Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Rétablissons-nous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Rétablissons-nous !   Sam 13 Fév - 21:41

Yusuke et Sheli viennent des Plaines d’Esthar

Maintenant que nous en avions fini avec cette sale bestiole, nous avions appelé un nouveau chocobo noir afin de traverser les montagnes qui séparaient la région d’Esthar à celle de Trabia. Alors que nous traversions les sentiers escarpés, je repensais à Marthym que j’avais appelé plus tôt. Pour moi ce n’était pas vraiment lui, plus un souvenir que j’avais matérialisé mais Yusuke n’en était très sûr dans la mesure où j’avais vraiment ouvert un portail. Et si le portail lui-même était un souvenir ? Le souvenir de celui que j’ouvrais quand … je brisais l’Eidolithe.

- Il manque un élément dans tout ca. Quand j’ouvrais un vrai portail vers Valhalla pour appeler Marthym, je devais briser un Eidolithe au préalable. Je ne l’ai pas fait.

Je détournais très brièvement le regard pour voir Yusuke par-dessus mon épaule et écouter ce qu’il avait à dire pour y réfléchir. Puis il me tendit certaines de mes affaires pour que je puisse m’habiller, car plus nous avancions, plus la température chutait. Je devais me débrouiller d’une main ou lui demander un peu d’aide pour m’habiller car je ne devais veiller à ne pas tomber du chocobo. Puis je reprenais.

- Ca se tient … Un peu. Tous les analectes sur les Eidolons sont clairs à ce sujet. Les Eidolons sont créés et envoyés par Etro pour redonner l’espoir lorsque tout est perdu. Comme Gran Pulse et Valhalla sont régis par la loi du plus fort où les plus faibles leur doivent obéissance, les Eidolons ont l’obligation de répondre à l’appel de leur maître lorsqu’il a besoin d’eux … Au final que ce soit pour une Tâche de l’Cie ou pour un combat dont la victoire semble incertaine, il y a toujours cette notion de « perdre espoir » quelque part, je pense.

Néanmoins ce détail, cette absence d’Eidolithe dans l’histoire alors que c’était un élément fondamental pour pratiquer l’invocation chez nous, me perturbait. Oh vous ne savez pas ce que c’est ? Les Eidolithes sont des petits cristaux liés directement au Cristarium d’une personne – qui rappelons-le, servait à développer des capacités surnaturelles comme la magie, chez l’Homme. Lorsqu’un l’Cie battait son Eidolon en duel à leur rencontre, il recevait en récompense la capacité de produire des Eidolithes. Ces cristaux renfermaient une magie unique qui permettait d’ouvrir un portail vers le monde d’Etro, Valhalla, pour que l’Eidolon puisse rejoindre son l’Cie lorsqu’il l’appelait.
Comment aurai-je pu, seule, ouvrir un tel portail sans ce catalyseur ? Je fronçais des sourcils.

- Quand bien même ton hypothèse se tienne, l’absence d’Eidolithe reste vraiment perturbant pour moi. Et si le portail lui-même n’était que le reflet de mes souvenirs, lorsque je l’ouvrais pour appeler Marthym ?

Nous continuons la route, j’entendais des hurlements peu rassurants résonner dans la montagne et je guettais le chocobo pour qu’il ne prenne pas la fuite, mais celui-là avait l’air plus courageux. Ou alors il sentait que le danger n’était pas « aussi » proche et estimait pouvoir poursuivre sa route sans crainte, qui sait.

- Et toi ? C’était quoi cette attaque ténébreuse tout à l’heure ? Je sais que tu as une certaine affinité avec cet élément mais je ne crois pas avoir déjà vu cette technique par le passé … Ou du moins tu avais une technique qui permettait d’absorber la vie de ta cible, mais elle te soignait que toi quoi !

Et là, j’avais été soignée aussi. Mine de rien, ses propres capacités s’éveillaient aussi sur ce monde. Toujours est-il que notre ascension dans les montagnes s’était terminée et on voyait les plaines enneigées en contrebas. Le reste du trajet se fit dans le calme, je regardais un peu partout, ne me rendant compte que maintenant que non, nous n’avions pas rencontré de Chimère dans ces montagnes … Mais il y en avait plein d’autres – de montagnes – à l’horizon et beaucoup de neige. Ca laissait la possibilité de voir toujours la Chimère de la Terre, et de la Glace. La traversée des plaines était tout aussi calme, comme si on souhaitait nous économiser dans ce climat froid. J’avais quand même hâte d’arriver. J’avais peut-être soigné une partie de mes blessures, mais justement. Ce n’était qu’une partie. J’étais encore souffrante, Yusuke également, et je crois qu’on fera un détour obligatoire dans l’infirmerie de l’école quand nous y serons.

- Oh la vache !

On approchait et on voyait de mieux en mieux les stands du festival, c’était vraiment un événement d’ampleur, en effet !! Je me rendais compte qu’on avait de la chance que la neige ne tombe pas, je pense qu’on aurait eu du mal à se repérer dans ces terres qui nous étaient inconnus avec un mauvais temps pour nous brouiller la vue à l’horizon. Bref. Le festival n’était pas notre destination, nous, on visait surtout l’école et je réalisais que c’était le premier Garden que nous allions voir de l’intérieur. Euh. Que nous allions voir tout court, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Dim 14 Fév - 9:33

Plus on avançait vers Trabia et plus la température baissait, donc il fallait qu'on se couvre un peu. Mais la conversation était trop importante pour l'ignorer et je sentais que Sheli était perturbée par cette histoire de Marthym... pour moi, je l'avais trouvé un peu trop réel pour qu'il ne soit qu'une illusion ou un souvenir, j'avais du mal à imaginer un souvenir faire tant de dégâts!

En revanche, pour cette histoire d'eidolithe, j'avais une réponse en tête...

«Sheli.. sur Héméra, y'a plus ces choses là. Sur Gaïa, ils invoquaient les chimères avec des materias et y'en a plus... y'a plus de G-Forces, sur Spira, je sais plus, ils avaient des sphères ou des lucioles... je présume que l'eidolithe ne peut pas exister ici... mais ça ne veut pas dire que tu ne peux pas créer ce portail entre le royaume d'Etro et ici...» pour ma part, le coup de l'eidolithe ne voulait rien dire...

Je penchais la tête pour voir sa réaction et essayer de lui sourire. La coïncidence était trop forte selon moi, il y avait trop de lien pour que ce ne soit qu'une illusion... le fait qu'il soit apparu quand on commençait à perdre le combat face au xylomid, sa puissance, cette attaque qui ressemblait parfaitement à ce qu'il faisait par le passé, le sceau...

«On va dire que les deux théories se tiennent... mais j'ai du mal à croire que tu aurais pu dégager une telle puissance avec juste un souvenir. Le lien entre Marthym et toi était vraiment fort. Lorsque tu as perdu tes pouvoirs de L'Cie, quand on s'est rencontrés sur Cocoon, tu n'as jamais vraiment été en proie au désespoir comme là, à part au moment où on s'est fait attaquer sur Néo Bodhum, et là ça s'est passé tellement vite que je pense pas que tu aurais pu l'appeler. S'il le faut, il a toujours été là, il te fallait juste un petit déclic?»

C'est vrai que bon, on n'a pas trop eu l'occasion de désespérer ou autre depuis qu'on se connaît, même depuis qu'on est ici...
«Et puis, rappelle toi quand tu t'es évanouie au parc en sentant la présence de Marthym? Sheli, y'a trop de trucs qui te ramènent à lui, je doute fort que juste un souvenir puisse faire tout ça...» je déposais un baiser dans son cou, le chocobo marchait désormais dans la neige, et le calme revenait un peu.

Elle en revint à ma propre technique et je souriais à ce que j'avais pu faire

«Je crois que j'arrive de mieux en mieux à manipuler les ténèbres, oui. Je me demande si, comme toi, je ne pourrais pas développer une affinité plus grande encore à cet élément en l'absorbant comme tu le fais avec la foudre. Quand on rencontrera la chimère des ténèbres, je lui demanderai!»

Mon sourire s'élargissait, pour sûr que cette conversation était plus agréable déjà
«Je pense même que si on avait eu plusieurs ennemis, j'aurais pu tous les envelopper de ces ténèbres pour qu'elles les rongent avant de venir nous restituer une partie de l'énergie volée... au final, elles agissent comme moi, ce sont des voleuses!» de vie, mais passons!

L'université était visible, mais ce n'était pas ce que l'on voyait le plus! Il y avait d'immenses chapiteaux à proximité, même carrément des maisons, des estrades, des bâtiments rappelant les casinos... pour sûr qu'ils ont fait les choses en grand dans ce truc! Mais les bâtiments ressemblaient un peu aux pagodes de Wutaï... je plissais légèrement les yeux avant de sortir rapidement l'un des orbes du sac


«Bon, la bonne nouvelle, c'est que l'orbe indique la TGU, mais avec cet événement, si quelqu'un ayant un orbe se trouve sur place, il risque de nous chercher là dedans et pas à la fac même...»

On descendait du chocobo et il filait sans demander son reste. J'avais faim, et j'étais épuisé par notre combat contre le xylomid. Des étudiants nous virent et se dirigèrent vers nous, et en voyant notre tête - ils semblaient inquiets

«Hey! Ça va? Vous êtes venus à pieds?»
«Bonjour... non on est venus à dos de chocobo depuis Esthar, mais on a rencontré un gros monstre vert avec des tentacules partout en chemin...»
«Un xylomid?? Vous êtes sérieux? Et vous l'avez vaincu ou vous avez pu fuir?»
«Il n'était pas super motivé à nous laisser partir, on n'a pas eu le choix que de le tuer, mais ça a été long... on est naze..»
«La vache! Je veux bien vous croire!! Venez, on va vous conduire à l'infirmerie! Il ne vous a pas empoisonnés?»
ils avaient commencé à marcher pour nous guider jusqu'à l'infirmerie, je poussais un soupir de soulagement, ces gens étaient sympas
«Elle, oui. Moi j'ai eu de la chance... mais ça s'est dissipé.»
«Vos têtes me disent quelque chose... AAAH! Mais vous êtes la fille du tournoi de Spira! Et vous le type qui a foutu une dérouillée à Ultimecia avec elle!»


Fallait croire que ça se voyait à l'époque qu'on était d'un autre niveau par rapport aux autres une fois qu'on avait supprimé le truc qui bridait les pouvoirs. Mais je ne m'étais pas rendu compte qu'on m'avait remarqué aussi. Mais ces étudiants sont des journalistes, ils ont du visionner les images du tournoi des centaines de fois pour avoir une idée d'article.  

On arrivait à l'infirmerie et ils expliquèrent rapidement la situation au médecin, bon ben on allait devoir se foutre à moitié à poils quoi! Surtout qu'il fallait voir toutes les traces de morsures sur notre corps... on nous séparait d'un rideau, Sheli avait une femme médecin et moi un homme, au moins ils respectaient notre pudeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Dim 14 Fév - 22:27

Selon Yusuke ca paraissait logique que je puisse invoquer Marthym sans utiliser d’Eidolithe puisque sur Héméra, tous les catalyseurs servant à l’invocation n’existaient plus sur ce monde. Oui mais justement : qui peut encore invoquer à l’heure actuelle ? Peut-être que si on avait atterri sur un de ces mondes avant la fusion, j’aurai pu y croire plus facilement, mais là … Personne n’en était capable sur Héméra … Bref, je crois que la question était plus compliquée que ca, et le mystère, d’autant plus grand.

Après que Yusuke m’ait donné son point de vue sur la question, je parlais de sa technique qu’il avait utilisée pour la première fois pendant ce combat. Si j’avais une affinité à la foudre, lui semblait depuis toujours en avoir une avec les ténèbres mais on peut dire qu’il ne la développait qu’occasionnellement puisque d’ordinaire, il jouait de ses dagues et de ses souffles élémentaires pour se défendre en fonction des ennemis.

- Il faudrait que tu t’habitues à utiliser plus souvent des techniques ténébreuses, ca ne pourra que favoriser le développement de ton affinité.

On arrivait à proximité de la TGU, et Yusuke avait sorti un Orbe pour vérifier l’énigme. Elle menait bel et bien ici – en même temps, c’est le but – mais il avait bon espoir qu’avec le festival à côté, si quelqu’un avait les Orbes correspondant à nos Cristaux, il penserait à nous chercher d’abord là où se déroulaient les festivités, et non dans l’école même. Oui, j’étais d’accord avec lui, ca nous laissait suffisamment de temps de nous rétablir, nous reposer, et on pouvait repartir. On essayerait de fouiller un peu la zone à la recherche d’une Chimère et si toujours rien et bien … on retournera à Esthar quoiqu’il arrive.

En tout cas l’accueil fut sympa, les étudiants nous aidèrent dès qu’ils virent qu’on était dans un sale état et en plus ils nous avaient reconnu. L’ambiance semblait chaleureuse dans ce Garden, pourtant situé au cœur des steppes enneigées. Un Xylomid … C’était donc le nom de cette affreuse bestiole que nous avions affronté, je confirme, ce nom ne me dit absolument rien, et en prime à les entendre, on avait fait un exploit que d’avoir réussi à en vaincre un. On nous emmena à l’infirmerie où une femme s’occupa de moi, et un homme, de Yusuke. Vaut mieux oui ! Je ne laisserai pas une jolie petite infirmière le tripoter ! Je retirais mes vêtements et me mettais assise sur la table pour qu’elle puisse m’examiner. J’en profitais pour discuter, Yusuke entendrait forcément la conversation puisqu’un simple rideau nous séparer.

- Dites, ces Xylomids, ce sont les monstres les plus puissants de Dol ou quoi ?
- Aha, les plus puissants je ne pense pas, mais ils font partie des monstres les plus forts oui. Disons que leur grande vitalité et leur faculté à infliger de nombreuses altérations d’état, c’est ce qui les rend très dangereux.
- Je vois … Aïe !
Ouch elle m’a touché à un endroit où ca faisait super mal ! - Sérieusement, même les monstres sur la Lune étaient des agneaux à côté de cette monstruosité.
- La Lune !? Vous avez été sur … Oh ! Vous avez été dans ce fameux parc d’attraction dans l’espace ? C’était comment !?


Et voilà, pendant l’examen, on se tapait la discussion, nous pouvions expliquer les activités que nous avions fait là-bas, notamment les simulateurs qui étaient géniaux ! Je grimaçais à plusieurs reprises pendant la conversation lorsqu’elle examinait mes blessures, il fallait tout désinfecter aussi et apporter quelques soins avant de mettre des bandages sur les plus profondes.

- Au moins vous n’avez pas d’os cassés à première vue … C’est même un miracle, quand je vois l’ampleur des dégâts sur certaines blessures, j’imagine qu’il a essayé de mâchouiller non ?
- Essayer ? Il l’a carrément fait oui ! Et plus d’une fois ! On a su utiliser quelques sorts de soin pour réparer les plus gros dommages sur notre corps.
- Je vois, c’est sûrement pour ca … Tournez-vous ……….. Oh vous avez été blessée là aussi ? Il ne vous a pas loupée.
- Sérieusement vous allez vraiment me soigner là aussi ? C’est gênant …


Et oui elle avait remarqué la marque de la liane qui m’avait fouetté le derrière. Je suis sûre que dans le fond elle avait envie d’en rire – et il y a de quoi – d’autant plus que Yusuke ne le savait pas car il était aveugle quand c’était arrivé ! J’étais aussi rouge qu’une tomate, bon bah pas le choix, faut se laisser faire ma petite Sheli. J’ignore combien de temps nous sommes restés à l’infirmerie mais un certain temps quand même le temps de nous examiner et apporter des soins. Lorsque les infirmiers en eurent terminés, ils tirèrent le rideau et je rejoignais Yusuke.

- Il vaut mieux que vous restiez ici pour vous reposer. C’est ce qu’on comptait faire de toute manière. - Je vais voir pour vous confier une chambre pour la nuit, vous êtes les bienvenus ici. En revanche j’ignore si vous êtes venus pour le festival mais je vous déconseille de vous y rendre dans votre état, certaines activités ne sont pas adaptées à vos conditions actuelles et … je doute que la foule vous fasse du bien également. Je suis désolée.
- Merci beaucoup pour vos soins et vos conseils. Ainsi que votre accueil et ne vous inquiétiez pas, nous n’irons pas au festival. Par contre vous avez quoi ici pour vous divertir à part les cours ?
Pas envie qu’on se fasse chier quand même en restant ici une journée.
- Vous pouvez aller à la bibliothèque si vous voulez. C’est à droite à côté du monument que vous avez dû voir en entrant. La TGU est une école qui forme principalement des journalistes, alors nous avons des ouvrages qui viennent du monde entier, si ca vous intéresse.

Je hochais la tête en guise de remerciements et je sortais de l’infirmerie avec Yusuke. Mais une fois derrière la porte, je croisais les bras en réfléchissant.

- Hum … On devrait aller voir s’ils ont une carte précise des environs non ? Pour voir s’il y a des grottes ou des endroits notables dans cette région où on pourrait peut-être croiser une Chimère ? Et trouver peut-être une autre route dans la montagne pour rejoindre Esthar … Je ne tiens pas vraiment à croiser un autre monstre de la trempe de ce Xylomid.

Je reluquais mon époux de la tête aux pieds sans gêne, mais bon, vu comme on était couverts, je ne voyais rien de spécial hein ?

- Ca va toi ? Sérieusement, je suis contente que ce soit pas un mec qui se soit occupé de moi, elle a dû me soigner même les fesses à cause de cet imbécile de monstre ! D’ailleurs je réalisais quelque chose en repensant à cette manière que le Xylomid avait de mâchouiller ses cibles pour le fun. - Rassure-moi, il n’a pas brisé tes bijoux de famille hein ? Quand t’étais dans sa gueule ? Non que je sache si je dois m’attendre à prévoir l’adoption ou non à l’avenir.

Oui ca sonne comme une connerie et pourtant j’étais plus que sérieuse !! Bon euh, hum, oui, la bibliothèque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Lun 15 Fév - 18:31

Cette université avait quelque chose d'agréable et de tranquille. J'avais toujours détesté l'école, et surement qu'ici, ça aurait été encore pire! Quoi que... la directrice semblait aimer faire la fête, donc s'il le faut, j'aurais pu m'y plaire! Mais surement pas étudier correctement! j'aurais été ce genre d'étudiant qui profite des filles et que je sois beau gosse pour leur faire faire mes devoirs! Note pour moi-même, ne pas mentionner ça à voix haute!

Les étudiants nous avaient conduits à l'infirmerie où on fut plus ou moins séparés, sauf qu'il n'y avait qu'un paravent entre nous! Je m'étais déshabillé pour me retrouver en caleçon et le médecin grimaça en m'examinant... cependant, il n'avait pas vraiment besoin de me poser des questions sur la raison de mon état dans la mesure où on entendait parfaitement la conversation de Sheli à côté!

Aussi, pour ma part, on n'entendait que mes cris de douleur, à un moment, il avait remarqué que j'avais plusieurs vertèbres déplacées, surement à cause de toutes les fois où il m'a broyé, et le médecin devait donc me tordre dans tous les sens pour me remettre en place!

«Aoutch! Déjà que j'avais l'impression d'être un jouet en caoutchouc dans la gueule d'un chien, maintenant avec vous j'ai l'impression d'être un jouet dans les mains d'un bébé!»
«Héhéhé.. remarque, faut reconnaître que vous êtes souple!»
je lui lançais un regard méfiant, c'est que c'est pas parce que c'est un mec que j'ai pas à craindre qu'il me fasse des avances, d'ailleurs, je le trouvais un peu efféminé - ok je sais c'est l'hôpital qui se fout de la charité quand on me connaît mais passons - et je n'aimais pas trop son sourire...
«Mouais.. ma femme en profite souvent d'ailleurs!»
«Ah? vous êtes carrément marié?»
«Oui oui... et vous?»
«Ah ah ah! Ça risque pas!»
OH PUTAIN!!!Je le savais! Je me retournais brusquement en plissant des yeux, et il semblait comprendre que j'avais compris donc il se mit à rire «je suis trop jeune pour ça!» ouais genre! Je sais quand on me ment! En tout cas, il détourna très vite les yeux et s'éloigna pour attraper des bandages, pour sûr que là, il avait plutôt intérêt à pas avoir les mains baladeuses!

Sheli de son côté ne devait pas trop comprendre, enfin j'en sais rien, mais moi je sursautais presque chaque fois qu'il me touchait maintenant!

«Calmez-vous! Je vais pas vous sauter dessus! Vous êtes plutôt beau gosse mais j'ai compris le message hein?» ah ben là si Sheli n'avait pas compris, je priais presque pour qu'elle tire le rideau et qu'elle lui mette une raclée! Mais la connaissant, y'avait plus de chance qu'elle se fende la poire tiens!

«Terminé!» je bondissais rapidement sur mes jambes, grimaçant face à la douleur encore assez présente «hey! doucement! Vous allez avoir besoin d'une bonne journée de repos au moins! Vous devriez aller à l'accueil pour demander une chambre...» je me tournais alors vers lui d'un geste vif qui me fit mal au cou, mais je ne disais rien en gardant un œil sur lui
«Hm.. merci.» je me dépêchais de retrouver mon épouse, la prenant rapidement par la main en vérifiant que l'autre continuait pas de me reluquer, puis je me tournais vers elle lorsqu'elle mentionna qu'elle était contente qu'une femme se soit occupé d'elle!

«Oui ben crois moi, celui qui s'est occupé de moi aurait pu s'occuper de toi que je n'aurais pas été jaloux si tu vois ce que je veux dire! Et il avait pas intérêt à toucher mes bijoux de famille sinon il euh... oui non vu comment il est parti, il devra adopter de toute manière... » je me dépêchais de mettre le plus de distance possible entre l'infirmerie et nous, je cherchais l'entrée mais on passait devant la bibliothèque, aussi je m'arrêtais avant de la désigner à Sheli

«Ça te dit qu'on jette un coup d'œil? Apparemment, ce sont surtout des journalistes ici, y'aura peut être un article sur quelqu'un qui a réussi à invoquer une chimère de nos jours?» et ça me permettrait de me changer les idées, j'avais pas spécialement envie de voir du monde en fait, pas envie de me faire draguer par un autre mec! Groumph... Je l'entraînais dans la salle, elle était tout simplement immense, y'avait des livres partout, et quelques ordinateurs aussi, même si par rapport à Esthar, ils ne semblaient pas de première jeunesse...

«Tu préfères quoi? Regarder sur les ordinateurs ou dans les livres?» enfin les coupures de presse plutôt, au fond, on n'avait pas grand chose à faire des livres, sauf si on réussissait à mettre la main sur un ouvrage de Gran Pulse! Mais fallait pas rêver!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Lun 15 Fév - 23:38

Bon finalement, Yusuke ne me répondit pas au sujet de ses bijoux de famille mais il semblait assez remonté vis-à-vis de l’infirmier qui s’était occupé de lui ! Non, je n’avais pas entendu ce qu’ils racontaient à côté puisque je discutais moi-même avec mon infirmière, du parc d’attraction dans l’espace ainsi que du combat avec le Xylomid et de mes blessures. Du coup lorsqu’il me fit comprendre que son infirmier aimait les hommes et qu’il avait limite profité de la situation, certes, avec le recul j’aurai sûrement plus qu’envie de me foutre de sa gueule, mais là j’étais surtout remontée et je tournais presque les talons avec un visage rouge de colère !

- Oh le sale petit fumier, je retourne le voir et il va entendre parler de moi !!!!!!!!!

Mais non Yusuke ne semblait pas vouloir que je fasse demi-tour pour rejoindre le « joli » infirmier – je suppose qu’il ne voulait pas le revoir – et me proposa de jeter un coup d’œil à la bibliothèque et je me tapais le front par dépit.

- C’est exactement ce que je t’ai dit ! Je t’ai proposé d’aller y jeter un coup d’œil pour voir, entre autre, s’ils ont une carte plus précise de la région. Je ne sais pas, ils ont peut-être des cavernes ou des lieux notables où une Chimère pourrait peut-être venir se loger ?

Lui semblait être plus intéressé par le fait qu’une personne ait pu, peut-être, invoquer une Chimère un jour sur Héméra. Peu importe, dans tous les cas, ca m’intéressait aussi comme sujet.

- Hum, si on veut essayer de savoir si quelqu’un a réussi à invoquer récemment, il vaut mieux passer par les ordinateurs. Pour les trucs les plus anciens, je suppose qu’il faudra fouiller dans les livres et coupures de presse, ca doit servir d’archives plus que de bibliothèque je pense …

On s’installait donc devant un ordinateur et pour pouvoir accéder à internet, nous devions passer sur un portail où nous devions signaler que nous étions des visiteurs … Dès qu’on arrivait sur la page du moteur de recherches Moogle, je réfléchissais un instant pour mes mots clés. Je tapais « Chimères », « invoquer », « Héméra » et le tout premier lien nous menait directement à un article paru très récemment dans le monde entier et qui avait de toute évidence fait parler de lui. En lisant le petit texte en-dessous, je pouvais lire quelque chose en lien avec le Temple de Kilika et Ifrit et je cliquais dessus pour en savoir plus. Mais plus je lisais, plus mes yeux s’écarquillèrent.

- Yusuke … La Néo-Shinra a réussi … Tu te souviens quand nous sommes allés à Besaid et que l’organisation ne s’était pas encore dévoilée au grand jour ? Les habitants nous avaient dit qu’ils avaient tenté de recréer vainement Valefore … Et là ils disent qu’ils ont réussi à recréer Ifrit et que les Invokeurs, ou potentiels futurs Invokeurs, peuvent aller passer l’épreuve au temple de Kilika pour l’obtenir. Je tournais la tête vers lui, j’avais l’air profondément choqué. - Les Invokeurs vont être de retour sur Héméra … Et connaissant l’histoire de Spira, couplée à celle de la Shinra, je ne suis toujours pas sûre que ce soit une bonne chose sur le long terme … Une Chimère ne doit pas être créée par l’Homme et la science …

Quel intérêt pour la Néo-Shinra que de recréer les Chimères de Spira ? Nous savions que les Invokeurs existaient autrefois sur Spira pour uniquement faire perdurer l’espoir sur ce monde, vaincre Sin et apporter une paix et un répit éphémères … Mais Sin n’était plus là, alors où est l’intérêt pour eux de récupérer des Invokeurs ? Les Chimères et les Invokeurs sur Spira avaient le rôle d’une arme puissante pour vaincre Sin. Sans Sin, ca restait des armes tout court … Et après les témoignages d’Emi, de Genesis et de nombreuses autres personnes rencontrées au cours de notre voyage sur Gaia, je n’avais pas confiance en eux. Je sais qu’on devait rester en dehors de tout ca, mais je craignais que sur le long terme, les actions de la Néo-Shinra se fassent tellement ressentir partout sur Héméra qu’on ne pourrait pas passer à côté. Que directement ou indirectement, cela finirait par nous mettre des bâtons dans les roues. Comment avaient-ils pu réussir à récréer Ifrit ? Il valait mieux que je ne connaisse jamais les détails de leurs expériences et leurs essais … Je me doutais qu’ils tentaient de refaire toutes les Chimères, et j’ignorais que mes gènes électriques pourraient être ceux qui seraient cruciaux pour la création d’Ixion.

Bref, rien que de voir ca, je n’avais pas envie de poursuivre les recherches - sur ces ordinateurs du moins - alors qu’il le fallait … De toute façon nous n’avions rien d’autre à faire de la journée, nous avions besoin de nous rétablir après notre bataille dans les montagnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mar 16 Fév - 11:09

Bon, plutôt content de voir que ma femme pouvait être jalouse que je me fasse draguer, même pas un mec! Sur le coup, ça me faisait même sourire et je lui attrapais le poignet pour l'empêcher d'aller lui refaire le portrait!
«Tout doux! On est encore convalescent et c'est pas le moment de se faire mettre à la porte de cette école avant qu'on ne se soit reposés!» je pouffais de rire avant de la prendre doucement dans mes bras, frottant mon nez contre le sien

«Tu sais que j'aime quand t'es jalouse?» je l'embrassais doucement et je l'entraînais ensuite le plus loin possible de l'infirmerie, on passait devant la bibliothèque donc on s'y arrêtait - avec tout ça, j'avais zappé qu'elle m'avait proposé la même chose mais passons.

On avait plusieurs choses à voir ici, déjà une carte des environs, mais je voulais aussi me renseigner sur les éventuels invokeurs qui pouvaient faire appel aux chimères depuis la fusion des mondes. Vu qu'on voulait quand même des éléments récents, on se dirigeait vers les ordinateurs, et en cherchant un peu, Sheli mettait la main sur un drôle d'article.. la Néo ShinRa avait réussi à créer une chimère.


«C'est bizarre, pourquoi Ifrit alors qu'ils essayaient de faire Valefore?» ils avaient plutôt bien avancé pourtant, mais visiblement, ils avaient mieux réussi à faire Ifrit. Bizarre. Mais ça ne me disait rien qui vaille en tout cas.

«J'aime pas ça non plus... d'autant que j'ai du mal à croire qu'ils aient vraiment réussi à créer une chimère à part entière, c'est une sorte de divinité, ça se fabrique pas. À mon avis, c'est plutôt un monstre qui ressemble à Ifrit... faudrait voir si on peut lui causer, s'il est intelligent tout ça...» mais bon, ça ne nous concernait pas tant que ça après tout... «faut juste espérer qu'en réussissant à créer les chimères, ils ramènent pas Sin.»

Je prenais une profonde inspiration avant de laisser l'ordinateur pour le moment, je regardais les différents bouquins parlant de la zone de Trabia et j'en trouvais un assez récent avec des cartes. Il n'y avait pas vraiment de grottes, mais un cratère plus loin qui semblait bizarre et où on ne pouvait pas trop se rendre avec des appareils électroniques, ainsi qu'une forêt où l'on pourrait trouver des chocobos. Je notais les éléments sur ma propre carte, puis je cherchais de nouveau dans les livres pour voir si j'en trouvais un sur Marthym à proprement parler, et peut être aussi sur Gran Pulse?

On ne sait jamais après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mar 16 Fév - 14:43

Apprendre que la Néo-Shinra avait réussi à créer Ifrit, ce n’était vraiment pas rassurant. Yusuke et moi étions d’accords sur un point : les Chimères ne devaient pas être une création de l’Homme. Peu importe le monde où nous avons été, à chaque fois, c’était comme des entités supérieures, avec une conscience propre, cela relevait presque du divin … L’Homme ne pouvait pas créer quelque chose de divin ! L’imiter peut-être, mais ce ne sera jamais pareil. Et ce ne sera jamais bon que d’essayer d’imiter les créations des dieux. Et Yusuke avait également la même crainte que moi à l’époque où nous avions entendu parler de l’expérience avec Valefore : s’ils réussissent à ramener les Chimères sur Spira, est-ce que ca n’engendrerait pas le retour de Sin aussi ? Vu le carnage qu’il a fait sur Spira, je n’ai pas trop envie de savoir qu’une créature pareille pourra rôder sur tout Héméra mais j’avais quand même un maigre espoir que des endroits comme Esthar ait largement de quoi se défendre face à une telle menace.

- C’est répugnant. Des Hommes qui tentent de reproduire des entités qui leur sont largement supérieures, ca n’attire que des problèmes. Je me reculais avec ma chaise, comme si je souhaitais repousser l’ordinateur. - Viens, on va plutôt regarder les livres. Si c’est pour voir ce genre de nouvelles sur internet, je passe mon tour.

Yusuke allait regarder du côté des livres qui concernaient la région de Trabia, moi je déambulais un peu entre les nombreuses bibliothèques, mais avec le nez en l’air, je n’avais pas vu certaines piles de journaux par terre et j’avais trébuché dessus. Oups ? Je regardais autour de moi, personne ne m’a vue ? Argh si un élève là-bas. Bon bah tant pis hein, ils ont qu’à pas laisser trainer ca ! Mais en me relevant je tombais sur un article assez rigolo, mais intrigant quelque part aussi. L’image en noir et blanc représentait une soucoupe volante et l’article parlait de cette chose qui était apparue dans le ciel à plusieurs reprises sur Dol, par le passé. Avant la fusion des mondes si j’en crois la date et le fait qu’Héméra et l’hypothèse que ce soit un vaisseau d’un autre monde, ne soient pas mentionnés.

- Hey Yusuke, tu vois, les extraterrestres, ca existe ! Balançais-je alors qu’il était de l’autre côté.
- Chuuuuut ! C’est une bibliothèque, parlez moins fort !

Me réprimanda la bibliothécaire. Oups ? Je rougissais et remettais un peu en ordre la paperasse avant de me reconcentrer sur les livres. Je regardais les ouvrages dans la section traitant des G-Forces et de cette capacité d’invocation sur Dol. Nous savions que sur ce monde avant, seules les sorcières pouvaient utiliser la magie, mais qu’après avoir découvert que les Hommes pouvaient se lier aux G-Forces, ils pouvaient faire de même … Ca ne coûtait rien d’essayer d’en savoir plus. Mais alors que je regardais les couvertures des livres, il y en avait un qui était plus joliment décoré que les autres, et il avait l’air plus ancien aussi. J’étais intriguée, et pour une raison inexpliquée – ma curiosité ? Je ne sais pas … - je me sentais poussée à vouloir le prendre. Je l’attrapais et examinais la couverture … Il n’avait aucun titre. C’est bizarre, un livre sans titre sur la couverture, non ? Je commençais à l’ouvrir pour le feuilleter et je fronçais les sourcils.

- Yusuke ? Yusuke, viens voir.

J’avais ouvert le bouquin vers le milieu, et toutes les pages que je feuilletais … n’avaient rien. Dès que Yusuke fut proche de moi, je fronçais les sourcils.

- Ce livre n’a que des pages vierges pratiquement et il n’a aucun titre. Pourtant je sens qu’il est anormal, il dégage de la magie. Je reprenais depuis le début et cette fois les premières pages étaient remplies et chaque illustration représentait des Chimères que nous connaissions mais il y avait des textes complets dessus. Je ne les lisais pas cependant, je feuilletais pour voir tout ce qu’il y avait déjà dedans. - Ce livre … Il représente les Chimères de tous les mondes … Il a l’air si différent de tous les articles, musées, et reportages qu’on a pu voir.

Qu’est-ce qu’un livre pareil faisait dans une bibliothèque d’une école de journalisme ? Il était anormal, ce n'était pas un bouquin comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mar 16 Fév - 15:11

Le couple était en recherche de réponses, et sa quête l’avait mené jusqu’au fond de la bibliothèque de Trabia. Alors que l'un trainait dans un côté où se trouvaient les articles de presse, la femme du couple s'avançait plus loin encore dans les étagères. Là, dormait un ouvrage ancien, presque aussi vieux que le monde et l’humanité, doté d’une magie aussi puissante que méconnue. Sa couverture était finement décorée et son touché lisse, ses pages anciennes et jaunies laissaient transparaître un texte vieux et calligraphiés. Mais...

- Vous ne savez pas les forces que vous venez d’éveiller, mortels…

Le livre se mit à trembler, puis dans un tourbillon d’énergie, Yusuke et Sheli se trouvèrent aspirés à l’intérieur des pages. Rien ne semblait réel, tout était en mouvement constant, mais à la fois tout semblait si clair et net. Ils étaient plongés au creux même des pages et du papier, entre les différentes histoires, dépassant les mondes et l'entendement même de la logique et de la rationalité.

- Si seulement vous étiez capable de me trouver... Hinhinhin... Vous ne sortirez jamais d'ici !

Cette voix spectrale qui retentissait jusque dans leur tête pouvait glacer le sang même du plus téméraire des guerrier. Impossible de trouver un corps, ni une entité à qui cela pourrait appartenir, c'était comme si c'était le livre lui même qui venait de parler ! Mais il fallait trouver une sortie... Un moyen de s’échapper...
   




Vous vous retrouvez enfermé dans le livre ! Quelle horreur ! Vous allez devoir parcourir le livre à la recherche d'une sortie. Pour cela, vous devrez voyager entre les pages du livre afin de trouver laquelle vous mènera vers la fin de ce cauchemar.

A chaque page, vous rencontrerez un événement différent, purement RP, auquel vous devrez réagir et choisir la page suivante. Selon votre action, le livre (le MJ) écrira une suite et fera avancer les pages soit selon votre choix, soit de manière au hasard (dé). La page de sortie est clairement choisie par le MJ dès le début de l'événement, si vous la trouvez immédiatement vous sortirez plus vite. En revanche, vous la trouverez forcément au bout de la 10ème tentative !

Le livre comporte 200 pages... Bonne chance !

Note : L'ordre de RP sera donc Sheli - MJ - Yusuke - MJ
Après que vous ayez réagit à cela en conséquence, et donc que Yusuke et Sheli ait répondu chacun à la suite. Ce sera donc à Sheli de choisir la première page.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mar 16 Fév - 16:51

Cette bibliothèque était immense, mais plutôt bien organisée. Il était évident que les étudiants prenaient soin de cet endroit, et ils étaient assez nombreux à surveiller pour s'assurer qu'on remettait bien les livres à leur place, et si on avait la flemme, il y avait un présentoir qui servait de dépôt où on devait mettre les livres pour qu'un étudiant les range... ils préféraient vraiment s'assurer que ce soit bien fait!

J'avais trouvé un ouvrage sur Trabia à proprement parler, il était question d'un cratère situé au Nord où une Larme Sélénite se serait écrasée, ça semblait dévasté et totalement dépourvu de neige, donc la chimère de la terre pouvait s'y trouver. Je notais l'endroit sur ma carte, ainsi que l'emplacement de la forêt de chocobos, mais c'étaient les seuls endroits notables en dehors des steppes enneigées elles-mêmes.

Sheli tombait sur une sorte de revue qui parlait des extraterrestres, j'affichais un air amusé en hochant de la tête

«Ça me fait penser à la mascotte qu'on a vue au parc d'attraction, tu sais, le petit machin bleu? Y'en avait un d'ailleurs au tournoi...» Bubu? Cucu? Non Pupu je crois? Bref peu importe, je me tournais lorsqu'un étudiant nous faisait signe de nous taire, je haussais des épaules sans trop m'en occuper avant de continuer mes recherches, jusqu'à ce que Sheli m'appelle.

Je m'approchais d'elle pour voir, un livre plutôt bizarre, les pages étaient toutes blanches ?

«C'est peut être une sorte de journal qu'il faut compléter soi...» mais je n'eus pas le temps de finir ma phrase, une voix sortit de nulle part et je me sentais comme aspiré à l'intérieur du livre! Sauf que... C'était le cas!!!

«Non mais t'es qui toi??» j'attrapais par réflexe la main de Sheli pour ne pas qu'on soit séparés, puis tout devint noir... j'avais l'impression de flotter dans le vide, mais ce n'était pas aussi agréable que lorsqu'on avait été dans l'espace! La voix semblait dire qu'on était pris au piège, et je n'aimais pas ça du tout!

«Ok mon gars, je sais pas qui t'es, mais il va falloir t'accrocher pour maintenir un voleur prisonnier de quelque part!!»

Pour le moment, on semblait être... ben y'avait rien en fait? Juste une énorme étendue de vide, je regardais à gauche, à droite, puis je me baissais pour poser ma main sur le sol
«On dirait que le sol est en papier... Tu crois qu'on est vraiment entrés dans le livre?» en tout cas, fallait pas qu'il me cherche l'autre, sinon j'y fous le feu à son bouquin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mer 17 Fév - 11:19

Un journal à compléter soi-même ? Je doute que ce soit cela, ce livre dégageait de la magie, je le sentais. J’avais commencé à feuilleter les premières pages, j’avais pu apercevoir des Chimères, mais je n’avais pas eu le temps de le lire plus que cela. Pour une simple et bonne raison : une chose inattendue se produisit. Une voix spectrale … et un tourbillon … et nous voilà enfermés dans un bouquin. Sans blague ? C’est quoi ces conneries ? Et on va me dire qu’avec tous les témoins dans la bibliothèque, personne n’a vu ca et personne ne peut nous aider ? Yusuke menaçait la « chose » qui voulait nous retenir prisonniers ici, je ne savais pas trop pourquoi mais il y a des psychopathes qu’il vaut mieux ne pas chercher à comprendre de toute manière. Confuse, je regardais surtout partout pour me rendre compte que oui, nous étions bien dans le livre.

- C’est comme si ce livre était vivant, c’est peut-être lui qui nous parle ? En tout cas on est bien à l’intérieur, et ce décor ondulant me donne mal à la tête …

Je ne comprenais rien. J’avais l’impression d’avoir des hallucinations : comment était-il possible de se retrouver prisonniers d’un livre !? Possédait-il des informations inédites, qui n’étaient pas à la portée de tout le monde, et pour cela, il était envoûté pour les protéger !?

- Mais d’abord qu’est-ce qu’un livre pareil fout dans la bibliothèque d’une université !? Ce n’est pas dangereux !? Enfin peu importe, il faut qu’on sorte d’ici, je refuse de passer la fin de ma vie là-dedans ! Ca va hein ! Je suis morte une fois à cause d’un coup de couteau de Tomberry dans la jambe, une seconde fois à cause d’une attaque surprise, j’ai failli me faire gober par un Xylomid, j’ai pas envie de collectionner les morts stupides, loufoques et inattendues !

Je croisais les bras pour réfléchir – oui ca m’arrive ! – et je me souvenais de ce que la voix avait dit pour se moquer de nous.

- Finalement je ne sais pas si c’est le livre lui-même qui nous a parlés … Il a dit « si seulement vous étiez capable de me trouver ». Or si c’était le livre lui-même qui disait ca, bah ce serait con puisqu’on l’a déjà trouvé : on est dedans !

Je regardais Yusuke avec un regard insistant. Il a compris où je voulais en venir ? Ca voulait forcément dire qu’il y avait une entité quelque part dans ce livre et que c’était elle qui nous avait emprisonnés ! Il fallait qu’on la retrouve mais … comment ? Il n’y avait rien autour de nous … Sauf les pages du livre. Nous étions sur l’une d’elles et …

- Hum … Tu crois qu’il est caché quelque part dans le livre ? Dans ce cas il faut qu’on trouve le moyen de fouiller chaque page …

Mais sérieusement, il y en avait au moins une bonne centaine, des pages ! Même le double ! Peut-être le triple !? On n’en a pas fini !

Sheli choisit la page 99 (parskeuh double 9)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mer 17 Fév - 12:39


Ce dont pouvait être certains les amoureux, c'est qu'ils étaient clairement enfermé dans le livre. En revanche, ce dont ils pouvaient douter, c'était de la manière dont ils allaient pouvoir s'en échapper. Et c'est alors que Sheli eut une idée, s'ils étaient dans un livre, leur geôlier était peut-être caché quelque part, dans une page, et comme cela, elle choisit une page. Le décor changea radicalement, les pages tourbillonnèrent jusqu'à afficher celle voulue par la femme aux éclairs. Et alors que le couple était sur la page, elle se mit à briller et après un flash, les voilà transporter dans un lieu totalement différent. La réalité de la scène était à s'y méprendre.

Yusuke et Sheli arrivent à la page 99

Les arbres envahissaient la zone, il s'agissait pour sûr d'une forêt luxuriante, dans laquelle il était possible d'entendre des oiseaux chanter, et où le vent ne pénétrait pas. Tout était calme, et rien ne semblait troubler l'ambiance sereine et paisible de ce lieu presque enchanté. Et alors qu'ils avançaient dans la forêt, ils pouvaient remarquer la présence de champignons, de toutes couleurs, formes et tailles. Et encore plus loin, un très jeune garçon, étendu sur le sol, l'air grave.

- S'il.... s'il vous plaît..... Aidez.... moi....

A côté de lui se trouve un champignon bleu avec une trace de morsure. Non loin de là se trouvent d'autres champignons. Plusieurs choix sont possibles, en sachant qu'il peut se passer tout et n'importe quoi. Que faut-il donc faire... ?

   

Vous voici face à un dilemme, un enfant malade se trouve devant vous... Qu'allez-vous faire ? Voici les différents champignons présents aux alentours...



Vous pouvez faire ce que bon vous semble peu importe votre choix, il peut s'agir de tout et de n'importe quoi ! Néanmoins, la suite de votre aventure dépendra de vos propres décisions... Réfléchissez bien !

Note : A la fin du poste, Yusuke propose une action en lien avec la scène ainsi que la page qu'il souhaite visiter ensuite. Je posterai un bilan avec la scène suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mer 17 Fév - 15:13

Direction une page du livre, donc! J'avais l'impression que c'était vraiment n'importe quoi ce truc! Je ne savais pas qui nous avait foutu là dedans, mais ça ne me disait rien qui vaille!

«On ne va pas crever là dedans, je te le garantis! Moi je suis mort de façon super classe! Y'a intérêt à ce que ça continue!» ben oui quoi? je suis mort en défendant ma femme contre une horde de monstres enragés, y'a pire comme mort!

Enfin bref, on se mettait en route, en regardant bien, il y avait parfois un numéro, on supposait que c'était les numéros des pages, bien qu'on n'avait pas encore une idée précise de l'endroit où il fallait aller... j'étais tenté d'aller directement à la dernière pour ma part, ça me semblait évident que c'était la sortie? Du côté de Sheli, elle s'interrogeait surtout sur celui qui nous avait conduits ici... pas le livre lui-même donc, mais autre chose?


«Et le pire, c'est qu'on est crevés... c'était vraiment pas le bon moment, il pouvait pas attendre demain pour nous aspirer celui-là? Que ce soit le livre lui-même ou un autre, je m'en fous un peu, je veux juste sortir, et manger aussi! On n'a pas eu le temps d'avaler quoi que ce soit depuis qu'on est arrivés!» je ramenais ma main sur mon ventre, il y eut un gargouillis jusqu'à ce qu'on arrive près d'un drôle d'endroit, une sorte de forêt, le paysage avait radicalement changé!

On entendait un bruit, une voix faible, et je repérais enfin l'origine

«Sérieux! On n'est pas les seuls enfermés!!» je me précipitais vers le gosse, pas une seule seconde je n'imaginais que ça pouvait être une entourloupe du livre en lui-même... il y avait un numéro plus loin, le 99.. on était à mi-chemin quoi? Enfin peu importe, le gamin semblait avoir mangé un champignon et il était malade... je fouillais dans mon sac pour sortir un antidote

«Tiens bon, ptit... on va te sortir de là!» ce n'était pas mon genre de sacrifier mes objets comme ça, mais là, on va dire que je ne réfléchissais pas trop... on ne disposait pas de sort de soin apte à soigner le poison, donc on n'avait pas trop le choix... je lui faisais boire doucement, puis je levais les yeux vers Sheli, sans un regard vers les autres champignons

«On devrait peut être l'emmener avec nous, non?» pauvre gosse... il faut croire que depuis la chasse au trésor, je suis un peu plus sensible envers les enfants...
=======================

Yusuke donne un antidote au gamin

Yusuke cherche à aller en page 200!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mer 17 Fév - 15:35

La réaction du ninja face à la détresse du garçon était sans appel, et sans même se soucier de ce qu'il pouvait y avoir autour, il se précipita près de lui pour lui administrer un antidote afin de tenter de le soigner. Visiblement, il n'avait que faire des champignons colorés présents aux alentours, et peut-être avait-il eu raison de réagir ainsi. Le gamin se mit à tousser, et commençait déjà à reprendre des couleurs.

- M...Merci m'sieur...

Persuadé qu'il s'agissait là d'une autre victime, Yusuke le saisit pour le porter et l'emmener loin d'ici. L'idée de chercher un chemin à travers le livre était judicieux, aussi, alors qu'ils avançaient dans la forêt, plus profondément encore, les arbres commencèrent à se griser, se flétrir, comme s'ils fânaient, puis le décor commençait de nouveau à changer. Toutes les couleurs firent absorbées les unes aux autres, et dans un tourbillons de couleur et de papier, les voilà de nouveau propulsés dans un autre monde.

Yusuke et Sheli arrivent à la page 200

Et pour dire que le décor avait changé, les voilà maintenant dans une salle, seuls. L'enfant avait disparu dans le tourbillon de papier. La pièce était neutre, dans les tons beiges et blanc, il n'y avait aucune fenêtre, qu'une seule porte fermée, et des chaises disposées toutes contre les murs, et au milieu, une table basse avec des magazines. Tout portait à croire qu'il s'agissait là d'une salle d'attente. Aucun bruit, de quelques sortes que ce soit n'était audible, impossible de déterminer où le couple se trouve exactement. Il n'y a rien à faire. Soudain, un bruit sourd retentit, puis plus rien. Une nouvelle fois le vide est présent.


Vous voilà dans une situation des plus particulière. Vous êtes seuls, dans une salle vide de monde, sans aucun bruit aux alentours sauf une sorte d'explosion. Que faites-vous ?

Note : A la fin du poste, Sheli propose une action en lien avec la scène ainsi que la page qu'elle souhaite visiter ensuite. Je posterai un bilan avec la scène suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Mer 17 Fév - 21:45

Nous devions sortir d’ici, même si nous ignorions comment faire … A mes yeux, c’était une entité se cachant dans le livre qui était à l’origine de notre emprisonnement, il fallait sans doute le retrouver pour quitter ce lieu des plus étranges mais Yusuke ne semblait pas m’écouter. Il était focalisé sur la sortie, mais justement Yusuke !! C’est ce que je dis … Enfin peu importe, il n’y avait rien sur ces pages et il fallait qu’on puisse vérifier les autres. Mon époux avait raison sur un point : nous avions besoin de repos, et aussi de manger tiens, cet événement tombait plutôt mal … Mais je m’en voulais dans la mesure où c’était moi qui avais trouvé ce livre et qui m’étais montrée curieuse.

Je choisissais une nouvelle page, et un nouveau tourbillon apparut pour nous emmener dans une forêt dense. Une voix d’enfant attira notre attention et on se précipitait dans sa direction pour remarquer qu’il était malade … A voir le champignon à côté de lui, il ne fallait pas chercher plus longtemps la raison de son malaise. Il y avait d’autres champignons autour mais Yusuke n’y faisait pas attention, il opta pour une solution rapide et efficace : l’utilisation d’un antidote.

- S’il est enfermé ici comme nous, je me demande depuis combien de temps … En tout cas il devait mourir de faim pour manger les premiers champignons qu’il croisait.

Les enfants n’ont pas tendance à savoir qu’il fallait choisir minutieusement ces espèces, car certains étaient toxiques. Yusuke porta le gamin pour l’amener avec nous. La sortie n’était pas ici, nous n’avions plus qu’à changer de page … J’espère qu’on ne se trompe pas dans la manière dont on s’y prenait pour essayer de quitter le livre. Mais lorsque le décor changea, l’enfant disparut et je haussais un sourcil. C’était quoi cette histoire ? Ah, bah, je venais de dire la réponse.

- Tu crois que chaque page représente une histoire ? Pourtant je suis persuadée d’avoir vu dans ce livre des Chimères … Ca n’a aucun rapport, ca.

Bon, alors où étions-nous ? Je regardais autour de moi, ca ressemblait de toute évidence à une salle d’attente.

- Tiens c’est rigolo ca. Trouver des livres dans un livre.

Petite réflexion comme ca en voyant la pile de magazines sur la table basse. Mais il y eut un drôle de bruit, une explosion, une détonation, je ne sais pas trop, qui me fit sursauter et je me tournais vers la porte.

- Qu’est-ce que c’était !? Il y a quelqu’un en danger tu crois !?

En fait je ne réfléchissais pas trop, ca m’avait un peu fait peur et mon cœur battait vite, j’agissais par pulsion. J’ouvrais la porte lentement, n’ayant aucune idée de ce qui se trouvait derrière.

Actions de Sheli :
• Ouvre la porte (je ne vois pas quoi faire d’autre Surprised)
• Choisit la page 41
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Jeu 18 Fév - 11:00

La différence de décor entre la première page et la suivante était frappante, ils étaient passés d'une forêt luxuriante remplie de champignon à une salle d'attente vide et morne, silencieuse. Légèrement déboussolés par ce changement, ils furent très vite réveillés par un grand bruit sourd qui interrompit ce silence de mort. Sheli décida alors d'aller ouvrir la porte le plus lentement possible, car personne ne pouvait savoir ce qu'il y avait de l'autre côté. Mais alors que la porte s'entrouvrait lentement, une force invisible brusqua son ouverture qui donnait sur un vide intersidéral, le couple fût aspiré dans un tourbillon surnaturel. Leur descente aux enfers dura bien une bonne minutes avant qu'ils puissent de nouveau se reposer sur leurs pieds.

Yusuke et Sheli arrivent à la page 96

Lorsque le tourbillon se termina, le couple se trouvait dans une vaste prairie, où il n'y avait que de l'herbe à l'horizon. Pas de bruit significatif, seulement une légère brise qui soufflait en ce lieux calme et paisible. Alors que Yusuke et Sheli pouvaient profiter pleinement de ce sentiment de liberté inconditionnelle, la fine brise devenait zéphyr, et avant même qu'ils puissent réfléchir, il devint à son tour mistral. A ce moment, la puissante du vent sifflait à leurs ouïes comme une mélodie, mais le temps continuait de se gâter et la prairie était maintenant envahie de plusieurs tornades qui dévastaient tout sur leur passage. Le couple était au centre d'un théâtre de destruction, cerné par six tornades se rapprochant d'eux...



Il semblerait que le destin ne joue pas en votre faveur, il ne s'agit pas de la page que vous souhaitiez visiter. De plus vous êtes dans une situation assez périlleuse de laquelle vos vies semblent en dépendre. Vos choix deviennent de plus en plus déterminant pour votre vie, que faites-vous ?

Note : A la fin du poste, Yusuke propose une action en lien avec la scène ainsi que la page qu'il souhaite visiter ensuite. Je posterai un bilan avec la scène suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Jeu 18 Fév - 11:46

Portant l'enfant sur le dos, je suivais Sheli en m'enfonçant de plus en plus dans cette forêt. Chaque pas semblait la rendre plus dense, plus sombre, comme si on s'enfonçait dans les ténèbres.. puis, au fur et à mesure de mes pas, j'avais l'impression que l'enfant pesait moins lourd, et quand je me retournais pour vérifier, il n'était plus là, la forêt non plus d'ailleurs, on était dans une simple salle.

«PUTAIN MAIS C'EST PAS VRAI!!! J'ai flingué un antidote pour un gamin qui n'existe pas???» ok alors là, j'étais furax! J'en n'avais pas grand chose à faire de cette histoire de livre et de chimères, mais je ne voulais pas non plus que Sheli croit que j'en avais rien à foutre de ce qu'elle disait... elle avait été visiblement d'accord avec moi sur le principe d'aider le gosse puisqu'elle était angoissée à l'idée qu'il devait mourir de faim, mais là... groumph!

«Y'a pas une chimère qui aimait faire des blagues des fois? S'il le faut, c'est une chimère qui nous emmerde là!» je croisais les bras avec un air boudeur, puis je me décidais enfin à inspecter la pièce.. ouais, des magazines, plutôt original, mais je m'avançais pour en regarder la couverture, peut être qu'il y avait une sorte d'indice là dedans?

«C'est en ouvrant un livre qu'on s'est retrouvés piégés, faut peut être en ouvrir un autre pour...» sortir? BOOOM! je sursautais lorsqu'il y eut l'explosion, puis je posais les magazines pour suivre Sheli afin de voir de quoi il retournait, au cas où, je lui prenais la main, ne voulant pas prendre le risque qu'on soit séparés.. puis on se faisait aspirer par la porte et je me félicitais de la tenir fermement!

On atterrissait à une nouvelle page, au loin le numéro 96 était visible, mais il n'y avait rien qu'une vaste prairie

«C'est moi ou les décors manquent d'originalité?» je fronçais du nez avant de voir que le vent soufflait de plus en plus fort, au point que des tornades se formaient carrément plus loin!

«OH BORDEL!» agissant à l'instinct, je lâchais la main de Sheli pour utiliser mon chakra, lançant le sort de Doton créer un large cercle de terre très épais et très haut autour de nous... certes, on se retrouvait piégés, mais au moins, les tornades ne pouvaient pas nous atteindre...

«Ok je sais... comment on fait pour aller à la page suivante?» je baissais alors les yeux, puis je me tournais vers Sheli avec un sourire de gosse qui a fait une connerie «on creuse?» d'un autre côté, on n'a pas grand chose d'autre à faire...

=====================

Yusuke créé une barrière de terre pour les protéger des tornades, et creuse jusqu'en page 18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Jeu 18 Fév - 12:16

Le vent soufflait de plus en plus fort, et la vue des tornades qui se rapprochaient n'aidait en rien les deux amoureux à prendre une décision réfléchie. Malgré la mélodie qui sussurait à leur oreille de lâcher prise, le ninja se servit d'une technique de terre pour former une barrière protectrice. Le vents s'écrasèrent avec violence contre les parois solides qui résistaient malgré leur puissance accablante. La décision pour quitter cet enfer était selon lui de creuser, ce qu'ils commencèrent à faire, mais alors qu'ils entamaient bien leur tunnel, le sol s'effondra sous leur pied sans même qu'ils puissent s'en préparer.

Yusuke et Sheli arrivent à la page 18

Il faisait noir, comme s'ils n'avaient pas quitter leur tunnel... Ou comme si de l'encre recouvrait entièrement la page. Ni Sheli, ni Yusuke ne voyait le décor, tout était bien trop sombre et ils n'arrivaient même pas à se distinguer eux-mêmes. Heureusement ils se tenaient la main, signe qu'ils étaient toujours ensemble. Mais ils n'étaient pas seuls. Une présence oppressante, maléfique se tapissait dans l'ombre. Le problème ? C'est qu'il n'y avait que de l'ombre !

*cling, cling*

Un bruit de tintement léger, comme du fer qui en cogne un autre. Et une faible lueur apparût au loin perçant les ténèbres. Avec toute la lenteur qui lui était due, cette lumière commença à s'avancer, lentement, mais sûrement. Au bout de quelques secondes, il était possible de discerner l'objet, il s'agissait d'une lanterne. Mais au même moment, deux yeux jaunes apparûrent dans le noir, juste au dessus de la lanterne. L'ambiance était plus que macabre et alors que la tension et la peur s'installent, d'autres cliquetis se font entendre. Yusuke jette un oeil autour de lui, et remarque qu'il y a d'autres lanternes, avec des yeux au dessus. Il faut quitter les lieux au plus vite...

Quelle horreur, c'est de pire en pire, après les tornades, vous voici encerclés par des Tomberry !! Vous êtes en plein centre d'un carrefour, il y a huit chemins possibles. Sur chacun d'eux se trouve un Tomberry, désosseur à la main. Malheureusement, il fait si sombre que seules les lanternes et les yeux des monstres dégagent de la lumière. Que faites vous ?

Note : A la fin du poste, Sheli propose une action en lien avec la scène ainsi que la page qu'elle souhaite visiter ensuite. Je posterai un bilan avec la scène suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Jeu 18 Fév - 19:28

Alors que Yusuke pestait d’avoir perdu un antidote, c’est lorsqu’il dit que c’était peut-être une Chimère qui nous avait enfermés que j’écarquillais les yeux. Etait-ce là l’épreuve d’une Chimère !? Mais … quelle Chimère ferait passer une épreuve pareille ? Ca n’a aucun rapport particulier avec les éléments … De toute façon une sorte d’explosion attira notre attention et j’allais me risquer à ouvrir la porte tout doucement, tenant la main de Yusuke et nous faisions bien … Pourquoi ? Parce que la porte s’ouvrit tout à coup brusquement comme s’il y avait un puissant courant d’air et nous voilà encore emporté ailleurs sans qu’on puisse choisir notre page cette fois. Groumph !

Cette fois nous étions dans une jolie prairie … Mais si nous étions dans le calme dans un premier temps, la situation dérapa lorsque six tornades apparurent pour se rapprocher de nous. Argh !! On va mourir dans ce livre !! Yusuke eut la bonne idée de créer une barrière de terre pour nous protéger mais nous voilà en prison !

- Une prison dans une autre prison, quelle bonne idée !

C’est purement ironique. Mais il eut l’idée de creuser et je soupirais. C’était la seule solution, on commençait à gratter comme des chiens en train de faire un trou dans le jardin – quelle comparaison – et on changeait de page pour arriver … dans le noir complet ? Je crois que c’est à ce moment que je réalisais … Je prenais la main de Yusuke pour être sûre de ne pas le perdre dans l’obscurité.

- Yusuke, j’ai compris quelque chose … Le lien entre les scènes. Nous avons trouvé un enfant malade, et nous avons atterri ensuite chez, probablement, un médecin. La porte s’est ouverte à cause d’une espèce de rafale, et on a été encerclés par des tornades … On a creusé un trou et … et j’ai comme cette impression qu’on est comme sous terre, dans le noir complet.

Donc si on voulait sortir d’ici il fallait qu’on réfléchisse à nos actions ? Si on prenait les mauvaises décisions, on pouvait peut-être mettre nos vies en danger en se retrouvant dans une mauvaise scène … Déjà que celle-là allait être très mauvaise ! Pas le temps de discuter davantage que de drôles de bruits se firent entendre. Impossible de dire d’où ca venait, ca venait de partout, et voir des yeux, des lanternes et des couteaux apparaître me glacèrent le sang sur place en plus de me prouver que nous étions encerclés.

- D-D-D-Des Tomberrys !!!!!!

Ne panique pas, ne panique pas, ne panique pas !!! On ne pouvait pas foncer tête baissée mais notre temps était compté. Ils se rapprochaient de nous. Je sentais une sueur froide couler le long de ma tempe, si je m’écoutais, j’électrocutais toute la zone – mon époux y compris – mais restons lucides !! Tu l’as dit Sheli et si tu as raison, tout ce qu’on fera, influencera la suite !

- On n’y voit rien, si ca se trouve on peut essayer de fuir mais on tombera sur un piège … Je fronçais les sourcils en fixant les yeux jaunes devant moi, je n’étais pas rassurée, mais je ne voyais pas trois cents solutions. - Yusuke. Tu arrives à savoir si on est tournés dans la même direction ? Je vais envoyer un flash de lumière à celui devant nous. De sorte à l’aveugler quelques secondes mais aussi de nous permettre d’éclairer et mieux repérer les lieux pendant ce cours laps de temps. On saute au-dessus de lui et on se barre, ok ?

Advienne que pourra ?

Actions de Sheli :
• Utilise son sort Lumière non seulement pour aveugler un Tomberry mais pour éclairer aussi les lieux et mieux repérer la sortie. (Et fuir avec Yusuke Razz)
• Sheli choisit la page 91
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Ven 19 Fév - 10:07

Spoiler:
 

La situation dans laquelle était le couple n'était vraiment pas rassurante. Ils venaient d'échapper à des tornades, et les voilà dans le noir complet encerclés de Tomberry qui s'avancent vers eux. La tension est palpable et le danger imminent. Il leur fallait prendre une décision rapide pour ne pas finir désossé par les bestioles vertes à capuche. Sheli se décida donc à affronter ses peurs, et dans un élan de bravoure, elle fit appel à son pouvoir de lumière pour tenter de trouver une sortie. Lorsque le flash éclata, ils pouvaient tout deux voir que les différentes routes étaient les mêmes, aucune ne semblait être la sortie, et en plus de cela, il y avait bien plus de Tomberry qu'ils ne pouvaient en compter.

Malgré la peur dominante et les ténèbres omniprésentes, le couple chercha à se frayer un chemin en évitant les bêtes tapis dans l'ombre. Ils auraient pu réussir s'ils n'étaient pas en surnombre, mais malheureusement pour eux, il en avait été décidé autrement. Les créatures des ténèbres se jetèrent sur eux, l'un après l'autre, les assénant chacun d'un puissant coup de désosseur. La souffrance provoquée par la douleur, leur faisait ressentir le mal d'un milliers de morts... Était-ce la fin ?

Yusuke et Sheli arrivent à la page 91

Le cauchemar était terminé, les deux amants se réveillèrent, l'un à côté de l'autre avec un mal de tête accablant, et une sensation de froid qui leur parcourait le corps. Ils se trouvaient dans une petite maison, d'une seule pièce. Une odeur de plat mitonnée sur le feu de la cheminée pouvait se faire sentir. Il y avait un mot, sur la table, où il était écrit le message :


Mes chers enfants, profitez de la chaleur du feu et reposez-vous le temps de mon retour. Je suis allée chercher de quoi terminer ma soupe, surtout ne vous mettez pas en danger une nouvelle fois. A très vite.

A en croire ce qui est écrit, cette femme les aurait sauvé des Tomberrys. Les quelques fenêtres donnant sur l’extérieur étaient sombre, signe qu'il faisait nuit dehors. L'unique porte d'entrée semblait fermée à clé.


Bonne nouvelle, vous n'êtes pas mort ! Par contre vous voilà dans une maison où vous ne trouvez qu'un feu de cheminée avec un plat cuisiné dessus. Il y a quelque chose à faire c'est sûr et certain, mais quoi donc ?

Note : A la fin du poste, Yusuke propose une action en lien avec la scène ainsi que la page qu'il souhaite visiter ensuite. Je posterai un bilan avec la scène suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Ven 19 Fév - 12:13

Spoiler:
 

Creuser, creuser, je pensais qu'on allait y passer des heures, mais soit la notion de temps était différente dans ce livre, soit le sol se dérobait sous nos pieds volontairement! J'avais l'impression de me retrouver, cette fois, dans la base spatiale quand on avait fait le machin sans gravité, mais tout en ayant la sensation de tomber quand même, c'était bizarre, mais j'avais tendu le bras pour tenir la main de Sheli au cas où, jusqu'à ce qu'on se retrouve dans le noir complet...

J'essayais de regarder autour de moi, j'étais trop fatigué pour utiliser un sort pour nous éclairer, je n'avais presque plus d'énergie, donc il fallait qu'on fasse juste attention à ne pas se perdre. Je tenais la main de Sheli, essayant de comprendre où on se trouvait, et visiblement, elle venait de comprendre un peu comment les choses fonctionnaient. J'écoutais sa théorie avant d'approuver d'un signe de tête

«Ça se tient... tu crois que si on avait laissé le gosse crever on aurait atterri dans un cimetière?» sympa... mais bref, si on comprenait un peu que nos agissements pouvaient influencer sur les pages, on devait quand même trouver un moyen de sortir d'ici... sauf que des lumières inquiétantes commençaient à apparaître, et elles ne me disaient vraiment rien qui vaille!
«Oh oh...» je serrais un peu plus la main de Sheli, espérant qu'elle n'allait pas piger trop vite, mais fallait pas y compter, je me demandais même comment elle avait fait pour se retenir de ne pas s'accrocher à mon cou en hurlant de terreur!

«Ok... calme toi, rappelle toi qu'il faut qu'on trouve un moyen de les contourner sans risquer que ça nous pénalise à la prochaine page! Si on les attaque, on risque de nous envoyer dans une zone de combat avec surement des monstres encore pire!» je prenais une profonde inspiration, Sheli proposait alors de tenter de les aveugler et de foncer vers l'un d'eux pour passer derrière lui. Un chemin au pif donc!

Je me tenais prêt, j'avais posé mon épaule contre la sienne pour savoir dans quel sens elle se tenait, puis lorsqu'elle donna le signal, on fonçait! Sauf que tout ne se passa pas comme prévu, le tomberry qui nous faisait face n'avait nullement été aveuglé et une brume nous frappa de plein fouet, stoppant net notre course et on s'effondrait... on n'avait même pas le temps de se relever que je sentais des coups de poignard dans tout mon corps!

Je crois que jamais je n'ai ressenti pareille douleur, Sheli a été tuée avec un seul de ces coups de poignard, donc imaginez ce qu'on ressent lorsqu'on en reçoit des dizaines...
Puis ce fut le trou noir.. je croyais qu'on était mort, mais je finissais par ouvrir les yeux, grimaçant en me relevant, j'étais dans un lit?


«SHELI?» mais elle était à côté de moi... oups? Je l'avais réveillée, mais honnêtement, j'étais tellement soulagé qu'on soit vivants que je la prenais dans mes bras, les larmes aux yeux «ça va? tu n'as rien? J'ai tellement cru que notre dernière heure était arrivée...» il me fallut plusieurs minutes pour m'assurer qu'elle allait bien, puis je me levais pour essayer de comprendre où on se trouvait, il y avait un petit mot et je le lisais avant de me tourner vers Sheli

«Apparemment, une femme nous a sauvé la vie... elle est allée chercher de quoi finir sa soupe...» je m'approchais de la marmite, je savais pas pourquoi, ça me faisait penser à ces contes pour enfant, j'espérais qu'elle n'était pas allée chercher les ingrédients pour qu'on lui serve de plat principal!

Malgré tout, je devais reconnaître être curieux de savoir qui elle était, je revenais doucement vers Sheli en lui souriant

«On devrait l'attendre. Malgré tout, il faut se montrer prudent! J'aimerais la remercier de nous avoir sauvés la vie, mais on n'a pas non plus la garantie qu'elle l'a fait dans un but très honorable... garde bien ton katana au cas où» et on attendait donc qu'elle revienne.

===========================

Yusuke attend le retour de la mystérieuse femme.

(logiquement donc, je n'ai pas à proposer de page, mais au cas où, je demande la 101)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Ven 19 Fév - 13:41

Malgré l'ambiance calme et bien trop tranquille pour être honnête, le couple décida de rester dans la maison et d'attendre la femme qui les avait aidé. Il n'était pas possible de savoir le temps qu'il s'était passé mais ils pouvaient avoir le sentiment d'avoir attendu des heures au coin du feu. Et alors qu'ils commençaient sérieusement à s'impatienter, un bruit de clé se fit entendre. La porte d'entrée grinça et une vieille dame entra alors dans la pièce unique, les bras chargés de divers plantes et légumes.

- Ah vous êtes réveillés ! Dit-elle de sa voix tremblotante, je suis contente que vous m'ayez attendue sans vous précipiter.

Elle les invita donc à s'asseoir à table afin de manger un bon bol de soupe. Bien qu'ils soient dans un livre, la sensation de faim de Yusuke s'était estomper, étaient-ils réellement dans le livre alors ? Questionner la grand-mère sur les lieux semblait une bonne idée, et elle n'était pas trop avare d'indice, visiblement.

- Vous devez savoir que vous êtes dans un lieu imaginaire... Je fais partie de cette page, de ce récit, je ne peux donc pas voyager avec vous... Elle s'approcha des des jeunes pour leur chuchoter, ce livre a un secret... Les pages... regardez les pages... observez et vous comprendrez...

Alors que l'incompréhension se lisait sur le visage des amoureux, la vieille dame s'affolait. Elle se leva d'un bon, en tremblant, l'air paniqué. Elle se rua jusqu'à sa commode pour récupérer une poudre rouge, étrange.

- Vite, vite ! Vous n'avez plus le temps, vous devez partir !

En toute hâte, elle guida les deux jeunes proche de la cheminée, et commença une sorte de rituel. Elle jeta de la poudre sur eux, puis elle en jeta dans le feu en clamant une incantation. Les flammes grandissèrent alors et se mirent à danser, tournoyer jusqu'à les envelopper complètement. Ils ne ressentaient pas de brûlure, juste une chaleur apaisante, vivifiante.

Yusuke et Sheli arrivent à la page 101

Les flammes tourbillonnèrent puis se dissipèrent aux alentours. Sheli et Yusuke se retrouvaient maintenant dans un lieu complètement différent, une terre embrasée, où régnait chaleur lave et vapeur. Tout était rouge et noir aux alentours, mais rien ne semblait sinistre, sauf la température. Elle avoisinait les cinquante degrés, et la sensation de devenir un poulet rôti était bien présente. Malgré tout, il y avait trois chemins sur leur route, un village à quelques pas d'ici à gauche. A droite se trouvait un chemin long et tortueux vers un lac de magma, et le dernier chemin, derrière eux, était embrumé de vapeur ou de gaz.


Vous avez rencontré grand-mère, qui vous a donné un précieux conseil. Mais pas le temps de trop y réfléchir, car vous devez vous dépêcher. Pourquoi ? Parce que si vous ne trouvez pas un moyen pour quitter les lieux vous allez vous dessécher !

Note : A la fin du poste, Sheli propose une action en lien avec la scène ainsi que la page qu'elle souhaite visiter ensuite. Je posterai un bilan avec la scène suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Ven 19 Fév - 21:32

Ma tentative pour quitter les lieux ? Ratée. Quand je vis les Tomberrys se jeter sur nous, mon cœur rata un battement et le temps semblait s’arrêter pour moi alors que j’écarquillais les yeux. Non … Non non non !! Je ne veux pas mourir ! Pas encore à cause d’eux ! Oui j’étais morte d’un coup de couteau, ces désosseurs étaient particuliers dans la mesure où un Tomberry était une créature ténébreuse qui accumulait sa rancune, si bien qu’un seul coup suffisait à tout lâcher et … je ne vous fais pas de dessins sur la douleur que l’on ressent.

Aussi, lorsque ce ne fut pas un, mais plusieurs coups de couteaux qui s’acharnèrent sur nous, j’avais hurlé si fort que j’aurai sûrement réveillé un mort à l’autre bout de la planète ... Ou à l’autre bout du livre du moins. Ce livre était mon pire cauchemar ! C’est la dernière fois que j’ouvre un bouquin à l’allure étrange, c’est dans ces moments-là que je regrette d’être si curieuse … Ce fut un véritable acharnement, tout allait si vite et pourtant cette torture me paraissait durer une éternité et puis … plus rien. Le noir complet. C’était fini.

Ce fut un hurlement qui me tira de ma torpeur, je reconnaissais la voix de mon époux et j’ouvrais grand les yeux tout à coup. Je tournais la tête vers lui mais pas le temps de faire quoi que ce soit que je me retrouvais déjà dans ses bras. Je lui rendais lentement son étreinte, je devais avoir l’air un peu confuse, et c’est lorsqu’il me demanda comment j’allais que je me remémorais ce qu’il s’était passé. Oh … Je me mis à trembler, même si c’était fini, mon regard avait l’air vide tout à coup et j’étais incapable de prononcer le moindre mot. Quel enfer … ce livre est un enfer ! Je me mis même à pleurer tellement je me sentais mal.

- Si je n’avais pas été aussi curieuse à vouloir examiner ce livre, nous ne serions pas là … Je suis désolée …

Je m’en voulais. Yusuke finissait par se lever, moi je me mettais assise et ramenais mes jambes contre moi pour plonger ma tête ensuite dans mes bras en attendant qu’il fouille un peu partout. Je ne relevais la tête que lorsqu’il m’expliqua qu’on était chez une femme – sûrement celle qui nous a sauvés – et qu’elle s’était absentée le temps d’aller chercher de quoi préparer sa soupe. Sur le coup, j’avais une si grande sensation d’être une coquille vide que je ne réalisais pas que c’était peut-être un piège, j’écoutais juste Yusuke réfléchir pour deux en disant qu’on devrait rester sur nos gardes malgré tout.

On attendait … encore et encore … Yusuke pouvait sans doute s’impatienter, pour ma part, je n’avais pas changé de position depuis que je m’étais recroquevillée sur moi-même. Mais une vieille dame finissait par revenir – sérieusement, comment une dame si âgée et si fragile d’apparence a pu venir nous sauver dans un lieu si hostile ? Elle nous invita à venir manger et nous expliqua quelque chose au sujet du livre. Il avait visiblement un secret et pour cela, nous devions observer avec attention chaque scène – celle-là y compris, je suppose. Quoi ? Qu’aurions-nous dû relever sur les pages précédentes ? Que devait-on remarquer sur les autres !? Combien de temps ce manège va-t-il durer ? Mais pas le temps d’ouvrir la bouche qu’elle nous flanqua limite à la porte d’une bien drôle de manière.

- Quoi ? Attendez !! Si vous faites partie de cette page, comment avez-vous pu …

… venir nous sauver sur la page précédente. Trop tard. Elle nous avait fait disparaître par la cheminée. Et évidemment, étant passés par la cheminée, on se retrouvait sur une terre de feu, et j’attrapais la main de Yusuke en tremblant en voyant la lave à plusieurs endroits. Ce n’est pas vrai ! Ce livre est pire qu’une torture !! La température était insupportable. Le seuil de douleur du corps humain tournant autour du 45°C, inutile de dire que nous avions la sensation de rôtir sur place.

- Tu crois que les scènes ont un lien avec les Chimères … ? Vu que j’ai vu des Chimères représentées dessus avant qu’on se fasse aspirer … Je tournais la tête vers le lac de magma au loin. - Si c’est le cas, il faudrait peut-être inspecter ce lac mais … Je ne me sens pas d’y aller, pas après ce qu’il s’est passé … Si c’est encore un piège je ne suis pas sûre de le supporter … Quant à ce village … La température des lieux est beaucoup trop élevée pour que quelqu’un puisse y vivre correctement, ca sent le piège aussi …

Cela dit … Je me retournais pour voir cette espèce de brume et je fronçais un peu du nez.

- Et ce brouillard de vapeur, ou de gaz, est sûrement mortel. Soit on ne pourra pas le respirer, soit la vapeur sera si chaude qu’on aura l’impression de brûler sur place. Mais la vieille l’a dit, c’est un lieu imaginaire, donc on ne peut pas mourir, je suppose …

Hum non en fait du coup l'hypothèse sur le lac marche aussi. Même si les sensations étaient réelles et insupportables. Serait-ce le chemin le plus improbable pour l’Homme qui serait le bon ? Nous avions sauvé un enfant pour nous retrouver ailleurs : est-ce qu’on aurait dû prendre le risque de lui donner un champignon pour l’empoisonner encore plus et le tuer ? Nous avions été dans une salle d’attente où une détonation a attiré notre attention : aurions-nous dû l’ignorer et faire ce pourquoi une salle d’attente existe, à savoir, attendre ? Nous nous étions retrouvés au milieu de tornades où nous nous étions protégés pour ensuite creuser : aurions-nous dû nous laisser nous faire emporter par les tornades ? Enfin, nous avions essayé de fuir des Tomberrys et nous avons été … « tués » avant d’atterrir chez une vieille femme : aurions-nous dû ne rien faire depuis le début et laisser ces monstres s’approcher ?

- Aussi dangereux que ca puisse paraître Yusuke, j’aimerai qu’on se rende à ce lac de magma. Oui je suis folle, et en plus j'ai l'impression que je vais pisser dans ma culotte si je me retrouve devant. Mais dès le départ je crois que j’ai la sensation qu’on n’a pas fait ce qu’il fallait. Chacune de nos actions nous ont amenés ailleurs mais j’ai le sentiment qu’on s’est mis à chaque fois en danger indirectement alors qu’on pensait bien faire. Et si on se met en danger volontairement, que se passera-t-il ? Je me trompe peut-être, et honnêtement j’ai très peur de ce que je souhaite faire, mais … j’aimerai tester pour le vérifier. Le chemin pour s'y rendre est très long, et la chaleur, trop insupportable. Ca risque d'être très dangereux pour nous mais ... Peut-être que la chose qui nous a emprisonnés ici s'attend à ce qu'on cherche à tout prix à survivre et il nous torturera toujours plus l'esprit. Mais si on se met en danger nous-mêmes ? Il ne s'y attend sûrement pas.

Honnêtement, si j’oublie ma phobie, un simple lac de lave ne pourra rien nous faire si on restait plantés devant. On aura juste la sensation de continuer à cuire. Ce village ne m’inspirait toujours pas confiance. Je ne voyais que cette solution-là, pour le moment … Advienne que pourra ?

Actions de Sheli :
• Choisis le chemin pour se rendre au lac de magma, quitte à ce que cela mette Yusuke et elle en « danger ».
• Techniquement comme je ne sais pas ce qu’il va se passer je ne sais pas si je dois proposer une page … dans le doute, je propose la page 111. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Sam 20 Fév - 0:54

La jeune femme était complètement déstabilisé, et il y avait de quoi. Dans ce monde parallèle, il est difficile de se rendre compte que tout n'est que fiction puisque les sensations physiques et psychologiques sont réelles. En plus de cela, le fait de n'avoir aucune notion du temps qui défile est un fait qui trouble encore plus les esprits non habitués à ce genre de voyage. Pour ce qui est du couple, les voilà dans une contrée de feu et de flammes, où trois chemins se croisent vers trois lieux différents. Et après un bon moment à s'expliquer, Sheli prit la décision de se diriger vers le chemin le plus long et le plus dangereux, pour rejoindre le lac.

Leur route était parsemée de geyser de vapeur brûlante, de jets de lave en fusion dans tous les sens, de bulles de magma qui explosent à tout bout de champs. Mise à part la chaleur et le danger que représente les flammes, il n'y avait aucune créature dans les environs, pas un signe de vie. Mais alors que leur chemin pénible se finissait, ils arrivaient enfin au lac rougeoyant. Rien ne pouvait laisser présager ce qui allait se passer. La lave que composait le lac disparaissait et s'asséchait, comme si on venait de retirer le bouchon d'un lavabo, jusqu'à devenir de la pierre. Un escalier de basalte s'était formé et s'enfonçait dans le creux du lac, jusqu'à un point impossible à voir. Malgré leur appréhension, les amoureux descendirent les escaliers.


Yusuke et Sheli arrivent à la page 111

Pas de tourbillon, pas de changement brusque, comme lorsqu'ils quittèrent la maison de la vieille dame dans des flammes tranquilles, ils continuèrent leur chemin au fond du tunnel du lac jusqu'à attendre de façon calme et tranquille - simplement en marchant - l'intérieur d'un volcan. Alors qu'ils visitaient les lieux, ils pouvaient remarquer que l'endroit était décoré, des motifs étaient présents un peu partout et représentaient des créatures aux allures flamboyantes et toute plus puissantes les unes que les autres. Mais alors que leur visite se passait tranquillement, un petit diablotin, avec de longues oreilles fit irruption devant eux.

- Bien le bonjour mes amis, il est bien rare pour des étrangers de s'aventurer ici.

Sa voix trahissait un intérêt pour eux, il parlait bien trop poliment pour être honnête, et même sa tête semblait suspecte. Il était minuscule, il arrivait tout juste aux genoux de Sheli, c'est pour dire qu'il n'était pas grand. Malgré cela, il se tenait toujours devant le couple.

- Je ne vous laisserai pas passer !

Quel effronté ce petit monstre, mais le pire c'est qu'il était déterminé à ne pas bouger. Il attendait clairement quelque chose de la part du couple.

Arrivé au creux du volcan, vous voilà à l'entrée de ce qui pourrait être un village, mais votre route est barrée par un diablotin aux airs malicieux et bien décidé à ne pas vous laisser passer. Vous devez faire quelque chose pour y remédier...

Note : A la fin du poste, Yusuke propose une action en lien avec la scène ainsi que la page qu'il souhaite visiter ensuite. Je posterai un bilan avec la scène suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Sam 20 Fév - 8:54

À croire que ce livre avait décidé d'être le pire cauchemar de Sheli. Après, il faut reconnaître que je n'ai pas de phobie particulière, contrairement à elle... mais d'un autre côté, j'ai eu une vie bien plus confortable qu'elle sur Cocoon avant qu'elle ne débarque! En fait, il a commencé à m'arriver des trucs qu'à partir du moment où j'ai voyagé avec elle... la découverte de Gran Pulse par exemple, et au final, c'est un peu comme si j'avais vraiment commencé à vivre que depuis qu'elle était dans ma vie.

Et là, j'avais l'impression que ce livre voulait la tuer à petit feu. Cependant, il y avait un truc qui commençait à me titiller, et j'arrivais pas à mettre la main dessus, aussi je sortais mon carnet pour noter les pages qu'on avait déjà traversées par rapport aux endroits où on était tombés.. il faisait une chaleur infernale, ma main était moite et je laissais parfois de la sueur sur la page là où je touchais le papier pour écrire, de son côté, Sheli faisait ses propres conclusions


«Il y a peut être des pages qui sont liées à des chimères, oui... les tornades pour la chimère du vent, les tom... la grotte souterraine pour les ténèbres, et ici pour le feu. Quelles sont les pages où les éléments étaient déterminants?» alors, pour les tornades, c'était la 96, pour les ténèbres, la 18, et ici nous étions à la page 100... je ne pouvais pas dire que le premier chiffre correspondait à un élément car ça ne collait pas dans la mesure où le 18 et le 100 avaient deux éléments différents, donc ce n'était pas ça, mais je me rendais compte qu'un autre truc collait alors que Sheli émettait une idée totalement tordue sur la manière de traverser les pages...

«Tu serais prête à rejoindre un lac de lave pour tester ta théorie?» là, j'avoue qu'elle m'impressionnait mais grave! Je lui souriais en rangeant mon carnet deux secondes dans ma poche arrière pour la prendre dans mes bras, j'avais l'impression de fondre sur place, je ne savais même pas comment on arrivait à réfléchir avec tout ça!

«J'ai peut être une idée sur le fonctionnement de certaines pages... il faut qu'on essaie de rejoindre la page 111 pour voir.» je lui faisais un petit clin d'œil avant qu'on ne se mette en route. Le chemin était long et difficile, on manquait de tomber à tout moment, et avec une telle chaleur, fallait surtout éviter de s'évanouir! Je tenais la main de Sheli comme je pouvais, mais avec mes mains moites, c'était dur, jusqu'à ce qu'on arrive enfin au cratère. Je la tenais contre moi, mais la lave commença peu à peu à disparaître et un escalier se dessinait sous nos pieds... je prenais une profonde inspiration et on descendait

«On dirait que tu avais vu juste.. on va voir si moi j'ai raison maintenant...» on descendait avec prudence, jusqu'à arriver dans une sorte de village, je regardais autour de moi, jusqu'à ce qu'un petit diablotin bizarre s'approche de nous

«Je crois que j'ai trouvé! Le deuxième chiffre de la page correspond aux obstacles à traverser... mis à part la première page où on s'est trouvé, ça a toujours marché. Page 200, il n'y avait rien, la salle d'attente, page 96 on est tombé sur 6 tornades, page 18 il y avait 8 tomberrys, page 91, une femme nous a sauvés, page 101, il n'y avait rien non plus... et là on est page 111 et on a un petit machin qui nous barre la route.»

Je le regardais s'agiter, j'avais juste envie de lui foutre un coup de pied aux fesses, mais je me souvenais de ce que Sheli avait dit, et il y avait aussi un autre point qui me chiffonnait
«Tu dis qu'il faut se mettre en danger? Mais ce petit bonhomme ne peut pas être bien dangereux... et je me demande si parfois, il ne faudrait pas... ne rien faire. D'ailleurs...» je refaisais un petit calcul, je commençait à me demander s'il n'y avait pas autre chose dans ces pages à tenir compte... je baissais les yeux vers le diablotin avant de regarder Sheli

«Aussi pénible qu'il soit, on ne fait rien... ne le touche pas. Je crois que j'ai remarqué un autre truc...» un lien sur les pages où il ne fallait peut être pas agir... et si on devait affronter la créature qui nous avait maintenus prisonniers ici, il fallait rester sur des pages où le chiffre 1 était en deuxième position...

======================

Yusuke ne fait rien et laisse le diablotin s'exciter tout seul

Choix de la page suivante: 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   Sam 20 Fév - 10:47

Bien que le petit diablotin rouge leur barrait la route, ni Sheli ni Yusuke ne semblait vouloir faire quelque chose, et la créature s'impatientait. Mais rien n'y faisait, les deux voyageurs ne bronchaient pas, ils attendaient patiemment.

- Groumph ! Vous vous moquez de moi, c'est ça ?!

Sa voix s'échaudait, mais alors que l'on aurait pu penser qu'il boudait dans son coin, le monstre commença à s'exciter tout seul en criant et gémissant dans tous les sens. Il n'appréciait pas qu'on ne lui donne pas ce qu'il souhaite - mais que souhaitait-il d'ailleurs ? Il aurait mieux faire de le demander clairement plutôt que de s'énerver. Toujours est il que sa couleur rouge commençait à devenir de plus en plus intense, comme s'il clignotait.

- ET MAINTENANT VOUS VOUS MOQUEZ TOUJOURS ?!

Il avait facilement quintuplé de volume. Comme il était minuscule, cela lui donnait juste deux tête de plus que Yusuke. Mais tout de même, il ressemblait à un véritable démon des enfers, énervé au plus haut point sans trop savoir pourquoi. De rage, le monstre cracha de puissante flamme dévorante qui vinrent brûler les deux héros en les projetant d'une violence phénoménale par la cheminée du volcan.

Yusuke et Sheli arrivent à la page 184

Ils traversèrent les pages, toujours sous forme de boule de feu incendiaire, jusqu'à ce que le décor se fixe. Il faisait beau, mais toujours chaud - normal pour des boules de feu vivantes - et une magnifique lac s'étendait sous eux. Tels des météorites, ils s'écrasèrent dans l'eau avec violence. L'avantage c'est que l'eau leur permettait d'éteindre l'incendie. Après s'être remis de telles émotions, Sheli et Yusuke pouvaient voir qu'ils étaient en plein milieu du lac. Il y avait une multitude de poissons dans l'eau, qui nageaient, et vivaient tranquillement. La rive quant à elle se situait assez loin de leur position, mais une sorte d'embarcation se trouvait sur le lac, impossible de savoir s'il y avait quelqu'un ou pas à son bord.


Calme et reposant, vous voici en plein milieu d'un lac. Quelques choix s'offrent à vous, même si vous ne sentez pas vos vies en danger. Que faites-vous ?

Note : A la fin du poste, Sheli propose une action en lien avec la scène ainsi que la page qu'elle souhaite visiter ensuite. Je posterai un bilan avec la scène suivante.
Note2 : Vous arrivez presque à la fin des 10 pages, courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Rétablissons-nous !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rétablissons-nous !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» En fin d'aprem, nous somme allés danser le........ Kimbo!!!!!
» Raids L.I.G : Qui sommes nous ?
» Artdrock tu nous quitte ?
» Les trucs de malade qui nous arrivent dans nos vies de oufs!
» Un site qui peut nous apprendre beaucoup de choses!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: TGU-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives