Forum rpg basé sur les univers des FF VII, VIII, IX et X.
 

Partagez | 
 

 Zehel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal
Admin Gardienne

Admin Gardienne

avatar
Niveau : 99
Statistiques :


Tableau d'évolution
MessageSujet: Zehel   Ven 4 Sep - 14:17

Fiche d'identité

• Monde d'origine: Spira
• Nom: /
• Prénom: Zehel
• Âge: 27 ans
• Avatar utilisé: Frau de 07-Ghosts

Description

• Alignement: Guerrier de la Lumière

• Description physique:
ZehelZehel est un homme assez charismatique rien que par son apparence, le genre d'homme qu'on remarque presque immédiatement dans un groupe d'individus ou dans la foule. Sa grande taille avoisinant le mètre quatre-vingt-douze aide bien évidemment à cette impression que ressente les gens à première vue. Son corps a une silhouette très bien dessinée, qu'importe la taille et la largeur de ses vêtements, ses muscles restent visibles de tous et il n'hésite pas à se montrer torse nu devant les regards qui se perdent sur lui, malgré son statut de membre de l’Église.

Son visage n'est pas aussi sans raison l'un des atouts de son charisme, voir de son charme. Des traits fins et une forme assez attrayante, accompagné de lèvres à la juste taille, un nez assez court mais pas écrasé. Ses yeux bleus d'une couleur pure et brillante comme le ciel en plein été rappelle facilement les personnes qui ont été exposés à l'énergie Mako trop longtemps, bien que ça ne soit pas son cas. Le front couvert par quelques mèches blondes qui lui tombe devant le visage, sa coupe de cheveux est plutôt en bataille en général, la plupart d'entre eux étant capable de tenir en l'air sans trop de manipulation. Sa boucle d'oreille à l'oreille droite vient apporter une petite touche de personnalité, bien que ce genre d'artefacts est interdit par l’Église, mais ce que Zehel peut bien en penser, ça...

Et en parlant de la fameuse « secte », comme aime le dire le jeune homme, son uniforme ne lui plaît pas du tout, enfin celui qu'il est censé porter sur lui en permanence. C'est pourquoi, lors de ses déplacements, il opte directement pour une tenue presque au total opposé de ce qu'on lui demande : il passe des belles robes blanches avec toutes les parties de son corps bien couvertes, à une grande veste longue noire, qui pointe un peu plus vers le violet très foncé que sur le noir charbon, avec le torse en partie découvert par l'ouverture à son buste. Zehel possède aussi des gants noirs et une longue chaîne qu'il porte avec un pendentif en forme de croix dans un cercle, sans parler de son ras de cou noir. En ce qui concerne ses chaussures, elles font assez habillées et sont suffisamment souples et résistantes pour pouvoir utiliser des machines Al-Bhed ou autre pour se déplacer. Quoi ? Depuis quand un prêtre comme lui devrait se déplacer à pieds?...

• Description psychologique: Le beau blond est loin d'être quelqu'un qu'on puisse qualifier de « simple » d'esprit et tout à tendance à le prouver en général. En effet, il a été remarqué plusieurs fois au sein de l’Église pour sa vivacité d'esprit et sa capacité à trouver une solution en toute circonstance, mais si elle pouvait s'avérer un peu en dehors des principes des autres croyants. Le fait qu'il voyage régulièrement entre les différents temples de Spira lui a permit de gagner en assurance, pour le meilleur comme pour le pire apparemment. On parlait très peu de lui de l'époque où il était Invokeur, en plus d'être un simple prêtre, oui oui, il a réussi à être les deux à la fois, mais c'est une longue histoire...

Zehel n'a pas pour habitude de juger les gens la première fois qu'il les voit, tout simplement car on n'a pas besoin de juger des gens qu'on ne reverra pas, c'est une perte de temps. Toutefois, si un individu vient à se conduire de façon déplacée devant lui, il n'hésitera pas un seul instant à le rappeler à l'ordre, de façon oral ou avec la force. Le jeune homme déteste l'injustice, peu importe de quelle côté elle peut bien être faite, il déteste aussi les menteurs, les manipulateurs et les frimeurs, bien qu'on retrouve quelques aspects de tout cela en lui. Bah oui, il est un peu bizarre ce cher Zehel !

Pourtant, ce dernier n'a pas d'objectifs précis dans la vie. Combattre le Mal ? Oh bien sur que si, mais seulement celui qui apparaît devant ses yeux, il n'ira pas à l'autre bout des mondes défendre des innocents. C'est un peu « lâche » à dire ainsi mais pourquoi devrait-il parcourir Hémera pour faire la justice alors que d'autres peuvent le faire eux aussi, il n'est pas un justicier de toute façon. D'après son apparence de voyage, lorsqu'il sort sa faux pour se battre, on dirait qu'il est celui qui va enlever la vie plutôt que celui qui va la défendre, mais ce n'est qu'une apparence bien évidemment.

Une dernière chose, et pas de moindres, pour un prêtre, Zehel est le PARFAIT OPPOSE de ce qu'on attend : autant de la tenue vestimentaire, le comportement ou encore la façon de s'exprimer, il est la pire image possible. Il n'hésite pas à faire des blagues à la pelle, même si elles ne valent rien, il est parfois possible de le surprendre avec l'édition mensuel du magazine érotique « Spira X » lors des jours suivants sa parution, il n'a pas de problème pour gueuler sur les enfants croyants en leur disant que les démons finiront par les manger s'ils continuent à faire chier le gentil prêtre qu'il est... Vraiment, il est une personne incroyable pour ceux qui le connaîtront un peu, mais sous l'apparence d'un prêtre, c'est complètement erroné !

Histoire

L'histoire de ce très cher Zehel ? Vous avez combien d'heures devant vous ? Parce qu'on peut prendre un bon week-end pour tout raconter, mais on va essayer de faire plus court, il est sympa ce prêtre loufoque.

Le début de la vie de Zehel est un peu mystérieux, enfin il ne connaît que très peu de choses concernant sa vie avant qu'il ne se rappelle de quoi que ce soit ! Le beau blond n'a jamais connu ses parents pour être honnête, il a été trouvé à l'entrée du Mont Gagazet, inconscient, alors qu'il n'avait que trois ans. Ce sont des Ronsos qui l'ont trouvés puis ramené au camp pour lui apporter des soins, son état étant rapidement devenu critique à cet âge là. Après un bon mois de soins, le garçon aux yeux bleus repris enfin conscience et se trouva face à face avec les Ronsos, ces derniers pensaient qu'il serait effrayé de voir ces créatures qui ne sont que très peu à parcourir Spira. Pourtant, Zehel leur fit un joli sourire et c'est le premier souvenir qu'il a de sa vie, l'image de ses grandes créatures bleues qui lui sourit avec leurs grandes dents !

Malheureusement, il ne put rester très longtemps parmi eux, le climat n'est pas du tout adapté pour un jeune enfant qui vient de sortir d'un coma. Maitre Kelk Ronso prit alors la décision de l'accompagner jusqu'à Bevelle pour le confier à l’Église qui serait sûrement capable de lui fournir la suite des soins si nécessaire ainsi qu'une éducation. Bien pensé par le maître Ronso, mais faut-il encore que tout se passe bien pour lui et qu'il soit facilement accepté : Bevelle est une ville où le niveau de vie moyen est bien plus élevé que n'importe où dans le monde, ça n'est pas très compliqué d'imaginer la réaction des gens à l'égard d'un enfant qui a été abandonné par ses parents au Mont Gagazet et qui n'a connu qu'une courte éducation par les Ronsos... Du moins, c'est les bruits qui couraient à son égard, il est facile pour un enfant de connaître les sentiments tels que la haine, le rejet, et bien d'autres atrocités pour en ressentir l'effet complet. C'est ainsi que commença la turbulente vie de Zehel à Bevelle !

Pourquoi turbulente ? Eh bien parce que ses camarades d'école croyante ayant jugé nécessaire d'en faire un bouc émissaire, il va assez vite devenir la terreur de la classe ! Malgré son jeune age, si on le compare aux Ronsos, il comprend qu'il doit se comporter de la même façon qu'eux, qui ont pu lui montrer parfois comment montrer les crocs. Il va en faire voir de toutes les couleurs à ceux qui viendront lui chercher des ennuis, c'est à dire quasi toute sa classe excepté certaines filles timides ou non intéressées par son cas. Cet excès de comportement va durer jusqu'à ses sept ans, lorsqu'il va rencontrer un prêtre qui va changer sa vie en l'acceptant comme il est et voir en lui quelque chose d'autre qu'un petit garçon recueillit par l'église et différent des autres. Ce prêtre s'appelait Bastian et allait devenir, en un rien de temps, le modèle de Zehel : il était fier, compétent, très intelligent et pouvait voir toutes les choses sous un autre angle que les trois-quarts de la population de Bevelle.

Les enseignements qui vont lui être donné par ce « père adoptif », comme il l'appelle, permettront au jeune garçon de mieux grandir, en apprenant à se moquer de l'avis des autres le concernant et devenir un futur prêtre très compétent à son tour. Les catastrophes causés par Sin amenaient de nombreux prêtres à partir à travers Spira pour apporter des soins et aider les croyants dans leur quête de paix, suite aux nombreuses pertes humaines. Quand Zehel eut l'âge de dix ans, Bastian dût partir à son tour, ce qu'il n'accepta pas évidemment et décida de partir avec lui, peu importe les conséquences de son départ. Il n'était clairement pas prêt pour le combat au cas où, il ne connaissait même pas un sort pour se battre, la preuve en est qu'il n'a lu que des livres et apprit des théories jusque là, comme tous les autres élèves. Bastian finit par céder à ses incessantes demandes et donna comme justification, à l’Église, que le jeune garçon pourrait devenir un très élément s'il est capable de découvrir le monde et les horreurs causés par Sin. Le prêtre en charge du jeune Zehel voyait en lui un peu plus qu'un futur prêtre compétent : il voyait en lui peut-être l'Invokeur capable de vaincre Sin et apporter la Félicité...

Leur voyage commença à travers tout Spira, s'arrêtant à différents endroits plus ou moins connus pour apporter des soins, c'est ainsi que le jeune garçon découvrit la magie curative et à contrôler ses pouvoirs qui semblaient presque être prédisposés à le faire devenir un grand prêtre. Bastian semblait avoir vu juste et en deux ans, il lui en apprit suffisamment pour qu'il soit capable de prétendre au titre d'Invokeur, tout cela ne dépendait que de sa réussite à la première épreuve qui est de récupérer la chimère de Besaid. Ce village se trouve une petite île presque à l'autre bout du monde, mais le voyage que réalisa Zehel accompagné de celui qui deviendrait son gardien fut surement les meilleurs moments de sa vie : les gens en dehors de Bevelle le voyait comme un prodige capable d'apporter la Félicité au vue de sa capacité à utiliser la magie. Ses pouvoirs restaient toutefois inférieurs à ceux que puissants mages adultes, mais il pouvait prétendre à un futur prometteur en tout cas.

L'épreuve du temple de Besaid ne fut pas si compliqué que ça avec un prêtre expérimenté tel que Bastian comme gardien, mais au moment de se trouver seul face au Priant, il se passa de nombreuses, très nombreuses heures avant que Zehel ne sorte enfin de la Chambre du Priant. Il avait réussi, mais son jeune âge et son esprit non complet lui font perdre connaissance pour quelques instants à sa sortie. Il faut avouer que peu de personnes peuvent prétendre des Invokeurs qui ont réussis leur première épreuve à douze ans après tout... Son pèlerinage débuta donc à cette période de sa vie, mais il ne se doutait pas qu'il se terminerait aussi vite que ça... Il réussit à atteindre Kilika sans soucis et parvient même à obtenir Ifrit, ce dernier lui impose de prendre quelques jours de repos sur la petite île sympathique avant de reprendre la route en bateau pour atteindre la ville de Luca. C'est la ville qui sert un peu de capitale pour la partie Sud de Spira, point de rassemblement massif des joueurs de blitzball. Bastian l'autorisa à aller voir un match d'ailleurs, ce qui ravit le jeune garçon tout juste adolescent, mais ce fut le prêtre gardien qu'on entendit le plus dans tout le stade pour encourager les joueurs, qui l'aurait cru...

Il était enfin temps de prendre la route en direction de la prochaine chimère qui se trouvait après une longue route nommé Mi'hen. Il fallait au moins trois jours de marche, très souvent stoppé par des attaques de monstres incessants tout au long de leurs déplacements, chose qui ne posa pas de problème à Zehel, mais Bastian s'inquiétait de voir autant de monstres dans le coin sans raison, Sin n'avait pas refait surface depuis quelques temps pourtant. Ils s'arrêtaient de temps à autre pour reprendre des forces et la route des Myocorocs s'ouvrait enfin devant eux, avec au bout le fameux temple de Djose et sa célèbre chimère de Foudre, Ixion. Ils auraient pu s'y rendre sans soucis, mais de nombreux blessés se trouvaient sur le chemin, avec peu de personnes pour s'occuper d'eux. Sans hésitation Zehel et Bastian décidèrent de les soigner en demandant la raison de leurs blessures : Sin était passé il y a peu dans le coin et avait fait apparaître un monstre très dangereux sur la route, des soldats devraient venir sous peu pour sans débarrasser, même si d'autres ont déjà échoués parmi les blessés et morts. Pour une fois, l'adolescent aux cheveux blonds allait pouvoir rendre vraiment service à des gens et faire le bien comme il a toujours souhaité, son gardien ne s'opposa pas à l'idée d'affronter de ce monstre, sachant très bien que le combat serait rude mais loin d'être impossible pour les deux.

Il est vrai que les pouvoirs magiques qu'ils possèdent ont tendances à bien s'assimiler pour des combats expéditifs, sans compter l'aide des chimères. Le combat s'engage rapidement face à un Œil Démoniaque à l'air dangereux, mais qui se fait assez rapidement calmer par les attaques magiques qui lui pleuvent dessus. Des soldats viennent alors se mêler au combat, criant qu'ils vont aider du mieux qu'ils peuvent, le prêtre Bastian hurlait de reculer mais les trois gardes n'en faisait qu'à leur tête. Zehel se trouvait en train d'invoquer Valefore et ce dernier fut capable d'arriver à temps pour couvrir les deux équipiers contre une méchante attaque qui leur aurait fait perdre la tête, voir pire : la vie. Quand la chimère remonta ses ailes et pris légèrement son envol pour laisser la vision au jeune Invokeur et son gardien, vision d'horreur : deux hommes à terre et un qui semble tituber, non loin d'eux. L'Oeil Démoniaque semble être proche de la mort, il va rapidement se faire achever par Valefore sur ordre de Zehel, mais au moment d'entendre un cri de monstre, c'est un cri d'homme qui se fait entendre, si proche... Le monstre tombe au sol et disparaît, mais Bastian aussi, une lame plantée en plein cœur. Les larmes dans les yeux du garçon aux cheveux blonds précèdent son cri de douleur à la vue de cette image, le soldat qui était avec eux semble pris d'une folie dangereuse et a visé le gardien en le transperçant avec son épée. L'Invokeur, fou de rage, ordonne à Valefore de tuer le soldat, mais avec ses dernières forces, le prêtre et gardien du garçon lui interdit de le faire, les chimères et leurs pouvoirs ne devant être utilisés que pour faire le bien, il lui ordonna de soigner la folie du soldat avant qu'il ne tente autre chose. Zehel s'exécuta aussi vite que possible et fonça vers son père adoptif... mais c'était déjà trop tard, son âme et sa vie semblaient avoir été soufflé de son corps... il n'était plus et allait rejoindre l'Au-Delà, le sourire aux lèvres. La douleur, la confusion, la tristesse, la haine, tout se mélangea dans le cœur du petit homme bien trop jeune pour connaître une telle atrocité, ne lui laissant d'autre choix que de tomber au sol, complètement anéanti par ce qu'il venait de vivre...

Il ne se réveilla que deux jours plus tard, au temple de Djose, un groupe et son Invokeur l'ayant ramassé sur le chemin. Sa première question fut de savoir où était son gardien, ce à quoi toute l'équipe face à lui détourna le regard et l'Invokeur qui les accompagnait lui répondit qu'il l'a envoyé afin qu'il trouve une paix éternelle. Le jeune garçon comprend son geste mais a du mal à accepter la mort de son seul et unique gardien, de son père adoptif, du seul qui a éprouver un jour de l'amitié à son égard... Son pèlerinage est terminé, il n'ira pas plus loin sans son gardien et même si un autre se présentait à lui, il le refuserait. Le retour à Bevelle fut difficile, aussi bien moralement que physiquement, Zehel ayant perdu toute envie de se battre et enchaînant parfois de cuisantes défaites, ce qui l'attendait aussi à son retour fut encore plus difficile. Tout le monde l'accusa de la mort du prêtre Bastian à cause de son incompétence au combat et trouvant des accusations de plus en plus lourdes à lui infliger. Le seul moyen pour lui d'encore vivre à Bevelle, c'est de se dévouer à prendre la place de son prédécesseur et de consacrer sa vie à l’Église, quoiqu'il advienne...

Un peu moins d'un an plus tard, Sire Braska fut l'Invokeur qui apporta la Félicité, une bonne nouvelle qui permit à tous les peuples de Spira de se reposer et de reprendre une vie paisible, sans aucune crainte pendant à peu près un an. Quelques jours après le quinzième anniversaire de Zehel, la calamité de ce monde refit surface, certes encore faible, mais qui semblait plus imposante que jamais. Et l'adolescent, à présent isolé, de tous n'avait pas la force de reprendre un pèlerinage seul, ça lui rappelait trop de bons souvenirs mais douloureux à la fois. Sa vie était dévouée à l’Église et au bien-être de cette dernière, les rares fois où il pouvait quitter la ville mondiale était lorsqu'on lui demandait de s'occuper d'hérétiques, à l'aide de Chimères Purgatrices qu'il a apprit à manipuler. Ce passé ne lui a jamais été conté par Prêtre Bastian car c'était surement une tâche dont il n'était pas fier et à laquelle il a pu échapper en partant avec Zehel. Le voir arrêter l'attaque de sa chimère sur le sol était peut-être la raison inexplicable de son sourire à sa mort ? Il était trop tard pour y penser de toute façon, il ferait ce que lui demandait l’Église et ne se poserait pas de questions, refusant toutefois d'ôter la vie à d'autres êtres que les monstres.

Ce n'est qu'après ses dix-huit ans que le jeune homme commença à retrouver un minimum de liberté et à parcourir le monde plus régulièrement, toujours pour traquer des hérétiques en grande partie, mais aussi pour se permettre de rendre service à des gens dans le besoin. Il ne voulait pas s'appliquer à devenir un symbole de terreur, il voulait aussi aider les gens comme il l'a fait lors de son pèlerinage avec son gardien autrefois. Les sentiments de bonheur qui émanaient des personnes à qui il venait en aide allégeait son fardeau de « bourreau » d'hérétique. Petit à petit, il redevenait ce qu'il était avant, joyeux, prêt à aider les autres, s'opposant de plus en plus à ceux qui lui dictent ses faits et gestes, allant même changer sa tenue de voyage pour ce qui deviendrait presque son habit quotidien.

Quelques années plus tard, lorsque l'affaire concernant le groupe d'hérétique de la fille de Sire Braska éclata, il trouvait ça amusant et serait sûrement capable de les encourager, mais il n'a nulle part à aller à part là où on lui demande d'aller. Quand on lui demanda d'aller les traquer et de les tuer au nom de Yevon, il accepta dans le seul et unique but de les rencontrer. Ses vêtements étant différents, personne du groupe de Yuna & ses gardiens ne l'ont remarqués, mais Zehel ne les a pas loupé, leurs regards étaient si emplis de détermination et de volonté que personne n'aurait pu les empêcher de continuer leur quête pour tuer Sin, pas même Yevon en personne !

Et quelques mois après, la bonne nouvelle finit par tomber, il avait détruit Sin, de façon différente que celles qui ont été utilisés jusqu'à présent, mais cette fois, tout le monde était sur qu'on ne le reverrait pas. Bien sur, l’Église perdit complètement la face lorsque tous les Priants se sont mis à disparaître et que seule Dame Yuna pouvait prétendre avoir vaincu la calamité sans le soutien de Bevelle. D'autres sales affaires avaient aussi éclatés un peu partout, surtout concernant Maître Seymour, chef et leader suprême des Guados. La descente aux enfers de l’Église ne tarda pas à se faire ressentir et quelques révoltes ont bien pris lieux à Bevelle, Zehel s'y trouvait pour calmer les choses le plus souvent, servant plus de médiateur que d'anti-membre de la révolution. Il trouvait même intéressant de pouvoir discuter avec des Al-Bheds, ce qu'il avait déjà fait par le passé d'ailleurs, mais de façon plus ouverte à présent. Le monde changeait tout doucement et la voie qu'il empruntait convenait très bien au jeune homme de vingt quatre ans à présent. Il n'hésitait pas à se rendre à des expositions de machines pour découvrir des choses qui lui étaient inconnus avant et qui permettraient d'améliorer le futur !

Différentes options de vie se présentaient à lui, faire carrière dans le Blitzball, parcourir le monde jusqu'à Zanarkand, maintenant qu'il n'est plus obligé de rester lié à l’Église, mais il ne cède pas à la tentation et préfère rester prêtre, sentant que le rôle qu'il doit jouer était loin d'être fini. C'est alors que tout se bouleversa avec la fusion des mondes, il fut envoyé comme membre de l’Église à Midgar, non pas de manière officielle, mais pour « enquêter » sur ces nouveaux mondes. Et bon sang, quelle erreur avait fait ses supérieurs à ce moment là : il pris le temps de visiter le Gold Saucer maintes fois pour s'y amuser, découvrir les machines à la technologie encore plus poussé en provenance des grandes villes ou des imports de Dol, le monde le plus avancé technologiquement de tous. Zehel se fit même le plaisir d'acheter une moto, mais impossible de la ramener à Spira, encore moins à Bevelle, où il aurait sûrement fini comme les hérétiques : au bûcher !

Bien évidemment, il rentra après de longs mois de voyage pour faire un compte rendu de ce qu'il avait vu et apprit, ces informations ne plaisaient guère à ses supérieurs mais pas vraiment le choix. Depuis le temps, un nouveau Monseigneur avait pris la tête de l’Église, il ne faisait aucun doute que celui là était encore plus pourri que les autres, du point de vue du prêtre aux cheveux blonds. Pour éviter de garder cet élément incontrôlable dans le coin, surtout que ses pouvoirs n'ont pas diminués avec le temps, on ordonna que Zehel soit envoyé à nouveau en mission à travers Spira, pour voir comment se porte les membres de l’Église un peu partout. Il comprit que cette excuse bidon était là pour l'éloigner de l'endroit du pouvoir, il était successeur direct de Bastian comme on lui avait demandé, ce même prêtre qui avait une carrière suffisamment importante pour prétendre être Maître à l'époque. Par chance, il se trouva loin de tout, sur la petite île de Besaid, quand les attaques au tournoi et sur Bevelle étaient effectués, ce qui fit arriver un certain ordre de retour, comme par hasard selon lui. Mieux faut faire revenir un élément peu contrôlable mais coriace en cas de nouvelles attaques après tout.

C'est donc depuis quelques mois que Zehel a reprit sa vie ennuyeuse à Bevelle, toujours en se comportant de façon à gêner les autres prêtres et à partir en opposition à ce qu'on lui demande, quoiqu'il s'y plie parfois juste pour son plaisir et prépare avec impatience son prochain départ, qu'il espère être celui qui sera définitif !

RP

Zehel a débuté le rp à Bevelle - par là


Et pour finir...

Quelques questions vous concernant:
• Votre vrai prénom dans la vraie vie? Corentin (j'ai pas changé entre temps)
• Votre âge? 21 ans (pareil)
• Comment avez-vous connu FF Rebirth? Je suis l'autre personnalité partageant le corps de celui qui joue Seth !
• Avez-vous lu toutes les règles? Y a t'il des choses que vous n'avez pas comprises? Non tranquille OKLM frère !



Images dessinées par la plus belle des étoiles: sa galerie
Kit by Nephilim

Merci à vous deux! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finalfantasy-rebirth.forumactif.org
 
Zehel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zehel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Rebirth :: Archives :: Fiche de présentation-
Administration
Pour commencer
Gaïa
Dol
Héra
Spira
La Planète Bleue
Le reste de la Carte
Hors RP
Archives