Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Liesel Erhgeiz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Liesel Erhgeiz   Mer 14 Oct - 22:56

Fiche d'identité

• Monde d'origine: Dol
• Nom: Erhgeiz
• Prénom: Liesel
• Âge: 21
• Avatar utilisé: Canaan (Canaan)

Description

• Alignement: Guerrier des Ténèbres

• Description physique: Liesel est une jeune femme qui passe plutôt inaperçue au sein d’une foule. Sa taille moyenne (1m65) et sa corpulence relativement fine  - elle ne dispose pas de ses formes opulentes qui font la fierté de certaines de ses camarades de promotion - sont autant de caractéristiques communes qui l’aident à ne se faire remarquer que lorsqu’elle le souhaite vraiment. De même, si par hasard, des yeux s’amusent à détailler son visage, ils n’y voient rien de plus qu’un visage un peu sévère - des lèvres fines, de grands yeux marron clair, des pommettes saillantes et une peau claire – encadré par carré court de cheveux d’un blond assez terne.

Hormis pour les grandes occasions, la jeune Dolienne ne prête pas une attention démesurée à sa tenue. Elle veille toujours à avoir une tenue correcte et propre, à avoir le visage débarbouillé et les cheveux brossés, mais elle ne perd pas de temps à se les natter, et encore moins à se maquiller.

Lorsqu’elle ne porte pas son uniforme d’instructrice ou de SeeD, notamment hors des murs de la TGU, Liesel se vêt un débardeur rouge, un pantalon marron clair assez serré au niveau des cuisses et plus évasé en bas, une paire de bottes et, seul détail original, une étoffe rouge sur tout son avant-bras. Lorsque le temps se couvre, elle enfile une veste épaisse en jean marron-kaki. La seule autre fantaisie qu’elle se permette est un collier avec trois petites perles que sa mère lui a offert. Pour achever sa tenue, elle porte une ceinture à laquelle est attaché l’étui de son Beretta 92.

• Description psychologique: Liesel est un personnage assez atypique à la Trabia Garden University. Presque tous les élèves la connaissent, beaucoup reconnaissent ses compétences, mais peu d’entre peuvent prétendre réellement apprécier la jeune femme. En effet, celle-ci n’est pas vraiment du genre à s’attacher. En réalité, ce qui caractérise foncièrement Liesel, c’est sa soif de pouvoir et les moyens qu’elle est prête à se donner pour l’étancher. Par conséquent, elle fait toujours en sorte de ménager les personnes qu’elle estime potentiellement utiles pour satisfaire ses ambitions, et se fiche comme de sa première couche du reste du monde. La jeune femme manipule volontiers pour arriver à ses fins. Elle fait une très bonne comédienne et arrive généralement à cerner les gens qu’elle rencontre suffisamment vite pour comprendre sur quelle corde sensible elle peut jouer pour les faire plier à sa volonté.  Rompue à l’exercice des faux-semblants, elle ne perd que très rarement son sang-froid devant une assemblée et fait toujours en sorte de tirer avantage de n’importe quelle situation.

Pour autant, Liesel n’est pas de celles qui font le mal gratuitement. Elle est simplement rationnelle et tout à fait consciente de sa capacité à diriger un groupe : c’est une bonne stratège, d’une rigueur et d’une organisation militaires, avec une grande capacité d’adaptation et une force de travail colossale. Aussi, lorsqu’il faut prendre une décision critique, elle est capable de prendre suffisamment de recul pour faire le choix qui s’impose, si les pertes sont acceptables au regard de l’objectif poursuivi. Elle n’y prend aucun plaisir, mais n’en éprouve pas non plus le moindre remord.

Mais n’allez pas vous aventurer à contrarier ses ambitions personnelles, car, dans ce cas, elle fera preuve d’une rancune implacable, quitte à attendre, tapie dans l’ombre, l’occasion rêvée de prendre sa revanche.

Enfin, un détail, non des moindres à Trabia : Liesel trouve les fêtes inutiles au possible et, si elle met un point d’honneur à faire bonne figure lors de chacune d’entre elles, elle n’hésitera pas à les espacer davantage dès qu’elle aura pris la direction de la TGU.

Sur un champ de bataille, la jeune femme fait preuve de la même clarté d’esprit que derrière une montagne de formulaires ou une horde d’élèves en colère : elle s’est donc naturellement spécialisée dans le combat à distance (revolver et magie) pour pouvoir garder un oeil sur le combat et organiser le redéploiement de son unité en fonction de la tournure que prend la bataille. Elle dispose néanmoins de quelques compétences de base en combat rapproché, mais uniquement le strict nécessaire pour se dé-gager et reprendre sa position en seconde ligne.

Dernier point : elle joue du piano. Elle est très bonne techniquement, mais on lui a toujours reproché son défaut d’appropriation.

Histoire


L’histoire de Liesel commença il y a 21 ans dans un petit appartement d’un quartier populaire de Galbadia. Ses parents, ravis d’avoir enfin cet enfant qu’ils espéraient depuis plusieurs années, l’entourèrent immé-diatement d’affection et d’attentions. Pendant toute sa jeunesse, ils se saignèrent aux quatre veines pour offrir à leur petit miracle une vie où elle ne manquait de rien, se laissant volontiers surexploiter pour finir le mois avec quelques Gils en plus. Aussi, lorsqu’elle fut en âge de choisir à quoi elle se destinait, même consciente des difficultés de ses parents, elle n’hésita pas une seconde à choisir la Faculté de Tra-bia, réputée pour son cursus de journalisme. Il était hors de question qu’elle vive de manière aussi chiche que ses parents, aussi, elle ferait des études prestigieuses et ferait partie de l’élite.

Lorsqu’elle intégra la TGU, elle rejoignit rapidement différentes associations d’élèves, curieuse d’apprendre de chacun. Elle délaissa vite le journalisme pour suivre assidument les cours de politique, de stratégie militaire et d’histoire que proposait la faculté. Elle se rendit rapidement compte qu’elle pouvait mettre à profit cette théorie à son propre profit et gravit peu à peu les échelons pour se retrouver Prési-dente du Comité d’Accueil des élèves, qui avait notamment pour mission d’attribuer à chacun une chambre et de co-organiser les plannings avec les instructeurs.

Seule ombre au tableau de cette ascension fulgurante : une hyperactive passionnée par la fête, la dé-nommée Selphie Tilmitt.  Avec une figure si populaire, comment ne pas être reléguée au second plan ? Après tout, personne ne s’intéressait à la rigueur qu’il fallait déployer pour gérer l’administratif d’une université lorsqu’une pimbêche hurlant « Booyaka » à tous bouts de champs monopolisait l’attention pour des fiestas aussi cools aux yeux des élèves qu’inutiles à ceux de Liesel.

Fort heureusement, cette rivalité, dont Liesel était la seule à avoir conscience, ne dura pas. Après deux ans de cohabitation, la jeune femme fut acceptée à la GGU pour deux semestres, le temps pour elle de passer son examen SeeD – Trabia n’étant pas apte à faire passer l’examen -. Elle y suivit des cours de stra-tégie de combat et s’illustra dans ce domaine lors de son examen pratique.

Lorsqu’elle revint à Trabia, elle apprit que Selphie avait bénéficié du même programme d’échange qu’elle et s’était envolée pour Balamb. Certaine que les choses s’arrangeaient enfin, la jeune blonde redoubla d’efforts pour se rendre indispensable au directeur de l’université, en continuant à mener de front sa mission de présidente du Comité et de commencer une nouvelle carrière d’instructrice auprès des nou-veaux élèves.

C’est au retour d’une mission à l’extérieur que son programme fut légèrement chamboulé. En revenant à Trabia, elle constata qu’il n’y avait plus de dortoir à attribuer, ni de couvre-feu à faire respecter : l’université était un tas de ruines. Elle apprit rapidement auprès des autres survivants ce qui s’était passé et déploya une énergie sans limite pour assurer à tous les élèves que, malgré son année passée à la GGU, elle ne savait rien d'une éventuelle attaque.

Tout doute fut bien évidemment dissipé, mais son investissement exemplaire ne suffit pas à l’aider à atteindre son but ultime : prendre la direction de la TGU. Pourtant, maintenant que le siège était vacant, personne d’autre qu’elle n’était plus indiqué pour reprendre le flambeau et guider Trabia vers une nou-velle ère. Personne à part, peut-être, une héroïne ayant sur son CV la victoire de son équipe sur Ultimé-cia. C’était bien là le plus gros affront que pouvait lui faire l’afficionado des fêtes ! Après tout, elle aussi, avait dû se battre contre des sorcières lors de la compression temporelle. Et puis, elle y connaissait quoi, l’autre nunuche, à l’organisation, à part dans le choix des projecteurs et de la sono ?

Bien évidemment, elle avait été la première à aller la féliciter et l’avait prévenue qu’étant donné son ex-périence, elle était à sa disposition pour l’épauler. La fêtarde l’avait gentiment remerciée mais, depuis sa prise de fonctions, ne l’avait pas appelée une seule fois. Du coup, elle n’était plus qu’instructrice, seule possibilité pour elle de demeurer à l’université de Trabia après son 20e anniversaire.

Même la fusion des mondes n’avait pas incitée la nouvelle directrice à prendre conseil auprès d’elle. Pourtant, avec tout ce que ça impliquait, la disparition de la magie, des G-Forces, et l’apparition de nou-veaux continents et de Cristaux, elle aurait pu s’entourer de quelques avis d’instructeurs, que ce soit pour envisager d’intégrer des étudiants venus d’ailleurs que de Dol, pour revoir les cours de compé-tences dispensés, pour enquêter sur les nouveaux Cristaux et les « Chimères » ou sur l’apparition des Calamités, et surtout le retour d’Ultimécia. Mais non, rien.

Alors, Liesel avait pris le taureau par les cornes. Fatiguée de stagner dans ce placard où, elle en était sure, Selphie la laissait moisir, elle avait sollicité une entrevue et avait obtenu « officiellement » de la directrice un congé sabbatique, sous couvert duquel elle enquêterait sur toutes ces nouveautés et elle ferait son rapport à la directrice.

Voilà donc la jeune femme partie de son université de Trabia, bien décidée à atteindre son but : trouver un cristal. Dans le pire des cas, cet exploit suffirait à la mettre à niveau de Selphie, et elle pourrait rivaliser avec elle, en termes d’expérience héroïque, pour lui chiper son poste. Si, par contre, le cristal qu’elle trouvait pouvait, comme elle l’avait entendu, réaliser un vœu, elle viserait bien plus haut que la direction de cette fac un peu paumée dans le froid.


Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? Matt
• Votre âge? Arf, 30, maintenant…
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? Je joue déjà un grand rouquin.
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises? Nope, c'est tout bon pour moi, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Liesel Erhgeiz   Jeu 15 Oct - 11:51

Bonjour et (re)bienvenue sur FFRebirth!

Mouahahaha! Mais voilà une SeeD bien embitieuse! Vouloir piquer son poste à Selphie! En fait, ça ne devrait pas être trop difficile car comme tu l'as si bien dit dans ta fiche, du moment que tu la laisses organiser les fêtes, elle risque d'être plus que ravie de te laisser son poste, mais c'est bien que tu proposes que ton personnage fasse ses preuves avant ^^

Rien à redire sur ta fiche, les éléments principaux sont là, pas besoin de faire étalage de tout le jeu de toute manière, tu donnes les éléments qui comptent vis à vis de ton personnage, à savoir donc la destruction de la TGU (bien que tu ne fasses pas mention du rôle de ton personnage dans sa reconstruction, je suppose qu'elle a du bien y contribuer ^^)

Tu es donc validé sans problème! Je t'invite à m'envoyer par mp la répartition de tes points de statistiques (vois bien dans les règles à quoi ils servent maintenant), deux techniques de combat, une arme et un équipement.

N'oublie pas de faire une demande de rp et une demande de rang!

Fiche validée et verrouillée



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
 
Liesel Erhgeiz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: Fiche de présentation-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives