Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Séjour au pays de la pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Sam 6 Fév - 14:58

Et bien … Vu à quel point le petit fourmilion donnait déjà du fil à retordre, Agnès était plutôt contente finalement que les deux jeunes femmes ne soient pas tombées sur le fourmilion adulte ! De plus parmi les chevaliers dragons qui s’occupaient de ce dernier, il y avait Maître Ingvar et elle savait qu’il était un excellent combattant. Elle ne se faisait pas de soucis de ce côté-là.
Les deux femmes reprenaient les assauts, cette fois Ruby n’utilisa pas son mode arme à feu et frappa directement avec sa faux. Agnès devait reconnaître que c’était une arme originale … mais peu rassurante dans la mesure où la Mort était représentée avec une faux à la main. En tout cas malgré son aveuglement, la bestiole sut blesser à nouveau sa camarade sans pour autant lui prêter une quelconque attention lorsque Ruby chercha à attirer son attention sur elle.

Agnès fronça alors les sourcils et prépara sa lance tout en commençant à prendre appui sur ses jambes. Elle avait bien observé Gwen pendant son combat contre Ruby et tenta de reproduire la célèbre technique des chevaliers dragons. Grâce à son appui, Agnès put bondir de façon presque surhumaine, se laissant porter par les airs pour retomber lance en avant, sur le fourmilion. Elle percuta de plein fouet l’une des deux mandibules, mais elle tenait bon ! Mince, elle avait sous-estimé la solidité des deux défenses de son adversaire … De plus, toujours avec ses réflexes, le fourmilion tenta de les refermer sur la Vestale, mais elle s’écarta vivement d’un seul bond pour que la bestiole frappe dans le vent. Chose qui semblait lui déplaire à en juger le petit cri strident qui s’échappa de l’insecte …

- Ses défenses sont plus solides que nous le croyons … mais je vais quand même essayer de les couper pour qu’il ne puisse plus nous piéger lorsque nous attaquerons de front !

Et non, ce cri n’était pas de la frustration, mais une préparation pour la suite … puisqu’il lança un sort de feu sur Ruby ! A défaut de pouvoir voir et attaquer de façon directe, il préférait user de la magie pour être sûr d’atteindre sa cible ! En plus d’être résistant, leur ennemi semblait doté d’une certaine intelligence qu’il valait mieux ne pas prendre à la légère. Quand bien même Agnès ne fut pas la cible de ce sort, les flammes qui avaient jailli dégagèrent une chaleur forte désagréable et peu supportable en plein milieu du désert. Se réhydrater ne leur ferait pas de mal après ce combat …

Actions d’Agnès :
Attaquer sur Fourmilion
RP : Agnès frappe une nouvelle fois la mandibule qu’elle a fragilisé pour essayer de la briser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Sam 6 Fév - 15:11

Ruby : Attaquer > - 30hp [Bébé Fourmilion]
Ruby tente de faucher la gorge de sa cible > - 30hp, Mutisme réussi ! [Bébé Fourmilion]
Bébé Fourmilion riposte avec Reversantenne > {68/10} Ruby esquive!
Agnès : Attaquer > - 30hp [Bébé Fourmilion]
Agnès frappe une nouvelle fois la mandibule fragilisée > la mandibule est sectionnée ! - 20hp [Bébé Fourmilion]
Note : Puisqu'il reste une mandibule sur deux, Reversantenne retirera - 25hp au lieu de 50.
Bébé Fourmilion riposte avec Reversantenne > {65/10} Agnès esquive!
Bébé Fourmilion : GlueS > {50/10} Agnès esquive le jet gluant !

Ruby : 550/800 HP • 15/20 MP • Att20%Mutisme, Carapace • Couverture (Agnès • 1)
Agnès : 700/800 HP • 10/20 MP

Bébé Fourmilion : 537/950 HP • 35/50 MP • Mutisme (Gorge Tranchée) • Cécité (1)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Dim 7 Fév - 18:32

La précédente attaque de leur adversaire avait causé des dégâts non négligeable et Ruby se sentait faiblir peu à peu, il lui en faudrait plus avant qu'elle ne soit hors combat mais elle devait prendre plus au sérieux ce combat.

Elle se cramponna sur ses appuis, son regard changea, beaucoup plus dur, centré sur l'ennemi. Son visage était, lui aussi, beaucoup plus sérieux. Elle ne semblait plus s'amuser ni éprouver la moindre sympathie pour son opposant.

Elle usa de sa faux pour se propulser dans les airs et, profitant de la cécité de son adversaire, atterrit au niveau de là où elle avait porté le premier coup, le cuir de la créature, relativement fin, était percé. Elle porta une première attaque au niveau de la tête de son adversaire pour attirer son attention. Concentrée sur ses mandibules, elle esquiva la riposte et en profita pour porter un coup là où le cuir était faible. D'un coup sec de faux la créature se retrouva avec une partie de la gorge tranchée. Le monstre s’agita et força la Seed à reculer permettant à Agnès de porter un coup et de sectionner une des mandibules. Le choc et l'agilité d'Agnès lui permirent d'éviter l'attaque du monstre qui enchaîna avec un jet étrange sur la Vestale qui l'esquiva également.    

Elle adressa un regard à son amie et fit un léger signe approbateur de la tête puis fit un bond pour mettre de la distance entre son adversaire et elle.

Ruby prit une profonde inspiration. Elle n'avait jamais été bonne en magie quel que soit l'élément mais elle savait qu'il y aurait des situations où elle lui serait obligatoire.
Elle ferma les yeux, plaça sa faux derrière elle, sa main gauche au niveau du cœur et se concentra sur la magie qu'elle voulait activer.

____________________________________________________________________

Action: • Impulsion (Force 1) > Ruby se concentre et envoie une sphère magique blanche sur une cible > -75hp [Cible], -5mp [Ruby] sur le fourmilion


Action Rp : Tente d'attirer l'attention de l'adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Lun 8 Fév - 14:53

Le combat n’était pas à prendre à la légère. Ruby, déjà un poil sérieuse mais provocatrice depuis le début du combat, prenait un air davantage plus dur en allant s’attaquer à leur ennemi. Mais elle ne fit rien dans la dentelle, cette fois, elle avait visé la gorge de la bestiole pour l’ouvrir. Sachant que ce n’était qu’un monstre et qu’elle ne devrait pas ressentir le moindre dégoût ou la moindre pitié, Agnès détourna tout de même le regard, ayant elle-même mal à la gorge pour la créature qui se voyait privé de sa capacité à crier. Elle ne pouvait même plus hurler sa douleur. Mais voyons le bon côté des choses : elle ne pourrait pas appeler ses frères, sœurs, ou même ses parents, à la rescousse. Pas de renfort, c’était un bon point pour les deux jeunes femmes qui galéraient bien assez avec un seul fourmilion – un petit, qui plus est.

En tout cas, après une contre-attaque ratée de la part du monstre, Agnès reprit son assaut en visant clairement la mandibule qu’elle avait fragilisée plus tôt par son saut. Et cette fois c’était la bonne ! Avec une bonne frappe à la lance, la défense du fourmilion se brisa et fut même projetée plus loin dans le sable. Mais en ayant encore une en sa possession, le fourmilion tenta tout de même de faucher la Vestale avec, mais Agnès l’évita en bondissant en arrière. La créature devait recouvrer progressivement sa vue puisqu’elle abandonna la magie pour essayer de cracher un jet visqueux sur la prêtresse, mais une fois de plus, sa cible évita l’attaque. Le problème c’est que maintenant qu’Agnès avait montré une première fois comment elle pouvait l’aveugler, elle voyait deux soucis :

Soit elle reproduisait sa rafale et n’arrivait pas à aussi bien contrôler les projections de sable comme tout à l’heure.
Soit la créature, maintenant qu’elle en avait été victime une fois, s’attendrait à une telle stratégie et s’adapterait en conséquence pour ne pas se faire à nouveau avoir.

La deuxième option lui semblait plus probable dans la mesure où le fourmilion avait prouvé être doté d’un minimum d’intelligence … Donc quitte à devoir s’en prendre aux yeux de sa cible … Autant s’en prendre à eux de façon plus directe !

- Je vais viser ses yeux cette fois. Mais je doute pouvoir avoir les deux en même temps en une frappe.

Privé de la vue et de la voix, la bestiole aurait bien du mal à s’en sortir contre elles par la suite.

Actions d’Agnès :
Saut sur Fourmilion
RP : Agnès vise un des deux yeux du Fourmilion pour le crever

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Lun 8 Fév - 15:14

Ruby : Impulsion > - 75hp [Bébé Fourmilion], - 5mp [Ruby]
Bébé Fourmilion riposte avec Reversantenne > {81/10} Ruby esquive!
Ruby provoque à nouveau son adversaire > Cette fois, le Bébé Fourmilion s'énerve et est bien décidé à s'occuper du cas de la jeune femme !
Agnès : Saut > {L'impact fait mal ! Critique !} - 113hp [Bébé Fourmilion], - 5mp [Agnès]
Agnès vise l’œil du Bébé Fourmilion > Plus qu'un oeil avant d'être sous Cécité ! - 20hp !
Bébé Fourmilion riposte avec Reversantenne > {11/10} Agnès esquive!
Bébé Fourmilion : Mini Sirocco > Sa gorge étant tranchée, le fourmilion n'arrive pas à prendre une inspiration ! Raté !

Cécité se dissipe ... même si le fourmilion ne voit que d'un œil !

Ruby : 550/800 HP • 10/20 MP • Att20%Mutisme, Carapace
Agnès : 700/800 HP • 5/20 MP

Bébé Fourmilion : 329/950 HP • 35/50 MP • Mutisme (Gorge Tranchée) • Provocation (Ruby • 3)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Lun 8 Fév - 19:40

Spoiler:
 

L'utilisation de la magie nécessitait d'elle une grande concentration, principalement parce qu'elle n'avait pas d'affinité pour la magie. 
Les yeux clôt, le poing serré, elle sentait le pouvoir s'accumuler dans sa main. Une lueur blanche émanait de son poing qui s'intensifiait au fur et à mesure jusqu'à recouvrir toute sa main. Elle ouvrit les yeux, tendit son bras, ouvra la main la paume vers sa cible. La lumière se concentra en une sphère d'énergie neutre qui partie sur son adversaire. La créature tenta de riposter mais en vain et donna un coup dans le vent. 
Elle tira plusieurs coup de feu pour attirer l'attention du fourmilion qui sembla comprendre que cela venait de Ruby et s'énerva il l'avait localisée grâce au son et semblait vouloir en découdre. 

Ruby avait entendu Agnès lui parler pendant qu'elle préparait son sort et sa diversion permit à la Vestale de sauter dans les airs pour s'approcher dangereusement de la créature et lui porter un violant coup qui eu beaucoup d'effet. Privé d'un œil, et à cause de la douleur, il rata in extremis Agnès. 

- Hey! Avant que le monstre ne tente quoi que ce soit, Elle avait crié, ramenant l'attention du fourmilion sur elle.

Ne sachant où attaquer, le monstre prépara de nouveau un souffle  pour couvrir toute la zone mais ses blessures le freina et se secoua légèrement finissant de recouvrer la vue de son seul œil valide.

Le pauvre faisait peine à voir. Si cela avait été dans d'autres circonstances, elle l'aurait peut être défendu après tout n'était-ce pas eux qui, en creusant, détruisait son habitat et le chassait? Oui vu comme ça, il était plus la victime et elles les bourreaux mais trop d'innocents sont morts par des monstres. Si personne ne l'avait intercepté qui sait combien de victime il aurait fait sans le moindre remord? Il n'en avait pas eu avec sa mère alors elle n'en aurait pas avec eux. 

- Je m'occupe de ses ripostes, essaie de faire quelque chose pour sa vue. Sa voix était la même mais avec une intonation plus dure et moins enfantine, cela ne sonnait toutefois pas comme un ordre.

Leur adversaire faiblissait et c'est parfois dans leur ultime retranchement qu'ils étaient les plus redoutable, elle ne devait pas relâcher sa vigilance. Elle plaça le canon de sa faux derrière elle et se prépara pour un nouvel assaut. 


_____________________________________________________________

Action: • Achèvement (Force 1) > d'un geste vif, Ruby utilise sa faux pour viser le cou de son ennemi dans l'espoir de lui trancher la tête > - 75hp [cible], -5mp [Ruby] 


Action Rp: Vise le deuxième mandibule pour tenter d'en finir avec ses contre-attaques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Lun 8 Fév - 23:43

Spoiler:
 

Cette fois, Ruby n’attaquait pas de front, mais se concentra pour user de la magie. Elles ne voyageaient pas depuis longtemps ensemble et pourtant, Agnès pouvait affirmer que la magie n’était pas la grande spécialité de la jeune SeeD. Mais Ruby ne s’arrêta pas là après avoir blessé la bestiole : elle tira dans le vide avec son arme – dont la détonation fit encore sursauter Agnès – afin d’attirer l’attention du fourmilion. Ce qui semblait porter ses fruits puisqu’il se tourna dans sa direction en agitant ses pattes pour bien montrer qu’il était frustré.

Mais l’avantage de la manœuvre, c’est que ca servait de distraction. Agnès put bondir une nouvelle fois dans les airs pour retomber lourdement sur l’un des deux yeux du fourmilion … et inutile de vous faire de dessins sur l’horreur qui venait de se produire. Agnès se surprenait à être aussi sanguinaire, mais il s’agissait de sa propre survie et de celle des autres rats qui travaillaient autour dont il était question. Le choix était vite fait sous la pulsion et l’adrénaline. La Vestale du Vent s’écarta rapidement pour éviter un mauvais coup mais voilà que le fourmilion se retrouvait privé d’un œil, et avec sa gorge tranchée, impossible pour lui d’hurler à la douleur.

Il fit une tentative désespéré pour essayer de recracher son souffle de sable, mais il n’arrivait même pas à prendre une inspiration correct pour y parvenir … Oui les deux jeunes femmes n’y étaient pas allées avec le dos de la cuillère et la bestiole commençait à sérieusement faiblir. Ce n’était qu’une question de temps pour que la victoire leur appartienne, surtout si elles privaient petit à petit leur adversaire de tous ses moyens de défense. Il ne pouvait déjà plus utiliser la magie, il ne pourrait bientôt plus viser correctement ni même riposter si elles s’y prenaient bien ! D’ailleurs Ruby comptait reprendre l’œuvre d’Agnès un peu plus tôt, à savoir, briser la mandibule restante. Agnès hocha donc la tête d’un air entendu en direction de sa camarade. Elle s’occuperait de la vue.

Actions d’Agnès :
Attaquer sur Fourmilion
RP : Tente de crever le deuxième œil pour infliger une cécité permanente au Fourmilion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Mar 9 Fév - 0:00

Ruby : Achèvement > {Critique! Motivée la petite Ruby!} - 113hp [Bébé Fourmilion], - 5mp [Ruby]
Ruby a frappé si fort qu'il n'y a pas besoin de s'acharner ... La mandibule du Bébé Fourmilion vole plus loin ! > - 30hp
Bébé Fourmilion ne peut plus utiliser Reversantenne !
Agnès : Attaquer > - 30hp [Bébé Fourmilion]
Agnès frappe l'autre œil > - 20hp, le Bébé Fourmilion est aveuglé!
Bébé Fourmilion : Brasier > Magie inutilisable !

Ruby : 550/800 HP • 5/20 MP • Att20%Mutisme, Carapace
Agnès : 700/800 HP • 5/20 MP

Bébé Fourmilion : 136/950 HP • 35/50 MP • Mutisme (Gorge Tranchée) • Cécité (Yeux Crevés) • Provocation (Ruby • 2)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Mar 9 Fév - 13:17

Spoiler:
 

Un coup de feu. La jeune Seed s'en retrouva propulsée dans les airs, signalant sa position au fourmilion qui en avait après elle. Celui ci semblait guetter le prochain son ou attaque pour porter un contre. Ruby fonça, sans utiliser sa faux et bondit, une nuée de pétales de roses apparurent là où se tenait la jeune fille. La vitesse accumulée suffit à la faire monter au niveau du mandibule. 
Au moment où la faux atteignit le mandibule, elle se plaça derrière lui, appuyant dans le sens opposé de la lame pour augmenter la pression de celle-ci puis tira. La violence du choc trancha net le mandibule.

Tentant de se défendre, en vain, le monstre ne remarqua pas Agnès qui vint lui priver de sa vue. Tout monstre qu'il était, elles y étaient allées fort quand même après c'était lui qui avait pas voulu battre en retraite ou mourir vite.

Elle ne savait trop quoi faire face à cet ennemi devenu quasi impuissant. Il avait tenté d'utiliser la magie mais rien ne se produisit, tant mieux ses habits n'avaient guère apprécié le précédent sort.

-Qu'est ce qu'on fait? On l'achève? sa voix avait repris un ton plus doux mais elle restait sérieuse, relâcher son attention au milieu d'un combat qu'on pensait gagné pouvait entraîner des blessures parfois aussi inutiles que dangereuses.

Elle prépara sa faux, l'empoignant à deux mains. Ce serait, en théorie vite finit pour lui, il n'aurait plus à souffrir pour longtemps.
_______________________________________________
Action: Attaque sur le fourmilion

Action rp: S'incline respectueusement face à la pauvre bête qui a subit une triste punition : on est désolées Mog, on voulait pas aller jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Ven 12 Fév - 11:54

Le combat touchait bientôt à sa fin, le fourmilion était en trop mauvaise posture, ce qui laissait un net avantage aux deux combattantes. Et elles continueraient d’avoir l’avantage après les assauts qui allaient suivre … Comme prévu, Ruby s’était précipitée pour tirer sur son adversaire, mais aussi bondir pour se mettre derrière lui et lui arracher net sa dernière défense. Ainsi, il ne pourrait plus contre-attaquer. Quant à Agnès, elle profita de l’agitation pour se rapprocher. L’attention du monstre étant reporté sur Ruby, elle se plaça dans son angle mort – du côté de l’œil qui avait été percé – pour venir frapper le second par surprise, d’un coup net. Ce n’était vraiment pas beau à voir et Agnès recula vivement en voyant que la bestiole se tortillait dans tous les sens, et sûrement que si elle le pouvait, elle couinerait de douleurs. Il y avait de quoi … En plus elle tenta de jeter un sort, mais vainement …

De là, Ruby demanda si elles devaient toutes les deux l’achever et Agnès prit un regard rempli de compassion en observant la bête.

- Nous n’avons pas le choix. Ce serait encore plus cruel de le laisser en vie dans son état actuel. Il faut que nous abrégions ses souffrances …

Il faut dire qu’elles n’avaient rien fait dans la dentelle toutes les deux, et ca pouvait presque paraître surprenant qu’une personne aussi douce qu’Agnès puisse s’acharner autant en combat. Il fallait savoir se défendre par tous les moyens et toutes les stratégies pourtant, si elle souhaitait avancer dans sa quête.

Actions d’Agnès :
Wind sur Bébé Fourmilion
RP : Tente d’étouffer la cible avec le vent pour abréger ses souffrances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Ven 12 Fév - 12:01

Ruby : Attaquer > {Critique!} - 45hp [Bébé Fourmilion]
Malheureusement le Bébé Fourmilion ne peut pas voir Ruby s'incliner. angel
Agnès : Wind > {Critique! Mon dé est motivé oO} - 150hp [Bébé Fourmilion], - 5mp [Agnès]
Bébé Fourmilion est KO !

Ruby : 550/800 HP • 5/20 MP • Att20%Mutisme, Carapace
Agnès : 700/800 HP • 0/20 MP

Bébé Fourmilion : Mort

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Dim 14 Fév - 14:23

Agnès avait raison, il fallait abréger ses souffrances. Ruby lança une attaque, elle porta un coup de faux avec l'intention d'en finir rapidement. La créature à bout de force réagit à peine au coup bien que celui ci fut particulièrement violent. 
Voyant Agnès qui préparait un sort, elle recula. La bourrasque de vent soulevé par Agnès fut d'une grande puissance.
Le monstre s'écroula suite aux deux dernières attaques. Ruby s'inclina respectueusement face à la créature bien que celle ci ne pouvait la voir, il s'agissait là d'une sorte de rites comme une prière, face à la mort qu'elle venait d'apporter. 

Le combat était finit,le silence reprit.
Elle avait pris pas mal de coups mais son accessoire avec carapace l'avait bien aidé. Elle s'assit à coté d'Agnès.

-Les autres ont l'air d'avoir finit de leur coté, je pense qu'on a mérité une petite pause.

Agnès et Ruby avaient pas mal utilisé sa magie et ses compétences et semblaient fatiguées, faire une pause serait appréciable.

-Tu veux qu'on aille voir ton professeur ?

Parce que c'était en partie pour cela qu'elles étaient venu à la base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Mer 17 Fév - 14:27

Spoiler:
 

Ce fut l’ultime assaut des deux femmes contre ce bébé fourmilion. A croire qu’elles étaient motivées à en finir et à abréger les souffrances de la bestiole, le duo frappa avec violence : Ruby avec son arme, Agnès avec une ultime rafale de vent. Leur adversaire disparut dans un nuage de poudres cristallines, s’envolant, se faisant emporter par la brise créée par la Vestale du Vent. Il avait laissé quelques gils derrière lui, la prêtresse alla les ramasser tandis que Ruby … disait sûrement au revoir à sa manière à la créature ? Agnès n’avait pas vraiment compris ce qu’elle faisait mais ce n’était pas le plus important.

Elles se mirent assises toutes les deux dans le sable – ce qui eut le don de les réchauffer davantage – pour souffler un peu puisqu’elles avaient déployé tout de même pas mal d’énergie pour venir à bout de leur ennemi. Agnès tourna tout de même la tête pour voir si les chevaliers dragons en avaient fini de leur côté ou s’il fallait venir leur donner un coup de main, mais le ménage était fait chez eux aussi. Aussi, Ruby proposa d’aller voir le maître de la jeune femme.

- Oui mais avant cela … Allons boire, sinon nous ne supporterons pas longtemps la chaleur du désert.

Elles se levèrent pour aller piocher dans les réserves qu’ils avaient apportées pour la journée. Agnès prit une gourde qu’elle vida presque à moitié d’un coup ! Le désert, c’était quelque chose tout de même ! Bien hydratée, elle alla à la rencontre de son maître, accompagnée de Ruby. Un rat très grand avec une lance des plus nobles. Il avait quelques morceaux d’armures pour protéger certaines zones de son corps – les épaules notamment – mais il portait des vêtements légers sinon pour s’adapter à la chaleur du désert.

- Maître Ingvar.

Agnès s’inclina respectueusement en guise de salutation, lorsqu’il se retourna pour voir qui l’avait appelé. Les bras d’abord croisés, il les décroisa en voyant qu’il s’agissait de son ancienne élève.

- Oh Agnès ! C’est bien une surprise de te voir là, j'ai vu votre combat, vous vous êtes bien débrouillées.
- Oui. Voici Ruby.
Il salua poliment la SeeD avant de ramener son attention sur la Vestale.
- Que me vaut l’honneur de ta visite ? Tu souhaites apprendre de nouvelles choses ?
- Pas vraiment, je voulais vous remercier pour ce que vous avez fait pour moi et nous avons entendu parler de ce projet pour Clayra. Je me suis dit que c’était un moyen pour vous rendre la pareille.
- C’est très gentil à toi. Et à Ruby qui est venue aider aussi.
Il se tourna justement vers elle. - Vous n’étiez pas obligée après tout. C’est rassurant, et même touchant, de constater qu’entre peuples, nous pouvons nous entraider même si ce projet ne vous concerne pas.

Un rat vint le chercher afin de lui parler d’un campement et Ingvar hocha la tête avant de se tourner vers les deux femmes.

- Nous allons monter quelques tentes afin de nous poser à l’ombre le temps de nous restaurer. Le soleil est à son apogée à midi, la chaleur est d’autant plus insupportable. Vous venez ?

Effectivement, il valait mieux éviter de travailler sous un soleil de plomb. C’était un coup à prendre de sévères coups de soleil – d’autant plus qu’ils ne connaissaient pas la crème solaire ici – et même une insolation. Le groupe de rats qui travaillait dans cet immense fossé commença à se ressembler plus loin du trou afin de monter quelques tentes. Ils ne pourraient rien faire contre la chaleur, mais être à l’ombre leur éviterait des catastrophes pendant les heures où le soleil cognait le plus fort.
Assis dans le sable dans l’une des tentes, ils purent reprendre la conversation avec Ingvar.

- Pardonnez-moi Ruby, je ne me suis pas encore présenté. Je suis Ingvar, j’ai enseigné les arts de la lance à Agnès. Il observa les deux femmes à tour de rôle. - Lorsque vous retournerez dehors, pensez à vous mettre quelque chose sur la tête pour éviter les mauvais coups de soleil.

Agnès approuva d’un simple hochement de tête.

- Alors Ruby ? Qu’est-ce qui vous a poussé à vouloir venir vous aider ? Vous ne m’avez pas l’air de venir de ce monde, à en juger l’apparence de votre arme.

Oui, il l’avait vue se battre – ses coups de feu avaient attiré l’attention il faut dire. Pas difficile d’en déduire qu’elle venait d’un autre monde, donc elle n’avait pas spécialement de raison, selon lui, de vouloir venir en aide à des inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Ven 19 Fév - 1:49

Le monstre était parti dans un nuage qui avait été dispersé par le vent d'Agnès. Elle respectait la vie, même celle des monstres. Depuis la fusion des mondes notamment, ceux ci commençaient à adopter des traits bestiaux plus que monstrueux, bien que celui ci n'était pas de ceux là. Souvent les héros dans les livres n'étaient pas bon parce qu'ils faisaient le bien, mais parce qu'ils respectaient la vie et assumaient le poids de leurs actions et continuaient d'aller de l'avant. 

Maintenant qu'elle était au repos, Ruby sentait la chaleur l’envahir, tout ces efforts dans le sable n'avait pas aidé. La proposition d'Agnès fut plus que la bienvenue. Elle se servit avec Agnès pour prendre un peu d'eau. Son corps réclamait plus d'eau mais une partie de sa formation lui avait apprit à rationner les ressources rares dans les environnements inhospitaliers. Elle suivit Agnès pour aller à la rencontre de son professeur. Il était plus grand que les autres rats et portait une lance qui attira son regard. Faite dans un alliage proche de l'acier mais différant de l'acier de Dol et plus pur que celui des deux apprentis de la veille, ainsi que des motifs qui avaient probablement un sens pour l’artisan qui avait créé ce véritable bijoux.  
Elle se contint néanmoins de toute réaction excessive vis à vis d'Agnès. Celle ci l’aborda et de face, il avait l'air encore plus grand. Il prit une expression plus détendue lorsqu'il aperçu son ancienne élève qu'il salua. 
Ruby rendit le salut du Maître en se penchant légèrement en avant. Agnès lui donna la raison de leur présence et remercia la Seed de les avoir aidé bien qu'elle ne soit pas concernée par le projet.

- Mais non c'est trois fois rien. elle parlait avec un petit rire gêné. 

Quelqu'un vint les interrompre pour monter des tentes, ils s'avaient y faire pour lutter contre la chaleur malgré leur limite technologique. Une fois installés dans une tente, la conversation reprit. Il se présenta plus formellement.

- Ruby Rose, enchantée. 

Il leur donna ensuite un conseil auquel Ruby répondit en remettant son chaperon rouge qu'elle avait enlevé plus tôt dans la mâtiné.

Ingvar commença à lui poser des questions. Elle prit une profonde inspiration avant de répondre pour lui donner un peu de temps pour organiser ses idées, elle représentait les Seeds et donc Dol même si elle n'était pas une intendante, les bonnes ententes et les animosités partaient de ce genre de rencontres. 
Elle commença à parler sur un ton calme. 

- Vous avez raison, je suis une Seed de la BGU, je viens de Dol. Et ça -Elle mit en évidence sa faux dépliée- c'est Crescent Rose, ma faux. C'est une arme hybride entre faux et Sniper, une sorte de mini canon. 
Quand aux raisons qui m'ont poussé à vous aider... Et bien, je me suis récemment alliée avec Agnès qui voulait vous aider. 

Elle marqua une courte pause et repris avec un peu plus d'émotions dans sa voix. 

-Ma mère me disait toujours de venir en aide aux personnes qui étaient dans le besoin. C'est pourquoi  en tant que Seed, il est de mon devoir d'aider les gens dans le besoin peu importe son monde d'origine, nous faisons tous partie d'un même monde, Héméra, aujourd'hui.


Elle soupira pour reprendre son calme, puis sourit.

-Malgré tout ça, je n'ai pas besoin de raison pour vous aider, je le fais parce que j'en ai l'envie.

Elle tentait d'être aussi sincère que possible, elle ne faisait pas ça pour une récompense de leur part et avoir l'air intéressée pouvais mener à de mauvaises voie diplomatique.  


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Sam 20 Fév - 14:58

Désormais à l’abri en attendant que le soleil frappe moins fort le désert, ils pouvaient discuter en toute tranquillité. Les présentations purent être faites plus proprement et Agnès était toujours aussi intriguée de voir quelle importance attachait Ruby à sa faux, Crescent Rose. En entendant ce nom, Ingvar se mit à sourire.

- Crescent … Voilà qui est assez amusant en un sens, c’est le nom de famille de Freyja, l’une de nos meilleurs chevaliers dragons. Et une véritable héroïne sur Héra.

Il écoutait la suite, à savoir les raisons qui avaient poussé Ruby à venir donner un coup de main dans le projet de reconstruction de Clayra. Si dans un premier temps, elle mentionnait Agnès, la Vestale écouta avec une plus grande attention ce que son amie avait à dire ensuite. D’abord la raison de suivre Agnès … sa condition de SeeD et l’éducation de sa mère qui lui donnaient pour principe d’aider les gens qui en avaient besoin … mais elle finissait en disant qu’elle en avait simplement eu l’envie. Ce n’est qu’à partir de cette dernière phrase que la jeune femme se mit à sourire, comme si elle était touchée. De même, ca ne laissa pas le maître rat indifférent.

- Si tout le monde pensait comme vous, le monde ne se porterait que bien mieux.
- Hum ? Pourquoi dites-vous cela ? Héra n’a pas l’air de vivre de moments très difficiles actuellement. Si ce n’est peut-être le retour de Kuja …
- Oh Héra a eu ses petits lots de malheur depuis la fusion des mondes tout de même. Non, mais j’ai une pensée pour Spira actuellement. Un de mes amis était parti à la chasse au trésor de Daguéréo, il a dû voyager jusque Spira et il m’a rapporté notamment le fait que la tension est assez palpable là-bas surtout aux abords de leur capitale.


Est-ce qu’il parlait de l’ami de Ruby ? Agnès s’était tournée vers la jeune SeeD pour voir si elle était au courant d’une telle chose, puisqu’elle-même avait dit avoir fait la chasse au trésor. Entre le cambriolage du temple de Bevelle où Monseigneur Asran avait été agressé et les accidents diplomatiques entre Gaia et Spira, la situation n’était pas des meilleures là-bas.

- Mais avant cela, je parle de tous les malheurs que nous avons connus par le passé, et dont j’espère ne pas en connaître d’autres à l’avenir. Si tout le monde pensait à s’entraider sans raison particulière ou sans monnaie d’échange, les choses iraient bien mieux.
- Je ne vous savais pas autant rêveur, maitre Ingvar …


Même une personne aussi naïve qu’Agnès savait qu’une telle chose serait impossible car si l’Homme pouvait avoir de nombreuses qualités, à l’inverse, il avait de très mauvais défauts. Et là où il y aurait des personnes solidaires et prêtes à tout pour aider son prochain, il y aurait aussi par exemple ceux qui convoiteraient le pouvoir et qui seraient prêts à tout pour parvenir à leurs fins.
En tout cas Ingvar se mit à rire sincèrement devant les propos de la jeune Vestale – il savait qu’elle avait raison – mais se tourna vers Ruby.

- J’imagine que Dol a eu son lot de malheurs aussi. Nos mondes sont sans doute tous différents les uns des autres mais nous avons sûrement beaucoup de points communs aussi.

Et oui, les passés lourds, en faisaient partie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Lun 22 Fév - 11:57

Freyja Crescent, un nom dont elle se tacherait de retenir. Elle en avait déjà entendu parler de Pat et Ingvar disait qu'elle était une héroïne. Elle voulait la rencontrer, elle se demandait à quoi ressemblerait un héros. Elle avait déjà vu Squall Quistis ou Zell mais tout sur Héra lui semblait sorti d'un de ses livres fantastique 

Lorsqu'elle finit de parler, Ingvar fit un petit commentaire auquel Agnès répondit en mentionnant Kuja. 
Kuja... La calamité d'Héra avait fait parler d'elle il y a peu avec ses attaques répétées mais la GGU l'avait mis sous les barreaux. Cependant le maître de la Vestale pensait à Spira qui était en état d'alerte depuis quelques incidents. 

- Quand je suis allée à Spira pour la chasse au trésor, j'ai visité Luca mais pas Bevelle et la-bas, les choses avaient l'air de bien se passer. Après je n'y suis restée qu'une journée

Il finit par une annonce idéaliste sur les dernières paroles de Ruby. 
Bien que tous savaient cela impossible, rêver d'un monde où les humains ne cherchaient pas leur intérêt avant d'aider les autres. 
Ingvar se mit à rire de la remarque d'Agnès sur le fait qu'il était un rêveur puis se tourna vers Ruby pour demander quels genre de malheurs Dol à eu. 

Dur de commencer. Ruby avait lut beaucoup d'histoire vraie comme fictives. Elle s'arrêta pour réfléchir quelques instants puis pris la parole. 

- Et bien, L'histoire de Dol est un peu compliquée. Une légende raconte qu'à sa création, Dol abritait un puissant dieu, Hyne. Puis Hyne créa les hommes pour faire son travail puis s'endormit. quand Hyne se réveilla, le nombre d'humain était trop nombreux donc il utilisa sa magie pour réduire le nombre.
Les hommes se rebellèrent contre le dieu et une guerre commença. Hyne était puissant mais face au surnombre fut contraint de se rendre. Il offrit la moitié de son corps en signe de paix et les humains commencèrent à se faire la guerre entre eux. 


Certaines femmes reçurent des fragments du pouvoir de Hyne, sur Dol on les appelle les Sorcières. à cause de leurs pouvoirs magiques elles furent crainte et très vite chassées créant une chasse aux sorcières qui n'a jamais pris fin. Jusqu'à la fusion des mondes, beaucoup de personnes vivaient dans la crainte de la magie et même une petite fille qui en faisait l'usage était traitée comme un monstre. 


Nous vivions aussi dans la crainte de la Larme Sélénite.  Ce phénomène, j'espère qu'il n'arrivera pas sur héméra, arrivait quand certains facteurs entre la terre et la lune étaient réunis. Un flot démoniaque tombait de la lune et se déversait sur Dol emmenant les monstres qui naissaient sur la Lune. Un pays tout entier a été détruit par ce phénomène aujourd'hui il n'en reste que des ruines et une terre morte et inhospitalière. 


Dol a connu beaucoup de guerre entre les différents pays, surtout Galbadia et Esthar qui se sont souvent fait la guerre. Bref Dol à quasiment toujours été en guerre. 


La calamité de Dol, Ultimécia, était, d'après certains, l'incarnation de la haine des sorcières envers les hommes. Beaucoup de sorcières ont commis des atrocités comme Adel qui a détruit la vie de beaucoup de gens, dont ma mère mais elle m'a toujours dit que quand on pousse le à bout n'importe quel être est capable du pire.   


Je pense, qu'Ultimécia est le juste retour de la haine qu'a éprouvé les hommes des choses. Vous aviez dit que ce serrait bien que tous s'aiderait mais je pense qu'il y a des gens comme cela précisément parce que certains sont uniquement intéressés. Je pense qu'il existe un équilibre en toute chose et que les choses font que lorsque cet équilibre est menacé ou déformé, il arrive des choses, ou des gens pour rétablir cet équilibre. Lorsque les mondes ont fusionné, nos quatre mondes étaient 'en paix', pour certains il n'y avait plus d'ennemie à combattre. 

Elle avait parlé, beaucoup parlé, comme elle racontait une histoire il s'agissait de l'histoire de son monde mais elle ne savait pas si elle était vraie. Elle reprit sa respiration et parla de nouveau.

- Dans un de mes livres préféré, un monde était baigné par la lumière. Les héros de la lumière avaient vaincu la source des monstres bannissant les ténèbres. L'équilibre entre Lumière et Ténèbres étant menacé, des héros des ténèbres sont apparus et ont rétablit l'équilibre. J'aime cet histoire car elle rappelle que la lumière n'est pas forcement les gentils et qu'il faut savoir trouver l'équilibre entre chaque choses. 

Elle ne savait pas trop pour quoi elle avait parlé de ça. Peut être avait elle tellement parlé que c'était sortit tout seul... Elle avait beaucoup parlé et il etait temps de reprendre le travail.  

- Maître Ingvar, ce fut un plaisir de faire votre connaissance. elle fit une légère révérence en signe de respect, mit sa capuche et sortit. 

Une fois dehors, elle attendit Agnès puis se mit en route pour reprendre les travaux là où elles les avaient laissés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Sam 27 Fév - 15:25

Et bien. En demandant si Dol avait eu ses malheurs, Agnès était loin de se douter de toute la liste que Ruby allait lui faire. C’en était presque triste, de savoir qu’il y avait eu autant de malheurs … Que cela passe par les sorcières, par la Larme Sélénite ou juste une mésentente entre deux pays. Les sorcières … De ce que la Vestale comprenait, elles avaient été les seules à privilégier de dons magiques pendant longtemps, la magie était une sorte de tabou sur Dol jusqu’à la fusion des mondes – les gemmes mettant tout le monde sur un même pied d’égalité. La Larme Sélénite … Là où les monstres naissaient de la Brume autrefois sur Héra, ils naissaient sur la Lune pour Dol.

Un concept assez original, mais bien tragique vu la description que Ruby en faisait de la chute de la larme sur la planète. De là à raser une civilisation de la carte et rendre une terre inhabitable … Quant à la guerre … Que dire de plus ? Héra avait connu des guerres aussi et il y a quelques années à peine encore. Certaines motivations, ou certaines divergences, poussaient les peuples à s’entretuer. C’était triste, surtout quand des vies y sont mêlées contre leur gré.

Mais surtout, c’était la fin des propos de Ruby qui étaient les plus intéressants, philosophiques, qui donnaient matière à réfléchir, et à débattre. Agnès et Ingvar l’écoutaient avec la plus grande des attentions. Selon Ruby, vivre dans un monde où tout était parfait et bon était une chose impossible : le bien ne pouvait vivre sans le mal et vice versa. C’était une question d’équilibre, qu’elle illustra en racontant l’histoire des Guerriers de la Lumière et des Guerriers des Ténèbres : quand le monde faillit trop basculer dans la lumière, les ténèbres sont intervenues pour rééquilibrer la balance. Le regard d’Agnès se baissa un instant. Mais pas le temps d’en rajouter davantage que Ruby souhaitait se remettre au travail.

N’était-il pas trop tôt encore plus cela ? Enfin c’est vrai que depuis le temps qu’ils bavardaient … Agnès prit un chapeau typique de Bloumécia, un peu pointu bien qu’il était loin de ressembler à un chapeau de mage. Puis elle rejoignit sa camarade dehors après avoir salué son maître qu’elle reverrait sûrement d’ici ce soir. Elle attrapa les outils au passage pour continuer de creuser le fossé. Espérons qu’aucun fourmilion ne vienne se mêler aux travaux cette fois ! Mais pendant qu’elles travaillaient, Agnès revenait sur ce que son amie avait dit dans la tente.

- Je suppose que dire qu’une chose est blanche et l’autre noire, est un jugement faussé. Rien n’est tout blanc ni tout noir puisque l’un ne peut pas exister sans l’autre.

C’était bien pour cela aussi qu’elle ne croyait pas trop au « rêve » d’Ingvar.

- Ton histoire était très jolie. Et tu sais … Malgré mes institutions, je pense en avoir suffisamment vu pour me rendre compte que la lumière et les ténèbres ne sont ni bonnes ni mauvaises contrairement aux clichés qu’on souhaite donner à la population. Ce sont juste deux opposés qui, pourtant se complètent pour former un équilibre. Ce qui est bon ou mauvais, c’est ce que les gens en font.

La Vestale donna quelques coups de pelle dans le sable et l’envoya voler plus loin. C’est vrai que c’était un peu plus supportable d’avoir quelque chose sur la tête qui empêchait le soleil de cogner directement sur sa tête, mais ca lui tenait tout de même chaud. Un bon bain ne ferait pas de mal une fois de retour à Bloumécia. En tout cas l’avantage d’être à deux, c’est qu’elles ne s’ennuyaient pas trop puisqu’elles pouvaient discuter. Mais le visage d’Agnès s’assombrit un peu lorsqu’elle souhaita revenir sur un autre point de l’histoire de Ruby.

- Ruby … Je suis désolée pour ta mère mais … tu as dit qu’une sorcière avait détruit sa vie en sous-entendant qu’elle avait été poussée à bout … Est-ce pour cela que tu ne lui en veux pas ?

Du moins de la façon dont Ruby avait présenté les choses, elle ne semblait pas en vouloir d’apparence à cette sorcière d’avoir ruiné la vie d’un proche. Beaucoup de personnes cédaient à la rancune, à la haine et au désir de vengeance …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Sam 27 Fév - 21:26

Après avoir finit de parler, elle se sentit un peu gênée d'avoir tant parlé d'elle. Il valait peut être mieux s'en aller pour ne plus les embêter avec elle. Avoir l'attention des gens la mettait souvent mal à l'aise. 

En sortant, Agnès portait un chapeau qui ressemblait à ceux que portaient les autres rats et elles se remirent au travail. Travailler dans le désert n'était pas agréable mais c'était bien plus facile que d'affronter un fourmilion. Agnès fit un commentaire sur ce qu'elle avait dit, ce à quoi Ruby ne répondit pas, elle était d'accord avec elle mais elle avait le sentiment d'en avoir trop dit. Elle continua à parler de son point de vu sur la lumière et les ténèbres ce à quoi elle acquiesça d'un mouvement de tête pour montrer qu'elle était du même avis et continua à creuser. Le visage d'Agnès devint plus sérieux et lorsqu'elle employa le mot 'mère', Ruby eu un temps d’arrêt. Elle s’arrêta de travailler et écouta ce que la Vestale avait à dire.  

Elle en avait trop dit sur sa mère,mais elle n'en voulait pas à son amie d’aborder le sujet même s'il lui était pénible d'en parler. 

- Non Adel n'a pas été poussé à bout et ce qu'à fait Adel est impardonnable. Adel a tué, blessé ou réduit en esclavage un nombre incalculable de personne pour son plaisir et son orgueil.
Cependant, une telle chose est arrivée parce que les hommes ont poussé les sorcières dans leur retranchement pendant trop longtemps.  Sa voix dure et froide tentait de masquer ses émotions. Elle eu un légers moment d'hésitation, laisser la question ainsi et ne pas répondre plus. 

- De ce que j'en sais, Adel à fait tuer mes grands parents parce qu'ils refusaient d'être ses esclaves, ma mère a subit un lavage de cerveau et fut esclave pendant plusieurs années puis des conspirateurs anti-Adel l'ont délivré pour  faire des test sur elle, elle est devenue un des projets anti-Adel et a obtenue une grande puissance mais Adel fut stoppée avant son sacrifice... Sans Adel, ma mère n'avait plus de foyer, de parents, de famille ni de raison de vivre. - Elle prit une petite pause pour redonner de l'assurance à sa voix - Malgré tout ça, ma mère décida de continuer à vivre et partit d'Esthar. Elle m'a dit qu'elle n'en voulait pas à Adel parce que sans ça elle n'aurait jamais obtenue le pouvoir d'aider les autres et elle n'aurait jamais rencontrer mon père. C'est pour ça que je n'ai aucune raison d'en vouloir à Adel. Ses yeux argents luisaient, pleins d'émotions et étaient fixés sur Agnès. 

Après avoir reprit son calme, elle se remit à travailler la chaleur du désert lui importait peu quand elle était dans cet état. Après quelques minutes, elle reprit la parole affichant un sourire.

- Et toi? Tu n'as pas parlé ni de tes parents ni de ton passé à Gaza. C'était comment?

Assez parler d'elle et puis Ruby était aussi curieuse de savoir quel genre d'enfance avait eu Agnès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Dim 28 Fév - 11:40

Agnès avait conscience d’avoir abordé un sujet assez sensible en parlant de la mère de Ruby. Puisque la jeune SeeD en avait parlé à de nombreuses reprises au passé, il était évident que sa mère n’était plus, aujourd’hui. Mais la Vestale du Vent avait mal compris ce qu’il s’était passé avec Adel, et Ruby s’était arrêtée de travailler pour pouvoir expliquer. Du coup, Agnès fit de même, elle se stoppa et se tourna vers son amie pour lui accorder toute son attention. Non. Adel n’était pas une bonne personne à en entendre la description de ses actes passés. Mais justement comme le disait Ruby, si la magie avait été un tabou pendant trop longtemps et que les sorcières étaient pourchassées, n’était-ce pas normal que certaines choisissent de se venger des Hommes un jour ou l’autre ? Mais dans ce cas, c’était un cercle sans fin … Les sorcières se vengent des Hommes, alors les Hommes les chassent … et à force de se faire chasser, les sorcières continuent de se venger, etc.

Mais Agnès baissa les yeux lorsque Ruby parla de sa mère et de ce qui lui était arrivé, et aussi, pourquoi elle n’en voulait pas à la sorcière. Les choses étaient donc ainsi … ? Malgré l’esclavage, malgré les tortures et les lavages de cerveau, on n’en voulait pas à son geôlier parce que sans lui, on n’aurait pas de raison de vivre et aucun but ? On ne lui en voulait pas car sans lui on n’aurait pas pu poursuivre sa vie ? Et parce que sa mère n’en voulait pas à Adel, Ruby ne lui en voulait pas non plus ? Pourtant ses yeux étaient remplis d’émotions, signe que cette histoire l’affectait énormément et Agnès ne sut pas quoi faire pour la réconforter. Les câlins et tout ca, ce n’était pas un geste automatique pour elle dans la mesure où elle n’avait jamais vraiment eu d’amis à part les autres Vestales, qui étaient aussi sa famille.

- Je suis désolée, Ruby … De t’avoir forcée à parler de tout ca, je suis trop curieuse … Je n’aurai pas dû.

Agnès se remit au travail avec le cœur un peu lourd. Non seulement à cause de cette histoire mais aussi par culpabilité d’avoir fait remonter des souvenirs douloureux. Pourtant, après avoir repris un peu son calme, Ruby s’intéressa à son tour au passé d’Agnès. La jeune femme s’arrêta à nouveau, ne donnant plus de coups de pelle dans le sable pour se tourner vers Ruby, mais son regard se détourna vers l’horizon.

- Je n’ai jamais connu mes parents biologiques, je ne sais pas où je suis née. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été élevée à Gaza Est par les prêtes et les sages. Ma seule famille se trouvait là-bas, avec les autres Vestales.

Son visage se voila d’une certaine tristesse et d’une inquiétude, comme toujours dès qu’il fallait parler d’elles. Mais bon, peut-être qu’avec le sujet abordé actuellement, on pourrait croire que c’était le fait de n’avoir jamais connu ses parents ni ses origines, qui la rendait ainsi.

- Depuis que je suis petite, on m’a enseignée le Culte de la Lumière et les légendes liées à Gaza Est de près ou de loin, ainsi que mon rôle au sein du temple. Nous ne devions pas sortir du monastère sans autorisation, nos journées se résumaient aux enseignements, aux prières, et aux entretiens avec les pèlerins qui faisaient voyage jusque Gaza Est.

Rien de bien palpitant en somme, que devait se dire Ruby – ou n’importe qui qui écouterait cette courte histoire. Pourtant Agnès ne s’était jamais plainte de son passé, puisqu’elle avait été habituée à ce mode de vie depuis sa plus tendre enfance. Pour elle, c’était tout à fait normal. Elle avait eu un toit, une famille quand bien même ce n’était pas les liens du sang qui les reliaient, un rôle à jouer, et donc un but …

- Lorsque j’ai parlé de mon passé à Maître Ingvar, son regard a changé, j’avais l’impression qu’il y avait de la pitié dans ses yeux, comme si j’avais eu une vie difficile … Pourtant ce n’est guère le cas, je ne m’en plains pas.

Les choses avaient commencé à changer quand les autres Vestales avaient fui le temple. Aucune nouvelle depuis ce jour-là, c’était un coup dur pour la jeune Agnès. C’était comme ses sœurs … Agnès était une personne trop dévouée pour les suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Sam 5 Mar - 18:29

Sa mère n'était pas un sujet qu'elle aimait beaucoup aborder cependant ce n'était pas tellement parler de son passé qui la bouleversait mais le fait que cela lui rappelait qu'elle n'était plus là. Tentant de se calmer, elle entendit à peine les excuses d'Agnès, elle ne lui en voulait pas mais ne répondit pas. Une fois plus calme, elle voulait changer l'ambiance lourde qui régnait et demanda à Agnès comment avait été son passé. 

Agnès ignorait qui étaient ses parents ni où elle était née, Ruby n'avait pas connu son père car il était parti trop tôt. Aussi, elle pouvait imaginer ce qu'Agnès pouvait parfois ressentir à leur égard. Elle évoqua aussi les autres Vestales qui avaient disparues et qu'elle avait grandi au milieu des enseignements religieux, Ruby se serait probablement retrouvée à tourner en rond rapidement dans ce monastère mais elle avait vécu à peut près la même chose à la BGU même s'ils étaient moins stricts. 
Elle écoutait la Vestale parler sans faire de commentaire pour ne pas la couper et celle ci raconta que son maître avait eu pitié d'elle quand elle avait raconté son passé, une chance qu'elle ait attendu pour ne pas faire le même genre de réflexion.  
Quand elle finit de parler, Ruby se rapprocha d'elle toujours avec son grand sourire sincère et enfantin. 

- Tu sais, si tu été née sur Dol, tu aurais pu finir à la BGU avec ton histoire. Et tu aurais eu des cours à la place de tes enseignements religieux et tu aurais eu les couvres feux des templiers qui t’empêchent de sortir le soir même s'il y avait les vacances libres ta vie à Gaza ressemble un peu à celle d'un étudiants à Dol... Sans l'électricité, le gaz, le chauffage...


Après, c'est sûr que pour un enfant, on peut souhaiter une vie plus libre et joyeuse c'est en cela je pense qu'il devait penser que tu as eu une enfance difficile. 

Quand on a pas connu une certaine façon de vivre, il est dur de l'imaginer ou de l'envier. C'était compréhensible qu'Agnès n'ai pas trouvé son enfance difficile puisque coupée du monde, n'a pas pu voir comment vivaient les autres enfants.

Ruby jeta un coup d’œil sur l'ensemble des travaux et le trou s'était encore agrandi mais d'après les ouvriers, c'était loin d'être suffisant même si elle devait l'avouer, ne comprenait pas pourquoi il fallait faire un si grand trou. La graine ne mesurait pas la taille de la BGU, si? Enfin une graine, on la plante pas trop profond les racines font le reste. Il s'agissait quand même d'un arbre un peu particulier donc ça devait être justifié. même s'ils se donnaient beaucoup de mal vu le peu d'équipement dont ils disposaient. Creuser à l'explosif lourd serrait vachement plus amusant quand même. 

Elle continua le travail encore quelques temps, puis les préparatif du retour commencèrent. En comptant le temps du trajet retour, elles serraient rentrées vers le début de la soirée. 

Ruby prit ses outils et dit à Agnès:

- Je vais aller voir s'ils ont besoin d'aide pour charger les caravanes. 

En soi, si elle les aidait plus vite ils auraient finit et plus vite elle rentrerai pour faire baisser la température et qu'elle pourrai prendre un bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Dim 6 Mar - 17:32

Chacune leur tour, les deux demoiselles avaient parlé, en apprenant un peu plus l’une sur l’autre. Jusqu’à aujourd’hui, Agnès n’avait pas eu grand monde avec qui partageait son passé et il fallait admettre que sa vie n’avait rien eu de bien palpitant jusqu’à présent. Mais Ruby ne la plaignait en rien, en fait, elle comparait même la vie de la prêtresse à celle d’une étudiante de la BGU, à quelques détails près … Des templiers qui donnent un couvre-feu ? Pour Agnès, un templier était une sorte de chevalier … En fait, la jeune femme n’était pas tout à fait sûre de bien comprendre mais elle avait affiché un très bref sourire en voyant l’air innocent, mais sincère, de Ruby. La jeune SeeD cherchait une explication à la réaction du maître d’Agnès mais la prêtresse ne fit que baisser les yeux.

- Peut-être … Il est vrai que pour avoir vu Lindblum et Alexandrie, et maintenant Bloumécia, les enfants ont l’air d’être loin de connaître l’enfance que j’ai pu avoir.

Mais elle n’avait aucun regret pour autant. Ca avait été son mode de vie, et c’était le leur. Suite à cette conversation, les deux adolescentes se remirent au travail, car le trou était loin d’avoir atteint la taille souhaitée. En une journée cela dit, c’était impossible vu la superficie du désert et celle désirée pour accueillir l’arbre de Clayra. Et dire que les travaux avaient commencé il y a quelques temps déjà et que c’était loin d’être terminé … Agnès voulait bien donner un coup de main, mais elle n’était pas sûre de faire une telle chose deux jours d’affilée : ces rats en tout cas avaient une volonté de fer pour mener et réaliser ce projet à bien !

Le temps filait et arrivait l’heure où il fallait remballer les affaires pour retourner à Bloumécia. Ruby s’éclipsa le temps d’aller un coup de main pour charger les transports, Agnès réunit ses propres affaires et s’occupa des chocobos qui allaient tirer tout l’attelage jusqu’au royaume des rats. Ces pauvres bêtes avaient dû patienter de leur côté même si les rats avaient pris soin d’installer de quoi les mettre à l’abri du soleil pour la journée.

Lorsque tout le monde fut prêt, elles purent monter sur l’une des « caravanes » et attendre d’être ramenées à Bloumécia. Pendant ce temps, Agnès s’interrogeait sur la suite du programme et leva la tête vers Ruby.

- Je ne suis pas sûre de faire cela deux jours de suite, ces rats sont bien courageux d’affronter le désert ainsi tous les jours. Que souhaites-tu faire demain ? Veux-tu toujours essayer d’en apprendre plus sur Bahamut ?

Elle avait exprimé cette idée à Bloumécia lorsqu’Agnès lui avait dit que le dragon avait attaqué Alexandrie, quelques années auparavant. La Vestale lui avait donné quelques idées, notamment de se rendre au Pic du Goulg à Gaza Est, ou à Madahine Salee puisque des Invokeurs avaient vécu là-bas … Ou encore de chercher un entretien avec la Reine Grenat ou la Princesse Eiko, les deux derniers Invokeurs d’Héra connus à ce jour.

- Dans tous les cas, sache qu’on ne peut louer ni aéronef ni bateau à Bloumécia pour voyager. Ce qui réduit notre possibilité de voyager. Nous ne pourrons qu’utiliser la Route de la Gorgone pour nous rendre soit à Alexandrie, soit à Tréno, ou encore à Lindblum. Cela dit je n’ai jamais emprunté cette route de ma vie, je n’en ai qu’entendu parler …

Si elles souhaitaient un aéronef ou un bateau pour rejoindre Gaza Est ou Madahine Salee, elles seraient obligées de se rendre dans une des autres grandes villes du Continent de la Brume, donc bon … Cela dit, est-ce que Ruby savait ce qu’était une Gorgone ?

- Est-ce que vous connaissez les Gorgones, sur Dol ? Ce sont de … très gros insectes, qui longent des racines sous terre. J’ai cru comprendre que les gens de ce continent s’en servaient autrefois comme moyen de transport même si la route n’est plus aussi empruntée depuis la création des aéronefs.

Il faudrait juste demander aux habitants de Bloumécia où se trouvait l’entrée de la route – qui était eu nord de la cité en réalité, à flanc de montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Lun 7 Mar - 12:09

Ruby proposa son aide pour charger les caisses ce qui fut naturellement accepté. Elle étonna plus d'une personne compte tenu de son petit gabarit et de la taille des caisses qu'elle transportait. Elle n'avait pas une force surhumaine pour autant mais son association avec Ifrit lui avait permis d'obtenir la force nécessaire au maniement de son arme qui était loin d'être toute légère. 
Toute la journée l'avait fatiguée et manipuler ces caisses n'était pas de tout repos mais la perspective de rentrer lui donnait une motivation nouvelle. Lorsque le chargement fut terminé, elle alla rejoindre Agnès et le voyage retour commença. 
Enfin assise, Ruby put souffler et se reposer. Agnès avoua ne pas se sentir capable de réitérer le travail le lendemain. 

- Je te rassure, moi non plus. Demain? et bien, oui j'aimerai en apprendre plus sur Bahamut. 

Agnès continua en expliquant qu'elles ne pourront que passer par les voies terrestre et repasser par la caverne du vilain n'était pas une superbe idée. Elle parla donc d'une route qui menait aux grande vile, pratique. Agnès demanda ensuite si Ruby connaissait les Gorgones, elle pensait qu'il s'agissait d'un simple nom et lui fit donc un signe de tête pour lui indiquer que non et lui expliqua qu'il s'agissait de gros insectes sous terre.

- Vous en avez des choses étranges sur Héra, j'imagine qu'on a pas trop le choix. Après, je me suis déjà rendue à Tréno et un savant y vis mais je pense que la Reine d'Alexandrie en sait beaucoup sur les Chimères d'autant que c'est elle qui a mit le monde au courant que certaines existaient encore... 

Elle s’arrêta quelques secondes pour réfléchir. La reine était venu à la BGU peu après la fusion des mondes lorsque tout les chefs s'étaient réunis et depuis elle mourrai d'envie de la voir de près, une vraie reine comme dans ses livres. 

- Pour ce qui est de l'aéronef, Lindblum est le meilleur endroit sur Héra, si on veut se rendre aux sanctuaire du vent il nous en faudra un. On pourra peut être en trouver un à Alexandrie sinon on devra faire un léger détour, si la route dont tu me parles lie bien les grandes villes ça ne devrait pas poser trop de problèmes. 

Ruby sortit une petit carnet dans lequel elle écrivit un semblant de rapport sur les événements de la journée. Faire un rapport sur la mission était souvent fait chez les Seeds et elle craignait d’omettre des détails avec le temps. 

Plus le voyage continuait et plus la température descendait rapidement. la chaleur devenait de plus en plus supportable et Ruby fit une petite sieste et se réveilla avec le bruit de la pluie qui tombait du ciel. Le voyage dura quelques dizaines de minutes puis le convois s’arrêta aux portes de la ville où ils commencèrent à décharger les caisses dans les entrepôts. 

Pouvant enfin mettre pied à terre, Ruby retrouva l'ambiance solennelle de la ville sous la pluie qu'elle avait laissé le matin même. 
 
- On va dire au revoir au chef du convois et on va d’abord manger ou prendre un bain? 
elle parlait simplement elle avait grand faim après tout ces efforts mais un bon bain ne serait pas de refus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Lun 7 Mar - 14:47

Fin de la quête à Clayra !

===================================

Et bien. Si Agnès trouvait que Dol était un monde bien étrange, il fallait croire que ce sentiment était identique pour Ruby vis-à-vis d’Héra. La Gorgone était un transport bien unique en son genre que seul Héra connaissait, en réalité. Toutefois lorsque la SeeD rappela que c’était la reine d’Alexandrie qui avait révélé que certaines Chimères existaient encore, Agnès fronça les sourcils … Elle venait de penser à quelque chose à laquelle elle n’avait pas pensé plus tôt.

- Comment pouvait-elle savoir que certaines Chimères existaient encore … ?

Le fait qu’elle soit Invokeur lui avait permis de sentir leur présence ? Non … Elle savait pour les Cristaux aussi. Cela voulait dire que Grenat était sans doute la première personne sur Héméra à avoir été en contact avec une Chimère depuis la fusion des mondes ? Enfin bon, Agnès n’avait fait que penser à voix haute.

- Effectivement, nous ne pourrons pas louer d’aéronef à Alexandrie, mais puisqu’il y a des échanges commerciaux avec Lindblum, peut-être pourrons-nous monter à bord d’un aérocargo ? Sinon nous réemprunterons la Route de la Gorgone, ce n’est pas un problème … Ou alors nous pouvons nous rendre directement à Lindblum pour rencontrer la princesse Eiko.

Pour faire d’une pierre deux coups, mais Ruby semblait tenir à rencontrer plutôt Grenat. Soit, dans la mesure où des deux Invokeurs restants sur Héra, Grenat était celle qui pouvait autrefois invoquer Bahamut, il était vrai qu’elle était peut-être mieux placée pour en parler. Mais parler de Bahamut risquait de faire remonter de douloureux souvenirs à la souveraine, autant sur le décès de sa mère adoptive que sur l’attaque qui avait frappé son royaume par le passé. Bahamut avait été un puissant allié pour elle, mais aussi un terrible ennemi.

Ruby commença à griffonner certaines choses sur son carnet, marquant la fin de cette conversation, et Agnès détourna le regard pour observer le paysage défiler devant elle. Lorsque la température commença à être plus clémente, ses paupières se firent plus lourdes et ses muscles se relâchaient après l’effort entre le combat et les coups de pelle dans le désert. Aussi elle chercha à s’installer plus confortablement pour, comme bientôt Ruby, s’assoupir un peu le temps restant du trajet.

Du côté d’Agnès, elle ne se réveilla que lorsque le convoi s’arrêta, et elle se leva pour mettre enfin les pieds à terre, et déjà commençait-elle à ressentir quelques courbatures dans les jambes. Il lui fallut quelques minutes supplémentaires pour émerger totalement et elle se tourna vers Ruby lorsque cette dernière lui posa une question importante : manger ou prendre un bain en premier ?

- Je serai d’avis à aller manger d’abord. Je sens que si je me plonge dans un bain, je n’aurai plus envie de ressortir dehors ensuite …

Elle aura juste envie de dormir ensuite, probablement. Les demoiselles allèrent dire au revoir à tout le monde et furent bien remerciées de leur aide aujourd’hui, on les récompensa même alors qu’aux yeux d’Agnès, c’était inutile. Elle n’avait pas fait cela pour être récompensée, mais par envie d’aider.

- Bon et bien allons ma- ATCHA !!!!!!!

Oups. Agnès renifla un peu et retira son gant pour mettre sa main sur son front.

- Je crois que j’ai un peu de température à force de passer du froid au chaud, et du chaud au froid. Dépêchons-nous de manger et de nous reposer.

Pour une douce prêtresse qui éternue aussi fort qu’un Béhémoth, ca avait de quoi attirer l’attention. Du coup c’était surtout pour s’éloigner des regards braqués sur elle qu’elle souhaitait s’éclipser. C’était … gênant. Ce fut tout naturellement qu’Agnès prit la direction du restaurant où elles avaient mangé la veille mais … Pourquoi s’arrêtait-elle devant l’épicerie du coin ?

- Oh, ce n’était pas ici ?

Oui bon, il valait mieux laisser Ruby la guider. Ce n’était même plus un souci d’orientation mais de mémoire à ce stade ! La fatigue n’aidait pas non plus, il fallait l’avouer … Lorsqu’elles s’installèrent à table, et bien qu’elles avaient passé la journée dans un désert, Agnès prit une soupe bien chaude, ou du moins un bouillon avec un morceau de viande quand même dedans pour qu’elle ait quelque chose de consistant dans l’estomac tout de même. Et ce, même si elle n’était pas fan de la viande. En attendant qu’on les serve, elle avait sorti un mouchoir blanc en tissu pour pouvoir se moucher, elle avait le pif tout rouge comme si elle avait bu des litres de vin …

- J’espère que tu ne vas pas être malade non plus …

Imaginez un peu ? Ruby et Agnès malades qui vont rendre visite à la reine d’Alexandrie pour lui refiler un rhume. Pauvre souveraine …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Rose
Originaire de Dol
Originaire de Dol

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Lun 7 Mar - 22:11

Sur le trajet du retour, Agnès et Ruby planifiaient leur prochaine route. Il semblait clair pour Ruby que la reine Grenat en savait long sur les Chimères que ce soit avant ou après la fusion. Elle avait besoin d'information et était curieuse de savoir ce que cette reine pourrait lui apprendre. Elle répondit, pensive et légèrement sceptique à la question d'Agnès.

- Certains pensent qu'elle est la première à être entrée en contacte avec une chimère, d'autres disent qu'elle cache l'emplacement d'une chimère. 

C'était probable mais peu prudent, révéler ces informations emmenait forcement à ce genre de suspicions et cela pouvait attirer des personnes mal intentionné jusqu'à elle m'enfin si aucun accident de ce genre était arrivé c'est que soit elle savait se défendre soit qu'elle savait bien s'entourer.

Arrivée en ville, elle alla, avec Agnès, saluer les rats et se mirent en route vers un repas et Agnès réveilla la moitié du monde connu avec un éternuement qui n'avait d'égal que son futur directe du droit. 
Elle fit un léger saut et se tourna avec de grand yeux vers son amie qui disait avoir pris froid et elle se mit à marcher rapidement pour perdre l'attention qu'elle venait de s'attirer. Elle se dirigea vers le restaurant mais les conduisit au mauvais endroit. un légers contre temps qui fit doucement rigoler la pauvre Agnès qui semblait perdue, malade et fatiguée et lui pris la main et l'emmena vers leur destination. 

Agnès opta pour quelque chose de chaud et consistant et Ruby était bien d'accord, elle commanda une belle pièce de viande dont elle ignorait et préférait que ça le reste l'origine. Même si elle avait précisé quelque chose de pas trop fort.  
En attendant, Agnès avait sorti un mouchoir et espérait que Ruby ne tombe pas malade et si la perspective d'un duo d'enrhumées était sympas, elle n'aimait suffisamment pas la sensation d'être malade pour ne pas vouloir que ça arrive.    

- Moi aussi, j'ai toujours l'impression que c'est la fin du monde quand ça m'arrive, tu penses pas qu'un sort de soin pourrai accélérer la guérison? 

La serveuse arriva et servit leurs repas. Elle remercia la serveuse et entama son assiette. Tout ces efforts lui avait ouvert l'appétit et elle mangea avec entrain. Elle vida une demie carafe d'eau et son assiette puis attendit étrangement silencieusement que son amie finisse de manger. Elle demanda finalement à la serveuse si ils avaient quelque chose contre les rhumes et elle leur servit deux tisanes. 
Ruby n'aimait pas beaucoup ça mais elle souriait à son amie qui ne devait pas vivre un super moment en espérant que ça l'aiderai à ce qu'elle se sente un peu mieux. Lorsqu'elles purent rentrer à l'auberge, Ruby la guida puis elles demandèrent à avoir un bain. 
Dans leur chambre où elle put virer ses habits mouillés et ses bottes pleine de sable avant de se mettre sur son lit. 

- Vas-y la première moi je vais être occupée. Elle lui adressa un sourire et finit sa phrase en caressant la surface de son arme repliée. 

Elle récupéra dans ses affaires de quoi s'occuper de son arme et commença à la démonter. Elle enleva soigneusement chaque articulations de l'arme pour y retirer le sable et le sang qui s'y logeaient et causaient des dommages. Elle pesta en voyant la quantité qui s'était accumulée au niveau de la tête de la faux, lui trancher la gorge avait pas été une super idée en fin de compte. 
Le temps qu'Agnès était dans le bain, elle en profita pour remettre de l'huile pour les articulations. Une fois finit, Ruby était dans un état encore pire, entre le sang le sable et l'huile. Elle avait fait attention de ne pas salir les draps ni les tapis mais on pourrai croire à un meurtre avec ce qu'il y avait sur le sol.  
Lorsque vint finalement son tour, elle prit conscience de toute la fatigue dans ses membres. Elle avait rarement autant apprécié un bain et en était sortie revigorée et propre prête à s'écrouler sur son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès Oblige
Vestale du Vent

Vestale du Vent

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1850/1850
MP : 55/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    Mar 8 Mar - 22:42

Enfin au restaurant, il était temps qu’elles se remplissent toutes les deux l’estomac ! Mais bon, Agnès était surtout préoccupée par son rhume naissant. Son nez commençait à couler, quelque chose lui chatouillait les narines, et surtout, elle avait le pif rouge. Ruby semblait s’en amuser mais elle se demandait si un sort de soin pourrait aider dans ce genre de situation.

- Hum non, les sorts de soin ne visent qu’à guérir des blessures subies au cours d’un combat. Lorsqu’il s’agit d’une maladie, c’est différent.

Même un Esuna ne fonctionnerait pas puisque ce sort de guérison ne visait qu’à supprimer les états anormaux survenus brutalement. Quelqu’un qui devient naturellement muet, ne pourra pas être guéri par Esuna. Quelqu’un qui devient muet parce qu’on lui a jeté un sort, ca n’aura rien de naturel, le sort fonctionnera.
Bref, sur ces mots, les plats étaient arrivés et Agnès commença à entamer le sien. Elle avait beau avoir faim, elle mangeait bien moins vite que sa camarade dont on avait parfois l’impression qu’elle n’avait pas grignoté la moindre chose depuis des semaines … Et en guise de dessert, Ruby avait demandé pour le rhume d’Agnès et elles eurent le droit toutes les deux à une infusion spéciale. Bon, le goût n’était pas trop là, mais ce n’était pas pour ca que les tisanes avaient été servies, mais surtout pour permettre aux herbes de délivrer leurs effets bénéfiques sur l’organisme de la Vestale.

Après le repas, les demoiselles étaient retournées à l’auberge – en laissant soin à Ruby de passer devant pour éviter qu’elles se perdent à nouveau – et Agnès put avoir accès la première à la salle de bain. A voir les gestes de Ruby envers son arme, la prêtresse comprenait que son amie allait entretenir son équipement pendant ce temps. Ah, Agnès devrait veiller à faire de même avec sa lance. Il ne faudrait pas que le côté tranchant de son arme, se retrouve émoussé.

- A tout à l’heure dans ce cas. Merci d’avoir pensé à la tisane, au fait.

Espérons que l’infusion allait faire effet. En tout cas une fois dans la salle de bain, et installée dans l’eau, ce fut un pur soulagement pour Agnès après une telle journée de travail. Oui, définitivement, les rats avaient un courage surprenant pour supporter une telle masse de travail tous les jours … Ce fut un véritable plaisir que de se détendre dans l’eau chaude après tout ca … Ce qui était assez amusant quelque part alors qu’elle avait passé la journée dans une fournaise avec Ruby.

D’ailleurs, tandis qu’elle se détendait, la journée défilait dans sa tête et tout ce qu’elle avait fait et appris aujourd’hui encore. Elle eut également une pensée pour Weiss dans l’espoir qu’elle soit bien prise en charge et qu’elle se réveillerait bientôt … Agnès se demandait si elle était venue avec elles, elle aurait encore râlé en plus de se plaindre. Mine de rien du peu qu’elle l’avait connue, Agnès savait que Weiss avait un sale caractère mais elle n’avait pas l’air mauvaise pour autant, elle ne méritait pas le sort qu’elle avait subi. Gisamark payerait un jour.

Agnès se lava et se vêtit d’une longue chemise de nuit blanche avant de revenir dans la chambre et laisser la place à Ruby. Pour patienter, la jeune femme avait pris un bouquin pour lire jusqu’au retour de sa camarade, une histoire parlant d’un célèbre chevalier dragon, une petite distraction avant de dormir, en quelques sortes. Puis elle se rappela de son panier de friandises que le mog lui avait apporté et elle le sortit de ses affaires pour prendre quelques guimauves au moment où Ruby revenait de la salle de bain. La Vestale baissa alors les yeux vers son panier, puis les releva vers sa camarade et finit par le lui tendre.

- Tu en veux ?

Libre à elle de se servir, elle devrait même en profiter, ce n’était pas dit qu’Agnès partage tous les jours, elle qui était friande de ces petites choses. Elle baissa les yeux vers toutes ces gourmandises en souriant doucement, il y en avait de toutes les sortes.

- Je dois sûrement ressembler à une enfant pour raffoler de toutes ces choses sucrées … Mais nous n’en avions pas à Gaza Est, je n’ai pas pu résister une fois que j’ai touché à tout ca en quittant le continent … Pourquoi elle racontait cela ? Allez savoir, Agnès baissa un peu les yeux en prenant une mine plus sombre, peut-être même triste. - Hum, je voulais te dire surtout … merci. De m’accompagner. Je ne pensais pas qu’il pouvait être si agréable de ne pas être seule.

Et puisque Ruby l’accompagnait de son plein gré, cela ne gênait en rien Agnès dans sa mission. Ca aurait été plus embêtant si elle devait confier son « fardeau » à quelqu’un d’autre, mais Ruby suivait son propre but pendant ce voyage, et ce, même si leurs intérêts se rejoignaient. Donc non, ce n’était pas gênant …
Enfin bon, sur ces mots, Agnès avait rougi un peu, elle n’était pas habituée à tout ca, mais il fallait qu’elle le dise, c’est tout … Sur ces mots, elle rangea tout et alla s’installer dans son lit. Avec la fatigue accumulée aujourd’hui – et son rhume naissant – elle ne mit pas bien longtemps à s’endormir …

Agnès et Ruby payent 50 gils chacune pour la restauration !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Séjour au pays de la pluie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Séjour au pays de la pluie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nina F. Roseria || petite française au pays de la pluie
» [RP] Moi je t'offrirai des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas
» Clément & André: Le jour de la pizza(Sortie de 25)
» Arrivé sous une fine pluie de Cyrus
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Bloumécia-