Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Cartes sur table

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mer 23 Aoû - 11:05

Légère tension entre les deux femmes, la journaliste semblait vouloir éviter de mentionner leur lien de parenté, mais Nina ne se priva pas de le préciser
«Nous sommes cousines.» faisant une petite moue boudeuse, la journaliste préférait se concentrer sur Laguna en essayant de façon vraiment pas très subtile de le piéger. Nina comprenait qu'elle ne soit cantonnée qu'à de petits articles sur les potins, elle n'avait pas encore la maturité nécessaire pour faire du vrai journalisme, et même Laguna devait bien voir qu'elle n'était absolument pas préparée à cette interview!

Toujours se tenir prêts, n'est-ce pas la devise principale qu'un journaliste se doit de tenir? La jeune Selena voyait bien que sa cousine ne la prenait pas au sérieux aussi elle essaya de garder une certaine contenance en continuant de poser ses questions au Président. Mais comme à son habitude, Laguna restait vague et nonchalant ce qui ne permettait pas trop d'y trouver un élément caché.

«Pourquoi êtes-vous là alors si vous ne souhaitez pas vous initier dans la politique de la ville?»
«Parce que lorsqu'une personnalité importante va voir un dirigeant, c'est obligatoirement pour se mêler de ses affaires?» rougissant légèrement, Séléna se racla la gorge en essayant d'ignorer sa cousine, mais Nina ne comptait pas la laisser poser ses questions plus longtemps «ça suffit maintenant. Tu t'es suffisamment ridiculisée comme ça. Tu es chroniqueuse pour des potins de stars, si tu veux que le Président Loire te raconte ses liaisons torrides, tu lui poses la question, mais en dehors de ça, ce n'est clairement pas ton domaine de compétence. Tu ne sais pas de quoi tu parles et si tu t'amuses à jouer dans la cour des grands, tu vas surtout risquer un procès à ton journal pour diffamation parce que tu vas forcément raconter n'importe quoi.»
«Tsch... c'est vrai que toi hein? Tout te réussit! La géniale Nina, la fierté de la famille hein?»
«Je suis un simple garde du corps. Tu trouves peut-être que c'est un haut poste à responsabilité?»
«Garde du corps du président d'Esthar!»
«Et? Tu crois vraiment que c'est ce à quoi j'aspirais quand je me suis engagée dans l'armée?» la journaliste rougit et finit par ranger son enregistreur et tourna les talons, elle n'avait même pas salué le Président en partant.

«Je vous présente mes excuses, je suppose que son article risque davantage de porter sur moi que sur vous, c'est mieux ainsi.» elle attendait de voir s'il était prêt à rejoindre la demeure du Général, il faudrait surement passer par des petites rues, car mine de rien, il y avait pas mal de manifestants près de sa maison! Peut-être même qu'ils devraient essayer de passer par les sous-sols... elle espérait qu'ils n'auraient pas à en arriver là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 28 Aoû - 13:01

La réponse sur le lien de parenté des deux femmes ne tarda pas à venir de la bouche de Nina, et cela sembla déplaire à sa cousine à sa réaction. Mais, Laguna ne chercha pas plus, d'autant qu'il dut répondre aux questions, ou du moins aux suppositions infondées que la journaliste ne tarda pas à faire. Celle ci n'insista pas d'ailleurs, ou du moins n'avait pas vu plus loin que son nez avec l'opportunité de cette rencontre. Et pour cause, puisque la question suivante fut des plus naïve en soit. La réponse aurait pu venir d'elle même, car si on extrayait l'implication dans la vie politique d'une ville, la présence d'un autre dirigeant dans celle ci ne pouvait être liée, en général, qu'à une rencontre pour des traités quelconques liés au monde tout entier ou des échanges entre les deux nations.

Cependant, Nina allait intervenir, et l'échange entre les deux femmes de la même famille allait vite s'intensifier, mais dans la prise de bec. Evidemment, Laguna ne put assister à cela qu'en spectateur, n'ayant pas le temps de placer un mot dans ce laps de temps. Querelle qu'il avait d'ailleurs du mal à comprendre, ou du moins se remémorer pour sa propre expérience, puisqu'il n'avait pas eu de frère et sœurs pour pouvoir se mesurer à eux de cette façon. Peut être que l'exemple le plus proche pour cela était quand il était avec Rayne, même si s'était plus souvent sa femme qui l'engueulait que l'inverse hein.

- Alors comme çà, être mon garde du corps n'est pas assez bien pour toi ?

Dit-il quand ils furent de nouveau seuls, et avant qu'elle ne place un mot. Au bien sur, cela n'était pas un reproche ou une critique. Laguna cherchait, surement maladroitement, comme à son habitude, à détendre un peu l'atmosphère tendue.

- Mais, tu as oublié de lui mentionné ton poste au laboratoire d'Esthar aussi, et le fait que tu rivalise avec le vieux fou.

Rappela t il aussi, toujours d'un air amusé, mais plus sérieusement. Après tout, elle était l'instigatrice de quelques unes des inventions qu'il utilisait, ou des recherches sur certains point. Même si Geyser avait tendance à chercher à s’accaparer les mérites. Le Président n'était pas dupe pour autant.

- Inutile de t'excuser. A condition que son rédacteur en chef juge qu'il soit bon à publier.

Répondit-il calmement, rappelant aussi que malgré le statut du journaliste, cela n'était pas souvent lui qui décidait de la publication d'un article. Et cela quelque soit le magazine. Le duo se remit donc en route, cette fois sous le regard de la population, qui pour le moment se demandait bien ce que Laguna pouvait bien faire là. Très peu l'interpellait dans le sens évoqué par la journaliste, ou plus rarement, de demander qu'il intervienne justement.

- Une chose est sure, la progression va être plus lente. Mais, cela peut aussi permettre de voir comment le Major va réagir, puisque maintenant, il ne pourra plus ignorer notre présence. A moins que ses opposants ne cherchent à nous voir en premier...

Poursuivit-il en progressant, sans chercher à se dissimuler, ce qui avec l'arriver de 'Hydre était déjà impossible après tout. En tout cas, pour quiconque, savait que l'Hydre était le vaisseau qu'employait actuellement le Président d'Esthar pour ses déplacements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 28 Aoû - 15:11

Ah la la, mais quelle petite peste! Nul doute que d'une manière ou d'une autre, elle allait essayer de pondre un article. Autant, elle ne risquait pas d dire du mal de Laguna, même si elle avait de l'ambition, elle n'était pas du genre à prendre un tel risque! S'en prendre au Président d'Esthar était justement un énorme risque pour sa carrière, surtout en balançant des éléments sans preuve. Elle n'était pas folle.

Mais il fallait s'y attendre, la réplique de Nina à l'évocation de son poste avait fait son petit effet, elle se tourna vers Laguna, peut-être un peu froide à vrai dire, cet échange l'avait plus qu'agacée

«Sur un plan de carrière, en comparaison de ce que je pouvais faire, mes antécédents scientifiques et militaires, non. Ce n'est pas assez bien.» elle détourna le regard pour s'assurer que personne ne les suivait pour des raisons malhonnêtes, elle était son garde du corps et devait donc assurer sa sécurité «mais je ne suis pas comme elle, je n'aspire pas forcément à la meilleure carrière qui soit, je veux juste faire un travail qui me plaît.» elle se tourna alors vers Laguna, un léger sourire en coin «et à défaut d'un poste glorieux, au moins je ne m'ennuie jamais!»

C'était le cas de le dire! c'était mieux que de passer son temps en pleine guerre, ou à former des soldats, ou encore à programmer des borgs, tout comme mieux que de passer ses journées dans un laboratoire. Laguna appuya d'ailleurs ce fait

«Peu de gens savent que j'ai travaillé avec Geyser. Vu que dans le futur, il va probablement créer la machine à remonter le temps qui aurait pu tous nous détruire, on va dire que je préfère éviter que mon nom soit associé au sien.» même si tout le monde n'était pas au courant de la compression temporelle et de ce qu'elle aurait vraiment pu engendrer, ça avait quand même fini par se savoir un peu. Après tout, lorsque Geyser avait annoncé ça, il y avait des soldats dans les environs, quelques oreilles indiscrètes, et malgré lui, ça avait fini par se savoir. Bref.

Elle se sentait tout de même un peu mal à l'idée que sa cousine ait pu être aussi bête, mais Laguna ne lui en tenait pas rigueur. De toute manière, elle préférait encore voir tomber un article sur elle que sur le Président. Ça restait son rôle, non?

Ils continuèrent d'avancer, parfois certains journalistes essayaient encore d'interviewer Laguna, mais Nina parvenait à les repousser avec assez de sang froid pour qu'ils le laissent tranquille jusqu'à ce qu'ils arrivent à la demeure du Général. On les fit entrer rapidement pour refermer la porte derrière eux, le membre du personnel paraissait exténué, de toute évidence, repousser la foule et les journalistes était de plus en plus difficile. Le majordome qui les avait accueilli paraissait particulièrement embarrassé


«M.. Monsieur le Président... je suis désolé, vous auriez du demander un rendez-vous. Le Général est particulièrement occupé en ce moment... je vais voir s'il peut vous recevoir, je vous prie de bien vouloir patienter dans le petit salon.» il les guida respectueusement jusqu'à la salle où ils purent s'installer sur un canapé. Nina repéra des carreaux brisés, les volets étaient fermés - d'un autre côté, pas très utile de les laisser ouverts, pas comme si la lumière du jour pouvait passer - et on voyait bien que certains objets de décoration manquaient. Surement abimés par des projectiles ayant traversé les fenêtres. La jeune femme commençait presque à avoir de la pitié pour le Général en cet instant, sa situation devait être particulièrement difficile

«Le Général va vous recevoir après son coup de téléphone. Voulez-vous boire quelque chose en attendant?» proposa le majordome après quelques minutes d'absence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 31 Aoû - 17:19

La réaction de Nina suite aux propos du Président, une fois seuls, sur le plan de carrière de la jeune femme, avaient vite eu une réponse assez sèche, selon lui. Cela n'était pas le poste qu'elle désirait, ou que son potentiel lui permettait d'avoir, il fallait bien l'avouer. Bien que peu de personnes pouvaient se targuer d'avoir été, ou être, le garde du corps de Laguna. S'était tout autant de responsabilités, voir bien plus, que n'importe quel autre poste à Esthar au final. Certes, cela ne nécessitait peut être pas les mêmes capacités de bases que Nina pouvaient posséder, mais, cela ne devait pas être bien loin quand même vu le gaillard.

Mais, les propos de la jeune femme ne s'arrêtèrent pas l, et elle atténua ceux ci, avec plus de sentiments cette fois. C'était ce que l'homme ressentait en l'écoutant en tout cas. Il esquissa même un nouveau sourire sur la fin.

- Et c'est bien le principal hein ! Qui voudrait avoir le poste le mieux payer du monde, quelque soit ses capacités si c'est pour passer sa journée dans une routine ennuyeuse.

Dit-il simplement, alors qu'ils progressaient dans les rues, Nina devant de temps en temps écarter certains journalistes, surtout, qui tentaient eux aussi leurs chances.

- Et puis, tu te trompes sur un point quand même. Tu ne l'as visiblement pas remarqué, mes tes antécédents scientifiques et militaires, comme tu les as nommé, sont pourtant bien mit à contributions dans ton poste actuel il me semble. D'une parce qu'ils peuvent pallier aux miens, et parce qu'un garde du corps n'est pas qu'une brute épaisse servant à simplement écarter les badeaux et tout danger.

Expliqua t il, avant de devoir s'interrompre une nouvelle fois, le temps qu'ils se fraient un passage dans un nouveau attroupement.

- Enfin, peut être aussi, parce que je ne veux pas non plus que tu n'aies que ce rôle.

Poursuivit-il, puis qu’après tout, au final, Laguna n'avait jamais considéré Nina de la sorte. Non, elle était sans doute la plus proche de lui actuellement, à assister et participer activement à des événements que beaucoup ne verraient jamais.  Ainsi, discuter avec les dirigeants des mondes comme elle l'avait fait n'était pas donné à n'importe quel garde du corps, sans compter quand ses propos suppléaient ceux du Président qu'il accompagnait. Et sur le plan scientifique, elle pouvait toujours utiliser ses capacités quand elle le pouvait, comme elle l'avait fait pour fabriquer la besace de stockage de Laguna, ou ses travaux quand ils étaient de retour à Esthar.

Enfin, ils finirent par arriver au palais et entrèrent assez précipitamment, se laissant guider par les soldats exténués. Evidemment, cela ne fut pas Caraway qui les accueillit quand ils furent en un lieu sécurisé.

- Vous devriez savoir aussi bien que moi qu'il aurait refusé toute entrevue, si je ne le lui imposait pas de ma présence.

Répondit-il au Majordome, sans que cela ne soit un reproche juste une réponse cordiale à un échange qui au final ne pouvait mener qu'à cela. L'homme respectait simplement le protocole. Le majordome, après les avoir conduit dans un petit salon, que Laguna connaissait bien au final, s'éclipsa pour prévenir le Général de la présence du Président dans les murs.

- Un peu d'eau simplement, s'il vous plait.

Répondit Laguna au retour de l'homme pour leur annoncer l'entrevue à venir. Le temps simplement que le Major finisse un coup de fil. Enfin, si cela était bien le cas, car même si Laguna ne pourrait remettre cela en cause, son ancien supérieur pourrait bien chercher à s'amuser un peu de lui en le faisant poireauter un peu. Sachant aussi qu'il ne pourrait sans doute pas le faire trop longtemps, au risque de voir Laguna débouler de son propre chef dans son bureau. Il n'était pas à une entorse diplomatique près après tout hein.

- Sinon, vous qui le côtoyer régulièrement. Vous pensez quoi de l'attitude de votre patron ces derniers temps ?

Demanda Laguna pour passer le temps, tout en essayant d'en apprendre plus sur le comportement du Major actuellement, et donc d'une certaine façon de l'accueil qu'il allait recevoir. Bon, il se doutait déjà que cela ne serait pas chaleureux pour autant. Leur dernière rencontre, pas si vieille, ne l'avait pas été déjà, et cela n'avait pas raison de changer. Mais, s'était après tout la faute de Caraway, puisque c'est lui qui n'avait visiblement pas envie de tourner une page du passé. Et si le Majordome ne révélait rien de secret, qui sait, peut être pourrait il tout de même lâcher par inadvertance des bribes d'informations sur les liens entre son supérieur et la Néo-Shinra,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Dim 3 Sep - 9:35

Ah Laguna... il avait toujours le don de sortir des trucs tellement innocents! C'était surement pour ça que c'était l'un des meilleurs Présidents de tout Héméra. Il ne pouvait pas être corrompu, il était vraiment quelqu'un de bien... Nina eut un léger sourire bien qu'elle se surprit à rougir légèrement lorsqu'il mentionna le fait qu'il appréciait qu'elle ne soit pas comme les autres gardes du corps, mais elle se ressaisit assez vite

«Et bien, à vrai dire.. un garde du corps doit avoir des qualifications plus précises en temps normal: sécurité, politique, transport aussi, ce sont des choses que j'ai étudiées moi-même lorsque j'ai su que j'allais être affectée à ta sécurité, mais je n'ai pas eu les formations officielles pour cela.»

Mais bon, elle avait étudié quand même, bien qu'aux yeux du monde, elle n'avait pas l'expérience nécessaire. Mais de toute manière, depuis qu'elle le protège, aucun attentat n'a été commandité officiellement contre lui, et il n'a jamais été vraiment blessé. Les autres dirigeants ne peuvent pas en dire de même, et Caraway encore moins.

Ils étaient d'ailleurs arrivés au manoir, le Majordome en place semblait nerveux, les événements ne devaient pas le rassurer c'est sûr, il y avait des traces évidentes d'agression sur l'établissement. Ils s'installèrent tous deux dans le petit salon, et ne prirent qu'un verre d'eau, puis Laguna s'interrogea sur le comportement du Général ces derniers temps.


«Euh.. et bien.. il ne dort pas beaucoup. Sa fille lui a de nouveau tourné le dos, elle croit ce qu'il se dit dans les journaux, enfin... elle dit avoir des preuves du moins et... ça rend le Général assez malheureux.»
Évidemment, il avait davantage connaissance des faits personnels du Général que politiques puisque bon, le Général devait garder son bureau fermé lorsqu'il parlait de choses importantes... Nina eut un pincement au cœur sur le coup

«Où est-elle?»
«Nous l'ignorons. Je pense qu'elle doit être quelque part, à monter un nouveau groupe de résistants pour renverser la Néo ShinRa, comme elle le faisait à l'époque à Timber...» ce serait bien son genre, oui. Mais Linoa a bien plus de moyens et de popularité aujourd'hui, si elle voulait vraiment renverser la Néo ShinRa, elle pourrait avoir des relations qui l'aideraient.

Le Majordome paraissait bien triste, la jeune femme regarda Laguna, mais une porte s'ouvrit, et le Général se manifestait enfin.


Caraway«Tu choisis toujours ton moment hein?» il remarqua Nina, jugeant surement qu'il aurait du se montrer un peu plus protocolaire, mais honnêtement, ça se voyait qu'il n'en avait pas la force, il haussa juste des épaules et leur fit signe à tous deux d'entrer dans son bureau.

Nina se leva et ils s'installèrent donc sur les chaises près du bureau alors que le Général s'installait derrière

«Bon.. je suppose que tu es venu pour me conseiller vivement d'abdiquer pour laisser la place à Roy? Ou peut-être à Jenkins?» son ton était amer, il est vrai qu'il paraissait vraiment fatigué
«Jenkins? Ce nom me dit quelque chose...»
«C'est un Colonel qui a eu bien du mal à gravir les échelons de l'armée, je crois qu'il s'était fait quelques ennemis puissants en ville... mais il y est arrivé et je vois bien qu'il voudrait intégrer le gouvernement de Deling City pour faire bouger des choses... faire taire la corruption, il a aussi une haine farouche envers certaines activités de la ville...» il avait paru mal à l'aise en parlant de ces activités, mais ça ne devait pas être illégal sinon il l'aurait dit clairement, donc Nina pensait davantage à ces clubs de strip-tease ou autres maisons closes probablement... il est vrai que même si c'est légal, cela ne donne pas une très bonne image à une ville, d'autant qu'à Deling City, ces clubs étaient plus populaires, surement à cause du côté nocturne de la ville. À Esthar au moins, ils se voyaient moins... Qu'un homme veuille s'y opposer, il allait avoir du boulot c'est sûr! Nina se souvenait de ce type, elle l'avait croisé quand il y avait eu l'attaque de la sorcière Kerta pour voler un aéronef...

«Je connais le Général Roy, elle est très compétente dans tout ce qui est militaire et organisation, malgré tout, ça ne veut pas dire qu'elle saurait gérer une ville toute entière.» malgré elle, elle essayait de rassurer le Général sur leurs intentions, ils n'étaient pas là pour le forcer à abdiquer, mais plutôt pour trouver une solution afin de rendre le calme à cette ville...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 7 Sep - 16:09

Après la discussion sur les capacités de Nina à être le Garde du Corps de Laguna, et le fait que ce statut soit ou non reconnu à sa juste valeur, le duo était arrivé au manoir du Général. Ils y furent d'ailleurs rapidement accueilli, et vu la situation extérieure, cela avait sans doute été préférable, même si le Président d'Esthar, sans doute de façon insouciante, ne se voyait guère en danger pour autant.

Mais, comme il pouvait s'y attendre, il allait tout de même attendre le bon vouloir du major pour le rencontrer. Le Majordome lui avait dit que son ancien supérieur était au téléphone, mais était ce vraiment la vérité ? Laguna s'en fichait de toute façon, le voir de suite l'aurait sans doute bien plus étonné. Ainsi, l'homme se contenta de questionner le serviteur dans le but de prendre la température. Et celle ci n'était pas joyeuse, même si cela semblait logique. Cependant, rien de bien important ne filtra, et ce qu'il apprit, sur l'état des relations père-fille du Général et Linoa, ne le surprit pas.

- Je n'ai pas le souvenir qu'il ait fait quelque chose pour que cela ait évolué avec Linoa de toute façon.

Oui, Caraxay aurait du se douter que jouer avec une organisation non gouvernementale, et dont les objectifs étaient loin d'être affichés et pour le bien de tous, aurait déplu à sa fille. Si d'une certaine façon, leurs caractères pouvaient être similaire, en un sens, leur sens de la justice étaient totalement différent. Là où le Major jouait certainement avec les nances de gris, pour parler métaphoriquement, Linoa, elle, restait campée dans sa vision blanche de tout çà. Elle tentait de faire le bien sans faire de compromis.

-... Enfin, après, je ne suis peut être pas mieux placé que lui pour juger sa relation père-fille...

Poursuivit-il en faisant référence au fait qu'il n'était pas un père modèle non plus. Ou du moins l'avait été. Même si de son côté, il ne s'opposait pas à son fils dans ses idéaux, ou à sa nièce. Non, au final, ils les partageaient même quelque part. Cependant, il était évident, que là, où Laguna faisait de son mieux pour les soutenir et les aider, Caraway s'était toujours opposé à ceux de Linoa, allant jusqu'à tenter de l'enfermer.

- Cela ne serait pas surprenant çà !

Dit-il d'un air plus amusé cette fois en imaginant la scène. Et Laguna supposait qu'elle avait sans doute du demander de l'aide à la BGU d'une façon ou d'une autre. Peut être que Squall accepterait de lui en dire plus d'ailleurs. Après tout, si ses souvenirs étaient bons, s'est là bas qu'il avait croisé la jeune femme la dernière fois. Sans compter que nul n'ignorait le lien que le fils de Laguna, et la fille de Caraway entretenaient

Ce dernier finit par les rejoindre et se manifesta rapidement par une prise de parole familière à l'attention de Laguna.

- Tu sais bien autant que moi, que si je ne viens pas à l'improviste, tu ne m'inviterai jamais !

Répondit-il sans méchanceté en se tournant vers le dirigeant de Deling City. Celui ci semblait bien fatigué, et les guida dans son bureau avant de reprendre la parole pour chercher à savoir la raison de sa présence, en faisant quelques suppositions.

- Tu devrais savoir que ce n'est pas dans mes habitudes d'agir de la sorte. J'ai beau mettre les pieds dans le plat, je ne suis pas du genre à prendre les décisions à la place des autres. Même si je donne mes opinions et qu'en l’occurrence ta situation est loin d'être favorable.

Commença t il par dire avant que Nina ne vienne à prononcer quelques mots sur les deux prétendants éventuels. Ce qui pouvait être surprenant d'ailleurs, puisque ce que Kiros et Nina avaient laissé entendre, une seule personne semblait être viable pour remplacer le Major.

- Tu aurais une préférence pour lequel toi ? Même s'il est évident, qu'il vaudrait sans doute mieux éviter que tu cherches à nommé un successeur au cas ou tu serais amené à démissionner.

Demanda t il calmement pour avoir l'opinion de l'homme sur les deux prétendants actuels. Même s'il était probable qu'il pourrait y en avoir d'autres pas aussi évident ou qui attendent leur heure. Laguna se contentait de tâter le terrain, même si lui même ne chercherait pas à évaluer lequel des deux candidats cités était le meilleur. D'une ils ne les connaissaient pas, et de deux, comme il l'avait déjà dit, cela n'était pas son rôle. En tout cas, tant que personne ne viendrait lui demander de jouer les arbitres dans cette histoire.  

Oui, s'était lui qui avait crée la situation, en s'opposant et dénonçant ce que la Néo-Shinra avait fait comme expérience sur les Moombas. Mais, cela ne relevait pas de la politique interne de la ville ce point.

- Mais, dis moi aussi ce qui t'a poussé à t'allié avec la Néo-Shinra ? Ne va pas me dire, que tu ne te doutais pas qu'elle pouvait être louche comme organisation ?

Peut être qu'amener ce sujet était trop tôt, ou pas, mais Laguna n'était pas non plus connu pour se montrer très fin, la plupart du temps. Cependant, il fallait bien qu'ils finissent par le mettre sur le tapis à un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 8 Sep - 11:27

CarawayMalgré leurs divergences de points de vue, Nina avait un peu de pitié pour le Général. Même s'il avait probablement pris de mauvaises décisions à cause de son ambition dévorante, elle savait au fond que ce n'était pas un mauvais homme. Après tout, la mère de Linoa ne se serait pas laissée séduire par un homme mauvais après avoir aimé Laguna non?

En tout cas, Caraway semblait un peu soulagé de voir qu'ils n'étaient pas venus pour le mettre davantage à terre, la jeune femme eut même l'impression de voir un peu de soulagement, de toute évidence, il avait grandement besoin de soutien ces derniers temps, et vu que Linoa se détournait de lui, il ne devait pas en avoir beaucoup. Quant auquel des deux postulants serait le mieux pour tenir la ville, le choix lui semblait évident


«Jenkins. C'est peut être un inconnu, mais il semble être de ceux que l'on ne peut pas corrompre. Roy n'est qu'une opportuniste qui bride le pouvoir depuis longtemps, c'est elle qui a engagé des détectives privés pour chercher la corruption dans mes fonctionnaires pour me faire tomber.» Nina fronça légèrement les sourcils, c'était effectivement le genre de la Générale Roy d'agir ainsi. Elle aussi avait toujours eu une certaine ambition.

«Vous voulez dire que certains de vos fonctionnaires se sont associés à la Néo ShinRa à votre insu?»
«Oh oui... après, cela n'avait rien à voir avec la politique de la ville, il s'agit de représentants qui disposaient d'entreprises privées, ils en avaient parfaitement le droit et c'était indépendant de leurs fonctions. Mais évidemment, le public ne peut s'empêcher de faire l'association.»

Oui, c'est sûr... la jeune femme comprenait que tout ça n'était qu'un gigantesque sac de nœuds. Caraway avait été embarqué dans quelque chose de trop gros pour lui, et il n'arrivait simplement pas à s'en sortir. Lorsque Laguna voulut en apprendre plus sur cette alliance, le Général paraissait plus las que jamais
«J'ai pas vraiment eu le choix à vrai dire. Ils se sont installés dans les sous-sols à mon insu, lorsque je l'ai découvert, ils avaient déjà un solide système de défense et je ne voulais pas prendre le risque de déployer mon armée dans les sous-sols de la ville et risquer la vie des habitants. On a donc trouvé un compromis, je les laissais utiliser les locaux et ils payaient la taxe foncière et d'habitation associées et ils devaient être soumis une fois par an à une étude juridique pour s'assurer que leurs actions étaient légales.»
«Cela semble correct, comme arrangement. Mais comment leurs activités illégales ont pu passer?»
«Je ne sais pas... peut-être qu'ils ont soudoyé les inspecteurs, peut-être qu'ils ont des locaux cachés, les plans des sous-sols de la ville ont changé un nombre incalculable de fois ces dernières années, personne ne sait exactement quel était le dernier plan officiel avant qu'ils ne s'y installent, ils doivent bien être les seuls à avoir un vrai plan à jour aujourd'hui. C'est un vrai labyrinthe là dessous!»

On sentait presque du désespoir en fait, oui, Caraway semblait surtout s'être laissé emporter, et au final, il avait lâché l'affaire en les laissant faire ce qu'ils voulaient. C'était surement la façon de faire de ce genre d'organisation, ils comptaient sur la complexité de leurs projets pour embrouiller tout le monde. Nina regardait Laguna, elle ne savait pas trop quoi dire d'autre du coup

«Pour les moombas, je te jure que j'y suis pour rien. J'ai donné l'ordre de les libérer dès que tu es passé Président, y'a des années! Je ne sais pas d'où ils les ont pris, mais pas de la Prison du désert, c'est vraiment impossible! Ils disent qu'ils viennent de là pour s'innocenter, mais c'est impossible! Ils étaient libres bien avant la fusion des mondes, bien avant que cette organisation arrive chez nous!»
«On a remarqué une activité anormale du braconnage des moombas ces trois dernières années... peut-être que ce ne sont pas de simples braconniers en fait...» Caraway ne sauta même pas sur l'occasion, il se contenta de hausser des épaules, de toute évidence, il n'avait pas la réponse.

En tout cas, la situation était vraiment plus compliquée que prévue. Nina avait pensé que le Général avait un peu magouillé, mais de toute évidence, même s'il n'était pas tout blanc, cela semblait davantage par négligence que par malveillance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Dim 10 Sep - 12:39

La situation du Major était délicate, même s'il sembla se montrer soulager que, bien que souvent opposé, Laguna ne soit pas là pour le forcer à abdiquer. Après tout, le Président d'Esthar n'avait aucun droit de gérance sur Galbadia, et sa dernière opposition avec le Major était liée à la Néo-Shinra, et pas réellement quelque chose de personnel. Evidemment, il n'approuvait pas les choix qu'avaient fait son ancien supérieur, cela était évident, et s'il l’accablait quelque part, cela n'influerait pas sur ses actions politiques.

Ainsi, il en vint rapidement au sujet du lien entre la ville et la Néo-Shinra, et Caraway, cette fois ne chercha pas à éviter le sujet. Bon, il se plaçait dans un rôle de victime lui aussi, mais rien, dans son ton, ne laissait présager un mensonge.

- A croire que tu n'a pas retenu la leçon avec Ultimécia !

Soupira Laguna, sans vraiment faire de reproche, mais une constatation après les premières réponses du Général. En effet, après s'être laissé manipulé par la sorcière et l'ancien Président de Deling City, avant qu'Ultimécia ne le tue en public, on aurait pu penser, que le Major aurait tout fait pour éviter de se retrouver une nouvelle fois dans cette position, et en étant la cible principale de l'opposition cette fois.

- Si c'étaient des représentants privés, cela n'était pas des fonctionnaires. Enfin, dans le sens, où le patron du fonctionnaire s'est toi ici, alors que le représentant privé est au final simplement quelqu'un à qui tu as sous traités des travaux. Je me trompe. Tu aurais donc très bien pu agir avant que le Général Roy révèle tout çà.

Bon, cela était sans doute brouillon comme réponse suite à cela. Mais, Laguna laissait entendre, qu'il suffisait de rompre les contrats avec ses sociétés là. Et cela restait légal. Bon, d'accord, sur un paln politique, certains risquent de crier au scandale. Mais, d'un autre côté, en révélant l’allégeance des dites sociétés à la Néo-Shinra, et en les évinçant des marchés publiques, car  on ne partage pas les opinions de celles ci, n'avaient rien de critiquable. Tout était question de se tenir à ses idéaux ou non.

- En n'ayant rien fait, ou dit, tu as laissé justement pensé que tu soutenais toi aussi tout çà.

Et la Néo-Shinra à jouer également la dessus. Caraway continua donc ses explications, tandis que Laguna écoutait calmement.

- Je te l'accorde, mais, il y aurait pu avoir d'autres façons d'agir. Tu oublies la force de l'opinion publique. En révélant dès le début la présence et l'installation illégale de la société de Gaïa dans les sous-sols, tu aurais peut être pu faire pression sur celle ci de façon à les chasser, peut être plus ou moins pacifiquement, ou avoir plus de contrôle. Sans compter que tu aurais sans doute pu avoir plus de soutien extérieur...

Comme l'aide de Laguna par exemple, ou tout autre personne et organisation luttant dans le même sens. Evidemment, il touchait aussi un point sensible là, puisqu'il se doutait bien que s'était aussi un refus de demander l'aide d'un vieil ennemi, qui l'avait poussé à faire ses choix. Que se soit par orgueil, peur de ne plus être crédible face à son peuple. Ou toute autre raison. Alors qu'au final, cela aurait sans doute même rendu le Général plus populaire peut être.

Il n'entra pas non plus dans les détails de son côté par rapports au fait que la Néo-Shinra ait réussi à conserver certains travaux secrets. Mais, ce qu'il pensait était sans doute tout aussi lisible sur son visage. Après tout, rien n'aurait empêcher le Major de soumettre la Néo-Shinra à des contrôles stricts, des inspections poussées, et avoir du personnel pour cartographier et faire des plans à jour de tous les sous sols. C'était dans son droit, puisque les sous terrains étaient propriétés de la ville et non un terrain privé. Il pouvait donc n disposer à sa guise, qu'il accepte la présence de la société ou non.

- Je veux bien te croire. Après tout, la Néo-Shinra joue aussi dans le domaine politique qu'on le veuille ou non. La preuve en est avec Bevelle n'est pas. ... Ce qui peut amener au fait qu'elle cherche donc aussi à t'évincer par exemple. Voyant ta présence à la tête de la ville comme un obstacle. Sans doute parce que ma découverte sur les Moomba et ce qui en a découlé leur à laisser penser qu'ils ne pourraient pas te manipuler aussi aisément que l'autre fanatique sur Spira....

Dit-il calmement. Après tout, il avait moins de raisons de douter de la parole de Caraway que de celle des représentants de la Néo-Shinra. Mais, son raisonnement risquait aussi d'amener d'autres questions, et peut être tout aussi délicates. Car désormais, il était sans doute peu probable de sauver le poste du Major. Mais, il allait falloir empêcher donc, que celui qui lui succéderait soit à la botte de la société en question.

- Et si je doute que tu parviennes à garder ton poste, sauf coup d'éclat qui permettrait de t'innocenter dans tout çà, et que tu retrouves la confiance de tes habitants. Il va falloir découvrir si les prétendants à ton poste ne sont pas affilier à la Néo-Shinra d'une façon ou d'une autre.

Il espérait que Caraway et Nina voyaient ce qu'il voulait dire sur le fait que ces derniers pourraient s'avérer être eux aussi de simples pantins au final. Qui pouvait dire si la chasse aux sorcières du Général Roy ou le côté incorruptible de Jenkins, que personne ne connaissait d'ailleurs, n'étaient pas déjà que des façades affichées au grand public...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 12 Sep - 10:08

CarawayDécidément, du point de vue de Caraway, il était évident que Laguna n'y connaissait rien en politique. Les conseils et remarques du Président avaient de quoi le faire soupirer, bien que Nina était assez d'accord sur le fait qu'une politique plus communicative envers le peuple est souvent mieux vue, mais il ne semblait pas de cet avis

«Ça se voit que ta ville à toi est surtout composée de robots. Et que tu te fiches bien de perdre la face, au fond, tout le monde sait que tu es juste une image de Président, que tu ne prends jamais les vraies décisions.» son ton était devenu plus sec, plus agressif aussi, on va dire qu'il n'appréciait pas de se faire dicter sa conduite de cette manière

«Sauf votre respect, Colonel, vous semblez cruellement négliger, justement, l'impact de l'image que doit donner un Président. C'est justement l'image du Président Loire qui lui donne la confiance du peuple, bien au-delà de ses actes. C'est parce qu'il montre bien ne rien avoir à cacher que le peuple d'Esthar lui fait confiance. Et il n'y a pas que des borgs sur place.»
«Le monde n'est pas parfait. Les innocents finissent toujours par se faire marcher dessus. Toi aussi, tu as eu à subir les assauts d'Ultimecia et de Sephiroth! Toi dont la ville est dite parfaite et en toute sécurité!»
«Les mesures avaient été prises, aucun civil n'a été blessé, ils ont très vite été évacués dans les sous-sols de la ville. À Esthar, nous connaissons les plans.» la jeune femme se mordit la lèvre en jugeant avoir été trop loin, et le regard de Caraway signifiait clairement qu'il n'avait pas apprécié la remarque, mais la présence de Laguna l'incita à ne pas répondre et préféra orienter le sujet sur les moombas et le fait qu'il n'y était vraiment pour rien.

Nina avait alors essayé maladroitement de rattraper le coup en signifiant qu'il y avait des braconnages ces derniers temps, et que la Néo ShinRa aurait pu y être mêlée pour les capturer. Cela sembla le détendre un peu. Quant à l'idée d'abdiquer, il semblait, en effet, conscient de cette possibilité.

«Je n'abdiquerai pas en faveur de Roy. Elle est trop ambitieuse, et malgré ses grands discours, je suis sur que si la Néo ShinRa lui montre un contrat en apparence irréprochable pour garantir la grandeur de la ville, elle le signera. Même s'il n'est pas connu, Jenkins ne se fera jamais corrompre de quelque manière que ce soit. Et lui par contre serait bien capable de te demander ton aide pour les foutre dehors, son frère travaille à Esthar je crois, dans votre aérodrome...»

Alors là, Nina ne pouvait pas dire si c'était vrai ou non, si encore elle pouvait sortir sa tablette pour vérifier dans les effectifs, mais elle préférait éviter, cela pouvait laisser croire qu'elle mettait les paroles du Général en doute

«Et je me dis que Jenkins serait aussi plus à même de me laisser quand même une place dans la gestion dans la ville. Il ne cherche pas forcément le pouvoir absolu, il veut surtout faire le ménage. J'ai davantage d'avenir à le rejoindre qu'avec Roy qui veut absolument me détruire.»

Ah la politique et la jalousie. Nina connaissait bien la Générale Roy, et oui, ce serait bien son genre en effet. Malgré tout, elle ne savait pas comment les choses allaient finir

«Si vous n'avez pas d'autres questions, ou d'autres suggestions... je dois justement m'entretenir avec Jenkins. À moins que tu ne veuilles le rencontrer?» faut voir, après tout, s'il doit devenir le futur président de Deling City, il serait surement intéressant de le rencontrer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Sam 16 Sep - 11:11

- Je me fiche de perdre la face, parce que contrairement à toi, je n'ai rien à cacher à quiconque, et je n'ai pas un égo et un attrait du pouvoir démesuré. Quoi qu'il se passe, je juge que quoi qu'il arrive, cela arrivera. Je vis le moment présent et fait de mon mieux pour faire plaisir à tous. Et que tu le crois ou non, je prends tout de même certaines décisions.

Se défendit Laguna, tout en répliquant un pu à Caraway, alors que Nina avait déjà prit la parole pour se faire. Cela ne semblait pas plaire au Major, qui devait juger qu'elle se mêlait d'une conversation qui ne la regardait pas sur ce point. Et quelque part, il n'avait peut être pas tord. Cependant, elle apporta des informations, ou tout simplement des arguments que le Président n'aurait sans doute pas mis en avant lui.

- Je n'ai jamais prétendu qu'Esthar, et même moi, soyons parfaits loin de là. Il y a des choses qu'on ne peut pas prévoir, même si on essaye de tout faire pour que cela n'arrive pas.

Répondit-il alors, tandis que son garde du corps avait aussi avancé une réponse sur ce point. Mais, visiblement, le Général avait toujours autant de mal à accepter les remarques, même celles qui pouvaient ne pas être de réels reproches. Et Laguna n'avait d'ailleurs pas montrer de signes d'ingérences dans la politique de la ville. Et cela même s'il avait donné son opinion sur la situation.

Ainsi, la discussion s'envenimait et la seule présence féminine ne tarda pas à tenter de détourner le sujet en revenant sur les Moombas. Que cela fonctionne ou non, rien ne fut moins surs, car aucune pique ouverte ne fut lancée. Laguna en vint tout de même à demander plus d'informations sur les deux prétendants et il les obtint.

- Est ce réellement une opinion objective ?

Dit Laguna en souriant de façon amusée. Oui, Caraway avait fait un choix de candidat potentiel, et s'était celui qui était susceptible de lui permettre de conserver une place au pouvoir. Ainsi, cela n'était peut être pas si objectif que cela, bien que franc au moins, puisqu'il aurait pu garder cet espoir pour lui. Mais, évidemment, Laguna appuya dessus.

- Enfin, cela risque de ne pas dépendre de lui çà.

Dit-il plus calmement, car si Jenkins prenait en effet, le pouvoir, il devrait tout de même tenir compte de l'opinion du peuple. Et je doute que celui de Deling City, accepte si facilement de conserver l'ancien dirigeant dans un poste à responsabilité dans leur ville. Cela risquerait de nuire à l'image de ce Jenkins dès le début.

- Cela serait une bonne idée, tu ne crois pas, tout comme rencontrer la Générale Roy. En tant qu'observateur cela me permettrait de me faire un avis personnel sur eux au moins.

Poursuivit-il suite à la proposition de Caraway. Il avait même impliqué le rival de Jenkins pour être sur qu'on ne puisse pas lui reprocher un parti prit. Même s'il ne les verrait surement pas en même temps. Sinon, pour le reste, dans a situation actuelle, Laguna ne voyait rien à rajouter, d'autant plus que son ancien supérieur ne lui révélerait peut être pas, maintenant qu'il était contrarié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 19 Sep - 19:23

CarawayLaguna avait vraiment le don de lui taper sur les nerfs. Lui et son innocence, sa naïveté, mais comment le peuple faisait pour ne pas lui marcher sur les pieds?

Au final, il préférait ne pas répliquer, d'autant que son chien de garde le défendait fort bien, à croire que les rumeurs comme quoi elle était plus qu'un garde du corps étaient peut être fondées? Sur le coup, le Général plissa les yeux et commença à regarder un peu plus en détail Nina qui se sentit un poil mal à l'aise. L'ancienne rivalité amoureuse du Général n'allait quand même pas le pousser à tenter quelque chose juste pour embêter le Président?

Visiblement non, même s'il n'était pas dit qu'il n'y ait pas pensé pendant une seconde. Il finit par se détourner et se prononça en faveur de Jenkins dans un premier temps, bien que Laguna devinait bien qu'il ne disait pas ça de façon trop objective

«Même sans objectivité, je crois que n'importe qui serait mieux pour cette ville que Roy.» au moins ça, c'était dit. Évidemment, Laguna jugeait qu'il serait intéressant qu'ils la rencontrent aussi, Nina la connaissait pour sa part, mais ça n'empêcherait pas qu'ils puissent la rencontrer quand même

«J'ai l'impression que tu voudrais que Roy passe pour qu'Esthar ait une main mise sur Galbadia.» Nina allait répliquer, mais elle se retint, ce n'était pas à elle de répondre.

On frappa à la porte, le majordome avança timidement

«Monsieur? Le Général Jenkins est là...»
- «Faites le entrer. Plus on est de fous, plus on rit.»
là, Nina ne savait pas trop où se mettre, mais elle préféra reculer de quelques pas.

JenkinsSource: Kavainby Peachplums
=========================
L'homme qui entra était de bonne stature, un soldat à ne pas manquer. Un peu plus âgé que Laguna ou que Caraway par contre, il avait bien la cinquantaine, même s'il était bien conservé. On voyait que ça avait été un bel homme en tout cas, il gardait beaucoup de charme, et malgré elle, Nina supposait qu'il avait une stature de leader. En voyant Laguna, il parut surpris, mais il gardait contenance et s'inclina en se tenant droit


«Président Loire, j'ose espérer ne pas interrompre votre entretien. Général Stephen Jenkins, responsable de la sécurité de la ville.» il se tourna ensuite vers Nina et s'inclina également «et il me semble me souvenir que vous êtes Nina Williams, actuellement garde du corps du Président, mais si je ne me trompe pas, aussi scientifique de renom?»
Nina fut surprise de voir qu'il connaissait son passé, même si oui, ils s'étaient déjà rencontrés lors de l'attentat des sorcières
«En effet. Ravie de vous revoir, Général. Vous avez pris du galon depuis.»
«En effet, je n'étais que Colonel lors de notre première rencontre.» il se redressa alors et regarda l'assemblée
«Sauf votre respect, Général Caraway, j'avais cru comprendre que notre entretien serait... privé?»
- «Il aurait du l'être, Jenkins. Mais le Président Loire a décidé de mettre son grain de sel dans les affaires de Galbadia et souhaitait vous rencontrer.»
- «Sauf votre respect, Général, cela ne ressemble guère à la réputation du Président. Je suppose qu'il vient davantage vous aider à démêler ce sac de nœud qu'est la gestion de la ville, plutôt que venir vous la prendre.»


Ah ben enfin un qui semblait réfléchir avec autre chose que son égo. Il fouilla dans la poche intérieure de sa veste et en sortit un papier qu'il tendit au Général

«Bien, comme vous me l'aviez demandé, voici les signatures des 150 hauts fonctionnaires de la ville qui acceptent ma candidature à votre poste.»
- «Je vois... je me doutais que vous n'auriez pas trop de mal à les convaincre...»
Jenkins fronça un peu les sourcils, il semblait se sentir offensé du coup
- «Vous supposez que j'ai pu les corrompre?»
- «Non, au contraire. Il est évident que cette ville veut faire place nette.»


Il sembla se détendre un peu, puis Caraway se tourna vers Laguna
«Bon alors? Tu as quelque chose à lui demander? Un programme de campagne?»

Hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 26 Sep - 13:03

L'animosité de Caraway à son égard était de plus en plus palpable, même, si comme à son habitude, Laguna n'y prêta pas attention plus que cela, tout comme certains regards à l'égard de Nina par exemple, qui pourraient se montrer suspicieux avec certaines intentions. Mais, le Général préféra visiblement venir sur un autre sujet, et aborda les deux successeurs potentiels. Son homologue esthariens se montrait tout de même bien plus objectif pour le coup, en acceptant de rencontrer Jenkins, mais aussi Roy pour pouvoir se faire une idée.

- A croire que tu me connais vraiment mal décidément. Après tout, si j'avais voulu une main mise sur ton pays, tu ne crois pas, que j'aurai cherché à le faire directement après le conflit avec Ultimécia ?

Répliqua t il calmement, remettant sur le tapis un sujet surement sensible. Mais, si cela permettait à Caraway de se rappeler qu'Esthar n'avait nullement cherché à prendre l'avantage sur Galbadia à l'époque, alors qu'il aurait très bien pu le faire de part l'alliance qu'avait fait les dirigeants du continent, lui comprit donc, avec la sorcière. Non, il avait laissé le continent se redresser de lui même en espérant que les habitants, et la classe politique donc, de Deling City, ne commettraient pas la même erreur.

Sans compter le fait qu'à l'origine, Laguna n'avait jamais cherché à grimper dans la hiérarchie politique, voir même militaire au fond. Non, les événements l'avait simplement propulsé là à ce poste. Contrairement à Caraway, Laguna n'avait pas la fièvre du pouvoir lui, et cela se voyait bien dans son attitude, et le fait qu'il arrive aisément à déléguer les responsabilités.

Mais, la discussion allait devoir en rester là, puisque l'autre invité du Major était arrivé, et se fit annoncé. Caraway le fit alors entrer, et Jenkins se montra surprit de les voir là, bien qu'il ne perdit pas de temps pour se présenter comme il se devait. Même à l'égard de Nina, dont il sembla avoir bien mémoriser certaines informations. Celle ci répondi poliment d'ailleurs, peut être même un peu familièrement d'une certaine façon, alors que Laguna répondait au salut de façon peu formel, mais sans dire mot pour autant. Il aurait eu du mal à placer un mot dans cet échange d'ailleurs. Jusqu'à ce que le Général Jenkins échange avec Caraway.

- Sur ce point, il est plus cordial que toi en tout cas !

Plaisanta un peu Laguna pour le coup, suite à la réplique qui avait été faite à Caraway sur les intentions du Président d'Esthar. Peut être que ce dernier la jouait trop calme et désinvolte pour le coup. Mais, à quoi bon, se prendre la tête, et chercher à calculer chaque mot ou acte. Que ce Jenkins est prémédité ou non ces mots d'ailleurs, pour tenter de s'attirer ses faveurs justement, il s'en fichait bien. Ce n'est pas sur cela qu'il le jugerait au final.

Le nouveau venu ne se priva d'ailleurs pas de revenir sur la raison de sa visite, que sa discussion soit écoutée ne le perturba pas. Caraway ne le ménagea pourtant pas, une part de lui n'étant tout de même visiblement pas prête à laisser le flambeau de la direction. Il se tourna alors vers Laguna pour voir ce que ce dernier pourrait demander à Jenkins.

- S'il le souhaites. Après tout, cela peut être une bonne chose de voir ce que le Général prévoit pour la suite.

Dit-il calmement, comme si d'une certaine façon, cela n'était pas ce qui l'intéressait le plus. D'ailleurs, il savait que cela serait aux habitants de Deling City de juger quel programme politique serait le mieux pour eux.

-  Mais, je voudrais savoir quelle opinion, vous avez de la Néo Shinra vous ?

Poursuivit-il, en laissant donc entendre la façon dont il allait chercher à régler ce soucis dans leurs souterrains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 26 Sep - 16:14

JenkinsSource: Kavainby Peachplums
=========================
Tout le monde s'installait au final sur des chaises autour du bureau de Caraway. Il ne servait à rien de rester bêtement debout après tout. En tout cas, soit ce Jenkins était un beau parleur  - pourtant, on n'aurait pas dit lorsqu'ils l'avaient rencontré la première fois - soit il était juste un homme assez simple et sincère, un peu comme Laguna, mais sans le côté loufoque.

Le majordome était entré avec des rafraîchissements, ayant compris qu'il ne fallait pas d'alcool vu l'importance de la conversation, il avait prévu de l'eau ou des jus de fruits. Il laissa le plateau sur une petite table entre les invités avant de s'éclipser doucement alors que le Général Jenkins semblait attendre les éventuelles questions du Président. Son regard demeurait sérieux, mais il avait toujours une mine assez douce quand même, une sorte de mélange entre l'attitude trop sérieuse de Caraway et trop désinvolte de Laguna.

Le couperet tombait alors, la Néo ShinRa, évidemment. Jenkins ne parut nullement surpris, ni pris au dépourvu.

«La question est délicate, Président Loire. La Néo ShinRa demeure une société à part entière, elle a donc, légalement, le droit d'exister. Malgré tout, elle doit être soumise aux mêmes lois que n'importe quelle autre par ici, et déjà dans un premier temps, il va de soit qu'elle va devoir considérablement réglementer son système de sécurité qui ressemble davantage à une armée à proprement parler que de simples vigiles.»

Pas faux, leur système de sécurité était presque aussi élaboré que le Palais Présidentiel d'Esthar! Jenkins attendit un peu de voir les premières réactions de Laguna et de Caraway qui ricanait un peu avant de reprendre
«Il y a des législations en ville concernant l'utilisation des armes, et il est évident que la Néo ShinRa n'est pas conforme. Elle peut essayer de mettre en avant la sécurité, cela n'empêche pas qu'elle doit respecter la loi si elle souhaite demeurer dans cette ville. Et il en ira de même sur les recherches qu'elle y mène. Même s'il doit y avoir un caractère Top Secret, ce que l'on peut comprendre, comme partout, comme pour n'importe quel laboratoire, elle doit avant tout déposer une demande avant de débuter tout sujet de recherche auprès d'un juge de la ville. Aussi, j'exigerai que chaque sujet d'étude soit clairement déposé auprès d'un juge en qui j'ai confiance.»

Nina trouvait cela cohérent, mais Caraway ricanait encore
«Général?»
«Je vous avais dit qu'il était utopiste.» Jenkins ne parut nullement offensé, mais se tourna malgré tout vers Caraway avec un air assez ferme
«Je n'ai jamais dit que ce serait facile, Général. Mais je pense que la Néo ShinRa n'est pas stupide, leur but n'est nullement de se mettre toute une ville à dos, c'est déjà le chaos en bas, on raconte que des civils tentent carrément de s'infiltrer chez eux pour les saboter. Si on met au grand jour que chaque sujet de leurs recherches est minutieusement étudié par la ville et sa juridiction, si nous la condamnons pour les sujets d'expérience qui n'avaient pas lieu d'être autorisés, les gens reprendront confiance. Nous n'avons pas à condamner une société qui est réglementaire, et comme toute, elle devra payer les amendes adéquates pour ses erreurs et ses transgressions.»

Il se tourna alors vers Nina, puis vers Laguna
«Même si les gens la voient d'un mauvais œil à cause des expériences sur les moombas, ils ont également fait de très bonnes choses pour la ville, des médicaments, des vaccins, certains appareils de sécurité, des moteurs à économie d'énergie. Nous ne pouvons pas entièrement la condamner parce qu'elle a fauté, il faut rétablir l'ordre là dedans, autoriser ce qui est légal, punir ce qui ne l'est pas.» et il se tourna vers Caraway, l'air de vouloir l'empêcher de l'interrompre «et contrairement à vous, Général, je compte demander de l'aide à nos alliés si cela s'avère nécessaire. Si vous craignez les armements de la Néo ShinRa, vous savez aussi bien que moi qu'ils ne pourront rien contre la technologie d'Esthar. C'est ce que vous auriez du faire dès le début.»
- «Si c'est comme ça que vous comptez gérer la ville, autant soumettre Deling City à l'autorité d'Esthar directement.»
- «Il n'y a nulle honte à venir en aide à nos alliés. Sans votre entêtement, nous aurions pu envoyer des soldats à Esthar quand Sephiroth et Ultimecia les ont attaqués, il aurait ainsi pu y avoir beaucoup moins de dégâts et cela aurait renforcé notre alliance. Mais vous avez choisi de faire la sourde oreille en prétextant qu'on ne l'a pas su assez tôt. Dès que Sephiroth a été repoussé au Lunatic Pandora, je vous ai demandé d'envoyer une unité en renfort à Esthar, vous avez refusé sous prétexte qu'ils devaient se débrouiller. Ce n'est pas ainsi que Dol restera fort et unis.»


Nina n'osait pas en placer une, elle se tourna vers Laguna, peut-être qu'il trouverait une question stupide à poser qui pourtant, serait au final bien plus intelligente qu'il n'y paraîtrait? C'était un peu son don ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 2 Oct - 12:11

La discussion avec Caraway n'en était plus une, puisque celle ci s'était élargie avec l'arrivée de Jenkins. Ce qui n'était pas plus mal en un sens, puisque les choses tournaient au vinaigre, et l'ancien supérieur de Laguna s'était désormais braqué. Attitude dont il n'allait pas démordre devant son éventuel successeur. Ainsi, s'est au Président d'Esthar d'obtenir des informations, à titre informatif, sur ce que prévoyait l'actuel candidat pour sa ville. Mais bien entendu, ne cherchant pas à jouer d'ingérence, Laguna n'aborda réellement qu'un point : la Néo-Shinra.

Oui, cela pouvait être direct, mais le Président d'Esthar, hormis ses bourdes, n'était pas non plus du genre à tourner autour du pot, même si cela amenaient des situations de malaises ou assez maladroites. Cependant, l'autre Général, pas l'ancien Major, ne sembla pas surprit par la question. Surement l'attendait il de la part de l'homme par qui toute cette affaire avait été mis au grand jour. Et doc, il partit dans un long monologue explicatif sur sa position via la société Gaïaenne.

- Sauf que, si j'ai bien compris, elle s'est installée dans vos souterrains de façon totalement illégale.

Dit-il, en ayant aussi jeté un regard à Caraway, pour s'assurer qu'il ne se trompait pas. Bon, il n'aurait aucune confirmation de son rival, mais, il signifiait aussi que s'était ce dernier qui avait dit cela lui même tout en poursuivant en se montrant incapable de chasser celle ci de façon claire.

Caraway ne se montrait d'ailleurs pas plus cordial désormais, et son rire n'avait rien d'amusant, bien au contraire. Il en devenait même agaçant, et il semblait de plus en plus évident, que l'actuel dirigeant de Deling City n'avait vraiment aucune envie de céder sa place, malgré la situation.

- Tu oublies que s'est grâce aux rêves, et à ceux qui tentent de les réaliser, que les choses finissent toujours par bouger.

Finit-il par dire à un moment à Caraway, quand il mit en avant le côté idéaliste, et donc surement impossible pour lui, des propos de Jenkins. Pourtant, Laguna était bien une preuve que suivre ses rêves et ses idéaux faisaient avancer les choses. Pour son compte à lui, s'était bien grâce à cela qu'il avait pu se dresser et finalement vaincre Adel de nombreuses années plus tôt. Et par la même s'opposer pour la première fois aux plans d'Ultimécia.

En tout cas, Jenkins savait que la tâche ne serait pas facile, et il mit en avant le fait que Galbadia et Esthar devraient plus s'entraider. Evidemment, cela déplut à Caraway, alors que Launa approuvait davantage d'un signe de tête, alors qu'un nouvel exemple était donné par le Général Jenkins.

- Ce n'est pas en se refermant sur soi même, et vivre en autarcie que l'on évoluera et pourrons faire face aux menaces futures, quelles qu'elles soient.

Pursuivit-il suite aux propos de l'autre homme. Et il ne faisait pas forcément référence qu'à la Néo-Shinra, ou l'apparition des autres royaumes. Non, il était plus global dans cela, en incluant les dangers de mère nature également. Tout comme le fait que l'union de tous les royaumes, ou du moins le fait qu'ils échangent en paix était préférable.

- Mais, sinon, comment compteriez vous vous y prendre pour faire appliquer cela. Je doute que la Néo-Shinra accepte cela aisément. Et même si cela n'est jamais plaisant, hésiterez vous à les contraindre par la force ?

Car cela risquerait bien d'être tout de même l'ultime recours au final. La société de Gaïa s'était déjà montrée apte à dissimuler les choses, et lui faire tout révéler pour qu'elle revienne dans la conformité ne serait donc pas facile. En tout cas, si elle souhaitait garder ses locaux actuels, puisqu'elle pourrait aussi décider de se déplacer pendant qu'elle le pouvait encore, et mettre fin au conflit actuel la concernant à Deling City.

Laguna avait laissé de côté tous les côtés positifs mit en avant sur la société. Il les reconnaissait bien, mais, cela ne voulait pas non plus dire que cela n'était as aussi de la poudre aux yeux, ou que les trouvailles positives n'avaient pas été faites en menant d'autres expériences bien moins acceptables. Une façon de se faire accepter quoi.

Cependant, il fallait aussi reconnaître que la vision de Laguna était aussi menée par le fait de ce qu'il avait déjà pu voir de l'entreprise en question et donc qu'elle lui semblait bien plus suspecte qu'elle ne voulait le laisser voir. La Shinra originelle avait été loin d'être propre dans ses actions, et la nouvelle mouture semblait suivre le même chemin visiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 3 Oct - 11:53

JenkinsSource: Kavain by Peachplums
=========================
C'est en rêvant d'un monde parfait qu'on peut se donner les moyens d'y parvenir. C'était un point commun que semblaient avoir Laguna et le Général Jenkins, chacun parce qu'il avait vécu des injustices dans son passé, l'un avait connu la guerre de près, l'autre... c'était plus personnel.

En tout cas, le Président Loire semblait le soutenir, Jenkins montrait clairement en pas vouloir se laisser influencer par Caraway, mais semblait aussi soutenir ses propres convictions et ne pas chercher à juste dire ce que le Président voudrait surement entendre.

Non, il ne comptait pas faire dégager la Néo ShinRa comme ça. Jugeant qu'il s'agissait malgré tout d'une société qui pouvait faire de bonnes choses, et qu'il fallait surtout contrôler les mauvaises. Ils avaient le droit de fabriquer des armes après tout, ils n'étaient pas les seules industries de l'armement! Tout comme ils avaient le droit de faire certaines recherches si elles pouvaient aboutir à quelque chose de bon. De son point de vue, les éliminer n'était pas une solution, il fallait surtout réussir à les contrôler et garder un véritable regard dessus.

Mais Laguna demeurait sceptique à la façon de faire, Nina par contre avait sa petite idée sur la question, bien qu'elle laissa le Général parler

«Nous n'avons pas affaire à des barbares, même si certaines de leurs actions peuvent le laisser penser. Nous avons affaire à des gens qui veulent gagner de l'argent, il ne s'agit donc pas de les menacer, pas tout de suite du moins. Je compte dans un premier temps m'entretenir avec le responsable de ce secteur, lui expliquer clairement les nouvelles conditions pour qu'ils demeurent dans nos sous-sols, que ce soit la modification de leur système de sécurité, jusqu'à l'obligation de nous permettre d'avoir un aperçu de leurs travaux. Comme n'importe quel laboratoire ou n'importe quelle entreprise au final.»

«Vous comptez les mettre au pied du mur: "prouvez-nous que vous n'êtes pas les escrocs que les médias racontent en vous mettant en conformité avec les lois de la ville"»
«Exactement. Il n'y a rien qui leur sera demandé et qui ne soit pas demandé à un autre. On veut juste qu'ils respectent la loi, et ce n'est pas du tout dans leur intérêt de s'y opposer. S'ils s'y opposent malgré tout et qu'ils tentent de transgresser la loi, alors nous n'aurons pas d'autre choix que d'employer la force et leur imposer de quitter la ville. J'ose espérer que dans ce cas là, nous pourrons compter sur l'appui d'Esthar, leur technologie me semble redoutable.»

Une fois de plus, Caraway grimaça, mais Nina trouvait l'idée assez bonne. Au final, il ne comptait user de la force que si cela s'avérerait nécessaire... mais Nina pensait à autre chose et se permit d'intervenir quand elle en eut l'occasion

«Le Général Caraway nous a dit que vous souhaitiez également... faire fermer certains établissements?» le regard du Général Jenkins s'assombrit, et il hocha de la tête d'un air entendu
«Ça par contre, cela va me prendre plus de temps. C'est une nouvelle loi que je dois faire passer pour interdire la prostitution et les maisons closes en ville. La loi est trop légère à leur sujet, et certains établissements... se permettent vraiment n'importe quoi. On a vu des mineures y travailler sans que personne ne s'en soucie.»

La jeune femme sentit son cœur s'arrêter un moment, des mineures? Travailler dans une maison close? Elle se tourna vers Caraway qui leva les mains en signe d'excuse
«Aucune loi ne l'interdit officiellement, on va dire qu'il y a une clause disant qu'on ne peut pas obliger une femme à se prostituer, mais il n'y a pas de limite d'âge. Si ces mineures sont consentantes à travailler dans ce genre d'endroit, on n'y peut rien.»
«Vous êtes sérieux? Et comment savoir qu'une gamine de 15 ans est consentante et qu'elle n'a pas simplement peur?»
«C'est une faille dans la loi, je l'avoue... mais j'ai jamais eu de plainte à ce sujet donc je n'ai jamais eu de raison de modifier cette loi»
- «Parce que vous avez fermé les yeux surtout... prétextant un manque de temps, ou simplement parce que les clients de ce genre d'endroits font partie des plus gros investisseurs de cette ville.»

Le ton de Jenkins était sec, mais Caraway eut un léger sourire en coin
- «Ces mêmes investisseurs qui ont pourtant signé votre candidature. Savent-ils vos projets? Pas dit qu'ils auraient signé dans ce cas.»

Le Général parut agacé, mais ne répondit pas. D'un autre côté, on n'était pas tenu de donner toute l'étendue de son programme tout de suite... mais ses investisseurs risquaient une sacrée surprise, bien qu'ils ne méritaient que ça! Et peut-être que c'était aussi la manière de ce Jenkins de les faire payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 5 Oct - 15:00

Jenkins ne semblait pas décider à chasser la Néo-Shinra des sous-sols de Deling City, s'était un fait. Et Laguna ne jugea pas utile de poursuivre la dessus, même si quand le Général évoquait de faire respecter la loi à la société de Gaïa, et lui faire payer tout crime qu'elle ferait, il avait visiblement oublié qu'elle en avait commit un en s'installant de la sorte, sans autorisation dans les égouts de la ville. Et on ne pouvait pas vraiment dire, s'il ne se trompait pas que la situation avait été régularisé correctement. Cependant, là non plus, il n'en dit pas plus, puisqu'il pensait l'avoir déjà évoqué brièvement au final.

- Oh, ils sont loin d'être des barbares loin de là. Au contraires, ils sont même très intelligents, rusés et manipulateurs. Notre cher Caraway n'est d'ailleurs pas le seul à s'être laissé avoir.

Répondit calmement, bien qu'avec un sourire amusé alors qu'il titillait son ancien supérieur. Mais, tout ceux qui auraient rencontré le dirigeant de Bevelle aurait comprit de qui le Président d'Esthar avait fait allusion. Et dans son cas à lui, s'était même pire que pour l'ancien Major, car Asran était totalement manipulé lui, et endoctriné même d'une certaine façon, à la cause de la Néo Shinra. La société savait jouer avec les points faibles des gens, et promettre ce qu'ils souhaitaient. Mais, de là à respecter leurs paroles, çà, Laguna ne le savait pas encore

- Dans l'affaire des Moombas, ils tentent bien de faire profils bas, tout en rejetant toute la faute sur le gouvernement de Galbadia entièrement. Pendant que la population et les autres dirigeants ont les yeux braqués sur la cité, ils sont libres de faire ce qu'ils veulent eux.

Poursuivit-il calmement sur le sujet pour étayer son argumentation. Et d'un autre côté, il n'avait pas tord, puis qu’aucune mesure n'avait officiellement été prise contre la société. Si Esthar ne pouvait directement agir, ce qu'elle aurait déjà surement fait d'ailleurs, sans risquer un conflit ouvert avec Galbadia, Caraway n'avait, à sa connaissance, lancé, lui aussi aucune démarches pour mettre l'entreprise au pied du mur justement. Il semblait plus occupé à tenter de sauver ses propres fesses dira t on. Bien sur, s'était un gros résumé d'une situation plus complexe hein !

S'est alors que, sous l'impulsion de Nina, la discussion bascula sur un sujet différent, concernant plus le programme général du candidat, qui aborda la prostitution et assimilées dans Deling City, ne se privant pas, encore une fois, d'accuser le laxisme de Caraway. Ce dernier répondait toujours avec réparti et attaqua même Jenkins sur ses signataires au final. Visiblement, le général ne s'était pas montré totalement transparent non plus dans ses discours pour obtenir les signatures nécessaires. Est ce que cela pourrait être aussi un signe qu'il ne se montrerait pas sous un autre jour aussi lorsqu'il obtiendrait le poste du Major si s'était le cas. Qui pourrait le dire au final ? Puisque Laguna ne pouvait pas connaitre, pour si peu, les réelles intentions de l'homme.

- Et après, il me traite de gamin hein ! Tu viens de réagir de la même façon là !

Piqua t il Caraway suite à sa réponse à Jenkins. Laguna souriait, même si une petite part  avait bien entendu la réplique du Major sur les signataire, et donc le fait que Jenkins avaient réussi à les convaincre sans avoir à tout révéler de ses intentions.

- Pourtant, cela aurait du être une de tes préoccupations importantes, puisque tu as une fille mon cher !

En gros, qu'il aurait du s'inquiéter de cela pour éviter que Linoa ne vienne à risquer de se faire avoir par ce milieu là. Ce qui heureusement n'avait pas été le cas, puisque la jeune femme était suffisamment intelligente et débrouillarde pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 6 Oct - 18:24

JenkinsSource: Kavain by Peachplums
=========================
Des squelettes dans son placard, tout le monde en avait, probablement même Jenkins. Mais il semblait prêt à les assumer quand même. S'il n'avait pas mis au courant certains de ses détracteurs de ses ambitions de faire fermer certains établissements, ce n'était pas forcément pour les duper, juste qu'il aurait été mal vu qu'il leur dise être au courant! Même sans obtenir des signatures, ça aurait pu passer pour une menace, et Jenkins était assez intelligent pour ne pas agir ainsi. Et puis, ces types prônaient quelque chose d'illégal à la base, ils ne pourraient s'en prendre qu'à eux lorsque Jenkins abolirait tout ça!

Pour l'heure, Laguna continuait de se montrer méfiant, et à juste titre, envers les agissements de la Néo ShinRa et la manière dont Jenkins ferait pour régler tout ça

«En fait, dans l'affaire moombas, le problème n'est pas tant de trouver un vrai responsable. Le problème est que le gouvernement n'avait JAMAIS demandé une liste précise des travaux réalisés par l'organisation. Par conséquent, c'est également un principe de loi par ici: si on a laissé passer une fois, on doit laisser passer les autres. Donc, vu que les précédents projets n'avaient pas eu à être présentés, celui des moombas n'avait pas à l'être.»
«C'est ça... c'est pour ça que c'est un vrai sac de nœuds au final»
«Oui. L'accusation porte uniquement sur cette affaire, et c'est pour ça qu'on ne peut pas incriminer le gouvernement non plus. À cause de cette loi justement! Il faudrait reprendre totalement les critères de l'accusation, au lieu de poursuivre la Néo ShinRa et le gouvernement de Galbadia sur cette seule affaire, il faudrait les poursuivre sur l'ensemble des affaires réalisées sur le sol galbadien depuis l'installation de l'organisation»
«Mais vu la masse de travail, aucun juge ne veut se lancer là dedans»
«Et comme certaines expériences ont apporté des choses bénéfiques en ville, si on lance ce procès et qu'on les condamne pour TOUTES les expériences, on sera obligé de tout retirer du marché, d'annuler les brevets, ce genre de choses»
«Et ça aura des conséquences aussi négatives que positives»

On voyait bien que Nina avait bien étudié le sujet, ses nombreuses nuits blanches n'avaient pas été inutiles

«Tout ça pour dire que malheureusement, l'affaire moombas ne pourra probablement jamais être conclue. La seule chose que nous avons pu faire, c'est libérer les moombas qui étaient retenus prisonniers et présenter des excuses officielles pour tout ça. Et à partir de maintenant, exiger que la Néo ShinRa présente systématiquement tout projet d'expérience avant lancement pour approbation.»

Nina approuva... elle voyait bien que l'homme se préparait presque à une guerre politique, mais il semblait y être prêt. Elle ne savait pas pourquoi, mais lorsque Laguna avait parlé de Caraway et de sa fille, elle aurait juré avoir lu une profonde colère dans ses yeux. Était-il plus concerné qu'il n'y paraissait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 13 Oct - 14:43

- En gros, vous ne comptez rien faire de bien concrets pour des sanctions sur la Neo-Shinra !

Lança finalement Laguna suite aux longs échanges de Jenkins, complétés par les interventions de Nina. Laguna était loin d'être des plus satisfait, car si d'une certaine façon, il comprenait bien la difficulté de la situation, d'un autre côté, le Général oubliait un autre point, que le Président d'Esthar, lui, était pleinement conscient.

- Sauf que les Moombas ne sont pas une simple marchandise, et qu'on ne peut pas bafouer leurs droits comme çà. Ils sont tout aussi intelligents et importants que n'importe lequel d'entre nous. Et ils ont droit à la même justice que celles que vous voulez appliquer sur la prostitutions des femmes, et hommes dans cette ville !

Poursuivit-il son argumentation, mettant bien les deux points évoqués avec équivalence, leur donnant autant d'importance. Et, laisser les choses ainsi, étaient justement ce que la société issue de Gaïa espérait, et cela serait une victoire pour elle. Et elle conserverait un aspect d'impunité qu'il ne fallait justement pas y laisser croire. Pour le moment, il semblait qu'elle se croit tout permit, et il fallait bien lui faire comprendre que cela n'était pas le cas.

Caraway, de son côté, restait bien silencieux tout à coup, et ne réagit pas quand Laguna l'épingla sur la situation de la prostitution et le danger que cela aurait donc pu être pour Linoa. Alors qu'il aurait au contraire du réagir de façon bien plus sanguine à cela, comme tout père aurait du se montrer donc avec un tel sujet. Et bien entendu qu'il était plus concerné par cela lui, car il appréciait la fille du Major. Après tout elle lui rappelait un peu aussi Julia, tout autant qu'elle était importante pour son propre fils et deviendrait surement sa belle fille. Ainsi, elle faisait déjà partie de sa famille pour lui. Et on savait bien que la famille était quelque chose de très important pour lui.

- Et vous avez déjà demandé les dossiers de tous les travaux qu'ils oint menés sur le sol Galbadiens. Je doute, que même en les menant en secrets, ils n'aient pas fait les choses dans les règles de l'art en prenant des notes et prit des précautions, comme prévenir les cobayes humains, s'il y en a ? Cela pourrait déjà permettre de faire du tri dans tout çà, et ne pas forcément pénalisé tout les côtés positifs ?

Demanda t il un peu plus calmement. En effet, même Geyser notait tout ce qu'il faisait et il suffirait de mettre en avant simplement les expériences menées de façon totalement illégales. Il était quand même conscient qu'à partir d'un certains stade dans l'avancée des recherches, des tests, ou analyses devaient être faites sur des humains. Mais, cela se faisait dans un cadre bien précis, et les humains sur qui s'étaient testés, étaient prévenus des risques éventuels. On leurs faisaient signés des papiers pour le consentement et le fait qu'ils avaient bien tout comprit. Et la rémunération allait avec donc. Chose qui était loin d'avoir été fait sur les Moombas par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 13 Oct - 15:31

JenkinsSource: Kavain by Peachplums
=========================
Ah les moombas! C'est sûr que c'était LE sujet qui intéressait Laguna ici! Mais Jenkins eut un sourire assez malicieux sur le coup, un sourire qui avait effacé son air sombre d'un peu plus tôt
«Je ne suis pas encore Président, Monsieur Loire. Actuellement, je ne peux rien faire. Malgré tout, il est possible de faire payer la Néo ShinRa pour ses expériences sur les créatures.» il sortit sa tablette et pianota quelques secondes avant de finalement la tendre au Président, mais Nina préféra la prendre avec douceur, lançant un regard un peu inquiet à Laguna, sa maladresse hein?

«Voici le texte de loi que j'ai prévu de déposer quant au changement de statut des moombas. Ils ne seront plus considérés comme des animaux sur la loi de Galbadia, mais comme individus dotés d'intelligence et de sentiments.» la jeune femme s'était placée à côté de Laguna pour qu'ils puissent lire ensembles l'article, et la jeune femme nota une petite note qui pouvait passer inaperçue, mais pas par elle

«Tout crime commis à leur encontre, présent et passé sur ces cinq dernières années, devra être puni d'une amende de 300 000 gils par moomba affecté et de travaux d'intérêts généraux... vous avez précisé ces cinq dernières années de façon subtile. Une loi rétroactive...»
«Oui. Je sais que la Néo ShinRa pourra forcément s'en sortir grace aux procédures, mais j'ai l'intention de mener le procès de manière à ce qu'ils aient au moins à réaliser des travaux d'intérêt généraux qui auront pour but d'améliorer les conditions de vie des moombas, notamment en traquant les braconniers.»
«Vous leur offrez une porte de sortie pour l'intérêt des moombas qu'ils ne pourront pas refuser.»
«Voilà. Vous avez raison président Loire, nous ne pourrons probablement pas les faire payer comme nous le souhaitons, mais nous pourrons les forcer à agir pour le bien des moombas. Je sais que pour vous, ce ne sera peut-être pas assez, mais au moins pourrons-nous nous assurer que cela ne se reproduira pas.»
«Pourquoi 5 ans?»
«C'est la date du traité signé par le Général Caraway ici présent qui assurait la libération des moombas de la Prison du désert... je ne pouvais pas créer un texte de loi qui punissait quiconque avant ça.»

D'ailleurs, ils auraient pu y penser à l'époque. Dommage... Caraway finit par se redresser, visiblement lassé de la conversation
«Concernant les travaux de la Néo ShinRa, les démarches sont déjà en cours. Malheureusement, les habitants de la ville ne les aident pas à être coopératifs. Plusieurs personnes ont cherché à entrer dans leurs locaux pour dévoiler leurs projets au grand jour, résultat, ils doivent en déplacer certains par sécurité.. donc ils nous envoient un peu sur les roses en disant qu'on ne les protège pas de notre côté.»
- «Et ils n'ont pas tort. Vous ne devriez pas laisser les habitants se mêler de tout ça...»
- «Ça suffit Jenkins. On verra quand vous serez élu Président, si vous y arrivez. Pour l'heure, il me semble que Leroy est mieux placée que vous!»
- «Évidemment. C'est une extrémiste. Dans la situation actuelle, le peuple de Galbadia veut quelqu'un qui ait le sang chaud, qui agisse et mette l'organisation dehors.»


On frappa doucement à la porte, et le majordome se pointa timidement
«Monsieur? La Générale Leroy est là...»
- «Et bien, je crois bien qu'il est temps pour moi de partir. Président Loire, je vous laisse ma carte. N'hésitez pas à venir me voir si vous avez encore des questions.»
Nina lui rendit sa tablette
«J'ai été ravie de vous rencontrer, Général. J'ignore si vous serez élu, mais j'espère que même si ce n'est pas le cas, vous ferez de votre mieux pour soutenir le nouveau Président et améliorer les choses dans cette ville.»
«Je ferai de mon mieux, oui.» il s'inclina alors, et Nina se tourna vers Laguna

«Souhaitez-vous que nous rencontrions également la Générale Leroy?» probablement, au point où ils en étaient...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 17 Oct - 14:00

Les remarques de Laguna, qui étaient cette fois, loin d'être aussi amicales qu'avaient pu être les premières à l'arrivée de Jenkins. Mais, le sujet l'était tout autant, délicat, pour lui après tout. Et cela sembla amusé l'intéressé, qui avait visiblement prévu ce coup là de la part de son interlocuteur. Ainsi, une tablette fut sortie alors qu'il répondait calmement au Président d'Esthar.

- Parce que conduire quelqu'un ayant commis un crime en justice relève toujours du Président ?

Réagit il avec ironie, sachant bien que cela n'était pas le cas. Au contraire, dans quatre vingt dix neuf pour cents des cas, les juges, et autres organisations chargées du maintien de l'ordre et du respect des lois s'en acquittaient très bien s'en en référer au chef de l'Etat. Et par conséquent, celui n'était que très rarement informé de toutes les condamnations données.

Bien sur, il savait que dans certains cas, surtout les plus médiatiques et ceux incluant l'Etat lui même, il valait mieux que le Président intervienne pour minimiser une crise diplomatique par exemple. C'est pour cela, qu'il ne s'attendait à guère de réponse, puisque cela ne mènerait nulle part au final. Sauf peut être à titiller Caraway lui même.

- Ils n'auraient jamais du l'être.

Continua t il de répliquer aux propos de Jenkins, Même si cela ne menait nulle part. Pour le coup on pourrait même croire à un gamin faisant sa crise là, à trop en faire. Mais, si cela avait été des humains dans cette situation, les réactions auraient été plus vives, et la justice aurait avancée bien plus vite, et avec plus d’efficacité, çà il n'en doutait pas

Nina récupéra la tablette avec le dit texte de loi qu'il prévoyait. Le regard qu'elle avait lancé à Laguna dans le même temps en disait loin sur ses craintes qu'il la lâche et la casse. Il lui rendit le regard avec une grimace, qui en disait long sur ce qu'il pensait. Mais, cette fois, s'était plus par amusement sur sa maladresse.

- Cela ne pourrait pas être plus sévère ?

Demanda t il alors suite aux échanges sur les peines encourues. Il était plus calme là, même s'il trouvait cela un peu léger. Après tout, il ne pensait pas que la peine pécuniaire soit vraiment un problème pour la Néo-Shinra au vu de ses agissements. Elle semblait clairement avoir de gros moyens, et l'amende semblait bien modique, et donc ne représentait rien pour elle. Tout comme le fait des travaux généraux, cela semblait plutôt être un truc pour noyer le poisson selon Laguna. Mais, il avait la u regard sur une cible bien précise, et pour un individu lambda commettant un tel crime, l'amende en elle même pourrait être salée.

- Enfin, pour moi, c'est l'impression que j'ai, avec une seule cible actuelle de ce crime, la Néo-Shinra, je le reconnais. Mais, le peuple le pensera peut être aussi.

S'expliqua t il; avant que les deux hommes de Galbadia ne viennent à se renvoyer des piques ensuite. Après tout, dans la situation de la ville actuelle, cela risquait bien d'être jugé comme tel. Puisqu'une personne lambda n'a, en général, pas une vue d'ensemble sur tous les problèmes politiques qu'il pouvait y avoir derrière.

- Ah tiens, il semblerait que ta préférence ait changé de camp tout à coup !

Lança Laguna à Caraway, quand Jenkins fut partit. Il se rappelait bien le fait que le Major préférerait choisir Jenkins à sa place, parce qu'il semblait plus intègre que Leroy venu d'Esthar, et plus extrémiste visiblement, ou arriviste. Visiblement, son ancien supérieur craignait désormais bien plus pour son avenir avec ce qui avait été dit par le Général.

- Bien sur, je ne voudrais pas qu'on vienne à penser que j'ai prit parti et ai un favoris, quand ce n'est pas le cas.

Répondit-il à Nina quand elle lui demanda s'il voulait voir l'autre Générale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mer 18 Oct - 11:44

JenkinsSource: Kavain by Peachplums
=========================
Ah ce cher Laguna!
«Monsieur Loire... contrairement à Esthar, Deling City est directement gérée par le Président. Si les actions à mener à Winhill qui est désormais la seule ville vraiment rattachée à notre gouvernement, sont gérées par le Maire de la ville» y'avait un maire à Winhill? Première nouvelle «les décisions sur les jugements d'actes aussi graves, sur le territoire de Deling City doivent être prises directement par le Président.»

Caraway se dépêcha de préciser
«Et on t'a déjà dit que c'était un sac de nœuds, arrête d'insister! Je suis d'accord que la Néo ShinRa a profité d'une coquille dans les lois, mais maintenant, c'est fait! Techniquement, même s'ils ne sont pas totalement dans la légalité, ils ne sont pas non plus dans l'illégalité!» on pouvait sentir l'agacement de Caraway, là où Jenkins paraissait davantage navré que le Président d'Esthar soit aussi déçu, même s'il le comprenait bien...  

D'ailleurs, il affichait un sourire un peu triste, hochant de la tête de gauche à droite vis à vis de la demande de Laguna sur le caractère sévère de la peine encourue

«Je suis désolé, Président Loire. Je vous assure que j'aurais aimé proposer plus. Mais si j'augmente la peine, elle ne pourra pas être rétroactive. Donc la Néo ShinRa n'en serait pas menacée. Je ne peux que vous assurer que ce genre d'incident ne se reproduira plus.»

Nina comprenait bien à quel point cela affectait le Président, malheureusement, il n'y avait pas grand chose à faire vis à vis de cette situation passée, ils ne pouvaient que faire en sorte d'améliorer l'avenir.
«Si une organisation aussi importante que la Néo ShinRa décide de mettre des ressources à la protection des moombas... ça ne pourra être que bénéfique pour l'avenir. Je sais que ce ne sera jamais suffisant, mais au moins, ils seront désormais beaucoup mieux protégés. Je vous rappelle, Président Loire, que les braconnages sont nombreux au Nord d'Esthar. Si la Néo ShinRa s'engage à lutter contre ce braconnage, là où nous n'y arrivons pas nous-mêmes, ce serait déjà bien?»

Car les braconniers sont malins, on ignore encore qui ils sont, mais ils sont là, et Esthar n'a jamais réussi à tous les arrêter, puisque le trafic de fourrure continue. Obligés de passer par des demandes auprès de mercenaires pour réussir à leur mettre le grappin dessus, mais même ça, ça ne fonctionne pas très bien.

L'entretien était terminé pour Jenkins qui leur remit sa carte, Caraway était énervé, et il n'avait visiblement pas envie de supporter tout ça encore longtemps, mais il n'aurait pas le choix, car la Générale Leroy arrivait.


LeroySource: Commission : Gwendolyn Valleau - Dragon Age by VirginieCarquin
==========================
D'un âge plus avancé, elle était également plus âgée que Laguna et Nina, elle entra avec une prestance qui avait de quoi impressionner. Elle se tourna vers l'assemblée et sourit à l'attention de la jeune femme qu'elle reconnut

«Président Loire, quel honneur de vous rencontrer. Bonjour, Nina, je vois que tu as quitté l'armée? Bien dommage, tu étais plus que prometteuse.»
«Assurer la sécurité du Président est un travail particulièrement enrichissant, Mon Général.»

Elle leva la main comme si elle demandait à Nina de ne pas s'encombrer par ces formalités, mais elle n'aurait pas le choix pour autant. Caraway se racla la gorge, visiblement agacé d'avoir été ignoré
«Cher Général, je suis étonnée que vous ayez convié le Président Loire à cet entretien. Ou peut-être est-ce pour me déstabiliser vis à vis de mes origines?»
- «Nullement. Le président s'est amusé à me faire une visite surprise.»
- «Je vois. J'ai vu que vous avez rencontré le jeune Jenkins?»
jeune, jeune, pas si jeune que ça. Mais de toute évidence, Leroy comptait bien mettre en avant l'inexpérience de son rival.

Elle se tourna vers Laguna d'un air entendu, contrairement aux autres, elle ne comptait pas rester debout et alla donc s'asseoir tranquillement sur l'une des chaises disponibles, et sortit également une tablette dans laquelle elle devait avoir tous ses documents officiels

«Bien, commençons je vous prie. J'ai un planning assez chargé.» Caraway grimaçait déjà, définitivement, ça se voyait qu'il ne l'aimait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 26 Oct - 19:14

Non, il serait difficile d'effacer ce qu'il s'était passé pour les Moombas, cela était certains. Et sans doute, que d'un point de vue personnel, nulle sanctions ne serait assez importantes, pour les crimes commis à leur encontre. Laguna le savait bien, mais il avait tout de même laissé s'exprimer cela, au mécontentement de Caraway, plus que les autres. En effet, là, ou Jenkins et Nina se contentaient de compatir à leur façon, le Major, lui, l'envoyait totalement bouler d'une certaine façon.

- Et tu en as tout autant profité visiblement !

Répondit-il assez sèchement à la pique de son homologue pour le coup. Bien sur, s'était sans de réels fondement, mais Caraway aimait souvent se servir de ce genre d'excuse visiblement, faisant passer ses fautes pour de simples laxismes de sa part, assez fréquents, et pas récents surement. On pourrait même finir par penser qu'il était réellement coupable pour le coup, cherchant à se trouver des excuses.

- Mais, il faudrait qu'elle soit aussi surveillée sur ce point !

Poursuivit-il, plus calmement, suite aux propos des deux autres personnes. En effet, la société avait déjà fait des expériences sur les Moombas, et qui pourrait dire si elle ne profiterait pas de cette occasion, pour braconner ceux ci à son tour, et mener les recherches en cours dans un autre lieu secret où elle les conduirait donc.

Non, Laguna n'était visiblement pas prêt à faire confiance à la dite entreprise. Mais, cela allait devoir attendre, puisque Jenkins finit par s'éclipser pour laisser à la place à la Générale Roy. Cette dernière semblait déjà prendre ses aises, comme si le poste était déjà acquit. Et elle en ignora même Caraway pour le coup.

- Je suis venu voir, de façon objective, ou du mieux que je puisse l'être, comment la crise avançait. Après tout, j'en suis le déclencheur d'une certaine façon !

Dit-il calmement quand il put en placer une suite aux propos des deux généraux, et même de la réponse que Nina avait pu faire à son ancienne supérieure visiblement. Laguna en sourit d'ailleurs, pensant un peu à leur discussion plutôt vis à vis du poste. Pendant, ce temps, il vit la femme en question aller s’assoie sans qu'on ne lui ait proposé, et agir comme si son temps était des plus précieux. A croire que s'était elle qui accordait une audience à Caraway et non l'inverse.

- Je prendrai bien un café !

Dit Laguna alors, avec désinvolture, comme s'il semblait au contraire avoir envie de prendre tout son temps. D'ailleurs, il veilla bien à rester debout, de son côté. Et si cela sembla naturel, et qu'il était capable d'agir de façon aussi désinvolte que la générale, en faisant fit du règlement, le comportement de la femme ne lui plaisait guère au final.

- Après tout, j'ai tout mon temps moi.

Poursuivit-il alors calmement, laissant à Caraway, le plaisir de mener la discussion initiale. Après tout, il était un observateur objectif, et ce n'était pas à lui de mener l'échange entre eux deux d'ailleurs. Même si tout le monde savait qu'il ne se priverait pas pour intervenir quand le plaisir se ferait sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Dim 29 Oct - 9:14

LeroySource: Commission : Gwendolyn Valleau - Dragon Age by VirginieCarquin
==========================
Maintenant que Jenkins était parti, c'était au tour de la Générale Leroy de s'avancer. Plus austère, elle prenait davantage ses aises, comme si elle était chez elle. Le majordome était encore derrière elle alors qu'elle s'installait dans l'un des fauteuils que personne n'avait souhaité prendre jusque là, manifestant un certain empressement.

Par provocation peut-être, Laguna demanda un café, et Nina fit de même... Caraway n'avait pas encore digéré les diverses accusations dont il avait fait l'objet jusque là et préféra demander un whisky.

«Bien, puisque tout le monde boit, je prendrai bien un café également.» dit-elle d'un ton neutre. Le majordome s'inclina et fila, peu habitué surement à avoir tant de monde aussi important dans le bureau du Président.

Vu qu'elle souhaitait commencer, Caraway lança les hostilités

«Bien, Générale. Autant discuter de ce qui intéresse le Président concernant votre programme si vous venez à prendre ma place...» Leroy eut un léger sourire, comme si cette question n'était même pas à discuter «que comptez-vous faire concernant le problème de la Néo ShinRa?»

Elle eut un léger haussement d'épaules, une sorte de rire moqueur étouffé et secoua doucement la tête d'un air presque exaspéré
«Quel problème? Cher Général, vous vous embourbez dans des démarches administratives et judiciaires complexes, en oubliant un élément essentiel. En tant que Président, vous avez le droit de prendre vos propres décisions qui ne sont pas tout à fait en accord avec certaines lois. Il existe des amendements pour ce genre de cas particuliers, et c'est justement là que vous auriez du vous en servir!»

Ramenant ses mains croisées devant elle en prenant appui sur l'accoudoir de chaque côté, elle fixa le Président d'un air de défi
«La Néo ShinRa doit dégager, vite fait, bien fait de nos locaux. Tous ses travaux doivent lui être confisqués, tous les brevets qui n'ont pas encore été déposés leur seront confisqués pour avoir été établis de façon illégale sur notre territoire. Les autres verront leur durée de validité ramené à un an au lieu de dix, afin que de la même manière, ils en perdent le contrôle d'ici l'année prochaine.»

Radical, Nina regardait Laguna qui devait peut-être se sentir mieux face à une telle déclaration. Comme pour Jenkins, Leroy sortit une tablette et la tendit à Nina, la jeune femme la prit pour lire son programme
«Vous lancez une déclaration de guerre ouverte à la Néo ShinRa?»
«Oui. Ils peuvent se cacher sous des apparences d'entreprises, ce sont des terroristes. Genesis Rhapsodos, ne trouvez-vous pas ça trop facile? Cet individu était un terroriste sur Gaïa, mais bizarrement, quand il a attaqué Spira, ils ont décrété que le monde d'origine était responsable?  Qui leur a soufflé l'idée si ce n'est l'organisation qui occupe justement les locaux de l'église de Bevelle? Et le tournoi de Spira? Comment Ultimecia a t'elle su que Linoa s'y trouvait? Ne me dites pas qu'elle regardait la télévision? Quant à l'attaque de Dali, étrangement une organisation ayant un nom rappelant Wutaï qui pourrait à nouveau déclencher une guerre entre Héra et Gaïa? Et toujours l'organisation qui se pointe derrière en grand sauveur? Non, moi je pense qu'ils tirent des ficelles dangereuses en essayant de manipuler les dirigeants de chaque monde pour créer de grands bouleversements!»

Nina regardait toutes les conclusions que Leroy avait rassemblées, l'attaque de Sephiroth à Esthar, un moyen pour la NS de s'implanter sur place pour "aider" à protéger la ville... l'attaque d'Ultimecia à la BGU, même si ça datait d'avant que l'organisation n'apparaisse au grand jour, un moyen d'affaiblir l'université pour qu'ils puissent obtenir des informations sur les vaisseaux université, et maintenant ils avaient la GGU.

«Vous n'avez pas de preuve concrète de tout ça, Générale...»
«Peut-être. Mais comment expliquez-vous que tout allait bien les deux premières années après la fusion des mondes, et que les catastrophes ont commencé lorsque cette organisation a vu le jour?»
«Et bien... Sephiroth, Ultimecia ou Kuja ont ressuscité après la première année également... ils ne devaient pas avoir une grande puissance, comme tout le monde, ils étaient affaiblis par cette fusion, il leur a fallu du temps pour se remettre. Je ne pense pas que Sephiroth ou Ultimecia soient du genre à travailler pour une organisation, quelle qu'elle soit.»

Leroy haussa des épaules avant de revenir au sujet
«Peu importe, même s'il n'y a pas systématiquement de preuves, des éléments sont trop flagrants pour être ignorés. Cette organisation doit être caractérisée en tant que terroriste, et les terroristes doivent payer et aller en prison. Tous ces soit-disant scientifiques qui auront travaillé sur des projets à caractère dangereux, que ce soient des armes, des monstres, ou évidemment les moombas, iront en prison! Peu importe qu'ils étaient protégés par certaines lois, il faut les empêcher de continuer! Et pour ça, il faut qu'ils comprennent qu'on va enfermer tous leurs brillants scientifiques jusqu'à ce qu'ils n'aient plus personne qui ne veuille bosser pour eux!»

Nina soupira doucement, c'était... extrême.

«Le problème, c'est que condamner uniquement la Néo ShinRa.. tout ce que vous risquez de gagner c'est que l'organisation va changer de nom, ou simplement agir sur les autres mondes... et si ce que vous dites est vrai, ils risquent de monter les autres contre nous.»
«Allons.. nous avons d'excellentes relations avec Gaïa, et jamais ils ne se soulèveraient contre nous parce qu'on les a éjectés! Au contraire, ils risquent même de suivre notre exemple. Il n'y a que Spira qui risque de les écouter, mais de toute manière, ce ne sont que des abrutis qui ne pensent qu'à leur religion fictive. Ce n'est pas comme si on perdait quelque chose.»

Et bien...

Le majordome entrait et distribuait les boissons, finalement, ça allait peut-être durer plus longtemps que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laguna Loire
Président d'Esthar

Président d'Esthar

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 18
HP : 3400/3400
MP : 95/95
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 31 Oct - 17:47

Leroy agissait dans ce bureau comme si s'était déjà le sien. Et le plus étrange, quelque part, était que Caraway ne réagissait nullement face à ce manque de respect total. Même Laguna, à sa façon, lui en montrait bien plus, alors qu'il aurait eu bien plus de raisons d'en vouloir à l'homme en face de lui. Ainsi, la femme fut loin de lui faire une bonne impression à son attitude. Si bien, qu'il agit rapidement pour tenter de ré freiner ses ardeurs en demandant à boire. Mais, il ne fut pas sur que cela fonctionna, car elle en demanda un aussi sans attendre qu'on lui propose elle aussi, comme si elle était sur le même pied d'égalité que les deux dirigeants d'états.

Le majordome de Caraway s’exécuta alors, tandis que son supérieur embrayait donc sur l'échange qui les attendait, lançant la Générale sur son programme. Et il fut rapidement claire qu'elle se montra plus directe, voir brutale dans ce qu'elle envisageait. Et comme Nina le pensait, Laguna serait plus de cet avis là sur le fond. Mais, sur la forme, peut être pas non plus.

- Il faut avouer que cela fait de drôles de coïncidences en effet. Mais, cela n'est que des suppositions tout çà...

Dit Laguna suite aux accusations de Leroy sur les diverses catastrophes diverses qu'il y avait eu de part le monde ces dernières années. Bien sur, comme son garde du corps le mit en avant, il serait difficile de penser que toutes les calamités ayant commis les attaques fussent unis, d'une certaine façon, dans un même but. Mais, qui pouvait dire, si quelque part, elles n'avaient pas été manipulées elles aussi.

- En effet, mais crois tu qu'il serait possible qu'ils se soient, Sephiroth, Ultimecia et d'autres, s'être laissés berner eux aussi par la Néo-Shinra ?

Répondit-il à Nina, juste avant que la Générale n’enchaîne elle aussi sur ce point, en admettant qu'elle n'émettait que des hypothèses sans fondement. On pourrait d'ailleurs ainsi penser qu'il allait dans le sens de la dame en question, même si ce n'était pas le cas. Il reconnaissait seulement que ce qu'elle venait de supposer n'était peut être pas non plus à écarter. Et sa question mettait aussi en avant le fait qu'il faudrait enquêter sur ce point.

- Sauf qu'elle trouvera toujours des gens pour travailler pour elle. Ceux qui n'ont rien à perdre, ou sont prêt à tout pour pouvoir accomplir ce qu'ils veulent. Et cela peut être plus dangereux alors, car toute morale disparaîtra de l'organisation.

Réagit-il aux propos de la Générale, et donc au fait de punir systématiquement les employés de l'organisation, pour tenter de la brider par la peur de sanctions. Et si dans un premier temps cela pourrait sembler efficace, cela ne sera plus le cas rapidement. La peur des autorités risquerait plus au final d'apporter de la sympathie à l'entreprise qu'au gouvernement, voyant le peuple se retourner contre lui.

- Justement, profitons de notre bonne entente pour planifier une ligne directrice commune pour brider la Néo-Shinra, sans que cela tourne au conflit ouver. Même si avec Spira cela sera très dur avec ce qui leur sert de chef. Mais, il y a surement des gens qui ne pensent pas comme lui...

Continua t il donc pour modérer les ardeurs de Leroy, tout en se donnant sans doute encore plus de travail au final. Car qui mieux que lui serait mieux placer pour aller tenter d'unir les divers peuples sous une même bannière au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Williams
Garde du corps

Garde du corps

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 16
HP : 3000/3000
MP : 85/85
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 2 Nov - 11:34

LeroySource: Commission : Gwendolyn Valleau - Dragon Age by VirginieCarquin
==========================
Clairement mal à l'aise, Nina essayait de garder son calme au mieux. Entre Jenkins qui semblait peut-être trop terre à terre et trop "gentil" d'un côté, et Leroy qui était clairement agressive de l'autre, c'était tout de même difficile de choisir lequel serait le plus à même de diriger Deling City! D'ailleurs, Caraway semblait en être bien conscient, Nina avait l'impression que cette situation l'amusait et qu'il espérait surtout qu'il ressorte ici qu'au final, c'est bien lui le plus à même de diriger cette ville!

Leroy semblait avoir une réponse à chaque question, minutieusement préparée à toute éventualité, même concernant les calamités

«Je ne pense pas, personnellement» dit-elle en sachant bien que la question avait été posée à Nina «que les calamités se soient vraiment laissées berner, je pense plutôt qu'elles ont profité des agissements de la Néo ShinRa pour se faufiler et agir. Sephiroth était réputé très intelligent, dans plusieurs domaines, et il travaillait pour la ShinRa à l'origine! Il ne serait pas incongru de penser qu'il aurait pu réussir à obtenir des informations de la Néo ShinRa par un procédé quel qu'il soit et ainsi attaquer! Quant à Ultimecia, sa façon de se déplacer dans le temps et l'espace aurait très bien pu lui permettre d'obtenir des informations comme elle le souhaite!»

«Les calamités s'intéressent forcément aux cristaux, les informations ont bien dit que les chimères donnaient ces informations! Ne serait-il pas plus logique de penser que les calamités ont juste réussi à trouver certaines chimères et ont ensuite suivi le guide jusqu'à des endroits où les cristaux auraient pu être?»
«Vous sous-entendez que vous aviez un cristal à Esthar?»
«Le territoire d'Esthar est immense, il n'est pas à exclure qu'un cristal y soit dissimulé quelque part, ou que quelqu'un de notre peuple en avait un sur lui!»

Nina savait qu'effectivement, Reeve Tuesti avait confié le cristal de la terre à Esthar à l'époque, et que Sephiroth avait réussi à le récupérer... mais cette information n'avait évidemment pas été divulguée
«J'ai l'impression que vous souhaitez surtout profiter de chaque occasion pour incriminer la Néo ShinRa, dès qu'un truc va mal, vous trouvez une raison pour que l'organisation soit impliquée, sans imaginer que notre monde puisse avoir plusieurs ennemis... à trop vous focaliser sur eux, vous risquez de commettre des erreurs et de vous en prendre aux mauvaises personnes»
«Certes, mais ils devront tout de même être détruits.»

Détruits? Carrément? Nina préféra se taire, alors que la suite n'aidait toujours pas. Laguna semblait essayer de trouver un juste milieu, mais Leroy paraissait catégorique
«S'ils décident d'abandonner leur morale, ils ne pourront plus se cacher derrière les lois. Peu importe le pays, tous les dirigeants leur tomberont dessus!»

Les cafés étaient arrivés, Caraway semblait boire du petit lait finalement! Il devait espérer que la candidate d'Esthar ne soit pas appréciée de Laguna!
«Allons, allons, on dirait Jenkins qui parle! Vous croyez vraiment que ces gens là vont négocier? Si vous les bridez, ils trouveront toujours un moyen de contourner la loi et de faire les coups en douce! Interdisez à un enfant de manger des bonbons à la maison et il en mangera deux fois plus dehors!»
«Oui enfin là, en suivant votre comparaison, vous proposez carrément de tuer l'enfant.»
«Il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre!»

Elle but une gorgée de son café pris sans sucre, Nina de son côté était perplexe
«Donc, votre programme est d'enfermer tous les scientifiques ayant travaillé sur les moombas et de priver l'organisation de tous ses travaux? Que faites-vous des choses bien qu'elle ait faite? Les vaccins, les appareils de sécurité?»
«Tout ce qui a été fait sur le sol de Deling City reviendra à Deling City»
«Vous vous rendez bien compte que dans ce cas, tous les travaux positifs que l'organisation pourrait établir ailleurs, ne vous seront pas vendus? Ils refuseront probablement de travailler avec vous...»
«Et alors? Nous pourrons toujours compter sur les scientifiques d'Esthar pour ça! Contrairement à M. Caraway ici présent, je compte bien améliorer les relations entre nos deux pays!»

Nina paraissait un peu déconfite, mais au final, ce n'était pas tout à fait faux. Sans ses scientifiques, est-ce que la Néo ShinRa pourrait encore avancer? Elle se tourna vers Laguna d'un air désolé, elle se doutait bien qu'il devait préférer cette notion de faire payer l'organisation, mais le prix ne risquait-il pas d'avoir des répercutions ailleurs?

«D'autres questions?» il est vrai qu'avec ses réponses, l'entretien avait été plutôt court finalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cartes sur table
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 04/04: Double Draft 15€ à La Table Bruxelles
» [Ludisme sur table]Jeux de plateaux, de cartes et autres joyeusetés ludique!
» Liste des Cartes Interdites maj by nono (01/09/09)
» Les bus GC / Cities XL à poser sur table !
» SNK Candy Table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Deling City-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives