Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Cartes sur table

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 6 Nov - 12:09

- Sauf qu'il a fini par se dresser contre elle. Et Ultimecia est une manipulatrice, et se serait plutôt elle qui se serait servi de l'organisation de Gaïa que l'inverse.

Répondit calmement Laguna aux retours fait de la Générale Leroy sur ses propos précédents. Comme quoi elle n'était pas la seule à pouvoir sortir des réponses toutes faites du tac o tac. Mais, cela n'arrêta pas pour autant cette dernière qui partit dans un échange d'idées avec Nina, alors que les deux dirigeants étaient relayés, à leur façon, au rôle de spectateur pendant un moment.

L'officier semblait d'ailleurs prête à tirer les vers du nez du garde du corps du Président, profitant de certains propos pour rebondir sur un sujet, qui pourrait vite s'avérer sensible : le fait qu'un cristaux ait été caché à Esthar dans le plus grand secret. Sa partenaire réagit aussitôt, mais, la question de Leroy sur ce point était elle aussi innocente qu'elle pourrait donner l'impression ? Ou une rumeur avait déjà filtré sur ce point, et elle tentait de vérifier ses propres informations pour le coup.

- Sauf que chercher à éliminer le mal à la racine ne fonctionne pas non plus. On aura beau tenter pour détruire des idées et leurs vecteurs de propensions, Celles ci existeront toujours...

Dit-il à un moment, après les métaphores sur les règles à imposer aux enfants et leurs conséquences. En effet, quoi que les gens de biens fassent, les idées négatives et destructrices ne seront jamais oubliées ou effacées. Quelqu'un finira toujours par les faire resurgir d'une façon ou d'une autre. L'histoire était remplit de ses exemples. Il fallait donc créer un monde où, tout en ayant conscience de ces côtés négatifs, les gens n'aient pas envies de les mettre en oeuvre. C'était loin d'être une tâche facile. Mais, l'extrémisme de Leroy le lui ferait sans doute pas voir ainsi.

- Mais dans ce cas, vous profiteriez des bienfaits qu'à fait la Néo-Shinra, alors que vous voulez la détruire ? Ne pensez vous pas que s'est un raisonnement un peu hypocrite ?

Demanda t il volontairement pour confronter la Générale face à son propre raisonnement et ses idéaux. Elle souhaite ardemment détruire l'organisation. Et cela peut se comprendre, même si connaître véritablement les raisons derrière cette haine absolue pourrait être intéressant. Mais, avec une telle attitude, elle ne devrait pas vouloir conserver la moindre trace de ce que la Néo Shinra a crée, même le positif. Cependant, elle comptait faire cela en conservant les meilleures parties, s'était pas forcément le plus honnêtes au final.

Bon d'accord, le raisonnement semblait un peu bizarre comme çà. Mais, si Laguna l'avait eu, d'autres l'auraient aussi. Et cela ramenait, encore une fois, à la complexité de l'affaire. On aimerait bien voir tout en blanc ou en noir, mais s'était impossible, et les nuances de gris existaient.

En tout cas, elle avait eu réponse à tout jusque là, et même le fait que retirer tout travail à la Néo Shinra ne serait pas un problème, puisqu'elle se retournerait vers Esthar pour remplacer ce manque de recherches scientifiques. Laguna regarda un moment Caraway, qui se montrait bien silencieux, bien plus qu'avec Jenkins en tout cas. Il ne fut pas sur que cela soit bon, comme s'il pensait savoir ce que Laguna allait penser de tout cela. Et il n'aurait pas forcément tord en un sens.

- Et que feriez vous des personnes en place actuellement au gouvernement ?

Demanda t il alors, autant pour changer un peu de sujet, et éviter de réagir aux derniers propos de la Générale sur une coopérations entre eux donc, et pour titiller un peu le Major. En effet, il semblait retrouver un peu de confort dans la situation, alors que lui rappeler que sa situation était à nouveau précaire, pourrait le faire réagir. Le Président d'Esthar se disait que Leroy se débarrasserait bien vite de toute l'équipe, et n'en garderait donc aucun dans son propre gouvernement si elle était élue. Et pour Caraway, il risquait sans doute même des poursuites judiciaires si on se basait sur l'attitude de la femme en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 7 Nov - 14:30

LeroySource: Commission : Gwendolyn Valleau - Dragon Age by VirginieCarquin
==========================
Peu importait l'éventuelle animosité ou antipathie qu'elle pouvait dégager, Leroy avait clairement des convictions profondes et solides qu'elle ne comptait pas déroger. Sure d'elle, elle était une femme de pouvoir, savait ce qu'elle voulait, et ce qu'elle ne voulait pas. Elle ne se laissait déstabiliser par aucune question, ni aucune réponse à vrai dire. Elle avait des nerfs d'acier surement, et il est vrai que pour le poste de Président parfois, il en fallait.

«Il ne s'agit pas de voler leurs travaux, Président Loire. Seulement de rendre à Galbadia ce qui revient à Galbadia. Lorsqu'un scientifique d'Esthar dépose un brevet, n'oubliez pas qu'une partie du brevet revient systématiquement aux autorités d'Esthar. Il doit simplement en être de même pour Galbadia. À l'heure actuelle, la Néo ShinRa est seule détentrice de ses brevets alors qu'elle a réalisé ses travaux sur notre sol. Trouvez-vous cela juste? Non. C'est pourquoi, afin de rétablir la justice, nous récupérons uniquement les brevets établis sur notre sol. Cela ne concerne pas les autres établis sur d'autres contrées.»
«Oui enfin... la part du brevet remise à l'état est de l'ordre de 10% maximum en temps normal! Le reste appartient toujours aux scientifiques ayant réalisé les travaux... vous avez une notion de l'équilibre un peu.. déséquilibrée.» elle eut un léger rire
«Comme je vous l'ai dit, il s'agit aussi de faire payer un peu cette société pour ses agissements sournois! Si elle a toujours été à la limite de l'illégalité, ça n'empêche pas que ses méthodes sont discutables! Nous ne faisons que leur rendre la pareille. Œil pour œil, dent pour dent.»

Elle but une nouvelle gorgée de café, Nina ne savait trop que penser honnêtement, c'était trop extrême à son goût, même si elle comprenait qu'il était possible que ce soit la seule méthode possible avec ces gens là
«Que les choses soient claires. Il est hors de question de laisser cette société reprendre le pouvoir qu'elle avait avant la fusion des mondes. Sur Gaïa, elle est partie d'une simple société destinée à fournir de l'énergie en usant de la rivière de la vie, puis elle s'est enrichie, s'est développée encore et encore jusqu'à devenir l'organisation qui dominait carrément le monde entier! Si nous ne faisons pas attention, ils vont faire la même chose ici, sur tout Héméra! Ils vont racheter les laboratoires, les petites sociétés pour grandir encore et encore! Si les gouvernements ne mettent pas le hola tout de suite, nous courons à la catastrophe!»

Buvant aussi son café, Nina ne savait trop quoi répondre. Le sujet semblait clos, mais Laguna posa une dernière question concernant le gouvernement en lui-même
«Il va de soi que je ne peux tout superviser seule. Il va falloir améliorer ce gouvernement qui est trop chaotique! Il faut des ministres, un pour chaque domaine... économie, commerce, juridique, militaire, scientifique, afin de mieux coordonner chaque parti et ainsi mieux se protéger.» elle se tourna vers Caraway avec un sourire en coin «je suis sure que le Général ici présent saura se trouver une place qui lui correspondra mieux que celle qu'il occupe actuellement!»

Nouvelle provocation, mais Caraway ne daigna pas répondre, surement en avait-il assez et ne souhaitait qu'une chose, qu'elle s'en aille, et que Laguna s'en aille aussi d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 9 Nov - 17:27

- En gros, pour arrêter un criminel, il faut faire comme le criminel, c'est çà ? Sauf que cela vous rend tout aussi coupable, voir plus, et misérable qu'eux, vous ne pensez pas ? Et à la longue, cela vous apportera l’opprobre du peuple.

Répondit Laguna à la propre réponse de Leroy sur le fait d'employer les même méthode que leur adversaire. Même si elle l'avait fait d'une façon métaphorique. Evidemment, la femme se montrait imperturbable face aux propos du Président. Elle se comportait en égale face à lui, lui manquant presque de respect par moment, pourrait on penser même. Mais, Laguna, pour le moment ne relevait pas, et se contenter de contrer au mieux, sans porter d'accusation pour le moment, les propos de la Général.

D'ailleurs, ce qu'il venait de dire était à la fois pour la contrer, mais aussi par conviction, puisque cela servait à quoi de se battre contre des criminels, si au fonds on agissait comme eux, voir pire au final. On ne valait pas mieux qu'eux, et il exprima ensuite oralement la suite de ses pensées.

- Et la lutte pour la justice n'en devient plus une, mais une simple quête de pouvoir qui transformera un pays en dictature. Et vous savez où cela à mener à Esthar n'est ce pas ?

Dit-il à la femme en rappelant à celle ci l'ère du gouvernement d'Adel. Oui, étant plus âgée que Laguna, elle devait certainement s'en souvenir, surtout que s'était le Président actuel qui avait mené la résistance quand il était arrivé, par accident au départ. Il espérait que cette fois au moins elle aurait une réaction qu'il pouvait attendre.

- Sur ce point nous sommes d'accord au moins.

Dit-il vis à vis du sujet sur le fait d'empêcher que la Néo-Shinra prennent assez d'importance pour rendre obsolète tout gouvernement, un peu comme cela semblait se produire déjà sur les territoires de Spira. Mais, pour çà, il faudrait agir de façon plus légales, tout autant que de concert avec tous les gouvernements pour que l'entreprise ne prennent pas trop de liberté, comme cela lui chantait actuellement.

Ainsi, Laguna fit ensuite dériver le sujet, pour tenter d'impliquer un peu plus Caraway, tout autant que l'empêcher qu'il prenne ses aises ou se fasse des idées, et donc penser qu'il obtienne le soutien de Laguna. La réponse que Leroy apporta aurait alors de quoi le surprendre, puisqu'il s'était attendu à ce qu'elle destitue totalement l'ancien major de toutes responsabilités gouvernementales. Mais, cela n'était peut être pas dans les projets de la Générale. Ainsi, l'ancien supérieur du Président d'Esthar pouvait avoir une carte à tirer quelque soit le candidat actuel qui gagnerait. Et vu le manque de réaction de Caraway, pas même quand Laguna le regarda, pourrait même laisser croire qu'il le savait déjà. Alors qu'avec ses réactions précédentes sur Leroy, Laguna s'attendait plus à ce que son ancien rival pense qu'il serait totalement évincé avec elle.

- Je le verrai bien aux affaires familiales tiens !

Réagit Laguna avec le sourire alors qu'il s'amusait cette fois clairement de la situation, en pensant au rôle de père médiocre qu'il avait pu être avec Linoa. Enfin, selon les pensées de Laguna, qui ne se jugeait pour autant pas meilleur dans ce domaine tout de même.

- Enfin, vu le manque de réaction de notre cher Caraway, je doute qu'il souhaite poursuivre. Vous avez quelque chose d'autre à ajouter Générale ?

Demanda alors Laguna de but en blanc. Oui, pas très doué pour le tact le vieux Laguna hein ! Mais, pour le coup, c'est lui qui passait pour l'hôte actuellement, alors que ce n'était pas le cas. Bien qu'il faille aussi avouer qu'il s'était imposer et non s'était fait invité par le Major. Chose qu'il aurait surement attendu longtemps de toute façon, s'il n’agissait pas aussi, comme çà avec des arrivées à l’improviste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 10 Nov - 15:23

LeroySource: Commission : Gwendolyn Valleau - Dragon Age by VirginieCarquin
==========================
Quelle naïveté ce Laguna!
«Qui parle d'être un criminel? Allons, il n'y a nulle duperie ici! Ces brevets ont été déposés de manière illégale sur le territoire, je leur autorise une année pour en profiter, c'est plus qu'il n'en faut pour faire des bénéfices dessus et développer d'autres choses sur un autre territoire! Croyez moi, même avec ça, ils arriveront à s'y retrouver!» on pouvait quand même sentir une pointe d'agacement, mais nulle culpabilité.

Par la suite, le Président s'interrogea sur ce que Caraway pourrait faire, et il fut surpris de voir que Leroy aussi prévoyait éventuellement une petite place, elle sourit même à la remarque sur son poste dans les affaires familiales!

«Effectivement là, je m'attirerais les foudres du peuple comme vous l'avez si bien dit!» le Général se tourna alors vers Leroy, le regard noir
«Il suffit, cessez de croire que vous êtes déjà présidente, Leroy.» la Générale gloussa légèrement avant de se redresser après avoir posé sa tasse de thé sur le bureau
«Allons, Général... vous savez très bien que vous ne serez pas réélu. Et même si vous n'approuvez pas mes méthodes, vous savez aussi qui les habitants de cette ville vont choisir. Ce pauvre Jenkins est bien trop utopique pour aller où que ce soit! Et vous...»
«Il n'y a pas de mal à être utopique. Sinon, Esthar serait à feu et à sang depuis longtemps.» reprit Nina en regardant Laguna rapidement avant de revenir vers elle, la Générale eut un rire doux avant de s'approcher de la jeune femme pour poser sa main sur son épaule
«Moi qui pensais que vous étiez sérieux, Nina. Vous avez bien changé.»
«Peut-être, oui. Mais pour le mieux.» Leroy eut l'air triste mais se tourna ensuite vers Laguna en se montrant respectueuse
«Ravie de vous avoir rencontré, Président Loire. Je suis sure que nous nous reverrons bientôt.»

Et elle sortit du Bureau en regardant à peine Caraway. Nina avait une furieuse envie de lui tirer dans le dos sans trop savoir pourquoi. Mais bon, elle se retint avant d'attendre la suite
«Et voilà, Laguna! Tu as pu voir en une heure les trois futurs Présidents de Galbadia! Qu'est-ce que tu en penses?» Nina se tourna vers le Général, honnêtement, s'il y avait un point sur lequel Leroy avait raison, c'était sur le fait qu'il ne serait pas réélu... pour lui, c'était cuit. Après, des deux autres... dur à dire. Elle se demandait, si Laguna devait voter, lequel il choisirait?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 13 Nov - 17:03

Spoiler:
 

Les remarques que put faire Laguna n'ébranlèrent même pas Leroy, qui resta dans sa ligne de conduites, et évinça même le sujet sur ses liens avec Esthar par le passé. Peut être était ce aussi un aveu par le non dit. Préférant se taire que de réagir et d'être prise au dépourvu pour le coup. Par contre, elle réagit bien plus à la pique amusée qu'avait fait Laguna à l'attention de Caraway. Mais, si pour le Président d'Esthar, cela était bon enfant, la Générale se montra bien plus vive dans la répartit, Et quelque part, Laguna ne vit pas trop en quoi sa remarque à elle venait faire dans cela.

Mais, cela eu le mérite de faire, enfin, réagir le Major, qui attaqua verbalement Leroy. Enfin, encore un coup dans le vent, puisque la femme fut encore une fois imperturbable quand elle répondit au Général. Celle ci était persuadée qu'elle allait remportée les élections. Cependant, s'était aussi peut être cet excédent de confiance qui la lui ferait finalement perdre.

Cependant, s'est Nina qui réagit la première aux propos de son homologue féminine, en s'emportant à son tour. Cependant, au vu des propos de Leroy et du regard qu'elle fit à Laguna, était ce par rapport à ce dernier qu'elle avait réagit ou à l'évocation de Jenkins. Oui, à leur manières, s'était deux idéalistes hein ! Enfin, cette réflexions vint aussi vite à l'esprit de Laguna qu'elle en repartit. Aussi par la réponse et les gestes de Leroy.

- L'homme apprend sans cesse pour le mieux s'il sait écouter et ne pas rester obnubilé par ses propres pensées.

Dit-il suite aux propos de Nina, alors que Leroy se dirigeait vers la sortie, tout en saluant tout le monde.

- Je n'en doute pas.

Se contenta t il de répondre, sans s'empêcher de penser que cela ne serait peut être pas aussi amical que maintenant. Qui sait ce que les idéaux de Leroy l'amènerait à faire ou ne pas faire... Laguna n'espérait tout de même pas qu'elle devienne une ennemie, mais, il doutait tout de même qu'il arrive à avoir une entente cordiale avec la femme. Il fut alors tiré de ses pensées par Caraway qui lui posait une question sur le futur Président de Galbadia.

- Trois ? Parce que tu te représente ?

Bon, question idiote hein, puisque la réponse avait sans doute déjà été évoquée de façon plus ou moins directe certes, mais présentée. Cependant, Laguna avait du mal à imaginer que Caraway puisse penser avoir une troisième chance de rester au pouvoir après ce qu'il se passait.

- Difficile à dire. Je ne voudrais pas de Leroy je pense, bien trop bornée et extrémiste d'une certaine façon. Mais, se baser sur un seul échange peut sembler léger comme jugement et son attitude actuelle peut avoir été joué aussi. Tout comme celle de Jenkins après tout. Il pourrait s'être montré plus diplomate qu'il ne le serait réellement.

Après tout, il avait déjà clairement avoué avoir joué de ruse pour avoir ses signatures lui donnant accès aux élections. Et s'il se jouait comme çà de ses mécènes, que pourrait-il en être du peuple une fois aux commandes. Il pourrait être tout aussi mauvais que Leroy, qui au moins, en apparence se montrait dure, voir pire encore.

- Dire que si tu n'avais pas fait le con, on n'aurait même pas à se poser ce genre de question hein !

Poursuivit-il alors calmement, tandis qu'il cherchait à avoir une opinion plus précise. Mais, il était difficile de trancher réellement, et ce n'était pas forcément son rôle non plus.

- Comme çà, je choisirai peut être plus Jenkins je t'avoue. Même si sur certaines choses je trouve qu'il ne se montre pas assez dur s'est vrai. Mais, j'ai le sentiment qu'avec Leroy on partirait directement sur un conflit ouvert avec la Néo-Shinra, et qui sait qui seraient les suivants...

C'est un peu le problèmes des extrémistes d'une certaine façon.

- Peut être qu'un jour on y sera amené s'est sur, mais, il vaut mieux qu'on y soit préparé et que tous les peuples puissent s'unir dans ce conflit, plutôt que de s'entre déchirer...

Finit-il par dire, en ayant donc donné un avis plus penché vers Jenkins que Leroy au final. Il se tourna donc vers Nina.

- Et toi, tu en penses quoi de nos trois candidats ?

Lui demanda t il donc, sans tenir compte du protocole hein. Mais çà, autant la jeune femme, que son ancien supérieur le savaient déjà. Et s'était aussi une question dont il se doutait aussi déjà un peu de la réponse au vue des réactions et propos de son garde du corps tout au long de la discussion avec les diverses personnes. Mais, elle était là, et avait participé, et il jugeait donc, de façon normale, qu'elle avait tout autant le droit que lui d'exprimer son opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 16 Nov - 10:18

CarawayLa Générale étant partie, Nina avait l'impression qu'elle pouvait enfin se détendre. Elle repensait à ses dernières paroles, pour sûr que la Générale avait clairement les épaules pour diriger une nation, et elle saurait prendre les décisions difficiles, quelles qu'elles soient, mais ses projets vis à vis de la Néo ShinRa étaient peut-être dangereux... difficile à dire.

Caraway reprit donc la parole, Laguna parut surpris d'apprendre qu'il comptait tenter de rester à son poste

«Tu les as vu comme moi. L'un est trop gentil, l'autre folle à lier. Ne dit-on pas que de tous les maux, on choisit le moindre?»
«Sans vous offenser, Général, du point de vue du peuple, je doute que vous soyez l'un des moindres...» le Général la fusilla du regard avant de reporter son attention sur Laguna qui donna un peu son avis sur la question.

«Non, Jenkins n'est pas du genre manipulateur. Enfin, pas dans le sens auquel tu penses. Il est juste fin stratège puisqu'il a été à un peu tous les postes dans l'armée, il a été dans le renseignement, dans la sécurité, dans la lutte anti-magie aussi... il connaît le petit peuple, mais on va dire qu'il n'a pas l'habitude de commander. Il sait davantage caresser dans le sens du poil.»
«Vous ne l'imaginez donc pas en leader?»
«Pas vraiment...» évidemment
«Mais d'un autre côté, ça s'apprend d'être Président. Il suffit aussi parfois d'être entouré des bonnes personnes. Il vaut peut-être mieux quelqu'un qui n'a pas la soif de pouvoir et qui comprend le petit peuple, comme vous dites, plutôt que quelqu'un qui veut les écraser?»

Une fois de plus, il eut un regard noir à l'attention de Nina qui ne se laissait pas trop impressionner. Laguna de son côté semblait pencher pour Jenkins, et il alla demander à Nina son avis. La jeune femme était surprise qu'il ait choisi le jeune général
«J'avoue que je m'attendais à ce que vous souteniez plutôt la Générale Leroy... quitte à essayer de la calmer vis à vis de son projet pour la Néo ShinRa. Mais oui, si je devais choisir, je pencherais aussi pour Jenkins. Il serait plus facile de le soutenir pour renforcer ses actions que calmer Leroy. Et puis, il me fait un peu penser à vous.» dit-elle avec un petit sourire qui agaça Caraway

«Pitié, prenez une chambre.»
«Je vous demande pardon?» là, c'était Nina qui le fusilla du regard mais le Général fit comme s'il ne l'avait pas vu
«Jenkins au pouvoir... les bonnes entreprises vont fuir cette ville comme la peste avec sa lutte contre les... bref.»
«Contre la prostitution? Vous insinuez que tous ceux qui sont à la tête d'une grosse entreprise ont besoin de ce genre de choses?»
«Vous êtes naïve.»
«Non. Je sais bien que les hommes de pouvoir ont souvent besoin de ce genre de service, mais il existe des façons de protéger ces femmes de manière à ce qu'elles vendent leur corps par choix, et non par obligation ou peur. Je sais bien qu'à Esthar aussi nous avons ce genre d'établissement!»

Caraway haussa des épaules avant de fixer Laguna à nouveau
«Jenkins hein? au final, ça ne m'étonne pas de toi...» enfin, il n'avait pas vraiment dit qu'il le préférait non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 17 Nov - 11:53

La Générale finit par partir à son tour, laissant de nouveau les deux dirigeants, et Nina, seuls. Ainsi, le débat sur le meilleur choix parmi la liste de candidats possibles, Caraway y étant, débuta. Evidemment, que Laguna fut surprit, de voir que le Major restait en lisse, malgré que ses chances de victoires soient des plus minces. La réponse de son ancien supérieur ne fut pas surprenante par contre, mais la réaction de son garde du corps, et le regard noir que cela lui valut, ne manqua pas de le faire rire un peu, alors que l'échange reprenait.

- C'est gentil donc de penser que je suis un leader.

S'amusa alors Laguna quand l'évocation de Jenkins en guise de leader avait été faite. Bon d'accord, il avait détourné un peu la réponse négative de Caraway. Mais, qui aurait pu imaginer à une époque, et même maintenant, qu'il serait à la tête d'une nation. D'ailleurs, Nina avait adroitement mis en avant ce fait, tout comme le fait qu'il avait une équipe sur lequel il s'appuyait, aveuglément même. Mais, il était difficile d'imaginer avoir les épaules pour assumer cela comme on pourrait le penser de façon traditionnelle. Il n'était pas un meneur d'hommes à proprement parlé, puisqu'il n'était pas trop pour donner des ordres.

Cependant, son comportement faisait que les gens le suivaient et le soutenaient. Il menait par l'exemple d'une certaine façon, et non à donner des ordres derrière un bureau et attendre les résultats.

- Oui, quelqu'un prêt à écouter les gens qui l'entourent plutôt que de leur dicter strictement leur comportement quoi ! Un est en république, l'autre met une dictature en place.

Résuma grossièrement Laguna sur ce point, alors que Caraway n'appréciait visiblement pas du tout ce qu'on lui envoyait à la figure. Et le fait que Le Président d'Esthar sembla mettre plus Jenkins en avant que Leroy ne l'aida pas. Mais, cela sembla surprendre Nina, qui donna son opinion ensuite, comme Laguna lui avait demandé.

- Bah, il sera sans doute plus facile de l'inciter à modifier cela par la suite, pour éventuellement durcir les sanctions, ou les coordonnées avec tout le monde. Alors qu'avec une tête brûlée comme Leroy, cela sera sans doute impossible de la refréner. On risquerait sans doute même de la voir se braquer contre toute aide extérieure, d'où quelle vienne, comme Asran.

Répondit-il à la surprise de Nina, se contentant de sourire au compliment qu'elle lui fit en fin. D'autant plus que la réaction qui en suivit de Caraway lui coupa toute possibilité de toute façon. Mais, peut être que chez le dirigeant de Deling City, s'était une expression aussi de jalousie, de voir que Laguna attirait toujours autant la sympathie à lui, voir plus même. Et sans le faire exprès en plus, puisqu'il ne calculait rien, et ne fomentait pas de plans.

- Si un entrepreneur s'implante dans une ville rien que pour assouvir ses désirs personnels, c'est que son entreprise n'est pas fondée sur des bonnes bases.

Se contenta de répondre Laguna sur le sujet, pensant un peu que ce n'était d'ailleurs pas non plus sur un projet légal également. Un entrepreneur responsable peut très bien assouvir ses loisirs personnels sans que cela n’impute sur son entreprise après tout. Il a les moyens de se déplacer sur un lieu où il pourra se faire plaisir hors de ses horaires de boulot qu'il se sera assigné d'ailleurs

- Et tu sais très bien que là où se rassemble le boulot, les offres de services liées aux loisirs suivent. Mais, celles ci doivent aussi être légales et contrôlées. On ne parle pas d'interdiction bien sur.

Dit-il plus calmement, sachant que mettre une interdiction à plutôt tendance à pousser les gens à aller dans ce sens. Que se soit pour le gout du risques, ou autres raisons personnelles à chacun.

- Ne me dis pas que tu préfères Leroy quand même hein !

Réagit-il face à Caraway, en le plaçant dans la position du simple spectateur ou citoyen, et non d'un candidat à la présidence bien sur. Il n'avait rien rajouté, mais, il l'incitait aussi à penser à ce que les gouvernements précédents avaient pu donner comme résultat, pas très concluant hein !

- Enfin, je suppose, que si tu n'as rien à nous dire de particulier, on va pouvoir mettre un terme à notre entrevue, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 21 Nov - 10:45

La surprise passée vis à vis du choix éventuel de Laguna sur le futur président de Galbadia, l'entretien semblait désormais terminé. Caraway ne semblait guère avoir envie de poursuivre et invitait sans trop de ménagement ses invités à quitter les lieux.

«De toute façon, les élections sont pour bientôt, à l'heure actuelle, les intentions de vote semblent donner Leroy comme favorite.» Nina haussa les épaules, il est vrai que le choix de Laguna ne risquait pas de changer quoi que ce soit! Personne ne saurait de toute manière qui il préférait, mais Nina était d'accord sur le fait qu'il valait mieux quelqu'un qui écoute plutôt que quelqu'un de borné à la tête d'un gouvernement.

Ils saluèrent donc le futur ex-président de Galbadia et quittèrent le palais présidentiel pour se retrouver dans la rue. Nina se massa un peu la nuque, réalisant qu'avec tout ça, elle mourrait de faim!

«Bon... si on allait manger un morceau?» la situation était toujours tendue en ville, ça ne risquait pas de s'arranger tant que les élections n'étaient pas passées et que le gouvernement statue définitivement sur la Néo ShinRa. D'ailleurs, la jeune femme remarqua les diverses affiches, notamment Leroy qui semblait prendre davantage de place que Jenkins! On la voyait avec le drapeau de Galbadia en fond avec la promesse de rendre à Deling City ce qui lui revenait de droit...

«Profiter des tensions et des conflits pour accéder au pouvoir, je trouve ça assez mesquin. Mais la générale Leroy a toujours été très ambitieuse» elle la suspectait d'avoir quitté Esthar après l'élection de Laguna, parce qu'elle savait qu'elle n'arriverait pas à prendre sa place... a t'elle choisi de s'installer à Deling City dans l'optique d'un jour briguer ce poste? C'était possible oui...

Un jeune homme passa près d'eux et leur tendit un prospectus détaillant le programme de Jenkins, plus loin, une jeune fille essayait aussi de convaincre un groupe d'étudiants qu'au final, Caraway devait rester au pouvoir

«La politique... je me demande comment ça se passerait sur Esthar si nous devions lancer des élections?» elle se tourna vers Laguna d'un air amusé, après tout, il n'y avait pas eu d'élections officielles pour mettre le président au pouvoir, ça s'était fait naturellement lorsqu'Adel avait été vaincue! Le héros qui avait libéré le continent méritait clairement sa place...

Ils rentrèrent dans un petit restaurant afin de manger quelque chose, la jeune femme paraissait songeuse, ça lui avait fait bizarre de voir Leroy, et surtout d'être jugée sur ce qu'elle était devenue. Ce n'était pas la première fois qu'on la rabaissait sur le fait qu'elle était devenue un simple garde du corps, de façon générale, ça ne l'affectait pas trop, mais des fois, il y avait de quoi se poser des questions

«Qu'allons-nous faire à présent? Les élections vont avoir lieu d'ici quelques jours, vous souhaitez que nous restions en ville jusque là?»

Elle avait pris un verre de vin en apéritif, elle aurait bien pris quelque chose de plus fort, mais étant techniquement en service, ce serait une mauvaise idée.

Ils avaient également prévu d'aller sur Spira pour essayer de calmer le jeu vis à vis de la présence d'Ultimecia dans les Plaines Foudroyées, malheureusement, ils ignoraient que d'ici le lendemain, elle lancerait son offensive sur Bevelle... pour sûr qu'ils allaient devoir la jouer fine pour assurer la paix avec Spira dans les jours à venir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 23 Nov - 17:07

L'entrevue allait donc toucher à sa fin, et Caraway finit par les mettre dehors, de façon correct quand même hein. Tout cela après avoir dit tout de même que Leroy semblait être la favorite. Mais, qui pouvait réellement savoir avec des votes au final. Rien n'était joué avant le décompte final, qu'il soit truqué ou non d'ailleurs. Les sondages n'étaient de toute façon jamais fiables en général.

Ainsi, le duo d'estharien ne tarda pas à se retrouver de nouveau dans la rue, et Nina ne tarda pas à exprimer son envie de manger. Laguna acquiesça alors, et ils se mirent en route, sans réellement être dérangés sur le chemins. Moins qu'à l'aller en tout cas, même si on aurait pu penser que certains chercheraient sans doute à savoir ce qu'il avait pu s'être dit dans le Manoir du Major.

- Vous semblez bien vous connaitre d'ailleurs ?

Réagit le Président aux propos de son garde du corps suite au prospectus récupéré sur le programme de Jenkins. Laguna avait lui aussi aperçu la jeune étudiante ventant la candidature de Caraway, se surprenant à se demander comment certains arrivaient encore à avoir confiance en son ancien supérieur. Peut être était ce aussi simplement parce qu'aucun des deux autres candidats ne plaisaient à ces gens là.

- Tu la penses capable de tenter de prendre le pouvoir par la force si elle venait à perdre ?

Demanda t il alors, en poursuivant sur le sujet, et le côté ambitieux de la Générale évoqué par Nina, autant que la personne en question l'avait montré durant leur échange.

Sa partenaire en vint alors à se poser la question du cas d'Esthar, si la situation de Deling City actuellement venait à se produire. Laguna ne put s'empêcher de rire un peu, alors qu'ils approchaient du restaurant.

- Alors çà, je ne sais pas. Une chose est sure, je ne me serai pas présenté de mon côté. En tout cas volontairement.

Répondit-il alors, mettant encore une fois en avant le fait que le pouvoir, lui, cela ne l'intéressait donc pas. Ils s'installèrent donc à table et commandèrent, prenant un apéritif léger, le temps que leur commande soit prête. Laguna vit bien que Nina semblait préoccuper, mais, il ne put embrayer sur le sujet, puisque sa camarade fut plus rapide à lui poser une question.

- Cela serait inutile d'attendre le résultat, tout comme une perte de temps. Non, je pense qu'il ait préférable qu'on aille voir ce qu'il se passe sur Spira, comme on l'avait prévu.

Dit-il, alors qu'ils buvaient tranquillement l'apéritif. En effet, cela serait une perte de temps d'attendre les quelques jours qu'il y avait jusqu'aux élections. D'autant plus que cela ne changerait rien qu'il soit là ou non.

- Sinon, quelque chose te tracasse ?

Demanda t il alors calmement, et de but en blanc. Non, il n'avait jamais été très fin hein ! Mais, à défaut, il venait de montrer une nouvelle fois son côté observateur. Si Nina avait voulu garder ce qui l'inquiète pour elle, cela était visiblement raté, si elle daignait répondre franchement en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 24 Nov - 12:09

Au final, difficile de savoir si ces entretiens s'étaient bien passés. Honnêtement, Nina supposait que quoi qu'il arrive, les tensions dans la ville étaient trop importants pour que ces élections arrangent vraiment les choses. Il faudrait du temps, et le nouveau gouvernement aurait fort à faire quoi qu'il en soit.

Nina se demandait ce qu'il pourrait bien se passer si Leroy n'était pas élue, il était évident qu'aux yeux de la Générale, elle était élue d'office...

«Non, ce n'est pas son genre. Sinon elle aurait tenté de vous évincé d'Esthar il y a longtemps. Par contre, elle pourrait chercher à se créer un gouvernement ailleurs, à Winhill ou Timber qui ne sont pas trop sous le joug de Galbadia...»

Il était évident qu'elle voulait avoir un poste vraiment important, pas juste être Générale d'une armée alors qu'on n'avait presque pas de guerre à mener - ou du moins, qu'on faisait tout pour ne pas avoir à en mener!

Ils se dirigèrent vers un petit restaurant tranquille, observant la foule qui paraissait active vis à vis des prochaines élections. Tous les candidats faisaient leur prospection, difficile de savoir qui serait élu juste en regardant les gens récupérer les différents prospectus.

Bien installés, Nina avait pris un verre de vin et se demandait un peu comment les choses auraient pu se passer s'il y avait eu des élections à Esthar... Laguna ne se serait pas présenté, pour sûr, mais la jeune femme se disait que Kiros aurait pu, lui, et que la ville s'en serait aussi bien sortie

«Vous non, mais Kiros probablement...» il était clairement à la hauteur de la tâche le concernant! On pouvait même dire qu'il tenait davantage ce rôle que le Président lui-même! Mais même sans le vouloir, Laguna était fait pour ce rôle. Sa profonde gentillesse et son honnêteté étaient vraiment ce dont un pays avait besoin pour être bien tenu! C'est parce qu'il était comme ça qu'Esthar prospérait. Les habitants avaient confiance en lui, et ça les rendait forcément heureux.

Elle proposa de rester quelques jours pour voir le résultat des élections, mais Laguna jugea que ça ne servait à rien. Ils devaient se rendre sur Spira afin d'expliquer à Asran qu'ils n'étaient pour rien sur la présence d'Ultimecia à proximité, la jeune femme consulta son agenda et différents rapports avant de finalement froncer des sourcils

«Hum... il ne sera pas utile de partir demain... Asran est en visite officielle sur Héra demain.» enfin, ils pouvaient aller sur Spira, mais ils ne rencontreraient pas le chef du gouvernement pour autant «nous pourrions aller d'abord à Junon? Histoire de voir comment avancent les travaux de reconstruction?»

Ce serait l'occasion de voir Reeve Tuesti aussi. Chaque fois qu'il était venu à Esthar, Laguna n'était pas présent et il avait du rencontrer Kiros. Ce serait bien quand même qu'ils se rencontrent aussi...

Elle devait avoir l'air songeuse en tout cas, car il s'interrogea sur son état

«Hum? Non non, ça va... juste que ça commence à faire bien des personnes qui jugent que j'ai régressé en devenant votre garde du corps. C'est.. disons que même si je ne vois pas les choses de cette manière, et que j'apprécie travailler pour vous, je m'interroge tout de même.» elle avait essayé de ne pas présenter la chose comme si elle était mal, mais c'était surtout sur le plan de carrière à proprement parler. Elle n'avait jamais été d'une ambition dévorante, voulant surtout faire quelque chose qui lui plaisait. Et au fond, elle aimait son travail. Mais être ainsi jugée avait de quoi la perturber un peu. Elle fronça les sourcils aussi en se souvenant de la remarque déplacée de Caraway

«Et j'ai le sentiment que de plus en plus de gens pensent que j'ai eu ce poste pour des raisons autres que professionnelles.» elle rougit légèrement malgré elle, c'était assez déroutant en soit. Leur repas arrivait alors elle essayait de détourner le sujet. «enfin peu importe. Il y aura toujours des gens pour jaser de toute manière et s'imaginer des choses. C'est le problème quand on est quelqu'un d'important!»

Cette fois-ci, elle le regardait lui avec un air amusé, mais il est vrai que s'il pouvait fréquenter quelqu'un, au moins, ça aurait pu détourner les regards d'elle, mais depuis Raine, on ne pouvait pas dire qu'il avait cherché à la remplacer. Surement qu'il lui resterait fidèle jusqu'à la fin...
«Vous n'avez jamais songé à vous remarier?» après tout, Raine était morte depuis près de vingt ans maintenant... Squall était adulte, donc il n'y avait pas trop de raison pour qu'il refuse d'avoir une vie sentimentale...

Commençant à manger, c'était la première fois qu'elle abordait un sujet aussi personnel, mais ça permettait aussi de penser à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 27 Nov - 11:40

Les voilà donc posé tranquillement à table, mais à discuter tout de même de sujets importants, et frais dans les mémoires. Comme ce que pourrait faire Leroy si elle n'était pas élue, ce qu'elle croyait dur comme fer de son côté. Laguna demanda si elle était capable de fomenter un soulèvement pour prendre le pouvoir. Nina semblait bien la connaître après tout, mais selon elle, cela ne serait pas le cas, bien qu'elle chercherait surement une ville ou régner en maître tout de même.

- Cela risquerait de déclencher un nouveau conflit avec Galbadia dans ce cas.

Commenta t il calmement, en sirotant l'apéritif servi. Tous se souvenait de la tentative de Dollet de sortir du giron de Deling City et qui avait aussi été la première zone de combat de Squall avant qu'il ne devienne Seed. Cependant, ce qu'il adviendrait était encore trop flou, et rien ne pouvait donc être garanti avant la fin des élections. Mais, peut être faudrait il garder un oeil sur la générale pour prévoir et éviter tout risques.

Ainsi était venu le retour sur des élections à Esthar, et le fait de savoir ce que le Président actuel ferait. Pour lui, cela était une évidence qu'il ne se présenterait pas, puisqu'il ne se voyait de base pas à ce poste. Son garde du corps ne tarda pas à émettre l'idée d'un postulat de Kiros, et Laguna sourit.

- Bah d'une certaine façon, c'est déjà le poste qu'il a après tout !

Oui, s'était bien son ami qui s'occupait de la majorité des gérances du pays. Laguna n'était presque que l'image mit en avant quelque part  Même si de part ses propos et ses actes, il orientait grandement les décisions ou l'orientation que prenait Esthar face au reste du monde tout de même.

- Après tout, c'est celui de nous trois qui est le plus méticuleux !

Poursuivit-il un peu, en incluant même le troisième larron de la bande, Ward. Lui par contre n'aurait sans doute pas du tout correspondu au poste hein ! Et l'aurait de toute façon refuser.

- Ah bon ? Bien dans ce cas on fera le détour par Junon.

Se contenta t il d'acquiescer au final, se rangeant à l'avis de sa partenaire, de la même façon, et donc avec autant de confiance, qu'il pouvait le faire quand Kiros le faisait. D'ailleurs, il enchaîna bien vite sur un sujet plus personnel, aux yeux de Nina, qui répondit, veillant bien à ne pas être écouté par des oreilles indiscrètes, de peur des ragots sans doute.

- Régresse ? Hmm.. ce ne sont pas de bons juges ni observateurs alors. Ils ne semblent pas savoir qui je suis et comment j'agis donc... Car après tout, avec mon tempérament, c'est bien mon garde du corps qui a sans doute le plus de responsabilités hein !

Dit-il avant d'esquissé un sourire. Et il ne faisait pas qu'allusion au fait de rattraper ses bourdes. Non, Nina ne l'avait peut être pas remarqué, mais, elle prenait une part important dans les divers échanges du Président, et il tenait compte de ce qu'elle pouvait dire. Elle n'avait donc pas qu'un simple rôle de protection de sa personne. Et tout çà, en dehors des autres capacités que la jeune femme avait déjà mis en oeuvre en sa présence.

- Ne te préoccupes pas de tout ce qui peut se dire. C'est que de la jalousie de ceux voulant être à ta place. Après tout, tout ceux qui me connaissent assez savent bien que je suis une quiche niveau séduction hein !

Il n'hésitait jamais à se tourner en dérision et cela ne le gêna pas d'évoquer ses difficultés dans le domaine des jeux amoureux. Après tout, l'exemple le plus flagrant était ses tentatives avec Julia. Kiros et Ward auraient sans doute pas mal à raconter sur ses déboires. Et le fait qu'avec Raine cela ait marché, et sans doute justement le fait qu'il n'ait pas cherché à la séduire, et que les choses se sont faites naturellement entre eux, au point que chacun acceptent de dévoiler ses sentiments à l'autre, avec un coup de pouce d'Ellone tout de même.

En tout cas, pour une fois, la première peut être, après qu'elle ait un peu rougit en répondant au Président, Nina ne tarda pas à lui poser une question personnelle. Elle prit d'ailleurs Laguna au dépourvu pour le coup.

- A dire vrai, je n'y ai jamais pensé. J'ai déjà été un bien piètre époux, oubliant ce rôle même au final en rejoignant Esthar et m'étant retrouvé par la force des choses à sa tête. Cela a occupé tellement de mon temps, et le prends finalement toujours, que je n'ai guère le temps de penser à ce genre de choses au final. Bien sur, j'ai des regrets comme ne pas avoir été la pour Raine, ou Squall même.

Il fit alors une courte pause pour boire un peu, pensant aux quelques fois où Ellone avait aussi évoqué le sujet pour remettre son oncle en selle, va t on dire. Et lui signaler donc que cela ne la dérangeait pas qu'il se trouve une autre personne à aimer.

- C'est surement que des excuses tout çà, mais le fait est là. Je ne penses tout simplement pas à çà. Peut être que l'amour me retomberas dessus par hasard au moment où je ne m'y attendrais pas. C'est souvent le cas hein ! Mais, je n'ai jamais été doué pour le provoquer.

Répondit-il simplement, alors que le repas leur été servi. Et d'ailleurs, il ne côtoyait pas énormément de femmes aussi. En tout cas qui puissent passer suffisamment de temps avec lui pour que le cadre professionnel puisse évoluer, comme cela pouvait déjà être le cas avec Nina, d'une certaine façon.  Mais, surement que Kiros jouait aussi un peu dans ce domaine en évinçant les femmes cherchant à rencontrer Laguna par rapport à son poste de Président d'Esthar et voulant donc s'approcher de lui par profit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 28 Nov - 10:26

C'est sur que même à l'heure actuelle, Kiros jouait bien le rôle de Président à la place de Laguna. Mais ça n'empêchait pas qu'il suivait scrupuleusement la façon de faire de son ami, jamais Kiros ne ferait quelque chose que Laguna n'approuverait pas! Donc en soit, même s'il jouait davantage le rôle de président que l'ancien soldat, l'influence de son ami était bien présente. Et cela, Nina ne le savait que trop bien et ne pouvait s'empêcher de le notifier

«Il n'est pas dit que Kiros dirigerait la ville de la même façon si vous n'étiez pas réellement Président. Il est évident qu'il gère les choses de façon à ce que cela vous convienne à vous, avant tout.» ses priorités ne seraient peut-être pas les mêmes, cette façon d'assurer la transparence à tout prix également, même si Kiros était un homme foncièrement bon, il n'avait pas la même innocence que Laguna, et c'est cela que le peuple aimait avant tout. L'homme à la peau noire ayant davantage la tête sur les épaules aurait peut-être agi un peu différemment s'il avait entièrement les rênes.

Pour la suite du programme, Asran n'étant pas sur Spira, il valait mieux faire un détour à Junon pour s'assurer que l'aide apportée à la reconstruction était suffisante, et voir s'il n'y aurait pas besoin de davantage de moyens. Les relations entre Gaïa et Dol étaient bonnes et il valait mieux les préserver en ces temps troublés.

L'apéritif était arrivé et le Président nota tout de même l'air perplexe de la jeune femme. Celle-ci essaya d'expliquer au mieux son ressenti, ce sentiment désagréable que les autres tentaient de la rabaisser vis à vis de son poste qui lui convenait pourtant assez bien, elle fut touchée que Laguna rappelle les responsabilités que cela incombait de le protéger

«Il est vrai qu'il faut bien quelqu'un pour vous tenir au courant de ce qu'il se passe autour de vous!» dit-elle d'un ton amusé. Il fallait reconnaître qu'il parlait parfois trop vite, sans forcément savoir et cela faisait partie de son rôle de le tenir informé pour ne pas qu'il fasse de boulette!

M'enfin, ce qui l'agaçait le plus, c'était surtout cette idée qu'avaient les gens qu'elle avait eu ce poste pour d'autres raisons que ses capacités professionnelles. Pourtant oui, pour assurer le poste de garde du corps, il ne fallait pas seulement être un soldat, il fallait aussi être diplomate, ce genre de choses, et si les gens avaient conscience de ce qu'impliquait réellement ce poste, ils comprendraient qu'au final, son CV correspondait bien. Elle soupira un peu, et se disait au fond que si le Président se remariait, ces ragots pourraient cesser, mais depuis près de vingt ans, jamais il n'avait montré d'intérêt pour une autre! Elle était surement l'une des premières femmes à le côtoyer aussi régulièrement - d'où le fait que certains journaux s'en amusent!

Leur plat était arrivé et Laguna s'ouvrait un peu, non pas qu'il ait jamais été gêné de parler de sa vie privée, c'était vraiment un point sur lequel on ne pouvait pas lui reprocher d'être discret - il devrait un peu parfois mais bon. Jouant avec sa fourchette, la jeune femme approuva d'un signe de tête

«Beaucoup de dirigeants sont célibataires finalement... le Général Caraway ne s'est jamais remarié non plus, Reeve Tuesti est célibataire de ce que l'on sait, Asran, la Reine d'Alexandrie...» quoi que la concernant, elle ignorait si elle avait quelqu'un, mais il n'y avait pas de roi en tout cas «je suppose que c'est compliqué oui.»

Elle mangea un peu, se disant que cette histoire allait, de toute façon, ressortir un jour ou l'autre. Il y aurait toujours des journaux pour s'interroger sur le pourquoi Laguna Loire avait une femme comme garde du corps et si ce n'était pas pour des raisons plus sentimentales... elle ne pourrait pas y échapper et devrait donc s'y faire. Quant à l'idée que l'amour lui tombe dessus, sérieusement, avant que ça n'arrive hein...

«Je crains que vous n'ayez du mal à ce que l'amour vous tombe dessus si je suis toujours sur votre dos. Il faut espérer que la prochaine prétendante soit déterminée!» dit-elle d'un sourire amusé. Elle ignorait que Kiros pouvait effectivement avoir repoussé certaines demoiselles qui briguait juste le rôle de première dame d'Esthar! Mais ça ne l'étonnerait pas non plus.

Le repas terminé, elle régla la note et ils se levèrent avec le ventre bien rempli

«Bien, trouvons un hôtel pour la nuit et nous partirons pour Gaïa demain.» elle n'avait évidemment pas dit cette phrase à voix haute, histoire de ne pas ajouter de l'huile sur le feu. Ils marchèrent un peu dans la rue jusqu'à arriver à l'hôtel Galbadia qui restait l'un des meilleurs. Elle demanda deux chambres communicatives, histoire d'être toujours non loin au cas où! Autant elle ne souhaitait pas partager la même chambre, mais son rôle de garde du corps impliquait tout de même qu'elle reste à proximité. Ils eurent donc droit à une suite avec deux chambres séparées, un petit salon et salle de bain commune, c'était très bien.

Une fois sur place, la jeune femme alla vers l'ordinateur pour faire le point sur les derniers événements en place, et fut surprise de voir qu'il était question d'une étrange femme qui contribuait à l'amélioration des installations des villes

«Laguna? Est-ce que tu connais cette femme?» maintenant qu'ils étaient seuls, elle pouvait le tutoyer à nouveau... elle lui montra la photo de la jeune femme de l'article, plutôt jolie mais au physique assez atypique quand même! «elle s'entretiendrait avec les hauts responsables de Gaïa pour les inciter à bâtir des villes moins polluantes... elle aurait d'abord été à Junon pour suivre les travaux de reconstruction, et maintenant elle est à Midgar pour suivre la construction d'un barrage.»

Si elle essayait d'avoir des entretiens avec les dirigeants des différents mondes, elle avait peut-être pris contact avec Esthar? Même si la ville n'était pas polluante pour un sou, il lui manquait quelques espaces verts... enfin peu importe, c'était actuellement l'une des informations les plus notables
«Tu veux aller à la douche en premier?» après une telle journée, elle avait bien besoin de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Dim 3 Déc - 17:21

Nina ne tarda pas à répondre à Laguna sur le fait que Kiros, dans les faits, avait déjà la place de Président, même si cela n'était que par substitution. Elle mit en avant le fait que, justement, de part cela, il agissait en se basant sur ce que Laguna ferait lui même, ou dans le sens dont le Président véritable irait. Mais, que cela pourrait bien être le cas, s'il ne souffrait pas de l'influence de son ami. Et elle n'avait peut être pas tord en un sens.

- Peut être, bien que je doute que sa politique soit drastiquement différente d'actuellement.

Se contenta t il donc de répondre calmement, puisqu'il était difficilement faisable de faire des suppositions sur ce qui pourrait advenir ou non avec quelqu'un d'autre que lui aux commandes.

Ainsi, la conversation se poursuivit avant de devenir plus personnelle, d'abord au regard de Nina, qui répondit avec humour tout de même suites aux propos du Président, puis de Laguna quand elle lui retourna ce genre de questions. Ce dernier n'hésita guère avant de répondre au sujet du fait de ne pas se remarier. Il se montra d'ailleurs assez franc sur le thème, puisqu'il jugeait qu'il n'avait rien à cacher pour autant.

- Peut être le seul point commun que nous ayons finalement tous les deux hein !

S'amusa t il alors à réagir vis à vis de la réaction et l'analyse de son garde du corps sur le célibat des dirigeants. Hormis cela, Laguna ne dit rien de plus sur ce point, alors que le repas avançait. Après tout, il n'avait pas de raison de s’immiscer dans la vie privée de ceux ci. Il s'était juste permit de réagir sur Caraway puisque ces deux là vivaient au final la même chose. Ils n'étaient plus célibataire, mais veuf.

Il se mit alors un peu à rire suite aux propos suivant de sa camarade. Mais, il se laissa guider hors du restaurant avant de réagir. Comme si marcher dans la rue, rendrait la discussion plus personnelle, et surtout sans oreilles indiscrètes. Evidemment, cela pourrait être tout l'inverse.

- Cela voudrait il donc dire que tu serai jalouse et t'opposerait au fait qu'une autre femme entre dans ma vie ?

Interrogea t il de façon innocente, et amusée. Il ne pensait pas qu'il pourrait offenser sa camarade avec çà. Et peut être que, malgré tout, une petite partie de lui, s'en voyait même un peu flatté hein ! Et malgré tout, il y avait quand même déjà une femme dans sa vie, même s évidemment, elle ne pouvait pas avoir la même implication que ce qu'il pouvait laisser supposer. Car Ellone faisait partie de sa vie, puisqu'elle était de sa famille ....

Arrivée à l'hôtel, Nina s'empressa de prendre deux chambre, qui se transforma tout de même en suite, mais avec deux pièces à coucher. Sans doute craignit elle un peu que Laguna ne vienne à dire qu'une seule chambre suffirait, ouvrant la porte aux ragôts divers. Ainsi, il ne put rien dire jusqu'à leur lieu de repos pour la nuit, où sa partenaire s'empressa de se connecter à l'ordinateur pour en prendre les dernières informations. Cela devenait une habitude.

- Non, je ne pense pas. Elle a peut être rencontré Kiros par contre.

Répondit-il quand elle l'eut interpellé et parler de la jeune femme en question et ce qu'elle faisait. Il laissait donc entendre que si elle était venue à Esthar dans le but de voir Laguna pour parler de ce qu'elle avait déjà fait à Gaïa, peut être était ce à un moment où ils n'étaient pas en ville, et donc qu'elle dut faire face à son acolyte.

- Mais, peut être qu'elle n'a pas encore trouver le temps de visiter les autres royaumes, vu qu'elle semble bien occupée sur Gaïa.

Poursuivit-il, montrant qu'il avait prit le temps de lire un peu l'article en question, en plus d'écouter, surtout, le résumé que venait de lui faire Nina. Cette dernière embrela alors sur la douche, en lui demandant s'il voulait la prendre en premier.

- Non, vas y toi. J'attendrai.

Cela aussi devenait une habitude.

- Et si tu veux, j'essaye de joindre Kiros au sujet de cette femme ?

Enchaina t il, pour savoir si son ami avait eu la visite de cette dernière donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 7 Déc - 11:00

Spoiler:
 


Le célibat des dirigeants, une malédiction peut-être? Quoi que le Roi Cid de Lindblum était bien marié, lui... donc probablement qu'une vie sociale demeurait possible malgré tout? Mais pour quelqu'un comme Laguna, toujours par monts et par vaux, c'était surement plus compliqué. Enfin peu importe, elle avait souri à sa remarque concernant leur seul point commun avec Caraway, mais rebondit sur cette histoire de jalousie!

«Moi non, votre prétendante peut-être... toutes les femmes n'apprécient pas forcément que leur compagnon passe la majorité de son temps avec une autre!» mais il était évident qu'elle ferait de son mieux pour laisser Laguna gérer sa vie privée si le cas devait se présenter, mais elle ne pourrait pas grand chose sur le côté professionnel, à part peut-être proposer quelqu'un d'autre, un homme, pour ce poste.

Ils quittèrent le restaurant et rentrèrent à l'hôtel où Nina prit une suite avec deux chambres séparées, mais lui garantissant de pouvoir protéger le Président au cas où. Comme à son habitude, elle consultait les mises à jour, découvrant qu'une femme semblait agir au mieux sur Gaïa pour aider à la reconstruction des villes tout en luttant contre la pollution. Elle se demandait si Laguna la connaissait, mais il supposait que Kiros en savait plus

«Possible, oui...» elle consulta rapidement les sondages sur les intensions de vote de Deling City, Leroy et Jenkins étaient au coude à coude mais difficile de savoir qui serait élu.

Pour l'heure, elle était fatiguée et alla à la douche la première puisque Laguna comptait en profiter pour appeler Kiros. Elle avait juste hoché de la tête en signe qu'au final, il faisait ce qu'il voulait!

«Je ne suis pas ta mère, juste ton garde du corps! Tu peux appeler qui tu veux!» dit-elle avec un sourire amusé. Elle sortit des affaires pour la nuit, un débardeur et un pantalon de jogging violets, pour la nuit, puis elle alla prendre une bonne douche. Il est vrai qu'elle s'y attarda un peu, ça faisait du bien de rester sous l'eau chaude, mais sortit vite de son état un peu de transe pour ensuite arrêter l'eau et se sécher. Une serviette autour de la tête en attendant que ses cheveux sèchent un peu, elle revint dans l'espèce de petit salon

«Voilà, tu peux y aller!» elle ne retourna pas devant l'ordinateur cependant, elle avait envie de se détendre et alla plutôt allumer la télévision. Pas d'informations, elle mit le premier film à peu près intéressant qui passait, un de ces trucs pour les jeunes où l'héroïne n'a pas plus de vingt ans et doit se battre contre le monde entier pour le sauver! Lovée sur le canapé, la jeune femme regardait sans trop s'attarder en fait, ses paupières étaient un peu lourdes, et elle ne se rendit même pas compte qu'elle s'endormait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Sam 16 Déc - 12:26

- C'est aussi vrai dans l'autre sens je suppose aussi !

Répondit alors Laguna au commentaire de Nina sur le fait qu'une femme n'aimait guère voir son copain plus souvent en compagnie avec une autre femme qu'elle. D'ailleurs, son garde du corps n'avait pas réagi plus que çà à la pique, éventuelle, de Laguna. Là où certains y auraient sans doute vu un test, ou une tentative quelconque allant dans un sens ou dans l'autre sur le sujet personnel.

Mais, cela s'arrêta là, et le duo finit par quitter le restaurant pour aller à l'hôtel même, et dans leur suite, puisque la jeune femme veilla bien à ce qu'ils aient deux chambres séparées cette fois. Là, ils échangèrent sur divers sujets, surtout l'un que sa camarade n'avait pas tardé à voir aux informations. Cependant, Laguna ne connaissait pas la demoiselle, et avait évoqué le fait que son ami, gérant plus souvent Esthar que lui, y avait peut être eut affaire. Pourtant, il s’avérerait plus tard, quand ils s'auraient en ligne tous les deux, que cela ne serait pas le cas.

Evidemment, la question de la douche arriva sur le tapis, et comme à son habitude, le Président laissa Nina y aller en premier, annonçant ce qu'il comptait faire pendant ce temps là. Sa partenaire ne tarda pas à le titiller sur çà d'ailleurs.

- Ah bon ?.... Ah oui c'est vrai, tu n'as pas l'âge d'être ma mère hein !

Réagit-il en piquant de façon amusé bien sur, sa compagne disparaissant dans la salle de bain. Qui sait si elle allait prendre le temps de répondre à la provocation ou non. Peut être même pouvait elle le prendre mal, ce qu'il n'espérait pas quand même. Si c'était le cas, il s'excuserait.


Il se retrouva donc seul, et appela donc Kiros à Esthar. La discussion pourrait paraître longues, puisque après avoir fait un résumé de la rencontre avec Caraway, Leroy, et Jenkins, que Laguna avait ponctué de questions à son camarades sur certains points pour avoir son opinion, il en avait posé d'autres pour avoir des renseignements. Ainsi, comme évoqué précédemment, son compagnon de toujours ne connaissait pas plus que lui la demoiselle mit en avant par Nina.

Comme on pourrait s'y attendre, tout comme Laguna s'attendit à la réponse qu'il eut de Kiros, il s'enquit au sujet d'Ellone. Mais, aucune nouvelle n'était parvenu, et si cela pouvait être une bonne chose, Laguna ne tarda pas à demander à son ami de surveiller tout ce qui pourrait tout de même laisser penser que d'autres personnes, Ultimecia comprise donc, pourrait s'intéresser à sa nièce. Après tout, la sorcière la voulant toujours, supposait il, elle était en danger, et Laguna voulait éviter au maximum qu'elle le soit, et qu'il ne puisse rien faire pour la protéger.

Après ce moment plus personnel, il avait aussi évoqué le cas d'Asran, pour se préparer d'une certaine façon à leur prochaine rencontre, même s'il ne saurait quand elle serait au final vu le déplacement du dirigeant de Spira. Mais, rien ne filtrait de ce côté, et le Président d'Esthar vint à suggéré qu'on essaye de demander ces informations à ceux d'Héra directement donc.

Tout çà avant de s'intéresser à sa prochaine destination, Junon, et ce à quoi il devrait s'attendre donc. Mais, rien de particulier à dire, sauf la rencontre avec Cid et le cristal de Lumière. Cependant, si l'information était importante en soi, comment pourrait-il la gérer ? Devait il modifier sa destination, encore une fois, pour aller voir ce qu'il se passait ou non ? Sur le coup, Kiros le laissa gérer ce point avant qu'ils ne terminent la discussion par des banalités, et les affaires communes dont Laguna devait avoir connaissance sur la gestion de sa ville. C'est d'ailleurs sur ces discussions que Nina revint de la douche et annonça qu'il pouvait y aller. Kiros avait d'ailleurs surement attendu çà, avant que Laguna ne le salue et ne raccroche.

- Merci !

Dit-il donc avant de prendre la place de sa camarade dans la salle de bain. Il y passa surement moins de temps qu'elle donc, bien qu'il prit le temps nécessaire pour se laver correctement. Quand il revint dans la pièce commune, ce fut pour découvrir Nina, assise sur le canapé devant la télé, mais endormie. Il sourit alors avant d'aller chercher une couverture et venir la recouvrir.

- Bonne nuit !

Murmura t il simplement avant d'éteindre la télévision, et aller lui même se coucher. Il avait préféré ne pas déplacer sa partenaire, pour ne pas la réveiller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 18 Déc - 11:46

C'était tout de même différent de comparer la situation de Nina avec celle de Laguna. Enfin de son point de vue, c'est pourquoi elle n'avait pas réagi plus que cela. Avec la mentalité de Laguna, il était difficile d'imaginer qu'il puisse avoir une aventure avec sa secrétaire ou son garde du corps, peu probable qu'un éventuel petit ami soit jaloux dans ce cas! Alors que l'inverse... si une femme réussissait déjà d'accomplir le miracle de lui mettre le grappin dessus, pour sûr qu'elle ne pourrait apprécier qu'une autre femme lui tourne autour.

Bref.

Pendant que Nina prenait sa douche, Laguna  avait appelé Kiros, celui-ci lui avait longuement parlé de cette femme de Gaïa et de tout ce qu'il savait sur elle, même s'il ne savait pas grand chose, il avait pu suffisamment se renseigner, notamment auprès de Reeve Tuesti, pour savoir qu'elle menait une véritable guerre contre la pollution. Une sorte de mère nature en puissance qui avait longuement bataillé avec le co-responsable de Gaïa pour que les entreprises reconstruites à Junon après la guerre soient moins polluantes et utilisent des énergies propres! Elle semblait lutter pour l'utilisation des éoliennes, barrages et autres, au lieu de l'électricité et du pétrole. Elle avait pour le moment concentré ses actions sur Gaïa, c'est pourquoi on n'en avait pas encore entendu parler sur Dol, mais tôt ou tard, ça risquait de venir et elle voudrait surement faire le point aussi. Kiros s'attendait à sa visite un jour ou l'autre.

Une autre nouvelle fut la visite de Cid Highwind qui avait remis un orbe de lumière au Président, indiquant donc que le cristal de la lumière était en possession de quelqu'un puisqu'il se déplaçait! Kiros demanda à Laguna s'il souhaitait envoyer une équipe sur place avec l'orbe pour essayer de récupérer le cristal, ou s'il fallait attendre que cette personne se manifeste. Au moins savaient-ils qu'il ne pouvait s'agir de Sephiroth... mais peut-être celui qui l'avait tué par contre. Kiros nota la réponse de son ami avant de parler d'autres sujets, notamment Ellone qui était en constant déplacement avec Ward, le premier ministre était plus que jamais certain que tôt ou tard, Ultimecia se lancerait sérieusement à sa recherche, son attaque à Esthar avait déjà eu pour but de la localiser après tout, et moins il y avait de personnes pour savoir où elle était, mieux c'était. Il préférait donc ne pas mentionner son emplacement par téléphone, et juste dire qu'elle allait bien.

Après quelques autres discussions propres à la gestion de la ville, Laguna raccrocha et alla prendre sa douche pendant que Nina s'installer sur le canapé pour regarder la télévision. Elle s'y endormit vite, la journée avait été longue et riche en éléments à retenir, et elle ne s'était même pas rendu compte que le président mettait une couverture sur ses épaules et la laissait là.

Le lendemain matin, elle se réveilla avec un bon torticolis! Quelle idée de s'endormir comme ça franchement! Elle se massa longuement le cou, ouvrit un œil, regarda à gauche, à droite et soupira en se frottant le visage pour mieux se réveiller. S'étirant longuement, elle se tourna pour voir que Laguna dormait encore et prit la décision d'aller courir un peu. Ça lui ferait du bien!

Elle laissa un mot au cas où, puis s'habilla en jogging et sortit. C'était tellement désagréable de sortir le matin et d'avoir encore la nuit tombée. Définitivement, Nina n'aimait pas cette ville. Elle se dirigea vers le parc pour aller courir, c'était plus agréable au moins, elle croisa d'autres courageux pour cette heure matinale, les manifestations semblaient s'être un peu calmées aujourd'hui vis à vis des élections ou de la Néo ShinRa, elle passa devant un kiosque à journaux, mais une fois de plus, il n'y avait rien d'autres que des photos des différents candidats.

Elle revint à l'hôtel, commandant le petit déjeuner avant de remonter dans la chambre où elle trouva un Laguna à peine réveillé

«Bonjour! Bien dormi?» elle se massa un peu la nuque, elle s'était étirée au parc avant de rentrer, son torticolis allait un peu mieux «la prochaine fois, réveille moi quand je m'endors sur le canapé! C'est tout de même plus agréable de dormir dans un lit!» elle attrapa ses affaires de rechange et se dirigea vers la salle de bain «j'ai commandé le petit déjeuner, on va nous le monter normalement, mais quoi qu'il arrive, attends moi avant d'ouvrir la porte à qui que ce soit!»

Il ne faudrait pas que quelqu'un tente une agression pendant qu'elle n'était pas là pour le protéger!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 28 Déc - 10:37

Pendant la douche de Nina, qui fut assez longue, puisque Laguna eut le temps de discuter longuement avec son ami de toujours au téléphone. Ils échangèrent diverses informations, et le Président répondait aux demandes de Kiros sur certains point. Comme au sujet du cristal de la lumière se déplaçant sur le territoire de Spira. Il déclina l'idée d'envoyer une équipe à la poursuite du cristal pour le moment. Qui sait, peut être s'en chargerait il lui même quand il en aurait le temps. Cependant, la raison principal était d'éviter tout problème diplomatique, puisqu'Asran pourrait peut être mal le voir. Surtout, qu'il valait mieux que la mission soit discrète donc, et que la découverte d'une équipe de recherche pouvait laisser penser à un acte de guerre donc.

Ainsi, la discussion se poursuivit, et ce fut à son tour de devoir aller à la douche. Quand il en revint, Nina dormait du sommeil du juste, et Laguna se contenta de la couvrir avant d'aller lui même se coucher. Il s'endormit lui même tout aussi vite à cause de sa longue journée. Et d'un sommeil profond et long, puisqu'il ne remarqua pas que son garde du corps se réveilla, puis quitta la suite pour aller s’entraîner.

Il se réveilla tranquillement, et se leva, en se déplaçant dans la suite en tenue légère, bien que décente tout de même. Ne voyant pas Nina sur le canapé, il ne fut pas surprit dans un premier temps, venant à penser qu'elle était dans la salle de bain. Mais, il sursauta presque quand elle entra par la porte d'entrée et le salua.

- Ah !!!! ... Bonjour.

Laissa t il entendre avant de répondre plus calmement. Il faillit demander où elle était allée, mais, en la voyant en sueur, il comprit, ou supposa tout du moins. Nina ne lui avait guère laissé de temps pour enchaîner sur une question d'ailleurs.

- Surement pas. Tu aurais du mal à te rendormir. Par contre, si tu es d'accord, je tenterai de t' mettre sans te réveiller.

Dit-il avec le sourire. Mais, était-il réellement sérieux, surement oui. Même si Nina risquait de désapprouver tout de même, au moins cette fois, il ne lui imposa pas, et demanda la permission pour la prochaine fois que cela se produirait. La jeune femme lui donna alors quelques informations avant de s'éclipser dans la salle de bain. Laguna était en train de se préparer lui également.

- Merci. Je suis quand même assez grand pour m'en charger hein !

Se plaignit-il quand même, d'autant plus que lorsque quelques minutes après on tapa à la porte, il alla effectivement ouvrir la porte pour accueillir le garçon d'étage avec le chariot où était posé le petit déjeuner. Ce dernier le fit entrer dans la chambre sans que Laguna ne s'inquiète plus que çà. Après tout, il était tout de même capable de se défendre si un danger lui tombait dessus. Quoi qu'on puisse en penser, ses réflexes étaient toujours aussi bon, même si rien ne laissait penser que l'homme soit vigilent dans son attitude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Sam 30 Déc - 19:15

La mettre au lit? Euh... sur le coup, Nina n'arrivait pas à savoir s'il plaisantait ou pas, mais sur le coup, elle mit ses mains sur ses hanches en sondant le Président comme si elle espérait deviner ce qui lui passait par la tête
«Tu crois vraiment que tu arriverais à me mettre dans un lit sans que je ne me réveille?» euh, ok, dit comme ça, c'était assez tendancieux du coup et la jeune femme rougit jusqu'aux oreilles, toussant rapidement pour essayer de passer rapidement cette idée bizarre «euh... je veux dire.. avec ta maladresse, tu te prendrais rapidement les pieds dans le tapis et on s'étalerait comme des carpettes!»

Tentative désespérée de changer de sujet, elle fila vite à la salle de bain en lui interdisant d'ouvrir à qui que ce soit sans qu'elle ne soit présente! Mais c'était comme parler à un enfant de 5 ans, fallait pas rêver qu'il l'écoute!
«S'il te plaît?» elle essaya de le prendre par les sentiments en jouant un peu la petite fille inquiète, mais vu son regard, elle était presque sure que ça ne fonctionnerait pas.

Sauf que Laguna aurait peut-être du l'écouter, car alors que le serveur avançait avec le chariot, celui-ci semblait regarder un peu partout

«Où dois-je le mettre Président Loire?» il attendit que Laguna lui montre une direction, et lorsque le serveur lui tourna le dos, il se retourna avec une arme en la pointant vers le président

«Moi qui pensais que j'allais être confronté à votre garde du corps! Quelle piètre protection!» il ne portait pas une arme normale, il s'agissait d'un pistolet tranquillisant et à toute vitesse, il tira sur Laguna qui tenta d'esquiver pour se retrouver avec la fléchette dans une épaule au lieu du torse!

«Vous ne m'échapperez pas!!» il avait parlé trop fort! Nina avait coupé l'eau à ce moment là et sortit en furie de la douche, entièrement nue en attrapant seulement son arme pour se retrouver dans le salon avec deux autres hommes qui entraient... pas là pour tuer le Président, mais pour l'enlever!

«Salopards!» il y eut trois coups de feu, un dans chaque genou! Il faut dire que voir une jolie femme sortir nue et trempée avec une arme à la main avait de quoi attirer le regard et perturber! Avec un sang froid olympien, Nina s'avança rapidement pour désarmer les trois hommes et récupérer leurs armes, voyant qu'il s'agissait de fléchettes tranquillisantes, elle ne s'embêta pas et leur tira à nouveau dessus, en plein torse pour qu'ils s'endorment. Soupirant, elle vint vers Laguna qui était encore conscient puisque sa tenue étant assez épaisse, la fléchette dans l'épaule ne l'avait pas encore trop affecté

«Je t'avais dit de ne pas ouvrir! Heureusement que tu as de bons réflexes...» elle l'aida à se relever avant de le poser sur le canapé, puis elle attrapa un plaid au moins pour s'enrouler dedans, décidément celui là... «ce n'est pas parce que tu ne risques pas d'être tué qu'on ne peut pas t'enlever! Est-ce que tu sais combien ils auraient pu demander comme rançon pour te libérer?» soupirant elle sentait bien qu'il était un chouilla dans les vapes quand même, elle se leva et alla prendre le téléphone pour appeler la police, une tentative d'enlèvement, il fallait espérer que ça ne s'ébruite pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 4 Jan - 15:34

- Tu veux prendre le pari ?

Lança t il de façon amusé, bien qu'il le tiendrait si elle était partante, quand Nina répondit qu'il ne serait pas capable de la mettre au lit sans la réveiller. Evidemment, lui n'imagina aucune chose bizarre dans ses propos là, ce qui ne fut pas le cas de son garde du corps qui virait de couleur alors qu'elle tentait d'argumenter dans son sens. Laguna n'aurait pas de réponses de toute façon, puisque la jeune femme s'éclipsa dans la salle de bain, en lui demandant de ne pas ouvrir sans elle.

Elle pouvait rêver n'est ce pas. Car, quand le service d'étage s'annonça, c'est bien ce que fit le Président d'ouvrir la porte de la chambre et laissait le serveur entré. Erreur, oui surement, car l'homme bien que se montrant courtois dégageait tout de même quelque chose. Cependant, alors qu'il refermait la porte pour pouvoir gérer la chose sans trop attirer l'attention, l'homme en profita pour se tourner tout en sortant son arme.

- Dit un piètre serveur !

Provoqua t il alors qu'il tenta de plonger à couvert. Mais visiblement, il avait mal anticiper le coup cette fois. A croire que l'âge n'était pas en sa faveur finalement. Heureusement pour lui, ce n'était pas une arme à feu, mais à fléchette qui fit feu. Bien qu'il aurait peut être préféré tout de même. Oui, il aurait été blessé, mais sans gêne pure au final. La fléchette ne l'atteignit pas à la poitrine, mais à l'épaule. Cependant, c'est tout juste s'il la sentit grâce à ses vêtements. Pourtant ceux ci ne furent suffisant pour arrêter toute l'aiguille et le bout perça son épiderme, ce qui fut suffisant pour injecter, partiellement au moins, le produit anesthésiant.

- Et zut...

Commenta t il en sentant le produit dans son corps, ce qui se ressentait par une envie de dormir grandissante. Mais, il ne se laissa pas aller, et tenta de se déplacer vers sa propre arme.

Pendant ce temps là, puisque ses réflexes et mouvements étaient affectés par son état, d'autres kidnappeurs firent une entrée fracassante. Mais, ils firent trop de bruit, à moins que cela soit les déplacements hasardeux du Président, tapant dans chaque meuble, qui attirèrent Nina. Cette dernière ne prit pas de précautions d'ailleurs et fit irruption comme une lionne dans la chambre, et dévêtue. Pour le coup, tous les hommes restèrent bouche bée, et inactif, alors qu'elle neutralisa rapidement les trois assaillants.

- Visiblement, plus aussi bons que dans le temps !

Répondit-il à Nina après qu'elle ait finit d'endormir les trois hommes, qu'elle avait blessé.  Celle ci, se mit d'ailleurs à le sermonner, presque comme une mère le ferait pour le coup s'amusa t il à penser en se remémorant leur discussion antérieure sur ce point.

- Oh rien du tout. On ne négocie pas avec les malfrats, tu devrais le savoir.

Sans compter qu'il aurait surement réussi à trouver le moyen de s'échapper après tout.  Non, il ne se montrait pas trop confiant dans ses capacités hein ! Il savait juste que ses maladresses, et autres actions qui pouvaient être totalement biscornues aux yeux des gens, étaient finalement aussi sa plus grande chance. Combien de fois s'était il tirer d'affaires qui auraient du le tué, alors que personne n'y croyait ?

Il était difficile à prendre au sérieux, d'autant plus que si cela était des propos volontaires, il avait tout de même du mal à tenir éveillé. Ou du moins à ne pas se sentir engourdi et fatigué. Mais, il luttait pour ne pas que cela arrive, alors qu'il venait juste de se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 8 Jan - 11:57

Tout s'était passé si vite que Nina en avait presque le tournis. Heureusement que la jeune femme était du genre à garder son sang froid en toutes circonstances, malgré tout, elle était inquiète de l'état de Laguna, espérant que la seringue ne contenait bien qu'un simple anesthésiant et pas autre chose!

Elle l'avait aidé à se mettre sur le canapé, il réussissait à plaisanter encore malgré la situation... elle posa sa main sur son front, prit son pouls, pas pratique quand on est simple vêtue d'un plaid, mais pas comme si elle pouvait le laisser pour aller s'habiller maintenant!

«Facile à dire qu'on ne négocie pas avec des terroristes... la situation n'est plus la même qu'à l'époque où tu étais soldat. Tu as toujours pu te sortir de situations catastrophiques mais tu n'étais jamais vraiment seul!» - on pouvait vraiment sentir dans sa voix à quel point elle avait été inquiète. Il ne devait pas trop s'en rendre compte, il était vraiment dans les vapes le pauvre !

Elle se leva et alla prendre le téléphone pour appeler sa mère afin qu'elle lui transmette les coordonnées d'un médecin de confiance à Deling City - elle-même étant médecin, c'était le moyen le plus sûr de ne pas se tromper! De là, elle appela un docteur pour qu'il vienne en toute discrétion à l'hôtel, et Nina put s'affairer à faire le ménage. Elle avait également contacté Kiros pour qu'il appelle une équipe de sécurité pour venir chercher les kidnappeurs, et ce fut que lorsque la situation fut à peu près calme qu'elle put aller chercher des vêtements, se plaçant derrière le canapé où Laguna était allongé pour s'habiller sans qu'il ne la voit


«Décidément, on ne peut pas dire qu'on s'ennuie avec toi!» elle n'était pas sure qu'il soit toujours éveillé.

Les premiers arrivés furent les services de sécurité, elle leur avait demandé tous les matricules et preuves d'identité avant de les faire entrer pour qu'ils emmènent les terroristes, puis le médecin arriva peu après et put examiner non seulement Laguna, mais aussi le produit injecté

«Tout va bien, c'est juste une injection concentrée de chloroforme. Il va voir des petites étoiles pendant une heure maximum, l'aiguille a à peine touché son épiderme. Il a la peau dure!» il s'agissait d'un vieil homme, surement proche de la retraite. Il proposa juste de faire boire un café noir très serré au président pour le maintenir éveillé, préférant éviter de donner un médicament au cas où les interactions soient mal supportées! «C'est que vous n'êtes plus tout jeune, Monsieur le Président. Ce genre de produit ne vous aurait pas fait grand chose il y a 20 ans, mais maintenant... enfin, rien de méchant!»
«Merci docteur...»
«De rien. Vous passerez le bonjour à votre mère pour moi?»
«Oui...»

De là, Nina commanda un bon café pour Laguna, et quand elle eut raccroché, elle soupira
«On a eu de la chance qu'ils ne soient pas intervenus quand je suis allée courir. Je suppose qu'ils m'ont vue sortir et ont supposé que j'allais prendre une douche. S'ils n'ont pas attaqué là, c'est qu'il leur a fallu du temps pour se préparer. La prochaine fois, soit tu devras venir courir avec moi, soit il faudra que j'abandonne le jogging.»

Maintenant que l'adrénaline retombait, elle se mit à trembler. La pression l'avait mise dans un sale état du coup, elle avait hâte de quitter la ville
«Tu vas boire ton café et on s'en va. Décidément, je déteste cette ville.» les tensions entre Esthar et Galbadia l'agaçaient. Il fallait espérer qu'avec un nouveau président, ça aille mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 15 Jan - 16:33

Tout s'était passé très vite, et bien que groggy, Laguna avait pu bien réalisé la nudité de Nina pendant la scène, même si elle se couvrit vite par la suite, quand tout fut redevenu plus calme. Elle l'aida même à se mettre sur le canapé alors que bien qu'en faible quantité dans son organisme, le produit neutralisant faisait effet tout de même.

- J'ai été plus souvent seul qu'on ne pourrait le penser pourtant !

Oui, il avait toujours la force de parler et répondre aux remarques de son garde du corps. D'un certain côté, cela le forçait même à lutter pour s'empêcher de dormir. Mais, cela n'était pas des reproches cachés envers Kiros ou Ward pour autant. Non, il faisait entre autre référence à sa période passée à Winhill où ceux ci n'étaient pas là, et qu'il avait protégé le village seul.

Ce qu'il se passa ensuite, quand la jeune femme passa derrière le canapé fut brouillé tout de même pour lui, alors qu'elle se rhabillait et contacter un médecin, et Kiros pour prévenir tout risques éventuels.

- Encore heureux...

Commença t il par répondre à  Nina quand elle évoqua le fait de ne pas s'ennuyer avec lui. Mais, l'arrivée d'une équipe de sécurité pour récupérer les agresseurs l'interrompit principalement. Et son garde du corps se montra inflexible cette fois, alors qu'il tenta de se relever, difficilement pour aller à leur rencontre. Elle l'en empêcha tout simplement avant de se montrer rigoureuse dans la vérification des identités des gardes. Même le médecin fut contrôlé de façon strict.

Laguna se laissa faire, puisqu'il n'avait pas la force, de toute façon, pour protester sur un examen médical. Oui, il préférait les éviter autant que possible en général.

- Oui, je suis un vrai dur à cuire hein !

Trouva t il tout de même la force de s'amuser des propos du vieux médecin qui l'auscultait. Il sourit même pour dire, alors que l'autre homme ne tarda pas à faire allusion à son âge.

- Mais, je ne suis pas vieux. Et je parie que je pourrai en remonter à pas mal de jeune encore !

Comment çà se vantait il ? Oui surement tout de même, comme beaucoup d'homme, ou de femme même, de son âge. Mais, il savait qu'il avait de la ressource, çà, il n'en doutait pas, et que celle ci lui vienne de sa chance ou ses maladresse, peu lui importait hein !

Le médecin finit par partir alors après quelques recommandations et échanges plus personnel à Nina. Cette dernière revint alors sur ce qu'il s'était passé en laissant bien entendre qu'elle ne comptait pas laisser Laguna seul désormais. Elle était inquiète, s'était une évidence. Et s'il s'en était rendu compte, il ne lui fit pas remarqué, gien au contraire, car elle se serait sans doute sentit mal de s'être laissée aller.

- Ou prendre une douche ensemble ?

Répliqua t il en mettant en avant le seul moment où ils n'étaient pas ensemble, et que s'était ce dernier qui avait été choisit par les malfrats. Mais, il l'avait aussi sorti dans le sens d'une boutade surtout, sans penser à l'autre signification que cela pourrait avoir hein ! Peut être que cette maladresse était aussi là pour que Nina ne culpabilise pas, et tente d'agir à l'extrême à l'avenir. On ne pouvait pas contrôler chaque instant de sa vie, ou celle d'un autre. Et, il ne fallait pas se condamner ou penser qu'on ait commit une erreur alors qu'il n'y en avait pas.

- Je ne pense pas qu'ils aient calculé le fait que je sois seul ou non ! Ils s'attendaient peut être même à ce que cela soit toi qui ouvre la porte. Et là, le faut serveur t'aurait peut être même neutralisé à ce moment là. Mais, en me voyant, il a altéré légèrement son rôle c'est tout. Au final, cela s'est retourné contre lui !

Car s'il avait neutralisé l'ouvreur de la porte dès le début, il aurait sans doute pu, avec ses complices, embarqué Laguna avant même que Nina ne réalise ce qu'il se passait dans la salle de bain. Laguna luttait toujours, mais ses bâillements étaient bien présents, et il n'avait guère bougé sur le canapé hormis ses propos prononcé à voix juste audible au final.

Il ne sut d'ailleurs quoi répondre aux propos suivant de Nina, et se contenta, en tremblant même, de récupérer la tasse de café qu'elle lui tendit pour qu'il la boive. Chose qu'il fit sans se presser, aussi parce que le café était assez chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 16 Jan - 19:28

Prendre une douche ensemble.. c'était la seule chose qu'il avait retenue cette andouille? Les mains sur les hanches à la manière d'une maman prête à gronder son fils, Nina devait se retenir de ne pas lui en coller une! Il avait de la chance d'être le Président d'Esthar celui-là!
«Ce n'est pas drôle Laguna! Je te signale qu'on va peut-être devoir envisager la possibilité que tu restes dans la salle de bain quand je prends ma douche, oui!!» il y aurait toujours moyen pour l'intimité à côté, suffisait juste qu'il reste dans la pièce qui pouvait être verrouillée de l'intérieur, sans être dans la douche avec elle «enfin... il faudra peut-être songer à me faire remplacer si on doit en arriver là. Il serait peut-être mieux que tu sois protégé par un homme.»

Mais ils auraient le temps d'en discuter. Déjà, en allant à Junon au moins, ils auraient une certaine sécurité car elle était presque sûre que Reeve Tuesti ferait ce qu'il faut pour assurer leur confort et que personne ne vienne les embêter.

Laguna étant en sécurité à présent et le médecin ayant garanti sa santé, ils allaient pouvoir repartir. Il but un bon café bien serré et la jeune femme l'aida ensuite à prendre un taxi afin qu'ils rejoignent l'Hydre. Qu'il ne demande même pas à piloter l'engin dans son état!


«Essaie de ne pas trop dormir pendant le trajet, tu vas devoir résister à l'anesthésie sinon tu vas être totalement décalé... on devrait arriver à Junon pour midi, on mangera un morceau et à la limite, tu pourras faire une sieste si tu ne te sens pas mieux.» malgré elle, elle attrapa le poignet de Laguna pour lui prendre son pouls. Elle était inquiète de son état, mais le lâcha vite avant de décoller et rejoindre Gaïa.

Comme prévu, le trajet prit quand même quelques heures, mais elle fut soulagée de voir que la reconstruction de la ville avait bien avancé depuis la guerre qui les avait opposés à Spira. Malgré tout, il y avait encore des échafaudages partout, surtout au centre de la ville, là où Anima avait usé de son pouvoir dévastateur


«Dire qu'une chimère est à l'origine d'une telle catastrophe... une telle puissance ne devrait jamais être aux mains d'êtres humains.» et ce Seymour en avait une... inimaginable. Elle se rendit à l'aéroport qui était en périphérie de la ville et qui n'avait donc pas été touché. En descendant, on leur demanda leur identité et la jeune femme put ainsi annoncer une visite non officielle du président d'Esthar.

«Bienvenue à Junon, Monsieur le Président! Je vais voir si M. Tuesti peut vous recevoir!»
«Nous arrivons à l'improviste, nous comprendrons s'il n'est pas disponible.»
«Je vais faire de mon mieux! En attendant, venez, je vous conduits dans le bâtiment administratif, vous serez mieux pour l'attendre.» il s'agissait d'un des plus grands buildings de la ville, presque entièrement fait de verre, à l'image un peu d'Esthar sauf que les tons étaient plus gris-violet que bleus. Ils prirent un ascenseur et se retrouvèrent dans un grand hall, puis encore un autre ascenseur qui les menait vers les plus hauts bureaux, et là, ils furent installés dans une salle avec des fauteuils confortables, une secrétaire s'était précipitée après que le garde lui ait dit de qui il s'agissait pour commander en urgence auprès d'un traiteur de quoi faire un apéritif apparemment, et servir toutes sortes de boissons et petits fours! On ne recevait pas un président tous les jours...

===============================
Nina et Laguna vont vers Gaïa - Junon (paiement de la somme nécessaire au déplacement!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cartes sur table
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» 04/04: Double Draft 15€ à La Table Bruxelles
» [Ludisme sur table]Jeux de plateaux, de cartes et autres joyeusetés ludique!
» Liste des Cartes Interdites maj by nono (01/09/09)
» Les bus GC / Cities XL à poser sur table !
» Les cartes du Stirland !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Deling City-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives