se trouver ? J’avais pris la page du Roi des Dragons sous les yeux pour lire quelques lignes.

- Je remarque que ce n’était pas que sur Héméra et Gran Pulse qu’il était considéré comme l’une des Chimères les plus puissantes. Regarde, sur certains mondes, il est même considéré comme l’aïeul, le père des autres Chimères. Si c’est vraiment lui qu’on doit chercher pour obtenir des réponses à nos questions, j’imagine qu’il doit se loger dans des endroits où l’accès est difficile … Une Chimère de sa trempe vit sûrement dans les endroits les plus dangereux d’Héméra, de sorte à ce que l’atteindre soit déjà une épreuve pour nous …

Ce n’était qu’une hypothèse bien sûr. Car là où on pouvait trouver les autres Chimères en se fiant à leurs éléments, on ne pouvait pas faire pareil pour Bahamut puisqu’il n’en incarnait aucun. Lui, il incarnait la puissance même.
Sur ces dernières notes de réflexion, je fermais le bouquin en voyant que Yusuke était à deux doigts de s’endormir, je le posais à même le sol au pied du lit – flemme de me lever pour ranger tout – et je venais m’installer contre lui après avoir éteint la lumière. Sauf que je n’avais même pas eu le temps de lui donner un dernier baiser qu’il s’était déjà endormi ! C’est qu’il ne plaisante pas quand il dit qu’il est crevé, dis donc. Cela dit, je l’étais tout autant et je ne me dis pas bien longtemps non plus pour sombrer.

*^*^*^*^*^*

Et pour bien vous prouver que Yusuke était vraiment fatigué, ce devait être l’une des rares fois où je me réveillais la première et que j’avais beau bouger, il n’avait aucune réaction. Dommage qu’on ne soit pas dans un hôtel, j’aurai pu en profiter pour aller chercher un petit-déjeuner royal pour lui faire la surprise pour une fois que l’occasion se présentait mais nous étions dans une université. Il allait falloir qu’on se lève et qu’on se rende à la cafétéria pour cela.

Je m’extirpais doucement du lit pour ne pas le réveiller. Pour une fois qu’il dormait aussi profondément, je ne voulais pas qu’il ouvre les yeux, c’est qu’il avait vraiment besoin de récupérer. J’en profitais pour aller me faire un brin de toilettes et vérifier l’état de mes blessures par la même occasion. Il y avait déjà une nette amélioration par rapport à hier, signe que les infirmiers s’étaient bien occupés de nous … Enfin je ne savais pas encore pour Yusuke mais en repensant à cette histoire d’infirmier qui louchait sur lui parce qu’il était attiré par les mecs, j’eus une pointe d’agacement et je me disais que ce n’était pas si mal si nous n’avions pas besoin d’y retourner. Sinon je lui envoie mon poing dans la figure !
Lorsque je revenais dans la chambre, Yusuke se réveillait enfin.

- Salut la marmotte ! T’as bien dormi à ce que je vois, je suis même persuadée de t’avoir entendu ronfler à un moment au cours de la nuit !

Et il faut le savoir, Yusuke ne ronfle jamais d’ordinaire. Discret comme une souris, même en dormant ! L’homme parfait pour moi, dans la mesure où je ne supporte absolument pas le bruit la nuit d’ordinaire. Je devais être vraiment dans le gaz d’ailleurs à ce moment-là pour ne pas trop relever ce point sinon j’aurai galéré à dormir et en plus de me retrouver fatiguée le lendemain, j’aurai été de mauvaise humeur. Mais ce n’était pas le cas !

- Faut qu’on aille à la cafet’, alors file t’habiller ! … Je marquais une seconde de pause en levant les yeux et je me mis à rire. - Je parle comme si on était étudiants à la fac, ca fait bizarre !

Je ne savais même pas ce que c’était la vie d’étudiants, j’avais seulement pu m’en faire une idée lorsque j’étais sur Cocoon. Pendant que Yusuke se levait pour aller se changer, j’en profitais pour ranger les livres que j’avais laissés par terre hier soir – honte sur moi de laisser un bien aussi précieux que le livre d’Haerii par terre. Je réunissais nos affaires aussi de sorte à ce qu’on les prenne avec nous, car il était hors de question de laisser le sac dans la chambre pendant qu’on allait prendre le petit-déjeuner, sachant qu’on avait nos deux Cristaux à l’intérieur.
J’attendais que mon époux revienne ensuite pour qu’on puisse quitter la chambre.

- Bon, au sujet des monstres aux alentours, faut voir si les étudiants qui sont déjà au réfectoire pourront nous renseigner, car je refuse de remettre les pieds à la bibliothèque, même si c’est pour consulter un ordinateur !

La cantine n’était pas très loin d’ailleurs donc on ne mettait pas trop de temps à l’atteindre après avoir demandé à une étudiante où elle se trouvait. Et voir tout ce monde m’impressionnait un peu, surtout que certains avaient le nez plongé dans les bouquins avec un croissant dans la main. Déjà en train de bosser dès le premier repas de la journée !?

- La vache … Et dire qu’ils ont tous notre âge pratiquement ! Enfin non pas tous mais bon … Je suis pas sûre que j’aurai aimé ce genre de mode de vie.

En même temps j’étais plus du genre à aimer vadrouiller partout et j’avais bien du mal à imaginer Yusuke dans ce genre d’endroit également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Sam 12 Mar - 22:35

L'idée que Bahamut puisse être dans un endroit encore plus dangereux que tout ce qu'on a déjà traversé, ça m'enchantait moyennement! Mais bon, pour le moment, on allait déjà faire le tour de Trabia pour essayer de voir si on trouvait une chimère de glace.. et vu le nombre de Shiva qu'il y avait dans ce bouquin, on va dire qu'il était probable que ce soit elle qui nous accueille!

Mais là, dodo... j'étais épuisé et après la journée qu'on avait passée, j'avais vraiment besoin de dormir. J'étais si crevé que je m'endormais le premier, limite pas le temps d'embrasser ma femme avant de m'écrouler et sombrer dans un profond sommeil. C'était assez rare que je dorme comme une souche, mais là, fallait croire que j'en avais vraiment besoin. Le lendemain matin, je me réveillais doucement à cause d'un rayon de lumière à travers le volet, ici, avec la neige, ça doit vachement se refléter... Sheli était déjà levée, preuve que là, je dormais vraiment bien quoi!


«Sheli?» elle sortait de la salle de bain et je me frottais un peu le visage, la tête dans le gaz avant de la regarder en n'ouvrant qu'un œil, l'autre peinait à s'ouvrir «sérieux? J'ai vraiment ronflé?» je ramenais ma main à ma gorge, elle n'était pas sèche pourtant, donc ça n'avait pas du être trop fort non plus. Je me levais doucement avant de m'étirer, passant ma main dans mes cheveux en pêtard avant de me diriger vers la salle de bain pour me débarbouiller et m'habiller

«Ça fait vraiment du bien une bonne nuit de sommeil n'empêche...» j'enfilais une tenue chaude, t-shirt noir à manches longues et col roulé, pantalon épais, bottes, je gardais les gants, l'écharpe et le manteau pour après. Une fois dans les couloirs, on croisait des gens de toute origine, pas que des étudiants.... visiblement, certains n'étaient pas intéressés par le festival et étaient restés ici en attendant que leurs amis aillent s'amuser. Je voyais notamment une femme blonde aux yeux verts qui n'était clairement pas d'ici, en la croisant, je remarquais les spirales dans ses yeux, mais elle détourna vite le regard et continua sa route

«Ce sont pas les al-bhed qui ont des spirales vertes dans les yeux?» quand on avait étudié un peu Spira avant notre "braquage", il me semblait avoir lu ça. Je me demandais un peu ce qu'une al-bhed foutait là, mais elle prenait la direction de la bibliothèque, le dernier endroit où j'avais envie d'aller!

On se rendait à la cafétéria, il fallait prendre un plateau et voir les différents buffets pour se servir, et d'après les règles, on ne pouvait prendre qu'un seul truc de chaque! Au cas où, je demandais si en payant un supplément on pouvait en prendre plus, mais il semblait que cette règle d'appliquait surtout aux étudiants, donc on pouvait se servir comme on voulait! Cool car je mourrais de faim! Rappelons qu'on n'avait pas dîné la veille!

On s'installait à une table, certains étudiants avaient déjà un bouquin à la main... je regardais ma tasse de thé, forcément, c'était pas du vrai, c'était ces machins fades en sachet et je grimaçais légèrement en me disant que c'était mieux que rien. Sheli de son côté s'interrogeait surtout sur le fait qu'on soit du même âge qu'eux

«Oui enfin surtout toi qui a le même âge qu'eux...» car bon, j'allais bientôt avoir vingt-quatre ans quand même, et je ne voyais pas grand monde qui avait dépassé la vingtaine ici. Même les profs paraissaient plus jeunes que moi. Je regardais d'ailleurs autour de moi, observant les personnes qui travaillaient à la cantine, et j'essayais de me rappeler les médecins hier, la bibliothécaire.. «'tin mais je crois vraiment que je suis le plus vieux de cette fac!» sérieusement? C'est quoi cet endroit? Je secouais la tête avant de me tourner vers Sheli, l'air un peu ahuri «c'est un peu bizarre quand même.. m'enfin moi les études tu sais, j'ai pas été très loin, donc je risquais pas d'aller à la fac.» pour ça que je sais pas grand chose de l'Histoire de mon propre monde aussi. Les études, ça n'a jamais été mon fort. Je bâillais avant de mordre dans une viennoiserie, une étudiante passa près de nous pour nous tendre un prospectus du festival, je le prenais même si je savais qu'on n'irait pas

«Excusez-moi mais.. est-ce que vous pourriez me parler un peu de la faune locale? Les monstres sont dangereux dans le coin?» elle sembla réfléchir un moment, nous regardant l'un l'autre avant qu'elle n'écarquille les yeux
«Hey! Mais vous n'êtes pas la gagnante du tournoi de Spira? Et vous, vous avez affronté Ultimecia aussi non?» plusieurs étudiants cessèrent ce qu'ils étaient en train de faire.. mode furtif corrompu!
«Euh.. oui mais c'est quoi le rapport?»
«Oh rien! M'enfin si vous êtes aussi forts que vous en aviez l'air, les monstres autour devraient pas être un souci! À part peut être les griffons, faites gaffe à eux, ce sont de gros dragons rouges et ils ont certaines attaques vraiment puissantes!»
«De gros dragons rouges? On devrait pouvoir les voir de loin dans la neige?»
«Ouaip! Donc ça devrait aller, les autres peuvent être chiants aussi, mais si vous avez des sorts de feu sur vous, ça ira!»


Je la remerciais alors qu'elle s'en allait en souriant, puis je me tournais vers Sheli, l'air un poil blasé
«Le tournoi a eu lieu quand? Bientôt un an non? Sérieusement, t'es encore célèbre?» ça craint un peu, j'avais espéré que ça se serait un peu tassé depuis le temps, mais à croire qu'ils manquent cruellement de vedettes dans le coin!

Je finissais mon petit déjeuner, bien que je n'avais presque pas touché mon thé, puis on se levait et on commençait à se diriger vers la sortie. Il faudrait probablement qu'on s'éloigne pas mal quand même, car avec le festival, si une chimère se cache dans le coin, ça aurait été trop flagrant! Donc là... ouais il va falloir s'éloigner...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Dim 13 Mar - 11:31

Spoiler:
 

Alors qu’on se rendait à la cafétéria, Yusuke remarqua qu’il n’y avait pas que des étudiants sur place mais aussi des visiteurs, il avait remarqué une Al Bhede et je confirmais ses dires au sujet des yeux verts. Cela dit, était-ce si surprenant de voir des « touristes » par ici quand on sait que le festival est à côté ?

- Peut-être que certaines personnes sont venues accompagnées mais que ce n’était pas leur truc de faire la fête alors ils sont restés ici en attendant ?

Et soyons honnêtes, il y avait de quoi faire à Trabia. En tant qu’école principalement journaliste, il y avait un paquet d’informations à récolter dans cet endroit … si tant est qu’on n’a pas peur de mettre les pieds dans la bibliothèque, n’est-ce pas ?
Une fois au réfectoire, je remarquais à quel point les étudiants étaient super jeunes, mais Yusuke remarquait que ce n’était pas que les étudiants ! Le personnel aussi, et c’est vrai qu’en se rappelant les infirmiers et les bibliothécaires de la veille. Du moins, c’est ce que je comprenais lorsqu’il faisait remarquer qu’il était « probablement la personne la plus vieille de la faculté ».

Bref, pendant que je me servais en viennoiseries et gourmandises en tout genre, je pouffais de rire en entendant Yusuke dire qu’il n’avait pas été très loin dans les études et qu’il ne risquait pas d’être étudiant à l’université. Oui je m’en doutais un peu !

- Ca ne m’étonne pas de toi. Cela dit, voir toutes ces personnes à fond sur leurs bouquins et leur travail, mouais … Je ne suis pas sûre que j’aurai eu la patience pour ca !

On s’installait à une table et Yusuke chopa une étudiante au passage pour se renseigner au sujet des alentours de la fac. Sauf qu’elle nous reconnaissait et en voyant tout le monde se retourner, je me figeais avec cette irrésistible envie de m’exploser le crâne sur le bord de la table. M’enfin, selon elle, les monstres locaux ne devraient pas nous poser problème sauf les griffons. J’étais étonnée d’entendre qu’il s’agissait de dragon rouge car comme je l’avais dit en quittant Esthar, pour moi, les griffons, c’était des créatures mi-aigle, mi-lion dans la mythologie.

- Ouais enfin tout le monde dit ca mais on a quand même failli y passer à cause de vos Xylomids hein. Faut arrêter de penser qu’on est invincibles sous prétexte qu’on a l’air d’être forts.

Cette façon de penser m’agaçait un peu, et lorsque l’étudiante repartit et que Yusuke fit remarquer que le tournoi avait eu lieu il y a maintenant un an, je prenais une moue un peu songeuse.

- J’ai l’impression que c’était hier tellement le temps défile vite. Je devrais songer à prendre des nouvelles d’Emi à l’occasion tiens. - Puis c’est quoi cette façon de dire « t’es encore célèbre » ? Je me mettais à rire doucement. - Si avec les « derniers événements » je n’étais pas moi-même fatiguée, je pourrais en être vexée tu sais !

Enfin, les « derniers événements » qui commençaient à dater un peu, mais je mentionnais bien évidemment le cambriolage de Bevelle. C’était depuis ce jour-là que je maudissais un peu ce titre de gagnante du tournoi qui avait valu que je me fasse connaître dans le monde entier. Car si quelqu’un menait à bien l’enquête à Bevelle, nous voilà dans de beaux draps !
En tout cas, moi qui voulais prendre mon temps pour avaler tout le contenu de mon plateau, je me retrouvais si gênée d’avoir eu les regards braqués par ici et d’entendre les murmures des étudiants, que je me dépêchais d’avaler le reste pour qu’on puisse quitter les lieux.

- En tout cas c’est clair que c’est chiant si ce « titre » ne disparait pas après déjà un an. Ca peut ne pas jouer en notre faveur si on se fait remarquer partout où on va … d’une façon ou d’une autre …

Se faire remarquer en pétant des installations électriques par exemple, hein Sheli ? Bon le coup de la Tour Satellite, nous avions eu beaucoup de chance qu’il n’y avait personne sur place ce jour-là et que les caméras aient grillé en même temps que le système. Et depuis que ce mog était apparu au parc d’attraction pour m’offrir ce drôle de bracelet, je ne risquais plus de démolir involontairement des appareils !
Direction l’entrée de la faculté, et une fois devant le paysage enneigé, je tournais la tête pour apercevoir le festival.

- Tu crois qu’on devrait appeler un chocobo le temps de s’éloigner suffisamment de l’université et du festival ?

Mais pour aller où ? Les plaines enneigées de Trabia étaient tout de même très vastes, malgré les montagnes qui bordaient le continent de part et d’autre.

- Tu n’as pas parlé d’un cratère près d’ici ? On pourrait aller voir par-là pour commencer, non ?

Mais si une Larme Sélénite était vraiment tombée là il y a quelques années, il était probable que les monstres aux alentours soient encore coriaces … Selon les étudiants, on n’aurait pas trop de difficulté tant qu’on ne croiserait pas de Griffons, mais quand même. Après les combats de la veille, je ne voudrais pas prendre d’autres risques …

Direction : Les Plaines
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Jeu 17 Mar - 10:19


Sheli s'empare de 250 gils !
Yusuke gagne durement 200 gils !


Bonnie & Clyde s'en vont vers Les Plaines
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Ven 25 Mar - 16:15

Sheli et Yusuke viennent des plaines de Trabia
==========================
Bon, nouvelle déception ou presque! Notre petit séjour dans les plaines de Trabia n'avait rien donné. Pas de chimères, rien. Malgré tout, on n'était pas revenus bredouilles! Le chocobo qui nous accompagnait avait vraiment l'air de s'être attaché à nous, et j'avais un peu de mal à m'en séparer. Sheli semblait croire que ce n'était qu'un petit caprice comme ça, mais j'étais sérieux en fait. C'est vrai que j'aurais bien aimé avoir un bébé chocobo qu'on aurait élevé et tout, mais celui-là, je sais pas... il avait vraiment le genre de caractère que je voulais d'un chocobo. Le genre à carrément se battre à nos côtés, à avoir son petit caractère de merde - un peu comme nous - et même si je savais que ce ne serait pas facile, qu'il faudrait le dresser pour qu'il reste avec nous, trouver une sorte de appeau ou autre pour l'appeler peu importe où l'on est, sans compter qu'il fallait qu'il soit apte à voler pour nous rejoindre d'un continent à l'autre... oui, y'avait des contraintes, mais en contre partie, je me disais que ça pouvait être plus pratique que de devoir à chaque fois louer un vaisseau.

«Tu vas devenir millionnaire rapidement alors... je suis vraiment sérieux! Il est vraiment sympa, il nous a protégés, il a même accepté de nous porter tout en étant blessé! Il a un sale caractère, mais ça nous fera de l'animation au moins!» oui, j'étais sérieux. Je pouvais lui filer 100 gils à chaque fois que je le dirais, mais j'étais bien sérieux. Elle semblait croire que finalement, c'était une bonne idée, car elle comptait envoyer un mog pour demander des conseils à sa mère, et elle réfléchissait aussi à un nom... Sirius? Comme le sorcier dans le film? Mon regard s'illuminait

«Sérieux! C'est ptêt con comme jeu de mot, mais j'adore! Va pour Sirius! t'en penses quoi mon gros? Sirius?» je me penchais pour voir sa réaction, il avait légèrement tourné la tête vers nous tout en marchant, visiblement, il répondait déjà à son nom «Je crois qu'il aime bien...»

Pour la suite, on devait juste se reposer à Trabia avant de prendre la route pour Centra. Je sortais ma carte pour réfléchir à la question
«Ben en fait, tu sais quoi? On pourra y aller à dos de chocobos... y'a pas mal de hauts fonds entre Esthar et Centra, les chocobos noirs peuvent les traverser... donc si on arrive à faire en sorte que Sirius nous attende jusqu'à demain.. peut être qu'à la TGU ils pourront nous prêter un garage pour qu'il passe la nuit? Il sera peut être content d'être bien au chaud? Et puis... avec leur festival à côté, je suis sur qu'on ne doit pas être les seuls à venir avec un chocobo, ils doivent avoir prévu des box ou autres?»

Lorsqu'on arrivait à la TGU, on descendait et on se renseignait... effectivement, des locaux avaient été aménagés pour les chocobos des visiteurs du Festival, et même si on n'y allait pas, ils acceptaient de garder une place pour Sirius. Le gars qui était là venait de Gaïa et semblait bien s'y connaître!
«Excusez moi... vous semblez plutôt doués avec les chocobos?» il avait repéré tout de suite que Sirius était blessé, et même avec les soins de Sheli, il s'était hâté à l'examiner de partout pour le soigner. Il se tourna vers moi et me sourit
«Oui, je travaille à la Ferme des Chocobos sur Gaïa, donc je m'y connais bien!»
«Ah cool! on se demandait... vous croyez que c'est possible qu'un chocobo noir apprenne à voler?»
il se mit un peu à rire avant de se redresser pour me regarder avec les mains sur les hanches
«En théorie, tous les chocobos volent ou peuvent aller dans l'eau. Le problème, c'est leur capacité à le faire en supportant le poids des gens. Les blancs sont plus forts parce qu'ils sont habitués à manger des chocolégumes blancs qui sont beaucoup plus nourrissants... donc là, si vous voulez que votre chocobo soit apte à voler tout en vous ayant sur le dos, va falloir lui faire une petite cure de chocolégumes blancs!» et évidemment, ce n'était pas donné. Cependant, je me tournais vers Sheli... ça valait vraiment le coup d'essayer. Malheureusement à Trabia, il n'y avait pas de boutique d'objet, et je me souvenais qu'à Esthar, il n'y avait pas de chocolégumes blancs non plus...
«J'ai plusieurs chocolégumes blancs si vous voulez, je peux vous en vendre pour qu'il en mange maintenant, ce soir et un demain matin aussi. Mais je ne vous garantie pas qu'il pourra vous porter dès demain...»
«Pour le moment, on n'a pas trop besoin qu'il vole... mais d'ici un jour ou deux par contre, on risque de devoir quitter Dol.»
«C'est un chocobo noir, il peut traverser la mer sur de courtes distances. Vous devriez aller au Village Shumi au Nord d'ici, ils vendent des chocolégumes blancs! Il vaudrait mieux que vous fassiez un petit stock sur place.»


Je réfléchissais à ça, ça nous faisait faire un sacré détour, mais en même temps... visiter un village paumé sur une île gelée, il y avait toujours une chance pour que la chimère de la glace y soit. Je me tournais vers Sheli pour voir ce qu'elle en pensait? C'était peut être un détour, mais ça pourrait nous faire faire des économies à l'avenir... mais ça me faisait penser à un autre truc
«je me demandais aussi... si on est quelque part et qu'on veut appeler notre chocobo, vous savez s'il y a moyen qu'il nous retrouve?»
«Bien sur! Il existe des appeaux à chocobo. Il suffit juste de le régler sur une fréquence précise pour que seul votre chocobo l'entende, ils peuvent avoir une ouïe très fine et les ondes de ces appeaux vont sur des kilomètres! On s'en sert beaucoup sur Gaïa...»
et visiblement, il pouvait aussi nous en fabriquer un. Finalement, on n'aurait probablement pas besoin de contacter la mère de Sheli. Je me tournais vers elle pour voir un peu ce qu'elle pensait de tout ça. En tout cas, Sirius semblait nous écouter avec attention, comme si déjà, tout ça lui plaisait!

Note au MJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Sam 26 Mar - 11:49

Sérieusement ? Je plaisantais en disant Sirius ! C’était un double jeu de mots en plus, Sirius Black à cause de la couleur du chocobo mais surtout dans le film c’est un sorcier et on a vu que ce chocobo était capable de lancer des sorts ! Faut croire que c’était le nom idéal, en fait. Va pour Sirius ! Mais maintenant que nous retournions à la TGU, il fallait qu’on se mette d’accord sur la façon dont on allait se rendre à Centra. Yusuke était d’avis à y aller directement en chocobo, selon lui les fonds marins entre les deux continents n’étaient pas un frein pour un chocobo noir mais bon … Le voyage risquait d’être plus long !

Avec le festival, des box avaient été aménagés pour les chocobos et Yusuke en profitait pour discuter avec un type qui bossait à la Ferme des Chocobos sur Gaia. Donc il était vraiment possible de lui apprendre à voler mais dans ce cas j’espère qu’il ne va pas faire son capricieux avec le repas … Si ca se trouve, il a bel et bien recraché le légume que je lui ai donné tout à l’heure juste pour me faire chier ! Bref, j’écoutais la suite, le Village Shumi, l’appeau à chocobo … Je croisais les bras en réfléchissant. Le type s’éloigna le temps d’aller chercher de quoi soigner le reste des blessures du chocobo maintenant qu’il avait vu ce qu’il avait. J’en profitais pour parler à Yusuke.

- Le Village Shumi est au Nord de Dol, c’est à l’opposé total du continent de Centra. Ca nous fera un sacré détour et surtout le voyage sera encore plus long pour rejoindre Centra mais bon … Je ne vois pas où on pourrait acheter des chocolégumes blancs du coup. Et puis qui sait, la Chimère de la Glace y est peut-être … Ou celle de la terre, il me semble que c’est un village sous terre.

Du coup si on trouvait la Chimère de la Terre au Village Shumi, nous n’aurons peut-être pas besoin d’aller à Centra … Quoique Centra abritait autrefois Odin, donc on ne sait jamais … Et si mon hypothèse était correcte pour Bahamut, les ruines seraient aussi une bonne cachette dans la mesure où certains monstres étaient balèzes ? Je me souviens que Yusuke a parlé des Tomberrys donc bon … Ce sont des petits monstres mais à la force colossale quand même. Brrrr. Rien que d’y penser, je n’étais vraiment pas pressée d’y aller ! Surtout après l’expédition dans le bouquin démoniaque.

Je ne disais rien au sujet du appeau, c’était le signe que ca me convenait, puisque de toute façon c’était le seul moyen d’appeler de loin notre chocobo. Espérons surtout que Sirius soit coopératif jusqu’au bout, mais pour l’instant il était sage … Un peu trop à mon goût même, si bien que je lui lançais un regard suspicieux. Pas de conneries hein ? Mais non, même lorsque le garçon revenait pour s’occuper de lui, il ne bronchait pas. A croire qu’en fait qu’il y a qu’avec nous qu’il va faire des conneries ! Mine de rien j’étais assez surprise qu’il soit si tranquille.

- C’est fou que pour un chocobo sauvage, il soit si docile avec les Hommes. Et coopératif, dans les plaines on s’est battus contre un monstre et il nous a aidés !
- Oh, d’où ces blessures ? Mais oui, les chocobos sont plutôt dociles, même à l’état sauvage. Ca leur arrive d’être fourbe, ca dépend de leur caractère …
Sans blague ? - Mais de façon générale, c’est à se demander s’ils n’ont pas une certaine affinité avec les Hommes depuis toujours. Les seules fois où ils les attaquent, c’est lorsqu’on s’approche trop de leurs petits.

Ah ca. Je me souviens que Yusuke s’était pris un coup de bec sur le crâne un jour lorsqu’on s’était approchés d’un nid dans les Steppes d’Archylte ! Alors qu’il n’avait rien fait de mal encore ! Malgré tout, sur Gran Pulse, même si c’est vrai que les chocobos étaient plus tranquilles avec les humains, ils étaient quand même un peu plus sauvages qu’ici, dans la nature … Et pour cause, puisqu’ils avaient des prédateurs partout, ils faisaient confiance moins facilement.

- Bon, on vous laisse vous occuper de lui, tenez. Merci pour vos conseils, et pour ce que vous faites.

On lui donnait l’argent pour les chocolégumes et l’appeau, on disait au revoir à Sirius et on retournait à l’intérieur de la TGU. Vu les sandwichs que je venais de m’avaler, je n’avais pas très faim donc inutile d’aller faire un tour au réfectoire.

- Je crois que le Village Shumi n’est pas habité par des humains, mais alors ne me demande pas à quoi ils ressemblent là-bas !

Habité par les Shumis … et les Moombas, mais ca, on ne le savait pas ! Et me connaissant, ce sera moi qu’il faudra tenir en laisse. Entre les mogs super mignons et les Moombas choupi kawai, faudrait me retenir sinon on va finir par se balader avec une animalerie ambulante !
Quoiqu’on risquait de péter un câble en apprenant qu’à la moindre chose, il faudrait rendre service en échange … Bref, nous n’y étions pas encore. Je regardais les étudiants sur le campus et je penchais la tête sur le côté.

- Tiens t’as vu ? Y a des élèves qui jouent aux cartes. Tu crois que c’est le Triple Triad ?

C’est vrai qu’il avait voulu des cartes, mais il n’avait jamais joué au Triple Triad depuis qu’il les avait, finalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Lun 28 Mar - 9:26

Petit à petit, le projet d'adopter totalement Sirius de façon à profiter de lui pour explorer Héméra plus facilement - du moins quand on ne chopait pas un vaisseau - se concrétisait. Sheli finissait par céder grace aux explications du gars de Gaïa qui s'occupait de lui pour le moment. Trouver des chocolégumes blancs, lui en donner progressivement pour qu'il prenne de la force et ainsi soit capable de voler avec nous sur son dos.

D'autant que bon, même si je suis grand, je ne suis pas très lourd, et Sheli encore moins... donc on pouvait espérer qu'il n'aurait pas trop de mal à s'adapter à notre poids? Enfin on verrait bien, pour le moment, là où on voulait aller, il n'était pas nécessaire qu'il sache voler. On parlait donc du Village Shumi, et il est vrai que ça nous faisait un sacré détour pour nous y rendre... mais effectivement, on pouvait toujours y trouver des chimères là bas! Celle de la glace encore puisqu'il se trouvait encore sur une île gelée, et il pouvait également y avoir la chimère de la terre puisque le village était sous terre...


«Si vous voulez vous rendre au Village Shumi, la TGU prête des moto-neiges... ça permettra comme ça à votre chocobo de se reposer ici pendant un jour ou deux, et ce sera plus rapide pour vous? Les motos peuvent aller sur l'eau pour traverser le bras de mer...» ah? si ça pouvait nous faire gagner un peu de temps, je n'étais pas contre... et ça nous ferait donc revenir ici pour pouvoir récupérer le chocobo.

Le gars finissait de s'occuper de Sirius tout en nous expliquant la raison pour laquelle il pouvait être aussi docile. On le laissait donc avec lui après lui avoir payé les chocolégumes jusqu'à demain, histoire de ne pas le gaver, il alternerait entre chocolégumes noirs et blancs afin de le renforcer. C'était visiblement mieux qu'il ne nous porte pas pendant ce temps.
Vu qu'on n'avait pas très faim, on faisait juste un petit tour - en évitant soigneusement la bibliothèque - il fallait qu'on trouve quelqu'un pour se renseigner sur les moto neiges, mais Sheli remarqua des étudiants qui jouaient aux cartes? C'est vrai que depuis que j'ai mes cartes, je n'ai jamais essayé! Alors je m'approchais du groupe, il fallait d'abord que je pige les règles avant de me lancer, je n'ai pas envie de perdre les cartes que j'ai déjà!


«Bonjour? J'ai quelques cartes, et je me demandais si ce serait possible de faire une petite partie?»
«Bonjour! Oui bien sur, on a bientôt fini, tu pourras affronter le gagnant si tu veux! Mais j'espère que t'as pas peur de perdre des cartes!»
j'avalais ma salive avec difficulté, mais j'approuvais d'un signe de tête. Au pire, je tente une fois et c'est tout hein? On verra bien! J'en profitais aussi pour discuter avec des gens qui regardaient la partie, leur poser des questions sur les règles tout ça, et aussi pour cette histoire de moto-neiges

«Oh, vous en faites pas! Pour louer des moto-neiges, faut juste remplir un formulaire. Surtout si c'est pour aller au village Shumi, vu qu'il n'y a pratiquement jamais de bateau ni rien qui passe là bas, si vous voulez revenir, vous avez plutôt intérêt à repasser par la TGU sinon vous n'aurez jamais assez d'essence pour aller plus loin! Donc on n'est pas trop chiant!» bon ben c'était déjà ça! Donc là, j'attendais pour faire ma petite partie, puis on pourrait aller se reposer afin d'être frais et dispo pour demain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mar 29 Mar - 19:55

Puisque des étudiants jouaient au Triple Triad sur le campus de la fac, je proposais à Yusuke de faire une partie puisqu’il n’avait jamais testé son deck de cartes depuis qu’il les avait obtenues … Toutefois je le regardais observer les étudiants et je le vis ravaler sa salive quand l’un d’eux parla de perdre des cartes. Je me penchais un peu en avant pour attirer son regard, le sourire amusé et moqueur à la fois sur les lèvres.

- Tu flippes !? Où est passée ta confiance légendaire de ninja professionnel ?

J’aurai voulu dire « voleur » au lieu de « ninja » mais on va éviter de dire ca à voix haute avec tous les jeunes autour sinon ils vont nous fuir pour qu’il ne leur vole rien ! Avait-il peur de perdre des cartes durement gagnées ? D’un autre côté, Yusuke était un pro lorsqu’il s’agissait d’arnaquer dans les jeux de cartes et les jeux dans les casinos par exemple, sauf que là … Difficile de tricher sur un jeu auquel vous n’avez jamais joué, il allait devoir s’y faire mais de toute manière, le Triple Triad n’était pas un jeu si compliqué. Il fallait de bonnes cartes, et de bonnes stratégies, pour s’en sortir. Il faudrait quelques parties avant qu’il assimile bien le truc.
Dans tous les cas en attendant que l’autre partie se termine, on nous renseignait au sujet des motoneiges, une histoire de formulaire à remplir.

- De toute manière nous serons obligés de revenir ici. On doit récupérer un truc.

Enfin Sirius quoi. Je levais les yeux vers Yusuke en souriant.

- Bon, pendant que tu observes et que tu joues, je vais aller faire la paperasse, comme ca demain on sera tranquilles ! Vous pouvez m’emmener au bureau qui se charge de ca ? Avais-je fini par demander à l’étudiant à côté de moi.
- Euh bah … Il louchait sur la partie en cours et son ami à côté de lui tapa sur l’épaule en riant.
- T’en fais pas, je te raconterai la fin !

Aussi, le jeune garçon accepta de m’emmener au bon endroit pour signer les papiers. J’embrassais Yusuke et lui disais à plus tard afin d’aller demander l’autorisation d’emprunter une motoneige, le temps de faire l’aller et le retour jusqu’au Village Shumi. On me demanda quelques informations personnelles et la nana qui remplissait le dossier leva les yeux lorsque je donnais mon nom de famille et mon prénom. Oui, oui, je suis bien la gagnante du tournoi, sérieusement, ca fait un an, vous ne pouvez pas m’oublier un petit peu s’il vous plaît ? M’enfin bon, elle fit son boulot et me tendit un papier à présenter demain avant d’emprunter les véhicules.

Demi-tour, je voyais sur le trajet que plein de personnes étaient en train de quitter les lieux, le festival étant sûrement terminé maintenant. Je rejoignais Yusuke qui venait de finir sa partie, et je souriais simplement lorsqu’il me rejoignit.

- C’est bon c’est fait de mon côté ! Faut juste garder ce papier pour le montrer demain. Alors ? Ca s’est bien passé ? T’as pigé comment ca marche ?

J’espère qu’il avait gagné ! Je proposais de passer au réfectoire juste pour grignoter un petit truc et ne pas avoir l’estomac vide au cours de la nuit, mais je comptais manger léger pour ce soir. Pendant qu’on allait se servir et s’installer, je regardais Yusuke en repensant à cette journée de voyage.

- Avoue t’es heureux d’apprivoiser ton propre chocobo hein ? Je pourrais être jalouse tu sais si tu t’occupes trop de lui !

J’affichais un sourire malicieux : bon ok, aucun risque que je me fasse remplacer par un oiseau quand même ! … J’espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mer 30 Mar - 17:11

On avait la soirée tranquille avant de reprendre la route demain. Direction le village Shumi finalement, même si ça devait nous faire un détour, au final, ça nous permettrait d'explorer le Nord de Trabia et de tomber peut être sur la chimère des glaces, de traverser un bras de mer et peut être tomber sur celle de l'eau, et arriver dans un village sous terre pour croiser la chimère de cet élément. Bref oui, ça nous laissait quelques chances.

On se baladait un peu, on n'avait pas trop faim et on devait aussi se renseigner sur la manière d'aller au Village Shumi. En chemin, on tombait sur des jeunes qui jouaient aux cartes, je n'avais encore jamais essayé depuis que j'avais mon deck, aussi je me mordais doucement la lèvre inférieure tout en regardant comment ils jouaient. Je ne connaissais pas les règles, et si je perdais, je risquais de perdre une carte. Je prenais une profonde inspiration, mais Sheli réalisait que j'angoissais un peu

«Hum... ce jeu est bien fichu, c'est impossible de tricher puisqu'on voit les cartes dès le départ... et y'a des règles subtiles, regarde là, il vient de retourner deux cartes à la fois alors que les valeurs n'étaient pas supérieures...»
«C'est la règle Plus! Parce que la somme des chiffres est la même! 2 et 5 ici, et 3 et 4 par là!»
je mémorisais, il y avait une autre règle du même genre, Identique. Là, il fallait que les chiffres soient pareils des deux côtés.

C'était à mon tour, de son côté, Sheli allait voir pour les formulaires des moto-neiges, accompagnée d'un gars qui aurait visiblement bien voulu nous voir jouer! Je m'installais à la table et je sortais mes cartes, je ne voulais pas utiliser que mes cartes fortes pour le cas où j'en perde une, mais en même temps, le meilleur moyen d'en gagner, c'est d'en avoir des bonnes! Le gars semblait penser pareil, car on avait des cartes sensiblement du même niveau.
Dans un premier temps, j'étais mal parti. Le gars retournait mes cartes et je ne retournais pas toujours les siennes, jusqu'à ce que je repère la possibilité d'un combo... mais bizarrement, il posa une carte qui me donnait l'opportunité d'en faire un autre! Je devais calculer lequel serait le plus rentable... c'était incroyable, cette simple carte avait retourné la situation!


«Identique?»
«'tin mais t'es grave! Me dis pas que tu l'avais pas vu?»
- «Si, mais je pensais qu'il allait préférer l'autre...»
- «L'autre ne lui faisait retourner qu'une carte au lieu de deux, faut pas le prendre pour un débile non plus!»
je pouffais de rire, et je finissais donc par l'emporter de justesse... 5 à 4! Le gars soupirait et me montrait ses cartes, je prenais l'espèce de monstre avec des missiles sur les épaules

«Barbarian?»
«Ouaip... bien joué en tout cas!»
«Merci!»
«Revanche?»
«Désolé, ma femme revient!»


Je me levais et je rejoignais Sheli qui se demandait si ça s'était bien passé, mais à ma tête, elle devait s'en douter, je transpirais le soulagement!
«J'ai eu chaud, mais un combo m'a permis de gagner! Et une nouvelle carte, une!» je la lui montrais, ça ne faisait que nous confirmer que les monstres de Dol sont vraiment moches!

On se dirigeait vers la cafétéria pour grignoter un peu. Je prenais un hot-dog avec quelques frites, Sheli de son côté mangeait léger. On regardait autour de nous, surtout des étudiants, mais aussi quelques étrangers venus pour le Festival qui devait être terminé surement... je commençais à mordre dans mon hot-dog, manquant de foutre du ketchup partout - mais moi, je sais manger proprement contrairement à une certaine épouse! - lorsqu'elle revint sur le sujet de Sirius!

«Mais grave! Je sais que ça aurait pu être cool d'avoir un bébé, m'enfin honnêtement, ça aurait été tendu d'en avoir un, on aurait du attendre des années!» je me rendais compte que ma phrase pouvait avoir un autre sens sur le coup, je levais les yeux au ciel pour reformuler la phrase dans ma tête et reprendre en rougissant un peu «euh, un bébé chocobo! J'ai oublié de préciser... même si ça marche aussi pour un bébé tout court remarque...» mais voilà, se trimballer un poussin quand on côtoie le danger, c'est pas évident. Alors que là, Sirius est apte soit à se défendre, soit à se barrer si on le lui demande!

Enfin, on finissait de manger et on regagnait la chambre qu'on nous avait prêtés. Une nouvelle douche s'imposait après cette journée à se battre contre un morse des neiges - d'ailleurs, j'avais sa carte, j'avais pas tilté sur le coup - et après une telle journée, je commençais à être crevé.

«Bon, l'avantage des moto-neiges, c'est que ça va vite, on sera rapidement au Village Shumi et on devrait éviter les monstres plus facilement!» et donc de se faire blesser pour rien aussi! Et ça permettrait également à Sirius de se reposer.

Après la douche, on allait directement au lit, prenant quand même le bouquin sur les chimères histoire de faire passer le temps avant de dormir pour de bon. Cette fois, je n'étais pas aussi crevé qu'hier, j'attendais bien que Sheli s'endorme en se servant de moi comme d'un doudou géant avant de fermer les yeux à mon tour... un peu de repos, ça fait du bien!

Le lendemain matin, j'étais le premier réveillé. Je me levais discrètement pour laisser Sheli dormir un peu, je m'habillais et je filais pour aller voir Sirius! Prendre de ses nouvelles et tout! J'étais surpris en arrivant, il me reconnaissait et passait la tête par le box pour me dire bonjour

«Salut mon beau! La vache, t'as grossi!»
«Z'avez vu un peu? Il a bon appétit... deux chocolégumes blancs et il a déjà pris pas mal de muscles!»
le gars de Gaïa était arrivé par derrière, mais je l'avais entendu arriver donc je ne sursautais pas
«C'est vraiment impressionnant!»
«Si vous faites l'aller-retour aujourd'hui au village Shumi, le temps de revenir, vous partirez demain! Il sera surement apte à vous porter pour voler.»
c'était bon à savoir! Le gars me donnait un chocolégume blanc pour que je lui donne histoire de l'habituer à ce que je le nourrisse, il manquait de me bouffer les doigts en même temps, ce qui me faisait rigoler

«Héhéhé, bien essayé mon gros! Mais va falloir te montrer plus futé si tu veux m'avoir!» Sheli par contre, elle risquait de se faire avoir!
Je lui gratouillais un peu l'oreille avant de retourner dans la chambre, elle devait être réveillée maintenant


«Coucou! J'ai été voir Sirius, tu verrais comme il a grossi déjà! Bien musclé et tout! Il devrait pouvoir nous porter d'ici demain!» j'affichais un large sourire, tel un gosse qui avait hâte de tester son nouveau jouet, mais avant, il fallait aller au village!

«Bon, ptit déj' et on file?» encore une longue journée en perspective!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Jeu 31 Mar - 13:51

Cool, Yusuke avait gagné une nouvelle carte ! Ca voulait dire qu’il avait gagné sa partie. Mais après une telle journée, il était temps pour nous de manger, de nous laver, et d’aller nous coucher, car demain nous avions un trajet à faire jusqu’au Village Shumi. Je reparlais de Sirius à Yusuke et sa réponse me fit cligner des yeux un instant avant que je me mette à rire.

- A t’entendre on dirait que tu parles d’adopter un gosse.

Mais il se corrigea et j’affichais tout de même un air moqueur. On reparlait des motoneiges et je mordais dans mon hot dog avant de baisser les yeux, pendant que je mâchais. Et j’avalais, et je lui répondais :

- Ouais enfin quand même. J’en reviens pas qu’on va jusque là-bas juste pour des chocolégumes !

Bon et pour vérifier s’il y avait une Chimère là-bas au passage, mais s’il n’y en avait pas, et bah on se sera déplacés exclusivement pour Sirius ! A peine adopter ce chocobo et voilà ce qu’on fait déjà pour lui hein ? Bref, on finissait de manger pour retourner dans la chambre, se laver, se détendre un peu en feuilletant à nouveau le Chimeromicon et on allait dormir …

*^*^*^*^*^*

Lorsque je commençais à ouvrir les yeux, Yusuke n’était plus là. Mais il fallut attendre quelques longues secondes que j’émerge de mon sommeil pour m’en rendre compte. Pas besoin de faire un dessin, je me doutais qu’il n’était pas parti sans raison, il devait rendre une petite visite à notre nouvel ami à plumes. J’en profitais pour me lever et aller m’habiller, assez chaudement tout de même vu qu’on se rendait dans le grand nord de Dol et Yusuke revenait au moment où je sortais de la salle de bain. Je venais l’embrasser en guise de bonjour et il m’expliquait combien Sirius avait déjà grossi. Je tournais les yeux vers mon époux avec un sourire moqueur.

- Tant mieux ! Plus il y a de chair, plus il y a de quoi manger !

Comment ca c’est une blague de mauvais goût ? Roooh si on ne peut plus plaisanter ! Je me mettais à rire en voyant sa tête, on dirait un gosse impatient de recevoir son cadeau pour Noël. On prenait nos affaires en prenant soin de ne rien oublier et on allait prendre un petit-déjeuner rapide au réfectoire. J’avais juste pris un croissant et un café pour ma part donc je mangeais assez vite, et ensuite j’emmenais Yusuke jusqu’au hangar où il y avait les motoneiges. Je montrais l’autorisation et hop ! Nous voici devant ces engins ! C’est cool hein ? Mais petit problème …

- Euh par contre ca se conduit comment ?

Oui je sais diriger un chocobo mais pas une moto moi ! Je levais les yeux vers Yusuke, au pire, demander un petit briefing sur le fonctionnement de l’appareil, c’était gratuit hein ?
J’attendais de voir mais dès que nous étions prêts, je préférais monter derrière Yusuke puisqu’il y avait deux places et je me raccrochais à lui comme à une bouée de sauvetage. Le démarrage fit un petit choc et surtout je ne m’attendais pas à ce que ca aille si vite, je n’étais pas vraiment à l’aise là-dessus. Et puis j’avais peur de tomber au moindre virage que nous devions prendre !

- Je crois que c’est pas tous les jours qu’on va monter sur un truc pareil, j’te le garantis !!

Je devais presque hurler pour être sûre qu’il m’entende, vu le boucan que ca faisait … Village Shumi, nous voilà !

Direction : Village Shumi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Jeu 31 Mar - 22:17



Un éclat de lumière jaillit devant vous, caché sous un manteau sombre, un homme vous barre la route... un léger sourire sur les lèvres, il tient un drôle de flacon dans la main avant de le tendre vers vous. Ses cheveux blonds et ses yeux bleus vous ensorcellent, vous n'arrivez pas à bouger alors qu'il se met à agiter doucement le flacon

«Voyons voir si vos âmes sont bien accrochées!»

C'est alors qu'une épaisse fumée rappelant la brume qui sévissait autrefois sur Héra, se déverse autour de vous, rampant sournoisement jusqu'à s'enrouler autour de vous, grimpant encore et encore jusqu'à vous étouffer l'espace d'une seconde... et c'est le trou noir!

Lorsque vous reprenez vos esprits, le génome a disparu, mais si vous regardez à côté de vous, au lieu de votre compagnon de voyage, vous apercevez... vous-même? Baissez les yeux, ce corps n'est pas le vôtre! Quelle magie est-ce là?

Yusuke se retrouve dans le corps de Sheli
Sheli se retrouve dans le corps de Yusuke

=======================

Poisson d'Avril! Vos corps ont été échangés! Pas de panique, juste une petite expérience éphémère! Une bonne nuit de repos et vos âmes réintégreront vos corps! Sauf si vous avez envie de faire durer le plaisir!

Amusez-vous bien!

Gains: +150 gils [Chacun]

Restauration, gratuite, HP/MP 100%

Yusuke et Sheli vont vers Le Village Shumi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Ven 29 Avr - 11:52

Liesel, Squall, Linoa et Lyte, tout ça mélangé, proviennent du Festival

J'avais gagné ! Bon, c'était pas l'info du siècle mais j'avais gagné. Et pas n'importe quel prix, d'ailleurs, j'avais le droit d'aller gratuitement dans l'espace... Mais bon, j'y pensais pas encore trop. 

J'étais dans le corps de Squall et j'espérais ne pas y demeurer trop longtemps. Je faisais l'effort d'essayer de me comporter comme lui. Ca paraissait pas si dur à écouter Linoa qui me disait que parfois j'étais trop "rigide", à l'instar de son compagnon. D'ailleurs, une occasion de plus de me sentir de trop, car sans Liesel et moi, les deux se seraient retrouvés dans le corps de l'autre peut être, et ça, ça aurait été moins gênant. 

Linoa, dans mon corps, avait eu une remarque de SeeD, celle d'aller à la TGU, histoire de s'isoler et de pouvoir imaginer la suite. Notre journée au Festival allait être donc tronquée. Pas de concert de Justin pour nous, et honnêtement, je ne suis pas sûr que ça me déplaise. Mais pas de concours de cuisine non plus. Ce n'était sans doute pas bien grave non plus. 

D'ailleurs, ce qui me faisait sourire, c'était le ton que Linoa avait essayer de prendre et l'expression "bon petit SeeD". C'était tout sauf naturel pour la demoiselle de se cantonner au réglement auquel on doit se plier mais c'était plaisant de voir qu'elle jouait de la situation. 

On a donc pris la route de la TGU qui n'était pas si loin du Festival au final et c'est tout naturellement notre nouvelle Linoa qui connaissait les lieux qui allait pouvoir nous guider. Même si Squall et Linoa y sont allés alors que l'université a été la cible de missiles galbadiens. Pour ma part, ça allait être la première fois que je m'y rendais. 

Je pense que notre nervosité se lisait un peu sur nos traits mais de l'extérieur, les gens ne voyaient pas la différence. Il y'avait même une fille avec une chauve souris rouge qui semblait dévisager mon corps comme si elle n'osait pas venir lui dire quelque chose. Je crois avoir reconnu la fille qui avait terminé second au tournoi avec elle. 

Enfin bref, nous voici à la TGU sans avoir la moindre idée de la suite du programme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Ven 6 Mai - 10:30

Une chose me rassurait dans la tournure que prenait – enfin – la situation : nous en avions bel et bien terminé avec les festivités.

Ce quizz, que le Rataïme et mes équipiers avaient mis un point d’honneur à mener à son terme alors que nous avions tous changé de corps, était enfin terminé et nous nous étions mis d’accord sur le fait qu’il fallait absolument rejoindre la TGU pour trouver soit le coupable, soit le remède à cette situation gênante. D’ailleurs, même si ma dernière réponse m’avait fait perdre le concours face à Lyte, je n’en avais absolument rien à faire. D’autant que gagner un ticket pour aller dans l’espace m’importait à peu près autant que ce qu’il y avait dans le sac du corps que j’occupais.

Aussi, quand Linoa me demanda de récupérer son bien pour y glisser ses 250 Gils, je n’eus même pas l’ébauche d’un soupçon sur ses réelles motivations. Pourtant, on ne pouvait pas dire que le gain était si important qu’il nécessite d’être immédiatement placé en lieu sur, surtout lorsque l’on avait les compétences de combat du niveau de la petite amie de Squall. Je le lui tendis avec un sourire et me tournai vers mon propre corps. Avec beaucoup moins de cérémonie, je prévins juste Squall :

« Ce n’est que moi, je range aussi mes gains dans mon sac à dos. »

Une fois que tout le monde eut remisé ses Gils dans ses propres affaires – sous la surveillance de l’habitant temporaire de son corps – nous tombâmes vite d’accord sur le fait que le mieux à faire était de rallier mon université d’attache. J’approuvai Linoa en complétant :

« En plus, nous sommes surs de trouver de quoi manger et dormir. Et j’ai exactement le rat de bibliothèque qu’il nous faut. »

En tant qu’ex-présidente du comité d’Accueil des élèves, je connaissais la tête et le nom de la plupart des élèves inscrits à la TGU, et je savais où trouver – la plupart du temps, en tous cas – ceux dont je pourrais éventuellement avoir besoin.

Instinctivement, je pris donc la tête du groupe pour les mener le plus rapidement possible à destination. En passant devant notre présentateur, je lui fis part de nos plans :

« Nous rentrons à la TGU pour voir si d’autres cas ont été recensés. Si vous trouvez le coupable, prévenez-moi. »

Nous arrivâmes sur la place principale de la faculté. Je m’arrêtai et me tournai vers les autres membres de l’équipe :

« Bienvenue à la TGU. »

En partant d’ici, je ne m’étais pas imaginé un retour pareil. Je m’étais toujours vue revenir en conquérante, avec un ou deux Cristaux dans les poches, pour dire à Selphie Tilmitt qu’il était grand temps qu’elle me laisse sa place. Alors, autant dire que ce retour bredouille, quelques semaines seulement après mon départ, dans un corps qui n’était pas le mien, était loin d’avoir le panache de celui qu’avait conçu mon imagination fertile.

Tâchant de ne pas me laisser submerger par ce sentiment de honte et de déception mêlées qui sourdait dans un coin de ma tête, je continuai avec un entrain inhabituel :

« On peut aller tout de suite voir la personne dont je vous ai parlée. Si certains d’entre vous sont fatigués, on peut faire un crochet par les dortoirs, je connais très bien celui qui gère actuellement l’affectation des chambres vides. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mer 11 Mai - 10:57

SquallHonnêtement, ce quizz avait pris une tournure pathétique. D’ores et déjà sous les yeux affamés du public, avide de sensations fortes en tout genre, voilà que nous avions attisé d’autant plus leur curiosité en étant le sujet d’une farce douteuse. Cela ne faisait aucun doute que les journalistes prendraient un malin plaisir à retranscrire la situation de manière erronée, en interprétant faussement les gestes de l’un de nous quatre. C’était bien évidemment préoccupant, mais l’annonce de la reprise du quizz m’interloqua d’autant plus. La situation avait beau être sous contrôle, je ne comprenais pas qu’on puisse laisser des individus dans une telle situation, face à un public qui nous dévisageait du regard. C’était gênant. Heureusement, la fin du quizz arriva plus vite que je ne le pensais. Chacun d’entre nous répondit correctement à notre dernière question dans une pluie de confettis, et le grand gagnant de l’épreuve fut Lyte, avec un sans faute. Nous ne manquâmes pas de l’applaudir pour le féliciter avant de récupérer nos gains : deux cent cinquante gils chacun.

Lyte me regarda, ou plutôt Linoa dans le corps de Lyte, et suggéra que l’on se rende à la fac de Trabia. L’idée était loin d’être idiote car nous avions besoin de nous mettre à l’écart de tout ce tumulte qui entourait l’apparition de ce mystérieux malfaiteur. Comme elle venait de le dire, les journalistes ne tarderaient probablement pas à venir nous questionner sur ce qu’il s’était passé et, pour être honnête, je n’avais clairement pas envie de leur répondre. Nous étions tous d’accord pour nous y rendre et Liesel, originaire de cette faculté, se chargea naturellement de prendre les rênes. Mais auparavant, elle s’approcha de moi – enfin, de son corps – pour ranger ses gains dans son sac à dos. Je la laissai faire, ne sachant trop quoi faire dans ce corps qui n’était pas le mien. D’extérieur, je devais sans doute paraître rigide mais toute cette situation me mettait franchement mal à l’aise, non parce que j’étais devenu une femme – quoi que cela restait déroutant sur bien des points – mais parce que j’avais la sensation de violer la vie privée de mon nouvel hôte. Il fallait vite que tout redevienne normal.

La TGU. Cela faisait bien longtemps que je n’y avais pas mis les pieds. Les lieux avaient bien changés depuis l’attaque des missiles. Dorénavant, tout était flambant neuf et l’université ressemblait davantage à un énorme campus qu’à une fac volante. Il me semblait d’ailleurs avoir entendu Selphie dire qu’ils avaient décidé d’abandonner l’idée d’utiliser le dispositif un jour, et c’était pour cela que la TGU avait pu s’étendre autant sur le sol. Bref, Liesel – dans le corps de Linoa, cela me faisait toujours bizarre de me dire que ce n’était pas vraiment elle – nous proposa soit d’aller voir la personne qui pourrait nous trouver de quoi manger, soit de nous rendre directement aux dortoirs. Une main sur la hanche, je répondis tout en regardant les autres.

« Je ne serais pas contre un bon repas ? Nous n’avons quasiment rien mangé de la journée. »

De toute manière, nos échanges de corps n’allaient probablement pas s’inverser tout de suite, donc nous avions bien un peu de temps à accorder à cela. Pourtant, si j’avais su à cet instant qu’il suffisait d’une nuit de sommeil pour annuler l’effet, je me serais certainement précipité vers les dortoirs. Qu’importe, j’attendais d’avoir l’avis des autres avant de bouger de là où j’étais. Le problème était qu’il valait mieux qu’on reste tous ensemble, au cas où on reviendrait subitement dans nos corps respectifs. On pourrait vite se perdre ici. Je jetai un rapide coup d’œil à Linoa, qui ne semblait pas plus perturbée par tout ça que cela. Il y en avait au moins une qui savait s’amuser de la situation.

« Vous voilà finalement rentrée chez vous, Liesel. Que comptez-vous faire, maintenant ? »

Après tout, le but initial de ce voyage – outre le piège de Linoa pour m’amener au festival – était de la ramener à la TGU, par simple courtoisie. Elle m’avait bien dit ce qu’elle comptait faire une fois rentrée chez elle mais c’était toujours resté très vague. Aussi, peut-être avait-elle une idée plus précise de ce qu’elle ferait maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Ven 13 Mai - 17:24

LinoaC'était vraiment trèèèèès étrange de se voir parler et bouger alors qu'on en était que spectateur... si bien que lorsque Liesel, qui occupait mon propre corps s'était mise à parler, avec son ton si sérieux... je m'étais penchée avec les mains sur les hanches... bien qu'elles furent moins marquées que les miennes. Je me regardais, je pouvais voir des choses qu'on ne voit jamais dans un miroir... j'avais déjà vécu ça, il n'y avait pas si longtemps. Lorsque nous avions dû revoir notre passé, avec Lyte. Mais cette fois, je pouvais "me" faire face. Et autant vous dire qu'il n'était absolument pas question que je lâche mon corps de vue une minute ! J'allais le suivre comme mon ombre !

Je suppose que tout le monde devait trouver bizarre que « Linoa Heartilly » ait prit la tête d'un groupe de visiteurs de la TGU alors que Liesel était parmi eux ainsi que Squall. Moi encore, je devais passer inaperçue. Mais au moins, on ne s'ennuyait pas. Je regardais Squall, enfin Liesel... Ça me rappelait sa visite de la BGU, lorsqu'on était à Horizon... je lui souriais... c'était l'âme qui comptait... et quelque part, dans les manières et le regard de Liesel, je reconnaissais une lueur de l'âme de Squall.

Nous allions apparemment manger. Et là, si de son côté Lyte restait aussi muet que possible, j'allais donner mon grain de sel...

« Je suis aussi d'avis qu'on aille manger quelque chose. » Je me tournais vers Liesel pour continuer : « Lyte, Liesel ? »

Direction la cafétéria. Nous n’avions plus qu'à choisir une table et aller prendre de quoi manger. Puis, une discussion sur la situation dans laquelle on se trouvait allait être plus que nécessaire, non ? Après tout, nous avions tous gardé le silence là dessus alors que c'était quand même aussi visible que le nez au milieu de la figure qu'il y avait un SÉRIEUX problème.

Mais la cerise sur le gâteau allait venir... là, je ne tenais plus, il fallait dire que cette situation avait vraiment quelque chose de terriblement marrant... quand on voyait l'apparente Liesel demander à Liesel en se vouvoyant ce qu'elle comptait faire... Je riais. Non sans garder une certaine tension, peut-être bien que justement, c'était un moyen de l'évacuer. Je n'arrivais pas vraiment décrypter ce qui se passait pour les autres. Même les expressions de Squall m'étaient compliquées à comprendre dans ce contexte. Et la pauvre Angel n'y comprenait plus rien non plus. Bien qu'elle préférait rester près de l'apparent Squall, il fallait penser que c'était ce qui lui semblait le plus sur, à l'heure actuelle. Lyte n'avait plus de mouvements de recul en la voyant à présent et Elle se sentait en confiance avec Squall, sûrement.

Une fois installés à table, voyant que personne n'était décidé à en parler vraiment, je me lançais, on était dans la même galère après tout :

« Bien... je ne voudrais pas mettre les pieds dans le plat, mais... qu'est-ce que vous pensez de notre situation ? ... je suppose qu'on doit absolument rester ensemble jusqu'à ce que tout ça soit réglé. Mais, est-ce que quelqu'un a une idée de ce qui se passe et de ce qu'on est sensé faire? »

Je pouvais paraitre m'amuser de la situation, mais ça ne serait sans doute pas le cas si la farce devait durer encore longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Lyte Swarley
SeeD Eolien

SeeD Eolien

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 6190/8000
MP : 109/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Sam 14 Mai - 11:37

Je pense que le concours m'aura au moins ouvert les yeux là dessus. Linoa et Squall s'entendaient vraiment bien et il y'avait quelque chose entre eux deux qui ne pouvait s'expliquer mais que j'avais pensé percevoir dans leur synergie particulière dans le quizz. Ils jouaient chacun pour soi mais avait une vraie empathie l'un pour l'autre. Est-ce que c'était parce que j'étais dans la peau de Squall que je comprenais que maintenant, je ne sais pas trop. 

Hasard ou pas, alors qu'on suivait notre Liesel en Linoa dans son université (qui n'avait pas grand chose à voir avec celle de Balamb, au passage). Linoa dans mon corps me tendait mon téléphone car Je recevais un texto s'alertant de savoir si ça allait car Demi avait vu l'info de notre "attaque". Demi m'avait assuré qu'elle était avec son cousin mais pour le coup, mon instinct y croyait pas trop. Je ne sais pas pourquoi mon instinct était très actif aujourd'hui. Je lui répondais que ça allait et que j'étais étonné que l'info soit traitée si vite. 

Je continuais à errer dans les méandres du cyberweb et allait chercher l'article en question. Le DLG24 était sur place et avait déjà réussi à écrire un article très juste, rien de faux ni de parjureur pour autant. Mais c'est en scrollant vers le bas que ça allait être plus intéressant, comme souvent, dans les commentaires, les gens réagissaient et certains pour dire qu'ils avaient été victimes de la même chose. 

Je lisais le commentaire d'une certaine Jenny H, qui en avait été victime sur Spira, il y'a quelques jours. Mais ce qu'elle en disait correspondait tout à fait et la suite était rassurante. Juste le temps d’acquiescer pour les suivre à la cafétéria.

C'était encore bizarre de s'entendre parler comme Linoa avec sa voix. Elle essayait de poser les choses pour qu'on les comprenne et à la fin de ma lecture, je lui répondais. 

"On est pas les seuls à avoir été touchés. Et pas qu'aujourd'hui, d'ailleurs. Sur Spira, ça a été le cas, hier, mais ça s'est résolu dans la nuit et chacun était dans son corps au petit matin. A priori, c'est passager donc... Ca me rassure." 

Je soupirais de soulagement avant de me tourner vers Liesel, enfin Squall. 

"Sauf votre respect, je préférerais retrouver mon corps assez vite. Je pense que ça arrangerait tout le monde, en fait !  " 

Je me tournais maintenant vers Linoa même s'il s'agissait de Liesel pour écouter sa réponse. C'est rigolo car chacun se comportait toujours comme il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rétablissons-nous !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» En fin d'aprem, nous somme allés danser le........ Kimbo!!!!!
» Raids L.I.G : Qui sommes nous ?
» Artdrock tu nous quitte ?
» Les trucs de malade qui nous arrivent dans nos vies de oufs!
» Un site qui peut nous apprendre beaucoup de choses!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: TGU-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives