Salut
Accueil

Partagez | 
 

 Traversée de la caverne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1322/1850
MP : 25/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée de la caverne   Ven 7 Juil - 13:46

Alors que Suri se remettait péniblement des picotements vraiment horribles qu’elle avait encore dans la main, Vilal lui fit remarquer qu’il ne pouvait pas la protéger contre les magies. Suri faillit lui faire remarquer qu’elle l’avait bien vu mais elle se contenta de ne rien répondre, ni même avoir une réaction particulière. Elle se contenta de pincer un peu les lèvres en paraissant boudeuse. Les fourmis qu’elle avait dans le prend commencèrent à partir alors qu’elle secouait un peu les doigts, mais ça restait désagréable.

Le chevalier ténébreux se jeta ensuite sur le squelette, mais celui-ci, mécontent du désavantage évident dans lequel il se situait, décida de lancer un éclair sur Vilal qui l’encaissa en pleine poitrine. Directement, Suri songea que s’il n’avait pas eut son armure, ça aurait frappé directement – ou presque – le cœur et ça aurait put être extrêmement dangereux !! Mais si elle s’inquiéta, elle n’en dit rien, laissant Vilal lancer une attaque qui se souhaita dévastatrice certainement sur le monstre squelettique. Mais un souci surgit.
Il venait d’utiliser une attaque de type ténèbres et ces zombies y résistaient.

« C’est pas grave, je m’en occupe. » Déclara Suri avec une petite pointe de fierté ! Empoignant son épée, bien contente de pouvoir se venger, elle se précipita vers l’ennemi qui leva son arme pour essayer de se protéger. Apercevant la tentative une seconde à l’avance, la guerrière aux cheveux albâtres repoussa l’épée de sa main gantée, surprenant le squelette qui fit arriver sur lui une lame sombre avant de tomber en morceaux. Ses os chutèrent en cliquetis sur le sol humide, comme pour son camarade, et il explosa en poussières cristallines.

Suri regarda le sol qui scintillait, à présent.
« Tous les monstres se transforment en cristal quand ils meurent ? » Demanda-t-elle à Vilal en remarquant que les ennemis n’avaient rien laissés comme objets, ou comme gils d’ailleurs. Peut-être que c’était disparu avec le reste. De sa botte, elle poussa un peu la poussière cristalline et une légère brise à peine perceptible la fit s’envoler, comme si c’était encore plus léger qu’une simple plume. Si ça avait quelque chose de magnifique à l’œil, c’était assez triste de se souvenir que c’était là les restes de quelque chose qui était vivant… enfin, approximativement…

Mais du coup…

« Est-ce que les êtres humains subissent le même sort en mourant ? » Ce serait vraiment tiré par les cheveux ! Mais n’étaient-ils pas aussi vivants que ces chiens sauvages qui bondissaient sur les voyageurs ? Ils respiraient, mangeaient, dormaient aussi. Pas dit pour ces squelettes mais c’était sûrement le cas pour les autres. Peut-être qu’eux aussi se transformeraient en cristaux lorsqu’ils rendraient leur dernier souffle ? Elle ne pouvait évidemment pas le savoir, ce n’était pas pareil sur son monde, mais sur la Planète Bleue, les monstres ne devenaient pas poussières en mourant non plus.

« Ça va sinon ? » Demanda-t-elle en rangeant son épée. « Le squelette vous a lancé un éclair dans la poitrine, sans votre armure, ça aurait put heurter le cœur. J’ai eu les boules sur le coup ! » C’était dit avec légèreté mais euh, elle se serait sentit vraiment embarrassée… et effrayée… si Vilal était subitement tombé à cause d’un arrêt provoqué par cette foudre !


Récapitulatif :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1704/2000
MP : 25/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée de la caverne   Dim 9 Juil - 10:51

Quel idiot d'avoir oublié que ces monstres résistaient aux ténèbres. Pourtant, il connaissait pratiquement toute la faune d'Héra. On ne part jamais en mission sans être bien préparé et cela avait donc fait partie de son entraînement durant tout le temps où il était dans l'armée d'Alexandrie. En soit, l'on supposait qu'il n'aurait jamais eu à se rendre sur les autres continents, mais il avait tout de même tenu à se renseigner au mieux à l'époque, notamment grace à des passages réguliers à Daguéréo.

Et là, en condition réelle, il avait oublié. Quelle erreur. Mais Suri enchaîna rapidement et d'un coup d'épée bien placé, vint achever le monstre qui disparut en une poussière de cristal. Le chevalier s'approcha et commença à chercher, normalement, ils laissaient des gils derrière eux, parfois des objets même. C'était le genre de choses qui ne disparaissait pas avec la mort, mais là, il n'y avait rien. Malgré tout, un léger courant d'air souleva la poussière et il finit par trouver quelques pièces. Ah, il se disait aussi, ça aurait été surprenant.

Suri s'interrogea alors sur le fait que les hommes pouvaient peut-être aussi se transformer en poussière. Vilal hocha de la tête de gauche à droite

«Le processus est plus long pour les humains, mais oui. Nous nous transformons aussi en cristal quelques jours après la mort. J'ignore pourquoi, peut-être à cause de notre âme qui maintient notre corps sur terre quelques jours pour que l'on puisse être enterrés dignement.» il se leva alors et regarda Suri d'un air un peu grave «j'ignore si les délais sont différents d'un homme à l'autre. Mais lorsque Kuja a attaqué Alexandrie il y a trois ans, plusieurs personnes sont mortes, dont certains de mes soldats. Le temps de les rassembler et d'organiser les funérailles, certains cercueils n'accueillaient plus que de la poussière au bout de trois jours.»

Il parlait à voix basse tout de même et ils se remirent en route. Il ignorait si ce délai pouvait permettre à certains de revenir à la vie? Normalement, l'on ne pouvait pas ressusciter les morts, mais certains anciens sortilèges de magie blanche pouvait tout de même réveiller un corps aux portes de la mort. Ce délai servait peut-être à cela. Il l'ignorait.

Il rangea son arme dans son dos et ils se remirent en route. La jeune femme s'interrogea alors sur son état, il ramena machinalement une main sur son torse, réfléchissant à la question

«Ça va aller. Mon armure est prévue pour amortir au maximum les chocs, y compris la magie. Certes, je ressens la douleur et la fatigue, mais ça n'affecte pas mes fonctions vitales.» tant qu'il n'était pas transpercé en plein cœur en somme!

Ils continuèrent d'avancer vers la salle suivante, mais Vilal plaqua alors Suri dans une cavité de la grotte, ramenant un doigt sur ses lèvres - à lui, pas à elle - alors qu'ils se trouvaient totalement collés l'un à l'autre.

Dans la grande salle où ils avaient débouché, une créature vraiment hideuse se baladait tranquillement. Un ver gigantesque, rose, avec un éventail à la main, une sorte de papillon au bout de la queue et des plumes qui rendaient la créature presque grotesque. Mais Vilal paraissait particulièrement sérieux, il ne fallait pas plaisanter avec cette bestiole. La Ramya finit par passer son chemin, il la suivit du regard avant d'attraper la main de Suri et l'entraîner avec lui

«Il faut faire vite, croyez-moi, vous n'avez pas envie d'être attaqué par une Ramya. Ces créatures peuvent vous enfermer dans une pyramide qui aspire votre énergie vitale sans que vous ne puissiez rien faire pour en sortir. Il est possible qu'ils aient perdu cette capacité avec la fusion des mondes, mais il vaut mieux ne pas prendre de risque.» il accéléra le pas. Les Ramya sont gigantesques et ne peuvent donc pas vivre dans toutes les zones de la grotte, il suffisait de rejoindre une partie assez bas de plafond et le chevalier passa donc la porte suivante et la referma derrière lui. Au moins là, ils étaient en sécurité vis à vis de ces créatures.

Il avait donc lâché la main de Suri et épousseta un peu son armure. De là, il fouilla dans sa poche et tendit quelques gils à Suri.

«Tenez, les squelettes ont laissé ça toute à l'heure. C'est votre part.» la moitié. Elle voudrait peut être recompter, il ne savait pas trop... elle faisait ce qu'elle voulait «La sortie n'est plus très loin à présent. Nous pourrons faire une halte dans les plaines pour nous restaurer avant de rejoindre la Forêt Maudite. Nous ne nous y attarderons pas, c'est préférable.» juste histoire de voir si la chimère des ténèbres s'y trouvait, et ils feraient demi-tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1322/1850
MP : 25/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée de la caverne   Mer 12 Juil - 11:23

Vilal confirma ce que Suri pensait, comme quoi les humains, eux aussi, se transformaient en cristaux après leur mort ; le procédé était simplement un peu plus long. C’était cela dit différent d’une personne à une autre… certains tombaient en poussières plus rapidement que d’autres… Cette idée laissa Suri frissonner. Quelque effort qu’elle fit pour ne pas songer au résultat ! Et deviendrait-elle vulgairement poussière, elle aussi ? Même si elle n’était pas venue au monde sur Héméra ? Etait-ce le destin qui l’attendait aussi ? Brr. Elle ne savait pas si c’était une bonne ou une mauvaise chose, mais l’idée que son corps devienne un tas de poussières scintillantes… Ce n’était pas aussi romantique qu’on voudrait bien le croire.

Bref, elle se fit plutôt du souci pour le moment présent, c'est-à-dire pour Vilal qui avait mangé un sacré coup dans la poitrine avec cet éclair. Le chevalier eut tôt fait de la rassurer en mentionnant qu’il avait son armure et que celle-ci avait sut le protéger. Il fut honnête quand même en disant être fatigué et un peu endolori mais ce n’était en rien dangereux. C’était ça l’essentiel.
« Si vous le dites. N’empêche que ça aurait piqué sans ça.. » Soupira-t-elle en paraissant soucieuse quand même. Mais Vilal n’avait pas le temps pour les inquiétudes inutiles et c’est pourquoi ils continuèrent d’avancer. Suri gardait les alentours à l’œil, mais outre des gros moustiques qui frôlaient le plafond, il n’y avait pas trop de…

Ah ! Elle se sentit soudainement emportée dans une cavité et, soudainement blottie contre Vilal, elle chercha ce qui se passait en levant la tête pour l’interroger mais vit alors qu’il lui indiquait de se taire. Elle tourna la tête, nerveuse, pour voir une chose… absolument hideuse ! Une espèce de gros serpent rose avec tellement de fanfreluches que c’en était grotesque. Le monstre écarté, Vilal l’entraina hors de cette cachette en lui expliquant ce qu’était cette chose, bien qu’il n’eut commencé qu’après le commentaire inévitable de la demoiselle.

« Mais quelle horreur ! » Ce n’est qu’ensuite que le commandant des Brutos expliqua pourquoi il valait mieux les éviter. L’explication lui fit froid dans le dos. Une moue mi-dégoûtée, mi-inquiète déforma sa lippe pendant quelques secondes. « ..c’est ce que je dis, quelle horreur. »

La menace éloignée, Vilal en profita pour lui donner quelques gils, c’était l’argent récupéré sur les squelettes, et d’un hochement de tête entendu, elle le remercia avant de l’entendre parler d’un lieu appelé la Forêt Maudite. Suri fronça le nez directement et avec raison ! Quel nom pour une forêt.
« C’est pas très rassurant. » Nota-t-elle, même si c’était évident. Rangeant les gils dans l’une de ses poches, là où elle mettait les autres pièces du genre, elle suivit Vilal vers ce qui devait être la sortie probablement. « Y’a des jolis endroits dans le coin ? Non parce qu’entre Bloumécia où il pleut tout le temps, cette grotte humide habitée par des bonnes femmes-serpents grotesques et maintenant une forêt maudite, je vous avoue que ça donne pas trop envie d’y passer des vacances.. » C’était de l’humour, mais elle n’en pensait pas moins, soyons franc.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilal Rannveig
Commandant Brutos

Commandant Brutos

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 11
HP : 1704/2000
MP : 25/60
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée de la caverne   Mer 12 Juil - 21:47

Les ramyas sont vraiment des saloperies, mais heureusement, celui-là avait pris la poudre d'escampette. Ils pouvaient reprendre la route et surtout, se dépêcher de gagner la zone où ils ne pouvaient accéder, plus bas de plafond et plus étroit pour qu'ils ne puissent s'y déplacer.

Suri semblait dégoûtée par la créature, Vilal s'attarda une seconde en la regardant avec une sorte de curiosité neutre... on va dire que son visage était un poil différent de d'habitude

«Vous semblez accorder une certaine importance à l'apparence de ce qui vous entoure?» ce n'était pas une critique, juste un constat. Mais d'abord les squelettes, maintenant les Ramyas? Il ne se souvenait plus trop si elle avait fait une remarque particulière sur le fourmilion...

Enfin peu importe, c'était juste un détail, au moins dans la Forêt Maudite, elle ne devrait pas avoir trop peur? La plupart des monstres ressemblent à des plantes là bas. Même si elle ne semblait guère rassurée

«Nous ne nous aventurerons pas trop loin. Je ne voudrais pas prendre le risque de pétrifier la forêt comme ce fut le cas par le passé.» il ignorait ce qu'il s'était passé exactement, on raconte que quelqu'un avait tué le Roi de la Forêt, il ignorait si c'était la vérité.

Ils s'approchaient de la sortie et Suri posa une question qui semblait un peu confirmer ce qu'il pensait concernant sa tendance à s'attarder sur l'apparence extérieure. Il s'arrêta cependant pour réfléchir, c'était une question... compliquée pour lui.

«Hum... cela signifie donc que de votre point de vue, Alexandrie n'était pas jolie non plus. Voyons voir.. je ne suis pas un expert, je m'en excuse. Peut-être que la grotte des glaces vous plaira? Sara et Clémence l'avaient trouvée magnifique, elle est toute en glace, y compris la végétation?» il paraissait un peu embarrassé, il ne voulait pas que ce voyage soit trop désagréable pour elle, ce n'était pas le but. Certes, lui s'en fichait, mais il savait que les gens, en général, avaient besoin d'apprécier ce qu'ils faisaient.

«La ville de Lindblum ressemble un peu à Alexandrie, mais elle est enfermée dans un immense château. Peut-être que ça vous plaira davantage? Malheureusement, je crains que Tréno ne soit pas à votre goût très sombre et... les gens disent qu'elle fait peur, ou que la vie y semble triste.» une fois de plus, il devait chercher à chaque fois dans sa mémoire ce qu'il avait entendu, car malheureusement, il ne pouvait se fier à sa propre vision des choses. C'était dur pour lui, très dur. Mais il estimait normal de faire cet effort pour la rassurer un peu.

Ils quittèrent la grotte, au moins il y avait le soleil à présent, même s'il était en partie caché par les hauts plateaux tout autour d'eux. Aussi, il désigna la forêt maudite qui n'était vraiment pas loin, mais avant.

«Souhaitez-vous manger un peu avant d'aller dans la forêt?» reprendre des forces serait surement bien vu.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suri Hawthorne
Fille du Dragon

Fille du Dragon

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 10
HP : 1322/1850
MP : 25/55
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée de la caverne   Mer 19 Juil - 16:25

Ce n’était pas vraiment qu’elle accordait de l’importance à l’apparence à tout… mais disons surtout que ce monstre était réellement hideux ! Il était décoré, peint et vêtu de manière fort grossière, presque grotesque. Pas de quoi s’étonner qu’elle le trouve moche. Cela dit, Vilal semblait étonné, plus encore perplexe lorsqu’elle parla de la "beauté" des lieux qu’ils avaient visités. Il supposa qu’elle trouvait Alexandrie repoussante aussi du coup et Suri se sentit virer au rouge pivoine. N-non ce n’était pas ce qu’elle voulait dire ! Alexandrie était sympathique, mais elle parlait essentiellement de tous ces autres lieux qu’ils avaient croisés jusqu’à présent…

Plutôt que de s’expliquer, elle l’écouta parler de la caverne des glaces.
« Ça a l’air très beau, oui ! » Sourit-elle immédiatement. « Des fleurs gelées.. ça doit avoir un charme plutôt singulier. » Elle pouvait s’imaginer les pétales scintillantes qui étaient couvertes de givres. Elle ne songea pas une minute que ces fleurs étaient peut-être mortes sous cette couche de froid. A ses yeux, le spectacle serait certainement magnifique quoi qu’il en soit. De la végétation immortalisée dans le froid de l’hiver… c’était poétique.

Il lui parla ensuite de Lindblum, mais elle ne releva pas trop. La ville ressemblerait à Alexandrie à priori, mais c’était en fait un immense château avec la ville en son sein ! C’était original. Ce qu’elle releva par contre, c’est Tréno. Il mentionna qu’il y faisait nuit en permanence et que les gens trouvaient l’endroit triste en raison de cela. Les sourcils de la jeune femme se haussèrent.
« Il y fait toujours nuit vous dites ? » Il opina certainement. « J’adore la nuit ! J’aimerais beaucoup y aller, si… si on a le temps, à un moment. » Ses épaules se haussèrent pour souligner que ce n’était guère une urgence non plus ni une demande explicite. Un de ces jours, peut-être ! Elle voulait y aller. « Vous savez, j’ai vécu longtemps sur la lune, où mon père se situait. J’ai fini par apprécier la nuit… » Dit ainsi, ça devait sembler étrange. Mais pour Suri, il n’y avait rien de plus normal.

Ils débouchèrent hors de la grotte. De suite, la brise réconfortante de l’extérieur arracha un sourire à la demoiselle. Il y sentait meilleur que dans la caverne quand même ! Ici, le chevalier proposa de manger, et Suri acquiesça. Ils s’installèrent dans un silence quasi-religieux, il n’y avait que le bruit des sacs se vidant de leurs contenus et le vent qui soufflait. Ils ne trainèrent pas de trop, en même temps, ils n’avaient pas trop le temps de s’y attarder.
Le ventre plein, ils se remirent en marche, et Suri comprit pouvoir reparler à présent.

« Pourquoi l’appelle-t-on la Forêt Maudite ? » Ses yeux devinaient déjà la sombre lisière à l’horizon. Ça faisait froid dans le dos. Elle ignorait si c’était le nom ou l’apparence, mais quelque chose lui hérissait les cheveux de la nuque en la voyant approcher.


Like a Star @ heaven Vilal et Suri rejoignent la Forêt Maudite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma
Modo Impartial

Modo Impartial

avatar
Niveau : 66
HP : 666/666
MP : 666/666

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée de la caverne   Jeu 20 Juil - 13:06


Suri gagne 350 gils.
Suri passe au niveau 10 et obtient un point de caractéristique à placer où elle veut.

Vilal gagne 700 gils.

Suri et Vilal partent vers la Forêt Maudite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Traversée de la caverne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Traversée de la caverne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» decors pour caverne
» Caverne du dragon
» Forum de la Caverne du Dragon
» Ma caverne de Troll Baba
» caverne du villages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Héra :: Continent de la Brume :: Caverne de Guismar-