Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Dans la Sphère de Luca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Dans la Sphère de Luca   Sam 12 Déc - 21:29

HRP :
 

Ammos et Jenny débutent leurs histoires ici même !

JennyJ'arrivais vers l'Opéra de Luca, ce lieu abritait un grand auditorium et des salles d'écoute et de visionnage des sphères. Tout était différent sur Spira et j'avais été bien contente de ne pas être tombé en terrain inconnue car ni la technologie ni le bestiaire ni les coutumes n'étaient les mêmes que sur Gaïa. 

Même si j'avais déjà foulé cette terre de mes pieds en venant au tournoi mystère, je n'avais guère vu autre chose que le stade montée de toute pièce par la Néo Shinra et j'étais reparti aussitôt en catimini. Mon rôle, ici était bien différent, et je ne savais pas vraiment en quoi je serais utile. Je saurais en temps voulu m'avait-on affirmer. 

En attendant, je découvrais la ville et des membres de l'antenne locale de la Néo Avalanche m'avait assuré qu'une sphère d'un concert privé de Justin Kenway était visionnable dans ce haut lieu de la culture. Malheureusement, j'en doutais vraiment au fur et à mesures que mes bottines frappaient le sol de cette ville maritime. Luca était très animée mais aussi dans la quiétude d'une ville qui n'était pas au centre de toutes les attentions. Si les marins étaient nombreux depuis que Sin avait disparu, les joueurs de Blitz l'étaient tout autant. 

Mais, c'est cette dernière catégorie qui attirait mon attention. En effet, devant l'opéra se trouvait deux hommes vêtues d'une combinaison bleue semblable à celle des sportifs de ce sport aquatique et une autre personne. L'un des deux sportifs, d'une taille très modeste semblait être embêtés par les deux autres. Je m'approchais pour essayer de comprendre la teneur de la conversation. 

"Donnes lui tes gils, je te dis, c'est un conseil, sinon il montrera vraiment la sphère à tout le monde ! 
Faites pas ça, c'est personnel, c'est entre ma femme et moi ! 
Ecoute, je te demande que 20 000 gils, c'est pas beaucoup pour un sportif comme toi. Et ta femme est très jolie, tu sais ! "

Les deux faisaient chanter le plus petit, il s'agissait d'une sphère de lui et de sa femme dans la sphère de leur domaine privée. Je ne pouvais m'empêcher d'intervenir et puis sans en venir aux poings peut être que ça allait les dissuader... 

"Hey, je peux savoir ce qui se passe ici ? 
Je peux savoir de quoi tu te mêles ? 
Moi j'ai rien fait, je ne savais pas qu'il avait la sphère, je donnais des conseils, c'est tout...
Tu peux pas te taire ! 
Je vais le dire à l'entraîneur et tu ne seras plus sélectionnable !"

Je crois que j'aurais mieux fait de me taire encore une fois, je cherchais une porte de sortie, une fausse connaissance ou je ne savais quoi pour pouvoir m'en aller... Ce jeune homme là bas, avait l'air perdu, peut être que je pourrais l'aider... 

"Bonjour, vous cherchez quelque chose ?

En étant avec lui, j'espérais avoir réussi à disparaître de l'esprit des trois autres qui s'étaient remis à s'expliquer bruyamment de leurs problèmes... Ca aurait pu être pire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Mar 15 Déc - 13:28

AmmosLuca... Dire qu'il y a quelques années encore, j'aurais dû y passer lors de mon pèlerinage. C'est là que j'aurais dû embarquer pour Besaid pour aller me sacrifier pour un Dieu pantoche sans autre but que la destruction et la manipulation. Il aurait sans doute été normal de se dire qu'au final, c'était mieux ainsi, mais à bien y réfléchir, j'aurais préféré que mon pèlerinage s'arrête un peu plus tard, parce que je venais d'arriver dans la deuxième plus grande ville de Spira, sans aucune idée de l'endroit où je pouvais visionner cette fichue sphère. L'homme qui me l'avait vendu m'avait dit "T'inquiètes pas mon gars, tu pourras regarder ça à Luca"... A bien y réfléchir, même si ça ne m'avait coûté que 500 gils, je me disais que j'avais peut-être été un peu trop naïf en achetant cette sphère sans aucune garantie, mais il fallait bien commencer quelque part.

Enfin bref, je descendis les quelques marches qui partaient de la route de Mi'ihen pour me retrouver sur une grande place remplie de monde et ceinturée de bars et de boutiques en tous genres. A partir de là, il devint difficile de décrire le chemin que j'empruntais. Je me suis retrouvé d'abord embarqué par une bande de fans de blitzball acharnés jusqu'au stade, je réussis à m'échapper au niveau des quais. De là, je me dirigeai vers le grand bâtiment le plus proche, mais on ne pouvait à priori pas lire de sphères dans le stade. Ressortant par un autre accès, je finis enfin par arriver à l'entrée de l'opéra... assortie d'un panneau disant que l'on pouvait y lire des sphères ! Enfin ! Bon, par contre, il y avait des entrées un peu partout, et je n'avais strictement aucune idée de laquelle prendre.

J'étais là, à hésiter devant les différentes entrées, lorsque j'entendis une voix féminine s'adressant à moi.

"Bonjour, vous cherchez quelque chose ?"

Je me tournai vers elle pour découvrir une jeune femme d'à peu près ma taille. Au premier coup d'oeil, on pouvait deviner qu'elle n'était pas de Spira, que ce soit par ses cheveux noir corbeau agrémentés d'une mèche rouge, sa tenue étrange ayant l'apparence d'un uniforme déchiqueté, ou encore l'étrange objet ressemblant à une paire de ciseaux qu'elle portait. J'étais un peu étonné qu'elle se propose de m'aider alors qu'elle ne venait pas de Spira, mais à bien y réfléchir, je connaissais sans doute mon monde bien moins bien qu'un bon nombre de voyageurs.

"Euh, oui, est-ce que vous savez par où je peux aller pour..."


J'ai eu un peu de mal à finir ma phrase, car un joueur de blitzball venait d'être projeté dans ma direction pour me tomber dessus au final. Je le rattrapai tant bien que mal en évitant de me retrouver au sol, mais lui par contre risquait d'avoir un peu de mal à se relever, car il était visiblement assomé.

"Tu crois vraiment pouvoir récupérer cette sphère par la force ? Allez, file-moi le fric ou tout Luca saura ce qu'il y a dessus."

Ces mots venaient de l'agresseur du comateux, un autre joueur de blitzball, arborant la même tenue, mais avec 10 bons centimètres de plus. Il avait en effet une sphère dans la main, et un troisième homme se tenait à côté de lui. On ne pouvait pas vraiment dire qu'il avait l'air d'accord avec les actes de l'agresseur, mais pour autant, il n'était visiblement pas prêt à défendre sa victime.

"Hé ! Qu'est-ce que vous regardez ?! C'est entre lui et moi, foutez le camp vous deux !"

Cette fois, c'était à nous, la jeune femme qui m'avait abordé et moi, qu'il s'adressait. Et ce type commençait vraiment à me taper sur le système. S'il cherchait les problèmes à ce point, il allait les trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Mer 16 Déc - 13:26

JennyLa voix de la réponse à ma question m'étonnait. En même temps, je ne sais pas trop à quoi je m'attendais mais elle faisait plus jeune que ce à quoi je pensais. Cela ne voulait rien dire bien sûr mais la situation était telle que je ne m'attardais pas sur ce détail. 

Un homme volant venait de bousculer assez violemment mon interlocuteur aux cheveux roux. Par chance, cela ne cassait pas le bâton que le jeune homme portait dans le dos. Je l'aidais à supporter la charge du joueur de blitz en perte d'équilibre. J'avais remarqué le nom qu'il portait dans le dos. Cela commençait par "Valbu..." sans avoir retenu la suite... 
Cette histoire de sphère tape commençait à tourner en jus de boudin. De là à imaginer qu'il ferait les gros titres dans les journaux... 

Ca sentait bon l'esprit d'équipe dans cette team de Blitz, il faudra penser à me rappeler de pas parier pour eux pour le trophée du Fair Play ! J'aidais l'homme à la cape à se redresser maintenant que la charge innoportune gisait complétement sonné à terre. L'agresseur nous regardait tous les deux. Ils étaient deux et sportifs et nous on était... pas là pour ça ! 

Je sentais les poings de l'inconnu se serrer mais je savais que c'était pas un bon plan de laisser faire ça. On présume souvent de sa force. Dans les jeux vidéos que je récupérais parfois, au moins, c'était facile, on connaissait notre force, notre niveau... Mais là, c'était pas aussi évident... 

"Laissez, je pense qu'il vaut mieux éviter ça, c'est par là, la salle de visionnage..." Enfin, je crois, je n'en savais strictement rien, en fait... J'étais venu pourquoi déjà ? Je m'en souvenais plus trop bien sur le coup... Ah oui, Justin... Oh... Justin... 

On se dirigea donc vers l'intérieur de l'Opéra en espérant qu'il n'allait pas revenir sur ses pas malgré mon conseil de ne pas nous en mêler... 
"Je ne suis pas sûr qu'on soit de taille" lui disais-je à vois juste audible par nous deux... 

Et puis, j'imagine que leur coach est celui qui doit se charger de cela ? Ou la FBS, Fédération de Blitzball de Spira ? Toujours est-il que ce n'était pas nos affaires. Si les deux hommes savaient nager dans une bulle d'eau pendant plusieurs minutes en shootant dans une balle de toutes leurs forces, je préférais pas m'imaginer ce qu'ils pourraient faire avec ma tête. 

Dans le hall, j'admirais l'architecture du bâtiment, c'était de toute beauté et je me tournais vers mon camarade... 

"Je suis désolée, en fait, je connais pas du tout l'endroit, mais ça a l'air cool... Je ne sais pas si on y visionne les sphères.. Mais je peux aller me renseigner pour vous, au moins... Je vous dois bien ça, je crois que j'aurais réussi à m'attirer des ennuis si je m'en étais vraiment mêlée...

Fallait-il que je me présente ? Si ça se trouve je l'importunais plus qu'autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Lun 21 Déc - 1:05

AmmosFinalement, je n'eus pas l'occasion de m'expliquer avec ce joueur de blitzball. L'inconnue qui m'avait abordée m'aida à relever l'homme qui avait été projeté sur moi, et m'entraîna à l'intérieur de l'opéra. J'hésitai d'abord à lui fausser compagnie et à revenir pour lui régler son compte, jusqu'à ce qu'elle me chuchote : "Je ne suis pas sûre qu'on soit de taille."

C'est vrai, j'avais légèrement éludé ce détail. Après tout, je ne m'étais jamais réellement battu. Lors du début de pèlerinage que nous avions entrepris, mes parents s'étaient chargés des quelques monstres que nous avions croisé, et il m'était arrivé d'invoquer Bahamut une ou deux fois, mais au final, je n'avais jamais réellement éprouvé mes capacités actuelles dans un combat, et rien ne dit que je m'en serais sorti indemne ; ou que nous nous en serions sortis indemnes, si cette jeune femme m'avait aidé.

Nous finîmes par arriver dans la hall de l'opéra, qui était véritablement sublime. Elle se retourna alors vers moi et commença par s'excuser...

"Je suis désolée, en fait, je connais pas du tout l'endroit, mais ça a l'air cool... Je ne sais pas si on y visionne les sphères.. Mais je peux aller me renseigner pour vous, au moins... Je vous dois bien ça, je crois que j'aurais réussi à m'attirer des ennuis si je m'en étais vraiment mêlée..."


J'étais assez surpris de la tournure que prenait la conversation. J'étais tombé par hasard sur une jeune femme qui m'avait proposé son aide et qui m'avait évité de me retrouver pris dans un affrontement de rue (qui aurait peut-être même pu m'empêcher de visionner cette sphère, après tout, s'il y avais une sécurité ici, je doutais qu'elle était très prompte à laisser entrer quelqu'un qui venait de se battre juste devant le bâtiment) et voilà qu'elle s'excusait et qu'elle se disait redevable envers moi...

"Je vous en prie, c'est à moi de vous remercier. Se battre n'aurait pas été une très bonne idée après tout. Cependant, si vous voulez bien m'aider à trouver une salle de visionnage, j'apprécierais énormément.

Oh ! Au fait, je m'appelle Ammos."


Je souriai aimablement. Vu la façon dont elle s'était proposé de m'aider, je pouvais bien lui donner mon nom.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Mer 23 Déc - 13:46

Jenny"Je vous en prie, c'est à moi de vous remercier. Se battre n'aurait pas été une très bonne idée après tout. Cependant, si vous voulez bien m'aider à trouver une salle de visionnage, j'apprécierais énormément.

Oh ! Au fait, je m'appelle Ammos."


Ammos, c'était le nom de cette personne à mes côtés dans le hall de l'Opéra de Luca. Ce grand bâtiment à la décoration luxuriante était magnifique, les arches, les voûtes, tout les éléments d'architecture faisaient rayonner l'endroit. Je ne savais pas si j'allais pouvoir être d'une grande utilité, mais on était mieux à l'intérieur que dehors où on entendait des gens parler fort dont certaines bribes nous arrivaient à l'oreille dont des "Arrête Ben..." ou des "Pourquoi ils se battent Zema et Valbu ?


"Moi c'est Jenny... Jenny Harow, mais je crois que les noms de famille existent pas chez vous..." Et au moins, ça me confirmait qu'il était de Spira. 

J'essaye de réfléchir à l'endroit où le visionnage était possible mais, si des comptoirs étaient ouverts, aucun d'eux ne semblait afficher d'entrée pour le visionnage. Et, le lieu pouvait peut être donner lieu de se perdre. J'encourageai donc mon néo partenaire vers le comptoir le plus proche de nous.

"Allons demander...

Une dame derrière son comptoir triait des sphères selon leurs couleurs, je ne savais pas trop comment elle faisait pour s'y retrouver tant elles se ressemblaient... 

"Bonjour madame, nous voudrions visionner une sphère ?
C'est pour de l'audio ou de la vidéo ? 
Euh...

Après tout, c'est vrai que je ne savais pas de quoi il s'agissait, je n'étais pas familière avec cette technologie et encore moins au courant de ce que voulait faire Ammos. Je le laisserais donc répondre. Il y'avait des chances que je le suive encore, car j'avais une question à poser à la femme même si je commençais à y croire de moins en moins... 

"Dites, ça existes des sphères sur Justin Kenway ?

La dame fronça un sourcil avant de relever la tête vers moi... Cela ne semblait pas être une demande très courante... 

"De son nouveau concert, non pas encore... Il viendra prochainement pour son nouvel album dans quelques mois... Après, allez consulter la banque de données, peut être qu'il y'aura quelque chose...

Pas très précis comme réponse, je ne sais pas si ça allait m'aider mais ça me coûterait pas grand chose de vérifier... En tout cas, il fallait monter les marches pour aller dans les différentes salles de visionnage et d'écoute. Les portes principales semblaient donner accès aux salles de spectacle... On y passait le film Dolien "La Guerre des Stars" à ce qu'on pouvait y lire.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Ven 25 Déc - 12:03



Au beau milieu de la conversation, se moquant bien de qui disait quoi ou qui faisait quoi, un petit mog apparut de nulle part et se précipita devant Ammos et Jenny... le temps semblait s'être arrêté, les gens autour d'eux se retrouvaient figés et ne semblaient pas se rendre compte de ce qu'il se passait et le petit mog tendit alors deux petits cadeaux aux jeunes gens

«Joyeux Noël! Coubo!»

Il leur remit les cadeaux et pouf! Il disparut! Le temps reprenait son cours, euh, c'était quoi ça?

===================

Le Mog de Noël vous offre un petit cadeau!

Ammos reçoit un kit d'entretien pour son bâton: crème à lustrer, peau de chamois, tout pour qu'il reste beau et solide!
Jenny reçoit l'album "Hé Mé Ra" dédicacé par Justin Kenway!

Joyeux Noël!



Cristal dessiné par la plus belle des étoiles: sa galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Lun 28 Déc - 4:48

Ammos"Moi c'est Jenny... Jenny Harow, mais je crois que les noms de famille existent pas chez vous..."

Jenny Harrow... J'avais beau avoir suivi les actualités de tous les mondes avec lesquels Spira avait fusionné, la consonnance des noms de ces mondes m'apparaissaient toujours comme très étrange. A priori, j'aurais dit qu'elle ne venait pas de Héra, mais entre Dol et Gaïa, je n'en avais aucune idée. Enfin, peu importe, elle m'invita à venir avec elle au comptoir de l'accueil.

"Bonjour madame, nous voudrions visionner une sphère ?"
"C'est pour de l'audio ou de la vidéo ?"
"Euh..."
 

Evidemment, aussi serviable soit-elle, Jenny ne pouvait pas répondre à cette question à ma place.

"C'est pour une vidéo."
"Oh, dans ce cas, montez les marches juste là, les salles de visionnage seront sur votre gauche."
"Très bien, merci beaucoup."


Mais avant que nous repartions, ma camarade interrogea l'hôtesse à propos d'une sphère sur un certain Justin... Au vu de la façon qu'elle avait d'en parler et de la réponse, j'en conclus que c'était quelqu'un de connu, un chanteur apparemment... Mais rien à faire, ça ne me disait rien. Ca valait bien le coup de suivre les actualités des différents mondes pendant des années si c'était pour louper le nom des personnalités que tout le monde connait. Je commençais à me dire qu'aux yeux de la plupart des voyageurs, ma méconnaissance de la culture ou même de la topographie des différents mondes, dont le mien, allait me faire passer pour un campagnard perdu hors de sa cambrousse, situation plutôt ironique quand on pensait que j'étais né dans la plus grande ville de Spira.

Enfin, si Jenny eût l'air un peu déçue par la réponse de la femme, elle m'accompagna tout de même vers les salles de visionnage. Nous montâmes donc les escaliers... Enfin, nous commençâmes à les monter, car au beau milieu de notre montée, une étrange créature surgit juste devant nous. Flottant dans les airs, cette étrange bestiole ressemblant à une adorable peluche nous tendit à chacun un paquet en se fendant d'un "Joyeux Noël, Coubo !" avant de disparaître aussi vite qu'elle était apparue. Si ce ne sont les cadeaux qu'elle nous avait fait, sa présence avait été si fugitive qu'elle aurait bien pu ne jamais se manifester.

"C'é... C'était quoi ça ?"

La question avait au moins le mérite d'être légitime. On croisait rarement de bestioles apparaissant juste 5 secondes devant les gens juste le temps de leur offrir des cadeaux. D'ailleurs, en parlant de ça, j'ouvris, de façon un peu circonspecte, le paquet, pour découvrir une peau de chamois et de la crème à lustrer le bois, le tout accompagné d'une étiquette où était marqué "kit d'entretien pour bâton"... Bon, aussi étrange qu'avait été cette rencontre, c'était tout de même une bonne surprise. C'est vrai que je n'avais pas grand chose pour prendre soin de ce bâton, et vu que je comptais faire le tour du monde (ou des mondes ? Que devait-on dire dans ce genre de cas ?), j'avais plutôt intérêt à l'entretenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Mar 29 Déc - 13:48

JennyUn Mog, c'était la première fois que j'en voyais un de si près. Sur Gaïa, cette petite bête trop chou n'existait pas, j'en avais déjà vu en combat lors du tournoi de la Plaine Foudroyée mais jamais qui s'adressait à moi. Et là, je ne saurais dire d'où il arrivait, c'était comme si il s'était téléporté devant nous !

Ammos, qui montait les marches à ma hauteur semblait aussi surpris que moi, et le Mog nous souhaita un Joyeux Noël avant de repartir aussitôt en nous laissant deux petites boîtes au papier coloré et enrubanné. Le plus curieux c'est que nos noms respectifs y étaient inscrits. Très efficace cette Mog Poste mais je pensais qu'elle gérait seulement le territoire d'Héra.

"C'est un Mog... mais je ne peux pas t'en dire plus. Ouvrons..."

J'ouvrais mon paquet pendant qu'Ammos faisait de même avec le sien, beaucoup plus volumineux. Le mien tenait dans une main sans problème. Je craignais un peu l'ouverture et je tirais doucement sur l'une des extrémités du bolduc. Puis ayant vu que rien ne se passait, j'ouvrais moins délicatement ce paquet qui ne semblait pas piégé. Je ne sais pas vraiment si Ammos avait vu ma réaction, mes yeux grands écarquillés et ma bouche totalement ouverte comme si je m'apprêtais à perdre ma machoîre.

L'album "Hé Mé Ra" de Justin Kenway, il vient tout juste de sortir et me connaissant je n'espérais pas l'avoir avant des mois entiers et que je le trouve au détour d'une trouvaille. Il y'avait même les paroles dans le livret à l'intérieur de son dernier hit "Mei" et un petit mot dédicacé ! Justin...

"Oh, c'est trop bien ! Oh, qui m'a fait cette surprise, c'est trop bien ! Trop trop trop trop trop trop bien ! "

J'avais commencé à crier en plein milieu de la volée de marches et tout le monde me regardait à cet instant, mais je m'en fichais, jusqu'à ce que je croise le regard d'Ammos qui a dû perdre toute crédibilité en moi...

"Euh... c'est cool ce que j'ai eu... Hum... et toi, t'as eu quoi ? "

Genre, faire comme si de rien, que rien ne s'était passé, c'était possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Mar 5 Jan - 17:20

AmmosAlors cette créature était un mog... Honnêtement, j'espérais que c'était une créature qu'on ne pouvait pas trouver sur Spira, parce que vu la tête étonnée que j'avais affichée, je ne doutais pas une seule seconde que j'allais passer pour un campagnard de dernière zone. Quand on savait que j'étais né à Bevelle, c'était encore plus gênant.

En tous cas, si mon cadeau me faisait plaisir, Jenny, elle, semblait presque avoir atteint le 7ème ciel. Une sorte de boîte rectangulaire dans les mains (je crois que c'était un "Cédé", j'avais déjà entendu ce mot quelques fois aux informations depuis la fusion des mondes), elle se mit à hurler de joie, attirant les regards d'absolument tout le monde autour de nous, et les miens par la même occasion. Il fallait bien avouer qu'ayant grandi dans un monde (enfin, dans une ville) où le bigotisme religieux régnait en maître, je n'avais pas vraiment l'habitude des effusions de joie. Et lors de mon séjour chez les Al Bhed, même si l'ambiance était déjà moins rigide, j'avais rarement vu de tels cris de bonheur.

Au final cependant, elle sembla se rendre compte de l'attraction soudaine qu'elle exerçait sur les regards des passants et, prenant un air gêné, elle me demanda ce que j'avais reçu. En voyant ainsi le changement immédiat et son expression embarrassée, je dus retenir un rire qui montait sur mon visage, et ce fus malheureusement impossible pour le sourire amusé que j'affichai en répondant.

"Oh, et bien, même si ce n'est visiblement pas un aussi beau cadeau que le tien, j'ai reçu de quoi entretenir mon bâton. Ca peut toujours être utile."

Par contre, au milieu de ses cris de joie, Jenny avait soulevé un point important. Qui pouvait bien nous avoir offert ces cadeaux. Je ne pus m'empêcher de penser immédiatement à mes parents. Après tout, à part eux les Al Bhed, je ne connaissais pas grand monde, et ce bâton était celui qu'ils m'avaient offert après le début de l'Eternelle Félicité. Qui d'autre aurait pu m'offrir de quoi en prendre soin ?

Mais y réfléchir n'y changerait rien. D'un signe de tête, et toujours avec un petit sourire, j'invitai Jenny à reprendre notre montée des marches. Les salles de visionnage étaient juste à quelques pas, et passant la porte du premier auditorium libre, je découvris une pièce ayant la taille et l'apparence d'un petit salon. Seule différence avec le dit-salon : la taille de l'écran-cristal, trois fois plus grand que la normale, pour pouvoir profiter des images en une meilleure qualité.

J'insérai donc la sphère dans le lecteur, et l'image commença à s'afficher. J'étais particulièrement nerveux, bien trop pour m'asseoir sur l'un des fauteuils de la pièce. C'était ma seule piste pour trouver les cristaux et plus ça allait, plus j'avais l'impression que c'était vraiment un indice en carton. Et j'allais bientôt le savoir.

Je regardai donc la vidéo... qui était juste le suivi vidéo de quelqu'un qui traversait, en silence, la Plaine Foudroyée. C'était une sphère qui n'intéresserait sans doute personne, et qui ne valait certainement pas 500 gils. Et pourtant c'était bien le prix que j'avais payé pour cette sphère...

"ET MERDE !!!"

Le cri était parti tout seul. Si cette sphère était une arnaque, ça ne valait pas le coup de gâcher mon argent, et si c'était un indice, ça voulait juste dire que je pouvais trouver un indice plus utile sur la dite-plaine, et je n'avais certainement pas besoin de gâcher de l'argent pour ça non plus. Retour à la case départ.


Dernière édition par Ammos le Lun 18 Jan - 4:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Ven 8 Jan - 13:26

JennyOkay... je m'étais bien tapée l'affiche en public... Allez savoir pourquoi, j'ai toujours du mal à me contrôler quand il s'agit du GRAND Justin Kenway. Surtout que la surprise était au rendez-vous. J'avais bien une petite idée de qui pouvait être derrière tout ça, et dès que je serai rentré au Fort, je n'hésiterai pas à aller la remercier. Même si c'était pas elle, j'ai toujours une occasion de lui dire merci pour tout ce qu'elle représentait pour moi ! 

Le plus fort, c'est que le ptit nouveau camarade que je m'étais fait semblait me trouver risible à voir ses zygomatiques et sa répartie quant à mon interrogation sur son cadeau ! 

"Hey, mais nan, c'est top aussi ton truc ! Bon, je vois pas trop ce que je pourrais faire avec un bâton, perso... T'es une sorte de mage ?

Il est vrai que j'avais jamais compris jusqu'il y a peu pourquoi les sorciers utilisaient des batons. Déjà qu'ils ont pas de force en plus, ils utilisent des bouts de bois comme arme. A moins qu'ils puissent leurs servir de balai volant de secours... Mmh... j'en doutais, mais on m'avait dit que certains bâtons permettaient d'utiliser la magie plus efficacement... Peut être qu'il allait pouvoir m'en dire plus... Si c'était bien un mage et bâton de mage... Si ça se trouve c'est juste une grosse canne... 

On continuai de monter pour arriver dans un couloir... En vrai, je ne savais plus trop pourquoi j'irai voir des sphères de Justin maintenant que j'avais eu ce cadeau magnifique ! Ammos allait rentrer dans une cabine et j'allais entre à la suite, mais je me rendais compte que je serais peut être de trop... Alors je décidai d'attendre dans le couloir, le temps qu'il fasse ce qu'il avait à faire. J'étais entre la curiosité de savoir ce qu'il faisait, l'excitation qui redescendait, et la hâte d'aller écouter les nouvelles chansons de Justin. 

J'hésitais à me mettre en quête d'un appareil qui pourrait lire mon album, et je pensais ça un peu impossible... Dommage que je n'avais pas sur moi, mon appareil de lecture de cd portatif que j'avais récupéré en assez bon état. 

Mais un juron qui provenait de la bouche du jeune homme au bâton me sortit de mes pensées et, par réflexe, je passais la tête dans l'encadrement de la porte. 

"Euh... tout va bien ?

Oui, je n'étais toujours pas parti, en fait, je voulais lui dire au revoir, un peu mieux que ça, mais j'allais peut être pouvoir l'aider autrement finalement... Surtout qu'il semblait s'être fait lésé sur la marchandise.

"T'as pas trouvé ce que tu voulais ? " 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Lun 18 Jan - 5:04

Ammos"Euh... tout va bien ? "

Je me retournai en entendant ces mots. Jenny avait passé sa tête dans l'embrasure de la porte et me regardait avec un air... dubitatif. Tellement préoccupé par cette fichu sphère, je n'avais même pas remarqué qu'elle n'était pas entré avec moi dans la salle de visionnage. Bon, d'un autre côté, c'est vrai qu'elle était pas venue pour ça à la base. Mais dans ce cas, pourquoi était-elle restée ? Pourquoi n'était-elle pas allée voir ce pour quoi elle était venue ? Remarque, peut-être pour dire au revoir, tout bêtement.

"T'as pas trouvé ce que tu voulais ? "

"Pas vraiment... J'ai perdu pas mal d'argent pour rien, en fait..."

Je repris la sphère, machinalement, et sortis de la salle. Voilà, j'avais fait ce pour quoi j'étais venu à Luca, il était temps que je reparte.

"Bon, je crois qu'il est temps de se dire au revoir. Je ne sais pas si tu as encore des choses à faire à Luca mais pour ma part, je vais repartir."

C'était dommage, j'appréciais beaucoup la compagnie de Jenny, mais on venait de se rencontrer. Pourquoi m'aurait-elle accompagné ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Mar 19 Jan - 15:46

JennyArf ! Le jeune garçon allait repartir en répondant que lui, n'avait plus rien à faire à Luca. A dire vrai, je n'avais pas grand chose à y faire non plus, j'attendais ma prochaine affectation ou la prochaine que je m'affecterais moi même... Car si j'apprenais qu'il y'avait des choses à récupérer, je me permettais d'y foncer et de prévenir après... 

Je ne savais pas très bien ce que faisait le jeune homme, il semblait pourtant de Spira même si Luca ne l'était pas familier... Mais il connaissait peut être des endroits en ruines, allez savoir... ? 

"Ce que tu cherchais n'est pas là ? Tu cherchais des infos sur quoi ? Va savoir, peut être que je peux t'aider ? " 

Sans savoir vraiment ce qu'il cherchait, je ne pouvais que m'y risquer. Effectivement, je n'avais pas la science infuse mais je pouvais utiliser notre vaste réseau de renseignement qui était tout proche voire même notre base de données internes même si je savais que le portable ne passait pas partout, à Luca, niveau réseau, ça n'était pas trop mal. Pour l'argent, par contre, je n'avais rien à lui filer... 

"Et puis pour l'argent, doit certainement y'avoir du boulot ici..." 

Oui, mais où ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Mar 26 Jan - 16:09

Ammos"Ce que tu cherchais n'est pas là ? Tu cherchais des infos sur quoi ? Va savoir, peut être que je peux t'aider ? "

Même si je m'attendais un peu à cette réponse, je dois bien avouer avoir un peu hésité avant de répondre. En même temps, il fallait bien avouer que c'était un sujet plus que sensible. Même sans avoir beaucoup visité les mondes (et m'étant cantonné à Spira d'ailleurs), j'avais entendu bon nombre de débats sur le bien-fondé de ces quêtes pour les cristaux, comme la mienne, et parfois ces débats allaient très loin. Mais d'un autre côté, Jenny m'était apparue comme une personne foncièrement bonne et compréhensive, et il était difficile de l'imaginer m'agresser au beau milieu de l'opéra de Luca. Donc autant lui parler franchement. Qui sait, peut-être avait-elle des infos que je n'avais pas réussi à obtenir ? C'était d'autant plus probable d'ailleurs qu'elle avait manifestement plus visité les mondes que moi.

"En fait, je cherche les cristaux. Je me doute que c'est pas très original et que ça ne doit pas être la première fois que tu entends ça, mais peut-être que tu sais où je pourrais chercher ? Je comptais aller chercher du côté du côté de la Plaine Foudroyée et de la Forêt de Macalania, mais peut-être as-tu une meilleure piste ? Si oui, ça m'aiderait beaucoup."

Pour l'argent, je préférais éviter de le relever sa proposition. Même si c'était vrai, au final, il y avait peu de chance que je puisse me faire de l'argent de cette façon. J'avais passé ma vie plongé dans le religion et la magie. Il n'y avait pas de temple à Luca, donc le seul boulot qui aurait pu me convenir, c'était celui de mercenaire, de garde du corps ou de chasseur de prime. Les deux premiers m'empêchaient de voyager selon mes envies ou les informations que j'aurais glâné et le troisième me feraient perdre trop de temps à faire des allers-retours entre les lieux. Donc la seule solution qui me restait, c'était voyager au petit bonheur de la chance.

Et l'idée de demander à Jenny de m'accompagner me revint en tête. C'est vrai qu'on ne se connaissait quasiment pas, mais au final, j'ignorais où elle allait après son passage à Luca. Sans parler de m'accompagner, peut-être pourrions-nous faire un bout de trajet ensemble ? Après tout, il fallait bien avouer que traverser Spira seul avait déjà été particulièrement ennuyeux, alors les 4 mondes... non merci.

"Et aussi, je me posais une question ? Je ne sais pas combien de temps tu comptes rester à Luca, ni où tu comptes te rendre après, mais si on part dans la même direction, on pourrait peut-être faire le trajet ensemble ? A vrai dire, j'en ai un peu marre de voyager seul."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Dim 31 Jan - 20:14

JennyMa question était vraiment anodine, peut être un peu empreinte de curiosité mais la révélation qui suivait allait être beaucoup plus important que ce à quoi je m'attendais. Lui aussi, recherchait les cristaux. Personnellement, je ne les recherchais pas, loin de là, ce n'était pas mon rôle, ni mon envie, mais l'organisation dans laquelle j'étais arrivée en avait fait un but plus ou moins louable.

"Ah toi aussi..."

Je pense que j'avais plus que cacher ma joie en disant ces mots expliquant que je connaissais un petit peu cette motivation. Mais je ne pouvais pas tout raconter au premier inconnu venu même s'il m'avait l'air sympathique et quelqu'un de confiance...

"C'est pour réaliser un rêve, c'est ça ? "

Je ne sais pas s'il allait bien vouloir m'en dire plus sur ce qui se tramait derrière tout ça, mais j'attendais de voir, on ne savait jamais, j'allais quand même lui donner plus d'infos que ça.

"Je n'ai pas de pistes à te donner, mais je connais du monde qui font la même recherche que toi. J'ai peut être deux trois infos à te communiquer, mais y'a d'autres endroits pour cela."

C'était pas trop le truc à crier sur les toits et encore moins à Spira, même si Luca était l'endroit peut être le moins pollué par ces fanatiques de Yevon qui se sont alliés à la Néo Shinra. On soupçonnait même qu'ils fassent des recherches communes dans certains domaines.

Mais derrière tout cela se cachait une proposition bien plus étonnante, de l'accompagner... Je n'étais pas obligée de lui parler de mes obligations pour la Néo Avalanche mais je n'en avais pas non plus pour le moment... Ce serait tentant et plus sécurisant de se balader avec quelqu'un du coin...


"C'est assez étonnant comme proposition. Tout dépend d'où tu penses aller... Je connais un café dans le centre, on peut y aller, je te dirais déjà ce que je sais et peut être qu'on pourra trouver une piste, non ? "


Mais il faudrait pour ça, repartir dans le centre ville et je lui indiquerais sans soucis où nous attendra une table à l'écart, à l'abri des oreilles indiscrètes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Mer 3 Fév - 18:22

AmmosA voir le visage de mon interlocutrice, je me dis que j'aurais peut-être dû garder ça pour moi. Difficile de savoir si je venais de passer pour un mouton comme tous ceux qui couraient après ces fameux cristaux ou si tout bêtement elle éprouvait une aversion pure et simple pour les cristaux, pour une raison ou pour une autre. Le "Ah toi aussi..." qui franchit ses lèvres ne m'aida pas à trouver une raison, mais acheva de me convaincre que ce n'était pas vraiment un sujet qui l'emballait. Toutefois, elle eût la politesse de chercher à en savoir plus.

"C'est pour réaliser un rêve, c'est ça ? "

"Euh, oui, pour retrouver quelqu'un."

Après une telle réaction, il fallait bien avouer que c'était difficile de donner une réponse plus complète. Et puis au final, ce n'était pas faux. Pas très complet non plus, certes, mais c'était bien mon objectif premier. Quant à sa réponse à ma proposition...

"C'est assez étonnant comme proposition. Tout dépend d'où tu penses aller... Je connais un café dans le centre, on peut y aller, je te dirais déjà ce que je sais et peut être qu'on pourra trouver une piste, non ? "

"Etonnant", oui, c'était le mot. En même temps, j'aurais sans doute été étonné si j'avais été dans sa situation, mais bon, c'était juste proposer de faire route ensemble, juste histoire de ne pas n'avoir que les monstres comme compagnie sur la route. Enfin, c'est vrai que ma question pouvait être un peu gênante, et j'esquissais un sourire désolé avant de répondre.

"Un café avant de se faire compagnons de route, c'est vrai que ça peut sembler plus logique dans cet ordre. Du coup, je t'en prie passe devant, je te suis."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Jeu 4 Fév - 13:31

Pour notre nouveau MJ:
 

JennyRésumer ainsi, oui, cela ne paraissait pas du tout illogique, et cela me rassurait un peu... Je le guidais donc de la sortie du bâtiment qui inaugurait notre rencontre à la place où se trouvait la plupart des cafés souvent bondés les jours de matchs de Blitzball, le sport local. Mais je ne l'emmenais pas dans n'importe quel café car même si en ouvrant la porte de celui-ci, rien ne le différenciait vraiment d'un autre café, d'un signe de tête je saluai le gérant qui comprit pourquoi j'étais là. 

On se dirigeait donc vers l'étage où des tables un peu plus tranquilles nous attendaient. Il y avait rarement beaucoup de monde à cette heure-ci, et les gens privilégiaient le rez de chaussée ou la terrasse. On se servait de cette salle pour des échanges d'informations ou accueillir de nouvelles recrues même si les méthodes de recrutement me faisait parfois penser à de l'endoctrinement... 

Bref, un lieu dénué de Yevonisme et d'espions dangereux à notre pérennité. Enfin, je disais "nous" mais je me sentais un peu à l'écart de tout cela... 

"Bon, assis toi... Tu veux quelque chose ? " J'irai passer la commande si il voulait boire ou même grignoter quelque chose, car l'établissement proposait tout ce qu'il fallait malgré tout. 

"Ici, c'est un peu particulier mais ça prendrait peut être un peu de temps à tout t'expliquer, et on aura toute la route pour ça, tu crois pas..." 

Je m’asseyais sur la chaise vide en face de lui... On allait aborder le vif du sujet, l'information m'avait pas forcément intéressé quand on me l'avait dit, mais ça avait l'air d'être quelque chose d'énorme. Mais maintenant, je me dis que ça doit être assez intéressant ! 

"Bon, je sais pas ce que tu sais vraiment, mais ces cristaux, on peut savoir où ils se trouvent qu'en ayant des orbes, des sortes de clés, je crois... Mais pour ça, faut choper une chimère, un éon... Ca a pas mal de noms... Autant dire que la route est longue, mais...

Je lui sortais une photo qu'on m'avait donné, c'était peut être pas l'Ifrit qu'il connaissait mais il devait surement reconnaître le géant de feu. 

"Ifrit, chimère de feu... T'es une sorte de prêtre, non ? Bah, il paraîtrait que la Chimère du temple de Kilika est revenue... Moi ça m'intéresse de voir ça et toi, tu devrais avoir des infos, tu crois pas ?

Mais le gérant remontait pour me donner une nouvelle info, une grosse fête organisée à Trabia pour l'anniversaire de la fusion d'Héméra... Non organisée par la Néo Shinra, fallait le préciser...
Revenir en haut Aller en bas
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Ven 5 Fév - 9:47

Bien le bonjour...

Je suis Wraith, votre nouveau MJ.
C'est moi qui vous hanterai dorénavant, j'espère que vous avez le cœur bien accroché !
Je reste à votre écoute pour toute remarque, vous n'avez qu'à chuchoter, je vous entendrai...



Jenny gagne péniblement 400 gils
Ammos trime pour 350 gils.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Jeu 18 Fév - 3:39

AmmosJe suivis donc Jenny et nous quittâmes l'opéra. Honnêtement, je m'attendais à devoir marcher une bonne vingtaine de minutes, si on supposait que le café dont elle parlait se trouvait au même endroit que la plupart des autres, sur la place sur laquelle j'étais arrivé, et que c'était approximativement le temps qu'il m'avait fallu pour faire le trajet dans l'autre sens. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que je dus vraiment me retenir de me coller des baffes lorsque je me rendis compte que le trajet se faisait en à peine 5 minutes, après un simple et unique virage à la sortie du bâtiment. Mais comment j'avais pu me perdre à ce point ?

Enfin, c'était pas le plus important à ce moment. J'entrai avec Jenny dans un des cafés de la place. L'établissement n'avait à priori rien de spécial, si ce n'est qu'il était assez calme. La décoration était simple, l'écran cristal affichait les dernières informations d'Héméra, importantes ou bénignes. Bref, comme je le disais, rien de particulier.

Cependant, je remarquai que Jenny fit un signe de tête au patron qui lui rendit sans rien dire, et elle m'amena à l'étage. C'était... un peu étrange. Je veux dire, quitte à saluer le patron si elle le connaissait, pourquoi se contenter d'un signe de tête ? A moins qu'il y ait quelque chose derrière ? Ca me rappelait les romans que je lisais plus jeune, et les réunions secrètes qu'ils évoquaient. J'avais toujours trouvé ça un peu fantaisiste de faire des réunions secrètes dans des lieux publics, mais si c'était vrai, alors c'était quoi ce bâtiment ? Et je commençai surtout à me demander qui était vraiment Jenny... Enfin, on était là pour discuter, il y aurait peut-être toujours moyen d'avoir une réponse à ce propos. Et puis peut-être que je m'imaginais n'importe quoi aussi. Ce serait pas la première fois que j'extrapole des choses ridicules à partir d'un détail insignifiant pour le reste du monde (1H30 de discussions avec un Hypello pour savoir que mangeaient le shoopuf du Sélénos. Je n'aurais jamais cru voir un jour un Hypello énervé, et pourtant...)

"Bon, assis toi... Tu veux quelque chose ?"

"Euh, je dirais pas non à un thé."


C'est vrai que maintenant que le stress et l'excitation liés à cette sphère étaient retombés, je me rendais compte que je mourais de soif. J'avais fait tout le voyage à pied depuis Bevelle, et ma dernière pose remontait au comptoir Al Bhed, au milieu de la Route de Mi'ihen. Et mine de rien, marcher sous ce soleil... Et ce n'étaient certainement pas les bombos qu'on pouvait croiser sur la route qui allaient rafraîchir l'atmosphère.

Je m'assis donc à la table, et Jenny s'installa en face de moi.

"Ici, c'est un peu particulier mais ça prendrait peut être un peu de temps à tout t'expliquer, et on aura toute la route pour ça, tu crois pas..."

Bon, finalement, il semblerait que je n'avais rien imaginé, ou en tous cas, pas tout. Dans un sens, c'était rassurant de me dire que j'avais un minimum de sens commun. Mais pour l'heure, je me contentai de répondre à Jenny d'un sourire et d'un hochement de tête. Il n'y avait guère besoin d'une réponse plus longue.

"Bon, je sais pas ce que tu sais vraiment, mais ces cristaux, on peut savoir où ils se trouvent qu'en ayant des orbes, des sortes de clés, je crois... Mais pour ça, faut choper une chimère, un éon... Ca a pas mal de noms... Autant dire que la route est longue, mais..."

Les chimères, jamais je n'aurais cru entendre parler de leur existence à nouveau... Déjà, apprendre cela fut un choc, mais lorsque Jenny me tendit une photo, je crus vraiment que mon coeur allait s'arrêter de battre.

"Ifrit, chimère de feu... T'es une sorte de prêtre, non ? Bah, il paraîtrait que la Chimère du temple de Kilika est revenue... Moi ça m'intéresse de voir ça et toi, tu devrais avoir des infos, tu crois pas ?"

Ifrit... Selon le plan de voyage dont nous avions convenu lors du début de mon pèlerinage, il aurait dû être la quatrième chimère que j'aurais dû obtenir. Mais là, apprendre qu'elle était de retour... J'avais beau avoir tourné le dos à Yevon, mon instinct d'Invokeur se réveillait. Je devais aller à Kilika, je devais savoir si je pouvais encore utiliser le pouvoir des invocations.

"En fait, tu n'es pas très loin. Je suis un ancien Invokeur, entraîné pour vaincre Sin. Et avec ce que tu viens de m'apprendre, ça me fait deux bonnes raisons d'aller à Kilika. Pour avoir des infos, et si possible pour réapprendre à invoquer. Si ça te tente d'aller voir ça, je t'accompagne avec plaisir !"

En même temps que je prononçais ses mots, un grand sourire fleurit sur mon visage. C'était plus fort que moi. Au-delà du carcan de Yevon et du fardeau qui y était lié, je retrouvais l'excitation de mes années d'apprentissage, sans destinée funeste. Je voulais y aller, je devais y aller. Et quand bien même je ne pourrais pas l'invoquer, je voulais voir Ifrit de mes pauvres yeux, si seulement c'était possible.

Dans le même temps, le gérant du café nous rejoint à l'étage et se pencha pour chuchoter quelque chose à Jenny. Je n'entendis pas grand chose, juste les mots "Trabia" et "festival", c'est-à-dire deux mots que je ne connaissais absolument pas... Bon sang, au-delà d'Ifrit, il était vraiment temps que je découvre un minimum le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Jeu 18 Fév - 13:06

JennyJ'étais parti lui commander son thé, moi, je préférais un truc plus frais, une simple limonade serait parfaite. J'avais toute l'attention d'Ammos et au fur et à mesure, je sentais l'excitation revenir chez mon interlocuteur. Je crois qu'il a quand même eu la quantité d'infos qu'il attendait et il me répondait sur son allure d’ecclésiastique. 

Je levais un sourcil, ça me plaisait moins d'avoir vu juste. Les Invokeurs, de ce que j'avais lu et glâné comme information étaient voués à sauver le monde pour le compte de Yevon, et j'avais été mis en garde d'une alliance entre cette entité et l'ennemi qu'on affrontait... Je m'étais peut être trompé sur le bonhomme... Mais si il était dans les petits papier de Yevon, il aurait déjà dû être au courant...

"Assez parlé de ce que je sais, j'aimerais en savoir plus sur toi. Tu dis être un de ces sortes de mage capables d'invoquer les chimères de Spira, c'est ça ? Alors comment tu n'as pas eu cette information ? Il me manque un élément sur toi pour que je comprenne si t'es de confiance ou pas..." 

Je le regardais droit dans les yeux, pourtant je ne sentais rien d'anormal, soit il était un superbe acteur, soit effectivement, il y'avait autre chose, quelque chose qui l'aurait éloigné de Yevon. J'attendais son explication, de toute façon, je devais m'efforcer à la prendre comme tel, je ne pouvais pas la vérifier. 

"J'accepte de t'accompagner avec plaisir mais il faut que tu saches que sur tout Héméra, il y'a un danger qui plâne. T'as pas l'air au courant mais c'est la Néo Shinra. Ils font genre d'être une entreprise qui veut aider Héméra mais je crois que ce sont eux qui sont derrière le retour d'Ifrit et pourquoi pas même à la recherche des cristaux. "

Le pauvre, il ne devait rien comprendre si effectivement il n'avait pas réussi à s'informer sur tout ce qui se passait à l'échelle mondiale. Mais je devais lui expliquer, je ne pouvais pas et ne voulais pas surtout le prendre par surprise sur qui j'étais. 

"Je fais partie d'une organisation qui se ligue contre eux. Je suis pas un maillon important et inconnue de leurs services. Enfin, je pense... Mais ça peut t'impliquer dans deux trois ennuis, surtout... Je voulais juste que tu le saches. On pourra toujours se quitter à ce moment là, bien sûr... Cela ne t'engage à rien de voyager avec moi. J'y vais "bénévolement" de mon propre chef !

Et puis, ce serait plus intéressant que de m'ennuyer ici, en fait. Kilika, il fallait prendre un bateau pour se rendre là bas et donc aller sur les quais. Lequel, je ne savais pas exactement mais on trouverait bien. J'attendais la réaction d'Ammos sur tout ce que je lui avais appris. 

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Sam 20 Fév - 2:47

AmmosAprès l'évocation des cristaux, j'avais visiblement fait une nouvelle gaffe, car lorsque Jenny entendit le mot "invokeur", je pus à nouveau voir un air désapprobateur apparaître sur son visage. Mais cette fois, elle n'y alla pas par quatre chemins et me demanda directement d'éclaircir ce qui la gênait, en me regardant dans les yeux : comment avais-je pu louper cette info si j'étais un ancien invokeur (sous-entendu évident, si j'étais toujours lié à Yevon) ?

Quelque part, je trouvais cette question rassurante. Je ne pouvais pas en être sûr à cent pour cent, mais a priori, cela sous-entendait qu'elle se méfiait de Yevon au moins autant que je détestais cette Eglise.

"En fait, après la disparition de Sin, j'ai pu me rendre compte de ce qu'était réellement l'église de Yevon : une assemblée de parvenus qui utilisent un Dieu fantoche pour régner sur Spira. Alors je suis parti, tout simplement. J'ai coupé tout lien avec eux."

Ca avait le mérite d'être clair et concis, je pense. Et au final, ça me faisait du bien de pouvoir dire ça. Les seuls avec qui j'avais pu parler ouvertement de Yevon étaient les Al Bheds après ma fuite, et eux connaissaient déjà la vérité depuis longtemps, et l'avaient subi à de nombreuses reprises. Pouvoir dire ça à quelqu'un qui venait d'un autre monde me donnait l'impression de pouvoir faire quelque chose, de pouvoir protéger les habitants des autres mondes des lubies d'Asran. Mais évidemment, c'était plus convainquant si je ne parlais pas de ce que j'avais perdu pour m'être enfui... Mais dans l'immédiat, ce n'était pas le sujet. Et visiblement, la suite des explications de Jenny semblaient dire que ma réponse l'avait convaincue.

"J'accepte de t'accompagner avec plaisir mais il faut que tu saches que sur tout Héméra, il y'a un danger qui plâne. T'as pas l'air au courant mais c'est la Néo Shinra. Ils font genre d'être une entreprise qui veut aider Héméra mais je crois que ce sont eux qui sont derrière le retour d'Ifrit et pourquoi pas même à la recherche des cristaux."

On restait dans le thème des "généreux dictateurs" visiblement. Si Jenny avait raison, cette "Néo Shinra" agissait exactement de la même manière que Yevon. Pire encore, si c'était bien cette entreprise qui avait ramené Ifrit, cela voudrait dire que les deux entités seraient peut-être alliées, et rien que d'imaginer Asran recevant de l'aide d'une puissante entreprise me donnait des frissons de dégoût. Mais au moins, l'avis que Jenny avait sur eux ne la rendait que plus sympathique encore à mes yeux :

"Je fais partie d'une organisation qui se ligue contre eux. Je suis pas un maillon important et inconnue de leurs services. Enfin, je pense... Mais ça peut t'impliquer dans deux trois ennuis, surtout... Je voulais juste que tu le saches. On pourra toujours se quitter à ce moment là, bien sûr... Cela ne t'engage à rien de voyager avec moi. J'y vais "bénévolement" de mon propre chef !"

Dans cette situation, quelqu'un d'un minimum réfléchi aurait sans doute pris le temps de peser le pour et le contre. Il se serait sans doute dit qu'il y avait peu de chances que qui que ce soit au sein de Yevon se rappelle de son visage et qu'il pouvait voyager de façon quasiment certaine sans aucun danger à travers tout Héméra (Hormis les monstres, bien évidemment). Par ailleurs, il aurait peut-être envisagé que si son interlocutrice était au sein d'une organisation faite pour combattre la Néo-Shinra, il pourrait peut-être un jour se retrouver pris au beau milieu d'une véritable guerre bien plus grave que "deux trois ennuis". Mais là, c'était moi en face, qui en avais réellement marre de voyager seul et qui ressentais beaucoup de sympathie pour Jenny, tant à cause de son caractère que de ses idées. Je répondis donc spontanément, avec un grand sourire naïf :

"Ca ne me dérange pas, et je serai très content de pouvoir voyager avec toi moi aussi. Et puis, si des ennuis risquent de te tomber dessus d'un coup, autant que tu aies quelqu'un avec toi pour surveiller tes arrières !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Sam 20 Fév - 13:19

JennyJe ne m'étais pas trompé, il a bien été de Yevon mais avait su découvrir ce qu'il se cachait derrière cette organisation, un peu comme moi avec la Néo Shinra. Je me cachais bien de lui dire que mes parents bossaient pour eux, et je me gardais aussi de lui poser trop de questions pour le moment. On aurait tout loisir d'en parler sur la route, le cas échéant. Sa réponse était honnête, je ne voyais pas trop comment elle ne pourrait pas l'être. Pour autant, je ne pouvais pas non plus lui accorder ma confiance absolue. Il était trop tôt. 

Je l'avertissais pour autant des dommages collatéraux que ma présence pouvait supposer mais cela ne semblait pas le démonter, bien au contraire. Couvrir mes arrières, cela voudrait donc dire qu'il sait se défendre. 

"Tu sais donc te défendre ? Plutôt de la magie ? " 

Je finissais mon verre pendant que je songeais qu'il ne l'avait pas encore vu. Je parle de mon Pampa que j'avais réussi à domestiquer avec l'aide de Léoh, l'ingénieur du Fort Condor. Ce n'était pas mon seul atout physique, j'avais d'autres atouts dans ma manche. 

Je regardais la pendule accroché au mur, c'était moi qui leur avait apporté d'une de mes explorations comme cadeau pour les remercier de leur hospitalité. Je ne connaissais pas les horaires des navettes de bateaux mais je doutais qu'il n'y avait pas de départ après la fin d'après-midi. 

"Je te propose de partir maintenant, le plus tôt sera le mieux, tu ne crois pas ?" 

Et puis, même si Luca était agréable, j'avais hâte de repartir à l'aventure, j'y avais pris goût à force de toutes mes escapades. Mais j'avais bien compris que je devais guider notre ami dans Luca pour retrouver la place puis les quais. De là, on trouverait les informations nécessaires pour partir. J'avais ce qu'il fallait pour le trajet mais si Ammos devait s'arrêter chez l'un des marchands du port, nous pouvions le faire. Et ensuite, nous prendrions la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Mer 24 Fév - 0:59

AmmosJenny semble légèrement... surprise par le fait que je sache me défendre. Bon, c'était vrai que je n'avais pas vraiment l'apparence d'un foudre de guerre, mais je me baladais pas avec un bâton dans le dos pour le look. Mais il est vrai que son arme était bien loin d'être aussi "classique" qu'une épée, un bâton ou quoi que ce soit d'autre. Et il est concevable qu'un bâton ne ressemble pas à une véritable arme à côté.

"Je suis plutôt du genre à lancer des sorts, c'est vrai, mais il ne faut pas croire, je peux très bien me battre au corps-à-corps avec ce bâton."

Pour être honnête, je me demandais un peu moi aussi comment elle se battait. Mais en même temps, je me disais, si nous allions voyager ensemble un moment (et "rencontrer des problèmes" au passage), il y avait de fortes chances que je finisse par la voir s'en servir. Surtout à Kilika, ou le temple n'était accessible qu'en passant par une forêt remplie de monstres.

Jenny, de son côté, regarda l'horloge avant de me proposer de partir dès maintenant, ce qui n'était pas une mauvaise idée considérant qu'on ne savait pas quand était le dernier bateau et que les hôtels à Luca étaient sans doute plus chers que les comptoirs de Rin, et qu'il ne me restait quasiment rien. J’acquiesçai donc d'un signe de tête, nous nous levâmes et nous sortîmes du café.

Ne me rappelant absolument pas comment accéder aux quais malgré mon court passage par ceux-ci lors de ma recherche chaotique de l'opéra, je laissai Jenny me guider à travers la ville. J'en profitai d'ailleurs pour admirer la ville, ce dont je ne m'étais pas laissé le temps depuis les deux heures maximum que j'y avais passé. Je ne m'attendais certes pas à rester longtemps, mais je ne m'imaginais pas qu'en si peu de temps, j'aurais un indice aussi intéressant (en-dehors de cette sphère inutile) et une compagne de route.

Bref, nous repassâmes devant l'opéra et nous arrivâmes aux quais en à peine 10 minutes. Un navire était justement amarré, le S.S.Liki, et une rapide discussion avec l'un des membres de l'équipage nous apprit qu'il partait pour Kilika un quart d'heure plus tard. Lançant un regard entendu avec Jenny, nous montâmes à bord.

Il y avait assez peu d'activité sur le pont. Mes parents m'avaient raconté que du temps de Sin, les gens évitaient autant que possible les trajets en mer, de peur de se retrouver tout au fond de l'eau. J'aurais imaginé que 4 ans après sa disparition, ce nombre aurait augmenté, mais il semblerait que je m'étais trompé. Je ne m'en plaignais pas ceci dit. Moins de personnes, ça faisait plus de chances d'obtenir une cabine bien placée pour éviter le tangage.

Ammos et Jenny vont à Kilika

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Jeu 25 Fév - 17:40

   

Ammos empochent 150 gils.
Jenny s'empare de 100 gils.
Ammos passe au niveau 2 !
Jenny passe au niveau 2 !

   

Ammos et Jenny ont pris la mer vers Kilika
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frost
Modo Givré

Modo Givré

avatar
Niveau : 17
HP : 17/13
MP : 17/13

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Mer 29 Juin - 10:32

Netsu et Shinon (PNJ) accostent de l'Océan

Shinon Je m'appelle Shinon. Enfin, du moins, c'est comme ça que l'on me prénomme. Je suis une tireuse d'élite et passe mon temps en tant que mercenaire à enchaîner les contrats et je veille à être grassement rémunéré. Mais gagner de l'argent, quand on a aucune raison de le dépenser est assez absurde, en soi. Ce que je cherche vraiment ? Des réponses... 


Je n'avais pas laissé le choix à l'homme qui avait aidé dans cette bataille, cette technique m'intriguait vraiment et dans ces cas-là, seul mon instinct me dictait ma ligne de conduite. J'avais profité de faire barrage pour qu'il ne puisse pas suivre directement sa connaissance et il n'avait pas le choix de me répondre avant que je puisse le laisser passer. Ouais, c'était pas très fair-play de ma part mais j'avais aucune raison de ménager ce mec. Même s'il jouait au beau gosse... Et il gardait son calme en plus. J'écoutais son explication, autant dire qu'elle ne me plaisait pas car ne me donnait rien comme trouvaille sur la première partie de sa réponse. Mais quand il avouait avoir ressuscité d'un sommeil de 1300 ans, là, bingo ! 


"1300 ans, hein ? Okay, j'ai eu ma réponse ! " 


Je restais en réflexion sur ce qu'il venait de dire alors qu'il s'écartait. Le capitaine après ses manoeuvre d'accostage était venu me voir avec la somme du contrat et son double pour les civils épargnés. J'étais content, j'avais bien négocié mon coup. Je me retournai, je n'avais pas d'autres contrats dans l'immédiat et je voyais l'homme s'éloigner. Rapidement, je sautai par dessus la balustrade et pressai le pas pour le rattraper. 


"Hey, attends ! Dis moi ce qu'on vient faire à Luca après 1300 ans de... sommeil ?"


On devait forcément avoir un secret dans ces cas là, non ? Il va peut être me trouver insistante, mais je l'étais, non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   Sam 2 Juil - 4:28

Netsu"1300 ans, hein ? Okay, j'ai eu ma réponse !"

Visiblement, ma réponse lui convenait. Tant mieux, pas d'approfondissements voulait dire pas de détails qui auraient pu me trahir. Saluant mon interlocutrice d'un signe de tête, je la laissai récupérer sa récompense auprès du capitaine tandis que je récupérais mes affaires pour rejoindre les Kilika Beasts. Je ne les voyais pas de là où j'étais, mais je savais où étaient les vestiaires. Je n'aurais sans doute pas de mal à les retrouver. Cependant, je n'en avais visiblement pas fini avec Shinon. Elle me rattrapa pour me poser encore une question.

"Hey, attends ! Dis moi ce qu'on vient faire à Luca après 1300 ans de... sommeil ?"

Je souris, amusé. Je ne savais pas vraiment si on pouvait parler de sommeil. Au final, sur mes 1300 ans et quelques d'existence, je n'étais resté "endormi" (ou mort, selon le point de vue) même pas 5 ans. Et puis, je devais bien avouer trouver son insistance assez drôle, drôle et surprenante. J'avais rarement vu une telle curiosité. En temps normal, les gens évitent de poser trop de questions, de peur d'ennuyer leurs interlocuteurs, mais dans son cas, c'était comme si sa curiosité primait sur tout le reste. Il aurait été cruel de ne pas répondre dans ce cas, non ? Je lui répondis donc, tout en marchant.

"Je cherche les cristaux, et un endroit où les cacher pour que personne ne les trouve. Je ne comptais pas rester à Luca, mais il s'avère que je me suis retrouvé mêlé à une querelle entre joueurs de blitzball et que je vais devoir participer au tournoi. D'ailleurs, je ne voudrais vraiment pas paraître impoli, mais je dois rejoindre l'équipe qui m'a recruté, ils doivent m'attendre. Bonne journée."

Et sur ces mots, je repartis vers le stade. Là, j'avais été parfaitement exhaustif, donc je doutais encore plus qu'elle vienne me demander des précisions, mais savait-on jamais ? Si elle était aussi curieuse qu'elle en avait l'air, elle pouvait bien trouver autre chose à me demander. On allait bien voir...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Dans la Sphère de Luca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la Sphère de Luca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Règles à lire] Soumettre un niveau dans la sphère (Membres)
» Pierre d'armure
» Sphère armure dure
» sphère mystérieuse
» Racisme dans WOW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Luca-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives