Salut
Accueil

Partagez | 
 

 On est sur Cocoon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: On est sur Cocoon ?   Sam 28 Nov - 15:34

Yusuke et Sheli viennent d’Horizon

Hop ! A peine levés qu’on s’était activés, et une fois dehors, j’avais été surprise de voir les  gemmes dans les magasins … Selon Yusuke, certaines permettaient d’apprendre des sorts de soin, ce qui pouvait justifier leur présence dans la vitrine mais dans ce cas je ne trouvais pas logique qu’on trouve des rubis, des émeraudes, ou encore des améthystes … Par exemple. Mais bon ! Ce n’était pas notre préoccupation première, on s’était renseignés pour les trains et en chemin j’avais pris un café à un distributeur d’expresso … Ce n’était pas le meilleur café du monde mais au moins je l’aurai eu, mon café matinal ! En attendant que le train arrive, Yusuke discutait de nos finances et il avait visiblement besoin de mon aide pour payer le vaccin contre le mutisme à Esthar.

- Hum, j’ai presque 17000 gils. J’espère qu’il ne va pas s’étouffer en entendant que j’étais plus riche que lui. - Je t’en passe 5000 si tu veux ? Ca ira ? Mais du coup je ne pourrais pas me payer un vaccin non plus si je veux espérer aller dans l’espace avec toi. Ca attendra pour le mien !

Je voulais celui contre … euh, je ne sais pas comment s’appelle cette altération d’état en fait, mais vous savez ? Celle qui a été la cause d’une très grosse dispute à Winhill … Où j’étais devenue une véritable furie au point d’en effrayer même mon époux ! Bref. On verra, si ca se trouve on va trouver un casino et on va remporter le jackpot, aha – c’est beau de rêver. On sera bien obligés de redescendre à Esthar de toute manière je pense, on verra combien j’aurai à ce moment-là sachant que mon adorable époux se fera sûrement une joie de faire les poches de tout le monde. Il me remboursera un peu !

Quoiqu’il en soit, le train était arrivé et nous étions en route pour Esthar ! Comme pour Dollet-Horizon, je me plaisais à regarder le paysage défiler, même si pendant un bon moment, nous ne voyons que l’océan à l’horizon – ce jeu de mots pourri sur la ville. Mais lorsque nous étions revenus sur le continent, nous étions passés aux abords de ce qu’ils appellent le Lac Salé. On aurait dit un lac asséché et couvert de neige mais … c’était du sel, d’où son nom. Si l’endroit avait l’air moche, je retenais son emplacement, on ne sait jamais. Un endroit désert qui donnait une sensation de mort, étrangement, ca me faisait penser aux ténèbres … Mais si jamais un orbe donnait une énigme désignant cet endroit, au moins, on l’aura vu.
Mais surtout ce qui me choqua, c’est de voir au loin la gargantuesque capitale qui se dessinait. Rien que là j’étais choquée de voir quelle surface Esthar recouvrait, c’était probablement la ville la plus gigantesque que nous avions vu jusque maintenant. Même Luca et Bevelle réunies devaient être plus petites comme villes ! Je secouais le bras de Yusuke.

- Yusuke, Yusuke !! Regarde !! Je collais carrément mon pif à la fenêtre comme si j’espérais voir ca de plus près. - C’est GIGANTESQUE !!!

Si là on ose dire qu’on ne trouvera rien et que c’est le trou du cul du monde, c’est sûrement qu’on a des hallucinations !! Bientôt, nous entrions dans la gare de la ville, et dès qu’on posa le pied sur le quai … Sérieux, on avait l’impression que le train datait de l’ancien temps en comparaison au reste. Je battais des cils un instant en voyant déjà l’architecture des lieux, mais une fois dehors, c’était presque le choc. Je regardais partout. J’étais excitée comme une puce à l’intérieur, mais quelque chose me frappait surtout qui m’empêchait d’exploser de joie sur le moment.

- T’as pas l’impression qu’on est sur Cocoon là comme ca tout de suite ? Je trouve que l’architecture et la technologie autour de nous me font beaucoup penser à Eden.

Si beaucoup de personnes devaient être dépaysées en mettant les pieds ici pour la première fois, je crois que nous ferons partis des quelques rares personnes où ce ne sera pas le cas. La haute technologie, ca nous connaissait. Disons que la seule chose qu’on pourrait trouver surprenante, c’est de voir la différence entre Esthar et le continent voisin. C’est le même monde, mais on a l’impression qu’on a changé de planète quoi ! Pourquoi ils ne partagent pas leurs connaissances avec le reste de Dol ? En revanche, une chose que je ne connaissais pas et qui me fit sursauter, ce fut les drôles de sièges volants qui passaient dans d’immenses tubes de verre …

- Wah … YUSUKE, JE VEUX MONTER LA-DESSUS !!!!

Ah si, la gosse lâchée dans le magasin de jouets s’est réveillée …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Sam 28 Nov - 23:43

Après une bonne nuit de sommeil, les mauvais souvenirs de la veille étaient effacés et on pouvait se mettre en route pour Esthar. Sur le quai de la gare, je discutais brièvement avec Sheli de nos finances, je ne tiquais pas forcément sur le fait qu'elle était plus riche que moi, à vrai dire, entre les événements où elle a participé comme la Bataille Navale ou le Tournoi de Spira, elle avait pu gagner de sacrées sommes là où moi je me contentais de petits larcins pour ne pas me faire trop repérer. Malgré tout, à nous deux, on avait quand même récupéré pas mal d'argent, et lorsqu'elle m'expliqua qu'elle pourrait me donner un peu d'argent mais qu'en contrepartie, elle ne pourrait pas se payer elle-même un vaccin, je réfléchissais et il y avait un truc qui clochait

«Attends, si tu as 17000 gils, on a largement assez pour tout s'offrir... j'ai 11000 gils, moi. Donc à nous deux ça fait 28000, tu enlèves 20000 pour deux vaccins il nous en reste 8000... c'est 3000 gils le billet pour l'espace donc en partageant entre nous, on pourrait avoir encore chacun 1000 gils en poche, c'est bien plus qu'il nous en faut pour les coups durs, ça nous laisse assez pour payer un aéronef si on veut quitter Dol, ou plusieurs nuits à l'auberge. Sans compter qu'une fois là haut, je suis sur qu'il y aura pas mal de gens pleins aux as que je pourrai dépouiller...»

Donc au final, elle n'avait que le prix du billet à m'offrir, je n'avais pas besoin de 5000 gils, et elle pourrait ainsi se payer un vaccin si elle le souhaitait. Je ne savais pas lequel elle voulait, mais c'est sur que si elle pouvait éviter de redevenir folle furieuse comme la fois où l'on avait affronté ces monstres à Winhill, ça m'arrangerait.

On montait donc dans le train l'esprit léger. Pendant quelques temps, on allait donc éviter les achats compulsifs, pas de nouvelles gemmes ou autres, mais déjà se faire vacciner serait un vrai plus face aux adversaires qui pourraient se dresser devant nous.

Le trajet jusqu'à Esthar fut assez calme, pas grand chose à voir jusqu'à ce qu'on débarque à la gare. Si le Lac Salé était franchement pas terrible, dès qu'on vit la ville, c'était une toute autre histoire et j'étais à peu près dans le même état de surprise et d'excitation que Sheli

«La vache! Mais comment on peut avoir une ville pareille ici? Sérieux d'un côté t'as un village paumé comme Winhill et de l'autre tu as... ça??» c'était tout simplement incroyable, mais je comprenais mieux que ces gens là aient pu construire une base spatiale avec un parc d'attraction et tout là haut! On avançait jusqu'à un drôle de tube et une plate forme s'arrêta pas très loin de nous, créant l'hystérie chez Sheli qui voulait absolument grimper dessus. Je remarquais un panneau de contrôle et je m'y dirigeais pour regarder un peu

«Hum.. alors...» je sortais mon carnet pour m'assurer que je comprenais bien l'alphabet, puis je me tournais vers mon épouse «D'accord, faut entrer la destination en avance en fait, on dirait un mélange entre le bus et le taxi, y'a plusieurs arrêts précis et il faut choisir vers lequel on veut aller... y'a le Palais Présidentiel...» ce qui veut donc dire, je suppose, que cette ville est dirigée par un Président, même si je ne sais pas trop ce que ça veut dire mais passons «la base spatiale, là où on ira donc quand on voudra partir, le laboratoire de... Geyser. Je sais pas qui c'est, je suppose quelqu'un d'important.. le centre commercial! Ah ben voilà, on va commencer par là!» je sélectionnais donc cet emplacement et une vitre s'ouvrit au milieu du tube, là où l'espèce de plate-forme s'était arrêtée.

Avec prudence, je grimpais dessus, une petite voix nous disait de nous asseoir, ce que je faisais, et visiblement, l'engin ne partait pas tant qu'on n'était pas assis. De là, la porte de verre se ferma et la plate-forme se souleva légèrement avant de foncer!

«Ouaaaah! c'est génial! C'est presque aussi bien qu'une attraction! » on avait vraiment l'impression d'être sur une sorte de petit vaisseau, comme si on planait! C'était juste génial!

Mais toutes les bonnes choses ont une fin, bien que comme c'est gratuit, nul doute qu'on allait refaire un tour bientôt! Pour le moment, j'essayais de voir où étaient les boutiques, car il n'y avait... rien. Que des machines? Je m'approchais pour voir, peut être que je m'étais trompé de destination, mais je réalisais qu'en fait...

«Sérieusement?? Y'a pas de boutiques! C'est ça les boutiques! Faut juste demander ce que l'on veut à ces ordinateurs... euh.. tu crois qu'il y a des gens vivants dans cette ville?» sérieusement, ça commençait à faire flipper un peu! À croire que les gens avaient tout à portée de main et ne sortaient jamais de chez eux? Oui.. sur certains points, ça ressemblait pas mal à Cocoon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Dim 29 Nov - 22:28

Oui bon je ne suis pas douée en mathématiques, on ne va pas m’en vouloir hein ! Au moins on avait assez pour se payer chacun un vaccin et un billet pour l’espace … mais ca s’arrêtait là pour le moment. Pas de gemmes, pas d’améliorations sur les armes, rien du tout ! En tout cas nous étions arrivés à destination et … Quelle surprise ! Esthar n’avait rien à voir avec le reste de Dol … et le reste d’Héméra d’ailleurs ! Nous avions déjà vu beaucoup d’endroits tous les deux et nous n’avions rien vu de similaire là où nous étions passés. J’avais l’impression d’être retournée sur Cocoon … Yusuke aussi était surpris de ce changement radical.

- C’est clair, on dirait que d’un continent à l’autre, ce sont des cultures si différentes que t’as l’impression d’être sur un autre monde !

Mais j’avais été attirée par leur drôle de siège qui servait de transport. Yusuke s’approcha pour voir comment ca fonctionnait et visiblement il fallait taper la destination en premier. Mais je haussais un sourcil devant un mot qu’il prononçait.

- Présidentiel ?

C’est quoi ca ? Je ne savais pas ce qu’était un président, pas même dans les histoires … Ni Cocoon, ni Gran Pulse n’avait été dirigés par un président par le passé. Déjà rien que sur Pulse, la notion de chef était assez inexistante, sauf à Paddra où la prophétesse était considérée comme un emblème vital de la ville. Et sur Cocoon … les ordres venaient de Dysley, un fal’Cie qui s’était déguisé en humain. Il était plus considéré comme un roi … un empereur, un pape. Bref. Non, nous ne savions pas ce que c’était du coup mais rien que le mot « palais » voulait sûrement dire que c’était le bâtiment le plus important de la ville. Le nom de Geyser me disait vaguement quelque chose aussi, sans doute l’avais-je lu ou entendu quelque part mais je ne me souvenais pas de qui il s’agissait, de toute façon, notre choix se porta sur le centre commercial. En avant toute ! On allait se mettre assis et dès que l’engin démarra, je trouvais la sensation juste géniale ! J’avais l’impression de voler …

- Mais c’est trop top ouais !! Un jour on achètera une maison super grande et on installera un truc comme ca pour se déplacer !

Vive le truc de fainéant. Mais bon, je disais ca pour plaisanter et parce que ca m’excitait sur le moment ! Mais pour sûr que nous connaissant, on risquait de faire comme à Néo-Bodhum : à savoir qu’on se payerait un petit nid douillet pour être juste bien tranquille comme il faut, tous les deux.
Ainsi, on voyait le paysage défiler devant nos yeux, même si en soit, Esthar se résumait à la même chose : des bâtiments bleus qui semblaient être faits de verre, et ce, à perte de vue.

- C’est quand même immense … T’as vu la surface de la ville un peu ?

Nous avions fini par atterrir dans le centre commercial, nous n’étions plus à l’extérieur donc mais plutôt dans des galeries. Et comme Yusuke, j’étais assez surprise de voir les magasins … Surprise dans le sens où je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi proche de Cocoon.

- Bah si tu te souviens bien, beaucoup de boutiques sur Cocoon étaient comme ca aussi. Pas toutes, mais beaucoup !

Mais j’étais d’accord avec lui sur le fond : sans âme qui vive, ca paraissait bien … calme, mais surtout triste. A se demander si des gens vivaient vraiment ici, mais l’inverse serait étonnant tout de même hein ? Je haussais des épaules et m’approchais d’un ordinateur … Bazar de machin truc … Ah, c’était la boutique d’objets et les vaccins étaient justement là ! Je regardais un peu ce qu’il y avait mais je demandais surtout le carnet à Yusuke pour essayer de lire correctement. Pour une histoire de style je suppose, les caractères des lettres étaient écrits assez différemment de ce dont on avait l’habitude sur les cartes et les panneaux, alors je mettais plus de temps à reconnaître les lettres.

- Voilà, je vais prendre celui-là ! ‘fin, je suppose que c’est celui que je cherche. Vaccin contre la furie … Je suppose que c’est le nom de l’état dont j’ai été victime à Winhill non ? Je tournais la tête vers Yusuke en rougissant légèrement. - Je veux éviter d’être à nouveau dans cet état à l’avenir. La furie correspond bien à la description de ce que j’étais …

Pour le reste, on peut dire que j’étais polyvalente … Si j’étais aveuglée ou paralysée, je pouvais toujours compter sur ma magie. A l’inverse, si j’étais muette ou privée de ma magie d’une quelconque façon, je pouvais toujours compter sur ma force. La furie me rendait plus forte, certes, mais elle me rendait surtout incontrôlable et la dispute avec Yusuke, je ne tiens pas à ce qu’on prenne le risque d’en avoir une autre à ce sujet à l’avenir. Je prenais une profonde inspiration en fixant à nouveau l’écran holographié.

- Bon bah … Allez … On sort un bon gros paquet de fric !!

Ca ne doit pas être tous les jours qu’ils doivent avoir des clients pareils, j’espère qu’ils sont bien heureux ! Peu importe qui est le propriétaire de la boutique, se faire 20000 gils en dix minutes, ca doit être son jour de chance ! Mais d’un autre côté, je me disais que les vaccins devaient être vraiment complexes à réaliser pour qu’ils soient aussi chers. Je procédais à l’échange et me voilà avec une seringue en main. Je me poussais pour que Yusuke fasse de même avec celui qu’il désirait et je le fixais avec un sourire espiègle.

- Sérieusement, j’ai l’impression qu’on ressemble à deux junkies qui s’apprêtent à se piquer ! A la tienne mon chéri !

Je tendais ma seringue comme si je souhaitais trinquer avec lui et je dégageais mon bras. Bon, je pense que d’ordinaire, ce serait un professionnel qui s’en chargerait mais là euh, bah il y a personne dans les parages en fait de vraiment qualifié et je ne tiens pas à me balader en ville avec un objet aussi cher – et donc précieux – au risque de le paumer, ou pire, de me le faire voler !
Sans la moindre hésitation, je m’étais piquée, on va dire que je n’étais pas douillette pour ca, j’espérais juste bien m’y être prise et qu’il n’y avait pas une manipulation particulière à faire pour s’injecter le vaccin, sinon j’aurai claqué dix mille gils dans le vent !

- Bon bah … Je suppose que le seul moyen de savoir si ca a marché, c’est de se frotter à un ennemi capable de nous lancer les altérations d’état adéquates ?

Mais je n’allais pas faire une partie de chasse maintenant juste pour vérifier !

- Vu qu’on va y aller mollo sur les autres dépenses, ca te dit qu’on se cherche un restaurant ? On n’a pas mangé ce matin. Je n’ai pas mangé surtout. - Et j’aimerai bien voir ce qu’ils peuvent proposer ici !

Des trucs qu’on connaît ou de la bouffe high-tech inconnue ?

Action de Sheli :
• Achète un Vaccin contre la Furie et l’utilise directement ! > 10000 gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Lun 30 Nov - 12:01

C'est vrai que sur Cocoon aussi il y avait pas mal de boutiques, m'enfin quand même, je regardais autour de nous, ça n'avait rien à voir

«Non mais sur Cocoon quand même, on a des bars, des magasins de vêtements, de mode ou autres qui sont tenus par des gens! Là regarde! Même les restaurants, il n'y a pas de serveurs ni rien, tout arrive sur les tables par en-dessous» je lui montrais le bar à côté de nous, vu que tout était en verre ou presque, on voyait à l'intérieur. Il y avait un bar, les gens semblaient discuter et autres, mais il n'y avait pas d'employés. On voyait des tablettes partout, les gens cliquaient sur ce qu'ils voulaient, puis hop, ça apparaissait depuis le bar ou la table. Vraiment glauque.

Bref, on s'intéressait aux boutiques, surtout aux vaccins. Je laissais Sheli chercher celui qu'elle voulait dans un premier temps, lui passant mon carnet pour qu'elle puisse traduire d'elle-même ce qu'elle voulait. Un vaccin contre la furie, oui, ça semblait correspondre

«Attends, là ils mettent les symptômes... la personne atteinte de furie ciblera son ennemi et seulement lui, impossibilité de parler, d'utiliser la magie, la force est décuplée et elle ne peut qu'attaquer encore et encore jusqu'à ce que sa cible disparaisse... oui, ça semble correspondre!» je la laissais faire son achat, puis je sélectionnais le vaccin contre le mutisme pour ma part, et hop, on validait après avoir mis tous les sous sur la plate-forme. Sérieusement, ça me fendait le cœur de leur filer tant de tunes, mais on n'avait pas le choix.

Deux seringues apparaissaient, je prenais celle où il était marqué "mutisme", puis je regardais les instructions...

«Attends fais gaffe, pas besoin de piquer une veine ou autre. Faut injecter le sérum dans le muscle. Donc vise plutôt l'épaule.» je dégageais mon épaule par le haut, puis je plantais l'aiguille dans la peau, ça faisait un peu mal, mais rien de bien méchant. Au bout de quelques secondes, je sentais quelque chose au niveau de mes cordes vocales, un truc frais en fait, comme si je venais de prendre un bonbon à la menthe extra forte. Je portais machinalement ma main à ma gorge

«Je crois que ça marche, ça me fait bizarre au niveau de la gorge...» pour Sheli, c'était un peu différent car l'effet devait être plus au niveau du cerveau... ok on va éviter une mauvaise blague là dessus!

Maintenant que ça c'était fait, on pouvait aller manger. Tout comme Sheli, je me demandais ce qu'ils pouvaient proposer, même si l'idée de me retrouver dans un restaurant servi par une machine ne me disait pas grand chose. Enfin, on passait des doubles portes vitrées, il suffisait de s'installer à une table de libre, et il y avait des tablettes avec noms et photos des plats. Juste à cliquer et au bout de quelques minutes, ça apparaissait.


«Sérieusement? Ils ont de l'entrecôte de Licorne? Original ça! Je vais goûter, avec des frites.» pas d'entrée, pour le dessert par contre, je comptais prendre des profiteroles, ça me faisait bien envie tiens. Bref, je cliquais donc sur les bonnes touches, puis j'attendais que Sheli fasse de même, et on pouvait attendre. Je regardais quand même cette fameuse tablette, c'était trop bizarre comme truc.

«Ils te donnent même des conseils, tu peux poser tes questions sur les plats, les ingrédients... c'est sur que ça doit surement être plus efficace que des serveurs car là, pas vraiment d'erreur possible, mais c'est quand même moins chaleureux...» mine de rien, je commençais à m'inquiéter pour cette histoire de voyage dans l'espace... «tu crois que ce sera pareil là haut? Tout automatisé? J'espère qu'il y aura quand même des gens quoi, un casino, c'est pas drôle s'il n'y a pas de croupier..» bon après, ça évite surement la corruption aussi, ce genre de choses, mais voilà, c'est moins convivial.

Il y eut un petit signal comme quoi il fallait retirer les bras de la table, je me reculais et une trappe s'ouvrait avec mon assiette qui apparaissait d'en dessous... en tout cas, ça sentait super bon, on ne pouvait pas le nier!
Je prenais mes couverts, l'entrecôte était très tendre, il y avait une bonne sauce au poivre, ça fondait dans la bouche! Je picorais quelques frites avant de regarder si l'assiette de Sheli était bonne

«Au moins, contrairement à Cocoon, les plats ont du goût! C'est pas artificiel...» je picorais une autre frite avant de poursuivre «tu veux faire quoi cet après-midi? On va directement à la station spatiale?» car bon, finalement, j'étais plus très sur de vouloir rester bien longtemps dans une ville de robots...
===========================

Yusuke achète un vaccin contre le mutisme > -10 000 gils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Lun 30 Nov - 12:43

sushi rider sushi rider sushi rider

Yusuke et Sheli passent au niveau 29 !

Ils récupèrent 100 gils chacun !

sushi rider sushi rider sushi rider

Yusuke s'achète un Vaccin contre le Mutisme > - 10000 gils !
Yusuke est désormais immunisé contre l'altération d'état Mutisme!

Sheli s'achète un Vaccin contre la Furie > - 10000 gils !
Sheli est désormais immunisée contre l'altération d'état Furie!

Le porte-monnaie doit se sentir plus léger, non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Mar 1 Déc - 19:39

Ah, apparemment Yusuke ressentait quelque chose de particulier à la gorge, mais moi je ne sentais rien au niveau de ma tête et je n’avais pas de sautes d’humeur particulière … Je verrai bien si ca a fonctionné lorsqu’un monstre cherchera à me rendre folle furieuse je suppose ? Mais je souriais tout de même avec une pointe de moquerie.

- T’imagines si ca m’a immunisée à la colère tout court ? Vas-y, fais une connerie pour voir si je me mets en pétard !

Ou pas, mon estomac réclamait à manger, donc on partait surtout à la recherche d’un restaurant. Sauf qu’une fois à l’intérieur de l’un d’eux, on se rendait compte que l’ambiance était assez triste … Il y avait bien des gens à certaines tables, mais il n’y avait pas de personnels à proprement parler, tout se faisait par le biais des machines. Pour ma part je prenais de la volaille parfumée aux herbes d’Orchida avec des légumes glacés au beurre salé, et en dessert un café gourmand – composé, comme son nom l’indique, d’un café, mais aussi un mini fondant au chocolat, un macaron et une boule de glace. Pendant qu’on attendait que nos plats arrivent, Yusuke regardait la tablette de plus près. Oui, elle jouait le rôle du serveur et j’avoue qu’une chose m’inquiétait aussi :

- Tu crois que les cuisiniers sont aussi des machines ? Remarque, ca pourrait empêcher les bourdes en cuisine. Sauf en cas de défaillance technique. - Mais de la même façon savoir qu’un plat n’est pas fait de la main de l’Homme, ca me paraît étrange …

Sérieusement, est-ce qu’il y avait de vrais gens qui avaient un vrai travail dans cette ville ? L’inverse serait surprenant tout de même, mais là je demandais à voir le reste d’Esthar et ce qu’ils pouvaient proposer en ville pour me faire une meilleure idée. Yusuke, lui, s’inquiétait surtout du voyage dans l’espace avec l’appréhension qu’il n’y ait pas de personnels vivants non plus dans le parc d’attraction.

- Ce serait vachement osé je pense. Ce parc est ouvert aux touristes du monde entier, même s’il faut passer par ici pour le moment pour y aller. Ils risquent de se prendre de vaches de critiques et de perdre en clientèle s’ils se font de la mauvaise pub. Je doute qu’on soit les seuls à penser que le manque de personnels plombe l’ambiance.

Nos plats remontaient et les odeurs m’ouvrirent davantage l’appétit. Mon assiette sentait vraiment troooop bon et j’avais hâte de goûter cette volaille parfumée aux herbes de … euh … bah en fait je ne sais pas c’est quoi l’Orchida. Mais ca sentait bon ! Et même le goût était parfait … même si j’ignorais toujours si c’était un vrai chef qui en était à l’origine, ou une machine. Yusuke me demandait si je voulais aller directement à la station spatiale, j’avais vraiment la sensation que ca ne l’enchantait pas d’être ici.

- Je ne sais pas. J’aimerai bien voir ce qui alimente la ville pour voir si Ramuh est ici … Euh … Quoiqu’à bien y réfléchir … Je levais les yeux vers mon époux. - Enfin sauf si tu veux éviter que je mette en panne de courant l’intégralité de la capitale.

Après les événements à Dollet, je crois qu’on va tâcher à l’avenir de me tenir éloignée de toute source d’énergie électrique. Surtout que là, toute la vie de la ville dépendait des machines !

- Je pense qu’on devrait essayer d’en apprendre plus sur l’histoire d’Esthar quand même avant de partir. Tu sais, au cas où … Au cas où l’énigme d’un orbe nous mène ici et à cet instant, j’avais oublié que ce cow-boy du tournoi m’avait lu une énigme qui menait directement ici. - Bien que … Tu crois qu’une ville peut abriter le sanctuaire d’un Cristal ? Même si après tout il faut un orbe pour pouvoir entrer dedans, ce serait étonnant qu’il soit caché en plein milieu d’une foule sans que personne ne le voie ?

Je prenais une nouvelle bouchée de viande et de légumes. C’est vrai quoi, non ? Nous avions trouvé le Cristal de la Foudre à Bevelle mais il était déjà entre les mains de quelqu’un d’autre … Nous ignorions où Asran l’avait trouvé – ou qui lui avait rapporté, je doute qu’il se soit déplacé en personne pour ca et encore moins pour affronter des gardiens. Pour le Cristal du Feu, il était dans le Temple de Kilika, mais le temple n’était pas vraiment dans le village même … Donc bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Mar 1 Déc - 22:55

Sérieusement, autant il y avait des clients dans ce restaurant, mais voir que personne ne nous servait, ça rendait le truc vraiment.. glauque. Pourtant c'était coloré, ces bâtiments de verre bleu, on pouvait trouver ça joli, même si je n'aimais pas ce sentiment de voir mon reflet partout, mais je sais pas... ça manquait de chaleur.

«Les gens doivent bien travailler... je suppose qu'ils sont tous dans les sous-sols des trucs du genre. Je ne pense pas qu'une machine puisse préparer un repas, non...» sur Cocoon, ça fonctionnait plus ou moins comme ça pour les boutiques. Il y avait un grand terminal où les gens fabriquaient et stockaient les équipements et accessoires, puis ils les transféraient vers les machines...

Bref, je m'inquiétais quand même un peu de savoir si ce serait comme ça dans l'espace aussi, mais Sheli semblait penser qu'ils auraient fait l'effort de s'adapter au reste du monde pour ce genre d'attraction

«J'espère...» nos plats arrivaient, et on commençait à manger. Honnêtement c'était bon, trop bon pour que ça ait été préparé par une simple machine. Cependant, je faisais une pause entre deux bouchées pour voir ce que Sheli voulait faire, si elle comptait partir maintenant pour l'espace ou si elle voulait rester un peu. Elle devait bien voir que l'idée de rester ne m'enchantait guère, mais en même temps, j'étais pas le genre à m'imposer. Elle semblait vouloir rester un peu, pour en apprendre plus sur la ville, tout ça. C'est sur que si une énigme devait mener à Esthar, il valait mieux qu'on en sache plus.

«On devrait éviter les installations électriques pour le moment, même si on peut s'en approcher un peu au cas où Ramuh soit par là, mais je pense que tant que tu ne maîtrises pas totalement ton pouvoir, tu devras faire attention... Mais sinon oui, tu as raison... autant rester un peu pour en apprendre plus sur cette ville.» je lui souriais pour qu'elle comprenne qu'elle ne me forçait pas la main ni rien. Après tout, peut être fallait-il qu'on voit si les hôtels étaient entièrement automatisés aussi?

On finissait notre repas, les profiteroles étaient toutes aussi bonnes que le reste, mais j'avais pris un thé pour accompagner puisque Sheli avait du café, mais bon, il n'était pas terrible.

«Ok, le thé par contre a surement été fait par une machine, lui...» j'en buvais pas la moitié.

On quittait le restaurant après avoir payé, et je constatais qu'il y avait une sorte de sécurité, on ne pouvait pas sortir du restaurant tant qu'on n'avait pas réglé l'addition

«Définitivement, je ne pourrais pas vivre dans cette ville!» trop de technologie, pas assez d'humains à duper, c'est le calvaire des voleurs. Je soupirais avant de m'approcher du terminal du transporteur, je cherchais un truc qui pourrait nous aider, il y avait pas mal de choses en fait

«Bibliothèques, musées... tiens, un musée des G-Forces? Ça pourrait peut être nous aider pour les lieux élémentaires?» je me tournais vers Sheli pour voir ce qu'elle en pensait. Sinon, il y avait la bibliothèque, je me disais qu'un musée quand même, ce serait mieux! Un couple s'approcha du terminal, ils attendaient visiblement qu'on fasse notre choix, mais le mec finit par taper doucement sur l'épaule de Sheli pour qu'elle se retourne

«Hey! Mais vous êtes la gagnante du tournoi! Celui qui a eu lieu sur Spira en début d'année!!» sa copine semblait un peu gênée qu'il nous aborde comme ça, je me tournais vers mon épouse pour la laisser répondre d'elle-même

«Vous êtes super forte en tout cas! Est-ce que.. est-ce que vous êtes sur Dol pour nous débarrasser d'Ultimecia? Ou de Sephiroth?»
«Euh.. non, on est juste en vacances, c'est tout.»
le gars afficha alors un air un peu déçu, reculant pour nous laisser faire notre choix sur le transporteur
«Je vois... le genre à avoir de la puissance mais la garder pour soi hein... j'ai du me tromper. Viens, on va prendre le transporteur ailleurs...» je haussais un sourcil en le regardant partir.. non mais pour qui il se prend celui là?

«Non mais il est pas bien lui? Genre on va risquer notre vie à combattre des fous furieux pour un monde qu'on ne connaît même pas?» c'est pas comme s'il s'agissait de défendre notre maison ou autre... quoi que maintenant, les parents de Sheli vivent sur Dol.. et ma mère sur Gaïa. Je me tournais vers elle, je ne savais pas comment elle pouvait réagir à ça, autant partir d'ici et aller visiter un musée, ça nous changerait les idées?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Mer 2 Déc - 16:05

Spoiler:
 

Ouais, comme je m’en doutais, Yusuke préférait avoir à éviter que je m’approche de trop près d’une quelconque installation électrique. Il estimait que je ne savais pas assez maîtrisé mon pouvoir et je tirais une moue boudeuse à cet instant. Fut une époque où je le maîtrisais à la perfection si … Mais le fait de l’avoir perdu sur Héméra, je devais tout reprendre à zéro comme si c’était la première fois, et ca m’agaçait de constater que « l’apprentissage » n’était pas aussi facile qu’il devait l’être, dans le fond, pour que je le maîtrise à nouveau. Peut-être que les choses changeront une  fois que j’aurai retrouvé Ramuh, qui sait … Dans tous les cas, je préférais rester encore un peu à Esthar pour essayer d’en apprendre plus sur cette ville. On ne sait jamais si un jour, un orbe pourrait nous mener par ici … J’avais des doutes sur le fait qu’on puisse trouver un sanctuaire « naturel » d’un Cristal en plein cœur d’une ville, mais sans le dire, Yusuke me semblait faire croire que si, on pouvait.

Aussi nous finissions nos repas. Nous étions passés au dessert et honnêtement mon café était si fort que je n’arrivais pas à savoir si ca venait d’une machine ou non, car je n’en avais jamais goûté un aussi puissant ! Même en mettant la dose de sucre fournie avec la tasse, ca m’était trop amer. En revanche, les petites pâtisseries qui l’accompagnaient étaient plutôt bonnes. Je louchais un peu du côté de mon époux pour voir qu’à la fin, sa tasse n’était même pas vide et je me mettais à sourire.

- En effet, si toi tu ne finis pas ta tasse, c’est que c’est vraiment dégueulasse !

On payait l’addition – pas le choix, de toute façon on ne pouvait pas sortir sinon. Je comprenais du coup que le voleur qu’était Yusuke n’avait pas trop envie de s’installer dans une ville pareille et je me mettais à pouffer de rire.

- Ouais puis c’est pas rassurant trop de technologie non plus. T’imagines si ca fait comme dans les films de science-fiction et que t’as les robots qui se rebellent contre les humains !? Esthar est la première ville à se faire rayer de la carte !

Je regarde sûrement trop la télé, je sais. Bon on avait trouvé une borne pour regarder un peu ce qu’il y avait à faire dans le coin, et Yusuke semblait intéressé par le musée des G-Forces. Ah, bonne idée, si on arrive à savoir où elles se trouvaient avant, on aurait peut-être une chance de croiser une nouvelle Chimère ? Ou même un Cristal. Après tout, le Cristal du Feu se trouvait dans le Temple d’Ifrit à Kilika, et si nous n’avions pas su qu’Ifrit était là-bas autrefois sur Spira, nous ne l’aurons pas trouvé ! En tout cas pendant qu’on regardait, je me faisais surprendre par un couple de passants et je me retournais lorsqu’on me demanda si j’étais bien celle du tournoi. Ah.

- Euh oui, c’est moi.

Sa demande – certes indirecte, mais demande quand même – me fit hausser un sourcil. Les gens pensaient vraiment que là où je passerai, je serai là uniquement pour les débarrasser des calamités qui leur posent problème ? En plus, nous ignorions à ce moment-là que Sephiroth s’était déjà pris une dérouillée de la part d’Esthar, ca voulait quand même dire qu’ils n’avaient pas besoin de nous, dans le fond. En tout cas à la réponse de mon époux, ils s’en allèrent un peu déçus et je me tournais vers lui en battant des cils un instant.

- On s’est déjà débarrassés de Kuja, ca leur suffit pas ? Bon ok, personne ne le sait à part les habitants de Winhill qui ont été témoins de la scène. - Mais je suppose que les gens ont besoin de héros sur qui compter … Même si je ne suis pas sûre de vouloir porter ce titre. Alors ca les déçoit quand tu refuses.

Je ne pense pas que ce soit parce que j’ai gagné le tournoi que les gens m’identifient comme tel … Je pense surtout que c’est le fait d’avoir presque mis la raclée à Ultimécia ensuite qu’ils pensent ainsi. Pourtant j’étais loin d’être seule à ce moment-là, il y avait Yusuke ainsi que la majorité des participants du tournoi et même quelques spectateurs, qui étaient venus se battre contre elle. Je relevais les yeux vers Yusuke.

- Tu crois qu’à cause du tournoi, certaines personnes placent des espoirs en moi ? En nous, même, t’as fait tes preuves aussi pendant le combat contre Ultimécia … Le souci c’est que oui … Je ne veux pas devenir une héroïne, parce que je tiens à ma petite vie et à mon intimité. Mais aussi parce que bon … On veut se faire discrets et je doute qu’on le sera si on commence à aller à la chasse aux vilains méchants d’Héméra. Les gens ne savent pas et ne peuvent pas comprendre. Je veux juste qu’on retrouve notre chez-nous.

J’étais devenue plus sérieuse à ces mots et j’avais appuyé sur le terminal afin de sélectionner la destination du musée. En route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Mer 2 Déc - 16:52

Spoiler:
 

Mine de rien, ce n'était pas arrivé si souvent que ça que Sheli se fasse reconnaître dans la rue, ni aborder de la sorte. Mais de là à la prendre pour une genre de super héroïne sous prétexte qu'elle a été parmi ceux qui ont mis une dérouillée à Ultimecia, c'était un peu gros... quoi qu'il m'avait regardé aussi quand même en parlant, donc je supposais que le "vous" employé n'était peut être pas qu'une formule de politesse et qu'il me comptait dans le lot. C'est vrai qu'à nous deux, on est surement ceux qui lui ont fait le plus de dégâts...

La déception pouvait se lire dans leurs yeux, mais je ne voyais pas pourquoi, sous prétexte qu'on était assez balèzes, qu'on doive se mettre en danger pour eux. Sheli semblait agacée, ou blasée, je sais pas trop, mais la comparaison avec Kuja avait de quoi me conforter dans l'idée que les gens semblaient davantage compter sur des "héros" que sur leurs autorités


«Sérieusement, t'as vu aux infos les armées qu'ils ont sur ce monde? Quand il a fallut repousser Kuja? Et ils comptent sur des civils pour faire le boulot? Je pige pas trop...» enfin bref.. je revenais vers le panneau de contrôle pour rentrer la destination du musée, mais Sheli semblait encore perturbée par tout ça et je me tournais vers elle alors qu'elle semblait croire qu'il fallait qu'elle se lance là dedans.. je venais la prendre dans mes bras pour la réconforter un peu

«Écoute, personne ne nous a rien demandé. C'est pas comme s'ils avaient passé un appel à la télévision: "appel à toute la population, on a besoin de gens pour repousser Sephiroth et Ultimecia!» je reculais pour la regarder dans les yeux et lui sourire tendrement «tant qu'ils ne nous attaquent pas directement, on n'a pas de raison de leur botter les fesses. Mais dis toi que s'ils cherchent les cristaux,  tôt ou tard on risque de les avoir sur notre chemin...» de la même manière que Kuja est venu nous trouver parce qu'il avait l'orbe de la foudre ou celui du feu... donc il ne fallait pas trop s'en faire, ou plutôt si en fait, mais pas maintenant.

Je regardais autour de nous avant de sourire doucement

«L'avantage d'une ville aussi grande, c'est que ceux qui ont les orbes de la foudre et du feu vont avoir du mal à nous retrouver! Allez viens, on va voir ce fameux musée...» je l'embrassais doucement avant d'activer le panneau sur le musée des G-Forces, j'espérais que faire un tour dans ce petit transporteur allait la mettre de meilleure humeur, quoi qu'elle ne semblait pas triste ni rien, juste un peu contrariée.

On grimpait à bord de la plate-forme, et viouuuuu! On volait jusqu'à l'autre bout de la ville! Le musée des G-Forces était un bâtiment assez imposant avec une sorte de train bizarre à l'entrée? Il avait comme une tête de mort à la place de la locomotive

«Qu'est-ce que c'est que ça?» je m'avançais pour lire la pancarte «Helltrain? Sérieusement? Ils ont de drôles de G-Forces quand même...» et encore, on n'était pas au bout de nos surprises. Un chien à trois têtes, une espèce de vaisseau spatial, un oiseau dragon gélatineux... enfin, apparemment, ils regroupaient toutes les G-Forces connues en ce monde, l'endroit où on pouvait les trouver, il y en avait aussi certaines qui semblaient disparues bien avant la fusion des mondes, remplacées par d'autres sur le point de vue des éléments... aussi, il semblait qu'il y avait un Titan avant, remplacé par les Minotaures...

«Ils sont quand même rigolos ces deux là...» que je disais en les regardant. On les avait déjà vus en photo sur internet quand on était à Deling City, mais les voir en grand, statues de taille réelle, c'était plus impressionnant! Il y avait aussi une vidéo montrant leur attaque dévastatrice, et on pouvait voir pour presque toutes les G-Forces de cette manière!

«Ouah! C'est quoi cette G-Force? Un lion orange?» Moomba? original! Il y avait même un gros mog aussi... oui, on en voyait de toutes les couleurs ici...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Jeu 3 Déc - 23:53

Ce passage aussi bref que perturbant avec ce couple avait de quoi me faire réfléchir sur ce que désirait l’humanité. Comme Yusuke le disait, ils avaient des armées pour repousser ceux qui cherchaient à nuire, et pourtant, les gens préféraient des figures précises pour les aider, ils avaient besoin de héros. D’un nom, d’une image, de quelqu’un dont ils sont persuadés qu’il pourra les aider. J’écoutais ce que mon époux avait à me répondre à ce que je venais de dire mais qu’il se détrompe : je ne comptais pas me lancer là-dedans, peu importe ce que les gens penseront du fait que nous « gardons notre force pour nous ».

- Hein ? Mais c’est ce que je dis, je ne compte pas partir à la chasse à la sorcière ou au grand vilain. Peu importe qu’ils soient cruels et méchants, nous avons autre chose à faire que leur courir derrière. Si on doit les affronter un jour, ce sera uniquement s’ils se mettent en travers de notre chemin, comme tu dis. Je te faisais juste remarquer comme c’était dingue à quel point les gens ont besoin de héros … Mais je suis d’accord avec toi sur le reste.

Pour le reste au sujet des orbes, je m’étais contentée de réceptionner son baiser sans en ajouter davantage car je n’avais rien à répondre, il avait raison. Si quelqu’un dans cette immense ville possédait l’Orbe du Feu ou de la Foudre, je lui souhaite bonne chance pour nous trouver dans toute cette surface. Mais qu’on soit prudents quand même : lorsque Kuja nous avait approchés, son orbe s’était mis à réagir.
Quoiqu’il en soit nous étions en chemin pour le musée des G-Forces, et dès l’entrée, on nous mettait dans le bain. Un train avec une tête de mort à l’avant … et la suite n’était pas mieux, j’étais surtout amusée par Cerbères moi !

- Yusuke ! Yusuke ! Yusuke ! Je le veux comme chien de garde dans notre futur jardin ! Zut, c’est vrai, ces G-Forces ont sûrement disparu … Quoique ? - Tiens ils marquent que … euh … « Cerbères est aussi une créature légendaire connue pour garder la Porte des Enfers ». Les Enfers … Ca me fait penser au feu, mais aussi à quelque chose de sombre et ténébreux.

Je m’arrêtais au niveau de l’oiseau – Golgotha – à l’apparence plutôt spéciale aussi. D’après la courte séquence vidéo et la description, c’était la G-Force de la Foudre sur Dol. Je ne l’avais jamais vu par le passé, il ne devait pas exister du tout sur Gran Pulse. Yusuke semblait amusé de son côté par Taurus et je m’approchais, me penchais pour lire le texte qui les concernait.

- Taurux et Tauros, les frères Minotaures connus sous le nom de Taurus … Apparemment l’aîné des deux est le plus petit … C’est rigolo ca comme paradoxe !

Je regarde la séquence vidéo qui montrait leur attaque et je pouffais de rire sur la manière dont ils attaquaient. Ca se faisait au jeu du pierre-papier-ciseaux et visiblement le cadet se faisait toujours avoir ! Oui ils étaient marrants les deux-là. Juste à côté, on nous présentait Titan qui était l’ancienne G-Force de la Terre …

- Tiens ? Chez nous Titan c’est le gros lard qui fait trembler la Steppe d’Archylte ! Et l’Eidolon de la Terre c’était Hécatonchire. Euh, pas sûre que Yusuke sache à quoi il ressemble celui-là. - C’est une bestiole qui a au moins une centaine de bras, je te montrerai le dessin dans le livre d’Haerii !

Bon j’exagère en disant une centaine, mais il en avait vraiment beaucoup quand même. Je faisais un peu le tour de façon complètement random pour ma part. Il y avait même des G-Forces particulières. Dans la catégorie du Moomba et du Mog, il y avait un immense Phénix – il était juste trop magnifique – et à côté encore, un imposant guerrier sur un cheval à huit pattes. Je lisais son nom et je battais des cils un instant en lisant un peu plus.

- Yusuke viens voir. Regarde. C’est Odin. J’aurai pu m’en douter. Odin est un grand guerrier sur Gran Pulse et il peut se transformer en un majestueux cheval blanc. Mais quelque chose m’avait choquée. - « Odin est l’une des G-Forces les plus redoutables et des plus solitaires. Il n’est contrôlé par personne et intervient de manière aléatoire. Sa plus redoutable attaque se nomme Zantetsuken, et tue instantanément tous ses adversaires. Les plus braves à la recherche de son appui devaient aller à sa rencontre dans les Ruines de Centra afin de l’affronter et le vaincre. »

Je levais les yeux vers Yusuke. J’avais lu le texte en entier presque, et ce n’était pas par hasard.

- Chez nous Odin est l’un des Eidolons de la Foudre. Il n’est associé à aucun élément si ce n’est la Mort ici.

Si tant est que la mort est un élément. Ca me faisait froid dans le dos quand même. Bref, nous continuons. On passait devant Zéphyr et sérieux de voir son attaque, j’avais l’impression de voir un aspirateur ambulant.

- Pratique pour faire le ménage ca … Ou quand tu dois déménager. Hop il met tout dans sa poche géante et il te balance tout le moment venu !

Ahem je m’égare. A noter donc, Zéphyr comme potentielle Chimère du Vent ! Mais on nous parlait des Sylphes aussi qui étaient des petites créatures qui possédaient une technique appelée Alizée autrefois … et en plus d’infliger des dégâts aux adversaires, la douce brise qu’elles envoyaient sur son invocateur et ses alliés permettait de soigner un peu les blessures. Sympa les petites fées !
Mais l’ambiance s’assombrit sitôt que nous nous arrêtions devant la G-Force de la Lumière. Alexandre. Je le connaissais aussi et voir une apparence digne d’une forteresse ne me choquait pas. Mais c’était son prédécesseur qui me troubla.

- Marthym …

Mon visage s’était assombri et mes yeux étaient levés vers ce qui était autrefois l’Eidolon qui avait été envoyé vers moi pour me protéger et m’épauler. Cette majestueuse créature à l’apparence féline et aux ailes démoniaques, un vrai paradoxe quand on sait que son élément était la lumière. Je repensais inévitablement à Terra à cet instant. Et si elle existe vraiment ? Marthym est vraiment son père ? J’ai du mal à concevoir qu’une Chimère de cette apparence puisse avoir une progéniture à l’apparence humaine … Est-ce que ca voulait dire qu’il pouvait aussi prendre l’apparence d’un humain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Ven 4 Déc - 16:31

Je préférais qu'on laisse cette histoire de supers héros derrière nous. De toute manière au final, on était d'accord sur le fait qu'il ne fallait pas qu'on se fasse trop remarquer à jouer à ce genre de jeu de toute manière, et dans la mesure où on risquait d'être confrontés quand même à ces calamités tôt ou tard à cause de notre recherche des cristaux, il ne servait à rien de débattre là dessus maintenant.

Résultat, on était partis pour visiter un musée des G-Forces. Dès le départ, le train à l'entrée avait de quoi surprendre, mais rapidement on allait voir que certaines invocations étaient plus surprenantes les unes que les autres! Sheli semblait aussi excitée qu'une gamine dans un magasin de bonbons, je pouffais de rire à l'idée de me retrouver avec Cerbères comme chien de garde!

«T'as vraiment un faible pour les chiens toi! D'abord un loup des steppes et maintenant un géant à trois têtes... et moi qui aurais aimé avoir un chat!» on va oublier l'idée... pauvre bête. Même s'il est un peu évident quand on me connaît que je vais préférer les chats aux chiens... c'est plus raffinés, subtiles, furtifs un chat, par rapport aux chiens qui déboulent sans prévenir et renversent tout sur leur passage.. ok je comprends pourquoi Sheli préfère les chiens.

On continuait notre visite sur les différentes G-Forces de Dol, certaines semblaient avoir "disparu", mais il était marqué qu'en réalité, les scientifiques jugeaient qu'elles avaient juste décidé que les hommes ne méritaient pas leur aide et restaient donc cachées pour ne pas être trouvées. Il fallait croire qu'elles avaient leur petit caractère, quand on voit certaines comme Odin qui n'offrait son aide "que de temps en temps".

J'étais vraiment amusé par les Frères Taurus, même si j'avais pigé le truc du "grand" frère pour piéger le "petit". Avec un œil averti, on voyait bien qu'il trichait au jeu du pierre papier ciseau en ouvrant la main au tout dernier moment juste après avoir vu le symbole de son frère. Facile pour gagner à tous les coups!

«En tout cas, ça prouve bien que les petits ont tendance à être plus malins. L'aîné triche mais le cadet ne voit rien... pas très futé!» au passage, petit compliment pour ma chère et tendre qui est une minipousse ambulante!

On passait ensuite devant Titan qui avait disparu de la circulation, Sheli en profitait pour me parler d'Hecatoncheir qui semblait être un eidolon de terre, mais si je ne le connaissais pas, je savais autre chose

«Dans les légendes, un hécatonchire est un être avec cent bras et cinquante têtes... je suppose donc que l'eidolon doit ressembler à un truc comme ça?» sauf qu'il n'avait peut être pas autant de membres que dans les légendes, mais le principe était là quoi.

Par la suite, on voyait des eidolons de foudre, de glace - on retrouvait Shiva, mais Ifrit aussi pour le feu - et lorsqu'on arriva à Odin, j'affichais un sourire amusé en regardant mon épouse

«Je t'ai dit qu'il vivait dans les ruines de Centra celui-là.. tu sais, avec pleiiiiins de tomberry partout! Il doit être affilié aux ténèbres au pire..» je m'esquivais rapidement pour éviter la baffe avant qu'on ne continue la visite avec le vent avec deux G-Forces différentes, les Sylphes et Zéphyr. Je prenais des notes tout de même sur les endroits où elles vivaient, pour le cas où une énigme des orbes y conduise.

Puis on arrivait à la lumière, autant je connaissais Alexandre, mais lorsque Marthym apparut, j'affichais un air un peu triste et je voyais bien que Sheli devenait nostalgique. Je passais mon bras autour de ses épaules, pour la réconforter un peu en déposant un baiser sur sa tempe

«Hey, s'il est là... peut être que c'est encore lui la chimère de la lumière? Dis toi que tu auras peut être une chance de le revoir?» il n'y avait pas de raison de désespérer à ça... en tout cas, je la laissais un peu avec les images et vidéos de l'ancienne G-Force, pour ma part, je finissais mon petit tour avec Bahamut principalement qui se trouvait apparemment dans un centre de recherche dans l'océan. Moui... Il y avait aussi Léviathan comme G-Force de l'eau, mais il n'y avait pas d'endroit précis où le trouver. Bref...

Pour la fin de la visite, ils montraient les différentes cartes à jouer représentant les G-Forces. Elles n'y étaient pas toutes, seules les dernières existantes étaient présentes, et donc, il n'y avait pas Marthym..

«Tu crois que si on allait voir l'un des peintres de Dollet, il pourrait faire une carte de Marthym? Évidemment, on n'irait pas voir l'autre abruti, je doute qu'il veuille te rendre service après ta dernière visite!» je pouffais de rire, mais en même temps j'étais sérieux... ça lui ferait peut être plaisir d'avoir une carte à l'effigie de Marthym?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Sam 5 Déc - 15:09

Cette petite visite au musée était très intéressante pour nous ! Je ne sais pas pourquoi mais déjà sur Gran Pulse, je voyais en nos Eidolons quelque chose de très intéressant, ces êtres mystiques dont j’avais envie de tous les connaître et de les voir en vrai. C’était sûrement parce qu’ils étaient aussi comme des êtres issus du divin qu’ils étaient si particuliers pour nous, donc bon. D’ordinaire, je ne suis pas très musée, mais celui-là, il me plaisait ! On faisait un peu le tour, on voyait les différences, et similitudes avec notre monde. Shiva avait été aussi un peu marquante pour moi dans la mesure où chez nous, Shiva était le nom donné au duo que formaient deux sœurs de glace : Nix et Stiria. Ici, c’était bel et bien une seule et même entité.

J’avais parlé d’Hécatonchire, et d’Odin à Yusuke, c’est vrai qu’il m’avait parlé des Ruines de Centra déjà mais je ne me souvenais plus qu’il avait déjà parlé d’Odin. Ou alors à ce moment-là, ca a dû ne pas nous intéresser dans la mesure où chez nous c’est l’Eidolon de la Foudre, on a dû estimer que c’était pareil ici et comme nous avons déjà le Cristal de la Foudre et qu’on sait que c’est Ramuh qui s’en charge … Bref. Maintenant, nous savions que nous avions tort. Odin n’était pas affilié à la foudre ici, ce qui laissait donc la possibilité qu’il se charge d’un autre élément. Les ténèbres me semblaient appropriées puisque sa description mentionnait le fait qu’il était un redoutable tueur.

Quoiqu’il en soit, le fait marquant pour moi était de me retrouver face à Marthym. Tant de souvenirs, proches ou éloignés, refaisaient surface, et au final, cela me rendait nostalgique. Yusuke avait beau avoir déjà vu une représentation de Marthym, il ne l’avait jamais connu. Il n’avait jamais été l’Cie, il n’avait jamais eu un Eidolon, et il ne savait donc pas quel lien si unique unissait ce messager divin à son maitre. Cette symbiose si particulière. Ses pensées étaient les miennes. Mes pensées étaient les siennes.

Je sentais Yusuke passer derrière moi, se voulant réconfortant comme toujours lorsque je me prenais un petit coup au moral. Je souriais doucement à ses attentions, mais lorsqu’il supposa que Marthym était peut-être toujours la Chimère de la Lumière, mon côté pessimiste vint à nouveau casser l’ambiance. Même si ce que j’allais dire était vrai.

- Tout comme ca peut être Alexandre aussi.

Il existait aussi sur Gran Pulse. S’il existait ici aussi, il y avait des chances pour qu’il soit aussi l’actuelle Chimère de la Lumière. Je restais là un petit moment avant qu’on passe à la suite, on nous présentait des cartes de Triple Triad où étaient représentées les G-Forces, et apparemment elles faisaient partie des cartes les plus rares et puissantes qui existent dans le jeu – normal en même temps. Ca donna une idée à Yusuke qui pensait qu’on pouvait retourner à Dollet pour faire peindre une carte de Marthym.

- On en vient, de Dollet … Je ne vais pas nous faire faire des allers et retours juste pour une carte … Et je préfère éviter cet endroit pendant quelques temps.

On s’était fait assez remarquer là-bas entre le combat contre Sulfura et la Tour de Dollet. Enfin techniquement personne ne savait que c’était moi qui l’avais grillé, mais ils allaient bien découvrir que ce n’était pas une foudre hasardeuse qui en était à l’origine … Certains pourront faire le lien avec moi aussi.

- Je vais procéder autrement.

Je retournais là où j’avais vu la représentation de Marthym et je sortais mon téléphone. Et là, ô grande catastrophe.

- Et merdeeeeeeee ………… Mon téléphone a grillé à Dollet avec la surcharge.

Et je venais seulement de m’en rendre compte. Super, déjà que je n’avais pas grand-monde dans mon répertoire, bah là je n’avais plus personne ! Heureusement en ce qui concerne Emi, j’avais noté son numéro sur un papier que j’avais encore donc je pourrais au moins récupérer celui-là … Nous étions à Esthar, je pourrais en racheter un aisément et à la pointe de la technologie.

- Bon tant pis, passe-moi l’appareil photo !

Un coup d’œil à gauche … Un coup d’œil à droite … Personne ? Hop ! Un petit cliché. On ne sait jamais, parfois les photos sont interdites dans ce genre d’endroit. Tant qu’on était là, je regardais encore un peu aux alentours pour être sûre de tout avoir vu. Vu que j’étais un peu distraite après avoir vu Marthym …

- Ils peuvent invoquer un Pampa et un Tomberry … ? Ok, l’un comme l’autre, j’en aurai jamais voulu !

Le Tomberry, on sait très bien pourquoi … Et le Pampa, parce que je détestais ces petites pestes ambulantes ! Sur Gran Pulse, ils passent leur temps à vous provoquer pour jouer avec vos nerfs et vous énerver, et quand vous voulez les attraper, ils se taillent à toute vitesse ! Et ca court encore plus vite qu’un chocobo ces trucs !!! D’ailleurs en parlant de chocobo, il y en avait un petit juste à côté.

- Toi tu aurais adoré celui-là …

Dis-je en arborant un sourire doux, il était mignon il faut reconnaître … Boko qu’il s’appelait. Je levais les yeux vers Yusuke. Bon, je pense qu’on ne va pas tarder à sortir maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Sam 5 Déc - 23:29

Spoiler:
 

Voir Marthym ramenait certains souvenirs à la surface, des souvenirs que je ne pouvais pas trop comprendre, moi qui n'avais jamais été un L'Cie. Mais ça n'empêchait pas que j'avais bien compris combien il était important pour Sheli, et je voulais faire de mon mieux pour la soutenir et essayer de lui remonter le moral. Mais dans ces cas là, elle voyait toujours le verre à moitié vide. Là où je supposais que la chimère de la lumière, aujourd'hui, pouvait encore être Marthym, elle supposait que ça pouvait aussi bien être Alexandre... oui c'est vrai mais bon.

Je la serrais contre moi, lui laissant le temps de digérer un peu avant de poursuivre la visite. On passait devant les cartes à jouer, représentant les G-Forces, elles faisaient partie des plus puissantes et pour sûr que j'aurais bien aimé en chiper une à cet instant! Mais surtout, je ne voyais pas Marthym aussi, je proposais éventuellement de retourner "un jour" à Dollet pour voir avec un peintre pour nous en faire une.. mais après ce qu'il s'était passé, elle préférait éviter et prendre plutôt une photo. Je souriais en la regardant faire avant qu'elle ne se rende compte qu'elle avait grillé son appareil!

«Sérieux? Ah ben oui, il n'était pas dans le sac...» le mien par contre y était, donc il avait été protégé... enfin, je lui tendais l'appareil photo pour qu'elle puisse photographier Marthym, visiblement, c'était pas trop autorisé, mais je l'avais cachée en me plaçant entre elle et la caméra de surveillance au cas où...

Je lui souriais à l'idée qu'elle ait un souvenir de la chimère, puis on continuait la visite en passant devant les G-Forces pampa et tomberry... je me penchais un peu en regardant davantage surtout celle qui faisait flipper Sheli

«C'est bête, je l'aurais bien aimé, moi Tomberry... apparemment, elle avait une compétence qui obligeait les commerçants à baisser leurs tarifs!» plutôt cool comme truc! Enfin oui, après on passait devant un chocobo et j'hallucinais en voyant que oui, c'était aussi une G-Force! Il était trop chou! Je prenais aussi une photo en cachette, le dernier de la visite était Orbital, autant lui nous impressionnait moins puisqu'il ressemblait à une sorte de vaisseau et les eidolons sur Gran Pulse avaient un peu une apparence similaire... aussi on sortait du musée, l'après-midi était bien entamée, j'avais les mains dans les poches et je regardais le soleil se coucher, ce qui accentuait les couleurs de la ville à travers le verre.

«Et ben.. on peut dire qu'ils en ont quand même pas mal des G-Forces ici.. n'empêche, t'as vu la tronche d'Ondine? On n'a pas idée d'inventer une femme avec des ailes accrochées à la tête quand même...» ça changeait de chez nous quoi...

«Bon, il est trop tard pour aller se renseigner pour l'espace. Autant qu'on se trouve un petit hôtel tranquille pour ce soir et on partira demain.» d'ailleurs, on l'ignorait, mais il était largement préférable qu'on se casse demain, vu ce que la ville allait bientôt essuyer niveau attaque! Bref... on retournait vers les transporteurs et je sélectionnais un hôtel au pif... L'hôtel Griffon? Ça sonnait plutôt bien, même si j'étais surpris de voir un hôtel décoré davantage dans les tons rouges foncé et avec une sorte de tête de dragon à l'entrée... mais au moins..

«Miracle, y'a un gars à l'accueil!» tout n'était pas à 100% automatisé ici! Je soupirais de soulagement et on s'avançait pour demander une chambre. Le gars semblait reconnaître Sheli, mais il ne nous fit pas un prix pour autant... radin! Enfin, on avait une belle chambre dans les derniers étages ce qui nous donnerait une vue sur une bonne partie de la ville! Voilà qui était intéressant déjà!

«Tu veux manger quoi ce soir? On se commande un truc ici?» maintenant qu'on était là, je n'avais plus trop envie de sortir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Lun 7 Déc - 11:33

Après un dernier petit tour dans le musée pour prendre Marthym en photo et voir d’autres G-Forces particulières, il était grand temps de sortir. Vous n’osez pas imaginer le regard que j’avais lancé à mon mari lorsqu’il avait dit que le Tomberry lui aurait plu. Tout ca pour une compétence qui oblige les commerçants à baisser leurs prix … Ah la la, ca c’est bien du Yusuke tout craché ! En tout cas nous sortions du musée ensuite, il était trop tard pour partir dans l’espace, nous irons voir ca demain. En revanche en chemin, on commentait un peu la visite et Yusuke semblait trouver bizarre Ondine à cause de ses ailes. Je me mis à rire avec une pointe de moquerie.

- Je suis plutôt contente que ce soit la seule chose que tu aies remarqué chez elle.

Non mais c’est vrai quoi, la nana elle est à moitié à poil ! Même celle de Cocoon à la Pompa Sancta est plus … euh … ouais non elle n’est pas plus habillée. Elle a juste une bande de tissu autour de sa poitrine et devant son intimité mais sinon on voit carrément ses fesses – dire que c’est une parade ouverte à tout public en plus.

- Pour moi la G-Force la plus bizarre, je crois que c’était Zéphyr. Je trouve qu’il ne ressemble à rien ! Par contre je n’ai jamais vu Nosferatu, il me semble plutôt bien dans le rôle de la Chimère des Ténèbres aussi, non ? Mais c’était marqué qu’il vivait dans une autre dimension, donc bon.

Il me faisait penser à un vampire … M’enfin bon, tout en parlant, nous avions repris le drôle de siège pour traverser la ville et atteindre « l’hôtel Griffon ». Je trouvais l’ambiance glauque ne serait-ce que par la tête de dragon accrochée à l’entrée, on ne peut pas dire que ca avait un certain charme, j’avais plus l’impression d’entrer dans un établissement pour sado-maso. Mais bon. Nous entrions, Yusuke semblait soulagé de tomber enfin sur quelqu’un de vivant qui jouait le rôle de l’employé. Bon par contre il avait beau m’avoir reconnue, il ne nous faisait pas de petites ristournes, groumph.
Une fois dans la chambre, Yusuke ne tardait pas à me demander ce que je voulais pour le repas de ce soir et je lui sautais carrément dessus en lui faisant des bisous tout partout.

- Un Yusuke rôti au four, c’est possible ?

Je pouffais de rire avant de me reculer et lui faire signe qu’il pouvait me lâcher. Bah quoi ? Ca fait quelques jours qu’on a été – trop – sages !

- Non je plaisante … à moitié. On verra ca plus tard ! Sinon je ne sais pas trop … J’ai bien envie de bons gros hamburgers fait par un vrai chef ! Pas un truc de fast food.

Bon ok, ce n’était pas très original ni très raffiné mais c’était une petite envie comme ca. Et je suis du genre à penser que quand il s’agit de cuisine, il faut écouter son corps quand il réclame quelque chose en particulier !
Pour une fois, je refusais d’allumer la télévision pour voir les news. D’une part, car je voulais éviter de tomber sur un reportage concernant Dollet. D’autre part, parce que généralement aux informations, on ne donne pas beaucoup de bonnes nouvelles et je n’avais pas envie de finir la soirée en déprimant … Par contre maintenant que nous étions là, je jetais mon téléphone à la poubelle, il était mort de chez mort. Comme quoi je ne m’en sers vraiment pas souvent pour ne pas m’en être rendue compte plus tôt.

- Avant qu’on parte pour l’espace demain, il faudra que je me rachète un nouveau téléphone. Même si je ne m’en sers pas des masses au final, il vaut mieux en avoir sous la main au cas où …

Car c’est souvent quand il nous manque quelque chose qu’on finit par en avoir grandement besoin ! Bref, en attendant que nos commandes arrivent, on pouvait aller prendre une petite douche.

- Bon, je file à la douche ! A toi de voir si … WOH PUREE DE BORDEL TU VIENS AVEC MOI !!!!!!!!!!!

Tout en parlant, je m’étais dirigée vers la salle de bain et en ouvrant la porte, je m’étais prise une sacrée claque ! Il n’y avait pas que la ville qui était moderne, les salles de bain aussi !! C’était très luxueux. La cabine de douche était juste gigantesque et avec toutes les options dedans ! Il y avait les petits jets massant aussi. Ouh je sens que je vais la squatter souvent la salle de bain pendant notre petit séjour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Mar 8 Déc - 16:35

C'est clair que ces histoires de G-Forces avaient de quoi nous amuser! Certaines avaient des formes vraiment bizarres, entre Nosferatu qui ressemblait à une grosse chauve-souris et Zéphyr à un machin rose à trois têtes qui se tient debout avec un sac à dos.. oui je fais des comparaisons bizarres mais d'un autre côté, ce truc ressemble à rien!

«De toute manière, avec toutes les G-Forces qui existent, c'est clair que ça ne va pas être évident de savoir lesquelles pourraient correspondre aux chimères d'aujourd'hui. Tu sais, je pense que lorsqu'on reverra Ramuh, vaudrait mieux lui demander directement qu'il nous donne au moins les noms de ses copains.. je suppose qu'il peut pas nous dire où ils sont, mais juste leur nom, il devrait pouvoir non?» après, on pourrait demander à une autre chimère si on tombe dessus, mais vu qu'on cherche Ramuh, autant lui demander à lui.

On quittait le musée pour gagner l'hôtel, pas de ristourne malgré la popularité de Sheli, mais une assez belle chambre, bien luxueuse et on pouvait manger sur place. Mon épouse me sauta au cou à l'idée de manger un Yusuke rôti, je pouffais de rire avant de frotter le bout de mon nez au sien

«Ça doit faire mal de se faire rôtir, t'es sure que tu ne me préfères pas tout cru?» je la faisais tourner dans les airs en l'embrassant avant de la jeter carrément sur le lit! Rigolant avant de me jeter sur elle, sur le coup j'étais prêt à faire des bêtises, là tout de suite, mais avant, fallait s'organiser un peu et je roulais sur le côté d'un air boudeur en attrapant le téléphone pour commander des hamburgers maison.

De son côté, elle jetait son téléphone à la poubelle, il faudrait qu'elle en rachète un autre. J'en profitais pour lui demander ce qu'elle voulait dans son hamburger, poulet, bœuf, y'avait aussi d'autres viandes bizarres... pour ma part, je testais la viande de griffon puisque ça semblait être la spécialité de l'hôtel, avec des frites maisons, de la salade aussi, mais pas de dessert. Je doutais avoir encore faim.

Puis Sheli alla à la salle de bain et sur le coup, je restais allongé sur le lit, jouant les frustrés jusqu'à ce qu'elle m'appelle pour aller à la salle de bain! Vu son cri, je bondissais tel un puma sur de la viande fraîche et je la rejoignais en la soulevant dans mes bras pour l'embrasser en disant avec précipitation

«Oui oui oui oui oui je viens avec toi tout de suite tout ce que tu veux!» ah ben hé, elle m'a allumé juste avant hein? Donc forcément, c'est à peine si je regardais la salle de bain, au lieu de ça, je commençais à me déshabiller et à la déshabiller avant de la suivre dans la douche d'abord... il nous fallait plusieurs minutes pour piger quel bouton faisait quoi - on manquait de s'ébouillanter comme deux homards dans une marmite mais passons - puis hop! Une fois qu'on avait des petits massages sympathiques, on pouvait commencer les bêtises!

Inutile de dire qu'on en avait foutu partout, l'avantage de cette salle de bain c'est qu'elle avait même des tapis confortables par terre pour terminer en beauté! Mais forcément, obligés de reprendre après car c'est pas super agréable de transpirer en étant mouillé! Puis on frappa à la porte, j'enfilais rapidement un peignoir avant d'aller ouvrir

«C'est pour quoi?»

Ah ben oui, la bouffe! Les hamburgers paraissaient énormes, ça allait être presque impossible de les manger comme ça, il faudrait les couper en deux, même pour Sheli et sa grande bouche... hem... bref.

Je fichais presque le gars dehors avant de rejoindre ma femme qui finissait de se doucher pour un dernier petit câlin, sage cette fois... mais juste un peu de tendresse après les bêtises, c'est chouette aussi!

«Le dîner est servi ma belle! Je sens que pour ce soir, ton appétit va être bien rassasié!» dans tous les sens du terme! On va bien dormir pour sûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Mar 8 Déc - 22:27

Spoiler:
 

Oui bon … J’ai un peu allumé mon époux ! Mais juste un peu ! C’est lui qui ne veut pas admettre qu’il était en manque ces derniers jours ! Bon peu importe de toute façon, dès que le repas fut commandé, j’embarquais de force Yusuke avec moi, et vu avec quel entrain il m’attrapait, c’était à croire qu’il n’attendait que ca. Il semblait même se moquer de ce qu’il y avait autour de nous, trop concentré sur mes vêtements qui ne tardaient plus à voler aux quatre coins de la pièce … Ah les hommes …

Ca avait été galère de comprendre le fonctionnement de la douche – surtout quand vous êtes plus préoccupés par votre conjoint que par la douche elle-même – mais une fois qu’on avait les jets hydromassants, je peux vous dire qu’on en a bien profité ! Comme d’habitude c’était un véritable carnage, et on ne pensait tellement à rien d’autre que lorsqu’on frappa à la porte, on avait eu comme qui dirait un moment d’absence en se demandant ce que c’était !

- Ah bah oui hein, il faut bien de l’énergie pour faire du sport !

Quoiqu’étant une pile électrique ambulante, de l’énergie, j’en ai à revendre personnellement ! Le temps que Yusuke aille ouvrir, je prenais une bonne douche, même s’il finissait par me rejoindre pour me signaler d’une bien drôle de manière que le repas était servi ! Je pouffais de rire avant de l’embrasser avec tendresse une dernière fois, et je sortais pour enfiler une simple nuisette – au cas où nos vêtements voleraient encore par la suite, autant ne pas trop en mettre !
J’arrivais devant la table et ce n’est qu’en m’installant que je remarquais la chose dans mon assiette.

- Ah ouais, ce n’est pas la petite pièce riquiqui qu’on nous sert dans les chaînes de restauration rapide ca !

Mais bourrine oblige, j’attrapais la bestiole quand même pour essayer de tout enfourner et aux yeux de Yusuke je devais avoir l’air … profondément débile. Ou comment ruiner mon image d’un seul coup. Je n’avais pas le choix, je n’arrivais pas à le gober, j’étais obligée d’enlever le hamburger de ma bouche pour le remettre dans l’assiette.

- Bon bah, ca ne rentre pas en entier !

J’assume tout propos et sens louche dans ma phrase. Je sens qu’il va se foutre royalement de ma gueule, à vrai dire, j’en riais moi-même avant de regarder l’assiette. Bon, pas le choix, je prenais mes couverts, on va devoir manger proprement !

- Des fois je me dis qu’heureusement que ta mère ne me voit pas comme maintenant ! Y a des jours où je suis sûre qu’elle aurait envie de te dire de divorcer vu comment je me comporte ! Elle trouverait ca inadmissible que je mange comme une cochonne à sa table ! D’ailleurs je levais les yeux en l’air pour réfléchir un instant. - On ne devrait pas essayer de lui envoyer un courrier d’ailleurs ? Ca va faire plus d’un mois qu’on ne l’a pas vue et qu’on ne lui a pas donné de nouvelles.

Petite pensée qui me venait comme ca, Ne me demandez pas comment ca m’était venue mais pour sûr que penser à ma belle-mère après une séance intensive de papouilles, c’était bizarre ! Et limite tue-l ’amour.
Bref, pour le courrier en lui-même, on pourra peut-être en profiter pour envoyer l’album de notre mariage à Winhill ? Ca lui permettra de découvrir mes parents aussi à travers les photos … Maintenant que j’y pense, je ne me souviens même plus si on a dit d’envoyer directement l’album lorsqu’on les a faits ! Quelle mémoire de merde !

- En tout cas ché trop bon cha !

Finissais-je par dire après avoir repris une bonne bouchée de mon burger. Et heureusement que Yusuke n’avait pas pris de dessert parce qu’à la fin, je n’avais vraiment plus de place pour quoique ce soit !

- Fiouuuu. Me revoilà affalée sur la chaise avec une main sur mon bide bien rempli. - Finalement heureusement qu’on a fait nos petites affaires avant parce que là si je m’agite, je te vomis dessus !

Sheli, le tue-l ‘amour ambulant, épisode deux, le retour. Bon, j’étais rassasiée, j’étais satisfaite, j’étais fatiguée … Plus qu’à aller au lit, et demain, on passe dans une boutique pour un nouveau téléphone, et on file vers l’infini et au-delà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Ven 11 Déc - 10:00

Après une bonne partie de jambes en l'air, rien ne vaut un bon repas! Sauf que là, vas y le machin pour le manger! Je le regardais dans tous les sens, réfléchissant à une stratégie d'approche comme si je m'apprêtais à cambrioler le palais présidentiel alors que Sheli, mode warrior, tentait de le mettre en entier dans sa bouche! Pour ma part, je soulevais simplement la moitié du hamburger pour le retourner, je me retrouvais donc avec une "pseudo" tartine avec un peu de viande, salade et sauce, et je mangerai l'autre moitié après pareil, mais au moins je le mange avec les doigts quand même!

Je pouffais de rire face à ses remarques

«Pour sur que ma mère serait scandalisée! Mais elle demanderait jamais à ce que je divorce, on ne peut pas divorcer dans ma famille, c'est un sacré déshonneur...» je lui lançais alors un regard appuyé, signe qu'elle était enchaînée finalement! Évidemment, j'étais assez moqueur, tout en étant sincère! «jusqu'à ce que la mort nous sépare, ma belle! Et jusqu'à présent, même la mort n'a pas pu nous séparer remarque...» fallait le reconnaître, on était quand même un couple à part sur ce coup là...

De là, il était question de l'album, c'est vrai qu'elle dormait quand on nous l'avait livré, je ne le lui avais pas dit..

«Il a été envoyé à notre hôtel à Dollet, je l'ai reçu quand je suis arrivé de la chasse au trésor... j'ai fait envoyer directement un album à tes parents et un autre à ma mère! Et après j'ai mis le nôtre dans le sac et j'ai totalement zappé... surtout que vu que tu m'as engueulé direct quand je suis arrivé, ça m'est sorti de la tête...» car elle s'était retrouvée sans sac, elle! Bref, je le lui montrerai après avant qu'on aille au lit, là d'abord, avec ses mains pleines de sauce, c'était pas une bonne idée!

«Mais on pourrait lui envoyer une carte postale d'Esthar, elle serait surprise de voir cette technologie similaire à celle de Cocoon par ici!» même si bon, notre quartier à Palumpolum n'était pas du tout de ce genre là, mais voilà le principe!

Après les hamburgers, pas de dessert, j'allais me laver les mains en riant face à la remarque très délicate de mon épouse! Je jetais un petit coup d'œil à son ventre rebondi, c'est vrai que je pensais de plus en plus à cette histoire d'enfant, même si ce n'était pas le moment.

De là, on allait se coucher, je sortais l'album de notre mariage à Winhill, et on regardait donc les photos. Avec Kuja qui avait tout perturbé, on voyait bien la différence entre les premières photos et la suite, on était un peu plus débraillés à la fin, mais dans l'ensemble, ça avait été une bonne soirée et les photos étaient jolies. Ma mère serait surement vexée de ne pas avoir été là, mais en même temps, elle avait été là pour notre premier mariage hein?

Allez hop! Au dodo... demain, on file vers l'espace! J'attendais, comme d'habitude, que Sheli vienne contre moi, déposant un baiser sur son front, puis je m'endormais qu'une fois qu'elle était plongée dans un profond sommeil.

Le lendemain matin, je m'extirpais du lit pour aller chercher le petit déjeuner, j'étais surpris par tous les choix qu'ils proposaient, ils avaient visiblement accès à toutes les cuisines d'Héméra, car je voyais même des spécialités de Wutaï, proche de celles que je connaissais! Donc je commandais deux petits déjeuners distincts... des gaufres pour mon épouse avec du kafé d'Héra - apparemment, ça disait que c'était le meilleur - et pour moi, du thé et des brioches aux haricots rouges!

Je posais le petit déjeuner sur la table et je m'approchais de mon épouse pour déposer un baiser sur son front

«Coucou ma marmotte! La navette décolle dans deux heures!» ah oui, au passage, je m'étais renseigné sur les horaires! Et sur les prix aussi... j'avais donc eu confirmation, 3000 gils par tête, ouille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Ven 11 Déc - 20:46

Spoiler:
 

- Mince, je suis donc contrainte à devoir te supporter le restant de ma vie ?

Avais-je répondu à mon époux lorsqu’il m’expliqua qu’on ne pouvait pas divorcer dans sa famille. Mon ton était clairement moqueur bien entendu, car quelque part, c’était un peu l’hôpital qui se foutait de la charité ! Nous étions probablement l’un des couples les plus atypiques de l’univers dans la mesure où c’était à se demander comment l’un pouvait supporter l’autre ! Mais c’était comme ca, et je ne suis pas sûre que je serai tombée amoureuse de Yusuke s’il avait eu un caractère différent. Quoiqu’il en soit, de parler de sa mère, ca m’avait fait penser qu’on devrait lui envoyer un courrier et de fil en aiguille, on en venait à l’album photo de notre mariage à Winhill.

Apparemment, il s’en était déjà occupé puisqu’il avait envoyé notre album à sa mère depuis Dollet, là où nous l’avions reçu. Une belle manière de me rappeler que je lui avais tiré les oreilles dès mon arrivée parce qu’il ne m’avait laissé aucune affaire. Mais rien ne nous empêchait d’envoyer une carte postale d’ici oui ? En tout cas on finissait le repas et avant d’aller au lit, on regardait le fameux album de mariage. Outre le petit passage avec Kuja, on peut dire que notre second mariage avait été une réussite ! Différent du premier, mais bien aussi, j’avais mes parents avec moi, et c’est tout ce que j’avais toujours souhaité. C’est sur cette douce pensée que je m’étais endormie. Oui, mes parents étaient là, maintenant …

Le lendemain matin, je fus réveillée par mon époux, qui était déjà parti chercher le petit-déjeuner en plus de s’être renseigné pour les transports ! Je réceptionnais son baiser mais me redressais correctement pour pouvoir en déposer un tout doux sur ses lèvres.

- Salut … C’est moi ou ca sent le café ?

Mieux même ! Oui c’est la première chose que mon pif remarque. Je me levais pour voir qu’il m’avait pris des gaufres, tant mieux, car je grimaçais en voyant ce que lui avait choisi ! J’avais vraiment du mal à apprécier ces petits beignets aux haricots rouges, je trouve ca très particulier sous forme sucrée. Bon bref. Toujours est-il qu’il fallait s’activer un peu si nous n’avions que deux heures pour nous préparer et faire ce que nous avions à faire avant de prendre la navette. Je prenais ma tasse de café – ignorant encore que c’était celui de Héra – et dès la première gorgée … Wahou !

- La vache ! Ca doit être le café le plus aromatisé que j’ai connu dans ma vie ! Il est très parfumé.

Et un peu fort. Dans la mesure où, à part Daguéréo, je n’avais jamais été sur Héra, je ne connaissais pas les spécialités de là-bas. Au moins, ca faisait un bon point positif pour commencer la journée ! Malheureusement, pas trop le temps de bien déguster les gaufres : il faut s’activer ! J’enfournais on petit-déjeuner, et j’allais m’habiller avec Yusuke pour qu’on puisse quitter la chambre. Dommage de ne pas profiter plus longtemps de ce petit luxe, mais bon, on peut dire que nous avions déjà bien profité des avantages de la salle de bain hier ! C’est déjà ca.

Nous libérions la chambre dès qu’on eut terminé, et on fonçait dans le centre commercial, ils nous restaient une bonne heure et quelques pour rejoindre le hangar. J’allais m’acheter un nouveau téléphone, et finalement pour le coup, ce n’était pas plus mal que tout était automatisé. Si nous avions eu affaire à un type qui avait besoin de remplir une paperasse pas possible juste pour un téléphone et un opérateur, nous aurions perdu une heure ! Je prenais mon nouveau bien avec l’envie de pianoter dessus comme une gamine qui a un nouveau jouet … mais je m’occuperai de ca dans la navette sûrement, ou une fois à l’hôtel dans l’espace. Et je récupérerai le numéro d’Emi aussi ! Je lui enverrai sûrement un message quand on quittera l’espace, je ne sais pas si le réseau marche là-haut ?

Quoiqu’il en soit, nous avions pris aussi une carte postale que nous avions écrite et signé chacun assez rapidement pour pouvoir l’expédier jusqu’à Wutai. Et nous étions arrivés pile poil à temps à la navette ! Débourser trois mille gils chacun pour un ticket, ca faisait mal … mais l’avantage d’un tel prix, c’est que tout était compris dedans et à priori, nous n’aurions plus rien d’autres à payer une fois là-haut. Mon cœur battait à tout rompre, j’étais impatiente, ca y est … Une expérience inédite pour moi, je voulais voir l’espace de mes propres yeux, et ca allait se passer maintenant ! Même une fois installés, je tâchais de rester calmes, le décollage fut un peu brutal même s’ils avaient actionné rapidement la gravité artificielle pour qu’on ne sente pas de différence et une fois hors de l’atmosphère … WAHOU. J’avais le nez collé au hublot.

- Alors c’est à ca que ressemble une planète vue d’aussi haut ? C’est … magnifique.

Et tout autour, c’était si noir, l’univers semblait vaste et infini avec plusieurs points blancs par endroit. Des étoiles … J’étais émerveillée, j’avais presque envie de pleurer tellement je trouvais ca fantastique et beau.

Direction : L’Espace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fulgora
Admin Foudroyante

Admin Foudroyante

avatar
Fiches du joueur :
Personnages :
Ace - Agnès Oblige - Alvin - Azura Lucem - Ishta - Ruka Kawanomu - Rydia - Sheli Makunochi

Niveau : 100
HP : 9999/9999
MP : 999/999

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Lun 14 Déc - 22:42

Mog Mog Mog

Yusuke gagne 300 gils !
Sheli gagne 350 gils !

Mog Mog Mog

Paiement d'un ticket pour l'espace > - 3000 gils [Chacun]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Lun 8 Fév - 13:59

Yusuke et Sheli viennent du Parc d’Attraction de l’Espace

Spoiler:
 

Oui, notre soirée s’était finie au calme devant la télé après mille et une questions qui germaient dans les esprits. Plus on avançait, plus on parlait, et plus on se rendait compte que nous avions plein de choses à faire. Difficile de mettre de l’ordre dans tout ca, surtout lorsque l’une des choses à faire consiste à fouiller le monde entier de long en large à la recherche de Chimères.
La nuit avait été un peu courte pour moi, et le lendemain matin, nous n’avions pas pu nous reposer non plus puisqu’il ne fallait pas louper la navette pour repartir à Esthar. Yusuke en avait profité pour me montrer la photo de Marthym qu’il avait prise hier juste avant mon malaise, mais cette fois, je ne défaillais pas. Nous avions pris un bon petit-déjeuner, et en route pour la navette, qui s’apprêtait justement à partir.

- Oui on reviendra un jour … quand ce sera moins cher … et quand on aura un minimum avancé dans nos recherches ! Nous avons pris beaucoup de vacances ces derniers temps, non ?

Ou c’était moi qui avais cette impression mais c’est vrai qu’on en avait profité là où nous étions passés tout en poursuivant nos recherches. A Horizon nous avions pris ce bateau pour voir les fonds marins mais espérer aussi trouver la Chimère de l’Eau, en vain. Nous avions visité le musée d’Esthar pour en apprendre plus sur les G-Forces qui peuplaient Dol auparavant, et aussi essayer de deviner si certaines d’entre elles étaient les Chimères d’aujourd’hui, et où elles étaient auparavant pour qu’on puisse fouiller certains secteurs dans l’espoir de trouver les nouvelles.

Une fois installés, je jetais un dernier coup d’œil sur la station qui accueillait le parc d’attraction, mais mon regard se tourna bien vite vers Héméra, que je trouvais bien plus jolie à regarder. Ce ne serait pas tous les jours qu’on verrait ce monde d’un point de vue si extérieur. Et j’avoue que oui, une planète est très jolie à regarder. Et on voyait comment on se rapprochait de la surface de la planète, entrant dans l’atmosphère pour continuer d’avancer de plus en plus vers le Continent d’Esthar et la ville, si immense, devenait de plus en plus grosse jusqu’à l’atterrissage.

Une fois à l’extérieur, je regardais un peu partout, il n’était pas tard, pas même l’heure du repas encore et de toute manière je n’ai pas faim. J’ai l’impression que ces derniers jours, on a passé notre vie à bouffer entre deux attractions et visites.

- On va voir directement pour les chocolégumes avant qu’on oublie ?

En fait, ca m’étonnerait qu’on trouve des chocolégumes dans une ville remplie d’autant de technologies … Difficile de croire qu’ils pourraient s’intéresser à des transports aussi primaires que des chocobos ! Et pourtant en prenant le siège bizarre pour se rendre au centre commercial, je fus surprise de voir qu’ils en proposaient effectivement. Mais c’était un drôle de magasin, complètement paradoxal par rapport au reste des boutiques. C’était plus traditionnel, c’était un homme assez âgé qui tenait une boutique « à l’ancienne » - ‘fin une boutique normale quoi, mais pour Esthar, ca doit être démodé ! – avec des étalages de légumes. Inutile de dire que l’odeur était forte à l’intérieur.

- Oh des clients ! Bien le bonjour ! Je peux vous aider ?
- Euh bonjour. Désolée je suis assez surprise, je ne m’attendais pas à voir un magasin pareil en plein cœur d’Esthar ! Les affaires marchent bien ? Je veux dire, par rapport à toute cette technologie et la modernité de la ville … Les chocolégumes ne doivent pas intéresser grand monde.
Je rougissais en me rendant compte que mes propos pouvaient s’avérer vexants mais le vieillard se mit à rire de bon cœur.
- C’est vrai que les gens passant ici s’intéressent davantage aux grands transports qu’aux chocobos, mais mes chocolégumes ne servent pas qu’à appâter ces volatiles. Certains grands restaurants me prennent comme fournisseurs, ca se mange pour nous aussi vous savez ?

Oui je sais et ca a un goût même assez fort. Nous l’ignorions mais ceux de Lindblum étaient même pires. Mais ca ne me gênait pas vu que j’aimais tout ce qui était fort et épicé ! Bon. Je me mettais à sourire doucement, je suppose que même Yusuke devait se sentir à l’aise à l’idée de discuter avec une « vraie » personne, puisqu’il reprochait à Esthar d’être trop automatisée.

- Et bien nous ferons partis de ceux qui les veulent pour des chocobos ! Mais je vois que vous n’avez pas de chocolégumes blancs …
- En effet, ce sont les légumes qui marchent le moins puisqu’Esthar propose de louer à des prix raisonnables des vaisseaux modernes et tous équipés. C’est plus utile, confortable et rapide qu’un chocobo, voyez-vous. Et en plus les blancs ont un goût particulièrement amer que les gens détestent ! Je suis désolé, si vous êtes venus pour ces légumes en particulier, je ne peux vous aider …
- Je vois … En fait ca dépend, nous aimerions nous rendre à Trabia sans avoir à dépenser des tonnes de gils non plus.
- Ah, aux abords de la TGU ? Oubliez même de vouloir louer un vaisseau pour y aller. L’atterrissage est pénible dans les zones enneigées et le décollage, encore pire.
Il semblait avoir beaucoup de connaissances mine de rien. Tant mieux, ca nous était utile ! - Je vois ! Vous voulez utiliser un chocobo ? Il y a des passages dans les montagnes au nord d’Esthar qui permettent de rejoindre la région de Trabia à pied. Mais c’est un peu dangereux, il y a des Griffons là-bas. Avec un chocobo vous pourriez toujours les esquiver mais prenez garde à ce que la bête ne soit pas effrayée ! Ah oui donc … Il fouilla dans ses étalages jusqu’à sortir un légume de couleur noire. - Prenez ceci ! Il permettra d’attirer un chocobo qui est capable de traverser avec aise les régions montagnardes. Oh et vous comptez revenir ?
- Euh oui, nous comptons quitter le continent par la suite et s’il faut absolument louer un vaisseau pour quitter celui-ci, je suppose qu’on reviendra en louer un …
- Alors prenez-en deux ! Tenez ! Cadeau de la maison, ca me fait plaisir !
- Gratuitement ? Sérieux !???
- Oui oui ! Z’en faites pas pour moi, je gagne bien assez en fournissant mes clients et pis je vous trouve mignons tous les deux !


Et hop, il nous fila un petit sachet avec les légumes dedans. Je le remerciais chaleureusement, j’attendais de voir si Yusuke souhaitait d’autres légumes pour lui, et on pouvait sortir.

- Vraiment trop sympa ! Puis ca fait plaisir de croiser un vrai marchand plutôt qu’une machine … Comme quoi il y a des exceptions quand même dans cette ville. Bon alors du coup je suppose qu’on va aller à Trabia et on reviendra ici pour louer un vaisseau et aller à Centra ? Quelque chose attira mon regard – une patrouille de borgs – et je fronçais les sourcils. Je ne m’en étais pas rendue compte plus tôt mais … - C’est moi ou la sécurité est fortement renforcée ? Maintenant que j’y pense même sur le siège je voyais à travers le tube qu’il y avait beaucoup de patrouilles en ville. Il y a un attentat de prévu ou quoi ?

Disons qu’il était déjà passé, en fait …

Actions de Sheli :
• Prend deux Chocolégumes Noirs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Lun 8 Fév - 14:33

Retour sur le plancher des vaches, et le vrai cette fois. J'avais un peu l'estomac en vrac avec l'atterrissage, le changement d'atmosphère, le passage de la gravité artificielle à la réelle, et bizarrement je ressentais la différence... bref, on quittait la base spatiale en prenant un taxi pour rejoindre le centre ville d'abord, puis on utilisait les fameux transporteurs pour se rendre au centre commercial. J'avais remarqué les fameuses patrouilles, mais on n'était pas encore passés là où il y avait eu le plus gros des dégâts dans la ville...

Une fois au centre commercial, je regardais le panneau pour voir s'il y avait une boutique de chocolégumes, et si on s'attendait à la borne comme sur Cocoon, mais en fait non, c'était un vrai magasin avec un gars dedans et tout! Sauf que le monsieur, il n'avait pas de chocolégumes blancs, ce qui était assez problématique. Je laissais Sheli gérer la conversation, tout en réfléchissant à un moyen de gagner Centra sans chocobo... bon ben on était bon pour essayer de se louer un aéronef ou un bateau. Groumph. Malgré tout, la bonne nouvelle était que le gars nous filait des chocolégumes pour pouvoir traverser les montagnes et même les cours d'eau, je regardais le truc en m'approchant un peu pour voir


«Et avec ce chocolégume, on ne peut pas aller sur le continent de Centra?»
«Hmm.. il faut voir. Je crois qu'il y a quelques hauts fonds entre Esthar et Centra, mais il faudra être attentif. Vous devriez peut être chercher une carte maritime du Continent de Centra pour voir, à la bibliothèque.»
voilà qui était intéressant en effet... car je ne me voyais pas trop louer un aéronef pour explorer une zone aussi grande, c'était un coup à louper une chimère. Donc pour le cas où, vu qu'il semblait bien généreux, je prenais aussi un chocolégume noir et il m'en offrait un autre. Au moins là, on avait la garantie d'être tranquilles pour explorer autant les steppes enneigées de Trabia que les terres arides de Centra.

On quittait le petit vieux, puis on allait dans une boutique pour se prendre des vêtements chaudsn surtout des gants, car à dos de chocobo, on va se les geler! Et on s'achetait aussi des sandwichs pour la route avec des chips, bouteilles d'eau et gâteaux. Puis on reprenait les transporteurs pour se rendre à l'extérieur de la ville, vers le Nord... comme elle le disait, on allait d'abord voir Trabia, ensuite on reviendrait ici, probablement pour la nuit avant de se rendre à Centra...

«Un vaisseau ou un chocobo, on verra bien ce qui est le plus pratique si on arrive à trouver une route par les hauts fonds...» on regardait à l'extérieur du transporteur, il y avait encore de l'agitation en ville, difficile de passer à côté. J'approuvais d'un signe de tête à l'idée de Sheli jusqu'à ce qu'on passe au-dessus d'un fragment d'autoroute qui avait carrément été détruit!

«Oh la vache! Je crois que l'attentat a déjà eu lieu en fait!» difficile de savoir ce qu'il s'était passé ici, mais plus on se rapprochait du laboratoire et plus ça semblait avoir été la guerre! Puis on déviait pour rejoindre la sortie de la ville et les dégâts semblaient moins importants...

«On n'a même pas regardé les infos depuis qu'on est arrivés... il faudra qu'on se renseigne quand même!» le transporteur nous laissait donc à la sortie de la ville, j'enfilais mon nouveau blouson avec le col en fourrure, et mes gants avant de me tourner vers Sheli.

«Bon, allez, on va appeler un chocobo... il est bizarre celui-là, je crois qu'on en a jamais pris de noir?» d'un autre côté, il me semble qu'on n'a pris que deux types de chocobos, blancs et jaunes, non? Bref, je prenais l'un des chocolégumes achetés, et on attendait... pour le moment, il faisait plutôt doux, mais je ne doutais pas que la température allait rapidement chuter...

Le chocobo arriva au bout de quelques minutes, il était tout simplement magnifique!

«Oh la vache! Jamais vu un chocobo aussi beau! Si un jour on en a un, j'en veux un comme ça!» son plumage noir lui donnait vraiment une allure majestueuse! Il était superbe! Je laissais Sheli passer devant comme à son habitude, je grimpais derrière et on se mettait en route. Bon ben on était partis pour la balade!
==========================

Yusuke prend aussi deux chocolégumes noirs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wraith
Spectre à la retraite

Spectre à la retraite

avatar
Niveau : 666
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Lun 8 Fév - 18:06

   

Sheli & Yusukegagnent durement 50 gils
Sheli passe niveau 31 !
Yusuke passe niveau 31 !

Félicitations, vous avez débloquez votre limite de rang 4 !

   

Achat de deux chocolégumes noirs chacun.

   

Sheli et Yusuke vont en direction desPlaines d'Esthar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Dim 10 Avr - 19:54

Yusuke et Sheli viennent du Village Shumi

Bon, après un arrêt au Village Shumi pour les chocolégumes, on s’était juste reposés et avions mangé pour repartir à la TGU chercher Sirius. Inutile de rester plus longtemps là-bas et en prime nous avions assez perdu de temps comme ca, et nous allions encore en perdre en retournant à Esthar. Grrrr ! Ce sortilège était pénible ! Et imprévu, bien évidemment, pourquoi il a fallu qu’un génome se pointe pour nous faire un coup pareil !? Nous n’avons pas que ca à foutre ! Ce sort avait inversé nos âmes, on était dans le corps de l’autre et j’avoue que j’étais encore plus de mauvais poil en me réveillant de la sieste. Je n’aimais pas être réveillée au moindre bruit, alors me trouver dans un corps où tous mes sens étaient en alerte même en dormant, c’était la pire chose qui pouvait m’arriver je crois ! A la moindre agitation, Yusuke me réveillait, et je m’étais même demandée comment il réussissait à supporter cela pour dormir en temps normal … Il avait l’habitude, vous me direz. Mais pas moi.

Bref, demi-tour pour retourner à la TGU, rendre la motoneige et récupérer Sirius au passage ainsi que l’appeau. Je voyais enfin combien il avait grossi puisque Yusuke m’en avait parlé ce matin, mais je ne l’avais pas vu depuis. J’évitais de faire des blagues douteuses, cette fois. Avec un corps aussi agile que celui de Yusuke, je n’avais pas eu de mal à grimper sur le dos de la bestiole, par contre, Yusuke, maintenant qu’il était plus petit dans mon corps, c’était une autre histoire et j’avais dû l’aider un peu à grimper. C’est reparti pour un tour, encore un looong trajet en repassant dans les montagnes qui séparaient Esthar de Trabia. Mais pas de Xylomid cette fois, ni de vilaines bestioles, pour se mettre en travers de notre route … Sauf que le temps qu’on arrive dans la capitale, le soleil était déjà en train de se coucher.

- Si on veut des réponses à nos questions, il vaut mieux qu’on se dépêche de trouver l’endroit pour ca. La nuit va tomber, tout va fermer et les gens vont rentrer chez eux.

Je descendais du dos de Sirius et lui faisais un câlin en guise de récompense et de reconnaissance pour le trajet, et je le laissais vaquer à ses petites occupations. On entrait en ville, quitte à avoir des renseignements, autant déjà savoir où on pourrait aller pour en avoir. Dès qu’on croisait un habitant, je l’arrêtais pour lui demander où on étudiait la magie, les sorcières, tout ca quoi.

- Euh … Vous devriez aller voir au niveau du laboratoire du Dr Geyser. Ils étudient la magie et les sorcières là-bas. Mais vous devriez faire vite, je ne pense pas qu’il va rester ouvert longtemps. Pas au public du moins.

Et il était à l’autre bout de la ville, chouette. Soupirant, je voulais quand même tenter ma chance alors on prenait un de ces drôles de siège pour aller plus vite et gagner, avec un poil de difficulté quand même, le laboratoire. Il faut dire que toutes les routes se ressemblent à Esthar, donc sans le siège, je pense qu’on se perdrait bien plus souvent … Deux borgs gardaient l’entrée du laboratoire et ils nous stoppèrent à l’entrée.

- Halte ! Motif de votre venue ? Je haussais un sourcil.
- Euh, nous souhaiterions rencontrer un spécialiste. Enfin quelqu’un qui s’y connaît en magie quoi, on a une question dont nous cherchons la réponse, ni plus, ni moins.
- Il est trop tard pour les visites. Revenez demain.


Ca s’appelle se faire envoyer balader, en beauté. Par des espèces de robots en plus ! J’avais presque envie d’enlever mon bracelet – que j’avais récupéré aussi – pour les « reprogrammer » si vous voyez ce que je veux dire ! Hey, c’était urgent, nondidiou ! Mais non, ils ne nous laisseraient pas entrer et je soupirais : ca ne servait à rien d’insister. Demi-tour, nous nous éloignons un peu du bâtiment.

- Une idée d’un autre lieu où on pourrait avoir des réponses, même à une heure pareille ?

Je pense qu’on aurait des ordinateurs à disposition même dans la chambre de l’hôtel, mais pas dit qu’internet nous donne la réponse quand même, si ? Ce serait trop beau pour être vrai …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Makunochi
Angel Thief

Angel Thief

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 42
HP : 12300/12300
MP : 285/285
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Lun 11 Avr - 11:14

SheliLe passage au village shumi avait finalement été une perte de temps. Heureusement qu'on y avait trouvé des chocolégumes blancs, sinon pour sûr qu'on aurait vraiment été embêté de faire tout ça pour rien. Enfin, vu qu'on avait perdu suffisamment de temps, on se reposait juste un peu pour repartir avec les moto-neiges, direction la TGU le temps de les ramener et de récupérer Sirius qui avait bien grossi et semblait même impatient de nous retrouver.

Bizarrement, il semblait sentir qui était qui, car il laissa d'abord monter Sheli dans mon corps avant de se baisser pour que je puisse grimper... une question de flair surement! Le gars de Gaïa nous filait au passage un appeau qu'il avait donc trafiqué pour que seul Sirius puisse y répondre si on venait à souffler dedans. On reprenait donc la route vers Esthar, et cette fois, aucun monstre ne vint nous embêter...

Malheureusement, le soleil tombait, on avait mis beaucoup plus de temps qu'on ne le pensait et quand on arrivait à Esthar, après un dernier câlin pour Sirius, on se mettait en quête de renseignements. Le laboratoire Geyser était notre meilleure option, malheureusement vu l'heure, on avait peu de chance de le trouver

«On va essayer de se dépêcher, avec un peu de chance, il fera des heures supp!» avec les derniers événements, c'était possible, même si on n'en avait pas connaissance. Malheureusement, une fois sur place, tout était fermé et on se retrouvait bredouille.

«Tant pis.. je t'avoue que là, entre la moto et le chocobo, je suis crevé... et à mon avis, pour toi c'est pire dans mon corps. J'avoue que ça me fait bizarre d'avoir un sommeil de plomb, mais tu dois être naze à pouvoir te réveiller au moindre pêt de mouche...» oui oui «autant aller à l'hôtel pour dormir, on se mettra un réveil pour être dispo à la première heure demain et on reviendra ici. Ça sert à rien de se fatiguer davantage pour aujourd'hui...» j'étais tout aussi agacé qu'elle de devoir passer une nuit entière dans ce corps, même si je savais que je devais être un peu mieux loti que ma femme. Une fois qu'elle dormait, elle dormait, même si je me demandais si j'avais hérité de ses cauchemars...

Bref, on prenait donc la direction d'un hôtel au pif, on réglait la chambre en commandant un repas en passant.

«Voilà Mademoiselle...»
«Mo... Madame!»
sur le coup, ça me faisait bizarre qu'on m'appelle Mademoiselle, et j'allais rectifier en Monsieur avant de me reprendre à temps. D'autant que Sheli aurait réellement fait la remarque en passant! Bref, le réceptionniste s'excusa et nous invita à rejoindre l'ascenseur pour aller dans notre chambre. Comme beaucoup à Esthar, c'était assez moderne, douche et baignoire, mais j'avais pas envie de prendre un bain en étant dans ce corps... ce serait trop... bizarre. Même si maintenant, je connaissais le corps de ma femme par cœur, c'était quand même différent sous cet angle.

«Je vais prendre une douche en attendant qu'on nous apporte à manger. Faudrait qu'on regarde les infos, ça fait un bail qu'on ne s'est pas tenu au courant de l'actualité...» on allait en profiter pour apprendre le bordel qu'avaient foutu Sephiroth et Ultimecia dans le coin, mais aussi qu'on n'était pas les seuls à avoir été victimes de ce génome! Sa photo était en train d'être diffusée parce qu'il a eu l'audace de s'en prendre à des héros de ce monde et d'ailleurs! Au moins, on aurait peut être davantage d'informations par la télévision pour une fois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheli Makunochi
Électromaster

Électromaster

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 41
HP : 11500/11500
MP : 275/275
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   Lun 11 Avr - 21:47

Spoiler:
 

Bon et bien, même de retour à Esthar, nous étions bredouilles. Nous ne pouvions pas entrer dans le laboratoire, la faute à une heure plus que tardive et les professeurs et scientifiques refusaient toute visite. J’ignorais où nous pourrions trouver des renseignements à une heure pareille mais Yusuke était plutôt d’avis à trouver un hôtel pour qu’on puisse se reposer, après une journée si peu productive. Au final, nous étions juste partis au Village Shumi pour les chocolégumes … Pas de Chimères, pas de renseignements au sujet de ce sortilège. J’approuvais d’un hochement de tête et effectivement, il avait raison au sujet du sommeil …

- Ouais … Je ne sais pas comment tu fais d’ailleurs, je trouve ca insupportable de me réveiller au moindre bruit et au moindre mouvement ! Sachant que quand je suis dans mon propre corps j’ai tendance à m’agiter parfois la nuit, je me rends compte que je dois t’être chiante aussi des fois.

Je passais ma main derrière ma tête pour me frotter les cheveux, une moue assez gênée à cette idée. Rah, c’est chiant aussi de sentir cette tignasse en pétard, il fait comment pour supporter ses cheveux aussi !? C’est le genre de moment où on a envie de couper les cheveux à coup de ciseaux en mode bourrine qui saute dans le tas mais … Nan, il serait trop moche avec les cheveux courts quand même je pense ! Enfin moche … Il n’aurait pas la même dégaine quoi !

Une fois à l’hôtel, puis dans la chambre, Yusuke souhaita aller prendre une douche, puis proposa qu’on regarde les infos puisque ca faisait un moment que nous n’avions pas suivi l’actualité, mais me connaissant, j’allais déjà commencer à regarder pendant qu’il serait à la salle de bain. D’ailleurs je le fixais en rougissant un peu.

- Euh, hum … Tu m’excuseras si je ne viens pas, on a l’habitude de prendre nos douches et nos bains ensembles m’enfin … Là j’avoue que c’est trop bizarre de prendre ma douche avec moi-même et en prime dans ton corps ! C’est pas mon rôle quoi !

‘fin un rôle … Non, disons plutôt que d’ordinaire c’était lui qui me voyait quoi ! Rah vous m’avez comprise !!
Autant ca ne me dérangeait pas qu’il se lave en étant dans mon corps, autant ca me gênait d’y participer dans une situation pareille. Nos corps n’avaient plus vraiment de secret l’un pour l’autre depuis le temps qu’on était en couple, mais j’osais espérer que personne d’autre n’avait été victime d’un sort pareil, surtout des gens qui n’étaient pas en couple, car sinon, bonjour la gêne !

Et pourtant, je ne croyais pas si bien dire. Tandis que mon époux était à la douche, je m’étais vautrée sur le lit en allumant la télévision pour mettre une chaîne qui ne diffusait que des journaux télévisés et je tombais pile poil sur un reportage sur le festival. Apparemment il avait vraiment ramené des gens du monde entier et il n’y avait eu personne pour pourrir vraiment l’ambiance comme à la fin du tournoi de la Néo-Shinra avec Ultimécia … Ah quoique ? Ils parlaient quand même d’un individu qui avait lancé le même sort qu’à nous, à quelques personnes dont des célébrités. Je reconnaissais Linoa et Lyte que nous avions rencontrés au tournoi, mais je faisais aussi la connaissance du cher et tendre de Linoa, Squall. Il y avait eu aussi un homme réputé sur Gaia – Cid Highwind – et un petit Mage Noir assez célèbre sur Héra également. Je haussais un sourcil en me demandant ce que cherchait un type pareil si ce n’était pas pour foutre la confusion partout où il passait. Yusuke revenait au moment où ils venaient de changer de sujet, pour parler des concours de cuisine qui avaient eu lieu pendant cette journée exceptionnelle. Une journée qui avait fait oublier les problèmes de tous et chacun, et de tout Héméra, en une fête.

- Tiens, la bonne nouvelle c’est que ce génome n’était pas là pour se venger uniquement de nous et de ce qu’on a fait subir à Kuja. La mauvaise, c’est qu’il s’en est pris à plusieurs personnes partout dans le monde et que personne ne sait quelles étaient les réelles motivations de ce type si ce n’est jouer une mauvaise blague … Tu te souviens de Lyte et Linoa ? Ils étaient au festival apparemment et ils en ont été victimes aussi !

Vraiment, ce génome était bizarre. Et il ne visait pas un type de personnes en particulier puisqu’il s’attaquait à des personnes de tous les âges, et de toutes les origines !
Le programme changeait pour parler de l’avancement des travaux engagés à Esthar après l’attaque de Sephiroth et d’Ultimécia et je haussais un sourcil intrigué. C’était donc ca les dégâts qu’on avait vus !?

- Sephiroth et Ultimécia qui s’allient pour faire un attentat à Esthar ? Et bah punaise, je me demande ce qu’ils cachaient de si intéressant ici pour que les deux viennent se pointer. Mais le reporter parlait de lourdes blessures que Sephiroth avait subi, et pourtant, il était toujours en fuite et je me tournais vers mon époux. - C’est pour ca que Sephiroth ne nous a pas attaqués ! Il était au Village Shumi pour récupérer et soigner ses blessures ! Qui irait le chercher dans le trou du cul du monde ?

D’autant plus qu’on savait par le biais de précédents reportages, qu’il avait attaqué déjà le Village Glaçon sur Gaia, ce qui laissait planer le doute sur le fait qu’il avait trouvé l’Orbe/Cristal de la Glace et qu’il n’avait plus aucune raison de se rendre dans des lieux enneigés … Bon après je tirais des conclusions trop vite je pense aussi. Il ne nous a sans doute pas attaqués puisqu’il n’avait à priori aussi aucune raison de le faire.

- Bon je te laisse regarder la suite ? Je vais prendre ma douche à mon tour, je compte sur toi pour me raconter ce que je loupe !

Je fermais les yeux pour l’embrasser – c’était trop bizarre sinon et je ne comptais pas aller jusqu’à me priver des bisous ! – et je filais dans la salle de bain … J’espère que cette histoire n’est qu’un cauchemar et qu’en me réveillant demain, tout sera rentré dans l’ordre ! Mine de rien je dis que je connais le corps de mon mari par cœur, mais une fois devant le miroir de la salle de bain, j’avalais difficilement ma salive !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: On est sur Cocoon ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
On est sur Cocoon ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» JADE COCOON 2
» (RCH) Notice + jaquette JADE COCOON
» [ESTIM]Jade Cocoon Promo
» Salon de Genève 2015 : EDAG Light Cocoon
» [Collection membre] Le Cocoon de Buu, Lunar....enfin bref!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent d'Esthar :: Esthar-