Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Aeris Gainsborough

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Aeris Gainsborough   Dim 4 Oct - 16:55

Fiche d'identité

• Monde d'origine:  Gaia
• Nom: Gainsborough
• Prénom: Aeris
• Âge: 24 ans
• Avatar utilisé: Aerith de Final Fantasy VII: Crisis Core

Description

• Alignement: Guerrier de Lumière  (même sans en avoir conscience)

• Description physique: Aeris est une très belle jeune femme dont l’apparence même émane d’une douceur infinité. Dans le gris de la ville, elle est une fleure délicate arborant toujours des couleurs claires contrastant avec la tristesse des ruines. Elle est d’allure délicate et fragile, un petit oisillon ayant besoin de protection même si elle cherche surtout à ne pas trop attirer d’ennuie aux autres. Le visage d’Aeris est fin et délicat. Très féminin et harmonieux. Elle a un petit nez bien dessiné, des lèvres fines et belle sur lesquelles on voit toujours un beau sourire chaleureux. Jamais, même dans la mort, elle ne perd ce sourire si caractéristique de sa personne. Les cheveux d’Aeris sont de couleur châtain clair, on pourrait même dire qu’ils sont couleur noisette. Une couleur chaude et claire qui pourrais être bien banale. Sa frange est séparée en deux, encadrant son front en formant un angle complexe. Deux anglaises partent de la base de son oreille pour descendre jusqu'à ses épaules tandis que le reste de sa longue chevelure ondulée est tenue dans une tresse serrée attachée par un ruban assorti à ses vêtements. Quand elle les lâche, ils tombent jusqu'à plus bas que son dos. Les yeux d’Aeris sont ce qu’il de y a de plus beau chez elle. C’est sans doute la première chose qu’on remarque chez elle. Ils sont d’un vert magnifique. Beaucoup de monde dit que ses yeux sont comme deux émeraudes, brillants et précieux. Depuis son retour à la vie, elle s'est créer des vêtements à partir de couvertures trouvés dans les maisons coquillages et de peau de monstres locaux.

• Description psychologique: Aeris à un caractère très doux et innocent mais n'en est pas naïve pour autant. Elle inspire la gentillesse et la bonté malgrés les coups du sort qui ont rythmée sa vie depuis ses premiers jours. Malgré sa conscience d'être la dernière Cétra, elle reste courageuse et garde la tête sur les épaules grâce à son grand optimiste. Elle n'éprouve jamais de regret quand à ses choix car elle les faits toujours en connaissance de cause et même si cela doit causé sa mort. Elle ferait tout et donnerais tout pour ses amis et les habitants de la Planète. Elle reste encore aujourd'hui comme un model de pure générosité et de don de soi. Aeris est douce, calme, gentille, compréhensive, généreuse, franche, maternelle et optimiste. Cependant, elle peut aussi être obstinée, taquine, exigeante, trop sensible et ne montre pas assez sa peine. Aeris a une vision de la vie basée sur l’altruisme et le don de soie. Elle a voué sa vie à faire plaisir et à donner le sourire aux personnes autour d’elle. La vie et la nature sont très importantes pour elle et elle respecte donc tout ça. Jamais vous ne la verrez mettre à mort une créature de la Planète si ce n'est pas nécessaire, c’est pour ça qu’elle utilise un bâton, ça risque moins de tuer.
Cependant, seule depuis deux ans sans souvenirs de sa vie passé, Aeris est devenu un peu sauvage, n'ayant vu aucun être humain depuis son retour à la vie. Se parlant beaucoup à elle même, elle peut sembler un peu folle. Elle désespère pour un peu de compagnie et a du se débrouiller seule pendant longtemps. Et cela joue sur son caractère.

Histoire

 C’est par une nuit froide, au village glaçon que naquit la petite Aeris. A peine quelques secondes de vie, son destin était déjà tout tracé. Aeris… Ce nom lui fut donné par son père qui avait fait des recherches et trouvé ce mot Ancien signifiant la Terre. Ses premières secondes de vie furent immortalisés sur vidéo par son père, si fière d’avoir une petite fille aussi jolie et exceptionnelle. Qui aurait pu imaginer en entendant le premier cri de l’enfant que sa vie était déjà en danger... Les jours qui suivirent sa naissance furent en effet bien éprouvants. A l’âge peine 20 jours, Aeris se retrouva privée de son père à jamais et sa mère et elle furent emmenées de force à Midgar pour devenir des rats de laboratoire…
L’enfance d’Aeris fut difficile, encor aujourd’hui, elle essais d’oublier ces années de terreur et de souffrance. Cobaye du labo de la Shinra, elle subissait des examens complets plusieurs fois par semaine, toujours pratiqué par le professeur Hojo. En tant que sujet d’expérimentation, on lui appliqua un tatouage sur le crâne qui fut gardé rasé pendant longtemps pour faire des analyses d’ondes cérébrales . De plus, elle et sa maman étaient sans arrêt séparés et il s’était par rare qu’Aeris reste toute une journée seule dans la cellule qu’elle partageait avec sa mère. C’est à la Shinra qu’elle fit son premier pas et qu’elle prononça son premier mot : « maman ». Quand elle était enfin seule avec sa mère, cette dernière lui racontait plein d’histoire sur ses ancêtres. Aeris devait avoir la connaissance de son lourd héritage. Elle voulait entendre la terre mais là où elle se trouvait, elle était trop loin du sol pour l’entendre. Ainsi était sa vie. Un jour, une expérience du professeur Hojo faillit la tuer pour de bon. Ne voulant pas prendre de risque, un ordre du président spécifia qu’il fallait attendre encor quelques années pour pratiquer des expériences sérieuses sur l’enfant. Cela lui sauva sans doute la vie. Elle aurait la paix jusqu'à ses 7 ans.
Quand le jour de son anniversaire approcha, sa mère commença à se comporter bizarrement. Plus proche d’elle que jamais, elle essayait de plus en plus à s’opposer aux gardes qui l’emmenait chaque jour au laboratoire. Quelques temps après son 7ém anniversaire, quand Hojo vint lui-même chercher son précieux spécimen AG01 ( il se refusait à l’appeler Aeris), Ifalna réussit par on ne sais quel miracle à mettre le professeur et les gardes qui l’accompagnait KO et Aeris et elle purent s’enfuir. Ce fut difficile, il fallait traverser tout le bâtiment Shinra et courir jusqu’au quai de gare où elles prirent le train qui partait…
Aeris ne sur jamais quand sa mère fut blessée. Quand elle la regarda dans le train, du sang commençait déjà à couler de sa blessure. Ifalna se mourrait lentement mais sûrement. Durant la traversée, Ifalna confia à sa fille un objet très précieux, la Materia Blanche, qui se transmettait de génération en génération chez les Cetras. Arrivé à la gare du Secteur 7, Ifalna n’eut le temps de faire que quelques pas en dehors du train avant de s’écrouler devant une Aeris muette de peur. La robe violette d’Ifalna était couverte de sang. Une femme à l’aire aimable d’approcha d’elles, espérant pouvoir faire quelque chose. Ifalna lui fit promettre de prendre soin de sa fille avant de retourner à la Planète.
Aeris savait que sa mère avait trouvé la paix. Elle était triste, mais elle se souvenait de ce que sa maman lui disait quand elles étaient dans le laboratoire de Hojo. Là bas, la seule chose que Ifalna demandait à sa fille était de sourire pour elle car ça lui donnait du courage. Donc Aeris souriait… Elle souriait toujours malgrés la perte de sa maman.
Elmyra, tel était le nom de la gentille dame chez qui elle fut hébergée. Elle habitait dans une maison du secteur 5, au milieu d’un terrain vague couvert de terre. Aeris y entendait un peu la voix de la planète et ne se sentait donc jamais seule. Très vite, l’enfant s’attacha à sa nouvelle mère dont elle portait désormais le nom et la prévint même quand elle sentis l’essence du mari de cette dernière rejoindre la planète.
Deux ans plus tard, un homme vint frapper à la porte de chez elle. Ce fut Elmyra qui ouvrit. Il s’agissait d’un jeune homme de type Wutaïen aux longs cheveux d’ébène et portant l’uniforme des Turks. Il voulait que Aeris retourne à la Shinra, disant que c’était une petite fille spéciale. Aeris n’aimait pas mentir mais devant cet homme, elle le fit. Elle réfuta le fait qu’elle soit spéciale et s’enfuit dans sa chambre. L’homme revint de nombreuses fois la voir mais l’enfant refusait toujours de le suivre. Quand elle allait à l’école, elle savait qu’elle était suivit par de gens comme lui... d’ailleurs, c’était souvent lui. Elle finit pas s’y habituer et puis ce monsieur n’était pas bien méchant. Plusieurs fois, il la sauva de monstre sur son chemin. Il était là pour la protéger même si elle était sure au fond d’elle-même que un jour ou l’autre il la ramènerais à la Shinra.
Il y avait une petite église délabrée dans le secteur 5. Plus personne n’y allait depuis des années. Pourtant, Aeris sentis l’envie pressante de s’y rendre le jour de son 10ém anniversaire. Elle prévint sa mère de sa destination et après une discutions sur la sécurité, elle put s’y rendre. Quand elle poussa pour la première fois les portes de l’église, son cœur fit un bond. La voix de la planète y était plus forte que jamais et, là où devait se trouver l’autel, se trouvait un parterre de choses magnifique à l’odeur enivrante. Des fleures. C’était la première fois qu’elle en voyait des vrais dans sa vie. Il s’agissait là d’un cadeau de la Planète pour ses 10 ans. Il fallait qu’elle en prenne soin, ces fleures seraient désormais son réconfort et cette église son sanctuaire…
La première chose dont il faut parler dans sa vie d’adolescente est sans doute sa première confrontation avec un homme tombé du toit de l’église. En effet, cela allait devenir une mode… Un jour, à 15 ans, alors qu’elle s’occupait de ses fleures, un Turk tomba du toit et s’en suivit alors un combat contre des gens disant faire partit d’un groupe écologiste et qui voulaient apparemment l’aide de la jeune fille... Ils étaient mêmes prêts à l’enlever s’il le fallait. Mais le Turk s’interposa et Aeris put rentrer saine et sauve chez elle.
Le second homme qui tomba du tout changea sa vie à jamais. Elle se souviendrait toujours de lui. Ses cheveux noirs d’ébène, ses paroles confuses dans son sommeille. Ne sachant pas quoi faire pour l’aider, elle l’appelait, ne connaissant pas son nom, à coup de « hello ». Quand elle le vit ouvrir les yeux, son cœur s’emballa. Il avait les plus beaux yeux du monde… Avec un sourire hagard, il demanda s’il était au paradis… Cela l’amusa beaucoup. Puis il lui demanda si elle était un ange… De quoi faire rougir n’importe qu’elle jeune fille de 16 ans comme elle.
Il s’appelait Zack Fair et était 1ére classe dans le SOLDAT. Elle le découvrit après lui avoir fait part de sa crainte du SOLDAT et de la Shinra. Elle se sentait bien avec lui étrangement. Son optimisme, sa douceur, son humour constant et sa maladresse lui plurent immédiatement. Elle était amoureuse.
Ce fut lui qui lui donna une idée de carrière. Elle et Elmyra étaient très pauvres, bien sur. Et Zack lui fit remarquer qu’elle pouvait vendre ses fleures et que ça lui rapporterait sans doute beaucoup d’argent. Car c’était un luxe à Midgar. C’était donc décidé, elle deviendrais marchande de fleure. Zack lui fabriqua même 3 chariots plus ou moins beau pour transporter ses fleures.
Tout ce qu'elle aurait souhaité, à cette époque, c'était de passer le plus de temps possible avec le SOLDAT qu'elle aimait. D'ailleurs, elle garda le premier cadeau qu'il lui offrit jusqu'a sa mort: un ruban rose trouvé au marché du secteur 5. Elle avait aussi peur du ciel en ce temps là et Zack lui avait promis de le lui montrer un jour mais le destin en décida autrement. Zack parti un jour en mission, promettant de revenir vite... Elle lui envoya des lettres pendant 4 années sans relâche, lettres toujours en la possession de Tseng, le Turk qui la surveillait en ce temps là car la jeune fille était toujours convoitée par la Shinra en ses qualités de Cétra. Elle savait qu'il était vivant même si officiellement, ça n'était plus le cas…
Ce fut pendant un jour de pluie, alors qu'elle s'occupait de ses fleures que son coeur se brisa. La Planète lui appris la mort brutale de celui qu'elle aimait. Elle avait 22 ans, lui, 23...
Quelques temps plus tard, alors qu’elle vendait ses fleures sur l’avenue Lovless, elle rencontra un jeune homme blond dont elle ignorait le nom. C’était juste après une explosion spectaculaire qui avait un peu effrayé la jeune femme. Il portait l’uniforme du SOLDAT ainsi qu’une épée broyeuse très semblable à celle de Zack autrefois. Il lui acheta une fleure qu’elle lui fit à seulement un gil car il avait l’aire gentil…
Le lendemain, elle eut la surprise de le revoir…lui aussi tomba sur son parterre de fleure. Il disait lui aussi avoir fait parti du SOLDAT et avoir été un 1ére classe. Il avait les mêmes yeux que Zack mais dans son regard il y avait contrairement à son ex petit ami une tristesse profonde qu'elle ne comprenait pas et qu’elle voulait apaiser. Elle s'est vite attachée à lui, cela va de soit. Il voulait retourner au Secteur7 et elle l'emmena donc à la porte qui séparait les secteurs 6 et 7. C'est là qu'une des amis de Cloud, l'homme en question, passa dans une calèche tirée par un Chocobo direction le Wall Market du secteur 6. Elle était partie soutirer des informations à un mafieux pervers du nom de Don Corneo. Ils ne pouvaient pas laisser Tifa seule face à un pervers quand même! Aeris pouvait bien aller avec la jeune femme brune mais Cloud étant un homme... Aeris eut donc l'idée de travestir le pauvre jeune homme qui se retrouva affublé d'une perruque, d'une robe violette et d'un diadème sans oublier les sous vêtements et le maquillage. C'était très comique.
Après avoir réussit à soutirer une info à Corneo, les trois jeunes gens furent envoyés dans les égouts par celui ci et durent traverser le cimetière des trains pour se rendre au Secteur 7 qui était sur le point d'être détruit par la Shinra. Arrivé sur place, Tifa demanda à Aeris de mettre une petite fille en sécurité, ce qu'elle fit. La petite Marléne était une adorable enfant. Pour sa sécurité, la jeune femme l'emmena chez elle mais en chemin, Tseng, le chef des Turk les suivit et Aeris qui était convoitée par la Shinra depuis des années décida de le suivre à condition qu’ils ne touchent pas à Marléne. Emmenée en hélico, ils passèrent juste au dessus du Secteur 7 sur le point d'être détruit où elle put dire à Tifa que la petite fille allait bien avant que tout de saute.
Dans le bâtiment Shinra, elle fut enfermée dans une cage de verre dans le laboratoire de l'horrible Hojo qui la traitait comme un animal et non un être humain. Par bonheur, Cloud et les autres vinrent la sauver... enfin un bonheur de courte durée car les Turks s'emparèrent d'eux à nouveau mais quelqu'un les libéra: Sephiroth. Il avait on ne sais comment ni pourquoi ouvert les portes des prisons et avait également récupéré le corps de Jenova et tué le président.
Après quelques péripéties, entre la fuite de Midgar, la rencontre d'une Ninja Kleptomane, un défilé à Junon, un tour au Gold Saucer et plein d'autres choses, le groupe appris que Sephiroth voulait se rendre au Temple des anciens. Ils décidèrent donc d'en faire de même mais pour ça il leur fallait la clef gardée au Musé du Gold Saucer. Ils la récupérèrent bien sure facilement mais se la firent voler par le robot Cait Sith qui donna la clef à la Shinra. Le groupe alla tout de même au temple des Anciens où ils découvrirent Tseng, blessé par Sephiroth, et où il en apprirent plus sur la materia noire... c'était le temple lui même.
Pour empêcher Sephiroth de s'en emparer, Cait Sith sacrifia son premier corps robotique (qui fut rapidement remplacé) pour permettre la transformation du temple en materia. C'est Cloud qui alla la chercher mais Sephiroth pris le contrôle de son esprit et obligea le jeune homme à lui donner la materia et à violenter Aeris sous le regard médusé de leurs compagnons.
Quand Sephiroth s’empara du météore, il ne resta qu’une seule alternative à Aeris. Il fallait qu'elle utilise sa materia qu'elle pensait inutile et invoquer le Sacre.
Elle partie toute seule sans rien dire à personne direction le continent glacé, parfaitement consciente des risque qu'elle prenait, elle pouvait à tout moment se faire enlever par la Shinra ou pire... se faire tuer par Sephiroth. Seul espoir de la planète, la jeune femme se rendit à la citée des anciens et descendis jusqu'au coeur de celle ci où se trouvait un autel où elle pouvait prier et invoquer le sacre mais pour cela il y avait un pris à payer. Il fallait qu'un Cetra guide la Rivière de la Vie au moment du Sacre... La Planète lui avait dit qu'elle pourrait le moment venu et qu'elle pourrait revenir mais tout ne se passa pas comme prévu. Alors qu'elle avait terminé sa prière, elle avait levé les yeux et avait vu Cloud..; il était venu pour elle, elle était contente. Mais une ombre passa au dessus d'elle, elle sentis une douleur lui traverser la poitrine et une lame reconnaissable sortir de son corps... Sephiroth... Lors des dernières secondes de sa vie, elle vit la lame sortir doucement puis plus rien... Elle n'avait pas pu dire à Cloud ce qu'elle aurait aimé lui dire avant sa mort mais... au moins il avait été là... Il était venu.
Dans la Rivière de la vie, elle croisa les âmes non encor dissoutes de Zack et des membres d'Avalanche morts dans le Secteur 7. Tous l'aidèrent à utiliser la Rivière de la Vie pour sauver la Planète du météore juste à temps. Son sacrifice n'avait pas été vain...
Le jour de la disparition de la Rivière de la vie, lors de la fusion, voulant sauver l'âme de sa dernière enfant, la Rivière de la vie utilisa ses dernières forces pour la faire renaître. Faible et sur le point de disparaître, la Riviére de la Vie choisit le lieu de la mort de la jeune fille comme point d'encrage pour lui recréer un corps compatible avec son âme.
Rejetant l'Ancienne dans ce corps, elle disparu presque aussitôt après avoir laissé un message dans le cœur de celle ci, un dernier message réconfortant. Mais renaître n'était pas vraiment un cadeau pour la jeune fille.
C'est ainsi qu'au cœur de la Cité des Anciens, une magie puissante mais mourante fit apparaître une sphère parfaite d'eau et de lumière. La lumière étrange qui parcourait la sphère était d'une lueur blanche aux reflet vert claire: de la Mako.
La mako la parcourait rapidement, formant des canaux de lumière se croisant et se recroisant comme des vaisseau sanguins jusqu'à disparaître au centre de la sphère où l'on pouvait observer un curieux spectacle.
Au centre se trouvait quelque chose, quelque chose qui grossissait à vue d'œil comme en accéléré. Au début il n'y avait rien puis une minuscule chose était apparu et grossissait jusqu'à ressemble à un être humain, un bébé à l'aire endormi. Les filaments de Mako l'entourait comme un halo protecteur et le traversait, augmentent un peu plus sa croissance. Le bébé laissa bientôt place à une enfant, une petite fille fêle et fragile aux cheveux châtain claire. Puis au bout d'une heure, ce fut une adolescente, commençant à avoir un corps de femme... Ainsi continua la croissance jusqu'à ce que la personne soit devenue une jeune adulte de 22 ans. 
Nue, en position fœtale, les cheveux ondulant dans l'eau qui l'entourait, on aurait dit un ange. Puis quelque chose se produit dans la sphère, du sang jaillit entre ses seins et au milieu de son dos puis disparu, laissant deux cicatrices...
Et la bulle éclata au même instant où la Rivière disparu à jamais dans la fusion. Aeris pris sa première inspiration. Mais elle ne savait ni qui elle était, ni où elle était.
Depuis, elle vit seule dans la Citée. Elle a du se débrouiller par elle même pendant deux années entières. Débrouillarde, elle se créa des vêtements à partir de ce qu'elle trouvait. Incapable de sortir de la foret endormie et craignant escalader la falaise menant au Village glaçon, elle resta comme prisonnière de la cité qui autrefois avait abrité son peuple.
Elle se créa un bâton d'une branche et un couteau d'une dent de monstre. Réapprit à combattre pour se défendre et répara même une des Maisons Coquillages pour en faire sa maison. Elle se nourrit de plantes locales et de viande de monstre et d'animaux qu'elle attrapait quand vraiment les plantes se faisaient rares.
Très vite, elle s'était mise à parler à elle même et aux petite animaux. Mais elle ne perdit jamais espoir. Car en elle, elle sentait qu'elle était vivante pour une raison, elle ne savait pas laquelle mais espérait le découvrir. Sa seule certitude était qu'elle était le fruit d'un amour maternelle puissant qui avait laissé une trace dans son cœur. Et que son prénom était Aeris.
Au bout de deux ans de solitude, trouvera-t-elle enfin le courage de sortir de son sanctuaire?
Une nouvelle vie commence.

Test rp


Le froid... C'est la première chose qu'elle sentis. Le froid autour d'elle mordant chaque parcelle de son corps dénudé. Seul ses longs cheveux châtains semblait former une rempart contre le froid. Puis la chaleur, une chaleur douce dans sa main. Elle ouvrit les yeux. Elle regarda ses mains, sa peau blanches était presque cadavérique. Puis elle regarda le sol sous elle. la roche était humide.
Elle tenta de se mettre en position assise mais ses muscles étaient comme engourdis, comme si elle n'avait pas bougé depuis longtemps. Elle décida donc de bouger progressivement, d'abord en faisant travailler ses mains et ses doigts, puis les bras et ainsi de suite jusqu’à ce que l'engourdissement disparaisse. Elle se mis en position assise et ses yeux verts purent alors observer ce qui l'entourait. Et tout autour il y avait des arbres, des arbres étranges semblables à des coraux lumineux d'un blanc fantomatique.
Elle ne se rappelait plus de la façon dont elle était arrivée ici mais en regardant la maison en coquillage, elle sentis comme le fantôme d'une douleurs passée traverser son abdomen, juste au niveau de son cœur. Elle se rappelais alors des yeux choqués d'une personne. A part ces yeux, elle ne se souvenait pas de son visage. Mais les yeux en question faisaient naître en elle des émotions agréables. Elle avait aimé quelqu'un mais elle ne se souvenait ni de son nom ni de son visage.
Elle se leva et entrepris de trouver de quoi cacher sa nudité. Elle fouilla la maison coquillage en vain, puis partie chercher aux alentours. elle trouva d'autres maisons en coquillage non loin et le seul tissus qu'elle trouva fut une vieille étoffe blanche mangée par les mites. C'était mieux que rien. Elle s'en drapa, tentant de faire tenir le tissus de façon a lui donner l'aspect d'une robe. Retournant prés du lac cristallin, elle regarda alors son reflet. Ses cheveux lui tombaient jusqu'aux genoux dans une cascade ondulée. Sa robe improvisée semblait mettre en valeur ses yeux verts émeraude. Elle se souvint alors s'appeler Aeris... 
Elle regarda autour d'elle à nouveau, se demandant s'il n'y avait pas quelqu'un d'autre dans les environs mais en vain. Du moins le pensait-elle. Des bruits de pas se firent entendre au loin, le silence semblait les amplifier. Consciente que des monstres se trouvaient peu être dans les parages, elle partie se cacher dans la maison en coquillage. Observant, elle vit que ce n'était qu'un monstre venant boire au bord du lac.
Il ne semblait pas agressif mais Aeris était méfiante. Les dents et les griffes du monstre n'étaient pas en faveur d'une rencontre.
Mais que faisait-elle dans un lieu aussi dangereux? Elle s'en souvenait encore moins que le reste. Cet endroit semblait désert. Il n'y avait de bruit que celui des bêtes et des monstres. Le vent dans les arbres squelettiques ajoutait à l'aspect effrayant de ce réveille. Pourtant il régnait en ces lieux quelque chose de mystique et d'apaisant. Une fois le monstre parti, Aeris sorti de sa cachette et appela d'une voix cassée comme si elle ne l'avait pas utilisé depuis longtemps:
"Il y a quelqu'un?"
Toussant pour essayer de retirer la sensation désagréable de sa gorge après ces mots, elle réessaya plus fort.
"Il y a quelqu'un? S'il vous plait!"
Cette fois, la voix était plus douce et féminine, plus familière aussi à ses oreilles. Elle attendit mais personne ne répondit. Elle était bien seule.

Et pour finir...

Quelques questions vous concernant: 
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? Noémie
• Votre âge? 28 ans
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? En cherchant un forum Final Fantasy
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises?  Oui, j'ai lu les règles, juste j'ai du mal avec le système de combat que je trouve compliqué mais c'est comme tout JDR, c'est en pratiquant que l'on comprend de mieux en mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aeris Gainsborough   Dim 4 Oct - 17:31

Bonjour et bienvenue sur FFRebirth

Alors, dans l'ensemble, on voit bien que tu as bien bûché sur l'histoire d'Aerith (ou Aeris effectivement à la française, même si je préfère l'écriture anglophone Razz), certes, je crois bien que tu as repris d'anciennes fiches sur d'autres forums, mais en soit, c'est pas non plus interdit si c'était bien tes fiches (après tout, je vois pas pourquoi s'embêter à réécrire plusieurs fois une fiche lorsque ça colle). Tu as plus ou moins adapté au forum sur la fin, donc voilà...

Cependant, tu dis avoir lu les règles, et j'ai quelques petits soucis à ce sujet. Déjà, concernant les prédéfinis, il est quand même écrit (et en rouge en plus), que l'on accepte uniquement en deuxième compte, et après au moins un mois d'ancienneté. C'est afin d'éviter les gens qui prennent un défini, jouent un mois et disparaissent (car évidemment, les prédéfinis peuvent être joués à nouveau après, contrairement à un personnage inventé)

Donc déjà normalement, je ne peux pas accepter que tu joues Aerith en premier compte.

Deuxième point, tu la fais renaître à la fusion des mondes via la rivière de la vie. Alors qu'il est également spécifié que normalement, Aerith doit renaître (comme tous les autres qui sont décédés dans les jeux) par l'Au-Delà. En soit, je peux accepter des exceptions parfois (comme Terra qui venait de FF6 et qui n'est pas passée par là), mais dans ce cas, il faut d'abord demander l'autorisation au moins pour savoir si c'est accepté.

Donc voilà. Pour l'heure, tu peux conserver cette fiche si tu le souhaites pour un éventuel DC. Personnellement, j'ai un peu de mal à imaginer Aerith devenir folle sous prétexte qu'elle vit plus ou moins seule alors qu'elle est quand même assez le genre de personne habituée à la solitude quand on voit la vie qu'elle a mené. Mais on pourra peut être en discuter. Pour le moment, tu peux te créer un premier personnage inventé, si tu le souhaites, mais je me dois de faire respecter les règles et je ne peux donc pas accepter ce compte. Désolée.

Fiche refusée pour le moment



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
Invité
Invité

avatar

Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aeris Gainsborough   Dim 4 Oct - 17:39

Dans ce cas peux tu supprimer mon compte s'il te plait?
Oui j'ai utilisé mes propres fiches d'anciens forums pour faire cette présentation. J'avais espéré que ça passe étant donné qu'il n'y avait pas Aeris dans les personnages prédéfinit.
Quand à l'au delà, je ne le savais pas. Je viens juste de lire la FAQ. J'ai donc voulu faire en sorte qu'elle renaisse vraiment juste avant la fusion et que la renaissance soit effective au moment de la mort de la Rivière de la Vie ( donc pas encore de lien avec l'Au delà maintenant que j'y pense)

Je ne me sens pas de jouer un personnage inventé donc ce n'est pas grave, tant pis. Au revoir et merci quand même. Et désolée de vous avoir fait perdre votre temps.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Re: Aeris Gainsborough   Dim 4 Oct - 17:45

Désolée encore. Si un jour tu changes d'avis, tu pourras retenter ta chance Wink

Fiche verrouillée et archivée



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
 
Aeris Gainsborough
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aeris
» Un très vieux grimoire (Background d'Aeris)
» [ebay] Aerith theme box
» Figurine Final Fantasy 7 renseignements débutant
» Mon cosplay d'Aeris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: Fiche de présentation-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives