Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Le chemin vers la voie des âmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Le chemin vers la voie des âmes   Lun 18 Jan - 15:32

Terra et Kagura ont voyagé depuis Madahine Salee

==========================================

La deuxième fois n'était guère meilleure, les adieux furent une nouvelle fois bien difficile, et les petites peluche du village ne voulaient pas les voir partir. Il faut dire qu'ils ont très peu de visites et ils ont pris en affection l'histoire de Terra - surtout le lien qu'elle a avec Marthym. Lorsque les deux jeunes arrivèrent au vaisseau de Cid, chacun déballèrent leur petit paquet. De son côté Kagura avait eu un ballon mais la jeune fille ne le remarqua pas, elle était simplement subjuguée par ce qu'elle avait pu recevoir. Une peluche à l'effigie de Marthym. Elle en était resté sans voix. C'est alors que Kagura lui expliqua qu'il avait essayé de lui trouver le même genre de peluche, en vain, et comme si cela ne pouvait ajouter plus de mystère, il y avait une étiquette qui était signée Kagura. Sans dire un mot, la jeune femme serra le jeune homme dans ses bras, sa façon à elle de lui dire merci.

Après ce moment d'émotion, ils montèrent à bord du véhicule pour embarquer en direction de Gaza Est. Il était encore assez tôt, et d'après la carte, le Continent Fermé est assez proche, ils l'attendraient sans problème dans l'après-midi. Moteur en marche et l'appareil décolle. Terra n'avait toujours pas dit un mot, elle était dans un état entre l'euphorie et un sentiment de gêne. Plutôt indescriptible, mais le voyage lui ferait oublier tout cela !


~*~

Comme prévu, le voyage avait été assez calme, et guère long. Même s'il n'y avait pas grand chose à faire sur le petit aéronef, le paysage et l'air marin donnait une sensation de liberté. Quoique, il y avait une chose qui n'avait pas été prévue... Le froid ! Le continent Fermé se trouvant au niveau du Pôle Nord, il fait un froid de chocobo ! Et ce n'est pas avec ses petits habits fins que la jeune femme se sentira réchauffée.

- C'est qu'il ne fait pas chaud par ici... Mais c'est étrange, ce paysage me rappelle quelque chose...

Mais quoi ? Voilà l'entière question. C'était fréquent pour la jeune femme depuis son éveil de ne pas avoir de souvenirs clairs et précis sur son passé, même si avec le temps, pas mal de choses lui sont revenues. Kagura chercha un endroit où se poser, il y avait peu d'espace qui n'étaient pas recouverts de neiges, et il fallait espérer qu'il n'y ait pas de tempête qui pourrait ensevelir le véhicule sous la glace.

Une fois sorti, ils se dirigèrent vers leur destination, Gaza Est. Terra ne savait absolument pas à quoi s'attendre de ce que pouvait bien être ce lieu au nom étrange. Malgré la neige, ils avançaient péniblement. Ca changeait bien du désert où ils avaient affronté le Fourmilion.

- Pourquoi penses-tu que cela s'appelle Gaza Est ? Nous sommes pourtant au Nord...

Logique, mais allez savoir pourquoi. En tout cas, ils y étaient arrivés, l'endroit était vieux et semblait surtout inhabité, de grand escaliers sculptés dans la pierre menait à un bâtiment encore plus grand. Une chose est sûre, il vallait mieux pour les deux voyageurs de faire vite s'ils ne voulaient pas mourir congelés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 19 Jan - 11:29

Quitter les mogs ne fut pas chose facile. Terra s'y était attachée, et les petites boules de poil étaient tout autant attachées à elle et avaient eu du mal à la laisser partir. Kagura avait observé la scène de loin, même si certains mogs étaient tout de même venus lui dire au revoir... elle demeurait la star!

Ils embarquèrent dans le petit vaisseau, le jeune homme était plutôt content que son cadeau plaise à la demoiselle, même s'il n'était pas trop sûr que ça vienne vraiment de lui dans la mesure où il n'avait pas trouvé de lui-même la fameuse peluche! Mais le principal, c'est qu'elle en était contente!

Le voyage jusqu'à Gaza Est ne fut pas trop long, ils arrivèrent en début d'après-midi et furent accueillis par un froid mordant et une neige qui tombait abondamment. Il parvint à poser le vaisseau sur une petite plate-forme pas trop loin du village, il espérait autant que Terra que la neige ne le recouvre pas! Il sortit ensuite une veste de son sac, il y avait de la fourrure sur le col, ça lui tiendrait chaud, mais son amie en revanche n'avait pas grand chose pour se protéger

«Il va falloir t'acheter des vêtements ici... tu vas mourir de froid!» et c'était effectivement un bon endroit pour chercher une chimère de glace. Pour le moment en tout cas, celle-ci ne semblait pas disposée à les accueillir... quant à l'idée que cet endroit puisse lui dire quelque chose, il ne pouvait pas l'aider.

«Sur Spira, nous n'avons pas vraiment de village sous la neige, mais le temple de Macalania se trouve perdu dans un lac gelé... peut être que sur ton monde aussi, il y avait un village dans une contrée enneigée?» il ignorait s'il en était de même partout, mais c'était possible après tout...

ils commencèrent à monter les escaliers, observant l'architecture qui ne ressemblait en rien aux autres. Beaucoup de pierres, ce qui rendait l'ascension assez glissante et il fallait faire attention de ne pas se retrouver les quatre fers en l'air, ils s'approchaient de la place, de toute évidence, cet endroit était religieux s'il se fiait à ces bâtiments qui ressemblaient davantage à des temples qu'à des maisons

«Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une référence à un point cardinal, ça doit plutôt être une langue ancienne... ou alors simplement, peut être qu'il y avait autrefois une ville à l'ouest qui s'appelait Gaza Ouest?» difficile à dire, ils pourraient toujours demander plus tard.

Les escaliers menaient à un temple à flanc de montagne, tout en haut... vers le Pic de Goulg, donc. S'ils voulaient inspecter les environs, surement qu'ils devraient s'y rendre, mais avant, Terra avait besoin de se réchauffer

«Allons voir ce temple, il faut te mettre à l'abri et t'acheter des vêtements chauds. Inutile de s'aventurer plus loin dans ces conditions.» il passa un bras autour de ses épaules pour les frotter doucement et la réchauffer, puis ils s'avancèrent vers le premier temple sur la droite, un monastère à vrai dire, espérons que les habitants étaient sympathiques et du genre à aider les étrangers..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 19 Jan - 14:29

Le paysage rocheux et blanc laissait voir un décor sobre et pur, à l'image de l'architecture des lieux. Ce qui ressemblait plus à un monastère qu'à un bâtiment commun n'avait guère de détail outre certain signe distinctifs et raffinés. A mesure qu'ils gravissaient les escaliers, les deux voyageurs manquèrent de peu de glisser à plusieurs reprises. Arrivés en haut, tout deux se dirigèrent vers le temple le plus proche, dans l'espoir de pouvoir se réchauffer un peu. Kagura essaya de réchauffer un peu son amie sans grand succès, ils accélérèrent donc le pas pour entre dans le bâtiment.

A peine arrivés à l'intérieur, ils furent éblouis par une lueur. Chaude, lumineuse, le centre de la grande salle était envahi par des centaines, voire même des milliers de bougies. La chaleur dégagée était impressionnante et tranchait vivement avec le froid qu'il y avait dehors. Mais très vite deux personnes arrivèrent, ils étaient vêtu d'une bien étrange façon, ressemblant à une sorte de prêtre. L'un d'eux parla le premier avec un ton assez sec.


- Bonjour étrangers, qu'êtes vous venus chercher ici ? Sachez que ce lieu est sacré et qu'aucun blasphème ne sera toléré en ces lieux.

- Bonjour messieurs, nous souhaitons simplement faire une halte dans notre voyage... Afin de nous préparer au froid.

- Du moment que vous ne manquez ni de respect à ce lieu, ni au Grand Prêtre, vous pouvez vous y reposer.

Les deux hommes fixèrent durement les deux voyageurs puis retournèrent à leur occupations. Prier, sans doute. Terra et Kagura avancèrent dans le temple jusqu'à une grande pièce où se trouvait ce qui ressemblait le plus à une boutique, mais elle était aussi une sorte d'auberge, de refuge, de salle de vie. C'était un peu le lieu de vie commun du temple, loin des recueillements pieux.

- Je pense que nous pourrons trouver ce que nous cherchons, et même avoir de quoi nous préparer si nous devons nous battre à nouveau...

Terra se perdit dans ses pensées, elle réfléchissait à toutes sortes de choses. Mais ce qui restait dans sa tête était leur but. S'ils étaient venus ici, ce n'était pas pour enfiler des perles, non, ils recherchaient des chimères. Non pas pour les cristaux, mais pour simplement discuter avec. Elle espérait pouvoir trouver une chimère de glace dans cette contrée enneigée, mais surtout qu'elle puisse la connaître. Car si la chimère n'a aucun souvenir de Terra, cela ne servirait donc à rien. Et elle fit sortie de ses pensées par le ventre gargouillant de son ami qui fit résonner les murs.

- Et bien, je pense que la priorité avant toute chose sera de manger !

Il est vrai que depuis leur départ de Madahine Salee, ils n'avaient rien avalé, et l'après-midi avançait. L'heure de manger un bon repas était donc de rigueur. Et après réflexion, la jeune femme commençait elle aussi à montrer des signes de famine. Au pire, ils n'étaient pas pressés, ils pouvaient très bien se reposer avant de partir, car le combat contre le fourmilion avait été tout de même rude !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 19 Jan - 15:39

Spoiler:
 

Direction le temple le plus proche pour espérer se réchauffer. Terra ne portait vraiment pas de vêtements chauds et elle risquait de tomber malade si elle ne faisait pas attention.

Le prêtre qui les accueillit semblait quelque peu sur les dents. Difficile de savoir si c'était à cause de leur présence - en tant qu'étrangers - ou si quelque chose le tracassait, mais il annonçait rapidement la couleur: pas de grabuge, pas de blasphème. Le problème était le suivant: comment savoir si l'on commettait un blasphème quand on ne connaissait pas les croyances des lieux?


«Monsieur, nous ne cherchons pas à manquer de respect à qui que ce soit, cependant, nous ne connaissons pas vos coutumes, nous ne venons pas de Héra...»
«Je vois... dans ce cas, parlez le moins possible.»
il s'éloigna alors, et Kagura le regarda d'un air déconfit... super, bonjour l'ambiance. Il se tourna vers Terra, l'air presque désolé
«Charmant...» enfin, ils avancèrent vers la salle commune qui servait d'auberge, une grande salle avec plusieurs lits, un prêtre était en train d'arranger les coussins quand ils s'avancèrent, mais l'estomac de Kagura fut le premier à parler alors que Terra s'en moquait presque! Le prêtre se tourna vers eux, l'air tout aussi coincé et solennel que l'autre!

«Les repas sont servis à heure fixe. Un souper vous sera servi dans quelques heures...» euh.. bon. Kagura ne sut pas trop quoi répondre, mais vu ce que l'autre avait dit à propos du respect, il préféra ne rien dire et se contenta de hocher de la tête. Il supposait qu'il pourrait bien attendre de toute manière. Il s'avança malgré tout, essayant d'engager un peu la conversation avec ce prêtre et en apprendre un peu plus sur cet endroit

«Euh je.. merci pour les renseignements à propos des heures de repas. Nous tâcherons d'être à l'heure pour le souper... mais... excusez-moi si je parais désagréable, mais pourquoi semblez-vous tous si... austères?» fallait le reconnaître, ils avaient tous l'air aussi aimables que des portes de prison. Le prêtre soupira doucement, tenant le drap contre lui en regardant ailleurs

«Veuillez nous excuser. Malheureusement, les temps sont difficiles, et nous sommes tous morts d'inquiétude. Plusieurs vestales sont portées disparues...» puis en voyant le regard interrogateur de Kagura et Terra, il essaya brièvement de leur expliquer qui elles étaient et ce qu'elles devaient faire pour Gaza Est et le jeune homme comprit donc les raisons de leurs inquiétudes. Le prêtre regardait Terra avec insistance, comme s'il ressentait quelque chose en elle, mais si c'était le cas, il n'en touchait pas mot.

Le jeune homme soupira doucement avant de regarder autour de lui

«Il fait plutôt bon par ici... on ne croirait pas vu l'endroit où vous vivez»
«Oui, ici nous arrivons à conserver une température stable, mais si vous craignez le froid, évitez le Pic de Goulg...»
«Le Pic de Goulg?»
«La montagne sacrée, en haut des escaliers. Il y a beaucoup de vent dans les galeries, vous pourriez geler sur place!»
ah? bon à savoir, ce serait peut être plus intéressant d'aller là bas? Bon, demain évidemment, car là, Kagura ne comptait pas s'y rendre le ventre vide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 19 Jan - 16:44

Spoiler:
 

Malgré la chaleur qu'il était possible de sentir dans le bâtiment, l'atmosphère demeurait lourde et plutôt tendue. Et en plus de cela, il n'était pas possible de manger tout de suite, il fallait patienter encore quelques heures avant de pouvoir souper. C'est qu'ils ne rigolent pas ici.

La curiosité de Kagura le poussa à questionner un peu plus le prêtre sur les lieux, et pourquoi ils étaient autant nerveux. Le vieil homme leur expliqua alors un peu l'histoire de cet endroit, mais surtout leur parla des vestales. Ces quatres jeunes filles, affiliées aux quatre éléments primordiaux. D'après lui, trois d'entre elles disparurent et seule la vestale du Vent demeurait. Son visage s'assombrit montrant le désarroi face à une terrible nouvelle pour ce lieu.

Lorsqu'il eut fini son récit, le prêtre posa un regard insistant sur Terra qui la mis mal à l'aise. Que diable avait-il pu voir en elle ? Un sentiment de gêne commença à l'envahir peu à peu mais Kagura détourna assez vite le sujet en parlant de la température du lieu. Il faut avouer que les sujets de conversations sont pas évident à trouver ici ! D'après le prêtre, vents au sommet du Pic sont glaciaux. Voilà qui est fort intéressant. Impossible de partir sans mieux s'équiper. De nouveau pensive, la jeune femme regardait le bâtiment qui réussissait à garder de la chaleur, et quelque chose lui frappa l'esprit.


- Kagura, dit-elle d'une voix fine tout en portant une main à son cou, penses-tu que la chaleur de ce lieu est seulement dû aux bougies ? Je veux dire, il y beaucoup de neige, de vent, nous sommes au nord... Ne se pourrait-il pas qu'il y ait une autre explication ?

- En réalité, nous sommes ici dans un ancien volcan. Il est aujourd'hui éteint mais c'est lui qui garde la montagne à une chaleur constante. Il y a un autre volcan sur le continent, situé plus loin au nord-est. En revanche ce volcan là est bien actif.

La jeune femme se tourna alors vers Kagura.

- Ne serait-ce pas là bas que nous trouverions le prochaine Sanctuaire ?

Quoiqu'il en soit, ils ne pouvaient pas partir avant le lendemain matin, ils auraient tout le temps de réfléchir à leur voyage, mais pour le moment il fallait s'occuper... Et à vrai dire, il n'y avait pas grand chose à faire dans un monastère malheureusement. L'attente s'annonce longue.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 19 Jan - 18:41

Spoiler:
 

Qu'est-ce qu'ils allaient bien pouvoir faire jusqu'à ce soir? C'était la question! En soit, ils pouvaient espérer en apprendre un peu plus sur cet endroit, mais d'un autre côté, il avait l'impression qu'il était facile d'en faire le tour... groumph.

Terra se rendait compte que l'isolation des murs et les bougies ne pouvaient pas être la seule source de chaleur de cet endroit, et le prêtre expliqua alors que l'île en elle-même était assez volcanique. S'ils étaient au niveau d'un volcan éteint, il y en avait un autre, plus loin qui était bel et bien en activité, et lorsque la jeune femme parla de Sanctuaire, le prêtre se braqua un peu.

«En effet, c'est le Sanctuaire du feu. Mais nous vous interdisons de vous en approcher! Seuls les élus ont le droit de s'y rendre!»

Euh... là, ça devenait problématique... Kagura se mordit légèrement la lèvre inférieure, réfléchissant à une solution. Mais d'un autre côté, il doutait qu'il y ait beaucoup de gens pour monter la garde au-dessus d'un cratère...
«Et quels sont ces élus? Si ce n'est pas indiscret évidemment...» le prêtre leur lança alors un regard suspicieux, mais daigna quand même leur répondre
«Les vestales, déjà. Mais également ceux qui sont porteurs des miroirs sacrés. Cependant, les miroirs sont déjà en place, donc il ne reste plus que les vestales qui sont autorisées à s'y rendre.»
«Et si les vestales ont disparu, finalement il n'y a plus personne pour avoir le droit d'y aller... comment vous pouvez savoir que personne ne s'y est rendu pour profaner ce lieu?»
l'homme recula d'un pas, comme si Kagura venait de dire un juron particulièrement grossier
«Personne n'oserait! Et puis, on ne peut pas accéder au Sanctuaire facilement, il faut un vaisseau volant, et ils ne sont pas nombreux à pouvoir voler sans brume...» ah ben eux, ils en avaient justement un... Kagura prit juste une profonde inspiration en croisant les bras, mais le prêtre ne voulait plus parler et tourna les talons pour filer, visiblement peu enclin à poursuivre cette conversation.

Kagura se tourna vers Terra avec un léger sourire en coin

«Bon.. on va déjà essayer de te trouver des vêtements chauds. J'ai peur qu'ici, on propose surtout des kimonos, je ne suis pas sur que tu seras très libre de tes mouvements avec ça... enfin on va bien voir.» un peu de shopping, ça ferait passer le temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 19 Jan - 21:55

Lorsqu'il entendit le mot Sanctuaire, le prêtre se braqua. Visiblement ce lieu ci était gardé, contrairement au sanctuaire de la Terre. Quoique le fourmilion pouvait être une sorte de garde si on veut. Kagura essaya d'en savoir un peu plus sur les possibilités de s'y rendre mais sa question a été pris avec arrogance et le prêtre le prit assez mal.

- Cela ne fait même pas une heure que nous sommes là et nous avons déjà désobéi...

S'en suivit un petit rire discret. Au pire ils n'avaient rien fait de mal non ? Quoiqu'il en soit, tout de suite ils devaient trouver des vêtements pour Terra. N'importe quoi qui puisse lui tenir chaud, comme une cape, une veste, n'importe quoi qui puisse la couvrir et la protéger du vent et de la neige. Ils s'avancèrent un peu plus loin dans le monastère là où se trouvait une sorte d'arrière boutique. Il y avait peu d'article et peu de choix, le plupart des vêtements proposés étaient des habits de moines.

- Je ne suis pas certaine de trouver quelque chose ici... Peut-être ont-ils des capes ou quelque chose dans le genre ?


Après avoir cherché un peu, la jeune femme trouva une cape dotée d'une capuche. Elle était toute rapiécée avec des effilochures un peu partout. Difficile à croire que cela puisse être un article vendable mais de toutes façons, elle n'avait guère le choix. Elle s'en empara donc et se retourna vers Kagura pour lui montrer sa trouvaille.

- Regarde ce que je viens de trouver, ce n'est pas extraordinaire, mais c'est mieux que rien, non ?

Après quoi, elle se dirigea vers le comptoir afin de régler son achat, sauf que la personne qui tenait la caisse lui demanda cent gils. Elle avait suffisamment de gils pour se permettre de l'acheter, mais il est vrai que cela faisait un peu cher pour un simple bout de tissu dans un état pareil ! C'est à croire s'ils ne se moquaient pas un peu des voyageurs ici. Mais la fille de chimère était bien trop calme et gentille pour rouspéter ou s'énerver après qui que ce soit pour si peu, alors elle donna l'argent, sans faire d'histoire.

- Je pourrais peut-être la retoucher un peu, cela ne devrait pas être trop difficile.
Elle rangea son bout de vêtement dans son sac, et elle vit la peluche de Marthym. Dis moi Kagura, on n'en a pas parlé mais, le cadeau que tu as reçu, est-ce en rapport avec l'activité que tu pratiquais plus jeune ? Je... j'aimerai bien que tu m'en parles un peu, si tu n'y vois pas d'inconvénient.

Et elle finit par rougir légèrement. Bah quoi ? Elle a pas le droit de s'intéresser à la vie de son compagnon de voyage ? Bon. Il faudrait juste qu'ils puissent trouver un endroit plus propice à la discussion parce que en plein milieu d'une salle d'un temple austère, c'était clairement pas la joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mer 20 Jan - 10:41

L'ambiance n'était pas des meilleures dans cet endroit, et maintenant qu'ils avaient parlé du Sanctuaire du feu, il semblait bien que les prêtres allaient se méfier d'eux! S'il semblait interdit de s'y rendre, il n'y avait, visiblement, personne pour vérifier s'ils iraient ou non. Pas plus mal en somme.

Le duo laissa donc le prêtre s'éloigner et se dirigea vers les petites boutiques. Pas grand chose ici, surtout des équipements en fait... c'est alors que Kagura se souvint de sa vision lors de l'épreuve d'Alexandre, son combat contre le gardien de la glace qui lui avait coûté la vie... Terra de son côté avait trouvé une petite cape, un peu élimée mais qui ferait surement l'affaire pour la protéger du froid. De son côté, il regardait un bracelet de force, visiblement en argent qui dégageait une aura légèrement gelée


«Qu'est-ce que c'est?» le vendeur était occupé à ranger son matériel, il se tourna vers Kagura et s'approcha
«Ah ça? C'est un brassard d'argent, il protège son porteur de la glace.» le jeune homme avala sa salive avec difficulté, il coûtait plutôt cher, mais en même temps, il savait que cette vision de son futur allait le tourmenter longtemps. Au-delà de ses sentiments pour Terra qui devaient naître un jour, l'idée de mourir empalé par un bloc de glace ne l'emballait pas beaucoup plus...

Il sortit donc son argent et acheta le bracelet, dès qu'il le mit, il avait l'impression que le froid ambiant l'atteignait moins... ce serait une bonne chose dans ces contrées gelées.
Terra revenait vers lui et lui montra son achat, jugeant qu'elle pourrait surement l'arranger un peu. Ils retournèrent vers la partie "auberge" pour s'installer chacun assis sur un lit, face à face, elle en vint à parler de son cadeau, le ballon de blitzball et Kagura en profita donc pour le sortir de ses affaires. Pendant ce temps, Terra avait emprunté un kit de couture à un prêtre pour raccommoder un peu sa cape.


« C'est un ballon de blitzball... un sport très pratiqué sur Spira! Les règles sont assez simples, deux équipes, un ballon, un terrain sous l'eau, et il faut envoyer le ballon dans les buts de l'équipe adverse!» il affichait un large sourire, montrant la passion qui l'animait pour ce sport! Il essayait de se montrer le plus simple et clair possible, ne se perdant pas trop dans des détails superflus, mais expliquant tout de même la possibilité de fragiliser son adversaire par des altérations d'état, et même de l'endormir! Difficile d'imaginer qu'un gars endormi sous l'eau ne puisse pas mourir noyé! Mais les joueurs subissaient un tel entraînement pour ce sport que c'était presque naturel pour eux de rester sans respirer une fois sous l'eau, même endormi!

Il montra alors la signature sur son ballon, affichant toujours ce regard plein d'étoiles

«Le type qui a signé ce ballon s'appelle Dante. On l'appelle le Requin de Bevelle! C'est une véritable star du blitz! Enfin... c'était. Il a pris sa retraite... j'ai pas trop compris pourquoi, j'avais déjà quitté Spira quand c'est arrivé, j'ai eu al nouvelle par un mog!» il n'avait pas de sphère représentant Dante malheureusement, mais Kagura essaya de le décrire brièvement... un peu la même corpulence que lui, mais des cheveux différents, une peau plus pâle aussi, enfin voilà.

Discuter de tout ça avait bien fait passer le temps. La nuit tombait - mais d'un autre côté, elle tombait très tôt ici - mais ils entendaient les gens en cuisine qui s'affairaient, preuve que le dîner allait bientôt être servi. Au moins, la journée avait fini par défiler, et ils pourraient se reposer correctement...
=======================

Kagura achète Brassard d'argent > Immu Glace > 3000 gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mer 20 Jan - 10:45

=====================
Gains: +200 gils [chacun]
Achat: Brassard d'argent, -3000 gils [Kagura]
Restauration: repos à Gaza Est > -50 gils [chacun]
=====================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mer 20 Jan - 17:54

Tous deux installés sur des lits, ils discutèrent de la grande passion du jeune homme : le Blitzball. Terra savait que ce sujet ferait plaisir à son ami mais sûrement pas à ce point. Lorsque Kagura décrivait ce sport, il le faisait avec passion, dynamisme et entrain, difficile à croire qu'il ait tout plaqué quand on le voit passionné de la sorte. Il lui expliqua les règles, deux équipes s'affrontent pour marquer des points dans une zone précise. Il y a même la possibilité d'utiliser des altérations d'états comme le sommeil pendant des matchs. Quand elle entendit cela Terra hocha un sourcil d'incompréhension mais passa assez vite à autre chose.

- C'est tout de même impressionnant que vous soyez capable de telles prouesses... Je veux dire respirer sous l'eau de la sorte, ce n'est pas donné à tout le monde !

En parallèle du récit de Kagura, elle redonnait quelques coups de fils à sa cape, rien de bien sorcier, juste de quoi recouvrir les quelques trous qu'il pouvait y avoir. Le temps, lui, avait défilé à une allure impressionnante, mais d'un côté c'est comme lorsqu'ils étaient à Daguéréo, difficile de voir la notion du temps lorsque l'on se retrouve entièrement caché dans un endroit sans réelle ouverture sur le ciel. Pour ainsi dire, c'est le son dans les cuisines qui fit remarquer l'heure. Et comme l'avait dit l'un des prêtres, après l'heure, c'est plus l'heure, donc ils n'allaient surtout pas devoir rater le repas sous peine de dormir le ventre vide !

- Allons manger ! Je suis affamée, pas toi ?

Lui lança-t-elle sur un ton assez ironique, surtout que le ventre du jeune homme venait de gargouiller. Ils allèrent donc en direction des quelques tables mises à disposition. Ici tout le monde mange à la même enseigne, et pas de service à table, tout le monde prend son bol et va se servir c'est pas un restaurant. Les ustensiles assez rudimentaire, tout cela était loin de la raffinerie de la vaisselle qu'ils avaient pu voir lors de leur visite de Lindblum. Sobriété et simplicité, bol en terre cuite et cuillère en bois. Lorsque Terra arriva à la marmite, une odeur lui piqua le nez.

- Qu'est-ce donc ?

- Soupe au chocolégume séché !

- Oh, c'est donc cela...

Elle n'avait pas le choix de toute manière, elle se servit un bol et fila s'asseoir aux côtés de son ami. Elle tourna pendant quelques minutes sa cuillère dans son bol, comme pour essayer de refroidir le liquide mais il était toujours fumant. C'est parce qu'il est chaud ou... ? Finalement décidée à goûter ce repas, elle porta une bonne cuillère à sa bouche, et manqua de peu de s'étouffer.

- Ouaaah mais c'est brûlant !!

Il était possible d'entendre quelques rires moqueurs mais Terra ne s'en aperçu même pas. Elle essaya de nouveau et la deuxième cuillère passa mieux. Ainsi que les suivantes. Bon au moins, elle ne mourra pas de faim. A croire que plus on en mange, plus on aime ça le chocolégume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mer 20 Jan - 21:36

Discuter blitzball avait eu le mérite de faire passer le temps! Même si Kagura avait du lui expliquer à nouveau qu'ils ne respiraient pas sous l'eau, mais qu'ils étaient juste capables de retenir leur respiration très longtemps. Mais au moins maintenant, c'était l'heure de dîner et les deux jeunes gens se précipitèrent vers la salle commune pour pouvoir enfin manger! Car mine de rien, ils n'avaient rien pris depuis leur petit déjeuner avec les mogs, et louper un repas, ça ne faisait pas du bien quand même!

Bon par contre, il ne faudrait pas compter sur un festin! Une soupe de chocolégumes séchés? Même pas un morceau de viande ou de poissons? Inutile de dire que même les mogs s'en sortaient mieux pour préparer un repas, mais Kagura n'était pas du genre à se plaindre et alla donc se servir un gros bol de soupe et s'installa à la table commune pour manger avec les prêtres. C'était très chaud, donc le jeune homme devait souffler à plusieurs reprises pour essayer de la ramener à température ambiante, mais c'était aussi particulièrement épicé! Tout comme la jeune femme, il s'arracha à moitié la gorge en mangeant, mais petit à petit, il s'habituait aussi au goût et mangea avec bon appétit.


«C'est un peu particulier, mais pas mauvais!» et puis ça remplissait bien l'estomac! Mais tout de même, Kagura demanda s'il pouvait en reprendre un peu et dans la mesure où les prêtres n'appréciaient pas le gaspillage, ils ne furent pas contre. Il demanda à Terra si elle en voulait puis il alla se servir avant de finir ce repas.

Revenant ensuite dans la salle avec les lits, Kagura regarda quelques secondes les différents meubles avant d'attraper une épaisse couverture et attirer Terra dehors! Comme il s'y attendait, avec le froid et le manque de lumière, les étoiles étaient particulièrement brillantes! Prenant la couverture, il la mit sur leurs épaules pour regarder le ciel tout en étant protégé du froid

«Je sais que tu aimes les étoiles, et qu'elles ont tendance à te donner une impression de familiarité. Je me dis que peut être, en les observant bien, tu te souviendras de certaines choses?»

Même s'il n'en était pas sûr, au-delà des chimères, c'était la seule chose qui semblait l'affecter. Ils restèrent un temps ainsi à contempler les étoiles, essayant de deviner des constellations, le jeune homme n'en connaissait pas beaucoup donc bon... puis ils allèrent se coucher. Demain, ils iraient donc au Pic de Goulg. Ça promettait d'être un peu dangereux, mais la montagne n'était vraiment pas loin du Sanctuaire, donc il avait bon espoir que si ça se passait mal là bas, ils pourraient toujours revenir rapidement à Gaza Est pour se soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Ven 22 Jan - 11:36

Les deux étrangers avaient du mal avec la soupe de chocolégume, à la fois brûlante et super épicée, mais ils finirent tout de même par terminer leur bol. Le jeune homme en profita pour se resservir un bol, le pauvre devait rester sur sa faim, la soupe n'avait rien de consistant comme plat ; de son côté Terra se satisfit d'une seule ration.

Après leur repas, Terra aida à débarrasser et nettoyer les tables ce qui fût apprécié, au moins elle arrivait à rattraper un peu leur image. Kagura lui en profita pour aller vers le coin des lits pour récupérer quelque chose, lorsqu'il revint il proposa à la jeune femme de l'accompagner dehors. Ils s'installèrent sur les rebords d'une marche et s'enveloppèrent tout deux dans la couverture. La nuit était magnifique, ils pouvaient voir les étoiles briller dans le ciel d'une lumière vive. Par milliers.


- Je me dis que, quelque part, là haut... Doit se trouver mon monde, celui d'où je viens. Quand je regarde l'infinité de l'espace, je me sens appaisée, calme, comme si je me faisais bercer par une présence familière. Elle s'arrêta un moment, se rappelant de leur conversation sur un sujet similaire la veille à Madahine Salee. Je ne sais toujours pas comment je suis arrivée ici ? Cela est bien étrange non ?

Chaque problème a son lot de mystère, et ni l'un ni l'autre n'ayant de réponses à cela, ils soupirèrent, et continuèrent de regarder le ciel voilé d'étoile, essayant de deviner dans cette mer stellaire les différentes constellations, mais à part imaginer des formes étranges telles que des mogs ou des chocobos, ils ne trouvèrent rien de bien intéressant !

La fatigue l’emportant, ils finirent par se relever pour aller se coucher. Demain allait être une journée épuisante, et même si personne ne pouvait réellement savoir ce que leur réservait le Sanctuaire du Feu, ils pouvaient s'attendaient à avoir un défi au moins équivalent à celui qu'ils avaient eu dans le désert. C'est pourquoi un bon sommeil réparateur était de rigueur. Terra se changea rapidement derrière un paravent et fila sous la couette.

Le lendemain matin, la jeune femme fit réveillé par les premiers bruits du matin, il était assez tôt et Kagura dormait encore. Elle le regarda en souriant et se leva pour se changer. Elle enfila sa tenue habituelle en gardant sa nouvelle cape à portée de main, et une pensée lui traversa l'esprit, le jeune homme avait fait l'acquisition d'un bracelet protégeant de la glace. Elle mit sa main à sa poitrine et senti la chaleur de son collier. Elle s'avança plus loin dans les boutiques, où se trouvait l'armurier et elle s'adressa à lui avec un grand sourire sincère.


- Bonjour monsieur, je dispose de ce collier spécial... Comme vous le voyez il est légèrement enchanté, et je souhaiterai renforcer sa protection aux flammes, serait-ce possible ?

L'homme accepta l'offre mais lui demanda une compensation en échange. Terra sortit de sa bourse la somme nécessaire et assista l'homme dans son travail. Alors qu'il effectuait un travail d'orfèvre, la jeune femme canalisait ses pouvoirs flamboyants afin d'améliorer la protection au feu de son collier. Lorsque le travail fût terminé, l'homme rendit son collier à Terra.

- Tenez, faites attention, il est chaud.

- Merci beaucoup !

Elle retourna, tout contente aux literies, elle voulait absolument montrer à Kagura la nouvelle forme de son collier. Le jeune homme s'était réveillé et Terra arriva en trombe sur lui, avec un sourire immense ! Elle lui tendit le collier qu'elle n'avait pas encore attachée.

- Regarde Kagura ! J'ai pu renforcer encore plus le collier, la coquillage a même totalement viré au rouge, n'est-ce pas formidable ?!

De façon insistante elle continuait de lui tendre le bijou, elle attendait que le jeune homme le lui attache autour du cou. Ce n'était pas évident de l'attacher seule, elle avait besoin d'aide... Ou alors elle voulait juste se rapprocher un peu plus de Kagura... Allez savoir ! Le départ pour le sanctuaire était imminent maintenant.

Spoiler:
 

===============================
Terra dépense 2000 gils pour appliquer ImmuFeu à son Pendentif Coquillage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Ven 22 Jan - 11:57

=====================
Gains: +100 gils [Terra], +50 gils [Kagura]
Achat: Amélioration Pendentif coquillage, -2000 gils [Terra]
=====================



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Ven 12 Fév - 18:34

Kagura et Terra reviennent du Pic de Goulg
===========================
La journée touchait à sa fin, et ça tombait plutôt bien car autant Kagura que Terra étaient épuisés. Heureusement qu'ils avaient rencontré Shiva, car honnêtement, se rendre dans un tel endroit pour ne trouver que des monstres prêts à les tuer à chaque instant, ça n'en valait vraiment pas la peine! Mais la chimère de la glace avait bien été là... au moins une bonne nouvelle.

Le souvenir de ce regard dur et froid que Terra lui avait lancé, restait gravé dans la mémoire de Kagura. Elle n'y était pour rien, elle avait été ensorcelé par la flamme maléfique du dernier monstre rencontré, mais ça lui avait fait... bizarre, peur peut être. Ce n'était pas la première fois qu'elle se retrouvait dans cet état, mais c'était quelque chose dont il n'arrivait pas trop à se remettre.

Ils grimèrent en silence, de toute manière, il valait mieux économiser leur souffle. Cet endroit demeurait dangereux, même si les monstres les laissèrent tranquilles jusqu'à l'arrivée. Ils commençaient à sentir l'air glacé de l'extérieur qui s'engouffrait dans les galeries, et alors qu'il lui tendait la main pour qu'elle puisse se hisser à l'extérieur, vers l'escalier, la jeune femme reprit la parole au sujet de ses pouvoirs...

«Je ne sais pas... peut être. Shiva nous a parlé d'un sage qui vivait ici. Nous pourrions lui poser la question? Cet endroit semble avoir été habité par des invokeurs si j'en crois les écritures qu'on a vues par moment... s'ils ont vécu ici aussi, peut être que le sage saura quelque chose sur les chimères et les pouvoirs qu'elles peuvent octroyer?»

De toute manière, ils comptaient aussi en discuter avec Ifrit le jour où ils le rencontreraient. Heureusement qu'ils n'avaient pas accès aux informations ici, car avec la nouvelle de la chimère au temple de Kilika, ils s'y seraient surement précipité, alors que ce n'était pas la bonne... bref, être sur Héra avait du bon!

Ils descendirent les escaliers menant au temple, Terra était pâle et n'arrêtait pas de trébucher, si bien que Kagura finit par la prendre dans ses bras, la soulevant délicatement en lui souriant un peu tristement.

«Accroche toi, je ne voudrais pas glisser...» il descendit prudemment les marches, jusqu'à rejoindre le monastère où ils avaient pu passer la nuit la veille. Les moines les regardèrent du coin de l'œil, mais Kagura était presque sûr qu'ils regardaient surtout Terra... il aurait juré avoir entendu le terme "vestale" la concernant.. est-ce qu'ils la prenaient pour l'une des disparues?

Il préférait ne pas s'en soucier. Terra ne venait pas de ce monde, elle ne pouvait être une vestale. Mais peut être que l'énergie magique qu'elle dégageait leur faisait penser aux pouvoirs de leurs prêtresses... mais difficile de leur expliquer.
Une fois revenu dans la grande chambre, il installa Terra sur un lit et lui sourit à nouveau

«Je vais voir si on peut te faire couler un bon bain chaud, ça te fera du bien...» il posa sa main sur son épaule et se leva, il ne savait pas pourquoi, mais il préférait s'éloigner un peu d'elle. Il ne savait pas trop quoi penser, d'un côté, elle l'avait protégé, même en état de furie furieuse, mais de l'autre... ce regard...

Bref, il demanda à un prêtre si elle pouvait prendre un bain, l'homme la regarda quelques secondes et fit appel à une jeune fille, une apprentie visiblement, pour qu'elle s'en occupe. Kagura préférait en effet qu'une femme s'en occupe. Puis il en profita pour questionner un peu les prêtres pour savoir si l'un d'entre eux pourrait connaître un remède contre une maladie inconnue, il n'avait pas mentionné la mémoire pour le moment, et le jeune prêtre lui dit simplement qu'il se renseignerait. Ils auraient peut être une réponse le lendemain.


====================

Paiement de 50 gils pour la restauration [chacun]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Lun 15 Fév - 10:15

Le chemin du retour fût bien moins agréable que l'aller, les deux jeunes voyageurs étaient dans un état lamentable, même si Terra présentait beaucoup plus de blessure que son compagnon. Heureusement car il passa le plus clair de leur retour à la soutenir pour ne pas qu'elle finisse la descente façon boule de neige. Une fois en bas, à l'entrée du monastère, beaucoup chuchotèrent. La jeune fille ne comprenait pas de quoi ils parlaient, mais elle voyait les regards furtifs qui lui étaient jetés, ces mêmes regards qui jugent d'un œil asservi.

A l'intérieur, Kagura fit tout son possible pour qu'elle puisse se rétablir assez vite et être soignée. Heureusement, elle n'avait pas d'os brisé ce qui rendrait les soins plus simples et moins contraignants. Très vite, une jeune fille en tenue de none accompagna Terra pour prendre soin d'elle tandis que Kagura lui en profita pour aller interroger les prêtres. Se sentir faible de la sorte, la fille de Marthym n'aimait pas cette sensation, elle se revoyait à son réveil, s'enfuyant du village de Dali, effrayée par tout ce qui l'entoure. Elle est bien plus forte aujourd'hui, si on ne tient pas compte de son état de faiblesse physique, et même mentalement elle est bien plus forte...


- Dites moi si je vous fais mal.

Terra ne répondit pas, en un sens, le silence reste une forme d'acceptation, signe que pour le moment elle ne se sentait ni en danger, ni en souffrance. Celle qui jouait le rôle de l'infirmière appliquer divers baumes, pansements, onguents en tout genre afin d'apporter les soins les plus complets à toutes les blessures que présentaient sa patiente. Allongée sur le lit, elle ne disait toujours rien, en réalité elle était pensive. Elle avait senti que quelque chose avait bloqué Kagura, quelque chose qu'elle n'expliquait pas. Que s'est-il passé pendant sa furie qu'elle ne se souvienne pas, et qui aurait pu déranger le jeune homme.

- Excusez-moi, mademoiselle... savez-vous quelque chose à propos des monstres qui habitent le Pic de Goulg ?

- Je ne suis qu'apprentie mais dites toujours.

- Nous avons été surpris par une sorte de fantôme... Au cours du combat, il m'a enveloppée avec une flamme bleue et... Je ne me souviens plus de ce qu'il s'est passée...

- Il vous a sûrement plongé dans un état de furie. En règle général les personnes atteintes ne se contrôlent plus, et deviennent de véritables machines de guerre... Cependant, il n'est pas noté qu'elles subissent une amnésie, vous devriez donc vous souvenir de ce moment.

- Peut-être que...
Elle s'arrêta un moment, hésitant de ce qu'elle allait dire car elle ne connaissait pas cette personne. Elle se redressa pour la regarder et essayer de la jauger d'une certaine manière. J'ai perdu la mémoire il y a quelques mois, je ne me souviens de rien... Peut-être est-ce en lien avec cette amnésie ?

- C'est probable. Venez, je vais vous aider à vous laver.

La jeune fille l'aida à se relever et à atteindre une vasque qui servirait de baignoire. Terra avait volontairement évité de parler de ses souvenirs qu'elle avait retrouvés grâce à Alexandre, mais elle devait en parler avec son ami. Il y avait quelque chose qui n'allait pas avec Kagura, et elle devait savoir quoi pour essayer de résoudre ce problème. Pour le moment, elle se faisait pomponner comme une véritable poupée de porcelaine que l'on devait choyer et protéger. Après ce bon bain, l'infirmière l'aida à se rhabiller et elle la conduisit jusqu'à la salle principale, car il était l'heure de manger. Et après avoir passé une journée entière à explorer et à se battre, on avait faim !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Lun 15 Fév - 12:53

Alors que Kagura avait laissé Terra aux bons soins d'une jeune nonne, Kagura se renseignait pour cette histoire de prêtre, mais pour le moment, tout ce qu'il savait, c'est qu'on allait se renseigner pour lui, rien de plus. Il alla donc dans une salle d'eau pour se laver et se changer aussi, avant de rejoindre la salle à manger. Il y retrouva Terra qui semblait aller mieux et il lui sourit doucement avant de s'asseoir à côté d'elle, avec son bol de soupe.

Il avait toujours l'air un peu distant, mais à force de se balader et discuter à droite et à gauche, ça lui avait changé les idées et il avait l'air un peu moins triste.

«Est-ce que tu te sens mieux?» il commença à manger par la même occasion, il faut dire qu'il était vraiment affamé après une telle journée!

En la voyant, il se rendit compte qu'il était encore mal à l'aise vis à vis de ce qu'il s'était passé dans la grotte, aussi il détourna vite le regard et préféra plonger le nez dans son assiette. Prenant une profonde inspiration, il garda le silence un petit moment avant de finalement tenter une maigre conversation sur un autre sujet


«Hum... je me suis renseigné sur les prêtres qui pourraient savoir quelque chose pour t'aider à recouvrer la mémoire... on devrait pouvoir en rencontrer un demain. Pour ce soir, il vaut mieux se reposer.» il termina sa soupe, réalisant qu'il avait encore faim, alors il prit un gros morceau de pain et commença à le picorer jusqu'à ce qu'un prêtre qui mangeait pas très loin, lui propose un peu de fromage pour aller avec. Le jeune homme le remercia et put ainsi un peu mieux se remplir la panse.

Une fois le repas terminé, ils n'avaient pas trop de raison de rester debout, ils étaient épuisés et ils avaient bien besoin de dormir, surtout que le lendemain ils iraient voir ce fameux prêtre avant de se rendre au Sanctuaire du Feu. Il fallait espérer que cette fois, ce serait un peu moins difficile que pour la descente dans le Pic de Goulg! Se couchant dans son lit, il était face à Terra dans un premier temps, la regardant se coucher à son tour, mais il finit par lui tourner le dos et ferma les yeux, le regard encore triste. Il savait que ça lui passerait, demain serait un autre jour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Lun 15 Fév - 14:09

Une nouvelle fois installée dans la grande salle commune où étaient servis les repas, Terra attendait que Kagura la rejoigne. La jeune fille qui prit soin d'elle s'en était allée, préférant les laisser ensemble, tranquilles. Bien qu'il avait pu se changer les idées, le malaise du jeune homme était toujours présent, et elle le ressentait encore. Malgré cela, elle profita de son repas comme il se devait, en ayant une petite pensée pour le garçon qui aimait particulièrement la viande. Lorsqu'il demanda si elle se sentait mieux, Terra afficha un doux sourire en jetant un regard en direction de son infirmière, il n'y a pas à dire, elle avait fait un travail remarquable.

Très vite, la conversation chuta et le sujet de la mémoire de Terra revint. Pendant qu'elle était en cure de soin, Kagura en avait profité pour se renseigner à ce sujet, et même s'il fallait attendre le lendemain pour en savoir plus, c'était toujours ça de gagné.


*S'il te plaît... Parle moi, dis-moi quelque chose...*

Le repas s'était terminé, ils n'avaient pas réellement discuté si ce n'est pour envisager le programme de la journée qui les attendait. Aussi, après avoir terminé leur repas et avoir aidé à quelques corvées ménagères - ça va toujours plus vite quand on s'y met à plusieurs - ils prirent la direction du dortoir. Ce soir pas de rêveries à regarder les étoiles dans le ciel, pas de temps à discuter, il fallait dormir car la journée avait été harassante, et la suivante promettait d'être bien chargée aussi. Ils étaient couchés, chacun dans leur lit et se faisaient face durant quelques minutes. Même si la fatigue était présente, Terra restait éveillée, à regarder Kagura. Là où ils en auraient profité pour discuter, il n'y avait rien, pas un son si ce n'est quelques sifflement de la part d'un moine.

*Que s'est-il passé... Dis-moi ce qui ne va pas...*

Douée en magie, mais pas suffisamment pour être télépathe, la jeune femme attendait que Kagura lui parle, de là elle aurait pu savoir quoi dire... Quoi lui dire. Mais elle ne trouvait les mots pour commencer, et lui non plus ne les avait pas. Aussi, il se retourna, pour s'endormir. Une petite larme coula du coin de l'oeil de Terra, dévalant ainsi le haut de sa joue, s'écrasant sur son nez, puis continua sa route en le contournant et en roulant sur l'autre joue avant de finir son chemin sur le tissu du coussin.


Le lendemain matin, à son réveil Terra se dirigea en premier vers un coin d'eau pour se débarbouiller, elle n'avait réussi à trouver le sommeil rapidement et avait cogité le plus clair du temps, surtout à se demander ce qui bloquait son ami. Après quoi, elle enfila ses habits avant de rejoindre Kagura dans la salle où tout le monde prenait leur petit déjeuner tout en leur faisant un signe de bonjour. Elle s'y installa, et commença à grignoter un bout de pain.

- Sais-tu quand nous aurons les informations au sujet du prêtre ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Lun 15 Fév - 19:31

La soirée avait été plus morne et calme que celle de la veille. Les deux jeunes gens étaient bien silencieux, Kagura avait le cœur un peu lourd après ce qu'il avait vécu au cours de l'ascension du Pic de Goulg, et il n'était pas en mesure d'entendre les pensées de Terra pour pouvoir réagir à ce qu'elle voulait.

Il avait eu beaucoup de mal à s'endormir, ramenant ses bras contre lui comme pour s'y enrouler, en position fœtale sur le côté en lui tournant le dos, il essayait de chasser simplement certaines images de son esprit, jusqu'à finalement succomber au sommeil, totalement épuisé.

Le lendemain matin, il se trouvait un peu dans le brouillard, mais il se sentait quand même un peu mieux. Mais Terra n'était déjà plus là, elle s'était levée la première sans l'attendre, soit elle avait souhaité le laisser dormir plus longtemps... soit ses craintes commençaient à être fondées. Il y avait eu une sorte de cassure la veille, il le sentait, et ça lui faisait mal. Il alla s'habiller, enfilant une veste avec un peu de fourrure pour se tenir chaud, puis un jeune prêtre vint le voir en souriant


«Le Grand Prêtre Yulyana va vous recevoir après le petit déjeuner. Il se trouve dans le grand temple de l'autre côté...» Kagura approuva d'un signe de tête, puis se rendit dans la salle commune. Du thé avec du pain et de la confiture, voilà qui allait être tout de même assez copieux et ça lui ferait du bien. Il s'installa aux côtés de Terra, mais pas trop non plus, ignorant si elle voulait de sa présence...

D'ailleurs, même pas de bonjour ni rien, à peine un petit geste de la main, elle attaqua directement avec la question du prêtre, ce qui rendit Kagura encore plus triste... il détourna le regard, d'un coup, il n'avait plus faim et reposa sa tartine

«Il nous attend après le petit déjeuner. Il s'appelle Yulyana je crois...» il repoussa ses tartines et se contenta de la tasse de thé, son malaise de la veille était revenu, sauf que là c'était presque pire, il était vraiment malheureux «je.. je ne suis pas obligé de venir si tu n'en as pas envie. Après tout, c'est ton histoire, ta mémoire, c'est personnel...»

Il y avait peut être des choses qu'elle ne voulait pas qu'il sache? Peut être qu'elle avait en réalité retrouvé un peu la mémoire? Il prit une profonde inspiration et prit la tasse de thé qu'il but à petites gorgées, sa gorge était nouée, même ça il avait du mal à le supporter. La journée commençait vraiment mal, et il se demandait si ce n'était pas la dernière qu'il passait aux côtés de la jeune femme.

Enfin bref, vu qu'il ne voulait pas manger, autant aller voir ce prêtre... si elle acceptait qu'il vienne, ce qui n'était même plus très sûr maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 16 Fév - 0:05

Malgré la nuit censée être reposante, la tension était toujours présente entre les deux jeunes, et Terra ne savait pas vraiment quoi faire. Elle n'avait aucune idée de ce qui avait pu causer cela - n'ayant aucun souvenir de son combat contre le fantôme - et c'était assez dérangeant, surtout du fait que Kagura l'esquivait du regard, et ne semblait réellement gêné par sa présence.

Ses doutes et ses soupçons étaient clairement confirmés lorsqu'il énonça le fait que si elle ne voulait pas de lui lorsque le prêtre sera là, il pouvait bien le comprendre. Alors oui, il pourrait comprendre, mais pourrait-il l'accepter ? Et déjà, il supposait que Terra le refoulait alors qu'il n'en était rien, la jeune femme ne comprenait pas sa réaction. Bien qu'il avait l'air très affecté, ce n'était pas la première fois qu'il réagissait ainsi, à chaque fois qu'ils étaient sur le point d'en apprendre plus sur le passé de la chimère, Kagura se montrait distant et assez peu sûr de lui. Et ces sentiments s'étaient d'autant plus remarqués depuis l'épreuve d'Alexandre.

Si elle le pouvait, là, elle userait de ses pouvoirs afin de lire dans les pensées de son ami, savoir ce qui le dérange et ce qui le bloque. Est-ce réellement pour ce qu'il s'est passé la veille dans le pic, ou bien est-ce un mal plus profond ? Ses mots voulaient dire beaucoup de choses, le fait qu'il crée une barrière volontairement entre elle et lui, insistant sur le fait qu'il s'agisse de l'histoire de Terra et donc en aucun cas de la sienne. Mais ce n'était pas entièrement ça, même cela lui faisait du mal de le voir dans cet état, elle savait que s'il était à ses côtés, s'il partageait cette quête, ce n'était pas uniquement pour lui rendre service.


- Tu sais...

Bien qu'il détournait le regard, elle se leva, et changea de place, allant jusqu'à se tenir accroupie afin qu'elle puisse le regarder dans les yeux. Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait dans le sens où rien de tout cela n'était réfléchi. C'était spontané, et c'est la détresse de son ami qui la fit réagir.

- Je suis consciente de ce que tu fais pour moi... Cela fait des mois que nous parcourons le monde à la recherche de chimères et de souvenirs, et il n'y a pas un instant où tu m'as laissée tomber, où tu m'as abandonnée... Et cela compte énormément pour moi...

Elle s'arrêta un instant, se redressant, sa gorge se serrait, car il n'était jamais évident pour qui que ce soit de parler ouvertement de ses sentiments, qu'ils soient d'amour ou d'amitié, envers des inconnus ou sa propre famille. Elle prit une légère inspiration, comme pour se donner du courage avant de poser sa main sur l'épaule de Kagura.

- Quoiqu'il arrive, et quoique j'apprenne, il a été décidé que tu sois sur ma route... Peu importe les raisons de ce pourquoi je suis ici, au final, car aujourd'hui, je t'ai toi !
Elle plongea la main dans sa sacoche et sortit quelque chose et fit mine de le lui montrer avec un sourire sincère. Et cela, est la preuve que tu es quelqu'un de bien, Kagura ! Personne ne sait ce que je vais bien pouvoir apprendre lorsque j'aurai retrouver la mémoire... Et à voir comment tu as l'air d'en souffrir...

Tout en tenant la peluche de Marthym dans sa main, elle se jeta au cou de Kagura, ne lui laissant pas le temps de répondre. Des petites larmes commencèrent à couler le long de ses joues, elles mélangeaient à la fois de la joie et de la tristesse.

- Je suis prête à renoncer à cette quête... Parce que je ne serais jamais heureuse si je sais que cela causera ton malheur...

Il est vrai que Terra avait oublié qui elle était, d'où elle venait, et pourquoi elle était ici. Il est vrai aussi, que cela lui avait fait beaucoup de mal, mais peut-être que les dieux en ont décidé ainsi pour lui donner une autre chance. Peut-être que rencontrer Kagura et refaire une nouvelle vie, loin des chimères étaient en quelques sortes sa destiné. Mais quelque part, ne provoquons pas nous-même notre destin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 16 Fév - 9:24

Pourquoi se sentait-il si malheureux? Au fond, il ne savait pas trop, on va dire que c'était un tout. Plus ils en apprenaient sur la vie d'avant de Terra et plus il se sentait de trop. Contrairement à lui, elle avait été entourée, aimée, admirée même surement. Elle avait eu de nombreux amis qui devaient surement attendre son retour avec impatience. Lui avait toujours été solitaire, il n'y avait personne pour l'attendre, mais il avait été heureux jusque là parce qu'il avait trouvé Terra et par conséquent, un certain sens à sa vie.

Il fallait maintenant aller voir le sage, mais la jeune femme l'interrompit en venant se placer près de lui, cherchant cette fois son regard afin de s'assurer qu'il écoute bien ce qu'elle avait à lui dire. Il se mit à blêmir au fur et à mesure qu'elle lui parlait, il ouvrit la bouche, mais aucun son ne sortait pour qu'il puisse se justifier. Il se sentait mal, il ne savait pas trop pourquoi, mais ce qu'elle lui disait lui faisait mal d'une certaine manière. Puis elle se jeta à son cou, et il se sentit totalement déstabilisé... il sentait le contact de la petite peluche Marthym dans sa nuque tellement elle la serrait fort, maladroitement, il referma ses bras autour d'elle, la gorge nouée en ayant tellement de mal à exprimer ce qui le rongeait...


«Je ne veux pas... que tu abandonnes.» ses yeux le brûlaient un peu, mais il se retenait de ne pas pleurer. Il n'aimait pas l'idée de l'avoir blessée, même indirectement. Il se sentait perdu, et peut être abandonné aussi en fait, c'était plutôt confus dans son esprit. Il enfouit son visage dans le cou de la jeune femme quelques secondes, respirant son parfum comme pour se donner du courage, puis il prit une profonde inspiration et recula pour plonger son regard troublé dans le sien.

«C'est juste que... plus on en apprend sur ton passé, plus je me rends compte que tu vas devoir rentrer un jour sur ton monde... tu y es aimée, tu as tes amis, ta famille, ton père est là bas... je suis sur qu'il doit y avoir un moyen pour que tu y retournes puisque tu as réussi à venir ici, mais moi? Plus on avance dans cette quête, et plus je sens que c'est une aventure qui nous conduit qu'à une chose, notre séparation...» il recula alors, se dégonflant un peu comme un ballon. Il était assez pâle sur le coup, et il ramena une main sur son torse, agrippant son haut comme si son cœur allait sortir de sa poitrine

«Mais je sais qu'il faut le faire... tu en as besoin, c'est ta vie, ton histoire... et tu as beau dire que tu es prête à renoncer pour moi, je sais que tu en seras malheureuse, et ça, je peux encore moins le supporter que l'idée de.. que l'idée de te perdre.» il se mit à rougir, détournant les yeux après ce qu'il venait de dire. Il avait beau avoir lutté pour que les sentiments qu'il avait vus dans la vision d'Alexandre ne se développent jamais, il fallait croire qu'ils grandissaient malgré tout. Chaque épreuve traversée les avait rapprochés, que ce soit celles des chimères comme les combats. En voyant le regard froid et dur de Terra lorsqu'elle était en état de furie lui avait fait mal, il avait peur qu'elle finisse par le haïr pour une raison ou une autre, et ça lui avait ouvert les yeux sur ce qu'elle représentait pour lui.

«Je suis désolé.. ça va passer.» il lui sourit enfin et alla poser sa main sur la joue de la jeune femme, rougissant encore un peu «ne t'en fais pas pour moi... le plus important pour le moment, c'est toi, d'accord?» il se pencha vers elle, il aurait surement aimé l'embrasser, mais il n'était pas habitué à ce genre de choses, aussi il l'embrassa seulement sur le front. Puis il l'invita à se lever et lui sourit

«Allons voir ce prêtre... apparemment, il est un peu loufoque, ça nous changera les idées...» il serra un peu plus fort sa main dans la sienne avant de l'entraîner vers l'autre temple, là où le vieil homme devait les attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ Joueur


avatar
Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 16 Fév - 11:51

YulyanaGrand Prêtre Yulyana

Bon, plus qu’à attendre ces deux jeunes gens qui souhaitaient le voir. En général si quelqu’un souhaitait voir une personne précise, c’est qu’il avait quelque chose à demander, non ? Yulyana était dans l’une des arrière-salles du temple en train de fouiller dans l’une de ses bibliothèques. A force, il connaissait ses livres par cœur mais lire et relire était son passe-temps favori pour oublier, même temporairement, cette histoire de Vestales disparues. Secrètement, il avait même la crainte que la jeune Agnès finisse par suivre le chemin de ses sœurs en voyant elle-même le monde extérieur.

- Grand Prêtre ? Les visiteurs sont arrivés.
- Uh ? J’arrive, vous pouvez ranger ceci ?


Il tendit un bouquin au prêtre avant de passer la porte pour se présenter aux deux jeunes gens. Le Grand Prêtre était une personne très petite, vêtue d’une robe verte et rouge, et se déplaçait à l’aide d’une grande canne. Faisant face à un grand homme à la chevelure flamboyante, et une adorable jeune femme aux cheveux verts – et dégageant l’aura d’une puissante magie – il leva la tête en frottant sa barbichette. C’est qu’ils en tiraient, une sacrée tête, tous les deux ! Ce qui fit rire de bon cœur Yulyana.

- Et bien, jeunes gens ? C’est donc l’effet que je vous fais pour voir de telles expressions sur vos visages ?

Il pourrait presque en être vexé mais il savait que ce n’était pas à cause de lui. Et ce n’était pas ses affaires si ce duo avait eu une mésaventure, peut-être souhaitait-il simplement briser la glace pour les mettre à l’aise. C’est vrai qu’il avait la réputation d’être assez dur et strict lorsqu’on ne respectait pas la religion, mais si on oubliait ce détail, il était assez loufoque et très jovial. Et prêt à aider son prochain.

- Je suis le Grand Prêtre Yulyana. Que me vaut l’honneur de recevoir une si charmante demoiselle en ces lieux et son … ami ? Petit ami ? Fiancé ?

Bah oui ils se tenaient la main, c’était difficile de savoir ! Ah oui, j’ai oublié de vous dire … Il aimait beaucoup les femmes aussi ! Et non, ce n’était pas pour cela que les représentants des éléments – les Vestales – étaient des femmes … Ca, c’était une tradition qui existait depuis la nuit des temps, bien avant qu’il soit né ! Mais à voir sa tête, on peut presque se demander s’il n’était pas né il y a trois siècles …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 16 Fév - 12:18

Et voilà, après avoir commencé la discussion, le jeune homme avait fini par délivrer ses sentiments, et cela serra le coeur de Terra. En effet, il était probable que ses amis l'attendent, quelque part, voire même la cherche, personne ne sait ce qu'il s'est passé, et ce qu'il se passera une fois qu'elle aura retrouvé la mémoire. Peut-être que le prêtre pourra les aider, mais là, ils étaient en pleine discussion concernant leur histoire. Et les révélations concernant les craintes de Kagura n'allaient pas aider la jeune femme, même s'il insistait pour qu'elle continuer sur cette voie.

- Rien n'est sûr... Il est toujours possible que mes amis ne soient plus, et que mon monde n'existe plus...

Tout reste à envisager, mais là encore rien de ce qui pouvait arriver n'était sûr. Elle ne le dit pas à voix haute, mais elle pensait que si rien ne le retenait ici, qu'il était seul et qu'elle devait partir, il pourrait venir avec elle. Si elle rentrait sur Balance, pourquoi pas avec Kagura ? Mais à l'heure actuelle, elle ne savait toujours rien, et plutôt que d'élaborer des plans étranges, elle préféra ne rien dire, ils avaient à rencontrer le grand prêtre. Ainsi, le jeune homme lui prit la main pour l'emmener voir le vieux sage. Ils durent traverser tout le temple avant d'arriver jusqu'à une arrière-salle reculée où un prêtre les attendait. Il les fit entrer et se retrouvèrent nez à... rien ? Le Grand Prêtre était petit et courbé, tenu par une canne !

- Enchantée, Grand Prêtre. Elle lâcha la main de Kagura pour faire une révérence. Je me nomme Terra, et voici Kagura, mon ami.

Comment s'annoncer après cela, par quoi commencer ? Terra n'avait aucune idée de ce qu'elle devait bien pouvoir dire, et ce qu'elle devait éviter. Elle avait dit son nom, jusque là, rien d'anormal, mais ensuite ? Le flou total. Devait-elle parler de son ascendance chimérique et son lien avec Marthym ? Ou bien simplement parler de son problème d'amnésie ? Là encore, elle ne savait pas si elle devait parler de son monde d'origine ou bien rester évasive. Même s'il n'avait pas l'air méchant, elle ne connaissait pas ce vieil homme, et malgré sa position de grand prêtre, elle ne lui faisait pas réellement confiance. Du moins pas suffisamment pour lui dévoiler tout cela.

- Peut-être le savez-vous, mais nous sommes ici car nous sommes en quête de mon passé. Cela fait plusieurs mois que ma mémoire me fait défaut, et je n'ai toujours aucun souvenir... Seriez-vous capable de faire quelque chose pour moi... s'il vous plaît ?

Cela sonnait presque comme une supplication, et rien n'obligeait le prêtre à parler ou à donner une indication. Malgré tout, Shiva le leur avait conseiller, peut-être qu'il était en mesure d'apprendre des choses à Terra sur son passé ? Ou sur une manière de le retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura
Loup au cœur tendre

Loup au cœur tendre

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 16 Fév - 12:54

La perspective que les amis de Terra ne soient plus de ce monde était.. difficile à avaler. D'un autre côté, ils n'avaient pas demandé aux chimères depuis combien de temps ils l'avaient rencontrée?
«C'est vrai qu'on n'a jamais demandé de quand date ta rencontre avec ces chimères, si c'était l'année dernière ou y'a dix ans...» voire plus. Les chimères étaient plus ou moins immortelles après tout, même s'ils ignoraient que Terra avait décidé de vivre en étant une chimère à part entière, il était possible que son sang chimérique lui permettait de vivre bien plus longtemps que les humains lambdas, et qu'il s'était passé de nombreuses années depuis qu'elle avait vécu toutes ces aventures avec ses amis.

Mais il préférait ne pas trop s'accrocher à cet espoir, ça lui faisait assez mal au cœur on va dire et il préférait s'attendre au pire pour ne pas voir ses espoirs détruits.

Ils allèrent donc voir le fameux prêtre, celui-ci ignorait pourquoi ils voulaient le voir, Kagura n'avait parlé que d'un mal mystérieux sans se montrer trop précis, mais il fut surpris par la petite taille de l'individu! Ils s'étaient lâchés la main pour pouvoir se présenter, Terra avec une légère révérence et Kagura par le salut de Yevon...

«Enchanté, merci de nous recevoir....»

Il se tourna vers Terra et lui sourit de façon à l'encourager à parler. Il préférait ne pas révéler des éléments qui n'étaient probablement pas nécessaires à la quête principale, à savoir lui permettre de retrouver la mémoire. Les chimères, tout ça, ce n'était probablement pas lié et il n'y avait pas lieu d'en parler.
«On nous a dit que vous aviez la capacité de soigner bien des maux, certes là, il ne s'agit pas d'un mal physique, mais s'il existe le moindre moyen de lui rendre la mémoire, nous aimerions le tenter...»

Sa voix trahissait tout de même son appréhension, il était évident qu'il avait du mal à se dire qu'il serait prêt à tout pour l'aider à retrouver la mémoire alors qu'il craignait les conséquences. Même si elle devait réaliser que des siècles s'étaient écoulés et qu'elle avait donc perdu tous ses amis, elle en serait forcément malheureuse tout de même, et il n'en avait pas envie. Et si elle apprenait que ses amis devaient encore l'attendre là bas et qu'elle souhaitait les retrouver... c'est lui qui en serait malheureux. Même si elle lui proposait de venir avec elle, il n'était pas sûr de pouvoir, elle était à moitié chimère et avait surement la possibilité de traverser les dimensions, mais lui? Il n'était qu'un simple humain.

Il vint prendre son poignet droit dans sa main gauche, trahissant surement sa nervosité mais il devait s'occuper les mains pour ne pas chercher à prendre celle de Terra. Il réalisait de plus en plus à quel point il pouvait tenir à elle, malgré ses efforts pour ne pas que ça arrive. Serrant un peu les dents, il attendit de voir ce que ce prêtre pouvait faire pour eux, puis il faudrait songer à se rendre au Sanctuaire du Feu, puis celui de l'Eau et du Vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ Joueur


avatar
Niveau : 1
HP : 500/500
MP : 10/10

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mar 16 Fév - 22:23

YulyanaGrand Prêtre Yulyana

Terra et Kagura … Yulyana tâcherait de s’en souvenir ! Comment oublier un si adorable visage que celui de cette demoiselle, de toute façon ? Il attendait qu’ils leur expliquent la raison de leur venue, et ce fut la jeune femme qui se décida à raconter une partie de son histoire. Elle était en quête de sa mémoire … Le sage prit un air désolé, il ne connaissait pas l’amnésie, mais il savait qu’elle faisait des ravages sur ceux qui en étaient atteints. C’était donc ca … Ils souhaitaient savoir s’il connaissait un moyen d’aider la jeune femme.

- La mémoire est liée au temps, elle enregistre le passé et le présent. Votre passé. Votre présent. L'Homme ne peut maîtriser le temps, donc il ne peut maîtriser la mémoire, d’autant plus qu’elle est unique pour chaque individu.

Bon il y avait bien cette sorcière sur Dol qui était liée à l’espace et au temps mais il ne la connaissait pas vraiment hein ? Plissant des yeux, Yulyana se mit à réfléchir, frottant sa barbichette de sa main libre.

- Je ne vais pas me vanter devant vous mais oui, j’ai de grands pouvoirs. Mais aucun suffisamment puissant pour restaurer votre mémoire, jeune fille. La déception risquait de se manifester mais le sage ne comptait pas s’arrêter là. - Toutefois, ce qu’il vous faut, c’est un catalyseur. Quelque chose qui fera réagir votre mémoire et fouillera dedans pour essayer de réveiller ce que votre esprit a décidé d’occulter. Suivez-moi, jeunes gens.

Yulyana tourna les talons et se dirigea lentement vers la pièce où il se trouvait un peu plus tôt avant qu’on ne vienne le chercher. Il demanda au duo d’entrer mais de patienter près de la porte le temps qu’il se dirige vers sa bibliothèque. Il posa sa canne contre les premières rangées de livre et utilisa son échelle pour pouvoir grimper aux étages les plus hauts à la recherche d’un livre assez ancien mais très fin, ne contenant que peu de pages mais dont le contenu était intéressant. Il redescendait avec le bouquin et l’ouvrit pour feuilleter quelques pages.

- Oh oui … ceci fera sans doute l’affaire. Yulyana se tourna vers les deux jeunes gens et retourna le livre pour leur montrer une illustration représentant un miroir, de forme octogonale. Ce n'était qu'un croquis, pas quelque chose de précis. - Ce livre est très ancien, et nos ancêtres ont mis un certain temps pour le traduire, mais je me souviens que ce miroir est appelé le Miroir des Réminiscences. J’ignore ce qu’il fait exactement mais les écrits mentionnent qu’il ne s’active qu’avec des éléments … particuliers. Personne n’a trouvé cet artéfact à ce jour. Pas à ma connaissance du moins.

Donner une première piste pour donner un espoir, et ensuite annoncer que personne ne savait où se trouvait l’objet dont il parlait … Ce n’était pas très encourageant. Le Grand Prêtre referma le livre et remonta sur son échelle pour aller le ranger, avant de rejoindre Terra et Kagura – en prenant soin de récupérer sa canne. Il leur fit face, levant la tête en souriant d’un air qui se voulait un peu désolé.

- C’est hélas le peu que je sais de ce miroir, mais son nom parle de lui-même. Puisque personne ne l’a jamais trouvé outre celui qui l’a caché, il est forcément quelque part sur Héra. Toutefois un texte est écrit sur la page du livre.

En même temps, qui pouvait trouver un artéfact caché s’il n’avait même pas le livre qui en parlait sous la main ? Les Grands Prêtres le conservaient ici de génération en génération. Quoiqu’il en soit, le sage se racla la gorge afin de pouvoir citer le texte.

- « Celui qui se croit trop fort, sera trop faible pour le trouver. Le faible ne verra pas d’espoir pour progresser là où il pense trouver le danger, mais c’est ce qui réveillera sa force pour avancer. Le monde se dressera devant lui, mais sous ses pieds, vous trouverez ce que vous cherchez. »

Ca sonnait comme une longue énigme. Yulyana plissa des yeux avant d’observer à nouveau le duo, chacun à tour de rôle.

- Peut-être cela évoque-t-il quelque chose pour vous. Si le miroir ne s’active que d’une façon particulière, il me semble évident que les indices se trouvent sur lui-même. Puis-je vous demander un service ? Si vous trouvez le Miroir des Réminiscences, pouvez-vous me l’apporter ? Cet écrit est très ancien comme je vous l’ai dit, il me paraît correct de dire que le miroir doit l’être tout autant. Vous ne pourrez peut-être rien faire sans mon aide. Un des prêtres, en retrait dans la pièce fronça des sourcils en se retournant.
- Grand Prêtre, pourquoi aiderions-nous deux inconnus alors que nous avons d’autres inquiétudes et priorités actuellement ? Oh mais qu’ils sont malpolis des fois !
- Et pourquoi ne le ferions-nous pas !? Une brebis égarée est une brebis égarée ! Et il serait incorrect de ne pas aider une si charmante demoiselle, en détresse, ne voyez-vous pas dans ses yeux comme elle souffre ?

Soupirant, le prêtre demanda pardon avant de quitter la pièce, laissant le trio seul dans la salle.

- Bouah ! Ne faites pas attention à eux. La vérité c’est que vous êtes la chose la plus intéressante qui me soit arrivé depuis des années et que ce serait un vrai plaisir pour moi de pouvoir être utile d’une quelconque manière.

Restait à savoir s’il avait été si utile que ca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
La Chimère déchue

La Chimère déchue

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 34
HP : 8000/8000
MP : 217/217
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Le chemin vers la voie des âmes   Mer 17 Fév - 0:05

Alors que le duo avait formulé sa requête au sujet des souvenirs manquants de Terra, le prêtre leur répondit presque instantanément qu'il n'avait pas le pouvoir de rendre la mémoire perdue. En revanche, il commença à divaguer assez vite sur des sujets biens vastes. Terra jeta un regard à Kagura, et elle se sentie rassurée de voir que lui non plus ne comprenait pas trop le délire dans lequel partait le vieil homme.

Mais le pire n'était pas encore arrivé, ce n'est que lorsqu'il chercha à se retirer dans sa bibliothèque personnelle à la recherche d'un livre très probablement, que la situation empira. Il partit dans un délire de miroir qui serait probablement capable de prouesses et qu'il était peut-être la solution à leur requête. Mais alors qu'il racontait sa petite histoire, plus il en disait, et moins la jeune femme était convaincue qu'il s'agissait de la solution à son problème. Dubitative, mais néanmoins attentive, Terra continuait d'écouter ce que l'homme avait à leur dire, bien qu'elle commençait à ne plus croire en les capacités du sage à pouvoir soigner son amnésie.


- Grand Prêtre, je vous remercie de votre aide précieuse... Même si je ne suis pas certaine que ce miroir soit la solution à mon problème... Elle se tourna rapidement vers Kagura, un regard qui signifiait qu'elle cherchait des excuses pour ce qu'elle allait faire, puis s'accroupissant à niveau du prêtre, elle reprit. Si vous le permettez, nous pourrions chercher ce miroir pour vous. S'il ne peut m'aider moi, il pourra peut-être vous être utile de quelques façons que ce soit.

Comme aider à retrouver les Vestales, par exemple. Était-ce d'ailleurs ce que souhaitait l'homme, mais la bonté de Terra, à toujours vouloir aider les autres ne pouvait passer à côté de ce genre d'affaire. Il lui était impossible de ne pas aider et défendre les personnes qui avaient l'air d'en avoir besoin, même si elle n'en était pas capable, au final. En revanche, il avait parlé d'un sujet qui pouvait être intéressant. Un catalyseur. En réalité cela pouvait se présenter sous n'importe quelle forme, un objet, une chanson, une image, ou même une personne... N'importe quoi qui soit en mesure d'éveiller suffisamment de souvenir afin de rendre la mémoire à Terra. Même si elle doutait que ce miroir en soit capable, elle avait toujours un espoir que cela fonctionne, même si elle ne mettrait pas de côté la recherche des chimères aussi.

- Qu'en penses-tu Kagura, nous devrions peut-être les aider ?

Elle était toujours accroupie, mais s'était de nouveau retournée vers son ami, en lui adressant son sourire le plus doux et sincère. C'était comme si elle le prenait en traitre, un couteau sous la gorge, mais elle n'agissait pas comme cela avec des arrières pensées, elle voulait vraiment les aider. Et puis, quitte à parcourir Héra à la recherche de chimères, cela ne les dérangera pas s'ils cherchent en plus le miroir, qui sait, sur un coup de chance, ils pourraient tomber dessus par hasard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le chemin vers la voie des âmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chemin vers 2409 - Réponses à donner
» chemin-vers-2409
» Les méditations de Barnabé
» En chemin vers Nevassa
» donjon Ruche Glourson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent Fermé :: Gaza Est-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives