Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Une différence de taille!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Une différence de taille!   Dim 29 Nov - 16:08

Murasaki Honda
La grande ville de Luca... Ville située au bord de la mer avec un paysage magnifique qui est offert lorsqu'on arrive par la Route de Mi'ihen, ce qui était la façon dont Murasaki arrive ici. La raison? Toujours son envie de trouver des sucreries à dévorer, éventuellement des informations sur les cristaux mais sans réellement s'obséder avec ça, c'est trop chiant. Et puis, peut-être y a t-il une autre raison à sa venue ici, mais elle est vraiment plus lié à sa curiosité et son éternel "chasse à l'ennui". Le Blitzball. Ce sport dont il a entendu parler couramment depuis son arrivée à Spira, le dernier monde qui s'est mis à visiter dans sa recherche de sucreries de goûts nouveaux. D'ailleurs, ce monde regorgeait de sources de sucres différentes selon les tribus et races, ça donne vraiment l'impression que ce monde voulait l'accueillir à bras ouverts!

Bref, il descend assez facilement les marches qui mènent jusqu'au centre de la ville de Luca, mais tous les passants qu'ils croisent le regard avec un air presque effrayé: un géant habillé en vêtements de jogging assez basique noir, la fermeture éclair de sa veste est légèrement ouverte jusqu'au dessus des abdominaux, prouvant qu'il ne porte rien en dessous vu que la température lui est convenable. Il y a aussi un élément qui doit marquer lorsqu'on regarde son visage, du moins si on s'accorde assez de temps pour le regarder de bas en haut, c'est qu'il a constamment une sucette dans la bouche, on dirait presque un cure dent comparé à sa taille, mais le fait de le voir suçoter de temps à autre cette dernière retire les doutes possibles.

Arrivant devant le gigantesque monument qui tient un cristal bien droite fièrement, une guide semble répondre gentiment aux questions des touristes présents, ce qui pousse le colosse aux cheveux violets qu'il teint régulièrement à aller la voir pour lui poser sa question:


« Heu... Bonjour madame... *se penche à sa hauteur pour lire son prénom sur son badge* Ryunacchi, je cherche... à obtenir une place pour voir un match de Blitzball... ah, heu, s'il vous plait?
- *prend peur lorsqu'il s'approche d'elle en se penchant et tremblote pour répondre* C-C'est pa-par là-bas! Au stade d-de blitzba-ball!
- Hoi! Merci Ryunacchi, bonne journée. »


Murasaki se redresse lentement en s'étirant un peu et fait signe de la main au revoir à cette pauvre guide complètement terrorisée qui en tremble encore d'avoir croisé un tel géant. La route semble assez simple en tout cas: tout droit, l'immense stade n'attend plus que lui apparemment, bien qu'il ne passe pas inaperçu encore une fois lorsqu'il marche en regardant partout l'horizon autour de lui, sans vraiment faire attention où il met les pieds. Les enfants l'esquivent parfois de justesse, il ne peut pas se soucier de tout ce qui lui arrive sous le genou de toute façon.

Finalement, il trouve le stand de billet et s'en achète un avec quelques économies qu'il a encore sur lui, d'ailleurs, il va devoir retrouver un petit travail pour la suite de son voyage. Les vendeurs tentent bien de le prévenir que le match ne commence que dans une demie heure et qu'il rentre déjà en avance, mais il n'y prête pas attention et va dans les gradins qui sont complètement vides, très peu de fanatiques de ce sport sont déjà présents. Pour éviter de ce faire trop remarquer et de gêner trop de gens, il se met tout devant à la première tribune, s'affaissant un peu dans le siège et repliant les genoux en dessous, pour diminuer la sensation de grandeur qu'il dégage. Sa sucette étant finie, il entame d'ailleurs une barre chocolatée, c'est tout aussi bon et elle vient de Luca justement, voyons si cette ville fournit de bons encas pour les matchs.

En parlant de match, l'heure que celui-ci commence arrive et la foule est à présent ici, remplissant complètement le stade de gens de diverses espèces, même des gens d'autres mondes comme lui. Le match du jour? Luca Goers contre Guado Glories. Des êtres assez fins dans tous les cas, malgré quelques muscles dessinés chez certains joueurs de la ville de Luca. La violence de ce sport émoustille légèrement le jeune homme, mais sans vraiment plus, ils n'y vont pas assez fort à son goût. Pourtant, à un moment donné, suite à une collision assez impressionnante, le ballon est frappé par deux joueurs, frappe l'extérieur du poteau du gardien avant de se diriger à toute vitesse vers le public, non loin de là où se trouve Murasaki justement. Pour dire vrai, d'après ce qu'il en voit, ça va arriver sur quelqu'un à sa portée, alors il va tendre son immense et long bras d'un seul coup pour arrêter la balle, son bras ne reculant pas d'un iota alors que le ballon continuait de rouler dans sa main avec la force de rotation, avant de s'arrêter. La taille gigantesque de sa main lui permet de tenir le ballon sans aucun soucis à une main, l'englobant largement alors qu'il se lève pendant que certains spectateurs applaudissent.

Il ne sait pas quoi faire de ce ballon, alors il le regarde, les gens derrière lui le poussent à le renvoyer dans la zone de jeu ou à le garder pour lui, comme un souvenir. Mais que fera t-il d'un truc aussi encombrant et qui ne peut pas se manger? Non, Murasaki tend son bras en arrière au maximum avant de renvoyer le ballon à pleine puissance dans la sphère de blitzball, sans vraiment se soucier de là où il tire pour être honnête. C'est alors qu'en se retournant, il remarque la petite demoiselle debout, certainement elle qui aurait reçu le ballon sans son intervention, certaines personnes autour de lui le regardent en étant complètement bluffer de la taille de cet individu pour être aussi grand que les personnes assises deux rangs plus haut. De son air mou et complètement désintéressé, il retourne en direction de sa place avant de demander à la jeune fille:


« Rien de cassé? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Dim 29 Nov - 23:23

Kira « Tu sais, tu devrais prendre quelques vacances, t’éloigner de tout ca, profiter de ta vie … C’est dur ce que tu es en train de vivre. »
Voilà le conseil qu’elle avait reçu peu avant son départ du Village Glaçon. Elle aurait pu rester plus longtemps pour aider davantage les habitants à reconstruire leurs vies et leur territoire, mais elle aspirait trop à se venger de Sephiroth. Elle était partie à Costa Del Sol – où elle avait fait son tatouage – mais la ville avait été attaqué par semblerait-il quelqu’un qui lui ressemblait fortement. Partout où elle allait sur Gaia, elle avait l’impression d’entendre son nom. Ce qui lui avait valu quelques crises et des rendez-vous gratuits chez le psy le plus proche … qui finalement donna exactement le même conseil que ceux du Village Glaçon. Un nouvel air, loin de Gaia, lui ferait du bien. Là où Sephiroth n’avait encore pas fait parler de lui. Elle avait eu le choix entre Héra et Spira, et son choix se fit sur Luca, une ville au bord de la mer à l’image de Costa Del Sol.

Luca était une ville incroyable et vivante. Elle était à la fois similaire à Costa Del Sol, et très différente. Seule toutefois, elle s’ennuyait fortement, et elle était dans un état d’esprit à ce moment-là où la compagnie lui manquait terriblement. Son père lui manquait … Ca ne faisait pas si longtemps qu’il l’avait quittée après tout.
L’attraction phare de Luca ? Son stade de blitzball bien entendu. Difficile de jouer les touristes dans cette ville immense sans en entendre parler. Mais très vite, se retrouver au milieu d’une foule qui ne faisait même pas attention à elle – il faut dire qu’elle était petite – elle se sentait agacée avec l’irrésistible envie de pousser tout le monde. Et lorsqu’il fallut faire la queue pour les billets, c’était limite si elle n’avait pas envie de griller la place de toutes les personnes qui attendaient.

Kira ne savait pas ce qu’était le blitzball, mais ce ne fut qu’une fois que le match fut lancé … qu’elle se rendait compte qu’elle s’ennuyait complètement. La foule était pourtant hystérique comme si leur vie dépendait du score final. Pourtant, la jeune femme ne lâchait pas le ballon des yeux. A vrai dire avec sa vue et son acuité, elle devinait avec trop de facilités la trajectoire de la balle. D’ailleurs lorsqu’elle quitta le terrain pour venir droit dans sa direction, la demoiselle s’était cramponnée en se levant légèrement, et sa main s’apprêtait à dégainer sa rapière. Oui, elle était carrément prête à démolir le ballon pour se protéger ! Mais que de surprise lorsqu’une main stoppa net l’objet en plein vol, et les gens semblaient apprécier le spectacle. Kira se détendit un minimum et mais ne se rassit pas, trop prise au dépourvu … mais non sans garder un œil sur ce colosse au rang d’en-dessous. C’était même presque miraculeux qu’une petite puce comme Kira arrive à voir le terrain avec lui juste devant.

Le voilà qui renvoyait le ballon, avant de demander si elle n’avait rien de casser. L’oiselle n’avait pas lâché la balle des yeux, et d’un air nonchalant, elle répondit :

- Non, mais tu devrais demander ca au joueur qui va se prendre la balle, avant de t’attirer les faveurs de l’équipe adverse pour avoir mis un but pour leur camp.

La balle n’avait même pas encore percuté le dit joueur qu’elle avait déjà deviné tout ca. Et elle ne s’était pas trompée. Une fraction de secondes après la fin de sa phrase, la balle ricocha sur la hanche d’un joueur de l’équipe de Luca – qui ne sut malheureusement pas la rattraper – et elle fila droit dans les filets pour donner un point aux Guados, le gardien étant trop surpris de la situation pour faire attention. Que de bonnes choses pour ces derniers, lorsqu’on sait que l’équipe de Luca est l’une des meilleures et quasi imbattables. Les gens applaudirent dans les gradins devant un tel spectacle, et la jeune femme se mit à étirer un fin sourire.

- Ca reste surprenant qu’une balle ne soit pas ralentie dans l’eau et ricoche aussi bien. Ta force a dû jouer un rôle considérable dedans. Le reste est une question de trajectoire.

Coup de sifflet néanmoins, c’était la mi-temps et le joueur qui avait été frappé par la balle devait être évacué. Rien n’échappait à l’acuité de la jeune femme. Là quand même, le match avait été un poil plus intéressant ! Nul doute que ca allait surprendre ce grand gaillard, mais sitôt que leurs regards se croisèrent à nouveau, Kira nota un détail qu’elle n’avait pas relevé plus tôt à cause de la balle sur laquelle elle était focalisée : ce que ce jeune homme avait dans la bouche ! Le comportement sérieux de Kira disparut complètement à cet instant et son regard se fit aussi pétillant que celui d’une gamine de huit ans qui venait de voir quelque chose de merveilleux.

- Aaaaanh c’est quoi ca !??? T’en as d’autres dis !??????

Sa voix s’était faite beaucoup plus aigüe et enfantine, comme si elle venait de perdre dix ans d’âge mental … Elle allait paraître encore bizarre, pour sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Lun 30 Nov - 12:51

Murasaki Honda
Le géant décide de s'asseoir à sa place tout en écoutant ce que la demoiselle lui disait, il la regarde d'un air un peu bête quand elle lui annonce ce qui pourrait se passer, bien qu'il n'a pas vraiment fait attention à ce qu'il faisait en tirant. Pourtant, l'agitation des spectateurs va l'obliger à tourner la tête en direction de la sphère de Blitzball et des écrans, tout ça pour voir au ralenti l'action qui venait de se produire suite à son renvoi du ballon. Effectivement, le ballon a bien percuté la hanche d'un joueur et le gardien, prit au dépourvu, se prend un but, donnant l'avantage aux Guado Glories d'un but à présent, le score étant de 2-1 pour eux. Le coup de sifflet de mi-temps sonne et le joueur qui a été touché est évacué avec l'aide de ses coéquipiers qui semblent inquiets de son état, d'après les commentateurs qui annoncent cela au micro.

En même temps, la jeune fille s'adresse à nouveau à Murasaki qui penche la tête en arrière, la voyant à l'envers alors qu'elle lui indique que c'est tout de même surprenant que le ballon n'a pas perdu en vitesse malgré la pénétration dans l'eau et le choc avec le joueur, soupçonnant le géant de disposer d'une force qui a fait une grande partie du travail. Il cligne des yeux comme pour dire qu'il n'avait absolument rien compris à ce qu'elle venait de lui dire, mais il est certain qu'elle vient de piquer sa curiosité sans qu'il s'en rende compte: comment avait-elle pu deviner tout ce qui allait se passer avant même que ça arrive? Elle était moins ennuyante que les gens qui le regardent l'air bête ou effrayé en général, ça l'intéressait. Aussi, sans toujours la comprendre, elle changea complètement de comportement pour lui demander ce qu'il a et s'il en avait d'autres. Là par contre, son cerveau ne tarde pas à devenir de quoi elle parle: de la sucette qu'il vient de remettre dans sa bouche pour sur. Étonnante demoiselle que cette jeune fille mais qui attire de plus en plus son intérêt, alors que l'homme à côté de Murasaki semblait les prendre pour deux fous, d'ailleurs, il était temps de lui dire en le regardant avec sa grande taille:


« Excuse-moi, tu pourrais laisser ta place à la demoiselle?... heu, s'il te plait?
- B-bien sur! Tout de suite! J'allais ch-chercher des boissons! *se lève et s'éloigne un peu en disant* Toute façon, j'avais pas de place avec un costaud pareil!
- Hoi!... Il y a un problème? »


Autant le géant peut se montrer mou qu'il dispose de très bons sens, surtout au niveau auditif, il entend bien plus de choses que la plupart des gens, sauf quand on lui parle depuis en dessous de ces genoux, comme les enfants par exemple. Une fois la place libérée, il tend machinalement sa main pour aider la petite personne avec qui il discute pour qu'elle puisse s'asseoir à côté de lui. Une fois assise près de lui, le géant se rabaisse un peu dans son siège pour ne pas la regarder de haut, un réflexe qu'il a quand il s'intéresse à quelqu'un. Il met quand même un bout de temps avant de se souvenir de la question qu'elle lui a posé et pourquoi ses yeux ont toujours autant de paillettes, mais il finit par avoir un petit sursaut et tapote ses poches de pantalon.

« Hoi... J'ai plus qu'une sucette... *la sort de sa poche et la regarde un instant avant de sentir d'autres dans la poche de sa veste* Attends un instant... *sort deux autres sucettes* Si tu aimes ce genre de sucreries, on va bien s'entendre... Ton prénom? »

Même si cette discussion avait l'air d'être celle la plus bizarre du monde, le géant se surprit à esquisser un tout petit sourire, il a l'impression qu'il vient de trouver une personne intéressante et qui va peut-être l'aider à moins s'ennuyer. En tout cas, pendant ce temps, le match est sur le point de reprendre, mais il n'y porte plus vraiment attention...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Mer 2 Déc - 22:39

Kira Comment pouvait-on passer d’un sérieux presque troublant, à un comportement aussi enfantin, et ce, en un claquement de doigt ? La plupart des gens qui avaient côtoyé la demoiselle la prenaient pour une folle … ou une fille très – trop – lunatique. Le grand gaillard n’avait pas trop tardé à comprendre de quoi Kira parlait lorsqu’elle lui avait demandé « s’il en avait d’autres ». Oui, c’était bien de sa sucette, par contre il fut surprenant que cette simple demande soit suffisante pour le convaincre de faire une place à côté de lui, pour la demoiselle. Mais dans un état complètement naïf et enfantin pour l’instant, l’adolescente n’en tint pas compte et sourit bêtement, dès que le râleur qui était là fut parti.

Notez tout de même le changement de ton de l’inconnu entre Kira et son précédent voisin. Elle attrapa ensuite sa main pour descendre d’un rang et venir s’asseoir … Inutile de dire qu’elle avait vraiment de quoi se sentir petite à côté d’une personne aussi grande. Ne serait-ce que pour le regarder dans les yeux, elle était obligée de lever la tête au point de s’en donner un torticolis. Kira fixait toujours la sucette de l’individu, elle y portait un réel intérêt. Le match venait de reprendre, mais ni l’un, ni l’autre ne s’y intéressait pour le moment. Et en prime, contrairement à ce qu’il pensait, le jeune homme avait d’autres confiseries en réserve et ce premier point commun entre eux fut ce qui déclencha les présentations.

- Kira. Et toi ?

La jouvencelle n’avait pas pris la peine de regarder à nouveau le terrain pour voir qui avait remplacé le joueur qui avait été blessé, mais maintenant que les équipes avaient fait une petite pause, la bataille reprenait. Kira n’entendait qu’un brouhaha autour d’elle entre les spectateurs qui hurlaient, applaudissaient, et encourageaient les équipes. Pourtant elle n’y prêtait aucune attention. Et soudainement, sa main vint chiper d’un geste vif l’une des sucreries que son interlocuteur tenait en main. Elle l’avait déballée et mise dans la bouche sans même attendre son avis, ou son feu vert pour qu’elle en prenne une. D’ailleurs elle ne releva même pas sa réaction, en revanche, elle parlait de tout autre chose tout à coup, retirant la sucette de sa bouche quelques instants pour pouvoir parler et articuler correctement.

- Pourquoi tu te montres plus amical avec moi qu’avec ce type qui est parti ? Parce que je suis une fille ?

C’est surtout qu’elle ne l’avait pas entendu grogner … Mais depuis qu’elle était petite, elle n’avait cessé d’évoluer dans un milieu avec des principes et des codes à respecter. Et les hommes devaient toujours être galants avec les femmes … Allez savoir qui était à l’origine de cela, et même si elle n’allait pas s’en plaindre, elle ne comprenait pas pour autant !
Observant à nouveau Murasaki – ou Mumu pour les intimes – elle lui jeta un regard qui paraissait suspicieux, plissant légèrement les yeux, et pourtant, on avait du mal à prendre ca pour de l’agressivité. Elle se comportait encore comme une enfant, pour des raisons qui échappaient fort probablement à son camarade.

- Et pourquoi t’es si grand ?

Comme s’il pouvait quelque chose que Dame Nature avait choisi de le faire pousser … Mais qu’est-ce que je raconte ? On dirait qu’on parle d’une plante qu’on a arrosée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Jeu 3 Déc - 17:42

Murasaki Honda
C'est impressionnant de voir à quel point cette petite femme a réussi à capter l'attention du géant et ça semble être réciproque, tous les deux se regardent sans cesse dans les yeux, ne se lâchant pas du regard une seule seconde. Surement aussi curieuse que lui, bien que l'excitation dont elle fait preuve se contraste parfaitement avec l'envie de ne rien faire permanente donc son interlocuteur aux cheveux violets. Tout en regardant les sucettes, elle lui annonce qu'elle s'appelle Kira et lui demande aussi son prénom, ce n'est surement qu'une formule de politesse et elle ne retiendra pas son nom, comme tous les autres, mais il lui dit quand même:

« Je m'appelle Murasaki, enchanté Kira, bien que tu risque pas de... »

Alors qu'il parlait tout doucement et un peu au ralenti, pas pour articuler mieux mais simplement car il n'était pas pressé de terminer sa phrase, Kira lui chipe une sucette de sa main avant de la déballer et de la mettre dans sa bouche, sans prévenir le jeune homme ou même attendre sa réaction. On peut dire au moins qu'elle a la même réaction que lui quand on lui propose une sucrerie. Plus il prête attention à cette demoiselle courte sur jambes, plus il se dit qu'elle a quelque chose d'intéressant, quelque chose qui fait qu'il ne se mêle même plus du match qu'il est venu voir à l'origine. Roulant sa sucette dans sa bouche et la mettant de temps à autre dans un coin, faisant légèrement prendre du volume à sa joue, pour répondre sans être gêné, la petite brune lui demande pourquoi il se montre amical avec elle plus qu'il ne l'a été avec le type qui est parti, pensant que c'est parce qu'elle est une fille surement.

Là par contre, il doit avouer qu'il est un peu déboussolé: c'est la première fois qu'on le trouve amical depuis bien longtemps, à tel point qu'il lui poserait bien la question telle qu'elle lui a dit, mais ses yeux clignent de temps à autre et sa bouche est bien trop occupé à profiter de sa sucette goût fraise au lait, très bon goût d'ailleurs. Un petit coup d'oeil au pied de la demoiselle, c'était citron en ce qui la concerne, elles ne sont pas mauvaises non plus, le petit goût acide ravive le gout du sucre. Il ne remarque même pas son changement de comportement si soudain au niveau de son regard et il va sortir de ses pensées en lui demandant pourquoi il est grand. Murasaki va légèrement soupirer avant de répondre, un peu en retard:


« Je ne sais pas si j'ai l'air vraiment si amical que ça... Mais je me suis dit que tu pouvais être intéressante vu que t'es comme moi... T'aimes bien les sucreries. Par contre, je ne sais pas pourquoi je suis aussi grand, mais c'est ce qui fait que je suis en permanence tout seul en tout cas... Personne n'aime les gens trop grand car ça fait... peur. »

Sans qu'il se plaigne réellement, on peut remarquer que le grand jeune homme est un peu habitué à dire ce genre de choses, comme si du monde s'intéressait à lui à leur rencontre avant de le fuir à cause de sa taille et du fait qu'on le remarque facilement, on ne s'intéresse à lui que pour sa taille, comme un phénomène de foire. Ce n'est pas toujours facile de vivre dans de telles conditions, mais il sait qu'il sera dans la solitude pour le restant de sa vie, partager une petite discussion avec cette demoiselle lui permet au moins d'avoir un souvenir d'une personne qui lui a parlé non pas pour sa taille, mais simplement pour entretenir une conversation... Les cris autour d'eux se déchaînent, un simple coup d'oeil sur le côté, les Guado Glories sont à présent à 3-1, peut-être que le géant a réussi à les aider de façon involontaire? Ça serait bien la première fois qu'il rend service de la sorte depuis qu'il est arrivé sur Spira.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Sam 5 Déc - 16:44

Kira Et non, Kira ne lui avait pas laissé le temps de finir sa phrase, mais il avait au moins réussi à donner son nom en entier : Murasaki. Contrairement à ce qu’il pensait, Kira arriverait à le retenir mais elle ne lui demanda ce qu’il comptait dire à la fin. A la place, elle l’avait interrogé au sujet de son comportement, et aussi de sa taille … Selon lui, ils avaient un peu pareils s’ils aimaient tous les deux les sucreries. Bah … Du côté de Kira, on va dire que pendant longtemps pendant sa jeunesse, elle n’avait pas trop touché à tout ca. Pendant longtemps, elle a eu ses soucis de muscles qui l’affaiblissaient, et selon les médecins, en plus d’un traitement – qui ne marchait pas – il fallait qu’elle mange bien équilibré. Par conséquent, elle n’avait pas de petites douceurs entre les repas … Que de plaisir d’avoir pu les découvrir par la suite ! C’était presque comme si elle devait rattraper une partie de son enfance. Bref.

Murasaki poursuivit sur sa taille, soi-disant que les gens avaient peur de lui « parce qu’il était très grand ». Pourtant, malgré la question de Kira, elle devait se douter que ce n’était pas de sa faute, il n’avait pas choisi d’être comme ca. Le regard, enfantin jusque maintenant, de Kira, se changea petit à petit pour redevenir un peu sérieux. Elle baissa les yeux pour regarder le match de blitzball, chose qu’elle avait lâché du regard depuis qu’elle s’était assise à côté de Murasaki. La foule entrait en hystérie lorsque les Guados marquèrent un nouveau but, au grand dam de l’équipe de Luca. Kira ne partageait pas cet état d’âme : si son regard était porté sur le match, ses pensées étaient axées sur les derniers propos de son interlocuteur. Puis elle finit par dire :

- Les gens n’ont pas peur de ce qui est plus grand qu’eux. Ils ont peur de ce qui est différent d’eux.

Ce n’était pas le cas de tout le monde, il ne fallait pas mélanger les torchons et les serviettes, ni mettre tout le monde dans le même panier, comme on dit. Mais c’était un sentiment tellement fréquent qu’on le généralisait toujours. Dès qu’on ne ressemble pas aux autres, dès qu’on n’entre pas dans la « norme » de la société, les gens nous fuient comme si nous étions la peste en personne. Qu’est-ce que Kira devait dire de son côté hein ? La pauvre n’avait tellement pas conscience de sa propre maladie.

- Tout le monde me dit que je suis différente. Que je me comporte bizarrement et les gens ont tendance à fuir à cause de ca. Pourtant je ne me trouve pas anormale. A bien y réfléchir, ce sont eux, qui sont bizarres. Elle marqua un temps de pause avant de relever les yeux vers Murasaki. Elle avait l’air si sérieuse tout à coup qu’on avait l’impression que l’enfant d’un peu plus tôt était une toute autre personne. - Je ne te trouve pas bizarre. Juste très grand. Et le type d’un peu plus tôt est encore plus étrange, il a fui à cause de ta taille mais ces « Guados » comme ils disent sont sûrement aussi grands que toi.

Bon ce n’était pas le même peuple mais voilà pour l’image. C’était pour dire que fréquenter des personnes à la taille plus élevée que la normale, ils devaient avoir techniquement l’habitude. En tout cas, nouveau mouvement de foule, mais cette fois, c’était l’équipe de Luca qui avait ramené le score à 3 – 2 … Ils avaient encore un peu de travail pour mettre à égalité, et encore davantage d’efforts pour gagner le match sachant que le temps imparti était presque terminé. Les matchs de blitzball ne duraient pas très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Lun 7 Déc - 20:21

Murasaki Honda
Le match est en train de battre son plein et la foule est en délire, cela n'empêche pas le grand Murasaki d'écouter la jeune femme avec toute son attention, qui venait encore subitement de changer de caractère. Le géant n'est pas toujours très vif d'esprit, mais il sait écouter les personnes qui lui parlent et comprendre ce qu'elles essayent de lui dire. La première phrase qu'elle utilise pour lui répondre fait changer légèrement le regard du jeune homme, les gens n'ont pas peur des gens grands mais simplement de ceux qui sont "différents"? Ce n'est pas vraiment faux, il est vrai que plus on a quelque chose de différent des autres, plus on est regardé comme une "chose", un truc "spécial". Peut-être dit-elle ça car elle se sent concernée? C'est vrai que son changement de caractère et de ton soudain peuvent perturber quelqu'un et la rendre "différente" aux yeux des autres, ou encore en faire un "phénomène de foire" pour des scientifiques ou des curieux encore, mais pas à ses yeux à lui. Il trouve que Kira est... intéressante, il se "moque" du fait qu'elle change de comportement de la sorte, elle n'est pas ennuyante et ne le craint pas, deux éléments qui font déjà plaisir à la grande perche aux cheveux violets, sans même parler des bonbons.

Elle continue même de lui parler avec une voix sérieuse, confirmant ce qu'il pensait lorsqu'elle se prétend différente, malgré qu'elle semble on ne peut plus normal aux yeux du jeune homme, même si jamais elle ne gardera le même comportement avec ses "sauts d'humeur". D'ailleurs, il devient curieux et la regarde avec un regard des plus démonstratifs de son intérêt et de sa curiosité alors qu'à l'inverse, Kira le regarde très sérieusement en lui avouant qu'elle ne le trouve pas bizarre, qu'il est même moins étrange que l'autre homme qui a fui auparavant. Pour une fois, Murasaki sourit sincèrement en disant:


« Je ne sais pas vraiment si cela peut te faire plaisir mais... Moi non plus je te trouve pas bizarre. Ton comportement change un peu, mais est-ce vraiment quelque chose de si "bizarre" que ça? T'aimes les friandises, tu es agréable pour discuter... Moi j'aimerais qu'on soit... amis? »

Ça peut paraitre bizarre de le voir ainsi, mais le grand homme est un peu gêné de dire ça ainsi, lui qui n'a aucun ami et sait que les gens le rejettent en permanence ou juste après l'avoir utilisé. Lorsqu'il dit ça, plein de cris se font entendre autour de lui car les Lucas Goers viennent de remonter au score de 2-3, un but les sépare de l'égalité. Ce que vient de dire pince encore un peu le cœur du géant qui retire la sucette de sa bouche avec sa main gauche, il la regarde un instant avant que la personne à côté de lui se lève d'un coup pour encourager les Luca Goers, faisant tomber la sucette de Murasaki. Ce dernier prend alors un air sérieux alors que l'homme qui se rend compte de ce qu'il a fait recule un peu, le grand jeune homme se tourne un instant vers Kira pour lui dire:

« Excuse moi... Je vais devoir faire quelque chose que je ne pensais pas faire... »

Il se craque alors les doigts en se levant, l'homme fautif se voit changer de couleur devant l'immense être qui semble avoir décidé d'en finir avec lui. Et contre toute attente, le jeune homme inspira très fort, gonflant ses poumons au maximum avant d'hurler:

« Let's go Guado! Montrez leur que vous êtes les meilleurs! »

Sa voix porte tellement fort qu'elle résonne tel un écho dans tout le stade, parvenant jusqu'aux joueurs. Le capitaine des Luca Goers a un frisson dans le dos en entendant ça, laissant une occasion en or de se faire voler le ballon par l'attaquant et buteur incontesté des Guado Glories. Ce dernier tente un terrible tir alors qu'il est à mi chemin des buts, mais se sent presque pousser des ailes avec un tel géant derrière eux qui continue encore de crier. Sa Sphere Shoot va tirer dans un angle du but infiniment précis, les dernières secondes s'écoulent... Et c'est un but qui rentre à la dernière seconde du match! 4-2 pour les Guado Glories qui remporte donc le tournoi de la saison, devenant champion pour la première fois depuis très longtemps.

Au même moment, le grand gaillard se rassoit comme si de rien était et regarde Kira, clignant un peu des yeux devant l'expression de la jeune femme sachant qu'elle ne s'attendait pas vraiment à cela...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Mer 9 Déc - 15:44

KiraLa question de la peur et des différences était toujours un sujet sensible pour Kira. Elle avait été trop souvent rejetée par le passé, et aujourd’hui encore, à cause de ses changements incessants de personnalité. Au final, seul son père avait réussi à s’y faire … Mais n’était-ce pas normal qu’un père fasse tout ce qui est en son pouvoir pour sa fille unique ? Surtout quand il n’a pas l’appui de son épouse pour cela, vu qu’elle était décédée à la naissance de la demoiselle. Concernant Murasaki, il affirmait ne pas trouver Kira bizarre … pour le moment ? La jeune fille avait relevé les yeux vers lui en battant des cils un instant, encore plus surprise qu’il émane le souhait qu’ils deviennent amis, alors qu’ils venaient de se rencontrer.

- Tu trouves … ? Et je ne sais même pas ce que ca veut dire, avoir un ami.

Il était loin d’avoir encore tout vu après tout. Mais bon, le match de blitzball redevenait vite le centre d’attention avec le score qui montait encore et Murasaki fut « agressé » - ou plutôt sa sucette se fit agresser – par un supporter un peu trop joyeux. Il avait l’air de prendre les sucreries un peu trop au sérieux si vous voulez mon avis, Kira ne comprenait pas trop sa réaction. Ou du moins, elle ne s’y attendait pas du tout, et se contenta de regarder la scène en s’occupant de la friandise qu’elle avait toujours en bouche et qui ne semblait pas diminuer de taille. C’était l’avantage des sucettes, on ne se rendait pas vraiment compte qu’elles perdaient en taille une fois de la salive.

Finalement, Kira recula un coup lorsque son nouveau camarade commença à hurler à plein poumon pour encourager l’équipe des Guados … On pouvait dire qu’il avait de la puissance dans la voix lorsqu’il le voulait, lui qui parlait mollement depuis qu’ils avaient commencé leur conversation. Il ne fallait pas être idiot non plus pour comprendre que c’était juste une riposte vis-à-vis de cet homme qui l’avait bousculé, plutôt qu’un véritable encouragement … Mais ca semblait porter ses fruits, puisque les Guados remportèrent la coupe après un ultime but qui mena le score à 4 contre 2. Cuisante défaite pour ce qui était censé être la meilleure équipe de Luca. Lorsque Murasaki se rassit, la demoiselle le fixait toujours avec de grands yeux, remplis de confusion.

- Ca t’arrive souvent de faire ca ?

Au moins, le match était fini maintenant. Progressivement, les gradins se vidèrent, les gens quittaient les lieux pour vaquer à d’autres occupations. Kira attendait qu’il y ait moins de monde pour se lever et quitter le stade également. Avec sa petite taille, elle n’avait nullement envie de se retrouver encore noyée dans la foule. En attendant, elle se tourna vers sa nouvelle rencontre en souriant légèrement.

- Ca te dit d’aller manger un morceau ?

Pourquoi elle lui proposait ? Après tout, c’était une personne croisée comme une autre et elle pouvait très bien repartir de son côté … Mais bon. Il l’avait intriguée en exprimant le souhait qu’ils deviennent amis. A vrai dire, Kira ne savait pas vraiment ce que ca voulait dire … comme elle l’avait dit plus tôt. Enfin bon, maintenant que la grosse masse s’était dispersée, elle se leva enfin.

- C’était la première fois que tu venais voir un match de blitzball ? Moi oui, on n’a pas ca sur Gaia … mais je ne trouve pas ca extraordinaire pour autant.

Ce match avait été d’un profond ennui pour elle. Et indirectement, elle venait de révéler ses origines.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Jeu 10 Déc - 13:27

Murasaki Honda
Murasaki n'eut pas le temps de répondre à la jeune femme lorsqu'elle lui dit honnêtement qu'elle ne sait pas ce que ça veut dire d'avoir un ami. L'incident qui a suivi l'a complètement fait oublié la réponse qu'il aurait pu vouloir apporter et la dernière action du match, l'ayant satisfaite, il reprend place dans son siège l'air toujours aussi démotivée et déballe une autre sucette avant de la mettre au coin de la bouche pour regarder la demoiselle. Cette dernière lui demande si ça lui arrive souvent de faire des choses comme ça, ce à quoi il va simplement hausser les épaules avec un regard toujours aussi neutre et désintéressé, comme si c'était une réaction que lui même ne contrôlait pas vraiment.

La foule quitte lentement les gradins tout autour d'eux et inutile de se faire bousculer en essayant de partir en même temps que tout le monde, quoi que c'est Murasaki qui bouscule en général avec sa grande taille qui l'oblige à se frayer un chemin sans vraiment faire attention à ceux qui l'entourent. Ça doit être l'inverse pour la petite Kira qui doit être pas mal bousculée avec son petit gabarit, malgré qu'elle semble assez agile et intelligente pour éviter ce genre d'ennuis. Par ailleurs, elle se retourne vers lui pour proposer d'aller manger un morceau ensemble. Tiens? Une offre bien sympathique, ça ne lui fera pas de mal et puis, il pourra passer un peu plus de temps pour découvrir qui elle est.


« D'accord... Par contre, j'espère qu'on va pas dans un restaurant qui sert trop de légumes. »

Malgré sa grande taille et ses muscles développés, ce n'est pas une alimentation saine qui permet au jeune homme de rester ainsi sans trop grossir, c'est le fait de courir régulièrement et de ne jamais négliger son entraînement. Quand il faut manger, il est bien loin de suivre un quelconque régime et préférera toujours manger des friandises ou des gâteaux plutôt que de manger des légumes, les fruits ne le dérangent pas trop par chance. Il se tourne vers Kira qui le regarde sans le lâcher des yeux apparemment, alors que lui la regarde en clignant régulièrement des yeux, se demandant pourquoi elle le regarde ainsi, a t-il un truc sur le front? Elle se lève une fois que la majeure partie de la foule s'est dissipé et lui demande alors si c'était son premier match de blitzball, ajoutant que c'était la première fois pour elle aussi car elle vient de Gaïa et qu'on ne trouve pas ça là bas. Inconsciemment, il esquisse un léger sourire en apprenant qu'elle vient du même monde que lui, certainement pas du même continent, mais ça reste une drôle de coïncidence.

« C'est vrai que sur Gaïa, on n'a pas de telles choses, mis à part les courses de chocobos du Gold Saucer, et encore, ce n'est pas donné à tous d'y assister. Je me demande ce que Spira peut avoir encore comme divertissement... »

Murasaki se lève à son tour en s'étirant de tout sa grandeur, les bras en l'air, ce qui lui donne vraiment l'impression d'être monstrueusement grand quand il est bien redressé. Une fois l'étirement terminé, il laisse retomber ses bras le long de son corps et regarde Kira qui lui semble vraiment petite pour le coup mais ne s'en soucis pas vraiment. Le katana du jeune homme est toujours à gauche de son bassin et cette arme était assez bien dissimulé près de ses vêtements jusque là, mais il ne s'en inquiète pas. Il tend le bras vers la jeune femme pour lui proposer d'avancer. En arrivant près des escaliers, il s'arrête avant de réfléchir bêtement et de dire:

« Heu... Si je suis galant, je te laisse descendre la première... Mais si tu tombes, tu te feras mal. Alors que si je descend le premier... tu me tomberas dessus dans le pire des cas. Tu préfères quoi? »

Il faut vraiment être assez "spécial" pour réfléchir ainsi au point de poser la question à la demoiselle qui doit se demander d'où sort cet énergumène qui a toujours sa sucette au coin de la bouche, attendant bêtement une réponse de sa part afin de savoir ce qu'il doit faire. Il peut même la porter si elle le souhaite, il n'a jamais vu d'inconvénients à le faire pour rendre service après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Ven 11 Déc - 22:29

KiraMaintenant que le match de blitzball était fini, Kira venait de demander spontanément à Murasaki s’il souhaitait aller manger quelque chose … Sa réponse la fit sourire. Pas de légumes hein ? Ce n’était pas très bon de ne pas manger beaucoup de légumes et en contrepartie de se gaver de sucreries.  La foule diminuant, la jeune femme confia que c’était la première fois qu’elle assistait à un match de blitzball. Vu la réponse de son interlocuteur, ca disait qu’il venait de Gaia, lui aussi, et la coïncidence fut un peu troublante.

- Je ne sais pas trop, je suis là depuis peu de temps et c’est la première fois que je mets les pieds dans cette ville. Mais vu l’ambiance et la foule, j’imagine que ce n’est pas le genre d’endroit où on peut s’ennuyer …

Mais elle ne savait pas encore à qui elle s’adressait vraiment : au roi de l’ennui. A la suite de la demoiselle, Murasaki s’était levé, et c’était là qu’on voyait bien la différence de taille entre eux … Surtout quand monsieur s’étire. Kira battit des cils un instant en se sentant particulièrement petite à cet instant … puis elle attrapa le bras de Murasaki pour qu’ils rejoignent en silence les escaliers permettant de quitter le stade. De là, nouvelle surprise du géant, il ne savait pas s’il devait passer le premier ou non, pour éviter soi-disant à Kira de se blesser. Sérieuse, la demoiselle prit une moue blasée en levant les yeux vers son camarade.

- Et pourquoi est-ce que je tomberai en passant devant ? Je suis peut-être petite, mais je sais marcher.

Répondit-elle. Et pour mêler le geste à la parole, elle passa devant pour descendre une à une les marches d’un pas déterminé. Elle ne pouvait pas aller très vite cependant car il y avait encore un peu de monde devant elle. Malheureusement, elle avait parlé un peu trop vite. Kira savait marcher maintenant, oui, depuis qu’elle n’était plus malade. Mais les autres en revanche, avaient tendance à ne pas la voir sitôt qu’ils faisaient dix centimètres de plus qu’elle. Quelqu’un descendit les escaliers encore plus vite qu’elle et la bouscula sans la voir – surtout qu’elle était cachée par Murasaki. Elle manqua de tomber mais ce fut l’effet domino : elle tomba sur la personne devant elle, et cette dernière manqua de se ramasser aussi.

- Vous ne pouvez pas faire attention !?
- Euh désolée … Mais c’est ce type qui m’a …
- Ouais bon ca va, pas la peine de chercher des excuses, j’aurai pu me péter un truc ! Ah les gosses …
Kira, prête à s’écraser d’avoir pu faire mal à quelqu’un, fut tout à coup piquée à vif.
- Oh me faites pas chier !! Je vous dis que je me suis faite pousser ! C’est pas de ma faute si vous ne savez pas quitter un stade sans obliger tout le monde à se marcher dessus !

Groumph. Se redressant, l’oiselle frotta sa tenue comme pour en retirer la poussière avant de s’éloigner des lieux en grommelant dans sa barbe. Une fois un peu plus éloignée de la foule, et rejointe par Murasaki, elle reprit son calme comme si rien ne s’était passé quelques secondes auparavant. Elle leva les yeux vers son nouveau camarade en souriant simplement.

- Viens ! Il doit y avoir plein de restaurants plus loin dans le centre-ville ! Si tu n’es pas trop légumes, on peut tenter une restauration rapide ?

Hamburgers, pizzas, kebabs … Ca devait bien exister par ici non ? Ou quelque chose de semblable ? Après tout, elle n’avait jamais été sur Spira, elle n’en connaissait nullement les spécialités gastronomiques. Elle aurait pu y aller avec son père au moment du tournoi de la Néo-Shinra … mais elle était sous examen à Esthar à ce moment-là, son père ayant espéré que les brillants scientifiques de là-bas puissent trouver une solution à son trouble mental. Bref. Le duo se mit en route.

- Donc tu viens de Gaia c’est ca !? Ton nom est assez spécial, il sonne comme un de Wutai.

Celui de Kira aussi, cela dit. Mais elle n’était pas née là-bas, c’était juste sa mère qui avait des origines de la cité orientale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Jeu 17 Déc - 18:14

Murasaki Honda
Devant la résolution de la jeune femme à passer devant, après avoir fait une jolie moue puis de commencer à descendre petit à petit devant lui, le géant la suit sans dire un mot, mais préfère être celui qui se trouve derrière elle, au moins elle sera moins embêter. Aussi ironique que cela peut paraitre, il se soucie de Kira qui est plus petite que lui car il sait ce que sait de bousculer des personnes plus petites que soi, et donc il préfère se montrer prudent, surement par réflexe. D'ailleurs, ça porte ses fruits pendant un moment, mais la foule est encore accumulée dans les escaliers et ça n'annonce rien de bon.

Alors que Murasaki ne sent qu'une léger mouvement de son bras droit au passage d'un jeune homme pressé qui bouscule pas mal de monde, ce dernier bouscule assez sèchement la petite femme devant lui qui percute aussi le mec devant lui avec l'effet Domino. Avant que l'homme responsable de tout ça soit hors d'atteinte, le grand jeune homme aux cheveux violets réussit à glisser deux doigts dans le haut de son t-shirt, ce qui le retient complètement de bouger. Le pressé semble assez énervé de s'être fait attraper pour être retenu ainsi alors qu'il tient vraiment à quitter les lieux au plus vite, il tente d'attraper la main qui le retient, mais réalise que la force qui le retient ne provient que de deux doigts, qui le font remonter lentement mais surement les marches. Le colosse avec une sucette dans la bouche le regarde avec un air assez sévère, de toute sa hauteur, pour lui dire:


« Hoi... Tu ferais bien de faire attention à ce que tu fais. Si tu t'avise de bousculer à nouveau quelqu'un, je viendrais te "bousculer" en retour, compris? »

L'homme qui parait ridiculement petit à côté du grand Murasaki hoche simplement la tête avec de descendre bien lentement les escaliers, ne cessant de vérifier si le géant a toujours les yeux sur lui ou non. Ce qui est le cas, jusqu'à ce que l'attention du perturbateur du match soit attirée par la voix de son "amie" devant lui qui se met à crier sur l'autre homme devant elle. Encore une source de problèmes? Vu la façon dont elle lui rentre dedans, l'aide de Murasaki ne sera même pas nécessaire au final, elle est loin de se laisser faire la petite Kira en tout cas. Il est d'ailleurs assez étonné de la voir changer encore de la sorte de comportement, au point de laisser quelques secondes la foule descendre avant de se remettre en marche pour la rattraper vu qu'elle ne l'a pas attendu cette fois encore.

Une fois qu'ils sont à l'écart de la foule est arrivée en bas, la demoiselle gagne encore plus de points auprès du géant en lui parlant de restauration rapide, un autre moyen de gagner pas mal de calories à dépenser dans son corps de géant, mais est-ce que ça pourra aller pour la petite demoiselle qui semble presque aussi fine qu'une cuisse de Murasaki, enfin pas non plus à ce point mais elle n'est vraiment pas large. Décidant de suivre son estomac, ainsi que Kira, ils se mettent tous les deux en route pour trouver de quoi manger, c'est alors que la partenaire mystérieuse du jeune homme revient sur son nom et lui fait part de son avis que ça sonne comme celui d'un homme de Wutai. Cette question était un peu gênante pour lui, mais il se contente de tapoter le plus doucement possible dans le dos de Kira avant de dire:


« Tu n'as pas vraiment tort, j'ai des origines de Wutai, mais je n'y ai vécu que très peu de temps à des périodes bien précises. Je n'en garde pas de souvenirs spéciaux si ce n'est les friandises qu'il y avait à vendre et mon katana... Enfin c'est une épée particulière, bien que je pourrais manier n'importe quoi avec ma taille d'après ce qu'on m'a dit. »

C'est vrai que le katana est son arme car c'est la première qu'on lui a donné, un manche à balai pourrait aussi devenir une arme entre ses mains, tout comme un couteau de boucher, une chaise ou encore une cruche. Avec la puissance générée par ses bras, il peut même transformer des banals cailloux en des dangereux projectiles. Le mieux serait d'accompagner ça avec de la magie mais il n'en possède aucun don particulier, bien que ça ne le gêne pas. Quoi qu'il en soit, les voici quasiment arrivé à un restaurant qui fait office de "restauration rapide" dans la ville et, si ce n'est dans les hamburgers, on ne propose pas de légumes, ça lui convient parfaitement. Il prend la porte très doucement pour vérifier dans quel sens ça s'ouvre sans lire ce qu'il y a écrit, tire sans succès alors pousse la porte pour laisser passer la jeune femme. Murasaki la regarde passer devant lui en disant:

« Hoi... Heu... Je sais pas vraiment me conduire avec une fille mais... heu... Je paie la nourriture, d'accord? Je pense que c'est le mieux vu ce que je mange au total. N'hésite pas à te servir en tout cas. »

Malgré son air assez perturbé et perdu dans ses pensées sur comment formuler sa phrase, il esquive un léger sourire à la demoiselle à laquelle il propose de tendre la main et le bras une fois encore. Aussi bizarre que cela puisse paraître, il s'intéresse à elle car elle est vraiment "unique" à ses yeux, pas comme une bête de foire non, mais plutôt comme "sa semblable". Les gens autour les regardent tous les deux vu la différence de taille, mais honnêtement, tout cela passe bien au-dessus de Murasaki, même si c'est compliqué! Les voilà qui arrivent devant le comptoir où on leur demande ce qu'ils désirent manger, le jeune homme laisse d'abord la petite Kira commandé car lui, il va faire surement la plus grosse commande que peut connaitre ce fast-food, le vendeur l'a bien compris apparemment vu sa tête!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Ven 18 Déc - 22:53

KiraLa mauvaise scène dans les escaliers étant passée, le duo reprenait la route normalement vers un restaurant de la ville. Kira s’était intéressée à nouveau à son camarade, supposant qu’il venait de Wutai à cause de son nom, et elle ne s’était pas trompée. Même si cela semblait réveiller à peine quelques souvenirs, qu’il avouait lui-même. Le regard améthyste de la demoiselle se plaçait sur le katana lorsque Murasaki en parla, puis la jeune femme montra sa rapière, dont le fourreau était bien placé au niveau de sa hanche.

- Je ne suis pas sûre que je me sente bien à l’aise avec un katana. J’ai une rapière moi, c’est plus petit, fin et élégant. Je trouve. La mienne s’appelle Vacuum.

Ce qui signifiait « Vide ». Un nom de lame qui convenait parfaitement à Kira, on peut dire que sa vie entière avait été vide. Elle avait toujours eu son père, mais c’était tout. Et aujourd’hui, il était mort. Kira avait également une petite arme à feu qu’elle dissimulait sur elle, mais elle ne la sortait qu’en cas de dernière nécessité. Elle préférait largement le combat rapproché, et s’était découvert une passion pour l’escrime depuis qu’elle avait retrouvé l’usage de ses jambes.
Quoiqu’il en soit, le duo arrivait désormais dans une restauration rapide, où Murasaki fit preuve de galanterie, non seulement en laissant passer la première sa petite camarade, mais aussi en promettant de payer l’intégralité du repas. Ce qui fit rire discrètement Kira.

- Tu manges autant que ca ? Il va falloir prévoir les pancartes « rupture de stock ».

L’adolescente entra dans l’établissement pour se rendre au comptoir. Elle ne pouvait pas lire l’écriture sur les menus affichés, puisqu’ils étaient écrits dans celle de Spira mais les images étaient suffisamment parlantes pour qu’elle puisse faire un choix. Elle prit un énorme hamburger de deux étages, bacons, steaks, tranches de fromage, salade, etc. ainsi qu’un grand cornet de frites et un soda. Puis elle laissa la place à Murasaki pour qu’il puisse prendre sa commande, et là … inutile de dire qu’il ne mentait pas. Il prenait vraiment BEAUCOUP à manger. Si bien qu’ils durent attendre un peu plus que d’ordinaire pour qu’on leur apporte non pas un, mais deux plateaux. Puis ils purent prendre place à une petite table prévue pour deux personnes. S’asseyant en face du géant, Kira attendit qu’il soit bien installé pour commencer à manger, on lui avait toujours appris d’attendre les autres, avant de commencer à grignoter.

- Bon alors, qu’est-ce que tu viens faire de particulier sur Spira ? S’il venait de Gaia, il y avait sûrement une raison non ? Folie des grandeurs ? Envie de découverte ? Autre chose ? - Moi on m’a limite obligée à venir à Luca, soi-disant que j’avais besoin de vacances. Mais je cherche surtout à devenir plus forte. Tu connais des gens qui enseignent l’art du combat ?

Elle n’y allait pas par quatre chemins et n’avait pas froid aux yeux pour dire la vérité, la petite ! C’était vrai après tout … Elle devait devenir plus forte, surtout lorsqu’on connaît ses projets. Kira ne trouverait pas le repos tant qu’elle n’aurait pas vengé la mort de son père.

- T’as l’air d’être très fort toi non ? Vu avec quelle puissance tu as envoyé la balle dans le terrain tout à l’heure … Ca a toujours été comme ca ?

Oui elle se montrait curieuse mais bon. C’était normal de vouloir faire un peu plus connaissance, non ? Enfin elle n’en savait rien dans le fond, elle n’avait jamais eu d’amis, elle ne savait pas comment se comporter avec les autres. Et de toute façon son comportement pouvait changer d’une minute à l’autre selon ce qu’elle faisait, ce qu’elle voyait ou entendait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Sam 19 Déc - 9:28

Murasaki Honda
Murasaki porte une attention particulière aux armes qu'on lui présente, d'après ce qu'on lui a appris à Wutai, c'est un peu comme une "preuve de respect et de considération". Cela doit être vrai car on ne montre pas son arme à la première personne venue... Sauf pour le géant vu qu'elle fait la taille de sa jambe, ce qui n'est pas pour rappeler sa démesure. Enfin, il préfère ne pas s'attarder sur la rapière de la demoiselle car celle-ci l'a placée près de sa hanche, ça va être pris de la perversité s'il insiste avec son regard...

Une fois dans la restauration rapide, il remarque un léger rictus sur le visage de Kira, ce qui fait qu'il gagne un petit sourire lui aussi à l'entendre lui demander s'il mange "autant que ça". Si seulement elle pouvait s'imaginer ce qu'il est capable de consommer quand il a RÉELLEMENT faim, car là, avec toutes les sucreries déjà mangées dans le stade, il va essayer de rester dans le raisonnable, sinon ça va la faire fuir. Pourtant, il ne commande pas moins de deux plateaux, en faisant assez attention à ne pas vider tout ce qu'il y a à  manger sinon les clients derrière lui vont lui en vouloir, c'est certain!
La commande est servie et payée, alors il l'emporte jusqu'à une table sans difficulté en suivant la petite demoiselle qui l'accompagne à laquelle il s'excuse rapidement pour l'avoir fait attendre à cause de ses plateaux bien chargés. Murasaki remarque aussi que la jolie fille de Gaïa l'attend aussi avant de manger, preuve de bonne éducation dont il devra faire part lui aussi, car sinon il commence à s’empiffrer sans se poser de question notre très cher géant! Voici une première question sur la raison de sa venue à Gaïa, même s'il sait que la réponse va probablement la surprendre:


« Je m'ennuyais sur Gaïa il y a presque deux ans de cela, alors j'ai décidé de voyager pour découvrir plein de friandises différentes à travers Gaïa, puis les autres mondes, en prenant mon temps. Le dernier monde à visiter se trouve être Spira, et donc je suis arrivé ici il y a peu. Je me doute bien que ce n'est pas banal, mais je n'ai pas grand chose à faire d'autre de ma vie... »

Cette réponse doit sembler aussi improbable que choquante quand on y réfléchit bien, Murasaki est un géant qui pourrait facilement trouver un domaine ou une passion dans laquelle il pourrait percer, mais rien de tout cela ne l'intéresse au final. A quoi bon de toute façon? Il a perdu la seule personne pour qui il avait un peu d'importance il y a quelques années, son retour à Wutai n'a été que le temps d'apprendre à se défendre quasiment et après, il a décidé de vivre en vagabondant à travers les mondes, trouvant toujours un moyen de se faire de l'argent pour se payer à manger ou un endroit pour dormir. Voilà à quoi s'arrêter sa vie actuelle.
Toutefois, la raison de la venue de Kira était toute autre, malgré son petit corps d'ange, elle semble aussi abriter un caractère bien trempé et elle n'a pas froid aux yeux. C'est bien le minimum quand on dit à un géant de plus de deux mètres qu'on prend des "vacances forcées" dans une ville telle que Luca, mais qu'au final, on cherche à devenir forte, ainsi qu'un maître pour apprendre l'art du combat.

Murasaki n'a malheureusement aucun contact, si ce n'est avec quelques gens de Wutai, mais la plupart de ceux qui lui ont appris à se battre ne sont plus en mesure de lui apprendre quoi que ce soit. Leurs techniques n'ont aucun effet sur un colosse pareil qui n'a besoin que d'un mouvement latéral pour balayer toute forme de défense ou d'attaque. Il est même capable de se mesurer à des monstres imposants à mains nus, du moins, ceux qui font une taille encore assez "humaine", tel que les bicornes et autres. Il est rapidement sorti de ses pensées lorsque la demoiselle aux beaux yeux lui demande s'il a toujours été aussi fort qu'il l'est à présent. Pour une raison qui lui échappe, le jeune homme pense qu'elle veut parler de l'énergie Mako, vu qu'ils viennent tout deux de Gaïa et que les soldats de type "surhomme" en sont généralement dosés, ça peut être une réaction "logique", mais il va clarifier ce doute dès à présent.


« Si tu fais référence au "Mako", j'ai les yeux violets de naissance, ce n'est pas cette énergie qui me les a donné, tout comme ma force d'ailleurs. J'ai d'abord cru que j'avais eu don de cette force pour défendre ma mère vu que nous étions seuls, elle et moi, mais ma force n'a servi à rien contre la maladie. A présent, je dispose d'une force surement incroyable pour la plupart des gens, mais ça s'arrête là. »

Sans vraiment y faire attention, il révèle des morceaux de son passé, entre deux choses qu'il mange, bien qu'en prononçant ces paroles, son regard fuit vers l'extérieur du bâtiment, fixant légèrement un coin de ciel qu'il pouvait apercevoir. Elle lui manque... Même si c'est un géant qui ne fait que manger des sucreries et parfois se mêler de ce qui ne le regarde pas, il y a bien une chose qui lui manque, le seul soutien qu'il a pu avoir dans sa vie: sa mère. Peut-être qu'il trouve ça "soulageant" de pouvoir enfin en parler à une personne, même s'il a le sentiment partagé qu'elle ne va pas rester auprès de lui bien longtemps vu leur différence de taille et le côté "ennuyant/ennuyé" de Murasaki.
Qu'importe ce qu'il raconte, il finit par se reconcentrer sur la nourriture, ça lui évitera de penser à trop de souvenirs, rien ne la fera revenir de toute façon, pas même ces "cristaux" qui ont pu attisés la curiosité du jeune homme. Après avoir mangé une bonne partie de son repas et qu'un certain silence se soit installé, il se dit que ce n'est pas vraiment poli de rester muet de la sorte, alors il va tenter de réengager la discussion, bien que les sujets seront potentiellement sensibles:


« Hoi... Je voulais te demander... Enfin si j'peux savoir: Pourquoi tu dois prendre des vacances forcées? Et pourquoi chercher à devenir forte? Je ne sais pas si je devrais te poser ses questions, mais si je peux t'aider... J'aimerais pouvoir le faire, t'es sympa après tout. »

Malgré son côté un peu blasé qu'il arbore en permanence et son attitude assez molle, on peut remarquer que cette fois, il essaie de se motiver volontairement pour en découvrir un peu plus sur Kira, peut-être une façon de lui retourner la pareille pour les questions qu'elle lui a posé? Ce n'est pas une mauvaise chose après tout et son intention est bonne. Sans tirer de conclusion hâtives, si elle a besoin " d'aide " pour une quelconque raison, ça pourrait être l'occasion pour Murasaki de se rendre utile pour une fois?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Dim 20 Déc - 14:56

KiraDésormais installés à une table pour manger, Kira en profitait pour en apprendre aussi davantage sur la personne qui l’accompagnait à l’heure actuelle. Il était tout de même amusant, d’une certaine façon, que sur toute la foule présente à Luca, la seule rencontre qu’elle ait faite soit celle d’un jeune homme qui était originaire du même monde qu’elle. Avec la fusion des mondes et le fait que Luca attirait bien des gens, elle avait quoi ? Une chance sur quatre de tomber sur un individu venant de Gaia. Une chance sur cinq en réalité, car elle ignorait que des gens venant d’autres mondes pouvaient revenir à la vie via l’Au-Delà. Et encore, les chances restaient minimes sachant qu’en majorité, c’était des habitants de Spira qui se trouvaient là.

Que venait faire Murasaki sur Spira ? Il y avait toujours une raison pour laquelle on quittait son foyer pour faire le tour du monde, même si la raison est des plus banales, comme l’envie de voyager, tout simplement. C’était plus ou moins le cas de Murasaki, sa réponse pouvait être amusante d’autant plus qu’il affirmait être à la recherche de nouvelles friandises, mais ce qui ne l’était pas, c’est qu’il dise n’avoir « rien d’autre à faire de sa vie ». A croire que ce simple petit but était la seule chose qui le motivait dans la vie. Etait-ce pour cela qu’il avait l’air d’être si ennuyé, en permanence ? Bref. Lorsque Kira mentionna la force de Murasaki, ce dernier fit le lien avec la Mako, alors qu’elle ne parlait pas spécialement de ca à la base … mais elle ne pouvait pas lui en vouloir. Mako et force surhumaine allaient souvent de pair sur Gaia.

Mais il n’en était rien, et Kira baissa les yeux lorsqu’elle comprit que le géant parlait de la mort de sa mère, de toute évidence victime d’une maladie.

- Ma mère aussi était malade. L’ambiance se fit comme lourde pour la demoiselle tout à coup. Mais afin d’éviter tout malentendu, elle se dépêcha de rajouter : - Je ne l’ai jamais connue cela dit. C’est mon père qui m’a parlé d’elle. Elle était si malade qu’elle n’a malheureusement pas survécu, le jour de ma naissance.

Donner sa vie, pour en faire naître une autre. Ce jour avait dû être marqué autant par la joie que par le désespoir pour son père. Mais bon. Malgré le comportement « bizarre » de la demoiselle, elle n’en était pas moins consciente de tout ce qui pouvait l’entourer, et savait faire la part des choses entre les bons, et les mauvais sujets. Elle mordit un coup dans son hamburger avant de reprendre.

- C’est drôle quand même de me dire que tes yeux sont d’une couleur naturelle. Le violet des miens ne l’est pas. C’est justement dû à une injection de Mako. Je ne suis pas dotée d’une force surhumaine pour autant, mais c’est grâce à ca que j’ai l’acuité très développée.

… Moui. Pas sûre finalement que parler d’une injection de Mako soit quelque chose de très joyeux pour autant. Normalement ca se faisait au cours d’expériences scientifiques sur les futurs SOLDATS. M’enfin pour elle ce n’était pas pour ca, mais pour guérir sa précédente maladie. Le repas se poursuivit donc dans un certain silence. Kira avait beau ne pas manger très vite, vu la quantité moins abondante de nourriture qu’elle avait par rapport à Murasaki, elle finissait bien avant. Le jeune homme finissait par reprendre la parole d’ailleurs, s’intéressant à des précédents propos de la demoiselle au sujet de ses « vacances forcées » et ce désir de s’entraîner pour devenir plus forte. Le regard de la jeune femme se remplit d’une certaine tristesse alors que son cœur se serra en se souvenant de ce jour affreux au Village Glaçon. Devait-elle vraiment parler de ca avec quelqu’un qu’elle venait de rencontrer ? Malgré tout, la nouvelle n’avait pas dû passer inaperçue sur l’intégralité d’Héméra …

- As-tu regardé les infos dernièrement ? L’attaque du Village Glaçon ? Sephiroth a fait des ravages là-bas. Elle but une gorgée de son soda pour marquer un petit temps de pause. Son regard se planta dans le vide alors que les images de cette horrible journée défilaient dans sa tête. - J’étais là-bas avec mon père ce jour-là. Trop de gens ont péri. Lui y compris.

Voilà pourquoi les gens avaient fini par lui dire de se prendre des vacances : pour se remettre de ses émotions. Pourtant, Kira n’arrivait pas à se reposer. Chaque fois qu’elle repensait à tout ca, le désir de vengeance bouillonnait en elle. Difficile d’oublier.

- Sephiroth doit payer pour ses crimes. Il a trop de sang sur les mains.

Le regard sérieux, le sourire disparu, on voyait presque une flamme déterminée briller dans ses yeux. Vous savez, le genre d’expression sur le visage, qui ne donne clairement pas envie d’embêter la demoiselle sous peine de se faire casser le bras ou de se prendre un coup de rapière dans la hanche. Ce serait presque un miracle si Murasaki n’avait pas envie de fuir après qu’elle ait débité autant de choses aussi négatives.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Ven 25 Déc - 12:22



Au beau milieu de la conversation, se moquant bien de qui disait quoi ou qui faisait quoi, un petit mog apparut de nulle part et se précipita devant Kira et Murasaki... le temps semblait s'être arrêté, les gens autour d'eux se retrouvaient figés et ne semblaient pas se rendre compte de ce qu'il se passait et le petit mog tendit alors deux petits cadeaux aux jeunes gens

«Joyeux Noël! Coubo!»

Il leur remit les cadeaux et pouf! Il disparut! Le temps reprenait son cours, ils allaient peut être devoir ouvrir leurs cadeaux plus tard!

===================

Le Mog de Noël vous offre un petit cadeau!

Kira reçoit un bon pour l'attraction Murasaki-nator (soit, se balader sur les épaules de Murasaki pendant une durée choisie) et un sac de bonbons (cadeau de Murasaki)
Murasaki reçoit une sucette géante, de la taille et à l'effigie d'un mog! (cadeau de Kira)

Joyeux Noël!



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org En ligne
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Mer 11 Mai - 3:50

Lynoh et Daemon arrivent de Route de Mi'ihen

DaemonLorsque les deux jeunes hommes arrivent au comptoir de la Route de Mi’ihen, on les remercie grandement de ce service rendu envers les chocobos et Daemon bombe le torse pour prouver à quel point il est heureux d’avoir pu aider ces fidèles créatures qui sont si mignonnes. Le gérant du comptoir, un dénommé « Rin » leur permet d’utiliser deux chocobos à leur guise pour se rendre directement jusqu’à Luca, ça leur évitera surement bon nombre de combats qui peuvent les retarder, voire les fatiguer, d’avantage dans leur voyage.

Une fois en selle sur les deux créatures à plumes, les deux aventuriers reprennent leur chemin en direction de Luca au pas de course, ce qui prouve que les chocobos n’ont plus peur vu que la menace a été éradiquée par les chevaucheurs en question. La ville se dessine lentement mais surement devant eux, un barrage de gardes semble prouver qu’il y a effectivement un petit souci de sécurité qui traine en ce moment, qu’a pu-t-il bien se produire depuis leur départ de Guadosalam après tout ? Cette ville était assez reculée peut-être que les informations ne se propagent pas aussi que sur les autres mondes.

Qu’importe, en descendant des chocobos pour se présenter aux gardes, Daemon remarque aisément que les deux sont vraiment tendus, comme  s’ils craignaient quelque chose ou quelqu’un. Malgré leurs blessures, Lynoh et son allié ont réussis à passer le barrage, laissant les chocobos repartir de là où ils viennent après quelques caresses et un petit légume en guise de récompense. L’homme aux cheveux longs demande alors à son camarade s’il connait un peu la ville, une question un peu surprenante vu qu’il lui avait précédemment dit qu’il est arrivé sur Spira le jour de leur rencontre.

- Malheureusement non, je n’en sais trop rien, mais ne t’en fais pas ! J’avais prévu un livre avec quelques notes pour qu’on puisse parfaitement comprendre les panneaux écrits un peu partout qui nous guideront. Vu que le soleil va se coucher, je te propose d’aller réserver directement une chambre à l’hôtel, Après cette incroyable journée, je ne serais pas contre un bon repas chaud et un bon matelas très confortable !

Sur ces brèves paroles, Daemon décide d’utiliser son énergie pour descendre les escaliers en trottinant un peu, ça ne lui fera pas de mal et à son ami non plus. La configuration de la ville était assez particulière mais pour le moins intéressante, on distinguait facilement de loin ce qui s’apparente au fameux stade de Blitzball. Un peu plus bas des longs escaliers, ils se trouvent directement en centre-ville et après quelques questions posées à des habitants avec son charme irrésistible, Daemon reçoit l’adresse et l’itinéraire pour se rendre au meilleur hôtel de la ville qui est juste à côté.

Faisant signe à Lynoh de le suivre, le jeune homme prend les choses en main encore une fois et parle à la réceptionniste, lui faisant quelques compliments et clin d’œil. En un rien de temps, il revient devant son allié avec un très grand sourire et une clef en or.

- Ce soir, on dort dans la chambre la plus luxueuse de l’hôtel au même prix que si on avait dormi au premier étage avec les douches communes! Et ne me dit pas que ça ne te convient pas, on mérite bien le jacuzzi et le service de chambre !
Revenir en haut Aller en bas
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 4250/4250
MP : 121/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Lun 16 Mai - 15:31

Faire la route à dos de chocobo était agréable d’un certaine façon. Il préférait marcher de lui même mais ces bestioles étaient bien pratiques. Ils arrivèrent en ville bien plus rapidement que prévu et ils rattrapèrent même le temps perdu à s’occuper de l’ogre .
En ville, il durent passer par un contrôle de garde, il s’agissait d’une grande ville alors cela ne le surprit pas tellement qu’il y ait plus de garde qu’à Guadosalam. Cependant, vu la nervosité des gardes et de l’air touristique de la ville, ces gardes étaient là à cause de quelque chose, il avait du se passer quelque chose qui mettait la ville en alerte.
Daemon ne connaissait pas non plus cette ville, c’était embêtant mais il avait prévu le coup comme quoi, même s’il était un peu impulsif, il s’était bien préparé. Il proposa de commencer par chercher un hôtel ce qui était une bonne idée, ils s’étaient que peu reposés entre leur deux combats et la fatigue s’accumulait.
Daemon descendit les marches en trottinant, il choisit d’y aller plus calmement, non pas qu’il ne voulait pas se faire remarquer, avec son grand manteau blanc, il n’était discret qu’au milieu des Brumes, mais il n’aimait pas se presser maintenant qu’ils étaient dans une ville.
Une fois tout en bas, vers le centre ville, Daemon se chargea d’aborder les habitants pour leur poser des questions. Il était intenable mais il faisait ce qu’il voulait et cela ne le dérangeait pas plus que ça.
Il le suivit jusque dans un hôtel qui avait une bonne réputation et Daemon recommença à gruger pour avoir finir surclassé. Apparemment il réussit son coup et annonça qu’ils dormiraient dans une suite pour un prix normal, il n’aimait pas trop le luxe mais il n’allait pas dire non après tout le mal que s’était donné le jeune homme.

- Bon, allons y dans ce cas.

Il lui sourit légèrement, il semblait bien mieux qu’en début d’après midi et cela lui faisait grand plaisir. Ils se rendirent dans ce qui était leur chambre mais vu la taille du machin, cela ressemblait à un appartement entier.
Il posa ses affaires et se mit au balcon. La hauteur faisait qu’ils avaient une belle vu de la ville, qui avait un certain charme, et de l’océan. L’air marin arrivait jusqu’ici et le coucher de soleil teintait l’océan de couleurs orangées.

Il rentra au bout de quelques minutes. La taille de la suite le gênait encore, à quoi pouvait servir tant d’espace ? Ça le l’intéressait pas trop de savoir, il se tourna vers Daemon et lui afficha un léger sourire désolé.

- Je ne viendrai pas dans le jacuzzi, désolé, je n’aime pas beaucoup la vapeur.

De son point de vue, les Brumes et la vapeur étaient bien différentes voir presque contraires, il n’attachait pas énormément d’intérêt pour les Brumes mais il appréciait leur façon de floter et de tournoyer dans les airs selon des schémas étranges, là où la vapeur se contenter de monter comme de la fumée.
Il sortit les deux orbes qu’il possédait et alla s’asseoir sur un canapé, ils indiquaient deux endroits distincts et inconnus probablement sur deux mondes différents. Il voulait mémoriser les deux phrases pour voir si l’une d’entre elles changeraient.
Il alluma la télévision suivant une note qui indiquait quelle chaîne donnait les informations pour en apprendre plus sur l’actualité, il était trop ignorant des choses de ce monde et cela le rendait nerveux.

Rapidement, le sujet d’une attaque sur Spira arriva et il sortit de ses songes pour écouter plus attentivement quettant noms de lieux, de personnes, de monde, toutes informations qui pouvait être importante.

- Hey Daemon vient écouter ça, ça peut être important, je crois.


Il valait mieux connaître un minimum l’actualité pour ne pas se retrouver face aux mauvaises personnes. Cela expliquait également les gardes à l’entrée de la ville. Le monde craignait les attaques terroriste qui semblait venir de Gaïa, encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Ven 20 Mai - 17:18

Daemon
Le sourire et les paroles de son ami vont faire plaisir à Daemon qui se décide à passer devant pour grimper les étages de la luxure, sans forcément savoir qu’il venait d’imposer un luxe non-nécessaire à Lynoh. En entrant dans la chambre qui était la seule du dernier étage, le jeune homme a envie de se rouler par terre tellement cela ressemblait à un appartement de riche. Un luxe qu’il n’a jamais connu mais dont il pense garder un très bon souvenir, lui qui court partout dans la pièce principale et se décide à visiter chaque autre pièce alors que l’homme aux cheveux blancs se décide à se diriger vers le balcon.

Au bout de quelques minutes, étant essoufflé d’avoir cavalé partout pour tout observer, le grand brun revient dans la pièce principale où il voit Lynoh avec un sourire un peu désolé, lui annonçant qu’il ne viendras pas dans le jacuzzi car il n’aime pas trop la vapeur. Soit, s’il le désire… Mais ce n’est pas plutôt le sauna qui utilise la vapeur ? Car le jacuzzi c’est… Oh, ils sont surement trop fatigués pour se poser encore plein de questions, le tout est qu’ils soient tous les deux ici pour se reposer et regagner des forces.

« Pas de soucis, en attendant, on pourra aussi profiter de la piscine quand le soleil sera couché, le ciel étoilé va être super sympa à observer ! »

Tournant les talons pour se diriger vers la chambre avec des lits tellement grands qu’on pourrait organiser des combats de catch dessus, Daemon saute sur l’un d’eux pour s’étaler de tout son long… Rebondissant deux fois d’affilés pour atterrir la gueule par terre au final, mauvaise idée. Il se retrouve la tête sous l’aisselle et c’est à ce moment que le fait de prendre une douche s’impose comme une évidence à lui. Retirant ses vêtements pour enfiler un short de bain proposé par l’hôtel, le jeune homme se dirige vers la gigantesque salle de bain qui se trouve dans une pièce annexe de la principale, où Lynoh semble allumer la télé pour chercher la chaîne avec les infos… Bon, Daemon a déjà entendu parler de télé mais pour le coup, il est vraiment impressionné d’en voir une aussi grande que ça. S’il ne s’était pas renseigné un minimum sur son fonctionnement lors de ses recherches sur les autres mondes, il aurait juré à la sorcellerie, cela ne l’empêche pas d’avoir une tête d’enfant devant un gâteau d’anniversaire.

Se décidant à aller se faire couler un grand bain dans le jacuzzi, il n’a que le temps d’allumer l’eau avant que son allié l’appelle, quelque chose d’important. Difficile de ne pas arriver en courant lorsque c’est Lynoh qui parle de quelque chose « d’important ». En effet, la télé diffuse des images et des informations sur une attaque récemment produite sur Spira, par « Genesis », un des terroristes réputés de Gaïa… Les images sont vraiment choquantes mais le jeune homme ne baisse pas les yeux pour autant, serrant les poings.

« J’ai envie de te dire que la Fusion des Mondes n’a pas apporté que du bonheur… Si un tel malheur devait arriver à Héra à cause d’un tel individu, que je sois un combattant ou non, je serais dans une colère… Je ne préfère pas imaginer, mais je soutiens ces gens du fond du cœur, la perte d’un proche est la pire chose que l’on peut vivre…

… Tu penses qu’on peut faire quelque chose pour les aider ? »


Daemon n’est pas nécessairement de nature altruiste, il aidait les gens à l’occasion mais sans jamais en faire une vocation. Cependant, cette situation pourrait nécessiter des bras musclés pour aider à réparer, alors peut-être qu’en y allant pour aider ou en fournissant quelques vivres achetés bénévolement, il se dire qu’il est au moins un peu plus utile qu’en étant un simple spectateur.
Revenir en haut Aller en bas
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 4250/4250
MP : 121/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Mar 24 Mai - 15:08

Daemon était tout excité en se retrouvant dans une pièce si luxueuse. Il n'y pensait plus mais le jeune homme venait d'un monde où la technologie était inférieure aux machines à vapeurs alors l'électricité et l'électronique devait être magique à ses yeux.
Il n'aimait pas trop le luxe de son coté, à choisir entre dormir sur un sol de pierre ou dans un bon lit il faisait rapidement son choix mais il connaissait les mauvais cotés du luxe et surtout du fait qu'on s'y habitue beaucoup trop vite et qu'ensuite tout le reste semble fade. Mais il ne pouvait priver Daemon de ce genre d'expérience.
Il laissa son ami explorer à sa guise l'immense suite pendant qu'il méditait sur les orbes et qu'il écoutait les informations. Lorsqu'ils abordèrent le sujet d'attentats, il appela son ami car il s'agissait de quelque chose d'important.
Les évènements étaient grave, surtout parce qu'ils impliquaient deux mondes et les tensions semblaient donner l'impression qu'un conflit pouvait exploser à tout moment et si cela ne le concernait pas il se retrouverait peut être impliqué et il n'avait pas envie d'affronter d'autres armées. 

Daemon, lui, compatissait pour les victimes et avouait que s'il se passait quelque chose de similaire chez lui, il ne leur pardonnerait pas. Il proposa ensuite d'aller les aider.
Il hésita quelques secondes

- Je ne sais pas... Quelque part, ils ont besoin de soutient mais d'après le reportage, ils se sont fait attaquer quelques mois après avoir laissé une étrangère venir chez eux. Même si nous affirmons venir de mondes différents de Gaia je doute qu'ils s’ouvrent si vite aux étrangers.

C'est à toi de voir, de ce que j'ai compris, il faut passer par bateau pour y aller. Cela ne nous coûte rien d'aller proposer notre aide.

Dans la mesure où il ne connaissait pas ces gens et que personne ne lui avait demandé de les aider, il n'y serait pas aller mais ils n'avaient rien de prévu ensuite donc si son camarade voulait y aller il ne s'y opposerait pas.

Les informations passèrent sur des sujets plus banals et donc moins intéressants. Il laissa Daemon retourner à son bain et il retourna sur le balcon.
Le soleil s'était couché depuis peu et les étoiles apparaissaient les unes après les autres dans l'immensité du ciel nocturne bien que certains nuages cachaient légèrement le ciel.

Comment pouvait il être aussi peu concerné par la situation? Il y avait eu un grand nombre de morts et des civils mais il n'en avait eu quasiment rien à faire, cela ne lui ressemblait pas, c'était lui qui était supposé être le plus 'gentil' mais il avait le sentiment de ne pas valoir mieux. Il se pensait sage mais il avait plus le sentiment d'être distant, ça n'était pas son monde après tout mais cela avait il vraiment de l'importance?
En même temps, il sentait quelque chose qui l’appelait venant du Nord-Ouest, quelque chose qui pourrait attendre.

Il rentra dans la suite pour aller chercher Daemon dans son bain, il avait l'air grave et légèrement frustré.

- Demain, on prend un bateau pour aller aider ces pauvres gens, je ne peux pas continuer à me balader quand des gens ont besoin d'aide.

Au pire, ils se feront rejeter mais au moins ils ne se seront pas contenter de les plaindre de loin tout en appréciant le luxe de leur chambre.
Il se contenta d'une courte douche froide avant d'aller se coucher, il eut de mal à trouver le sommeil à cause de son humeur mais la fatigue accumulée de la journée prit le dessus.


50 gils pour la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Mar 24 Mai - 17:36

Daemon
Le moment d’hésitation de la part de Lynoh n’est pas mal perçu par le jeune homme, au contraire : il est le plus réfléchi des deux en général et s’en remettre à sa sagesse ne pourra que les aider à faire le bon choix. Si c’était Daemon qui décidait des actions à faire à chaque fois, il se pourrait qu’ils soient déjà morts tous les deux à l’heure actuelle, sans reparler de plus tôt dans la journée avec Odin...
Ecoutant attentivement la réponse de son ami, le grand brun de Lindblum esquisse un grand sourire sur son visage lorsqu’il entend qu’il est d’accord avec lui. Il n’est pas forcément le plus motivé du monde à se rendre dans un endroit qui leur sera potentiellement hostile, vu qu’ils ne sont pas de Spira et que les habitants d’autre monde sont loin d’être le bienvenu.

Après cette brève conversation, Daemon joint ses mains devant lui et se penche légèrement en avant, comme pour faire un salut traditionnel voulant remercier Lynoh de son accord pour se rendre là-bas. Sans plus tarder, le jeune homme se décide à se rendre dans la salle de bain et se déshabille pour plonger dans son bain qui finit de se remplir petit à petit. Posant ses bras sur les rebords et penchant la tête en arrière, voilà que notre grand blagueur se décide à être sérieux un instant et songe à tout ce qui s’est passé depuis son arrivée à Guadosalam la veille. Son compagnon et lui ont fait un bon bout de chemin dans ce monde, visitant plusieurs lieux sans vraiment en profiter totalement, mais c’est comme si « quelque chose » les poussait à se dépêcher, rencontrer trois Chimères en moins de 24 heures n’a rien de commun non plus. D’ailleurs, ça a bien failli faire perdre la raison à Daemon, il redoute de croiser l’une d’entre elles à présent, sauf Léviathan qui a été très amical avec eux.

Le chercheur de mystères soupire et, n’arrivant pas à profiter du bain pour se relaxer, il se décide à le vider, mais Lynoh va venir devant lui pour lui parler, son expression a l’air grave avec une pointe de frustration, est-il arrivé quelque chose ? Apparemment non, mais l’homme aux cheveux blancs semble s’être remis en question et a décidé que dès demain, ils partiront pour le Refuge des Al-Bheds, ce qui fait au moins reprendre le sourire à Daemon.
Laissant la salle de bain à son compagnon, le jeune homme retourne dans le salon et passe commande avec le téléphone, une chose qu’il connait à peu près vu que ce n’est pas totalement différent des appareils dans les aéronefs, ceux permettant de parler aux passagers depuis le cockpit. Quelques petits plats lui sont amenés alors qu’il s’émerveille comme un enfant devant la télé, se collant presque le visage à elle pour tout voir de plus près.
C’est donc sans surprise que deux heures après, au moment de vouloir se coucher, que Daemon aura trop mal aux yeux pour trouver le sommeil, se disant que profiter de la piscine pour se fatiguer un peu plus ne lui fera pas de mal. Il attrape le short de bain de l’hôtel qu’il avait sorti auparavant et va faire quelques longueurs sous les étoiles alors que son ami est déjà parti dormir depuis un moment.

La sensation de l’eau fraiche sur son corps le réveille un peu plus, mais cela lui rappelle rapidement qu’il a encore mal partout après les affrontements d’aujourd’hui, une journée rudement chargé d’ailleurs. Il ne restera dans l’eau qu’une demie heure environ, la piscine est quand même assez grande pour qu’il ait le temps de s’épuiser avec des dizaines d’allers-retours, s’arrêtant parfois pour fixer les étoiles. Cette luxure n’est pas vraiment pour lui, mais il en aura au moins fait l’expérience, c’est avec cela en tête qu’il va se coucher, préférant ne pas songer à leur voyage en bateau de demain.

Le soleil se lève assez vite au sommet de l’hôtel mais l’énergie est déjà revenue pour le jeune homme, son camarade semble commencer à se réveiller aussi et en se rappelant ce qu’il a dit hier, Daemon prépare déjà ses affaires pour partir de la chambre dès qu’ils seront prêts, ne mangeant que quelques fruits pour se mettre en forme !
Avant même qu’une personne soit présente à l’accueil pour rendre les clefs, le duo de jeunes hommes rend la clef de leur chambre à une femme de ménage qui était au rez-de-chaussée puis quitte l’hôtel. Le bateau ne sera probablement pas encore là, mais des boutiques sont ouvertes nuit comme jour dans cette ville, ce qui est une aubaine pour eux !

« En attendant le bateau, je te propose d’aller faire quelques courses pour nous, on a qu’à se retrouver sur le quai dans… disons deux heures à peu près ? Je me charge de la nourriture, ne t’en fais pas ! »

Souriant le plus possible, Daemon part en direction du magasin servant d’épiceries et va commencer les courses, prenant notamment des trucs basiques et qui durent environ une semaine. Le tout ne lui coûte pas extrêmement cher mais ils seront tranquilles au moins, si jamais ils n’ont pas d’endroits où dormir ni manger dans les jours qui viennent.
Une fois cela fait, il se remet en quête d’un magasin qui pourrait l’intéresser et c’est un magasin de mode qui fera l’affaire ! Les vendeurs ne sont pas nombreux mais il est le seul client, alors il passe une bonne heure à discuter avec eux, essayer différentes tenues, espérant qu’ils pourront lui indiquer comment faire pour s’habiller de la même façon que les gens qui vivent ici. A la sortie, le voilà habillé avec une veste rouge, un t-shirt violet foncé à motifs, des mitaines noires en cuir toutes neuves, un jean déchiré au niveau des genoux avec différents accessoires pour le personnaliser : une chaine en métal attaché à gauche de sa ceinture rouge, des petits carrés de métal au niveau des pieds qui vont parfaitement bien avec ses chaussures noirs renforcées. Si Lynoh le reconnait directement, ça sera uniquement au visage et encore ! Ce dernier ne s’attend certainement pas à ce que son ami se soit teint les cheveux en rouges foncés, il a aussi retiré le bandana de Caesar de son front pour laisser retomber un peu ses cheveux et il l’a attaché à son poignet.

Par contre, quant à savoir s’il a l’air d’un habitant de Spira à présent… Difficile à dire, mais il a moins un style « old school » qu’avant, son nouveau look attire les regards des personnes et surtout de demoiselles, ce qui ne lui déplait pas. Daemon n’a plus beaucoup de temps devant lui avant de devoir retrouver Lynoh mais il fait un saut rapide à la boutique de gemmes, leur dernier combat lui a prouvé qu’avoir des attaques élémentaires pouvait être autre chose qu’un désavantage. C’est pourquoi il va acheter une Gemme Emeraude, la version améliorée de celle qu’il prend d’habitude. Avec ça, il devrait être capable de venir à bout de certains types d’ennemis plus rapidement, mais pas le temps de l’assimiler maintenant, il faut se mettre en route pour retrouver son camarade !

Arrivant tout juste à l’heure qu’il avait indiqué, son compagnon semble l’attendre depuis déjà quelques minutes, mais ne l’a pas encore reconnu de loin, Daemon en profite donc pour cacher un peu son visage et au dernier moment, se révèle à son allié en souriant !

« Mwahahaha ! Je suis passé par les boutiques de Luca et les vendeurs ont eu raison de mes envies de rester modeste. Ne trouves-tu pas que je ressemble plus à un habitant de Spira maintenant ? »

Prenant une de ses poses loufoques, Daemon n’a aucune réelle idée que les gens autour de lui le regardent tous, se demandant de quoi il parle en rigolant…

Pour le MJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Mar 24 Mai - 18:17

Gains

+150 gils [Daemon], +100 gils [Lynoh]


Restauration

-50 gils [Chacun] > Restauration à 100% HP-MP


Achats

Émeraude Force 2 > -1000 gils [Daemon] 



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org En ligne
Lynoh Béryl
Fils des brumes

Fils des brumes

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 22
HP : 4250/4250
MP : 121/121
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Jeu 26 Mai - 1:42

Il partit rapidement dormir, c'était quelque chose qu'il aimait faire, dormir, surtout quand il ne devrait pas. Il profitait de ces moments pour méditer et réfléchir, il aimait être proche d'Harmonie ainsi.
Daemon, de son coté, avait du mal à dormir mais il gérait les choses à sa manière et c'était pour le mieux.

Il se réveilla tôt d'un sommeil sans rêve, du moins, il ne s'en souvenait pas. Ses pensées vinrent d'abord vers elle. Puis, se rappelant où il était, à la décision qu'il avait prise la veille. N'étant pas d'humeur à se prélasser dans son lit trop confortable à son gout, il se leva et rassembla le peu d'affaire qu'il avait.
Il mouilla légèrement son visage pour mieux se réveiller, salua son compagnon, mangea quelques trucs puis les deux voyageurs quittèrent ce lieux de haut confort pour reprendre leur chemin.

Daemon proposa de se séparer en attendant le bateau et de se retrouver d'ici deux heures ce qu'il accepta.

- Très bien à dans quelques heures donc.

Cela lui permit de 'visiter' la ville. Avec l'heure matinale, quelqu'un sur les toits ne se remarquerait pas trop, même s'il évitait de trop en faire vu la tension qui devait régner en ville.
Il s'arrêta devant une magasin de gemmes, il ne savait trop ce qui avait guider ses pas jusqu'ici mais quelque chose l'avait amené là. Dans le magasin, il vit tout un tas de gemmes différentes, il connaissait à peu près leur effet à toute, leur couleur aidait beaucoup. Il imagina tout un tas de possibilités, dans ce monde les gemmes accordaient du pouvoir alors il avait besoin de celles ci pour avancer.
Finalement, sa main choisit une gemme sans que ce fut réfléchi, ça n'était pas un réflexe ni le hasard mais plus ce qu'intérieurement il voulait sans l'avouer. Un Béryl, c'était amusant, il ne se souvenait plus depuis quand c'était son nom mais cela importait peu, il l'aiderait à faire quelque chose de stupide mais qu'est ce que la stupidité en fin de compte? Aller en l'encontre de la logique? Mais en quoi la logique est elle plus légitime que ce que lui dicte son cœur? Il réfléchissait trop.
Il tendit une autre main puis alla voir le vendeur. Cela lui couta la quasi totalité de l'argent qu'il avait accumulé jusqu'à maintenant mais ça n'était pas grave.
Il reprit son chemin en traversant les rues de plus en plus animées de la ville, il n'aimait pas les grandes villes mais celle ci était agréable.
Il arriva au port très probablement en avance mais cela ne le gênait pas d'attendre surtout qu'il était face à la mer.
Il se renseigna sur une navette qui mènerait à Bikanel mais ça n'était pas une ile où les bateaux s’arrêtaient. Cela l'embêtait beaucoup mais en plaidant sa cause et expliquant qu'il voulait aider les victimes récentes, le capitaine accepta de faire un crochet dans la mesure où il allait jusqu'à Guadosalam.
Il lui restait à attendre Daemon avant de monter, il se perdit dans ses pensées face à l'océan si bien qu'il en oubliait presque la présence de la foule qui s'entassait autour du port. Au bout d'un moment, il sentit une présence, il ne savait pas trop pourquoi, peut être parce que Daemon était capable d'utiliser le pouvoir des gemmes, d'après les Chimères tout le monde ne les utilise pas. Cependant, il n'arrivait pas à le situer avec tout ce monde, quand celui ci fit son apparition, il avait quelque peu changé... Mais ses manières excentriques étaient elles toujours les mêmes ce qui lui fit sourire.

-Je ne sais pas, je ne les connais pas beaucoup les habitants de Spira mais une chose est sure c'est que tu ne ressembles pas à un citoyen en route pour travailler derrière un bureau.

Suis moi, notre bateau part dans moins d'une heure, le capitaine a accepté de faire un détour pour bikanel puisque on est venu aider, par contre on a pas de cabine assignée puisqu'on ne reste pas sur le bateau jusqu'au bout.

Le trajet jusqu'à Bikanel leur prendrai un peu moins d'une demie journée, il arriverait en fin d'après midi, ce serait peut être mieux pour traverser le désert qu'au zénith.
Ils montèrent sur le bateau où ils étaient autorisés de rester dans les zones publiques. Il resta sur le pont à observer l'océan, les vagues et l'horizon, il n'avait pas grand choses à faire en attendant. Il proposa à Daemon d'aller manger avant que tout les passagers ne décident de le faire pour éviter la foule. Après le repas, il laissa Daemon seul pour retourner sur le pont, il y avait tout un tas de choses à faire sur ce bateau, du moins il espérait que le voyage ne serait pas trop long pour lui.
La vue du pont était appréciable mais, il cherchait un point plus... en hauteur. Avec quelques sauts, il s'attela à grimper jusqu'en haut du mat du bateau. Une fois tout en haut, il sentit le vent marin lui foncer dessus, tenter de le faire tomber, lui qui le défiait. Il sourit face au vent, usant de son équilibre pour ignorer les tentatives des bourrasques à le faire chuter.
Il ne résistait pas au vent, il l'acceptait et le laissait faire, il restait simplement là à observer l'entendu d'eau à perte de vue avec cet incroyable horizon uniformément bleu. Ce point de vue était grisant, le vent qui sifflait à ses oreilles lui donnait une sensation de liberté incroyable et il devait rester constamment en alerte pour ne pas chuter.
   
Il resta ainsi un temps indéterminé, il sentait progressivement la température montée malgré le vent et lorsqu'il rouvrit les yeux, depuis quand les avait il fermés? Il vit une grande étendue désertique qui se détachait de l'étendue de bleu infinie.

Il redescendit finalement, non sans prendre des risques inutiles et surprit quelques personnes en atterrissant et malgré le brouhaha des conversations, des gens et des vagues, le monde lui semblait silencieux sans les paroles du vent.
Il alla voir le capitaine avant d'aller chercher Daemon, lorsqu'ils seraient assez proche de l'ile, il leur laisserai prendre une petite barque pour finir le voyage, il n'y avait pas d'endroit pour que le bateau pour accoster de toute façon.

Lorsqu'il trouva Daemon, il l'emmena jusqu'à la dite barque.

- Tiens toi près, d'ici quelque temps on montera dessus pour aller jusque dans le désert. On aura pas énormément d'eau avec nous donc ça risque d'être périlleux mais on s'en sortira.


Ils n'avaient pas la préparation que demandait une traversée du désert mais c'est ça une vraie aventure.


Daemon et Lynoh se rendent sur l'Île de Bikanel.




Note:
 



Note pour le Mj:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   Jeu 26 Mai - 15:52

Gains

+50 gils [Lynoh]


Achats

Béryl Force 2 et Émeraude Force 1 > -1500 gils [Lynoh] 


Lynoh et Daemon vont vers Le désert de Bikanel



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org En ligne
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Une différence de taille!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une différence de taille!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La taille de Napoléon
» Ecran titre taille? [résolu]
» Génération City passe à la taille XL !
» Taille de mon Monolithe jugement dernier Scratchbuilt
» Régler la taille des persos sous rmvx. [RESOLUS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Sud :: Luca-