Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Mini Séjour à Bevelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Jeu 4 Fév - 18:32

Cait SithAux portes de l'hôtel, Cait Sith vit avec grand plaisir le réceptionniste se décomposer alors qu'un gigantesque mog rose traversait sa réception. Ah ah ! Voir les gens faire des yeux ronds et se demander s'ils n'avaient pas forcés sur l'alcool l'amusait toujours autant. Surtout quand sa peluche devait faire des pieds et des mains pour passer les portes, se plaçant sur le côté, puis en biais, forçant en long, en large et en travers avec cet éternel sourire niais comme si tout était parfaitement normal ! Un pur régal ! Au moins ce pauvre homme aurait-il quelque chose à raconter à sa famille après sa journée de travail... Ah, d'ailleurs ! Chaton lâcha la main de Litchi quelques secondes pour aller déposer le bon pour une nuit dans une auberge luxueuse qu'il avait gagné à la fête de la chasse. Et voilà ! Que môssieur Marik aille pas dire qu'il se faisait inviter !

Puis il tourna les talons et rejoignit son hôte au petit trot. Hôte qui semblait d'humeur à vouloir refaire son éducation.

« Je sais que je parle trop... Se défendit Cait Sith d'un ton penaud avant de reprendre avec beaucoup plus d'affirmation. C'est un défaut de fa-bri-ca-tion. Et en plus j'ai aidé à sauver mon monde alors je trouve pas ça très gentil de me traiter comme un chat de gouttière ! »

Et puis zut, il était déjà bien suffisamment calme avec son autre lui. S'il pouvait plus évacuer son surplus d'énergie... Malgré tout ses rouages avaient bien entendus la proposition de Litchi de l'aider à se faire embaucher. Ouah ! Elle était vraiment SI naïve ? Cool ! Il sauta sur un sofa et laissa la jeune femme se rendre dans la salle de bain. Pendant ce temps, il balançait ses pieds dans le vide en meublant le silence.

« Oooh... tu ferais ça ? C'est gentil ! Tu sais depuis la fusion des mondes c'est plus aussi drôle d'être un héros. Déjà il y en a plein sur tous les autres mondes alors les gens ils ont l'impression que des héros il y en a plein... et ça impressionne plus personne. Et en plus avec la disparition des Matérias ben je suis plus aussi fort qu'avant. C'est dur de réapprendre mes techniques. L'autre jour j'ai visité une ville de mon monde et les gens ont été très méchants. Ils ont presque dit que j'étais nul, que je savais plus me battre, et que je ferai mieux de courir après Sephiroth. C'est très vexant ! J'en ai un peu marre de tout ça, et la Néo ShinRa ils cherchent du monde. C'est la petite rouquine du tournoi qui l'a dit... »

Litchi revint à ce moment là en annonçant qu'elle avait laissé ses micros dans la pièce voisine. Hein ? Cait Sith afficha une expression stupéfaite avant d'arrondir la bouche sur un air admiratif, comme s'il trouvait ça absolument génial.

« Haaaan ! T'es une espionne en vrai ? C'est pour ça que tu as des micros ? Tu travaille pour la Néo ShinRa ? Ooooh c'est super !!! S'exclama-t-il en bondissant sur l'accoudoir de son fauteuil. Je travaillais avec eux avant, mais ça me maaaanque ! Ils me demandaient d'aller chercher des trucs et des machins... mais bon, je sais pas trop ce qu'ils font maintenant. J'ai un peu parlé avec Sire Loan et apparemment ils essaient de fabriquer des Chimères ? Ça a l'air super ! »

Ça avait surtout l'air très suspect, mais présenter les choses de cette façon n'était certainement pas une bonne idée. Quoi qu'en écoutant entre les mots, chaton avait cru remarquer que Litchi avait quelques griefs contre son employeur. Cette histoire de proches qui auraient soufferts par exemple... c'était à garder sous le coude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Ven 5 Fév - 9:49

LitchiOui, Cait Sith parlait trop, et à force de passer du temps avec lui, il était probable que Litchi se ravise quant à l'idée que sa peluche puisse lui ressembler. Mais pour le moment, elle écoutait son histoire, même si elle en connaissait quelques fragments. Elle avait passé pas mal de temps à étudier ce nouveau monde qu'est Héméra, la Néo ShinRa lui avait donné accès à de nombreuses archives afin qu'elle puisse rattraper son retard. Elle eut un sourire en coin lorsque la peluche la prit pour une espionne...

«Je ne suis pas une espionne, mais on va dire que Bevelle et la Néo ShinRa me jugent précieuse et préfèrent garder un œil en permanence sur moi.» l'un des rares invokeurs à avoir obtenu l'aide des Sœurs Magus, ce n'était pas rien. Elle eut un sourire triste à l'évocation des chimères, décidément, à croire que le destin avait amené le chaton jusqu'à elle!

Les bras croisés, elle se tourna vers lui et s'avança pour s'asseoir sur le lit à côté de lui - bien qu'elle ne sautillait pas toutes les trente secondes

«Il est vrai que la Néo ShinRa dispose de moyens impressionnants pour obtenir ce qu'elle veut. Si ce sont les recherches sur les chimères qui vous intéressent, je suis moi-même affiliée à l'une des missions pour les ramener. On m'a attribué les Sœurs Magus, j'ignore si vous les connaissez.» elles n'étaient pas très connues, même pour les habitants de Spira. Le temple de Remiem étant très difficile d'accès, peu d'invokeurs avaient pu s'y rendre, et au-delà de ça, Belgemine ne faisait pas passer son épreuve à n'importe qui.

«Il s'agissait de trois sœurs, trois chimères, particulièrement puissantes. Leur temple était quasi inaccessible pour les invokeurs, nous étions peu nombreux à avoir eu le privilège de recevoir leur aide. Enfin je présume qu'il y a quelques siècles, c'était peut être plus simple...» son regard s'était quelque peu perdu dans le vide, mais elle se reprit rapidement «La Néo ShinRa souhaite que je rassemble les éléments pour les ramener à la vie. J'ai une partie de ces éléments enregistrés dans mes lunettes» lunettes qu'elle avait aussi laissées dans la salle de bain car elles contenaient forcément un micro «mais il me faut également trouver autre chose, un élément clé.. je n'ai pas vraiment compris de quoi il était question, on m'a parlé de gênes, mais je ne suis pas sure de savoir ce que c'est.»

Des termes scientifiques trop compliqués pour elle à vrai dire.
«Ce gêne semble être indispensable. Ils ont réussi à créer Ifrit grace à une histoire de feu qui ne s'éteint jamais. Je n'ai pas compris... peut être pourriez-vous m'expliquer?» ou alors elle venait de lui donner une information capitale sans le savoir, difficile à dire avec le cerveau de la peluche!
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Admin à la retraite!

Admin à la retraite!

avatar
Niveau : 0

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Jeu 31 Mar - 22:20



Toc toc toc ? La porte de la chambre d'hôtel s'ouvre sur un employé bien mystérieux. Caché sous un manteau sombre d'où dépasse légèrement un petit bout de queue de singe, il vous sourit. Il tient un drôle de flacon dans la main qu'il tend vers vous. Ses cheveux blonds et ses yeux bleus vous ensorcellent, et alors que vous restez figés à vous demander lequel d'entre vous a commandé cette bouteille d'eau, il se met à agiter doucement le flacon.

« Voyons voir si vos âmes sont bien accrochées ! »

Sitôt sa phrase terminée il ôte le bouchon qui émet un « pop » énigmatique, et sous votre regard médusé une épaisse fumée rappelant la brume qui sévissait autrefois sur Héra se déverse autour de vous. Elle rampe sournoisement jusqu'à vous, s'enroule autour de vos pieds, grimpe le long de vos jambes jusqu'à vous envelopper totalement... L'espace d'une seconde vous avez l'impression d'étouffer... et puis c'est le trou noir !

Lorsque vous reprenez vos esprits le génome a disparu. Car il s'agissait bien d'un génome de Héra ! Pourtant alors que vous vous apprêtez à demander des explications à votre compagnon de voyage, ce n'est pas lui que vous apercevez devant vous mais... vous-même ? Baissez les yeux, observez-vous. Ce corps n'est pas le vôtre ! Quelle magie est-ce là ?


Poisson d'Avril !!! Vos corps ont été échangés ! Litchi se retrouve dans le corps de Cait Sith, et Cait Sith dans le corps de Litchi ! Pas de panique, il s'agit juste une petite expérience éphémère ! Une bonne nuit de repos et vos âmes réintégreront vos corps ! Enfin... sauf si vous avez envie de faire durer le plaisir...!

Amusez-vous bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nideyleforum.free.fr
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Jeu 28 Avr - 14:27

Cait SithLe popotin confortablement enfoncé dans le coussin du sofa, Cait Sith écoutait avec une attention presque bizarre la petite histoire de Litchi. Plusieurs informations intéressantes lui chatouillaient les oreilles et faisaient frissonner ses moustaches. Qu'elle soit précieuse, qu'elle ait pour mission de rapporter de quoi recréer une Chimère. Le chaton et son double bureaucrate n'auraient pas rêvé mieux pour espionner les petites affaires de la Néo ShinRa l'air de rien ! Ce n'était donc pas le moment de faire de boulette. Rester prudent — mais pas trop, ça aurait l'air louche de sa part — était sans doute la meilleure stratégie. Et puis s'il aidait Litchi avec les bonnes sœurs magiques dont elle parlait, peut-être que Môssieur Asran changerait d'avis quant à son interdiction de séjour ? Ou au moins Sire Loann ?

On pouvait espérer...

« Je les connais pas... C'est drôle parce que d'habitude on a tous les mêmes Chimères, comme par exemple Ifrit ou Shiva. J'aimerai bien voir à quoi elles ressemblent. Je peux t'aider ? »

On avait dit prudent, pas subtile. Le reste de la conversation concernait des gênes, un feu qui ne s'éteignait jamais qui rappela aussitôt à Cait Sith la bave que Sire Loann avait aux lèvres quand il regardait le bout de la queue de Nanaki. Et comme par hasard Deneth avait disparue... et en plus, une créature qui lui ressemblait avait coulé quelque part dans la baie de Junon. Un peu gros, pour des coïncidences...! Chaton fronça les sourcils pour réfléchir.

« Hummm... ils aimaient bien les gênes à la ShinRa... En gros c'est des morceaux de gens. Ils s'en servent comme ingrédient pour fabriquer autre chose. Par exemple un bras de bombo pour essayer de fabriquer Ifrit. Comme c'est du feu, ça marche. Et un bombo, c'est vivant. Tu vois ? »

À défaut de réponse de la part de l'innocente et naïve Litchi, la conversation fut interrompue par trois coups à la porte. Le room service ? Peu probable lorsqu'on observait le mystérieux individu qui leur rendait visite. En fait, tout ce mystère rappela tout à coup quelque chose à Cait Sith qui se leva d'un bond de son sofa et se précipita vers la porte en hurlant !

« AAAH NON NON NON NON NON ! Je veux pas être changé en kwette, ça suffit ces blagues même pas drôles !!! »

Mais trop tard ! Les bras tendus vers l'avant pour essayer d'intercepter le petit flacon, Cait Sith tomba lamentablement évanoui face contre terre, les pattes en croix comme une vulgaire descente de lit. Outch... Son autre lui venait d'être victime de la même petite farce exactement au même moment, et si Cait Sith n'était pas constitué de manière à tomber dans les pommes, son double lui, c'était une toute autre histoire. Et sans son marionnettiste, chaton n'en menait pas large du tout. Résultat il ne rouvrit les yeux qu'une poignée de minutes plus tard. Il se sentait lourd... louuuurd... Oh là là, quelle migraine !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Jeu 28 Avr - 15:51

LitchiIl n'était pas si étonnant que ça que Cait Sith ne connaisse les Sœurs Magus. Mais d'un autre côté, cela semblait rendre le rôle de Litchi encore plus important... si ces chimères étaient vraiment uniques, les ramener semblait d'autant plus important que le reste. Elle eut un sourire un peu triste cependant, mais continua de parler un peu à propos de ce qu'elle savait.

On ne lui avait jamais vraiment dit que ces informations étaient top secrètes, même si elle avait préféré attendre d'être débarrassée des micros pour en parler. Si elle avait retenu quelque chose de son aventure avec Ryuichi, c'est qu'il y avait certaines choses qu'il valait mieux ne pas dire à haute voix. Et puis, elle avait des questions elle aussi, des choses scientifiques qu'elle ne comprenait pas trop, et Cait Sith tenta de les lui expliquer avec des mots simples. Au moins, elle comprenait mieux, ou presque.


«Hum.. je ne pense pas qu'ils cherchent des gênes de monstres... enfin si, je veux dire, j'ai déjà une liste précise de monstres à capturer, mais il y a un gêne spécial en plus, je doute que ce soit un monstre, d'autant qu'il semblerait qu'il m'en faille un par sœur, donc trois différents...» peut être, justement, qu'il lui fallait trouver trois sœurs? Après, si les gênes étaient contenus dans des "morceaux" de personne, elle espérait que de simples cheveux seraient suffisants! Hors de questions de découper quelqu'un en morceau!

mais elle n'eut pas trop l'occasion d'y réfléchir davantage qu'un drôle d'homme apparut. Elle n'avait même pas son bâton à portée de main, ni sa peluche qui était sur la table plus loin! Mais par réflexe, elle commençait à incanter un sort de feu lorsqu'elle se sentit paralysée... Cait Sith aussi avait eu la trouille de sa vie, mais avant même que l'un ou l'autre ait pu dire quoi que ce soit, ils s'évanouirent.

Cait SithLorsqu'elle ouvrit les yeux, elle était par terre... elle pouvait renifler la poussière sur le parquet, et ses sens étaient... bizarres? Elle avait l'impression que son cerveau n'était pas totalement sous son contrôle, comme si quelqu'un manipulait plus ou moins ses faits et gestes en même temps... et le pire, c'est qu'elle avait l'impression que ce type n'était pas très net, car sa première pensée semblait d'être de s'assurer que "tout était bien en place", et elle ne savait pas pourquoi, mais une certaine dose de perversité se faisait sentir là dedans. Elle ne pouvait pas savoir que le contrôle de.. son contrôleur? avait aussi changé! Bien compliqué tout ça!

Elle se redressa et trouva qu'elle avait fait vite, baissant les yeux, elle remarqua ses drôles de mains et surtout, ces poils?

«Mais qu'est-ce que... HIIIIIIIIIIIIIIIII!!!» elle parvint à se redresser d'un bond avec une agilité peu commune! Certes, elle n'était pas non plus du genre tortue retournée sur le dos en temps normal mais quand même là, c'était pas normal, et puis... «par Yevon mais pourquoi tout est grand? Pourquoi je suis petite et... MAIS QUI ÊTES VOUS???»

Elle s'était tournée vers là où elle se tenait juste avant, réalisant que son corps était là, enfin qu'une femme lui ressemblant était là du moins! Elle ramena une main sur sa tête et grimaça, comme si elle entendait des voix
«Et pourquoi j'ai l'impression que je dois regarder sous votre peignoir??? C'est quoi ces pensées bizarres dans ma tête?» Irvine Kinneas dans toute sa splendeur qui découvre les joies d'avoir un double cerveau... chouette! Déjà qu'il a du mal à s'en servir d'un seul...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Lun 9 Mai - 18:14

LitchiLorsqu'on s'appelait Cait Sith, faire l'andouille, sauter partout, et surtout hurler d'une voix stridente à tout bout de champ était un plaisir sans cesse renouvelé. Bizarrement pourtant, entendre toute cette agitation via les oreilles de quelqu'un d'autre était beaucoup moins amusant ! Et ainsi la jeune femme à l'intérieur de laquelle le contrôle mental de Reeve s'était retrouvé catapulté porta les mains à ses oreilles pour se protéger du cri d'effroi de la peluche mécanique. Oooh... Cette migraine promettait d'être très, très tenace ! Cait Sith leva des yeux apeuré vers l'endroit où il se souvenait être tombé et grimaça. Et oui... ici aussi les corps avaient été inversés. Et s'il en jugeait par ce que Irvine venait de lui apprendre, son enveloppe synthétique subissait l'influence certes fluette — mais réelle — du tireur-d'élite-coureur-de-jupons-un-peu-pervers...

Sauf que dans ce cas précis... ça pouvait s'annoncer assez drôle !

Bon, Litchi n'avait pas l'air de trouver la blague très à son goût, mais Cait Sith lui, avait l'avantage d'être deux et d'avoir compris de quoi il retournait une seconde plus tôt. En fait, son autre lui était en train de prendre conscience de l'ampleur des dégâts à Horizon. Du coup, il s'assit sur le bord du lit et se racla un peu la gorge comme s'il allait se lancer dans un long discours.

« Je suis Cait Sith. Annonça-t-il avec un calme déconcertant. « Je crois que ce petit singe nous a lancé un sort pas drôle du tout. Ça m'est déjà arrivé avant avec un mog, il m'avait transformé en Qwette. Et ben là, on dirait qu'on a échangé nos corps... et...

Il marqua une courte pause, observant Litchi qui semblait découvrir ce corps trop petit, trop léger et surtout trop poilu pour elle. Cait Sith prit une profonde inspiration, ce qui n'augurait jamais rien de bon pour les tympans de ceux qui se trouvaient à portée de voix. Tant pis pour les cordes vocales de Litchi... elle risquait l'angine en récupérant son corps, mais là c'était trop tentant...

« Dis donc espèce de petite coquine, tu es dans le corps d'un garçon et tout de suite tu veux voir sous le peignoir des jolies filles ? C'est quoi cette histoire ? T'as pas honte ? »

Hors de question de lui avouer qu'il n'était qu'une marionnette contrôlée à distance, et que toutes ces pensées étaient en réalité celles d'un Irvine un peu déboussolé par les réflexes inconscients du cerveau de Reeve Tuesti... Youhou ! Pensé de cette façon, toute cette histoire était vraiment, vraiment bizarre ! Mais Cait Sith lui, ça l'amusait. Immobile encore une seconde — ce qui était plutôt inhabituel chez lui — il se concentra juste assez pour essayer d'apprivoiser ce nouveau corps. Bon, ce n'était pas si compliqué puisque son marionnettiste avait déjà l'habitude de se promener dans un corps aux proportions humaines. L'ennui venait plutôt du fait qu'un corps de chair et de sang était plus difficile à manipuler. Beaucoup plus difficile. Litchi avait son propre cerveau. Cait Sith n'en avait pas. Du coup certains réflexes, l'inné, et toutes ces choses propres au cortex cérébral compliquait la tâche de l'architecte... Sans parler du fait qu'il devait prendre le contrôle de tout ça avec le cerveau très mal entraîné d'un tireur d'élite...

Cait Sith eut un sourire rassurant, puis se leva tout doucement. L'équilibre incertain, il se concentra. Ça tenait debout ? Apparemment oui. Bon... Il ferma les yeux, souriant de plus belle.

« Tu veux que j'ouvre ton peignoir ? C'est ton corps à toi hein, tu fais bien ce que tu veux si tu as envie de te regarder... Promis je regarde pas ! »

Aaah, faire tourner les gens en bourrique ! Ça avait failli lui manquer !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Lun 9 Mai - 18:54

Cait SithComment pouvait-on supporter une telle chose? Qu'est-ce que ce type lui avait fait? Les mains sur sa tête, ce n'était même pas le fait qu'elle se retrouve dans le corps de Cait Sith qui était perturbant, mais plutôt cette sensation que quelqu'un essayait de lui donner de sales idées dans la tête!

Malgré tout, lorsqu'elle s'entendit crier, elle sursauta et se regarda quelques secondes avec des yeux ronds, l'avantage de ne pas avoir de cœur qui bat, c'est que bizarrement, on se calme vite! Elle afficha un air honteux lorsqu'il lui parla de ses pensées bizarres, les oreilles basses, les mains entre les jambes alors qu'elle s'était laissée tomber par terre, elle minauda d'une petite voix penaude


«Je... vous avez raison, je suis désolée... mais c'est tellement étrange... j'ai l'impression de ne pas réussir à me contrôler...» elle prit une nouvelle inspiration, bien qu'elle ne respirait rien du tout, c'était une sorte d'ancien réflexe de son propre cerveau... les yeux fermés, elle essayait de reprendre le contrôle de ses nerfs, réalisant alors qu'elle était bel et bien dans le corps d'une poupée. Pas d'os, pas de peau, pas d'organes... elle regarda ses mains, réalisant la texture à la fois souple et douce... puis sa vue se brouilla encore, l'incitant à lever la tête, regarder à gauche, à droite, elle plissa les yeux et secoua la tête pour essayer de refuser ce contrôle. Contrairement au vrai Cait Sith, elle avait une conscience qui avait pris place dans la tête de la peluche! Il était bien plus difficile de prendre le contrôle contre sa volonté, et la quasi-inexpérience d'Irvine Kinneas l'empêcha de lui dicter sa conduite...

Elle secoua les mains lorsque Cait Sith se leva dans son corps, refusant justement qu'il n'ouvre le fameux peignoir!

«Surtout pas! J'ignore qui me demande ce genre de choses, mais je ne lui donnerai pas satisfaction!» elle se releva alors, ayant une posture plutôt digne, droite et les mains jointes devant elle. Elle faisait surtout très attention à éjecter cette espèce d'esprit qui souhaitait prendre son contrôle dès qu'elle le ressentait, mais là, il semblait être occupé ailleurs car elle ne le ressentait plus. Elle ramena donc ses mains dans son dos - enfin elle ne pouvait pas le faire entièrement, les bras étaient trop courts - et se mit à marcher dans la pièce pour réfléchir

«Bon.. maintenant que j'ai à peu près le contrôle de ma tête, réfléchissons.... à ma connaissance, aucun sort n'est assez puissant pour arracher totalement l'âme d'un corps, sauf dans le cas des Priants, mais ils devaient être enfermés dans des statues, ils ne pouvaient pas être mis dans un corps vivant... c'est comme ça qu'ils devenaient chimère, une manifestation de leur âme sous un aspect physique.. ça aurait été impossible s'ils avaient eu un vrai corps... malgré tout, je suppose qu'en perfectionnant ce système...» oui, elle réfléchissait à voix haute, c'était le mieux qu'elle pouvait faire pour le moment «je sais que des recherches ont établi que si on enlève une âme à un corps, elle cherche désespérément à retrouver son corps... cet effet ne peut être que temporaire, à un moment ou un autre, nos âmes vont forcer pour retourner dans leur corps...»

Elle réalisa alors que Cait Sith avait dit quelque chose d'intéressant un peu plus tôt. Elle se tourna donc vers lui, un doigt sur les lèvres avec une mine des plus sérieuses - qui collait bizarrement sur la peluche!
«Vous avez dit avoir été transformés en quelque chose, toute à l'heure? Combien de temps a duré ce sortilège? Une journée? Une semaine? Quelques heures?» si des gens disposaient de ce genre de pouvoirs, il était bon de savoir combien de temps environs cela pouvait durer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Jeu 26 Mai - 23:25

LitchiVoir Litchi se fondre en excuses et rougir de honte face à la perversité qu'elle pensait être la sienne avait quelque chose d'hilarant. Tellement hilarant que Cait Sith souriait de toutes ses dents en se retenant tant bien que mal d'éclater de rire. Ce n'était pas très gentil de sa part... mais pour sa défense tout cet imbroglio l'angoissait autant que tout le monde, alors trouver du réconfort en se moquant des déconvenues des autres, ça le détendait un peu.

« Ah, ce n'est pas grave. Vous n'avez pas l'habitude c'est tout... en plus je suis un chat, alors c'est plus difficile de contrôler ce genre d'instinct. »

De mémoire de chaton mécanique et d'architecte réunis, c'était l'argument le plus absurde qu'il ait jamais proféré de toute sa vie ! Mais peu lui importait, tant que ça permettait à Litchi de déculpabiliser un peu. Sans cela, elle risquait de passer la journée à s'excuser pour les pensées d'Irvine... À y repenser, les heures qui s'annonçaient allaient être un véritable enfer pour elle ! Et d'un autre côté, n'était-ce pas l'occasion d'en profiter ? Rien de mieux qu'une personne déstabilisée pour obtenir des informations croustillantes. Fourbe, le chaton ? Naooooon !!!

Suivant des yeux la petite peluche qui faisait les cent pas dans la pièce, Cait Sith se trouva mignon et pencha la tête sur le côté. Tiens donc, il ne se connaissait pas ce petit côté narcissique. Peu importait ! Litchi était en pleine réflexion et — après avoir chassé les pulsions peu catholiques d'Irvine de son esprit — s'était mise à parler sans s'arrêter. Comme lui en fait. Mince alors... c'était vraiment un défaut de fabrication ce bagou ? Un sourire accueillit la question de la pauvre invocatrice. Invokeuse ? Invokeur ? Comment on disait au juste ?

« C'est partit pendant la nuit je crois. Je sais que je me suis endormi, et le lendemain matin j'étais plus un Kwette. Mais là j'ai pas sommeil. »

Il se rassit sagement sur le lit, les mains posées sur les genoux comme une gentille fille sage. Son autre lui avait beau avoir cette personnalité explosive, pénible et beaucoup trop enthousiaste à ses heures, profiter de la situation pour faire n'importe quoi d'un corps ne faisait pas partie de ses défauts. Menacer de le faire était drôle en revanche ! En attendant, il avait quelques questions afin de compléter ses connaissances des autres mondes.

« Hummm... Nous sur Gaïa les Chimères étaient comme enfermées dans des Matérias. Des sortes de grosses gemmes. On avait la Rivière de la Vie qui était l'énergie de la Planète, un peu comme du sang dans un être vivant par exemple. Tu vois ? Cette énergie circulait dans la planète comme une Rivière, c'est pour ça qu'on l'appelait comme ça. On l'appelait aussi l'énergie Mako. Quand un être vivant mourrait, son énergie retournait à la Planète. Ensuite elle circulait et elle ressortait un peu plus loin pour donner naissance à un autre être vivant. Un homme, un arbre, un animal. La ShinRa avait trouvé une astuce pour la puiser et s'en servir comme énergie pour leurs machines, les lumières, le confort. Tout ça. Ils la stockaient dans de gros réacteurs. Mais dans la nature des fois l'énergie jaillissait dans des sortes de fontaines, sans donner vie à rien. Ça coulait juste comme ça, sans s'arrêter. Ça se concentrait, ça se concentrait, ça se concentrait... et pouf ! Ça formait la Matéria. Tu vois des stalagmites ? Bah pareil. Sauf que les stalagmites c'est juste des cailloux qui pendent au plafond. Les Matérias c'est des gemmes avec de l'énergie dedans. Tellement d'énergie qu'en les utilisant on pouvait faire de la magie. C'est comme ça qu'on avait nos Chimères... »

Finalement non, ce n'était peut-être pas à cause de son enveloppe mécanique qu'il parlait autant. Il était juste bavard en fait. Et puis il aimait bien s'entendre parler aussi. Surtout pour étaler sa science et épater la galerie. Il pencha la tête, l'air sérieux tout à coup.

« Sur Spira vous enfermez l'âme des gens dans des statues pour en faire des Chimères ? Je ne comprends pas... Ça marche comment ?  Ils sont d'accord les gens ? Et pour invoquer les Chimères vous vous baladez avec la statue dans la poche ? C'est bizarre ton truc... »

Non non, ça n'avait plus rien à voir avec le fait d'être changé en Kwette et d'avoir changé de corps... mais définitivement, Spira inspirait beaucoup de questions à notre ami félin.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Ven 27 Mai - 11:15

Cait SithBon, petit à petit, Litchi semblait réussir à garder son calme, et analyser la situation. Cait Sith s'était installé sagement sur le lit, elle était encore un peu trop nerveuse pour réussir à rester en place, et elle avait l'impression que ce corps n'était pas trop fait, non plus, pour rester longtemps sans bouger. Elle tournait donc en rond, expliquant la manière dont les chimères étaient créées et dont le processus ressemblait vaguement à ce qu'ils venaient de vivre, si ce n'est que normalement, on ne pouvait extraire trop longtemps une âme d'un corps en vie, celle-ci cherchait toujours à retrouver son enveloppe d'origine... d'où le besoin de sacrifier le corps pour transférer l'âme dans une statue afin de créer les Priants.

Cait Sith s'y intéressa vivement, expliquant à son tour la manière dont les chimères existaient sur son monde avant. La jeune femme fut assez fascinée par cette histoire de rivière de la vie, et elle semblait plus ou moins comprendre le principe des matérias

«Donc, si je comprends bien, vu que toutes les vies se retrouvent dans cette rivière, il suffit que de puissantes entités se regroupent au même endroit au moment où la rivière de la vie émerge quelque part, pour créer une chimère? C'est assez... logique je suppose. Il doit falloir une énergie vitale colossale pour créer ce genre d'entité, ça reste assez proche de Spira finalement, une vie pour une autre...»

Elle prit une profonde inspiration avant de réaliser en fait.. qu'elle ne respirait pas. Elle avait un peu oublié qu'elle n'était qu'une peluche, mais gardait certains réflexes de son ancien corps. Elle finit par trottiner jusqu'à son corps à elle pour sauter et s'asseoir sur le lit, balançant les pieds dans le vide... Elle eut un sourire amusé lorsque Cait Sith s'interrogea sur les chimères de Spira!
«L'accord des Priants est essentiel... la personne doit donner sa vie de son plein gré pour devenir un Priant, sinon on ne peut enfermer son âme dans la statue. Ensuite... le corps est détruit pour s'assurer que l'âme ne cherchera plus à le rejoindre, et la statue reste dans un temple. Les invokeurs vont ensuite à la rencontre de la statue, le Priant s'éveille à leur contact... c'est pour cela que seuls quelques élus peuvent invoquer les chimères, ce n'est pas à la portée de tout le monde! Il faut un don pour ça, un don qui permettra au Priant de s'éveiller et de transmettre une partie de son pouvoir, ou une partie de son âme si vous préférez...»

Elle tourna la tête vers la fenêtre derrière eux avant de se souvenir qu'elle avait un peu faim avant que tout cela n'arrive. Il n'était que midi et ils allaient devoir supporter cet état le reste de la journée encore
«Ne ressentez-vous pas la faim? Il conviendrait peut être de commander quelque chose à manger...»

Elle continuait de faire pendre ses jambes dans le vide avant de regarder devant elle
«Je me demandais... est-ce que vous pouvez communiquer avec Reeve Tuesti? J'aimerais vraiment le rencontrer...» par téléphone ou un autre moyen, peu importe.. on va dire qu'elle n'avait pas perdu l'idée de transformer son petit panda à la manière dont Cait Sith fonctionnait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Mar 28 Juin - 16:45

LitchiLa bouche en « O » alors qu'il se grattait la tête du bout de l'index, Cait Sith réfléchissait dans la tête de Litchi avec le cerveau de Reeve qui devait emprunter celui d'Irvine... une véritable histoire à dormir debout si vous voulez mon avis ! Il penchait parfois la tête d'un côté puis de l'autre comme s'il espérait faire se rencontrer ses neurones. Litchi s'émerveillait de son petit discours sur la Rivière de la Vie et les Matérias. Eh eh eh... voilà comment on mettait les gens dans sa poche ! Ça en ferait au moins une, vu que la Néo ShinRa avait décidé de les bouder lui et Reeve... et Nanaki aussi. Pfff ! Lui qui voulait rempiler en tant qu'espion... c'était râpé ! Cait Sith tourna la tête pour observer son propre corps tout velu venir s'asseoir sur le lit à ses côtés.

« Roh là là, je suis vraiment trop mignon ! J'ai envie de me faire plein de câlins. Je me demande si je suis doux... »

Et joignant le geste à la question, il se mit à grattouiller le haut du crâne de la peluche mécanique, appréciant le contact de ses poils sous les doigts de Litchi. C'était bien, quand-même, d'avoir des sensations. Le toucher, l'odorat, le goût. Dans un sens il valait peut-être mieux que son double félin n'en soit pas doté pour éviter à son marionnettiste de devenir fou à trop ressentir de choses à la fois. Mais parfois c'était un peu triste. Sauf en combat, là c'était pratique. Pas de bobo. Pas de courbatures après avoir sautillé partout toute la journée. Pas de mal de gorge à force de hurler à tue-tête. On ne pouvait pas en dire autant des tympans de ceux qui le subissaient.

Mais pour en revenir à ses moutons, ou plutôt à ses peluches, voilà que Litchi s'intéressait à lui à présent et commençait à lui poser de drôles de questions. S'il ressentait la faim ? Ah oui alors, au moins autant que la douleur. Autrement dit pas du tout. Pourtant avant qu'il ait le temps de répondre, la petite dame dans le corps de petit chat manifestait le désir de rencontrer Reeve pour la... troisième fois ? Cait Sith eut un sourire, entre moquerie et complicité.

« Bah dis donc tu perds pas le nord toi ! Tu lui veux quoi à Reeve ? T'es amoureuse, c'est ça ? Demanda-t-il en se penchant de façon à planter ses yeux dans ceux du chaton avec une insistante assez dérangeante. Je peux l'appeler mais je te préviens, c'est un homme trèèès occupé. Y'a intérêt que ce soit important. En plus il est pas sur Spira, là. »

Une groupie ? Irvine en serait vert de jalousie s'il savait. Parce que c'était pas pour dire, mais elle était bien mignonne la petite Litchi... Un peu jeune par contre. Et peut-être un peu trop naïve aussi. Et trop acoquinée avec Bevelle et la Néo ShinRa surtout. Son double bureaucrate pouvait se raconter ce qu'il voulait, c'était rédhibitoire...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Mer 29 Juin - 9:53

Spoiler:
 

Cait SithDésormais assise à côté de son propre corps, la jeune femme avait du mal à tenir en place. C'était difficile de comprendre ce qu'elle pouvait ressentir, son cerveau avait encore des souvenirs de ce que représentait la faim, la soif ou le sommeil, mais là, c'était comme si elle était en désaccord entre son corps et son esprit... la jeune femme sursauta lorsqu'elle sentit qu'on lui caressait la tête, c'était comme si elle avait eu une sorte d'appareil détecteur de danger qui s'affolait l'espace d'une seconde, elle se tourna vers Cait Sith avec des yeux ronds

«Euh... et donc?» question pour savoir si le chaton était doux, elle ne se souvenait même pas si elle avait osé le caresser depuis qu'ils s'étaient rencontrés... c'est fou comme un changement de corps peut donner la sensation que quelques minutes sont des heures, voire des jours! Surtout quand on a l'impression d'être plusieurs dans sa tête!

Bref, elle prit une profonde inspiration - bien qu'aucun air n'entrait dans ses poumons, très perturbant - puis elle revint sur le sujet de Reeve. Il est vrai qu'elle insistait un peu, mais c'était un sujet qui lui tenait vraiment à cœur. Évidemment, Cait Sith trouvait cet empressement louche, et elle aurait pu rougir si elle avait pu dans ce corps. Elle regarda sa peluche de panda qui était tranquillement assise sur le lit sans vraiment bouger, depuis qu'elle avait pris l'apparence du chaton, elle semblait plus éteinte...


«En fait, c'est à cause de mon petit panda. C'est une peluche fabriquée sur Spira, elles ont la possibilité de se mouvoir et de canaliser les pouvoirs des mages... mais on va dire que ça s'arrête là. J'aimerais... j'aimerais qu'il m'aide à en faire un véritable compagnon. Un peu comme vous en fait.» elle se sentait mal à l'aise de demander ça. Peu de gens savaient la réalité entre Cait Sith et Reeve, et au fond, elle ne savait pas "toute" la vérité, juste qu'elle savait que Reeve était responsable du fait que Cait Sith soit apte à parler et penser. Elle ne savait pas qu'il le contrôlait vraiment à distance et qu'il s'agissait finalement de la même personne. Mais c'était quelque chose qu'elle était prête à apprendre. À voir s'il accepterait.

«Je suppose que ce n'est pas le genre de chose qu'il est prêt à partager avec n'importe qui. Peut être que si nous apprenons à nous connaître, tu pourras plaider en ma faveur?» son regard se fit triste, ce qui était bizarre avec le faciès du chat mécanique, mais c'était vraiment quelque chose à laquelle elle tenait. Les récents événements, la perte de ses anciens compagnons qui n'avaient pas quitté l'Au-Delà comme elle, puis il y avait eu Ryuchi et son groupe... au final, elle sentait qu'il valait mieux pour elle qu'elle ne se lie plus d'amitié avec personne, et sa peluche pourrait ainsi devenir son seul compagnon.

Elle sourit tristement à nouveau, se tournant vers son corps avec inquiétude

«Si tu veux commander à manger, vas y... ça doit te faire étrange de ressentir la faim à présent, non?» et il fallait aussi voir ce qu'ils allaient faire du reste de la journée, ils n'allaient quand même pas passer l'après-midi enfermés dans cette chambre, si?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Mer 29 Juin - 12:02

Spoiler:
 

Litchi« Ouep ! Je suis super doux même ! Ils se sont pas fichus de moi à l'usine, c'est de la bonne qualité cette fourrure ! » Se vanta Cait Sith.

Puis il observa son petit corps se dandiner sur place et hésiter à parler. Ah ah ! Il avait comme dans l'idée que ça ne lui ressemblait pas du tout ! Sauf quand il faisait semblant, et encore. Il minaudait beauuucoup plus que ça. En fait il avait tendance à largement exagérer ses expressions lorsqu'il était dans cette peluche. Ça fonctionnait tellement bien sur les gens... sauf ceux qui n'avaient pas de cœur. En attendant il écouta patiemment la demande de Litchi, la mine sérieuse comme il était rare de l'avoir. Quoi que dans ce corps, peut-être pas. Il commença par ouvrir la bouche dans l'intention de répondre quelque chose mais se ravisa, et la referma. Quelque part cette histoire de vouloir faire de sa peluche un véritable compagnon l'inquiétait un peu...

« Hum... tu sais... » Commença alors Cait Sith en se levant.

Problème : tout occupé qu'il était à réfléchir à la question et à paniquer sur ce que Litchi pouvait possiblement savoir ou deviner à l'avenir, son marionnettiste oublia qu'il contrôlait un corps à taille humaine et non une peluche de soixante centimètres de haut ! Du coup il se retrouva sur ses pieds beaucoup plus vite que prévu alors qu'il s'était élancé pour sauter au bas du lit... Combiné à sa petite tentative quelques minutes plus tôt pour faire paniquer Litchi en lui suggérant un streap-tease, il en fut quitte pour marcher sur la ceinture de son peignoir qu'il avait détachée ! Le nœud se resserra d'un seul coup autour de sa taille, lui coupant le souffle sur le coup avant de se défaire dans un grand « CRAAAC » du tissu. Les yeux écarquillés sans comprendre ce qui lui arrive — ou au contraire en ne le comprenant que trop bien — Cait Sith tituba sur plusieurs pas en essayant vainement de reprendre son équilibre... Jusqu'à ce qu'il finisse par s'étaler de tout son long sur le tapis de la chambre d'hôtel !

Les bras en croix et hébété une seconde, il finit par se mettre à genoux. Oh là là là là... Litchi allait être couverte de bleus ! Mais au lieu de s'excuser de faire subir un tel traitement à son hôte, il se tourna vers elle avec un grand sourire. Le peignoir ouvert, il désigna sa poitrine du doigt sans la regarder toutefois. Son autre lui avait beau occuper le corps d'Irvine, il n'avait pas pour autant ce genre d'idée saugrenue.

« Et bah heureusement que tu as des gros lolos, ça a amorti la chute ! »

Puis il se releva prudemment et referma son vêtement en se concentrant sur ses gestes. Silencieux. Réfléchissant à ce qu'il allait répondre à tout ça.

« Tu sais il est vachement méfiant Reeve. Peut-être qu'il t'apprendra comment il a fait un jour. Ça dépend... si... Si tu es gentille avec moi, déjà ! Parce que tu comprends, il a pas trop envie que n'importe qui se mette à la couture pour fabriquer un Béhémoth géant en peluche et lui donne la vie... Tu vois ? »

Et puis si elle voyait pas, c'était pareil. En attendant Cait Sith venait de perdre le fil de leur discussion en entendant parler de nourriture. Oh ! C'est vrai qu'il devait entretenir ce corps, il n'avait pas l'habitude. Son autre lui avait déjà mangé depuis longtemps.

« Ben en fait je ressens pas la faim moi d'habitude. Tu veux que je te fasse manger quoi ? Parce que bon, les filles dès qu'elles mangent du chocolat elles se plaignent après qu'elles sont trop grosses alors je voudrais pas ruiner ton régime, tout ça. T'es pas allergique à quelque chose au fait ? »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Mer 29 Juin - 21:06

Cait SithSujet épineux, elle le savait. Depuis le début, il avait plus ou moins évité la question, et si elle avait cru que c'était simplement à cause des circonstances - notamment un génome qui débarque pour changer leurs corps - visiblement, c'était surtout parce qu'il n'avait pas trop envie de répondre.

Mais cette fois, il semblait apte à s'expliquer pour de bon, bien qu'elle sursauta en le voyant tomber lourdement au sol, craquant une partie du peignoir et s'étalant de tout son long sur le sol! Elle haussa un sourcil alors qu'il lui montrait son peignoir ouvert - elle détourna vite les yeux au cas où l'esprit pervers qu'elle avait parfois dans la tête ne regarde! - avant de n'ouvrir qu'un œil pour s'assurer qu'il avait bien tout refermé.


«Des quoi?» non, elle ne connaissait pas ce terme en fait, il faut dire qu'il n'y avait pas grand monde pour oser lui parler ainsi! Elle n'osait pas répliquer cependant, préférant plutôt le regarder avec une pointe d'impatience, montrant qu'elle attendait toujours une réponse, et finalement.. elle vint. Elle ne put s'empêcher d'être déçue évidemment, mais d'un autre côté, elle devait reconnaître qu'il avait raison.

«Oh je... je pensais que... que ça ne marchait que... enfin je ne sais pas, je veux dire, je pensais qu'il pourrait m'apprendre à contrôler uniquement mon petit panda, et que.. que je ne pourrais pas le faire avec une autre peluche. Je ne pensais pas que ça impliquait que je puisse le faire avec une autre.» s'il pouvait restreindre cette technique à un seul objet, pour sûr que ça aurait été plus simple. Elle ne pouvait pas savoir que si Cait Sith était détruit, il pouvait en appeler une autre! Pour elle, Cait Sith était unique... elle avait bien des choses à apprendre.

«Mais je comprends. Nous verrons bien selon comment les choses évoluent. Je suppose qu'il va falloir que je gagne sa confiance, et je suis prête à faire ce qu'il faut pour ça!» ça lui donnait une sorte d'objectif à atteindre finalement! En tout cas, elle ne perdait pas espoir et ne comptait pas se laisser abattre. Elle regarda dehors et vit que midi avait du être dépassée, donc elle demanda à Cait Sith si par hasard il ne ressentait pas la faim, et elle ne put s'empêcher de pouffer de rire lorsqu'il se demanda s'il pouvait manger n'importe quoi! Elle se leva d'un bond, se disant qu'en fait, ça pouvait peut être être une bonne expérience pour lui?

«Et bien.. vous savez quoi? Puisque vous n'avez jamais ressenti la faim, la soif, tout ça, vous allez pouvoir manger ce que vous voulez! Je ne suis pas allergique, alors  autant profiter pour que vous puissiez goûter à des choses que vous ne connaissez pas?» elle alla vers son sac et en sortit une robe qu'elle lui tendit avec amusement

«Enfilez ça! Je connais un très bon restaurant avec des produits frais! Ça devrait vous plaire!» elle attendit qu'il s'habille dans la salle de bain, espérant juste qu'il n'allait quand même pas la mettre à l'envers, mais normalement, il devait y avoir Reeve quelque part donc il devait quand même savoir reconnaître l'avant de l'arrière d'une robe! - même si elle espérait qu'il n'en ait jamais mis lui-même - puis elle l'entraîna hors de l'hôtel! Avec un certain enthousiasme, elle se faufila à travers les ruelles, elle avait volontairement laissé son sac et ses lunettes dans la chambre, comme ça, pas de micro! Puis elle passa une petite bicoque qui ne payait pas de mine au premier abord, mais d'où se dégageait une délicieuse odeur de poisson frais!

«Bienvenue au Barracuda cornu!»
«Dame Litchi! Quel plaisir de vous revoir!»
elle se retourna et vit le patron qui les accueillit, il baissa les yeux et haussa les sourcils en voyant Cait Sith «hey! Mais je vous connais vous! Vous êtes le chat du tournoi! Je vous aimais bien moi! Vous connaissez mon établissement? Quel honneur!»
«Euh... oui oui! On m'en a beaucoup parlé!»
finalement, c'était peut être pas une bonne idée! Elle venait de perdre sa langue, ce qui était ironique quand on était dans le corps de Cait Sith!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Jeu 30 Juin - 11:54

Litchi« Des gros lolos Répéta Cait Sith. C'est comme ça qu'on appelle la poitrine des filles. »

Non, ce n'était pas utile de préciser ce genre de détail. Mais pour le plaisir de voir Litchi rougir, ça valait le coup de fournir une petite explication. Et puis peut-être que ça l'aiderait à oublier à quel point elle était déçue par sa réponse. Bah oui mais bon... c'était un peu secret défense tout ça. Même Irvine il était pas au courant, et pourtant Reeve lui faisait bien plus confiance que lui en Litchi. Rah là là, ces filles et leur impatience ! Elles veulent toujours tout et tout de suite. L'hôpital qui se moque de la charité ? Où ça ? En attendant il croisa les bras et fronça les sourcils en fixant Litchi d'un air suspicieux.

« Le contrôler...? Il faut savoir. Tu veux donner vie à ton panda ou tu veux le diriger comme une marionnette ? Parce que c'est pas pareil ! Et puis si tu insinue que quelqu'un me contrôle tu as tout faux d'abord ! »

Oui et non en vérité. Dans un sens la peluche mécanique était incapable de se mouvoir en l'absence du contrôle mental de Reeve. Dans l'autre, étant donné qu'il s'agissait d'une part de la personnalité de l'architecte on ne pouvait pas vraiment dire qu'il contrôlait ses réactions, puisque c'étaient les siennes... Compliqué, non ? Dans tous les cas il était hors de question de lui expliquer tout de suite comment faire, et prétendre qu'elle devrait d'abord montrer patte blanche lui permettait de gagner un peu de temps. Il finirait bien par trouver un moyen de lui apprendre les bases sans trahir son secret. Pour le moment son instinct de petit espion le poussait à la méfiance. Et si c'était Litchi qui enquêtait sur lui ? Hein ? Parce qu'à y réfléchir, c'était un peu louche que quelqu'un l'apprécie. Surtout sur Spira !

Et tout à ses réflexions, il jeta un regard étonné à la grande robe que le chat en peluche lui tendait.

« Tu es sûre de vouloir que je m'habille ? Non parce que je vais tout voir, hein. »

Mais comme ça n'avait pas l'air de poser le moindre problème à la jeune femme, Cait Sith s'exécuta gentiment. Il mit peut-être un peu plus de temps que la normale... mais pour sa défense, il n'avait jamais enfilé de robe et c'était beaucoup plus compliqué qu'un pantalon et une chemise. Il fallait se tortiller pour faire passer les hanches et réfléchir très dur pour savoir où mettre ses bras et comment se positionnaient les bretelles croisées. Oh là là, un vrai truc d'ingénieur d'être une fille ! Sans compter les soucis techniques lorsqu'il fallu faire entrer sa grosse paire de seins dans le décolleté. Comment on faisait ? Ça s'attrapait à pleines mains ? Il avait le droit ? Bon bah... il n'allait pas se faire prier non plus. Il vérifia que tout était à l'endroit dans le miroir avant de rejoindre Litchi qui l'attendait en lui tendant la main. En route pour le restaurant alors !

« Dis donc je voudrai pas dire mais c'est plus facile d'être une peluche. J'ai juste à accrocher ma cape et à mettre ma couronne sur ma tête, mes gants, mes chaussures, et puis voilà ! »

En arrivant au restaurant, celui qui devait être le gérant les accueillit avec un enthousiasme presque aussi débordant que celui de Cait Sith. Sauf que la peluche était désormais affublé du caractère un peu trop calme de Litchi. Alors là, il fallait trouver une explication...

« Ah, excusez-le il a fait un très long voyage depuis Héra pour venir et il est un peu fatigué. »
_ Oh... je ne pensais pas que vous pouviez être fatigué... Euh, sans vouloir vous vexer.
_ Ne vous en faites pas, il en faut plus pour le vexer.
Ricana Cait Sith qui se retenait tant bien que mal d'éclater de rire. Est-ce qu'on peut avoir une table ? Euh... s'il vous plaît... monsieur ? Il faudrait de l'huile végétale pour lui... mon invité... monsieur Sith. Et j'aimerais bien si c'est possible une assiette avec un échantillon de toute la carte pour goûter. S'il vous plaît monsieur. »

Il se retourna vers Litchi, baissa la yeux après avoir oublié qu'elle était dans son corps, et l'interrogea du regard. Il ne savait pas vraiment comment elle s'adressait aux gens en temps normal alors il espérait ne pas avoir fait trop de bourdes. Sinon... Bah sinon tant pis, il n'était pas du genre à culpabiliser pour ce genre de chose.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Jeu 30 Juin - 14:59

Cait SithCes histoires de peluches, ce n'était pas facile à comprendre. Litchi se sentit mal à l'aise de voir qu'elle s'était mal exprimée et avait probablement vexé Cait Sith. Elle s'inclina respectueusement devant lui.

«Je suis désolée, je ne comprends pas encore totalement le fonctionnement. Je ne cherche pas à avoir le contrôle total, mais je vois à l'heure actuelle, ma peluche est régie par mes émotions. Je n'ai pas un contrôle direct sur elle, mais elle agit tout de même vis à vis de moi. C'est une notion que j'ai du mal à expliquer, ni même à comprendre... et je suppose qu'avant de pouvoir m'entretenir avec M. Tuesti à ce sujet, je vais devoir l'apprendre par moi-même...»

Pour la suite, ils laissèrent ce sujet sensible derrière eux et allèrent plutôt manger. Puisque Cait Sith ne savait pas ce que ça faisait vraiment de manger, elle allait lui permettre de le découvrir par lui-même et d'en profiter. Elle le conduisit donc dans un petit restaurant de Bevelle qui faisait de très bons plats, mais lorsqu'elle arriva, elle avait un peu oublié qu'il fallait jouer le jeu en étant désormais dans la peau d'une peluche! Mais heureusement, Cait Sith semblait bien plus doué qu'elle dans l'art de l'improvisation!

Elle essaya alors de se souvenir de la façon dont il se comportait, le patron semblait surpris de voir la jeune femme aussi vive et agitée, c'est sur que c'était loin d'être son genre, mais il mit ça sur le compte d'une soudaine bonne humeur.. son appétit par contre!

«Héhéhé... elle a faim la ptite dame!» elle avait essayé de prendre un ton enjoué, et l'homme se contenta de sourire avant de les conduire à une table à l'étage qui donnait ainsi une jolie vue sur la ville, et la mer au loin! Il leur proposa à boire, pour Cait Sith donc, juste de l'huile, et Litchi se demandait si elle devrait vraiment la boire ou s'il fallait faire autre chose? Toujours est-il que lorsqu'ils furent seuls à nouveau, elle s'excusa d'avoir mal joué le jeu

«Je suis désolée, j'ai du mal à jouer votre rôle... je vais essayer de faire mieux. Par contre, pour l'huile... que dois-je faire? Est-ce que je peux la boire simplement? Il faut que j'y aille doucement? Vous avez une sorte de... jauge pour dire s'il y en a assez?» mine de rien, tout ça était fascinant! «ah, et si vous voulez goûter de l'alcool, vous pouvez... je tiens plutôt bien. Mais évitez de boire une bouteille entière quand même!» il s'agissait de goûter, pas de se bourrer la gueule non plus!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Ven 8 Juil - 0:21

LitchiCait Sith s'installa le plus sagement qu'il put à la table désignée par le gérant. Il le remercia même avec une politesse exagérée avant de tourner la tête vers l'extérieur. La vue était vraiment super jolie. Il remua un peu les fesses sur sa chaise, accoutumé à devoir se repositionner après avoir grimpé sur ces meubles habituellement trop hauts pour lui. Sauf que dans ce corps, il était parfaitement bien assis du premier coup ! Très perturbant. Le serveur se demanderait peut-être si Litchi n'avait pas des puces à s'agiter comme ça... Son attention fut justement attiré par la jeune femme. Enfin non, par le petit chat mécanique. Par elle dans lui, quoi.

« Ah ah ah, c'est pas grave, moi non plus je vous joue pas bien. Oh ! J'ai une idée ! Sautilla-t-il tout à coup. Et si on jouait comme au théâtre ? Alors moi je dois faire l'invokeuse sage c'est ça ? Et vous et bah... vous devrez faire le petit chat fou. Comme un enfant qui a envie de toucher à tout, d'accord ? Oooh, ça va être drôle ! »

Et pour illustrer ses propos, il se mit à s'applaudir tout seul. Puis, se souvenant subitement qu'il venait de proposer de jouer les gentilles filles sages, il se redressa et se racla la gorge. Un serveur revenait avec un bol de cacahuètes, un verre d'huile et... un verre d'eau ! Car avec tout cet imbroglio d'âmes dans les corps des copains, son double bureaucrate préférait éviter de prendre des risques en enivrant un corps qu'il n'était pas supposé contrôler... Qui savait ce que ça pouvait donner ? Il préférait ne même pas y penser ! En attendant Cait Sith se contenta de lever la main avec grâce, soufflant un « merci » accompagné d'un sourire timide. Une minute plus tard, il se penchait vers son corps pelucheux. Le chat qui murmurait à l'oreille des litchis.

« Ouah... en vrai c'est super dur de rester calme et tout... Vous faites comment ? Moi j'ai envie de balancer mes jambes, mais celles là sont trop grandes elles touchent par terre, du coup ça peut pas marcher... Essayez vous pour voir ? Vous allez voir c'est rigolo. »

Il marqua une seconde d'hésitation et renonça à sa question lorsqu'on lui apporta son assiette d'échantillons. Il y avait des plats qu'il connaissait — ou du moins que son marionnettiste connaissait — et d'autres typiquement locaux qu'il était impatient de goûter. Même qu'il allait commencer par ceux là, en fait. Ramassant sagement sa fourchette, il piqua dans une sorte de carpaccio d'une viande indéterminée et s'en coupa un petit morceau à l'aide de son couteau. Curieusement il avait beau être plus ou moins raffiné lorsqu'il était architecte, à la seconde où son esprit se divisait pour contrôler son double... l'envie de manger avec les doigts et de se comporter comme un diablotin le démangeait à en trembler de frustration.

Il faudrait peut-être qu'il consulte un psy, un jour...

« Alooors... pour l'huile il faut la boire par petites gorgées. Tu peux même faire des gargarismes avec, pour lustrer mes cordes vocales. Au fait, on se vouvoie ou on se tutoie ? Parce que je sais jamais, c'est embêtant. En fait je m'en fiche un peu, mais toi du coup, tu me vouvoierais ? »

Questions existentielles, bonjour. Une sorte de mollusque cuit au citron lui tapa dans l'œil, et Cait Sith dû se faire violence pour le goûter sagement... et se retenir de tout recracher aussitôt. À la place il se contenta de tout un éventail de grimaces contenues. Pouah ! C'était horriblement salé ! De quoi écœurer son autre lui malgré la distance qui les séparait ! Et bah il se souviendrait de ne jamais commander ce truc s'il s'arrêtait dans un restaurant de Spira ! Vite, un changement de sujet. Un verre d'eau peut-être, pour faire passer. Avalant une grande gorgée pour se débarrasser de l'iode qui lui collait au palais, il s'essuya les lèvres en se retenant tant bien que mal de ne pas les frotter comme un sauvage pour en éliminer tout arrière goût. Bon sang que c'était difficile de se comporter sagement en enfilant cette personnalité !

« Kof... ah... Pardon, c'est un peu fort en sel ce... Truc ? Plat. Ahem... hummm... Alors euh... dis-moi tout, tu lui veux quoi à ton panda ? Si ça se trouve je peux t'aider un peu en attendant que tu rencontre Reeve ? Il te sert à quoi d'abord ? C'est ton doudou pour dormir ? C'est ton arme ? Comme moi avec mon mog ? »

Il s'interrompit, se redressa un peu, ferma la bouche pour mâcher. Ah oui zut, il fallait qu'il se comporte comme elle... Bah oui mais en même temps, il était supposé faire comment pour savoir ces choses là sans se poser les questions à lui même. Quel que soit le sens dans lequel on retournait la situation, ce serait louche de toute façon. Litchi qui demande à Cait Sith le mode d'emploi de la peluche de Litchi... Ouuuh... La belle migraine en approche !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Ven 8 Juil - 10:15

Cait SithMaintenant qu'ils étaient dans un lieu public, il fallait qu'elle réussisse à jouer le jeu concernant Cait Sith. Autant pour elle, ça ne la dérangeait pas plus que ça que la peluche se loupe - elle n'était pas du genre à se soucier à ce point de sa réputation heureusement - mais c'était important à ses yeux de ne pas créer de souci à l'un des représentants de Gaïa.

Elle pensait au début devoir se comporter comme un gentil chaton, mais rapidement, Cait Sith lui proposa une sorte de jeu de rôle où elle devait, au contraire, se comporter davantage comme une enfant?

«Euh je... d'accord.» problème, son enfance à elle remontait à vachement loin, et d'aussi loin qu'elle se souvienne, elle avait toujours été plutôt sage, mais heureusement, elle avait quand même eu l'occasion d'avoir des camarades de classe turbulents! Elle prit donc une profonde inspiration, puis elle se mit à juste contracter les fesses à plusieurs reprises - bien qu'elle n'avait pas vraiment de muscles, c'était trop bizarre - ce qui la faisait gigoter tout de même en permanence...

Puis il se rendit compte que lui, avait du mal à tenir en place! Elle sourit tout en se mettant à balancer les jambes, mais de son côté, c'était plutôt l'inverse...

«Je ne comprends pas trop l'intérêt en fait.. pourquoi bouger quand il n'y en a pas besoin?» non pas qu'elle était fainéante, loin de là, mais d'un autre côté, elle ne comprenait pas cette envie de toujours gigoter. Malgré tout, elle fit l'effort et balançait donc ses pieds dans le vide jusqu'à ce que le serveur lui ramène l'huile avec la nourriture pour Cait Sith. Ne sachant pas quoi en faire, elle écouta les recommandations et prit donc une première gorgée pour se gargariser, c'était rigolo en soit! Et se souvenant qu'elle devait jouer les enfants merdeux, elle pencha la tête en arrière et fit même beaucoup de bruit

«Greglgrlgrglrglrgl.. gloup!» c'était tellement bizarre de boire de l'huile mais de n'en ressentir aucun goût! Elle bascula la tête en avant, battant des cils face à cette nouvelle sensation alors que le chaton s'interrogeait sur leur langage respectif.

«Hum... à mon époque, le tutoiement était un manque de respect. Même mes amis les plus proches, ou mes parents je les vouvoyais. Mais j'ai cru comprendre qu'aujourd'hui, les mœurs avaient évolué, mais j'ai encore bien du mal avec ce principe de tutoiement. Tant que vous êtes dans mon corps, essayez de vouvoyer les gens le plus possible, y compris moi... une fois que nous aurons retrouvé nos corps respectifs... disons que nous verrons. Si c'est important pour vous qu'on se tutoie... j'essaierai de faire un effort.» mais ce sera surement difficile pour elle.

Elle prit une autre gorgée d'huile et s'amusa encore à faire des bruits bizarres, c'est vrai qu'en fait, jouer un rôle pouvait être vraiment amusant! De son côté, Cait Sith avait de mauvaises surprises par rapport à certains plats, elle pouffa de rire en voyant que l'un d'entre eux était trop salé

«C'est la marinade qui fait ça...» elle but une autre gorgée d'huile, elle y allait petit à petit pour ne pas tout avaler et ne plus rien avoir à prendre après! Puis comme la conversation tournait autour de son petit panda, elle baissa les yeux vers lui. Il était par terre, perdu car il sentait que quelque chose clochait avec Litchi. Vu que c'était elle qui le contrôlait d'une certaine manière, il était attiré par le chat, mais il ne connaissait que l'autre apparence alors il n'arrêtait pas de regarder à gauche et à droite...

«Sur Spira, ce genre de peluche sert de catalyseur pour les pouvoirs. Il y a donc un lien direct avec son maître puisqu'il est lié à sa magie. Mais j'aimerais un lien un peu plus fort on va dire. Pas forcément qu'il parle, mais qu'il ait une personnalité un peu plus prononcée. Là, il se contente vraiment de me suivre partout sans réagir à quoi que ce soit dans mon environnement, et quand je combat, il reste sur mon épaule et attend juste que je lance un sort... je trouve ça un peu triste.» oups? Elle avait oublié de gigoter. Elle se remit à balancer les jambes, le laissant continuer de manger tout en sirotant parfois son huile.

«Après, s'il peut parler, je ne sais pas si ce serait une bonne chose. Je ne peux pas savoir quelle personnalité il va avoir, j'ai un peu peur que... que lui et moi nous ne nous entendions pas. Reeve et vous, vous vous entendez bien? C'est peut être pour ça que vous ne restez pas ensembles?» c'était quelque chose dont elle avait peur aussi, il fallait le reconnaître...

Après les différents plats, il allait pouvoir goûter à tous les desserts! Il fallait espérer qu'ils n'allaient quand même pas passer des mois dans ces corps, car elle risquait de doubler de volume à ce rythme! Même si elle n'était pas forcément regardante sur sa ligne, il ne fallait pas exagérer!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Lun 11 Juil - 21:51

LitchiSilencieux comme un Invokeur sage, Cait Sith posait sur Litchi prisonnière de son corps à lui un drôle de regard. Il avait presque l'impression d'être hautain à force de la voir d'en haut. Mais lorsqu'elle se mit à produire toutes sortes de bruits en buvant son huile, il se dépêcha de mettre sa main devant sa bouche pour retenir un éclat de rire. En fait il retenait surtout ce qu'il était en train de mâcher avant que ça ne soit éjecté à l'autre bout de la table à cause de son hilarité. Oh là là elle le jouait super bien Litchi en vrai ! Il devait ab-so-lu-ment lui faire honneur en échange ! Du coup, s'empêcher de tout recracher en riant trop fort était le moins qu'il pouvait faire. C'est donc les larmes aux yeux qu'il parvint à avaler la chair d'une pince de Shred. Ça avait un peu le goût de crabe, en moins salé.

« Kof kof kof...! Ah ah, pardon. Vous m'imitez très bien ! Il s'essuya la bouche avec le coin de sa serviette avant de s'éclaircir un peu la voix. Hum hum... Et bien... sur Gaïa... »

Cait Sith se redressa. Le dos droit, il prit l'air le plus sérieux qu'il pu trouver et s'efforça de rester immobile au maximum. Ne pas se trémousser sur sa chaise. Ne pas jouer avec ses couverts. Placer sa voix sans partir dans de grandes exclamations tonitruantes... autant de choses auxquelles il n'était absolument pas habitué. En tous les cas pas avec cette personnalité là.

« Sur Gaïa le vouvoiement sert surtout à... illustrer une certaine distance. On vouvoie les gens importants, mais ça ne veut pas forcément dire que ce soit une marque de respect. Par exemple il y a plein de gens qui n'aiment pas du tout Reeve Tuesti, mais ils vont le vouvoyer quand même. Dans un sens c'est aussi une marque de respect mais... pas vraiment mérité en fait. C'est un peu comme pour dire qu'on n'a pas élevé les Béhémoths ensembles. Moi ça m'embête pas qu'on me tutoie. Je suis pas assez important pour qu'on me parle comme à un vieux monsieur. »

Toutes ces explications pour du vouvoiement... alors que c'était beaucoup plus intéressant de parler peluche ! Cait Sith planta sa fourchette dans un légume bizarre qu'il croqua prudemment. Bon ben apparemment sur Spira, plus les aliments avaient l'air louche et meilleurs ils étaient. Par contre l'espèce de noix de Saint Jacques appétissante était infecte. Il y avait que Monseigneur Asran qui était comme ce qu'il avait l'air d'être... Ahem...

« Je sais pas si Reeve pourra t'aider, je lui demanderai. Mais si tu... Si vous le souhaitez... je peux vous donner des astuces à moi. Par exemple ma grosse peluche de mog fait tout ce que je lui dit ! Bon... ahem. Euh... Actuellement elle est restée à l'hôtel selon ma volonté. Sinon elle aurait pris toute la place... Enfin, vous verrez. Si vous voulez on pourra sortir pour un petit combat demain ? Des travaux pratiques, ça vous intéresserait ? J'ai lu quelque part que sur la plaine Félicité il y avait un endroit où on pouvait s'entraîner avec des monstres. J'aimerai bien le visiter. »

S'il en avait le droit, parce que bon. C'était pas pour dire mais se voir interdire l'accès à Bevelle, ça n'était toujours pas passé !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Mar 12 Juil - 9:19

Cait SithAu moins, Litchi montrait être une élève studieuse. Dans la peau de Cait Sith, elle faisait de son mieux pour donner le change. Elle n'avait pas l'habitude de gigoter pour rien, mais n'étant pas habituée à avoir une queue au bas du dos, ça la gênait par moment, résultat, malgré elle, elle se dandinait régulièrement sur sa chaise.

Cait Sith de son côté profitait de son repas, elle était plutôt contente finalement qu'il puisse ainsi profiter de ces sensations qui lui étaient inconnues. Elle-même devait reconnaître que c'était étrange de se retrouver dans ce corps qui ne ressent rien. Au-delà des étranges pensées qui lui traversaient l'esprit par moment, elle découvrait aussi les sensations d'être un jouet. Elle ressentait le toucher d'une certaine manière, mais ce n'était pas comme lorsqu'on est dans un corps humain, elle savait juste qu'elle touchait quelque chose, mais elle n'en ressentait pas la température, ne savait pas si elle pouvait se brûler ou autre. Elle avait pris une fourchette pour se piquer le doigt aussi - résultat, elle devait encore bien donner le change avec cette impression qu'elle n'était qu'un gamin qui fait des expériences bizarres - pendant que Cait Sith lui expliquait les subtilités du vouvoiement sur Gaïa - mais elle n'en ressentit aucune douleur. C'était à la fois un avantage et un inconvénient surement, au moins en combat, la douleur ne vous arrête pas, mais vous pouvez aussi être détruit n'importe comment!


«Hum... sur Spira aussi ce principe de vouvoiement est connu. Surtout aujourd'hui. Je vois bien des gens se vouvoyer et n'ayant pourtant aucun respect. Pour ma part, j'ai appris ces derniers mois à m'adapter aux gens. Le respect, ce n'est pas dans ses convictions propres, mais dans celles de l'autre. Si vous préférez que je vous tutoie parce que c'est une marque de confiance ou de sincérité, je m'y appliquerai. Pour ma part... je ne sais pas quoi vous dire. Je préfère malgré tout qu'on me vouvoie, mais je suppose que si je vous tutoie, ça fera étrange...» elle réfléchit un moment, un doigt sur la bouche qui donnait une drôle de sensation d'un chaton tout mignon et tout sage, peu commun pour Cait Sith! «voilà ce que nous allons faire! Je vais vous tutoyer et vous ferez de même pour moi, mais si nous venons à être avec des personnalités importantes, nous emploierons le vouvoiement pour donner le change!»

Elle espérait que cet accord lui conviendrait! Certes, une fois qu'elle aurait récupéré ses affaires, elle aurait de nouveau sur elle les micros de la Néo ShinRa, mais elle doutait fort que ça leur pose problème qu'elle tutoie une peluche.
Cait Sith lui parla alors de l'aider à améliorer le lien entre sa peluche et elle, puisque lui-même pouvait donner des ordres à sa propre peluche mog! La jeune femme le regarda un moment, puis machinalement tourna la tête vers la porte, comme si elle pouvait voir la peluche géante débarquer à tout moment! Puis elle se tourna vers lui en souriant

«C'est une excellente idée! Tant que je suis dans votre... dans ton corps» elle devait s'y mettre dès maintenant «je pourrai surement mieux contrôler cette peluche et ça m'aidera à comprendre comment faire. ce ne sera pas pareil qu'avec v.. toi, mais ce sera un bon début! En plus, je crois que j'ai des monstres à capturer dans la Plaine Félicité pour ma mission... en revanche, pour le centre d'entraînement, j'ai entendu dire que les monstres qui y étaient, sont vraiment puissants... v.. tu es sur de vouloir tenter le coup?» déjà que les monstres de la Plaine Félicité sont un peu plus costauds... mais Cait Sith était d'une force supérieure non? Et puis, il y avait autre chose, l'échange des corps...

«Hum... mais tu crois que tu arriveras à te battre avec mes capacités? Je veux dire... même si moi aussi je me bats avec une peluche, je ne pense pas que nos capacités soient similaires...» quoi que, la peluche mog pouvait toujours lui obéir, et elle pouvait toujours utiliser son bâton même dans le corps de Cait Sith puisqu'il pouvait changer de taille.

Vu qu'il avait payé, ils se levèrent et se dirigèrent d'abord vers l'hôtel.

«Si nous n'avons pas retrouvé nos corps demain, je pense qu'on pourra quand même se débrouiller sur place. En attendant, pour cet après-midi, je vais te faire visiter un peu la ville de Bevelle. Autant profiter que tu aies un corps humain pour te faire découvrir certaines choses! Une séance au spa? Massage, sauna, tout ça?»

Elle avait un peu l'impression de faire une de ces "journées filles" qu'elle avait pu voir dans les films, c'était étrange, mais assez amusant finalement!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Jeu 14 Juil - 22:20

LitchiCait Sith esquissa un sourire amusé. Litchi avait l'air d'avoir toutes les peines du monde à le tutoyer... ce qui n'était pas très étonnant étant donné le mal qu'il avait lui-même à la vouvoyer. Aaah, vivement qu'ils retrouvent leurs corps respectifs. Devoir se comporter comme leur apparence le laissait suggérer était épuisant.

« Mais si ça vous ennuie je peux vous vouvoyer aussi... Je ne veux pas vous embarrasser non plus moi. Vous croyez que c'est parce que j'ai tutoyé quelqu'un qui ne fallait pas qu'on ne me laisse plus entrer à Bevelle ? » Finit-il par demander en prenant un air parfaitement innocent.

Oui, bon. Pour être honnête il avait posé beaucoup trop de questions embarrassantes et fait pas mal d'insinuations toutes aussi dérangeantes les unes que les autres. Et puis il avait menti à ce Sire Loanne en lui faisant croire qu'il avait le droit de visiter les labos alors que Monseigneur Asran venait de les jeter dehors... Et si ce n'était pas si grave pour lui, il était un peu embêté pour Nanaki. Lui était Représentant de Gaïa. C'était tout de suite plus gênant qu'il soit accompagné d'un jouet hystérique et mal poli. Il faudrait vraiment qu'il fasse plus attention à ça à l'avenir. Être pénible, c'était bien seulement avec les gens ordinaires. Avec les grands pontes, manifestement ça créait bien trop de soucis diplomatiques.

Et il n'avait encore rien vu...

Battant des cils un instant, il regarda Litchi comme s'il venait de se réveiller après un long sommeil. Avec tout ça, il l'avait à peine écoutée la pauvre. Heureusement que son cerveau savait faire plusieurs choses à la fois, parce que du coup en se concentrant juste un petit peu, il pu rembobiner la conversation. Ah oui, les monstres...

« Ah, vous avez raison. Je ne suis pas sûr d'arriver à bien me battre dans votre corps, et puis je serais bien embêté si je vous abîmais sans faire exprès. Il n'y a pas très longtemps j'ai été transformé en Kwette vous savez ? C'est une créature de Héra avec une très grande langue. Ça a duré toute une journée et puis après c'est parti. Peut-être que c'est pareil cette fois-ci et que demain matin on aura retrouvé nos corps. En attendant, je vous promets d'en prendre soin ! »

Le repas se termina dans le calme, Cait Sith ayant l'air de s'habituer à se montrer sage. Il suffisait de faire comme son autre lui en fait. Litchi lui proposa de lui faire visiter Bevelle, ce qu'il accepta sans se faire prier. Autant l'architecture que l'organisation de la ville l'intéressaient. Bevelle était une ville si paradoxale qu'il avait des milliers de questions à poser à Litchi. Ils réglèrent donc leur addition et sortirent faire un tour dans les... rues...? En réalité les rues étaient surtout de grandes allées bordées d'eau, avec un sol décoré de drôles de dessins. Des colonnes, des grands vitraux, des couleurs bariolées. Litchi le fit monter à l'étage supérieur où les rues devenaient cette fois de grands ponts de pierre surplombant le vide. Des balcons, des terrasses. C'était vraiment très chouette !

« Ouah, c'est vraiment super joli. Vous connaissez bien Bevelle ? Parce que je ne comprends pas trop, j'ai cru comprendre que l'église de Yevon réprouvait les machines... Voilà qu'il se mettait à parler comme son double bureaucrate ! Mais j'en ai croisé un certain nombre en visitant Bevelle. C'est normal ? Et puis il y a des ascenseurs aussi. Ce sont des machines aussi, non ? Ou alors c'est juste les machines de guerre qui sont interdites ? »

S'étant promis de jouer la carte de la prudence, Cait Sith optait pour la naïveté. Litchi était un atout bien trop précieux pour qu'il se la mette à dos. En attendant sa réponse, il en profita pour remettre sa culotte en place, oubliant totalement dans quel corps il était. Quand ça gênait, ça gênait...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Ven 15 Juil - 9:27

Cait SithCette situation était délicate, mais d'une certaine manière, Litchi avait de la chance d'avoir échangé de corps avec... une peluche. D'une part, c'était tout de même moins gênant que d'échanger son corps avec un parfait inconnu du sexe opposé, même si au fond, elle savait que Reeve était quelque part, dans l'ensemble, ça ne la gênait pas trop comme ça. Malgré tout, elle devait reconnaître que c'était bizarre comme sensation d'être dans un jouet.

Bref, maintenant qu'il avait fini de manger, elle proposa de visiter la ville. L'architecture de Bevelle était assez hors du commun, contrairement à bien des villes de Spira, elle s'étendait en grande partie sur l'eau, aussi bien des bâtiments étaient posés à même sur l'eau, sur des ponts gigantesques alors que d'autres s'enfonçaient parfois carrément dans la mer. Quant à la technologie, elle n'avait surement pas grand chose à envier à celle de Dol sur certains points, détail que Cait Sith était bien obligé de constater.


«En effet, les machines prohibées par Yevon ne concernent que les machines de guerre. Autrefois, c'est une guerre qui a manqué de détruire Spira, une guerre qui opposait Bevelle à Zanarkand. Sin est apparu pour y mettre fin, et depuis, on prohibe tout ce qui pourrait en causer une nouvelle.»

Arpentant les rues, elle levait le nez en l'air pour admirer cette architecture atypique

«Ce qui est impressionnant ici, c'est que la ville de Bevelle n'a jamais été attaquée par Sin. Dans ma précédente vie, j'ignorais pourquoi. J'ai appris depuis que Bevelle avait passé un pacte avec Yu Yevon, celui qui invoquait Sin de l'intérieur, pour que le siège de l'église ne soit jamais attaqué...» elle fronça un peu des sourcils. Elle trouvait cela tellement injuste. Pourquoi Bevelle devait avoir un traitement de faveur alors que les autres villes vivaient dans la terreur? Elle conduisit Cait Sith jusqu'au port qui était impressionnant. Des bateaux de toutes tailles, de toutes formes.

«Venez voir...» il n'y avait personne avec eux, elle n'avait donc pas besoin de faire l'effort pour les apparences! Elle entraîna le chaton dans son corps jusqu'à un petit chemin dissimulé derrière des remparts, afin de grimper et pouvoir voir justement ce qui y était caché. On voyait là une floppée de bateaux qui n'avaient rien à voir avec les autres. Pas en bois, dans un métal solide, des sortes de tanks des mers avec des trappes laissant deviner des canons cachés.

«Depuis que ce Maître Seymour est revenu, il a réquisitionné les al-bhed pour modifier leurs navires. À l'origine, ils servaient au forage et à l'exploration des océans pour retrouver d'anciens trésors... ils sont aptes à supporter les attaques de Sin, donc très solides. Mais il les a fait modifier pour qu'ils deviennent ce que Yevon interdit pourtant. Je ne sais pas ce qu'il prépare, actuellement, il a une dizaine de ces bateaux et il continue d'en construire... il a lancé la construction peu de temps après le tournoi de Spira.» preuve qu'il fallait quand même du temps pour construire tout ça, mais Seymour avait forcément une idée derrière la tête. Le tournoi était il y a plusieurs mois maintenant, ce Genesis avait été capturé sans que personne ne le sache, et Litchi regardait ces navires interdits qui se construisaient pour être de plus en plus nombreux.

«Je ne devrais pas vous montrer ça. Mais je n'aime pas ce genre d'arme. J'ai dans l'idée que ce Seymour prépare quelque chose. Il est devenu un conseiller de Monseigneur Asran, et je ne suis pas sure que ses conseils soient tournés vers la paix entre nos mondes.» vu qu'elle n'avait pas pris ses lunettes et que les vêtements que portaient Cait Sith n'étaient pas les siens non plus, ils ne devaient pas avoir de micro à portée. Il fallait l'espérer du moins.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Lun 18 Juil - 22:59

LitchiPour sa défense, Cait Sith s'était davantage intéressé à l'histoire et à la politique de Dol. Du coup il ne connaissait qu'assez mal le passé de Spira. Bien sûr il était au courant de la querelle plus ou moins éternelle entre l'église et les Al Bhed... mais il devait bien l'admettre, certains détails lui échappaient encore. Les guerres avaient souvent des tenants et des aboutissants obscurs et mal définis. Tel pays accusait le voisin d'avoir commencé, et ça n'en finissait jamais. Aussi lorsque Litchi évoqua un peu le conflit, Cait Sith se montra bizarrement attentif. En plus, ça collait bien avec le corps qu'il occupait de rester sage et silencieux. Malgré tout il ne pouvait s'empêcher de froncer le nez.

« Pardon si je vous choque je ne connais pas bien l'histoire de Spira mais, si vous voulez prohiber tout ce qui pourrait provoquer une autre guerre, pourquoi n'interdire qu'une seule moitié de ce qui l'a provoquée ? Pourquoi seulement les machines de guerre ? Dans ce cas ils ne devraient pas interdire aussi les Invokeurs ? »

Bon, il risquait de vexer Litchi sur ce coup là, aussi fit-il l'effort de jouer la naïveté dans le ton qu'il employa. Sans connaître l'histoire de ce monde, il relevait certaines incohérences assez déplaisantes. Et pour commencer cette histoire d'invoquer un fléau tel que Sin et de passer un pacte avec lui pour qu'il ne détruise qu'un camp... ce n'était pas pour faire remonter Bevelle dans son estime. S'il y en avait bien un qui était calé en matière de sournoiserie, c'était Cait Sith. Et il savait reconnaître un plan totalement fourbe quand il en avait un sous le nez ! Finalement, ce n'était peut-être pas qu'un problème avec Monseigneur Asran. Toute l'église de Yu-Yevon semblait vouer un culte à la mauvaise foi. Pas étonnant qu'ils se soient acoquinés avec la Néo-ShinRa, tiens...

En attendant Litchi le traînait à travers les rues pour le reste de la visite et Cait Sith lui emboîtait le pas sans rechigner. Ça faisait du bien de ne pas avoir à courir constamment pour suivre quelqu'un. Bon ok il ne ressentait pas la fatigue dans son corps pelucheux (qui l'eut crû ?!!), mais quand même. Malheureusement, sa bonne humeur se dissipa aussitôt qu'il posa les yeux sur les grands navires de guerre que lui présenta Litchi. QUOI ?!!

« Euh... S'offusqua Cait Sith en écarquillant les yeux de stupeur. N'allez pas croire hein, je suis content que finalement, Bevelle accepte les Al Bhed. Je pensais qu'ils n'étaient pas les bienvenus ici... m'enfin là sans vouloir vous vexer je suis pas sûre que ça me plaise, ça. »

Son doigt pointa l'un des navires manifestement armé comme pour débarquer sur les plages d'Esthar. Machinalement il se remémora le conseil qui avait eu lieu quelques années plus tôt. L'hostilité de Monseigneur Asran avait toujours été évidente... mais là ? Et puis c'était qui ce Seymour ? Bouche bée, Cait Sith ne sut pas quoi répondre... Son regard se reporta sur Litchi. Il n'en revenait toujours pas.

« Non, effectivement... on ne se bâtit pas un arsenal pour faire la paix... en tous cas pas dans mon monde... »

À l'autre bout du « fil », son autre lui était tellement occupé à se faire séduire par toutes les jolies filles de Timber qu'il en oublia de s'inquiéter. Cet échange de corps, vraiment, ça lui retournait le cerveau dans tous les sens... pourvu que ça ne dure pas trop longtemps !


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Mar 19 Juil - 9:42

Spoiler:
 

Cait SithVoir tous ces bateaux en construction, c'était forcément un peu inquiétant. Cait Sith, dans le corps de Litchi, affichait un air des plus contrariés... si elle ne savait pas pourquoi ils préparaient tout ça, elle savait que ce n'était surement pas "juste" pour se défendre au cas où. Spira avait toujours montré ne pas être le genre à attendre sagement qu'on l'attaque, préférant toujours attaquer les premiers... d'où les nombreuses tentatives de vaincre Sin en dehors des méthodes habituelles.

Elle sourit lorsque Cait Sith s'indigna de la façon dont Bevelle avait prohibé les machines, mais pas les invokeurs!

«Le camps des vainqueurs choisit toujours ce qui l'arrange. Bevelle avait passé un pacte avec Yu Yevon de manière à ce que Bevelle ne soit jamais attaqué par Sin... mais quand Sin a été invoqué, on dit que Yu Yevon en a perdu le contrôle et qu'il a attaqué toutes les villes qui utilisaient des machines... Bevelle fut épargnée grace au Pacte de Yunalesca.... alors je suppose que comme elle était invokeur, ils ont jugé qu'elle les avait tous sauvés et que les villes utilisant des machines avaient été punies. J'avoue que cette partie de l'histoire est très floue, on ne laisse filtrer que les informations que l'on veut bien donner.» évidemment, elle ignorait que Bevelle avait également eu sa machine de guerre, prête à être déployée à l'époque... Vegnagun. Mais elle n'avait jamais pu sortir des sous-sols de l'église.

Le soleil se couchait à l'horizon. Ils avaient passé l'après-midi à visiter la ville en long en large et en travers, et le spectacle était presque beau. Mais des soldats approchèrent, des moines de Bevelle, mais ils ne pointaient pas leurs armes sur eux pour autant.

«Dame Litchi? Que faites-vous là?» elle se retourna, puis leva le nez vers Litchi avant de regarder les moineS... oups? Elle leva les bras, essayant de réfléchir... un enfant qu'on emmène voir des gros bateaux, un enfant qu'on emmène voir des gros bateaux, un enfant qu'on emmène voir des gros bateaux

«Bonjour!! Dame Litchi me montrait un peu vos bateaux, et ils sont énoooormes! On n'en a pas des gros comme ça sur Gaïa!» difficile de savoir ce que pensait le moine avec son casque, mais il paraissait agacé
«Je suis désolé, c'est une zone militaire réglementée, même vous n'êtes pas autorisée à venir...»
«Ooooooh! pardon pardon pardon! Mais c'est pas sa faute!! S'il vous plaît!»
à croire qu'elle était née pour tenir ce rôle, le soldat soupira
«Venez, nous vous raccompagnons à votre hôtel... Dame Litchi!!!» C'est alors que Cait Sith dans le corps de Litchi commença à chanceler et tomba à la renverse, rapidement rattrapé par l'un des soldats. De l'autre côté, l'esprit de Reeve était en ébullition avec tout ce qu'il lisait et découvrait de Timber alors que son corps s'endormait comme une souche avec l'esprit d'Irvine. Le cerveau d'un côté, le corps de l'autre, et enfin un fragment d'âme dans un corps humain avait eu raison de la connexion entre eux, et Litchi dans le corps de Cait Sith commença aussi à se sentir mal...

«Houla.. j'ai mal à la tête...»
«Vous pouvez avoir mal au crâne vous?»
les soldats paraissaient inquiets, ils finirent par soulever les deux individus et les ramenèrent à leur hôtel. Ce fut le trou noir jusqu'au lendemain matin.

Malgré le retour à la normale, Cait Sith et Litchi mirent beaucoup de temps à se reconnecter. Litchi fut la première levée, mais il était déjà presque midi. Se redressant, elle avait dormi toute habillée et chaussures aux pieds, ses lunettes étaient posées sur la table de nuit avec un petit mot


*Merci de ne plus les oublier*

Elle sourit, évidemment, les soldats souhaitaient qu'elle les garde pour pouvoir la suivre et l'entendre, ils n'avaient pas du apprécier qu'elle puisse échapper à leur contrôle pendant une journée.

Elle se tourna vers Cait Sith qui avait été allongé sur le lit d'à côté, elle s'approcha, il ne paraissait pas encore reconnecté. Il avait emmagasiné pas mal d'informations de son côté, il faudrait surement du temps pour qu'il regroupe tout entre ce qu'il savait dans son corps et ce qui appartenait au corps de Litchi.
Elle alla dans la salle de bain en attendant pour prendre une bonne douche, espérant que quand elle reviendrait, il serait réveillé.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Ven 22 Juil - 18:48

Cait SithCait Sith hocha la tête sans mot dire. Oh ça, flouter les détails pour ne pas avoir à s'embarrasser d'explication, c'était typique. D'ailleurs maintenant qu'il y pensait... il pratiquait beaucoup cette technique lui-même ! Les mains croisées derrière le dos, il mâchonnait sa frustration quant au fait de ne pas en savoir davantage. À se concentrer sur l'histoire de Dol, il en oubliait les autres mondes. Au fil des jours son autre lui se disait qu'il aurait toujours le temps d'apprendre à connaître Spira ou Héra le jour où il foulerait leurs terres, mais il devait bien le reconnaître ce n'était pas très pratique pour le jouet qu'il contrôlait. Est-ce qu'il pourrait seulement lire deux choses différentes à la fois et les assimiler correctement ? Après tout, il parvenait bien à scinder ses pensées, ses réactions, et même les dialogues qu'il pouvait avoir avec un corps ou un autre...

« Ah... je vois ce que vous voulez dire... » Commença Cait Sith avant d'être interrompu par un moine.

Il échangea un bref regard avec Litchi. Zut ! À tous les coups elle allait s'excuser platement en oubliant qu'elle occupait son corps de chaton mal élevé... et pourtant... non ! Surpris un instant, il se regarda justifier sa présence comme un chef. Ouah ! Il n'aurait pas su dire mieux lui-même ! En fait il ouvrit la bouche pour tenter d'apaiser les moines et confirmer ses propres dires... enfin plutôt ceux de Litchi... mais dans son corps, alors... Son regard s'arrêta sur l'un des moines qui le regardait d'un drôle d'air, et pour cause. Tout à coup, il se sentait si fatigué qu'il ressenti une envie irrépressible de s'allonger par terre et dormir ! Hum... Tout compte fait oui, ça semblait être une très bonne idée. Bonne au point qu'une minute plus tard, l'esprit de son double architecte lâchait toute emprise pour s'endormir le nez dans un Timber Maniacs.

« Ouuuâââh... » bailla Cait Sith en s'étirant paresseusement.

Allongé sur le dos, il fixa le plafond de la chambre sans remuer d'un orteil. Où était-il déjà ? Et dans quel corps ? Différents bruits couraient jusqu'à ses oreilles. De l'eau coulait dans la pièce voisine.  Donc il n'était ni dans le corps d'Irvine, ni dans le sien version architecte. À moins que quelqu'un se soit introduit dans sa chambre. Une seconde supplémentaire lui fut nécessaire pour se réveiller tout à fait. Son autre lui réalisait la situation et mettait les pieds dans une pizza au pied de son lit. Okay. Donc il était toujours avec Litchi. Eh... mais... mais... Les yeux tout à coup écarquillés, Cait Sith se leva d'un bond comme le font les chats lorsqu'ils sont réveillés en sursaut, et avant même de vérifier si ce fichu génome ne s'était pas amusé à le transférer dans le corps d'un autre, il se mit à hurler de toutes ses forces.

« LITCHIIIIIIII !!! DIS-MOI PAS QUE T'ES EN TRAIN DE FAIRE PRENDRE SA DOUCHE À MON CORPS MÉCANIQUE ?!! »

S'interrompant après son hystérie passagère, il esquissa un grand sourire en constatant qu'il avait récupéré a voix. Et en plus il n'avait même pas mal à la gorge, même après avoir rendu sourd l'intégralité de l'hôtel... voir de Bevelle ! Tout heureux, il se mit alors à sauter sur le lit à pieds joints.

« J'ai retrouvé mon corps euh, j'ai retrouvé mon corps euh, lalalèreuh ! »

Et hop ! Il descendit et alla se planter devant son gros mog rose à qui il attrapa les deux mains afin de danser avec lui. Aaaah ! Dormir à moitié... ou au quart, dans le corps d'Irvine l'avait reposé bien plus que d'ordinaire ! Ça c'était chouette !

« Litchiiii ? Vous êtes prête ? Parce que moi je suis super motivé là ! On va affronter des monstres faciles que je vous montre comment on fait pour le panda ? »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   Sam 23 Juil - 9:59

LitchiAlors qu'elle était sous la douche, Litchi sursauta en entendant la voix stridente de Cait Sith, elle coupa l'eau, passant doucement la tête par la porte pour tendre l'oreille, mais il avait surement du se rendre compte par lui-même que finalement, elle ne faisait rien de mal. Un léger sourire sur ses lèvres, elle se sécha, s'habilla et revint dans la chambre, les mains dans le dos.

«Oui, je suis prête. Désolée de vous avoir fait peur, je ne me serais jamais permise de prendre une douche en étant dans votre corps!» elle avait bien compris qu'elle ne devait pas trop le mouiller. Enfin, elle s'approcha de la table de nuit et en sortit ses lunettes pour vérifier un peu ce qu'elle devait faire...

«Alors, pour la Plaine Félicité... il faut capturer un kimaira, trois nebiros et un xylomid... hum, ce sont quand même des créatures puissantes, je pense que nous devrions nous contenter des nebiros pour le moment, nous pourrons nous occuper du kimaira et du xylomid une autre fois.» elle les avait mises sur son nez et appuyait sur un petit bouton sur le côté qui lui permettait de voir la liste sur le verre. Puis elle se tourna vers lui, le petit panda qui s'approcha, visiblement content de la retrouver et grimpa sur son épaule.

«Est-ce que ça vous va?» de là, ils étaient prêts et se dirigèrent vers la sortie de l'hôtel. Ils remontèrent la grande avenue qui menait à la forêt de Macalania, les gardes les laissèrent passer sans problème, bien que l'ambiance paraissait tendue, la guerre imminente devait surement mettre tout le monde à cran. D'ailleurs, elle se demandait si Cait Sith se souvenait des bateaux? Malgré tout, elle n'osait pas aborder le sujet, ça semblait vraiment l'avoir perturbé la veille.

«La plaine Félicité est par là. Souhaitez-vous prendre un hover pour gagner le Centre d'entraînement plus vite?» car il était quand même à l'autre bout de la plaine, ça faisait une trotte et ils mettraient plusieurs heures pour s'y rendre.



========================
Direction: La Plaine Félicité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Mini Séjour à Bevelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mini Séjour à Bevelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mini Séjour à Bevelle
» Jour de Pêche [facebook]
» [Lego] MOC : mini usines de LEGO automatisées
» [WTB] Capcom Mini Cute
» Clément & André: Le jour de la pizza(Sortie de 25)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Spira :: Spira Nord :: Bevelle-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives