Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Cartes sur table

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Cartes sur table   Jeu 8 Oct - 12:09

Victorique et Cixi arrivent des Plaines de Galbadia

Victorique-Ce n'est pas comme si nous n'étions pas déjà sur du temps emprunté...

Allez savoir si notre appréhension envers la mort était toujours bien là, ou si c'était tout bonnement un réflexe dont nous faisions preuve. Le réflexe d'une personne qui avait déjà perdu un membre et qu'une douleur fantôme y persistait, cherchant sans même le savoir un certain réconfort, ou ne serait-ce qu'à force d'habitude. Descendant du train en compagnie de notre nouvelle alliée, nous nous retournâmes en sa direction, laissant reposer notre ombrelle sur l'épaule. Deling était grande, et un peu intimidante en fait. Elle faisait partie de ces villes qui ne dorment jamais, et ce même si elle était toujours dans l'obscurité. Après avoir passé autant de temps à Winhill, nous pouvions nous considérer totalement dépaysée.

Descendant toutes deux de la gare, c'était une drôle de situation où le fait d'être entourés d'autant de monde nous rendaient presque aussi anonymes que durant notre voyage en train, voire même plus, même si l'uniforme de la BGU avait de quoi faire tourner une tête ou deux au passage. Le fait d'être entourées de la sorte n'était par contre pas une sensation des plus agréables, surtout quand on fait quelques têtes de moins que la moyenne.

-Oui, ils ont au moins eu l'amabilité de nous fournir une carte. Ils n'ont qu'une position approximative, mais il est plutôt sûr d'assumer qu'ils ont eu à construire leurs installations à sans gêner celles de la ville. Ce ne serait pas étonnant qu'ils aient des alliés parmi des personnes haut-placées ici. Il leur fallait bien quelqu'un pour leur donner des information détaillées sur les réseaux sous-terrains. L'entrée qu'ils ont trouvée se trouvait ici, dans ces environs. Elle sera certainement trop bien gardée pour en faire quoique ce soit. Il y a par contre des voies de maintenance aux alentours. Avec les travaux de reconstruction, nous pourrions commencer par chercher une faille dans leur sécurité.

Nous pointâmes sur la carte pour lui montrer les alentours. Bien sûr, il n'y avait pas moyen de savoir quelles étaient les dimensions exactes de leurs locaux secrets. Il y avait fort à parier qu'ils devaient s'étendre plus bas où ils pourraient construire plus librement, mais avec de la chance, il y aurait plus d'un accès, construits ou créés par les dégâts récents que la ville a subi. Il fallait se montrer réalistes, nous n'allions pas nous infiltrer par la porte de devant sans alerter tout le monde, ou alors il nous faudrait un alibi particulièrement solide, or c'était difficile sans un contact. Il allait malheureusement falloir nous en remettre à la bonne vieille méthode.

-Ils n'iraient sûrement pas jusqu'à faire quelque chose à une représentante de la BGU et celle qui l'accompagne, du moins c'est ce que nous ne devrions pas hésiter à leur rappeler si les choses deviennent plus désespérées. Plus que tout, ils ont toujours besoin de leurs relations favorables avec Dol, chose qui ne risque pas de durer encore bien longtemps d'une façon ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 83/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Sam 10 Oct - 16:25

Spoiler:
 


Plus on approchait de Deling City et plus le ciel s'obscurcissait... je fronçais des sourcils en regardant d'abord à l'extérieur de la ville, puis mon boîtier qui indiquait l'heure normale... il ne devrait pas faire déjà nuit. Mais ça ne semblait pas déranger ma compagne de voyage plus que ça! Ça me rappelait un peu Tréno où il faisait toujours nuit, peut être que Deling City était du même genre...

Bref, même si je ne savais pas encore exactement où je mettais les pieds, Victorique semblait avoir déjà quelques informations sur l'organisation qui se trouvait dans les sous-sols. Elle semblait d'accord sur le fait qu'il était plus que probable que la Néo ShinRa ait obtenu l'accord des autorités de la ville pour pouvoir construire ses locaux ici. On ne peut pas mettre en place des locaux dans les sous-sols d'une ville sans que la ville elle-même le remarque!

Je regardais la carte qu'elle avait sortie pour réfléchir à tout ça... avant de finalement signaler le point qui me chiffonne

«Dis moi, il est quelle heure là... est-ce que Deling City est une ville nocturne?» mine de rien, je me disais que ça pouvait peut être être l'une des raisons pour lesquelles la Néo ShinRa s'était installée ici. Une ville où il fait toujours nuit, très pratique. Enfin, je faisais signe à la gamine de me suivre, histoire de...

«Il faut qu'on regarde les journaux, parfois, on peut trouver des informations intéressantes dans de simples faits divers...»
Je regardais donc les différents journaux, utilisant mon boîtier pour qu'il me traduise au fur et à mesure, mais le marchand me disait qu'il fallait aussi regarder le deling24 si je voulais des news, aussi on s'approchait d'une petite borne avec un ordinateur et accès internet. L'avantage est qu'on pouvait sélectionner la langue dès le début aussi je prenais celle de Spira et je cherchais donc le fameux site... j'affichais un sourire en coin avant de me tourner vers Victorique pour qu'elle regarde - même si elle ne pouvait plus lire l'écriture puisque c'était Spira à présent

«Tu avais raison, regarde... cet article dit que le Général Caraway a donné son accord pour qu'ils s'installent là... je suppose que c'est un gars important du coin?» malheureusement, pas beaucoup d'info sur la NS en elle-même, l'article parlait surtout de la ShinRa ce qui ne m'intéressait pas à l'heure actuelle. Mais visiblement, si la presse n'avait pas réussi à en savoir plus, c'est que ça devait être bien difficile d'entrer. Un autre article parlait de la Néo ShinRa, mais juste pour dire qu'ils nettoyaient une plage à Dollet? Pourquoi? Il devait surement y avoir un truc intéressant là bas pour qu'ils fassent une telle chose.. je fronçais du nez, dire qu'on était justement à Dollet! Quelle plaie!

Le dernier article en date était une interview d'une jeune femme appelée Emi Leanne... j'avais vu son nom quelque part avant de me souvenir qu'elle avait été interviewée pour le tournoi de Spira un peu avant, voilà qui devait intéresser Victorique

«Regarde ça... apparemment, la Néo ShinRa a de nouveaux adversaires, la Néo Avalanche... sérieux ils pourraient être un peu plus originaux dans leurs noms...» je changeais la langue de l'article pour qu'elle puisse lire, puis je réfléchissais à tout ça

«Cette Néo Avalanche a peut être des infos sur ce qu'il se passe dans ces sous-sols. On devrait peut être aller interroger les gens de ce journal pour savoir comment les contacter?» je levais alors les yeux vers l'arrêt de bus et je haussais les sourcils en reconnaissant la fameuse Emi Leanne.... elle devait surement être à Deling City pour avoir été interviewée! «ou alors on va demander à cette fille. Elle en fait partie!» j'affichais un air amusé et je faisais signe à Victorique de me suivre. Certes, je ne lui demandais pas trop son avis et peut être qu'elle n'avait normalement pas le droit de mêler quelqu'un d'autre à tout ça, mais tant pis! J'allais vers l'arrêt de bus et je me plaçais près de la jeune femme afin de lui murmure à l'oreille

«Hey psst... t'es la fille de la Néo Avalanche? On aurait besoin d'un ptit coup de main pour s'infiltrer sans les sous-sols de la ville...» je ne la regardais pas pour le moment, à voir si elle comprenait de quoi je parlais, et si elle voudrait bien nous suivre. On pourrait d'abord aller dans un bar ou un coin tranquille pour en discuter avant de se lancer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 12 Oct - 18:38

Emi vient de Mideel


Deling City... Cette ville me faisait froid dans le dos... Pas de jour, pas de soleil, tout était gigantesque, du bruit toute la journée, des machines transportant des gens passaient à toute allure et il était dur de marcher où l'on voulait... Même à l'hôtel, les touristes étaient nombreux... Je suis un peu effrayée, d'autant plus que mon rendez-vous n'est que demain matin... J'ai demandé à tomber sur la même journaliste qu'au tournoi, je sais au moins à quoi m'attendre... 
Journal d'Emi


Ma mission était simple, je devais tout raconter au journal Deling24, lui donner les éléments que la Néo Avalanche avait réussi à attraper sur Genesis. Je n'avais pas été convaincu au départ, de vendre celui avec qui j'avais voyagé. Mais, quand Zébal m'a expliqué que cela ne pouvait avoir, qu'au pire, que de légères conséquences sur Genesis, cela m'avait rassurée. Et puis, s'il m'en voulait, je pouvais lui en vouloir d'être parti ainsi ! Je serrais le poing à chaque fois que je repensais à lui comme si j'avais envie de le boxer... Alors que... Arf, il m'énervait !!!!! 

Enoria Kest était une femme vraiment gentille, elle devait avoir mon âge, j'imagine et était ravie d'avoir ce scoop. D'une part, car elle adorait ce genre de situation, et de deux, car elle semblait trouver louche la Néo Shinra. Bon, elle m'a avoué trouver notre organisation louche aussi. En réalité, je me suis jamais posé la question depuis que j'avais été recruté hasardeusement à Luca. Elle m'expliqua quand allait paraître l'article et que si jamais quelque chose ne me convenait pas ou à mes supérieurs, on pourrait lui faire signe... Ca avait le mérite d'être honnête. 

La Néo Avalanche paraissait au grand jour sous un gros coup d'éclat. Etait-ce bon signe ? Aucune idée... Je ne savais pas trop quoi faire maintenant... Reprendre ce train, gros truc long de plusieurs mètres qui va de ville en ville sur Dol ? Du tourisme ? 
Peut être en attendant ma prochaine affectation. L'avantage, c'était que la Néo Shinra ne pourrait me faire grand chose puisque j'étais devenue médiatisée. S'il m'arrivait quelque chose, cela confirmerait que la Néo Shinra était capable d'effacer ses détracteurs mystérieusement. 

Je regardais les horaires de bus... Je ne comprenais rien... Des numéros, des horaires, des noms de lieux... Je devrais peut être demander mon chemin ? Mais je fus accosté par une femme aux longs cheveux blonds accompagné d'une fille plus petite suivie d'une sorte de chauve souris... Euh... 

Je ne les avais ni vu ni entendu s'approcher de moi, et d'entendre ce chuchotement à mon oreille me fit un frousse d'enfer... 

"Ah, mais ça va pas de faire peur aux gens comme ça..! " 

Par chance, la capitale de Galbadia était peuplé de gens qui ne faisait plus attention à ce qu'il se passait autour d'eux. Il arrivait même des fois que les gens apprennent l'existence d'un événement passé par le biais des médias alors qu'ils sont passés devant... 

Mais surtout, cette fille semblait savoir qui j'étais... Fallait que je m'y habitue... 

"Les nouvelles vont vite... Oui, c'est moi, mais quel rapport avec le sous sol de... " 

Je la regardais et l'évidence me frappait tout de suite... 

"Hey, mais t'es une Al Bhed ! Ouf, soulagé de voir que je suis pas la seule idiote de Spira ici ! " 

Mais ça ne me disait rien sur qui elles étaient, ce qu'elles voulaient et en quoi ça me concernait... Leur discrétion ne me disait rien qui vaille et elles m'emmenaient à l'écart pour qu'on puisse discuter... Quelque chose me disait qu'elles voulaient s'infiltrer dans les locaux de la Néo Shinra de Deling, donc ? 

"Bon, j'ai pas tellement envie de m'éterniser ici, dites moi qui vous êtes et ce que vous voulez vraiment, j'ai un bus qui... " 

Okay, ça sonnait pas crédible dans ma bouche, je ne comprenais rien à cette histoire de transport en commun. Ils ne pouvaient pas se déplacer en chocobo comme tout le monde ici... J'étais clairement sur la défensive, il fallait juste qu'elles réussissent à me convaincre. Sinon, soit je prenais la fuite, soit... Raah, mais qu'est-ce que je raconte... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Dim 18 Oct - 23:58

Victorique-Comment? Attendez un instant...

Nos paroles étaient tombées dans des oreilles sourdes, et sans notre avis. Elle ne nous attendit pas pour se faufiler à travers la foule pour rejoindre cette jeune fille qui semblait faire les journaux. Une autre personne de Spira apparemment, et qui faisait partie d'une organisation qui n'existerait que pour nuire à la ShinRa. Décidément, les spiréens avaient-ils tous une vendetta contre eux? Peu importe, de notre côté, nous avions du mal à nous frayer un chemin de la même façon, encore de quoi blâmer notre stature. À vrai dire nous n'avions qu'à en croire ce qu'elle racontait comme elle nous avait échappée au premier abord. Ce n'était qu'après les avoir retrouvées après faillit entrer en collision contre quelque passant à plusieurs reprises que nous les retrouvions. Elle n'avait pas perdu de temps pour lui parler de cette base de la Néo-ShinRa.

Elle ne semblait pas particulièrement contente de se faire intercepter de la sorte. Il suffisait de voir sa réaction indécise à scruter les tableaux d'horaire des autocars qui faisaient navette ici en ville pour se rendre compte qu'elle ne faisait que trouver une raison, faisant mine d'être occupée. Ou alors elle était aussi prudente, ou alors elle n'avait pas attendu pour s'encombrer d'un statut de petite célébrité et vouloir en profiter. Dans notre cas, nous avions toujours notre uniforme de SeeD quand nous nous présentions, espérant qu'elle reconnaisse au moins ce dernier.

-Bonjour, nous sommes Victorique de Bastille, et voici notre partenaire Cixi. Nous sommes sommes avec le SeeD et espérons tirer cette histoire de locaux secrets au clair, et par extension, sommes intéressés par ce que vous savez sur le sujet.

Si cette jeune fille voulait vraiment faire quelque chose contre ce que la ShinRa manigançait ici, elle allait avoir besoin de plus qu'une petite organisation étrangère. D'autant qu'ayant été ecoterroristes auparavant, nous n'étions pas contre l'idée de garder un oeil sur eux également. Ce n'était pas simplement parce que nous avions là une alliée potentielle que nous allions fermer les yeux sur tout ce qu'ils avaient fait, et pourraient encore faire.

-La ShinRa est un sujet qui nous inquiète tout autant, et l'implication du général n'a rien pour nous rassurer. Si cette multinationale a quoique ce soit à voir avec ce qu'elle était, ils cherchent quelque chose et le bien-être de Dol n'est certainement pas leur préoccupation. Nous savons aussi sans doute tous les deux qu'ils ne resteront pas les bras croisés pendant qu'une ennemie les dénonçant publiquement ne sera pas en sécurité sous leur nez. Agissez par vous-même si vous le voulez, mais le SeeD peut faire en sorte qu'un ''accident'' ne vous arrive pas.

Nous nous proposions de la protéger? Nous nous proposions de la protéger. Si nous voulions lui délier la langue, nous allions fort bien devoir lui proposer quelque chose en retour. Nous pouvions remercier l'oeil de Cixi sur ce coup, bien que nous aurions apprécié d'avoir été consultée d'abord. Nous nous approchâmes du tableau d'horaires pour l'étudier un moment. Si elle souhaitait se rendre le plus près possible de ce quartier général, ce n'était pas les autobus qui faisaient navette qui manquaient.

-Vous devriez pouvoir vous en rapprocher en prenant cet autobus. Avec les travaux de réparation, il y a fort à parier que l'accès sera plus facile, bien qu'un peu plus gardé...
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 83/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mar 20 Oct - 14:28

Moi? Me précipiter? À peine! M'enfin là, c'était quand même une aubaine que de trouver une nana rivale de la ShinRa par ici, et vu qu'elle attendait le bus, je ne pouvais pas me permettre de la laisser filer dès qu'il arriverait! Je ne pouvais pas savoir qu'elle ne savait pas lire l'écriture du coin, et par conséquent qu'elle ne devait pas comprendre grand chose à ce qu'il se passait par ici, mais je me faufilais dans la foule pour la rejoindre, suivie de près par Victorique bien qu'elle avait plus de mal avec sa petite taille!

J'avais pourtant fait doucement, mais la nana avait sursauté et semblait se méfier sur le coup, jusqu'à remarquer mes yeux et paraître soulagée? C'était plutôt rare, fallait le reconnaître

«Oui, je suis une al-bhed... mais je ne suis pas perdue...» même si je ne suis jamais venue dans cette ville avant, comme je peux lire l'écriture avec mon boîtier, on peut dire que ça va dans l'ensemble.

Victorique nous rejoignait et se présentait - et me présentait par la même occasion, visiblement, cette Emi n'avait pas de temps à perdre et cherchait à quitter cette ville le plus vite possible. Malgré tout, la SeeD essayait de lui faire comprendre qu'elle avait peut être intérêt à rester un peu si elle voulait emmerder un peu la ShinRa! D'ailleurs, Victorique marquait un point. Maintenant qu'elle s'était montrée publiquement, pas dit que la Néo ShinRa soit super contente qu'elle soit dans les parages!


«J'y avais pas pensé, mais elle n'a pas tort. Cette ville dispose d'un système de sécurité assez impressionnant, y'a des caméras partout...» je lui montrais un poteau derrière elle, effectivement, nous étions filmées. Après, allez savoir qui avait accès aux caméras? Je ne pouvais pas savoir, mais en même temps, ça pouvait être intéressant de les visionner pour voir si on ne repérait pas quelques gars louches qui se faufilaient dans les sous-sols pour en trouver l'entrée!

La gamine quant à elle suggérait de se rendre vers l'entrée en bus? Elle avait donc une idée précise de l'endroit par où il fallait passer! La petite coquine! Enfin, je ne lui en tenais pas rigueur, mais pour le moment, je me demandais surtout si cette Emi Leanne voulait être avec nous! Ses informations pourraient nous être bien utiles!

«On veut juste voir ce qu'ils manigancent. Victorique a reçu pour ordre de pas faire de grabuges pour ne pas que sa fac ait des ennuis, on veut juste jeter un coup d'œil.. apparemment, y'a eu un tremblement de terre hier, probablement du à une explosion même si le gouvernement semble avoir étouffé l'affaire par ici! S'ils ont eu un problème, faudrait pouvoir en profiter non?»

Mais il fallait faire vite je suppose? Enfin je ne savais pas trop, au final, j'étais plutôt sous les ordres de la gamine à l'heure actuelle!



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mer 21 Oct - 18:50

Deux jeunes femmes qui me proposaient de foutre le boxon dans le QG presque plus top secret de la Néo Shinra de Deling City. Une Al Bhed et une adolescente en uniforme. Elles se présentaient avant de continuer. Oui c'est vrai ça, mettons peut être les choses en ordre, non. 

La première, celle qui prenait la parole, s'appelait Victorique et un nom à particules, je ne savais pas ce que ça voulait dire, ça sonnait classe mais nous n'avions pas de prénom sur Spira alors cela ne m'évoquait rien de plus. Et leur partenaire était Cixi... Attends, pourquoi elle parle à la première personne du pluriel. Bon, il fallait peut être me présenter aussi. 

" Moi c'est Emi, on dirait que vous le saviez déjà... Toi t'es de Spira, logique mais toi ? " Je regardais son costume, il me semblait l'avoir vu quelque part... " Y'avait un mec, brun, le gars du vent, au tournoi qui portait un costume un peu comme ça !" Bon, la jupe en moins, forcément... 

Mais, ce que je savais des locaux de la Néo Shinra ici, ça ce domaine était un peu plus maigre... 

"Moi, j'en sais presque rien, mais je peux vous trouver des infos j'imagine... Du genre, à pouvoir faciliter l'accès quoi... Mais je veux savoir ce que vous leur voulez, avant, je veux pas m'embarquer dans n'importe quoi, moi...

Surtout sans autorisation valable de mes subordonnées. Elles utilisent pas mal de raccourcis, je suis pas une terroriste moi ! Ca veut pas dire que je suis à Deling que je prépare un sale coup... Enfin, dévoiler la vérité au monde entier n'est pas le genre de sale coup auquel je pensais, là... 

"Je n'avais pas prévu de m'y infiltrer, et vous paraissez un peu bizarre vous deux... Si je vous donne un coup de main, en contrepartie,  je vous propose un deal : Si y'a des trucs à dévoiler au grand public, je m'en charge et on met le nom de la Néo Avalanche sur le coup. Si y'a rien ou que ça se passe mal, on ne s'est jamais vu. Ca vaudra mieux pour vous aussi, et puis les infos, vous les aurez au final, non ?

Je ne savais pas dans quoi je me lançais, je tendais ma main comme pour passer un contrat avec elle. Mais, elles avaient raison, qui sait qui nous épiait à l'heure actuelle en pleine rue. Pour la protection, j'estimais, sans doute à tort, être capable de me gérer toute seule, mais il faut avouer qu'elles m'intriguaient aussi. Surtout la petite. 

"Bon, vous avez un plan au moins ? " 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Sam 31 Oct - 0:42

Victorique-Enchantée. Nous n'avons pas eu à chercher bien loin, votre nom et votre photo sont déjà dans les journaux. Comme nous le disions plus tôt, nous sommes avec le SeeD, et ce garçon que vous aviez croisé au tournoi devait lui aussi l'être. Nous sommes en quelque sorte les agents d'élite des universités de Dol. Notre assignation nous vient de la GGU par exemple. Au vu de leurs demandes, nous avons matière à croire qu'ils craignent que le général s'associe avec la Néo-ShinRa dans le but de gagner en influence tout en se détachant des universités, chose que nous ne saurions tolérer. Ce n'est pas comme si la ShinRa n'allait pas simplement le poignarder dans le dos une fois qu'ils auront ce qu'ils désirent après tout...

Même avec ses stipulations, elle sembla prête à coopérer. Nous pouvions bien nous douter qu'elle allait tenter d'en tirer profit, et nous ne pouvions pas l'en blâmer. En fait, nous nous attendions à bien plus. Tout ce qu'elle souhaitait vraiment en fait, c'était que son nom soit derrière ces révélations. Il y avait une chose que cela compliquait en fait, et c'était de relâcher ces informations au grand public. La ShinRa n'était pas connue pour ses recherches particulièrement éthiques, et il y avait là matière à s'en faire. Nous croisâmes les bras sur notre poitrine, pensive à cette demande.

-Cela voudrait dire de révéler ces trouvailles au grand public dans ce cas. Soit, mais nous souhaitons exercer un veto sur ces informations si besoin est. Les gens ont droit de savoir, mais pas au prix d'une panique générale.

Bien sûr, elle souhaitait consolider la prise qu'avait la Néo-Avalanche sur ce coup et faire un coup de relations publiques tout en affaiblissant leur ennemi. D'une certaine façon, cela nous permettait de garder un oeil sur ces deux groupes de Gaïa à la fois. Nous n'oublions pas plus les gestes peu reluisants d'aucune des deux organisations. Nous n'étions pas crédule au point de croire que l'ennemi de notre ennemi était nécessairement notre ami, mais c'était de quoi construire les bases en vue d'une collaboration future. Nous regardions sa main, puis échangeâmes un regard avec Cixi. L'accord semblait unanime. Nous tendîmes la main pour lui signifier notre accord mutuel.

-Si nous en croyons le peu d'informations que nous avons, le tremblement de terre récent viendrait des environs de leurs locaux. Il y a fort à penser qu'ils y sont responsables, et donc qu'il y aurait moyen de contourner leurs protocoles de sécurité habituels pour entrer. Nos traits se tirèrent légèrement avant d'articuler la suite. Malheureusement, le seul moyen d'y entrer serait pas les sous-sols de la ville. Nous disposons cependant d'un éclaireur adapté à la situation. Discre et mobile, il sera parfait.

Notre regard se posa sur Pookie, le familier chauve-souris qui suivit la conversation en survolant la foule, évitant habilement l'occasionnelle main d'enfant qui tentait de s'emparer de lui. Pour ce qui était de surveiller des cavités souterraines, il n'y avait décidément pas mieux, à moins qu'ils n'aient mieux à proposer.

-Si entrée il y a, Pookie nous la trouvera certainement très vite. Il peut couvrir plus rapidement le terrain que nous, et ce sans risque de se faire repérer. Après il ne suffira qu'à trouver un point d'entrée discret pour rejoindre les galeries de la ville...
Revenir en haut Aller en bas
Cixi
Pro Makina!

Pro Makina!

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 26
HP : 2550/5250
MP : 83/153
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Dim 1 Nov - 8:50

Ah ben ça, on pouvait dire que maintenant, cette fille ne passerait plus inaperçue pendant un moment... après, peut être que si elle changeait de fringues, ça irait? Mais là, elle faisait quand même un peu tache dans cette ville... bon je pouvais parler, mais moi je cherchais pas à me cacher non plus!

Je croisais les bras alors que Victorique expliquait plus en détail notre mission. On n'avait pas tout à fait les mêmes objectifs, les miens concordaient peut être plus avec ceux d'Emi, mais j'avais promis à la gamine de la suivre et de ne pas en faire qu'à ma tête, donc j'allais m'y tenir. Ainsi donc, le principal était surtout de se méfier du chef des autorités de cette ville... ça allait vachement corser les choses si on a la sécurité contre nous! Je plissais légèrement des yeux, je suppose qu'elle a du me le dire à un moment ou un autre, mais j'avais zappé ce détail... mémoire sélective surement.

Toujours est-il qu'Emi semblait d'accord pour nous aider, mais à condition que nos actions soient revendiquées par la Néo Avalanche? Je faisais une légère moue à ce sujet, et Victorique semblait aussi assez mitigée sur la question

«Fais gaffe quand même... de ce que je sais, les actions publiques d'AVALANCHE par le passé vous ont déjà fait une mauvaise publicité. Si on veut que la Néo ShinRa ne reproduise pas les mêmes erreurs qu'avant, faudrait p'têt que vous fassiez pareil?» enfin moi, ce que j'en dis, c'est leur problème.

Il fallait surtout trouver une entrée qui menait donc vers les sous-sols de la ville, et Victorique proposait Pookie comme éclaireur. J'approuvais cette idée, au pire des cas, si on le croisait en dessous, on le prendrait simplement pour un monstre?

«Je veux pas dire, mais t'as pas peur qu'il se fasse capturer? Je n'ai jamais vu une bestiole comme ça, faudrait pas que la ShinRa veule faire des expériences dessus...» enfin, je disais ça pour elle. Pour le moment, il fallait suivre cette histoire de tremblement de terre.

On allait de nouveau vers un terminal pour consulter les articles sur internet, je voulais surtout savoir où le tremblement de terre avait été le plus violent, sachant surement qu'il y aurait des rubans de sécurité pour nous empêcher de passer, mais au moins, ce serait un bon départ pour envoyer Pookie. De là, on prenait le bus pour aller dans la zone la plus au Nord de la ville, et effectivement, un large périmètre avait été installé avec des barrières et tout pour empêcher les gens de passer, même si de là où on était, il n'y avait pas vraiment de traces d'effondrement ou autre qui pourrait justifier de telles protections.


«Tout a l'air intact ici... pourquoi condamner cette zone?» en fait, c'était surtout pour ne pas qu'on voit un trou béant plus loin à une sorte d'égouts, causée par la créature qui avait tout fait sauter avant de s'enfuir... donc Pookie avait bel et bien une entrée pour s'infiltrer et il atterrirait directement vers la zone de laboratoires sur les expériences des créatures... je réfléchissais une seconde avant de fouiller dans mon sac

«Attends, j'aimerais voir si on ne pourrait pas accrocher une petite caméra sur Pookie pour qu'on puisse le suivre et voir ce qu'il va voir...» ça me prendrait quelques minutes à bricoler, mais il y avait ici largement de quoi bricoler ça! Des caméras de sécurité de la ville étaient déconnectées à cause du bazar, donc j'allais en chiper une pour la démonter, en attendant quand même de voir si Victorique était ok avec ça et si Emi pouvait aussi avoir des infos sur cette zone de la ville?



Kit by Nephilim! Merci!!! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi Leanne
Cavalière Chocobo [NA]

Cavalière Chocobo [NA]

avatar
Fiches du joueur :

Niveau : 17
HP : 2350/3200
MP : 55/90
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Dim 1 Nov - 13:14

"Je ne comprenais pas exactement tout ce que me racontait cette Victorique sur les facultés et les Sid, mais, au fond de moi, je savais que je devais aller avec elles ! "
Journal d'Emi

J'acceptais les remarques de mes deux interlocutrices. Les infos seraient pour nous, mais seront communicables ou ne le seront pas. Tout dépend de ce qu'on allait y trouver. Si ça se trouve, ce sera un échec... 

Ce qui me chagrinait un peu plus c'était l'amalgame de Cixi sur Avalanche et la Néo Avalanche. Bon, c'était peut être la faute à la nomination des deux organismes. 

"Je... J'avoue que je ne connais que trop peu l'historique d'Avalanche. Je sais juste que notre chef, dont je tairais le nom, a repris le nom, juste pour asseoir le sentiment des gens que nous nous liguons contre le même ennemi qu'Avalanche. Mais avez-vous entendu de désastre dont nous pourrions être la cause ? On aurait très bien pu s'appeler, je sais pas... La Ligue des Jeunes ?

C'est assez cocasse en drôle que ce soit ce nom qui me soit venu à l'esprit... Si je savais que dans une dimension parallèle, ce nom pourrait avoir un réel sens... Mais maintenant, que j'avais précisé ceci, nous pouvions partir, prendre le bus tout en échafaudant un plan. Juste le temps de passer un sms. Ca y est, je commençais à prendre le coup de main avec cet appareil. Et tout le monde semblait en avoir un à Deling City. 

Cixi et Victorique exposaient leurs idées. Celle de trouver une brèche dû aux dégâts qu'avait provoqué un incident interne de la Néo Shinra et y envoyer la chauve souris de Victorique. Cixi émettait même l'idée de rajouter une caméra sur la petite bête... Euh... ce n'était qu'une chauve souris, hein ! 

"Cette p'tite bête est capable de tout ça ? Je veux dire, elle te suit à la lettre et peut porter une caméra ? C'est... balèze !

Et a priori, son nom serait Pookie... Mouais, ça fait plutôt hamster, je trouve... Mais, on choisit pas son nom, ça non ! 
On était sur place, et la brèche était évidente, je regardais pourtant autour de nous. Si les préparatifs pour envoyer Pookie était bientôt finie, il fallait prévoir une suite, si suite il y a. 

Par chance, mon SMS était tombé à la bonne enseigne et un livreur de la Néo Avalanche passait nous livrer un léger paquet avant de saluer et de repartir. C'était pas le même type qu'à Guadosalam ? Non... ça peut pas... 

Je me débarrassais de l'emballage, bon, c'était un peu léger mais c'était mieux que rien. Je montrais triomphante à l'Al Bhed et la SeeD, ce que j'avais réussi à nous dégoter. 

"Et voilà, une carte de l'endroit. Enfin... De ce que nos renseignements ont conclu, y'a surement des incohérences... Et un badge d'accès au nom de ... Justin Kenway. Accréditation 2, c'est pas grand chose, non plus mais on sait jamais..?

C'était toujours pratique que ce Justin ait laissé sa carte en cas d'urgence pour les labos de Deling City. Mais, c'était dangereux que cet infiltré nous l'ait laissé... J'espère qu'il en a pas besoin là où il est... 

Bon, paré ? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Dim 1 Nov - 21:36

Victorique-Ne vous en faites pas pour lui, ses humbles apparences recèlent bien des surprises, d'ailleurs l'idée de la caméra nous parait excellente. Il pourra être nos yeux ainsi.

Cependant, nous étions loin de nous douter qu'elle allait s'adonner au vandalisme pour mettre au point ce qu'elle nous promis. Enfin, la fin justifie les moyens, la GGU pouvait très bien se départir de la maigre somme d'une caméra pour des informations aussi importantes. Un sourcil d'incrédulité s'éleva cependant quand notre nouvelle alliée nous montra avec fierté un laisser-passer de la Néo-ShinRa. À moins de disposer du système de livraisons clandestines le plus efficace au monde, force était de constater que c'était destiné à elle depuis quelque temps déjà, et donc que sa venue à Deling était, malgré ses dires, destinée à mettre une épine sous le pied de la multinationale. Elle ne jouait pas totalement franc jeu, et ce n'était guère surprenant. Miss Cixi n'avait aucunement à nous mettre en garde par rapport à la Néo-Avalanche, qu'elle ait ou non des liens avec l'ancienne organisation terroriste. Difficile à dire si cette Emi disait vrai quand elle proclamait son ignorance sur son histoire. À notre avis, c'était plutôt afin d'éviter de devoir trop s'étaler sur le sujet, une attitude somme toute plus productive.

-Pour quelqu'un qui ne songeait pas s'y infiltrer, vous semblez drôlement bien préparée. Peu importe, cela nous servira bien une fois arrivées. Ne vous en faites pas. Nous n'allons pas mettre les péchés d'Avalanche sur le dos de son successeur, tant pour autant que l'on ne nous en donne pas raison valable.

La caméra affixée autour du cou de Pookie, ce dernier s'éleva et testa un instant ses mouvements avec le poids de l'objet. Plus fort qu'il en a l'air, il n'eut aucun mal à s'élever au-dessus de la foule et hors du champ de vision de ceux montant la garde autour de ce périmètre de sécurité. En suivant ce qu'il voyait, c'était tout de même dommage de ne pas pouvoir lui parler au passage, mais nous avions confiance en son intelligence. Assurément, il usa de sa petite taille et de son don du vol pour éviter les regards. Approchant de la zone délimitée, l'alibi de la fuite de gaz s'évaporait quand, plutôt que de voir un trou méticuleusement foré, un cratère s'y trouvait, certes petit, mais dont l'apparence laissait supposer que quelque chose en était sorti, et non y était tombé.

-Il semblerait que quelque chose se soit échappé de leurs locaux, quelque chose qui valait de dresser un tel périmètre dans les parages. N'avaient-ils pas tenté de créer des super-soldats par le passé?

Et pour cause, plus la chauve-souris approchait de l'épicentre, plus les agents autour étaient bien armés et protégés, de même que sur le qui-vive. Des bâtiments et des magasins locaux semblèrent avoir été le théâtre d'affrontements. Vitres brisées, trous de balles et le genre de destruction que seule une bête déchaînée pourrait apporter, ou le résultat d'un véhicule entrant en collision avec les édifices.

-Voilà qui semble déjà prometteur, mais ça ne nous avance pas sur une entrée possible.

Inspectant les bâtiments portant des marques d'affrontements, la chauve-souris eut à éviter quelques patrouilles ce faisant, soit en s'élevant dans les airs, ou encore en usant de sa petite taille pour se dissimuler entre les débris. C'était d'ailleurs dans l'une de ses cachettes qu'il trouva un second tunnel ayant échappé aux hommes en noir, creusé à même le sol d'un café ayant lui aussi rudement malmené. Peu importe ce qui avait causé cela disposait d'une force prodigieuse. Sa reconnaissance terminée le familier entreprit son retour ardu jusqu'au groupe. Nous suivîmes ses déplacement jusqu'à ce que nous puissions nous voir nous-mêmes sur la caméra. Du peu d'expression dont il était capable, il sembla soulagé d'être de retour. Il redoubla ses battements d'ailes tout en refermant les yeux quand nous le récompensâmes d'une caresse sur la tête.

-Bien joué, nous avons notre entrée, il n'y a plus qu'à trouver moyen de l'atteindre.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 5 Nov - 16:25

=========================
Gains: +200 gils [Victorique], +150 gils [Emi et Cixi]
=========================


Cixi, Emi et Victorique tentent d'infiltrer la Néo ShinRa



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 3 Fév - 15:55

Après plusieurs mois, Justin et Chris reprennent leurs esprits depuis Esthar

Justin"Oh, tu te réveilles enfin Chris ?" 

Et la première chose qu'il allait voir, à part une aveuglante lumière de cette salle beaucoup trop blanche à mon goût, c'était mon visage tiraillé par la fatigue. Je ne savais pas depuis quand, je n'avais pas fait une vraie nuit de sommeil. Enfin, depuis que je m'étais réveillé. 

"J'imagine que tu ne te rappelles de rien, hein ?" 

Et j'ose avouer que j'étais dans le même cas à mon réveil. J'étais dans le même pétrin que lui, alité. Ma tête sonnait comme pas et j'avais des courbatures partout... Je n'avais pas tardé à voir un infirmier me voir accompagné d'un agent de la Néo Shinra qui m'avait expliqué l'accident dont nous avions été victime. J'en savais beaucoup plus maintenant mais je devais ménager mon ami scientifique. 

"Reste tranquille, ton corps va être douloureux de ne pas avoir bougé depuis plusieurs mois. On était à Esthar, on a eu un accident, on était que tous les deux, et on est vivants. Mais, on a été ramené à Deling et la Néo Shinra veille sur nous, maintenant. Reposes toi, je suis content que te revoilà parmi les conscients. Mais, ne te brusques pas trop." 

Dès que j'avais recouvert mes forces, des agents de la Néo Shinra m'avait emmené voir un des grands pontes pour faire mon rapport. Du moins, c'est ce que je croyais, ça ressemblait plus à un interrogatoire, faut dire. Ils avaient découvert mon lien avec la Néo Avalanche. Je leur ai expliqué que ce n'était pas par loyauté ou par conviction mais seulement par la possibilité d'avoir des informations me concernant. Je crois que ça les avait convaincu. 

"Il s'est passé beaucoup de temps et beaucoup de choses pendant que nous faisions une belle sieste, Chris." 

Le deal, c'était que, maintenant, on devait faire semblant d'être du côté de la Néo Avalanche en infiltration pour la Néo Shinra alors qu'en fait, on bossait pour la Néo Shinra. C'était déjà compliqué auparavant alors là... Il m'avait dit que si je voulais des infos sur mes parents, c'était la seule solution. Il m'avait dit aussi que c'était pour notre bien à tous les deux, à Chris et à moi. C'est ce qui m'embêtait le plus. Des menaces à mon encontre, j'en aurais eu rien à faire. Mais j'avais jamais voulu qu'il soit mêlé à ça. Et je crois que Mei est sous surveillance aussi, maintenant... Je me demandais comment j'allais pouvoir lui expliquer tout ça. 

"La vie pourrait être manichéenne Chris mais ce n'est jamais aussi simple. Je t'ai acheté des barres de céréales. Tu me remercieras, la bouffe n'est pas géniale ici. Et puis, y'a que des infirmiers même pas de filles..." 


Jusque là, tout irait encore mais le chauffeur qui me ramenait à l'hôpital où je devais rester en observation me fit plusieurs aveux qui n'arrangeait pas les choses. Il était de la Néo Avalanche, il savait que la Néo Shinra savait et me demandait de jouer le jeu. Je ne savais plus dans quel camp je serais après tout cela. Le gars m'a aussi raconté que l'accident dont nous étions victime avait été orchestré par un agent de la Néo Shinra qu'on appelait le "Voleur de Chance". Tous ces crimes (et on a eu la chance qu'on ne voulait pas nous tuer) passaient pour des accidents. On disait qu'il pouvait voler la chance de ses cibles et que c'était comme ça qu'il procédait. Encore une légende urbaine. Mais on en avait fait les frais malgré tout. 

Le chauffeur me conseillait de ne rien dire à Chris mais je ne me voyais pas cacher encore des choses à celui qui était devenu mon ami. L'homme me conseilla alors d'éviter le mensonge par la meilleure technique qui soit... Occuper l'esprit de son interlocuteur. Il me donna alors des infos sur quelque chose qui pourrait accaparer l'esprit de Chris. 

"Ta soeur, Carline, est passée nous voir. Elle t'a laissé des infos sur ton père puisqu'on a raté notre rendez-vous. Je crois qu'elles sont rentrés à Junon, la maison ne semblait pas avoir subi trop de dommages de la guerre... " 

Je n'étais plus que l'ombre de moi même, et je crois que cela n'allait pas s'arranger. Et, je n'avais même pas la force de trouver une épaule pour me confier et passer une vraie nuit... 

"Je repasserais te voir demain, Chris... Reposes toi..." 

Et c'est ainsi que je repassais le lendemain...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 3 Fév - 17:14

ChrisComme si je me réveillais un jour banal, j'ouvrais les yeux. Mais pour vite les refermer avec une grimace, enfin, ce que j'imaginais être une grimace. Je me sentais engourdi. Et la voix de Justin me semblait venir de loin... mon cerveau était lui aussi engourdi, pourtant je n'avais mal nulle part. Des antalgiques ? J'essayais de cacher mes yeux avec une main bien trop lourde... pas moyen. Pitié Justin, éteins moi cette lumière !

Lorsqu'il me demandait si je me souvenais de quelque chose, j'essayais de lui répondre mais aucun son ne sortit de ma bouche, c'est comme si ma gorge était aussi sèche que la terre craquelée du Canyon Cosmo... même pas un minuscule son n'avait dû atteindre les oreilles de Justin alors que je lui demandais où on était. Je finissais par faire un non de le tête pour toute réponse.

Essayant encore d'ouvrir les yeux. J'allais sûrement devoir mettre des lunettes fumée pendant quelques temps. Heureusement que la lumière filtre à travers la peau et qu'ils avaient sûrement laissé cette lumière de bloc allumée souvent. J'écoutais à moitié Justin me raconter toutes ces choses diffuses et invraisemblables. Esthar ?... Oui, je m'en souviens... on devait... on devait faire quoi... ? Quoi ? Un accident ?

« U- A... » Une toux réflexe prenait la place des mots. Une toux sèche, rauque et raclant ma gorge comme des oursins... j'avais l'impression que ma gorge allait se déchirer... Je pouvais donc avoir mal, je n'avais pas d'antalgiques, du moins, pas de fortes doses. Mon corps allait donc supposément bien ? Ou alors... pas bien du tout..?! Je me mettais à bouger mes bras et mes jambes avec un peu d'affolement à mes yeux, comme si je devais soulever le poids de quatre montagnes, à mes yeux je faisais de grands gestes... Mais tout ce que pouvait voir Justin, c'était des gestes flasques et amortis par l'engourdissement. Mais au moins, ça semblait bouger... pourvu que je ne me retrouve pas désarticulé comme un Elastos...

Ne te brusque pas trop... facile à dire, tiens. Arrivant de mieux en mieux à regarder, je voyais à peu près un Justin en un seul morceau: les grandes lignes étaient là... déjà c'était un soulagement. Une fois la toux presque totalement passée, juste quelques résurgences par à-coup, j'arrivais à sortir quelques mots, bien que ma voix ait perdu un large spectre de sons... je fronçais les sourcils quand il commençait avec son « la vie pourrait être manichéenne... » ça n'augurait rien de bon... je le sentais... qu'est-ce qui pouvait mériter ça, là, alors qu'on est dans cet état ? Mais le pire était bien qu'après il enchaînait sur... la nourriture... bon, bien sur que je mange tout le temps, mais là, il est sur que c'est le sujet le plus important ? Sauf que sa dernière remarque sur les infirmiers m'aurait presque fait rire.

Mais après je n'avais plus du tout envie de rire... enfin si, c'était quoi cette blague au sujet d'une guerre... des dégâts..? Ils s'étaient donc retrouvés? ... et j'avais raté ça... « (L)a guerre. za z'est... *hum* si mal passé que *kof* ça ?! » avais-je demandé, connaissant Carline, ce genre de métaphores était très plausible... Mais ils étaient à Junon... ah ben bravo, ça servait à quelque chose d'avoir une famille... pour se retrouver sans dans les pires moments... Et voilà que Justin voulait partir lui aussi?... Bon il avait un peu l'air d'être pas très en forme, mais comme ça ?!

« Justin... a-ttends... » j'essayais de me lever, je ne pouvais pas le laisser filer comme ça ! Mais la seule chose que je réussissais à faire, c'est tomber sur le sol sans grandes forces pour me lever... tsss. Quelle plaie ! Voilà pourquoi il est mieux qu'il y ait des infirmiers et pas d'infirmières... venir rattraper les grands corps tout flasques par terre... autant pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Sam 4 Fév - 13:49

JustinEvidemment, comme n'importe quel muscle à remettre en action, les cordes vocales s'étaient éteintes avec tout ce temps hors d'usage. Il m'avait fallu quelques jours avant de pouvoir remarcher et reparler correctement. Le peu de temps où on m'avait vraiment laissé tranquille, à vrai dire.

Alors c'était normal que Chris ne puisse pas parler comme il le souhaitait mais malgré le fait que je lui disais de se ménager, il n'en faisait qu'à sa tête. C'était compréhensible après tout. Et je n'avais pas bien compris sur le coup ce qu'il voulait dire sur la guerre. Entre Carline et moi ? Bizarrement, non, pas cette fois-ci. On avait pas été les meilleurs amis du monde, c'est sûr mais dans une telle circonstance, on pouvait laisser ça, un peu de côté... J'ai bien dit un peu.

Mais alors qu'il voulait me rattraper et que le scientifique se vautrait littéralement par terre et que j'allais aider un infirmier à le relever et à le réallonger, je venais l'écouter. Je me rendais compte à quel point, j'avais été désorienté à mon réveil. Peut être qu'il voulait que je lui en dise davantage même si son cerveau devait être trop embué pour faire le tri correctement.

"Je suis bête, il s'est passé beaucoup de choses pendant notre coma. Junon s'est fait attaquer par Spira. Je ne vais pas t'en dire plus pour le moment, c'est bien trop compliqué. Mais t'en fais pas, de ton côté, il n'y a pas de pertes. Ne te préoccupes que de ta santé pour le moment. Plus tu te reposes maintenant, plus tu seras en forme pour te remettre dans le bain demain. Je t'expliquerais tout, soit en sûr. Ca va aller ?"


J'attendais sa réponse quand même, mais il n'y avait qu'à attendre maintenant même si je détestais ces moments où on était tributaire du fait de perdre du temps... Je ne savais pas trop comment utiliser le mien de manière utile en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Sam 4 Fév - 16:17

ChrisCe n'était vraiment pas évident de se sentir si dépendant. Sérieusement, quand on a déjà croisé la route et l'épée de Sephiroth, on ne se dit pas vraiment qu'on va se retrouver des mois inconscient à cause d'un « accident »... d'ailleurs, quel accident, je n'avais aucun souvenir d'un accident... En fait, je ne me souvenais même plus de ce que j'allais faire... enfin de ce qu'on allait faire, à priori.

Après m'être étalé comme un sac de patates. Justin était revenu, il ne m'en avait pas dit plus sur ce qui s'était passé pour lui, mais apparemment mon silence passager après mon retour sur le lit avait fait son chemin dans sa tête, puisqu'il apporta des précisions sur ce qu'il avait dit. J'avais légèrement secoué la tête lorsqu'il avait dit qu'il était bête, c'était pas le cas, mais apparemment il y avait eu de gros problèmes pendant tout ce temps.

Je me retrouvais vite fait à essayer de me lever, comme si mon cerveau aurait pu bien mieux mesurer le poids de ses paroles à la verticale, lorsqu'il me disait que Junon avait été attaquée... Je regardais la télécommande encastrée dans le lit qui permettait d'au moins redresser une partie du lit pour être à peu près assis. ça ne demandait pas beaucoup d'efforts.

Je n'allais pas pourvoi rester ici très longtemps, c'était impossible à imaginer. Mais il me faudrait sûrement manger, et ça commencerait à aller mieux... j'espérais qu'ils avaient au moins essayé de faire en sorte que mes muscles restent un peu en forme sur ce lit. Oh mais non ! Si tout ça parasitait mon esprit, quelque chose de plus grave était au dessus de tout... Junon. J'avais rapidement assimilé le « pas de perte pour toi »... mais... en fait, sans avoir d'images, sans avoir plus de détails, et je comprenais bien que Justin ne voulait pas vraiment en parler ici... moi non plus, mais jusqu'à quand j'allais rester là ? Impossible, j'avais l'impression qu'à l'instant tout ce qui m'importait de savoir est que ma famille allait bien. Pour le reste...

Je ne réalisais pas vraiment ses mots. Point. Tout ce que j'arrivais à lui demander, tant bien que mal, était : « Ma santé... oh, ça va. Ça a l'air d'aller, du moins, enfin je crois... mais... toi? T'as pas l'air d'être au mieux de ta forme... mais tu as l'air en un seul morceau. Comment ça va ? »

Quelque part, cette question me perturbait beaucoup, ça m’intéressait sérieusement, mais je n'étais pas sûr que j'allais aimer ce que j'allais entendre, c’est bien le pire type de questions, celui qu'on a souvent envie d'éviter. Mais en plus, c'était quoi ce Justin maman poule que j'avais là ? Ma famille lui avait lavé le cerveau ?

Il avait plutôt intérêt à me répondre... c'est pas parce que j'étais dans cet état qu'il n'aurait pas à s'attirer mes foudres un peu plus tard. C'est donnant donnant, mon petit ! Alors j'attends... Et au fait... Je faisais signe à Justin de venir plus près...

« Dis moi... toi qui as l'air d'en savoir un peu plus... tu connais un moyen de sortir d'ici? Je vais pas supporter de rester là bien plus longtemps... alors si tu as un plan, c'est le moment... » En fait... je ne savais même plus si Justin m'avait dit où on était, si c'était bien le cas, j'étais trop dans les vap' pour m'en souvenir... mais je sais que je voudrais bien en sortir, de cet endroit. Surveillance médicale ou pas... le plus tôt serait le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 6 Fév - 0:01

JustinJe me doutais bien que même si la voix de la raison m'imposait de lui dire de ne se préoccuper que de sa santé, Chris n'en aurait que faire. Et il me rétorquait la même chose pour moi. Je haussais les épaules pour toute réponse, je pense que ça se voyait à mes traits tirés et à mon manque manifeste de vitalité que j'avais connu des jours bien meilleurs. Mais il n'y avait pas à se plaindre, j'avais vite pu retrouver une certaine autonomie et il y'avait fort à parier que Chris serait dans le même cas, moyennant une dose de repos raisonnable. 

"On a connu des jours meilleurs..." 

Quelle réponse bateau... Mais Chris avait autre chose en tête. Il voulait s'échapper de l'endroit. Les ennuis recommençaient, normalement c'est moi qui me les attirait mais Chris était assez fort à ce jeu dernièrement. Je réfléchissais quelques instants. 

"Je vais voir ça... " 

Je sortais de la chambre et ne tardai pas à revenir avec une blouse par dessus mes vêtements et un chariot de linge. Je montrais l'engin à Chris et l'aidait à monter dessous caché sous les draps. 

"Le plan c'est de te faire sortir par la lingerie, t'es sûr que t'es partant, ils te laisseront sortir bientôt, hein ?" 

Mais, apparemment, l'envie de sortir était plus forte que tout et on s'exécutait. Moi, je veux bien, mais même si on prenait l'ascenseur, une fois hors de la clinique, qu'est-ce que j'allais bien faire de Chris qui ne pouvait pas se mouvoir. 

"Ouais, non, je le sens pas, Chris, vraiment..." 


Mais je n'avais pas eu le temps de peser le pour et le contre qu'un infirmier venait de faire irruption. Ne comprenant pas tout de suite pourquoi le chariot était là ainsi que mon accoutrement, mais l'homme était malin et comprit rapidement. 


"Vous voulez déjà sortir ? Moi, ça me dérange pas, si vous signez une décharge de responsabilité. Mais ce n'est pas dans votre intérêt, on est là pour vous suivre et vous surveiller. Dans deux, trois jours au plus tard, vous serez en état de sortir de vous même, vous savez ?" 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Lun 6 Fév - 17:50

Spoiler:
 

ChrisAh non, c'est bon, j'avais pensé trop vite... Justin était bien le même Justin, il fallait juste fouiller un peu plus, et justement, on ne trouvais pas grand chose. Mais dans ce cas... est-ce que ça voulait dire qu'il s'inquiétait un peu pour moi ? Je souriais à cette petite hypothèse. C'était sans doute le premier sourire après tout ça, bien que je ne sache pas tout ça « quoi », justement. Enfin, ce n'était pas grave. Je n'avais absolument pas envie de rester dans cet endroit...

Quand Justin partait, je ne pouvais pas m’empêcher de me dire que si ça se trouve, il allait me laisser là en plan... mais il finissait par revenir et je prenais une grande inspiration avant d'avoir à nouveau une grosse quinte de toux. La discrétion même ! Mais en regardant de plus près... et à voir ce linge … sale ? Je venais de me rendre compte que j'étais dans une sorte de pyjamas et que je ne voyais mes affaires nulle part. Je regardais Justin et le chariot tour à tour... il était sûr de lui, là ? Quand il faut y aller...

Quel soulagement, finalement, lorsque Justin se dit que ce n'était sans doute pas une bonne idée et que finalement bis, l'infirmier arrivait. Une simple décharge. Oui, bien sur... j'étais tellement habitué aux mauvais plans depuis quelques temps, que je pensais de travers. J'étais de retour sur mon lit quand je répondais à l’infirmier. « Pourriez-vous m'en dire plus sur mon état ? … euh vous pouvez parler, il le saura de toutes façons.

- Vous avez eu une petite commotion cérébrale. Mais le problème c'est surtout que ça s'est vite résorbé et qu'on ne sait pas vraiment pourquoi vous êtes resté si longtemps inconscient. Il n'y avait rien dans votre examen clinique qui pourrait l'expliquer.
Vous avez les os solides, mais vous aviez une torsion au niveau de la jambe droite. Vos tendons ont un peu soufferts, mais il semblerait qu'ils aient eu assez de repos pendant votre inconsicence. Vous pourriez avoir quelques douleurs en recommençant à marcher.
Nous envisagions de vous garder encore quelques jours en observation ici et de vous faire faire un peu de rééducation, enfin, vous avez sûrement commencé à en voir l’intérêt.


- Si mes examens cliniques sont satisfaisant, j'aimerai sortir au plus vite. Justin, en cas de problème, tu sauras ce qu'il faut faire, n'est-ce pas ? » Il me devait bien ça... ne serait-ce que pour un moment comme cette fois où il avait bien trop bu et que nos corps avaient été échangés. « Où est-ce que, je dois signer ?

- Je vais vous chercher les documents. Mais c'est à vos risques et périls. »


C'était entendu. Il était sorti. Je me tournais vers Justin, bon j'allais devoir faire avec cette voix pitoyable pendant un petit moment... chaque mot était susceptible de me donner une quinte de toux … surtout les mots en « Qu » : « Désolé, je ne supporterai pas de rester ici sans rien faire une heure de plus. On s'en va et... ah oui, si tu vois que je tourne de l’œil, ramène moi à l’hôpital, s'il te plaît !

Au fait, Justin... on est où ?
» Aucune inquiétude, prendre les choses à l'envers était ma spécialité. C'était une autre manière de voir, simplement, et elle m'avait permis d'avoir un regard différent sur de nombreuses choses. Il me tardait de sortir d'ici pour enfin pouvoir comprendre ce qui nous était arrivé. Je n'avais pas du tout confiance en tout ça. Et puis, même si Justin m'avait apporté des choses comestibles... je n'avais aucune envie de goûter à quoi que se soit que cet hôpital avait à me donner. L'infirmier se faisait cette fois accompagner par un médecin. Apparemment, il n'avait pas plus de difficultés à ma laisser parti, lui, me donnant ses coordonnées sur une petite note.

« Je vous comprends, j'aimerai pas vraiment rester, si j'étais à votre place. Appelez moi en cas de problème. » Je prenais le bout de papier qu'il me tendait, Dr. Kishitani... « Pareil pour vous, Justin... voilà tout semble parfait... oh. Un fauteuil vous est prêté par la compagnie, votre bureau est ici, je suppose qu'on aura pas à employer les grands moyens pour le récupérer. Haha.

Je regardais Justin pour savoir s'il était enfin prêt à partir. On avait une tonne de choses à voir, lui et moi. L'accident, la guerre... Carline et... papa? Et ce n'était peut-être pas tout ? Allez, je n'avais pas vraiment d'autre choix que de me laisser guider par Justin pour sortir d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mer 8 Fév - 13:51

JustinFinalement, la solution allait être beaucoup plus simple, le docteur et l'infirmier allait donner un bon de sortie à Chris. J'espérais que ça n'allait pas être une mauvaise chose et que je n'allais pas avoir à materner le scientifique même si son état ne semblait pas catastrophique du tout à écouter les responsables médicaux. 

On était donc parti, Chris dans un fauteuil. Les couloirs de l'hopital étaient bien mornes et j'étais pressé d'entre dans l'ascenseur pour retrouver le reste de la civilisation. C'était peut être pas plus mal qu'on ait pas à revenir ici. Sauf en cas de coup dur, bien sûr. 

"Je t'ai pas répondu mais on a été rapatrié à Deling City. On a une chambre à l'hôtel, tout a été bien fait. Il doit y avoir un logisticien de la Néo Shinra qui gère les pépins de santé des logisticiens peut être ? On passera à ton labo si jamais tu as des choses à aller chercher." 

Par chance, l'hôtel n'était pas loin de l'hosto et je me voyais mal prendre le bus avec un fauteuil roulant. J'avais beau être apte à marcher, je n'avais pas toutes mes forces pour soulever un fauteuil et Chris dedans. 

"Attention, les yeux, voilà la lumière du jour !" 

Belle feinte, car Deling était toujours plongé dans une obscurité, de "jour" comme de nuit. Mais ça donnait un certain charme à la ville, au final. Cela déroutait les touristes et les nouveaux venus, cependant. 

"Bon, on fera le point dans la chambre mais j'ai des nouvelles en pagaille, à t'annoncer. Mais d'abord, il te faut du repos. Me force pas à t'assommer..." 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 9 Fév - 16:39

ChrisMon dicton du jour ? Mieux vaut devoir se déplacer en fauteuil, que ne pas pouvoir se déplacer du tout... On se donne du courage comme on peut... mais surtout je préférais ça à rester à l’hôpital, à peine une heure la bas et ça me rend malade. Bien qu'on ait dû quand même attendre quelques temps que les choses se fassent, côté administratif et médical... pour qu'enfin, on puisse mettre pieds et roues dehors ! Le médecin avait fait un petit examen; il n'avait pas l'air très conventionnel, mais je n'allais sûrement pas m'en plaindre. Je pouvais sortir et je ne rêvais pas mieux.

Justin m'avait informé qu'on avait été « rapatrié » à Deling City. « Une fois que j'aurais vérifié que tout est là, dans mon sac... tout ira bien. » à commencer par mes lunettes... je me sentais gêné sans.

Être à Deling City c'était la bonne nouvelle en plus, car je n'allais pas être ébloui par le lumière du jour, j'allais devoir éviter les endroit trop éclairés, simplement. La petite blague de Justin était très rafraîchissante... « C'est bizarre de se dire qu'on peut être plus ébloui par la lumière d'une pièce, que la lumière du « jour ». Mais c'est quand même un peu trop lumineux à mon goût.

Tu ne crois pas que je me suis assez reposé tout ce temps où j'ai été inconscient ? Mes muscles sont un peu ramollis mais je ne suis pas « fatigué », tu sais ? D'ailleurs, si on en croit ce qu'il a dit... on ne sait même pas ce qui a fait que je ne me suis pas réveillé avant. En tous cas... mon cerveau n'a absolument pas besoin de se reposer !
» Mais ma voix par contre... « Par contre, Justin... si tu as un canular téléphonique à faire... je te propose ma voix, je pense que je pourrais faire sensation. »

Parler de tout et de rien, et surtout de rien, ça m'évitait de penser à trop de choses. Surtout avant de pouvoir avoir des réponses. Sur la route, Justin m'avait confirmé qu'il y avait beaucoup de points en suspens... enfin on arrivait à l’hôtel...

Depuis que je m'étais réveillé, j'avais un doute... sur là où on en était pour l'affaire Ixion... J'avais tellement l'obsession de terminer ce boulot qu'apparemment même un gros coup sur la tête n'allait pas me l'enlever. J'avais assez remis la question à plus tard. « Et pour notre affaire, Ixion... on en est où ? J'ai comme un trou de mémoire... ils ont réussi à avoir l'échantillon et à l'envoyer ? » Premier point que moi j'avais besoin de savoir... mais la guerre... la guerre viendrait très vite. Et qu'avait Justin d'autre à me confier?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 9 Fév - 19:19

JustinChris redevenait Chris à partir du moment où il remettait ses lunettes. Il semblait heureux de retrouver la civilisation, moi je trouvais ça un peu badant, j'avais l'impression qu'on repartait de zéro et qu'on avait pas tellement avancer. L'optimiste et le pessimiste, notre duo était reconstitué de normal. Mais pour le coup, c'est lui qui allait râler quand je lui disais de se reposer. 

"Justement, t'as bouffé déjà pas mal d'énergie à te réveiller, parler, te hisser dans ce fauteuil, va pas croire qu'on va pouvoir reprendre du service en une demie heure, hein ? Ce soir, c'est zen, on verra demain. On a même le câble dans la chambre. "

Je disais ça alors que je savais pertinemment que si on restait dans la même chambre devant la même télé, on ne saurait jamais se mettre d'accord sur le programme. Je suis sûr qu'il regarde que des trucs chiants, des "C'est dans l'ère", "On a tout testé" ou des documentaires sur la reproduction des Cokatolis. Mais je me disais que si je le forçais à reposer sa voix, il ne verrait rien à en redire. 

"Pour Ixion, l'échantillon n'est pas viable. Mais ils pensent que la piste Sheli était intéressante. Ils ont bien dû avancer pendant qu'on était out. C'est pas ce qui me soucie le plus." 

On arrivait donc à l'hôtel, je nous guidai jusqu'à notre chambre au second étage, et donnai une carte d'accès en même temps que j'activai la mienne pour entendre le déclic de déverrouillage de notre "suite". Dans le sens où on avait la chance d'avoir des toilettes séparés, autant que deux lits simples. 

"Je vais nous chercher à manger, j'imagine ? Faudrait aussi que j'aille voir une fille. Je serais toi, je ferais une sieste mais pour ça faudrait que je répondre à tes inquiétudes, si tu en as, non ?" 

Parce que je savais pas combien de temps, je serais parti. Je ne mentais pas en disant que j'irais voir une fille mais bon... Il allait s'imaginer autre chose, je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 10 Fév - 7:42

ChrisOh non... Voilà qu'il me refaisait la morale sur ce que je devais faire ou pas pour me reposer... J'aurai bien eu envie de mettre mes deux mains sur ma tête et d'ébouriffer mes cheveux, comme si ça allait m'aider à ne plus avoir toutes ces idées en vrac... et puis ça me semblait-être le défoulement parfait. « Ah... à peine réveillé j'ai déjà commencé à m'arracher les cheveux ! Si tu veux vraiment que je puisse me reposer, il va vraiment falloir qu'on règle certaines choses, tu sais? À moins que tu aies déjà besoin de te débarrasser de moi. Dommage pour toi, je me suis réveillé maintenant. En parlant de câble... C'est moi qui vais péter un câble si tu persistes à me forcer à me reposer. »

Quand ma ma première question... au sujet d'Ixion... « Bon sang... enfin, non, justement. Mauvais sang... » … Les choses se profilaient mal. « Comment tu veux que je me repose en sachant qu'on a un boulot en suspens, moi, ça me pose un gros problème, contrairement à toi. Il va falloir que j'en sache plus sur tout ça aussi... » Oui, je disais bien « aussi », car... avec ou sans les renseignements de Justin, qui semblait déjà vouloir se volatiliser, il faudrait que j'en ai le cœur net. A priori, il devrait y avoir une connexion dans la chambre et le téléphone...

Dans tous les cas, pour moi, il n'était pas question de regarder la télé, ni maintenant, ni ce soir. Je devais entrer en contact avec ma famille, je devais en savoir plus sur Ixion, et aussi la guerre et tout le reste. Mais Justin n'était pas vraiment décidé à coopérer, autant que moi je n'étais pas décidé à me reposer selon ses principes à lui. Voir une fille... voilà qui était très précis. « Je crois que je ferai mieux de commander quelque chose, non ? Tu sera revenu pour manger ?

Mais, il n'est pas question que je dorme. J'ai bien assez dormi. Tu peux y aller si tu veux, mais si tu me retrouves mort ici, bonne chance pour expliquer à ma famille que tu devais garder l’œil sur ma pauvre santé de convalescent. Et que tu aura préféré aller faire autre chose...

Non, plus sérieusement, fais ce que tu as à faire, je vais me débrouiller. Si tu veux: vas voir je ne sais qui et dis moi ce que tu veux, je nous le commanderais, j'ai des coups de fils à passer, de plus ou un de moins, après tout... Tu aura de quoi manger à ton retour.
» Bien qu'il serait préférable que je fasse tout ça en ligne sans utiliser ma voix pour le moment. Et puis, je ne disais pas non plus que je n'allais pas dormir ce soir, mais je ne peux pas passer mon temps à dormir, je n'ai jamais aimé ça et ce n'est pas dans mes projets.

« Ah, et quand tu reviens, j'aimerai vraiment que tu me fasses un vrai rapport sur ce qui s'est passé pour nous et s'ils t'ont contacté pour le boulot. »

Pour moi la première chose à faire aurait été de me dire ce qui se passe, mais maintenant que Justin avait dit devoir partir... il s'attendait à quoi ? Il avait déjà passé la porte à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Sam 11 Fév - 17:06

Justin"J'ai juste une course à faire, Chris. Et je vais chercher à manger en même temps, je ne serais pas long. Promis !"

Sans doute, s'était-il imaginer quelque chose quand j'avais prononcer le mot "fille" qui lui disait que j'allais disparaître pendant assez longtemps mais si mon interlocutrice allait être de sexe féminin, il n'était nulle question de passer la nuit avec elle. Pas le moins du monde...

"Et on a pas de boulot en suspend pour le moment. Notre convalescence a mis en stand-by tout tes travaux. Tu reprendras ceux que tu veux quand tu le veux. Va pas croire que pour une telle mission, Sire Loan a attendu qu'on se remette sur pieds, hein ? "

Surtout quand on sait que l'accident était volontaire... Mais ça, je me gardais bien de le dire à Chris. Du moins, pour le moment. Je préférerais lui raconter tout ça, après. Une fois que j'aurais plus "d'éléments" en ma possession. Je lui conseillai alors de se reposer pour qu'il puisse se remettre.

"Ton corps n'a pas "fonctionné" depuis plusieurs mois, va pas croire que tes batteries ont été rechargés à bloc, hein ? Tout ça, t'as déjà éprouvé mais fais bien comme tu voudras ! A toute !"


Je m'éclipsais donc et au bout de quelques rues assez sombres, je croisais cette jeune femme. Plutôt sexy au demeurant... 

AlisaElle m'attendait clairement. On m'avait filé son contact, elle ne bossait pas forcément pour une faction ou pour une autre mais elle proposait son produit quand ça pouvait intéresser. Elle semblait me jauger du regard. 

"C'est toi le chanteur ?" 

J'acquiesais et elle me tendait ce petit flacon rempli de pilules transparentes. Mais avant de me le laisser en main propre, elle le retint dans sa main au dessus de la mienne. 

"Respectes les doses, n'en prends pas trop. Ce neurostimulant est puissant mais peut avoir des effets secondaires plutôt... mortels, dirons nous. Alors va pas jouer au cow-boy, surtout... On te dira pas que je t'ai pas prévenu !" 

Puis, je repartais aussitôt, d'où je venais, je passais prendre un repas à emporter pour le monter dans notre chambre, et le sac plastique en main, je revenais devant la chambre d'hôtel. Je cherchai dans ma poche, le petit flacon que la jeune femme m'avait confier avant d'en ingurgiter une. Voyons voir si cela fait effet. Et je rentrai dans la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Mer 15 Fév - 11:05

ChrisMalgré le fait que Justin ait promis de ne pas être long, je m'attendais à rester ici à poireauter longtemps si je l'attendais. Autant dire que c'était pas mon truc. Dormir était pour moi déjà tellement pénible parfois. Alors là, après avoir perdu tout ce temps... il n'en était pas question à moins de tomber de fatigue ou qu'on m’assomme. Mais ne parlons pas de malheur.

Pas de boulot en suspens, qu'il disait ? Mais... c'était pas ce que je comprenais par ce qu'il avait dit. Je levais la main comme seule réponse à Justin lorsqu'il disait encore que je devais me reposer. C'est vrai que je n'allais pas pouvoir faire de marathon avec un corps comme j'avais là, mais un marathon mental, pourquoi pas ?

Bon, par quoi commencer. Prendre des nouvelles de ma famille, puisque je tenais à faire le point avec Justin avant pour le boulot. C'est la meilleure, quand même... devoir prendre des nouvelles de sa famille alors qu'on vient à peine de se réveiller d'une sorte de coma d'apparemment plusieurs mois. J'avais aussi tenté quelques exercices avec mes jambes en attendant Justin, je commençais à penser que j'allais bien dormir, malgré tout, le moment venu.

Au bout d'un moment, la porte s'ouvrit enfin.

« Ah, te voilà... c'est pas une odeur de pizza, que je sens là ? » Si mon nez fonctionnait encore bien, c'était sans doute ça. Ou alors c'était mon cerveau qui me jouait des tours parce que j'en rêvais ?

« Bon, j'ai faim, merci Justin. … Mais maintenant que tu es rentré. Est-ce que j'aurai enfin droit à quelques petites mises à jour? » Je regardais Justin, il avait l'air étrange, mais je ne réussissais pas à définir s'il ne l'était pas déjà avant sa « balade ».

« Tu sais... tu ferais mieux de me dire ce qui s'est passé, car je n'ai pas l'intention de te laisser tranquille d'ici là.

Alors ?
»

Désolé, Justin, mais il n'y avait pas moyen, je ne pouvais pas me libérer l'esprit de tout ça. Je savais ce qu'il en était pour ma famille. Mais pour cet « accident », dont je ne me souvenais pas et pour le travail... il n'y avait que lui pour me renseigner au mieux. Je n'y pouvais rien, mais je ne pouvais pas juste l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Jeu 16 Fév - 13:42

JustinL'effet de la pilule que je venais d'ingurgiter était space, j'avais l'impression d'être davantage présent et tout était plus clair. Je me rappelais aussi de beaucoup de détail comme par exemple, le fait que la fille qui m'avait filé cette pilule devait certainement être gauchère.

J'avais ramené des pizzas et je donnais le carton à Chris qui semblait mourir de faim. Je savais qu'en satisfaisant un des ces besoins, il n'aurait pas la même intransigeance face à mes réponses et mon éventuel état. Je me regardais rapidement dans le miroir de la chambre et si ce n'était des pupilles un peu plus dilatés, je crois qu'on ne pouvait rien voir d'anormal sur mon visage.

C'était délicat, je ne devais pas lui dire pour le moment tout ce que je savais. On était peut être sur écoute ou dans une situation qui m'interdisait de tout délivrer comme ça de la sorte. Et le neurostimulant m'aiderait à passer cette barrière.

"Reprenons du début, nous étions à Esthar pour différentes choses avant d'avoir un accident. Je me suis réveillé quelques temps avant toi pour des raisons médicales inconnues. Nous avions plusieurs projets à court terme. L'un deux était de retrouver la trace de Sheli pour la création de la chimère Ixion. Maintenant qu'on a su leur trouver la clé pour la suite, et au vu de notre indisponibilité, nous avons été déchargé de l'affaire. Pas de merci ou de récompense, c'est pas le genre de la maison.


Carline et Trudi sont passés nous voir pendant notre coma. J'ai revu Carline depuis, et tu devais la contacter. Elles ont du nouveau mais ce qui nous est arrivé à empêcher la rencontre à cette période là.


Enfin, nous souhaitions aller dans l'espace mais forcément nous n'avons pas pu. Je pense avoir fait le tour dans l'immédiat de la situation tel qu'elle était à Esthar.


D'un point de vue mondial, il y'a eu une guerre entre Spira et Junon suite à des tensions. On raconte que Genesis aurait commis un attentat chez les Al Bheds, minorité de Spira, et que le chapeau a été porté à Junon. La Néo Avalanche et Junon ont donc défendu leur ville face à Seymour et une alliance Spirienne. Junon a morflé pourtant. Une bataille navale a eu lieu pour les réparations...


Que dire de plus, je vais pouvoir te faire une revue de presse pour que tu puisses regarder les différentes nouvelles, si tu le souhaites. "

J'avais tout détaillé d'un bloc pour ne pas qu'il puisse me couper. Je regardais ensuite ces différentes interrogations.

"Pour la suite, je pense qu'il faudrait recontacter ta soeur pour savoir ce qu'elle voulait. Ensuite, repasser au QG de Deling City pour redonner de nos nouvelles, et on avisera ensuite, ça te va ?"



On peut pas dire que ce n'était pas efficace...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Cartes sur table   Ven 17 Fév - 10:22

ChrisAhhh !!! Une pizza ! Mais voilà quelque chose que je n'aurais sans doute même pas pu rêver d'avoir, si j'étais resté dans ce fichu hôpital... Bon, je le savais au fond, que j'étais tout sauf un bon « patient ». Non, la patience, ce n'était déjà pas mon fort. Mais alors en étant incapable de faire ce dont j'avais envie... c'est à dire ne serait-ce que... faire les cent-pas... Non, c'était vraiment pas à un Chris de la meilleur humeur qu'avait droit Justin. Mais c'était lui aussi, pourquoi tourner autour du pot comme ça ?

J'étais pour l'instant trop occupé avec mon repas pour voir quelque chose de bizarre au sujet de Justin, depuis son arrivée. Il était toujours un peu bizarre... ce n'est qu'après, en l'entendant dire tout ce qu'il avait dit, que je commençais à lever un sourcil... bien qu'il y ait eu beaucoup de raisons de le faire. Mais est-ce qu'il avait répété ce qu'il allait dire avant de me le dire comme ça..? Enfin, en étant tout à fait honnête, Justin n'était pas de ce genre, non ? Il n'y avait peut-être que moi pour répéter mon texte de la sorte ?

Cela dit, je ne m'étais pas attendu à un quelconque merci de la part de la ShinRa... (Néo-ShinRa... pour ce que ça changeait!) « Tu t'attendais à une médaille ? » me contentais-je de lui dire, avec un sourire amusé.

Justin avait parfaitement compris que c'était ce qui était le plus important dans l'ordre des priorités... le travail. C'était fait pour l'instant, la réponse me convenait. Pour l'instant. Je n'avais fait qu’acquiescer d'un hochement de tête. Attendant l'apparente suite, car il était lancé le petit...

Carline et Trudi... l'espace... oui, je me souvenais de l'espace... quelle opportunité gâchée... puis vint la guerre. Moi qui pensais que la situation avait enfin changé et qu'on aurai pu éviter ces choses ridicules qu'étaient les guerres. Quelle naïveté. Et croyez moi, ça ne faisait pas de bien de s'en rendre compte. Je fronçais les sourcils lorsqu'il parlait de Genesis...

« Genesis ? … Ça ne m'étonne pas vraiment. Mais pourquoi il aurait fait ça ? Quel aurait bien pu être son intérêt à attaquer ce camps ? T'en as une idée ? Mais comment ça a pu dégénérer à ce point... ? Si ce que j'ai compris est vrai, tu te souviens, quand on était avec les Ronsos... je pensais que ce Seymour n'avait pas les Al-bhedes en très haute estime. Alors pourquoi en arriver là ? »

Et puis, la Néo-Avalanche s'en était donc mêlée... ? Quel sac de nœuds... les subtilités de la politique me passent décidément largement au dessus de la tête. Mais ma famille allait bien. C'est étrange, je comptais désormais bien plus sur Justin pour me tenir au courant des choses que sur les filles...

Ce qu'on allait faire ensuite... décidément, Justin semblait avoir potassé son texte, aujourd'hui... Mais je n'étais pas vraiment de son avis sur la question... Il y a encore quelque chose qui me chiffonne, mais impossible de mettre le doigt dessus...

« Waw. Eh bien ça fait quelques informations à traiter...

Je suppose que tu as raison. C'est ce qu'on devrait faire... il ne s'est rien passé d'autre ? Qu'est-ce que je pourrais bien faire dans cet état... ayant fini ma mission, enfin en ayant été déchargé... Mais ils ne t'ont pas dit ce qu'ils attendent de nous à présent ?
» Parce que sinon, mon petit Justin... c'était le moment idéal pour s'occuper de ton cas...
Revenir en haut Aller en bas
 
Cartes sur table
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 04/04: Double Draft 15€ à La Table Bruxelles
» [Ludisme sur table]Jeux de plateaux, de cartes et autres joyeusetés ludique!
» Liste des Cartes Interdites maj by nono (01/09/09)
» Les bus GC / Cities XL à poser sur table !
» SNK Candy Table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Dol :: Continent de Galbadia :: Deling City-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives