Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Cartes sur table

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 6 Nov - 12:09

- Sauf qu'il a fini par se dresser contre elle. Et Ultimecia est une manipulatrice, et se serait plutôt elle qui se serait servi de l'organisation de Gaïa que l'inverse.

Répondit calmement Laguna aux retours fait de la Générale Leroy sur ses propos précédents. Comme quoi elle n'était pas la seule à pouvoir sortir des réponses toutes faites du tac o tac. Mais, cela n'arrêta pas pour autant cette dernière qui partit dans un échange d'idées avec Nina, alors que les deux dirigeants étaient relayés, à leur façon, au rôle de spectateur pendant un moment.

L'officier semblait d'ailleurs prête à tirer les vers du nez du garde du corps du Président, profitant de certains propos pour rebondir sur un sujet, qui pourrait vite s'avérer sensible : le fait qu'un cristaux ait été caché à Esthar dans le plus grand secret. Sa partenaire réagit aussitôt, mais, la question de Leroy sur ce point était elle aussi innocente qu'elle pourrait donner l'impression ? Ou une rumeur avait déjà filtré sur ce point, et elle tentait de vérifier ses propres informations pour le coup.

- Sauf que chercher à éliminer le mal à la racine ne fonctionne pas non plus. On aura beau tenter pour détruire des idées et leurs vecteurs de propensions, Celles ci existeront toujours...

Dit-il à un moment, après les métaphores sur les règles à imposer aux enfants et leurs conséquences. En effet, quoi que les gens de biens fassent, les idées négatives et destructrices ne seront jamais oubliées ou effacées. Quelqu'un finira toujours par les faire resurgir d'une façon ou d'une autre. L'histoire était remplit de ses exemples. Il fallait donc créer un monde où, tout en ayant conscience de ces côtés négatifs, les gens n'aient pas envies de les mettre en oeuvre. C'était loin d'être une tâche facile. Mais, l'extrémisme de Leroy le lui ferait sans doute pas voir ainsi.

- Mais dans ce cas, vous profiteriez des bienfaits qu'à fait la Néo-Shinra, alors que vous voulez la détruire ? Ne pensez vous pas que s'est un raisonnement un peu hypocrite ?

Demanda t il volontairement pour confronter la Générale face à son propre raisonnement et ses idéaux. Elle souhaite ardemment détruire l'organisation. Et cela peut se comprendre, même si connaître véritablement les raisons derrière cette haine absolue pourrait être intéressant. Mais, avec une telle attitude, elle ne devrait pas vouloir conserver la moindre trace de ce que la Néo Shinra a crée, même le positif. Cependant, elle comptait faire cela en conservant les meilleures parties, s'était pas forcément le plus honnêtes au final.

Bon d'accord, le raisonnement semblait un peu bizarre comme çà. Mais, si Laguna l'avait eu, d'autres l'auraient aussi. Et cela ramenait, encore une fois, à la complexité de l'affaire. On aimerait bien voir tout en blanc ou en noir, mais s'était impossible, et les nuances de gris existaient.

En tout cas, elle avait eu réponse à tout jusque là, et même le fait que retirer tout travail à la Néo Shinra ne serait pas un problème, puisqu'elle se retournerait vers Esthar pour remplacer ce manque de recherches scientifiques. Laguna regarda un moment Caraway, qui se montrait bien silencieux, bien plus qu'avec Jenkins en tout cas. Il ne fut pas sur que cela soit bon, comme s'il pensait savoir ce que Laguna allait penser de tout cela. Et il n'aurait pas forcément tord en un sens.

- Et que feriez vous des personnes en place actuellement au gouvernement ?

Demanda t il alors, autant pour changer un peu de sujet, et éviter de réagir aux derniers propos de la Générale sur une coopérations entre eux donc, et pour titiller un peu le Major. En effet, il semblait retrouver un peu de confort dans la situation, alors que lui rappeler que sa situation était à nouveau précaire, pourrait le faire réagir. Le Président d'Esthar se disait que Leroy se débarrasserait bien vite de toute l'équipe, et n'en garderait donc aucun dans son propre gouvernement si elle était élue. Et pour Caraway, il risquait sans doute même des poursuites judiciaires si on se basait sur l'attitude de la femme en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 7 Nov - 14:30

LeroySource: Commission : Gwendolyn Valleau - Dragon Age by VirginieCarquin
==========================
Peu importait l'éventuelle animosité ou antipathie qu'elle pouvait dégager, Leroy avait clairement des convictions profondes et solides qu'elle ne comptait pas déroger. Sure d'elle, elle était une femme de pouvoir, savait ce qu'elle voulait, et ce qu'elle ne voulait pas. Elle ne se laissait déstabiliser par aucune question, ni aucune réponse à vrai dire. Elle avait des nerfs d'acier surement, et il est vrai que pour le poste de Président parfois, il en fallait.

«Il ne s'agit pas de voler leurs travaux, Président Loire. Seulement de rendre à Galbadia ce qui revient à Galbadia. Lorsqu'un scientifique d'Esthar dépose un brevet, n'oubliez pas qu'une partie du brevet revient systématiquement aux autorités d'Esthar. Il doit simplement en être de même pour Galbadia. À l'heure actuelle, la Néo ShinRa est seule détentrice de ses brevets alors qu'elle a réalisé ses travaux sur notre sol. Trouvez-vous cela juste? Non. C'est pourquoi, afin de rétablir la justice, nous récupérons uniquement les brevets établis sur notre sol. Cela ne concerne pas les autres établis sur d'autres contrées.»
«Oui enfin... la part du brevet remise à l'état est de l'ordre de 10% maximum en temps normal! Le reste appartient toujours aux scientifiques ayant réalisé les travaux... vous avez une notion de l'équilibre un peu.. déséquilibrée.» elle eut un léger rire
«Comme je vous l'ai dit, il s'agit aussi de faire payer un peu cette société pour ses agissements sournois! Si elle a toujours été à la limite de l'illégalité, ça n'empêche pas que ses méthodes sont discutables! Nous ne faisons que leur rendre la pareille. Œil pour œil, dent pour dent.»

Elle but une nouvelle gorgée de café, Nina ne savait trop que penser honnêtement, c'était trop extrême à son goût, même si elle comprenait qu'il était possible que ce soit la seule méthode possible avec ces gens là
«Que les choses soient claires. Il est hors de question de laisser cette société reprendre le pouvoir qu'elle avait avant la fusion des mondes. Sur Gaïa, elle est partie d'une simple société destinée à fournir de l'énergie en usant de la rivière de la vie, puis elle s'est enrichie, s'est développée encore et encore jusqu'à devenir l'organisation qui dominait carrément le monde entier! Si nous ne faisons pas attention, ils vont faire la même chose ici, sur tout Héméra! Ils vont racheter les laboratoires, les petites sociétés pour grandir encore et encore! Si les gouvernements ne mettent pas le hola tout de suite, nous courons à la catastrophe!»

Buvant aussi son café, Nina ne savait trop quoi répondre. Le sujet semblait clos, mais Laguna posa une dernière question concernant le gouvernement en lui-même
«Il va de soi que je ne peux tout superviser seule. Il va falloir améliorer ce gouvernement qui est trop chaotique! Il faut des ministres, un pour chaque domaine... économie, commerce, juridique, militaire, scientifique, afin de mieux coordonner chaque parti et ainsi mieux se protéger.» elle se tourna vers Caraway avec un sourire en coin «je suis sure que le Général ici présent saura se trouver une place qui lui correspondra mieux que celle qu'il occupe actuellement!»

Nouvelle provocation, mais Caraway ne daigna pas répondre, surement en avait-il assez et ne souhaitait qu'une chose, qu'elle s'en aille, et que Laguna s'en aille aussi d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 9 Nov - 17:27

- En gros, pour arrêter un criminel, il faut faire comme le criminel, c'est çà ? Sauf que cela vous rend tout aussi coupable, voir plus, et misérable qu'eux, vous ne pensez pas ? Et à la longue, cela vous apportera l’opprobre du peuple.

Répondit Laguna à la propre réponse de Leroy sur le fait d'employer les même méthode que leur adversaire. Même si elle l'avait fait d'une façon métaphorique. Evidemment, la femme se montrait imperturbable face aux propos du Président. Elle se comportait en égale face à lui, lui manquant presque de respect par moment, pourrait on penser même. Mais, Laguna, pour le moment ne relevait pas, et se contenter de contrer au mieux, sans porter d'accusation pour le moment, les propos de la Général.

D'ailleurs, ce qu'il venait de dire était à la fois pour la contrer, mais aussi par conviction, puisque cela servait à quoi de se battre contre des criminels, si au fonds on agissait comme eux, voir pire au final. On ne valait pas mieux qu'eux, et il exprima ensuite oralement la suite de ses pensées.

- Et la lutte pour la justice n'en devient plus une, mais une simple quête de pouvoir qui transformera un pays en dictature. Et vous savez où cela à mener à Esthar n'est ce pas ?

Dit-il à la femme en rappelant à celle ci l'ère du gouvernement d'Adel. Oui, étant plus âgée que Laguna, elle devait certainement s'en souvenir, surtout que s'était le Président actuel qui avait mené la résistance quand il était arrivé, par accident au départ. Il espérait que cette fois au moins elle aurait une réaction qu'il pouvait attendre.

- Sur ce point nous sommes d'accord au moins.

Dit-il vis à vis du sujet sur le fait d'empêcher que la Néo-Shinra prennent assez d'importance pour rendre obsolète tout gouvernement, un peu comme cela semblait se produire déjà sur les territoires de Spira. Mais, pour çà, il faudrait agir de façon plus légales, tout autant que de concert avec tous les gouvernements pour que l'entreprise ne prennent pas trop de liberté, comme cela lui chantait actuellement.

Ainsi, Laguna fit ensuite dériver le sujet, pour tenter d'impliquer un peu plus Caraway, tout autant que l'empêcher qu'il prenne ses aises ou se fasse des idées, et donc penser qu'il obtienne le soutien de Laguna. La réponse que Leroy apporta aurait alors de quoi le surprendre, puisqu'il s'était attendu à ce qu'elle destitue totalement l'ancien major de toutes responsabilités gouvernementales. Mais, cela n'était peut être pas dans les projets de la Générale. Ainsi, l'ancien supérieur du Président d'Esthar pouvait avoir une carte à tirer quelque soit le candidat actuel qui gagnerait. Et vu le manque de réaction de Caraway, pas même quand Laguna le regarda, pourrait même laisser croire qu'il le savait déjà. Alors qu'avec ses réactions précédentes sur Leroy, Laguna s'attendait plus à ce que son ancien rival pense qu'il serait totalement évincé avec elle.

- Je le verrai bien aux affaires familiales tiens !

Réagit Laguna avec le sourire alors qu'il s'amusait cette fois clairement de la situation, en pensant au rôle de père médiocre qu'il avait pu être avec Linoa. Enfin, selon les pensées de Laguna, qui ne se jugeait pour autant pas meilleur dans ce domaine tout de même.

- Enfin, vu le manque de réaction de notre cher Caraway, je doute qu'il souhaite poursuivre. Vous avez quelque chose d'autre à ajouter Générale ?

Demanda alors Laguna de but en blanc. Oui, pas très doué pour le tact le vieux Laguna hein ! Mais, pour le coup, c'est lui qui passait pour l'hôte actuellement, alors que ce n'était pas le cas. Bien qu'il faille aussi avouer qu'il s'était imposer et non s'était fait invité par le Major. Chose qu'il aurait surement attendu longtemps de toute façon, s'il n’agissait pas aussi, comme çà avec des arrivées à l’improviste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 10 Nov - 15:23

LeroySource: Commission : Gwendolyn Valleau - Dragon Age by VirginieCarquin
==========================
Quelle naïveté ce Laguna!
«Qui parle d'être un criminel? Allons, il n'y a nulle duperie ici! Ces brevets ont été déposés de manière illégale sur le territoire, je leur autorise une année pour en profiter, c'est plus qu'il n'en faut pour faire des bénéfices dessus et développer d'autres choses sur un autre territoire! Croyez moi, même avec ça, ils arriveront à s'y retrouver!» on pouvait quand même sentir une pointe d'agacement, mais nulle culpabilité.

Par la suite, le Président s'interrogea sur ce que Caraway pourrait faire, et il fut surpris de voir que Leroy aussi prévoyait éventuellement une petite place, elle sourit même à la remarque sur son poste dans les affaires familiales!

«Effectivement là, je m'attirerais les foudres du peuple comme vous l'avez si bien dit!» le Général se tourna alors vers Leroy, le regard noir
«Il suffit, cessez de croire que vous êtes déjà présidente, Leroy.» la Générale gloussa légèrement avant de se redresser après avoir posé sa tasse de thé sur le bureau
«Allons, Général... vous savez très bien que vous ne serez pas réélu. Et même si vous n'approuvez pas mes méthodes, vous savez aussi qui les habitants de cette ville vont choisir. Ce pauvre Jenkins est bien trop utopique pour aller où que ce soit! Et vous...»
«Il n'y a pas de mal à être utopique. Sinon, Esthar serait à feu et à sang depuis longtemps.» reprit Nina en regardant Laguna rapidement avant de revenir vers elle, la Générale eut un rire doux avant de s'approcher de la jeune femme pour poser sa main sur son épaule
«Moi qui pensais que vous étiez sérieux, Nina. Vous avez bien changé.»
«Peut-être, oui. Mais pour le mieux.» Leroy eut l'air triste mais se tourna ensuite vers Laguna en se montrant respectueuse
«Ravie de vous avoir rencontré, Président Loire. Je suis sure que nous nous reverrons bientôt.»

Et elle sortit du Bureau en regardant à peine Caraway. Nina avait une furieuse envie de lui tirer dans le dos sans trop savoir pourquoi. Mais bon, elle se retint avant d'attendre la suite
«Et voilà, Laguna! Tu as pu voir en une heure les trois futurs Présidents de Galbadia! Qu'est-ce que tu en penses?» Nina se tourna vers le Général, honnêtement, s'il y avait un point sur lequel Leroy avait raison, c'était sur le fait qu'il ne serait pas réélu... pour lui, c'était cuit. Après, des deux autres... dur à dire. Elle se demandait, si Laguna devait voter, lequel il choisirait?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 13 Nov - 17:03

Spoiler:
 

Les remarques que put faire Laguna n'ébranlèrent même pas Leroy, qui resta dans sa ligne de conduites, et évinça même le sujet sur ses liens avec Esthar par le passé. Peut être était ce aussi un aveu par le non dit. Préférant se taire que de réagir et d'être prise au dépourvu pour le coup. Par contre, elle réagit bien plus à la pique amusée qu'avait fait Laguna à l'attention de Caraway. Mais, si pour le Président d'Esthar, cela était bon enfant, la Générale se montra bien plus vive dans la répartit, Et quelque part, Laguna ne vit pas trop en quoi sa remarque à elle venait faire dans cela.

Mais, cela eu le mérite de faire, enfin, réagir le Major, qui attaqua verbalement Leroy. Enfin, encore un coup dans le vent, puisque la femme fut encore une fois imperturbable quand elle répondit au Général. Celle ci était persuadée qu'elle allait remportée les élections. Cependant, s'était aussi peut être cet excédent de confiance qui la lui ferait finalement perdre.

Cependant, s'est Nina qui réagit la première aux propos de son homologue féminine, en s'emportant à son tour. Cependant, au vu des propos de Leroy et du regard qu'elle fit à Laguna, était ce par rapport à ce dernier qu'elle avait réagit ou à l'évocation de Jenkins. Oui, à leur manières, s'était deux idéalistes hein ! Enfin, cette réflexions vint aussi vite à l'esprit de Laguna qu'elle en repartit. Aussi par la réponse et les gestes de Leroy.

- L'homme apprend sans cesse pour le mieux s'il sait écouter et ne pas rester obnubilé par ses propres pensées.

Dit-il suite aux propos de Nina, alors que Leroy se dirigeait vers la sortie, tout en saluant tout le monde.

- Je n'en doute pas.

Se contenta t il de répondre, sans s'empêcher de penser que cela ne serait peut être pas aussi amical que maintenant. Qui sait ce que les idéaux de Leroy l'amènerait à faire ou ne pas faire... Laguna n'espérait tout de même pas qu'elle devienne une ennemie, mais, il doutait tout de même qu'il arrive à avoir une entente cordiale avec la femme. Il fut alors tiré de ses pensées par Caraway qui lui posait une question sur le futur Président de Galbadia.

- Trois ? Parce que tu te représente ?

Bon, question idiote hein, puisque la réponse avait sans doute déjà été évoquée de façon plus ou moins directe certes, mais présentée. Cependant, Laguna avait du mal à imaginer que Caraway puisse penser avoir une troisième chance de rester au pouvoir après ce qu'il se passait.

- Difficile à dire. Je ne voudrais pas de Leroy je pense, bien trop bornée et extrémiste d'une certaine façon. Mais, se baser sur un seul échange peut sembler léger comme jugement et son attitude actuelle peut avoir été joué aussi. Tout comme celle de Jenkins après tout. Il pourrait s'être montré plus diplomate qu'il ne le serait réellement.

Après tout, il avait déjà clairement avoué avoir joué de ruse pour avoir ses signatures lui donnant accès aux élections. Et s'il se jouait comme çà de ses mécènes, que pourrait-il en être du peuple une fois aux commandes. Il pourrait être tout aussi mauvais que Leroy, qui au moins, en apparence se montrait dure, voir pire encore.

- Dire que si tu n'avais pas fait le con, on n'aurait même pas à se poser ce genre de question hein !

Poursuivit-il alors calmement, tandis qu'il cherchait à avoir une opinion plus précise. Mais, il était difficile de trancher réellement, et ce n'était pas forcément son rôle non plus.

- Comme çà, je choisirai peut être plus Jenkins je t'avoue. Même si sur certaines choses je trouve qu'il ne se montre pas assez dur s'est vrai. Mais, j'ai le sentiment qu'avec Leroy on partirait directement sur un conflit ouvert avec la Néo-Shinra, et qui sait qui seraient les suivants...

C'est un peu le problèmes des extrémistes d'une certaine façon.

- Peut être qu'un jour on y sera amené s'est sur, mais, il vaut mieux qu'on y soit préparé et que tous les peuples puissent s'unir dans ce conflit, plutôt que de s'entre déchirer...

Finit-il par dire, en ayant donc donné un avis plus penché vers Jenkins que Leroy au final. Il se tourna donc vers Nina.

- Et toi, tu en penses quoi de nos trois candidats ?

Lui demanda t il donc, sans tenir compte du protocole hein. Mais çà, autant la jeune femme, que son ancien supérieur le savaient déjà. Et s'était aussi une question dont il se doutait aussi déjà un peu de la réponse au vue des réactions et propos de son garde du corps tout au long de la discussion avec les diverses personnes. Mais, elle était là, et avait participé, et il jugeait donc, de façon normale, qu'elle avait tout autant le droit que lui d'exprimer son opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 16 Nov - 10:18

CarawayLa Générale étant partie, Nina avait l'impression qu'elle pouvait enfin se détendre. Elle repensait à ses dernières paroles, pour sûr que la Générale avait clairement les épaules pour diriger une nation, et elle saurait prendre les décisions difficiles, quelles qu'elles soient, mais ses projets vis à vis de la Néo ShinRa étaient peut-être dangereux... difficile à dire.

Caraway reprit donc la parole, Laguna parut surpris d'apprendre qu'il comptait tenter de rester à son poste

«Tu les as vu comme moi. L'un est trop gentil, l'autre folle à lier. Ne dit-on pas que de tous les maux, on choisit le moindre?»
«Sans vous offenser, Général, du point de vue du peuple, je doute que vous soyez l'un des moindres...» le Général la fusilla du regard avant de reporter son attention sur Laguna qui donna un peu son avis sur la question.

«Non, Jenkins n'est pas du genre manipulateur. Enfin, pas dans le sens auquel tu penses. Il est juste fin stratège puisqu'il a été à un peu tous les postes dans l'armée, il a été dans le renseignement, dans la sécurité, dans la lutte anti-magie aussi... il connaît le petit peuple, mais on va dire qu'il n'a pas l'habitude de commander. Il sait davantage caresser dans le sens du poil.»
«Vous ne l'imaginez donc pas en leader?»
«Pas vraiment...» évidemment
«Mais d'un autre côté, ça s'apprend d'être Président. Il suffit aussi parfois d'être entouré des bonnes personnes. Il vaut peut-être mieux quelqu'un qui n'a pas la soif de pouvoir et qui comprend le petit peuple, comme vous dites, plutôt que quelqu'un qui veut les écraser?»

Une fois de plus, il eut un regard noir à l'attention de Nina qui ne se laissait pas trop impressionner. Laguna de son côté semblait pencher pour Jenkins, et il alla demander à Nina son avis. La jeune femme était surprise qu'il ait choisi le jeune général
«J'avoue que je m'attendais à ce que vous souteniez plutôt la Générale Leroy... quitte à essayer de la calmer vis à vis de son projet pour la Néo ShinRa. Mais oui, si je devais choisir, je pencherais aussi pour Jenkins. Il serait plus facile de le soutenir pour renforcer ses actions que calmer Leroy. Et puis, il me fait un peu penser à vous.» dit-elle avec un petit sourire qui agaça Caraway

«Pitié, prenez une chambre.»
«Je vous demande pardon?» là, c'était Nina qui le fusilla du regard mais le Général fit comme s'il ne l'avait pas vu
«Jenkins au pouvoir... les bonnes entreprises vont fuir cette ville comme la peste avec sa lutte contre les... bref.»
«Contre la prostitution? Vous insinuez que tous ceux qui sont à la tête d'une grosse entreprise ont besoin de ce genre de choses?»
«Vous êtes naïve.»
«Non. Je sais bien que les hommes de pouvoir ont souvent besoin de ce genre de service, mais il existe des façons de protéger ces femmes de manière à ce qu'elles vendent leur corps par choix, et non par obligation ou peur. Je sais bien qu'à Esthar aussi nous avons ce genre d'établissement!»

Caraway haussa des épaules avant de fixer Laguna à nouveau
«Jenkins hein? au final, ça ne m'étonne pas de toi...» enfin, il n'avait pas vraiment dit qu'il le préférait non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 17 Nov - 11:53

La Générale finit par partir à son tour, laissant de nouveau les deux dirigeants, et Nina, seuls. Ainsi, le débat sur le meilleur choix parmi la liste de candidats possibles, Caraway y étant, débuta. Evidemment, que Laguna fut surprit, de voir que le Major restait en lisse, malgré que ses chances de victoires soient des plus minces. La réponse de son ancien supérieur ne fut pas surprenante par contre, mais la réaction de son garde du corps, et le regard noir que cela lui valut, ne manqua pas de le faire rire un peu, alors que l'échange reprenait.

- C'est gentil donc de penser que je suis un leader.

S'amusa alors Laguna quand l'évocation de Jenkins en guise de leader avait été faite. Bon d'accord, il avait détourné un peu la réponse négative de Caraway. Mais, qui aurait pu imaginer à une époque, et même maintenant, qu'il serait à la tête d'une nation. D'ailleurs, Nina avait adroitement mis en avant ce fait, tout comme le fait qu'il avait une équipe sur lequel il s'appuyait, aveuglément même. Mais, il était difficile d'imaginer avoir les épaules pour assumer cela comme on pourrait le penser de façon traditionnelle. Il n'était pas un meneur d'hommes à proprement parlé, puisqu'il n'était pas trop pour donner des ordres.

Cependant, son comportement faisait que les gens le suivaient et le soutenaient. Il menait par l'exemple d'une certaine façon, et non à donner des ordres derrière un bureau et attendre les résultats.

- Oui, quelqu'un prêt à écouter les gens qui l'entourent plutôt que de leur dicter strictement leur comportement quoi ! Un est en république, l'autre met une dictature en place.

Résuma grossièrement Laguna sur ce point, alors que Caraway n'appréciait visiblement pas du tout ce qu'on lui envoyait à la figure. Et le fait que Le Président d'Esthar sembla mettre plus Jenkins en avant que Leroy ne l'aida pas. Mais, cela sembla surprendre Nina, qui donna son opinion ensuite, comme Laguna lui avait demandé.

- Bah, il sera sans doute plus facile de l'inciter à modifier cela par la suite, pour éventuellement durcir les sanctions, ou les coordonnées avec tout le monde. Alors qu'avec une tête brûlée comme Leroy, cela sera sans doute impossible de la refréner. On risquerait sans doute même de la voir se braquer contre toute aide extérieure, d'où quelle vienne, comme Asran.

Répondit-il à la surprise de Nina, se contentant de sourire au compliment qu'elle lui fit en fin. D'autant plus que la réaction qui en suivit de Caraway lui coupa toute possibilité de toute façon. Mais, peut être que chez le dirigeant de Deling City, s'était une expression aussi de jalousie, de voir que Laguna attirait toujours autant la sympathie à lui, voir plus même. Et sans le faire exprès en plus, puisqu'il ne calculait rien, et ne fomentait pas de plans.

- Si un entrepreneur s'implante dans une ville rien que pour assouvir ses désirs personnels, c'est que son entreprise n'est pas fondée sur des bonnes bases.

Se contenta de répondre Laguna sur le sujet, pensant un peu que ce n'était d'ailleurs pas non plus sur un projet légal également. Un entrepreneur responsable peut très bien assouvir ses loisirs personnels sans que cela n’impute sur son entreprise après tout. Il a les moyens de se déplacer sur un lieu où il pourra se faire plaisir hors de ses horaires de boulot qu'il se sera assigné d'ailleurs

- Et tu sais très bien que là où se rassemble le boulot, les offres de services liées aux loisirs suivent. Mais, celles ci doivent aussi être légales et contrôlées. On ne parle pas d'interdiction bien sur.

Dit-il plus calmement, sachant que mettre une interdiction à plutôt tendance à pousser les gens à aller dans ce sens. Que se soit pour le gout du risques, ou autres raisons personnelles à chacun.

- Ne me dis pas que tu préfères Leroy quand même hein !

Réagit-il face à Caraway, en le plaçant dans la position du simple spectateur ou citoyen, et non d'un candidat à la présidence bien sur. Il n'avait rien rajouté, mais, il l'incitait aussi à penser à ce que les gouvernements précédents avaient pu donner comme résultat, pas très concluant hein !

- Enfin, je suppose, que si tu n'as rien à nous dire de particulier, on va pouvoir mettre un terme à notre entrevue, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cartes sur table
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» 04/04: Double Draft 15€ à La Table Bruxelles
» [Ludisme sur table]Jeux de plateaux, de cartes et autres joyeusetés ludique!
» Liste des Cartes Interdites maj by nono (01/09/09)
» Les bus GC / Cities XL à poser sur table !
» SNK Candy Table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Deling City-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives